[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité

MessagePosté le: Jeu 13 Déc 2018 - 12:41
Ce combat allait être l'un des plus compliqués qu'il à mené, le demi-dieu n'avait jamais affronter un adversaire aussi résistant. Les premiers échanges de coups résonnait entre les deux combattants, chacun d'eux frappait le plus fort possible. Mais Jason c'est vite vue surpasser en terme de puissance brute, son adversaire n'avait pas mi longtemps avant de retourner la force du jeune homme contre lui-même. La vitesse qu'il utilisait pour frappé, a servie pour l'envoyer violemment au sol. N'ayant plus de corps divins Jason ressentait beaucoup plus la douleur, ce choc était violent, il le sentait dans tout son corps.

Seulement son ennemi ne comptait lui laisser aucun moment de répit, alors qu'il était au sol pouvant à peine bouger, voilà Kalibak qui sautait littéralement dans sa direction. En l'espace d'une seconde Jason cherchait son bouclier des yeux, mais il ne le voyait plus, il croisait alors les bras devant son visage dans l'espoir de minimiser les dégâts. Cependant, Diana lui sauvait la vie, elle venait d'envoyer un de ces coups d'épaules à Kalibak, le repoussant sur plusieurs mètres. Elle semblait enragée et déterminée à stoppé tout ça et Jason comptait bien l'aidée.

Ensemble ils ont réussi à neutralisé l'un des monstre de Darkseid, leur pouvoirs unis font d'eux des combattant très puissants, bien qu'ils n'aient pas eu le temps d'apprendre à combattre côte à côte. Jason profitait de cette occasion pour se relever, maintenant sur ses jambes il ramassait son épée, son bouclier et observait l'ennemi. Mais son regard fût attiré par tout autre chose, Arès, le dieu de la guerre, gagnait en puissance, il grandissait à vue d'oeil. Son pouvoir allait être incontrôlable, heureusement que pour cette bataille il est du bon côté. S'il venait à les trahir cette guerre serait perdue d'avance.

Jason sentait la détermination et la rage de vaincre monter en lui, son adversaire pris dans un élan de colère frappait violemment le sol. Utilisant les débris pour les envoyer sur Diana, hors de question qu'il laisse faire ça, personne ne pouvait oser toucher un cheveux de sa soeur. Pas même un pauvre dieu minable venue d'on ne sais quelle galaxie. Tout puissant qu'il était, Kalibak n'effrayait pas Jason, sans hésitation le demi-dieu fonçait se mettre en travers de la route des gravats. Son bouclier frappait les morceaux de roches les brisants, il était là devant sa soeur à contré toute attaque dans sa direction.

Merci princesse. Je te dois une vie.

Les roches contrée le demi-dieu repartait à l'assaut de l'ennemi, il avait compris la leçon la première fois. Il ne devait pas foncé bêtement et se basé sur la force brute, cette fois il gardait son arme et son bouclier bien empoignés. Envoyant un coup de bouclier dans le visage du monstre, ses coups ne semblaient faire aucun dégâts majeur, il encaissait bien. D'ailleurs il n'avait pas mis longtemps à repoussé Jason, ce dernier profitait de la distance obtenue, afin de demander une aide qu'il pensait impossible. Il s'adressait maintenant à son père.

Père. Je sais que je n'ai pas été à la hauteur de vos espérances, mais j'ai besoin de votre aide afin de protéger ce monde. S'il vous paît donnez-moi la force de combattre ce monstre et de mettre un terme à toute cette mascarade.

Le jeune-homme ne savait pas si cette demande serait entendue, il l'ignorait jusqu'au moment où il entendait le tonnerre gronder. Ses yeux se levaient alors vers le ciel et un sourire s'affichait sur son visage, puis un violent éclair fendait le ciel en deux puis venait s'abattre sur le demi-dieu. Non pas pour le tuer, mais afin de lui donner de la puissance, ses blessures étaient en partie guéries et il sentait une force bien supérieur à celle qu'il possédait de base.

Avant d'attaquer il observait son corps, c'était comme s'il n'avait pas combattu avant. Il se sentait en pleine forme prêt à déplacer des montagnes, il était temps maintenant pour lui de mettre cette force à disposition des humains. Empoignant sa lance, Jason la prenait de façon à la lancée, il regardait Kalibak et envoyait sa lance avec sa force pour blesser son adversaire. Avec ce boost les coups donnés seront plus équitables.

Merci père. J'en ferais bon usage.


Resumer:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 13 Déc 2018 - 14:04
L'attaque soudaine et puissante d'Atom avait prit Wrath par surprise et il n'avait pu éviter l'impact du géant.
Son armure déjà endommagé, l'était encore plus à présent. Tandis qu'il était toujours terre deux parademons fondirent sur lui et l'un d'eux l'attaqua. Wrath encaissa un premier coup puis un deuxième et enfin un troisième donné par le deuxième paradémon, s'il ne réagissait pas très vite les deux monstres allaient mettre son armure en pièce et le tuer.
Wrath se débattait aussi fort qu'il pouvait mais les monstres l'avait en partit immobilisé et n'arrivait pas à se dégager.
Soudain une pluie de balles s'abattie sur les deux démons qui secroulèrent en quelques secondes. Wrath en profita pour se relever pour voir qui l'avait sauvé. Face à lui deux personnes en armure complète avec un style qui lui rappelait le sien.


- De rien ! Hein !

Wrath regarda les deux invidus, celui qui avait parlé était un peu plus petit que l'autre et sa voix semblait indiquer un jeune âge. Ils ne devaient pas être hostile, sinon ils auraient laissé les Paradémons le tuer. Profitant du répit, Wrath analysa l'état de son armure et commença à retirer les parties trop endommagé.

- Ah ouais... Tu ne plaisantais pas lorsque tu disais que tu étais un peu *** à cette époque.

Wrath leva les yeux vers les deux individus après que le ou plutôt la plus jeune avait parlé. Celui de gauche enleva son casque et s'approcha de Wrath qui eu un moment de sursaut en reconnaissant le visage qui était le sien.

- Vous êtes qui tout les deux ?

Tandis que la jeune fille retirait également son casque, l'homme s'approcha de lui et l'aida à enlever son armure tout en lui parlant et bizarrement Wrath se laissa faire.

- Je m'appel Elliott Caldwell et voici ma fille Serena. Nous venons du futur et comme tu l'as sans doute deviné de TON futur. Nous sommes là pour la sauvegarde de notre époque qui va se jouer ici.

Wrath est légèrement sous le choque de la révélation mais après tout ce qu'il vient de voir, les Néo dieu, les Paradémons, deux personnes du futur sont tout à fait plausible.

- Ton armure et ton équipement sont fichu fiston, il va falloir que tu fasse ça à l'ancienne. Prend ça, ça fera l'affaire.

Son double lui jette un bâton et une espèce de gantelet. Wrath se débarrasse du reste de son armure et enfile le gantelet par-dessus son costume violet.
Il serre le gantelet et aussitôt un bouclier se forme, et le bâton se relève être en réalité une épée.
Wrath était un combattant redoutable à l'épée mais ça faisait des années qu'il n'avait pas pratiqué.


- Merci, mais je m'attendais à autre chose de la part de mon futur.

- Il faut que tu reprennes les bases fiston, de plus à cette époque tu es encore un criminel à la recherche de vengeance, je ne vais pas te laisser une arme capable de tuer des innocents...

Wrath s'apprête à répondre mais Atom en version géant et pourtant affaiblit par les attaques des résistants tire un rayon d'énergie sur le groupe. Wrath lève à temps son bouclier mais l'impact est tout de même d'une violence inouïe et sans son armure les dégâts sont plus violent. La puissance du rayon le pousse un peu plus loin ou il reste au sol sonné. Malgré le bouclier son bras gauche est sévèrement brûler le costume ayant fondu sur sa peau à cet endroit. Son double et sa fille s'approche de lui et l'aide à se relever.

- Sans ton armure, tu es vulnérable, alors évite d'en faire trop, je te rappel que si tu meurs, je meurs.

Wrath se dégage de leurs aide avec colère, il se sent faible et impuissant par rapport au deux autres et il n'aime pas ça. Un bruissement d'ailes retentit derrière le trio indiquant des ennuis en approche.

- Paradémons!

Wrath lève son bouclier devant lui comme un Hoplite Grec et attends le premier assaut des Paradémons qui sont en nombres.
Le premier choc fait reculer Wrath sur quelques centimètres puis il contre-attaque avec son épée qui se relève plus efficace qui ne l'aurait cru. Il lui faut cependant plusieurs coups bien placé pour abattre un Paradémons et il se fait rapidement débordé. Il continu à attaquer avec force attendant que ses équipiers hors normes vienne l'aider.



(hj - Wrath reste un moment au sol après l'attaque d'Atom.
- Les deux Paradémons finissent de mette en pièce l'armure de Wrath endommagé par Darkseid et Atom.
- Il fait la rencontre de son lui futur et de sa futur fille.
- Wrath est désormais dans son simple costume violet.
- Il n'a qu'un bouclier et une épée en métal inconnu venu du futur.
- Une hordes de Paradémons attaque et il est rapidement débordé.)

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 07/05/2018
Messages : 551
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
Justice League
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 13 Déc 2018 - 14:32
Alors que Fate faiblissait sous les coups d'Hawkman et qu'autour de lui, les combats faisaient rage entre les différents groupes de combattants, un phénomène se produisit. Des êtres venant du Futur lui-même surgir de nul part. Trop concentré sur les combats, Hawkman ne réagit pas tout de suite à ce phénomène et continua à s'acharner avant d'être repoussé... Mais heureusement, Hawkman n'était pas seul face au Fate corrompu. Rose était-là, et malgré qu'elle n'ai aucun pouvoir elle se débrouillait plutôt bien. Même si elle se retrouva en difficulté. Mais heureusement pas pour longtemps.
L'attention de Carter fut alors attirée par une forme ailée qui se posa à ses côtés. Elle avait les cheveux roux et tenait la masse de Hawkgirl dans ses mains.

-Shiera ? Non, tu es trop jeune.

L'héroïne devait avoir entre 12 et 13 ans, Shiera est plus âgée.

-Je suis pas maman, papa, je suis Isis ! Votre future fille !

Comme pour le prouver, Isis enleva brièvement son masque pour laisser son père voir son visage. Si elle avait les cheveux et la masse de Shiera, la jeune fille avait également reçu plusieurs caractéristiques de Carter... Dont sa manie de foncer dans le tas. En effet, dés que qu'elle aperçu l'ennemi à abattre, sa fille se mit déjà en position d'attaquer.

-On va éclater cette boite de conserve !

-C'est un Fate.

-J'aime pas les Fate !

Hawkman mit un temps à réagir face au ressentiment flagrant qui s'exprimait dans la bouche de sa fille, et se demandait ce qui avait bien pu amener une telle rancune de sa part envers les disciples de Nabu... Et si elle savait que son grand-frère était également un Fate. Isis se tourna vers son père, et devina les questions étaient en train de l'habiter. Mais elle se renfrogna, décidant qu'elle ne pouvait pas lui donner davantage d'explications. Entre autre parce qu'une créature monstrueuse était en train de fondre sur eux. Ultime création d'un Khalid mal en point.

-Je... Je t'expliquerais...

-Après qu'on se soit occupé de tous les ennemis.

-Oui.

Le père et la fille après avoir échangé un dernier regard chargèrent la créature dans un bel ensemble la créature, avant de remonter brutalement vers le ciel pour l'esquiver. Isis allait un peu moins vite que Hawkman, bien moins entraînée que lui, mais parvenait quand même à suivre le rythme. Les deux hawks furent prit d'assaut par la créature serpentiforme. En le voyant manquer de happer sa fille, Carter s'énerva.

-Ça commence à bien faire les serpents !

Il envoya sa masse vers le serpent, la dirigeant par la pensée pour qu'elle frapper le serpent brutalement avant de le traverser. Pendant ce temps, Isis s'en prend à Khalid, le frappant avec la masse d'Hawkgirl d'où émanait de violents éclairs. La masse d'Hawkman arriva alors, percutant brutalement l'avant du casque de Khalid.

[-Hawkman continue de taper sur Fate, jusqu'à ce qu'une forme
-Isis, la futur fille de Carter et Shiera se présente
-Les deux faucons attaquent Khalid, ensemble
-Ils esquivent le serpent qui fond quand même sur eux, Hawkman lui envoit sa masse dans la figure
-Isis s'en prend directement à Khalid, elle est rejointe par Carter une fois que ce dernier a récupéré son arme.]


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/10/2017
Messages : 352
Localisations : A préciser
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 13 Déc 2018 - 15:41
Une armée sur son dos et il est toujours debout. C’est dans ce genre de moment où je suis assez d’accord avec papa : une balle dans la tête et on n’en parle plus.

Hawkman et moi, l’aide de ma fille et le petit mage et toujours d’attaque. D’instinct nos têtes se tournent, alors que moi et ma fille sentons le danger arriver. Et d’un regard nous nous divisons les taches.

Alors que ma fille sors son épée pour aller ralentir la bête fantomatique que le magicien viens d’invoquer. Je déploie d’un seul coup toute ma force. Je ne suis plus là pour maitriser gentiment le petit Fate, mon plan était visiblement voué à l’échec, son casque est parfaitement soudé à sa tête. Inutile de continuer, les artefacts franchement...

Plan B


Alors que je le maintenais fermement dans le dos tel un ami cherchant à maitriser un taureau, je change le logiciel. Brutalement je rabats ses deux bras dans le dos avec toute la violence que je peux déployer. Je jongle avec les limites que le super-sérum me permet de dépasser dans un seul but : lui déboiter les épaules le plus violement possible.

Puis je le lâche alors qu’une bande de vautours tombent sur Khalid. Je me pousse pour éviter d’être bousculée par leur charge. Les coups sont violents mais je ne suis pas en reste. Alors qu’il est en plein dans le cyclone de la machine à baffe je continue en enchainant directement un coup de genoux entre ses jambes. Alors que j’entraperçois une ouverture je lui balance un uppercut dans la tête.

Alors que je le cogne mon regard est froid, à son regard plein de haine j’y réponds d’un regard parfaitement neutre comme si je cognais un sac de sable. Je plonge dans le combat et je renoue un peu avec cette douce schizophrénie. Les coups sont vicieux et portés avec force pour l’envoyer HS le plus rapidement possible. Puis je lui saute dessus pour lui coller un patch-somnifère au creux du cou.
Même dans cette situation les Bat*gadgets sont utiles. Grâce aux divers capteurs de ma combinaison je garde un œil sur la vision satellite de notre combat. Et l’apparition d’un nouvel allié me fait changer d’avis.

« HAWKMAN-F amilly, portez le à Mister Miracle il pourra peut-être extraire certains add-ons utilent à ses calculs. »




Pendant de temps j’avais suivie du regard mon alter-égo du mieux que je pouvais occupée par le magicien. Une ballerine flamboyante, mais son style me choque un peu.

Ce n’est pas que je suis sale mais la plupart de mes instructeurs avait des styles assez …. Efficace ?
……….. Disons que j’ai un style plus brutal que stylé.

Elle, semble plus …..

Héroïque,

Oui, l’idée me parait un peu idiote mais si elle ne me ressemblait pas comme deux gouttes d’eau. En la voyant combattre je l’aurais prise pour une Amazone. Enchainant coup de poing et coups d’épées. Elle occupe la bête, jouant à la corrida tel un toréro, abattant son épée avec la force d’un bucheron canadien et la finesse d’un escrimeur italien.

Il existe une réalité où je vis assez longtemps pour avoir une fille de ce calibre ? Bordel de ….. je me demande bien qui est son père.

HJ
Spoiler:
 


[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 B13004630b70e3c7fcc1531e02e3fe0b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 15/06/2016
Messages : 348
DC : none
Situation : est partagé physiquement
Localisations : En transit ferroviaire
Groupes : Sans pour l'instant
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 386562Rien
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 14 Déc 2018 - 15:15
Finalement Grail se rue sur son frère, son vrai frère, délaissant Bedlam qui était à sa botte suite à mes coups pour cela. Du coin de l’œil je la vois aux prises avec Kanto, un autre compatriote. Tant pis pour lui …

Je reste donc avec le psychovore de service qui bien qu’affaibli par l’absence de toute matière au niveau du ventre, continue à vouloir nous maîtriser par ses attaques invisibles.
En tant que Néo-dieux, j’y suis insensible, comme l’est aussi Mister Miracle, mais comme il l’avait fait en son temps quand ils s’affrontèrent, il contournait cette protection en manipulant d’autres êtres vivants qui se retournaient contre nous. Il ne me restait donc qu’à les affronter tout en évitant le pire pour eux dès l’instant où ils étaient de notre côté ou du moins des victimes du virus Darkseid ou de l’illusionniste Bedlam … Enfin, c’est ce qu’il espérait devoir se produire …

Je savais aussi qu’il avait des corps de rechange et qu’il pouvait y transporter sa psyché si celui qu’il occupait actuellement venait à défaillir … Mais mes senseurs ne détectaient aucun d’entre eux dans les environs ni au-delà … Serait-il en panne de vêtements de rechange ?

De toute façon, il me fallait le mettre hors jeu assez longtemps pour pouvoir affronter le meneur de celui qui se déroulait ici, à savoir Darkseid lui-même. Et rapidement …

Mon élan m’avait éloigné de lui et je décrivais un large arc de cercle pour foncer dessus tout en évitant les pauvres êtres qui venaient à ma rencontre sous ses ordres. Ce faisant, je constatais que les combats se résumaient à des duels en dehors de toute stratégie de groupe, chacun de son côté, sans cohérence … Lamentable !

Les capitaines tombaient pour ne pas se relever, des héros se démenaient pour des résultats misérables et au milieu d’eux trônait le seigneur géant, délivrant ses coups de ci delà, presque avec ennuis.

Bedlam était occupé à martyriser quelqu’un d’autre, peut-être celui qu’on nommait Etrigan, et il ne me vit pas arriver. Il faut dire à sa décharge que je rivalisais maintenant avec la vitesse d’un Solis en pleine forme … Je le saisis à pleine mains par la tête et la tordais assez pour que nos regards se croisent alors que le champ de force violet qui m’entourait l’incluait lui aussi.
C’est pas bien de jouer avec le cerveau des petits camarades … Bedlam ! Et puis ce corps est en bien mauvais état, je vais t’aider à en changer.

Bien que ma protection soit infranchissable, je sentis quelques coups donnés bien vainement dessus pour tenter une percée illusoire … Mais mon attention était toute dirigée vers ma proie dont je commençais à écraser le crâne entre mes paumes, la déformant peu à peu.
Je voyais ses yeux, enfin ce qui en tenait lieu, se dessertir de leurs orbites , un fluide huileux s’écouler des craquelure qui s’ouvraient et de sa bouche ouverte s’échappait un râle comique …

Quand ce qui lui tenait lieu de boite crânienne céda finalement et que mes mains se joignirent avec le peu de matière restant entre les deux bords, le reste avait été expulsé brusquement comme quand on presse un morceau de raisin trop mûr, tout son corps s’affaissa brusquement et les effluves psioniques cessèrent.

Je le laissais tomber, m’essuyant mes mains sur ma combinaison tout en regardant autours de moi …
C’est alors que je saisis le discourt de Scott et tout ce qu’il impliquait …

Scott Free alias Mister Miracle, fils d’Izaya, allait encore une fois jouer à l’apprenti sorcier et faire subir une solution extrême à tous à défaut d’avoir su coordonner ses alliés et affronter la menace directement ! Il avait précipité tout notre peuple dans les limbes, il les avait libérés de leur prison ensuite tout en délivrant une horreur sans nom qui allait sans aucun doutes nous pourrir la vie dans pas longtemps, il était responsable de tout ce chaos et il allait encore en ajouter un peu plus en libérant des forces dont personne ne pouvait contrôler ni prévoir les effets …

SCOTT FREE ! NE FAIT PAS CELA ! NE RECOMMENCE PAS ! A CHAQUE FOIS C’EST DE PIRE EN PIRE !

J’avais crié dans sa direction tout en m’élançant vers lui avec la ferme intention d’essayer de l’empêcher d’initier une nouvelle tragédie … Mais à peine lancé, j’y voyais un intérêt subtil, une possibilité possible, un moyen pour une fin dont je cherchais la solution depuis un moment …

C’est pour cela qu’au beau milieu de mon trajet, alors qu’il tournait son visage vers moi, j’ouvrais un Boom-tube où je disparus pour réapparaître juste devant Darkseid sur lequel je fonçais maintenant en concentrant tout le pouvoir de l’Astro-Force accumulée et arrivante comme une épée, un rostre qui l’éperonna et le transperça, me laissant un passage béant par lequel je passais sans qu’il ait pu réagir.

Il avait maintenant un trou au niveau du thorax et une clameur retentit derrière moi.

Mais je ne m’attardais pas à cette petite contribution à cette guerre qui devait prendre fin à cause des agissements insensés de mon cousin … Un autre Boom-Tube s’ouvre et je disparais dedans juste à temps. La riposte de l’aggloméra qui composait Darkseid venait d’envoyer un ultime rayon d’Omega-Force qui claqua dans le vide laissé par le portail qui venait de se refermer.

J’étais loin de toute cette agitation … Loin de ce monde et de cet univers en perdition, suspendu dans le vide interstellaire avec à ma droite et à ma gauche deux mondes qui avaient eux aussi souffert de maux à cause des mêmes protagonistes.

J’en appelais ainsi à toute l’Astro-Force qui pouvait traîner, ouvrant des micros Boom-Tubes touts azimuts y compris près des combats que je venais de quitter, partout où la puissance de Darkseid pouvait exister en masse. Si j’avais été doté d’une jauge, sans doute aurait-elle dépassé la charge critique. J’attendais le moment qui arrivait inexorablement …

Spoiler:
 



Foncer dans le tas et parler après si c'est encore possible, telle est ma devise !
My hostility kept me from making many friends.  --Orion (New Earth)
(Statut RP : 3/5)
(merci à John Constantine pour cet avatar)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 582

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 14 Déc 2018 - 15:33
Les combats se poursuivent, devant le Hall de Justice à Washington.
Violents. Brutaux. Terribles. Destructeurs.
Injustes. Cruels.
Désespérés.

Si quelques victoires sont notées, sont relevées, beaucoup de Héros et Vilains, unis dans une résistance contre Darkseid, reculent ; ou peinent.
Notamment après la disparition des Porteurs. Qui en vient, presque, à couvrir le plaisir – le soulagement, même, qui est intervenu après que Kyle Rayner, dépositaire de tous les anneaux d’énergie, soit tombé.

