[6ML][Irlande] Y Ddraig Goch ( Zatanna Zatara/ Siobhan McDougal )

Inscription : 06/05/2018
Messages : 231
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Dim 6 Jan 2019 - 11:11
Spoiler:
 




Castle Broen, Irlande


Dans la grande cave du château ancestral du clan McDougal une porte de lumière violacée apparaissait soudain le long d’un mur de pierre taillée, porte dont semblaient comme trébucher Siobhan McDougal ainsi qu’un Leprechaun. Sans même se retourner la jeune sorcière tendais son index vers l'ouverture.


“Deiridh!


La porte lumineuse menant vers le Nethertworld se refermait et le leprechaun se redressait l’air jovial, époussetant son petit pantalon et son chapeau haut de forme vert.



“On a eu de la chance çà aurait pu être pire Siobhan Mcdougal!”

Celle qui avait revêtue la cape de Crone par dessus sa robe grise ramassait son bâton et mettait un coup sur les fesse de la créature de petite taille avec celui ci.




“Pu être pire? Mais comment çà aurait pu être pire dites-moi Allistair Fitzpatrick?”


“Cette Blaze aurait pu vous tuer après tout. Il est clair que pour elle vous n’êtes plus vraiment une gardienne du Sidh inspirant le respect. Mais que diable avez vous faite de vos pouvoirs ?”

Siobhan grimaça pleine de colère et mit un coup de bâton sur la tête du Leprechaum qui couina.

“Aïe-eeeeuuu mais! C'est comme çà que vous me remerciez sans moi ils vous auraient mise au cachot!”



“Quand j’étais une Bansidh Crone m’a enfermée pour me punir une fois, Blaze m’a offerte de me libérer et augmenter mes pouvoirs en échange que je tue Superman. Ça m’allait bien comme arrangement je dois dire, j’avais déjà une dent contre lui.”


“Mais vous avez manquée votre coup comme d’habitude pas vrai?”

Fit le Leprechaun en se retenant de rire pour ne pas prendre un nouveau coup de bâton sur la tête.


“Grrrr! Oui ! J’ai manquée mon coup et par la même occasion vous vous en doutez vieux grigou tout respect de cette démone et son frère Lord Satanus. Elle est venue me voir il y a quelques mois, me demandant de les rejoindre dans une croisade contre le monde des vivants à laquelle les enfer participent.”



“Sapristi! Qu’avez vous dite?”



“Qu’il n’y avait guère que les monothéistes assez stupides pour résumer le Sidh à un enfer, que la notion de péché nous était inconnue. Le Netherworld montre en certains endroits les aspects d’un paradis et en d’autres de l’enfer... et qu’il n’y a donc aucune raison qu’on se joigne à une croisade infernale, n'étant ni noir ni blancs mais gris.”


“Ça expliquerait qu’elle ai voulue liguer une partie du Sidh contre vous et ai réussie. Depuis que vous avez remplacée Crone sans vouloir vous vexer vous ne faites plus vraiment peur comme gardienne…”

Elle lui mettait un coup de bâton sur la tête en pestant.



“Je sais triple buse mais laissez moi le temps d’apprendre la magie un peu plus que çà! “


“Ho! C’est pas parce que vous et Mister Miracle m’avez sauvé de Transylvane que je dois devenir votre défouloir Siobhan Mc…”

Mais il furent interrompu dans leurs chamailleries par des lueurs magiques brillantes sur le sol de la cave du château. Les lueurs dessinaient petit à petit une rune puis des symbole sur le sol.


Siobhan restait bouche bée en voyant le motif terminé. Allistair quand à lui sautât sur place en criant avant de prendre ses jambes à son cou et partir en courant à toute vitesse.


“Par toutes les pintes de la Saint Patrick un Ddraig! Ils nous envoient un Ddraig depuis là bas!!!”

Un grondement sourd retentissait dans la cave , une forte puissance magique émanait du symbole qui brillait. Siobhan partait elle aussi en courant dans les dédales du château en ruine, parfaitement consciente que non, c’était certain: Elle ne pourra pas le stopper.



Hj:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 23/12/2018
Messages : 32
Localisations : Là où on a besoin d'elle
Groupes : Super-héros
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Ven 11 Jan 2019 - 16:04

Y Ddraig Goch
Siobhan & Zatanna
So you wanna play with magic ?

- Mesdames et messieurs, j'en appelle maintenant à votre courage. À votre détermination et à votre capacité à croire en l'impossible. J'aurais maintenant besoin d'un... volontaire.

Zatanna agita sa baguette sous les yeux du public, à la fois émerveillé et absolument terrifié. Le tour qu'elle leur avait fait auparavant avait remué les esprits, même ceux convaincus que tout ça n'était que des jeux de gamins et qu'elle n'était qu'une vulgaire saltimbanque. Un savant mélange d'illusion et de tours d'adresse, qui lui avait permis de faire léviter quatre énormes éléphants dans la salle où elle se produisait.

- Vous monsieur ? Vous me semblez suffisamment fort pour survivre à l'atroce et redoutable machine infernale ! Comment ? Je n'entends rien du tout ! Un tonnerre d'applaudissements pour lui !

La nouvelle victime de la magicienne se leva sous les ovations des spectateurs, bien contraint de participer au tour après l'entrée que la jeune femme lui avait fait. Avec un grand sourire, Zee détailla son nouvel assistant. Plutôt beau garçon en effet, elle avait bien choisi. Avec un peu de chance, la demoiselle qui l'accompagnait était sa sœur.

Puis quelque chose se déchira. Quelque part dans le monde, deux frontières se mélangeaient pour laisser entrer sur Terre quelque chose de fort, quelque chose de puissant, quelque chose de purement dévastateur.

Et elle sentait qu'il fallait faire quelque chose.

