[6ML][Mission JL] La réparation [Flash]

Inscription : 02/05/2014
Messages : 293
DC : Animateur Justice League géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mer 23 Jan 2019 - 11:29
Le monde a changé.
Six mois plus tôt, le tyran Darkseid est tombé, grâce à l’union de toutes les forces vives de la Terre… et d’ailleurs.
Si les Terriens étaient devenus la Justice League de l’Univers, pour protéger les galaxies, les civilisations alliées n’ont pas oublié leurs camarades – et toutes sont venues pour mener la dernière lutte contre Darkseid ; qui est tombé, enfin.
Et ce qui a changé beaucoup de choses, en effet.


[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 250px-Hall_of_Justice_JLA_Vol_2_7

Le Hall de Justice demeure à Washington, mais n’est qu’une voie de transfert pour le satellite de la Justice League – qui ne protège plus l’Univers, mais la Terre ; dans sa globalité.
Désormais menée par le Green Lantern John Stewart, l’équipe est maintenant une organisation immense, pouvant appeler n’importe qui à n’importe quel moment, pour gérer la moindre menace.
Tout Héros ou toute Héroïne peuvent être sollicités pour sauver le monde ; la Justice League est désormais globale… mais certains éléments demeurent, quand d’autres ont changé.

Un groupe primordial reste actif, et l’élite de la Justice League impressionne par sa puissance de frappe.
Cependant, l’existence de ce groupe conservateur est contrebalancée par les Directeurs – de nombreuses personnes ont été sollicitées par John Stewart, qui a créé des Départements spécifiques, pour gérer les menaces dans le monde.

Les Directeurs existent, et agissent.
Notamment en convoquant certains Héros pour les aider, en cas de besoin.
Notamment quand certaines missions spécifiques commandent des compétences caractéristiques.


« Cela a commencé peu après la chute de Darkseid. Ils ont participé au combat final, en évacuant les blessés et les possédés qui retrouvaient leurs libertés. Ils ont utilisé toute leur énergie pour cela, et ils sont tous tombés ; leurs batteries étaient vides.
Comme s’ils s’étaient sacrifiés pour sauver les gens. »


Une voix lourde et métallique parle, alors que le Héros convoqué aujourd’hui vient d’arriver. Flash, l’Homme le Plus Rapide du Monde, a été sollicité pour un avis technique, et une aide spéciale par le nouveau Directeur du Département Spatial.
Qui s’interrompt, cependant, et se tourne vers lui en souriant, sous son masque.


« Pardon, j’en oublie la politesse : bonjour, Barry. Enchanté de te revoir. »

Une main métallique s’élève, pour une poignée franche…
[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 6185210-15
… et pleine de respect ; car Steel, ce fameux Directeur, admire sincèrement celui qu’il a appelé à le rejoindre.

« Ils ont été déchargés, donc, et se sont rallumés… mais plus rien n’a jamais été pareil, alors. Ils avaient rejoint la Justice League plusieurs mois plus tôt, et Cyborg s’en occupait. Quand John Stewart a pris la main, ils sont passés sous mon autorité, mais… je n’ai jamais vraiment pu échanger avec eux. »

John Henry Irons appuie sur un bouton de son costume, et un écran, situé dans le laboratoire souterrain où il a amené Flash, s’allume.
[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 3652671-img_8059
Pour découvrir les Metal Men… figés ; immobilisés, comme des statues, au sein d’une pièce à part.

« Ils ne parlent plus. Ils ne bougent quasiment plus – ou, quand ils le font, sont en état de surexcitation.
J’avoue que leur technologie me semble hors de portée, et j’ai peur que le phénomène s’amplifie. Ils ont besoin d’entretien, de mise à jour… voire de réparation. Sauf qu’il n’y a qu’une personne, pour faire cela. »


Il soupire, et se tourne vers Barry, en croisant les bras.

« Will Magnus a disparu, Barry. Et sa dernière localisation connue… »

L’écran s’anime, change d’image…
[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 300?cb=20110511122635
… pour montrer tout autre chose ; Oolong Island !

« … est difficile d’accès. Il le faut, cependant.
Et c’est pour cela que j’ai besoin de toi… besoin de ton expertise, pour voir ce que tu penses des Metal Men, et pour m’aider à aller là-bas. »


Steel hoche la tête, et esquisse un maigre sourire.

