[6ML]La conférence de presse de la LexCorp [Libre]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

MessagePosté le: Jeu 17 Jan 2019 - 21:14
Le soleil s’était levé tôt et un nombre impressionnant de journalistes affluait vers un obelisque de verre et d’acier, celle de la LexCorp. La tour avait subi énormément d’attaques l’année d’avant et la reconstruction avait été longue, notamment car la nouvelle PDG avait pris une décision contestée par bien des personnes. Elle avait suite aux diverses attaques décidé que le bâtiment et ses fondations avaient été trop fragilisés pour qu’il puisse prétendre à seulement être réparé.
Le bâtiment avait été entièrement reconstruit par des entreprises qui avaient été rachetées lors d’offres que leur patron n’avait pu refuser. Il y avait eu peu de communication sur le bâtiment si ce n’est qu’il avait été construit selon des normes antisismiques et d’économie d’énergie. Rien n’avait filtré ou si peu.
Les entreprises rachetés avaient eu du travail, plusieurs chantiers de la LexCorp avaient poussé comme des champignons dans Métropolis, et notamment dans les Suicide Slums. Là encore, peu d’information avait filtré.
Une chose est sûre, la LexCorp, malgré l’absence de son créateur et l’opprobre jeté sur lui et les diverses attaques qu’elle avait subies, restait vivace et secrète.
Dans une salle destinée à la presse, des rangées de chaises confortables attendent les journalistes, sur les sièges, un dossier préparé à leur attention. Il contient diverses brochures. C’est une salle moderne et qui a été prévue pour les conférences de presse.
Des agents de sécurité filtrent et vérifient les cartes de presses. Les journalistes doivent aussi passer des détecteurs de métaux et de poudres. L’attente est longue et des blagues fusent, il serait plus facile de rentrer à la Maison-Blanche que dans la LexCorp.
Une estrade se dresse et un pupitre avec le symbole de la LexCorp se tient seul sur l’estrade. Il est surplombé par un écran de projecteur géant.
Mercy Graves, la dirigeante actuelle de la LexCorp va faire une de ses rares communications. Celles-ci sont calibrées et organisées comme si quelqu’un cherche à compenser et à s’assurer que tout va bien se passer.


C’est le cas, Mercy est bel et bien consciente de ne pas être Lex Luthor et de n’avoir pas de légitimité à diriger cette entreprise. Ancienne bras droit de Lex, elle souffre du double défi de devoir remplacer un génie et de ne pas avoir accompli d’exploit en son nom propre. Elle sait que les gens la considèrent comme un pantin et elle-même ne sent pas toujours à la hauteur de son rôle, notamment face à un public critique. Elle manque de confiance en elle et espère quelque part que Lex réapparaisse pour qu’elle puisse se cacher dans son ombre et jouer la figurante. Mais ce ne sera pas le cas, elle s’en est assuré après tout.
Mercy panique, elle va devoir donner le change pourtant, répondre aux questions sur le rôle de l’entreprise dans les crimes de son dirigeant et rassurer le monde sur les bonnes attentions de celle-ci. Tout va bien se passer, elle a ses notes et a anticipé les questions probables. Il y en aura des improbables et des impertinentes. Elle a appris à gérer les impondérables pour Lex, mais elle n’est pas sûre que l’homicide soit la solution, aujourd’hui.
Mercy Graves déteste les relations publiques, les journalistes et autres fouineurs, mais elle n’a pas le choix.
La salle se remplit et depuis les coulisses, elles détaillent les visages et regardent les profils des personnes qui apparaissent. Il n’y a pas de bonnes nouvelles que des journalistes.


[HRP] :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1556
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 18 Jan 2019 - 9:54
Quelque chose se passe, à LexCorp.
Quelque chose qui semble capable de révolutionner l’entreprise, l’une des plus innovantes mais surtout puissantes du pays, et même du monde. Quelque chose qui attire une masse immense de journalistes et de curieux, invités du fait de leurs rôles prépondérants dans d’autres instances.

Après les vérifications de sécurité, la présentation des invitations, et l’accueil par des hôtes et hôtesses prêts à tout pour mettre les invités dans les meilleures dispositions, tous arrivent dans la salle prévue à cet effet ; avec l’estrade.
Un espace immense, impressionnant, avec un écran-géant, et un logo très grand, pour rappeler où ils sont… et la puissance, aussi, de la société.


« Hrm. »

Un homme grogne, et laisse son regard glisser sur les invités.
Le dos collé à un mur, une jambe à moitié pliée en équilibre, il joue avec une allumette, et ne tient pas compte des regards agressifs des agents de sécurité. Il a dû enlever ses fameuses lunettes noires en passant les gardes, mais son invitation, prioritaire, a fait cesser la moindre remontrance.

Personne ne semble le connaître, et même les chargés d’organisation ignorent son identité ; mais il a une invitation prioritaire, et même si cela n’a pas beaucoup de sens, ils ont bien autre chose à gérer, et le laissent donc de côté.
Ils laissent de côté Matches Malone… et ça lui convient très bien ; car l’homme sous ce déguisement a voulu venir incognito, et goûte cette discrétion.


[6ML]La conférence de presse de la LexCorp [Libre] 333?cb=20090310205533

Intrigué par l’événement organisé par Mercy Graves, assistante-à-tout-faire de Lex Luthor et surtout femme de grands talents et fort dangereuse, Bruce Wayne a souhaité y participer, pour voir de lui-même comment la jeune femme gérait la situation… et ce qu’elle souhaite annoncer, aussi.
Cependant, la venue du milliardaire de Gotham City aurait été trop voyante, et le Batman ne vient pas de jour ; une autre solution a dû être trouvée.

Matches Malone, son alter-ego pour obtenir des renseignements avec une méthode plus douce, a donc été sollicité. Il aurait pu mieux choisir, et trouver un déguisement plus adéquat, mais… le temps lui était compté, et Bruce doit s’avouer quelque chose ; il aime bien jouer Matches.

La décision a été prise, le plan a été lancé ; et il est là.
Il attend, donc.
Il attend de voir. Il attend l’annonce. Il attend Mercy.
Et espère qu’elle va annoncer que LexCorp se tourne vers le bien et les actions positives… enfin !

Revenir en haut Aller en bas
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 469
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 19 Jan 2019 - 0:38



Spoiler:
 


Siobhan passait son badge du Daily Planet sur un canner puis franchissait le portique de sécurité de Lexcorp pour retrouver Jimmy Olsen de l’autre coté, celui ci étant en train de se faire contrôler son matériel photographique. Elle observait le hall d’entrée et les gens autour d’elle. C’était toujours bizarre d’être au milieu d’une foule qui ne vous calculait pas et d’entrer par la même porte que tout le monde.

La dernière fois qu’elle était venue ici c’était par les sous terrains aux cotés d’un improbable commando de chauve souris et de Superboy alors Superman par intérim. Aujourd’hui la situation était différente, elle ne faisait qu’accompagner Jimmy pour une conférence de presse de la puissante compagnie Lexcorp. La stagiaire n’allait certainement pas poser de questions face à un tel événement couvert par des armada de journalistes aguerri, aussi se contenterait elle d’aider le photographe en récupérant un trépied pour son appareil et d'observer le travail du reporter.


“Attention avec çà Jenny tu vas le casser!”



Oh pardon!


Elle avait un peu violentée son matériel mais Jimmy ne lui en voulait pas.

“Essaie juste d’être moins brusque avec les choses”

"Oui moins brusque c'est çà je travaille là dessus mon garçon t'inquiète", pensait elle intérieurement sans rien dire. L'équipe des jeunes rouquins du Daily Planet avançait ensuite dans la salle de conférence et installait son matériel a quelques mètres de Malone, là où il y aurait un bon angle. La réunion allait commencer, Siobhan la suivrait avec un soupçon intérêt car si le sort de cette entreprise lui importait peu celui de Luthor comptait un peu plus pour elle. Peut être que des questions sur lui tomberaient ce matin là, avec les réponses qui vont bien.

[6ML]La conférence de presse de la LexCorp [Libre] Symbol12

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Kate S.K./Manhunter VIII
Kate S.K./Manhunter VIII
Super-Héros
Inscription : 03/11/2017
Messages : 525
DC : M'gann M'orz & Queen Clea & Mary Marvel
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus. Libérée par le DEO, car elle en était aussi une agente secrète, elle se voit offert le poste de Chevalier du Roi Blanc par Mister Bones nouveau Roi Blanc de Chekmate, organisme des Nations Unies de surveillance méta-humaines et interventions anti-terrorisme. Elle accepte...
Localisations : Los Angeles, Suisse
Groupes : Anciennement JSA, Freedom Fighters, DEO. Actuellement Ckeckmate & Birds of Prey.

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 20 Jan 2019 - 1:12
"Vous êtes la Procureur de Los Angeles ?"

"Ancienne procureur, mettez vos informations à jour.
Mais ça pose un problème, la Lexcorp a quelque chose à se reprocher ?..."


Je me doutais bien que j'aurais des difficultés à passer cette sécurité. Qu'est-ce qui m'a pris d'y aller par la grande porte, alors que je pouvais suivre le tout à la télévision ?...
Mmh... c'est plus fort que moi, quand j'en ais entendu parler alors même que j'étais de passage à Metropolis il me fallait voir de mes yeux ce qu'il se passe dans la Lexcorp quand le grand méchant loup n'est sois-disant plus là. Je suis certaine du contraire et je n'arrive pas à sortir de ma mémoire l'image de cet immense robot vert au bord du Caire qui mitraillait tous ces pauvres soldats égyptiens et le bruit de ses missiles lancés dans ma direction pour me tuer. Cet arme de guerre monstrueuse qui avait portant un visage humain quand le Hawkman l'a mis finalement en pièce, un visage qui apparaissait trop de fois à mon goût sur ce programme papier qu'on m'avait transmis à l'entrée de bâtiment. Cette image et ce son imprimés dans mes rétines et mes tympans, j'avais besoin de les extraire de mes pensées, mes cauchemars parfois même. Et pour cela, je devais mettre la main sur Lex Luthor.

"Vous n'avez pas d'invitation et vous n'êtes pas journaliste."

