Bons baisers de Zamaron [Carol + Starman]

Inscription : 29/06/2014
Messages : 11171
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 16 Nov 2018 - 14:54
Il y a des millénaires, les citoyens de la planète Maltus se sont opposés sur des questions puissantes et fortes – des questions de société, portant sur le vivre-ensemble, sur ce qui permet à une communauté d’exister.
Et cette opposition a été terrible, brutale, absolue ; définitive.
Assez pour mener à une scission ; à une scission entre les camps – et entre les genres, en fait.

Mâles contre femelles. Homme contre femmes.
L’un contre l’autre.

Le choc civilisationnel a été d’une violence que les deux parties n’ont pas pu supporter de poursuivre ensemble ; elles ont cédé, et le peuple a été coupé en deux.
Les femmes sont parties.
Elles ont quitté Maltus, elles ont abandonné un foyer qu’elles ne reconnaissaient plus et ne voulaient plus… pour en fonder un autre.
Le leur.


Zamaron.
En ignorant, aussi, que les hommes quittaient également Maltus, afin de fonder Oa ; mais le mal était fait.
Le peuple était séparé, et les autorités allaient se charger de créer des divergences et des reproches envers l’autre pour les milliers d’années qui allaient suivre.

Cachées, volontairement, les Zamarons allaient évoluer de leur côté, et poursuivre leurs études – assumer leurs valeurs.
Les hommes s’acharnaient à une Logique déconnectée de la réalité et des sentiments ; elles ne sauraient faire de même, et se dévouèrent entièrement à la Passion… qui, au fil des siècles, se transforma, pour se concentrer sur l’Amour.

Zamaron demeure le cœur de l’émotion de l’Amour, et les Star Sapphires en sont ses représentantes – ses messagères.
Ses guerrières.
Si ce Corps a, longtemps, eu une réputation contrastée, du fait de méthodes brutales, mais justifiées par les rapports si complexes avec Oa, les choses ont changé ; grâce aux contacts plus apaisés avec les autres Corps – mais aussi grâce à Carol Ferris, la Reine actuelle.
Celle que deux Héros viennent voir, aujourd’hui.

BOOM

Un Tunnel-Boum s’ouvre, dans le cœur de Zamaron.
Le fantastique portail de téléportation des Néo-Dieux s’active, après qu’un message officiel ait été adressé aux Zamarons.
Une demande d’audience, à Carol Ferris, a été adressée initialement, mais sans réponse directe.

Deux formes s’extraient, alors, du vortex…
… celles de Starman, le Prince Gavyn de Throneworld, et de Mister Miracle.

« Ha. »

Le Néo-Dieu sourit, en voyant la beauté de la planète.
Puis se tourne vers son ami.

« Bon… tu es prêt ? »

Le message transmis au préalable était clair :
Code:
Le Prince de Throneworld et le Haut-Fils de Néo-Génésis sollicitent un entretien avec sa majesté, Reine de Zamaron. Nous viendrons sans arme, et dans tout le respect qui vous est dû.
P.S. : nous amenons des cookies.
Même si, évidemment, l’ultime phrase a pu surprendre ; mais Scott Free l’a mis à raison.
Il a sa petite idée en tête, alors qu’il s’approche du lieu de rendez-vous espéré… et prie, surtout, pour ne pas se tromper.
Sinon, ils le sauront bien vite – et ça fera mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 09/01/2017
Messages : 104
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Ven 16 Nov 2018 - 15:35
Il y a plusieurs choses que Gavyn ignorait sur Zamarons. Il faut dire que Throneworld s'est émancipé des Lanterns il y a longtemps et il regarde ça de manière très lointaine. Le recours à leurs présences est minimal et en général on parle des Green Lanterns et non pas des Star Sapphire. Cependant, il sait une chose sur cette planète baignée dans le rose... c'est que les hommes n'y sont pas les bienvenus.

C'est pourquoi lorsque le Tunnel-Boom les déposa sur la planète des lanternes rosent. Il se méfia immédiatement. Il tenait toujours son bâton de berger dans ses mains, mais par réflexe sa main se crispa un peu sur le manche. Il l'accota au sol et regarda devant lui. Il s'attendait à un comité d'accueil, qui ne vint pas.

Citation :
« Bon… tu es prêt ? »

Aie-je vraiment le choix. Dit-il en esquissant un sourire.

Il aimait les missions diplomatiques. Étrangement son côté Gavyn s'y sentait à l'aise, mais la situation allait être particulièrement délicate et il le savait. Les Zamarons étaient connues pour être sauvages et très impulsives. L'amour était un mot étrange dans leur bouche, car elle rimait également avec, jalousie, vengeance, impulsivité, possession, passion, rancoeur, etc. Certes dans l'amour, il n'y avait pas que des bons côtés, mais l'entité de l'amour des lanternes roses semblait particulièrement à cheval sur le principe de trahison de cet amour. C'était déconcertant pour ceux qui ne comprenaient pas ce genre de chose. Puis depuis, la découverte du corps de la compassion, on comprenait mieux maintenant que cela était divisé en deux entités. La compassion est ce qui rendait l'amour doux et enclin au pardon. S'il était retiré du spectre rose... cela prenait tout son sens.

En espérant qu'on puisse parler, avant de mourir.

Puis il se mit à marcher à la suite de Miracle. Il ne pouvait s'empêcher d'être sur ses gardes. Les échos des batailles des Zamarons étaient légendaires et s'ils acceptaient de se joindre à la coalition de Throneworld, ils auraient des alliers de tailles... sinon, il allait peut-être se faire des ennemies des plus coriaces.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 13/06/2018
Messages : 219
DC : Dove
Localisations : Zamaron / La Terre.
Justice League
MessagePosté le: Ven 16 Nov 2018 - 16:48
Danger imminent.
Les Star Sapphire avaient bien reçu le message. Mais nombre d'entre elles se trouvent encore dans la salle principale du temple à débattre pendant que le Predator observe d'un oeil curieux ce qui trouble les porteuses du sentiment qu'il représente. Ainsi, deux hommes, deux personnes devraient arriver. Elles sont convoquées en tant qu'observatrices, tandis que Dela Pharon et Miri Riam seront aux côtés de leur Reine pour accueillir ces deux étrangers. Ces deux hommes. Quand ceux-ci apparaissent dans un éclat de lumière autre que le leur, elles se tendent mais restent tout de même à l'écart. Cachées, scrutant ces deux intrus qui pourraient sans doute venir de la part d'Oa ou de leurs ennemis.

La tension est aussi palpable au sein du palais. Carol ne semble guère encore remise de certaines de ses péripéties, Dela et Fatality lui ayant rapporté des situations critiques sur des planètes allant bien au delà des connaissances de certains héros cosmiques. Car les anneaux qui étaient créés partaient dans des galaxies éloignées pour rapporter des femmes bleues comme celles de Zamaron, mais dotées de capacités génétiques capables de déjà les défendre. Une probatrice selon ses mots. Qui aurait dû être abjurée au vu de la révélation de son sentiment pour un autre alien. Et, qui leur a rapporté une situation galactique bien sombre. Dela avait d'ailleurs failli y perdre la vie si la nouvelle star Sapphire et elle n'avaient pas couplé toutes leurs capacités. On lui rapporte finalement l'arrivée des deux protagonistes manquants. Elle soupire, mais se lève d'un des nombreux sièges du conseil. Miri Riam et Dela hochent la tête pour suivre ensuite leur Reine vers l'extérieur du bâtiment. Curieuses mais peu rassurées.
"Bienvenue Starman, Mister Miracle."
Bras croisés et cheveux flottants sous l'effet de son pouvoir, Carol s'avance, menton relevé et tout aussi méfiante que les deux Star Sapphire l'accompagnant.
"Je m'excuse de l'ambiance régnant en ce moment sur Zamaron, mais vous devez comprendre que nous avons toujours quelque méfiance face à ce genre de demande pour le moins ... floue.
- Si je puis me permettre, ma reine. Le prince n'a pas une très bonne réputation et ...
- Quelle est la raison de votre venue ?"
Carol décroise alors les bras afin de se montrer moins braquée, et surtout à l'écoute de la requête de Throneworld. Cela a le don de titiller sa curiosité, en sachant que la planète n'est pas du genre à requérir de l'aide.

Donner sa confiance n'était pas chose facile en tant que Star Sapphire. D'autant plus en connaissant les griefs les ayant amené à devenir ce qu'elles sont. Mais depuis, avec les mélanges culturels, cette tension a diminué au profit d'un regard tourné vers l'avenir des mondes, mais aussi d'un besoin de rassurer les potentielles recrues sur la réputation du Corp. Dela regarde à gauche et à droite furtivement, voyant leurs soeurs bouger, être suspendue à ces lèvres inconnues qui semblent apporter une très mauvaise nouvelle. Elle aussi s'inquiète. En sachant la situation assez critique que vit la galaxie où elle a été envoyée. Les conflits s'amoncellent et risquent d'être bien plus omniprésents si on ne les coupe pas à la racine. Alors elle écoute, elle aussi, mais n'en reste pas moins incisive de regard quand elle pose ses deux prunelles sur les deux hommes.

© 2981 12289 0


Wolven Storm
These scars long have yearned for your tender caress. To bind our fortunes, damn what the stars own rend my heart open, then your love profess a winding, weaving fate to which we both atone.•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11171
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Dim 18 Nov 2018 - 20:41
Mister Miracle acquiesce lentement, aux paroles de son ami.

 « Le choix ? Je ne connais guère ce mot. »

Il glousse et esquisse un sourire.
Mais il demeure diablement sérieux. Dans toute son existence, il n'a que trop rarement réellement eu l'opportunité de choisir – de décider de quelque chose, pour lui-même.
Durant son enfance, il n'a d'abord pas eu le choix d'essayer de suivre les ordres, dans l'Orphelinat. Par la suite, il n'a pas eu le choix de suivre ses inclinations, et de s'échapper pour s'emparer de cette liberté, qui ne cessait de le hanter. Et après... après, il a essayé de faire au mieux, en refusant ses responsabilités, en les fuyant – mais sans jamais réussir.

 « Mais nous ferons au mieux, Gavyn. J'en suis persuadé. »

Scott Free sourit, et s'avance avec son camarade, en laissant ses pensées glisser ailleurs.
Le choix, hein ?
Un Néo-Dieu n'a jamais le choix ; et lui encore moins.

 « Ho. »

Ils arrivent à destination ; au cœur de Zamaron.
Dans la Batterie Centrale.
Au plus profond de la puissance des Star Sapphires... à proximité du Predator.
Dans le repaire de ce Corps.
Bien loin de tout... et, surtout, d'une éventuelle aide ; mais ils espèrent qu'ils n'en auront pas besoin.

 « C'est... »

Il laisse son regard glisser autour de lui, et détaille tout ce qu'il voit. L'ampleur de l'énergie, la puissance dégagée ici, l'architecture, la force... tout ceci est impressionnant.
Littéralement impressionnant.

 « … sublime. »

Un sourire sincère, gourmand, enfantin glisse sur son masque sensible ; mais il se reprend.
Quand elles arrivent.
Quand elle arrive ; la Reine.

 « Votre majesté. »

Carol Ferris ; Humaine.
Ancienne compagne de Hal Jordan, Green Lantern. Ancienne directrice d'une entreprise d'aviation. Ancienne femme du monde, ancienne terrienne pleinement impliquée sur sa planète.
Mais c'était avant.
Avant... l'anneau. Avant la charge. Avant le Predator. Avant la destinée.
Avant l'Univers, qui avait des plans pour elle ; et qu'elle remplit, malgré les défis.

 « C'est un... honneur, de vous rencontrer. »

Il accomplit une révérence, sincère et polie ; avant de mettre un genou à terre, puis de poser son poing fermé sur son torse. Il baisse légèrement la tête, en nouveau signe de respect.
Puis se redresse, et relève les yeux vers elle.