« Est-ce que tu… acceptes ?
Mettons de côté ce statut de Directeur. Tu es un fondateur, et tu es sûrement plus calé que moi sur bien des domaines scientifiques ; collaborons, Barry. Pour eux. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4210
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 23 Jan 2019 - 14:55
Barry saisit la main de John lorsque celui-ci lui tendit.

Bonjour John, toujours ravis de te voir.

Puis il écouta Steel, parlé des metals men. Barry, lui aussi avait vu et vécu beaucoup de choses dernièrement. Dans les derniers six mois, Darkseid avait eu sur lui, une influence très néfaste. En fait, le virus avait agi en lui comme un symbiote l'ayant transformé en Dark Flash. Lorsque le Dark Flash sentit que la conscience de Barry reprenait le pas sur sa personne, il fut éjecté et coupé de la speedforce. Le statu quo finit cependant par revenir. Darkseid fut vaincu, mais Barry avait pris les derniers six mois pour se remettre en question. Finalement, grâce à l'aide de Iris, son amour de toujours, il remit l'épaule à la roue et rempila à la Justice League. Cette "mission" de réparation lui convenait parfaitement, c'était une bonne chose que de commencer ainsi et non pas dans le feu de l'action. Cela lui permettait de pouvoir, reprendre à son rythme.

oui, Oolong Island... je ne pense pas qu'on va pouvoir y entrer. Tu connais comme moi Veronica Cale et son "appréhension" face aux héros. Toute intrusion pourrait être vue comme un incident diplomatique, surtout que nous avons pied à terre à Washington. Enfin, montre-moi ce que tu as, et on va regarder ce qu'on peut faire.

L'ingénierie n'était pas vraiment sa tasse de thé. Pour cela Wally aurait été beaucoup plus apte à répondre aux différentes questions. Cependant, l'énergie était quelques choses qu'il connaissait extrêmement bien et cela pouvait alors venir aider grandement.

Barry toucha "lead" un des metal men. Il ne répondit pas. Cette technologie était absolument incroyable. Il l'avait déjà senti auparavant, mais là, de pouvoir observer tout ça de manière totalement neutre, rendait la chose encore plus intéressante. Il glissa sa main sur la "peau" du metal man et du s'avouer dépasser.

Comment le plomb peut-il se faire sentir si... organique. C'est incroyable. Le travail de Magnus sur le sujet est absolument incroyable.


Il passa aux autres et les voir ainsi lui créait un certain malaise. Il n'avait jamais vraiment vu les Metal Men, comme des robots, ou autres entités non vivantes. Pour lui, l'homme pouvait très bien créer la vie et celle-ci n'était pas moins importante que celle créée par... enfin par dieu, s'il pouvait s'exprimer ainsi.

Steel, humm... tu as pensé demander de l'aide à ta nièce? D'après ce que Wally m'avait dit, elle est aussi douée en tout ce qui est ingénierie, informatique et autres technologies du genre. Je ne remets pas en cause tes capacités, mais je pense qu'elle pourrait être très utile. Deux têtes valent mieux qu'une et deux Irons en plus. dit-il avec un sourire.

C'était du Barry tout craché. Contrairement à bien des héros qui prenaient des protégés, pour Barry avoir un équipier était loin d'être juste un non. Il avait toujours privilégié le travail en équipe, en apprendre de l'un autant que de donner son savoir. Il était pour l'échange et pour l'agrandissement des liens qui unissaient les gens. Au même titre que les deux Flash pouvaient travailler de concert sur des projets, les deux "steel" serait probablement les plus aptes à ce projet... tout en évitant Oolong Island en même temps.

Sinon, de se que je peux ressentir c'est que leur énergie est totalement instable. Pour l'instant je n'ai pas d'idée, mais juste en les touchants on le ressent. Soient-ils reçu trop de jus, ou dans l'instant, ils n’en reçoivent aucun. Soit leur batterie récemment remplie se vide d'un coup en leur donnant tout se quelle à, de ou leur surexcitation, soit elle est vide et on se retrouve avec... bien avec cet état statuaire. Le processus qui gère tout cela a dû être endommagé face à Darkseid. Il ne s'agit évidemment que d'une théorie basée sur ce que tu viens de me dire et sur le contact. J'aimerais toujours voir tes analyses, s'il vous plait.





