6ML - Titre à venir

Inscription : 21/08/2014
Messages : 319
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 8 Jan 2019 - 13:57
HRP : Ce sujet sera évidemment un sujet du shadowpact, MAIS, il commence avec la réunion de l'équipe à l'oblivion Bar avant de nous amener à notre premier sujet. Pour ceux qui l'ignorent, je suis également Phantom Stranger, je vais probablement utiliser beaucoup Neon pour faire l'animation au travers de mes messages, plutôt que de changer de compte uniquement pour la forme.

Pour ceux qui joignent pour la première fois, sachez que le Shadowpact opère un peu différemment des autres factions. Ici, il n'y a pas à proprement de tour de jeu. Vous voulez poster... faites-le. Nous allons juste éviter les doubles post. L'animation postera au minimum à toute les deux semaines, mais avant si l'action le demande. Bonne chance et bienvenue.


Le désert était particulièrement sec aujourd'hui. Cela pouvait relever de l'euphémisme, mais pour un être comme Néon, il y avait des variations. Depuis qu'il avait décidé de quitter son oasis pour revenir vers le monde des hommes, il était encore plus sujet à ces variations. Il faut dire que l'oasis magique qu'il gardait ne changeait pas beaucoup. Il aurait pu voler, ou même se téléporter vers la ville des hommes, mais il préférait marcher. Il avait toujours été sujet à la contemplation et cela lui plaisait.

C'est en passant près d'un ancien fort de la Légion étrangère qu'il sentit l'appel. Un ancien petit camp, rien d'extravagant, il s'attendait à y voir des bédouin, mais il ne semblait y avoir personne. Il marcha donc vers l'endroit. Il y entra par une petite cavité. Il y avait une porte qui donnait probablement sur les latrines et étrangement, celle-ci semblait différente de toute la structure du camp.

Hum... dit-il simplement.

Il ouvrit la porte, derrière un démon bleu était présent. Il ne démontrait aucun signe d'agressivité, bien qu'il ne démontrait que peu de plaisance également.

Neon the Unknow? C'est bien ça? dit Blue Devil.

Euh oui...

Entre, tu vas faire entrer du sable. Bienvenu à l'Oblivion Bar. Tu n'as pas été facile à appeler, il n'y avait aucune porte près d’où tu vis. Enfin, tu es la c'est l'essentiel. On t'attend à l'arrière-salle.

Qui m'attend? Je croyais avoir été oublié.

Il n'oublie jamais rien.

Thomas Corbett, alias Neon the Unknow, entra dans l'oblivion Bar. L'endroit était relativement peu peuplé, un groupe avec cowboy borgne, fantôme mourant, infirmière au regard inquiétant, atlantéenne absente et sorcier soucieux, était assied à une table et buvait une bière. En se dirigeant vers l'arrière-salle, il entendit un des membres masculins de cette troupe crier : Bonne chance.

Il ne se retourna cependant pas pour voir qui avait parlé. Dans l'arrière boutique un singe détective l'attendait et l'invita à s'asseoir.

Je m'appelle Détective Chimp, je suis le propriétaire du bar. Le Phantom Stranger va arriver bientôt, il attend que les autres arrivent.

Les autres ?

Il n'eut droit à aucune réponse, alors que le chimpanzé marcha vers l'extérieur de la salle. Neon alla s'asseoir à une grande table au centre de la pièce et tomba en contemplation devant cette dimension étrange et pourtant si... confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 343
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Jeune Héros en formation.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
JSA
MessagePosté le: Mar 8 Jan 2019 - 15:00
Un dragon terrible hurle, dans la baie de Manhattan.
Quelques minutes plus tôt, il a fondu sur la ville, et a voulu dévorer ses habitants ; mais ce projet n’a plus cours – car quelque chose est intervenu, pour l’arrêter.
Quelqu’un, plutôt.


« … et encore une victoire pour canard ! »

Un jeune homme, tout fier d’avoir réussi à projeter le dragon au sol.
Un Magicien, qui est parvenu à obtenir un peu de sagesse et de recul grâce à une retraite de six mois dans la Tour du Destin avec son grand-oncle, Kent Nelson. Un jeune Héros qui flotte au-dessus du sol…

6ML - Titre à venir 5430563-khalid
… et serre les poings, de contentement ; il a réussi.
Il a réussi à repousser le dragon !


« Wahou ! »

Fate est fier de lui, et se prépare à aller récupérer le dragon, pour l’exfiltrer dans une dimension obscure et… retourner en cours. Il en a loupé énormément, et il doute d’avoir son année, mais il veut quand même essayer – il refuse d’abandonner.
Même si, hélas, ses plans vont une nouvelle fois être gênés par le destin, qui aime se jouer de lui.


« Mais… »

Il file vers le dragon dans la baie – mais s’arrête, en plein vol.
Car quelque chose vient d’apparaître, devant lui ; dans les airs, quelque chose vient d’apparaître.
Une porte.
Une porte vient d’apparaître, sans rien derrière – un événement tellement surprenant qu’il peut n’être que magique. Mais, surtout, le jeune Khalid Nassour sait ce que c’est…


« Ha p’tain. »

… et il pousse un profond soupir, en secouant la tête.
La porte, il la connaît – il sait où elle mène.
Au Bar Oblivion. Lieu de rencontre des mages et sorcières… mais, surtout, quartier-général du Shadowpact.


« Alala. »

Il soupire, puis laisse son regard glisser sur le dragon – et la ville, derrière ; avec l’Université, au loin.
Il hausse les épaules, alors, et esquisse un sourire grimaçant, sous le Heaume de Thot. Il n’a pas le choix, il va y aller… il doit y aller.
Mais il est sûr de ne pas pouvoir aller en cours, aujourd’hui. Même que ce serait déjà bien, en fait, qu’il puisse revenir de cette mission, vu la teneur de la précédente…


**
*
**

Fate est passé par la porte, et est arrivé.
Au Bar Oblivion.

Encore une fois troublé, gêné même par le procédé, le jeune homme avance, un peu intimidé. Il fait quelques signes aux rares personnes connues ici, et se dirige naturellement vers une table – qu’il ne connaît pas, mais que son instinct lui dicte de rejoindre ; il sait ce que ça veut dire.
Le Phantom Stranger l’amène jusque-là, et le guide jusque dans les détails.

Sans un mot, Khalid rejoint le fameux coin, où il découvre… quelqu’un ; quelqu’un qu’il ne connaît pas, et qui semble aussi perdu que lui lors de sa première venue ici.
Super, pense-t-il ; il n’est plus le benjamin du groupe !


« Bon… jour. Je suis Fate. »

Il essaye de se donner un peu de coffre et de charisme.
On ne revient jamais sur une première bonne impression, après tout !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 440
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : New York
JSA
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 8 Jan 2019 - 19:53
Non loin de là dans le New Jersey, tout est calme. Une silhouette rôde autour de la petite maison d’une banlieue pavillonnaire, et ce en plein jour. A une heure ou seul quelques femmes au foyer désespérées font vivre les lieux la silhouette s’approche des carreaux de la cuisine et perce nettement ceux ci avec un diamant. Elle passe sa main à l’intérieur et soulève le loquet de la fenêtre avant de s'engouffrer à l’intérieur.