 « Et, surtout, d'être acceptés sur Zamaron. Nous avons conscience de l'honneur qui nous est fait, et nous en serons dignes – mais des temps troubles nous menacent, et nous ne pouvions nous empêcher de venir. »

Mister Miracle se redresse, calme et serein ; malgré la situation, terrible, et les dangers, affreux.
Et pas uniquement ceux liés à Lady Styx.

 « Nous avons récemment été en contact avec plusieurs événements, votre majesté. Le Prince Gavyn et moi avons découvert la présence de créatures de la Spider Guild dans le périmètre de Throneworld, puis nous avons dû aider stopper un Shaggy-Man sur Rann. Mais, surtout, nous avons défendu la Hardcore Station face au Reach, l'entité télépathique et technologique qui s'empare des êtres...
Nous aurions continué à considérer cela comme une succession d'aventures, d'épreuves et de coïncidences – mais cela est faux. Un Scarabée du Reach nous a révélé la vérité... derrière tout cela. »


Il soupire, et croise lentement les bras.

 « Lady Styx, votre majesté. Lady Styx approche – et ourdit des complots, afin de fragiliser les empires et forces qui pourraient l'arrêter. Elle profite de l'attaque de Darkseid, et parie sur sa défaite face aux forces qui se rassemblent... mais qui sortiront exsangues de l'affrontement.
Assez pour que Lady Styx puisse les anéantir ; et s'emparer de toutes les galaxies. »


Son air est grave, son discours aussi ; le pire est à venir.
Scott se tourne alors vers Starman, et lui adresse un signe de tête – à lui.
A lui de continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 09/01/2017
Messages : 104
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Dim 18 Nov 2018 - 21:40
Starman fut soulagé de beaucoup de choses, le fait qu'on ne les attaque pas, le fait qu'ils aient pu se rendent face à la reine, le fait que celle-ci soit terrienne (même si cela était à double tranchant), mais surtout le fait que Mister Miracle commence à parler en premier. Devant la splendeur des lieux, Gavyn se sentait un peu mal à l'aise, comme un trop plein de beauté, qui rendait le reste fade. Quoi qu'il en soit, Gavyn plaça la situation, puis ce fut à lui de prendre la suite.

Je suis le Prince Gavyn de Throneworld, souverain de l'empire de la couronne et c'est un honneur de vous rencontrer.

Comme Mister Miracle vous l'a expliqué, nous sommes ici, car l'univers cours un grave danger. Lady Styx est de retour et cette fois-ci c'est vers les territoires de l'empire de la couronne qu'elle semble se diriger. Évidemment, nous ne sommes qu'une étape de plus dans sa conquête de l'univers. Cependant, nous avons fait le choix de ne pas nous laisser faire.


Il relâcha la pression sur son bâton de berger, le fait de pouvoir parler librement semblait lui enlever un certain poids sur les épaules.

Nous représentant une alliance composée de Rann, la cité était d'Harcore station, l'empire de la couronne, des forces de l'ordre des Darkstar et du corps des Blue Lanterns. Tous ont accepté de nous aider face à la menace que représente Lady Styx. Nous espérions pouvoir vous convaincre de nous aider face à l'envahisseur, mais également à recruter Thanagar dans notre alliance. Nous savons que Sa Majesté à certaines affinités avec les héros de la terre, notamment avec un certain Hawkman et nous espérions que vous pourriez faire jouer vos relations.

Il baissa un peu les yeux puis dévoila quelques choses qu'il n'avait pas dévoilées jusqu'à maintenant à personnes même pas à Miracle.

St-Walker m'a fait part du "marché" que les autoproclamés "gardiens de l'univers" ont passé avec Lady Styx. Nous savons qu'ils ont conçu un pacte de non-agression, que son territoire est libre de Green Lantern et que techniquement elle n'a pas accès aux zones protégées par les Green Lanterns. Lady Styx ne restera pas dans ses frontières, surtout maintenant que le Green Lanterns corps a été détruit, ou du moins est en reconstruction. Nous savons également de source sûre qu'elle a choisi ce moment pour attaquer, car elle espère tirer profit du fait que le reste du monde on les yeux tournés vers Darkseid... Mais elle n'est pas à prendre à la légère.

Si nous ne faisons rien, elle profitera de la situation et une fois que Darkseid ou la terre aura gagné, elle s'attaquera au gagnant affaibli et l'écrasera. Peu importe ce que les gardiens ont pu conclure comme entente, nous ne pouvons rester passifs à cela. Je sais que vous les zamarons avaient un passif avec les gardiens et j'espère fortement qu'encore une fois, aujourd'hui, vous verrez qu'ils ont tord.


Il avait joué Franc-jeu, et même encore plus qu'il ne l'aurait crue. Était-ce l'endroit? La beauté et la puissance de Carole face à lui? Ou les vibrations de la batterie des Starsaphire qui y allait de pulsation à peine perceptible? Mais il avait tout dévoilé ou presque. Il savait que l'évocation des gardiens pouvait être problématique ici, mais St-Walker, lui avait parlé de tout cela et du territoire appeler "le Threshold " celui au-delà des pouvoirs des lanternes. Celui qu'ils avaient abandonné à Lady Styx, de peur d'une guerre frontale avec elle. Il ne savait pas si à l'époque les Zamarons étaient de l'entende, mais elle avait eu lieu, il y avait si longtemps, au début du corps des lanternes, peut-être avait-elle accepté ce pacte de non-agression, et peut-être que les Star Saphires y étaient encore attachées. Beaucoup de données qu'il ne possédait pas et qu'il espérait ne le gênerait pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 13/06/2018
Messages : 219
DC : Dove
Localisations : Zamaron / La Terre.
Justice League
MessagePosté le: Lun 19 Nov 2018 - 17:44
Danger imminent.

La reine comme ses compagnes restent silencieuses, inexpressives face aux différentes explications données par le prince et le haut. Ainsi donc, les anciens traités faits par les gardiens refaisaient surface, présageaient du chaos en grande quantité, à cause d'une simple envie de boucher, plutôt que de nettoyer sur le fond le problème. Carol ferme les yeux, suivie par une Miri Riam soupirant ses souvenirs de anciens temps et des conflits découlant encore aujourd'hui. Elle se presse quelque peu vers sa reine, pour requérir son attention. Ce à quoi bien entendu Ferris répond à l'affirmative pas un simple hochement de tête. La jeune femme à la peau bleue se montre alors inquiète, une expression qui malgré son masque tord ses traits si lisses et brillants.
"Les archives confirment vos propos et ... ayant été proche de feu la reine Aga'po. Une des nombreuses raisons qui ont encore étiolé nos rapports avec les Green Lantern et ... séparé d'autant plus les femmes et hommes du peuple jadis. Le problème est ... que nous ne sommes pas les Green Lantern, messieurs.
- Et nous supposons que vous connaissez aussi les risques à demander notre aide, complète Dela d'un ton sec.
Dela a raison. Les Star Sapphire sont certes entrées sur une voie disons moins radicale que lors de leur création, mais cela n'empêche en rien leurs décisions parfois pragmatiques face à des situations données. Preuve étant Carol, lors de la résolution du conflit entre Voldyon et Lumeris.

La dirigeante des Star Sapphire s'approche alors des deux hommes, avec bien plus de bienveillance qu'au début des discussions, se permettant même de venir poser une main amicale sur l'épaule de Miracle afin de lui indiquer que ce n'était pas nécessaire.
"Nous sommes ici d'égal à égal messieurs. Vos manières vous honorent, mais ... au vu du conflit qui nous attend, elles seront une bien faible arme contre cette ennemie."
Pendant un instant, ses paupières se ferment et, tel un sentiment diffusé dans toute la planète, à toutes les femmes connectées par ce lien spécial faisant la force de leur Corp, elles entendent la voix de l'apaisement, ressentent ce qu'a vu Miracle. Tout du moins, sur ce qu'il laisse en libre accès à Carol, dans cet accord silencieux. Même Dela semble lâcher les armes et prendre conscience de l'ampleur du problème.
"Ainsi ... la Terre serait en danger."
Quelque chose semble assombrir la reine de Zamaron et la rendre soudainement mélancolique. Mais cela s'efface rapidement. Une pensée cachée, balayée.
"Et bien d'autres planètes. Mes soeurs !"
Elle se détache du Néo Dieu et regarde sur la place les Star Sapphire émerger de leur cachette, enlever l'invisibilité qui leur servait de protection vers cette supposée menace.
"Princes, Hauts, Reines. Femmes, hommes. Ces titres, ces divergences qui conviennent quand cela chante en des temps plus cléments, n'ont pas lieu d'être. Je pense principalement à celles que nous avons perdu à Kahndaq, mais qui se sont battues pour leur planète jusqu'à leur dernier souffle. Throneworld, Linsnar, Braal, et tant d'autres que vous connaisse. Personne n'est à l'abri du mal que fournit cette guerre chaque jour passant. Mais nous devons nous faire un devoir qu'il ne soit pas insurmontable dans les prochaines batailles.
- Comment sommes nous supposées aider, alors que nous avons déjà subi un revers, ma reine, s'exclame une Star Sapphire.
- Lady Styx est une menace qui ne nous prendra pas autant par surprise que Darkseid. Nous serons dans notre élément, l'espace. Et nous sommes en possessions d'archives concernant son retour de mort !
- Lady Styx peut certes tuer et utiliser à son aise ceux qu'elle ressuscite. Mais nous avons des enregistrements montrant qu'en l'épuisant de sa source d'énergie celle-ci se desquame et dépérit."
Carol soupire. Car cette nouvelle ne risque pas de plaire aux deux hommes venus demander avec toutes les attentions possibles leur aide.
"Si vous voulez mettre un terme à sa vie, il n'y aura que deux possibilités. Soit, détruire tout ses représentants, soit l'envoyer dans une zone neutre, où elle n'aura aucune possibilité de toucher toute trace vivante, après affaiblissement significatif."
Dans tous les cas, cela sonnait malheureusement la seconde mort des possédés par l'entité. Un sacrifice nécessaire pour sauver le plus grand nombre. Les Star Sapphire commencent à parler entre elles, à débattre et laisser planer un doute immense pour les deux invités, face aux intentions de leurs possibles alliées. Toutes se taisent pourtant quand leur reine Carol Ferris, lève la main dans toute sa hauteur, pour appeler au calme.
"À moins que vous n'ayez une solution moins radicale à nous proposer et que vous refusiez ces deux options valables, nous ne pouvons vous garantir une quelconque aide. Aucune d'entre nous ne souhaite voir les planètes attaquées mourir, mais nous ne voulons pas mourir en vain. Pas une fois de plus, alors que nous sommes en passe de trouver un moyen de contrer une partie des armées de Darkseid."
Miri Riam s'avance vers le Prince Gavyn et le Haut Scott Free, hésitante et toujours aussi inquiète face à ce qui semble arriver de manière imminente.
"Aucun. Vraiment aucun Gardien. Ou les Green Lantern restants. Rien ? Pas même leurs archives ? Vous n'avez aucune ressource de leur part ?"

© 2981 12289 0


Wolven Storm
These scars long have yearned for your tender caress. To bind our fortunes, damn what the stars own rend my heart open, then your love profess a winding, weaving fate to which we both atone.•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11171
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mar 20 Nov 2018 - 8:38
Les bras croisés, calme, Mister Miracle écoute Starman et hoche régulièrement la tête, pour signifier son accord sur les paroles de son allié, et leur véracité.
Même si ce n’est pas toujours le cas.

Maître de l’évasion, mais aussi menteur exceptionnel devant l’éternel, il prend sur lui et ne fait rien transparaître de sa surprise, quand Gavyn évoque les révélations du Blue Lantern, sur les liens entre le Corps des Green Lanterns et Lady Styx ; cela le choque.
Autant le contenu de ces informations, que le refus du Prince de les lui révéler avant.

