[Flashback] Sacrifices

Inscription : 29/06/2014
Messages : 11657
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; W.R. Wintergreen ; Corum Rath.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 21 Déc 2018 - 22:06
L'Apocalypse approche.
Les Néo-Dieux sont des créatures qui n'ont de divin que ce que les autres races leur donne ; mais l'ampleur de leurs pouvoirs, de leurs privilèges et de leurs armes leur permet d'être vénéré, et surtout craint comme un nouveau panthéon.
Qui n'existe plus ; ou n'existera plus, bientôt.

L'Apocalypse approche, oui.
La fin aussi, sur un monde perdu, abandonné, isolé ; oublié de tous.
Désertique, et désolé.


Les Néo-Dieux sont morts, pour leur grande majorité ; ils ont été tués.
Par l'un d'entre eux.
Le Haut-Fils. L'héritier de Néo-Génésis. Le Haut-Père, en l'absence d'Izaya.
Scott Free - le nom qu'il s'est donné. Mister Miracle - le titre qu'il s'est offert.
Lui.
Le maître de l'évasion. Celui qui fuit. Celui qui s'échappe. Celui qui refuse ses responsabilités.
Jusqu'à maintenant.

"Tu... sais."

Sa voix est lente, faible ; presque un murmure, un souffle.
Car il ne veut pas parler. Car il ne veut pas dire cela.
Car il sait... que s'il le dit, il devra le faire ; et il ne le supporte pas.

"Tu sais... que je vais devoir le faire."

Il soupire, puis secoue la tête. Avant de la bouger, lentement.
Pour la voir ; elle.
Elle qui est à ses côtés. Elle qui l'a aidé - qui l'a toujours aidé, et notamment à vaincre ceux qui ont tenté de les stopper, après leur passage dans la Source.
Big Barda.
Son épouse. Sa compagne. Son amour. Sa vie.

Ils viennent de plonger dans la Source, pour la purger de la corruption ; Orion les a suivis, et en est mort.
Scott l'a tué. Ils sont sortis, et se sont battus contre des pirates anonymes, attirés par des primes insensées sur les derniers Néo-Dieux ; le problème a été réglé. Plus brutalement que d'habitude.
Bientôt... bientôt, Mister Miracle va mourir ; faire croire à sa mort, plutôt, même à lui et son esprit. Mais ce sera bientôt - et beaucoup penseront avoir vu Barda, à ses côtés, lors de ses derniers instants.
Ce sera faux ; ou pas.
Joie des paradoxes temporels, et des Néo-Dieux ; il y est habitué. Malheureusement.

"Je... t'ai aimé. Dès le premier jour. Dès le premier regard."

Il tourne lentement la tête vers elle, inconscient de ceux qui les entourent...
... car il ne voit qu'elle ; elle, oui.
Sa beauté. Sa force. Sa grâce. Sa puissance.
Son Amour.

"Mais... je n'ai pas le choix. La Source... nous a tous corrompus ; tous. Et s'ils vont revenir... si notre peuple, les Néo-Dieux vont revenir... il faut que nous ayons tous péris ; il faut que la corruption ait disparu, avant leur retour.
Il faut que tous aient... disparu. Tous."


Mister Miracle se redresse, et serre ses doigts moites autour de la garde de la lame de Kanto. Il grimace, et son masque sensible exprime son expression ; terrible.

"Toi... y compris."

Il la regarde, encore ; mais fixe ses yeux, pour la première fois.
Puis grimace, encore. Puis soupire, encore.
Et retient... un sanglot.
Il ne veut pas. Il ne veut absolument pas - mais il n'a pas le choix.
Il doit ; il doit le faire.
Il doit tuer son Amour.
Pour l'Univers. Pour leur peuple. Pour elle, pense-t-il.
Il doit la tuer.
Et, trop lâche, il a conscience qu'il n'y arrivera pas ainsi ; il doit avoir son accord.
Il doit avoir l'accord de Big Barda, pour réussir à la tuer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 21/12/2018
Messages : 129
Localisations : L'espace
MessagePosté le: Ven 21 Déc 2018 - 23:13
Les laisser partirBig Barda & Mister Miracle Je n'ai pas eu l'occasion de lui dire, par peur de sa réaction ou peut-être par peur de mes propres réactions. J'ai gardé ce secret au fond de moi, tout au fond de moi jusqu'à un peu l'oublier avec les événements mais ai-je pris la bonne décision. En ce moment précis je ne sais plus. Je ne sais plus quoi penser après tout ce qu'il s'est passé. La mort d'Orion m'a en soi fait mal, figée sans que je ne puisse le contrôler et arrêter Scott dans cette folie car ça ne me semble être que de la folie. Détruire, encore et encore. Pour le bien. Quel bien ? Est-ce vraiment la bonne décision ? Il a l'air d'y croire, mais moi je n'y crois pas car c'est enlever une vie, ou plus qu'une vie quand on y pense, Barda. Il veut te tuer. Pour le bien.