Zatanna travaillait beaucoup sur la question des Enfers qui débordaient sur Terre dernièrement. C'était en fait sa plus grosse préoccupation depuis qu'elle était revenue à sa vie d'avant. Si c'était bien ce qu'elle pensait, elle devait se rendre à cet endroit de toute urgence, abandonnant au passage son public de la soirée et cet adorable jeune homme qui lui faisait face. Elle soupira longuement en le détaillant. La vie était d'une cruauté sans nom.

- Vous y échapperez pour cette fois...

Zee soupira une nouvelle fois, en se demandant pourquoi ce genre de choses arrivaient toujours dans les pires moments et fit une pirouette, suivie d'une révérence.

- Mes chers amis... je me dois de vous quitter.


Elle se fendit d'un sourire éclatant, soulevant son chapeau et disparaissant dans un nuage de fumée, sans aucune autre explication. Ces gens demanderaient sûrement à être remboursés, et dans l'immédiat, elle s'en fichait. Elle laissait ce genre de tracas à ceux qui étaient payés pour ça.

En un battement de cils, Zatanna se retrouvait dans les couloirs d'un château aux murs de pierres froids et à moitié délabrés, où une forte présence magique régnait. Elle sentit un souffle chaud, entendit des sons qui ne pouvaient être produits que par une créature magique puissante et immense. Elle vit aussi une crinière rousse passer en courant, dont elle attrapa le bras de sa propriétaire. Elle ne la connaissait pas, du moins son visage ne lui disait rien pour l'instant. Néanmoins, elle avait un autre problème plus urgent à régler que celui-ci.

Ce qui se trouvait à dix mètres d'elles par exemple.

- Enchantée, Zatanna Zatara.


Elle lui serra la main, puis la prit par les épaules, l'emmenant vers la bête dont elle ignorait l'origine ou la réelle nature.

- Vous allez essayer de m'expliquer le plus clairement possible pourquoi cette chose est dans votre cave et d'où elle vient.


Des flammes jaillirent depuis l'endroit où se trouvait la créature, elle ne distingua qu'elles, mais c'était suffisant pour comprendre qu'il s'agissait probablement d'un dragon.

- Vite.

© 2981 12289 0




Do you believe in magic ?I hear the birds on the summer breeze, I drive fast, I am alone in the night. Been tryin' hard not to get into trouble, but I've got a war in my mind. So, I just ride. I just ride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 231
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Sam 12 Jan 2019 - 1:09
Spoiler:
 



Siobhan prenait la fuite dans les ruines de son château pour échapper au mythique Ddraig Goch et était interceptée dans sa course par la main de la magicienne. Prise de panique et ne réfléchissant pas vraiment dans l'instant l’apprentie sorcière sortait une dague et la gardait entre elle et Zatanna.


“Ah! Qui t’es toi ?!?”


Mais l’arrivante se présenta comme rien de moins que l’une des plus grandes magicienne de son temps si ce n’était la plus grande, une magicienne qui non seulement ne se laisserait pas avoir par une simple dague mais aussi et surtout pourrait être une échappatoire au dragon. Elle rangeait cette arme dont elle n’aurait pas eue besoin avant tant les claques qu’elle mettaient se suffisaient à elles même du temps de Silver Banshee. Cependant elle avait reprise l’habitude d’utiliser des armes blanches, des assassins pouvant lui tomber dessus par surprise en moins de temps qu’il ne fallait pour lancer un sort. L'inconvénient d’être contestée comme gardienne de tout une dimension. On pouvait entendre des bruits d’éboulements . Zatanna la prenait par les épaules en la forçant à avancer dans la direction que l'Irlandaise s’ évertuait pourtant à fuir, l’héroïne la questionnant au sujet de ce qu’il se passait.


“C’est le Ddraig goch, celui là même qui apparu sous le château du roi Vortigern.”


A une époque où le roi Arthur lui même n’était pas né. Des flammes jaillirent dans le couloir en faisant sauter plusieurs portes de bois sous la pression, ne laissant que de la pierre noircie après leur passage.


“Il vient du Sidh, peut être pour me tuer peut être pour se joindre à des forces démoniaques je n’en sais rien.”


On ne va pas se mentir on a vu plus mauvais assassin qu’un dragon légendaire. Elle savait qu’elle n’en disait pas assez à Zatanna comme çà mais une certaine peur lui faisait perdre ses moyens bien qu’il lui arracherait la gueule de l’avouer ou montrer le moindre signe de faiblesse morale.


“Je...suis Siobhan la gardienne du Sidh mais pas depuis longtemps, je ne suis là que parce que la regrettée gardienne qui me précédait a été assassinée.”


...par elle oui, mais bon çà on va éviter de le préciser hein? Tout comme de dire qu’elle fut Silver Banshee et que cette fameuse gardienne de l’au delà Celte qui la précédait n’était autre qu’elle même mais venue du futur. C’était déjà assez compliqué comme çà de gérer un dragon . Alors qu’un petit mytho des fois çà simplifiait tout. Il y eu un nouveau bruit d’éboulement puis plus rien. Siobhan comprit ce que faisait le dragon.


“Je crois qu’il vient de sortir par la falaise.”


Il n’y avait en effet que peu de distance espaçant la mer des caves du château. Des voix se firent entendre au bout du couloir de pierre, la sorcière posait son doigt sur sa bouche pour inviter celle qui était arrivée à tendre l’oreille. Un cris de guerre retentis et une dizaine de guerriers Gaels, et Pictes surgirent en courant dans leur direction munis de haches, lances et boucliers, vêtus de peaux de bêtes et de kilt, le visage bien souvent hirsute et peinturluré.


“Quelqu’un leur a ouvert un passage avec le Netherworld je dois le refermer. Si vous voulez bien m'aider magicienne on pourra régler cette mutinerie.”