L’homme qui viens de pénétrer par effraction avance dans la cuisine et regarde les photos sur le frigo. Celles d’un couple et leur petite fille, il scrute aussi les voitures derrière l’une d’elles et date à peu prés l’année où elles furent prises.

Il avance a pas de loup dans le couloir. Son pardessus sur le dos, son fédora sur la tête et son masque à gaz sur le visage, il est le Sandman. Il regarde les photos de famille dans le couloir, ainsi qu’un diplôme du meilleur papa , des citations bibliques, et une photos récente du père aux cotés d’une congrégation évangéliste. Il n’a plus un si grand sourire que sur les autres mais à l’air apaisé.

Dans le salon le Sandman découvre une urne funéraire avec quelques mots gravés dans le marbre de tablettes. “ A mon épouse adorée.” A ma mère”. “A ma sœur.” Et une photo, celle de la mère. Le regard du Sandman glisse sur le fauteuil d'où un chat bondit pour venir se frotter sur les jambes du justicier en ronronnant.

Le Sandman passe dans le bureau voisin de la pièce tout aussi silencieusement et y regarde des articles de journaux, des affiches, et des classeurs bien rangés. Tout ici était très propre et bien rangé. Des articles parlant du kidnapping de l’enfant, des affiches d'avis e recherche toujours actualisées des années après l'événement, autant de témoignages du calvaire du père déjà veuf qui devait vivre tout çà. Des lettres parlaient de l’aide qu’il trouvait en dieu et la communauté, le voisinage, et la famille. Témoignaient aux yeux des autres de la formidable force de caractère, de l’ abnégation de cet homme qui avait tout perdu et qui pourtant se donnait au quotidien pour les laissés pour compte, les malades. Un exemple pour chacun.

Une voiture approche et se gare devant la maison. Une clé entre dans la serrure et tourne, la porte s’ouvre. L’homme entre dans la pièce et referme derrière lui, pose ses clefs sur un meuble et enlève son manteau. Mais alors qu’il est en plein mouvement le Sandman sort doucement du bureau et lui tire dessus avec son gaz gun, un nuage jaune emplissant la pièce en un instant.

L’homme tousse, le gaz lui irrite la gorge et pique les yeux. Le Sandman l’attrape par le col violemment et le pousse dans un fauteuil, puis colle son masque contre son visage en parlant d’une voix étouffée, montrant le trousseau de clé qu’il venait de ramasser.


“ Laquelle ouvre ta cave cachée?”


Altéré par le gaz l'homme perçoit celui qui lui parle comme une sorte d’insecte-alien avec une trompe. Effrayant. Hypnotisant. Docile il désigne une clé du doigt.

“ Où est l’entrée?”

Il désignait cette fois une armoire dans le fond du salon.

“Dors.”

L’homme fermait les yeux et sombrait dans l'inconscient tandis que Wesley posait un origami sur sa poitrine. Il s’en allait ensuite pousser l’armoire, dévoilant par la même occasion une porte cachée bien dissimulée dans le mur. Insérant sa clef il ouvrait celle ci pour tomber sur une escalier descendant. Après avoir allumé la lumière il l'empruntait pour rencontrer plus bas une autre porte, insonorisée celle ci. Son ouverture l’amenait dans une cave bien éclairée et aménagée puis à une autre porte lourde et blindée.

Le Sandman savait déjà ce qui se trouvait derrière celle ci. Son rêve lui avait donné les indices menant à cet homme qui aux yeux du monde en avait bavé dans la vie et pour qui chacun s’était pris de sympathie. Mais aujourd’hui le Sandman faisait exploser le terrible secret de cet homme. Il ouvrait la porte verrouillée de l’extérieur et trouvait en face de lui une très jeune femme.

Celle ci hésita d’abord en voyant le détective étrangement accoutré. Elle était tétanisée. Puis vit que ce n’était pas la corpulence de son père et s’approcha pour le prendre dans ses bras et pleurer, se secouant de spasmes en s’accrochant à ses épaules. Le Sandman ne bougeait pas, ne voulant laisser filtrer aucune émotion. Mais à l'intérieur il souffrait. Souffrait de voir ce dont l'âme humaine était capable, car il ne s'y habituerais jamais, et tant mieux.


Personne n’aurait pu déceler toute la noirceur de cet homme. Aucun indice n’aurait amené à s' intéresser à lui et a creuser pour découvrir la vérité. Mais il était le Sandman, et personne n'échappait à ses rêves les plus sombres. Il la raccompagnait vers l’escalier, la lumière naturelle. Elle était trop perdue pour dire merci. Trop perturbée pour bien se rendre compte qu’elle était enfin libre et que son cauchemars venait d’être arrêté par le détective des rêves. Ne lui resterait de cela que d'autres cauchemars contre lesquels Wesley Dodds ne pouvait rien.

Elle remontait l'escalier et le Sandman se retournait pour regarder une dernière fois la pièce où il se trouvait, y trouvant une porte qui n’était pas là quelques secondes plus tôt. Il s’approchait de celle ci pour l’ouvrir, intrigué par ce mystère. Quelque chose que le Mystery Men ne délaisserait pas. Passant celle ci et la refermant derrière lui il arrivait dans l’Oblivion Bar ou le détective Chimp lui proposait un verre.


“Non merci”

Il avançait parmi les gens présent, ne réalisant pas vraiment ce qui lui arrivait. A vrai dire à cet instant il croyait rêver. Son masque avait il eu un défaut de filtrage, et gisait il endormi sur le tapis du salon depuis qu'il gaza l’homme qui séquestrait sa fille?

“Qu’est ce que...tout cela signifie?”

Disait il en s’attendant à absolument tout car il en reconnaisait beaucoup des présents. L'avantage d'être un ancien...


6ML - Titre à venir Ca01cb176ML - Titre à venir Ca01cb186ML - Titre à venir Ca01cb16
There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 18/01/2016
Messages : 4627
DC : Tara Markov et Harley Quinn
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mar 8 Jan 2019 - 22:07
Jennie venait d'ouvrir l’œil et de - péniblement - se lever de son lit. Elle était allée dans la salle de bains et avait regardé la tête qu'elle avait dans la glace...

Flippante.

Était-ce la bouteille de vin rouge qu'elle aurait du éviter de finir ou bien le peu de succès de sa carrière télévisuelle qui la perturbait ?

Ou bien Jade prenait de l'âge et avait plus de mal à se remettre de tout excès nocturne.

Elle bâilla et alla dans son salon, bien décidée à végéter devant la télé. Elle alluma une chaîne au hasard, zappa négligemment sur une autre puis décida qu'elle avait soif.

Lentement et lourdement elle se leva de son canapé, se gratta les fesses, bâilla à nouveau sans aucune distinction et se dirigea vers la cuisine...

... le frigo dégageait une drôle d'aura se dit-elle...