Je ne peux pas le regarder en cet instant, je ne peux que fixer ce ciel qui semble s'être teinté du sang de tout ceux qu'il a tué. Je touche machinalement mon ventre un instant avant de serrer ma main en un poing de toutes mes forces. Et pour la première fois depuis longtemps sans doute, je lui fais face. De cette rage et cette incompréhension face à ces choix alors que nous avions tout, et ce malgré les affres de notre vie.
« Je sais. »
Dis-je d'un ton sec avant de lever mon Mega Bâton vers son visage.
« Je sais que tu m'as aimée. Mais que tu t'apprêtes à sacrifier cet amour pour un univers qui ne va que se transformer en une nouvelle bombe à retardement. »
Une décharge d'énergie survient alors, et Scott peut aisément l'esquiver car mon but n'est pas de le tuer d'une attaque rapide et violente. Je ne peux pas, pas encore. Il n'a fait que commencer à me blesser et détruire ce que nous avons créé ensemble.
« Je ne te laisserai pas faire. »
Je ne le laisserai pas détruire ce qui ne lui a rien demandé. Peut-être est-ce là un péché d'orgueil, ou un acte égoïste à vos yeux, mais j'ai toutes les raisons de me battre en cet instant même si cela doit signifier la mort de Scott et faire survivre ce qui devrait exister, corruption ou non. Il est à présent à bonne distance de ma position, une distance utile pour jauger son adversaire et préparer autant une démarche offensive que défensive.

J'ai peur, mais je ne peux l'avouer. La peur est une faiblesse, la douleur de perdre en est une autre. Je dois me montrer enragée et dénuée de tout sentiments, rien ne doit m'atteindre rien ne doit me faire fléchir. Je dois briser le sol et tenter de faire vaciller l'homme que j'aime pour pouvoir le tuer, l'étrangler, l'insulter sans doute car il m'apparaît si stupide et dénué de bon sens en cet instant. J'ai quelque chose à protéger, qui a du sens à présent à mes yeux, et ce qui se passe aujourd'hui me donne autant envie de ne pas le lui dire, que de le subir durant ses diatribes. Aurai-je assez de force pour m'en sortir malgré ses mots qui vont me faire mal, être si horribles que je vais sentir l'acidité me prendre à la gorge, me faire douter de ce que j'ai vécu, de douter de lui, et briser à jamais les chaînes de cette chose en moi qui n'attendait que cette douleur et ce sentiment de trahison en mon esprit. Je suis sans doute perdue, mais je me battrai pour lui jusqu'au bout. Je suis celle qui passe à l'offensive une nouvelle fois en essayant de me montrer assez rapide pour lui asséner un coup de bâton durant sa tentative d'esquive. L'esquive, l'évasion, la fuite. C'est tout lui. Alors j'éventre ce sol gris pour lui faire perdre pied et je le regarde tomber, en reprenant mon souffle. Et j'avance, j'avance vers lui qui me semble si petit en cet instant.
« Tu parles au passé de ma personne. Tu me renies pour sauver l'univers. »
L'homme qui m'a aimé donc, me paraît si petit et si insipide. J'ai envie de pleurer de dégout et de rage mais je retiens toutes ces émotions quitte à sentir mon corps pulser et me donner l'impression de délirer.
« Tu vas ensuite me dire que j'étais formidable et que tu souhaites mon bonheur dans une autre vie ? Blackhawk dirait "des conneries". »
Mon sarcasme est palpable tandis que je troque mon Méga Bâton pour un pistolet que nous connaissons tous les deux. Un pistolet à radions. Je reste au dessus de ses jambes et charge l'arme, sans pour autant le mettre en joue. Je veux qu'il m'attaque ou qu'il me prouve que j'ai tort. Mais je connais sa décision. C'est mon mari, ma moitié, celui que je comprends dans ses obscures pensées. J'espère secrètement, mais mon espérance est vaine. Il va le faire, n'est-ce pas. Il va le faire.

©️ YOU_COMPLETE_MESS


It's caving in around me what I thought was solid ground. I tried to look the other way but I couldn't turn  around. It's OK for you to hate me, for all the things I've done. I've made a few mistakes, but I'm not the only one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Flashback] Sacrifices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'Autel des sacrifices
» FILLES DE LUNE (Tome 2) LA MONTAGNE AUX SACRIFICES d'Elizabeth Tremblay
» [Pierre Lemaitre] Sacrifices
» [Lemaitre, Pierre] Camille Verhoeven - Tome 3: Sacrifices
» [1914] [Flashback] - Voisin 3 - "Première victoire aérienne".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Espace-