S’écria Siobhan en faisant tournoyer son bâton magique, prête à les renvoyer dans leur monde par la manière violente. Toutes sortes de sons oubliés de la civilisation arrivent à leurs oreilles depuis les entrailles du château. Un dragon pousse son cris effrayant, des loups grognent, les guerrières d'antan hurlent leur fureur guerrière à la face d'une époque qui n'était pas la leur, d'une maîtresse qui n'était pas digne de les commander. On était bien loin de la séduisant perspective d'un tour de magie avec un beau garçon pour Zatanna! Dire que c'était à peine il y a quelques minutes de cela...

Hj:
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 23/12/2018
Messages : 32
Localisations : Là où on a besoin d'elle
Groupes : Super-héros
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 27 Jan 2019 - 3:58

Y Ddraig Goch
Siobhan & Zatanna
So you wanna play with magic ?

Quelque chose la gênait chez la jeune femme.

Elle ignorait quoi, elle ignorait pourquoi, mais elle avait cette impression étrange qui ne la trompait jamais. Ou du moins pas souvent. Elle savait qu'elle mentait, tout son être respirait le mensonge, mais elle n'arrivait pas à savoir quelle partie de son discours était sincère et quelle partie était motivée par son besoin d'aide. Ou autre chose peut-être ? Zee n'en savait rien et ça l'intriguait beaucoup. Elle saurait tirer cette affaire au clair, mais pour l'heure, une menace plus importance leur faisait face. Le fameux dragon, qu'elle s'attendait à devoir combattre des heures, prit la fuite. D'après la jeune femme, il n'était venu dans leur monde rien que pour ouvrir le passage à...

Ça.

Des guerriers.

Armés jusqu'aux dents.

Et prêts à en découvre.

Ça aurait pu l'énerver, mais à choisir entre un dragon et ces sauvages, Zatanna préférait grandement les sauvages. Bien sûr, il faudrait s'occuper du dragon un jour ou l'autre, mais elle n'était pas contre une bonne nuit de sommeil avant.

Ah oui, parce qu'il était évident qu'elle allait aider Siobhan.

Elle n'avait pas interrompu un excellent spectacle pour laisser cette pauvre demoiselle a priori innocente se dépatouiller seule avec ses problèmes de dragons et de guerriers hirsutes et sanguinaires. Non, bien sûr qu'elle allait l'aider. Elle s'occuperait du dragon un autre jour. Pour l'heure, il fallait renvoyer ces messieurs d'où ils venaient et elle pensait être en capacité de le faire.

- Parfait. Très bien.

Ouais, vraiment génial.

- Je vais vous aider.

Elle érigea sur ces mots un mur entre les deux jeunes femmes et les soldats venus du Netherworld, un mur complètement factice mais très bien imité. Les hommes s'y heurtèrent, et se mirent à taper dessus. Un spectacle assez drôle pour qu'elle en profite quelques secondes avant de les envoyer heurter le mur bien réel au fond de la pièce. Grâce à une bourrasque de vent particulièrement forte et bien réelle elle aussi.

- Je vais les retenir pendant que vous réglez ce problème de portail.

Elle espérait sincèrement que la magicienne en soit capable, parce qu'elle n'avait pas l'air très sûre de ses capacités. Si ce n'était pas le cas... et bien elle improviserait. C'était bien loin d'être insurmontable, dix hommes armés jusqu'aux dents pour une magicienne comme Zatanna.

En théorie.

HRP :
- Zatanna crée une illusion pour freiner la progression des soldats vers elles.
- Elle les envoie ensuite au fond de la pièce dans laquelle ils viennent d'arriver, les laissant un peu sonnés.
- Elle annonce à Siobhan qu'elle va les retenir pendant qu'elle referme le portail.
Et tout est parfait, ne t'en fais pas. En revanche si quelque chose te gêne dans ma réponse, n'hésite pas Smile
Ah et toutes mes excuses pour le temps de réponse, j'ai été très occupée ces derniers jours.

© 2981 12289 0




Do you believe in magic ?I hear the birds on the summer breeze, I drive fast, I am alone in the night. Been tryin' hard not to get into trouble, but I've got a war in my mind. So, I just ride. I just ride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 231
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Lun 28 Jan 2019 - 22:56
Spoiler:
 




Zatanna acceptait de l’aider et s’occupait des guerriers à l'aide de sorts d'illusion lancés avec une aisance époustouflante, Siobhan hocha la tête par l’affirmative quand elle lui dit de s’occuper du portail.

“J’y vais !”


Elle partait alors en courant dans un couloir sur sa droite puis tournait à gauche pour contourner l’endroit par lequel les guerriers attaquaient. L’avantage qu’elle avait était de connaitre chaque secret de son château, chaque recoin. Elle tomba face à l’ un de ces guerrier hirsute brandissant sa hache. Il courrait vers elle en lui hurlant dessus, elle tendit son bâton pour toucher le mur de pierre le long duquel elle avançait, lançant un sort.


Cloch beoite

Une silhouette humaine apparu alors sur le mur, celle ci s‘animait et une partie des pierres le composant en tombèrent ensembles. Le mur venait d'accoucher d’un homme de pierre, de forme et de corpulence humanoïde et constitué de gros cailloux animés par une force invisible. Celui ci se dressait sans mot dire et interceptait le guerrier, le cueillant avec un violent coup de poing de pierre. Le guerrier tendis son bouclier et encaissa l’attaque en reculant, Siobhan profitant de tout cela pour passer à coté de lui avant qu’il ne parvienne à lui attraper une jambe.


“Gardes ce couloir !”