... mais depuis quand le frigo dégageait-il une quelconque aura pensa-t-elle peu après ?

Elle considéra son appareil électro-ménager puis comprit qu'il y avait quelque chose là dedans qui la réclamait, elle.

Jade s'observa : elle était en pyjama mais avait la flemme de s'habiller. Elle fit quelques pas et chaussa des mules à ses pieds avant de mettre la main sur la porte du frigo, de l'ouvrir et...

*
* *

... de passer le portail qui la conduisit directement à l'Oblivion Bar.

Elle considéra un instant la foule étrange qui peuplait les lieux : anges, démons, ultra-terrestres, sorcières et mages, créatures magiques et cosmiques, des temps jadis ou lointain, de notre terre comme de plans parallèles...

... tout cela avait de quoi foutre le tournis à quiconque aurait eu moins d'expérience que Jade mais...

... elle s'empressa d'aller dans la direction de l'arrière-salle. Elle salua Chimp puis considéra les personnes déjà présentes : Fate, Sandman... elle les gratifia d'un sourire éclatant. Un inconnu à la peau bleu, elle l'observa un instant puis se présenta :

"Je m'appelle Jade et ça doit être mon quatrième ou cinquième pacte de l'ombre... Bref..."

Elle alla s'asseoir sur une chaise et ajouta tout de go :

"Y a plus qu'à attendre le Stranger pour qu'il nous donne la mission... Dans l'attente, j'espère que tout roule pour vous les copains..."

Jade esquissa un petit sourire et si ce dernier était sincère il ne pouvait qu'imparfaitement cacher son inquiétude première : quel était le nouveau plan apocalyptique de la Présence, plan qu'ils allaient toutes et tous accomplir pour la gloire de l’Éternel ?


6ML - Titre à venir 1499654783-jade-sign-03
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 07/05/2018
Messages : 534
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 8 Jan 2019 - 22:52
-Sérieusement hein ? Y avait vraiment pas un autre endroit possible ?

Hawkman contemplait une bête reproduction de sarcophage égyptien. Comme la dernière fois qu'il avait été appelé par le Phantom Stranger, Hawkman se trouvait dans le musée Stonechat. Et heureusement, il n'y avait personne dans la salle des antiquités égyptiennes en ce moment. Parce qu'il ne savait pas comment il aurait expliqué l'aspect inhabituel qu'avait soudainement prit le sarcophage. Et la lumière rayonnante qui émanait du cercueil n'aurait pas du tout aidé à ce que les gens comprennent quoique soit. Carter ouvrit donc sarcophage et vit qu'un portail mystique était apparu.

-Bon bah, allons-y alors. Les forces magiques font encore des leur.

La dernière fois qu'il avait dû se joindre à une mission de cette équipe de l'Ombre, il s'était retrouvé à traverser une pyramide flottante au-dessus du Caire pour suite devoir combattre rien de moins que le dieu Apophis en personne. Accompagné d'une armée sinon ça ne serait pas drôle, ma bonne dame. Du coup il se demandait

-Heureusement que Danny, Oliver et Susan ne sont pas là.

Il laissa quand même un message à Shiera pour lui dire de ne pas s'inquiéter s'il rentrait plus tard que d'habitude et que oui, il ferait attention à ne pas se faire tuer. Une fois ce détail domestique réglé, Carter passa à travers le portail et salua Blue Devil, toujours fidèle au post. Il n'était pas un habitué de la magie et était rarement appelé pour ces missions, mais ça commençait à devenir une habitude. Comme la première fois, il fut guidé vers une table précise.

-Hey !

Où se tenaient déjà Fate, Sandman et Jade accompagné d'un autre type qu'il ne connaissait pas. S'il avait déjà croisé Jennie et Khalid lors de la dernière mission, il était surpris de voir que le Sandman avait été invité. La mission du jour allait-elle avoir un lien avec les rêves ? Il salua chacune des personnes qu'il connaissait avant de remarquer l'étrange tenue de la fille d'Alan Scott.

-De mon côté ça va. On t'as sorti du lit Jade ?


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/04/2018
Messages : 117
Localisations : Central City
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 11 Jan 2019 - 10:57
Manhattan, autrefois résidence pour ainsi dire de Hartley Rathaway. Sans-abri jadis, aujourd'hui réconcilié avec la fortune familiale mais pas en cheville avec le package de valeurs conservatrices. Il sait avoir de la chance, mais n'oublie pas par où il est passé. A son image, le collectif de livraison Kapitalist Kourriers n'oublie pas les racines sociales de leur propre éducation, en Europe de l'Est. Une demie-journée par semaine, les super-soniques se dévouent à des causes charitables. Grâce à leur appui, le Piper de Central et Keystone coordonne aujourd'hui une opération de distribution de CV pour des publics fragiles visant la réinsertion. Hartley hait l'impuissance. Il se lèvera toujours contre l'injustice. Et fidèle à ses compatriotes gemcitizens, il est impatient, pressé, bosseur mais avide de résultat. Une lutte sans fin mais pas sans victoire lui a fait croiser la route de nombreux bolides. Gagner leur soutien sans jamais mettre d'eau dans son vin a été sa chance, son honneur. Juché sur sa bécane, le flûtiste recueille les retours de ses discrets espions rongeurs. Quelques emplois d'ouvrier semblent promis aux charges de l'action sociale. Il songe à avant, où il n'aurait pas hésité à hypnotiser un patron pour qu'il prenne de l'intérêt pour ses candidats coincés dans la misère.

Soudain, tous les rats de New York s'affolent. Certains, porteurs de caméras, micros et autres dispositifs espions, permettent à leur ami humain de remonter la piste de l'information. Alerté par le fracas d'explosions, il se rapproche à moto de la source du fracas tout en se passant via lunettes intelligentes le feed des capteurs espions. Et soudain, alors qu'il cherche les mots pour alerter les Kourrier, les mots qu'il cherchait pour décrire la situation incroyable sont remplacés par l'image physique dans le ciel de la grosse pomme. Oui, un dragon. Et une sorte de mage antique en sweater décontracté pour mettre la créature géante à terre.

Les mots lui manquent, Hartley s'accroche à son deux-roues motorisé comme à un vestige de réalité plausible. Et puis une porte apparaît, qui il aurait pu le jurer n'était pas présente sur ce mur précis à l'instant précédent. Comme collé à sa moto pour se rassurer, il se sent accélérer comme un vrai centralien. Accélérer, la gomme chauffe contre le bitume. Accélérer et enfoncer la porte mystérieuse, comme pour prendre d'assaut un monde où subitement il y a bien plus que des coureurs supersoniques... mais il puise dans l'amour de la vitesse de ses meilleurs amis pour se sentir en contrôle.

6ML - Titre à venir Images?q=tbn%3AANd9GcQzYrBn3tNQxp77HdnEY5FK7j_14QyJItMfbZ0ZSrVbj0-kCz_w

"Non mais c'est sérieux ?! Tranquille pépouze on rentre à moto à c't'heure !"