Il n’en dit rien, cependant ; il reste de marbre.
Avant de se tourner vers la Reine de Zamaron – les yeux pleins d’espoir, sous son masque sensible ; l’espoir que leurs discours prennent, et qu’elle les suive.
Le destin de galaxies repose sur cela, après tout.

« Mmh. »

Scott Free grogne et acquiesce, légèrement, quand les proches de Carol Ferris interviennent.
L’une valide les informations transmises, ce qui est toujours une bonne chose, l’autre avertit sur le coût de leur aide ; il le comprend.

« Nous ne venons ni en conquérants, ni en ignorants ; nous avons conscience de ce que nous faisons… de ce que nous demandons, et à qui.
Le respect et l’estime nous animent. Mais l’acceptation, aussi, des conséquences d’une telle alliance. »


Face au pire, les compromis sont acceptables ; mais le Néo-Dieu doit s’en méfier.
De telles pensées l’ont déjà mené à… des extrémités. Qu’il s’est juré de ne plus côtoyer, même au nom des meilleures causes.

Carol Ferris enchaîne, néanmoins, et utilise une approche plus agréable, plus sympathique ; elle en vient même à toucher Mister Miracle, un symbole universel de contact.
Une bonne chose.
Même si, quand elle appelle les autres Star Sapphires, il ne peut s’empêcher d’être impressionné et… inquiet, devant une telle masse, un tel peuple ; merveilleuses et puissantes, clairement. Mais dangereuses, surtout.

Un débat se lance, alors ; il l’écoute, avec intérêt.
Et en silence.
Les bras toujours croisés, calme, il attend que l’organisation locale fonctionne, et salue la démocratie participative instaurée par l’Humaine ; Zamaron apparaît bien plus évoluée qu’Oa, clairement.

Puis vient la conclusion – la proposition.
Comment Zamaron propose son aide. Comment elles fixent leurs conditions.
Et comment eux, les arrivants, les étrangers, les mâles réagissent… le Néo-Dieu l’ignore encore ; il n’a pas de mandat, il n’a pas de titre régnant, il n’a pas de statut effectif. Il l’a toujours refusé.

« Hem. »

Il jette un regard rapide vers Gavyn, et hoche la tête en sa direction ; à toi, fait-il alors comprendre. A toi de décider.
Même si lui sait, évidemment, ce qu’il dirait ; même si lui sait, vraiment, comment il réagirait.
Mais il ne le dira pas – car il refuse ces responsabilités. Il refuse d’être un Haut-Fils, et encore moins un Haut-Père. Même si l’Univers l’empêche d’être ce qu’il veut être… au moins peut-il refuser une charge trop importante.
Il ne décide pas, il ne dirige pas ; il sauve les mondes, et c’est déjà trop.

« Le… Corps des Green Lanterns a survécu. »

Lentement, il se tourne vers Miri Riam, troublée et intéressée par les abominables pertes subies à Oa.

« Aucun des porteurs d’anneau ne se trouvait sur la planète, lors de l’attaque de Darkseid. Ils ont survécu, et ont été menés un temps par Hal Jordan, qui les a guidés dans l’errance spatiale. »

Son regard glisse, un instant, vers Carol ; vieux réflexe, qu’il rabroue immédiatement.

« Mais… même si quelques Gardiens ont survécu, ils sont comateux, blessés ou en état de choc ; incapables d’aider, hélas.
Quant aux archives… tout a été anéanti. Tout. Seule la Batterie Centrale demeure, mais… »


Il grimace, et secoue la tête.

« … Oa n’est plus, Darkseid s’en est chargé ; et Lady Styx entend en récolter les fruits… »

… s’ils la laissent faire.
S’ils ne font pas les choix, abominables et terribles, qui semblent nécessaires pour l’arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 09/01/2017
Messages : 104
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Mar 20 Nov 2018 - 13:35
Gavyn réfléchit, il doit le faire rapidement. Il doit prendre une décision auquel il ne s'attendait pas, mais il sait quelle chois est juste. Il sait qu'il a besoin des Star saphir, surtout maintenant qu'elle dévoile de nouvelles informations à propose de leurs ennemies. Il tendit alors la main, prêt à sceller un accord.

Nous sommes prêts à faire ce qu'il faut pour que Lady Styx, ne soit plus jamais une menace.


Il sait que ce qu'il venait de dire était lourd de conséquences, mais cela devait être fait. De toute façon, il se battait contre une armée de mort. Tous étaient déjà morts et ce n'était que leur permettre de reposer en paix. Puis il devait avouer qu'il doutait fortement du fait que Lady Styx puisse être tué. Elle avait été reportée morte auparavant, mais était toujours revenue plus forte et plus puissante. Puis, il avait déjà pris un arrangement semblable avec les Darkstar. Certes, il n'avait pas de l’exprimer aussi clairement ses intentions, mais il savait, ainsi que le commandant savait, que les Darkstars n'étaient pas là pour jouer les seconds rôles.

Nous sommes en guerre, Star Saphire et je ne me fais pas d'illusion, l'enjeu de cette guerre est notre survie pure et simple. Tout comme vous, j'ai des sujets à protéger et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir, pour empêcher cette fausse déesse de poser les pieds sur un des mondes qui ont demandé notre protection.

La main toujours tendue, il avait dans son visage une expression qui ne laissait nul doute que se qu'il venait de dire était la vérité. Il avait dans ses yeux, l'aura qu'Alexandre le Grand avait un jour eu en regardant vers l'est et en se disant... oui c'est possible. Il avait le même regard l'empereur Augustus quand il avait regardé les barbares du nord en leur disant, oui c'est possible. Il avait le même regard que quand les zamarons avait quitté le corps des green lanternes et c'était dit : Oui c'est possible, celui de l'espoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 13/06/2018
Messages : 219
DC : Dove
Localisations : Zamaron / La Terre.
Justice League
MessagePosté le: Mar 20 Nov 2018 - 19:30
Danger imminent.

C'était inéluctable à présent. Certaines soeurs se figent et se taisent, accablées par les faits, le sentiment découlant de ces deux êtres qui ne sont pas Star Sapphire. Certaines se sentent coupables après l'attitude hautaine qu'elles ont à leur égard. Mais aucune ne se juge, se rappelant que leur reine, ou toute autre Sapphire a pu elle aussi faire des erreurs, ou avoir leurs propres appréhensions. Les changements sont durs, les jugements d'autant plus, mais elles peuvent voir le résultat de leur persévérance et de leur engagement. L'une d'entre elles s'avance d'ailleurs, en levant sa main et en déployant ses ailes. Pas une native de Thanagar, mais de Starhaven.
"Si vous permettez ma reine, je voudrai prendre la parole en tant qu'humiliée, et porteuse de racines moribondes depuis des temps anciens. Ma culture est profondément entachée par les soubresauts d'un passé commun avec les terriens. J'ai été moi-même souillée avant de rejoindre le Corp. J'ai ... encore beaucoup de véhémence en moi mais ... je vois aussi le moyen de prouver ce que je vaux. Et de protéger ce qu'il me reste.
- Crois-tu que nous pouvons faire confiance. Je veux dire ... que les femmes de Maltus, celles qui ont été mes ancêtres et les femmes des gardiens ... nous devons encore réparer leurs erreurs.
- Qu'il en soit ainsi."
Carol les interrompt, sentant en cette nouvelle génération les ressentiments profonds à l'égard des erreurs perpétuelles des gardiens. Et de leur entêtement. Miri Riam reste en retrait, pensive, bouleversée. Les archives d'Oa. Perdues. Elles sont les seuls à détenir le savoir sur les temps anciens, alors. Tout du moins en partie. Ferris fait quelques pas vers les deux Star Sapphire et les regarde avec une certaine bienveillance, mais aussi beaucoup de dureté.
"Je l'ai dit. Nous ne sommes pas les gardiens. Nous sommes des femmes. Et nous savons ce que nous voulons, ce que nous protégeons. Ce qui permet de faire battre chaque jour notre coeur. Si tout est anéanti car nous ne voulons pas prendre parti à cause des erreurs des gardiens, que nous restera-t-il. Pourrons-nous encore nous considérer comme Star Sapphire ?"
Des "non" sont clamés lorsque ces paroles claquent et font écho à leurs convictions, leurs envies, et l'amour qu'elles portent. Elles prennent conscience, enfin. Malgré les blessures encore vives.

"Le Haut fils Scott Free et le Prince Gavyn ont été on ne peut plus clairs, mes soeurs. Tout le monde ne s'engouffrera pas dans cette guerre car Zamaron doit-être protégée par les plus aptes d'entre nous, par le Predator qui veille à présent sur nous. En tant que femme, je partirai là bas car je sais comme nombre d'entre vous ce que nous arrache les guerres."
Des applaudissements commencent à être entendus ça et là. C'est au tour de Dela de prendre la parole, non sans jeter encore un regard assassin aux deux hommes. Décidément, elle ne les aime pas. Pas du tout.
"Je me battrai donc pour que la vie subsiste et j'accorde le bénéfice du doute à ce prince. Si celui-ci est capable de se dévouer à cette cause gigantesque, alors je me battrai, moi aussi. Jusqu'à mon dernier souffle."
Carol reprend à sa suite, d'une voix forte et sévère.
"Nous n'avons pas le droit d'enlever aux autres, à ces inconnus, ce qui nous a été enlevé ! Ce n'est pas notre but. Nous devons prouver ce que nous valons, que nous sommes capables d'outrepasser, d'achever ce qui aurait dû être fait. Regardons au delà de ce jour tout en construisant le présent. Nous avons un futur à créer. Ensemble !!!"
Plus d'applaudissements, plus d'apaisement et de joie, de volonté. Kahndaq les a affaiblies, mais pas perdues. C'est beau, et gratifiant de voir ces femmes en ressortir chaque jour plus déterminées. Carol s'avance vers le Prince Gavyn et lui serre la main, d'une poigne franche. Celle que l'on attend tous lorsque l'on scelle les bases d'un partenariat. Puis, elle relâche en pression, tout en douceur pour continuer la discussion, tandis que certaines Star Sapphire partent recharger ou préparer les escadrons qui devront se rendre sur place.
"Je suppose que votre venue ne concernait pas seulement notre alliance. Si vous voulez bien nous suivre."

Et ils vont jusqu'à la batterie, où à présent l'esprit de Aga'po nourrit d'une lueur intarissable. Que Carol frôle par respect, par dévotion à cette reine qui s'est sacrifiée pour son peuple, et qui a cru en elle jusque dans ses derniers instants. L'émotion de feu la Reine de Zamaron la submerge et elle se sent honorée. Émue. Toutes deux ont fait des concessions par amour, sans vendre ni brader. Juste en donnant un peu en déraison. Mais l'amour se résume aussi à cela. Peu de raison. Elle embrasse la batterie puis, se tourne à nouveau vers le Haut Fils et le Prince de Throneworld. Miri Riam et Dela se tiennent derrière eux, chacune plongée dans leurs pensées.
"Nous pouvons discuter des points stratégiques que vous tenez à nous soumettre. Ainsi que de l'autre raison vous ayant poussé à venir ici."
Car elle pressent que ce n'est pas tout. Jamais, au grand jamais cela ne s'arrête. Il y a toujours des choses à faire et, il faut être prêt à les entendre.


© 2981 12289 0


Wolven Storm
These scars long have yearned for your tender caress. To bind our fortunes, damn what the stars own rend my heart open, then your love profess a winding, weaving fate to which we both atone.•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11171
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mer 21 Nov 2018 - 8:30
Mister Miracle reste silencieux, après ses explications données à une Star Sapphire ; il ne veut plus rien dire – et n’est plus amené à le faire.
Ce n’est pas son moment.