Laissant sa création nouvelle protéger ses arrières elle empruntait un autre dédale et tournait à droite puis à gauche, trouvant enfin l’une des portes brûlées par le dragon sur le sol. Elle avait réussie à rejoindre la cave par laquelle il était arrivé, elle entrait à l’intérieur de la pièce éventrée par le dragon. Elle pu voir voir la mer par le trou béant creusé dans les murs et les rocs de la falaise et trouva une meute d’une douzaine de loups autour du symbole du reptile ailé sur le sol.

Une forte aura magique émanait de celui ci, des lumières mauves et vertes partant çà et là tel les rubans d’une gymnaste. Des feuilles mortes tourbillonnaient en son centre quand apparaissait soudain un guerrier de plus qui passa directement parmi les loups pour rejoindre le couloir menant jusqu’a la magicienne Zatanna qui les combattait. Elle occupait l’attention des nouveaux arrivants, c’était à Siobhan d’agir.

A peine fit elle un pas vers le motif du dragon que les loups lui grognèrent dessus, se rassemblant en une meute menaçante capable de la déchiqueter si elle ne faisait rien. Siobhan frappa du bâton sur le sol en les visa tous avec celui ci; la sphère verte à son sommet devenant plus grande.



Is mise do mháthair. Ná ionsaí ar an lámh a chuireann fothaí ort

Les loups cessèrent de grogner en baissant les oreilles, craintifs. La meute s'approcha d’elle pour lui lécher les mains et elle désigna du doigt là où étaient partis les guerriers, un grognement sortant de sa bouche. Les loups partirent alors en poussant leurs sinistres hurlements dans cette direction, rentrant à nouveau dans le giron de la gardienne du Nether. Elle constatât que les animaux lui obéissaient encore contrairement aux hommes. II faudra qu’elle se fasse respecter par ses pensionnaires et donc que les loups fassent un exemple…

Siobhan planta son bâton au milieu du portail et commença à réciter des incantations pour le refermer. Un vent surnaturel l’entourait, soulevant les feuilles mortes autour d’elle. Ca allait le faire, çà devait le faire. Tant que le dragon ne revenait pas tout de suite.


HJ:
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 23/12/2018
Messages : 32
Localisations : Là où on a besoin d'elle
Groupes : Super-héros
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 28 Fév 2019 - 13:24

Y Ddraig Goch
Siobhan & Zatanna
So you wanna play with magic ?

À la seconde où Zatanna lui avait conseillé de s'occuper du portail, la rousse s'était élancée à travers les couloirs pour le rejoindre. Zatanna n'allait pas s'en plaindre, c'était ce qu'elle avait demandé. Elle était désormais en tête à tête avec ces adorables messieurs qui n'avaient qu'une envie : lui faire la peau.

Une situation à laquelle elle n'était pas complètement étrangère.

Zatanna eut le temps de prendre une seule inspiration pour la suite, avant que la petite armée ne lui fonde dessus. Elle eut le temps de prendre une inspiration et de décider avec quelle arme elle allait se battre. Ce n'était pas comme si le choix manquait, mais cela pouvait parfois lui poser quelques difficultés. La rendre indécise au mauvais moment. Heureusement, elle avait cette fois prit sa décision plutôt facilement.

Le feu.

C'était classique, mais toujours efficace, particulièrement sur les humains. Le feu inquiétait, faisait souffrir, paniquer, le feu était parfait dans cette situation. Ce sont alors deux sphères parfaitement identiques qui naquirent dans ses deux mains. Deux sphères qu'elle projeta sur les deux premiers malheureux qui s'étaient jetés sur elle. Par chance, cet endroit était entièrement constitué de pierres, elle ne risquait donc pas d'incendier le château en même temps que ses assaillants. Elle n'était pas très sûre que sa partenaire du jour en aurait été ravie. D'ailleurs, elle put apercevoir un golem se former dans le couloir. C'était très bref, mais elle avait cru comprendre qu'il était l'œuvre de son hôte. Pas mal. Elle faisait de son mieux pour concentrer les guerriers sur elle mais ne pouvait pas faire de miracles, ils étaient trop désorganisés pour pouvoir tous les cibler en même temps. Elle espérait simplement que son golem saurait les arrêter avant qu'ils n'atteignent Siobhan et qu'elle pourrait refermer le portail.

En tout cas, elle ignorait ce qu'il venait de se passer, mais une meute de loups venait lui prêter main forte.

Alors certes, ils l'avaient complètement bousculé. Elle en était tombée même, en jurant que ce n'était pas juste. Que ces maudits clébards n'avaient aucun droit de perturber ses plans ainsi. C'est quand ils se mirent à faire un festin des derniers guerriers restants qu'elle comprit qu'ils étaient avec elle.

- Oh...

Et très pratiques.

- Gentils chien-chiens...

Elle n'allait peut-être pas tenter de leur faire des câlins, mais l'envie était là. Une fois tous les soldats abattus, Zatanna emprunta le même chemin que Siobhan quelques minutes auparavant. Elle espérait que la jeune femme avait réussi, et ne fut pas déçue. En effet, elle refermait le portail. C'était d'ailleurs une belle façon de refermer un portail, il faudrait qu'elle le lui apprenne. Elle n'avait jamais été aussi délicate. Néanmoins, même si la menace était pour l'instant écartée, Zatanna n'oubliait pas le dragon et tout ce qu'il représentait. Elle restait prête à attaquer, ses doigts frémissaient encore de magie.

- Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait ?

Une assez bonne question compte tenu des événements.

HRP :
- Zatanna crame les fesses des guerriers avant d'être aidée par les loups.
- Elle rejoint Siobhan, prête à attaquer si jamais le dragon décide de revenir ou si une autre menace apparaît.