Une foultitude de clients étranges dans un bar pour le moins inattendu s'éparpillèrent à l'arrivée du Rogue repenti à moto. La jeune femme en jeans portant un T-shirt avec un 13 sérigraphié dessus, lui fit signe de faire rouler son deux-roues à l'arrêt jusqu'à l'arrière-salle, comme si elle avait été prévenue et pas lui, de sa venue.

"Désolé, excusez-moi, m'sieurs-dames."

La politesse lui était naturelle, mais il ne comprenait pas ce ou plutôt ceux et celles qu'il voyait. Démons, dandys, gentlemen et femmes en habit gothique tous avec des airs surnaturels, qui un corsage embrasé, qui des yeux fumants, et d'autres détails gênants encor. Lorsqu'il parvint dans la salle du fond comme on lui avait indiqué, il remarqua des apparences plus normales, pas surnaturel nécessairement mais des atours de super-héros, pas la Justice League non plus, enfin... A sa connaissance. Parmi eux il reconnaît une itération d'Hawkman ainsi que de Sandman, mais aussi son jeune magicien urbain/antique de la baie de l'Hudson. A compter également un homme bleu qu'il ne connaît pas et une femme verte qu'il croit avoir aperçu sur les chaînes d'informations. Une curieuse ménagerie dont pour peu qu'il puisse en juger les intentions ne sont pas malfaisantes. D'après l'arrivée précipitée également du jeune homme au casque et à la tenue peu appropriée de la jeune femme, ils avaient tous été convoqués par surprise.

Le Pied Piper continua maladroitement de pousser son guidon pour faire rouler sa monture jusqu'à un coin de mur. Il remarqua que tous semblaient à un degré divers savoir à quoi s'attendre, avec quand même de grosses interrogations.

"Euh... navré je ne m'attendais à rien de tout ça, mais pardonnez ma candeur c'est quoi ce délire ?"

Machinalement il tripotait les poignées de son guidon de moto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/12/2018
Messages : 353
DC : M'gann M'orzz & Manhunter & Queen Clea
Situation : Mary Batson est la soeur jumelle de Billy Batson alias Captain Marvel. Tout comme lui elle obtiens les pouvoirs des Dieux par l'intermédiaire du Sorcier Shazam en criant son nom. Elle habite chez sa nouvelle famille d'adoption, les Vasquez, avec d'autres jeunes gens, notamment Freedy Freeman, alias Captain Mavrel Jr. Après un temps de disparition mystérieux alors qu'elle faisait partie des Titans, Mary Marvel est de retour...
Localisations : Fawcett City
Groupes : Anciennement Shadowpact. Actuelleement Titans et JSA.
New Titans
Shadowpact
JSA
MessagePosté le: Ven 11 Jan 2019 - 14:53


6ML - Titre à venir 1436859867-small


The forthcoming title



6ML - Titre à venir 1436859867-small



Oblivion Bar


Tandis qu'une bonne brochette d'individus singuliers et en piteux états étaient entré dans la salle commune du Bar par l'arrière salle, d'autres se présentaient immédiatement après à la porte principale comme un défilé pour se rendre directement à la pièce cachée du regard. Chacun de ces individus, tout aussi singuliers, se trouvait jugé de regard par leurs infortunés prédécesseurs...

L'un d'eux quitta les lieux et passa devant un groupe de jeunes femmes, surprises de son état.

« Je croyais que toute bagarre était interdite dans l'Oblivion Bar ? »

« Oh tu n'as pas vu ce qu'il s'est passé il y a plusieurs mois avec cette folle d'Atlante et tous ses collègues dingues. Ils ont mis le feu à bar avant s'enfuir. Ils ont pas intérêt à remettre un pied ici...
Tu es donc déjà entrée dans l'Oblivion Bar avant ta majorité Mary ?... »


« Oui, j'avais été contacté pour faire partie d'une équipe. Le Shadowpact...
Mais je n'ai rien consommée d'interdit... »
dit-elle précipitamment comme si cette idée pouvait venir à l'esprit de ses amies et qu'il s'agissait d'un terrible sacrilège.

« Sainte Mary, ça ne nous viendrais même pas à l'esprit te connaissant maintenant... » s'amusa Traci en passant devant le Blue Devil qui surveillait les passages.



Traci 13


« Salut, Dan. » dit Amy alias Amethyst au passage.

« Ça fais un petit moment que je ne suis pas passé ici...
Les épreuves de cette école me bouffe littéralement la tête.
J'ai l'impression que ça ne me sert à rien, mais ma mère y tiens tellement, je veux pas la décevoir. »




Amethyst


« Hey princesse, t'as le droit de te détendre un peu.
Franchement, si moi je suis passé en quatrième années, vous n'avez pas de soucis à vous faire les filles. Vous êtes des élues !
Et ce lieu est hors du temps... »


« Mmmh... dis comme ça... »

« Tavernier ! A boire ! » s'écria Amy au serveur derrière le comptoir en tapant le poing sur la table.

« Une pinte de Guinness ! »

« Une Piña colada ! »

« Heu... un café allongé ?... »

« Oh Mary ! Fais un effort...
Prend au moins du vin...
Un verre de blanc pour ma camarade ! »


« Je crains que votre amie ne dois rester sobre... » fit le barman, un chevalier qui essuyait rapidement ses verres avec un torchon.

« Hein ?! »

« ... l’Étranger t'attends dans l'arrière salle. »

« Oh... »

Elle savait évidemment ce que cela voulait dire.

« Désolé de devoir vous quitter comme ça... »

« Hum... Ça explique pourquoi la porte du Bar nous est apparut comme ça à l’École...
Et nous, on est pas sélectionné, James ? »


« C'est lui qui choisit, ne vous en sentez pas offusquées, car voyez comment sont ressortis les autres... »

Il indiqua la table des blessés.

« Heu... »

« Je ne voulais pas te faire peur... »

Un bruit de moto retentit dans le Bar soudainement.

« En voilà un autre. »

« Qu'elle entrée rock-and-roll !
Laisse moi faire la circulation. »


Traci lui indiqua le chemin et Amy encouragea Mary.

« Allez vas-y, sauve le monde. On t'attendra...
Comme l'a dit Traci, ce lieu est hors du temps. »


Elle suivit alors le motard en se bouchant le nez et entra dans la pièce.

« Bonjour tous le monde. »

Elle reconnaît en particulier le Sandman et Hawkman de la JSA avec lesquels elle a voyagé dans le passé quelques semaines plus tôt, mais surtout Jade, son unique ancienne collègue du Shadowpact précédent.
Pas vue depuis de nombreux mois... peut être même plus d'un an... Difficile à dire qu'on a été capturée par Anubis et effacée un moment de la réalité.

« Oh... Jade ! »

Ignorant son accoutrement hors norme, elle s'approche d'elle pour la serrer dans ses bras.


6ML - Titre à venir 1436859867-small


[PS : Voilà mon post modifié et posté au bon endroit Rolling Eyes Je l'ai adapté à l'utilisation de Traci qu'a fais aussi Pied Piper.
Je place cette aventure un peu hors du temps comme je le fais d'habitude, mais après celui de la JSA, concernant Hawkman et Sandman.