Grâce à de nombreux combattants, et aux Star Sapphires, l’Hybrid Lantern a cessé d’être ; et le Héros terrien s’est écroulé, libéré autant de ces pouvoirs que de l’influence de Darkseid.
Une victoire, assurément ; notamment parce qu’elle évacue un adversaire terrible, une carte maîtresse dans le jeu ennemi.

Ce qui est vrai.
Mais… le destin est rieur, cruel ; et ne supporte guère le vide.


« Mmh. »

Un murmure, étrange, intervient au coeur du champ de bataille ; près de Kyle Rayner, au sol, mais protégé par les Star Sapphires.
Ses anneaux sont partis, l’ont quitté ; mais n’ont pas évacué la zone.
Ils flottent, en fait.
Ils flottent au-dessus du sol, proches l’un de l’autre. Ils flottent, à la recherche d’un porteur… d’une âme, à qui se lier. Ils flottent. Et attirent l’attention.
Et les envies.
Pas uniquement d’ici, en outre.


« Quelle folie, que tout cela ; quelle folie, de laisser Darkseid agir ainsi… »

Une forme apparaît, soudain.
Un choc visuel et sonique se fait entendre, une forme se dessine…

[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Volthoom
… et se projette ; vers les anneaux.
Vers tous les anneaux – qui semblent attendre. Qui semblent l’attendre.


« … et de laisser l’Univers, sans contrôle. Sans puissance, pour le diriger. »

La créature s’empare des anneaux, alors ; elle les intègre, à ses doigts.
Puis esquisse un sourire… mauvais, en concentrant sa puissance.


« Craignez-moi. Vénérez-moi. Soumettez-vous.
Je suis… Volthoom ; le Premier Lantern.
Utilisé, abusé, abandonné par les Gardiens de l’Univers – et désormais de retour. Je vous protégerais de Darkseid… si vous me reconnaissez comme votre dieu ! »


Il s’avance, alors ; et commence sa campagne de destruction.
Darkseid vient de reculer après plusieurs coups portés par Orion, mais qui y a survécu et se redresse, irradiant de puissance malgré ces attaques. Mais, plutôt que de s’inquiéter des conséquences de ses blessures potentielles, ou de l’arrivée de Mister Miracle, se tourne, lentement, vers lui… vers le Premier Lantern – signe de sa dangerosité.
Volthoom est là. Volthoom a récupéré les armes de l’Hybrid Lantern.
Volthoom est libre… et lâché sur le champ de bataille.
Actant encore plus l’apocalypse qui s’abat sur l’Univers !


[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 2559532-screen_shot_2012_08_29_at_4.09.08_pm

(HJ/ Résumé rapide :
- Les anneaux de Kyle Rayner/Hybrid Lantern flottent dans les cieux, en stagnant ;
- Une entité apparaît alors et s’en empare ;
- Il s’agit de Volthoom, le Premier Lantern (plus d’informations ici : https://www.mdcu-comics.fr/encyclopedie/personnage/volthoom-premier-lantern/465/ ), qui vient pour affronter Darkseid mais aussi exige d’être révéré comme un dieu ;
- Volthoom s’empare des anneaux, et dispose donc d’une puissance terrible ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/11/2018
Messages : 173
DC : Mr Freeze/Sandman/Silver Banshee
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 14 Déc 2018 - 19:25
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Rghdf_10


Zinda venait de surgir à coté d'Elilot son lui du futur et sa fille pour décharger ses pistolets sur les parademons qui les entourait, leur apportant un coup de pouce qui ne serait peut être pas malvenu et permettrait aux vilains de continuer le combat à ses cotés! Ses armes vidées elle éjectait les chargeurs de ses 45 pour les remplacer en s'adressant à lui.

“Si on se croise dans Gotham un jour n’oublie pas que tu m’en dois une l’affreux...”


Atom arrosait autour de lui en envoyant des rayons de lumière pour toucher Nightwing Starfire et leur fille du futur. Il plongeait l’une des ses mains dans le sol et celui ci devenait de plus ne plus chaud. Lady Blackhawk voyait les bornes incendie sauter sous la pression de l’eau chaude devenant vapeur.

“Oh non!”

Elle changeait de position pour se mettre en hauteur et des civils lui fonçaient dessus armés de couteaux et de barres de fer. Elle parait l’attaque de la barre avec son lance roquette puis envoyait son coude percuter le nez d‘un autre arrivant derrière. Un dernier arrivait avec un couteau pour la poignarder et elle eu juste le temps de lui mettre un grand coup de talon dans le genoux, le faisant chuter au sol.

Elle repartait en courant pour changer de position la sienne étant découverte puis s’assit sur le capot d’une voiture dont émanait moins de température que le sol surchaufé. Atom était toujours occupé par des héros, elle devait en profiter pour tirer à nouveau. Elle décrochait son autre roquette anti-char et la glissait par l’avant du tube avant de l’armer, relever le viseur , puis le poser sur son épaule. Le géant était dans son viseur et il était suffisamment gros pour ne pas le manquer. Elle n’avait plus autant de temps pour songer à ne pas toucher un organe vital, la peur la saisissait aux tripes. Combien de temps pourraient ils conserver leur humanité et luter à la loyale, combien de temps durerait avant qu’ils soient eux aussi obligé de combattre sans pitié comme l'ennemie? Plutôt crever avait elle envie de crier mais les choses ne semblaient plus aussi simple et elle paniquait. Foutu instinct de survie qui nous pousse dans nos retranchements. Elle appuyait sur la gâchette et le projectile partait.

A peine avait elle tirée que Volthoom le premier lantern apparaissait en disant pouvoir vaincre Darkseid en l’échange du fait qu’on le reconnaisse comme un dieu. Il attaquait le tyran d’apokolips a peine arrivé en récupérant les anneaux de Kyle, celui qui avait coupé son avion en deux. Elle comprit alors qu’elle était un peu trop prête de là où çà péterait.


[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Hth10


HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 03/12/2018
Messages : 196
DC : Black Adam
Situation : Membre de la SSE
Localisations : L'Océan
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 16 Déc 2018 - 0:20
La situation ne semblait pas s’arranger, malgré le fait que Beast Boy semblait avoir disparu, il s’était aussi tôt fait remplacer par un autre infecté tout aussi dangereux. Donna Troy, à la surprise d’Aqualad, était aussi tombé sous l’emprise de Darkseid. Ce moment de suspension lui a valu d’être frappé par Donna, le père d’Aqualad fut rapidement mis au sol aussi.
Mais cela n’arrêta pas Black Manta qui contre-attaqua immédiatement en tirant ses lasers avec son casque en direction de l’Amazone. Avec des réflexes surhumains, elle para le rayon avec son bouclier à temps. Aqualad, lui, vit Lagoon Boy qui courait dans leur direction. Cela lui donna une idée pour leur faire gagner du temps. Il utilisa un de ses Waterbeards pour créer un fouet et l’enrouler autour de la cheville de Donna, qui était toujours occupé à se protéger de Manta qui continuait son tir. Avant que Donna fasse un seul mouvement pour contre-attaquer, il tira sur le fouet de toutes ses forces pour la faire basculer.

- Lagoon Boy, fonce sur elle !


Lagoon Boy jeta un rapide coup d’œil vers Aqualad en entendant sa voix, il sourit en comprenant ce qu’il avait en tête. Il redirigea sa vue en direction d’une Donna qui était par terre. Alors qu’elle commençait à peine à se lever, il gonfla son corps au maximum pour donner un coup surpuissant. Presque relevée elle vit Lagoon et instinctivement elle se protégea avec son bouclier pour le futur choc. Le coup donné par Lagoon fut assez puissant pour qu’une onde de choc se fit sentir aux alentours, Donna quant à elle c’était protégée de justesse, néanmoins la puissance du coup l’envoya jusqu’à un immeuble au loin.
Au soulagement d’Aqualad, ce fut le moment idéal pour parler d’une stratégie avant qu’elle revienne à la charge. Ils devaient trouver un moyen de l’empêcher de continuer d’agir. Il s’adressa à Lagoon Boy qui reprit sa forme normale et, Black Manta qui c’était relevé.

- On a pas beaucoup de temps avant qu’elle revienne, on doit trouver un moyen de l’arrêter. Ça va Lagoon Boy ?

- Ça va, juste un peu fatigué par toute l’énergie que j’ai dû utiliser.

Il disait ça, mais Aqualad sentait qu’il était à bout de souffle, peut être que le combat contre Wonder Girl plus toute l’énergie qu’il a utilisé pour attaquer Donna la épuisé physiquement plus rapidement que prévu.
C’est à ce moment là que Manta proposa sa solution au problème.

- Si tu veux te débarrasser d’elle, il suffit de la tuer.

Cette phrase ne l’étonna pas venant de lui, mais c’était une idée qu’il refusait d’utiliser.

- Si tu viens vraiment du futur tu sais que je ne franchirais jamais cette ligne, surtout quand il s’agit d’une alliée !

- Tu vas vraiment choisir cette voie ? Encore !?

- Que veux-tu dire par « encore » ?

Il n’avait jamais vu son père perdre son sang-froid, mais il semblait être perturbé quand il l’entendait parler.

- Je te l’ai déjà dit, je viens du futur, un futur où tu es mort en suivant cette voie-là !
Tu a voulu jouer aux héros toi et tes camarades, et cela t’a menait à la mort, la tienne pour précision ! Si je suis ici s’est pour t’éviter ça mon fils, mais pour cela il va falloir être prêt à franchir la ligne.


Ce qu’entendit Aqualad le choqua, cette version futuriste de son père viendrait d’un futur où il est mort pendant cette guerre. Mais ce qui le remplissait encore plus d’étonnement, c’est cette affection venant de lui ! Mais comment savoir s’il disait la vérité ? Non, il pensait qu’il ne lui mentait pas, surtout avec ce qui se passait autour d’eux. Malgré cet intérêt sincère que semblait porter son père pour lui il avait un autre plan en tête pour arrêter Donna.

- Je te crois père, mais si tu me connais si bien tu sauras que je ne franchirait pas cette ligne.

- Et comment tu comptes arrêter tes amis qui veulent ta peau ? Je ne crois pas qu’ils vont cesser de t’attaquer.

- C’est simple j’ai un plan, mais je dois pouvoir compter sur toi père. Es-tu prêt à me faire confiance ?

On ne pouvait savoir si Manta hésitait avec son casque mais il semblait réfléchir à ce qu’avait dit son fils. Jackson se tourna en attendant vers Lagoon qui avait l’air toujours épuisé.

- Lagoon j’ai besoin que tu batte en retraite. Vu ton état tu ne nous seras plus d’aucune utilité ici.

Lagoon Boy commença à protester mais Jackson le coupa.

- Être un héros n’est pas toujours devoir combattre l’ennemi. Prend Perkins avec toi, il a peut-être encore une chance de survivre. Amène le se soigner hors du champ de bataille.


- Mais…

- C’est un ordre.

Lagoon voulait encore protester mais il acquiesçait à contre-cœur, car au fond il savait qu’Aqualad avait raison. Il leur souhaita bonne chance, puis il courut chercher le corps de Perkins. Black Manta fini par donnait sa réponse.

- Bien je vais suivre ton plan voué à l’échec, mais si jamais ça ne marche pas je prendrais les mesures nécessaires. Maintenant dis-moi quel est ton plan, fils ?


- C’est simple, un jour j’ai vu Mera utiliser ses pouvoirs pour retirer l’eau d’une personne. J’ai pour idée de faire pareil avec Donna pour la laisser hors-combat, mais j’ai besoin que tu l’immobilise pendant que je fais ça. Je pourrais le faire moi-même mais j’ai besoin d’utiliser toute ma concentration pour lui enlever l’eau de son corps. Tu es prêt à faire ça pour moi ?

Avant qu’il puisse répondre ils entendirent l‘Amazone crier vers eux pour son maître. Elle revenait à la charge accompagnée de trois Paradémons. Ils se regardèrent puis se mirent par dégommer en priorité les Paradémons. Manta tira sur celui de droite, le désintégrant d’un coup. Quant à Aqualad, il tira un jet d’eau en direction de celui de gauche. Le Paradémon esquiva le coup, mais Jackson redirigea l’eau avec ses pouvoirs pour l’attaquer par derrière, le faisant tomber au sol. Il ne restait plus que celui sur lequel était Donna, Black Manta tira sur elle, la forçant à sauter du Paradémon. Elle se posa au sol, et Aqualad en profita pour lui enlever son épée des mains avec un rayon d’eau. Manta fonça sur elle pour lui prendre le bouclier qu’elle avait au bras gauche. Elle donna un coup de poing sur le casque de Manta, mais cela ne l’affecta pas plus que ça et il répliqua en tirant un rayon sur son visage, la déstabilisant suffisamment pour lui enlever le bouclier et le jeta au loin.
Il en profita pour se poster derrière elle, il passa ses bras sous les siens, prit sa tête entre ses mains, utilisa sa jambe pour la faire accroupir et mobilisa toute sa force pour l’empêcher de bouger.

- Vas-y, c’est maintenant, fils.

Sans perdre de temps, Aqualad commença à utiliser son pouvoir d’hydrokinésie pour lui enlever l’eau de son corps. L’effort lui demandait beaucoup de concentration n’ayant jamais fait cela avant. Donna avait beau a se débattre, Manta l’avait bien mobilisé. Cependant elle avait encore plus d’un tour dans son sac. Son épée arriva tout d’un coup à sa main. Aqualad vit que c’était Wonder Girl qui avait utilisé son lasso pour renvoyer l’épée à Donna. Avant que Aqualad puisse prévenir Manta l’épée arriva directement dans sa main droite et fini par dire :

- Pour Darkseid.


Elle prit son épée et se l’enfonça dans le ventre, touchant par la même occasion Manta qui la tenait.

-Non !

Avant que Aqualad ai pu faire quelque chose, Manta qui ne fléchissait pas, malgré la blessure, envoya un rayon laser directement derrière le crâne de son ennemi à bout portant. Aqualad était de nouveau entrain de perdre le contrôle de la situation.

//////

Non loin de là, Arion à fini son invocation et invoque Topo.
Spoiler:
 
Apparaît sur le champ de bataille une créature gigantesque qui vit normalement dans les profondeurs des océans et dont peu de personne peuvent contrôler son esprit. Mais Arion grâce à plusieurs sortilèges à réussi à faire survivre ce titan hors de l’eau et peut le contrôler mentalement une heure sans danger.
Arion se posa sur la tête de la créature et fonça en direction de Darkseid au Hall de Justice sans se soucier des personnes qui se trouvent sur le chemin de la créature.

HRP :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/04/2018
Messages : 120
Localisations : Central City
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 16 Déc 2018 - 18:27
JOUR 1 : CHAKRA DES FONDATIONS

Basic Instinct - Michael Amar.


Spoiler:
 
Assis sur l'inconfortable couchette de sa cellule à Iron Heights, Hartley ne pense pas à la journée qu'il a passée ; le rêve plus douloureux que jamais, avec ce visage de pierre et ces yeux de cendre. Il ne pense pas à la trahison qu'il a ressentie, à la façon dont il a été appréhendé par les forces de l'ordre sans aucune autre raison que ce dont il s'est confié à celui qui partage son cœur. Engoncé dans ses vêtements de nouveau-venu dans ce cachot trop connu, il regarde Murmure. Un homme qui s'est privé lui-même de la parole. Un Rogue, un New Rogue plutôt. Un assassin. Un chirurgien, qui s'est mutilé dans sa chair.

Le Fifre des villes jumelles ne se reconnaîtrait jamais en cet homme, et pourtant. N'était-il pas en accord avec son incarcération préventive ? David avait toujours voulu le protéger de sa place dans l'ordre cosmique. Un simple ancien détenu, un détenteur d'un ingrédient explosif à l'échelle du Multivers. Rien n'était jamais aussi simple que les apparences pouvaient le laisser entendre. Aujourd'hui, Hartley était muselé. Avec l'esprit clair, il aurait peut-être lui-même fait ce choix. Face à lui, il jurerait voir la fournaise des pupilles de Darkseid derrière le masque du Dr. Amar. Un taré, un type foncièrement mauvais et qui pourtant semblait ne pas vouloir plaider sa propre culpabilité. Un cul froid et inconfortable comme le sien, sur une couchette en pierre dure comme la sienne.
A scanner darkly - Richard Swift.


Spoiler:
 
Non loin, une ombre se meut. Une onde passant dans la ténèbre.

"Mister Rathaway. Pourquoi, pourquoi vous trouvez-vous en de pareilles compagnies ? Je me suis toujours figuré que vous aviez les atours d'un authentique gentleman."

"Shade."
"Vos jours d'homme libre sont comptés, vieux rascal. Que diable feriez-vous dans cette sombre geôle de votre propre gré ?"


D'un chuchotement, la voix brisée du maestro s'étrangla vers un grondement rauque et rétif. Le ténébreux, ténébreux, ténébreux homme lui rétorqua d'une voix de crooner.

"L'éclair traverse les ténèbres. L'empereur des ténèbres n'est qu'une note dans la grande partition de nos vies. Si je dois lui être assservi une révolution durant, je sais que je n'aurai pas à l'assumer. Un choix est également une chose bien brève, et pourtant elle nous engage dans de grandisoses et misérables mouvements, pérennes et impossibles à défaire. Attendre ne vous rendra pas moins coupable. Regardez, ce cher Doctor Amar. Ne pas crier sa culpabilité ne l'empêche pas de croupir pour ses actions. Si nous devons passer par un rôle de back vocals du choeur des ténèbres, nous devons-nous réellement à nous-mêmes de nous réfugier dans la captivité ? Je vous ouvrirai la voie, mais ma réputation ne peut souffrir que j'accomplisse davantage."
"Que voulez-vous, je n'ai pas le profil pour jouer les premiers violons."


"Pour ainsi dire..." susurra le sultan du son.

Il cligna des yeux, et ne sut dire quand et comment l'homme au ténébreux, ténébreux chapeau l'avait transporté dans des lieux totalement différents.
While Rome burns - Isaac Bowin.


Spoiler:
 
Dans une banque de Keystone, assis sur son postérieur en uniforme orange, Piper se serre contre le comptoir. Une itération de Flash, mais impossible de deviner laquelle - Barry, Wally ou une version temporelle de Thawne ou de Bart - se trouvait sous les pouvoirs de transe démonique du Fiddler, lui dans son complet de musicien classique. Le bolide portait l'uniforme écarlate traditionnellement partagé par Flash II et ses successeurs. Rien de ce qui troublait les nuits du joueur de flûte ne semblait impacter la scène qui se produisait ici. De pauvres ouvriers et travailleurs de classe moyenne se massaient contre les cloisons, soit qu'ils étaient pris en otage, soit simplement des victimes collatérales en attente de leur sort. Fiddler avait pu, d'après Jay, influencer le jeune héritier Rathaway dans ses inspirations de criminel musical. Une histoire de fictions et d'inconscient multiversel à laquelle le jeune homme ne prétendait pas entendre grand chose.

Discrètement, glissant sur son pantalon humide de l'atmosphère insalubre des cachots d'Iron Heights, il s'approcha d'un système d'alarme silencieuse. Sortant une sorte de - faute d'un nom plus adapté - tournevis sonique de sa poche, un objet qu'il avait eu judicieusement dissimulé au sein de sa vieille cellule, il manipula discrètement les ondes pour que la machine de sécurité dévie discrètement la programmation hypnotique envoyée par le violoniste braqueur de banques au speedster. Dans un mouvement quasi chorégraphique dont rien n'aurait laissé présager la finalité, le héros écarlate décocha un crochet du droit en pleine mâchoire du musicien malfaisant.

"Fiddler, je crains que tu ne te sois frotté à un homme prêt à t'envoyer dans les cordes. Et si tu t'accordais, pour ainsi dire, à porter ton inspiration vers une tout autre gamme ?"
"Une barrière de vibrations devrait nous permettre de tirer notre révérence en échappant aux poursuites."


Un sourire triste barrait le visage du Fifre, tandis que le vieil homme au crin-crin magique s'avisa de lui emboîter le pas - puisqu'il tenait à sa liberté. Frottant furieusement les cordes de son Stradivarius, Bowin fit se former un champ de force façonné pour faire face à la friction des Flash.
Eyes wide shut - Rot Lop Fan.


Spoiler:
 
La ténèbre cosmique d'une zone de l'espace froide, insensible à tout rayon tel que perçus ailleurs dans l'Univers. Un être pensant, membre du F-Sharp Bell Corps, ami des corpsmen Katma Tui et Guy Gardner. Son aura frémit d'ondes soniques, ne laissant à aucune des créatures des ombres omniprésentes de ce lieu sans étoiles (intraduisible) de doute sur l'appartenance et la puissance de ce héros vigilant des zones isolées.

"Officier Rot Lop Fan, du Corps des Green Lantern (F-Sharp Bell). Je me présente, mon nom de baptême est Richard Swift, autrement connu sur Terre sous le nom de guerre The Shade(Intraduisible). Je vous prie de ne pas conserver notre rencontre dans votre log vocal. J'imagine qu'en l'absence d'un enregistrement, les sonorités de mon appellation vous seront de toutes façons vite oubliées. Pensez simplement à vérifier que vos amis sur Terre ont tout le soutien nécessaire face à un certain mal qui migre actuellement vers ladite roche minuscule mais que j'ai tendance à appeler chez-moi. Sur ce... Fare thee well, constable."

*Mais que... ?*
*Eh bien, il semble que les malheurs du Corps n'aient encore été qu'un prélude à un nouvel épisode de fracas dans le secteur 2814. Une fois n'est pas coutume.*


L'entité originaire de la lointaine planète Terre avait en moins d'un battement de tympan disparu dans le silence assourdissant des voies spatiales, plus rapidement qu'un moteur à boîte-mère trafiqué par Space Cabbie. Non pas que Rot Lop Fan ait déjà croisé le chemin de cet honnête entrepreneur du transport de personnes.

Light of Day - Roy Bivolo.


Spoiler:
 
Keystone City, hôtel particulier des Rathaways. Une figure masquée d'une visière et d'une cagoule sombre déclenche les systèmes de sécurité. Une unité de police est détachée sur place. Pas le temps de laisser le doute s'installer. Le Capitaine David Singh, chef de la police de Central City, se déplace en personne. Chyre et Morillo, premiers intervenants, n'ont vu aucun signe du Flûtiste des villes jumelles. Le Chef est prêt à leur retirer l'affaire, mais sachant qu'il peut leur faire confiance, progresse jusqu'à certaines salles secrètes en leur compagnie.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

"Chef, ces pièces ne sont pas dans les registres."

"Eh bien, il serait temps qu'elles y figurent. Dorénavant, le Pied Piper alias Hartley Rathaway est une personne d'intérêt de premier plan dans toute affaire en cours. Sa protection et celle des citoyens vis-à-vis de lui prennent la priorité."

"Je... Pardonnez-moi Capitaine, mais n'y a-t-il pas conflit d'intérêt ?"

