[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4157
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 5 Déc 2018 - 19:20
L'énergie indigo de la "compassion" le frappa.

Oh mon dieu...


Il s'effondra par terre. Ses yeux commencèrent à couler et il se mit à avoir de léger soubresaut. Il était à genoux hors de combat. Lorsqu'il était infecté par le virus Darkseid, il avait fait de terribles choses. Il se consolait en se disant que ce n'était pas lui, mais bien l'entité noire qui avait pris le contrôle de lui. Qu'il avait essayé de la combattre de l'intérieur durant tout ce temps, mais... maintenant tout lui tombait sur les épaules. Tellement de morts, tellement de malheur. C'était tout de sa faute, c'est lui qui avait permis à cela d'arriver.

Il regardait autour de lui, mais n'arriver plus à voir tellement ses yeux était plein d'eau. La culpabilité l'étouffait littéralement, il avait de la difficulté à respirer. Son souffle était rapide et court, la boule dans sa gorge ne cessait de grossir et de prendre la place. Un poids énorme se faisait sentir sur sa poitrine. Il porta la main sur son coeur et serra la peau, simplement pour se rappeler qu'il était en vie et que la douleur affectait son être.

Je suis tellement désolé...

Il repensait même a avant le virus Darkseid. Tous ces gens qu'il n'avait pas pu sauver, tous ces gens qu'il avait laissé tomber. Ses enfants, qui grandissaient sans père, ce poids qu'il avait mis sur le dos des autres speedster, Iris... qui devait vivre une vie qu'elle n'avait jamais demandé. Tout était sa faute, tout était une conséquence de son désir de sauver sa mère...

Sa mère... qu'il n'avait pas été assez rapide pour sauver. Qui était morte par sa faute, par un ennemi qu'il s'était fait lui-même dans un futur à venir. Elle aussi c'était de sa faute. S'il n'était jamais venu au monde, sa mère serait toujours en vie, son père n'aurait jamais fini en prison, il avait été un boulet pour tout le monde, et ce depuis le jour de sa naissance. Il avait jeté la mort et le désespoir sur tout le monde autour de lui, sans même y réfléchir.

Il se coucha par terre et attendit la mort...

nok...

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/11/2018
Messages : 26
DC : Mr Freeze/Sandman/Silver Banshee
Localisations : Coast City
Groupes : Bird Of Prey
MessagePosté le: Mer 5 Déc 2018 - 19:25
Spoiler:
 

Elle avait courue pour rejoindre l’un des derniers groupes de héros qui affrontaient rien de moins que le reste de l’univers, bien consciente qu’a son humble niveau elle ne pèserait pas lourd dans la bataille avec sa cinquantaine de kilos et son absence de pouvoirs. Mais çà n’était pas une raison pour ne pas lutter contre l’oppression, de son temps quand les nazi envahirent l’Europe biens des Polonais, des Français, ou des Norvégiens auraient pu se dire cela: Mon pays à perdu j’arrête là de lutter. C’est sans espoir. Et bien NON! Ils ont rejoint les armées d’autres pays pour continuer la lutte voir carrément ont fondé les Blackhawk et les Blackhawk lâcheront jamais le combat même quand tout sera perdu. L’univers tombait. La terre tombait. Mais pas ce petit bout de terrain de quelques kilomètres carré alors ce serait là que Lady Blackhawk combattrait le tyran galactique avec la poignée qu’il restait. Et quelle poignée!

Lors de sa course elle vit l’Atom géant dépasser des toits, cela n’augurait rien de bon. Elle continuait à courir le fusil à pompe en mains et deux paradémons surgissaient des toits pour lui tomber dessus des hauteurs. Effrayée un instant elle stoppait net sa course en épaulant la crosse du fusil qu’elle braquait vers le haut.

“Pool!”

Les plombs du calibre 12 partaient, abattant en plein vol un premier Paradémon. Elle activait la pompe avec énergie et faisait feu à nouveau, abattant le deuxième qui fut sans doute tout aussi surpris par la vitesse et la précision de l'enchaînement. Elle baissait son canon fumant et reprenait sa course vers Dick, pas mécontente d’avoir pratiquée le ball-trap comme la plupart des pilotes de son temps.


“ Nightwing!”


Voilà une agréable surprise, elle aurait pu plus mal tomber. Celui ci la saluait puis partait bille en tête avec un plan consistant à grimper sur le Ray Palmer géant. Il s’élançait aussitôt pour le mettre à exécution, bon ok pas mal comme plan mais à deux? Vraiment mec ? Elle regardait autour d’elle et vit un hélicoptère écrasé près du Hall de justice, reconnaissant une silhouette qu’elle n’aurait normalement jamais voulue croiser.

“Le Joker ?!?”

Puis en tournant la tête elle voyait l’ “ Antébat” a savoir The Wrath. Deux vilains particulièrement mortels et effrayants. Le Joker en particulier avait fait beaucoup de mal à son amie Barbara et ce fut bien souvent Zinda qui poussa son fauteuil en rageant contre le sinistre Clown. Elle hésita une seconde à épauler son fusil et lui mettre une cartouche histoire de lui péter la colonne et de le voir en fauteuil lui aussi, mais cette idée ne dura pas plus d’une seconde. Juré!


Car si le Joker et The Wrath étaient si violents et dangereux c’était peut être une aubaine vu la situation. Elle se retournait vers Dick pour constater qu’il s’était fait choper mais heureusement sa meuf vient à sa rescousse en le tirant de là et en venant percuter le visage d’Atom. C’était l’occasion! Elle se mettait à crier sur les vilains comme un sergent instructeur dans un camp de Marines

“Vous là les affreux!! Occupez le mastoc pendant que je le dézingue!”

Puis elle changea d'expression pour leur faire un grand sourire charmant (pour mieux faire passer l'ordre on sait tous comment on se fait avoir) , avant de partir en courant la jupette au vent . Ils auraient le temps d’agir, de faire ce qu’ils avaient à faire pour peux qu'ils soient comme elle prêts à faire équipe. Pour le moment elle avait besoin d’une fenêtre de tir avantageuse et hors de portée.... et elle l’avait trouvée! Elle sautait sur une voiture en abattant un paradémon qui surgissait pour lui tirer dessus, l’envoyant s’encastrer dans une poubelle. La détonation passée elle éjectait la cartouche puis se cachait derrière une voiture et posait son fusil à pompe pour prendre le lance roquette qu’elle avait transportée.

Elle armait celui ci en vérifiant qu’il s’agisse d’une roquette anti-char, c’était le cas. Faible pouvoir explosif mais haute perforation, vu sa taille cela lui ferait peut être l’effet d’une balle de petit calibre genre 9 millimètre. Le neuf millimètre peux tuer alors....pourvu qu’elle vise juste et ne tue pas Ray Palmer! Alors qu’elle comptait sur Nightwing le Joker et The Wrath pour attirer l’attention d’Atom sur eux et non sur la roquette qu’il allait se prendre elle se levait brusquement et tirait dans sa direction.


“Désolé chéri j'ai pas le choix!”

Le missile partait vers lui. Elle n’avaient pas le choix non, leur survie en dépendait. Mais pourvu qu’elle ne touche pas d’organe vital...

HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 49
Situation : Inconnu
Localisations : Gotham City
MessagePosté le: Ven 7 Déc 2018 - 2:46
L'explosion de l'hélicoptère fit siffler l'oreille droite du clown..Il se frotta l'oreille à l'aide de son petit doigt en espérant atténuer le bruit strident.

"Bob ? Bob ?"

Le pilote et homme de main du Clown était écrasé, voir en bouillie entre l'hélico et le Hall de la Justice...

"Super, encore un de mort... va falloir mettre à jour mon site de recrutement..."

Le Joker pris le temps de regarder autour de lui et vit un carnage sans nom. Des explosions, des insectes géants envahissant le ciel, des héros manipulés et des bastons sans pitié partout autour de lui. Puis un homme géant s'éleva parmi la foule d'acharné, c'était Atom... Le clown pris une grande bouffée d'air avant de saisir son bazooka modifié. Il cru reconnaître Nightwing valdinguer dans les airs.

"Bien, bien... tâchons de se rendre utile... quitte à être dans ce merdier."

Une voix féminine semblait crier en direction de sa personne. Le Joker chercha d'où provenait cette voix et tomba sur une jeune fille en jupette accoutumée tel une hôtesse de l'air... un peu badass.


"Qu'est-ce qu'elle me veux cette gonzesse à me donner des ordres ?..."


Puis le clown observa le combat de la jeune fille contre l'un des paradémons.

"Ooooh... ma foi je vais l'écouter..."

Le Joker saisi son pistolet puis tira dans quelques paradémons, sans pour autant les tuer. Le génie du crime grogna et murmura

"J'aurais dû passer plus de temps dans les stands de tirs..."

Une fois suffisamment rapproché d'Atom, Le Joker tira une salve de tir de son bazooka au niveau des épaules d'Atom espérant le faire renverser en arrière. Quelques citoyens manipulés sautaient sur le Clown qui contre-attaquait avec son petit couteau. Il planta sa lame dans le torse d'un puis d'un autre. Dans un excès de rage, le Joker reçut des giclées de sangs frais.

"On vous a jamais appris à ne pas déranger les personnes adultes... quand elles parlent !!"

Le Clown finit d'achever le dernier manipulés puis repris son bazooka. Il appuya sur la gâchette... un cliquetis se fit entendre...

"Vide... super..."

Il laissa tomber son bazooka puis couru d'une manière exagéré vers un endroit sûr.

"Mais qu'est ce que je fou ici moi ?... à vouloir faire ton malin te voici au beau milieu d'une bataille sans queue ni tête...génial"

résumé:
 





AH ! AH ! AH ! AH ! AH !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 11/08/2018
Messages : 19
Situation : En recherche d'argent
Localisations : Central City
Groupes : Super-vilains
MessagePosté le: Dim 9 Déc 2018 - 7:28
Mais quel bordel cette journée... Enfin ces derniers temps même. Des fois on pense qu'après une tempête on a le droit à un bon gros calme, ben là non. La première tempête cachait une plus grosse tempête. Et Cold regardait tout cela du haut d'un bâtiment, assit sur le rebord à manger un hamburger qu'il avait volé... Oui des fois c'est juste par faim que par avarice qu'on vole et concrètement avec tout ça, on n'irait pas lui jeter la pierre. Pour le coup Cold avait juste entendu un bruit pas possible alors qu'il était là à trainer pour obtenir quelques informations sur un prochain vol mais... Faut croire que non.

Bien sûr il n'était pas déjà là quand tout ce chaos se présenta face à tout le monde, mais le bruit l'avait poussé à monter là-haut quand une multitude de gens avaient eu la bonne idée de le chasser comme si c'était des fous furieux. Ce qui fait que son repas n'avait pas vraiment été au beau fixe. Il jeta un bref regard derrière lui pour voir la porte complètement gelée en se doutant bien qu'on ne le laissera pas en paix. Surtout si la masse de gens derrière continue d'insister pour lui faire passer un sale moment et comme le chef des Rogue ne touche pax aux civils...

Le champ de bataille devant lui ne ressemblait en rien à ce qu'il a pu voir jusque-là et par contre, il lâcha un sifflement en voyant tout un tas de têtes connues, des héros et d'autres... Moins héroïques dirons-nous être en un seul endroit. Et une espèce de géant se tenait là, pas du tout humain et encore moins l'air de venir en paix vu comment la masse de héros qui s'en prenne à lui.

Oh il pourrait laisser tout ça aux héros, après tout c'est leur rôle, qui aurait besoin d'un criminel comme lui ? Les autres criminels certes, mais là vu la situation, c'est pas sa place. Les grands combats au nom d'un idéal... Les classiques scènes où tout semble perdu et qu'au final l'homme de la situation arrive et sauve tout le monde en battant le méchant... De quoi répugner sauf si ça rapporte un max d'argent.

Cold comptait profiter de tout ça pour voir ce qui se passerait même si savoir que tout le monde qui se bat comme ça, ça veut aussi dire que c'était par rien et que "peut être" ça n'allait pas être une ville qui tomberait mais bien plus que ça. Le regard de Léonard jonglait entre le fait de s'en aller mais aussi rester... Il hésitait quand même. Un éclair attira son regard et ce qu'il vit davantage le fit automatiquement choisir sur son choix : quelqu'un qui tenait là ce qu'un de ses Rogue utilisait.

Un costume rouge, très peu pour Weather Wizard mais si lui était là... Comment ça se faisait qu'il n'était pas au courant ? Enfin très vite il vit un rayon rose le frapper et le faire tomber, ce qui fit agir très rapidement Cold qui activa son arme pour créer une passerelle de glace pendant qu'il passa par dessus le bord de l'immeuble pour glisser vers celui qu'il imaginait comme un de ses Rogue. On abandonne jamais un membre de sa famille après tout.

Il allait vite même si selon lui ça n'était jamais assez rapide quand on se doit de sauver quelqu'un qui est important pour soi.


-J'arrive mon pote !

Une roulade plus tard non loin de sa destination finale, quelques types semblent lui en vouloir et se mettant à lui courir dessus mais un rayon part et les voilà avec les jambes collées au sol. Enfin le voilà tout près du Rogue pour constater que ses yeux lui montraient pas Weather Wizard mais quelqu'un qu'il ne connaissait que trop bien, quelqu'un qu'il détestait.

Cold se mit proche de lui, à hauteur de tête avant de lui prendre le col pour le soulever et lui faire face, un regard froid et emplit de colère.


-Toi... Tu te permets de prendre ce qui appartient à ma famille, et qu'ensuite tu verse des larmes ? Le Barry Allen que je connais ne se rabaisse pas à ça... Le Flash lui n'abandonne pas... Pleurer est réservé aux enfants faibles qui se font battre par leur père... Tu me fais pitié Barry...

Il recula la tête et lui donna un violent coup de boule avant de le relâcher, le visage montrant un dégoût profond pour celui qui lui inspirait autrefois du respect et une volonté de le battre quoi qu'il arrivait. Se faisant surprendre, il sent quelqu'un l'agripper alors qu'une autre personne vint le frapper au visage et au ventre. Cold poussa un grognement de colère et repoussa d'un coup de pied celui en face de lui.

-Tu vas rester à rien faire ?! Je te jure que si tu fous rien quand je me serais libéré d'eux... Je vais te frapper encore et encore jusqu'à que tu te décide à te remuer le cul !
-----------------------------------------------

[-Cold observe toute la scène en haut d'un bâtiment.
-Croyant voir Weather Wizard, il se met aussitôt à descendre via une pente de glace pour le rejoindre.
-Une fois arrivé, il comprend que c'est Flash et est aux prises avec deux "civils" infectés par Darkseid en lançant une série de jurons pas très catholiques en direction de Flash pour le faire réagir et revenir à lui.]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/12/2018
Messages : 13
Situation : Rejoint l'assaut final contre Darkseid
Localisations : L'Océan
MessagePosté le: Dim 9 Déc 2018 - 10:39
2 semaines,
Ça va faire deux semaines que l’Atlantide a été détruite, deux semaines depuis la disparition d’Aquaman, deux semaines de recherches pour rien trouver.

Je n’étais pas là quand mes amis ont étaient capturés ou transformés en esclave par Darkseid.
Je n’ai rien fait pour les aider ces dernières semaines, mais cela va changer maintenant.
Depuis l’incident de St-Roch j’ai cherché des alliés pour pouvoir venger l’Atlantide et aider mes amis, que ça soit des atlantes rescapés, des créatures étranges ou des ennemis d’Atlantide pouvant se rallier à ma cause.
J’en ai trouvé peu mais cela est mieux que rien, puis pendant deux jours nous avons cherché un moyen de vaincre Darkseid pour toujours, on en a trouvé deux, un qui peut déraper, l’autre qui peut échouer très facilement. Malheureusement à cours de temps, nous n’avions pas plus de temps d’en trouver d’autres.
Darkseid est arrivé, et il est au Hall de Justice.


Spoiler:
 

Quelques minutes ont passé depuis l’annonce je suis entrain de piloter un des vaisseaux de mon père, Black Manta, qui a disparu depuis la destruction d’Atlantide. Je me dépêche le plus rapidement, pour aller aider mes amis, mais en même temps j’ai peur de mourir, ça semble logique mais j’ai surtout peur de mourir sans n’avoir rien fait pour arrêter ce tyran.
Je pense ne pas être le seul du groupe à avoir peur, je met le vaisseau en pilotage automatique et me tourne vers mes alliés :

-Bien on arrivera d’ici 10 minutes.

Je les regardes et dévisage chacun de mes alliés si un inconnu regardait ce groupe il le trouverait assez hétéroclite, mais il aurait tort.

Spoiler:
 
Parmi ce groupe, il y a Deep Blue, une hybride Atlante descendante d’une humain et d’un mage Atlante, elle a déjà côtoyé et aidé Aquaman quand il avait besoin d’aide ;Arion mage ancestral d’Atlantide qui n’était pas là-bas lors de sa destruction, c’est sur lui que se base nos deux plan ;Swatt un Atlante tenu à l’écart d’Atlantide pour sa curiosité envers la surface ;Neptune Perkins un ancien super-héros qui était à la retraite avec ce qui se passe il a décidé de reprendre du service ;Lagoon Boy un ancien coéquipier venant d’Atlantide et lui aussi rejeté pour sa différence et enfin Scavenger le seul vilain qui a accepté de rejoindre le groupe et permis de trouver la base vide de mon père je me demande encore si c’est une bonne idée, il met mal à l’aise les autres membres du groupe par sa présence et son statut. Mais tout cela n’a pas d’importance au vu de la situation peu importe son camp nous devons nous unir.
Ils me regardent tous comme si ils attendez quelque chose, j’imagine qu’à ce moment-là Aquaman aurait fait un discours grandiloquent digne d’un roi ou d’un chef pour motiver ses troupes. Mais je ne suis pas un roi et j’ai encore moins l’âme d’un chef, néanmoins c’est moi qui ai assemblé cette équipe, je me dois de dire quelque chose :

-Je tiens à vous remercier à tous de m’avoir suivi malgré le fait que nous courrons à une mort certaine, il faut beaucoup de courage pour vouloir m’aider dans cette mission. Je sais que pour beaucoup d’atlantes je suis très mal vu à cause de mes...choix de vie si on peut ainsi dire ça. Plus le fait que je soit le fils d’un ennemi d’Atlantide. Mais cela ne vous a pas empêché de me suivre contrairement au reste de l’Atlantide qui préfère se déchirer entre eux pour savoir qui va gouverner cette cité briser et pour cela je vous en suis reconnaissant.

J’entends Scavenger murmurer « j’espère bien », je lui ai promis de l’aider à mettre la main sur des trésors enfouis de l’Atlantide après ça sur le coup j’ai surtout dit ça pour être sûr qu’il nous accompagne, si jamais on survit à cette guerre faudra que j’avise pour cette promesse faite.

-Nous risquons une mort certaine, mais je préfère mourir en ayant au moins essayé d’arrêter ça que de me cacher comme un lâche !
Ensemble nous devons faire tous ce qui est en notre pouvoir pour arrêter ce monstre et sauver le monde de l’asservissement total !


Mon groupe hoche de la tête, Deep Blue elle en criant de détermination.
Je me tourne vers Arion :

-Combien de temps il te faudra pour invoquer Topo sur le champ de bataille ?

-Une vingtaine de minutes devrait suffire, en espérant qu’il réponde à l’appel, il est dur à contrôler.