Récap: Mary arrive au bar avec des amis d'étude.
Elle apprends que le Phantom Stranger l'attends dans l'arrière salle et s'y rends après Pied Piper.]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/12/2018
Messages : 54
Localisations : Là où on a besoin d'elle
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Sam 12 Jan 2019 - 17:45
Boudinée.

C'était à peu près la seule chose qui lui venait à l'esprit en observant sa silhouette dans le miroir. Zatanna rajusta un peu sa robe, soupira longuement et secoua la tête.

- C'est affreux.


Elle était venue dans cette charmante boutique de San Francisco avec une amie, ou du moins elle préférait dire que c'était une amie. Avouer que la jeune femme travaillait pour elle et qu'elle l'avait prise en pitié était bien trop dur à admettre. En même temps, la magicienne n'avait pas vraiment le temps de se faire des copines et elle s'entendait plutôt bien avec sa maquilleuse. Alors...

- Mais non, je suis sûre que tu es magnifique. Allez, sors de là !


Zee finit par obtempérer, non sans râler un long moment avant de le faire. Elle avait été conviée à un gala de charité, ou quelque chose dans ce genre là. Elle n'avait pas très bien compris. Néanmoins, elle savait qu'elle devait s'y rendre, puisqu'elle était censée faire un discours ou remettre un prix ou en recevoir un. Ça non plus elle n'avait pas très bien compris. En vérité, ça ne l'intéressait pas vraiment.

- Ah oui, c'est...

- Laid.

Ça l'était. Zatanna était un peu mal à l'aise, elle avait perdu l'habitude d'être habillée autrement qu'en magicienne. Elle finirait sûrement par y aller comme ça d'ailleurs.

- J'allais dire original mais...

Agacée, la brune se réfugia dans la cabine et se changea en un éclair. Peu importe ce qu'elle devait remettre ou recevoir, elle n'irait pas. Elle avait des affaires bien plus urgentes sur le feu, comme par exemple...

Cette porte.

Qui n'était pas là avant qu'elle sorte de la cabine.

Remettant son chapeau, Zee l'observa avec un sourire en coin. Elle connaissait cette porte. Elle l'avait déjà rencontré dans le passé et elle savait exactement où elle menait.

- Anna ?

La jeune femme qui était déjà en train de remuer tous les présentoirs de la boutique pour trouver quelque chose qui lui plairait davantage s'arrêta brusquement dans ses recherches.

- Oui ?

Zatanna avait déjà la main posée sur la poignée.

- Merci d'être venue.


Et elle disparut.

***

Ça faisait un moment qu'elle n'était pas venue ici.

Zatanna fut un peu déroutée par les clients de l'Oblivion Bar avant de se rappeler qu'elle était dans un endroit disons... atypique. Elle ne s'était rendue que très rarement dans cet endroit, mais avait toujours aimé le faire. Il y régnait une ambiance purement magique, presque mystérieuse. Elle ignorait ce qu'elle avait à faire ici, mais elle savait à qui le demander. Elle se dirigea d'elle-même vers l'arrière salle, un peu par automatisme et un peu parce que c'était soit ça, soit rester plantée comme une endive dans l'entrée. Plusieurs personnes y étaient déjà installées, certaines qu'elle connaissait, d'autres dont elle ignorait même l'existence, certaines qu'elle appréciait et d'autres avec qui... le courant passait un peu moins bien. Il n'empêche qu'ils étaient visiblement dans le même cas qu'elle et que si c'était bien ce qu'elle pensait, ils formeraient bientôt une équipe. Temporaire certes, mais une équipe quand même.

- Et bien...


Zatanna sourit à l'assemblée, ne sachant quoi faire d'autre.

- Bonjour à tous.




She's mad but she's magic. There's no lie in her fire.I hear the birds on the summer breeze, I drive fast, I am alone in the night. Been tryin' hard not to get into trouble, but I've got a war in my mind. So, I just ride. I just ride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 14 Jan 2019 - 21:37
Garth nageait dans les eaux de l'océan indien, il enquêtait sur un trafique d'animaux marin. Entre autres les requins si convoité pour leur ailerons et leur chaire. Comme toute chasse il y avait une période bien précise mais évidemment ces humains n'avaient aucun respect pour toute vie qu'ils considéraient "inférieur. Les braconniers utilisaient des méthode aussi cruelle que révoltantes. En l'absence d'Arthur il devait y avoir quelqu'un pour protéger ce royaume. Nageant à toute allure Garth, bondissait hors de l'eau et retombais sur le pont du bateau.

Devant lui ce trouvait quatre hommes, tenant un requin mutiler entre leur mains, prêt à le remettre à l'eau comme si de rien était. Les yeux de l'atlantes se mettaient soudains à brillé, un éclats pourpre était clairement visible comme si du feu allait lui sortir des yeux. Les hommes paniquaient, puis prenaient des harpons pour mettre en joue Garth. Seulement ils étaient loin de se douté qu'en faisant feu c'était la flèche qui se briserait contre le jeune-homme et non l'inverse. Tempest attrapait chaque arme une par une puis broyait un morceau de métal pour tenir les quatre hommes attaché entre eux. Il avait contacté les garde-côtes avant de reprendre la route de chez lui.

Garth était encore trempé, mais il s'en moquait il comptait se sécher en rentrant. Mais le jeune homme était surpris de ne pas voir son appartement de l'autre côté de cette porte. En ouvrant il tombait nez à nez avec un homme bleu, des cornes, une queue et un trident. Comme si le diable était là devant lui, ce dernier l'observait quelques instants avant de l'invité à entrée avec un sourire.

Bienvenue à l'Oblivion Bar, Tempest.

" Quelque chose me dit que je ne suis pas à la maison là..."

Surpris l'atlante entrait comme il venait d'y être invité. Tempest regardait autour de lui, il ne reconnaissait rien, aucune idée d'où il se trouvait. Ses yeux pourpres faisaient rapidement le tour de la pièce, une grande salle avec plein de gens, tous avaient l'air plus étranges les uns que les autres. Il n'avait aucune idée d'où il devait aller, donc il avançait lentement jusqu'au comptoir, double surprise en voyant un chimpanzé déguisé en Sherlock Holmes, ce dernier sans un mot, lui indiquait une porte à l'arrière de la salle. Apparemment il était attendu dans cet endroit.

En ouvrant la porte Garth remarquait qu'il n'était pas seul, d'autres étaient déjà là. Son regard se posait sur chacun des membres présents, il entrait fermant derrière lui, puis s'avançait de quelques pas pour rejoindre le comité. Certaines têtes lui disait quelque chose, il les connaissait seulement de vu, mais jamais rencontré pour le travail. Bon résigné il se présentait pour ne pas paraître impolis.

Bonjour je suis Tempest. Et je n'ai aucune idée d'où je me trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 08/09/2014
Messages : 199
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 15 Jan 2019 - 15:20
Une fois Tempest bien assied sur sa chaise, l'étranger sorti du fond de la pièce, comme s'il avait toujours été là.