"Et si je vous dis que je tiens un blog ?..."

L'agent qui m'a prise à partie devant le portique hausse le sourcille, mais ne bouge pas d'un pouce.

"Je suis désolé, je vais devoir vous demander de sortir du bâtiment"

"Et ça, c'est pas mieux qu'une invitation ?"

Je voulais l'éviter mais je sors ma carte du DEO. Mon ancienne carte... que j'aurai dû rendre, ne plus utiliser. J'espère que ça va passer... En tout cas ça fais légèrement paniquer l'agent qui l'observe d'abord pour voir si ce n'est pas une fausse avant de communiquer mon immatriculation à ses supérieurs pas radio. Chase et Bones seront vite mis au courant, mais je ne compte pas faire du grabuge ; juste entendre ce que la Lexcorp à a dire.

"Vous pouvez passer.
Pourquoi ne pas me l'avoir montré plus tôt ?"


"Pour tester la qualité de vos services."

Je lui fait un signe taquin avant de passer finalement le portillon de sécurité pour me mêler aux médias. Je sors et met une paire de lunettes teintée de ma poche, ça peut éviter qu'on me reconnaisse éventuellement au premier regard, bien que mes principaux faits d'armes en politique date d'il y a quelques années maintenant ; je ne sais qui m'avait dit un jour que les habitants de Metropolis n'étaient pas du tout physionomistes...


Présentation PJ - Présentations PNJs - Fiche RP - Demandes RP

"SHE STALKS THE WORLD'S MOST DANGEROUS GAME"

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2019 - 21:29
Les journalistes qui rentrent dans la salle peuvent apercevoir une étrangeté. Celle-ci ne se situe pas dans la pièce, mais à l’extérieur, elle prend la forme d’un îlot de verdure. Ils comprennent que la tour n’est pas pleine, mais qu’elle se creuse en une zone centrale qu’on peut voir à travers une grande baie vitrée.
La cour ressemble à un jardin où des bancs sont disposés, un groupe d’employés en pose y fument et discutent en buvant leur café. Quatre piliers recouverts de murs végétaux s’élancent vers les nuages. Des petites cascades se déversent de passerelle fleurie qui lie les différentes faces du bâtiment. En levant la tête, les visiteurs peuvent observer que certaines plateformes semblent supporter des serres. Par un procédé architectural invisible depuis le sol, le soleil s’engouffre et forme un puits de lumière.
Peu de personnes s’attendent à ce paysage avec la sinistre réputation de la LexCorp, le jardin qui serait accueillant en d’autres circonstances, est presque effrayant. Le spectacle n’en reste pas moins fascinant.
Des rideaux se baissent, ils cachent la vue de la cour. Le symbole de la LexCorp les orne, mais le noir a remplacé le vert.
Une voix s’élève, féminine. Elle appartient à Mercy Graves éclairée par une luminescence venant du bas, elle porte un tailleur d’affaires blanc et se tient devant le pupitre. L’œil avisé devine l’absence de bijou autre que de boucle d’oreille discrète et d’une bosse presque invisible : Mercy Graves est armée. Elle est presque amusée de la situation, mais un auditeur attentif entend aussi de l’appréhension.

« Bonjour, je suis ravie que le spectacle de notre jardin intérieur vous plaise. Hélas, je me dois afin de faciliter les conditions de visionnage de vous plonger dans le noir. Cela est nécessaire pour montrer la LexCorp sous un meilleur jour. »

À l’instant où elle finit la phrase, le projecteur s’allume.

« Je vous propose de vous diriger vers les sièges mis à votre disposition. Vous avez juste pour cela à rejoindre vos sièges. »

Les journalistes n’auront aucune difficulté à trouver leurs sièges, car une lumière diffuse monte du sol. Aucune lampe n’est visible. Et c’est avec un ton très professionnel que Mercy vante un nouveau produit LexCorpien.

« Vous apprécierez pour cela, Le Respectful Glowshroom, une variété de champignons phosphorescents. Inoffensif, je vous assure. Nous avons développé ce produit pour le cadre d’activités nécessitant une visibilité correcte, mais où une lumière trop vive pourrait être handicapante. Cela touche le soin aux créatures nocturnes ou l’observation des étoiles en amateur. Je pense qu’elle n’interféra pas avec le travail admirable des photographes. »

En disant ces mots, son regard se pose sur Jimmy Olsen qui se souvient que cette femme a essayé un jour de lui encastrer la tête dans un mur. Il déglutit. Il n’aime pas cette femme.


[HRP]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1556
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 22 Jan 2019 - 10:41
« Mmh. »

Ses yeux plissent, sous ses lunettes de soleil, alors que de nombreux invités arrivent ; il les reconnaît, tous, mais ne va bien sûr pas les saluer.
Matches Malone n’a pas à échanger avec le personnel du Daily Planet ou une procureure. Bruce Wayne est agréablement surpris de voir ces personnes ici… même s’il espère que cette fameuse conférence se passe bien ; alors que LexCorp n’a que rarement habitué à de bonnes choses, hélas.


« Ha. »

Comme beaucoup, son regard glisse vers l’extérieur, et l’étonnant petit jardin installé à proximité ; surprenant.
La passion de Lex Luthor pour la technologie et le modernisme était connue de tous, et la présence de cet îlot de verdure ne “sonne” définitivement pas comme lui.
Intriguant, donc. Bruce ne pensait pas que Mercy Graves puisse imposer sa marque aussi rapidement… et de manière tellement détournée, aussi.

Cependant, son attention se détourne rapidement de ce fameux jardin, quand l’hôtesse de cette conférence se fait connaître.
Tous les regards se tournent vers elle, et la surprise ne tarde pas à apparaître quand la lumière s’éteint – mais que l’étonnante annonce de Mercy permet de voir dans l’obscurité.
Etonnant, pense Bruce ; mais pas forcément rassurant.


« Hé… ça doit bien cramer, ces trucs-là. »

Il murmure ces quelques mots, avec un accent fort, des bas-fonds de Gotham City. Il baisse légèrement ses lunettes, lance quelques clins d’œil provocants, puis va gentiment s’assoir sur l’une des chaises, situées dans un angle un peu plus obscur.
Pour voir, sans être vraiment vu.

Bruce veut continuer à étudier – à assister à la conférence, mais surtout à observer Mercy Graves.
Celle-ci apparaît calme, disciplinée, sûre ; professionnelle, comme d’habitude. Mais il a conscience qu’elle joue énormément, aujourd’hui, et qu’il faut désormais découvrir ce qu’elle prévoit pour LexCorp… avec notamment cet étrange champignon, plein d’atouts mais qui ne lui plaît guère.
Bruce s’empare discrètement d’un prélèvement, pour l’analyser ; au cas où.
Comme d’habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Kate S.K./Manhunter VIII
Kate S.K./Manhunter VIII
Super-Héros
Inscription : 03/11/2017
Messages : 525
DC : M'gann M'orz & Queen Clea & Mary Marvel
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus. Libérée par le DEO, car elle en était aussi une agente secrète, elle se voit offert le poste de Chevalier du Roi Blanc par Mister Bones nouveau Roi Blanc de Chekmate, organisme des Nations Unies de surveillance méta-humaines et interventions anti-terrorisme. Elle accepte...
Localisations : Los Angeles, Suisse
Groupes : Anciennement JSA, Freedom Fighters, DEO. Actuellement Ckeckmate & Birds of Prey.

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 22 Jan 2019 - 19:30
Nous plonger dans le noir pour ''montrer la LexCorp sous un meilleur jour'' ? C'est un aveu de malhonnêteté passé ou une séance de cinéma ?
Je me contentais de suivre le mouvement, ne m'intéressant guère au m'as-tu-vu de la décoration intérieure. Pourtant ces jardins, ces serres, avait tout de même quelque chose d'un je ne sais quoi inquiétant comme un film de science fiction justement dès son premier trailer. Connaissant Luthor, il ne se contentait pas de pelargoniums pour décorer son balcon, il lui en fallait plus, bien plus, provenant de ses laboratoires secrets, de cultures artificielles, hors-sols, au mépris des lois naturelles pour satisfaire l'égo suicidaire de l'humanité. Et si la Lex Corps se mettait à concurrencer Monsanto et inventer des plantes, d'innocentes fleurs d'appartement ou une nouvelle céréale transgénique à cultiver dans le désert, ça pouvait être encore pire que l'invention d'un nouveau avion de chasse pour tuer d'avantage de soldats en Afrique...

En tout cas, son catalogue comptait déjà le ''Respectful Glowshroom'' selon les propos de cette femme. Était-ce sa remplaçante ?... Et qu'est-ce que c'est que ce choix de nom ?

"Respectful, sérieusement ?" je ne pu me retenir de souffler.

Je ne fis pas d'avantage de commentaires pour ne pas me faire remarquer, m'asseyant sur les sièges indiqués au fond de la salle. Il était un peu évident que je n'étais pas journaliste, aussi je sortis au moins mon agenda et mon smartphone pour donner l'impression de prendre des notes. Un autre type à lunettes me semble assez singulier dans le paysage journalistique, comme moi il se place plutôt à l'écart d'ailleurs. Une allure pour couvrir du sport que du high-tech ou du jardinage, mais je ne dois pas tomber dans les préjugés...


Présentation PJ - Présentations PNJs - Fiche RP - Demandes RP

"SHE STALKS THE WORLD'S MOST DANGEROUS GAME"

Revenir en haut Aller en bas
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 469
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 22 Jan 2019 - 21:58






La femme qui était intervenue ne disait rien à Siobhan mais elle remarqua que Jimmy la connaissait car celui ci semblait avoir une mine déconfite en la voyant. Le pauvre, si il savait qui elle était réellement il partirait en courant. Lexcorp dévoilait un jardin à l’auditoire puis des champignons luminescents. L’Irlandaise avait vue dans sa dimension bien des choses plus incroyables et que l’auditoire ne saurait imaginer, ces aberrations génétique n’étaient au fond que bien peu surprenantes. Une mise en bouche destinée à montrer un savoir faire mais aussi une manière de " nettoyer" LexCorp avec une source de lumière verte.