Même s’il a conscience de laisser un poids important sur Starman, c’est bien lui qui dispose ici d’une autorité, d’une charge, d’un statut ; qu’il assume. Là où il a toujours refusé son titre de Haut-Fils, Gavyn assume son rôle de Prince, et intervient ici comme représentant et dirigeant de Throneworld.
Même si les échanges avec Carol Ferris sont cordiaux, ils demeurent diplomatiques ; chacun incarne une force, un peuple… une planète.

A eux de s’accorder ; à eux d’échanger.
A eux de sceller leur accord.

« Hrm. »

Qui intervient… mais ce n’est pas le principe de cet accord, qui fait discrètement grogner le Néo-Dieu.
Mais bien son contenu.

Quand Gavyn prend position, lève sa main pour confirmer leur alliance, Scott Free sait, déjà, que la Reine de Zamaron acceptera.
Elle le fait, quelques instants après, suite à l’intervention de deux sœurs, qui révèlent leurs troubles mais aussi leur détermination à agir. Carol Ferris enchaîne, lance un discours d’une force réelle, et qui flatte autant qu’encourage la motivation de son peuple. Même quelqu’un comme lui, qui goûte si peu aux rassemblements et aux possibilités guerrières, doit avouer que les mots de la Reine fonctionnent… touchent au cœur, à l’âme.
Elle impressionne, de moins en moins par sa beauté, éblouissante, que par sa grandeur d’âme, d’une puissance rare ; elle l’impressionne, et elle convainc autant ses sœurs que lui-même, de la suivre.

Mais.
Mais il n’est pas dupe ; mais il ne peut s’empêcher de se rappeler, de ne penser qu’à cela.
La guerre.
Throneworld & Zamaron viennent de signer une alliance… pour la guerre.

« Humf. »

Les bras croisés, calme, il esquisse un sourire poli, et acquiesce régulièrement aux mots, aux réactions de la foule, aux applaudissements ; mais il soupire.
La guerre. Encore. Toujours.
Et… il y participe. Encore. Toujours.

Lui qui n’a jamais que réprouvé la violence, qui a été maltraité et torturé pendant toute son enfance par Granny car il se refusait à s’armer, à se battre… lui qui a été forcé à devenir une arme vivante, mais qui a toujours refusé d’appliquer ces principes, hormis en cas d’urgence absolue… à nouveau, il se retrouve lié à la guerre.
A nouveau, il se retrouve en guerre.

« Nous… »

Mister Miracle veut crier.
Il veut hurler, il veut se casser la voix, pour rappeler aux Star Sapphires ce qu’il va se passer – pour leur renvoyer ses idées sur l’Amour au visage, pour apaiser leur fureur guerrière, pour limiter leurs velléités martiales, pour limiter leur violence et pour les supplier de ne pas sacrifier leurs âmes à la guerre. Il veut décrire tout ce qu’il a vu, en tant d’années d’existence… tous les drames, toutes les destructions, tous les sacrifices ; toutes les pertes.
Tous les cœurs brisés.
Qu’importe la justesse de votre cause, qu’importe que vous ayez raison, que vous soyez la victime ; dès que vous tirez le premier coup… vous ne savez pas jusqu’où ira cette balle. Vous ne savez pas qui tombera. Vous ne savez pas quelles familles seront brisées – vous ne savez pas combien de cœurs seront anéantis.

« Nous nous félicitons de votre accord. Je… vous en remercie. »

Mais il ne le dit pas ; il se contient.
Pour la bonne cause.
Espère-t-il, en tout cas.

Sans un mot, dans un autre sourire poli, Scott Free salue les Star Sapphires, puis suit Carol Ferris.
A nouveau, il est impressionné par l’architecture, la prestance et la beauté de Zamaron. Lentement, ses doigts glissent sur les pierres, les roches, les constructions d’énergie, implantées dans la planète ; superbe.
Puis, la Reine adresse un salut silencieux à sa prédécesseure, et se tourne vers eux ; ils sont seuls, ou quasiment. Le gros de ses sœurs n’a pas été convié, et seules deux l’ont suivi.
Le temps est à la discrétion, à l’intimité. A la stratégie.

« Nous… vous en remercions, votre majesté. »

Il esquisse un léger sourire, et enchaîne ; en faisant beaucoup, pour masquer son trouble.

« Le Prince Gavyn vous décrira l’ampleur des forces rassemblées – mais, en effet, nous souhaitions vous rencontrer et votre aide pour une autre raison. La puissance de Zamaron, sa puissance brute, n’est pas la seule que nous recherchons, ici ; nous avons également besoin de vos… talents, de diplomate. »

Scott hausse légèrement les épaules, et enchaîne.

« Rann fait partie de la coalition – et si la planète est formidable, elle n’est pas guerrière. Or, même avec vous, nous avons besoin de troupes… de soldats, expérimentés et déterminés, pour contrer Lady Styx.
Nous avons besoin de Thanagar – car je ne connais guère de puissance plus guerrière et plus martiale.
Hélas, Thanagar est possédée par Darkseid… et en conflit avec Rann. Nous… espérions que Zamaron puisse nous aider à repousser la corruption ennemie – et à simplifier les rapports avec Rann. »


Il se tourne vers elle, sourit – et attend.
C’est le test ; le véritable test. Pour voir si elle les suivra vraiment… si elle acceptera leur tactique, leur stratégie.
Et l’utilisation qu’ils entendent faire d’elle et de son peuple…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 09/01/2017
Messages : 104
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Mer 21 Nov 2018 - 13:48
Gavyn sentit que Miracle se crispait, mais il ne pouvait rien y faire. Les idéaux qu'incarnait le néo-dieu était noble, mais devant une menace comme Lady Styx, ils étaient vains. Le dirigeant de Throneworld avait toujours préféré la diplomatie à la guerre, mais devant une telle force, il n'y avait absolument pas place pour ce genre de chose. À leur présence, Throneworld allait répondre par la bouche de ses canons, c'était l'unique réponse et il fut heureux que Zamarons réponde de même.

Merci votre majesté, ceci est un grand jour pour nous tous.


Puis il suivit la reine qui les invita dans un endroit plus intime ou il pourrait parler des détails de l'alliance. C'est Scott qui prit la parole pour répondre en lien avec Thannagar. C'était aussi ce lien qu'ils étaient venus chercher, il espérait que cela fonctionne.

oui, nous avons besoin de votre aide pour reprendre Thanagar, mais cela est encore plus complexe. Vous savez comme moi que Rann et Thanagar sont en conflit perpétuel. Sardath, le représentant de Rann à notre table a accepté la présence de la race guerrière autour du plan d'attaque, seulement si Hawkman, était le représentant de Thanagar. Il est le seul Thanagarien en qui il a confiance. Le statut de Katar Hol, sur Thanagar est loin d'être glorieux et par le fait même, il faudrait penser à l'intégrer à notre plan de libération de leur planète. Je crois que vous êtes personnellement en contact avec des héros de la terre et nous espérions que vous puissiez... parler en notre faveur.

Puis il leva la tête vers la batterie. C'était quelques choses d'être aussi près d'une telle puissance. Jamais auparavant on ne l'avait autorisé à être aussi proche d'une telle force. Même sur Odym, il n'avait pu que l'observer de loin. Pas parce qu'on lui avait interdit, mais parce qu'il n'avait pas le temps de s'en préoccuper. Cela aurait été la même chose ici, mais c'était la majesté elle-même qui leur avait permis ce rapprochement. Puis il revint à la conversation.

Autre chose, nous apprécions grandement les informations que vous apportez à la table du conseil de guerre. Cependant, nous allons avoir besoin de plus d'informations encore. Nous aimerions avoir son plan de bataille et pour ce faire nous allons faire une percée directement dans le territoire de Lady Styx. Nous irons dans le système Vega, rechercher les Omega Men, un petit groupe d'individu qui résiste depuis toujours à l'influence de Lady Styx au sein même du coeur de son empire. Nous aimerions que vous fassiez partie de ce petit contingent avec moi et Miracle. Nous allons prendre une équipe réduite. Puis de toute façon, je suis moins stratège de guerre que nos alliers, je crois que c'est la façon la plus utile pour moi d'aider cette coalition.

Puis il se rendit compte qu'il n'avait pas établi ses forces.

Pour vous donner une idée des forces en présence dans la coalition, nous avons toute l'Armée de Throneworld, les Blue Lanterns, Rann et ses technologies, l'unité d'élite Darkstar ainsi que des mercenaires et pirates de l'hardcore Station.

Les représentants à la table, son moi pour Throneworld, St-Walker pour les Blues Lanterne, Ferrin Colos commandant des Darkstar, Cpt. Comet qui représente les forces désunies d'Hardcore Station et Sardath représentant de Rann. Mister Miracle est au conseil de guerre à ma demande, il se représente lui-même. En ce moment même, les forces de Throneworld se préparent, Rann prépare la téléportation imminente de toute l'armée, car nous ne savons pas ou Lady Styx apparaîtra, ils sont également à travailler sur les différents armements que nous possédons, de plus, ils fournissent des rangers, mais nous ne savons pas encore la quantité. Les blues Lanterns, sont là pour galvaniser les troupes et augmenter leur efficacité, nous avons d'ailleurs découvert que le pouvoir cosmique permettait aux Lanternes bleues d'utiliser pleinement le pouvoir de leurs anneaux, ils seront donc jumelés à la force de frappe de Throneworld. Les Darkstars sont en charge de la stratégie et du commandement de la majeure partie des troupes, ils sont des guerriers aguerris qui ont une philosophie proche de la vôtre, ils ont promis de réduire les pertes civiles au minimum. Il reste l'hardcore Station, actuellement Cpt. Comet mobiliser les contrebandiers de la zone pour mettre la main sur de l'équipement, disons... hors-norme et fourni des hommes à la coalition. Il y a aussi les pirates, nous équiperons leur vaisseau d'arme Rann-Throneworld, ils ont aussi une optique de formation. Vous savez comme moi que malgré toutes les améliorations faites sur les vaisseaux de transports, les pirates ont toujours une longueur d'avance sur nous en tout ce qui a trait aux piratages de vaisseaux ennemis et à l'abordage, rayon tracteur et autres, nous allons utiliser cela contre Lady Styx.

C'est rapidement se qui se passes-en ce moment et je croyais qu'en tant que représentante au conseil de guerre, vous deviez avoir au moins un aperçu de se qui se passait. Nous n'arrivons pas les mains vides dans cette guerre, nous sommes déjà bien réveillés.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 13/06/2018
Messages : 219
DC : Dove
Localisations : Zamaron / La Terre.
Justice League
MessagePosté le: Mer 21 Nov 2018 - 20:53
Danger imminent.

Chaque représentant de la coalition édicte ce qui est, et ce qui devrait se faire. Alliés, possibles ennemis mais aussi quelques paroles qui ne manquent pas de faire dresser poils écailles ou autres formes de dermes des trois Star Sapphire présentes dans la salle. Concernant Thanagar, oui, elles sont au courant. Elles ont vu ce qui est advenu de ce peuple guerrier et puissant lors de l'attaque de la Terre. Carol fronce les sourcils à l'évocation des êtres ailés, mais se tait. Elle gardera les faits qu'elles ont pu observer pour plus tard. C'est Dela qui finalement s'emporte, visiblement à la fois agacée par la présence d'hommes, mais aussi le fait qu'elle sente que tout n'est pas dit. La jeune femme blonde s'avance, le visage tordu par son énervement menaçant de se transformer en colère pure. Et dire qu'ils ont la chance de ne pas avoir en plus Fatality sur les bras.
"La reine Carol Ferris a pourtant été claire, Prince. Vous avez beau nous faire miroiter ces si beaux alliés, ce que nous voulons c'est savoir dans quel combat, nous allons être impliquées. Vous allez nous mettre au front ? ! Au flanc ? Vous êtes à même de dire ce que feront les pirates mais ... ! "
- Dela. Ça suffit."
Carol place son bras en protection pour éviter que sa soeur n'approche plus de leur invité. Elle ne semble pas sèche, plutôt compatissante face à ce que ressent cette guerrière de l'amour. Et elle le lui fait comprendre d'un regard ... triste. L'index levé par Dela au départ pour pointer le nez de ce fichu Prince se rétracte et part se joindre à ses autres doigts pour former un poing. Sa mâchoire crispée se détend et Dela Pharon abandonne. Non, il ne fallait pas céder à ce genre de colère.