[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/05/2014
Messages : 293
DC : Animateur Justice League géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2019 - 15:30
John Henry Irons reste silencieux, pendant que Flash se lance dans ses propres analyses et ses propres observations ; il écoute, en fait.
Il l’écoute, l’observe – et apprécie.
Parce que s’il est le Directeur du Département Scientifique de la Justice League, il n’en demeure pas moins un fan des grands Héros de ce monde… et Flash est tenu en très haute estime dans son esprit.


« J’ai conscience qu’accéder à Oolong Island sera extrêmement difficile, mais je crois sincèrement que nous n’avons pas le choix ; même si j’aimerais que tu me démontres le contraire. »

Il sourit, avant de s’approcher d’un ordinateur. Il tape rapidement sur un clavier, avant de faire apparaître des dizaines de résultats et de projections sur plusieurs écrans.
Tous ne viennent pas de lui.


« J’informerais Natacha que tu l’as évoquée, ça lui fera plaisir… mais je t’ai pris de vitesse pour une fois, Flash. »

Steel hausse légèrement les épaules, riant faiblement à sa plaisanterie, avant de reprendre le sérieux qui le caractérise.

« Je l’ai déjà sollicitée, et elle est déjà intervenue sur les Metal Men – en vain, hélas. »

Son visage retrouve son masque inexpressif, alors qu’il reprend sa concentration.
A proximité, la porte menant sur la zone où les Metal Men se referme, après que Barry y ait eu accès ; mieux vaut les laisser au calme, et en sécurité.
Pour eux, comme pour les autres.


« Nous ignorons pourquoi ils perdent autant d’énergie, et pourquoi ils s’enfoncent dans de telles transes… et pourquoi ils dépensent autant cette fameuse énergie, dès qu’ils sont réveillés. Natacha a mené de nombreux tests, elle a même passé vingt-quatre heures entières avec eux – et elle a failli perdre la vie, quand les Metal Men ont été trop agressifs dans leur suractivité. »

Il soupire.
Se rappeler ce moment n’a rien d’agréable.


« A mon avis, le Virus Darkseid a touché les Metal Men : comme tu l’as indiqué, ce qu’a réalisé Will Magnus avec eux est… exceptionnel. Personne ne comprend vraiment comment il les a créés, et encore moins comment ils fonctionnent.
Le Virus Darkseid a infecté les êtres vivants, et nous avons vu les conséquences cette corruption. »


Steel jette un coup d’œil rapide vers Barry ; il sait.
Et compatit, vraiment. Même si, par respect, il ne s’appesantit pas dessus.


« Je pense que les Metal Men ont été touchés, aussi. Ils sont vivants, même s’ils sont… mécaniquement vivants ; biomécaniquement vivants, on va dire.
Nous les avons utilisés pour évacuer des civils possédés, mais… ils ont dû être infectés. Et cela doit ronger leurs corps, au point qu’ils se mettent en veille pour ne pas anéantir le peu d’énergie qui leur reste. »


John secoue la tête, avant d’appuyer sur un autre bouton ; un autre écran s’anime, avec une présentation d’un sommet scientifique le lendemain… à Oolong Island.

« Will Magnus se trouvait là-bas quand il a disparu ; je ne vois personne d’autre que lui pour sauver les Metal Men – et je refuse de les abandonner.
Nous devons nous y rendre, Barry. Et je pense que nous pourrions profiter de ce sommet pour nous y glisser discrètement… même s’il est quasiment certain que nous ne garderons pas notre présence secrète longtemps.
Accepterais-tu de m’aider ? De m’accompagner là-bas, pour retrouver au mieux Will, au pire ses notes ? Pour les sauver ? »


Steel refuse de les laisser tomber.
Et il doute d’être le seul, présentement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4210
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 30 Jan 2019 - 14:18
C'est un mauvais plan...

C'était une évidence, mais il comprenait que John ne puisse pas le voir. Il était souvent hors de la terre alors la politique de Ooloong Island c'était quelques choses, mais une chose que Flash savait, c'était que Véronica Cale n'était pas a prendre à la légère.

On ne peut tout simplement pas aller sur l'île sans "se faire repérer". Véronica Cale a mis les plus grands génies instables du monde sur cette île, ils sont tous paranoïaques et intelligents. Egg-fu, T.O. Morrow, Magnus et d'autres, il est tout simplement impossible, d'aller sur l'île sans qu'elle soit au courant à la seconde où on met le pied dessus.

Puis il se rapprocha de l'ordinateur. Il regarda tout ce qu'il pouvait voir sur les données recueilli par Natasha et il était clairement dépassé.