© 2981 12289 0




Do you believe in magic ?I hear the birds on the summer breeze, I drive fast, I am alone in the night. Been tryin' hard not to get into trouble, but I've got a war in my mind. So, I just ride. I just ride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 231
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Ven 1 Mar 2019 - 21:29




Zatanna la magicienne maîtrisait bien plus les arts occultes que Siobhan et si l’arrivée des loups accéléra la défaite des envoyés du Sidh elle ne fut pas salvatrice pour autant. Mais la brune put rejoindre plus rapidement la sorcière qui terminait de fermer le portail pour l’au delà. Le vent cessait brusquement de former des tourbillons autour d’elle et les feuilles retombaient tout comme sa chevelure sur ses épaules. De la magie frémissant sur les doigts de celle qui était venue prêter main forte et celle ci lui demandait ce qu’elles allaient faire désormais. Siobhan posa le bout de son bâton sur le symbole du dragon qui s’ effaçait dans des étincelles multicolores puis la regarda à peine.



“Merci.”


Un merci sec et pas très aimable. Par tous les dieux Celtes, Grecs, Nordiques, Aztèques, Shintoïstes ou que sais-je encore, que cela lui coûtait déja de le dire. Quelle praticienne de l’occulte fricotait plus que Zatanna avec la Ligue des Justiciers? Il ne lui en venait pas à l’esprit aussi elle serait en temps normal le genre de personne qu’elle détesterait le plus voir à son château. Le genre de rares individus sur cette terre capable de lui nuire sur ce plan comme dans l'autre. Pourtant elle devait se l’avouer sans elle elle n’aurait pas pu refermer le portail. Regardant les flots scintiller sous la lumière de la lune par l’ouverture béante de la caverne, l’apprentie sorcière serra les dents.

“Excusez moi. Sincérement. Je n’ai pas l’habitude qu’on m’aide.”


"Sincèrement" car elle était suffisamment rarement en train de dire la vérité pour que çà vaille le coup d'être mentionné. Ce serait inutile de s’attarder sur cela plus longtemps, aussi désignait elle un couloir et son escalier de pierre permettant d’accéder à l’extérieur du château.


“Le Ddraig Goch est peut être toujours autour de l’île il faut gagner les hauteurs pour le voir.”


Elles ne pouvaient rester cachées dans les entrailles de son château en ruine sans savoir où était le dragon et ce qu'il faisait. la McDougal se sentait redevable de veiller sur les gens de sa région c’était l’une de rares prérogatives enseignée par son père qu’elle avait gardée en mémoire. Y faillir serait trahir sa mémoire et contrairement à son frère et son oncle lui ne l’avait jamais déçue. Normal qu'il meure le premier elle et la chance çà faisait deux. Elle emprunta l’escalier en passant devant Zatanna puis déboucha entre des arbustes à la surface de l’île. La lune était masquée par des nuages noirs, elle allait dire quelques choses quand un déluge de flammes s’abattit sur sa position, carbonisant instantanément la végétation insulaire. Les lueurs des flammes révélèrent alors l'immense dragon qui les avait attendues dans l'obscurité. Le bruit généré par son souffle avait occulté les paroles de l'irlandaise qui avait disparue et Zatanna était désormais seule face au monstre légendaire!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 23/12/2018
Messages : 32
Localisations : Là où on a besoin d'elle
Groupes : Super-héros
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Ven 8 Mar 2019 - 15:46

Y Ddraig Goch
Siobhan & Zatanna
So you wanna play with magic ?

Et bien.

Ça ne faisait aucun doute, elle connaissait cette personne. Ou du moins, elle en avait entendu parlé. Si elles n'étaient que des inconnues l'une pour l'autre, la jeune femme n'aurait sûrement pas autant de haine pour elle. Mais s'agissait-il vraiment de haine ? Peut-être était-ce davantage de la rancœur, ou peut-être une certaine méfiance. Si ce n'était que ça, Zatanna ne lui en voulait pas. Elle avait l'habitude que les gens se méfient d'elle, parce qu'elle n'était pas totalement humaine, parce qu'elle n'avait pas totalement le contrôle sur ses pouvoirs, parce qu'ils n'aimaient pas la façon dont elle s'habillait... à vrai dire elle n'en savait rien mais elle la connaissait. La méfiance ne l'effrayait donc pas mais la haine... c'était tout autre chose. Elle ne se rappelait pas avoir fait quoi que ce soit à cette jeune femme, elle n'en avait vraiment aucun souvenir. Et puis elle s'excusa pour ce remerciement un peu trop sec.

Zatanna en conclut qu'elle était simplement timide.

Il ne fallait peut-être pas chercher plus loin. Peut-être que là où elle avait vu de la rancœur, il n'y avait qu'un peu de réserve. Peut-être qu'elle n'avait réellement pas l'habitude de recevoir de l'aide. Après tout elles ne se connaissaient pas, il n'y avait aucune raison pour que Siobhan la traite comme sa meilleure amie.

- Avec plaisir.

Elle se contenta d'un sourire, lui indiquant qu'elle lui pardonnait sans souci son ton un peu brusque et sa probable méfiance à son égard.

Mais revenons à nos dragons.

Apparemment, celui de Siobhan était toujours dans le coin. En vérité, c'était même logique, puisqu'il s'était envolé avant que l'une ou l'autre puisse essayer de l'affronter. Alors le dragon était toujours là, même si Zatanna espérait secrètement qu'il se soit définitivement volatilisé. Affronter un dragon ce soir là n'était pas dans ses plans, affronter un dragon tout court n'était pas dans ses plans d'ailleurs. Ces bestioles étaient clairement effrayantes et elle ne s'y était encore jamais frotté. Pourtant, elle ne pouvait pas risquer que le monstre rôde encore dans les environs. Il s'agirait même d'une véritable catastrophe si le dragon partait chercher ce qu'il ne trouvait pas ici ailleurs.

- Je vous suis.