"Huh?"

"Vous n'êtes plus à West Hollywood, Morillo. J'imagine que votre petit nez refait a entendu parler de l'arrestation préventive d'hier."

"Eh bien évidemment, je me tiens au courant de..."

"Hum, le mondain. Est-ce que les pages people t'ont appris quoi que ce soit sur un registre des œuvres d'art ?"

"Merde, Chyre, toi tu me prends de haut ? C'est une blague..."

"Fermez-la et avancez par là. La bonne se bagarre avec un pack de rats et ça n'est pas tout à fait une attaque subtile..."

Bavante et frémissante, les yeux rouges comme de petites tomates cerises, la domestique frappe, frappe avec un manche à balai brisé déjà en deux endroits. Sa frénésie est atypique.

"Le Top ?"

"Rainbow Raider, plutôt. Mais ce ne serait pas la première fois que quelqu'un se fait ici passer pour un autre afin de brouiller les pistes.
Pas vrai Capitaine ?"


"..."
"Très juste, Morillo. Maintenant, dégagez de ma scène de crime."


"Aheheh."

"Viens, Jared. Le Chef n'est vraiment pas dans son assiette, va savoir pourquoi."

"Fred, t'es vraiment un idiot. Mais tu as raison. On s'arrache."

"Calmez-vous Madame. Venez, un verre d'eau municipale vous fera le plus grand bien."

"Et toi sors de là, Bivolo. Tu as peut-être dupé les inspecteurs Chyre et Morillo, mais moi je suis la fine fleur de Central. Et maintenant..." il sortit un gadget emprunté à Hartley "tu bosses pour moi."

"Chef, oui chef."
Juggernaut - Rākṣhasi.


Spoiler:
 
L'ancienne cellule de Kobra démantelée de Keystone City. L'agent Indien Rākṣhasi, la femme nucléaire. Un éclair aveuglant. Puis rien. Sur trois pâtés de maison, plus rien. A peine un voile de poussière, et la furie d'Asie marche vers la suite de ses investigations.
JOUR 2 : CHAKRA DE LA CRÉATION

Divided we fall - Danton Black.


Spoiler:
 
Comme une légion, Black alias Multiplex s'abat sur Iron Heights.

"L'heure est venue de payer, Piper."

"Où est le Fifre ?"
"Clignez une fois si je vous fais mal, deux fois si j'indique la bonne direction.


"Allons, Wolfe, certaines personnes ne seraient pas contentes si vous dissimuliez vos propres charges à la vue du règne éternel."

"Darkseid vous appelle, âmes égarées. Venez vous joindre au troupeau. Batifolons ensemble sur les rythmes endiablés des organistes et violonistes."

"Pipeeeeer...?"

"Même pas une indication ? Et vous, Docteur Amar ? Oui ?"

Un prisme d'éclairs colorés travers la prison, à la suite de l'armée de Multipli.

"On ne veut pas de toi ici, Danton Black."
"Meurs."
"..."
"Chef, ils sont trop nombreux."
"Bon d'accord, encore trente et je fais une pause..."
"On ne veut pas de toi ici, Danton Black. Meurs."
"On ne veut... Oh, meurs enfin."
"Chef..."
"Bien."
"Danton Black ? On ne veut pas de toi ici."
"Multiplex.
"Danton Black.
"Black.
"On ne veut pas de toi.
"Meurs.
"Ici.
"J'ai... Terminé, chef."

Only hurts when I laugh - James Jesse.


Spoiler:
 
Aïe. Encore une piste stérilisée. L'agent Jesse maudissait le Bureau de l'avoir à nouveau envoyé à Keystone. L'historique du FBI à Keystone était pour le moins sanglant, rempli de taupes et de meurtres glauques. Lui-même était supposé être mort, et il ne voulait être attrapé ni mort ni vif dans ce lieu qui sentait l'huile de vidange et les maladies professionnelles. Ce n'était simplement pas un bon endroit pour lui. Il observa le bloc d'immeubles, ou plutôt le néant qui se trouvait en ses lieu et place.

Dans le coin, Fiddler avait disparu alors que ses meilleures chances d'être capturé s'étaient trouvées juste là, dans ce bon vieil uniforme rouge et or. Tout fraîchement, Iron Heights venait d'être la cible d'un assaut. Mais il désirait encore moins se trouver là-bas, et cela ne tombait pas dans son ordre de mission de toutes façons. L'attaque venait d'être terminée, mais aucune déclaration n'avait été faite. Il se sentait tiraillé. Il ne paraissait pas y avoir de rapport évident, et pourtant ses tripes le suppliaient d'aller interroger ses anciens codétenus. Damn, c'était dur d'être du bon côté de la loi.

"Allô ? Jesse à l'appareil. Envoyez l'agent Watson à Iron Heights. Je continue de mon côté."



In the deep - Topo.


Spoiler:
 
Les profondeurs. Était-ce Xebel ? Le Reef ? La tranchée des Mariannes ? Honnêtement, la connaissance des paysages marins, était-ce un paradoxe, échappait complètement à la créature. On le nommait Topo. Il avait appris nombre de compétences pour plaire à son Roi, et puis, tout doucement, il était tombé dans l'oubli. Sa loyauté n'avait pas disparu, non. Mais sa nature s'était faite plus rude, plus primale, comme son apparence elle-même. Il perçut néanmoins un son, une musique qui traversait jusque dans les profondeurs. Un instrument qui empruntait sa puissance en partie à la magie, un domaine qu'il connaissait, qu'il avait côtoyé, qui permettait de l'asservir. Ou bien de l'adoucir ? Il sut immédiatement qu'il devait s'emparer de ses propres instruments - Aquaman les lui avait tous enseignés - pour faire résonner des tonalités qui en appelleraient à chacun. Beppo, Streaky, Krypto. Jumpa. Flexi. Ace.

Guilt by association - Jared Morillo.


Spoiler:
 
En dépit de son statut de fugitif - certes causé par son propre époux, le chef de la police, qui s'inquiétait pour sa sécurité aussi - Hartley avait ouvert les portes du groupe de parole de victimes des Rogues de Central et Keystone City. Chunk était là, et monsieur Trollbridge aussi. Mary. Quelques autres. Et, en chair et en os, le flic de la haute qui occupait un poste de lieutenant au KCPD. L'inspecteur Morillo s'était présenté humblement. Le flûtiste s'était un instant tenu sur ses gardes, mais quoi qu'il arrive les règles des Rogues sont inviolables - même celles de l'association de soutien. Personne n'est inquiété ici.

"... si j'ai le complexe du survivant ? Bon dieu oui. Après Cicada... Après Julie Rackham et les Chyre, après tout ça... Je mériterais moi de vivre alors qu'une aberration, un reflet créé par Mirror Master fait autant de victimes avec mes talents, mon visage. Mais non. Aucune version des collègues tombés n'existe, et moi j'ai cette image de moi en train d'en exécuter de nouveaux. C'est... "

"Doucement, Jared. C'est normal, la première fois tout le monde..."

"Tout le monde quoi ?"

"On est tous passés par là. Le doute, la colère, la culpabilité. Le regret."

"C'est bien commode."

"... O-oh-kay, Chunk, tu prends le relais ? Je vais en prendre cinq. Dites voir Mary, et si vous nous disiez si vous êtes retournée au manoir de Long Island ? Mon vieux, juste cinq minutes et je reprends la main."

Hartley se tamponna doucement le front. Les toilettes de la chapelle étaient un endroit isolé, et si Morillo venait ici, il n'y aurait aucun témoin. C'était... Pas idéal. Il n'aurait pas dû flancher comme cela. Il ignorait qui pouvait être infecté. Beast Boy, Harley Quinn et Star Sapphire étaient des dangers certains et identifiés, mais aussi gérés. N'importe qui d'autre pouvait être un risque. Et Piper savait qu'il n'était pas malin de négliger les anonymes. Le groupe primait. Il s'était engagé auprès des anciennes victimes et il tenait parole. Mais Morillo... était-il digne de confiance ? Et puis après tout... A part être immortel il n'avait rien de spécial ce détective de police, il n'avait rien à apporter à Pied Piper. Excepté... Bien. Mieux valait le garder à proximité.

"Tiens donc. Rathaway. Et si tu es là alors que Multiplex t'a cherché à Iron Heights... Est-il toujours de la partie ? Probablement pas. Continue d'être imprudent, gamin. Quant à Morillo, que vient-il foutre ici ?"

"James Jesse ? On ne veut pas de vous ici."

"Okay, okay mon vieux. Je me barre. Mais ton visage a quelque chose de familier."
"C'est bon, ça va, je bouge."


High note - Lorena Marquez.


Spoiler:
 
La jeune Aquagirl, Aquawoman du futur, une jeune femme pleine d'avenir donc, et pourtant avec le caractère de son roi. Trop compliquée à convaincre avec le peu de temps qu'ils avaient. Iz Bowin avait été prévenu par le Piper, et il avait sans doute été choisi pour son manque de scrupules, autant que pour son talent boosté par les enseignements du démon Néron. Une magie ancienne reliait l'Atlantide et la terre. En joignant Topo, le vieil homme pouvait joindre les amis animaliers des plus grands héros, dont la créature abyssale faisait elle-même partie. Que penser d'un kangourou, d'un macaque et autres animaux de compagnie comme recours ? Quand on doit faire face au mal enfoncé profondément dans chacune des âmes humaines, les meilleurs amis de l'homme peuvent participer à faire la différence.

"Tenez bien ma main, Monsieur Bowin. Je n'en ai que deux, et l'une d'elle tient fermement votre précieux violon."

La jeune femme était dans les airs, grâce à ses pouvoirs similaires à ceux de l'Aquaman des profondeurs. Elle conduisait le vieillard à sa prochaine destination, qu'elle le veuille ou non. Celui-ci, échevelé par le vent, babillait des choses futiles comme pour entretenir le contrôle sonique de la jeune femme. Elle-même utilisait la télépathie pour communiquer avec les bêtes, aussi avait-elle de précaires défenses pré-existantes contre les talents hypnotiques. Mais les ondes mentales et sonores avaient des points en commun, sinon le contrôle mental n'aurait pas été lié à des parties si sensibles du cerveau. Elle avait été précieuse pour rallier le réseau à pattes du poulpe géant. Elle le serait sans doute à nouveau, mais il manquait plusieurs pièces du puzzle pour rallier la planète et ses forces vives à la contre-attaque face à Darkseid.

"Croyez-moi, je préférerais que vous me lâchiez moi plutôt que mon Stradivarius."
"Encore désolé de devoir l'utiliser pour vous rendre plus docile... "


Même avec une cible sous son influence, Bowin était un baratineur. Le vieux Iz avait besoin de l'avoir dans sa poche. La confiance fait partie de la relation hypnotique.

"La résidence Baker à San Diego, tu sais comment y aller ?"

La donzelle du bord de l'eau acquiesça, et bien que ce geste fut perdu dans le vent, son changement de direction ne laissait aucune équivoque.

"Tu vas d'abord me conduire chez un de tes amis en ville, n'importe lequel. Je dois me reposer, la nuit approche."

Earthling - Mikaal Tomas.


Spoiler:
 
Les roses du jardin de Mister Swift, le ténébreux, ténébreux gentleman, se retiennent à peine de céder sous ses doigts gantés. Un geste maladroit causé par l'arrivée de son ami platonique homoérotique lui fait couler le sang aux doigts. Il l'aspire doucement entre ses fines lèvres bicentenaires et fait un signe amène envers le garçon à la peau bleue.

"Mik, mon vieil ami. Entre, ne t'en fais pas. Je souhaiterais néanmoins te poser une question."

"Richard. Qu'est-ce que tu fabriques ? Tu crois que je n'entends pas les chants des étoiles, lorsqu'elles parlent d'un élégant gentleman dans une tenue noire à queue de pie impeccable ?"

"Qu'est-ce que tu en penses ? Tu me manquais, mon ami. Cette guerre pourrait bien être la dernière pour moi. Mais l'affaire Karkull m'a beaucoup marqué, comme toi tes propres guerres. Je fais belle figure devant les inconnus, mais je ne laisserai pas le petit flûtiste devenir le héraut des trompes de l'Apocalypse. Seras-tu là pour lui, à l'heure de contrer la vague finale ?"
* * * * *
JOUR 7 : LA BATAILLE FINALE

Space oddity - Mikaal Tomas.


Attendre. Herald était prêt. Bowin aussi. Quant aux autres, difficile de savoir. Chunk n'était pas un type fiable, mais bien sûr, Starman ne lui en voulait pas. Lui-même avait eu des moments difficiles avec le monde ambiant et celui qu'il avait eu avant. Topo était apparu sur le champ de bataille, aux côtés d'Arion qui semble-t-il venait de parvenir à l'invoquer. Il entrait en conflit frontal avec Darkseid. Celui-ci paraissait en fâcheuse posture face à un de ses confrères néo-dieux. Ne pas intervenir de suite. Ecouter les étoiles. Ecouter... Espérons que Rot Lop Fan serait là à temps, et qu'il était immunisé au pouvoir du Premier Lantern.

"Bons dieux, faites que le flûtiste tienne le coup. Shade bon sang, dans quelle galère tu m'as mis ?"
HRP
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 162
Situation : Jack sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Cependant il fait de son mieux pour rester l'homme qu'il est... qu'il désire rester. Jack Napier. Mais pendant combien de temps ?
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 16 Déc 2018 - 23:00
Les deux Joker, enfin le vrai Joker et le copieur venu du futur, se battaient côte à côte. Le Joker entre chaque coup de poing et coup de couteau, jeta un coup d'oeil au Joker du futur. Plus jeune, plus rapide et surtout plus sérieux. Mais d'où il venait celui-là ? C'était son fils ? Non, non impossible, le Clown ne pouvait avoir d'enfant. Il lui venait donc à l'esprit que le Joker venu du futur n'était d'une pâle copie de lui même... Puis il eut un petit brin de respect quand il réalisa qu'il fallait être encore plus fou que lui pour vouloir devenir comme lui. L'imperméable en cuir du Joker futuriste volait comme la cape de Batman durant leur affrontement. Dos à dos, ils repoussèrent vaillamment les hordes de citoyens manipulés.

Jamais tués des gens était aussi jouissif, les vagues d'ennemis ne s'arrêtaient jamais. Un égorgement par là, un coup de pied par ci. Le Joker explosa un nombre incalculable de mâchoires. Son canif agissais d'une rapidité sans faille.. Le second Joker, utilisais deux gros pistolets colorés. Quand les chargeurs étaient vides, il les remplaçais aussitôt avec un dextérité à faire pâlir un croque mort. Les deux Clowns grognais comme des animaux sauvages. Soudain le sol devenait brûlant. Le Joker compris que le combat Atom Vs Nightwing était responsable de cet effet. Les deux Jokers sautèrent sur la voiture la plus proche.

" - Tu es agiles vieillard ! "

Le Joker futuriste lança un regard narquois au "vieux" Joker.

" - Très drôle... copieur ! "

Les deux Joker continuèrent leur massacre quand soudain... Une forme humaine surgissait au-dessus du champ de bataille. Ce que les deux Joker ignorais c'est que c'était Volthoom... une puissance à toute épreuve...Une aura maléfique émana de son corps.

Les Joker se regardèrent puis haussèrent des épaules... Peu importe qui était cette personne, ils enchaînaient leur tuerie. Quand les vagues d'ennemis s'estompèrent, les deux Joker se lançait quelques piques

" -Je vois que ton flingue n'est pas aussi efficace que les miens ?

- Au moins le mien est plus gros... "

Puis soudain Volthoom, à peine surgit, réclamais la reconnaissance d'un dieu.

Les deux Joker eut la même réaction :

" - NON MAIS J'HALLUCINE ! - NON MAIS J'HALLUCINE ! "

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 11/08/2018
Messages : 52
Situation : Entrain de prévoir.
Localisations : Central City
Groupes : Super-vilains
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 17 Déc 2018 - 6:10
Un coup de tête en arrière, un coup de coude et un revers de ce dernier en pleine tête de celui qui était dans son dos pu permettre à Cold de reprendre le dessus... Enfin non pas sans marmonner mille et une insultes en serrant les poings sur ses armes en jetant un regard noir en direction de Flash. Deux rayons glacials plus tard, et voilà Cold entrain de se préparer à s'approcher de Flash en étant bien décidé à faire ce qu'il avait dit avant de s'arrêter pour se frotter le nez pour confirmer que le coup au visage l'avait plus amoché qu'il ne l'aurait cru en voyant une trace rouge sur sa manche.

-Tu vas vite me rendre ce qui appartient à-

Mais la suite fut quelque chose de totalement imprévisible, du genre que même un humain normalement constitué peut pas prévoir même en sortant la situation la plus improbable et la moins crédible possible. Quelque chose de jaune et flamboyant le fit tourner la tête quand une vague de chaleur et quelque chose qui frappa la moitié de son visage. Un cri de surprise mais de douleur se fit entendre, un cri venant du Rogue qui s'effondra en se tenant le visage d'une main sans pouvoir s'arrêter de crier.

Sa peau brûlée le faisait gratter le sol de ses pieds en finissant par avoir un reflexe qui pourrait être suicidaire d'un point de vue extérieur mais dont la douleur due à la brulure qui lui rentrait dans la chair le fit aussitôt agir bien qu'il lâche un nouveau cri de douleur jusqu'à s'en vider les poumons. Tournant sa propre arme vers la partie de son visage brulée, il pressa à peine la détente pour se couvrir d'une fine couche de glace là où étaient encore quelques flammes.

La douleur le fit presque tourner de l'oeil mais il dut se faire violence pour résister et crier encore une fois quand la douleur palpitait dans la moitié de son visage, c'est ce qui l'avait maintenu conscient tout du long.

Son oeil pris dans la chaleur avait sûrement dû avoir des séquelles terribles mais qui sait s'il allait pouvoir y retrouver son usage, en tout cas ce n'était pas ce qui occupait ses esprits à cet instant. Mais plutôt la personne à l'origine de cet acte. Et Léonard, reprenant ses armes en se relevant tant bien que mal, en sueur et tremblotant, mais debout, refusant de céder, de s'avouer vaincu, le visage en sale état mais malgré tout encore capable de voir d'un oeil. Et la surprise se vit largement quand ce fut Mick qui le braquait que Snart contempla.


-Mick... Tu sais quoi ?! Vas te faire f**tre ! Je t'*mmerde toi et tout les autres !

Puis en criant de rage, l'homme se mit à tirer en direction du rogue sans se retenir, la douleur ayant pris le pas sur la raison pour qu'il se pose des questions à cet instant.
-------------------

[-Snart se prend la moitié du visage dans les flammes de Heatwave et se tire très brièvement dessus avec son arme pour contrer l'effet de la brulure non pas sans une immense douleur.

-Une fois relevé, Cold tire en direction d'Heatwave avec ses deux cold gun en rafale sans se soucier de la précision, faisant un tir de barrage plus qu'autre chose. La douleur n'aidant pas à viser en plus d'avoir un seul oeil qu'il peut utiliser sur le moment.]


[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 1534331101-captain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/12/2016
Messages : 4247
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 386562Rien
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 17 Déc 2018 - 8:23
DÉGAGE DE MON CHEMIN !

Vociférant, Conner saisit le crâne de la créature qui lui barrait la route pour l'encastrer dans le sol, perforant l'asphalte sous la violence du choc. Il n'avait pas de temps à perdre avec du menu fretin ; il ne pouvait pas se le permettre, pas maintenant. Qui ou quoi que soit cette chose, elle avait choisi le mauvais moment pour s'attirer ses foudres.

Le retour de Steppenwolf dans les rangs ennemis n'était pas une bonne nouvelle, même pas du tout. Mais malgré toutes les difficultés qu'il avait pu leur causer, même lui n'était qu'un pion sur le grand d'échiquier. Seul comptait Darkseid, au centre de tout : s'ils parvenaient à l'abattre, ce serait terminé.

Laisser le redoutable Néo-Dieu à la hache sans surveillance - ne pas pouvoir prendre le temps de le renvoyer pourrir aux confins de la Zone Fantôme - ne lui faisait pas plaisir, non ; mais il serait toujours temps d'y penser s'ils réussissaient à empêcher la fin du monde - ou plutôt des mondes. Tout ce qui avait été, était et serait était menacé, et c'était à eux et eux seuls de tout faire pour éviter le pire.

Aucune pression.

Son adversaire autoproclamé fit mine de relever la tête - et il la renfonça dans le goudron d'un violent coup de pied, répétant l'opération (et lézardant à chaque fois un peu plus la rue sur toute sa longueur) jusqu'à être à peu près sûr qu'il soit trop sonné pour lui tenir la jambe. Si d'autres voulaient s'en charger, il le leur laissait volontiers, mais pour sa part, son objectif était ailleurs. Il n'avait pas demandé à Bruce de lui confier ses plans pour être indisponible lorsqu'il pourrait avoir besoin de lui.

Peut-être une prochaine fois, nargua-t-il le vaincu - du moins était-ce ce qu'il croyait.

Car à peine eut-il fait mine de s'envoler qu'il put sentir se refermer sur sa cheville une poigne à laquelle même lui ne pouvait échapper - et se retrouva projeté au sol à son tour sans la moindre pitié, juste à côté des traces d'impact qu'il avait lui-même laissé. Émergeant des décombres, une ombre immense le domina de toute sa hauteur...

Some Time Ago


- - - nouveau message - - -

- - - début de l'enregistrement - - -


Bruce ?
(...)
Je suppose que tu es de sortie.
Ce n'est pas très urgent, de toute façon... Rappelle-moi quand tu pourras.
(...)
Je voulais te demander... Ces enfants dont tu nous as parlé...
...Est-ce qu'il y en avait qui auraient pu être les miens ?
(...)
Excuse-moi, c'est sans doute une question stupide. De toute façon, ce n'est pas comme si j'avais prévu d'en avoir.
Enfin, avec Cassandra, on n'en a pas vraiment discuté... Mais je ne pense pas qu'elle soit plus pressée que moi.
(...)
C'est juste que...
C'est bête, mais après que tu m'aies parlé de ça, parlé d'eux, je me suis posé la question.
Étant donné ce que je suis, est-ce que je peux seulement en avoir ?
Est-ce que j'en suis biologiquement capable ?
(...)
...Ordinateur, effacement du message.


- - - enregistrement annulé - - -

- - - suppression... - - -


Now


Un immeuble finit de s'effondrer.
Ce n'était que le troisième qu'il traversait.