Par contre, ce sommet peut nous aider... c'est un sommet de tous les grands esprits scientifiques du monde après tout. Ils ont été invité, sur cette île, j'imagine qu'ils ont le droit à des accompagnateurs.

Une idée se mit à germer dans sa tête, puis il se retourna vers les Metals Man, avec un sourire.

Appel, Mister Terrific, il va y aller et accompagné cette fois. Après tout, pourquoi forcé son entrée, quand on peut y être invité.


Leur billet d'entrée serait donc un qui les ferait entrer par la grande porte. Puis dans toute cette histoire, se que tout le monde avait besoin était probablement, un peu de "fair-play".

On ne vous abandonnera pas les amis.
Dit-il en regardant les Metal Men une dernière fois. Et Steel, j'espère que tu as un habit de gala, les soirées de Cale, est en général très habillé.


[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/05/2014
Messages : 293
DC : Animateur Justice League géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mer 30 Jan 2019 - 15:37
Le masque de Steel se déforme, alors que ce dernier esquisse un sourire certain.

« Je te présente mes excuses, Barry, mais… tu n’as pas compris. »

Il cherche quelque chose dans une poche de sa combinaison, alors que son ton se fait soudain plus enjoué, presque amusé.

« La discrétion et l’infiltration que j’évoquais concernaient nos investigations sur place, dans des endroits où les invités du sommet n’auraient pas le droit d’aller.
Car, vois-tu, nul besoin de solliciter Mister Terrific… »


John Henry Irons sort, alors, un pass portant directement les logos et couleurs de Veronica Cale.

« … vu que le président directeur-général de Steelworks y est invité – avec accompagnateur, en effet. »

Il hausse les épaules, avant de hocher la tête en direction de l’image des Metal Men.

« Allons-y, donc.
J’ai toujours rêvé de faire mon propre Casino Royale. »


**
*
**

Plus tard, bien plus tard.
Après quelques vérifications personnelles, après un voyage rapide… tous deux y arrivent, donc. Tous deux posent le pied au cœur de leur destination.
Oolong Island.


[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 1883615-oolong_1

Localisée à proximité de la Corée du Nord, en Mer de Chine. Initialement construite par Intergang, elle a été ensuite reprise par plusieurs organisations – avant d’atterrir entre les mains de la terrible et dangereuse Veronica Cale.
Qui continue d’y rassembler les esprits les plus brillants de ce monde… avec ou sans leur accord.

D’où la dangerosité de ce sommet, où les scientifiques les plus connus et les plus inventifs de la planète ont été invités… même si bien peu ont souhaité venir. Tout simplement parce qu’ils craignent de ne pouvoir en repartir – et ils n’ont pas tort.
Heureusement, cette pensée n’inquiète pas vraiment les deux hommes, qui descendent calmement de l’avion qui a été mis à leur disposition.


« Docteur Irons ? »

« Bonjour. »

Une jeune femme stricte mais distinguée tient une pancarte, et s’approche du premier passager…
[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] Steel-DC-Comics-John-Henry-Irons-Man-of-Steel
… qui apparaît fondamentalement calme et détendu, ici.

« Vos chambres sont prêtes, Docteur Irons. Votre… accompagnateur est présent, aussi ? »

« Oui. »

John se tourne, et hoche la tête en direction de Barry.

« Nous sommes prêts. »

« Oolong Island aussi, pour vous accueillir. Bienvenue au temple de la Science, messieurs ! »

Lentement, le scientifique se tourne, et sourit légèrement ; non sans noter les nombreux éléments surprenants, et les dispositifs de sécurité qui les entourent.

« Wahou. »

La mission vient de commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4210
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 30 Jan 2019 - 16:42
,MAIS QU'EST-CE QUE C'EST LONG!!!

Barry avait envie de hurler. Il perdait tellement de temps dans cet avion. C'était horrible de devoir patienter. C'étant certes un vol transpacifique dans un jet privé, donc plus rapide que la normale, mais c'était quand même horriblement long pour Flash. La première heure était acceptable, la deuxième difficile... la troisième, horrible et c'était la première fois qu'il demanda : il reste combien de temps

environ 10hrs lui avait ton répondu. Il avait failli s'évanouir. C'était une véritable torture. Il aurait pu y être en quelques minutes, mais cela aurait évidemment attiré l'attention, alors que leur intention était de passer pour un entrepreneur scientifique chevronné et son ami qui avait toujours espéré voyager, mais n'avait jamais pu le faire.