Et voilà à quoi elle était réduite. Affronter un dragon en tenue de scène à quoi ? Deux heures du matin ? Quelle vie atroce qu'elle menait là. Elle aurait dû être en train de se prélasser dans des draps en soie en mangeant des macarons. Sauf que ce n'était pas sa vie et qu'au fond, elle ne s'en plaignait pas tant que ça.

La brune suivit Siobhan jusqu'aux extérieurs du château. Une atmosphère profondément calme et reposante enveloppait toute la scène, Zatanna pouvait presque entendre les étoiles briller. Ce spectacle était cependant gâché par la quasi absence de lumière lunaire, l'astre étant caché derrière des nuages. C'était bien dommage, surtout qu'elle avait un peu froid et que...

C'était quoi ça ?

Sans doute le souffle brûlant du dragon qui parvenait jusqu'à elle maintenant qu'elle faisait face à l'immense bête. Elle n'eut même pas le temps de crier avant qu'il ne souffle ses flammes sur sa pauvre camarade qui n'était d'ailleurs... plus là. Pauvre camarade, qui l'avait visiblement laissée complètement seule. Pas étonnant, elle en aurait fait de même si elle n'était pas censée être aussi héroïque.

Parce que ce truc était vraiment effrayant.

- SIOBHAAAAAAN !

Elle hurla le prénom de la gardienne après avoir murmuré une formule protectrice, qui l'enveloppa d'un bouclier magique censé la protéger des flammes. Elle ne savait pas comment elle allait tuer ce dragon, mais il fallait qu'elle trouve très vite car lui semblait avoir plein d'idées pour venir à bout des gentilles magiciennes. Elle aurait bien utilisé la méthode du "combattre le feu par le feu" mais n'était pas très sûre de son efficacité dans cette situation précise. Noyer le dragon paraissait un peu long et le distraire avec de jolies illusions n'était même pas une option.

Qu'est-ce qu'il lui restait alors ?

Tout et rien à la fois. Tant de choses qui ne lui serviraient à rien face à un dragon ou qu'elle ne pouvait pas expérimenter sans y laisser la vie. Elle avait besoin d'une distraction. D'urgence. En attendant, il ne lui restait qu'à espérer que l'immense flèche qu'elle venait de façonner ferait des dégâts sur le monstre.
© 2981 12289 0




Do you believe in magic ?I hear the birds on the summer breeze, I drive fast, I am alone in the night. Been tryin' hard not to get into trouble, but I've got a war in my mind. So, I just ride. I just ride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 231
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Ven 8 Mar 2019 - 22:00
Spoiler:
 






“Mais comment???”


Siobhan venait d’entendre Zatanna crier alors que le dragon lui crachait ses flammes. Un bouclier magique était apparu autour de la magicienne et celles ci furent stoppées avant qu’elle ne brûle. L’irlandaise regarda autour d’elle et constatât qu’elle était désormais à une centaine de mètres de là et un peu plus haut, au sommet de l’une des tours crénelées de son château. Elle entendit des flammes crépiter juste derrière elle et se retourna en serrant son bâton, grinçant des dents en la découvrant.




“Blaze!”


“Haha eh bien tu ne me remercie pas? Je t’ais sauvée des flammes pourtant!”

La sorcière grimaça en tendant son bâton devant elle, parée à tenter de résister comme elle le pouvait tout en sachant qu’elle n'avait que peu de chances. Juste par fierté. Parce qu’elle était chez elle, que Blaze était venue attaquer le Sidh et venait désormais jusqu’à la demeure ancestrale de son clan pour s’en prendre à elle.


“ Tu ne m’as sauvée de rien tu tout tu as fomentée cette insurrection contre moi!”


La fille de Shazam haussa les épaules avec un sourire sadique.

“Je n’y peu rien si tout ce que je leur ai dite était vrai !!! Tuer Crone c’était bien mais tu ne fais plus vraiment peur Banshee, t’aurais mieux faite d’investir dans un chien à trois têtes comme Hades.”

Elle éclata de rire des étincelle crépitantes jaillissant de sa bouche en lieu et place des postillons d’usage. Siobhan regarda Zatanna affronter le dragon sur la lande et retourna des yeux noirs vers la démone.


“Je ne suis plus Banshee”


Blaze lui lança alors un sourire narquois en se tapotant le crane cornu avec l’un de ses doigts rouge.

“Mais si tu l’es toujours...tu sais...là dedans...”


Siobhan grimaça avant de l’insulter en Gaélique puis tendis son bâton vers celle qui lui faisait face.


Uisce!

Une colonne d’eau en jailli pour fraper Blaze mais celle ci partit à super vitesse sur le coté revenant en un instant prés de Siobhan le poing en avant. L’impact fut violent, la jeune rousse percutée de plein fouet partir sur le coté et tenta désespérement de se rétablit pour frapper Blaze mais cette dernière para facilement son attaque a l'aide de son avant bras avant de frapper à nouveau Siobhan d’un coup de poing dans le ventre, la faisant tomber à genoux. Elle tenait son ventre sentant une douleur immense lui parcourir le corps.


“Argh….”



La femme cornue marcha tranquillement autour d’elle en la détaillant, regardant au passage le dragon et Zatanna s’affronter.


“Toujours une grande gueule même sans super-cris hein? T’étais plus belle avant. Et mieux entourée aussi.”


D’un signe de sa tête cornue elle désignait la magicienne.

“Tu lui dis qui tu es et que j’avais augmentée tes pouvoirs pour tuer Superman ou je le fais? Remarque il faudrait déjà qu’elle résiste au dragon du château de Vortigern. Même moi j’ai faillie y passer pour le mater. Mais il m’a suivi finalement, et j’ai augmentée ses pouvoirs à lui aussi. Ses écailles seront encore plus robustes qu’auparavant et son intellect paré à toute tentative d’intrusion ou duperie…”


Siobhan continuait de se plier en deux en se tenant le ventre, posant une main sur la pierre de sa tour en respirant fort.