Carol pivote alors pour faire face à Gavyn depuis sa nouvelle position.
"Comprenez que nous ne voulons pas avoir un plan d'attaque flou, Prince de Throneworld. Vous êtes certes en possession de ressources, et nous vous offrons les nôtres en supplément car la cause nous semble juste, mais une guerre reste une guerre. Je ne veux pas voir mes semblables périr par manque de tactique."
Elle semble soudainement bien plus imposante qu'au départ, peut-être moins encline à accepter des concessions et surtout à revendiquer une chose essentielle qui devrait les lier dans ce futur combat : la vie. Carol Ferris fixe d'un feu presque intimidant le Prince pour qu'il n'oublie pas qu'ils sont toujours en négociation. Que tout pourrait changer si jamais celui-ci vient à poster les Star Sapphire sur la carte des combats, là où elles pourraient être décimées en masse.
"Et encore moins apprendre le jour même que tout le plan a changé par caprice de certains alliés. Je m'excuse de le dire Haut-Fils Free et Prince Gavyn, mais ne me remerciez pas trop vite. Nous sommes à l'écoute, prête à nous engager, mais nous ne servirons pas de chair à canon."
Miri Riam refait surface en sentant l'aura émanant de la nouvelle reine qu'elle essaie de servir au mieux, comme à l'époque d'Aga'po. Elle est à la fois subjuguée et terrifiée par cette puissance que la femme aux cheveux de jais, cette terrienne qui pourtant à son arrivée sur Zamaron ne lui inspirait guère confiance. Surtout au vu de son ancien lien avec Hal Jordan.
"J'ai conscience de votre méfiance à notre égard. Et elle est légitime. Comme celle que nous ressentons face à ceux qui ... se méfient de nous. La guerre unit, mais la guerre fait aussi perdre. Une guerre bien menée cependant, minimise les pertes.
- Dois-je ... dois-je leur montrer les cristaux ?
- Attends encore un peu, Miri Riam. Je veux d'abord savoir si ces personnes cont au courant pour le Dévoreur de Soleil."
Carol arque fortement son sourcil droit, un peu perplexe face à la situation.
"Je ne demande pas une place prédéfinie. Mais que vous sachiez raisonner quand un allié se montrera un peu trop gourmand en terme de sécurité. Que vous sachiez placer vos dominos sans les faire tomber en somme.
- Des dominos ?, lance Dela, interloquée.
- Oh je devrai vous en ramener la prochaine fois que je vais sur Terre. La base de données des Star Sapphire est certes fournies, mais rien ne vaut le contact avec ces petites briques en plastique, le bonheur de les voir s'aligner et de créer des formes. Le seul inconvénient c'est qu'au moindre contact, faux pas, tout tombe. On appelle d'ailleurs ça l'effet Domino.
- Intéressant. J'ai vu ça ailleurs, mais avec des billes aimantées. J'en voudrai bien une boîte."
Ce petit aparté est bien venu, mais ne doit pas les éloigner de la conversation initiale. Les trois femmes se retournent, et Carol semble gênée, moins impressionnante que quelques instants auparavant.
"Je disais donc, messieurs. Êtes-vous au courant pour le Dévoreur de Soleil ?"

© 2981 12289 0


Wolven Storm
These scars long have yearned for your tender caress. To bind our fortunes, damn what the stars own rend my heart open, then your love profess a winding, weaving fate to which we both atone.•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11171
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2018 - 10:06
Mister Miracle reste silencieux et calme, durant l’exposé de Starman.
Mal à l’aise, toujours ; mais conscient, surtout, du caractère irrémédiable – incontournable de l’événement, et de ce qui s’avance.
La guerre ne peut être empêchée. Hélas.
Il doit donc faire avec.

« Hum. »

Les bras croisés, il grogne légèrement, en demeurant de côté.
Proche de l’action, mais pas actif ; il ne l’est plus, en fait. Il a fait sa part, il a facilité le contact entre le Prince de Throneworld et la Reine de Zamaron, et il a permis de nouer une alliance entre eux ; de favoriser l’augmentation des forces, pour la guerre à venir.
Sa conscience en est marquée à jamais – une fois de plus.

Il recule, cependant, quand Delia réagit brutalement au discours de Gavyn. Son masque sensible se trouble légèrement, devant l’intervention de la jeune femme – mais hoche lentement la tête, quand Carol Ferris reprend le contrôle.
Charisme. Autorité. Douceur.
Jolies qualités. Utiles, surtout, en l’espèce.

La Reine reprend la parole, et enchaîne ; autant pour spécifier leur point de vue, leur position, que pour montrer à Starman que si alliance il y a, ce n’est pas une union de passion, sans limite.
C’est un mariage de raison, qui part d’un accord qui comporte bien des clauses.

Rapidement, la Star Sapphire dégage une aura, une présence qui imposent l’estime et le respect. Même à des aventuriers aguerris comme Scott Free et Gavyn, Carol Ferris apparaît clairement comme une femme d’une puissance terrible – qui, par son seul discours, impacte et les impressionne.
Bravo, pense-t-il ; bravo, votre majesté.
Même si cette appréciation s’évapore, devant la surprise face à la révélation – non, la question teintée de provocation de Carol Ferris.

« Hum. »

Son masque sensible exprime son incompréhension, puis… autre chose, une sensation bien plus forte et intense ; mais également habituelle.
La curiosité.
Une curiosité infinie s’empare soudain du Néo-Dieu, qui délie ses bras et s’approche lentement de la petite assemblée réunie au cœur de Zamaron ; il s’en était, inconsciemment, déconnecté, alors que les plans de guerre étaient évoqués.

« Les dominos demeurent, en effet, une occupation extrêmement saine, et qui a bien plus d’intérêt qu’on ne le pense. Via quelques engins réservés, hélas, à mon peuple, j’ai pu visiter le créateur chinois de ce jeu, et j’ai pu comprendre pourquoi il a ainsi adapté le jeu de dés issu de l’Inde profonde.
Ce fut une rencontre exquise… et je comprends autant votre goût pour cette occupation, votre majesté, que comme parabole pour les enjeux diplomatiques. »


Sa voix est douce, fluide, presque musicale ; son sourire est immense, charmeur.

« Sachez, en tout cas, que je n’entends guère faire des Star Sapphires des troupes envoyées sans leur accord sur le champ de bataille – ni d’aucune autre force engagée dans cette lutte. Ce n’est ni dans mes habitudes, ni dans mes veines d’agir ainsi.
Même si je ne suis représentant que de moi-même, j’ose penser pouvoir influencer la chaîne de commandement… et avoir l’oreille des meneurs. »


Il jette un regard rapide vers Gavyn, et hausse les épaules, souriant ; mais le sous-entendu est clair.

« Rassurez-vous, votre majesté. Zamaron ne sera ni contrainte, ni utilisée, ni manipulée.
Pas sous ma garde. »


Mister Miracle hoche la tête, toujours doux et sympathique ; en apparence.
Mais il formule un message, ici, et entend le faire respecter.
Même si sa curiosité, si avide, revient bien vite – et il ne peut ni ne veut la restreindre.

« Par contre… non. Non, j’ignore ce qui concerne le Dévoreur de Soleil, et… »

Son masque sensible exprime un sourire gourmand, enfantin.

« … je déteste l’ignorance. Dites-nous-en plus, votre majesté.
Sil-vous-plaît. »


Qu’importe la menace. Qu’importe la crise.
Il la gérera – il le sait, car il le doit.
Mais… au-delà de ce déterminisme, de cette mission imposée, il doit l’avouer ; il adore cela. Il adore le mystère, l’inconnu, avant la découverte. Il adore cette sensation.
Il adore découvrir l’inconnu.
Même… non, surtout au péril de sa vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 09/01/2017
Messages : 104
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2018 - 15:21
Les préoccupations des Star Saphires étaient légitimes. Il les écouta et en comprit tout son sens. Il se fit donc un devoir de les rassurer.

Je ne suis pas un stratège militaire, vous avez raison. C'est pourquoi j'ai laissé cette partie de la défense au Darkstar, qui est reconnue pour leur qualité sur le sujet. Cependant, je serais ravi d'ajouter votre expertise sur ce sujet. La coalition veut utiliser le meilleur de chacun et ce que vous nous apportez en termes de savoir, de stratégie et de force, ne sera pas considéré à la légère. Vous en faites pleinement partie et tout ce que vous pourrez apporter pour enforcir nos rangs sera le bienvenu.

Nous sommes tous d'accord qu'il ne faut pas se jeter tête baisser dans cette aventure et c'est précisément pour cela que nous irons chercher l'information dans le système Vega auprès des Omegas Men. Pour bâtir notre stratégie, non pas à l'aveugle, mais bien en connaissance de cause.


Puis la conversation prit une tournure dérangeante. un sun-eater... une dévoreuse de soleil, elles ne pouvaient pas être sérieuses. Il fut surpris de voir que Mister Miracle ignorait ce que c'était, mais dans le même cas, il le trouvait chanceux.

Nous savons ce que c'est à Throneworld... En fait, c’est la raison de ma rencontre avec le Starman de la terre. Si vous pensez, lâcher cela dans notre système, je vous dis tout de suite que j'opposerai une résistance énorme à l'utilisation de cette entité. La dernière fois, que nous avons été en contact avec un Dévoreur de soleil, nous avons failli tuer l’entièreté de la galaxie. Ils sont incontrôlables et surtout ils ont toujours faim.

Il n'aimait pas déjà mettre leur allier face à son intransigeance, mais ce n’était pas considérable. Il était impossible de contrôler un Sun-Eater et même si on croyait en être capable ce n'était jamais le cas. Parce qu'il n'avait qu'un instinct... manger. Jamais il n'autoriserait l'utilisation de cette arme. C'était ni plus ni moins que de signer leur arrêt de mort. Sans soleil, la galaxie mourrait. Pas juste l'empire, toutes les planètes gravitant autour de l'étoile, finirait par mourir dans la semaine. C'était un génocide planétaire, et même si Lady Styx était une menace énorme, rien ne justifiait l'utilisation d'un sun-eater... jamais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 13/06/2018
Messages : 219
DC : Dove
Localisations : Zamaron / La Terre.
Justice League
MessagePosté le: Dim 25 Nov 2018 - 16:09
Danger imminent.