Jimmy prit quelques clichés du jardin mais aussi des lumières diffusées par les champignons. Il prit aussi l’assemblée puis Jenny qui grimaça. Elle n’aimait pas beaucoup l’idée de laisser des images derrière elle, non pas que comme certains indiens d'Amérique d’antan elle pensa qu’on lui volerait son âme, mais plutôt qu’elle n’aima pas l’idée qu’on puisse arriver à l’identifier. Petit a petit son visage laisserait des traces dans les mémoires comme dans les disques durs et autres cloud, petit à petit l’anonymat d’un visage retrouvé disparaîtrait.


"Qui est-ce?"


Demandait elle au creux de l’oreille de Jimmy qui laissa son appareil photo quelques secondes pour lui parler de la même manière, sans faire de bruit.

“Miss Graves, l’assistante et garde du corps de Lex Luthor le patron de la compagnie. Il a disparu depuis qu’on l’accuse d’avoir participé à un conflit en Afrique”


Siobhan n’ajoutât rien, prête à écouter ce que l’assistante aurait à dire.
[6ML]La conférence de presse de la LexCorp [Libre] Symbol12


Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
King Penguin
King Penguin
Modérateurs
Inscription : 30/12/2018
Messages : 316
Situation : C’est officiel. Oswald Chesterfield Cobblepot est désormais le Maire de Gotham. Et sa première décision n'est d'autre que de réhabiliter Edward Nygma alias l'Homme-Mystère. Et de rendre hors-la-loi les soi-disant "justiciers"...
Localisations : L'Iceberg Lounge

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 24 Jan 2019 - 18:36
[6ML]La conférence de presse de la LexCorp [Libre] Https-10

La Cadillac noir de Cobblepot traverse les rues de Metropolis à vive allure. Les buildings, les immeubles de quartier et les jardins pour enfants défilent sous les yeux de l'ignoble Pingouin.

Toute cette lumière, toute cette gaieté l'horripile. Metropolis estt l'opposé total de Gotham néanmoins les deux villes forment les deux faces d'une même pièce. La Lumière et les Ténèbres. Bien sûr Gotham prévaut pour Cobblepot. C'est la ville qui symbolise tout pour lui. La ville où il peut être lui-même.
Il ne met jamais les pieds dans la ville Lumière excepté lors de rares occasions.

Et cette occasion se présente sous la forme d'une immense tour d'acier noir surplombant le reste de la ville. Avec un L vert gigantesque à son sommet. C'était la couronne de Metropolis. La couronne de Lex Luthor. Mais aujourd'hui Luthor allait la perdre devant le monde entier. C'était un spectacle que ne voulait pas rater Cobblepot, même si les deux hommes avaient toujours trouver un terrain d'ententes lors de leurs rencontres, cobblepot n'appréciait pas l'ironie supérieur que portait Luthor en permanence. Il lui faisait penser aux brutes qui le martyrisaient durant son enfance. Ce qui l'énervait au plus haut point. Alors assister à la chute de Luthor lui donnerait du baume au cœur. Néanmoins Le Pingouin reconnaissait l'intelligence de cet homme arrogant. La Tour d'acier de la LexCorp était l'incarnation physique de son intelligence. Tandis que la LexCorp était l'incarnation morale. Des centaines de milliers d'employés à travers le monde, une croissance exponentielle malgré les derniers évènements, des projets de construction par ci par là, d'autres projet tenus secret. Et bien sûr une femme fatale en guise d'assistante. Nan Lex Luthor n'avait pas à se plaindre. Mais son exil a changé la donne. Et son assistante va encore davantage renverser la situation.

Mais au delà de voir la chute d'un géant existe une autre raison.

"Monsieur Cobbelpot, l'opération est un succès, vous détenez désormais 1,1%."

La voix de son assistant, interrompit le voyage de Cobblepot dans ses pensées.

"Très bien. Bon travail Ogilvy."

"Néanmoins je pense que vous auriez pu posséder plus d'ac.." Continua l'assistant de Cobblepot avant de se faire interrompre.

"Nan ce sera suffisant, je ne cherche pas à déclencher des hostilités." Réplique l'employeur qui regarde l'entrée de la tour de la Lexcorp qui se dresse juste à l'extérieur.

"Reste dans la voiture Ogilvy, je vais y aller seul."

"Oui, monsieur Cobblepot."

Le Pingouin sortit de sa Cadillac pour arriver en face des agents de sécurité. Cobblepot n'est pas reconnu grâce aux habits qu'il avait pris pour ce voyage. Il avait remplacé son monocle par une paire de lunettes de soleil, son porte-cigarette pour un bon vieux cigare, son costume en queue de pie pour un costume plus "conventionnelle" et son parapluie qu'il ne quittait jamais pour une canne. Il utilisa même un peu de maquillages pour paraître moins pâle...

[6ML]La conférence de presse de la LexCorp [Libre] Http--12 (Biens sûr faut imaginer le nez crochu Wink)

Cette petite mascarade rendait généralement anonyme Cobblepot face aux gens qui ne l'avaient jamais vu en vrai ou de près. Tout le monde sait que le Pingouin ne quitterait jamais un parapluie eheh. Néanmoins cette déguisement ne marchait pas pour les véritables détectives.


"Monsieur attendez, vous devez avoir un badge de journaliste pour pouvoir participer à la conférence."
En disant cela le garde fixait le nez de Cobblepot et ce dernier s'en aperçut. Rendant ainsi Oswald furieux, mais il doit maintenir les apparences s'il voulait rester discret.

Il tend alors un téléphone au garde et continua :

"Tenez voici mon autorisation pour être ici. Ce que vous avez sous les yeux est un acte d'achat d'action. Et cette achat représente 1.1% du Capital social de la compagnie pour laquelle vous travaillez. Selon la convention de cette entreprise, les actionnaires qui possèdent au moins 1% des actions de LexCorp, ont le droit d'être présent aux conférences de presse."

C'était la stratégie de Cobblepot pour entrer dans le building. En effet Les actions de LexCorp avaient chutés ces derniers mois. Les rumeurs qui avaient causés cela concernaient son PDG. Selon elles il aurait été aperçu à un conflit en Afrique et de l'équipement provenant de LexCorp y aurait été retrouvé. Du moins d'après les rumeurs....Mais les rumeurs sont mauvaises pour les affaires, surtout auprès des actionnaires. Le prix des actions avait alors chuté. Devenant ainsi un moment idéal pour quiconque possédant suffisamment d'argent. Cobblepot avait saisi cette opportunité pour investir et s'ouvrir les portes de l'entreprise la plus puissante des Etats-Unis voir du monde. Il allait surement les revendre après la conférence qui sait.


"De ce fait je suis en quelle que sorte votre patron, Monsieur..."

Le Pingouin fixa la plaque d'identité du garde.

"Blake..."

Pour sûr il allait se souvenir de son nom...
Le garde surpris de prime abord, décida de laisser passer "l'actionnaire" de peur d'être licencié.

Le Pingouin réussit alors son coup et s'incrusta dans l'immense salle de la conférence de presse.

En attendant l'arrivée de la nouvelle dirigeante, Cobblepot regarda brièvement les personnes conviées.
Il vit plusieurs journalistes dont un couple aux cheveux roux; plusieurs responsables gouvernementaux dont une ancienne procureur et en un éclair il aperçu un homme aux lunettes de soleil. Durant un instant il eu l'impression que cette personne lui était familière.

"Il faut croire que je ne suis pas le seul à vouloir rester anonyme eheh." Pensa Cobblepot.

Sans le savoir il venait de croiser le regard de Matches Malone alias Bruce Wayne alias Batman alias ses deux pires ennemies. Quelle ironie. Mais rechercher un parfait inconnu dans une salle de conférence de presse n'était pas l'objectif de Cobblepot en cet instant.

Malone disparu dans la foule et Oswald se dirigea vers les sièges.
Miss Graves arriva et commença a vanter les mérites du "Respectful Glowshroom", un champignon luminescent. Tout de suite Cobblepot imagina les applications qu'il pourrait en faire à l'Iceberg Lounge.

"Ça pourrait réduire la consommation électrique des salles d'interrogatoires eheh" Pensa tout de suite le Pingouin.

Mais Oswald se ressaisit et continua à écouter le discours de la femme fatal qui allait devenir la futur PDG de LexCorp. Car la véritable raison de sa présence en ce lieu était la suivante :

Mercy Graves va t'elle suivre les trace de son son prédécesseur ou agir pour le bien ?

Le Pingouin était intrigué et ne souhaitait pas obtenir la réponse à cette question par l'intermédiaire d'un journaliste. Il désirait connaître les véritables intentions de l'assistante personnellement. Tout en restant anonyme pour ne pas contribuer à la chute des actions de la LexCorp. Il en possédait désormais et voir un barons du crime à ce genre d'endroit contribuerait à la dépréciation de son investissement.


[6ML]La conférence de presse de la LexCorp [Libre] Iwqoze10

"Lorsqu'on les pousse à se battre les attaques des Pingouins sont rapides et décisives...
et j'ai juré qu'un jour, les miennes le seraient aussi."

Merci à Conner pour la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 28 Jan 2019 - 22:01
Mercy Graves marque une pause, observe la salle et remarque divers invités prévus et dérangeants comme Lois Lane qu’elle n’apprécie pas. Il serait plus simple de lister les personnes que Mercy apprécie, il serait moins chronophage de le faire. Elle n’aime pas grand monde.
Il y a des imprévus comme l’ancienne avocate de Wonder Woman, Kate Spencer, agente du DEO et cet homme, un actionnaire supérieur à 1 % de la LexCorp, un potentiel danger pour sa domination. Mercy a une discrète oreillette sans fil et la sécurité lui a prévenu des cas les plus surprenants.
Elle traitera ces divers imprévus après la conférence.
Pour l’instant, elle se doit d’épater et de convaincre. Convaincre que la LexCorp a changé et que loin de l’influence géniale de son fondateur, elle peut innover en bien. Elle sait que ce ne sera pas facile et qu’elle n’arrivera pas à se faire passer pour l’agneau innocent. Elle a donc décidé jouer dans la nuance et dans la grisaille, de présenter des projets bénéfiques, mais aussi rentables financièrement. La LexCorp n’est pas réputée pour être généreuse, elle sera donc intéressée.
Elle appuie sur un bouton et s’affiche derrière un diaporama qui défile, le diaporama est clair et technique, il vulgarise.
Mercy commence par parler de la nouvelle cour.

