[6 ML] L'ivresse de trop.

Inscription : 11/08/2018
Messages : 27
Situation : En recherche d'argent
Localisations : Central City
Groupes : Super-vilains
MessagePosté le: Jeu 3 Jan 2019 - 18:10
Une journée à Central City tout ce qu'il y avait de plus ordinaire, avec son lot de petits évènements, de choses ici et là sans que ça soit très... Notable. C'était trop parfait, en tout cas selon un homme qui avait atteint son rêve, Cold avait plein d'argent, le tout sans avoir eu à passer un pacte avec qui que ce soit. Juste de l'argent prêt à être dépensé et c'est ce qu'il faisait depuis tout ce temps... En alcool.

Cold n'était pas heureux, il était même plutôt tout le contraire du mot heureux. Alors qu'il avait toujours fait des vols, des braquages et tout un tas de trucs pour avoir de l'argent, il n'avait plus besoin de ça... Cela ne comblait pas son coeur et son esprit. Certes au début il avait le sourire mais très vite après quelques jours à dépenser avec les autres Rogues... Snart n'avait plus rien d'un homme content. Et quand un homme a l'alcool facile avec de l'argent, il est inévitable qu'il finisse par dépenser de l'argent pour combler ce qui lui manque.

Léonard restait longuement silencieux à boire encore et encore dans le repaire des Rogues quand il n'y dormait pas tout simplement. Son état n'était pas passé inaperçu par sa famille et c'est presque en l'obligeant que leur chef du sortir avec une bouteille à la main. Sa marche incertaine, le pas lourd et lent, l'homme ne savait pas où se rendre et à vrai dire... Il ignorait où ses pas le conduiraient en pleine nuit.




Il trébucha légèrement quand il se rendit compte qu'il se retrouvait face à l'endroit qui lui faisait remonter tout le ressentiment qu'il avait noyé sous des litres d'alcool pendant un long moment ; le musée Flash.

De tous les endroits, il était tombé sur le pire pour lui. Mais au lieu de s'en aller, Cold ne se priva pas de s'y diriger avec une intention bien précise, usant de son arme pour briser la porte d'un coup de pied maladroit qui le fit presque tomber sur le coup. Il remarqua à peine qu'il s'était blessé légèrement à l'épaule avec un des éclats de glace sur les rebords, le faisant grogner dans son ivresse.


-Tu vois Flash... ? Chuis blessé... Par ta faute !

Une gorgée et le voilà à partir dans les couloirs à regarder péniblement tout ce qu'il aurait avant pas vraiment fait attention mais avec tout ce qu'il y a eu... Cold en avait marre. Allant jusqu'à une statue représentant celui dont il avait de l'estime et du respect, il ne put retenir un cri de colère et jeta sa bouteille dessus qui se fracassa en morceaux. Dos contre un mur, il se laissa tomber et replia ses jambes sur lui-même.

-Chuis pas heureux... J'y arrive pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/04/2018
Messages : 82
Localisations : Central City
Shadowpact
MessagePosté le: Sam 5 Jan 2019 - 11:27
Pride and fall.



"Je pense que je devrais briser la glace."

La voix du Piper résonna dans la galerie du muséum. Il regarda la figure hébétée de celui qui osait se prétendre le chef des Rogues. La silhouette du musicien, appuyée contre un angle de mur, avait une certaine superbe à contre-jour. Un clapotis de pas semblable à une petite marée de vermine à poils vint à son niveau.



"Les rats du musée m'ont prévenu qu'il y avait une infraction."

Techniquement bien sûr, il n'y avait aucun rat qui résidât dans le Flash Muséum. Ceux qui avaient émis les couinements d'alerte surveillaient les toits et bouches d'égout alentours. En lui-même, Hartley avait espéré une visite d'un des Flash, l'occasion peut-être de ressentir à nouveau les frissons de l'action sur le terrain aux côtés de quelqu'un qui avait du sens et de l'importance. Les chances étaient plutôt en faveur d'une émeute anti-Flash ou de jeunes éméchés ayant choisi un lieu de squat abandonné en ces lieux vu la cote d'amour du bolide en ce moment. Jamais il n'aurait imaginé retrouver ici son ancien leader, rat des villes et indécrottable fana de hockey, Léonard Snart.

"Leo, tu es ici dans un lieu sacré et ta prière a été entendue. Le chantre que je suis pourrait te donner disons... Un tuyau ou deux, sur la mélodie du bonheur."

Cliché, cliché et re-cliché. Mais c'était entendu que le musée Flash était fait pour les choses un peu classiques. Et puis, Hartley aimait les classiques.

Snart avait été vu lors de la bataille finale six mois plus tôt à Washington DC. C'était peut-être loin d'un team-up avec un speedster honoré par la ville, mais au moins lui il avait été quelqu'un face à Darkseid. Lui il avait cru que l'humanité avait quelque chose de bon à confronter au dieu du mal. Le pauvre joueur de flûte quant à lui s'était persuadé que seule la manipulation pouvait amener la race humaine à triompher face à la tyrannie d'Apokolips et à la corruption virale. Il avait perdu sa foi, et depuis trop longtemps espérait la retrouver. Le temple de Flash était un lieu où contrairement aux apparences, il attendait encore de pouvoir avoir une épiphanie.

"Que dirais-tu de contempler notre passé commun ? Les Rogues, n'est-ce pas. Une idée simple, et pourtant tant de règles. Des limites. Un cadre construit pour maintenir ton idée du criminel en col bleu. Et quand ça réussit ? Quand tu perds ton cadre ?"

La galerie des Rogues. Bien sûr, la plupart des armes et uniformes exposés ici étaient factices. Certains étaient réels, mais verrouillés et indiscernables des copies.