De longues secondes passèrent avant que Conner n'en ressorte, meurtri mais en vie - pour le moment. Même lui vivait assez mal de se faire écraser sous des milliers de tonnes d'acier et de béton. Le souffle commençait à lui manquer, et le nuage de poussière qui l'environnait n'était pas seul coupable.
Ce Mantis - il avait appris son nom au détour d'un monologue tel que « Tu oses me sous-estimer ? Moi, le puissant Mantis (...) », ou quelque chose dans ce goût-là - n'était, en définitive, pas aussi négligeable que son allure ridicule pouvait le suggérer. C'était bien sa veine.

Il pouvait supporter de rencontrer de la résistance ; mais le problème véritable, c'était que ce combat indésirable n'avait de cesse de l'éloigner du Batman et de ses projets pour lui, sans qu'il puisse y faire grand chose.

Sa force était aussi faramineuse qu'on peut l'attendre de n'importe quel kryptonien, mais celle de l'homme-insecte s'en approchait de trop près pour qu'il puisse le prendre à la légère. Même s'il prenait le dessus dans leur échange, il ne le conservait pas assez longtemps pour pouvoir le pousser dans la bonne direction - érodant de plus en plus une patience qui, chez lui, était déjà denrée rare.

Crachant le sang qu'il avait dans la bouche, il en revint encore une fois à la même conclusion : celle qu'il devait guetter l'ouverture et l'abattre d'un coup surpuissant s'il ne voulait pas que ça devienne une guerre d'attrition. Ce serait pour lui le pire résultat - et pour le monde également.

Sa main passa sur son tee-shirt déchiré pour ôter le plâtre qui en avait recouvert le logo, et il se tint prêt à encaisser une nouvelle attaque...

Alors, besoin d'un coup de main ?

Mantis voulut regarder derrière lui pour savoir de qui pouvait provenir cette voix, mais seule sa tête eut le temps de tourner avant que deux lames lui dépassent du torse.
Poussant ce qui ressemblait à un croassement sous l'effet de la surprise ou de la douleur, il se dégagea vivement, tentant de colmater sa plaie de la paume sans grand succès.

Conner en resta médusé.

Pour avoir passé les dernières minutes à le marteler de ses poings, le clone était pourtant bien placé pour savoir qu'il avait le cuir robuste : quel genre d'arme pouvait en faire aussi peu de cas ? Et surtout, qui... ?

Zut, moi qui espérais l'avoir en un coup, pesta son assaillante.

Maintenant qu'elle n'était plus cachée par le corps massif de sa victime, il lui était possible de voir qu'elle était armée non pas d'une quelconque épée, mais plutôt de longues griffes dépassant de ses poings.
Et à bien la regarder, malgré ses cheveux plus longs, malgré sa taille plus élancée... Ses traits n'étaient pas sans lui évoquer ceux de Cassandra, fut-elle plus jeune de quelques années.

[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 1545029649-sans-titre-1
Megan Stephanie « Fanny » Kent

L'ennemi qu'elle avait gravement blessé, ulcéré de s'être aussi facilement fait avoir, cessa de tenter de contenir son hémorragie - ça ne servait de toute façon pas à grand chose - et tenta de fondre sur elle à la manière d'un rouleau compresseur, criant vengeance au mieux de ce que sa gorge ensanglantée pouvait offrir.

Attention ! l'alerta Conner, encore trop essoufflé pour s'interposer dans les temps.

Et bien qu'elle n'eut, semble-t-il, aucun mal à le voire venir, ayant même le temps de prendre une posture de garde... Son agresseur tomba brutalement à genoux au moment d'entrer dans le dernier mètre, comme si la gravité avait tout à coup décidé qu'elle ne l'aimait pas non plus. Tous ses efforts pour se remettre sur ses jambes n'y changèrent rien - au contraire, cela parut ne faire qu'empirer les choses.

Couché, le gros moche ! intervint une autre voix, inconnue elle aussi.

Son propriétaire descendit du ciel, cette fois-ci - et pour la première fois de sa jeune vie, Conner comprit, au moins en partie, l'effet que l'avoir pour la première fois en face de lui avait dû faire à Clark. La mine moins sévère, les yeux un peu plus en amande, mais...

[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 1545029695-hellion
David Kent

Quand même, rater ton coup sur un truc aussi gros... lança-t-il à la jeune fille d'un air moqueur, la main tendue vers un Mantis écumant de rage ; il paraissait exercer sur lui une forme d'emprise.

Oui, bon, ça va, répliqua celle-ci du tac au tac en croisant les bras d'un air boudeur. À force de nous apprendre à pas taper dans les points vitaux...

Ouais ben t'as de la chance que maman soit pas là, si tu veux mon avis. Ce n'est qu'alors qu'il parut remarquer la présence de Conner, toujours incrédule devant cette scène surréaliste... Quoique positive dans l'ensemble - du moins en avait-il l'impression. L'air enjoué, le garçon agita la main pour le saluer. Oh ! J'avais pas vu que tu l'avais trouvé. Salut p'pa !

La demoiselle se pinça l'arête du nez, ne masquant pas sa consternation. Faisant mine de ne pas en comprendre les raisons, son partenaire - ? - n'eut besoin que d'un geste du poignet pour finir de clouer au sol un Mantis réduit à l'impuissance.

...Je peux savoir qui vous êtes ? dit finalement le clone, perplexe, après avoir repris un peu de contenance.

Ben...
C'est à dire...

La conversation ne put cependant pas aller plus loin avant qu'une explosion retentisse non loin, entraînant l'effondrement de quelques gratte-ciels supplémentaires. Les cris reprirent de plus belle, partout, assourdissants.

Je suppose qu'on parlera plus tard, conclut-il à cette vue, qui ne faisait que lui rappeler que les choses étaient encore loin d'être terminées. Ses deux vis-à-vis échangèrent un rapide regard, apparemment soulagés par cette déclaration.

On te suit.

Si mystérieux que soient ces renforts, ils ne seraient sans doute pas de trop.
On n'est jamais trop nombreux pour sauver l'univers tout entier.

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 1562505922-sign-conner-v2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 10/12/2012
Messages : 582

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 17 Déc 2018 - 11:04
La bataille fait rage, encore et toujours sur le seuil du Hall de Justice. Les coups sont violents et déterminés, car c'est le sort de l'Univers tout entier qui se joue en ce moment-même. Et tandis que dans les cieux, Superman aidé de plusieurs Stars Sapphires et du vaisseau de Grail, sur Terre, Mister Miracle a agit. Sans prévenir, il a enlevé quatre personnes. Quatre personnes spécifiques qu'il compte bien utiliser pour la sauvegarde de ce monde.

Hawkman & Rose vs Fate

Bien qu'il soit sensé être le plus puissant magicien du monde, Fate peine à contrer les héros, et leur progéniture, qui s'en prennent à lui. En effet, les deux hawks après avoir réussi à repousser l'horrible création du Fate corrompu s'étaient rués vers Khalid et avaient commencé à le rouer de coups, affaiblissant encore plus le jeune mage déjà mal en point... Et son état devint encore plus critique, lorsque Rose et surtout sa fille l'immobilisèrent.

-Argh... Non !

Le mage était en train de sombrer dans l'inconscience. Malheureusement, il eut encore assez de force pour lancer un dernier sort terrible sur les quatre pauvres fous qui tentaient de l'arrêter. Alors que ses forces l'abandonnaient, des boules de feu apparurent et filèrent vers les quatre personnes, pour les faire flamber ! Et pendant ce temps, l'air semblait s'acharner sur eux pour les obliger à rester sur place, à la merci du sort de feu.

Clea vs Vilainy Inc

Jusqu'alors simple spectatrice éloignée de ce combat pour la sauvegarde de l'Univers, race Atlante comprise soit dit en passant, Clea décida de quitter sa télévision spéciale pour se rendre sur les lieux du combat. Après avoir vu quelque chose qui l'intriguait. Sa propre fille, venue du futur. Qui lui annonce que dans le futur, elle l'a elle-même tuée en profitant de sa faiblesse. La reine de Venturia est faible en effet, privée qu'elle est de son Trident et de ses alliées.
Alliées qui ne tardèrent pas à se montrer d'ailleurs, tandis que dans les cieux les Valkyries surgissaient tout droit des légendes nordiques pour s'en prendre à Darkseid.
Confirmant s'il le fallait que ce combat était un combat de fin du monde.

-Ton règne est fini Clea ! Celui de Darkseid est arrivé !

Alors que Cheetah faisait reculer sa reine, cherchant toujours à planter ses griffes dans son corps, Giganta fini par attraper la souveraine de Venturia par les deux bras et la souleva du sol, faisant feuler de frustration la super-vilaine jaguar. Giganta commença à tirer sur les deux bras de son ancienne souveraine dans le but plus qu'évident de l'écarteler. Pendant ce temps, Gundra et P'trat étaient mises en difficulté par les autres membres de l'équipe de vilaines.

Captain Cold vs Heathwave

Si Kyle Rayner a fini par être vaincu grâce à l'obstination des Star Sapphires et l'aide du second Flash et de Hal Jordan, Heathwave est encore debout et tient toujours tête au chef des Rogues. Le semptiternel duel entre le feu et la glace allait à l'avantage du feu puisque Cold était mis en difficulté par son ancien camarade... Et évidemment ça ne lui plaisait pas. D'un air froid, en contradiction totale avec son élément, Mick Rory répliqua simplement :

-Darkseid. Est.

Avant de tirer purement et simplement vers Leonard Snart au moment où ce dernier se mettait lui-même à tirer. Les deux tirs de feu et de glace se stoppèrent mutuellement sans qu'aucun ne puisse pour l'instant prendre le dessus l'un sur l'autre.

Jason & Diana vs Kalibak & Grayven

Les jumeaux autrefois ennemis mais maintenant réconciliés combattaient côte à côté. Ne faisant guère le poids avec ses pouvoirs habituels face à Kalibak, Jason fini par faire appel aux pouvoirs de son divin père lui accorda exceptionnellement. Mais ce surplus de pouvoirs n'impressionna pas Kalibak. Pas plus que la lance qui filait vers lui à pleine vitesse.

-KALIBAK VAINCRA !! Beugla le Neo-Dieu.

Kalibak se prit la lance que lui envoya Jason, et le surplus de force accordé par Zeus fit que l'arme se planta profondément dans le ventre du New-God. Ce dernier poussa un rugement de colère, avant d'enlever purement et simplement l'arme de son ventre et de la renvoyer vers le torse du demi-dieu. Ne faisant guère attention au sang qui coulait à présent de son ventre.

Dick Grayson & Lady Blackhawk & Wrath & Joker vs Atom

Ray Palmer corrompu est en difficulté. Sa taille gigantesque ne le met pas à l'abri des coups, et il est de plus en plus affaibli... Même s'il continue de vouloir se battre. Ses précédentes attaques semblent avoir porté ses fruits puisque ses adversaires s'étaient retrouvés à la merci des Paradémons. Wrath tente de se défendre face à eux, soutenu par Zinda Blake qui a elle aussi fort à faire avec les civils corrompus par Darkseid qui tente de s'emparer d'elle.
Dur de se défendre face à des civils.

-ARH !

Atom est touché par le tir lance-roquette de Zinda et titube, manque de s'écrouler sur l'immeuble derrière-lui, mais se rattrape. Il pousse plusieurs autres grognements, avant de fermer son poing et de tenter de l'abattre sur Blackhawk.
Pendant ce temps, les Joker père et fille continuent de se battre entre eux, n'arrivant pas à trouver un terrain d'entente malgré la situation... Jusqu'à l'arrivée de Volthoom qui les fait s'exclamer en choeur. Ce dernier se retourna brièvement vers eux et les fixa comme pour les jauger... Puis décida de ne pas s'en occuper, préférant s'en prendre une nouvelle fois à Darkseid.

Orion & Grail & Etrigan vs Bedlam

Après qu'il se soit occupé de l'expert en manipulation mentale, Orion se désintéresse une fois encore de ce qui arrive aux autres personnes qui affrontaient en ce moment-même l'armée de son père. Le New-God avait ses propres projets et évidemment les dieux partageaient rarement avec les simples mortels. Après avoir tenté de stopper son cousin et s'être ravisé, Orion quitte le champ de bataille. Et son geste est vu par une personne au moins.

Darkseid le voit. Darkseid le reconnait. Et surtout il se souvient d'une prophétie. Une terrible prophétie selon laquelle il serait tué par son propre fils. Darkseid suit le départ d'Orion mais ne resta pas inactif. Ses yeux rougeoyèrent juste avant qu'un intense rayon ne s'échappe de ses orbites et filent à travers le champ de bataille ! Ils n'étaient destiné à personne d'autre que ce fils qui l'a rejeté et qui pourrait bien causer sa perte un jour.
Orion file oui, mais de terribles feux destructeurs le pourchassent. Jusque dans l'espace.

Aqualad & Mister Freeze & Hartley Rathaway vs Granny Goddess & Aquagirl

Aqualad et Black Manta parviennent à bout de Wonder Girl, même si le super-vilains paie très cher son attaque sur Donna Troy. Cette dernière se sentant acculée n'a pas hésité à se transpercer le ventre afin de toucher son adversaire se trouvant dans son dos... Et les malheurs ne s'arrêtèrent pas là, car le duo fut brutalement envoyé sur le côté par une jeune fille que les Titans reconnaîtront peut-être.
Lorena Marquez alias Aquagirl.

[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Https%3A%2F%2Fs-media-cache-ak0.pinimg.com%2F736x%2Fc2%2Ff6%2F65%2Fc2f6657c917a407ff70e8246d07eb2a2

-C'est bien ma chérie, c'est bien.

[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 ?format=750w

-Qu'est-ce donc... Un enfant pas sage ? Un vieil ours mal léché ? Et... Oh... Un Porteur. Venez voir votre gentille Granny.

La "gentille" Granny tira plusieurs fois en direction de Mister Freeze avec sa Mega-Rod pour le faire tomber au sol, avant de se diriger vers Hartley Rathaway, son arme tendue vers lui. Aqualad aura peut-être le réflexe de s'en prendre à elle, mais il ne le pourra pas... Du moins pas immédiatement. Car Aquagirl se rue vers lui, un trident à la main, dans l'intention plus qu'évidente de s'en servir pour transpercer le corps du jeune disciple d'Aquaman !

Mister Miracle & Carol Ferris & Harley Quinn & Wesley Dodds & Garfield Logan & Lightray vs Paradémons

Darkseid sent. Darkseid sait que les Porteurs sont réunis. Que l'un d'eux vient de le lui être arraché même si la corruption demeure toujours au fond de son être. Une fois qu'il l'aurait entre ses mains, il le briserait à nouveau. Il les briseraient tous ! Même cette femme en rose qui avait osé lui résister si longtemps. Se détournant légèrement des zones de combat, il tendit son doigt vers le Hall de Justice. Aussitôt, plusieurs Paradémons et héros corrompus foncèrent vers l'intérieur de ce temple de la Justice. Prêt à fondre sur les personnes présentent.
Dont deux étaient épuisées, et deux autres sans aucuns pouvoirs.
Joie.
Mais heureusement, ils ne sont pas seuls dans cette lutte.

-Je sais que tu es parfaitement au courant de cela mon cher Mister Miracle, mais tu es fou ! C'est bien parce que la situation m'y oblige que je te fais confiance.

Une puissante lumière éblouit toutes les personnes présentes tandis que plusieurs traits lumineux fonçaient vers les assaillants et les repoussèrent au loin. Ne se préoccupant guère de cela, Lightray se tourna vers Miracle et les Porteurs, une lueur inquiète passant dans son regard. Il s'inquiétait pour ces flammes de vie qui risquaient de s'éteindre. Oui même celle de Harley
Mais... Il n'avait pas le choix... Lorsque Hightfather lui avait demandé de rejoindre Scott pendant que lui et d'autres Neos-Dieux aidaient Superman, le vaisseau de Grail et les Star Sapphires à repousser Mogo, il lui avait dit de faire confiance à son fils. Hélas.
Mais... Solis était au moins sûr d'une chose. Même dans ses pires idées, Mister Miracle voulait le bien du plus grand nombre.

-On va raccourcir les présentations, Enfants de la Terre, je crois que nous ne sommes pas vraiment au bon endroit pour discuter. Je suis Lightray, un allié du type coloré derrière-vous. Ne vous inquiétez pas, il est fou mais pas méchant. S'il peut vous sauver, il le fera.

Solis fit un clin d’œil à Scott pour le rassurer, puis fit un baisemain à Carol et Harley avant d'ébouriffer les cheveux de Garfield et de saluer Sandman. Son sourire se voulait rassurant, comme s'il était réellement persuadé que tout allait bien se passer. Et pourtant, il n'en n'était vraiment pas sûr. Il se détourna du groupe, réactivant ses pouvoirs, tandis que Paradémons et Héros corrompus se relevaient. Son sourire avait disparu, une expression déterminée s'affichait à la place.

-Je vous fais gagner du temps. Termine ce que tu as à leur dire. Agissez au plus vite.

[-Les Porteurs sont réunis par Mister Miracle
-Fate est mit à terre, mais tente une dernière fois de se défendre
-Clea est bloquée par Giganta, ses deux alliées ne peuvent l'aide pour l'instant
-Captain Cold lutte contre Heathwave
-Kalibak se prend la lance de Jason dans le ventre, mais l'enlève et la renvoie à son propriétaire
-Orion part de la zone de combat, mais Darkseid le voit et envoie un Rayon Omega à sa poursuie
-Atom est parvenu à affaiblir ses ennemis, Wrath et Zinda combattent les Paradémons. Les Joker père et fille sont repérés par Volthoom qui se tourne vers eux
-Granny Goddess s'en prend à Aqualad et ses alliés, elle envoie Cassandra Sandsmark s'emparer de Hartley Rathaway
-Darkseid envoie des Paradémons et des héros corrompus pour s'emparer des Porteurs
-Lightray arrive et protège le groupe le temps que Miracle explique le plan]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1439
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 17 Déc 2018 - 11:07
Le chaos est absolu, total ; terrible et violent.
Mais… l’espoir n’est pas mort.
Mais le combat continue. Mais les ennemis reculent, ou au moins n’avancent plus. Mais les combattants issus du Futur apportent un appui, un soutien, une aide inespérés.
Mais la bataille se poursuit ; la résistance n’est pas morte.
Et Batman… Batman est fier.

Alors qu’il avait été anéanti par la corruption de Tim et d’Alfred, alors qu’il avait passé une semaine à fomenter un plan terrible, suicidaire, il a échoué – et s’est senti en finir ; s’est vu périr, sous les coups de Steppenwolf.
Mais non.
Mais non, il n’est pas mort ; mais non, il n’a pas péri… grâce à elle.

Althea. Martha. Wayne.
Sa fille.
Son Amazone de fille.

Qui a mobilisé tous les Héros du Futur, qui a mené la charge, qui l’a sauvé ; lui.
Alors qu’il pensait qu’elle le haïssait. Alors qu’il croyait qu’elle le méprisait.
Alors… qu’il se trompait, tout simplement.


« Hem. »

Bruce grogne, alors qu’il envoie deux Parademons à terre ; sans les regarder.
Car il ne fixe qu’elle.
Althea. Qui bondit, d’ennemi en ennemi. Qui brise, chaque adversaire. Qui s’en prend à tout et tous, avec une puissance extraordinaire, et la démesure de la jeunesse.
Ho, il s’inquiète bien sûr – mais il ne peut empêcher son cœur de se gonfler, à mesure de l’avancée, des réussites de la jeune fille. Elle l’impressionne. Elle l’émerveille.
Elle… brille.
Althea brille, par sa réussite, son style, sa grandeur ; elle brille, et il ne peut réprimer un léger sourire, en la voyant repousser une nouvelle fois Steppenwolf, qui n’arrive pas à la stopper.

Quelle guerrière, pense-t-il.
Et… c’est ma fille.


« BRAH ! »

« Hey ! »

Un Parademon bondit sur lui, et profite de son inattention pour essayer de le faucher. La créature échoue, évidemment, mais s’attache à lui, et tous deux roulent au sol.
Tandis qu’Althea se libère de Steppenwolf ; mais s’attaque à très gros, à proximité.


« ASSEZ ! »

Volthoom, le Premier Lantern, a été affaibli, et a perdu une énergie ; il ne le supporte plus.
Il irradie d’énergie, et repousse violemment tous ceux qui l’entourent – en se préparant à une terrible attaque contre eux.
Bruce, lui, arrache l’arme du Parademon, mais celui-ci l’attire à lui.


« VOUS NE COMPRENEZ RIEN ! DARKSEID DOIT ÊTRE STOPPE ! LAISS… »

« RAH ! »

Althea bondit sur Volthoom, et le frappe dans le dos ; le blessant, et lui infligeant une terrible souffrance.
Plus loin, Bruce est sous le Parademon, qui tente de dévorer son visage.


« SA… PETITE SALOPERIE ! »

« JE SUIS PRINCESSE DE THEMYSCIRA ! PLIE SOUS MON POUVOIR ! »

Manipulant avec une grâce infinie sa hache amazone, marquée du symbole de Batman, Althea virevolte autour de Volthoom – et impressionne, définitivement. Elle le frappe, elle le soûle de coups, et semble avoir une chance réelle de le faire tomber ; à elle seule.
Bruce, lui, parvient à repousser le Parademon, qui est projeté sur quelques mètres.


« TU AS RENCONTRE TON MAÎTRE, VOLTHOOM ! JE VAIS TE PROUVER QUI EST LE MEILLEUR, D’ENTRE NOUS ! JE VAIS… »

Althea prend appui sur le sol, et bondit au-dessus du Premier Lantern, pour effectuer un salto, et le frapper derrière lui.
Bruce se redresse, difficilement, et grogne en sentant de vieilles blessures se rouvrir.


« La fermer. »

Mais Volthoom a vu son plan – et s’y est préparé.
Il évite le coup dans les cieux, et se tourne avant qu’Althea ne soit à sa place, pour frapper.
Il agit, alors.
Tandis que Bruce se tourne lentement, repose son attention sur elle.


« Et mourir. »

Althea atterrit ; mais Volthoom est déjà prêt, a déjà constitué une griffe d’énergie verte.
Qu’il plonge dans le torse d’Althea.
Qui ne peut se défendre.
Et subit, de plein fouet, le coup – et la griffe, qui passe dans tout son torse, pour sortir de l’autre côté.

Un silence terrible s’abat, alors.
Althea grogne, gémit et écarquille les yeux ; moins de douleur que de surprise.
Le Premier Lantern la fixe, sans rien dire. Un sourire mauvais sur le visage.
Autour, plus rien ne bouge ; plus personne ne bouge.
Les combattants fixent la scène, médusés. Le silence devient étourdissant, et des vertiges s’emparent de certains guerriers ; Althea, pensent-ils. Althea est… elle est…


Accompagnement musical:
 

« N… nn… »

Bruce ouvre la bouche, et sent sa respiration se saccader ; son coeur se serre.
Il voit. Il la voit. Il voit.
Mais il n’y croit pas ; il n’arrive pas à parler, car il n’y croit pas.
Mais d’autres…


« NON !!! »

… d’autres y croient. Et agissent.
Hélas, en lui faisant comprendre que c’est réel.