La réponse de Starman est évidente. Mais n'offre pas pour autant une solution pouvant remplacer la possibilité d'utiliser un Dévoreur de Soleil. Elle fronce les sourcils, mais ne perd rien en contrôle, consciente que cette solution est bien radicale, malgré l'efficacité qui a été remarquée sur Lady Styx. Miracle ne semble pas au courant de l'existence de cette entité. Et pourtant, celle-ci est l'une des armes qui a pu mettre à mal la source même d'énergie qu'était leur ennemie. Elle continue d'écouter les explications de Starman, désolée d'avoir provoqué en lui ce genre d'explication et de sentiments, mais aussi ennuyée de ne pas voir de solution. À part ... Elle fronce d'autant plus les sourcils, se rappelant de la suite des archives, faisant état de la manière dont Styx peut renouveler son énergie.
"J'ai conscience de ce qu'implique le Dévoreur de Soleil, Prince. Il fait partie de l'héritage laissé par les Contrôleurs. L'ancien peuple avant que celui-ci ne se scinde. Mais Lady Stix a autant d'énergie qu'un soleil."
Elle fait signe à Miri Riam de la main, pour lui signifier qu'elle peut aller chercher les cristaux.
"Et j'espère pour vous qu'elle n'utilise pas des Heartstones pour alimenter d'autant plus sa puissance ... sinon nous allons avoir un sérieux problème."
Ces pierres sont référencées comme des sources d'énergie presque intarissables donc si Styx les accumule, elle aura une puissance allant bien au delà d'un soleil.
"Je ne demande pas à ce que le Sun Eater et Lady Styx soient lâchés dans une galaxie bien évidemment, Starman. Vous connaissez tous les zones d'anti matière. Et la capacité de Lady Styx à se renouveler jusqu'à perte totale de toute énergie. De plus, un Dévoreur de Soleil a comme vous l'avez souligné, besoin de s'alimenter. Je n'ai guère envie d'utiliser cette vie créée par les Contrôleurs pour mettre un terme à cette guerre, mais ce doit-être une option envisageable, si tout échoue."
Mieux vaut prévenir que guérir. Même si cela comportera certains risques autant dans la mise en place que dans l'ouverture du passage vers la zone de néant.


Miri Riam revient alors, non sans être accompagnée, en somme. Dans la plateforme qu'elle a créée à l'aide de ses pouvoirs, deux cristaux dans lesquels des formes humanoïdes sont posés. On peut remarquer de suite la pointe haute des ailes, ainsi que les masses et autres armes lourdes qu'utilisent habituellement ce peuple ... ce sont des thanagariens.
"Ceux-ci sont bientôt prêts à être relâchés, bien que nous ayons encore peur que le retour à la réalité les bouleverse quelque peu.
- C'est ce dont je voulais vous parler. Hawkman ne le sait pas encore, mais nous avons réussi à ramener une cinquantaine de thanagariens à la raison. Nous en avons encore à apaiser, mais ils ne sont plus affectés par les particules Darkseid."
Le processus consiste en effet à jouer sur un bombardement d'énergie afin d'évacuer les particules des corps. Une sorte de purge qui pour le moment semble fonctionner, bien qu'il ne s'agisse pas de sujets potentiellement Star Sapphire. Carol agite un peu sa main par nervosité, mais aussi par inquiétude à l'égard de Carter et Shiera qui doivent sincèrement s'en mordre les doigts depuis qu'ils savent cette race aux mains de Darkseid.
"Je tenais à en parler prochainement à Hawkman. Et je suppose que ce renfort sera bien venu. Autant pour vous, que pour son moral. Certains sont encore en cours de stase mais nous n'en démordons pas. Le Kahndaq et le reste des attaques de Darkseid a certes meurtri les peuples, mais il faut savoir traiter ses alliés avec des solutions. Plutôt que des négations."
Dela cache son sourire. Mais elle n'en exulte pas moins intérieurement en voyant comment la Reine traite avec impartialité et sagesse ces hommes. Elle les traite d'égal à égal et cela, c'est incroyable. La jeune femme regarde ensuite autant Miracle que Starman en les toisant avec un petit sourire. Brillante, et sans doute un peu diabolique dans son test de confiance, mais elle veut voir à quel point ils peuvent être critiques. En espérant qu'ils ne le soient pas qu'avec les Star Sapphire.
"Lumeris nous a aidé à réguler ce procédé de manière stable, à l'aide de leurs propres archives et technologies. Ne vous inquiétez donc pas. Chaque Thanagarien capturé n'a pas subi le pire sort qu'il puisse lui arriver : mourir sans le savoir. Si vous le voulez, je vous laisse réfléchir à ces dispositions, Haut Fils et Prince. J'ai tout mon temps."
Mais pas eux. Pas l'univers. Le choix est maintenant entre leurs mains.

© 2981 12289 0


Wolven Storm
These scars long have yearned for your tender caress. To bind our fortunes, damn what the stars own rend my heart open, then your love profess a winding, weaving fate to which we both atone.•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11171
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Lun 26 Nov 2018 - 11:33
Starman et la Reine de Zamaron continuent à échanger, diplomatiquement.
Mais les discours se tendent.

Alors que Mister Miracle a été happé par la surprise de la curiosité, et a favorablement répondu à l’hameçon lancé, il se rend rapidement compte de son erreur… de sa double erreur, en fait.
Gavyn explique ce qu’est un Dévoreur de Soleil, et son allié le comprend ; il comprend sa dangerosité – mais le concept, aussi.
Car… il connaissait les Dévoreurs de Soleil, avant qu’ils ne soient évoqués ici – mais il ne s’en souvenait plus.

« Hughn. »

Il grimace, légèrement.
Puis recule, en posant deux doigts gantés sur sa tempe.

« Humf. »

Les souvenirs… les souvenirs reviennent.
Et ils sont douloureux.

Alors que le Prince de Throneworld et la Star Sapphire continuent de discuter, et qu’une sœur approche, le Néo-Dieu recule physiquement – et plonge, psychiquement, dans les méandres de son esprit.
De cet esprit fracturé lors d’abominables événements récents, où l’Univers entier a cru à son trépas et à sa renaissance… alors qu’il n’en était rien ; Mister Miracle, celui coupable de génocide et du renouveau destructeur de la Source, a survécu. Mais a fait croire à tous, y compris à lui-même, qu’il avait péri, et qu’un nouveau lui-même était né.
Ce qui est faux ; il a menti. Comme à son habitude.

Ayant replié les souvenirs de cette période en lui-même, Scott Free a néanmoins associé, par erreur, d’autres images – d’autres connaissances, de son Passé.
Dont les Dévoreurs de Soleil ; les souvenirs reviennent, et il le comprend.
Mais cela l’inquiète.

« Hrm. »

Car ce Mister Miracle ne sait guère le mensonge réalisé par celui qu’il fut, celui qu’il a oublié d’être ; mais les souvenirs reviennent. D’autres pourraient suivre.
Il pourrait suivre, aussi – et même s’il ignore tout de cela, Scott Free a une conscience instinctive de ce qui pourrait arriver, si ce phénomène se poursuit.
Le pire. Le pire adviendrait, alors.

« C’est… »

Il s’avance, finalement.
Il s’avance, et reprend la parole alors que Carol Ferris a montré – illustré sa solution, et attend une réponse de ses deux convives.

« … une proposition surprenante, mais alléchante. »

Sa voix est calme, posée ; il se force même à sourire, et son expression paraît presque sincère.
Presque.

« Mais… je m’interroge. »

Son regard, jusque-là fixé sur les hologrammes, dévie.
Il glisse sur la Star Sapphire, qui nourrit des sentiments forts et fort contrastés sur la présence de deux mâles sur Zamaron ; notamment au regard de ce qui a déjà été enclenché sur les Thanagariens… qui ont été libérés, sauvés, oui.
Mais à quel prix ?

« Ont-ils souffert ? »

Son regard tourne encore, passe sur Starman – et s’arrête ailleurs ; sur elle.
La Reine.

« Les Thanagariens ont été… purgés, soit. Mais… quel fut le coût de cela ? »

Son sourire demeure posé sur son visage, mais ses yeux se figent dans le regard de Carol Ferris – pour l’interroger ; pour plonger en elle, et savoir.
Ce qu’elle pense vraiment… ce qu’elle a fait vraiment, ici.

« Je… je le répète, je ne suis rien ici ; un aventurier, tout au plus. Mais je me gausse de vouloir… incarner une caution morale, pour cette terrible quête qui va nous opposer à Lady Styx. Et… je ne saurais souffrir que le sauvetage d’autrui soit réalisé à un prix que je considère inacceptable. »

Il hausse, soudain, légèrement les épaules.

« Et… je doute que Hawkman ait une réaction différente ; enfin. Si.
Sa réaction divergera – sur la forme. Bien plus… bruyante, oserais-je dire. »


Scott glousse, avant de reprendre un air sérieux.

« J’entends, néanmoins, obtenir cette réponse, votre majesté. Il est fort probable qu’il s’agisse de ma dernière interrogation ici… comme je l’ai dit, je ne suis qu’un aventurier errant, je ne goûte ni n’ai la légitimité de m’impliquer dans vos tractations ; mais ce sujet m’interpelle, et j’espère… j’entends, oui, obtenir mes réponses.
Avant de décider. »


Il laisse en suspend sa phrase ; il n’indique pas ce qu’il pourrait décider, alors.
Volontairement.
Mister Miracle souhaite ardemment l’aide, l’appui de Zamaron – mais pas à n’importe quel prix. La fin ne justifie pas les moyens, il le sait.
Au prix de son âme… il le sait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 09/01/2017
Messages : 104
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Mer 28 Nov 2018 - 14:38
Le dévoreur de soleil fut écarté de la conversation rapidement. Il n'avait pas eu l'assurance qu'il voulait par rapport à sa non-utilisation, mais cela serait suffisant pour l'instant. Il fallait dosé ses conversations, surtout avec Mister Miracle, qui n'était visiblement pas très à l'aise avec a conversation. Il décida donc de laisser couler surtout que le prochain sujet s’annonçait particulièrement intéressant.

Un instant, vous avez trouvé un moyen de libérer les Thanagariens? Est-ce applicable à toute la planète? Est-ce que...

Sa joie devant une telle nouvelle était absolument sans équivoque. Pourtant, il dut arrêter de parler. Mister Miracle posa des questions, l'ignorant totalement. Plus les mots sortaient de la bouche du Néo-dieu, plus Gavyn se rappelait pourquoi, il était impliqué dans tout ceci. Les questionnements moraux que posait Miracle sont importants autant au niveau de la forme que sur le fond. Cette guerre était celle contre un mal, profond et violent. Un mal, vicieux, pernicieux, sombre et qui ne souffrait d'aucune entrave. Gavyn et sa coalition se devaient d'être meilleurs. Car s'il gagnait et qu'au final, il perdait leurs âmes en chemin, auraient-ils vraiment gagné ? Si leur victoire aujourd'hui les détruisait dans quelques années de par leur choix ? Il ne serait pas plus avancé. Si cette guerre se finissait par un second conflit qui les mènerait tous à leurs pertes ou en était le bénéfice? Nulle part !

Mister Miracle se définissait comme un voyageur, mais Gavyn voyait en lui une figure plus importante. Il était un homme qui pensait. Cela pouvait être vu comme un peu réducteur, mais ce ne l'était absolument pas. Il voyait au-delà du conflit actuel, il prévoyait les conséquences sur plusieurs coups d'avance. Il avait vécu plus que la plupart d'entre eux, des épreuves qui vous font grandir et vous obligent à vous repositionner comme personne. Il savait mieux que quiconque ce que pouvaient coûter les mauvais choix. Le questionnement était encore plus important quand on parlait d'individus qui avaient dans leurs mains le destin de tous...

Tuer tout le monde pour les empêcher d'être corrompus... n'était pas une solution. Miracle pouvait voir ce genre de chose et c'est pour ça qu'il était à la table du conseil de guerre, en tant que pacifiste, en tant que voyageur et en tant que lui-même.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 13/06/2018
Messages : 219
DC : Dove
Localisations : Zamaron / La Terre.
Justice League
MessagePosté le: Jeu 29 Nov 2018 - 18:06
Danger imminent.