6ML - Titre à venir 656691

Je suis le Phantom Stranger, l'étranger qui marche ce monde. Je suis celui, qui a formé le Pacte qui agit dans l'ombre, je l'ai formé depuis longtemps, et j'ai de nouveau assemblé une équipe pour vaincre ce que personne d'autre ne peut vaincre.

Certain de vous sont des mêmes qui revienne pour une autre fois vers le pacte, Jade, Fate, Mary Marvel et Hawkman. D'autres son nouveau, Tempest, Neon, Zatanna, Sandman et Pied Piper. Ce shadowpact est nombreux, parce que... parce que le précédent a échoué.


Il enleva son chapeau. Ce qu'il n'avait jamais fait auparavant. Il regarda les membres de ses yeux blancs illuminés.

Pour la première fois, depuis ma condamnation, je vais devoir parler au-delà de ce qui m'est permis. Je devrai subir les foudres de l'instance que je trahis, mais la situation l'exige. Car ce Shadowpact, devra affronter, mes erreurs... et non celle d'autre entité magique.

L'étranger se prit les mains ensemble. Il était terrifié, sentiment qui ne l'avait plus habité depuis des millénaires. Ses mains se crispèrent et son visage se tordit sous la douleur psychologique de ce qu'il allait dire. Pour ceux qui le connaissait, c'était quelques choses de particulièrement perturbant, de voir l'étranger aussi démuni.

Le collier que j'ai dans le cou, les pièces d'argent qui orne mes vêtements sont le poids des mes péchés. Ils représentent des erreurs qui m'ont amené à déshonorer l'esprit même de la présence et qui l'ont forcé à exercer son jugement sur moi. Elles contiennent mes pouvoirs ainsi que la tâche de me maintenir ici, dans ce jugement, et ce pour toujours. Je ne peux pas les enlever, comme on ne peut se laver de la honte ou du déshonneur. Elles sont les gardiennes de ma sentence.

Dans ce jugement, j'ai reçu, la pénitence de marcher comme un étranger dans le monde, le regarder sans jamais pouvoir y agir tangiblement ou de mon propre chef. Seule la voix de la présence peut guider mes pas et rien d'autre.


Le Phantom Stranger, touchait son collier, comme une fatalité, comme une fin en soi. Son regard était hagard et perdu, comme s'il revivait des millénaires de souffrances et d'angoisse.

Je me suis attaché à ce monde que je regardais passif. Puis des menaces que je ne pouvais tout simplement plus ignorer se sont montrées. Des menaces, que je croyais néfastes même à la voix de mon maître. Pourtant il refusait toujours de me laisser agir. J'ai donc contourné le système, et j'ai formé les shadowpacts.

Pendant des millénaires, j'ai formé ces pactes lorsque je devais le faire pour tenter de mettre fin à ces menaces. Pendant des millénaires les pactes échouèrent. L'inévitable me frappait, je ne pouvais réellement pas avoir d'effet sur le monde. Pourtant je me refusais à abandonner. Puis un jour, un pacte de l'ombre réussie. Ce pacte était celui de Blue Devil, Nightmaster, Nightshade, Ragman, Enchantress et Zauriel. Il empêcha le Spectre de détruit le monde lorsqu'il fut empoisonné par Éclipso. J'ai bêtement cru que c'était la bénédiction de la Présence sur ce que j'avais fait.

D'autres Pactes de l'ombre furent formés, un mené par Black Orchid s'attaqua à Asmodel. Deux menés par Arion le mage atlante empêchèrent Vyndktvx et Deimos de détruire les dimensions, jade en faisait partie. Puis ce fut au tour à Néron, de tenter l'apocalypse, mais le shadowpact de Jonah Hex réussit à l'arrêter, puis, il y a un peu plus de 6 mois, un pacte de l'ombre combiné de vilain et de héros mirent un terme à la résurrection d'Apophis dieu du Chaos. Tous ces shadowpact furent couronnés de succès et je croyais que cela était la volonté de la présence...

Mais ce n'était pas le cas. Le jugement est tombé, cela est vu comme une transgression à ma sentence. Pour chaque péché supplémentaire, une pièce est apparue.


Lorsqu'il eut terminé, une pièce se trouva au centre de la table. Une pièce identique à celle de son collier. Elle resta là quelques instants puis alla se fixer aussi rapidement qu'une balle de fusil au collier de l'étranger. Cela lui provoqua une intense douleur et il faillit faillir.

En voilà une de plus dans mon fardeau à porter... parce que je vous ai parlé sans détour. Chacun de mes péchés est récompensé de ce fardeau. Une parcelle des pouvoirs de l'étranger se trouve dans chacune de ses pièces. À chaque fois qu'un pacte de l'ombre a réussi a modifier l'histoire du monde, une pièce est apparue à l'endroit même de mon acte de défiance, et ce même si moi je n'y étais pas...

Je croyais que je n'avais qu'à aller les chercher, mais quelqu'un... à découvert se qui se passait.

Il a déjà une pièce, celle du shadowpact de Nightmaster face au Spectre. Le shadowpact des derniers six mois a échoué à l'empêcher de la prendre. Un homme, un voyageur temporel, c'est donc mis à la charge de récupérer ses pièces au pouvoir... divin pour son usage personnel. Votre mission est donc de l'en empêcher. Je sais que ce pacte me vaudra une pièce de plus, mais je n'ai pas le choix, vous devez réparer mes erreurs. Sinon, même la présence pourrait disparaître sous ses propres pouvoirs.

Je vais ouvrir des portails temporels, vers les différents moments "finaux" des derniers Shadowpact, vous devrez y trouver la pièce avant votre ennemi et l'empêcher de s'en servir. Attention, l'adversaire a déjà une portion de mes pouvoirs de par la première pièce. De plus, n'oubliez pas que vous vous trouvez sur un champ de bataille entre un shadowpact du passé et son adversaire. Cependant, la version pourra être altérée par votre ennemi. Il a un contrôle, sur la réalité, la matière et autre comme moi, sans pour autant en avoir mes limitations dictées par le jugement. Vous êtes donc à la merci de l'étendue de mes pouvoirs... fort heureusement, il ne s'agit que d'une portion et non de l'ensemble, mais il m'est impossible de savoir ce qu'il peut ou pas contrôler.

Ne vous fatiguer pas à penser à l'effet papillon ou autre idée folle contenue dans les films de votre époque sur le voyage temporel... si vous réussissez a arrêté le voyageur temporel. Tout ceci se réparera de lui-même. Il y a d'autres instances qui s'occupent de garder le temps linéaire, du moins dans votre perception.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/08/2014
Messages : 319
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 15 Jan 2019 - 15:34
Neon regardait les différents membres de son groupe arriver. Ils étaient tous différents et de puissances différentes. Ils pouvaient les jugères au niveau adnique et pouvait entre autres mesurés une partie de leur force. Du moins, pour certains, pour d'autres c'était trop exponentiel, Zatanna entre autres avait une puissance illimitée, mais elle était de toute évidence limité par la personne elle-même. Puis il se tourna vers le Pied Piper, il n'émit aucun son et resta stoïque, mais ce qu'il lie dans son ADN donnait froid dans le dos. Celui-ci était codé de magie, purement noir et maléfique, il se demandait comment cette personne pouvait simplement vivre. Il reconnut Sandman, le seul de tout ce groupe qui pouvait avoir une simple idée de qui il était, mais c'était avant, une autre vie et non celle de l'inconnue qu'il était devenu.