Une traînée rouge passe à ses côtés, et se projette sur Volthoom. Celui-ci n’est pas assez rapide pour se défendre, et est brutalement propulsé au sol… avant d’être soulé de coups.
La tornade pourpre se poursuit, et ne cesse de frapper le Premier Lantern à super-vitesse ; encore. Et encore. Et encore.
Car la douleur est trop forte. Insupportable.
Iris West a vu la scène, oui. Elle a vu Althea bondir, guerroyer, réussir avec son style, avec sa brillance ; avec ce charme, qui l’a fait fondre jadis. Elle en a souri, et a même accepté par elle-même de lui laisser une autre chance… mais trop tard.
Althea est… Althea a été frappée ; et elle ne peut le supporter.
La fille de Wally West s’acharne, littéralement, sans réfléchir et sans rien s'interdire ; et elle s’en fiche.
Il a… il lui a pris Althea. Elle ne le pardonnera pas. Elle ne s’arrêtera pas.


« N… non. »

Bruce est à quelques mètres, et avance ; comme un homme saoul, comme un homme perdu, comme un homme qui perd.
Il s’avance, approche, et se précipite même vers… vers elle.
Vers Althea.
Qui est tombée, quand Iris s’en est prise à Volthoom. Qui s’est écroulée vers le sol, comme une poupée abandonnée. Qui a chuté… et dont le sang ne cesse de couler.


« Non… non, non, non, non. »

Bruce tombe, devant elle ; et tremble.
Ses mains, qui ont vaincu des monstres et soumis des dieux, tremblent alors qu’elles glissent sous le corps, soudain si frêle, d’Althea. Il la prend. Il la soulève.
Il la serre ; contre lui.
Pour la première fois, s’en rend-il compte.


« A… Alt… »

« P… père… »

Leurs voix ne sont qu’un souffle, qu’un murmure ; des plaintes, rauques et terribles.
Le masque de Bruce est endommagé par les coups, mais n’aurait de toute façon pas pu retenir les larmes qui, silencieuses, coulent sur ses joues.
Il tremble, toujours. Il s’écroule, encore.


« J… je… garde… garde tes for… je… je vais… »

« A… arrête… je… je sais… »

Elle sait qu’elle ne peut être soignée, ou sauvée ; elle sait qu’elle va mourir.
Bruce en prend conscience.
Sa fille sait qu’elle va mourir – et il ne peut rien faire pour elle.
Son cœur a un raté, alors.
Et, au loin, dans les cieux, alors que la lutte contre un Mogo corrompu est terrible… Superman entend ; il entend, ce battement de cœur raté. Il entend, quelque chose de différent chez son ami – chez son meilleur ami.
Mais Clark ne peut agir ; même l’Homme d’Acier a ses limites, hélas.


« P… père, j… je… »

« N… ne parle p… ne parle pas… je… j… »

« P… père, je… je v… »

« Althea, je… je t’en prie, att… »

« Je… je… est-ce… est-ce que… »

« Althea, arr… »

« Est-ce… que… j’ai… j’ai été… d… »

Un sanglot écrase la poitrine de la jeune fille, qu’il resserre contre lui.
Ses larmes sont massives, terribles ; son cœur a encore un raté… car il s’arrête. Car il se referme.
Plus haut, Superman repousse Mogo et se tourne, pour voir ; mais il est trop tard.
Et Bruce le comprend, en se rapprochant au plus près d’elle, en la serrant – en la bordant, comme un enfant ; son enfant.


« D… dis-moi… dis-moi, ma… ma chérie… dis-moi… »

« Est-ce que… que… j’ai… j’ai été… digne ? »

Althea relève ses yeux, pour plonger son regard dans celui de Bruce en disant ces mots ; ses derniers mots.
Elle meurt, alors ; elle trépasse.
Dans les bras de Bruce.
Qui se replie sur elle, qui se renferme comme une bulle… un cocon.
De pure douleur.

Il pense, alors. Il pense.
A tout.
A tout ce qu’il a perdu.

A Althea, qu’il n’a que trop peu connu, et qu’il n’a jamais serré dans ses bras avant maintenant. A Damian, qu’il a perdu mais qui n’est jamais réellement revenu. A Tim, et la menace de ce Futur abominable duquel il n’arrive pas à le sauver. A Cassandra, qu’il n’arrive pas à amener au bonheur. A Stephanie, qui semble bien plus repliée sur elle-même récemment, sûrement à cause de la charge qu’il lui impose. A Dick, qui cache derrière son positivisme les responsabilités de la vie qu’il a choisi pour lui. A Barbara, qu’il n’a pas su protéger. A Jason, qu’il n’a pas su protéger et sauver.
A Alfred, qu’il vient de perdre. A ses parents.
A eux, à eux tous.
A tous ses proches. A toute sa famille.
A tous, oui. Qu’il n’a pas su aider. Qu’il n’a pas su protéger.
Qu’il n’a pas su sauver.
Comme… elle. Comme Althea, qui vient de mourir dans ses bras.


« … »

Bruce ouvre la bouche, et un cri silencieux s’échappe de ses lèvres.
La douleur. La douleur absolue.
Suivie par… autre chose.
Quelque chose que Superman sent, en arrivant – mais trop tard ; bien trop tard. Quelque chose de terrible. Quelque chose de puissant. Quelque chose d’abominable.

Alors que le Premier Lanterne commence à plonger dans l’inconscience, le visage quasiment anéanti par les centaines de coups portés par Iris, les boucliers brisés… sa main bouge ; un doigt bouge.
Un anneau s’en échappe.
Un anneau quitte Volthoom, et fonce vers Bruce.

Toujours, les gens ont vu en lui le héraut parfait de la Peur ; l’incarnation idéale du Sinestro Corps, le Maître de la Terreur. Ils se trompent.
Un anneau a quitté Volthoom. Un anneau a rejoint Bruce, car il incarne alors le mieux l’émotion associée ; mais ce n’est pas la Peur.
Ce n’est pas la Peur, qui domine en lui. Ce n’est pas la Peur, qui a toujours dicté ses réactions. Ce n’est pas la Peur, qui a créé le Batman.

C’est…
La Rage.

Un flash d’énergie rouge aveugle tous ceux encore présents… avant que l’effet ne s’annule.
Avant que Bruce ne se relève – mais il n’est plus Batman ; il est devenu autre chose.

[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Samuel-iniguez-red-lantern-batman
Un monstre.
De pure émotion ; de pure Rage.


Accompagnement musical:
 

« Par la Source… que voilà une cible enfin attrayante ! »

Steppenwolf, pourtant maltraité par Althea, a encore l’arrogance de s’approcher, et se précipite vers Bruce.

« Tu vas pouvoir m’am… AAAAAAAARGH !!! »

Un hurlement déchirant emporte Steppenwolf ; car il brûle.
Il s’embrase, sur place – dans un nuage d’énergie rouge. Et il disparaît.
Des cendres le remplacent ; Steppenwolf est mort.
Et alors que Superman arrive enfin, et découvre ce qu’il se passe, Bruce se tourne… mais il est trop tard, oui ; il est bien trop tard.


« Bruce, non… »

Leurs regards se croisent.
Clark comprend, alors ; il grimace… mais il comprend.


« FUYEZ ! FUYEZ TOUS ! »

L’Homme d’Acier utilise sa super-vitesse pour évacuer ceux qui peuvent l’être… et Bruce se détourne de lui ; sans parler. Car il ne peut plus. Car il ne veut plus.
Le temps des mots est révolu. Le temps des plans est révolu.
Le temps du Batman – de ses valeurs, de ses choix ; de ses promesses. Ce temps est révolu.
Place à la Rage.

Bruce s’élève dans les cieux, et domine le champ de la bataille.
Avant d’agir.
Avant de lâcher la pure énergie rouge… sur les Parademons ; dont il anéantit la moitié, en se concentrant.
Mais il ne s’arrête pas là.

Son regard se tourne vers lui… vers l’origine de tout ; vers le véritable meurtrier d’Althea.
Vers Darkseid.

Il se projette, alors. Il file vers lui.
Puis mobilise son énergie, pour tirer des rafales de puissance rouge sur Darkseid.

Pendant de longues, très longues minutes, Bruce donne tout ce qu’il a… toute sa Rage.
Toute sa douleur, née de la perte de ses proches, née de ses échecs, née de ses défaites ; née de ses pertes, surtout.
Jason. Damian. Qui sont revenus, oui ; mais qu’il a perdus.
Barbara, Tim, Cassandra ; qu’il n’arrive pas à protéger.
Stephanie, Dick, Alfred ; qu’il écrase de responsabilités.
Ses parents. Et… et… Althea.
Althea.
Sa fille. Qui est morte pour le sauver.
En espérant être digne de lui ; comme si elle en doutait. Comme si elle pouvait en douter.


« RAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!! »

Bruce hurle, alors ; puis plonge.
Il plonge vers Darkseid.
Il plonge, et s’entoure d’une immense puissance rouge – et fond sur Darkseid, tandis que Power Girl et Alan Scott s’approchaient par derrière.

Un nuage immense s’impose, lors du contact entre Bruce et Darkseid.
Un nuage… puis le silence.

Un silence terrible. Un silence brutal. Un silence déchirant… mais porteur d’espoir.
Hélas…


« PETIT HOMME. PETIT HEROS.
PETITE DEFAITE. »


La fumée s’évapore, l’assemblée entière peut découvrir alors une scène déchirante…
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Main-qimg-cc6e1707c1a644cccaf692a2a72ed41d
… une scène abominable ; Darkseid a vaincu.
Darkseid a vaincu Bruce, mais aussi Power Girl et Green Lantern.
Darkseid a vaincu – et les projette violemment au sol, avant de l’écraser ; sous sa botte.

Il s’avance, alors, et s’entoure d’une puissante énergie.
Avant… avant de rire.
Un rire sonore. Un rire puissant.
Un rire de vainqueur.

Batman en Red Lantern a échoué ; Althea est morte.
Et alors que les combats reprennent, le moral retombe ; l’espoir a été douché.
Mais… mais la vengeance demeure.

Et si le Premier Lantern parvient à repousser Iris West, perturbée par les événements, il ne peut entièrement se relever ; il est rejeté au sol, et bloque par des énergies Lanterns.
Celles d’Elena et Carter Cruz-Palmer, qui affichent un visage déterminé et terrible en s’en prenant à lui ; et ils ne sont pas seuls. Aya Free agit aussi, et utilise les techniques apprises par sa mère pour s’acharner sur Volthoom, tandis qu’Iris se reprend et refonce sur lui.

Bruce a échoué ; Althea est morte.
L’espoir retombe.
Mais… la vengeance demeure.

La Terre tombera peut-être, aujourd’hui.
Mais ces Héros, cette Ligue, lui rendront Justice – quoi qu’il en coûte !


(HJ/ Résumé rapide :
- Batman admire l’aisance d’Althea, et ne cesse de la fixer ;
- Un Parademon le gêne, et il doit se détourner d’Althea pour lutter en roulant. Volthoom explose de colère, et repousse ses ennemis, avant de préparer une terrible attaque ;
- Althea veut stopper Volthoom, mais elle se fait piéger et Volthoom plante une griffe d’énergie dans son torse, la transperçant de part en part ;
- Iris West vient s’emparer de Volthoom et le soûle de coups ;
- Batman, perturbé, s’approche difficilement, et s’empare d’Althea. Ils tentent d’échanger quelques mots, mais la douleur s’amplifie. Au loin, Superman entend la douleur de son meilleur ami, mais ne peut intervenir ;
- Althea décède… et Batman se replie sur lui, dans une souffrance absolue. Il se remémore alors tous ses échecs, toutes ses pertes, tous ceux qu’il n’a pas pu sauver ;
- Superman arrive, mais trop tard : Bruce a attiré à lui un anneau de Volthoom – un anneau Red Lantern. Bruce anéantit Steppenwolf, en cendres, et Superman invite à tous d’éviter Bruce ;
- Bruce anéantit 50% de tous les Parademons, puis s’en prend à Darkseid ;
- Une attaque terrible suit, et Bruce file directement sur Darkseid, pour un duel hallucinant ;
- Mais, peu après, Darkseid apparaît… vainqueur, dominateur. Il projette Bruce et d’autres au sol, et les écrase de sa botte, avant de rire cruellement ;
- Les combats reprennent, mais quelques Héros du Futur s’acharnent sur Volthoom. L’espoir a chuté, mais la vengeance demeure !
Et voici donc la relance de cette semaine, qui acte un moment terrible. Les combats continuent, vous avez jusqu’au 24 décembre 2018 pour répondre ! Bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 17 Déc 2018 - 13:16
 « Attention, chaud devant ! »

Mar'i Grayson, alias Nightstar, dans sa tenue noire et bleue, vola à toute vitesse vers Zinda pour l'aider à esquiver le coup terrible porté par Atom le géant plus super sympa. Evidemment, pendant ce temps, Kori et Dick, en parents responsables et prudents, s'élancèrent pour déranger, perturber et faire trébucher encore le gros méchant pas beau qui voulait s'en prendre à eux. D'un côté, l'agilité extraterrestre de Koriand'r, avec ses capacités surpuissantes et sa chevelure de feu qui ne cessait de harceler Atom ; au point que ce dernier n'arrêtait pas de grogner ! De l'autre, la précision et la souplesse de Nightwing, simple humain, dont les bâtons électrifiés piquaient sans relâche les jambes (ou plutôt les mollets) de l'adversaire grandeur pas nature.

 « Allez, comme dans le Seigneur des Anneaux ! Visez les jambes pour les faire tomber ! Pour... merde, c'est quoi déjà la réplique ? »

 « Tu peux te concentrer, chérie ? C'est la fin du monde, je te rappelle ! Et pas réalisée par Peter Jackson ! »

Nightwing fit un bond en arrière pour éviter d'être piétiné, puis recommença à labourer le mollet droit d'Atom ; lequel était recouvert de petites plaies sanguinolentes et brûlées.

Une fusée frappa le géant au niveau de sa mâchoire, le faisant beugler comme une vache.

 « Pour Eorlingas ! »

 « Ah, ça c'est bien ma fille ! Tu vois, Kori ? Elle a les bonnes références, et le sens des priorités ! »

Bon, peut-être pas tant que ça, vu que la jeune femme s'approchait dangereusement de leur adversaire à chaque fois qu'elle voulait le harceler ou détourner son attention. Mais Dick, lui, réfléchissait à toute vitesse. Il fallait à tout prix réussir à le faire tomber. Il regarda autour de lui, et son regard se porta sur Zinda ; laquelle avait déjà réussi à tirer au lance-roquette pour faire tomber le méchant... même s'il n'était pas vraiment tombé et qu'il était encore là.

Mais, ça pouvait marcher. Ouais. Ça pouvait grave.

 « Okay, j'ai une idée ! Elle est folle, mais j'en ai une. Mar'i, va vers Zinda. Tu l'aides à voler, elle doit adorer ça, et à tirer en plein dans la tronche de ce gros tas ! Kori, fais-moi voler aussi, et projette moi avec autant de force que tu peux vers le ventre de Ronflex. J'ai un plan. »

 « Je fonce, p'pa ! »

 « T'es cinglé, Richard Grayson ! Je t'emmènerais pas à ta mort ! »

 « Fais ce que je dis ! Tout est prévu, et je vais pas mourir ! »

La Tamaréenne s'exécuta, emportant son bien-aimé par les épaules, faisant quelques tours, pour le projeter ensuite à pleine vitesse vers Atom. Un Atom géant, gros, gras, pas beau, et méchant ! Lui n'était qu'une petite fourmi, avec deux bâtons électriques, et un étrange appareil pointu dans la main droite.

 « GERONIMO ! »

Il heurta de plein fouet le bide de son ennemi... et planta l'objet dans la peau grasse. Le géant poussa un hurlement de douleur, puis, d'un revers de la main – car jamais deux sans trois – expédia la fourmi, le moustique, qu'était Dick loin de lui. Ce dernier fit un roulé boulé au sol, avant de s'écraser lamentablement.

Mais pas avant d'avoir pu activer l'appareil ; un courant électrique violent traversa Atom, le forçant à s'immobiliser, momentanément paralysé.

 « Ça, c'est de la part du fils de Batman ! A toi de jouer ma fille ! »

 « Ouais p'pa ! Allez Zinda, ensemble ! Tin tin tintintin, tin tin tintintiiiiin ! »

La jeune fille, débordant de l'enthousiasme de son père, chantonnait la Chevauchée des Walkyries tout en portant Blackhawk.

Quelle fierté ! La digne fifille à son papa !




[Hrp]
- Dick a un plan, et il essaye de l'appliquer
- Kori le propulse contre Atom pour lui permettre de planter un appareil dans sa peau
- Dick active l'appareil, paralysant momentanément Atom pour laisser à Zinda le temps de viser
- Mar'i porta Zinda pour l'aider
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 17 Déc 2018 - 14:32
 « Maîtresse ! »

 « J'écoute. »

 « Nous faisons notre possible pour affronter Mogo et les forces ennemies qui nous assaillent, mais le vaisseau subit de nombreuses avaries. Peut-être devrions-nous nou replier et vous porter assistance au sol ? »

L'hybride eut un rire jaune.

 « Superman se repose-t-il ? A-t-il l'intention d'abandonner ? »

Elle coupa aussitôt la communication ; il n'était pas nécessaire d'en ajouter davantage. Sa propre armée était à peu près revenue à la normale, maintenant que Bedlam était neutralisé, mais elle peinait contre les Paradémons. L'espace d'un instant, la guerrière se demanda si elle ne devrait pas plutôt les aider ; mais son père était là, et il semblait certain de sa réussite. Il semblait certain qu'il allait l'emporter. Sauf que Grail était impatiente de le décevoir, et de lui prouver qu'il n'aurait pas ce monde. Si quelqu'un devait s'en emparer un jour, ce devait être elle. Et personne d'autre !

Le Batman lui-même, second héros le plus connu de cette planète, se laisse aller et tente d'affronter Darkseid en personne. Il ne semblait pas comprendre que malgré la terrible puissance d'un anneau Rouge, il ne peut pas vaincre aussi facilement le maître d'Apokolips. A vrai dire, au moment où cette pensée traverse l'esprit de la New Godess, elle réalise qu'elle-même aura peut-être du mal. Mais elle était plus forte que Batman.

Plus forte que Superman.

Alors elle s'élance. Résolue, brave, prête à en découdre. Elle a vu qu'il a lancé un Omega Beam sur Orion ; c'est une dépense inutile de son énergie. Elle a vu que le Batman l'a blessé ; légèrement, peut-être, mais elle connaît son père. Derrière son apparente invincibilité, il est sensible à la douleur. Il sait ce que ça veut dire, d'être affaibli. Il sait que les blessures peuvent venir à bout de lui. Aussi légères soient-elles.

Elle se pose devant lui. Elle lève son regard aussi incandescent que le sien, et croise le visage démoniaque et inexpressif qui est celui de son père.

 « Père. »

 « Fille. »

La voix du tyran est neutre. Elle l'a toujours été. Il n'a jamais montré le moindre signe d'affection, car il en est probablement incapable. Il n'a jamais montré la moindre attention à son égard, même au temps où il l'avait sous son aile. Mais ce n'est pas tant tout ce mépris, ce déni de la reconnaître, qui fait que Grail déteste son père à ce point. Mais bien à cause de tout ce qu'il y a autour d'elle. Le carnage. La mort, la désolation. La fin de l'Univers. Et cela, elle le refuse.

Elle le refuse.

 « Hrm. »

Elle ne prononce pas un mot. Mais invoque, à pleine puissance, la vitesse de Hermès : et elle frappe, de sa lance, au visage de son père. Elle sait bien qu'un tel coup, unique et puissant, a peu de chances d'être fatal. Bien peu de chances de tout détruire sur son passage, contrairement à la riposte qui vint immanquablement après ! Grail fut projetée au sol, son père tentant de l'écraser elle aussi sous sa botte ; mais elle n'était pas faible. Elle n'était pas vaincue. Elle esquiva, et se recula.

Un sourire mauvais étira ses lèvres.

 « Oh père... tu saignes ? Je t'ai blessé ? Peut-être souhaites-tu dire quelque chose pour que je ne recommence pas ? Je te préviens, je n'accepterais pas ta reddition. Seulement ta mort. »

Le visage de Darkseid se déforma sous les traits de la colère. Et du mépris le plus suprême.

 « Non. Tu vas mourir. »

L'attaque qui suivit fut si rapide que Grail pensa avoir réagi trop tard ; mais non, un choc lumineux et une bourrasque secoua les alentours, et le maître d'Apokolips lui-même sembla surpris de découvrir, à la place de sa fille, une autre femme...


[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 27297_normal


Myrina Black, puissante Amazone, mère de Grail !

 « Ensemble, ma fille ! Mort au tyran ! »





[HRP]
- Grail arrive devant Darkseid, l'attaque, et parvient à lui faire une légère blessure au visage
- Ce dernier contre-attaque, et manque de la tuer
- Il est stoppé par Myrina Black, qui arrive pour aider sa fille à tuer Darkseid
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 03/10/2018
Messages : 162
Situation : Jack sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Cependant il fait de son mieux pour rester l'homme qu'il est... qu'il désire rester. Jack Napier. Mais pendant combien de temps ?
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 17 Déc 2018 - 16:07
" - NON MAIS J'HALLUCINE ! - NON MAIS J'HALLUCINE ! "

Les deux Joker foncèrent sur la horde de civils encore debout afin de se rapprocher du point centrale de la mêlée générale. Durant le tentative pour rejoindre le titan. Ils découvrirent une chose encore jamais vu. Le Batman avait échoué.. Darkseid l'avais malmené comme une simple poupée de chiffon..

" - oh .. c'est ... satisfaisant ... "

Le jeune Joker étais heureux de voir la chauve-souris à terre. Mais le "vieux" Joker, lui, ressenti une profonde rage...

" - Personne... ne maltraite... mon Batman...

- Tu devrais être content vieillard... libre à toi de réaliser tes rêves...

- à quoi bon... si le Batman est mort... alors je n'ai plus aucune raison de faire ce que je fais...

- Dans mon futur, je n'attend qu'une chose... sa tête au bout d'un pieux !

- Dans ton futur, hein ? TON futur ?

- Ouais, MON futur... "

Le Joker du présent se tourna vers le Joker du futur, puis pencha sa tête vers la gauche...

" - Bah ton futur, il est à chier... "

Le Joker tira une balle dans la tête du Joker venu du futur... Le pauvre Joker s'écroula net, le visage stoppé sur la confusion. Un énorme trou entre les yeux.