“Bon c’est pas le tout Banshee j’ai une invasion démoniaque à organiser alors je te laisse un peu macérer tout çà. Ton échec a tenir ton rôle blablabla, le dragon qui vous taillera en pièce blablabla...ton leprechaun que j’ai cramé…”


Siobhan fit soudain de grands yeux et Blaze lui adressa un grand sourire, faisant apparaître par magie dans ses mains le chapeau vert du vieil Allistair. Celui ci était partiellement noirci par le feu et encore fumant.

“...oui ce nain essayait de quitter le château je me suis dite : AH CA NON mon amie banshee ne tolérerait jamais un fuyard dans ses rangs! Bref, je l’ai cramé vif le gnome. Mais pas grave tu le reverra dans l'autre monde pas vrai? Ah bah non c'est vrai tu peux même plus y aller sans te faire cracher dessus par ceux que tu avais pour tâche de protéger. Allez salut, réfléchis bien il est pas trop tard pour nous rejoindre, on accepterait en souvenir du bon vieux temps. On est comme çà nous, le cœur sur la main!”

Elle fit apparaître le cœur carbonisé du leprechaun dans son autre main et disparu subitement dans des flammes, laissant cœur et chapeau tomber sur le sol de pierre. Le regard de Siobhan était perdu. Assise sur le sol prés de son bâton elle n’arrivait plus à réfléchir et pendant ce temps Zatanna affronterait le dragon, seule.


HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 23/12/2018
Messages : 32
Localisations : Là où on a besoin d'elle
Groupes : Super-héros
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Sam 16 Mar 2019 - 1:34

Y Ddraig Goch
Siobhan & Zatanna
So you wanna play with magic ?

Bon.

Elle ne recevrait donc pas d'aide.

Il fallait bien se rendre à l'évidence, lorsqu'un dragon tentait de vous carboniser pour la troisième fois sans que personne ne réagisse, c'est que personne ne le fera jamais. Elle ne s'en étonnait même pas. Après tout, elle était Zatanna, maîtresse de la magie, et blablabla.

Elle aurait mieux fait de faire fleuriste.

Ce dragon représentait un défi colossal. Tout d'abord, il était immense. Véritablement immense. Incroyablement immense. Elle avait vu de drôles de choses au cours de ses aventures magiques, on avait tenté de la tuer de mille et une façons, mais c'était bien la première fois qu'elle se retrouvait face à une créature de cette envergure. Seule qui plus est. En plus de ça, elle ignorait presque tout de la bête, mis à part quelques légendes qui avaient autant de valeur à ses yeux que les élixirs miracles à base de sang de vierge. Elle ignorait comment l'attaquer, où et quand. En sachant que la moindre hésitation pouvait être fatale, c'était plutôt effrayant.

Alors quel choix lui restait-il ?

Son intuition. Des années à combattre des menaces magiques ou non. Son intuition tout simplement. Et ses pouvoirs hors normes, qui l'aidaient pas mal aussi.

Zatanna ferma les yeux, le feu se heurtait à son bouclier alors que la flèche qu'elle avait lancé quelques minutes auparavant n'avait causé au dragon qu'une mince égratignure. Elle ne l'aurait pas comme ça. Zatanna avait fermé les yeux, elle avait pris le temps de sentir chaque élément autour d'elle. Le feu, omniprésent autour d'elle et constante menace. La terre, à quelques mètres en dessous d'elle, qu'elle entendait ronronner. L'eau, qui entourait l'endroit où elle se trouvait.

L'air, rendu brûlant, qui tourbillonnait autour d'elle.

Cet environnement était hostile au dragon. Ce n'était pas sa place. La Terre le reprendrait et donnerait à Zatanna la force nécessaire pour enfouir le monstre six pieds sous terre.

Elle commença par une tempête. Le dragon n'avait d'abord pas réagi, s'était contenté de continuer ses attaques sur la magicienne toujours protégée par un bouclier magique qui contre toute attente, tenait bon. Ça avait commencé par quelques nuages alors que la brune avait toujours les yeux fermés et marmonnait sans cesse des formules incompréhensibles pour la plupart des gens mais qui avaient tout leur sens pour elle. Puis c'était la pluie torrentielle qui s'était déclenchée, puis les éclairs qui étaient venus frapper le sol. C'est à ce moment que Zatanna ouvrit les yeux. Le bouclier cessa alors de la protéger alors que le monstre finissait de déchaîner sur elle son souffle brûlant. La magicienne fut blessée, sévèrement. Tout son côté gauche avait été atteint, de sa cuisse à son épaule. Elle devait continuer, n'avait pas d'autre choix que de serrer les dents. Atteint par un éclair, le monstre s'échoua lourdement contre le sol. La chute était rude, mais pas assez pour le décourager. De nouveau sur ses pattes, la bête était sur le point de se hisser de nouveau dans les airs lorsqu'une tornade le fit avant lui. Une véritable tornade, chef d'oeuvre de désolation contrôlé par Zatanna. Les lèvres plissés, la brune fit de son mieux pour contenir ce qu'elle avait crée. La tâche n'était pas simple, mais désormais, sa position était inatteignable. Zatanna se trouvait sur les hauteurs du château, le dragon était désormais à terre et ne pourrait plus s'envoler. Se stabiliser dans cette tempête avec une telle carrure relèverait du miracle.

Cependant, il fallait agir vite. Pour l'instant, son plan fonctionnait mais tout était une question de timing. Elle prit le risque de délaisser la tempête pour en prendre un autre encore plus démesuré. Celui d'ouvrir le sol. Un genou à terre, Zatanna grimaça en sentant sa peau carbonisée céder. Il fallait tenir. La magicienne se concentra sur le sol. Se concentra sur le mugissement de la Terre et non sur sa douleur. Le dragon protestait alors, voulait s'envoler de nouveau, profiter de l'accalmie soudaine pour s'élever. S'il y parvenait, alors elle était morte.