« Je vous remercie d’être venu. Je vous propose de rentrer dans le vif du sujet. »

Elle ne laisse pas le choix, elle impose en fait.

« Vous avez sûrement remarqué la cour centrale de la tour, il s’agit d’un projet pilote. En effet, nous avons décidé de nous intéresser à notre planète et au réchauffement de notre atmosphère. La LexCorp se doit d’être à la pointe et nous avons décidé de rattraper notre retard dans ce domaine. J’ai donc ordonné et investi dans la démarche de solution propre, écologique et économique. »

Le diaporama affiche plusieurs plans et schémas que Mercy commente. Ils sont tous liés à la construction et à l’économie d’énergie : isolation supplémentaire, espace vert entre les bâtiments qui permettent notamment de réguler les températures, panneaux solaires. Mercy présente les divers procédés écologiques et économiques et termine fièrement.

« La tour où nous nous trouvons a été reconstruite selon ses diverses méthodes et je suis fière de vous annoncer que notre facture énergétique est positive en été. Oui, cet été nous générerons de l’énergie propre que nous serons en mesure de réinjecter sur le réseau électrique de Métropolis. En hivers, notre facture sera quasiment nulle.
La LexCorp est bien sûr dès aujourd’hui en mesure de proposer son aide pour améliorer le bilan énergétique des particuliers et des professionnels. Les brochures que nous vous avons fournies donnent des exemples des autres domaines sur lesquels nous travaillons : transports, traitements des déchets. Et le premier bénéficiaire sera la LexCorp.
Je vois cependant des regards curieux et suspicieux. Tel Saint Thomas, vous ne croyez que ce que vous voyez. Soit, la LexCorp sera heureuse de vous présenter toutes ses méthodes dans un de ses projets phares après la conférence. Rassurez-vous, un buffet précédera sa visite.
Je vous propose de découvrir un avant-goût de ce projet, maintenant !»


Une nouvelle diapositive emplit l’écran : une imagerie en trois dimensions que semble être une école, une très grande école.

« Il n’aura échappé à personne qu’un grand chantier de la LexCorp se tient dans les quartiers tristement surnommés les Suicides Slums. »

Le ton est triste presque douloureux quand elle évoque le quartier de son enfance.

« Un quartier abandonné par tous où les enfants se voient condamnés bien de trop souvent par les échecs et les défaillances de leurs aînés. Nous savons qu’aux États-Unis, l’accès à l’éducation et au travail est inéquitable. L’enseignement public est défaillant par manque de moyen malgré les efforts courageux du personnel. Les bourses privées sont trop rares et interviennent bien souvent qu’au niveau des études supérieures, trop tard souvent.
Je suis née dans ses quartiers, j’y vécut toute ma vie jusqu’à un homme me tende la main. Il est aujourd’hui controversé et poursuivi, ses crimes sont accablants. »


Les mots sont durs à sortir, Mercy n’avait pas l’intention de pleurer, mais il n’échappera pas que Mercy verse quelques larmes. Quant à savoir si elles sont sincères, lier à des souvenirs douloureux ou voir son idole être un criminel, le public n’a que peu de pistes, car la directrice intérimaire se reprend et redevient cette femme froide et déterminée.

« Là n’est pas la question aujourd’hui, j’ai décidé comme Lex a décidé un jour de me tendre la main, de reproduire ce rare acte de bonté de sa part, aujourd’hui. »

Mercy sait pertinemment que Lex n’a pas agi par bonté, mais par intérêt. Son projet est lui, au moins en partie, une main tendue au quartier de son enfance.

« Je vous présente « l’école de demain », elle est gratuite pour les enfants venant des Suicides Slums, elle couvre les trois niveaux de scolarité de la maternelle aux lycées et propose des formations générale et professionnalisante dans un cadre sain et avec les dernières technologiques. Nous proposerons aussi des bourses pour les études supérieures. En échange, nous demanderons juste que nos élèves deviennent salariés de la LexCorp pendant sept ans pour les boursiers. »

L’offre est honnête et généreuse, le contrat est normal dans le cadre d’étude supérieure. Cependant, la LexCorp y gagne une population d’individu qui sera exposée régulièrement à la marque et éduquée par des employés, la défendra, consommera ses produits et qui acceptera de continuer de vivre au sein de la LexCorp en tant qu’employé. C’est la première étape de son grand projet : faire de la LexCorp un état dans un état puis un « état » tout court.
Le thème change encore, c’est une photographie d’une armure intégrale, soulevant un fourgon en flamme que Mercy commente.

« Enfin, j’ai le plaisir de vous annoncer le projet « Safe and Save ». Il s’agit d’un exosquelette renforçant la force de son utilisateur et permettant la protection contre les chocs et pressions modérées. Il est équipé d’un système amphibie et de régulation des températures extrêmes et d’une autonomie de 24H. Il a été conçu pour assister les secouristes et pompiers dans le cadre de catastrophe. Il sera adaptable, j’en suis certaine pour d’autres situations : construction en condition dangereuse, exploration en milieux aquatiques. Les pompiers de Californie nous ont déjà acheté 100 exemplaires pour les assister dans la lutte contre les incendies et nous travaillons avec la NASA pour une variante adaptée à l’espace. »

Elle marque une pause puis signale le début de la curé.

« Des questions ? »
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1556
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 29 Jan 2019 - 9:36
Les choses sérieuses commencent.
Alors que la conférence de presse a débuté doucement, par un accueil classique puis une surprise sur les champignons, Mercy Graves s’empare définitivement du pupitre et de son rôle – pour dérouler ses annonces.
Qui surprennent et impressionnent.


« Mmh. »

Mais peuvent inquiéter, aussi.
Notamment quelqu’un comme Bruce qui, caché derrière son déguisement et ses lunettes de soleil, sait très bien ce qu’est véritablement LexCorp… et, aussi, le passif de Mercy Graves.
Qui est loin d’être aussi blanche qu’elle veut le montrer.


« Ha. »

Il continue de jouer avec son allumette, avachi sur sa chaise, avec un sourire carnassier, vulgaire ; il connaît et gère bien son rôle.
Même s’il ne peut s’empêcher d’être surpris, par les annonces.

Que LexCorp s’implique dans la consommation énergétique, et une recherche de production durable, cela n’est pas surprenant. Le créneau est une évidence pour toutes les entreprises, au-delà même du défi terrible qu’est la survie de leur espèce sur ce monde qu’ils détruisent.
Cependant, Bruce ne peut qu’être surpris de découvrir que LexCorp veut aider les autres à réduire leurs consommations – un acte bon et noble, dont il se méfie. Rien n’est jamais gratuit, encore moins ici.

Que LexCorp, ensuite, poursuive la volonté du fondateur de récupérer des esprits brillants dans les quartiers pauvres est logique. Toutes les sociétés agissent ainsi, même si certaines paraissent plus justes que d’autres. Ni LexCorp, ni Alva Technologies par exemple n’ont jamais permis aux petits génies d’avoir des droits sur leurs créations.
Cependant, Bruce note l’émotion de Mercy – et peut espérer qu’elle veuille, vraiment, aider les autres ; même s’il craint, surtout, que l’influence de Lex soit devenue trop grande sur elle, au fil des années.

Enfin, que LexCorp se lance dans les exosquelettes est légitime : Luthor a régulièrement utilisé des armures pour ses mauvais comportements, et il y a développé un grand talent. Même s’il apparaît clair qu’il faudra enlever les éléments offensifs – à moins que tout cela ne soit un piège, un mauvais plan.
Cependant, Bruce ne peut s’empêcher d’espérer… d’y croire ; de croire que LexCorp puisse, enfin, devenir une force du bien.


« Ouaip. »

Même si tous ses doutes ne sont pas levés.

« Ess… essque vos boursiers, là, z’auront l’droit d’faire popo sans d’mander l’autorisation ? Ha !
Pardon, pardon… j’plaisante. J’voulais d’mander… où qu’on signe, en fait ? Où qu’on signe, pour vot’ projet d’nouveau monde ? Moi j’veux rêver, j’veux une nouvelle vie ! »


Il en fait beaucoup, avec son accent ; mais c’est son rôle.
Matches Malone est dans la place.
Et Bruce Wayne, lui, observe et étudie les réponses…
Revenir en haut Aller en bas
Kate S.K./Manhunter VIII
Kate S.K./Manhunter VIII
Super-Héros
Inscription : 03/11/2017
Messages : 525
DC : M'gann M'orz & Queen Clea & Mary Marvel
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus. Libérée par le DEO, car elle en était aussi une agente secrète, elle se voit offert le poste de Chevalier du Roi Blanc par Mister Bones nouveau Roi Blanc de Chekmate, organisme des Nations Unies de surveillance méta-humaines et interventions anti-terrorisme. Elle accepte...
Localisations : Los Angeles, Suisse
Groupes : Anciennement JSA, Freedom Fighters, DEO. Actuellement Ckeckmate & Birds of Prey.

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 6 Fév 2019 - 0:24
Les champignons n'était qu'un avant goût de la soupe que proposait la Lexcorp dans sa quête du ''développement durable'' avec la présentation maintenant d'un gratte-ciel producteur d'énergies. Des annonces cohérentes en considération des sonnettes d'alarmes tirées par la majorité des scientifiques travaillant sur le sujet. En tant que mère j'avoue également avoir des inquiétudes pour mon fils concernant l'effondrement annoncé de nos civilisations modernes consommant plus que la Terre ne peut produire, mais difficile d'y réfléchir posément quand des métas voir de soit disant ''dieux'' peuvent provoquer une bien autre forme d'effondrement, bien plus mortelle et rapide.