" - Personne ne copie LE Joker... du con... "

Le seul, l'unique Joker continua sa route vers Darkseid. Quelques coups de pieds afin de repousser quelques civils hors de contrôles et la voie se libérais assez facilement... étant donné la situation...

" - Où sont mes pieds-de-biches quand on en a besoin ?! "

Le Clown ouvra la marche puis arriva à quelques mètres du combat fatidique contre Darkseid et son fils, Orion. Les deux géants se battait comme des monstres, chaque coup résonnais comme une explosion, emportant le sol sous leurs pieds. La puissance du combat résonnais dans l'arène. Le Clown, simple bouffon parmi ces dieux allait se jeter dans les griffes du diable, voué à une mort certaine, mais à quoi bon vivre si personne ne serait là pour essayer de l'arrêter.
Darkseid se tenait non loin de lui. Le Joker avala sa salive puis s'apprêta à crier... quand soudain. laissé à l'abandon, en plein milieu du chaos.. Une arme... mais pas n'importe laquelle... l'arme que Batman tenait au début du combat.

Le Joker venait de trouver l'arme qui contenait une balle en Radion laissé par Batman. Le clown compris assez vite que si l'homme chauve-souris avait cette arme sur lui... c'est que c'était sa dernière, voir seul option pour vaincre Darkseid.. Le Joker pris l'arme entre ses mains.. à sa grande surprise, le pistolet était d'une légèreté sidérante. Le Clown mis en ligne de mire celui par qui tout cette anarchie avait commencé. Il ferma un œil puis se concentra, Darkseid était rapide... en plein combat, sa cible allait être dur à atteindre. Il n'avait droit qu'a un tir.
Le Joker respira un grand coup... tout autour de lui devenait silencieux, calme, stoppé. Darkseid était dans son viseur. Le clown ferma les deux yeux puis...

appuya sur la gâchette...

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 15/06/2016
Messages : 348
DC : none
Situation : est partagé physiquement
Localisations : En transit ferroviaire
Groupes : Sans pour l'instant
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 386562Rien
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 17 Déc 2018 - 19:25
Rien ne se passe comme on le veut en général, et en ce qui me concerne, ça devient une habitude …
Loin de toute l’agitation qui régnait sur Terre, j’étais donc suspendu dans le vide interstellaire avec à ma droite les restes de New-Genesis et ceux d’Apokolips à ma gauche, me gonflant de toutes les ressources en Astro-Force que je pouvais vampiriser au travers de Boom-Tubes ouverts sur les quatre coins des Univers et à forciori vers la Terre où mon « père », ma « demi-sœur » et mon « demi-frère » usaient allègrement de l’Omega-Force qui après utilisation se transformait pour partie en une énergie directement assimilable par moi et mon harnais.

J’étais entouré d’une bulle de plus en plus épaisse d’énergie, ce qui me sauva la mise lorsque les tirs que me destinait Darkseid arrivèrent enfin à destination en suivant le vortex que je maintenais ouvert …

Ses rais me frappèrent de plein fouet, défalquant une portion de ces réserves accumulées pour me protéger de leurs effets dévastateurs qui persistaient.
Cela eut comme conséquence de d’attirer mon attention vers la planète que je venais de quitter et de voir tomber la fille du Batman ainsi que sa riposte sous l’influence de l’anneau qui était venu à lui.

Un dilemme s’insinua en moi alors que l’énergie écarlate continuait à se frayer un chemin au travers du vortex qui en filtrait le flux du fait de son étroitesse … Générer un monde à partir de ces deux là en contrepartie de la mort d’un autre ou laisser ce projet à un avenir prochain ?

J’étais revenu à la vie sans l’avoir tout à fait quittée au travers d’un être humain, d’un petit terrien dont j’avais pris la place juste après son dernier soupir, et cette renaissance avait laissé des traces en moi, une sorte de reconnaissance de dette tacite et indélébile que j’avais laissé de côté en venant jusqu’ici. Mais cette dette se rappelait à moi maintenant, impérieusement.

L’hésitation dura une fraction de secondes et je me mettais en route, ordonnant au vortex de s’ouvrir en grand pour me permettre de passer en remontant la coulée d’Oméga-Force qui commençait à décroître peu à peu. Je ne pris pas conscience de ses effets sur le Boom-Tube, du moins pas avant de surgir dans le ciel au milieu des combats. Tout me sembla petit, minuscule, comme si j’étais à des centaines de mètres du sol.

Mais mes pieds raclèrent celui alors que je me rétablissais et je compris en atterrissant et en provoquant une onde de choc monstrueuse qui fit s’écrouler maintes ruines tout autours puis en levant les yeux vers mon paternel, alors aux prises avec sa fille et une puissante Amazone, ce qui venait de se produire.

L’Omega-Force combinée avec mon bouclier d’Astro-Force avaient altéré le fonctionnement du Boom-tube et je venais de surgir de ce côté ci, non pas réduit aux normes en vigueur, mais bien sous ma taille normale telle qu’elle est effectivement dans notre réalité. J’étais un géant aussi grand et puissant que Darkseid, si ce n’est plus si on considère le résultat de notre dernière rencontre en duel où je lui avais arraché finalement le cœur …

Je me ruais sur lui alors qu’il prenait la mesure de ma venue et de la menace qui pesait sur lui. D’une pichenette aussi douce que possible, j’éloignais ma « sœur » et sa coéquipière de lui alors que de l’autre je le poussais d’un coup violent sur la poitrine qui lui coupa le souffle un instant.

S’en suivit un ballet mortel où énergies et coups portés ou évités ravageaient l’environnement immédiat ou lointain. Deux titans se livraient bataille, égaux en taille ou à peu de chose près, égaux en force et en rage, le « père » et le « fils » ou sois disant tel.

Nous en étions arrivés à nous tenir par les avant-bras, nos énergies s’affrontant dans un déluge magmatique à partir des poignets soudés par nos prises et au travers de ses yeux que bloquait le bouclier qui se renforçait grâce à cette débauche agressive. Une poussée vers l’avant de l’un était contrée par un effort de l’autre, un pas en arrière par un coup de rein rageur, c’était une valse meurtrière que nous faisions ensemble et dont le plus résistant et le plus pugnace sortirait vainqueur.

Et je voyais bien que pour la seconde fois, c’était lui qui pliait sans pouvoir rien y faire, c’était lui qui rompait et feintait de plus en plus maladroitement, c’était lui dont les yeux s’embrumaient de cette certitude d’être finalement vaincu, de voir la fin arriver. Et cela renforçait ma rage et mes forces, ma soif de son sang et de sa vie galvanisait mes muscles alors que mon esprit affuté restait sur le qui-vive, car rien n’est gagné jusqu’à ce que l’adversaire soit au sol et inerte.

Il y eut tout à coup cette douleur dans mon dos immédiatement suivie d’une autre au creux de mon sternum, cette petite et ridicule éclaboussure de sang qui jaillit au travers de mon armure, et cette douleur abominable à l’intérieur.

Je crus d’abord que c’était lui, une de ses traîtrise, mais je sentis également chez lui cette crispation et le relâchement de ses muscles … En relevant les yeux, je vis également sur son torse un petit trou, une épingle ridicule, puis plus haut nos regards se croisèrent et là j’eus la vision de sa mort certaine qui envahissait son corps.

Mon harnais m’indiqua le verdict : Infection au Radion, dose mortelle impossible à extraire et se diffusant rapidement dans l’organisme.

Je me mourrais sans savoir d’où étais venu le coup, en ayant comme seule pensée de satisfaction que lui aussi semblait y passer. Nos bras se séparèrent et je fis un pas en arrière, toussant et crachant du sang.

Une seule pensée m’habita alors, mourir sur le seul monde où j’avais connu une once de bonheur, rejoindre New-Genesis une dernière fois …

J’usais de mes dernières forces pour ouvrir un ultime vortex et m’y jeter, le refermant immédiatement après mon passage pour empêcher mon père ou quiconque de me suivre, et je m’écroulais enfin au milieu de de la verdure des jardins de ma planète d’adoption, à l’endroit même où j’avais rencontré Bekka pour la première fois. Un sourire étira mes lèvres sur ce souvenir

Spoiler:
 


Foncer dans le tas et parler après si c'est encore possible, telle est ma devise !
My hostility kept me from making many friends.  --Orion (New Earth)
(Statut RP : 3/5)
(merci à John Constantine pour cet avatar)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/11/2018
Messages : 173
DC : Mr Freeze/Sandman/Silver Banshee
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 17 Déc 2018 - 19:45
Atom avait été touché et Zinda se mordit la lèvre en constatant à quel point il avait l’air de souffrir à la mâchoire et celui ci tenta de l’écraser à coup de poing. Elle fut sauvée in extremis par Nightstar qui l’attrapa, laissant Ray broyer la voiture qui lui servait d’abris. Elle ne pouvait plus aider Wrath Joker et Nightwing, pas elle. Plus maintenant.

Pourtant ce même Nightwing avait confiance en elle pour s’imbriquer dans un plan où elle aurait pour tâche de tirer une roquette dans la face d’Atom une fois portée dans le ciel par Mar'i . Celle ci était partante quand Starfire l’était beaucoup moins. Tout comme Zinda car il y avait un obstacle de taille à ce plan: Elle n’était pas bien costaud et n’avait amenée que deux roquettes avec elle, les deux étant tirées. Elle n’avait d’ailleurs plus ni fusil à pompe ni bazooka, inutile de s’alourdir avec des armes vides. Mais elle avait un fusil d’assaut qu'elle pris dans son dos par la lanière.

“Je confirme Richard Grayson t’es cinglé d’avoir laissé Barbara.”

Elle armait sa pétoire en regardant Kori et leur fille.


“C’est pas contre vous les chéries j’suis pas objective Barbara est mon amie. ”


Elle se mettait au garde-à-vous et regardait Nightwing.

“Chef oui chef j’adore çà ! maintenant faudra vous contenter d’un chargeur de 7.62 dans les yeux de King Kong ce qui devrait l’aveugler, et espérons le rendra moins dangereux”


Ils mirent le plan à exécution et en un instant elle était emportée par Night Star qui esquivait des paradémons pour venir attaquer Atom par le haut. Nightwing paralysait Atom quelques instants que Mar’i utilisa pour que Zinda approche prés de son visage et lui mitraille les yeux. Atom hurla en tirant des rayons dans toutes directions.

“ Oups. Gentil Kong! Gentil!”

Mais la présence d’une blonde platine ne parvint pas à calmer le scientifique du Microverse, l’un des rayons envoyé au hasard frappa ainsi les deux jeunes femmes en plein de vol. Nightstar encaissa le tir et poussa un cris de douleur en perdant de l’altitude avant de percuter le sol avec Zinda de l’autre coté du quartier.

“Aahhh…”

Zinda essayait de bouger ses membres qui lui faisaient mal et se relevait doucement en vérifiant que la fille des Grayson était vivante et entière.

“ça va je vais bien, mes parents vont s’occuper de moi... ”

Zinda avait perdue ses pistolets et était désormais totalement désarmée quand des civils approchaient. Elle s’éloignait de Nightstar pour attirer sur elle les gens contaminés par Darkseid et qui venaient pour les tuer. Elle passa une rue voisine et trouva face à elle d’autres infectés courant pour l’intercepter. Tous ces civils portaient toutes sortes d’objets et d’armes , des coups de feu partirent. Mais elle ne pouvait se résigner à tuer. Parce qu’elle les aimait trop.

Spoiler:
 


Elle aimait trop l’humanité et ce qu’elle avait à offrir. Elle tournait dans la rue pour arriver devant le lantern qu’elle avait vue arriver, celui ci était combattu d’une manière incroyable par ce qui sembla être une amazone. Zinda eu peur. Peur d’être vue et de mourir en un claquement de doigt. Peur de n’avoir le choix qu’entre cela et tuer des civils pour espérer survivre quelques minutes de plus dans cette apocalypse où les gens comme elle n’étaient pas les mieux dotés pour survivre. Se couchant derrière des gravats elle regardait la jeune héroïne venue du futur affronter Volthoom, et une lueur d’espoir venait brûler dans le cœur de la pilote de chasse.

Oui. Vas-y. Comme çà continue tu peux y arriver chérie! Mais alors qu’elle allait procéder à la mise à mort, alors que l'ancestral lantern semblait perdu et que Zinda sentait son cœur bouleverser sa poitrine tant la tension était forte , celui ci surpris la future princesse de Tesmiscira. En un quart de seconde elle était transpercée et Zinda mordit sa main gantée pour s’empêcher de crier.

La peur la prenait à la gorge. La peur nourrissait l’anneau jaune de de Volthoom et il espérait sans doute en ressentir bien d’avantage dans la minute qui viendrait. Mais une flash surgit pour s’attaquer à lui et la pilote vit Batman se relever parmi les décombres. Un Batman diminué, un Batman brisé qui venait s’approcher de celle qui était tombée. Zinda tremblait sur ses appuis mais se levait elle aussi pour tenter de venir en aide à la jeune femme. Puis elle vit que Batman la prenait dans ses bras. Malgré le combat qui opposait la Flash au lantern elle entendit le justicier de Gotham appeler la jeune femme Althea, et elle l'appeler père.


Zinda fit de grands yeux, sentant une douleur la prendre à la poitrine. Sa gorge se serrer. Son corps frissonner. Mais ce n’était pas de l’effrois. Elle tombait à genoux, constatant alors seulement qu’elle avait la peau éraflée de partout et les jambes couvertes de sang suite à sa chute avec Nightstar. L'adrénaline l’avait faite tenir pour la fin du monde, et elle ne s’en était pas rendue compte. Mais elle avait diablement mal aux jambes désormais.

Althea Martha mourrait dans les bras de Bruce et alors que bien des sentiments auraient pu frapper Zinda elle commençait à comprendre ce qu’était cette force qui faisait exposer sa poitrine de l’intérieur et la prenait à la gorge. L’Amour. Un Amour immense pour l’humanité toute entière qui venait d’être catalysé dans les derniers mots échangés entre un père et sa fille ayant traversée le temps pour le sauver et mourir. Un amour qui avait traversé le temps et l'espace pour apporter un renouveau en une époque où il était sur le point de disparaître. La Flash enchaînait le lantern de coups et l’un de ses anneaux partit en direction de Batman.


Et un autre, en direction d’elle. Les choses..allèrent si vite. Passé le flash rouge Batman se relevait et anéantissait Steppenwolf en expulsant la colère qu’il avait emmagasiné en lui durant toutes ces années tel une pile. Superman n’eu que le temps d’emporter Zinda pour qu’elle ne meure pas elle aussi. Il l’a déposait ensuite à une centaine de mètres de Volthoom avant de repartir aussi vitre.

L’anneau Saphire qui était arrivé au doigt de Zinda commença à briller. D'abord faiblement. Une petite lueur allant grandissante jusqu’a illuminer autour d’elle. Elle se soulevait du sol, ses jambes tremblantes elles qui jusque là faisait souffrir étaient soulagées du poids de la porter bien qu'elle fut un petit gabarit. Ce petit corps s'emplissait d’une force immense. Celle de tout l’Amour pour l’Humanité qu'elle avait ressentie au long de sa vie. Celui que comme une pile elle n’avait jamais su donner à quelqu’un en particulier. Il y eu bien Janos Prohaska dans sa vie, évidement. Et bien d’autres mais pour qui elle ne sut jamais si ce fut de l’amour ou du désir qui la poussa dans leurs bras pour quelques heures ou jours.

Elle avait crue que jamais elle ne rencontrerait le Grand Amour, que ce serait pour les autres. Les respectables. Les intelligentes. Mais aujourd’hui investie par le rassurant pouvoir des Star Sapphire elle comprenait que toute au long de sa vie elle n’avait toujours agis que par amour. Par amour de la liberté elle avait lutté contre et avec les hommes face à l'oppression. Par amour pour l’Amour elle ne s’était jamais attachée à un seul être. Pour qu’il revienne toujours, sans cesse plus fort et renouvelé. Par Amour pour eux elle ne leur avait jamais menti sur quelle femme elle était, car on a tôt fait de s’attacher.


Le visage impassible et calme elle s’envolait pour atterrir face au premier Lantern qui lançait aussitôt vers elle des rayons jaunes verts et bleu. Un mur de béton armé violacé apparaissait devant elle en partant de son anneau pour bloquer ceux ci, contenant la puissance de l’attaque tandis que iris West venait l’attaquer dans le dos. Sans haine mais mue par le profond désir de protéger cette liberté et ces gens qu’elle chérissait elle s’ élança alors vers lui en matérialisant un gant de boxe géant le percutant en pleine face, l’envoyant valser en arrière dans une droite mémorable. Il revenait aussitôt avec plusieurs épées puis fonçait vers elle en lévitation. Elle tendait alors le poing vers le ciel.


“Hawk-a-a-a!!!!”

Un immense faucon de lumière d’une douzaine de mètres d’envergures tombait d'au dessus d'elle en fondant sur sa cible et l’attrapant violemment dans ses serres pour le plaquer au sol et creuser un véritable cratère. Une mortelle mêlée s’ensuivi pour l’animal qui se faisait trancher une aile. Concentrée et en lévitation derrière l’animal immense Zinda demeurait immobile, des rayons d’énergie Sapphire parcourant ses yeux et ses cheveux . Des pièces d’avion émanaient de l’anneau, venant remplacer chaque plume par une aile de Spitfire, et les parties articulées par celles de P-51 Mustang.

Au fur et a mesure que l’animal se faisait transpercer et découper des pièces d’antiques avions de chasse du temps des grands As venaient les remplacer. L'animal enragé maintenant des attaques rapides et , attrapant le lantern dans son bec pour tenter de le trancher en deux. L’amour est une force incroyable capable de faire agir des manières les plus belles ou folles. Il était beau mais aussi l'une des émotions les plus violente qui soit. Et parfois celui ci pouvait vous dévorer.


HJ:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 18/10/2017
Messages : 352
Localisations : A préciser
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 18 Déc 2018 - 16:28
Il y avait encore quelques minutes j’aurais assommé le petit blagueur qui m’aurais parlé de ma descendance. Et pourtant dans quelques secondes je vais mourir à ses côtés. Le genre de blague cosmique à digérer régulièrement dans ce genre de situation.

Parfois je me dis que dans l’univers il doit exister une espèce de dieu de la mauvaise blague intergalactique.

Parfois je me dis même que c’est la seule raison d’être de l’univers

Alors, oui je ne suis pas totalement pucelle en blague cosmique

Oui elle vient certainement d’une terre parallèle et je ne suis pas vraiment sa mère.

Une rose qui avait peut-être un paternel moins égoïste ?
Peut-être même un foyer qui ressemblait à quelque chose s’approchant du normal ?
Mais Franchement,

Là, je n’en n’est juste rien à f *** enfin à faire.



J’entends ma fille me crier quelque chose mais je ne l’écoute plus. Je devrais m’enivrer de l’amour que je ressens pour elle, de mon amour de la vie et de la terre. De l’amitié que je ressens pour Batman et d’autres ici.

Mais il faut regarder les choses en face : ce n’est pas ce que mes instincts me disent. Dans ce chaos il y a un fond de plan mais rapidement il se fond dans le fracas des événements. Surtout quand je vois Batman faire ce que je cherchais à faire…
Bonne ou mauvaise idée je ne sais pas mais de toute façon j’ai un nombre de carte limité en main.

Cette petite voix qui me suis depuis que mon père à trafiqué le sérum qui m’a transformée. Ce monstre que je repousse dans un coin de ma tête. Je suis en total osmose avec lui. Aujourd’hui, je libère la cage, mourir où vivre le concept petit à petit s’échappe alors que je me noie dans ma haine.
Et d’un seul coup je passe de l’autre côté du miroir. Une petite voix cherche désespérément à me rappeler que je ne suis pas comme cela, que c’est juste un venin. Mais elle ne parle pas fort car elle est d’accord avec ce qui va suivre.

Je ne vais pas laisser ma fille mourir ici, même si ce n’est qu’un reflet de probabilité. Lutter contre moi-même consomme de l’énergie autant se lâcher totalement se laisser aller dans la frénésie. De toute façon partit comme c’est partit il n’y aura plus de lendemain avec la gueule de bois.

La rage m’envahit peu à peu comme un torrent que je gardais au fond de moi.

Je rage de ne pas être assez forte.

Je rage de ce type qui cherche à tout détruire.

Je rage contre ce type qui cherche à nous foutre à son service.

Je rage d’être assez bête d’avoir tant sacrifié pour des machos qui se prennent pour mon père.

Je lutte en permanence contre cette inclination à tout casser. Je m’y suis habituée et j’arrive d’habitude à le mettre de coté.

Mais pas aujourd’hui,

Pour une fois depuis longtemps je redeviens volontairement l’arme que Deathroke avait créé. L’arme qui aurait dû tellement être aveuglée par sa haine qu’elle aurait été facile à manipuler.

Mais au service de personne. Je n’ai même pas vraiment de désir de vivre, je ne cherche même pas la puissance en elle-même. J’embrase juste ma rage pour essayer de casser le type qui se fou entre ma fille et moi. Une haine total et aveugle, et de tout mon cœur je tends la main alors que Batman
tombe.

[HJ]
- Rose vois la solution de Batman comme une excellente idée
- Rose laisse la rage du sérum prendre le dessus pour devenir volontairement le Ravager. Et se noie dans la rage pour que sa fille puisse vivre.
- Elle tend la main pour essayer d’attirer l’anneau rouge au moment où Batman tombe. [/HJ]


[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 B13004630b70e3c7fcc1531e02e3fe0b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 26/12/2017
Messages : 377
DC : M'gann M'orzz & Manhunter & Mary Marvel
Situation : Dirigeante tyrannique et misandre de Venturia, ancienne citée Atlante non submergée située sous Terre (Skartaris). Ennemie de Wonder Woman et d'Aquaman, elle formotait une nouvelle guerre contre ce dernier en rassemblant des alliés jusqu'à sa perte de son précieux Trident d'Or de Poséidon et la destruction de Poséidonis par Darkseid, captale Atlante que convoitait la Reine. Désarmée, désoeuvrée Clea se retrouve également expulsée de Venturia, repris par sa fille Ptra et sans alliées, la Villainy Inc, son équipe de vilaines, dissoute. Elle rejoint alors la Secret Society of Evil.
Localisations : QG de la SSE
Groupes : Anciennement Villainy Inc. Actuellement SSE.
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 19 Déc 2018 - 1:45



Arc Reign of Darkseid
Final Battle


Au cœur de l'épique bataille où se trouvait désormais Clea, son intérêt se trouvait bien amoindri. Quand elle l'observait juste avant, elle pouvait tout voir, chaque lieu, chaque protagoniste, chaque action et cela à l'écart et à l'abri dans son Palais de Nacre. Mais à présent elle ne percevait plus tout ce qui avait retenu son attention; ce que faisait Wonder Woman, le Batman... le fruit de leur déplaisante union. Elle devait se concentrer sur sa propre survie face à ses propres alliées de la Villainy Inc ; une association féminine de criminelles qui ne comptait pas de membre faible.