-Bien.

Tout à coup, la voix du tableau de bord se déclenche :

-Nous arrivons d’ici 1 min.

Le temps est passé plus vite que je le pensais, je me tourne une dernière fois vers le groupe pour dire ceci :

-Pour l’Atlantide, pour la Terre, pour la liberté !!!
J’entends les autres suivre mon cri en acquissent verbalement, nous sommes prêts.

Le vaisseau sort à toute vitesse de l’eau pour s’écraser un peu plus loin sur la terre ferme. Nous sortons rapidement du vaisseau pour courir en direction du Hall de Justice, il y a au moins plusieurs mètres à parcourir et des milliers de d’êtres contrôlés par Darkseid avant de l’atteindre, pour que notre plan marche nous devons nous rapprocher le plus rapidement possible de lui et faire gagner du temps à Arion pour qu’il prépare les préparatifs.
Ainsi, nous essayons de nous frayer un passage sans tuer, même si c’est la guerre les infectés ne sont que des victimes, nous devons essayer de ne pas les blesser.
Tout à coup une voiture fonce sur moi je sors mes waterbeards en vitesse et canalise mon don d’hydrokinésie pour créer un bouclier pour me protéger. La voiture se percute contre mon bouclier. Cependant cela ne me laisse pas le temps de souffler que trois autres personnes courent vers moi pour essayer de m’attraper, n’ayant pas eu le temps de réagir je dois mon sauvetage à Lagoon Boy qui les repousse grâce à ses pouvoirs en gonflant son corps pour le rendre massif. J’ai à peine eu le temps de le remercier que je vois les Teen Titans se diriger vers moi, parmi eux il y a Kid Flash (Bart Allen) qui se dirige vers moi, il semble vouloir me dire quelque chose à toutes vitesse :

-Aqualad ! Tu es en vie, on a cru que tu étais mort depuis l’arrivé de Dakseid !

C’est vrai que je n’avais prévenu personne de mon projet, j’ai dû les inquiéter. Je m’en veux pour ça :

-Je suis désolé Bart, ces dernier temps j’ai étais occupé à trouver un plan pour arrêter Darkseid.


-Tu a un plan ?!


-Oui, avec de la chance il devrait marcher, mais j’ai besoin de gagner du temps à Arion pour qu’il termine les préparatifs, tu peux m’aider à lui en fournir ?

-Pas de souci, avec le reste des Teen Titans on va essayer de faire ça, si on arrive à battre Drakseid on pourra peut être sauver Tim…


-Qu’est-t’il arrivé à Tim ?!



-Il...il fait partie des infectés, il est...oh non, Tous le monde faites attention voilà Tim !


Je tourne ma tête vers la direction que pointe Bart et je vois un Tim, Wonder Girl et d’autres Titans se tenant aux cotés des autres infectés voir ainsi mes amis comme ça m’attriste, mais renforce aussi ma détermination. Au même moment j’entendis une voix que j’arrive à associer à Nightwing qui semble crier quelque chose :

-Avec moi, les héros ! Sus au patron de Walking Dead ! 

Je me dis qu’il y a pire comme cri de ralliement, mais c’est ce-que nous avons besoin en ce moment rester unis face à la menace, la vaincre et espérer sauver tous le monde.
Sauf que tout à coup quelque chose d’immense semble apparaître au milieu de nous, je n’ai pas le temps de voir ce que c’est car l’onde de choc provoqué par son arrivé me projette violemment contre un mur.
Je tombe dans l’inconscience.

PS : L'histoire se passe avant que Atom rentre sur le champ de bataille.

HRP :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/11/2018
Messages : 43
DC : Martian Manhunter
Localisations : Coast City
Justice League
MessagePosté le: Dim 9 Déc 2018 - 17:40
Avant même qu’il ne puisse toucher sa cible, Hal Jordan est stoppé dans sa course par la combinaison des énergies Bleue et Jeune qu’envoie vers lui Kyle Rayner, son collègue et ami, maintenant laquais de Darkseid.

Et il est submergé par la terreur et étouffé par l’espoir.

Mais la terreur le retient comme des chaines lourdes et solides, les liens jeunes qui enferment ses jambes, ses bras et son torse se resserrant comme des étaux. IL est paralysé, l’agonie n’est rien en comparaison a la peur qui soudainement le remplie presque entièrement, se battant contre un espoir sans borne mais aussi vain et fin comme de la soie.

Toutes ses terreurs le submergent et il se met a trembler, incapable de combattre l’assaut pendant quelques instants qui semblent durer des éternités.

Il n’est pas digne, pas assez fort, pas assez rapide, il a peur de l’échec, de perdre tout ce qui lui est cher encore une fois… De se perdre lui-même, dans les méandres de son propre esprit contrôlé par cette émotion primaire.

Mais la peur et l’espoir cohabitent mal, et l’espoir vain d’une victoire contre les forces innombrables de Darkseid est teinté par la peur de l’échec et la certitude que tout ce qu’ils font est en vain. Un espoir de fou qui est aussi fragile que du verre soufflé et qui mène au désespoir…

Et un homme terrifié, un homme désespéré, est un homme dangereux.

Hal laisse échapper un cri étranglé et l’énergie verte explose autour de lui pour tenter de briser ses liens et de s’attaquer a la source de son tourment.

Des lances vertes foncent vers Kyle dans l’espoir de le stopper et de le distraire assez longtemps pour briser son attaque, et al secoue les liens de la peur avec rage. Il connait la peur, il l’a déjà vaincue, il en a fait partie intégrante et en a été l’hôte pendant des années!

La peur est une compagne bien connue et fidèle. IL ne la laissera pas avoir le dessus! Avec une violence renouvelée et une volonté de fer, il brise les liens jeune qui l’enserre et les dissipe, semble presque les absorber, et seule une aura bleue l’entoure finalement, et il s’adresse a Kyle de cette manière.

« Kyle! »

Il tente d’immobilier l’autre Lantern de la même manière que le jeune de la peur l’a enfermé pendant quelques instants.

« Je sais que tu es encore là-dedans! Le VRAI Kyle est un homme bien, un digne successeur, quelqu’un a qui je confierais ma vie sans hésitation! RÉVEILLE-TOI! Darkseid n’est PAS tout! Darkseid est une infection, une maladie que tu dois combattre! BATS-TOI KYLE! »

Il s’est approché assez pour être calable de toucher l’autre homme, démontrant sa confiance, son absence de peur. Il n’irradie que volonté et espoir en cet instant. Espérant que ses paroles atteindront l’homme alors que Carol n’y est pas arrivé.

Parce que l’Espoir est tout ce qui leur reste s’ils veulent l’emporter…

RÉSUMÉ:
 



In Brightest Day, In Blackest Night...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6064-space-is-the-limit-fiche-rp-de-hal-
Inscription : 10/12/2012
Messages : 520
MessagePosté le: Lun 10 Déc 2018 - 8:03
La bataille est rude, brutale, déterminée... La charge désespérée contre Darkseid n'avait pas été aussi efficace qu'on aurait pu l'espérer. Mais que pouvait-on réellement espérer lorsqu'on combattait le conquérant de l'Univers ? Seul un espoir de fou, comme l'aurait dit un certain magicien d'un autre monde, aurait permit d'espérer une victoire. Heureusement, si la réplique de Darkseid avait été violente, au moins tous les combattants n'étaient pas tombés. Certains luttaient encore, pour le salut de ce monde. Certains étaient prêts à risquer leur vie pour le salut de la Terre. Ou celles de leurs proches. Ou pour toutes autres raisons d'ailleurs.
Et alors que dans les cieux, Superman filait s'opposer à Mogo, il sera bientôt rejoint par un petit groupe de Star Sapphires et le vaisseau de Grail, les combats au sol continuaient.

***

Ravager & Hawkman vs Fate

Hawkman a été brutalement repoussé par la contre-attaque de Darkseid. Contrairement à Superman, il mit plus de temps à se relever, à se reprendre. Autour de lui les combats faisaient rage. Beaucoup avaient rejoint la lutte avec leurs propres moyens et leurs propres envies. Des aliens, des mages, des démons et même une divinité olympienne. Hawkman grogna en se relevant et son regard se posa sur le jeune Fate possédé. Mais avant que le guerrier éternel ne puisse faire quoique se soit, il fut prisonnier dans l'énergie désormais maléfique de Fate.

-Hurg...

Hawkman gémit, se retrouva au sol tandis qu'au loin apparaissait une forme géante qui choqua littéralement Carter. Atom ! Atom avait cédé ! Ray avait rejoint les troupes ennemies ! Choqué, Carter ne se défendit pas pendant quelques secondes avant que son caractère guerrier et sa rage de vaincre ne l'emporte... Et parvient à se libérer de ses liens tout en poussant un hurlement de bête enragée.

-Tu ne feras rien de tout ça monstruosité ambulante !!


Le faucon de St-Roch fonça vers Khalid possédé et se met à le frapper encore, et encore avec acharnement. Pour mettre le Fate corrompu K-O le plus rapidement possible, et pouvoir s'occuper du véritable ennemi le plus vite possible.

***

Star Sapphire & Flash & Hal Jordan & Stephanie Brown & Captain Cold VS Hybrid Lantern

Flash est au sol, à terre. Vaincu par l'entité de la compassion qui brise le cœur et le moral du speedster tandis qu'il se souvient des morts qu'il n'a pas pu empêcher. Des morts qu'il n'a pas sût empêcher. Et tout lui revint alors, tous les morts, toutes les souffrances qu'il avait provoqué depuis qu'il était devenu speedster... Et même avant ! Car il se reproche même la mort de sa pauvre mère, assassinée par Eobard Thawne lui-même. Et alors que le Bolide attend sa mort et que le Captain Cold tente de le faire réagir avec ses mots, quelques personnes commencent à s'approcher...

-Darkseid. Est. Darkseid. Est. Darkseid. Est.

Il y a quelques temps, Barry Allen alors possédé par Darkseid avait réuni plusieurs speedsters du passé, du présent et même du futur afin de semer le chaos à Central et Keystone City. Les citoyens des deux villes avaient vu. Avaient contemplés la déchéance de leur héros. Avaient compris qu'il avait rejeté ses principes, ses valeurs et ses protégés. Et le désespoir s'était emparé de leurs cœurs.
Et la corruption de Darkseid s'était chargée de leurs âmes.

-Darkseid. Est. Darkseid. Est. Darkseid. Est.

Le deuxième Flash souffre, mais n'est pourtant pas au bout de ses souffrances. Car une jolie femme à la chevelure rousse qu'il connait fort bien vient se placer face à lui... Et lui tend la main.

-Darkseid. Est. Mon chéri. Rejoint-le. Rejoint-nous. Rejoint-moi. Et ta douleur prendra fin. Je te le promets.

Et pendant ce temps, dans le dos de Captain Cold, une forme s'avançait. Une forme qu'il reconnaîtrait et qui normalement aurait été une figure alliée... Mais qui au court de cette bataille allait plutôt être un ennemi acharné qui tira une salve de feu vers le maître des glaces de Central City.


Car Mick Rory, dit Heath Wave, semblait bien déterminé à effectuer l'éternel duel entre le feu et la glace avec le chef des Rogues !

Les Star Sapphires menées par Carol Ferris avaient repris la lutte qui avait été stoppée au Congré Intergalactique de Colu contre l'Hybrid Lantern. Stéphanie s'était jointe à elles et avait tenté de communiquer avec le cœur même de Kyle.Mais, si l'entité de l'Avarice disparu bien affaiblissant ainsi l'Hybrid, ce dernier ne fut toujours pas libéré et trancha le lien qui le reliait à Batgirl en lui décochant un coup de poing dans le visage avant de l'attraper par la gorge et de beugler.

-ME PARLER NE SERVIRA A RIEN ! JE SUIS DARKSEID ! DARKSEID EST ! GLOIRE A LUI !

Il lança la jeune fille au sol, tandis que l'entité de la Rage explosait littéralement et déversa une aura brûlante sur les Star Sapphires, avant que Hal ne l'interpelle. Ne tente d'éveiller quelque chose en lui. Quelque chose de très profondément enfouit sous la corruption de Darkseid. Kyle tourne des yeux totalement fous vers son ancien allié auréolé de la lumière bleu de l'Espoir.

-Hal Jordan... Tu penses me connaître ?

Sa voix avait quelque chose de moins terrible, de moins... Corrompue ? Lentement, l'Hybrid tendit la main vers son ancien frère d'arme Lantern... Mais l'entité de la Peur s'empara alors du corps de Kyle et une énergie jaune fila droit sur Hal et l'entoura entièrement. Cherchant à instiller la Peur en lui, à dévorer son âme pour la soumettre à cette émotion !

***

Nightwing & Lady Blackhawk & Joker & Wrath vs Atom

Dick Grayson tente d'orienter les quelques personnes que le destin a mis avec lui vers une voie spécifique - vers la victoire, et donc la survie.
Mais il n'est pas certain que les autres aient envie de le suivre.

Si le premier Robin s'en prend directement à l'Atom géant en distribuant des ordres, Lady Blackhawk ne le suit pas entièrement - et si le Joker a tiré, il l'a fait de son propre chef.
L'espoir demeure, néanmoins, que leur cible immense ait péri, suite à toutes ses attaques.
Un espoir bien mince, hélas.

"L'ORDRE DOIT ÊTRE RESTAURE ! DARKSEID EST LA CLE ! DARKSEID PEUT TOUS VOUS SAUVER !"

Dans la fumée et les gravats... il apparaît.
Ray Palmer ; à peine blessé par les tirs, grâce à sa résistance de géant.

"PLUS DE MORT ! PLUS DE PERTE ! PLUS DE SACRIFICE !
DARKSEID EST ! LA SOLUTION !"


Atom a perdu l'esprit, et s'enfonce dans le déni et la violence ; via une quête effrénée du contrôle et de la sécurité, sous l'influence de Darkseid.
Il agit, alors. Avec violence et puissance.
Ses mains brillent encore - et de terribles rayons d'énergie s'échappent de ses paumes, et visent directement ses adversaires ; il tire, oui. Il tire pour tuer !

Grail & Orion & Etrigan vs Doctor Bedlam

Beldam est une entité au pouvoir télépathique exceptionnel. Il a à lui tout seul réussi à vaincre les esprits de trois jeunes Titans dont l'un des mages les plus puissants ! Et, malgré tous ses pouvoirs, Grail ne semblait pas capable de faire grand chose face à lui. Alors que la fille de Darkseid tentait de garder ses esprits, Bedlam s'approcha d'elle et esquissa une sorte de révérence parodique tandis qu'un large sourire démentiel couvrait sa bouche. Il s'approcha de la semi-déesse d'un air fier.

-Ne pense surtout pas que ton statut de fille de Darkseid te permette de faire n'importe quoi. Ton père te veux dans ses rangs, jeune fille. Peu importe combien de fois tu l'as déçu. Il préfère t'avoir à ses côtés, plutôt que de te laisser jouer les fausses conquérantes.

Le regard du Docteur s'enfonça dans celui de Grail, tandis qu'il renforçait son emprise sur l'esprit de la prétendue conquérante de l'univers.

-Tu es à ma merci Grail. Incline-toi

Et pendant que Bedlam continuait de malmener l'esprit de Grail, il tourna soudain son regard toujours aussi dément vers Orion, le fils de Darkseid... Qui décocha de violents coups au Docteur qui fut projeté au sol, permettant à sa demi-sœur, si elle en est capable, de se relever et de se reprendre. Beldam se relève et tente de reprendre son contrôle mental sur les enfants rebelles de Darkseid.

-Il est temps que les vilains petits canards rentrent dans la mare !

Diana & Jason vs Kalibak

Jason fait fi des dangers et des peurs, pour bondir sur le fils de Darkseid, prêt à en découdre.
Un acte noble.

"Grrr !"

Mais un acte... dangereux.
Car peut-être pas assez préparé, hélas.

"VIANDE !"

Même s'il est frappé, même s'il souffre et recule, Kalibak ne tombe pas pour autant ; pire encore.
Il redresse la tête, et réagit avec une rapidité extraordinaire en s'emparant du bras de Jason - pour, ensuite, violemment le projeter au sol.
Avant de bondir dans les cieux... pour retomber violemment sur Jason. Comme un catcheur.
Comme un catcheur tueur !

Aqualad and co' vs Wonder Girl & Beast Boy

Nouvellement revenu, le jeune Aqualad a décidé de participer à la dernière bataille en réunissant autour de lui quelques amis ayant réussi à échapper à l'infection de Darkseid. Mais le disciple d'Aquaman peut rapidement s'apercevoir de l'ampleur des combats... Dont il fait hélas les frais car il est rapidement mis KO ! Et, malheureusement pour lui, deux Titans s'intéressaient à lui. Wonder Girl et Beast Boy, qui s'était désintéressé de Batman finalement, filèrent sur lui. L'Amazone et le polymorphe transformé en loup-garou foncèrent vers le jeune inconscient...
Qui heureusement pouvaient compter sur ses jeunes compagnons héros pour le protéger. Pour le couvrir. Pendant un temps au moins. Car les deux jeunes possédés frappaient fort et leurs coups étaient sans merci ! Ils voulaient tuer ! Ils voulaient récupérer les têtes de ces héros pour les offrir à leur nouveau maître !

[-L'attaque de la dernière chance n'a pas porté ses fruits
-Superman file arrêter Mogo, rejoint par un groupe de Star Sapphires, et le vaisseau de Grail
-Hawkman réagit très mal en voyant Atom dans le camp ennemi, se libère de ses liens et frappe plusieurs fois brutalement Fate, libérant Rose de ses liens au passage
-Barry est interpellé par Cold qui tente de le faire réagir, pendant ce temps l'entité de la Compassion renforce son emprise sur lui alors que des gens de Central City s'approche. Dont Iris.
-Captain Cold est attaqué par Heathwave, lui aussi possédé
-Les Sapphires sont repoussées par Kyle qui leur envoie l'entité de la Rage, mais parviennent à renvoyer une entité. Celle de l'Avarice.
-L'entité de la Peur attaque Hal, mais est déjà affaiblie par les paroles de ce dernier
-Les tirs de Nightwing/Lady Blackhawk/Joker ont légèrement blessé Atom, mais sans plus. Ray Palmer utilise ses pouvoirs lumineux pour tirer sur ses ennemis, pour tuer
-Bedlam tente de s'emparer des esprits de Grail et Orion
-Jason parvient à soûler Kalibak de coups, mais Kalibak réagit, le bloque, le pousse au sol, et lui tombe dessus, comme un catcheur, pour le tuer.
-Beast Boy sous la forme d'un loup-garou s'en prend au groupe ! Il est accompagné par Wonder Girl. Les deux sont bloqués par les alliés d'Aqualad... Pour l'instant
Eh bien vous êtes bien bien nombreux à participer, vous êtes inspirés Very Happy Bravo et merci ^^ On est reparti pour un tour, vous avez jusqu'au lundi 17 Décembre pour poster.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1149
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Lun 10 Déc 2018 - 8:06
« Hrm. »

Le Batman grogne et se redresse ; difficilement.
Il ne devrait pas, en fait. Il ne devrait pas se relever. Il ne devrait pas pouvoir le faire.
Il ne devrait pas être vivant.

Alors qu’il s’était lancé dans son ultime plan, basique mais efficace espérait-il, il a compris qu’il allait échouer – que Darkseid était plus fort ; trop fort.
Darkseid a encaissé toutes ses attaques, même celles de son armure la plus terrible… sans réagir. Sans être blessé.
Et Darkseid l’a frappé, ensuite ; une fois. Une seule fois.
Et Bruce aurait dû en mourir.