En tout cas, la Lexcorp, pointée du doigt pour ses activités polluantes comme toute multinationale qui se respecte compte montrer patte blanche en cherchant à instruire les futures générations. Produire de l'énergie, ça me va, mais l'embrigadement des enfants d'un quartier est bien moins plaisant à mes oreilles et je ne peux y voir que de mauvais dessins. Donner les clés de l'école à une entreprise privée est très certainement un conditionnement bien plus rentable que des encarts publicitaires sur les distributeurs de boisson. Bien que les pires dirigeants scolaires on surtout été les gouvernements fascistes. Le présent ne tire vraiment pas des leçons des crises du passé, mais les exploite à profit.

Comme l'investissement militaire profite aux civils ; car je suis sûre que ces exosquelettes viennent de la branche armée de la Lexcorp. Les usages peuvent être admirables, mais me rappel l'horrible armure de combat de Lex Luthor qui a massacré tant de soldats devant mes yeux. Je n'arrive pas à conserver un visage neutre, assaillie par ses souvenirs et méfiante face à ce programme annoncé par le plus bel exemple d'une enfant à la fois sauvée de la misère selon ses mots mais aussi pervertie par le néo-libéralisme. Je ne jouerai pas à la journaliste cependant ; chacun son job.

Celui qui semble être l'envoyé spécial de la rubrique sportive brille par ses répliques désinvoltes. Il gobe tout ou c'est de l'ironie sans gênes ? Est-ce que quelqu'un va mettre en doute l'Enfer qui se cache probablement sous le pavé de ces bonnes intentions ?...


Présentation PJ - Présentations PNJs - Fiche RP - Demandes RP

"SHE STALKS THE WORLD'S MOST DANGEROUS GAME"

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 19 Fév 2019 - 21:35
La machinerie est huilée, elle se lance inarrêtable et le drame survient en la personne d’un journaliste inconnu au bataillon. Mercy Graves est surprise par la question innocente et presque naïve du gothamien. Cela se voit sur son visage et par son hésitation, toute la préparation du monde ne suffit pas toujours. Mercy Graves est déconcertée par le vocabulaire employé, mais se reprend et retrouve sa contenance. Elle répond à toutes les questions même les plus anodines et pour le coup, elle improvise :

« A part l’obligation salariale de sept pour les boursiers, ils seront libres de leur mouvement et de leur opinion, ils seront juste tenus au secret concernant les projets de la LexCorp. Pour le monde meilleur, je ne peux qu’espérer que nos projets y contribueront cependant si vous voulez y participer de manière active et changez de vie, Mr… ? Je peux vous proposer l’onglet “candidature spontanée” du site de la LexCorp, nous recrutons. » 

Elle a à peine fini de répondre qu’une main polie et jolie, appartenant à une personne jolie et qu’elle déteste, se lève et la salle retient son souffle. Lois Lane, légende du journalisme d’investigation, va prendre la parole et se lancer dans l’arène. Elle a toutes les raisons de se méfier de la LexCorp et de Mercy Graves. Et cela se sent au ton incisif qu’elle emploie et aux questions qu’elles posent.

« Je vois sur votre brochure que votre assistance à la construction durable sera un service payant ce qui ne m’étonne pas.
Enfin, je me questionne notamment sur votre école. Les fournitures et les produits, seront-ils tous produits par la LexCorp ou aura-t-il une ouverture à d’autres marques ? La direction de l’école sera-t-elle indépendante ? »


Lois Lane n’a pas finis avec ses questions, mais elle attend des réponses à ses interrogations précédentes avant d’attaquer de nouveau.
Mercy Graves reste calme et sourit, sûre d’elle. La journaliste est restée dans les questions attendue pour le moment.

« Pour vos premières interrogations, nous sommes une entreprise et tout dépendra des contrats qui seront signés entre les partis.
Pour l’école, la LexCorp n’est pas encore dans tous les secteurs de la production industrielle et notre école sera aussi indépendante que possible avec un but unique : l’épanouissement de ses élèves, ses choix en tant que produit viseront le meilleur pour eux. »


Mercy Graves sourit, c’est une réponse de dupe et personne ne s’y trompera tant qu’elle ne sera pas forcée à rentrer dans les détails, elle ne le fera pas. Elle connaît la réputation de la LexCorp, elle sait qu’elle n’arrivera pas à endormir les doutes et faire croire au monde son innocuité. Elle cherche donc à faire douter ceux qui la voient comme le mal, elle joue le rôle du criminel qui cherche à faire contrition. Ce criminel a des défaillances, des faiblesses, mais au final, ses intentions nouvelles sont bonnes, il faut l’aider et être patient. Le rôle du mouton blanc serait grillé et faire grincer les dents, mais celui du criminel en rédemption peut fonctionner.
Au final, ce n’est qu’un rôle et Mercy Graves a des intentions similaires à son ancien patron : dominer et régner. Elle a juste décidé de rester du côté de la loi, de plier celle-ci et joué avec. La domination de Mercy Graves sera lente et insidieuse, car légale. Et si des personnes sont rendues heureuses par cette domination qui ira se plaindre ?
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1556
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 20 Fév 2019 - 8:11
Mercy Graves est troublée par le ton, la forme et même un peu le fond de l’interrogation de Matches Malone ; et ça lui plaît beaucoup.
Même s’il sait, même s’il sent qu’il ne devra pas poursuivre trop longtemps ce petit jeu. Les gorilles de LexCorp ont déjà un œil sur lui, et ne tarderont pas à intervenir, si besoin. Evidemment discrètement.
Cette identité n’ayant pas vocation à savoir se battre, mieux vaut éviter de surprendre, choquer, et donc attirer l’attention.


« Onglet ? Onglet d’bœuf ? Arf-arf ! »

Il glousse, grassement.
De nombreux regards se détournent, des yeux se lèvent au ciel, et plusieurs soupirs se font entendre ; il lasse, il énerve.
Bien. La couverture fonctionne complètement.


« Nan, mais… okay. Okay, m’dame Graves. Okay, j’vois. »

Un sourire trop beau pour être vrai glisse sur ses lèvres, avant qu’il ne baisse légèrement ses lunettes sur son nez.

« Et… on pourra s’revoir, genre, si j’m’inscris ? Z’occupez des cours particuliers, à c’t’école, hinhin ? »

Son expression de séducteur d’opérette fait peine à voir, et Bruce entrevoit les gardes qui approchent ; bon, c’en est trop.
Il doit veiller à ne pas anéantir les bornes qu’il a déjà dépassées.


« M’enfin… okay. J’veux dire, tout ça a l’air très bueno, mais… quid de leurs destins après ces sept années, m’dame Graves ? Quelles seront les clauses de non-concurrence ? Comment pourront-ils poursuivre leurs carrières en dehors de LexCorp, après avoir vécu un septennat au cœur de l’entreprise ?
Tout cela n’est-il pas une façon de happer les esprits les plus brillants de la génération à venir, afin de les enchaîner à LexCorp, sans possibilité réelle de s’échapper ? Et, certainement, sans possibilité de rémunération adaptée – car je suppose qu’ils devront, à terme, rembourser les frais de scolarité réglés par leurs bourses ? »


Le ton a changé ; le discours aussi.
Bruce a conscience de surprendre, en passant du boulet Matches à l’observateur Malone – mais il n’a pas le choix, ni même l’envie de faire autrement. Il faut bien s’amuser, aussi.


« M’enfin… j’suis sûr que j’me trompe, hé ? »

Il glousse, encore, puis glisse légèrement en arrière ; parce que le show commence.
Le show Lois Lane.
Qu’il connaît, bien sûr. Qu’il estime et admire, évidemment.
Mais… qu’il est heureux de ne pas affronter en conférence de presse, il doit bien l’avouer !

Revenir en haut Aller en bas
Kate S.K./Manhunter VIII
Kate S.K./Manhunter VIII
Super-Héros
Inscription : 03/11/2017
Messages : 525
DC : M'gann M'orz & Queen Clea & Mary Marvel
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus. Libérée par le DEO, car elle en était aussi une agente secrète, elle se voit offert le poste de Chevalier du Roi Blanc par Mister Bones nouveau Roi Blanc de Chekmate, organisme des Nations Unies de surveillance méta-humaines et interventions anti-terrorisme. Elle accepte...
Localisations : Los Angeles, Suisse
Groupes : Anciennement JSA, Freedom Fighters, DEO. Actuellement Ckeckmate & Birds of Prey.

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 3 Mar 2019 - 23:00
[HRP : Pardonnez-moi mes délais pour des réponses aussi courtes, je ne me vois pas sortir de mon rôle d'observatrice.]


La conférence se déroule tranquillement. Les journalistes qui dérangent sans là, mais la maîtresse des lieux dont savoir s'être bien préparée à toutes les questions comme une bonne avocate. La meute de chiens aboient mais n'impressionne pas. Le sujet de l'indépendance est abordé et je m'en désintéresse quelque peu. Les réponses sont évidentes, ce ne sont que des projections, pas des faits, des vœux de bonne moralité, pas des textes neutres publics, signés et sanctionnés.

Les informations ne sont peuvent être obtenue dans ce genre de mise en scène de toute manière. L'investigateur saura relevé le vrais du faux, l'honnête du malhonnête, ce qui provoquera de bons et de mauvais résultats. J'ai vécu une certaine désillusion du format sensationnel du procès criminel, malgré ma dévotion envers les lois, la justice, mon appréciation du ''pouvoir de convaincre'' et le sentiment de ''fierté égocentrique'' à mettre les jurés dans ma poche, le plaisir à ''lutter'' contre l'avocat. Ces conférences de presse s'en rapproche trop pour ne pas me donner une impression de comédie. Et, pour le moment, il faut se coltiner des réactions rustaudes, à la limite entre la stupidité, la provocation et le sexisme qui m'énerve beaucoup.

Alors qu'il a toutes les attentions pour ses paroles infectes, que son temps est compté, le journaliste désinvolte change soudainement de ton. Les commentaires laissent place à une accusation claire. Une façade ?


Présentation PJ - Présentations PNJs - Fiche RP - Demandes RP

"SHE STALKS THE WORLD'S MOST DANGEROUS GAME"

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 25 Mar 2019 - 17:42
Mercy Graves pesta intérieurement, mais réussit à garder sa composition même si un éclat haineux passa dans ses yeux. Elle n’aime pas les journalistes et encore moins ceux qui ne sont pas corruptibles. Lois Lane et le gothamite Matches Malone ne semblent pas l’être. Sous ses dessous grossiers, il pose des questions embêtantes.
Elle sait qu’elle va finir par s’énerver et perdre le contrôle, ce qui serait le pire à faire.
Elle répond et s’assure une sortie, une retraite en ordre de bataille. Elle ignore les remarques graveleuses et vulgaires et s’assure de se faire comprendre.