C'est dans cette cascades de phrases, alors qu'une fierté immense régnait dans le coeur de la pétillante mais timide Miri Riam, que la Star Sapphire à la peau bleue se met à se crisper voir même à manquer de faire tomber les deux cristaux contenant les thanagariens. Carol le sent, Dela aussi. Les deux femmes prennent alors le relais avant qu'il n'arrive quoi que ce soit aux êtres ailés.
"Vous ... ! Vous osez ... !"
Elle hoquète, ne se rend pas compte qu'elle a lâché ce dont elle avait la garde tant elle se sent blessée par cet homme caché dans son costume rouge et jaune, des pieds à la tête.
"Malgré ma haine envers Mongul, les atrocités proférées par des êtres ayant votre physionomie, mon aversion pour certains Green Lantern ...
- ASSEZ ! ... Assez."
Le hurlement de Carol perce le coeur de Miri Riam mais aussi celui des Star Sapphire se trouvant non loins aux alentours. Puissant, résonnant, venant dans un souffle violent calmer les ardeurs et ramener ce qui doit-être ramené. Les négociations et les explications. Dela prend entièrement le relais tandis que Miri Riam remarque son erreur, enfin. Idiote, tête baissée et tremblante, elle ravale ses paroles pour ne pas plus insister quand le deuxième assez est prononcé avec plus de douceur. Carol vient tout de même poser une main sur son épaule pour la rassurer.
"Comme je vous l'ai indiqué, nous avons travaillé de concert avec Lumeris, afin de ne pas perturber l'âme même d'une personne, ainsi que son corps. Nombre d'entre nous ont déjà subi les conséquences d'une manipulation. J'ai moi-même subi cela, récemment."

Elle s'avance, fait face à Miracle et le fixe avec sérieux, franchise et aussi un peu de méfiance.
"Nul être ne mérite d'être floué et encore moins torturé, tué contre son gré. Mais vous savez aussi bien que moi, que certains sacrifices sont possibles. Nous tuons bien des paradémons, alors qu'il s'agit pourtant d'êtres."
Carol croise les bras sous sa poitrine et continue.
"Mais Carter est un ami. Une personne pour qui je serai capable de dire oui, si celui-ci demande mon aide. Sans réfléchir. Ce sera pareil pour Shiera. Si je floue leur confiance, jamais, au grand jamais je ne pourrai de nouveau me présenter face à eux ou me faire garante d'une justice et d'une aide bénéfique."
Les bras se serrent, les sourcils se froncent.
"Je ne laisse jamais tomber les personnes que j'estime, Scott Free. Et toutes les autres Sapphire ont participé à l'élaboration de ce projet, pour qu'enfin une solution soit trouvée, pour contrer la corruption rongeant nombre d'êtres aimés. J'espère que cela répond à votre question."
Elle agit de coeur, enflammée et surtout entourée de cette aura qu'ont les mères, les amis, les amants quand on vient attaquer ce qu'ils protègent par amour. Les pieds de la reine ne touchent plus le sol, elle commence à flotter et se retrouver au dessus des deux hommes. Cheveux vacillant dans une vague noire transcendante. Ses yeux bleus semblent se baigner de rose et, de ses lèvres, elle dicte, pour qu'ils comprennent.
"L'amour est beau messieurs, il inspire et crée les plus belles choses. Mais en jouant avec lui, comme on jouerait avec le feu, on se brûle, on peut s'immoler. L'amour peut-être mortel."
La Star Sapphire tourne au dessus d'eux pour les jauger, les étudier et leur faire comprendre qu'ils ne devraient pas trop abuser de la patience des habitantes de Zamaron. Aussi complaisantes et plus à même d'aider qu'elle soit lorsqu'un conflit point, elles ne sont pas soumises, et encore moins capables d'accepter que l'on remette en cause autant leurs efforts.
"Votre opinion est entendue Scott Free. Et malgré tout le respect que vous m'inspirez, je ne vous laisserai pas insulter les efforts et risques pris. Nous ne traitons pas les autres races comme des cobayes."
Elle se pose à nouveau et lui montre la sortie du plat de la main de toute sa courtoisie.
"J'espère que nous nous reparlerons sans que les jugements et mauvaises interrogations viennent flouer nos arguments. Et bien sûr, m'excuse pour cet ... élan de sentiments. Autant auprès de vous que du prince Gavyn. Mais attendez le prince dehors, s'il vous plaît."

La reine de Zamaron laisse donc partir l'aventurier, se concentrant simplement sur le prince de Throneworld.
"Si vous avez d'autres questions, évitez juste de vous montrer blessant. Et sachez que je suis prête à vous montrer comment se déroule le processus. Peut-être fonctionnera-t-il pour d'autres races."

© 2981 12289 0


Wolven Storm
These scars long have yearned for your tender caress. To bind our fortunes, damn what the stars own rend my heart open, then your love profess a winding, weaving fate to which we both atone.•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11171
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 30 Nov 2018 - 8:57
Mister Miracle demeure calme et souriant, durant les nombreux moments qui suivent son éclat et son interrogation.
Calme. Souriant. Figé. Silencieux.
Observateur.
Et méfiant, également.

« Mmh. »

Un léger soupir s’échappe de ses lèvres ; mais son expression demeure.
Calme. Souriant. Figé. Silencieux.
Il a pris note, des réactions de chacun. Du silence de Starman. De l’explosion indignée d’une Star Sapphire. De l’autorité de sa Reine envers elle. De la démonstration de celle-ci. Et, finalement, de son autorité envers eux tous – visiteurs compris.
Notamment quand elle lui montre la sortie… et se détourne de lui, pour lui refuser la capacité de contester cela.

« Soit. »

Son sourire s’étend, encore, alors qu’il acquiesce lentement aux paroles de Carol.

« Qui suis-je, pour contester la pertinence des faits et de la vérité… ainsi que l’autorité d’une Reine, en son palais ? »

Doucement, il réalise une petite révérence, sans jamais se départir de son sourire.

« Je vous remercie d’avoir accepté ma présence à cette audience, votre majesté, et surtout de vos réponses. Je regrette, sincèrement, si mon mode d’interrogation vous a crispé – voyez en cela les tares habituelles des Néo-Dieux ; bigre, quelle race surprenante, n’est-il pas ? »

Il glousse légèrement, puis se tourne légèrement vers les autres Star Sapphires.

« Je n’entendais guère vous blesser ; j’ose espérer que mes excuses, sincères, sauront atteindre, à terme, vos cœurs, si gorgés d’Amour et d’abnégation.
Mesdames, mesdemoiselles, je vous admire et estime. De cela, soyez assurées. »


Scott Free adresse un léger signe aux combattantes, avant de se fixer à nouveau sur Carol.

« Votre majesté… ce fut un plaisir, sincère, de vous rencontrer ; et un soulagement, absolu, de savoir que notre lutte contre l’abîme sera soutenue par Zamaron.
A bientôt. »


Il se tourne vers Gavyn, et lui adresse un léger signe de tête.

« Prenez votre temps, mon ami. Nous nous retrouverons dans les jours prochains. »

Le Néo-Dieu réalise une ultime révérence, avant de se détourner de l’assemblée – et de s’en aller.
Ses bottes claquent sur le sol du palais, alors qu’il s’avance vers la sortie ; en sentant tous les yeux, toutes les attentions centrées sur lui. Ça l’arrange.
Cela permet à sa Boîte-Mère de se connecter aux systèmes de Zamaron, pour piocher les informations qu’il souhaite ; sans être vu, bien sûr. Il esquisse un léger sourire quand sa fidèle machine merveilleuse lui confirme la réussite de la démarche – et tous les participants à la négociation entendent, dès que sa silhouette a disparu, un gigantesque choc sonique.

Un Tunnel-Boum.
Mister Miracle est parti ; il a accompli sa mission, et a tenu autant qu’il le pouvait… mais il ne repart pas sans rien.
Une guerre abominable se prépare, et il sait qu’il devra y combattre – mais pas à n’importe quel prix.
Plus jamais, à n’importe quel prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 09/01/2017
Messages : 104
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Ven 30 Nov 2018 - 15:18
Gavyn passa sa main dans ses cheveux comme un signe d'embêtement, il laisse sa main glissée sur sa nuque et la tienne, en regardant ou était miracle un peu plus tôt. Puis soupire... et reprends son sourire habituel.

Il est mal à l'aise dans ce genre de situation. Vous savez ce qu'il a traversé, toute cette guerre, ça lui déplaît, mais il en comprend la nécessité, je vous l'assure.


Il soutenait le regard de Carole, quelle femme magnifique. Il voyait en elle les traits qui l'avait charmé en Lady Merria sa douce épouse. Cela était quelques peut troublant, car même, parfois, il semblait la voir au travers le visage de la reine des Star Sapphires. Elle était combative, sûre d'elle, ne se laisserait pas écraser et surtout d'une grande intelligence en ce qui concerne le monde. Gavyn se sentait bien en la présence de Lady Merria, mais également en la présence des Saphires, et ce malgré leurs agressivités latentes.

J'aimerais que l'oncontinue cependant, j'ai besoin de comprendre. Vous avez réussi à décontaminer des Thanagariens du mal de Darkseid. Est-ce quelques choses qui sont envisageables au niveau de la planète entière? Est-ce que vous croyez que nous pourrions libérer la planète du joug du titan noir? Parce que, si c'est le cas, je crois qu'une alliance avec eux serait tout à fait envisageable, et ce sans trop de problèmes, puisqu'ils nous en devront une... et une grosse.

Ses yeux se portèrent non seulement sur Carol, mais également sur son allier qui était de la partie. Miri Riam, s'il se souvenait bien. La Star Sapphire démontrait beaucoup plus d'agressivité, mais elle avait également ce côté chaleureux que Gavyn aimait chez les Star Sapphires et comme tous les membres de ce corps, sa grande beauté ne faisait qu'accentuer ses paroles.

Et hum... je sais que la question est encore plus loin, mais est-ce que, vous croyez. Que nous pourrions l'utiliser pour, libéré ceux qui sont également sous le joug... de Lady Styx. Je sais que ce n'est pas pareil, car ils sont, techniquement mort. Mais je me devais de poser la question.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 13/06/2018
Messages : 219
DC : Dove
Localisations : Zamaron / La Terre.
Justice League
MessagePosté le: Dim 2 Déc 2018 - 19:42
Danger imminent.

Faire preuve d'autorité n'est jamais chose facile, surtout quand une parole peut complètement chambouler l'existence de galaxies entières. Malheureusement, Miracle aussi fort de son expérience soit-il, aussi brisé par les affres du passé ne doit pas oublier que chaque être est différent. Que le règne de Carol n'est pas celui d'Aga'po, ni celui de celles qui l'ont précédé. Zamaron devient en soi une nation où chaque femme peut trouver sa place dans l'amour et la sincérité. Elle reste désolée, mais néanmoins déterminée à prouver que les nouvelles valeurs et les anciennes sont destinées à un avenir bien plus apaisé et protecteur que celui proposé par les gardiens. Miri Riam quand à elle, semble nettement plus calme avec le départ du Néo-Dieu ... non sans rester sceptique, pour une raison qu'elle ignore. Elle n'a cependant pas le temps d'aller au delà de cette impression, sentant le regard du Prince de Throneworld posé sur sa personne. Pour s'en détourner rapidement, et aider Dela à ramener les cristaux dans la zone de "soins", si cela peut-être appelé un soin. Les voilà à présent seuls.
"Prince Gavyn. Je n'ai aucune verve concernant Scott Free. Mais je ne peux néanmoins pas lui permettre de bafouer un tel effort, en sachant que nous allons de l'avant, et faisons de notre mieux pour ne plus passer comme une nation mauvaise et imprévisible."
Elle secoue la tête, avant d'arborer un léger sourire en coin. Car les regards du Prince ne sont pas passés inaperçus.
"À contrario, vous semblez bien à l'aise."
Un ange passe.