Mais certains n’ont pas voulu cela, pour lui ; certains ont voulu le sauver… malgré la folie de son plan, malgré l’égocentrisme de ses actes, malgré ses pulsions suicidaires.
Certains l’ont sauvé ; malgré lui.

Et, alors que cela se réalisait, alors que Carol Ferris venait le récupérer, le protéger, le soigner et lui confier des mots qui se gravent dans son cœur – alors qu’ils échangeaient un regard rapide, mais d’une intensité propre à tout dire, tout révéler, tout confier… il a réalisé l’impossible ; un sourire. Un micro-sourire, certes, mais quand même.
Il a souri.
Une expression confirmée quand Conner Kent – le clone de Superman et de Lex Luthor, certainement le jeune Héros le plus éloigné de lui sur le principe – est venu l’aider ; achever de le sortir de son armure brisée, et lui confier même un anneau Blue Lantern. Le sien.
Bruce a encore souri, alors ; pas pour les mêmes raisons. Pas pour le même attachement à l’autre… mais quand même.
Au cœur du chaos, de la folie – il a souri. Car il a été touché.
Même si, hélas, les ombres portées sur le monde par l’arrivée de la planète Mogo, corrompue par Darkseid, ont brisé ce moment. Et alors que les Héros pouvant y aller se projettent dans l’Espace, le Chevalier Noir reprend sa discipline et son sérieux ; l’ultime plan a échoué, oui.
Passons au prochain.


« L’armure en Radion a échoué à affaiblir Darkseid ; il est trop puissant, pour que les coups portés avec le rendent vulnérable.
Mais… il y a une autre possibilité. »


Il soupire, grimace, se crispe ; il ne veut pas. Il ne veut pas faire cela, pas comme ça.
Mais il n’a pas le choix.

Lentement, le Batman avance au cœur du chaos, glisse entre les combattants, évite quelques Parademons ; en repousse certains, oui.
Avant de s’arrêter. Avant de se figer, à une dizaine de mètres de Darkseid.
Il soupire, alors. Secoue la tête. Puis se décide.


« DARKSEID !
Je sais que tu m’entends. Je sais que tu nous observes, analyses et étudies depuis tant d’années que cela donnerait le vertige de le savoir. Je sais que tu connais tout de nous.
Je sais que tu as connaissance du serment solennel que j’ai fait à propos des armes à feu… »


Bruce tient encore debout – mais il est blessé, et surtout usé ; rongé.
Une grimace terrible glisse sur son visage, mais il le retient. Il se retient – alors qu’il sort quelque chose, de son dos ; quelque chose qui doit tout changer.
Quelque chose qui va tout changer, pour lui.
Une arme.



« Mais pour toi, je fais une rare exception.
Une arme et une balle, Darkseid.
C’était ton idée. »

L’arme est en Nth Metal. La balle est en Radion.
Le tout a été récupéré dans les ruines des Forges d’Apokolips – tout avait été préparé par Darkseid ; pour Orion, son fils.
Bruce l’avait pris, au cas où. Il est heureux que sa paranoïa puisse servir… même si, hélas, il ne pourra pas activer le tir.


« RAAAAAAAAAH ! »

« Houf ! »

Avant que le Batman ne puisse tirer, il est violemment projeté sur le côté – frappé, et propulsé sur plusieurs mètres. Par une forme. Par une silhouette.
Par un guerrier qui apparaît, heureux et fier…

… car Steppenwolf entend se venger de ce qu’il a subi !

« Ha ! Qu’il est doux de te voir à terre, pauvre fou ! Tu as osé nous défier ! Payes-en le prix ! »

L’oncle de Darkseid fait jouer sa double-hache, et esquisse un sourire mauvais.

« Je vais goûter ton sang, et m’en repaître ! Ha ! »

Mais, alors que Steppenwolf un Batman au sol, bien loin de l’arme qui a été repoussée sur plusieurs mètres, Conner Kent entend sûrement venir aider son ami et allié… mais il ne le peut pas ; on lui refuse l’accès à son camarade.
Car quelqu’un entend s’occuper de lui, directement.


« Ce cher Steppenwolf a été difficile à sortir de la Zone Fantôme… mais rien ne résiste à Darkseid ! »

Une silhouette terrible se présente à lui, auréolée de puissance et accompagnée de Parademons…
… car Mantis arrive, et entend anéantir Conner Kent lui-même !

Le Batman, à quelques mètres, est donc seul ; et vulnérable.
Il grogne, il tente de se redresser – mais si ses blessures se sont refermées, son esprit demeure troublé. Il a mal, il se sent mal… et Steppenwolf le domine.


« Te souviens-tu de ta promesse ? A l’Univers ? De le protéger ? De le protéger, toi, de nous ? Ha ! »

Un rire cruel s’échappe de la gorge de Steppenwolf, alors qu’il appuie violemment sa botte sur Bruce ; qui replonge au sol, incapable de se relever.

« Je vais prendre plaisir à ton trépas. Je vais goûter la fin de ton existence.
Tu as juré de protéger l’Univers, petit homme… mais qui te protège, toi ?! »


Steppenwolf lève sa double-hache, prêt à frapper ; prêt à tuer.
Mais il ne le fait pas.
Car un choc lumineux intervient. Car une énergie blanche agresse la vision de ceux autour de lui.
Car une chose apparaît…

… une sphère ; une sphère lumineuse, que le Batman reconnaît.

Accompagnement musical:
 

« Mais… c’est… une Time Sphere…? »

Bruce est figé par la surprise et l’incompréhension – comme Steppenwolf, qui a arrêté son geste avant d’abaisser sa double-hache.
Ils hésitent ; quelques secondes.
Le temps suffisant pour que les choses s’enchaînent. Pour qu’un élément, envoyé depuis cette sphère, puisse en échapper – et filer à destination.
Sur Steppenwolf.


« Hughn. »

Le Néo-Dieu est violemment projeté suite à un choc terrible, et il se décale de Bruce ; qui peut, lui, voir le projectile utilisé, et qui vient s’écraser devant lui.
Une hache.
Une hache… forgée comme les armes amazones.
Mais cette hache n’est pas uniquement amazone.
Elle a un signe. Elle a un symbole.
Elle a… un symbole de chauve-souris, dessus.


« Mais… »

Il se tourne, alors; vers la sphère.
Et il voit.
Il voit une forme, qui s’échappe de la lumière. Il voit une forme, qui se dessine. Il voit… un symbole.
Un symbole, formé par une veste longue, une cape ; qui flotte. Qui dessine ce symbole – qu’il connaît ; depuis toujours.
Une forme émerge de la Time Sphere, se projette en dehors. Une forme qui court… et qui laisse apparaître le symbole du Batman !


« C’est… »

Une silhouette s’échappe de la Time Sphere, et se projette en dehors pour filer vers Steppenwolf ; sans s’arrête. Avec une vitesse extraordinaire.
Mais Bruce la reconnaît… elle.

Althea.
Althea. Martha. Wayne.
Princesse de Themyscira. Issue du Futur. Et renvoyée par lui là-bas, en principe !


« Qu’est-ce… »

Mais Althea ne s’arrête pas ; elle bondit.
Elle bondit sur Steppenwolf – et s’en prend à lui. Avec une fureur, une brutalité et une efficacité terribles.
Bruce n’est que spectateur de cela, et n’y comprend rien. Mais une tornade rouge apparaît soudain, et entend glisser quelques réponses.


« Franchement, tu pensais vraiment qu’elle allait accepter ça ? »

Deux mains douces aident Bruce à se relever. Il redresse son visage, et découvre alors…
… Iris West – la fille de Wally, elle aussi issue du Futur.

« Mais… que faites-vous là ? Vous… je vous avais renvoyés, et… que fait-elle ? Que fait-elle là ? »

D’autres formes émergent, alors, de la Time Sphere…
… Avia Free, fille de Big Barda et Mister Miracle, et Mar’i Grayson, fille de Starfire et Nightwing…
… puis Elena et Carter Cruz-Palmer, enfants de Green Lantern et d’Atom…
… puis Jon Kent, le Superman de Demain…
… puis Damian Wayne, le Batman de Demain…
… puis Julian Hayden – le Docteur Fate Ultime !
Et tant, et tant d’autres encore, qui ne cessent de s’échapper de la Time Sphere !


« A ton avis ?
Althea a mobilisé toutes les forces du Futur. Althea a couru si vite, pour venir, pour bondir sur Steppenwolf, qu’elle m’a battu à la course.
Tu me demandes ce qu’elle fait ? Elle s’inspire de toi : elle sauve le monde, en sollicitant tout ce qu’elle peut pour réaliser l’impossible.
Elle te rend honneur, Batman. »


Bruce est debout, alors.
A ses côtés, Iris file – s’échappe, pour aller participer au combat ; aux combats.
Bruce reste figé. Les yeux figés.
Sur elle.
Sur Althea… sa fille. Qu’il a renvoyée dans le Futur. Qui le hait. Qui le méprise.
Qui… l’a sauvé.
Qui arbore, aussi, son symbole sur son costume. Qui se bat. Qui a mobilisé le Futur entier – contre Darkseid. Pour eux.
Pour lui.


« Tu entends dominer l’Univers, suppôt d’Apokolips ! »

Le Docteur Fate Ultime s’élève dans les cieux, et se tourne vers le géant immobile.

« Tu entends imposer la marque ! Contrôler le Présent !
Mais le Futur n’est pas d’accord ! »


Il agit, alors ; il attaque.
Comme tous les autres. Comme tous les Héros du Futur.
Comme tout le monde.

Le chaos est total. La guerre est absolue. Des gens meurent, se blessent, sont corrompus.
Mais.
Mais Bruce sourit.
Sans s’en rendre compte. Sans le savoir. Sans le sentir.
Mais il sourit.
Car… sa fille est là ; sa fille est venue. Pour lui.
Il sourit, oui. Et serre les poings – avant de courir. Avant de se reprendre. Avant de bondir, pour reprendre le combat !


(HJ/ Résumé rapide :
- Batman est sous le choc des événements, mais est touché et se reprend grâce aux aides de Carol et Conner ;
- Batman sort une arme spéciale, et se prépare à faire une exception à son serment contre les armes à feu en en utilisant une contre Darkseid ;
- Cependant, Batman est pris à parti par Steppenwolf, et Mantis vient s’en prendre à Conner ;
- Steppenwolf est sur le point de tuer Batman, quand une Time Sphere apparaît. Steppenwolf est violemment repoussé par un projectile, et une forme émerge de la sphère – Althea, la fille de Bruce & Wonder Woman issue du Futur, normalement renvoyée par Batman à son époque ;
- Plusieurs autres Héros du Futur, des héritiers, apparaissent et viennent se mêler à la bataille ;
- Le Futur vient combattre aux côtés des Héros du Présent, et Batman retrouve sa détermination pour combattre.
Voici donc une nouvelle relance de la saga ! Smile
Comme vous le voyez, des Héros du Futur arrivent : nous vous proposons que vous puissiez inventer des versions vieilles ou vos descendants comme PNJ ! Bien entendu, cela ne doit pas impliquer un usage abusif, il ne faut pas que cela règle « tout », ou que ça devienne « n’importe quoi », mais nous voulons vous permettre de vous amuser avec cela. Wink
Bon jeu ! Vous avez jusqu’au 17 décembre 2018 pour répondre ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/02/2018
Messages : 149
DC : Harley / Grail
Situation : En plein ménage
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Lun 10 Déc 2018 - 14:28
 « Je crois que tu as perdu la tête, Atom ! Tu es trop gros, trop débile, trop... trop tout, en fait ! Redescends sur Terre, souris à la vie et... euh... bah, ouais, souris à la vie, quoi. »

Grâce à l'aide de Kori, Nightwing avait pu se hisser difficilement sur les épaules du géant, et il l'invectivait tout en s'arrangeant pour qu'il ne parvienne plus à le choper d'un revers de main. Ou était-ce une paluche gigantesque ? Le doute étant permis, le jeune homme laissa ce débat de côté pour se concentrer sur sa tâche. Sa copine virevoltait autour de la tête d'Atom, s'efforçant d'occuper le pauvre géant pendant que le Joker – sérieusement ? - The Wrath – on s'est toujours pas comment il fait pour imiter aussi bien Batman – et Lady Blackhawk – qui faisait merveilleusement bien son boulot – continuaient d'attaquer eux aussi leur gros adversaire.

Pendant ce temps, Batman ramenait des copains du futur. Un vaisseau spatial tentait d'attaquer la planète Lantern corrompue, Superman s'envolait vers l'infini mais pas au-delà, et Dick... bah Dick faisait ce qu'il savait faire de mieux. Son Nightwing, comme dirait l'autre. Il s'efforçait d'être un leader, de dire à untel ou untel où donner des coups. Tout en esquivant bien sur ceux qu'on lui envoyait.

 « Franchement, chérie. Le canapé, il est bien où il est, non ? »

 « Non. Je persiste à penser qu'il sera bien mieux dans l'angle. Puis, imagine, si un jour on a un enfant, ou même deux. Il faudra plus de place dans le salon pour qu'ils puissent jouer avec nous à côté, en train de regarder la télé. »

 « Ouais mais, des enfants, on en a pas. Pas encore. Pas avant un bon moment, en tout cas, et... »

 « Salut p'pa ! Salut m'man ! J'viens vous aider ! »

Une fusée leur passa devant les yeux, projetant une boule d'énergie dans la tête d'Atom. Qui grogna et s'efforça de désarçonner Nightwing, qui, n'y prêtant pas attention, fut éjecté pour la deuxième fois ; mais il fut de nouveau récupéré par Kori, qui le déposa délicatement à l'écart... où une jeune femme à la tenue très proche de Dick les rejoignit.

Elle avait des cheveux aussi noirs que lui, des yeux d'un vert étincelant, la peau bronzée, et sa tenue de Nightwing ne l'empêchait pas de voler nonchalamment à quelques centimètres du sol.

 « Eh, vous en faites une tête ! Je suis jamais que votre fille ! »

Ce à quoi Dick répondit, avec toute la classe du monde :

 « Jeune fille, si tu es bien de moi, bah je te recommande de rentrer vite fait à la maison avant que j'me fâche ! »

 « Attends, tu t'appelles comment, ma chérie ? »

Le jeune homme tourna un visage incrédule vers sa copine. Le sens des priorités n'était définitivement pas le même entre eux !

 « P'pa, tu dis toujours ça, et je suis Nightstar. Nightwing et Starfire du futur. M'man, je m'appelle Mar'i Grayson. Et maintenant, fin de la réunion de famille, on a un gros patapouf à tabasser ! »

Et le trio fonça alors, ensemble, vers un Atom toujours aussi colère.





[Hrp]
- Dick essaye de guider ses alliés pour attaquer Atom
- Nightstar, sa fille, vient se joindre au combat
- Nightwing, Starfire et Nightstar tentent alors une attaque coordonnée sur Atom


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/04/2018
Messages : 72
DC : Harley / Dick
Situation : Seule
Localisations : Partout

MessagePosté le: Lun 10 Déc 2018 - 14:45
Le contrôle de Bedlam sur l'esprit de Grail s'interrompit brusquement, alors qu'elle voyait vaguement Orion parvenir à frapper le psychopathe télépathe et l'éjecter plus loin. Avec un grognement, la New Goddess se releva, et se tourna vers son adversaire. Elle serra les dents en un rictus mauvais, devant les nouvelles invectives de celui qui s'apprêtait à mourir.

Mais il ne le savait pas encore.

Elle avait été humiliée par cette attaque mentale surpuissante. Elle avait mis un genou à terre, forcée de s'incliner devant tant de puissance. Elle avait été surprise, agressée violemment, mais maintenant qu'elle était de nouveau sur ses pieds, Bedlam n'avait plus la moindre chance. Elle balaya d'une pensée la nouvelle tentative pour s'emparer de son esprit, puis lance à la main, elle se mit à courir pour charger leur ennemi.

 « Et nous y voilà ! Le moment où tu vas réaliser ton erreur, rejeton squelettique ! »

Elle invoqua les pouvoirs de l'armure, puisant dans une nouvelle divinité. Hermès, Dieu des voyageurs et des chemins, messager de l'Olympe et patron des voleurs et des commerçants ; la vitesse fulgurante de ce dieu s'infiltra alors dans le corps de l'hybride, qui manqua pendant un temps d'être déstabilisée par cette nouvelle motricité. Elle voyait tout, autour d'elle, qui était tellement ralenti qu'elle se demanda l'espace d'un instant si elle ne s'était pas trompée.

Mais non, elle était belle et bien plus rapide que n'importe qui d'autre. Sauf peut-être Flash, mais ce crétin ne comptait pas. Elle avait bien l'intention, pour le moment, de pulvériser Bedlam... et après ça, elle irait affronter son père en personne.

Elle fonça alors à toute allure, la lance en avant, pour embrocher le mentaliste. Ce dernier n'eut aucun moyen de se défendre, et il fut projeté au sol de nouveau par le coup que lui infligea l'Amazone. Cette dernière lâcha alors son arme, laquelle fixait de toute façon l'ennemi au sol, et elle se concentra pour agir à vitesse normale.

 « Tu es pathétique, Bedlam. Mon père me veut de son côté ? Avec des gens comme Steppenwolf, Desaad, ou toi ? Voilà ma réponse... »

Elle le frappa en plein visage du poing.

 « Je... »

Second coup.

 « ...décline... »

Troisième coup.

 « ...cette... »

Quatrième coup.

 « ...offre ! »

Bedlam n'était plus une menace pour elle, jugea-t-elle. Elle se recula, retirant son arme dans un horrible bruit de chair arrachée, puis elle se tourna vers Orion. Son regard flamboyant était totalement limpide : qu'il ne s'oppose pas à ce qu'elle allait dire.

 « Je vais affronter mon père. Occupe-toi de ce cadavre. »





[HRP]
- Grail invoque les pouvoirs de Hermès pour être plus rapide que tout le monde
- Elle attaque Bedlam
- Elle ordonne à Orion de s'occuper de ce qu'il en reste, et elle part vers Darkseid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/10/2017
Messages : 198
Localisations : A préciser
MessagePosté le: Lun 10 Déc 2018 - 15:00
Je joue à faire le sac à dos, agrippée dans le dos du titan tout en restant absorbée par ma concentration sur mes talents particuliers.

D’ailleurs je ne sais même pas comment ils marchent. Ma tête est un tel bordel depuis le sérum que j’ai clairement bloqué dessus : « Tant que le moteur tourne inutile de le démonter, je ne suis pas certaine de savoir le remonter ! » Ainsi je ne les ai jamais vraiment creusés et du coup je me retrouve comme une nouille dans une situation ridiculement dangereuse alors que je ne sais même pas si elle est utile.

Darkseid se préoccupe autant de moi que d’une poussière sur sa botte. J’en connais certains qui ne supporteraient pas un tel comportement, mais moi franchement j’en suis plutôt ravie. L’EGO c’est le genre de connerie à se faire tuer pour une bêtise ! Je baisse la tête pour éviter des coups destinés à mon porteur et mon bouclier s’illumine sous les impacts qu’il repousse m’évitant un bon nombre de dommages collatéraux. Mais tout à coup un frisson me parcours l’échine. Lentement je sens des serpents qui glissent le long de mon corps, dans ma position je ne peux y faire grand-chose. Alors avec appréhension je les ignorent pour continuer mon travail.
Un, deux, trois quatre ?