« Des questions légitimes, les clauses de non-concurrence sont une question légitime. Nos procédés techniques propres et produits labellisés seront protégé, mais il s’agit bien de comprendre que cela n’empêche pas un ingénieur d’user de son expérience pour produire un produit nouveau et fonctionnel. Vous semblez aussi persuadé que nos employés souhaitent nous quitter et que l’expérience LexCorp rend impossible l’embauche ultérieure. Je dois avouer être surprise, je pense que c’est l’inverse, mais je vous laisse vérifier après tout, c’est votre métier.
Pour répondre à vos questions, oui et non. Bien sûr que l’un de nos buts est d’attirer les esprits brillants de demain, mais cela ne nous empêche pas de vouloir aider ses esprits et leur donner une chance dans un cadre sain afin d’éviter de nouveaux hommes-mystères. Nous sommes inspirés après tout des multiples fondations Queen et de la France. Je vois vos yeux interrogateurs. L’état français pour se fournir en ingénieur et des météorologues proposent des écoles où les élèves sont salariés et doivent juste travailler entre cinq et dix ans pour l’état. J’arrive donc à votre dernière question : ils seront payés comme nos autres employés de mêmes grades et anciennetés, ils n’auront pas à rembourser quoi que ce soit. »


Après cette longue tirade, Mercy Graves sourit à Lois Lane qui a toujours des questions et reprend.

« Je sais que vous avez d’autres questions, mais si elles concernent uniquement l’école, vous aurez encore le temps cet après-midi après la visite qui répondra peut-être à vos interrogations. En attendant, je vous propose de me rejoindre dans la courte où un buffet vous attend. »

Une porte s’ouvre sur le côté vers une autre salle. Le message est clair, la conférence est finie. Quelques journalistes comme Lois Lane sont offensés par cette interruption tactique. Cela sera probablement mentionné, mais elle a besoin de souffler et de respirer.


[hrp]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1556
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 26 Mar 2019 - 8:41
« Arf. »

Un sourire amusé glisse sur le visage plein de rictus de Matches Malone.

« Légitime… p’tain, j’le connais même pas, c’mot ! »

Il pousse du coude un de ses voisins, qui se décale en grimaçant ; gêné, dégoûté d’une telle attitude inconvenante.

« Mais… elle assure, hein ? Hein ? »

Il hausse les épaules, et glousse encore.

« Sacré bout d’femme. J’lui dirais bien c’que j’pense d’elle, hein, mais j’ai peur qu’ses gorilles m’mettent la main d’ssus ! Et m’prennent pour une banane, pour d’la purée ! Purée d’banane ! Ha ! »

De nombreux invités tournent des regards effarés vers les agents de sécurité, qui ne cessent de se rapprocher de l’inconvenant ; mais ils n’interviennent pas encore.
Car Matches Malone pourrait répliquer, à Mercy Graves. Et ce serait du plus mauvais effet qu’un interlocuteur de la nouvelle patronne soit soudain plaqué au sol… cela rappellerait trop l’ancienne version de LexCorp ; exactement ce que cette conférence de presse veut éviter.


« Mais… »

L’objet de toutes les attentions se tourne, cependant, vers la cour quand Mercy l’évoque et la désigne.
La cour, donc ; le buffet.
Un moyen idéal pour mettre fin à cette séance de questions désagréable.


« La bouffe ! »

Il se tourne vers l’assemblée, et tape des mains.

« La bouuuuffe ! »

Les invités quittent lentement la conférence de presse, appréciant de se détourner de ladite conférence et surtout de Matches Malone.
Qui semble surnager au cœur de la masse pendant quelques instants – avant de disparaître entre les buffets, au grand soulagement des petits groupes qui se forment pour débriefer les annonces, mais surtout pour profiter des mets proposés.

Un brouhaha général s’installe, tandis que les invités se dispersent.
Matches Malone n’est plus vu, soudain ; mais personne ne le remarque, chacun étant persuadé que ledit Matches étant en train d’enquiquiner quelqu’un d’autre.
Il n’en est rien ; ou presque.


« Penny-One. »

« Monsieur. »

« Je me suis exfiltré de la réception. J’évolue dans les artères de LexCorp. »

« J’ai pris la liberté de vous suivre sur nos radars, Monsieur. Et d’assister à votre… représentation. »

« Ha. Qu’en dit alors le plus grand interprète de Hamlet du tout Londres ? »

« Monsieur est trop bon, mais… pas mal, mon garçon. Pas mal. »

Bruce, sous son costume, sourit – puis fond dans les ombres.
Pour mener une investigation rapide, découvrir les blocages et sécurités du bâtiment… et laisser quelques espions, drones ou logiciels ; pour en savoir plus.
Et découvrir, surtout, s’il a raison de se méfier de Mercy Graves.


(HJ/ Je ne sais pas si tu comptes poursuivre, mais je te laisse dire si Bruce fait son petit tour et s’en va, ou s’il est chopé. Very Happy /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Kate S.K./Manhunter VIII
Kate S.K./Manhunter VIII
Super-Héros
Inscription : 03/11/2017
Messages : 525
DC : M'gann M'orz & Queen Clea & Mary Marvel
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus. Libérée par le DEO, car elle en était aussi une agente secrète, elle se voit offert le poste de Chevalier du Roi Blanc par Mister Bones nouveau Roi Blanc de Chekmate, organisme des Nations Unies de surveillance méta-humaines et interventions anti-terrorisme. Elle accepte...
Localisations : Los Angeles, Suisse
Groupes : Anciennement JSA, Freedom Fighters, DEO. Actuellement Ckeckmate & Birds of Prey.

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 4 Avr 2019 - 0:18
[HRP: Désolé, post court, je manque de temps.]


La conférence de presse fut interrompue bien plus rapidement que je m'y attendais. Je n'étais pas venu pour cela, ce qui ne me gênait pas outre mesure, mais les journalistes avaient clairement des raisons de se plaindre d'un tel traitement. Visiblement, la remplaçante de Luthor n'avait pas son incroyable répartie à endormir le monde médiatique à part les quelques éléments sauvages comme Lane ou dans un tout autre style, cet étrange Malone qui bruyamment fit part de son sexisme. Pour ces cas ci, Luthor avait des arguments préparés, esquivant avec humour les attaques en ridiculisant les qustions tandis que Mercy Graves restait elle très sérieuse. Malone continua d'agir comme la lie de l'humanité en se jetant sur le buffet, mais disparu des mes oreilles au bout d'un moment à mon grand plaisir.

Je profitai de cet intermède pour aborder Miss Graves après avoir passé ses gardes du corps en présentant toujours ma carte pourtant périmée du DEO. Les fédéraux savent mettre la pression.

"Madame Graves bonjour. Je suis Kate Spencer et j'aimerai m'entretenir avec vous quelques minutes en privé.
C'est pour affaire d'importance à la sécurité internationale ou si vous me permettez d'être directe sans en dire d'avantage ainsi entourées, c'est pour affaire personnelle à Mr Luthor...''


Présentation PJ - Présentations PNJs - Fiche RP - Demandes RP

"SHE STALKS THE WORLD'S MOST DANGEROUS GAME"

Revenir en haut Aller en bas
Mercy Graves
Mercy Graves
Civils
Inscription : 21/05/2019
Messages : 21
Localisations : .

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 23 Mai 2019 - 15:33
Nathaniel Wheels venait de finir son matinée, il bénissait le filtre sur ces lunettes qui empêchait la lumière bleu de lui nuire. A son âge, il n’avait pas besoin d’abîmer ses yeux plus qu’il ne l’était déjà. Il s’occupait encore de transfert d’argent les plus important ou les moins légaux et commençait à chercher un successeur. Il sentit dans la poche interne du veston, les résultats de son IRM, un cancer en phase terminal, il n’avait toujours pas eu le courage de l’annoncer à Mercy. Il ne savait pas comment, elle réagirait. Nathaniel savait que la LexCorp recherchait dans le domaines dans le domaine du cancer mais même avec tout les financements, elle n’avait pas encore trouvé la panacée. Il y avait probablement un moyen dans le monde de le guérir et il savait que Mercy chercherait mais ce n’était pas son souhait. Tout le monde finit par mourir et Nathaniel Wheels voyait son cancer comme un signe de Dieu, il devrait le faire accepter à Mercy.
Il prit l’ascenseur pour aller profiter de la réception. Il avait écouté en fond le discours de sa protégée, cela s’était mieux passer qu’il l’avait anticipé : sa petite Mercy détestait les journalistes et n’était pas l’être le plus doué en société qu’on puisse trouver, une très mauvaise combinaison pour une conférence de presse.
La porte s’ouvrit et il tomba plus loin dans le couloir censé être vide sur un homme : un journaliste a priori qui semble perdu. L’homme semble marmonner tout seul et regarder avec une certaines intensités autour de lui.
Ce que Nathaniel Wheels ignore, est que l’homme n’est pas un vrai journaliste mais le Batman sous couuverture, cherchant à placer ces espions robotique. L’homme remarquera d’ailleurs que le couloir comporte des plante d’intérieurs et des portes fermés. Il remarquera aussi le vieil homme qui lui sourit et lui demande poliment  mais avec fermeté :


« Bonjour jeune homme, êtes-vous perdu ? Vous cherchez probablement la salle de réception, laissez-moi vous y ramener. Je m’en allais déguster un entremet ou deux. »

Bien que dis sur un ton amicale, on sent qu’il s’agit presque d’un ordre.