Parant les coups de griffes de Cheetah aussi rapidement qu'elle le pouvait, Clea se doutait que l'infatigable féline finirait par la prendre de vitesse, mais c'est alors que Giganta réussit à la saisir. Impossible de résister à la force de Giganta, même Wonder Woman faiblissait... Clea serra les dents en essayant de résister à l’écartèlement, espérant une intervention d'une alliée... Mais la fureur de Gundra était bien trop dirigée sur Cyborgirl. S'agitant comme elle le pouvait, Clea sentit soudainement ses poignets devenir intangibles. Elle tomba comme si Giganta ne la tenait plus et s'examinant, vit ses mains réapparaitre. Un nouvel effet inattendu des Bracelets de Phantom Lady. Elle devrait vraiment prendre le temps de les maîtriser. D'ici là, Clea dû esquiver une charge griffue de Barbara et lui mis un croche pied au passage avant de sauter pour éviter un poings lourd comme une montagne qui fit craquer le sol en s'abattant. Clea récupéra l'épée qu Gundra lui avait transmis et taillada l'immense poing faisant gémir Zoris qui malgré sa taille demeurait douillette.

Cheetah bondit de nouveau et cette fois ci, Clea se coucha, la retint de peu avec son épée mise en travers et la repoussa en monkey flip. Mais les chats retombent sur leur patte, Cheetah pris un morceau de mur large comme elle et le jeta sur Clea qui l'éclata d'un coup de poing avec mépris.

- Le poison de Darkseid ramollit ton cerveau ?

Cheetah grogna de colère, puis de souffrance...

- NOON !

Elle venait d'être transpercée par la lance de Ptra.

- Ne les tue pas ! Un remède leur sera transmis !

- Je ne laisse pas la vie sauve aux criminelles de masse...

Une phrase directement adressée à la Reine qui regardait sa fille un instant avant qu'elle ne se prenne un tir d'énergie d'Osira dans le dos.
Clea hésita, la laisser être mise hors d'état de nuire éviterai qu'elle ne massacre ses alliées corrompues, mais la voir être corrompue à son tour créerait plus d'ennuis... dure dilemme.

Mais celui-ci fut interrompu pour un cri puissant qui dépassa le tumulte de la bataille. Tous purent constater la mort d'Althea. Les vaillants derniers combattants furent saisit de tristesse ou de colère, les corrompus n'eurent aucunes émotions et Clea elle, souriait avec félicité. Voilà une violente écharde dans le cœur de Wonder Woman bien que dans l'instant c'était le Batman qui laissa échapper toute son émotion face à cette perte. Il devint mystérieusement rouge, Clea ignorait tout ce qui concernait les anneaux, se révéla destructeur... enfin ! Tua Steppenwolf... enfin ! Et attaqua Darkseid... enfin !

Mais échoua.

- Qu'elle déception... pour un sois-disant héros. se murmura-t-elle. Elle rejetait tous l'échec de cette scène sur le Batman et les autres héros plutôt que sur la puissance incommensurable de Darkseid qu'elle ne voulait pas considérer au risque de perdre véritablement espoir sur la survie de la planète.

La victoire de Darkseid remis en marche ses soldats et l'affrontement se poursuivit. Clea nota le visage tordu de Ptra quand elles furent acculées et jetèrent ensemble leurs armes pour clouer au mur Jinx et Osira qui perdirent connaissance sous le choc.

- Tu retiens tes pleurs...
Hum... Bien sûre que ma traitresse de fille s'acoquine avec celle de ma pire ennemie...


Ptra ne dit rien, contenant sa fureur.

- Puisqu'il s'agit de votre passé vous deviez le savoir, non ?
A moins que ma théorie est exacte et que tu ne viens que d'un futur possible... et assurément PAS mon futur.


- Tais toi et bat toi ! lui répondit-elle simplement, contenant sa fureur pour la décharger d'un coup de poing sur un Paradémon ce lui écrasa tous les os de la tête.

Elles sentirent alors le sol trembler et tombèrent. Giganta venait d'y planter ses doigts et en soulevait rapidement un énorme morceau pour le retourner et ainsi les écraser. Au sol, dans les gravats, Ptra siffla et son dinosaure monture venu de Skartaris se jeta sur les mains de la géantes pour les mordre et la faire lâcher prise. Mais il se pris juste après une rayon d'énergie mortel. Il glapit comme un rapace et fit roula au sol jusqu'aux pieds de sa maîtresse.

- Vous... m'avez...
Toujours...
sous-estimez...
clama difficilement Cyborgirl d'une voix à moitié robotique, à moitié maléfique, aucunement humaine, un bras transformé en canon encore fumant, un autre tenant une Gundra inanimée par les cheveux.

Elle tira une salve d'énergie sur la mère et sa fille au sol qui ne purent éviter de douloureuses blessures aux bras et aux jambes.
Cyborgirl les dominait visant leurs deux têtes de deux canons...

- Darkseid ES...

Un tir détonna...

Mais ce ne fut pas le sien...

Cyborgirl fut prise comme de spasmes...

La volonté de Darkseid qui alimentait la virulence du poison mental concocté par la sorcière d'Apokolips et administré dans son sang s'amenuisa un instant.
Le Dieu venait d’être blessé, empoisonné, à son tour. Par un concours de circonstances, par un enchainement d'actions réalisés par les plus improbables des défenseurs de la Terre.

Ptra en profita pour jeter des gravats au visage de Cyborgirl avant de se jeter elle même pour lui arracher la tête.

- Darkseid ne sera bientôt PLUS !

Mais elle fut repoussée violemment par une décharge électrique qui parcourut le corps de Cyborgirl.

Celle-ci révéla un visage défiguré, une peau arrachée, des circuits électroniques en charpies, l'électricité crépitant encore autour d'un œil dément pleurant du sang, face à la Reine de Venturia debout, mais désarmée et blessée...





[Recap :
- Clea s'échappe de la prise mortel de Giganta grâce à une particularité encore insoupçonnée de ses bracelets.
- Elle affronte Cheetah jusqu'à ce que cette dernière soit transpercée par Ptra dans le dos. Elle lui ordonne de ne pas tuer ses alliées corrompues, mais cette dernière ne s'en soucie guère et la menace tout autant.
- Elles assistent à la scène de la mort d'Althea et la fureur du Batman. Clea est déçue, mais refoule toujours ses doutes quant à l'issue de cette guerre.
- Clea et Ptra neutralisent Jinx et Osira et s'envoient de nouveaux des piques sur la mort d'Althea avant d'être déséquilibrées par Giganta qui risque de les aplatir. Ptra appelle son Dinosaure pour mordre Giganta.
- L'animal est abattu par Cyborgirl qui révèle qu'elle a vaincue Gundra. Elle compte prouver qu'elle est la membre la plus dangereuse de toute la Villainy Inc, mais souffre comme Darkseid de la balle tirée par le Joker.
- Ptra en profite mais se fait repousser. Clea doit faire face à Cyborgirl.]



Codage by TAC


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5446-queen-clea-la-perversion-de-la-philosophie-de-william-moulton-marston#74937
Inscription : 29/06/2014
Messages : 12943
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Exilé. Déshérité. Déshonoré. Divorcé.
Localisations : En pleine évasion.
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 386562Rien
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 19 Déc 2018 - 8:55
Hawkman & Rose Wilson VS Fate.
Les coups portés finissent par avoir raison de sa résistance ; Fate tombe.

« Ha… v… vous… »

Il n’a plus de force ; plus de pouvoir.
Et encore moins de détermination.
Le Magicien corrompu tombe, oui. Il s’écroule. Il n’a plus de force.
Il est vaincu… par Rose Wilson et Hawkman.

Mais, si le guerrier ailé entend poursuivre la lutte ailleurs, s’il a d’autres projets, l’héritière de Deathstroke est affaiblie ; troublée.
Usée, fatiguée, poussée au bout de ses limites, perdue au cœur d’un chaos total, et alors que Darkseid apparaît invincible… elle craque. Elle laisse aller sa fureur, sa colère, sa haine de l’autre et de la défaite.
Elle enrage. Elle… Rage.
Et l’appel est entendu.

Une forme s’échappe d’un cratère, où elle a été arrachée à un corps par un anneau bleu, qui a profité de la défaite du porteur pour le sauver ; l’effet a réussi.
La forme s’échappe donc de sa précédente victime et file… vers elle ; vers Rose.
Qui, soudain, se sent happée, entourée d’une aura de puissance – et découvre devant elle l’origine du phénomène.


[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Red_Lantern_power_ring

Un anneau ; un anneau Red Lantern.
Qui passe à son doigt. Qui la transforme, aussi.
Certes, l’anneau est endommagé – affaibli. Certes, sa puissance est faible. Certes, Rose Wilson n’a pas accès à tous ses pouvoirs… mais les faits demeurent.
Elle devient une Red Lantern.
Dans le combat final, Rose devient une Red Lantern !


**
*
**

Clea VS Villainy Inc.
L’affrontement entre la Reine Clea et ses anciennes alliées est terrible ; d’une brutalité absolue.
Mais la fin approche.

Alors que la dictatrice est parvenue à se libérer des carcans, elle apparaît debout – mais désarmée ; fière, mais sans force.
Et Cyborgirl la confronte, lui fait face. Prête à tout, pour en venir à bout.


« Assez. »

Cyborgirl lève son bras transformé en arme – et tire.
Pour tuer.
Pour anéantir le crâne de Clea… pour la tuer. Pour que cela cesse ! Pour Darkseid !


**
*
**

Nightwing & Lady Blackhawk & Wrath VS Atom & Volthoom.
La famille Grayson et Lady Blackhawk s’en prennent à un Atom possédé, affaibli mais encore très violent.
En soi, il n’a aucune chance ; et cela se voit.


« HAAA ! Haa… aaaah. »

Ray Palmer tombe, après que Dick ait bloqué un dispositif, et que ses proches aient continué leur travail de sape.
Atom est brisé, vaincu ; il reprend une taille normale, et plonge dans l’inconscience.

Hélas, les Grayson ne sont pas pour autant sauvés : si Zinda Blake dispose désormais de l’un des anneaux que Volthoom avait récupérés auprès de l’Hybrid Lantern, si elle s’en prend directement au Premier Lantern, il est clair que ce dernier ne tombe pas… mais sa colère demeure !


« Bande… bande de charognards ! »

Volthoom était quasiment invincible, avec ces anneaux ; sans, il est affaibli.
Mais il demeure formidable.
Et mobilise son énergie, pour tenter d’étouffer les Grayson et Zinda… mais, surtout, pour essayer de lui arracher son nouvel anneau !


« A MOI ! RENDS-LE-MOI ! »

**
*
**

Grail & Etrigan VS Dr Bedlam & Kanto.
Grail a fui le lieu du combat où elle a affronté le Dr Bedlam. Elle a pu échapper, l’on ignore comment, au défi lancé par Kanto, le maître assassin, et s’en est pris directement à son père ; qui a tremblé, sous l’impact.
L’événement est terrible, et beaucoup le notent – Darkseid a tremblé.

Alors qu’il apparaît si fort, si puissant, si extraordinaire, si invincible… Darkseid a tremblé, sous le coup porté par sa fille.
Impressionnant.
Mais insuffisant, a priori, pour le vaincre – pour l’arrêter. Il n’en est pas moins enragé, et entend se venger de son enfant… mais il en est empêché ; par elle.

Par son ancienne compagne ; Myrina Black.
Qui tente de mobiliser sa fille contre son père – dans un ultime baroud, dans un dernier combat !
Epique, bien sûr… mais qui n’aura pas lieu.


« Non. »

Une voix s’élève derrière Myrina, alors qu’elle se prépare à bondir.

« Mort à la révolution. »

« ACK ! »

Myrina s’écroule, alors ; une lame passant dans le torse, plongée depuis le dos.
Blessée. Lourdement.
Avec, derrière elle, le responsable… son agresseur. Son meurtrier, sûrement, qui relève son autre lame vers Grail.
Kanto.


« En garde, ma dame. En garde ! »

Le maître assassin fond alors sur Grail – conscient de la fureur qu’il a déclenchée chez elle.
Conscient, aussi, qu’il pourrait l’utiliser contre elle…


**
*
**

Joker & Orion VS Darkseid.
Le Joker a perdu l’esprit ; définitivement.
Attiré ici par jalousie, par haine de Darkseid car ce dernier attirait trop l’attention du Batman à son goût, le Clown ne supporte guère de voir le Chevalier Noir tomber, devant lui ; tomber, sans qu’il en soit responsable.
Il explose, alors – et agit. De manière imprévisible, mais… efficace.

Le Joker se débarrasse de son successeur, et enchaîne ; en récupérant une des armes abandonnées par le Batman. Et en tirant. Sur Darkseid.
Avec l’arme. Avec la balle.
En Radion.

Le dispositif s’active. L’arme tire. La balle file.
La balle…
La balle touche ; Darkseid. Elle touche Darkseid.


« Ha… haaaa. »

Darkseid le sent, alors ; il souffre.
Il souffre… car il est touché. Car il est blessé.
Car l’impossible se produit.
Car il défaille.

Darkseid… met un genou à terre.
Darkseid se pensait invincible – se savait invincible ; même le Radion ne pouvait le toucher, l’affaiblir. Comment, alors ? Comment cela se peut-il ?
Il l’ignore, cela le ronge.
Il ignore les capacités étranges de Rose Wilson, Ravager. Il ignore qu’elle a ainsi activé ses pouvoirs – et précipité sa perte, en l’affaiblissant sans qu’il le sache. Il ignore que le Joker a tiré, et surtout qu’Orion a saigné sur sa plaie… sur lui.
Scellant, à terme, son destin.

Darkseid l’ignore – et Darkseid ne l’accepte pas.
Darkseid s’énerve.

Ses yeux rougeoient. Sa puissance se prépare. Un rayon puissant s’en échappe…

[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Images?q=tbn:ANd9GcSu6M_6FxyZ9b0IVa6qBBsXupD9THl4c6lpkwG3YSwEvvTFLaZytA
… et le sol est impacté, provoquant un tremblement terrible ; l’effet est brutal.
Mais la vérité demeure.

Darkseid a mis un genou à terre ; Darkseid est blessé.
Et sa fin… sa fin est envisageable, pour la première fois depuis le début de cette folie !


**
*
**

Star Sapphire & Harley Quinn & Sandman & Beast Boy & Mr Miracle & Lightray.
Devant le Hall de Justice, dont les ruines et gravats menacent.
Mister Miracle a rassemblé les Porteurs d’Equations, et leur a proposé l’impossible – une union, une fusion de leurs énergies et des Equations ; dans un acte terrible, brutal, fou, désespéré.
Mais qui demeure, potentiellement, la seule solution à cet enfer.

Harley Quinn, avec son approche si étrange et surprenante de l’existence, accepte ; sûrement sans s’en rendre compte de ce qu’elle va devoir faire.
Carol Ferris doute, mais accepte ; femme de devoir, elle entend assumer ses responsabilités, même s’il est fort probable que la chute du Batman va l’impacter – et en appeler à ses pires penchants, sur lesquels les Entités voudront jouer pour la posséder.
Garfield Logan, corrompu, est lourdement touché par le mouvement enclenché par la Boîte-Mère de Mister Miracle, qui se répercute dans sa Boîte-Enfant. La souffrance physique est terrible, mais doit être faible en comparaison de la douleur psychique ; il tient, cependant. Beast Boy se battra, même si sa conscience le hantera.
Enfin, Wesley Dodds… Wesley Dodds n’est pas ici ; il est ailleurs. Le Sandman est présent, mais Wesley Dodds se trouve ailleurs – dans le Monde des Rêves. Où il n’est pas seul.


« La fin a sonné. Le Temps semble venu.
Ma sœur est appelée… mais nous refusons qu’elle intervienne déjà ; ce monde est bien trop jeune, et mon frère n’a que trop peu écrit sur lui.
Nous avons conscience que mon autre sœur n’a été que trop gourmande récemment, et le Désir d’y mettre fin domine ; soit.
Sans se laisser abattre par ma dernière sœur, vous devez vous battre, Chevalier des Rêves. Nous comptons sur vous… une fois de plus.
Ne nous décevez pas. Faites tomber l’ennemi.
Rêvez plus grand, plus haut ; plus fort. »


Le Monde des Rêves demeure une zone étrange, au-delà de toute description – de toute logique.
Wesley Dodds peut néanmoins s’y rattacher à quelque chose, à une forme…

[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 331?cb=20080322180543
… qui s’est lancée dans ce discours, cette litanie ; avant que cela s’achève.
Avant que Wesley ne se sente… revenir. Happé, par la Réalité.
Et Mister Miracle, qui semble apprécier que Lightray vienne les aider contre les Parademons.


« Je… j’ignore ce qu’il faut faire. Ce que je propose est fou, dément. C’est… c’est un pari. C’est le pari que les Equations se répondent.
C’est… ho. C’est… c’est notre chance. »


Scott Free a été soulagé de découvrir que Garfield pouvait être sauvé, et a remarqué autant l’étrangeté intrinsèque de Harley Quinn, que celle surprenante de Sandman. Il a voulu réagir, dire quelque chose, et surtout répliquer à Carol Ferris… mais il n’a pas pu.
D’abord, les Parademons ont attaqué ; puis… puis le Batman a fait de même.
Et maintenant… et maintenant, il a vu. Le Chevalier Noir tomber. Le Joker tirer. Et Orion…


« Darkseid… est affaibli. »

Son cousin meurt ; se sacrifie. Va disparaître.
Une fois de plus. Une fois de trop.
Il ravale difficilement un sanglot, puis se tourne vers les Porteurs ; il sent leurs troubles, leurs colères, leurs douleurs. Il les sent.
Il va les utiliser.


« Deux d’entre vous incarnent l’Anti-Vie – la soumission, le contrôle, la tyrannie ; la Mort. Deux d’entre vous incarnent la Vie – la naissance, la liberté, la joie ; la Vie, je le répète.
Deux ont, en eux, des fragments d’une équation mathématique pouvant soumettre l’Univers entier. Deux ont, en eux, des fragments d’une chanson pouvant ouvrir l’Univers entier à la joie et à la liberté.
Je… si nous agissons ainsi – si vous faites ce que je prépare, vous allez les anéantir ; briser vos fragments, mais aussi ce qu’ils concernent. Ce n’est pas gênant pour deux d’entre vous… mais nous devons faire fi des deux autres, et des possibilités qu’il offre sur l’Univers. »


Il secoue la tête, puis lève ses mains.
Les Porteurs, alors, découvrent qu’ils ne peuvent plus bouger – ils sont en son pouvoir.
Derrière lui, les Parademons se battent, s’acharnent ; Darkseid a un genou à terre, mais semble encore puissant – et Mister Miracle, lui, esquisse un sourire. Triste.


« Allez, regardez-moi…
Pas de plan. Pas de soutien. Pas d’arme digne de ce nom… ho, et autre chose que je n’ai pas : quelque chose à perdre.
Darkseid domine. Darkseid Est. Le Batman est tombé. Mogo est tombée. La Terre… va tomber.
Nous avons perdu. Nous avons déjà tout perdu – et il n’y a plus qu’une chose à faire, alors. »


Il relève un regard d’une dureté absolue vers les Porteurs, alors que sa Boîte-Mère enclenche une nouvelle commande télépathique ; elle les contrôle, les possède. Les pousse, à se rejoindre… et à joindre les mains.

« Partir, donc.
Et ne rien laisser à l’ennemi – Darkseid Est, c’est désormais certain. Mais Darkseid sera sur un champ de ruines.
Si l’on ne peut protéger l’Univers… NOUS LUI RENDRONS JUSTICE ! »


Mister Miracle hurle la fin de son discours – mais les Porteurs ne l’entendent plus.
La Boîte-Mère les liés, oui ; mais l’impossible se produit, et les occupe.
Ils fusionnent.
Les parts des Equations se reconnaissent, et même celles opposées… celles divergentes s’approchent ; se touchent. Se collent. Fusionnent.

Un éclair visuel intervient, alors que les Porteurs disparaissent ; individuellement.
Pour renaître… collectivement.


[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Il_fullxfull.386291515_mgmj_grande

Une boule ; une boule d’énergie.
Arc-en-ciel, bien sûr.

Cette boule se forme, se concentre – et s’élève, au-dessus du sol ; au-dessus du champ de bataille.
Darkseid la voit, alors… et il comprend.


« Im… possible. »

« Non. »

Un sourire malicieux glisse sur le visage de Scott Free, alors qu’il cache ses yeux et se prépare au choc.

« Miraculeux ! »

Sa réplique s’évapore… quand la boule bouge.
Et fond sur Darkseid – qui ne peut se défendre ; le choc est terrible.
Et se répercute partout.


[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Stars_rainbow_explosion_by_amarantha93_d45zioo-pre

L’impact est d’une brutalité sans nom ; la fusion des Equations est extraordinaire.
Mais ne s’arrête pas là.


« Haaa… »

Darkseid… vit.
Mais Darkseid… geint. Car il souffre. Car il est blessé.
Car il est lourdement touché – et se retrouve désormais les deux pieds au sol ; autant diminué par le Radion, qu’infecté par Orion, qu’affaibli par Rose… et désormais violemment endommagé, blessé même par les Porteurs.

Qui se séparent ; qui quittent la boule, et se séparent.
Mais demeurent… formidables.

Car ils sont recouverts d’énergie – devenue une réalité, une force, une puissance ; réelle.
Car ils ont désormais… des armures.
Des armures issues des Equations, et d’eux-mêmes ; d’elles-mêmes.


[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Star_sapphire_aqua__energy_keyblade_armor__by_lord_lycan_d6aqtz0-pre
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Medieval_harley_quinn_by_christian_angel_d9ddkak-pre
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 480?cb=20120513195832
[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 310?cb=20171111204248

Ils sont plus forts – plus rapides, plus endurants ; plus puissants.
Plus terribles.

L’Energie de l’Anti-Vie et de la Vie s’est fusionnée… mêlée ; libérée.
Darkseid Est, en effet.
Darkseid Est… affaibli, touché, blessé. Vulnérable.

Grail l’a fait trembler, Rose Wilson avait commencé, Joker et Orion ont lancé, les Porteurs ont continué – et Darkseid apparaît faible, maintenant ; Darkseid apparaître… faillible.
Il peut tomber. Il peut être vaincu.
Il peut… perdre.