Il ne posait que peu de questions sur l'apparence et l'habillement des personnes autour de lui, pour lui, il ne représentait qu'un assemblage atomique et magique. Rien de bien intéressant. Cependant, comme il avait convenu de venir sur place et ne sachant que trop peu le protocole à suivre il dit simplement à haute voix, sans fixer personne.

Je suis Neon, anciennement Thomas Corbett, mais je préfère que vous m'appelez Neon.


SA voix était monocorde, mais pas déplaisante, en fait c'était tout le contraire. Malgré la froideur qu'il dégageait, ses paroles étaient douces et extrêmement charismatiques, un peu comme un ruisseau qui trouvait son chemin au travers d'une montagne austère et rigide.

Puis le Phantom Stranger se montra et parla... longuement. Neon tenta de lire dans l'étranger, mais il n'en était pas capable. Alors que tous les autres se découpaient en particule chimique ou magique, lui était autre chose. Cela était complexe, mais s'il devait décrire la structure du Phantom stranger il dirait, un parfum de néant. Enfin, ce n'était pas important, car les révélations faites étaient très inquiétantes.

Donc, un homme cherche a contrôler l'incontrôlable et risque de tout détruire en le faisant... le monde n'a donc pas changé depuis que je me suis retiré...

Un constat simple, certain diront même simpliste, puisqu'on parlait littérallement d'un pouvoir divin, de voyage temporel et de conséquence pouvait affecter toute la création elle-même. Mais dans sa contemplation, Neon the unknow, n'y voyait que les erreurs du passé, encore, encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 343
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Jeune Héros en formation.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
JSA
MessagePosté le: Mar 15 Jan 2019 - 16:08
Un silence de plomb règne dans l’assemblée, dès que le Phantom Stranger arrive.
Ce mutisme, cette atmosphère étrange et pleine de tension se poursuivent, alors que leur hôte parle – explique la raison de sa présence ici ; s’explique, en fait, en donnant enfin des éléments, des indices sur son existence, sur les raisons de son action… sur les justifications, derrière les Shadowpacts.

Tous se taisent, alors.
Tous demeurent silencieux, alors que l’ampleur des révélations libérées par le Phantom Stranger les intègre… et les respirations se crispent, alors, tandis que les cœurs s’accélèrent.
Ils comprennent.
Ils comprennent tout ce qu’il se passe… ce qu’ils doivent faire, et pourquoi.

Neon est le premier à intervenir – à se présenter, tout en donnant son accord pour la mission ; comme s’ils avaient le choix.
Les autres restent silencieux, encore.
Et, au milieu de tout cela, le jeune Fate sent le sol se dérober sous ses pieds… alors qu’il se rend compte de ce qu’il se passe. De ce qu’ils vont devoir faire, surtout.


« Ho. »

Il souffle, et secoue la tête.
Quelques instants plus tôt, il a été le premier à rejoindre Neon dans le Bar Oblivion, et s’est installé – avant d’accueillir les autres.
Sandman et Hawkman, qu’il a salués dignement, eux qui se sont croisés dans la récente mouture de la J.S.A. ; Jade, avec qui il a versé son sang et sa sueur dans le précédent Shadowpact, et qu’il admire même si elle a paru plus réveillée en d’autres temps ; Pied Piper, dont il ignore tout jusqu’au nom, et s’en méfie légèrement par réflexe ; une jeune fille inconnue, avec quelques proches ; Zatanna, sa deuxième grande idole, dont la présence le rassure et le fait sourire alors qu’elle débarque ici ; et Tempest, qu’il ne connaît pas non plus, mais qui a la gentillesse de se présenter.

Une nouvelle bande est réunie ; un nouveau Shadowpact est organisé.
Mais… ça sent encore moins bon que l’autre fois, au regard du discours légitimement alarmiste du Phantom Stranger.


« Ho… p’tain. »

Il soupire, et pose machinalement ses mains sur son casque ; ce qui n’est pas agréable, et le trouble un peu.
Ça… et tout le reste, bien sûr.
Lentement, Fate laisse son regard glisser autour de lui, et voit les visages de ses camarades – de ses nouveaux compagnons. D’infortune.
Il comprend, alors.
Il n’a pas le choix. Ils n’ont pas le choix.


« C’est… okay. »

Sans savoir d’où il sort cette énergie et cette motivation, a minima pour l’empêcher de s’enfuir, Khalid se relève – et dresse son poing, qu’il illumine d’une légère puissance.
Un peu de théâtre ne fait jamais de mal ; une des choses apprises auprès de Kent Nelson, récemment.


« Allons… rectifier le Passé ! »

Il sourit, et rit même légèrement sous le Heaume de Thot.
Mais c’est nerveux, presque hystérique.


« Et… le Phantom Stranger joue le rôle de Doc Brown, alors. Qui… qui veut être Marty ? Du moment qu’j’suis pas Biff Tannen, ça m’va ! Ha ! »

Khalid glousse, encore ; espère que d’autres l’accompagnent, sourient et rebondissent sur sa blague.
Mais il est loin d’en être sûr, vu l’ambiance et ses camarades de jeu.
Garfield Logan lui manque, soudain. Vivement qu’il retrouve son ami joueur des Titans – vivement que cette nouvelle mission impossible s’achève !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 15 Jan 2019 - 17:04
Garth était là dans un bar qu'il ne connaissait pas, d'après ce qu'il avait compris il n'éxistait pas réellement. Ce bar ne pouvait être rejoins par n'importe qui, donc il y a bien une raison, il se tenait là, il ne disait rien observant toutes les personnes dans l'assemblée. Le jeune atlante s'installait maintenant sur une chaise, il croisait les bras et ne disait rien. Quand un homme entrait dans la pièce, une forte énergie magique émanait de lui, un frissons parcourait le corps du jeune héros. Un pouvoir si grand qu'il n'était pas capable de l'ignoré, une présence aussi imposante que son regard se posait tout de suite sur ce dernier.

Ses yeux pourpres ne quittaient pas le visage de cet homme, qui se nommait le Phantom Stranger. L'homme face à lui semblait au début de la conversation aller normalement, mais au fils de ce qu'il expliquait on pouvait clairement sentir une peur et des regrets lourds. Plus il continuait l'explication, plus Garth comprenait qu'il venait d'être embarqué dans une aventure des plus complexes. Tout comme ses nouveaux camarades, il ne disait rien, il se contentait d'écouter simplement, que dire de toute façon ? Il n'y avait rien à dire.