Mercy avait pris le temps de s’hydrater avant de rejoindre la réception et de subir son lot de remarque désagréable. De s’hydrater et de se calmer, elle était en colère contre les journalistes, Lex et surtout elle-même : une fois encore, elle démontrait qu’elle n’était pas digne de diriger la LexCorp après Lex, elle n’avait ni la prestance ni le charisme nécessaire. Elle ne pouvait pas faire comme Lex et répondre calmement ou en détournant l’attention avec un pic humoristique. Quand on la provoquait, elle pensait d’abords à désosser le provocateur et après à comment répondre. Et sa réponse était toujours formelle et sérieuse, elle n’avait jamais été doué pour l’approche mondaine ou légère. A bien des égards, elle fonctionnait comme une garde du corps, un membre de la sécurité ou un soldat, elle était directe et efficace. Mais dans certaines situations, cette méthode ne fonctionnait tout simplement pas et Mercy le savait. Mercy savait qu’elle devrait apprendre à être mondaine, qu’elle devrait s’adapter mais c’était dur de passer outre près de dix ans de conditionnement.
Ce n’est que la colère qui l’empêchait de tout plaquer, de vendre ou parfois tout simplement de se rendre aux autorités pour tous ses crimes. La colère et l’attachement à la LexCorp lui permettait de continuer. Pour elle, la LexCorp était l’avenir de l’humanité, la vision de Mercy Graves était simple les humains avaient besoin d’être guider vers le bonheurs. Et la LexCorp était le parfait outil pour guider l’humanité vers son avenir qui lui était dicté par l’histoire. Tout l’histoire menée à un monde dominée par les corporations, l’histoire menait à la LexCorp et à elle. La Lexcorp avait offert un avenir à Mercy, celle-ci lui offrirait un avenir en retour.
Mercy rentra dans la salle et discutait, en évitant de se trouver face au répugnant Malone ou à Lois Lane. Elle avait retrouvé sa tranquillité et répondait tranquillement aux questions qu’on lui posait.
Alors qu’elle naviguait en trouble, tentant de réparer son déboire et de limiter la casse, on l’aborda pour sollicité une entrevue.
Une femme brune qu’elle reconnu aussitôt, l’ancienne avocate de Wonderwoman, celle-ci brandissait une carte d’agent de la DEO périmée. Mercy Graves sourit et s’apprêtait en renvoyer cette dame, quand celle-ci mentionna une affaire personnelle avec Luthor. Mercy n’ignorait pas les affaires de Lex avec la SSE et se doutait que cela devait avoir un lien avec le Caire. Elle était probablement l’avocate d’un des héros qui avait été fait prisonnier lors de celle-ci.


« Madame Spencer, je vois. Bien je vais faire une fleur au « DEO ». »


Personne ne pouvait ignorer le ton sarcastique voire moqueur qui accentua la deuxième phrase. Il faudrait qu’elle vérifie les dossiers des agents de sécurités, il n’était même pas capable de vérifier la validité d’une carte.

« Suivez-moi, mon bureau nous attend. »

Tout en partant, elle fit en signe de la main à ses gardes qui se placèrent juste en retrait de Kate Spencer à sa droite et à sa gauche alors que Mercy prenait la tête. Si bien que d’un point de vue extérieur, on avait presque l’impression que l’avocate était prisonnière plus qu’invitée. L’escorte se dirigea vers un ascenseur privée.

[HRP] :
-Batman tu te fait arrêter par un obstacle presque infranchissable une personne âgée autoritaire.
-Kate, Mercy accède à te demande et t'emmène a priori vers son bureau mais le comportement des gardes du corps est oppressant. Je me permet d’amorcer le mouvement mais tu est libre de refuser.
-Dans le deux cas, personnes se doute de vos identité.
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1556
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 24 Mai 2019 - 16:20
 « Ah. »

Bruce se redresse, quand le vieil homme s'approche de lui et commence à parler ; mais il a senti sa présence et a identifié le danger bien avant.
Même s'il a choisi de ne rien faire, pour nourrir son personnage.


 « J... ze... zeuuu... crois paaas. »

Son visage exprime plusieurs grimaces, rapides et aléatoires. Ses mains tremblent. Ses jambes flagellent.
Et son haleine pue l'alcool.


 « J... zaaiii... trop... trooooop... vouala. »

Sans prévenir, il se projette sur le vieil homme, et semble ne rester debout que grâce à l'appui que ce dernier lui offre ; sûrement bien involontairement.

 « Beuuu... beu... zoin... ren... rentrer. »

Il réfugie son visage dans le col du vieil homme, et s'accroche à son épaule d'une main ; l'autre est libre, et range dans sa propre poche le petit flacon qu'il a avalé quelques instants plus tôt. Quand le vieil homme est apparu.
Une solution non-alcoolisée, qui fait cependant sentir l'odeur de nombreux alcools ; ses longues semaines d'apprentissage en chimie lui servent toujours.


 « Pou... pouvez... m'aider ? »

Il ronte honteusement vers Nathaniel, et le lâche finalement ; pour reculer maladroitement, et se tenir au mur.
Comme un poivrot.

Plus loin, ailleurs, Alfred Pennyworth retient quelques sourires devant la prestation de son employeur ; de son fils. Mais son sérieux reprend, quand il active les différents nano-robots posés par Bruce au sein de LexCorp.
S'ils ne sont pas aussi nombreux qu'il le voulait, cela va permettre à Pennyworth de les lancer dans les couloirs, les couloirs d'aération et après les systèmes ; ils vont s'implanter. Ils vont se fixer. Ils vont se nourrir d'informations... et leur transmettre ce qu'ils découvriront.
Bruce en saura plus, alors.
Et pourra déterminer si Mercy Graves est le salut de LexCorp – ou un nouvel héritage néfaste de Lex Luthor.
Revenir en haut Aller en bas
Kate S.K./Manhunter VIII
Kate S.K./Manhunter VIII
Super-Héros
Inscription : 03/11/2017
Messages : 525
DC : M'gann M'orz & Queen Clea & Mary Marvel
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus. Libérée par le DEO, car elle en était aussi une agente secrète, elle se voit offert le poste de Chevalier du Roi Blanc par Mister Bones nouveau Roi Blanc de Chekmate, organisme des Nations Unies de surveillance méta-humaines et interventions anti-terrorisme. Elle accepte...
Localisations : Los Angeles, Suisse
Groupes : Anciennement JSA, Freedom Fighters, DEO. Actuellement Ckeckmate & Birds of Prey.

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 3 Juin 2019 - 15:17

La nouvelle dirigeante de la Lex Corp tiqua sur le mot ''Luthor'' bien sûre. Je sentais bien qu'elle n'était pas du tout disposée à discuter en privée avec moi dans une telle situation de conférence de presse, voir dans toutes les situations, mais se sentit contrainte en considération de mon ancien statut au sein du DEO. Elle se déplaçait avec une garde assez excessivement renforcée. Je n'étais pas connue pour être bien menaçante, du moins pas dans un tailleur et sur talons aiguilles.

"Vous vous sentez menacée ?...
Sachez que je ne vous importunerais pas longtemps, mais qu'il s'agit vraiment d'affaire privée, réservée à une certaine ''élite'' et pas à la faune forestière d'Asie. Aussi, si vous pouviez vous passez de vos gorilles un instant, je vous indiquerai précisément ce pourquoi je suis venu, sinon je repartirai simplement.
Je pense que l'on vous a informé de ma présence comme représente du ''Pygargue'', mais s'agissant de sécurité internationale, nous allons plutôt parler ''Gambit'' si vous comprenez l'allusion.''


J'y allais un peu fort afin de recevoir toute son attention. De quoi me griller au troisième degré face à une vipère d'intellect comme l'était certainement cette ancienne ''chauffeuse'' propulsée à la tête d'une multinationale. Mais le cas ''Luthor'' était devenu plus une affaire personnelle depuis le champ de bataille du Caire. Je vais faire payer ce sal*ud plus que Superman s'est toujours retenu de faire...


Présentation PJ - Présentations PNJs - Fiche RP - Demandes RP

"SHE STALKS THE WORLD'S MOST DANGEROUS GAME"

Revenir en haut Aller en bas
Mercy Graves
Mercy Graves
Civils
Inscription : 21/05/2019
Messages : 21
Localisations : .

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 5 Juin 2019 - 11:12
Nathaniel Wheel avait été surpris par l'ivrogne, celui-ci puait l'alcool et il venait de lui roter dessus. Il semblait ne pas savoir ce qu'il faisait dans les couloirs. Le comptable calcula, il n'était pas aussi paranoïaque que Mercy mais il ne pouvait ignore que l'ivrogne avait réussi à passer la sécurité. Celle-ci se relâchaient et il le signalerait à Mercy.
Il guida tranquillement l'alcoolique anonyme en réprimant son dégout vers la réception et le confia à des gardes. La sécurité allait bien sur essayer d'en savoir plus pour savoir si il devait appeler un taxi ou la police. En d'autre circonstance la patronne aurait été dérangé mais elle avait fait savoir qu'elle ne souhaitait pas l'être.

Les nanorobots qui avaient été envoyé dans le système Lexcorpien s'aperçurent que la majorité des système notamment de sécurité était doublé comme si la tour avait deux réseaux neuronnaux indépendant. L'un était relié au serveur officiel de la Lexcorp et l'autre semblait dépendre d'un serveur indépendant plus sécurisé.
L'analyse du premiers réseau permit d'obtenir notamment divers documents comme une partie du dossier du personnel ou certain projet annoncé lors de la conférence et d'autre encore conservé secret. Les rares obtenues sur le deuxième réseau était crypté mais semblait concerné l'avenir de la Lexcorp et la gestionnaire actuelle.




Alors qu'elle se dirigeait vers l'ascenseur, l'ex-agente du DEO commença à la titiller et à réclamer un peu plus d'intimité pour leur discussion comparant ses gardes à des primates. Elle savait bien entendu que c'était de la provocation et que le terme était généralement utilisé pour désigner des gardes du corps. Ce n'est pas parce qu'on sait qu'on ne réagissait pas. Mercy Graves était une personne dure et pragmatique : elle appréciait qu'on fasse son travail correctement mais n'aimait pas le dénigrement gratuit, cela lui rappelait Lex.
Ainsi donc la jeune femme travaillait pour Checkmate maintenant. Elle fit un effort de conciliation, Checkmate était un potentiel allié pour une partie de ses projets. D'un geste, elle congédia la sécurité et regarda son interlocutrice de haut en bas, laissant un sourire méprisant apparaître sur son visage.