[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Images?q=tbn:ANd9GcRqa_Hqpp2rDNxLN0lGiuhvvdmPv48Zo-mExpGFSHjf-fZj2ZGc0A

Tous le voient, alors ; tous en prennent conscience.
Superman, dans les cieux, en prend conscience.
Il soupire, alors. Il se pose, au milieu du chaos – de la destruction, de l’abomination, de la mort ; du champ de bataille, où tant d’amis sont tombés… sous les coups, ou sous Darkseid.
Il se pose. Il regarde. Il se tourne vers tous ses proches, tous les résistants – et murmure quelques mots.


[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Superman-comics
« Il… est blessé. Darkseid est blessé.
Je… sais que vous êtes fatigués ; blessés. Je sais que vous n’en pouvez plus.
Je… m’en fiche.
Nous devons… nous battre. Pour l’arrêter. Pour nos proches. Pour nos amis. Pour ceux qui souffrent. Pour ceux qui sont tombés. Pour ceux qui ne reviendront pas.
Nous devons l’arrêter – quel que soit le prix.
Qu’importe la douleur. Qu’importe la fatigue. Qu’importe les blessures.
Ceci… est la Terre. Votre monde. Mon monde. Notre monde.
Il… est imparfait. Troublé. Plein de défauts – mais il reste notre monde ; il vaut la peine de se battre. Il vaut la peine… d’affronter Darkseid.
Nous devons l’arrêter. Parce que c’est juste. Parce qu’il faut le faire.
Pour ceux que nous aimons. Pour la Terre. Pour la liberté.
Pour la vérité et la justice.
E pour… la Vie. »

L’Homme d’Acier file, alors ; vers Darkseid.
Vers l’ennemi. Vers l’ultime ennemi. Vers le dernier combat – le dernier défi.
Vers la mort… la sienne, ou celle de Darkseid !


(HJ/ Résumé rapide :
- Fate est vaincu ;
- Rose attire à elle l’anneau RL, très affaibli, et devient une RL, moins forte qu’habituellement mais malgré tout une RL ;
- Clea fait face à Cyborgirl, qui tire désormais pour tuer ;
- Atom est vaincu et inconscient, les Grayson aident Lady Blackhawk contre Volthoom, qui se retourne contre eux et tente de les étouffer et de récupérer l’anneau à la main de Zinda ;
- Myrina Black est lourdement blessée dans le dos et s’écroule devant Grail. Kanto en est responsable, et fond sur Grail, en espérant profiter de sa fureur ;
- Joker tire sur Darkseid, qui a été affaibli par l’étrange capacité de vulnérabilité de Rose Wilson. Darkseid est blessé, Orion saigne sur lui. Darkseid tire un Omega Beam sur le sol, créé un tremblement de terre, mais les faits demeurent : il a été blessé, et peut donc l’être ;
- Mr Miracle échange avec les Porteurs, leur révèle qu’il ignore si ça va fonctionner. Daniel/Dream parle avec Sandman, les Porteurs sont contrôlés par la MotherBox et forcés à joindre les mains. Les énergies se répondent, ils fusionnent en une boule qui frappe Darkseid – et le blesse ;
- Darkseid est affaibli, tout le monde le comprend. Superman arrive, découvre ce qu’il se passe, et motive les autres à fondre sur Darkseid… pour que ça se termine !
Un peu en avance, mais c’est grâce à vous et vos RPs, voici le combat final : VOUS pouvez vous en prendre à Darkseid, qui est affaibli et blessé. Vous pouvez TOUT donner mais ne pas décider qui arrivera à le battre, même si vous pouvez désormais le blesser.
Bonne chance ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Inscription : 07/05/2018
Messages : 551
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
Justice League
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 19 Déc 2018 - 8:55
La bataille fait rage. La Fin du Monde s'abattait en plein cœur de Washington et embraserait la Terre entière, non l'Univers entier, si les résistants perdaient. C'est pourquoi tous se battaient avec autant d'acharnement. Avec autant de rage de vaincre. Après s'être dépêtré de la dernière attaque de Fate, Hawkman avait assisté à la mort d'Althea et à l'assaut de Rage et de désespoir pur de Batman contre Darkseid. Isis avait poussé un hurlement de rage en voyant Althea tomber, et s'était ruée vers Volthoom tout comme les autres enfants du Futur.

Carter avait déployé ses ailes pour la rejoindre et l'aider, mais son regard s'était porté vers Ray, toujours aussi grand. Toujours aussi corrompu. IL poussa un soupir de tristesse, regrettant vraiment de ne pas avoir su l'aider... Il lui avait promit pourtant... Il lui avait promit de l'aider... Au cas où... Mais il avait échoué. Il n'avait rien pu faire. Et Ray avait succombé ses démons.
Seul.

Et Atom avait fini par s'effondrer sous les coups incessants qui fondaient sur lui. Carter vit deux jeunes adolescents, qui n'étaient autre que les jumeaux Cruz-Palmer, se détacher du groupe d'enfants pour filer à la rescousse de leur père et l'emmener à l'écart tandis que Volthoom continue d'être repoussé par la famille Grayson et Zinda Blake. Isis, qui remarqua que son père était inactif, se détacha du groupe de jeunes du futur pour se rapprocher de son père. Pendant ce temps, l'étrange alliance du Joker et d'Orion avait permit de mettre à genou Darkseid qui hurlait. Qui rageait. Qui ragea encore plus lors de l'arrivée de Mister Miracle et des Porteurs.

-Papa ?

-J'ai l'impression que le combat touche à sa fin petite.

-Sus au Sith ?

-Au Sith ?

-Bah ouais, Thomas me disait parfois que Darkseid aurait pu être un Sith dans l'univers de Star-War. Dam' dit qu'il est aussi geek que son père.


Bien qu'Hawkman n'ait qu'une connaissance limitée de Star War, les deux Faucons eurent un eptit rire complice avant que la voix de Superman s'élevait. Puissante. Comme toujours. Clark avait le don pour encourager et guider les foules, tel un meneur. Un messie selon certains. Pas pour Hawkman, même s'il lui reconnaissait des qualités certaines pour mener les troupes. Il attrapa Isis par le bras qui, répondant à l'appel de Clark, s'élançait vers Darkseid.

-On y va !

-Isis, reste en arrière. Attend que j'ai attaqué avant de te ruer sur lui.

-Mais...

-J'sais que je suis mal placé pour recommander la prudence. T'as dû entendre pas mal d'histoires sur moi, surtout venant de ta mère. Mais... Je préfère vraiment que que tu patientes encore un peu. S'il te plaît.

-Si... Si je le fais, tu promets de survivre ?

-Beaucoup de personnes ont essayé de se débarrasser de moi depuis... Pas mal de temps petite hawk. Mais personne n'y est parvenu. Et ce n'est pas un faux dieu qui y arrivera.


Le cœur de la petite Hawkgirl se serra, et elle hésita vraiment à lui révéler le triste futur qui risquait de s'abattre sur ses deux parents, alors qu'elle serait encore très jeune. Une séparation qui l'avait fait souffrir et avait entraîné une brouille avec son frère, Hector, l'une des seules fois où elle avait réussi à pouvoir communiquer avec lui.

-D'accord... Je reste... Fais attention...


Hawkman s'éloigna d'Isis tout en récitant à mi-voix la formule que Nabu lui avait enseigné quelques jours plus tôt. Aussitôt, le corps du guerrier se retrouva auréolé de lumière avant de disparaître dans celle-ci. D'immenses ailes apparurent alors, plus larges encore que celles qu'il possède habituellement, avant que le corps réapparaisse.

-DARKSEID !!!

[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE] - Page 3 Https%3A%2F%2Fs-media-cache-ak0.pinimg.com%2F736x%2Fe4%2Fac%2F2d%2Fe4ac2d201fba31f806b58ff9405e3409

Complètement transformé, même transfiguré. L'être désormais armé d'une lance se pose sur le sol et fait désormais marche vers Darkseid. Des Paradémons filèrent vers lui pour tenter de l'arrêter, mais tout en marchant et en le envoyant paître comme s'ils n'étaient que des fêtus de paille, Hawkman continuait toujours d'avancer.
Sur Darkseid.
Sur l'ennemi à abattre.

-DARKSEID !!! ROI FOU D'APOKOLIPS !! TYRAN DE L'UNIVERS !! NE LE VOIS-TU PAS ? NE COMPRENDS-TU PAS QUE L'UNIVERS TE REFUSE !! LES HÉROS ! LES VILAINS !! LES MAGES !! LES SCIENTIFIQUES !! ET MÊME DES DÉMONS !!! TOUS S'OPPOSENT A TOI !! TOUS TE REFUSENT !!

Voyant l'échec de ses troupes, le Neo-Dieu se tourna à présent vers celui qui ose le menacé. Darkseid est calme, très calme. Normal, depuis le début il domine. Sa fille a bien tenté de le blesser, mais ce n'était qu'une balafre. Même le Rayon ne l'inquiétait pas plus que ça. Tant qu'il paraissait invincible aux yeux du monde, il ne risquait rien. Mais Darkseid était trop sûr de lui. Et tandis qu'il échange des coups avec Hawkman, il recule. Un peu néanmoins.
La violence des coups alliée à ses blessures précédentes ne faisaient que rapprocher l'inéluctable. L'instant fatidique. Une défaite que Darkseid ne voulait pas voir venir. Mais qui venait pourtant.

-Tu ne les entends pas ? Tu n'entends pas les cris de l'Univers qui se refuse à toi ? Tu ne vois pas les feux qui s'apprêtent à être tirer du ciel contre toi ? Pauvre fou, ton orgueil causera ta perte comme elle cause celle des grands conquérants ! Je vais t'obliger à les entendre ! Je vais t'obliger à les voir ! A CONTEMPLER CET UNIVERS QUI JUSQU'AU BOUT TE REJETTERA !!!

Et l'impossible se produisit. La lance de Carter trancha purement et simplement le bras de Darkseid. Le Neo-Dieu resta un moment interdit, complètement, face à ça. Il ne peut pas le croire. Il refuse d'y croire ! Et pourtant... Et pourtant, la preuve gisait bien à là ses côtés. Et déjà, la funeste lance filait à nouveau vers lui. Poussant un véritable hurlement de fureur, Darkseid stoppa l'arme avec sa main restante avant de décocher un formidable coup de genou dans le bas-ventre.

-Hurgh !! Tu... Trembles. Tu trembles, hein ? Tu la sens venir. La fin de ton faux règne !

Darkseid enchaîna les coups avec une force et une vitesse fulgurante, au point que Hawkman ne peut pas répliquer. Si elle est puissante et impressionnante, cette forme l'épuisait également très rapidement. Déjà éprouvé, Carter ne peut pas répliquer face aux coups et est obligé de subir. Tandis que Darkseid frappe. Encore. Encore. Encore. Avant de finalement l'envoyer plusieurs mètres plus loin. Aux pieds d'une jeune guerrière ailée tétanisée par la scène de de pure violence qu'elle venait de voir. Le corps du guerrier était brisé, couvert de blessures et plusieurs côtes avaient été cassées.

-PAPA !!

Isis se jette vers le corps maltraité de son père qui n'était même plus capable de se relever. Elle le prit dans ses bras, en commençant à sangloter.

-I... Isis... Sauve-t...

-Papa, ne meurs pas ! Tient bon ! Tu as promit !

-Aha... Je te rappelle... Je suis le guerrier éternel ma petite... Je ne mourrais pas comme...

Carter a voulu lever la main pour la poser sur la joue déjà couverte de larmes d'Isis, mais à mi-chemin son bras retomba sur le sol tandis que ses yeux se fermaient. Hawkman était vaincu. Et la détresse de sa pauvre fille explosa.

-NOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!

Isis s'effondre en larmes, son père sans conscience dans ses bras. Et pendant ce temps, non-loin d'elle, Darkseid les fixe. Les lèvres tremblantes de colères et les yeux rougeoyants. Insensible à la scène de désespoir qui se joue aux yeux de tous, il entend bien anéantir le corps de ce fou qui s'était jeté vers lui et avait réussi à le blesser ainsi. Il voulait le tuer !
Et la gamine avec s'il le faut !

[-Carter observe les événements, tandis qu'Isis assaille Volthoom avec les autres enfants du Futur
-Isis rejoint Hawkman et les deux échange
-Hawkman récite une formule que Fate lui enseigné plus tôt, et tout son être se transforme
-Il bat facilement des Paradémons et fait face à Darkseid
-Un combat s'enclenche, et Hawkman parvient à trancher un bras du New-God qui devient fou furieux
-Carter continue de se battre, mais Darkseid le bloque et le roue de coups
-Puis, Darkseid envoie Carter contre un immeuble. Le guerrier reprend sa forme habituelle, mal en point
-Isis se jette aux côtés de son père et pleure... Tandis que les yeux de Darkseid rougeoie, car il entend bien anéantir à jamais le corps de celui qui lui a causé une telle blessure !]


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 19 Déc 2018 - 11:15
Faith, Love and Willingness.

Elle l'a senti. Elle a senti la rage de Batman, senti la mort emporter Althea, et vu son amant tomber. Tout, tout aurait pu la pousser à partir du Hall de Justice. Tous peuvent entendre son cri de douleur, de tristesse, de désespoir et de rage envers Darkseid et cet univers cherchant à chaque fois à imposer le désordre par la main de quelques uns. Ses larmes coulent abondamment et viennent tomber sur sa combinaison, filer entre ses doigts plaqués contre son visage maintenant tordu sous cet afflux d'émotion la prenant. Elle revoit BatTim, elle entend son côté mauvais rire et dévorer de tout ce qui est négatif en elle, comme on festoierait sa victoire sur l'ennemi qui nous a affamé depuis si longtemps. Puis, vient ce moment où elle n'a plus entièrement le contrôle sur ce qu'elle fait, alors que des veinules de lumière blanche se mettent à courir le long de son corps. Carol ne peut que regarder Miracle pendant un court instant, et il voit, il voit à quel point elle souffre, se consume. Se consume d'amour, de rage, devient peur et volonté poussée à l'extrême. Que sa compassion éclate et se mélange à l'espoir et désespoir liée à l'envie de tout garder pour soi. Et, qu'elle le laisse faire, lui accorde sa confiance car elle sait qu'elle n'a pas toutes les clés en main, seule. Mais il est clair dans ce court échange de regards que Carol Ferris lui en veut ... d'être le seul à pouvoir faire quelque chose contre la volonté d'autrui. L'avarice s'empare d'elle. Parallax Ophidian et Butcher apparaissent alors en sifflant, criant dans toute leur splendeur morbide, accrochés au Hall de Justice et déchiquetant les Paradémons.

Vient ensuite ce grand blanc, ou ce blackout où plus rien ne semble avoir d'importance. Où les porteurs n'existent plus que pour servir une unique cause. Pour devenir une seule et même entité envers et contre tout ce qu'il se passe en dehors de cet espace. Jusqu'au moment du droit d'ouvrir à nouveau les yeux, de flotter au dessus de ce champ de bataille où tout n'est que dévastation et cadavres. Et une armure rose émerge, entourée des rayons de chaque spectre émotionnel dès lors que les dernières entités se sont décidées à bondir, voler et entrer en contact avec elle. Carol Ferris.
"Tu déshonores la vie qui t'a été donnée Darkseid. Sais-tu seulement pourquoi."
Les cheveux jusque là tenus par le casque s'en détachent et flottent dans les airs, en une immense tâche noire ondulant plus ou moins rapidement sous les afflux d'énergie. Trois anneaux arrivent alors pour compléter ceux déjà présents sur ces mains, arrachés à Volthoom ou appelés depuis l'espace. Kyle de par sa corruption avait scindé ce Corp si important et chaque anneau avait depuis perdu ses porteurs d'espoir et de vie. Et ils apparaissent alors, même si cela doit-être temporaire, sous le contrôle de cette personne, qui peu à peu perd sa teinte rose pour ne devenir qu'un éclat blanc.
"Mais je vais faire en sorte de te rappeler ce qu'implique la Vie. Et d'effacer ce besoin qu'ont les êtres comme toi de la contrôler."
Les veines blanches courant sur la structure commencent alors à fusionner et fondre entre elles. Volthoom ne peut que présumer avec horreur et agacement ce qu'il se passe. De nouveau, les White Lantern apparaissent. De nouveau, six anneaux flottent et filent dans des directions différentes pour prendre les porteurs qui leur semblent légitimes dans cette bataille pour la vie. Zinda Blackhawk. Wonder Woman. Mar'i Grayson. Carl Wayne. Ravager et ... Clark Kent. D'une même voix, les anneaux alors annoncent leur choix.
Vous avez été choisis pour votre sens du sacrifice, et votre capacité à protéger la vie quelle que soit sa forme. Rejoindrez-vous le White Lantern Corp ?

Du côté de Carol, ou du moins ce qui semble en rester sous cette armure issue de la fusion des équations et l'émanation de l'anneau White Lantern, les Star Sapphire peuvent sentir le changement, trembler légèrement face à cette puissance, mais aussi remarquer que la Vie n'est pas perdue, quand Carl Wayne accepte de prendre l'anneau blanc et repartir de plus belle au front pour stopper Mogo. Miri Riam pleure d'émotion, Dela Pharon soupire d'aise. Fatality sourit en coin et protège toujours Stéphanie et son enfant du futur contre les paradémons tentant de les stopper dans leur sauvetage de Timothy Drake. Toutes sentent le changement, mais aussi la puissance issue de la Vie même. Et du combat qu'elle mène via l'une de ses porteuses.
"Tremble Darkseid. La Vie que tu as tenté de soumettre te rappelle maintenant ta place."
Une salve d'une dizaine de rayons blancs sortent alors de nulle part et viennent asséner de puissants coups à Darkseid, tandis qu'enfin la jeune femme pose pied à terre. Cette fois, c'est son armure qui réagit de manière offensive, pour créer via sa structure une immense lame d'énergie, rendant la vision de la chose un peu plus chevaleresque.
"Je vais te rappeler ta place."
Le ton est sec, puissant, violent, fait ici pour vous intimider et vous obliger à vous rendre compte de la sentence à laquelle vous allez avoir le droit. Elle s'approche à son tour, et fait en sorte de ne pas le blesser de front, mais d'éclater quelques parties de son armure dans une attaque rapide et puissante. Darkseid ne peut que constater l'irréparable. Son poitrail se fissure dans un craquement audible, une spallière vole pour ensuite se désintégrer, la majeure partie de sa protection sur la jambe gauche éclate et le pousse dans l'impact à poser un genou à terre.
"Tu n'aurais jamais dû me rabaisser, Darkseid. Essayer de faire de moi ta poupée. De détruire chaque once de mon existence dans ton désir pervers de contrôle. De le toucher, les toucher de ta corruption et ta violence. Je ne t'appartiens pas. La Vie ne t'appartient pas."
Carol pivote sur elle-même, tandis que sa lame d'énergie crisse et se modélise en une multitude de lames tournées vers Darkseid qui alors se jettent sur lui pour l'impacter, le piquer, alourdir ses muscles et anesthésier ses nerfs. De l'autre côté, elle récupère chaque héros tombé au combat pour les entourer de l'énergie de la Vie, et leur redonner ainsi corps et espoir, amour et compassion, volonté et leurs sentiments négatifs. Elle leur redonne la vie et montre au tyran ce qu'il ne pourra jamais contrôler, ce que Volthoom ne pourra jamais contrôler. Opportunistes et égoïstes, vaniteux et intolérants voient ce que cette première personne porteuse des équations appelle et rappelle. Ils ont raison d'avoir peur. Ils ne sont en rien des dieux.

© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 19 Déc 2018 - 12:12
 « KAAAABUUUUUM !! »

Et encore plein d'autres comme ça. Parce que ouais, quand on devient super badass en mode personnage de Diablo, et que soudainement, on se retrouve à avoir des centaines de cibles différentes pour attaquer quelqu'un... bah on devient méga violent et on tape tout ce qui bouge de trop ! En vérité, Harley voyait bien que tout ce blabla bizarre de la part du type costumé et masqué, c'était un peu pour la galerie. Même genre complètement. Du coup, comme maintenant elle n'était plus enfermée dans une boule disco géante, elle pouvait faire ce qu'elle savait faire le mieux : taper !!!!

 « Et surtout, plus que taper... musique ! »

Ambiance de ouf guedin pour taper du méchaaaant!

Parce que oui, Harley avait désormais un costume chelou, et même si elle ne s'en accommodait pas trop, elle avait de quoi se faire plaisir à côté : une masse d'armes géante, et qui ne pesait presque rien pour elle, ainsi qu'une arbalète dont le carreau réapparaissait tout seul quand elle tirait. C'était pas le pied ça ? Bah ouais, un peu mon n'veu. De toute façon, elle n'était pas difficile, notre Harley Quinn. Elle voyait des Paradémons partout, elle voyait un gros méchant pas beau affaibli, alors tapait. Elle tirait. Elle détruisait tout ce qui se dressait sur sa route, et surtout... elle voyait bien qu'il y avait le Joker.

Mais !

Miracle ou pas miracle – certains diront miraculeux, même ! - elle n'était pas vraiment affectée par tout ça. Elle ressentait une grande joie à l'idée d'être parmi les combattants, comme si son incarnation de Vie ou je-sais-pas-quoi avait une réelle influence sur elle. Comme si quelque chose de vraiment bien se passait dans sa tête actuellement.

 « Et on fait tic-toc, tic-toc, tic-toc, quand on tape dans ta caboche ! Et tu tapes, tapes, tapes, ce type qui te plaît pas ! BOUM, encore un Paradémon expédié au tapis ! And his name is... JOHN CENAAA !!! PINPIN LINPIIIIN ! Mange ça, pourriture de zombie ! Oh non, toi tu me fais pas peur ! Et ton petit copain à côté non plus. Allez, venez, j'vais vous faire manger la calotte de vos morts, moi ! »

Tout le monde se concentrait sur Darkseid, sauf elle. Parce qu'il fallait bien quelqu'un soit à contre-courant, et qui de mieux que son illustre et dérangée personne pour y parvenir ?

 « Qu'on se le dise bien ! Si vous comptez sur moi pour vous obtenir un aller-simple à Azkaban, je suis votre homme. Enfin, votre femme. Mais si vous voulez une place dans mon futur établissement, c'est mort ! Jamais j'accepterais des types qui portent des collants et des ailes comme vous ! Vous savez même pas vous laver ! Et puis, en plus, votre patron est trop moche ! »




[HRP]
- Harley se désintéresse de Darkseid pour aller affronter les Paradémons
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Final de RoD] La dernière bataille [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Batalles et Blindés n°48
» Combat sasuke VS naruto
» La dernière bataille dans nos locaux
» Victor HUGO (1802-1885) Après la dernière bataille,
» Berlin la dernière bataille 1/72

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Espace :: Watchtower - Hall de Justice-