Il n'avait pas tout compris, ça c'était clair, mais il avait compris qu'un individu puissant parcourait le temps pour récupérer des objets magiques très puissants. Et que cette équipe avait pour objectif de l'arrêter, il hochais la tête quand ce dernier lui disait qu'ils devaient réussir pour le bien de l'équilibre. Dans ce cas pas le choix il fallait que cette équipe remplisse la mission qui lui avait été confié.

Après le discours des deux hommes, le jeune-homme avec son casque doré prenait la parole. Ce dernier semblait savoir de quoi parlait les deux autres personnes, le regard de Garth se posait donc sur lui. Ce dernier semblait hésitant au début mais il faisait alors quelque chose qui surprenais Garth. Il levait le bras en l'air, dégageant de la lumière avec son poing. Comme le ferais un personnage de film héroïque.

« Allons… rectifier le Passé ! »

Qu'il disait. Garth ne voulait pas le laisser seul dans son geste l'atlante se levait alors de sa chaise, il levait aussi son poing en l'air et dégageait une lumière pourpre. Il souriait à son camarade, qui venait de faire une référence à l'un des films les plus cultes qu'il avait vu à la surface. Cette perche tendue était trop tentante pour la laissée passer.

Moi tant que je peux conduire la deloreane ça me va. Par contre je laisse le rôle de Marty à qui le veut.


Puis il se tournait vers le Phantom, il lui souriait, mais avec un regard déterminé.

Ne vous en faites pas Doc', on va l'arrêter. Vous pouvez compter sur nous.

Le voilà gonflé à bloc pour la suite de cette aventure, il arborait un sourire, mais au fond de lui il savait que cette mission allait sans doute être la plus compliquer qu'il allait devoir mené depuis très longtemps. Garth faisait en sorte de ne pas laisser paraître cette pression qu'il avait reçu sur les épaules, bien qu'il la partageait maintenant avec des camarades qu'il ne connaissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 04/03/2018
Messages : 440
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : New York
JSA
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 15 Jan 2019 - 18:55
Petit à petit des personnes s’étaient entassées dans la pièce et Wesley reconnaissait presque tout le monde. Carter forcément, de loin celui qu’il connaissait le mieux. Neon qui comme lui avait fait partie du All Star Squadron bien qu'il sembla ne pas le reconnaître lui, Zatanna Zatara précédée par sa réputation, Jade la fille d’Alan Scott. Mary Marvel la petite nouvelle de la JSA et le jeune Fate qui avait remplacé Nabu aux yeux du groupe depuis ses échecs liés à la Lance du Destin. Mais il découvrait deux nouvelle apparences en la personne d’un motard porteur d’instruments de musique et d’un jeune garçon se faisant appeler Tempest. Il avait déja entendu parler de lui sans savoir à quoi il ressemblait, c’était donc un vide comblé.

Phantom Stranger apparu et lorsqu’il se présentât Wesley comprit enfin de quel genre de réunion il s'agissait. En effet du temps où il participa à fonder la JSA le Spectre qui occupait alors le corps de Jim Corrigan lui avait parlé de cette entité - car à ce niveau d'omniscience on pouvait réellement parler d’ entité et n'on d'être humain " ordinaire" .

Ses propos furent des plus inquiétants et si certains, les plus jeune pour la plupart, tâchaient de détendre l'atmosphère elle n’en demeurait pas moins lourde. Si le corps de Dodds avait maintenant la trentaine d’années son esprit restait souvent celui du vieil homme qu’il fut aussi restait il plus sur la réserve. Le visage caché derrière son masque à gaz avait le regard inquiet quand à ce qu’il se passerait. Il ressentait un profond malaise, celui de ne pas être à sa place car il y avait clairement autour de lui des magiciens reconnus et ceux qui ne versaient pas dans les arcanes mystiques étaient au moins dotés de puissants pouvoirs surnaturels.

Mais lui n’avait rien de tout cela qui pourrait aider ces hommes et ces femmes dans leur quête aussi se sentait il désespérément inutile, lui qui pourtant dès la fondation de la JSA avait cherché à démontrer que les pouvoirs ne faisaient pas le super-héro. Mais pourtant cette porte magique s’était ouverte. Quelque chose l’avait appelé et si son " pouvoir" ne se manifestait que pendant son sommeil du courage, de la détermination, çà il en avait à revendre. Il s’adressait au Phantom Stranger.


“Pouvez-vous nous décrire cet homme voyageant à travers le temps collectant les pièces de pouvoirs?”


Savoir qui représentait un danger et à quoi il ressemblait pourrait s’avérer utile, sauf si bien sûr il avait déjà acquis quelques pouvoirs de métamorphe.



6ML - Titre à venir Ca01cb176ML - Titre à venir Ca01cb186ML - Titre à venir Ca01cb16
There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 08/09/2014
Messages : 199
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 18 Jan 2019 - 14:01
L'étranger ne réagit pas au non sens proposé par certains membres du groupe. Il n'avait pas le désir de ridiculiser se qui se passait, car c'était horriblement grave. Cependant, il ne désirait pas non plus leur briser leurs illusions, mieux vallait une équipe ignorante et confiante qu'une équipe au bord du désespoir. Il choisi donc de ne pas relever les différentes références a Back To the futur. Mais au travers de toute cet aveuglement volontaire, vint une question du doyen héroique.

Nous ne le savons pas Sandman. Les précédents Shadowpact, n'a pas pus l'identifier, ils ne l'ont pas reconnu. Pour la première pièce, sont approche était subtile et très caché. Il a préféré l'infiltration et le silence à la confrontation direct, du moins jusqu'à se que la pièce soit en sa possession. Ensuite, il les a tous frapper violemment. C'est à ce moment qu'ils ont pus avoir un visuel sur lui. Cependant, ils ne le connaissait pas.

Ils l'ont décrit comme un homme de grandeur moyenne, habillé de noir avec se qui semblait être la lette D en rouge sur sa tunique. Il a été relevé par Sargon, que l'homme ressemblait plus à un un scientifique qu'à un adepte de la magie.

Pour le reste, je n'en sais rien. Cependant, je vais vous presser le pas. Je sens que nous devons agir dès maintenant sur la passé, car en ce moment même il tente d'obtenir une seconde pièce.

Neon, ne pus s'empêcher de lever les sourcils : En ce moment même dans le passé?

Oui c'est un peu technique tout cela, mais... pour essayer de vous expliquer, le temps n'est pas linéaire, c'est un peu plus comme une spirale en couche, et il y a deux points en ce moment qui sont en conjoncture parfaite pour le voyage temporel et la prise d'action en conjoncture. Cela, permet une plus grande aisance dans la réhabilitation de la temporalité, par l'équipe de l'idéologie Kairos de la dimensions Chronos de notre propre, linéarité... Enfin... oui il faut partir maintenant.


Il ouvrit un portail temporel jaune vers leur première mission : http://dc-earth.fra.co/t6259-san-francisco-mai-2014-asmodel#94646
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

6ML - Titre à venir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Titre nuage
» Votre titre démoniaque
» Lecture de groupe #2 : Choix de l'auteur, du titre, etc
» [SOFT] MIDOMI : Retrouver le titre et l'auteur d'une musique [Gratuit]
» titre nuage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-