Les discussions reprennent ensuite, comme les réflexions. Gavyn a parlé, avec sans doute beaucoup trop d'attente et d'espoir d'une façon pérenne de sauver les autres peuples corrompus. Ainsi que ceux soumis à présent à Lady Styx. Malheureusement, Carol va devoir couper court à cet enthousiasme prématuré et hors des réalités. Quand leurs regards se rencontrent, une nouvelle fois, elle ne lui montre aucune gentillesse, encore moins de colère. Non, elle reste juste de marbre.
"Suivez-moi, s'il vous plaît."
Elle passe légèrement devant pour le guider, mais aussi garder un oeil sur son invité et donc, continuer de lui parler. Les murs immenses en cristal et métal filent, jusqu'à déboucher sur une immense allée.
"J'entends bien vos propositions Prince Gavyn. Malheureusement, nous avons eu des circonstances exceptionnelles. Les Thanagariens sont une race forte, et certains d'entre eux étaient encore empreints d'amour et peu enclins à se laisser complètement envahir par l'infection. D'ailleurs nombre d'entre eux vaquent sur la planète en attendant le retour complet de leurs frères et soeurs encore enfermés dans les cristaux. Cela nous coûte, mais nous pouvons être fières de cette petite réussite."
En effet, autant amener vers l'apaisement une soeur consciente et en capacité de faire ses choix comme elles le font pour les plus vindicatives (comme Fatality) est chose aisée, autant enlever une corruption bien installée et capable de changer complètement une personnalité demande bien plus d'énergie ... et de ressources. L'aide des lumériens a d'ailleurs été vitale pour éviter tout débordement, voir toute mort.
"Malheureusement, ceux tombés sous le joug de Lady Styx sont morts. Nous ne pouvons ramener les morts sans qu'un grand amour, touché par la perte de sa moitié, ne vienne apporter son flux. Et m'est avis que Lady Styx a pour ambition de placer sous son joug les dites populations. Dans leur entièreté."
Et ramener un mort a un coup. Pas que pour les êtres touchés par la fatalité. Pour la Star Sapphire même. Que ce soit au niveau physique ou psychologique et ça, Carol ne veut pas le faire subir à ses soeurs. C'est un fardeau bien trop lourd, une ombre qui chaque jour vous hante et vous fait remettre en question. Elle sourit tristement au Prince de Throneworld et ralentit le pas, visiblement touchée. Main posée sur sa nuque et regard tourné vers l'horizon, Carol est prise d'un léger accès de mélancolie.
"Je suis désolée de ne pouvoir accéder entièrement à votre requête. Nous faisons pourtant toutes notre maximum. Je fais mon maximum. Et pourtant, ça ne semble jamais être assez."
Aimer sa planète, les êtres. Aimer aussi quelqu'un corps et âme qu'on veut protéger, pour pouvoir sourire et profiter avec lui du lendemain. Carol pose une main sur son coeur soudainement lourd et soupire à cette pensée.
"Nous pourrons tenter de travailler avec Lumeris sur d'autres races, mais je ne veux pas qu'on nous accuse de tuer des êtres qui ne seront possiblement pas aptes à encaisser ce processus. Mais ne restons pas ici."
Elle reprend la marche, en pressant cette fois le pas.

Ils arrivent finalement à l'intérieur d'un immense dôme constitué de cristaux de formes pyramidales, où d'autres cristaux, plus ovoïdes et contenant des thanagariens sont liés à la structure. On voit des influx d'énergie parcourir les formes en de légers sillons lumineux et rapides, tels des signaux synaptiques, allant et venant tous d'un cristal principal en forme d'étoile fiché au plafond. Quelques fils et machines non rose violacé pendent ça et là pour vérifier différents paramètres et les réguler au besoin.
"Voici la salle où nous soignons les thanagariens encore infectés. Les machines viennent de Lumeris et permettent de garder un état stable autant dans les afflux, que la température. Ce sont des machines de stockage efficaces qui peuvent donner au besoin le surplus qu'elles ont engrangé. Nous avons eu de la chance qu'aucune ne saute et qu'aucun thanagarien n'ait péri lors des ajustements."

© 2981 12289 0


Wolven Storm
These scars long have yearned for your tender caress. To bind our fortunes, damn what the stars own rend my heart open, then your love profess a winding, weaving fate to which we both atone.•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/01/2017
Messages : 104
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Lun 3 Déc 2018 - 16:40
Les réponses que Gavyn attendait vinrent. Il se doutait que la négative serait de mise en se qui avait attrait à Lady Styx, mais il s'en serait voulu de ne pas poser la question. Ce qui est mort est mort. C'était triste et vraiment décevant, mais c'était dans l'ordre des choses. Ce qui ne l'était pas était le sort que Lady Styx leur faisait subir.

Ne vous inquiétez pas, je m'attendais à cette réponse, mais je me devais de demander. Le plus grand aide que nous pourrons donner au dévot de Lady Styx, sera de les renvoyer dans la tombe, pour qu'ils puissent enfin trouver la paix.

C'était une réponse dure, mais juste. La mort pouvait parfois êtres la réponse et mieux valait la trouver que de passer sa vie dans la servitude d'une créature telle que Lady Styx.

Il regarda ce que la reine avait à lui montré et il en fut fort impressionné. Le dôme de cristal qui était la pièce de réhabilitation était magnifique. Il pouvait voir les flux énergétiques se promener à travers les murs, il devait dire qu'au niveau de l'architecture, la planète zamarons offrait quelques choses d'unique qui aurait fait l'envie des plus éminents artistes de Throneworld.

C'est... incroyable. Ce que vous me décrivez et vous montrez ici est tout bonnement incroyable.

Il s'approcha d'un thanagarien qu'il trouva dans une stase à l'intérieur d'un cristal. Il semblait endormi et aucun signe de l'extérieur ne pouvait laisser soupçonner qu'en lui se livrait un combat.

Qu'est-ce que, Lumeris. Vous en parlez depuis quelques temps et je croyais que Miracle savait de quoi vous parliez, mais comme il n'est plus là, je vous demande. Il s'agit de quoi ou de qui?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 13/06/2018
Messages : 219
DC : Dove
Localisations : Zamaron / La Terre.
Justice League
MessagePosté le: Lun 10 Déc 2018 - 19:23
Danger imminent.

La curiosité du Prince de Throneworld la flatte. Il semble vraiment admiratif, intéressé par ces prouesses technologiques, coopération entre deux nations que pourtant tout oppose. En effet, Zamaron est connue pour être une terre de guerrières galactiques, alors que Lumeris est une planète ayant pour but de recueillir par son système de castes les connaissances, la technologie et un florissant commerce grâce aux relations entre espèces. Cela ne s'est pas fait sans heurts, entre les méthodes encore brutes des porteuses de l'amour et la demande patience des Lumériens.
"Je vous avoue être moi-même fier des progrès de ce projet."
Une forme écailleuse et verte, à la tête pourvue de deux antennes, et aux joues étirées en des sortes de feuilles, entre dans la pièce. Carol s'incline face au lumérien pourvu de ce qui ressemble à une blouse terrienne, bien que la facture soit plus souple et décorée qu'une blouse blanche en coton.
"Ravie de vous revoir Frator. Avez-vous fait bon voyage.
- Toujours en aussi bonne compagnie. Aucun problème à signaler concernant le système, très chère reine ?
- Il y a sans doute quelques réglages à effectuer pour les thanagariens les plus atteints. Certains n'ont que peu d'amour en leur coeur ou celui-ci a été biaisé. Vous pensez que l'on devrait trouver d'autres souvenirs pouvant servir de placebo ?
- Ma foi, c'est à discuter avec les Star Sapphire concernées. Je m'en vais de suite les enquérir de la situation. Pardonnez mon intrusion."
Il s'incline à nouveau et tourne les talons. Carol reste un moment les bras croisés en souriant sans que Frator puisse le remarquer.
"Frator est lumérien et appartient au clan des bâtisseurs de sommeil. Comme vous pouvez vous en douter, Lumeris est une planète. Assez lointaine à vrai dire avec laquelle nous avons pu entrer en contact suite à l'apparition d'une Star Sapphire dans leur rangs. Chose qui ne leur a d'ailleurs guère plu, vu que chaque lumérien est destiné à faire ce pour quoi il semble le plus capable, dans leur système.
Pauvre Laïma. Reniée parce qu'elle a trop aimé un plus bas de clan et est devenue Star Sapphire en voulant le protéger des blâmes et sentences qui lui étaient incombés. Carol soupire et reste un moment le nez en l'air, à regarder le haut du dôme.

"Ils sont à moitié amphibiens, et leur planète est connue dans leur galaxie comme la plaque tournante du commerce. Ils ont d'ailleurs quelques objets terriens, ainsi qu'un anneau de indigo lantern. Enfin soit. Nous avons pu leur demander cette faveur car les Star Sapphire ont permis d'arrêter une invasion d'une autre espèce."
Dont elle tait le nom, pour ne pas que les voldyons, maintenant enfermés sous stase organique ne deviennent un nouveau sujet de préoccupation.
"Sachez simplement que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir, en tant que reine, pour aider ceux qui n'ont pas encore fléchi face à Lady Styx, Prince Gavyn. Nous avons certes un passé belliqueux et conservateur, mais peu à peu nous forgeons notre réputation et vivons ce que ces changements apportent. Dois-je contacter Hawkman ou le ferez-vous ?"
Son sourire revient. Chaleureux, doux, aussi vivifiant que le serait l'arrivée du printemps. Elle accepte. Elle accepte cette alliance en tendant la main à un Prince qu'elle ne connaît que via les rumeurs. Car Gavyn dégage cet enthousiasme, cette envie d'aider, et surtout de s'investir pour ce qui permet à tout un peuple de vivre au delà de cette menace. Elle tend la main vers le natif de Throneworld et attend sa décision. Il faut sauver cette vie, qui coule en leurs veines et leur permet de se dépasser, de découvrir des sentiments inexplicables au premier abord et provoquant tant d'état de grâce.

© 2981 12289 0


Wolven Storm
These scars long have yearned for your tender caress. To bind our fortunes, damn what the stars own rend my heart open, then your love profess a winding, weaving fate to which we both atone.•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/01/2017
Messages : 104
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Mar 11 Déc 2018 - 14:13
Gavyn était fasciné. C'était incroyable la technologie qui coulait dans les veines de cette planète. Il se demandait s'il pouvait y avoir des utilités pour canaliser l'énergie cosmique, si certaines de ces machines ou idées pouvaient convenir à Throneworld. C'était incroyablement stimulant de voir tout ce bouillon cérébral en exercice.

Malheureusement ce n'était pas le temps.

Humm oui désolé, revenons à ce pour quoi je suis là. Nous aimerions que vous preniez le premier contact avec Hawkman, le fait que Rann est un de nos plus proche allier pourrait l'amener à refuser de nous parler.

Puis il regarda le lumérien travailler, puis retourna à la reine.

Préparez votre technologie, quand vous serez prête nous irons vers Thanagar. Entre temps, nous savons où se trouve la flotte de Lady Styx, nous allons vous donner le plus de temps possible, pour que vous puissiez poursuivre vos recherches et en venir avec une solution globale.

Puis il tendit à nouveau la main à la reine des Star Sapphire.

C'est un plaisir de vous compter parmi notre alliance. Vous êtes la bienvenue sur Throneworld à n'importe quel moment. Un émissaire sera envoyé ici et sera en contact constant avec nous, on pourra ainsi s'échanger de nombreuses informations en temps réel grâce au rayon Zéta. Pour vous accommoder, je m'assurerai que cette émissaire soit une femme.


Puis, Gavyn se fit zeta beamer vers Throneworld et dans l'heure suivit une représentante de Throneworld fut envoyée sur Zamaron.

((fini pour celui-ci, on reprend à 6ML, je t’envoie un MP pour la suite Smile merci de ta collaboration))


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Bons baisers de Zamaron [Carol + Starman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Éditions 10/18] Bons baisers de Cora Sledge de Leslie Larson
» bons baisers de...
» HISTOIRES DE VAMPIRES (Tome 01) BONS BAISERS DU VAMPIRE de Kerrelyn Sparks
» Madagascar 3, Bons Baisers D’Europe
» [James Patterson & Liza Marklund] Bons baisers du tueur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Les autres planètes :: Zamaron-