Les serpentements courent le long de tout mon corps désormais et maintenant le sentiment de malaise devient un étau. Tel un animal pris dans l’enchevêtrement d’un Boa je commence à souffrir de la tension.

Pour ne pas arranger les choses mes poumons commencent à manquer d’air, un peu comme si je respirais de la purée. Mon sang ne fait qu’un tour en reconnaissant cette sensation. Mon ancien compagnon qui avait essayé de me faire suffoquer avant de se barrer en courant : FATE

En réponse, je bande les muscles en essayant de m’agripper sur ma tâche mais en vain. Les muscles se tétanisent sous l’effet conjoint de l’étouffement et du vrillage de mes muscles. Et je laisse s’échapper ma proie en tombant au sol. J’essaye de me débattre mais je l’ai tellement laissé tisser sa toile que je ne vois vraiment pas comment m’en sortir ce coup-ci.

Bon d’accord c’était un aller simple, mais y passer comme cela, franchement…
Je m’énerve et je déploie ma force mais sans appui difficile d’arracher cette toile. J’arrache un où deux filaments mais autant de bras viennent resserrer leur étaux. J’hésite à faire la morte avent de me faire broyer, ai-je vraiment le choix. Alors que je commence à me voir finir en tartare, je sens que la toile se relâche.

Tel un animal sauvage j’arrache la toile, dans un effort j’arrive à saisir mes armes et enfin je creuse un sillon à travers le cocon qui m’enfermais. Alors que j’émerge lentement sur la défensive j’observe mon environnement afin de noter la tournure des événements.
Ouai cela semble quand même encore plus mal barré que d’habitude.
Et c’est aussi le moment du débarquement d’un énorme oeuf de paque qui monopolise subitement toutes les attentions.



Alors j’attaque,

Je ne connais pas les mystères ou les dangers qu’il renferme mais une chose est sure :
Si c’est des renforts inutile de les attendre bouche bée et si c’est des ennemis, de toute façon on est déjà foutu. Alors j’essaye de prendre à contrepied le Fate corrompu. Attaquant alors qu’il analyse le nouvel intrus sur le champ de bataille.

J’entends un brouhaha dans le ciel, une charge …. On verra bien
Mais je n’en n’ai que faire je me rue sur le docteur pour lui faire exploser l’épaule avec ma lame.

Je me sens revivre entre drogues et excitation, sentant mon étrange lame en main. Toujours aussi glacée que la mort. Toujours aussi spéciale à manier avec son absence de poids. J’ai l’impression de retrouver une partie de moi en sommeil, je recommence à danser avec mes épées. Mélangeant les coups destinés à tuer et les coups visant à l’immobiliser je tourne autour de Fate comme un fauve autour de sa proie.

Non, je ne veux pas le tuer, mais si c’est nécessaire, il y a trop en jeux aujourd’hui.
Mais soudain un invité s’immisce dans notre duel. Du coin de l’œil j’entraperçois la forme qui nous fonce dessus alors tout en continuant ma chorégraphie je change de position pour tenir Fate ente moi et mon nouvel arrivant.

Et même si je m’attendais à tout,

Je ne m’attendais pas à ça….


Un miroir, je me reflète dans mes propres yeux et un bref moment malgré mes neurones tournant à 200% je ne comprends pas.

Illusion, clone ?



Pourtant mon œil s’accroche rapidement aux différences, non ce n’est pas moi. Elle dispose encore de ses deux yeux, les épées, la posture ne sont pas les mêmes. Et elle semble …

Je ne suis pas venue te voir dormir maman !

La phrase me cogne comme un uppercut mais pourquoi pas. L’idée aussi folle qu’elle puisse paraitre est relayée dans un coin de ma tête alors que je me replonge dans le combat. Vrai ou pas c’est une alliée. En d’autres circonstance j’aurais été plus circonspecte néanmoins aujourd’hui c’est spécial. Alors nous sommes en train de surfer sur l’apocalypse. Jouant sur le fil du réel et de l’impossible j’accepte l’idée facilement.

Aussi alors que Fate observe la nouvelle arrivante et semble déjà prêt à lancer un nouveau sort pour nous envoyer balader je lui tombe littéralement dessus. Je recommence là où je l’avais laissé : un bras portant le sabre lui enserrant la gorge et le tirant en arrière, un pied s’entourant contre sa jambe pour le bloquer et un bras en train de lui arracher le casque.

Sort de là microbe ton papa semble arrivé pour te coller une fessée.

Je sens ma fille qui essaye de nous aider alors que Fate résiste. Je connais un docteur qui va pouvoir faire la météo avec ses articulations dans les mois à venir. J’accentue la pression moi aussi je peux étrangler les gens.


HJ
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 49
Situation : Inconnu
Localisations : Gotham City
MessagePosté le: Lun 10 Déc 2018 - 15:10
Le Joker prit le temps d'observer les combats alentour. Ce n'était que de la sauvagerie et de la destruction. Il n'aurait raté ça pour rien au monde. Sa joie du moment disparu très vite quand il aperçut Atom sortir de la fumée indemne. Quelqu'un semblait être accroché au cou d'Atom, Le joker fronça les yeux dès qu'il reconnut l'enfant prodige, Nightwing.

" Sale gosse..."

Son intention lui disait de partir dans la direction opposée mais il voulait rester ici. Le clown savait qu'il n'était pas de taille ( dans tous les sens du termes ) et après tout.. pourquoi se battre contre ces sauvages ? à plusieurs reprises cette question lui revenait en tête. Il pouvait très bien laisser ces "héros" se débrouiller et puis partir loin, très loin... seulement voilà, si Darkseid viendrait à gagner, le monde ne serait plus du tout pareil. Darkseid voulait rebâtir l'univers à son image et le Joker savait que ses bouffonneries ne feront pas partie du nouveau monde de ce tyran. Si le Joker voulait continuer d'exister, il devait se battre aux côtés des héros... ou bien était-ce les héros qui se battait aux côtés des vilains ? De toute manière, Darkseid aura réalisé l'impossible, il aura réuni les plus grands héros et les plus grands méchants.

"On va dégommer du héros corrompu !"

Le Joker sorti son pistolet de sa veste et courus en direction d'Atom, soudain une lumière très puissante éclaira le visage du Joker, il dut fermer les yeux pour ne pas perdre l'équilibre... mauvaise idée, il sent ses pieds décoller du sol, tandis que ses jambes courraient dans le vide.

Sa première idée était qu'il venait de périr sur le champ de bataille, et qu'il allait tout droit en enfer... Il leva la tête et observa un paradémon qui le soulevait par les bras. Le Joker soupira et balança son corps pour agripper ses jambes au cou du paradémon.
Déstabilisé, l'insecte géant se mit à zigzaguer quelques mètres au-dessus du carnage environnent. Le paradémons lâcha frénétiquement les bras du Joker qui se retrouvait à ne tenir sur le paradémon qu'a la force de ses jambes. Pour la première fois le Clown eut un léger cri de terreur. Le Clown tenta d'abattre l'insecte à l'aide de son pistolet puis réalisa qu'il allait tuer son moyen de transport. Dans un geste quasiment acrobatique, le Joker put se retourner et ainsi se mettre sur le dos du paradémon. Une fois sa tâche accomplit, un rire machiavélique explosa dans sa bouche !

" AHAHAHAHAHAHAHAAHAHAAHAHA ! "


Le Joker rigola d'une force jamais égalée jusque-là. Le paradémon complètement dépassé par ce qu'il venait de vivre se laissa chevaucher comme un vulgaire cheval. Sa main gauche ancrée dans le corps du paradémon et l'autre main serrant très fort son pistolet, ll tira en l'air pour accompagner sa chevauché aérienne.

Fini de jouer, le clown se devait d'attaquer l'homme géant dit Atom. Il mit toute sa concentration dans la visée de sa prochaine balle. Net dans le cœur... il n'avait que faire de le laisser en vie ou pas... Il ferma un oeil puis sortait un petit bout de langue afin de se concentrer au maximum. Alors que son doigt alla presser la détente, son paradémon "domestique" s'effondra... entraîné dans une chute folle de plusieurs mètres, le Joker bougea chaque membre de son corps en espérant voler de ses propres ailes.

Et contre toute attente, une tête de clown géante se mis à se gonfler au point de chute du Joker. Pendant que le Clown essayait de comprendre ce qu'il venait de se passer, une main gantée lui était tendue.

"Harley ?..."

Le Joker glissa ses yeux de la main au visage. Il découvrit avec stupeur que c'était un homme, au teint blafard et au visage tatoué d'un J. Ses cheveux courts et verts, et sa fine bouche maquillée au rouge à lèvre n'était pas sans rappeler sa propre personne. Sa tenue plus décontracté était en contradiction totale avec le style du Joker.


"Qui t'es toi ?..."


Le proto-Joker exagéra son sourire et répondis nonchalamment...

"Quelqu'un qui te veux du bien, vieillard..."

résumé:
 




AH ! AH ! AH ! AH ! AH !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 13/06/2018
Messages : 219
DC : Dove
Localisations : Zamaron / La Terre.
Justice League
MessagePosté le: Lun 10 Déc 2018 - 17:45
Faith, Love and Willingness.

Le plan a échoué, ou n'a pas eu lieu, plutôt. Car Flash se ronge dans la culpabilité, Hal est frappé sans ménagement par un Kyle toujours aussi fou, que Darkseid ne semble pas vouloir lâcher. Une décision qui en soi n'étonne guère la Reine de Zamaron au vu du potentiel que cache en lui l'ancien Green Lantern. Il y a aussi Stéphanie, touchée, frappée, ses soeurs qui tentent d'encaisser et peut-être de contre attaquer face à cette vague de rage. Mais surtout, elle sent le danger provenant du côté de Bruce. Malheureusement, elle ne peut pas décaler, pas en voyant cela, pas en constatant que Darkseid essaie d'utiliser l'amour des personnes encore conscientes pour les corrompre. Et, comme si elle semblait comprendre, Fatality jette sa lance en direction de l'ancien Flash pour interrompre la marche de celle qui est son amour, l'obliger à reculer face aux ondes fournies par l'impact.
"Doucement ma jolie. Tu auras ton rendez-vous intime avec ton petit ami costumé quand tu seras un peu plus consciente de ce que tu fais."
Un escadron de Star Sapphire la suit alors et lève le poing. La lumière se fait intense avec tous ces anneaux coordonnés dans le seul but d'appeler le reste d'amour dans le coeur des corrompus, et ainsi commencer la purge, comme pour Blue Beetle et nombre de Thanagriens. Fatality ramène vers elle la jeune blonde afin de la soigner.
"À croire que tu as encore besoin d'être chaperonnée.
- Ne fléchissez pas femmes d'amour et de volonté ! Nous sommes unies, nous sommes une force que Darkseid ne peut contrôler aisément ! Car nous savons que l'amour est un tout, un lien plus fort que n'importe quelle corruption. Et ils fléchirons dans leur condescendance et leur ignorance. Ils embrasseront à nouveau demain ce qui les fait vivre mieux. NOUS SOMMES LES STAR SAPPHIRE !"
Et l'énergie est décuplée, transcendée. Chaque Star Sapphire consciente et non tombée au combat peut ressentir ce qu'il se passe. Il ne s'agit plus que de l'amour. Il s'agit de l'espoir et de la volonté qui gonflent dans leurs veines pour activer cette puissance jusque là cachée en elle. La capture dans les cristaux commence alors dans les hurlements de combat de femmes, et lumières décuplées du spectre. Si les hommes ne peuvent tenir, alors elles tiendront et feront face.

Carol s'élance alors à nouveau, mais pas pour attaquer Kyle directement. Non, elle part en direction de Hal quand celui-ci est frappé encore une fois par le spectre de la peur. Un énorme bouclier d'énergie vient alors frapper le sol, maintenu par une Carol toujours aussi énergique et capable de gérer cette situation on ne peut plus désespérée.
"Hal Jordan !!! Tu vas m'écouter pour une fois et arrêter de faire ton individualiste de base ! On attaque ensemble Kyle !!! Et tu me sors ce balais de peur de ton fondement comme un grand ou je me ferai une joie de te l'enfoncer plus profondément. Et bon dieu, tu sais ô combien tu mériterais ça."
Elle tient, tient mais recule tout de même car le rayon est puissant, violent. Mais aussi parce que quelque chose commence à poindre en son coeur.
"Tu te décides ? !"
Malheureusement, aussi vite que soit apparue cette décision, aussi puissante qu'elle soit avec l'aide du Predator, le doute l'affaiblit. La peur vient figer ses muscles et briser cet immense bouclier après l'avoir peu à peu rongé. Car aussi forte qu'ait été son amour, Carol a senti quelque chose la troubler, arriver depuis cette sphère de lumière. Quelque chose qui lui pince le coeur. Bruce a une fille dans le futur. Mais cette fille n'est pas d'eux, il s'agit de celle de Wonder Woman et de Batman et ça fait mal, atrocement mal. Car si elle existe, cela veut dire que dans le futur, ils ne seront plus ensemble non ? Et Kyle en profite donc, sans vergogne, sans pitié envers celle qui l'a un jour aimée et s'est battue pour lui. Le rayon de peur vient engouffrer Carol et la faire hurler de terreur et de douleur, la tordre et tenter de la briser dans des spasmes exacerbés ... pour ensuite la propulser contre un immeuble et entendre ses muscles et os craquer. Le Predator souffre, tout comme son hôte, mais il la restructure. Il tente de la ramener au combat, en vain. Carol Ferris reste à terre, complètement bouleversée et à la merci de cette peur qui vient lui susurrer tout ce qu'elle a pu entendre durant sa période de captivité.
Tu n'es rien. Tu n'es rien pour eux.
Tu devrais nous rejoindre, tu ne serais plus seule, tu ne souffrirais plus.
La puissance coulerait en toi. Tu serais plus, beaucoup plus qu'une reine ...
Tête plaquée contre le sol et la poussière, ses ongles grattant, son regard dans le flou, elle observe certaines de ses soeurs tomber sous les coups de Kyle Rayner, le Predator pleurer en son coeur. Mais elle a mal, elle a peur. L'Hybrid Lantern a réussi à la faire ployer. Kyle qui décide d'ailleurs d'attaquer encore avec une nouvelle salve de rage pour qu'elle soit définitivement détruite et se laisse aller à la corruption.

"Tu sais très bien que papa a été un tombeur à une époque. Et pourtant, tu es resté avec lui, hein."
Cette voix ne lui est en rien familière. Cet inconnu la tutoie comme si il la connaissait et était capable de comprendre sa douleur. Quand au rayon de rage, Carol le voit arriver, pour finalement se faire trancher en deux par un katana renvoyant une salve d'énergie verte. Le mouvement est fait avec une grande aisance et agilité, et tranche directement au point le plus faible de l'attaque. D'ailleurs, le reste de lumière de rage semble être ramené vers le dit katana et se concentrer, être absorbé par l'arme pour ensuite décharger une plus puissante attaque.
"Des fois, vous me rendez fou quand même. Toujours en mode sensuels et amoureux comme pas deux. Tu m'étonnes que Timothy ait été dégoûté à force de vous voir ! Et en plus quand je doute de mes capacités tu es la première à m'engueuler."
Il rengaine son katana et attrape la Star Sapphire par l'épaule pour l'aider à se relever, et aussi la décaler d'une nouvelle attaque de l'Hybrid Lantern.
"Wops. Heureusement qu'il n'est pas là lui aussi. Il m'engueulerait parce que je suis vulgaire en mission gnagnagna, et ce n'est pas digne d'un justicier gnagnagna. Bon. On ne va pas remuer le couteau dans la plaie. Attention je booste un peu la vitesse !"
À ces mots, le voilà donc en train de courir le plus vite possible, poussé par une impulsion d'énergie verte provenant de ses pieds. Carol n'a d'autre choix que de s'accrocher au cou de l'individu qui la porte comme si elle n'était qu'un poids plume.
"Althea est super sympa sinon. Oh il y a ton ex. Enfin tes exs, là. Hal et comment il s'appelle l'autre ... HA ATTENTION MAMAN !"
L'inconnu la décale et revient dégainer son katana, duquel un immense dragon sort, de la même façon que génèrent les gardiens des spectres émotionnels des objets de toutes formes.

Maman ? Papa ? Carol reste silencieuse pendant un long moment et elle n'est pas la seule à être perturbée. Le Predator, ainsi que Miri Riam venue les rejoindre regardent le jeune homme vêtu d'une armure cybernétique, de laquelle des flux d'énergie de volonté semblent sans cesse pulser.
"Hein ... ? Tu as un fils ?
- Du futur ! Enfin si mes parents y arrivent, je serai le fils du futur. Bonjour Thomas Jr Wayne. Carl, aussi. Ils ont été très inventifs. J'ai le prénom masculin de ma mère et le prénom de mon grand père paternel. Ah oui je suis Green Lantern accessoirement."
Miri Riam fronce les sourcils mais regarde tout de même avec une certaine admiration l'aisance dont le jeune homme semble faire preuve pour maîtriser ce dragon d'énergie, et parer les rayons de peur venant vers eux. Le jeune Carl une fois son devoir fait, ouvre son casque et montre à quel point il ressemble à son père de visage, et ressemble à sa mère avec ses grands yeux bleus malicieux.
"Tu sais, moi aussi j'en veux à papa. Mais je remarque que c'est juste un grand romantique et qu'il a souvent loupé le coche, avant. Il m'a dit que ce n'était pas la même chose avec toi. Bon ! Vu que Jordan n'est pas décidé à se réveiller pour le moment, on y va tous les trois ? Je peux le remplacer aisément.
- Doucement, jeune homme. Ce n'est pas parce que tu as fait une démonstration sans faute de tes capacités que tu dois prendre la grosse tête."
Carol, étrangement se sent plus forte, doute moins. Non pas à cause de cette révélation, mais parce que son soi disant fils est capable de faire ce qu'il faut pour contrer Rayner tout en ayant une parfaite maîtrise de ses capacités et une connaissance des points faibles des attaques de son adversaire. Il n'y a pas de temps pour avoir peur, encore moins supporter une minute de plus l'intolérable spectacle qu'offre Kyle sous le contrôle de Darkseid. Qu'elle n'est plus touchée par la peur. Et Predator exulte.