"Vous trompez de question Mlle Spencer, la bonne question est par qui suis-je menacée ? Probablement par tout ceux qui ont perdu un proche à cause de Lex Luthor et qui ont le courage de le faire. Ensuite, ils sont nombreux à voir la Lexcorp et sa gestionnaire actuelle comme l'unique responsable de tout leur malheur. Dois-je vous faire voire les diverses menaces de viol et de mort que je reçois ? De manière générale, cela ne m'impacte pas, les lâches et les victimes sont rarement capable de passer à l'acte. Personnellement je n'attend que ça et avoir une excuse pour briser quelqu'un mais pour les actionnaires, je dois jouer le jeu et les rassurer."

Le ton était restée factuel mais on s'entait que derrière la façade froide de la gestionnaire, il y avait une femme violente qui rêvait de se défouler et de faire souffrir. Elle observa Kate Spencer qui avec ces talons aiguilles était plus grande qu'elle. Et continua sur un ton plus emplis de sous-entendu.

"Puis-je vous demander de quel roi vous êtes la cavalière?"

Elle reprit un ton ferme et froid et alors que la porte de l'ascenseur s'ouvrait.

"Je vous propose que nous parlions de tout ça dans mon bureau si cela concerne Mr Luthor, j'ai moi aussi des choses à régler."

Elle entra dans l'ascenseur et fit signe à l'agente Spencer de la suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1556
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 5 Juin 2019 - 12:16
L’étrange alcoolique est évacué de la zone interdite, et confié à des gardes.
Plusieurs agents de sécurité tentent d’en savoir plus, de l’interroger ; de connaître son identité, notamment après l’avoir reconnu suite à ses éclats durant la conférence de presse.
Ils n’en auront cependant pas l’opportunité.
Car à peine obtiennent-ils le nom de l’homme que leurs systèmes s’emballent – car LexCorp est l’objet d’une attaque de hackers, qui s’en prennent directement aux logiciels mais aussi à tous les éléments de défense de l’immeuble.

La panique est rapidement gérée, les formidables informaticiens locaux sont certainement en mesure de gérer cela ; mais cela pousse les gardes à gérer directement les entrées et sorties du bâtiment, afin d’éviter une ouverture automatique imprévue.
La surveillance sur l’alcoolique se relâche.
Et il en profite.

Quand le calme revient, quand ils reviennent tous… Matches Malone n’est plus là.
Il a disparu.
Il s’est échappé.

Et si, bien sûr, ils tentent de le retrouver, de le pister – ils échouent ; l’homme a fui, et n’a appelé ni taxi, ni ami pour le chercher. L’homme s’est évaporé, littéralement.
Car le déguisement a été rapidement retiré, et un autre a été mis pour disparaître dans la foule autour du siège de LexCorp ; un autre déguisement, une autre identité.
Un but encore similaire.

Bruce Wayne échange quelques mots rapides avec Alfred, à distance, mais il quitte la zone de LexCorp ; il a terminé son passage, là-bas. Les nanorobots se posent, s’installent, et transmettent quelques éléments intéressants au Batcomputer ; pas aussi complets qu’il l’espérait, mais ça sera suffisant.

Le Batman a quelques éléments sur Mercy Graves et c’est plan.
Peu, mais suffisamment pour se faire une idée.
Il lui laisse une chance. Il lui laisse l’opportunité… d’agir, de bien agir. Elle a une chance.
Mieux vaut qu’elle ne la gâche pas.

Il veille.
Autant sur sa ville… que sur ceux qui menacent des innocents ; LexCorp l’a longtemps fait. L’entreprise pourrait arrêter – et il aimerait cela.
Mais il demeure méfiant ; prudent.
Il veille. Mercy Graves a bien une chance… qu’elle ne la gâche pas !


(HJ/ Je me permets de me retirer, je ne pense pas que poursuivre la lutte de Matches contre les gardes soit extrêmement passionnante Very Happy merci pour ce sujet, c’était enrichissant et amusant ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Kate S.K./Manhunter VIII
Kate S.K./Manhunter VIII
Super-Héros
Inscription : 03/11/2017
Messages : 525
DC : M'gann M'orz & Queen Clea & Mary Marvel
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus. Libérée par le DEO, car elle en était aussi une agente secrète, elle se voit offert le poste de Chevalier du Roi Blanc par Mister Bones nouveau Roi Blanc de Chekmate, organisme des Nations Unies de surveillance méta-humaines et interventions anti-terrorisme. Elle accepte...
Localisations : Los Angeles, Suisse
Groupes : Anciennement JSA, Freedom Fighters, DEO. Actuellement Ckeckmate & Birds of Prey.

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 16 Juin 2019 - 20:12
Mercy Graves ne m'appréciait pas... Son visage brillait d'une antipathie non dissimulée, bien loin des sourires offerts aux médias durant la conférence de presse. Je savais que c'était l'ancienne chauffeuse, puis garde du corps de Lex Luthor et clairement je ressentais bien le fait, qu'il y a moins d'un an, il lui suffisait d'un ordre pour m'écraser la tête sans retenue. En tant que juriste j'ai l'habitude qu'on me haïsse quand on est du mauvais coté de la barre et agent du DEO ou de Checkmate c'est un peu la même soupe.

"Oooh... Des menaces... Pour le compte de votre ancien patron ? Qu'elle injustice. Alors qu'il me semble certain que vous n'ayez rien à vous reprocher de vos propres actes...''

Je ne joue pas l'empathie non plus.

"Au final, nous ne sommes que les pantins des actionnaires d'un capitalisme débridé ? Là dessus, je vous suis au moins.''

Suite à mes allusions, elle attaque directement par un interrogatoire. Me serais-je vraiment trop vite grillée ? Kate ne le regrette pas en tout cas, fonce maintenant.

"Vous me pensez Cavalière et pas simple Pion ? C'est plus de respect que je n'aurai cru de votre part en considération de votre supériorité méprisante que je capte sur votre visage.
Ne comptez pas sur moi pour lâcher la moindre information, mais pour vous en demander malgré tout. Je vais être directe et rapide et sans passer par la case Bureau.''


Je ne rentrais donc pas dans l’ascenseur avec elle, situation que je préférais éviter au vue de nombre d'étage de ce building.

"Lex Luthor est une menace non méta-humaine, mais plus dangereuse que bon nombre d’abominations qui parcours cette planète. Sa recherche n'est pas officieusement rattachée aux affaires en cours de Checkmate pour le moment, mais je veux personnellement voir ce monstre derrière les barreaux.
Je ne sais pas si c'est aussi votre cas, par simple moralité ou au vue de votre incroyable ascension professionnelle, ou bien si vous attendez sagement ou participez secrètement à son retour en tant qu'éternelle bonne employée ou plus si affinité. Ne me répondez pas, je ne vous croirez pas.
Mais si vous décidez de collaborer avec moi pour sa capture, sans double jeu que vous paierez très chère je vous assure, je ne fais pas partie des fans du super boy-scout, je pense que vous y gagnerez vraiment. Ce sal*pard doit aller dans un trou profond ou, de mon point de vue, sur une chaise électrique et moins il pourra s'approcher de vous mieux vous vous porterez. Sans vous connaître, j'en suis absolument certaine, malgré ce qu'il a put vous offrir par le passé. Aujourd'hui faites votre business à votre guise, polluant ou aliénant, peu m'importe, mais si vous avez la moindre information sur où il se trouve ou se trouvera transmettez la moi.''


Je lui donne un téléphone portable.

"Ou votre joli discours plus tôt ne sera qu'un souffle de vent vite dispersé. Je les ai observés... tous les hommes de cette salle de réception vous croit incapable de tenir ce rôle bien longtemps, tous. Faites les mentir, livrez moi le pire d'entre eux.''


Présentation PJ - Présentations PNJs - Fiche RP - Demandes RP

"SHE STALKS THE WORLD'S MOST DANGEROUS GAME"

Revenir en haut Aller en bas
Mercy Graves
Mercy Graves
Civils
Inscription : 21/05/2019
Messages : 21
Localisations : .

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 24 Juin 2019 - 22:41
Mercy regarde son interlocutrice qui est à peu près aussi peu diplomate que possible. Elle est fatiguée et supporte de moins en moins qu'on se foute de sa gueule. Elle se retient d'exploser cette **** et de terminer le travail de Lex. Agressive et antipathique, elle est surtout pragmatique et prend sur elle. Pourtant tout dans son attitude froide et son ton retenue montre qu'elle se retient de commettre un meurtre. Mercy Graves approche du point de rupture et se montre peut-être trop sincère.

"Contrairement à vous a priori, je peux éprouver de l'antipathie et le respecter mais c'est surement trop vous demander. Vous n'êtes même pas capable de vous rappelez que toute les pièces importent. En soit, vous partagez cela avec ce traitre de Lex Luthor."

Elle désigne ses gardes du corps tout en parlant. Elle a horreur qu'on méprise ses employés.

Et la prochaine foi que vous faites une analogie animalière rappelez vous que les gorilles peuvent être plus intelligent que vous. Fort heureusement pour vous, je suis suffisamment consciente de votre utilité pour mes projets

Elle regarde le portable avec dédain et en retour lui temps un clé usb.

Elle contient la liste d'un certain nombre de demeure de Lex Luthor qui sont inconnue de tous. Leur sécurité sont indiqué. Et je préfère vous prévenir d'autre outils l'ont aussi. Vous n'êtes pas la seule à chasser Luthor. Rassurez-vous, vous avez une longueur d'avance sur eux

Mercy se détourne pour rejoindre l'ascenseur et au dernier moment se retourne.

La prochaine fois que vous voulez me parlez, je vous conseille de vous faire aider par votre roi. Comme ça, je parierais sur le blanc après tout c'est un ancien du DEO, lui aussi.

Elle rentre dans l'ascenseur sans s’apercevoir qu'elle s'est trompé de clé USB.


[HRP]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[6ML]La conférence de presse de la LexCorp [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Playmates Lucha Libre USA
» la Presse au bal des Siècles
» Les honneurs de la presse
» Il est libre max( ajout de l'original)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Metropolis :: Lex Corps-