- TNANETNIAM ERVUO'S ERRET AL EUQ !
*Que la terre s'ouvre maintenant !

Et la terre lui obéit. La terre s'ouvrit parce que Zatanna l'avait demandé, dans un ultime effort pour terrasser le dragon. Un fossé se creusa alors sous les pattes du monstre qui fit de son mieux pour ne pas être englouti. Il était tenace, s'accrochait férocement aux parois, mais Zatanna l'était plus encore. Alors que la grande majorité du corps du dragon était enseveli, la magicienne ordonna à la terre de se refermer et une nouvelle fois, elle l'écouta. Le monstre était alors piégé alors que la force du globe terrestre bannissait ce qui ne lui appartenait pas avec une violence inouïe. Épuisé, il finit par céder et cessa de se débattre. L'immense fossé creusé par Zatanna se referma alors presque paisiblement, comme si rien ne s'était produit. La tête du dragon encore à la surface se laissa lourdement choir sur le sol fraîchement retourné et la tempête se calma peu à peu.

Tout revenait brutalement à la normale, tandis que Zatanna se laissait tomber d'épuisement.

Le Soleil reviendrait bientôt bercer l'Irlande de ses rayons.

HRP :
Du coup je me suis permis de tuer ce cher dragon, j'espère que ça ne te dérange pas. Je me suis dit que je t'avais déjà fait perdre assez de temps avec mes retards alors... voilà ! J'espère que ça te convient malgré tout !

© 2981 12289 0




Do you believe in magic ?I hear the birds on the summer breeze, I drive fast, I am alone in the night. Been tryin' hard not to get into trouble, but I've got a war in my mind. So, I just ride. I just ride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 231
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Dim 17 Mar 2019 - 0:48




Le combat fut dantesque, une véritable démonstration de magie. Siobhan descendait péniblement de ses murailles en suivant fébrilement l’affrontement entre Zatanna et le dragon légendaire dont son ancêtre Merlin annonça la venue alors qu’il n’était qu’un enfant. Presque tous les éléments furent appelés pour combattre le dragon et l’affrontement fut long, si long que les premiers rayons de lumière du soleil commencèrent à apparaître quand enfin l’un des combattant prit le dessus. Zatanna tua le dragon et Siobhan posa sa main sur sa bouche à cet instant, n’en revenant pas de ce à quoi elle assistait. Le Ddraig goch qui avait tué le dragon blanc des saxons avait été vaincu. Elle l’avait tué même, seul l'immense tête de l'animal reposant sur les cendres prés de la magicienne qui s’effondra a bout de souffle.

Siobhan couru dans sa direction puis se mit à genoux près de la magicienne qui était brûlée sur le coté gauche de la cuisse à l’épaule. Elle se sentait mal car c’était une membre de la ligue des justiciers mais elle était venue l’aider sans rien demander en retours. Elle avait combattue seule le dragon alors qu’elle aurait eue bien des fois l’occasion de filer aussi vite qu’elle était arrivée mais elle avait continuée. Zatanna Zatara avait été prête à donner sa vie pour protéger l’Irlande du dragon. Siobhan aurait tentée quelques choses aussi si au moins Blaze ne l’avait pas faite souffrir à ce point, mais elle n’avait pas pu. Et a bien y réfléchir elle serait certainement morte si elle avait essayée d'intervenir. Siobhan regarda les blessures de la magicienne t cela avait l’air vilain, ses vêtements noircis se confondaient avec sa chair brûlée.

La sorcière rousse se pinça les lèvres puis se rappela qu’elle avait sur elle un sac d’onguents magiques confectionnés pour elle même si elle venait à être blessée. Elle récupéra celui ci à l’intérieur de sa cape et posa le sac sur l’herbe noircie de la lande. Elle dégaina ensuite sa dague qu’elle approcha de l’épaule de Zatanna puis glissa la pointe de celle ci sous le tissu pour le décoller doucement de sa chair brûlée.

Son regard tourna lentement vers la gorge de la magicienne et elle avala sa salive. Oh oui, forcément. Forcement qu’elle y pense. Mais elle n’était plus la même, elle ne ferait pas une chose pareille elle. Elle avait un sens de l’honneur et un minimum de reconnaissance pour celle qui avait défendue les siens au péril de sa vie. Aussi elle s'extirpa de ses pensées malsaines et déchira avec sa lame les vêtements de Zatanna au niveau des blessures puis passa l’onguent sur sa peau brûlée. Le soin dispensé elle se coupa l’intérieur de la main avec sa lame puis barbouilla les blessures de son sang. Elle posa ensuite ses mains sur l’épaule et la cuisse de la magicienne puis commença à se balancer d’avant en arrière en récitant des paroles presque inaudibles. Restant à genoux et la tête baissée elle continuerait la sombre incantation de magie noire pour régénérer ce corps blessé. Le soleil se levait sur la mer et les premiers oiseaux marins venaient se poser prés d’elles, n’osant trop s’approcher de l’énorme tête de dragon reposant sur la lande brûlée la langue ouverte. Le bruit des vagues frappant la falaise accompagnerait Zatanna pour son retour à elle même.





HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[6ML][Irlande] Y Ddraig Goch ( Zatanna Zatara/ Siobhan McDougal )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Zatanna Zatara ~ Mistress of Magic
» Voyage irlande bordeaux
» [Dowd, Siobhan] La parole de Fergus
» [Madden, Deirdre] Irlande, nuit froide
» Oxegen festival 2011, Irlande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Europe-