"Nous attaquons ensemble. Avec Ion, Adara et Proselite."
Et, à ces mots, Ion sort du corps de Rayner, le laissant souffrir de sa disparition. Adara et Proselite, entités de l'espoir et la compassion arrivent alors, accompagnés de leurs anneaux. Et chaque anneau se place face à Carol Ferris, en tonnant que celle-ci a été choisie. Pour incarner la volonté de survivre. Pour devenir le flambeau de l'amour, pour représenter la compassion envers un ami devenu ennemi. Pour se gonfler d'espoir. Carl Thomas se met à siffler en voyant sa mère porter les quatre anneaux et surtout ne pas subir de quelconque impulsion de folie.
"Ça tu ne m'en a jamais parlé.
- Peut-être parce que ça n'est pas arrivé dans ton futur.
- Ma Reine quels sont vos ordres."
La Star Sapphire, à présent détentrice de quatre anneaux semble se parer d'une énergie bien plus blanche soudainement, que ce soit depuis ses yeux ou bien son aura.
"Attaque de front. Nous devons entrer à nouveau dans l'esprit de Kyle Rayner.
- STAR SAPPHIRE ! PRÉPAREZ VOUS ! LA REINE AURA BESOIN DE NOUS POUR ENTRER DANS L'ESPRIT DE KYLE RAYNER !
- Compris. Et je réveille Hal Jordan ou je le laisse ?
"Il viendrade lui-même et nousaidera une fois apaisé."
Sur ces mots, Carol, possédée par les quatre entités d'émotions positives part à la charge. Un rayon de volonté vient frapper Kyle, tandis qu'un de couleur violette vient l'empêcher de contre attaquer. L'espoir vient le fouetter et faire abdiquer une partie de la corruption. C'est ensuite autour de l'amour, alors qu'il tente de se relever et attaquer qui de droit, qui vient le faire hurler. La Reine de Zamaron est venue au contact, plaquant ses mains contre les tempes de l'Hybrid Lantern pour lui insuffler l'amour, mais surtout le purger de sa corruption. Le processus est douloureux en sachant que l'ennemi ne se laisse pas faire, tente de dégager la jeune femme, voir de brûler sa combinaison ainsi que sa personne à l'aide de rage. Mais elle tient malgré tout. S'agrippe.
"Bon sang Kyle ! Je sais à quel point tu es têtu, mais vois la vérité. Souviens-toi d'Alex, vu qu'elle a toujours été plus importante pour toi !!!"
Et elle envoie des images d'Alex qui sont restées en elle, suite à l'une de leurs aventures galactiques.
"St...Star Sapphire ! Joignez-vous à moi ... aidez les entités à purger ... Kyle ..."
Il hurle, est touché, mais arrive quand même à projeter plusieurs mètres plus loin la Star Sapphire. Qui se relève en poussant un léger râle de douleur, et fait face aux hésitants.
"Soit tout le monde l'attaque avec ses anneaux, soit on se laisse mourir ! Que choisissez-vous ! La vie ou la mort ? !"
- J'AI CHOISI !"
Et Carl bondit dans les airs, katana vibrant et s'illuminant de vert d'où sort à présent des Moaï géants partant en direction de Rayner. Des Star Sapphire qui ne sont pas parties affronter Mogo arrivent en hurlant telles des guerrières et lancent l'assaut nécessaire pour affaiblir l'ennemi.

© 2981 12289 0

Résumé:
 


Wolven Storm
These scars long have yearned for your tender caress. To bind our fortunes, damn what the stars own rend my heart open, then your love profess a winding, weaving fate to which we both atone.•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 361
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Groenland
Secret Society

MessagePosté le: Lun 10 Déc 2018 - 21:32
Spoiler:
 


Des héros du futur sortaient de la Time sphère. Althea Wayne l’Amazone et Carl Thomas son demi frère green lantern. Iris West la Flash, La miraculeuse Avia Free, Mar’i Grayson la Nightstar, Jon Kent le Superman, Elena et Carter Cruz-Palmer ainsi que la nouvelle Ravager. Pour la plupart des jeunes gens censés hériter de cette terre et ne pouvant se permettre de la perdre sous peine de ne plus exister. Il y en avait plusieurs de la ligue des justiciers, les nouveaux héros. Mais aussi des moins jeunes comme Damian Wayne, ou encore...Victor Fries. Un Victor Fries plus âgé mais aussi dont le corps n’était pas entré en dégénérescence. Il portait une lourde armure technologiquement avancée à laquelle était fixé sur l’extérieur de chaque bras des canon Freezetech. Damian le Batman du futur vit son père et se tourna vers Victor.

“Nous y sommes Vic. Essaie de les rassurer sur tes intentions...”

“J’y compte bien…”

Répondit Victor à Diaman en tirant sur des paradémons, les gelant en plein vol. La lumière du rayon glaciaire dévoilait le symbole peint sur son armure assistée.

Spoiler:
 

Le vieil homme avait fait bien des erreurs par le passé. Mais dans ce futur qu’il voulait préserver il deviendrait le super-héro Icestorm, membre de la Ligue des Justiciers remplaçant Firestorm. Il était le doyen de cette ligue dont faisaient partie des enfants des héros que le Freeze actuel combattait.

Le scientifique deviendrait un nounours un peu bougon mais bien loin du monstre dénué de sentiments qu’était le Mister Freeze du présent. Ceci était le meilleur futur pour lui, il n’y en aurait pas de meilleur. Nora y était morte pourtant, il aurait pu devenir encore pire qu’il ne l’était déjà. Mais contre toute attente il pu compter sur des héros qui l’empêchèrent de faire plus de dégâts. Des héros qui le ramenèrent du bon coté et même pour certains devinrent des amis.

Damian plongeait sur des paradémons et en envoyait un en arrière d’un coup de pied, Victor le récupérait d'un coup poing de son armure assistée en pleine face, faisant gicler le sang su suppôt d’apokolips sur son armure. Des civils arrivaient autour d’eux pour les attaquer et Victor tirait de ses deux canons pour former un cercle de glace de prés de deux mètres de haut comme zone de sécurité. Un rempart pour empêcher les civils infectés de s’approcher, et éviter les pertes humaines au maximum. Au départ ses recherches visaient à sauver des vies, Freeze les avait utilisées pour tuer. Icestorm lui pour protéger.

Freeze comprendrait qu'il y avait une vie en dehors de Nora. Le meilleur moyen qu’il aurait de respecter sa mémoire serait de faire le bien car cela aura toujours été ce qu’elle attendait de lui. Ce Victor Fries venu du futur avait compris tout cela, avait terminé cette évolution dans le bon sens. La vie ne s’arrêtait pas avec la fin de son amour si grand soit il. La vie continuait, la vie devait toujours continuer et la vengeance ne remplacerait jamais celle qu’il avait perdu. C’était Vic’ de la Ligue de Justicier, mais pas le même que Stone. Le vilain repenti toujours prêt à castagner d’autres vilains. Et il venait protéger ce futur, celui de ces gamins dont il affronta autrefois les parents mais qui le regardaient avec un regard neuf. Celui de ceux qui ne le connaissement pas quand il fut capable du pire, bien qu'ils n'ignorèrent rien de son passé. Le temps passe et panse les blessures les plus douloureuses. Les cicatrices restent, mais la vie continue.


“Attention !”

Alors qu’un Paradémon allait tirer dans le dos de Victor Damian l’en empêchait d'un coup de pied puis repartait en attaquer d’autres alors que le rayon de Vic’ gelait ceux s’en prenant au Batman du futur. Ils combattaient en équipe, ils en avaient l'habitude et étaient complémentaires. Icestorm s’élançait ensuite d’un pas lourd, venant exploser les statues gelées de paradémons en les percutant et faisant jaillir des éclats de glace et de sang. Un autre soldat d'apokolips tombait sur Victor le couchant par terre, endommager son armure à coup d’une arme énergétique. Victor lui attrapa un bras et transmettait à l’aide de son gant un froid intense gelant celui ci. Il tirait ensuite viollement celui ci pour l’arracher et se tournait vers Damian.

“Va aider ton père je les retiens”

Pour ceux qui le connaissait comme Damian Victor ne laissait aucun doute à ce qu’il serait prêt à faire pour eux.

"Tu le connais il n'a pas besoin d'aide."


Ils échangèrent un regard complice et le Batman du futur d’éloigna pour continuer le combat. Victor cueillait un assaillant d’un violent coup de poing emmenant son visage jusqu’au sol bitumé, explosant la tête du paradémon sur le sol dans une bouillie d’os et de cervelle. Il se relevait pour sauter, activant des propulseurs d'appoint situés autour des ses jambes. Un puissant jet d’air sous pression lui permettait de faire un bond de plusieurs mètres et atterrir les deux poings en avant, écrasant sur le sol un autre Parademon qui tentait d’attaquer Julian Hayden dans le dos. Le Fate du futur l’avait vu et l’aurait stoppé tout seul. Mais Icestorm avait pour tache de suivre et protéger Julian. Car quand bien même ils parviendraient à tuer Darkseid qu’ils devaient toujours pouvoir retourner à leur époque, et seul un Fate ou Rip Hunter en seraient capable!

HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243 En ligne
Inscription : 22/03/2017
Messages : 813
DC : Slade Wilson
Situation : Corrompu
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
New Titans
MessagePosté le: Lun 10 Déc 2018 - 21:41

« La dernière bataille »
[ R O D ]
_____Plus la moindre émotion ne se dégageait derrrière le visage masque de l’adolescent. Le sang séché recouvrait une partie de son visage, s’échappant de ses narines. Il ne se souvenait pas vraiment de ce qui avait pu se passer pour finir avec autant de bleu et autant de sang sur sa peau pâle. Certains os étaient tordus, mais cela ne semblait pas l’handicaper. Sans aucune douleur, il se répara manuellement avec des gestes précis et sans aucune délicatesse sur son corps.
Ces gestes étaient mécaniques. Il n’y avait plus la moindre âme dans ce corps, plus de trace de vie. Darkseid et ses alliés se servaient du corps de ce garçon, aussi bien pour blesser psychologiquement Carol Ferris que pour lui montrer qu’il avait le contrôle total sur le garçon et un contrôle absolu sur sa vie. Pendant les séances de coup, l’adolescent ne sourcillaient pas, revenant à chaque fois à sa position initiale, droit comme un « i », le regard vide.

Les souvenirs étaient effacés mais les blessures ne partaient pas aussi facilement. Au milieu des combats, Red Robin est le dernier à prendre part au combat. Son regard observait les nombreux adversaires déjà présents dans le champ de bataille. Il baladait sa pupille, s’arrêtant quelques secondes en direction de son mentor. Ce dernier se fait sauver par des héros que l’adolescent, du moins l’esprit qui vivait dans son corps, était incapable d’identifier. Il fronça les sourcils et serra les dents en voyant le nombre de héros qui entouraient son père adoptif. Il détourna le regard, impossible pour lui de prendre part au combat en sachant qu’il était perdu d’avance.
Il se tourna ensuite vers la Star Sapphire qu’il avait capturé et qui semblait occupé. Non loin de là, les yeux de Red Robin s’arrêtèrent devant une autre Star Sappphire, Stephanie Brown. Il serra ses lèvres, son visage se crispa machinalement à la vision de cette femme qui avait tenté de libérer son petit copain de sa possession. Malheureusement, cette dernière a échoué et à seulement réussis à épuiser le peu d’énergie que cette pauvre âme pouvait encore bénéficier. Du moins, c’est ce qu’il pensait.

« Sorcière… » murmura-t-il entre ses dents, probablement les premiers mots qu’il avait sortis depuis qu’il avait enfoncé un coup de poignard dans les plaies ouvertes de Carol.

L’adolescent détourna le regard, ce n’était pas le moment, pas encore. Il se permit un dernier coup d’œil avant de se tourner vers Aqualad et sa bande. Il ne l’avait pas croisé depuis un moment, certains ont pensé qu’il était mort. La voix de Bart Allen attire immédiatement l’adolescent. Ce dernier est désormais démasqué et ne tarde pas à faire parler de lui. Bart est très rapide, mais Red Robin le connait par cœur et bénéficiait d’excellent reflex. A peine fonça-t-il sur l’acolyte du chevalier noir qu’il enfonça son bõ dans l’estomac et envoyer une violente décharge électrique avant de lui faucher les deux jambes.

HRP:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 27/03/2018
Messages : 668
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Lightray
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
MessagePosté le: Lun 10 Déc 2018 - 23:05

-Kyle non !

Stephanie avait espéré durant un instant que les Sapphires réunies pourraient faire quelque chose... Pourraient sortir l'Hybrid Lantern de là, mais non... Même elle qui avait pourtant tenté de s'adresser au cœur même de l'homme possédé n'était pas parvenu à lui extirper quelques paroles qui auraient pu lui redonner espoir. Chutant au sol, Stephanie fut aidée par l'une des Star Sapphires qui lui conseilla de ne pas désespérer. De garder confiance en l'Amour. Tandis que Fatality protégeait Barry d'Iris et que Carol menaçait la tranquillité du fondement de l'un d'Hal Jordan, Stephanie se tourna son visage vers Tim. Mais elle devait

-Tu veux essayer de le libérer ?

-Vous avez encore besoin de moi.

-Notre reine comprendra. Carol voudrait que tu ailles le sauver. Un escadron t'accompagnera s'il le faut.

Batgirl soupira, avant que ses yeux ne s'agrandirent lorsqu'elle perçut la soudaine douleur qui émanait de Carol. Son corps se mit à trembler. Elle avait encore du mal à s'habituer au formidable lien mental qui unissaient les Sapphries entre elle. Un lien qui lui faisait du bien, la soulageait même si elle hésitait encore à leur ouvrir son cœur... Mais en ce moment elle avait davantage envie de pleurer et d'envoyer de l'amour vers sa reine pour la réconforter... Mais un jeune garçon s'en chargea pour elle, tandis qu'une forme au cheveux blonds et au costume ressemblant à un étrange mélange entre celui de Robin et celui des Star Sapphires se posa aux c^toés de Batgirl.

-M'man, faut que tu aides P'pa. Qu'on l'aide tout les deux.

-Mais... Qui...

-Thomas Drake, votre fils à et Tim et toi.

Stéphanie resta interloquée, et fut tentée un moment de ne pas le croire. Mais cet enfant de 12 ans ressemblaient tellement à Tim et à elle... Et portait le même prénom que l'enfant dont BatTim lui avait parlé. Et enfin, ses pouvoirs de Star Sapphire lui permettait de ressentir un immense amour filial venant de Thomas et allant vers Red Robin et elle. Son cœur en était convaincu, c'était son fils. Leur fils à Tim et à elle. Et elle en était extrêmement heureuse et souriait.

-M'man, j'ai des pouvoirs de Star Sapphires comme toi. Ensemble, on peut essayer de sauver P'pa. De le ramener à la raison ! Faisons-lui un câlin en nous servant de nos capacités !

-Qu... Quoi ? Mais c'est dangereux !

-Pas pire que de l'embrasser en plein milieu d'un champ de bataille en te servant de tes pouvoirs que tu as à peine acquis. Franchement, je regrette de ne pas être venu plus tôt. J'aurais aimé voir la tête de papy Bat' !


Stephanie resta interloquée à la fois par les expressions déterminées mais taquines que Thomas affichait que par le surnom que son enfant accolait à Bruce. Thomas prit sa mère par la main, et les deux Sapphires s'envolèrent vers Red Robin, suivit par le groupe de Star Sapphires qui ne s'étaient pas jointes à la contre-attaque de Carol contre Kyle.


Arrivés au milieu du parcourt, les deux se séparèrent sans dire un mot, un seul regard avait suffit pour comprendre ce que l'un voulait faire et que l'autre acceptait de suivre. Alors qu'ils se connaissaient à peine, la mère et le fils étaient déjà unis dans une seule et même volonté. Un seul et même objectif. Se servir de leur amour envers Tim pour l'extirper des griffes de Darkseid. Stephanie fut la première à attaquer, interceptant Tim alors qu'il filait à la suite de Bart et se collant à lui.

-Mon amour, reviens. Reviens-moi je t'en prie.

Bien entendu, Tim aurait sans doute envie de se défendre. De repousser Batgirl. Mais des petits bras entourèrent alors le Robin corrompu, et Thomas se colla contre le dos de son paternel.

-Papa, c'est moi, Thomas. Revient s'il te plaît, tu manques à maman. Elle a besoin de toi. Et puis, moi aussi je vais avoir besoin de toi. Pour vous rejoindre

Deux énergies violettes entourèrent le héros corrompu pris en sandwich tel un pauvre morceau de jambon entre deux tranches de pain de mie. Les amours de Stephanie et Thomas entourèrent totalement Tim dans un véritable cocon violet renforcé par la puissance d'un escadron de Star Sapphires. A nouveau Batgirl établit un lien direct avec le coeur de Tim, tandis que Thomas faisait exactement de même de son côté. Se faisant, les deux chauves-souris sapphires renforcèrent leurs étreintes autour de la pauvre âme perdue.

-Reviens Red Robin !

Ceux qui s'intéresseraient au spectacle verraient avec peine trois formes indistinctes perdues dans un cercle violet, mais dont deux étaient visiblement collées à la troisième. Mais ils ne devineraient peut-être pas qu'à l'intérieur était en train de se jouer une véritable lutte acharnée pour le salut d'une âme. Pour une victoire de l'Amour qui montrerait que non, Darkseid n'est pas tout !
Que l'Amour est plus fort Darkseid !

[-Stephanie tombe au sol et accuse le coup de son échec
-Stephanie veut
-Elle voit alors venir à elle son propre fils et celui de Tim, Thomas le Robin Sapphire
-Stephanie et Thomas prennent Tim en sandwich et projettent tout leur amour sur lui
-Un escadron de Star Sapphires leur vient en aide, envoyant leurs énergies pour renforcer celles de Stephanie et Thomas]



Merci Dicky pour le vava et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4157
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 11 Déc 2018 - 13:52
LA vie de Barry Allen a toujours été chaotique. Bien que lui même tente d'y mettre de l'ordre, tout avait toujours été une longue suite d'imprévue. C'était comme ça bien avant la speedforce, bien avant l'assassinat de sa mère, il avait juste toujours été sujet à ce genre de chaos. Devenir le Flash n'avait certainement pas aidé à tout cela, mais ses pouvoirs l'avaient aidé à naviguer à travers tout cela. Évidemment cela ne l'empêchait pas pour autant de toujours arriver en retard, d'avoir 10000 projets à faire, d'oublier des rendez-vous ou bien de devoir tout abandonner pour régler quelques choses... d'imprévu. Malgré tout cela, il y avait une constance dans la vie de Barry Allen. Une ancre à laquelle le speedster avait toujours pu s'accrocher. Elle l'avait sortie de la speedforce, elle lui avait donné la possibilité de continuer d'avancer quand tout semblait perdu, elle lui avait permis de trouver un havre de paix...

Iris West Allen, l'amour de sa vie.

Elle se trouvait là, devant lui et IL OSAIT SE SERVIR D'ELLE ?!? Aucun sentiment de culpabilité ne pourrait briser l'amour et le besoin de la protéger qu'il avait. Non l'amour était plus fort que la culpabilité... désolée Kyle.

Il leva le bâton météo au ciel et un éclair le frappa de plein fouet... Une explosion d'énergie jaune et rouge se forma et en son centre... FLASH


Prise dans l'explosion Iris aussi changea, son linge se transforma par la speedforce et son esprit fut évacué de darkseid. Flash s'approcha d'elle, il l'embrassa... puis déclara.


Il est temps de reprendre notre place, lady Flash.

Ils serrèrent dans leur bras, et une larme coula le long de la joue de chacun. La speedforce avait donner à Iris les pouvoirs d'un speedster et bien que Barry sentait son conduit chambrant, se qui signifiait que cela serait temporaire, il savait qu'elle était capable du meilleur.

Je t'aime

je sais Wink dit iris avec un sourire.

Puis ils partirent à l'assaut de Kyle Rayner, les deux galvanisé par la speedforce, n'ayant plus aucune place pour autre chose dans leur coeur que l'un et l'autre. La seule émotion qu'ils avaient en leur coeur était... Barry et Iris Allen.