"Un égomaniaque, un lâche, une blague ambulante,... Sérieusement, tu espérais un échec. Sans parler de ramener dans la bande ta propre soeur, capable de te tirer en arrière, et ton opposé thermique. Et tous ces pouvoirs... Tu espérais secrètement ne pas contrôler ce groupe de timbrés surpuissants. Les Rogues ont toujours été ta prison, pas Iron Heights. Ton souhait de te faire punir pour de bon."

Dans la voix du Fifre, pas d'animosité. Juste un ton dur mais presque amène. Une humanité froide et honnête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 11/08/2018
Messages : 27
Situation : En recherche d'argent
Localisations : Central City
Groupes : Super-vilains
MessagePosté le: Lun 14 Jan 2019 - 6:22
La vision dans le vague, une expression d'homme dans la brume mais encore assez lucide pour comprendre ce qu'il lui arrivait et apte à prendre des décisions mais dont le corps semble comme anesthésié. Voilà comment était actuellement l'homme en bleu alors que la voix de quelqu'un de bien familier lui revenait dans les oreilles, le faisant presque tiquer bien qu'il n'ait même pas la motivation pour donner une réaction au-delà du simple fait de le remarquer.

Il voulut prendre appui pour se lever mais constant la lourdeur dans ses jambes, il laissa tomber l'idée de se relever pour le moment, de toute façon même si la police débarquerait, il se laisserait capturer sans opposer de résistance. L'homme était depuis un moment vaincu intérieurement, n sachant même pas si chercher une forme d'aide fut dans ses prévisions ou espérances.

Mais en l'écoutant, Léonard ne put se retenir de montrer une grimace, non pas parce qu'il détestait ce que Pied Piper lui racontait, mais parce que cela le faisait réfléchir... Et réfléchir à ce moment-là ne lui faisait pas plaisir, pas en imaginant que derrière tout ça se cachait une raison aussi... Aussi...


-Ca y est... ? T'as terminé de raconter tes... Conneries ? J'vais te dire comment... Je vois les choses... Les Rogues... Flash... Central City... Les règles de la famille... Toutes ces choses...

Relevant la tête pour la caler contre le mur à son dos, il ferma les yeux en rassemblant tant bien que mal ses pensées à travers les brumes de l'alcool. Entre ce qu'il savait, et ce qu'il tentait de vouloir faire comprendre, le fossé se voulait immense mais pas impossible à combler. Et pourtant il allait parler, peut être avec une absence de sens totale mais il allait quand même le faire, et ce jusqu'à dire tout ce qu'il lui passait par la tête.

-Tu vois... Quand un petit garçon se fait frapper encore et encore par un homme qui lui apprend que les émotions sont une faiblesse et qu'au final il doit... S'en aller pour ne plus y être... Il fait comme il peut... Et quand il rencontre des gens... Avec qui il sait qu'il peut agir en... Veillant les uns sur les autres... Alors c'est une famille... Voilà ce que sont les Rogues Pied Piper... Voilà la vérité... Et là on a tout ce qu'on voulait... Plein d'argent... On s'amuse... Pendant quelques semaines... Et on voit que ce n'est pas ce qu'on voulait... Juste de l'argent... On aime ça mais juste en avoir comme ça non... Ça ne me satisfait pas... Flash était celui qui nous freinait à chaque fois, alors on devait réfléchir à des plans... Encore et encore... Ça rendait le tout pimenté... Une sorte de jeu où on se cherchait... Et Flash a tout gâché et s'en est pris à ma famille... Ma soeur... Il a fait la seule chose dont j'avais pleinement confiance en lui pour ne pas la faire... Je l'ai vu... Dans un lit et qui avait les yeux fermés... Elle était là... Lisa... Et ne bougeait plus... J'ai cru la perdre... Et les autres aussi... À cause de Flash, j'ai perdu confiance en lui... Lui qui était comme un pote...

Il resta dans le silence pendant de longues minutes, semblant peser le poids des mots qu'il avait utilisés jusque-là. Non il ne regretterait rien mis à par avoir mis sa pleine confiance en un homme qui la lui brisa sans l'once d'une hésitation. De l'incompréhension laissa place à la colère, de la colère à la rage et enfin, au doute et à l'incertitude ainsi qu'à la peine.

-Les Rogues sont une prison ? Je vois là... Juste ma famille qui croit... Aux règles et qui... Se protège... Et mon souhait... Mon souhait....

Cold eu un sourire, un de ces sourires qu'il ne montrait que quand il était d'humeur à retourner une ville pour en extirper que bien plus d'argent.

-Mon souhait c'est... Que Central City soit notre ville et à personne d'autre... Que le casse le plus génial et le plus incroyable y soit à jamais retenu dans l'histoire où Captain Cold et ses Rogues ont frappé ! Qu'on puisse voir les journaux et qu'on se dit que ces types sont les meilleurs voleurs... Au diable les dominations du monde... Les plans pour tout détruire... Les Rogues prennent ce qu'ils veulent et en tirent un maximum d'argent... Tu m'as ouvert les yeux... Avoir de l'argent c'est bien... Mais encore plus... C'est mieux... Et qu'on tente de nous arrêter... Tant mieux... Cela rend la chose plus savoureuse... Central City est à nous... Flash peut partir à présent... Les Rogues au sommet de Central City !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[6 ML] L'ivresse de trop.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La vie est trop courte pour lire de mauvais livres
» A TROP AIMER
» [Soucy, Gaétan] La petite fille qui aimait trop les allumettes
» Une maison de Blythe trop belle....
» TROP JEUNE POUR MOURIR de Perrine Huon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City :: Flash Museum-