Un assaut commun fut placé et ils frappèrent en même temps le white lantern.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/09/2017
Messages : 349
DC : Jason Todd ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gateway City
Justice League
MessagePosté le: Mar 11 Déc 2018 - 15:24
La dernière bataille


Le lasso de Diana scinda l’air, l’éclat doré de la corde magique disparaissant aisément parmi les gouttes de sang, l’obscurité et la violence de ce qui l’entourait. Elle virevoltait, frappait, sautait et enchaînait les coups, mais tous ses efforts n’étaient que très peu concluants. Si de nombreux corps tombaient à ses pieds, soulevant toujours des gerbes de boue auxquelles elle ne faisait plus attention, le nombre de paradémons et d’ennemis qui restaient paraissait à peine changé. C’était un combat sans fin, mais un combat qu’elle mènerait jusqu’au bout. C’est avec cette optique là qu’elle accueillit la présence de Jason à ses côtés. Leur passif était peut-être différent et leur histoire compliquée, à cet instant-là, alors qu’ils se tenaient peut-être à quelques instants seulement de la fin du monde, Diana n’avait plus le temps pour l’amertume et la méfiance. La dernière fois qu’elle s’était alliée avec Jason, ils avaient su, ensemble, faire tomber Mantis. Et bien, il semblerait que l’heure de remettre ça soit venue, et cette fois-ci leur cible n’était autre que Kalibak.

Le lasso claqua contre la tempe d’un paradémon alors qu’elle le ramenait contre elle d’un geste du poignet souple et habitué. Contre Kalibak, aucun tour de passe-passe : non, seulement la lame tranchante de son épée. Elle en accueillit le poids familier dans sa main avec plaisir, puis elle se tourna finalement vers leur nouvelle cible. Jason, qui était plus près, passa à l’attaque le premier mais, malheureusement, son attaque fut rapidement contrecarrée, et la vitesse et la force qu’il avait mises dans ses coups furent retournées contre lui. Il fut propulsé au sol en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire, et l’instant d’après, Kalibak se laissait tomber sur lui avec une rare violence. Diana poussa un cri de colère et se précipita immédiatement. Elle gagna en vitesse, gagna en fureur et entra en collision avec Kalibak de plein fouet, l’épaule en premier, afin de le projeter loin de son frère.

« Ose ! » cria-t-elle dans sa direction, les dents serrés et les doigts crispés sur la garde de son épée. « Ose approcher ta gueule de mon frère, espèce de monstre de la création, et tu en paieras le prix cher, parole d’Amazone ! »

C’est à cet instant précis que la Time sphère fendit le tissu si fragile qui constituait leur réalité, et que le futur s’engouffra dans le tunnel pour leur arriver en masse. Comme mue par un instinct divin et extérieur, Diana ne put s’empêcher de détourner le regard de Kalibak – grossière erreur en plein combat… erreur qu’elle n’aurait jamais fait en temps normal, mais la pulsion était si forte. Elle vit la hache voler et elle sut immédiatement à qui elle appartenait. Un lancer comme ça ? Seule une Amazone en était capable. Et ce timing, ce sens du spectacle… Un Amazone, oui. Mais une Amazone des plus spéciales. Et en cet instant, pour elle… la plus importante des Amazones. Celle qu’elle portait déjà en elle et qu’elle était tellement impatiente de rencontrer à nouveau.

Diana se retourna vers Kalibak, prête à déchaîner sa nouvelle motivation sur ce dernier, quand un cri profond attira de nouveau son attention. Elle leva la tête vers l’ombre de feu qu’elle avait déchaîné d’elle-même, vers le Dieu qu’elle était allée sortir du bannissement, et se rendit compte, avec surprise, qu’Arès avait encore grandi. Il était arrivé sur le champ de bataille haut de plusieurs mètres déjà, et maintenant il surplombait la scène d’une façon encore plus évidente. Son visage casqué était tourné vers la Time Sphere et une faible lueur s’échappait de l’ombre qui masquait ses traits, comme le halo menaçant d’une épée chauffée au rouge. Il regardait la Time Sphere avec émerveillement, avec avidité aussi, mais surtout, avec puissance. Car, l’espace d’un instant, court mais suffisant, l’univers s’était fendu et il avait pu alors regarder de l’autre côté, et ce qu’il avait vu n’était autre que l’éclat d’un monde qui n’avait connu aucune forme de paix depuis bien des années. Aucune famille baignée d’amour et de tranquillité, aucun sentiment qui n’était pas tâché d’ombre et de colère, aucune terre qui n’avait pas été imbibée de sang. On venait de lui amener directement à ses pieds la lueur d’un monde sur lequel son héritage dominait.

Alors il l’avala. Et sa puissance gonfla. C’en était presque douloureux, mais il continua, tant qu’il le pouvait. Ce conflit sans fin, sans espoir, qui lui venait à travers la Time Sphere, c’était comme d’ingérer des centaines d’éclairs de Zeus. Jamais aucun Dieu de l’Olympe n’avait connu une telle puissance, il en était persuadé. Elle était sienne. Et il allait en faire bon usage, parce que, aussi torturé et profond qu’était ce monde qu’il parvenait à apercevoir à travers le trou dans leur présent, il n’était pas sien. Il le sentait. Il le voyait. Il n’y avait aucun Arès de l’autre côté qui se repaissait de ce festin. Inconcevable.

« ARES ! » cria Diana en direction du Dieu, pour détourner son attention de la Time Sphere.

Elle ne savait pas ce qu’il se tramait dans son esprit, mais elle le voyait grandir, elle le voyait gonfler, elle voyait l’éclat métallique de son armure se chauffer à blanc, et, surtout, elle connaissait la nature mesquine du Dieu de la Guerre. Mais ce dernier baissa les yeux vers elle et, enfin, elle vit ces derniers. Allumés comme des feux de forgerie, ils étaient rivés sur elle, profond et enflammé. Arès leva la main vers elle et quelque chose d’invisible força Diana à lever son bras qui tenait son épée vers lui en réponse. Les longs doigts du Dieu se refermèrent, les mailles qui les protégeaient cliquetèrent, et l’épée de Diana s’enflamma. La flamme jaillit de nulle part, d’abord bleu puis d’un blanc étincelant.

« Combat, » ordonna-t-il, et sa voix fit gronder la terre sous les pieds de Diana.

Cette dernière baissa son épée, observa la flamme qui semblait ne jamais vouloir s’éteindre et dont elle ne sentait pas la chaleur, et elle comprit qu’elle était face à une merveille sacré, au même titre que le lasso à sa ceinture ou les bracelets à ses poignets. Sauf que cette merveille-là venait de l’antre d’Arès, et qu’elle détruisait. C’était un feu que rien n’arrêterait.

Son épée bien en main, Diana se tourna vers Kalibak et se rua vers lui, sa lame en avant et ses yeux reflétant l’éclat aux tons finaux et apocalyptiques de la flamme. Derrière elle, Arès écrasa une grande portion de l’armée de Darkseid avec un seul mouvement de pieds tandis qu’il embrochait les paradémons qui l’entourait d’un simple geste, des épées jaillissant partout où il le voulait.





Résumé:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5194-diana-prince-princesse-des-amazones-ambassadrice-de-themyscira-et-wonder-woman
Inscription : 03/12/2018
Messages : 13
Situation : Rejoint l'assaut final contre Darkseid
Localisations : L'Océan
MessagePosté le: Mar 11 Déc 2018 - 23:30
Aqualad commença à se réveiller péniblement du choc qu’il avait reçu. Même si son corps était encore engourdi, il devait se lever pour continuer le combat. Il commença à ouvrir les yeux pour voir ce qui se passe, il vit toujours ce qu’il craignait le chaos et la mort, il avait pensé naïvement que tout cela serait rapidement terminé.

- Jackson tu es réveillé !


Il reconnut assez rapidement la voix, malgré le fait qu’il ne soit pas entièrement réveillé. C’était Deep Blue qui se tenait accroupi à coté de lui.

- Hhrrr, qu’est-ce que j’ai manqué ?

- A part l’apparition d’un géant qui attaque tout le monde et d’une planète dans le ciel ? pas grand-chose.

- Je vois que la situation ne s’est pas arrangée. Bon pas le temps de se reposer faut voir où en est Arion, normalement il devrait avoir presque fini.


Il essaya de se relever, mais il s’affaissa brusquement alors qu’il était presque debout.

- Tu devrais peut-être attendre un peu avant de repartir au combat, tu à reçu un sacré coup sur la tête.


Il passa sa main derrière son crâne. Effectivement, il sentait le sang sur son crâne. Peut-être allait-il avoir plus de mal que prévu pour se lancer de nouveau au combat.
Mais cette pensé disparu rapidement de sa tête quand il vit Neptune Perkins se battre contre un Beast Boy en forme de Loup-garou rouge sang, et Lagoon Boy face à une Wonder Girl portant une armure dorée avec un masque qui lui couvrait le visage, elle semblait possédée avec l’envie de tuer.
Spoiler:
 

- Deep Blue ! Va rejoindre Arion et protège le s’il en a besoin !

Après avoir donné ses ordres, il se saisit de ses Waterbeards et fonça vers l’ennemi ne laissant pas le temps à Deep Blue de protester. Il se dépêcha comme il put pour aller aider ses compagnons, mais des infectés se posèrent entre lui et eux. Il matérialisa des fouets d’eau et repoussa les assaillant avec, dégageant le passage vers ses alliées.
Malheureusement, il assista à une scène terrible. Wonder Girl repoussa Lagoon Boy au loin en le frappant avec son pied, et profita de ce laps de temps pour utiliser son lasso pour paralyser Perkins et brisa son corps.

- Non !!

Il entendit les os du super-héros se briser avec effroi, mais cela s’arrêta là car Beast Boy se mettait soudain à attaquait Wonder Girl pour lui avoir volé son meurtre.
Ce moment d’arrêt était fatal pour Jackson, car deux infectés profitèrent de ce moment d’inattention pour l’attaquer au couteau. Il vit cela à temps et esquiva le premier couteau mais le deuxième réussit à lui effleurer l’épaule. Il contre-attaqua en frappant l’un avec son poing sur la mâchoire, puis repoussa l’autre avec de l’eau, le propulsant un peu plus loin. Mais pendant ce temps-là, Wonder Girl c’était débarrassé de son allié en le jetant au loin et avait bien repéré Aqualad, elle fonça vers lui pour lui saisir le cou. Elle posa son autre main sur sa tête et commença à tirer pour pouvoir lui arracher la tête.
Mais à peine il commença à se débattre qu’il vit Wonder Girl recevoir un laser rouge en pleine face, détruisant le masque qui la protégeait et l’envoyant au loin.

- Personne ne touche à mon fils.

En entendant ces mots, il se tourna en direction de la voix métallique et vit avec effroi que son sauveur était son père, Black Manta.



Le voir le sauver lui semblait tellement improbable. Aux dernières nouvelles, il avait disparu, mais le revoilà devant lui, portant une armure noire au lieu de sa combinaison de plongée habituelle. Il aimerait tellement en savoir plus. Que fait-il ici ? Mais il semblait le devancer dans ses questions en y répondant directement.

- Pour éviter toutes confusion je tiens à te dire que je ne suis pas le Black Manta que tu connaît, je viens du futur.


- Du futur !? Mais comment ?

- Nous en parlerons un autre moment, il me semble que ton ami a fini son repas.


À peine avait-il dit ça que Aqualad entendit un loup hurler, C’était Beast Boy qui sembla être revenu à la charge. Il les regardait avec un air terrifiant comme s’il adorait ce qui se passait. Il changea de forme pour prendre celle d’un tricératops et fonça droit sur eux pour les embrocher.

HRP :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11171
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mer 12 Déc 2018 - 11:12
Ravager & Hawkman VS Fate.

« RAH ! »

Fate grogne, et jappe alors que Hawkman le repousse violemment.
Il souffre, encore plus, quand Rose s’en prend à lui, et est accompagnée par sa fille issue du Futur.
Il peine, tremble, et tombe même ; à genoux, devant ses agresseurs.


« Vous… vous ne… comprenez… »

Mais il n’a plus de force.
Affaibli par les coups, déjà rendu vulnérable par l’influence de Darkseid, Khalid Nassour n’arrive pas à accéder à l’ampleur de ses pouvoirs… il se perd.
Il se perd, dans les ténèbres ; et la défaite, qui approche.


« Vous… je… je ne céderais pas ! »

Le Magicien tente ; une dernière chose.
Une dernière attaque.
La création d’une créature abominable…

… qu’il lâche sur ses ennemis.
Avec l’énergie du désespoir !


**
*
**

Star Sapphire & Flash & Hal Jordan & Stephanie Brown & Captain Cold VS Hybrid Lantern & Red Robin.
Tim Drake est corrompu, possédé par Darkseid ; mais ni sa compagne, Stephanie Brown, ni leur fils du Futur n’entendent l’abandonner.
Il ne tombera pas aujourd’hui, jurent-ils – il ne tombera pas.

Alors qu’un escadron de Star Sapphires vient les aider, le Red Robin corrompu est pris… entre deux feux ; entre plusieurs feux.
Entre plusieurs canaux… d’Amour.
A voir comment il pourra résister, mais il devient clair qu’il lui sera difficile de tenir – tout comme Kyle Rayner.


« A… assez… »

Ce dernier est maltraité, plus que tout, par une Iris West en pleine furie après avoir vu ce qu'il fait à autrui, ainsi qu’Ava Free et les jumeaux Cruz-Palmer ; mais ils ne sont pas les seuls à agir.
Un Barry Allen aux pouvoirs retrouvés, avec sa Iris dotée de pouvoirs, vient se joindre au combat, et tous deux peuvent entrevoir, du coin de l’œil, l’action de leur petite-nièce ; qui est trop prise par sa colère pour les voir.

L’Hybrid Lantern apparaît affaibli, alors.
Mais ce n’est rien, face à ce qu’il subit quand une Carol Ferris, aidée par un fils adolescent aux immenses pouvoirs, se dote d’une puissance inimaginable – et s’en prend à lui.
Avec Volonté. Avec Espoir. Avec Compassion.
Mais, surtout, avec Amour.


« Je… je… Dar… Darkseid… »

Il tente ; il tente de résister.
Mais… même lui a ses limites, ses failles ; ses faiblesses.
Même lui peut tomber – doit tomber.


« Hoooo… »

Kyle s’écroule, alors ; vaincu.
Mais pas uniquement.
Les anneaux le quittent, et filent dans les cieux. Son corps se relâche.
Et son esprit…


« Ca… Carol… »

Ses pouvoirs disparaissent ; son organisme s’abandonne.
Et son esprit, oui… son esprit s’apaise.
Car il est libre.


« Mer… merci… »

Kyle Rayner disparaît, alors ; dans l’inconscience.
Mais il est libre. L’influence de Darkseid a disparu – Carol et les autres l’ont libéré.
L’Hybrid Lantern est vaincu !
Mais la Reine de Zamaron ne pourra pas en profiter…


BOOM

« Carol Ferris. Ton destin t’appelle ailleurs. »

Une voix s’élève derrière elle – après qu’un choc sonique intervienne.
Et avant que la jeune femme disparaisse… dans un Tunnel-Boum. Qui l’emmène, sans préavis !


**
*
**

Nightwing & Lady Blackhawk & Joker & Wrath VS Atom.
Nightwing a la surprise de découvrir, avec Starfire, une héritère ; une fille.
Nightstar, qui participe au combat contre Atom.

Une attaque coordonnée est ainsi lancée, permettant notamment au Joker de s’exfiltrer et de combattre un Parademon.
Il a alors le déplaisir de découvrir une sorte de Joker plus jeune – qui, en fait, n’est en rien sa version rajeunie ; mais bien une sorte d’héritier !


« MORT AUX VIEUX ! A BAS LE DERNIER ÂGE ! »

Le Joker du Futur, fou comme celui du Présent, bondit sur ce dernier et tente de le couper avec son couteau.
Tous deux sont ainsi occupés… alors qu’Atom recule, et met également un genou à terre, sous l’impact de la famille Grayson.


« VOUS… VOUS NE COMPRENEZ PAS… BANDE D’IMBECILES ! »

Ray Palmer tremble, est affaibli aussi ; mais il refuse de tomber.
Il lève une de ses mains gantées – et utilise ses pouvoirs lumineux, pour créer une puissante décharge d’énergie, afin d’aveugler mais aussi de brûler ses ennemis.
Tandis que, en parallèle, il plonge son autre main dans le sol… et essaye de le rendre brûlant !


**
*
**

Grail & Orion & Etrigan VS Dr Bedlam.
La lutte contre l’abominable vampire psychique est terrible.
Mais elle aboutit peut-être à une réussite.

Alors que le Dr Bedlam se concentre pour pousser les Néo-Dieux et le Démon à s’entretuer, Grail parvient à échapper à son emprise grâce à son armure.
Elle s’en prend directement à son adversaire… avant de décider d’attaquer son père, qui vient de soumettre Batman ; en demandant à son demi-frère d’achever l’ennemi.
Ce qui est un bon plan – mais ne fonctionne pas encore pleinement.

Car si le Dr Bedlam est affaibli, il concentre son emprise sur Orion et Etrigan… tandis que Grail est stoppée en plein vol, par un tir dans le dos.
Lâche, mais efficace.


« Mille excuses, ma Dame. Ce ne sont guère des manières… »

Une forme apparaît alors, et vient menacer directement la jeune femme…
… celle de Kanto, le maître assassin de Darkseid ![i]

« … mais le moment n’est pas à la politesse ! »

**
*
**

Diana & Jason & Arès VS Kalibak & Grayden.
[i]Diana a protégé son frère ; non sans s’enorgueillir, à juste titre, de la présence et de l’influence d’Althea… sa fille, venue du Futur.
Mais, même si elle est mère, si elle sera mère, elle est avant tout elle-même… une guerrière. La guerrière.
Wonder Woman !

Tandis qu’Arès parvient à utiliser la folie du combat pour s’ajouter une puissance innommable, l’Amazone gonfle ses muscles et retourne à la tâche ; contre Kalibak.
Elle est parvenue à l’empêcher de s’en prendre à Jason, mais le fils de Darkseid est plus résistant. Alors qu’il se remet du coup porté, il se redresse… et frappe le sol avec une violence inouïe !
Il provoque, alors, un micro-séisme localisé, et profite des pans de roche qui volent pour les envoyer vers Diana ; comme des projectiles !

A proximité, Arès s’approche de Darkseid pour un défi direct ; mais quelqu’un s’interpose, devant lui.
Grayven.
Qui a survécu aux premiers coups. Qui entend en finir ici. Qui veut prouver qu’il est digne de son père.
Même s’il n’a pas sa puissance… et sa sagesse.

Sans rien dire, Grayven se concentre – puis libère son énergie ; son Rayon Oméga.
En espérant toucher juste. En espérant anéantir un dieu, d’un regard !


**
*
**

Aqualad & Mr Freeze VS Wonder Girl & Beast Boy.
Aqualad et quelques Titans font face à leurs congénères – leurs amis.
Hélas possédés, aussi.
Si les coups sont terribles, une forme d’équilibre commence à se trouver, et l’arrivée de Black Manta semble même donner l’avantage aux Héros ; surtout qu’il n’est pas seul.

En effet, alors que Wonder Girl est repoussée sur le côté, elle utilise son propre Lasso pour frapper en avant – mais, aussi, en arrière.
Et s’emparer, notamment, de l’étonnant Icestorm, un Héros futuriste qu’elle croit reconnaître, et qu’elle entend maltraiter malgré tout. Ce Victor Fries vieillissant est ainsi amené au cœur du combat des Titans, au cœur de la mêlée !

Cependant, Black Manta est soudain violemment propulsé au sol, par un choc brutal ; que Jackson découvre, alors, à ses côtés.
Une forme. Une femme. Une guerrière.

Donna Troy.
Qui abat sa lame et son bouclier sur Aqualad, avant d’envoyer ce fameux bouclier vers Black Manta ; elle frappe, oui.
Elle frappe pour tuer !

Mais, alors que les coups continuent, que le chaos augmente, Beast Boy est soudain mis de côté… et ne pourra pas participer à la suite.
Car quelque chose intervient ; arrive.


BOOM

« Salut, Garfield.
Tu sais que j’adore ton pseudonym… et que je t’aime, mon grand. Mais… franchement, un petit avis d’un homme du spectacle : tu tires trop sur le Beast, là ; il est temps d’en revenir au Boy. »


Une voix s’élève derrière lui – après qu’un choc sonique intervienne.
Et avant que le jeune homme disparaisse… dans un Tunnel-Boum. Qui l’emmène, sans préavis !


**
*
**

Star Sapphire & Beast Boy & Harley Quinn & Sandman.
Plusieurs chocs soniques interviennent – et plusieurs Tunnels-Boum arrivent, alors.
En même temps.
Au cœur du Hall de Justice ; dans l’entrée du bâtiment.
Là où se trouvent, déjà, Harley Quinn et Sandman ; deux Porteurs.
Qui sont rejoints par Carol et Garfield… les deux autres.


« Bonjour. »

Une forme émerge, alors, devant eux…
… celle de Mister Miracle, à l’air néanmoins sombre et terrible.

« Vous savez ce qui arrive ; vous savez ce qui nous arrive.
Darkseid attaque. Darkseid conquiert. Et Darkseid vous veut – vous, et les parts d’Equations dont vous disposez.
Ce qui n’est pas acceptable ; mais cela ne veut pas dire que vous devez demeurer ainsi, loin de tout… ou dans le cœur des combats. »


Son regard glisse sur tous les Porteurs, avant de se figer sur Beast Boy ; une grimace glisse, alors, sur son masque sensible.

« Je… je suis désolé, mon ami. Je suis désolé de ne pas t’avoir protégé.
Je suis désolé… de devoir faire cela. »


Il active, alors, sa Boîte-Mère ; qui prend contact avec sa Boîte-Enfant.
Et provoque un choc – un spasme terrible.
Un reboot.
Un reboot de la Boîte-Enfant… et de Beast Boy, aussi ! Une remise à plat des émotions de Beast Boy, comme si son esprit et son cœur étaient coupés - et relancés.
Un coma organisé. Un coma émotionnel... avant de rallumer l'ensemble.
Un phénomène ô combien douloureux, mais qui pourrait permettre de retrouver son ami ; du moins l’espère-t-il.

Scott Free se tourne vers les autres, et hoche lentement la tête.
L’heure est grave.


« J’ai une solution, pour vous permettre d’agir – mais elle est terrible, brutale, dangereuse, et a tout de la mauvaise idée ; mais c’est la seule que j’ai.
Unir vos capacités ; pas uniquement vos pouvoirs, mais vos germes d'Equations. Fusionner l'Equation d'Anti-Vie et l'Equation de Vie... dans un seul mouvement. Un seul acte.
Une seule puissance.
Ce qui est dangereux. Ce qui n'a jamais été fait. Ce qui vous fera sûrement mourir, et peut-être échouer ; mais c'est la seule solution que je vois.
Qu’en dites-vous ? »


L’Apocalypse est sur eux.
Au fond, qu’ont-ils encore à perdre ?


(HJ/ Résumé rapide :
- Fate est sur le point de tomber, affaibli et quasiment vaincu par Hawkman & Rose. Il lâche une créature dorée contre eux, en ultime tentative ;
- Atom est affaibli par les coups de la famille Grayson, met un genou à terre. Il tente alors de les aveugler et de les brûler, avant d’essayer de rendre le sol brûlant ;
- En parallèle, le Joker affronte non pas un Joker du Passé, mais un héritier dément du Futur ;
- Grail parvient à affaiblir le Dr Bedlam, qui se concentre sur Orion et Etrigan. Elle ne peut néanmoins pas rejoindre Darkseid, car Kanto la bloque et la défie ;
- Stephanie et son fils, avec les Star Sapphires, s’en prennent à Red Robin corrompu, qui doit souffrir ;
- Flash & Iris s’en prennent à l’Hybrid, après que les Héros du Futur aient continué le combat. Carol, surpuissante, s’en prend à Kyle – et parvient à l’affaiblir, à le soumettre, et à le libérer. Cependant, avant d’en profiter, elle est soudain happée par un BoomTube ;
- Kalibak survit au coup de Diana, et frappe le sol pour créer un micro-séisme, avant d’utiliser les éléments comme projectiles sur elle. Grayven s’interpose devant Arès, et use de son Omega Beam contre lui ;
- Les Titans s’affrontent, le Mr Freeze du Futur est amené au cœur du combat, et une Donna Troy corrompue s’en prend à Aqualad et Black Manta. Beast Boy est enlevé par un BoomTube ;
- Carol, Garfield rejoignent finalement Harley et Sandman dans le Hall de Justice, où Mr Miracle leur annonce qu’il a une idée dangereuse pour eux, tout en essayant de soigner Beast Boy.
Voici donc une micro-relance ! Bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 16/10/2017
Messages : 140
DC : Dick / Grail
Situation : Profite de son nouveau copain
Localisations : Là où la SSE a besoin
Groupes : Vilains
Secret Society
MessagePosté le: Mer 12 Déc 2018 - 13:07
 « Cent... deux cents... trois cents... quatre cents ! Youhou, je suis pétée de thunes ! »

Harley se releva, après avoir passé deux bonnes heures assise en tailleur dans sa chambre d'hôtel à Gotham. La ville n'avait plus rien de noir et de sombre, ce qui la chagrinait profondément ! Tout était si rouge, si orange, et même le type à l'accueil lui avait répondu mollement quand elle avait dit qu'elle venait prendre une chambre et que de toute façon, elle comptait rénover l'hôtel après l'avoir acheté. Même si elle n'avait pas encore l'argent. Mais tout ça, c'était prévu. Ça faisait parti du plaaaaaan. Le gros putain de plan qui allait la rendre méga riche, et qui allait lui permettre de réaliser son second rêve le plus fou de toute sa vie : avoir son propre établissement.

Qui serait sobrement baptisé le « Arlequin ».

Clair, précis, indéniablement lié à sa personne. Totalement choisi au hasard.

Mais... il y a un mais. Il y a toujours un mais. Avec Harley, rien ne pouvait se passer sans ce mais. Mais, évidemment, et encore une fois, mais, ce n'était pas forcément pour le plus grand drame de la Terre. Peut-être que cette fois, ça allait bien se passer. Peut-être que cette fois, ça avait une chance de se passer sans accroc et que tout le monde rentrerait chez soi, sans la moindre égratignure, sans le moindre bobo.

Sauf que non.

Car d'un coup... BOOOOOM, téléportation, wazaaaaa !

Et Harley se retrouva debout dans un grand hall, tenant ses quatre cents dollars à la main, à côté de quatre autres personnes.

Qu'elle ne connaissait évidemment pas forcément.

 « C'est quoi encore ce bordel ?! On peut même plus compter tranquillement ses billets, maintenant ? C'était pas moi, monsieur l'agent, je suis désolée ! On m'a dit vas-y wesh prends l'argent et barre-toi. Moi j'ai rien fait. J'ai juste menacé avec une arme. Arme que je n'ai plus, d'ailleurs. »

Il y eut une mini détonation supplémentaire, et ses armes apparurent à sa ceinture.

 « Ah, bon. J'ai rien dit. »

Elle rangea son argent. Et regarda les autres.

 « Hmm. Toi je te connais. Tu t'appelles Ronald Weasley, non ? T'as pas joué dans Harry Potter ? Je te voyais plus roux, et moins masqué, je l'admets. Toi, c'est la bébête verte, même si t'es rouge là, des Teen Titans, des Titans je sais plus. Tu as trop de version pour que ce soit clair et précis. Quant à toi... brune, une armure rose, un anneau rose, une poitrine au moins aussi exagérée que la mienne... ouais, pas de doute, t'es un personnage féminin fort et indépendant de DC Comics. »

Elle finit par se tourner vers l'autre individu. Un homme, grand, mince, rouge et jaune et vert, qui avait un masque. Encore un qui avait un masque. Mais quelle manie ! Bon, le problème étant qu'il annonçait clairement pas une bonne couleur. Il disait, à peu de choses près, qu'ils allaient tous mourir.

 « Ecoute, monsieur le miraculeusement ridiculement rouge, jaune et vert, je te connais pas, ce que tu dis a aucun sens pour moi, mais je veux bien t'aider à faire ton truc. Si, et seulement si, je ne meurs pas et que je suis riche à la fin. Il faut avoir le sens des priorités dans la vie. Ou dans l'anti-vie, je sais plus. J'ai oublié mes lignes de scénario. »





[HRP]
- Harley débarque malgré elle à Washington, reconnaissant rapidement les autres
- Sans vraiment comprendre, elle accepte d'aider Mr Miracle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 13/06/2018
Messages : 219
DC : Dove
Localisations : Zamaron / La Terre.
Justice League
MessagePosté le: Mer 12 Déc 2018 - 18:13
Faith, Love and Willingness.

Elle aurait pu pleurer de soulagement, pu se jeter sur Kyle et l'évacuer. Entendre encore ces hurlements de joie des Star Sapphire l'ayant accompagnée dans cette bataille. Kyle Rayner n'est plus l'Hybrid Lantern, il revit en tant qu'homme. Mais à quel prix. Car Carol est à terre, encore fumante de ce contact brûlant avec son ancien adversaire, ressentant encore la douleur du choc et la fatigue que lui a demandé cette convergence des meilleures émotions du spectre. Car alors qu'elle se relève difficilement, couverte de poussière et de suie, qu'elle sourit faiblement à celui qui s'est présenté comme son fils et le remercie, un immense tunnel de lumière s'ouvre derrière elle et la happe. Tout ceux qui se réjouissaient de cette victoire et signifiaient le besoin de se joindre à Superman pour retarder la chute de Mogo sur la Terre, sont à présents silencieux et perdus. D'autant plus le fils Wayne qui avait enlevé son casque pour lui sourire en retour.
"Bah ? ! Ah mais oui. L'équation. Bon ben ..."
Il se tourne vers les Star Sapphire et hausse les épaules.
"Ne vous inquiétez pas. Miracle l'a emmenée dans un lieu sûr. Elle a juste encore du travail. Ha ... ! même à cette époque c'est une femme occupée. Une vraie reine qu'on kidnappe comme dans les scénarios de jeux vidéos.
- Je vois ... Malgré tout, j'émets quelques réserves. Tu es un Green Lantern.
- Du futur. Qui est venu vous aider.
- Si tu dis vrai, alors viens avec nous. Nous devons empêcher Mogo de s'abattre sur la Terre. C'était le dernier ordre de ta mère."
Carl se gratte la nuque gêné face à tous ces regards tournés vers lui. Elles veulent vraiment le tester ? Pourquoi pas. Il pivote pour se retrouver face à ces trois partenaires.
"Avia, les jumeaux ! Je vais décaler dans l'espace avec ces mesdames. On va s'occuper de Mogo. Vous, essayez de vous occuper d'Atom. Et Carter, sois patient avec ton père pour une fois !"
Les Star Sapphire partent en partie vers l'espace, afin d'empêcher cette destruction programmée par Darkseid. Cette ... façon de détruire à l'aide de la planète terre d'accueil des Green Lantern le lieu des derniers espoirs. Un plan vicieux. Puis, d'un bond, il se retrouve dans les airs, à voler et déchaîner de la lumière. De sa position, il peut à présent voir quelques combats. Celui d'Atom, déchaînant sa puissance jusqu'à en faire fondre le sol. D'Althea, en train de fracasser un Steppenwolf tentant tant bien que mal de se protéger de la fureur de la jeune fille. En voyant la hache du géant menaçant dans une riposte de s'abattre sur sa demi soeur, il dégaine son katana et laisse une myriade de stalactites venir s'abattre face à ce "dieu" violent. Puis il lui fait un petit signe de main à Althea et crie gaiement.
"De rien !"
Avant de disparaître dans l'espace ... et s'occuper d'un autre problème.

Carol de son côté vient d'arriver dans le Hall de Justice et participe à un atroce spectacle. Elle voit Miracle tuer en soi Beast Boy pour qu'il soit purifié. L'horreur se lit sur son visage, mais il y a aussi de la colère lui bloquant un moment sa respiration. Elle n'arrive même pas à répliquer quand Harley Quinn la compare à un soi disant cliché de Comics, à la fois flatteur et dégradant. Car elle se souvient du discours de Miracle concernant les thanagariens, sur Zamaron.
"Quand bien même vous vous excusez Miracle, vous utilisez vous-même un prix inacceptable pour sauver autrui."
Les entités en elle fulminent, s'harmonisent, pulsent, puis laissent leur hôte flotter suite à cette expulsion de sentiments en cette phrase ô combien sèche.
"Elle n'oubliepas vos mots voyageur intemporel. Nous n'oublions pas."
Les entités laissent de nouveau la Reine de Zamaron parler, marcher, s'interroger sur cette proposition que semble faire Scott Free. Bien que Harley Quinn semble se jeter dessus comme l'on se jetterait sur un morceau de viande fraîche malgré le poison injecté dans les délicieuses chairs, le fait que le voyageur utilise une méthode radicale et violente la pique. Pas que dans sa fierté, mais dans la confiance qu'elle tentait d'accorder à cette personne, malgré leur échange. Dans le fait qu'elle va devoir mettre sa vie en danger, sans pouvoir contrôler quoi que ce soit et sans doute dire adieu à ses soeurs, Fatality et Miri Riam qui deviendront les nouvelles reines ... si jamais elle passe de vie à trépas. À Tim et ... Bruce. Les larmes lui montent aux yeux mais disparaissent bien vite, évaporées sous l'énergie que dégage la jeune femme. Elle croise les bras et s'avance vers lui pour le toiser, bien qu'il soit plus grand qu'elle.
"Nous protégerons la porteuse car elle pourrait êtreplus que ne l'a été Kyle Rayner.Scott Free, vos décisions pèsent sur votre conscience. Mais elles permettent dans le plus grand des silences d'espérer encore Mais si ils échouent, nous échouons aussi. Soyez en conscient. Carol Ferris est forte, mais pas éternelle.Aucun ne l'est. Mais ils sont."
Carol inspire grandement, sans avoir eu conscience de ce que les entités ont dit via son corps. Ils ont caché la vérité à leur hôte, cette hôte couverte encore de poussière et encore couverte de certains stigmates dû à son précédent combat.
"Si cela doit être ainsi. Mais j'ai une faveur à vous demander si jamais je viens à mourir."
Il valait mieux se préparer à l'éventualité, et surtout faire prendre conscience à Mister Miracle que sa décision risque d'impacter bien plus de liens qu'il ne le pense.
"Ce n'est même pas une faveur, c'est une obligation. Faites en sorte que Red Robin et Batman n'aient pas à subir tout ce qu'il risque d'arriver si nous échouons. Je laisse Sandman faire part de sa décision."
Dit-elle avant de tourner les talons et regarder, entendre toute cette violence jaillir et rejaillir en dehors de ces murs. Si le destin du monde doit se faire ainsi, alors elle le fera. À contrecoeur, mais elle le fera. Car ses sentiments ne doivent pas prévaloir sur les mondes. Carol Ferris, Reine de Zamaron et héritière de Aga'po se doit de sauver, d'agir.

© 2981 12289 0

Résumé:
 


Wolven Storm
These scars long have yearned for your tender caress. To bind our fortunes, damn what the stars own rend my heart open, then your love profess a winding, weaving fate to which we both atone.•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/02/2018
Messages : 251
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Mer 12 Déc 2018 - 19:43
Garfield Logan continuait de se battre contre les Titans et dominait sous sa forme de loup-garou rubis. Il cherchait à griffer, à planter ses crocs dans ses chairs si appétissantes. Mais étrangement, à chaque fois qu'il s'apprêtait à porter le coup fatal à ses ennemis. Un temps, Lagoon Boy failli être son prochain repas, mais Wonder Girl le lui déroba sans crier gare. Furieux, le loup-garou avait levé ses yeux injectés de sang vers la disciple de Wonder Woman.

-Toi... Tuer !

Beast Boy s'était jeté sur Wonder Girl, abandonnant donc le corps de Lagoon Boy. Wodner Girl le repoussa, mais l'animal légendaire eut le empsde la griffer en tentant de planter ses griffes dans son talon. Il ne tarda pas à revenir à la charge, littéralement puisqu'il prit la forme d'un tricératops pour assaillir le groupe d'Aqualad. Emporté par sa soif de meurtre et la corruption de Darkseid, le jeune garçon ne voyait rien. Ne se contrôlait plus. Tout ce qu'il voulait, c'était voix du sang couler.
Et rien ne pourrait l'arrêter dans son but ! Pas même Darkseid qu'il n'écoutait plus. Plus qu'un corrompu, Beast Boy était devenu une véritable bête enragée.
Qui ne vit pas du tout venir le Neo-Dieu qui l'écarta du champ de bataille

-GRAAAAH !!!

Le dinosaure se transforma en tigre pour faire face à Mister Miracle qui s'en prenait à lui. Mais alors qu'il voulait

-DARKSEID. EST.

Mais avant que l'animal puisse dire ou faire quoique se soit, Mister Miracle le téléporta là où se trouvaient déjà les trois autres Porteurs des Équations. Garfield tourna sa tête de félin vers tous les protagonistes en poussant des grognements agressifs. Mais encore une fois avant qu'il ne fasse réellement quelque chose, le félin poussa un rugissement de pure douleur avant de s'étaler sur le sol... Et de reprendre la forme d'un jeune garçon rouge et inerte.

Pendant tout ce temps, les discussions s'effectuent, et évidemment si Harley accepte très facilement Carol accepte beaucoup moins les méthodes employées. Mais l'esprit de Garfield resta totalement coupé de tout cela et de tout ce qui se disait, avant de hoqueter très fort lorsque toutes ses fonctions vitales se remirent en marche. Il se replia sur lui-même en tentant vainement de reprendre son souffle, tandis que sa Boite-Enfant volait à son secours en soutenant ses fonctions vitales.

-Argh... Ar...

Misérable et roulé en boule, Garfield mit quelques secondes avant de pouvoir de nouveau entendre ce qu'il se passait autour de lui, mais son corps était faible. Il accusait encore le coup de ce coma forcé, mais aussi de ses beaucoup trop longues périodes de transformation. Granny Goddess qui avait fait une fixette sur lui dés qu'elle avait reconnu en lui la petite créature qui avait aidé Scott à s'enfuir ne lui avait laissé que peu de moments de repos.
Et les Mega-Rods faisaient mal. Il tremblait encore en y repensant.
Si Granny arrivait, ou se trouvait devant le Hall il ne savait plus, est-ce qu'elle allait encore le frapper ?

-Ouh... Ma tête...

Garfield se frotta la tête, même si en réalité tout son corps lui faisait mal. Il sentait qu'il ne tiendrait pas longtemps mais les informations que lui transmettait sa Boite-Enfant, encore en communication avec la Boite-Mère de Mister Miracle, lui faisaient comprendre qu'il n'avait pas encore le droit d se reposer. Comme d'habitude depuis quelques temps.

-Mais comment tu comptes... Nous faire utiliser ces euh... Ces trucs ?

Le polymorphe parvint à se relever, non sans mal et tremblement, et se tient debout. Son corps visiblement purgé de la corruption... Enfin, pas totalement, car sa peau était encore toute rouge. Et il sentait une part d'animalité gronder en lui. Elle frappait et menaçait de resurgir, voulant une nouvelle fois répandre le sang et le chaos. Alors que des souvenirs horribles et sanglants refaisaient surface, Garfield reporta ses yeux vers Scott en s'approchant légèrement de lui.

-Je veux bien aider... Mais comment

[-Beast Boy manque de tuer Lagoon Boy qui es finalement assassiné par Wonder Girl.
-Il est intercepté par Mister Miracle et emmené ailleurs
-Il s'effondre lors du reboot, reprenant sa forme humaine, et reste allongé
-Garfield revient à lui, mais souffre physiquement alors que ses souvenirs reviennent
-Il ne se sent vraiment pas bien, mais fini par accepter... Même s'il ne savait pas ce qu'ils devront faire exactement]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 26/12/2017
Messages : 224
DC : M'gann M'orzz & Manhunter
Situation : Dirigeante tyrannique et misandre de Venturia, ancienne citée Atlante non submergée située sous Terre (Skartaris). Ennemie de Wonder Woman et d'Aquaman, elle formotait une nouvelle guerre contre ce dernier en rassemblant des alliés jusqu'à sa perte de son précieux Trident d'Or de Poséidon et la destruction de Poséidonis par Darkside, captale Atlante que convoitait la Reine. Désarmée et désoeuvrée Clea voit le future lui échapper...
Localisations : Skartaris
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 12 Déc 2018 - 23:43



Arc Reign of Darkseid
Final Battle


Clea ne décrocha pas son regard une seconde du combat millénaire qui se produisait à la surface dans sa Vasque de vision. Il était difficile à suivre, même d'un point de vue extérieur. C'était une guerre fantastique qui se déroulait, celle où l'on pouvait mourir à tout instant quelque soit sa force, car l'on ne peut tout voir venir, celle où alliés et ennemis se confondaient dans une masse colorée malgré le contraste fort et la nature délavée qu'imposait l'anti-vie aux corrompus, celle où les victimes collatérales étaient inévitables et nombreuses, celles où il était nécessaire de tuer. Pour Clea, la guerre n'est pas une affaire de héros en costumes moulants comme la surface en fourmillent, leur code d'honneur, leur belle morale pour se faire aimer et respecter les retiens et les affaiblis contrairement à un véritable guerrier, un soldat, un commandant. C'est là le super pouvoir de l'être éduqué à la guerre, pas de force herculéenne, pas de vitesse mercurienne, celui de s'entre-tuer sans états d'âme. Peut importe que tu ais les capacités ou les moyens de ne pas tuer l'autre, se retenir est une faiblesse, l'accepter sans traumatismes post combat est une force.

Clea avait le regard tout particulièrement tourné vers Wonder Woman et Arès qui symbolisait les deux facette de la guerre, mais il ne lui échappa pas la discrétion puis la détermination du Batman... Cet homme qu'elle avait vue défier Arès sur l'Olympe en tenue de gladiateur, qui avait ensuite posé ses yeux sur la fille d'Hippolyte.




Cet homme là pouvait réellement obtenir le statut de ''héros'' pour la Reine Clea et cela en dépit de toute la déconsidération qu'elle avait pour le sexe stupide, les hommes. Mais pour cela il fallait qu'il se conduise comme tel que les légendes millénaires les contes avec lyrisme pour l'éternité. Pour cela il fallait qu'il abatte le monstre, qu'il coupe la tête de la créature, qu'il lui fasse rendre son dernier souffle, que ce jour soit son dernier, ses victimes à ses pieds ses dernières. Il fallait qu'il tue le Dieu.
Une intervention déçue la Reine qui lâcha un juron et s'agrippa les cheveux en voyant Steppenwolf contrer le Batman. Devant sa vasque de vision elle retrouvait là les sensations d'un véritable spectacle, plein de suspense et de tension comme ils se font rares dans les Arènes d'Airain de Venturia. Il lui fallait cet Homme là dans son Arène.
Mais, elle n'était pas au bout de ses surprises... La divine tragédie pris une nouvelle tournure avec l'arrivée des justiciers du futur. Clea remarqua également les deux symboles sur les armes de la jeune femme qui en sortie la première ; la fille de Wonder Woman et du Batman.

La Reine de Venturia ne put retenir un rire tonique devant cette vision, écartant son regard après ne pas avoir cligné des yeux durant plusieurs minutes de tension, elle se laissa aller...

Wonder Woman, le Batman...

Clea ne croit pas au destin. Ce futur là est un futur possible et il y en a d'autres, sinon cette intervention est un dangereux paradoxe. Il s'agit donc autant d'un voyage dans le temps que dans les dimensions ; deux notions certainement liées.
Elle compte son convaincre jusqu'au bout, car il n'y aura pas de descendance pour Wonder Woman, seulement une légende brisée par les poings de la Reine de Venturia !

Clea ne put concentrer longtemps son regard et ses réflexions sur la fille de Wonder Woman face à face à une horreur simiesque, car une autre personne attira son regard, elle portait un casque... et pourtant...

- Ce n'est pas possible !!

Elle frappa de la main l'eau rosée et effaça la vision. Tournant le dos à son piédestal comme à la scène, elle se tint le visage déformé par la surprise et la fureur.
Il n'y avait pas de temps à perdre. Clea pris les Bracelets de la Phantom Lady, son unique tribut de la désastreuse aventure du Shadowpact et qui avait démontré son utilité récemment dans un combat contre des Speedsters et activa son Arche voyageuse.
La Vasque, l'Arche... cela faisait un moment qu'elle n'utilisait plus ces artefacts atlantes, comptant sur les pouvoirs de la fidèle Jinx et ceux du Trident d'Or, mais elle avait perdu l'une et l'autre...
Traversant l'Arche, elle arriva immédiatement à Washington, au cœur de la bataille, malgré tous les risques et tout son désintérêt pour ce combat.

Quelque chose d'autre devait être vu de ses yeux, devait être touché et entendu pour être véritable.

- Ptra !! s'écria la Reine.

La jeune femme blonde appelée, qui était sortie de la Sphère, montant un dinosaure dont l'espèce ne pouvait que provenir de Skartaris, finit de planter sa lance à travers un Paradémon avant de se retourner.




- Mère.
J'ai refusé de participer à ce combat jusqu'au dernier instant, pour éviter cela.


Clea la regardait aussi attentivement que lui permettait le brouhaha du champ de bataille ; elles bénéficiaient heureusement d'un espace d'accalmie non loin de là où se trouvait Wonder Woman et Arès, en partie dû au ménage impressionnant qu'avait opéré la fille de Venturia.

- Je ne crois pas au destin !
Ta présence ici ne veut pas dire que j'ai échoué à te tuer !


- Je ne doute pas de tes convictions. Mais dans mon passé, Darkseid a lui échoué à s'emparer de la Terre...

- Évidemment !

- ... tu n'as pas participer à sa chute, car tu étais alors faible, seule et désarmée... Et quand je l'ai appris, j'ai surgis de ma cachette...
... et c'est moi qui t'ai tué.


L'échange de regard est intense, à l'égard de la haine familiale entre les deux femmes qui se ressemblent pourtant tellement, comme deux jumelles, si ce n'est cette couleur de cheveux...
Mais leur environnement les ramenèrent vite à la réalité quand un tir d'énergie frôla Clea.
Un avertissement uniquement...

- Darkseid EST.

Clea tourna la tête pour voir l'état de la femme dont elle reconnaissait immédiatement la voix.




- Hum... LeTonya... te voilà réduite en pantin sans âme d'un Dieu mâle et maléfique... quel gâchis...

La Villainy Inc corrompue qui participait au combat comme tous autres infectés fut attirée vers Clea dès son apparition comme des requins par l'odeur du sang.
LeTonya Charles alias Cyborgirl, Doris Zuel alias Giganta, Barbara Minerva alias Cheetah, Osira et Jinx. Clea ne s'attarda pas sur l'absence de Trinity, la menace était déjà assez conséquente, les encerclait toutes deux et se rapprochait, les obligeant à se resserrer dos à dos

- Il est hors de question que je me batte à tes cotés, ma fille...
A la moindre occasion je te poignarderai dans le dos.


- Ah ?... Moi je me contenterai de t'assommer et te livrer à tes amies, c'est toi qu'elles veulent, elles doivent avoir hâte de te torturer comme elle l'ont été...

De très mauvais souvenirs de Clea lors de sa mésaventure au Darkside Club de Phoenix où la Villainy fut piégée et s'est entre-déchiré pour grossir les rang de cet infâme Darkseid et de sa prêtresse.
Un hennissement puissant chanta soudainement au dessus de leur tête et une silhouette massive tomba entre les deux. Gundra, cheffe des Valkyries, venait d'arriver avec ses vierges guerrières à dos de destriers volants, pour à la fois participer au combat dans une charge digne de l'opéra de Richard Wagner et soigner les blessés, car tel est leur rôle.




- Je n'aurai jamais imaginé pareille situation, mais je ne vais pas vous laisser mourir toutes les deux.

Gundra brandit son épée en hurlant et chargea Cyborgirl, Giganta grandit à la manière d'Atom et chercha à saisir Clea en même temps qu'elle devait parer les assauts vifs de Cheetah avec une épée que lui avait transmis la Dise d'Odin. Ptra devait elle se faufiler entre les sortilèges et les tirs de Jinx et Osira pour le neutraliser...


[Recap :
Clea est toujours dans son palais à Skartaris, observant la bataille dans sa Vasque de vision.
Son attention et ses réflexions se tourne autant sur Wonder Woman que le Batman. Pour elle, sa détermination à tuer le Dieu est essentielle et nécessaire et ferait de lui un vrais ''héros''. Leur fille du futur arrive alors et ne lui échappe pas, mais elle refuse que le destin soit ainsi écrit.
Une vision la trouble encore plus et de colère elle l'efface, s'équipe précipitamment et se téléporte à Washington.
Elle veut être sûre de ce qu'elle à vue : sa fille honnie Ptra, venue du futur.
Cette dernière lui apprends que dans son passé elle l'a tuée peu de temps après cette bataille.
Les deux femmes sont prêtes à s'entretuer, mais des ennemis communs, la Villainy Inc corrompue et une unique alliée, Gundra, les rassemblent.
Les Valkyries envoyées par les Dieux scandinaves combattent à présent les forces de Darkseid.]

[HRP : Super idée cette possibilité de jouer nos descendants Pouce levé]



Codage by TAC


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5446-queen-clea-la-perversion-de-la-philosophie-de-william-moulton-marston#74937
Inscription : 04/03/2018
Messages : 280
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : Washington
Groupes : Justice Society of America
MessagePosté le: Jeu 13 Déc 2018 - 0:24
Spoiler:
 



“Je suis Wesley Dodds, j’ai repris les affaires de mon père depuis son décès.”


Le vieil homme face à lui souriait en lui indiquant qu’il avait connu son père avant la Der des Der, lui disant ce qu’a peu prés tout le monde lui avait dit: Quelle perte.

“Merci.”


Répondit poliment Wesley en laissant la personne qui l’avait questionné retourner parmi les convives de cette luxueuse réception organisée au sommet de l’un des gratte ciel de Manhattan. Il s’approcha ensuite de la baie vitrée et regardait les voitures aux formes arrondies plus bas, des voiture qui bien que nombreuses ne créaient pas encore tous les bouchons que l’on connait aujourd’hui. Ce n’était pas dans le bruit des verres qui s’entrechoquent et les discussions d’affaire qu’il était le plus à l’aise et il était à sa place lorsqu’il contemplait la ville, cette ville qu’il protégeait muni de son masque la nuit venue. Passé une bonne minute il se retournait puis avançait parmi les convives alors qu'un homme venait à sa rencontre.


“Wesley!”


“Rex!”

Le Sandman serrait chaleureusement la main de Hourman, l’un des premiers justiciers qu’il rencontra à l’époque où ils n’étaient pas encore appelés “ Héros” mais “ Mistery Men”. Des hommes qui faisaient les gros titres des journaux en faisant régner la justice à la place des policiers défaillants, quelle idée saugrenue!


“Tu vas bien?”

“Oui oui Wesley trés bien, figure toi que j’ai croisé cet anglais fort désagréable, Lord…”

Alors que Rex Tyler lui parlait Wesley eu le regard attiré vers une riche héritière portant un précieus saphir autour du cou. Celle ci était suivie par un jeune boy mal coiffé tenant un petit chien en laisse et tous deux lui disaient quelques choses d'apparence, comme s’il les connaissait. Il entendit aussi les exclamations d’une jeune blonde fort maquillée et extrêmement expressive par rapport aux autres femmes s’efforçant bien souvent de rester sages et exemplaires en ces années trente et ce genre de réception mondaine. Rex claquait soudain des doigts devant lui.

“Hey t’es encore en train de rêver mon ami.”

“Je le confesse, désolé Rex je ne suis pas vraiment dans mon état normal.”

Rex posait sa main sur son épaule et marchait un peu avec lui dans la pièce.

“Il n’y a aucun soucis à peine arrivé je t’ai sauté dessus pour te parler de bien sordides histoires. C’est pas grave écoute, on parlera de çà un autre jour. On trouvera bien une heure.”


Il cligna d'un œil et Wesley eu un sourire amusé, le laissant filer. Le tonnerre gronda alors qu’il faisait pourtant un temps magnifique, il tonna si fort que des couverts vibrèrent mais personne ne s’en étonna. Alors qu’il marchait les mains dans les poches intrigué par les trois visages qui lui disaient quelques choses Wesley vit de dos une brune en longue robe rouge détonant avec les tenues autour de lui. Il s’approcha derrière elle en lui adressant la parole.


“Kate?”

La femme se retournait pour dévoiler le visage souriant de Dian.

“Wesley! Quelle chance que tu sois là je commençais à chercher un moyen de piquer les cravates des gens pour fabriquer une corde et m’échapper de là!”


Elle attrapait une flûte de champagne sur un plateau et s’accrochait à son bras pour avancer avec lui parmi les invités.

“C’est qui cette fille?”

Elle lui lança un regard malicieux mais lui regardait ailleurs, il comprenait que rien n’était normal. Le sentiment étrange qu’on a lorsqu’on commence à se douter qu’on est dans un rêve. Wesley la faisait tourner pour lui montrer ce qu’il voyait.

“Je ne sais pas. Tu vois cette femme qui porte un joyau? Ce jeune garçon qui promène un chien, et cette jeune excentrique là bas? Je les connais de visage. Mais je suis incapable de me rappeler où je les ai vu.”

L’orage tonnait à nouveau et Dian tournait pour se mettre face à lui puis fermait les yeux pour déposer lentement ses lèvres sur sa bouche. Elle ne les retira que doucement en lui souriant. Personne n’avait tourné la tête vers eux, personne n’avait moufté. Impossible en cette époque et en ce milieu pensa Wesley.

“C’était pas réel çà?”

Il souri en savourant ce moment puis reprenant un air plus grave.


“Je...connais bien mes rêves ils semblent toujours réels jusqu’a ce qu’une frontière soit franchie.”

“Tu te rappelle ce que tu faisais avant de t’endormir? Te rappelles tu au moins comment tu es arrivé ici?”

Wesley souleva ses lunettes et passa ses doigts sur ses yeux en réfléchissent très fort. Bon sang! Qu’est ce qu’il faisait avant de s’endormir ? Où était il en réalité ?!?

“Non je...attend. Tu es morte, et Rex aussi. “

Dian le taquinait en lui tapant gentiment sur l’épaule, se retenant de rire.


“Non mais pour qui se prend ce goujat je suis morte et puis quoi encore? On ne rigole pas avec çà, Wesley-Bernard Dodds pourquoi je perd mon temps avec le roi des malotru dites moi?”

Il s’efforça de sourire mais il savait. Il était en train de rêver et cet orage devait être des explosions ayant lieu autour de lui. Le temps se distordait dans les rêves, il était peut être en danger et devait se réveiller. Il s’écartait soudain de Dian et ouvrait l’une des grandes fenêtres de la salle de réception.


“Qu est ce que tu fais ?!?”

Les regards des invités se tournaient vers lui.

“Je saute pour me réveiller.”

Elle se jetait sur lui pour l’accrocher par la taille, l’empêchant de passer à l’acte.


“Attend!”

Il se retournait pour la regarder et posa sa main sur sa joue.

“Je dois me réveiller.”

“Admettons. Admettons que tu sois en train de rêver. Pourquoi tu rêve si fort Wesley?”


“Hein?”

“Pourquoi tu ne t’es pas encore réveillé en sueurs, pourquoi tu es là? Tu ne t’es pas gazé toi même pour justement, rêver?””


Elle était son subconscient. il le savait. Et ce qu’elle disait était peut être la vérité. Il redescendait de la fenêtre et les gens recommençaient à parler entre eux comme si rien n’était. Wesley fermait les yeux pour se concentrer de toutes ses forces, se massant les tempes pour se détendre. Dian posait elle aussi ses mains autour de son crâne et l’aidait dans le processus. Il ouvrait les yeux, quelques bribes lui revenaient.

“L’équation de vie! Je suis là pour l’équation de vie.”

“Qu’est ce que l’équation de vie Wesley?”


“C’est la clé..la clé de tout mais moi non plus je ne sais pas comment çà marche où quoi en faire…”

Il désignait du regard Garfield Carol et Harley.

“Eux aussi sont des porteurs, Darkseid menace l’univers et je ne sais pas quoi faire oh Dian…”

Il mettait sa tête contre son épaule et elle posait sa main sur les cheveux de son amant pour les caresser. Le tonnerre grondait à nouveau et un éclair illuminait la pièce.


“Tu ne savais pas quoi faire pour sauver l’univers et tu t’es gazé tout seul pour venir dans le monde des rêves, et y découvrir le secret de l’équation de vie. Tu devais être sacrément désespèré pour chercher des réponses ici. Ou alors...tu fuis. Tu t’enfermes dans un monde de rêves pour fuir un monde qui ne te plait pas, comme un homme qui écrirait des histoires sur toi pour s’évader du sien. ”

Wesley s’écartait d’elle, se reprenant. Retrouvant ses esprits car il se rappelait enfin sa mission, la raison de sa venue ici.


“Je ne suis pas venu ici pour fuir mes responsabilités Dian. Je suis venu ici pour le trouver. Parce que si il parle un langage imagé il sait tout, y compris comment fonctionne cette équation. ”


“Mais trouver qui Wesley?”

“ Celui qui nous fait rêver Dian”




Dans le Hall of Justice le Sandman se tenait debout et parmi les autres porteurs de l'équation de vie. Le masque métallique sur le visage modifiait sa voix mais celle ci était pourtant bien claire.


“Fusionnons. “

Un seul mot, une seule réponse validant la demande de Mister Miracle. Les mots d’un somnambule uniquement contrôlé par son subconscient. Il se tenait parmi eux mais était pourtant bel et bien ailleurs, cherchant à trouver des réponses, un moyen de sauver l'univers.



HJ:
Spoiler:
 



There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» la dernière bataille...
» [Lewis, C.S.] Le monde de Narnia - Tome 7: La Dernière Bataille
» ODIT 1
» Batalles et Blindés n°48
» Combat sasuke VS naruto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Watchtower - Hall de Justice-