[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 9W8Xwat

Ils finirent par arriver. Barry débarqua à la suite de John. La jeune femme au regard sévère le salua et tendit la main, il lui remit son passeport, qui n'avait aucune étape et était de toute évidence tout nouveau.

Vous, en êtes à votre premier voyage?

OUI! Honnêtement, je n'aurais pas pu rêver mieux. Je suis moi-même scientifique judiciaire et je suis absolument ravie de l'invitation de mon ami. Pour moi c'est mon Disneyland, mettre les pieds sur cette île c'est presque trop beau pour être vrai.


La dame semblait à la fois agacée par la comparaison à Disneyland, mais également ravie de voir que pour un quidam comme Barry Allen, touriste scientifique, cet endroit représentait l'accomplissement de sa vie.

Citation :
Bienvenue au temple de la Science, messieurs !

Merci Madame ! dit-il utilisant tout le fanboisme qu'il avait en lui.

Barry avait toujours été considéré comme un intello autour de lui. Cela lui avait valu bien des soucis étant jeunes, mais il avait une réelle passion pour la science et tous ses concepts physiques. Même s'il était ici en mission, il fallait avouer que l'idée de rencontrer des génies d'un tel niveau et leurs inventions le ramenait à une certaine époque ou tout était moins compliqué. Cependant, Barry savait qu'il était ici sous haute surveillance et qu'ils étaient en mission de sauvetage et pas uniquement pour le tourisme.

Je m'attendais à ce qu'il fasse beaucoup plus chaud ici. Mais le climat y est tempéré et absolument parfait. Je ne crois pas que ce soit naturel, c'est assez impressionnant, bien qu'en même temps absolument contre-productif pour l'écosystème de l'endroit.


Puis ils entrèrent dans l’hôtel, qui était absolument magnifique et 100% automatisé. Le décors était clairement d'inspiration Rococo, mélangé avec un "ambiance" aseptisé métallique futuriste. Cette endroit décriait le fait que de toute évidence, c'était quelques choses de plus original que beau. Le terme magnifique était utilisé pour décrire l'ampleur de la chose, mais d'un côté purement esthétique c'était plutôt mal réussi quoi qu’impressionnant. Barry, voyait de nombreux robot bipède et androide de tout genre s'afféré aux tâches des employés de l'endroit.

Il n'y a aucun employé humain. Je suis pas vraiment surpris, mais je pensais pas que ça me ferait ce tel effet.

Les robots avaient volontairement été créé sur des traits humains pour rendre le tout plus "chaleureux" mais cela provoquait l'effet inverse.

Tu connais le concept de la "vallée dérangeante ? ", concept selon laquelle plus un robot androïde est similaire à un être humain, plus ses imperfections nous paraissent monstrueuses. Ainsi, beaucoup d'observateurs seront plus à l'aise en face d'un robot clairement artificiel que devant un robot doté d'une peau, de vêtements et d'un visage visant à le faire passer pour humain... Je vais pas te mentir, ici on en à le plus bel exemple, tout ça est creepy...


[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/05/2014
Messages : 293
DC : Animateur Justice League géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Jeu 31 Jan 2019 - 9:34
Le trajet jusqu’à l’hôtel est rapide et agréable.
Officiellement.

Alors que Barry Allen démontre l’ampleur de son enthousiasme, réel, il occupe surtout les personnes qui les accueillent. Cela permet ainsi à John Henry Irons d’être un peu plus en retrait, et d’observer leur environnement, ce qui les entoure.
Hélas, ce qu’il découvre n’a rien d’agréable.

Portant son sac, demeurant assez silencieux, le scientifique suit la marche forcée, mais finit par s’arrêter avec son camarade quand ils sont enfin arrivés, enfin laissés seuls ; ou presque. Car, comme le relève le Bolide, ils sont entourés de robots – de domestiques, d’employés ou de personnes conçues pour les assister ou les divertir.
Cela pourrait passer pour une attention envers les invités, pour les mettre à l’aise… mais Steel n’est pas dupe, et hoche la tête pour confirmer les dires de son ami.


« En effet. »

Sa voix est lourde, mais il essaye de parler sur un ton plus bas. Au moins pour gêner les micros, qui ont été évidemment installés sur toute l’île.

« C’est… à se sentir dérangé d’être un humain. »

Les bras croisés, il esquisse une légère grimace, en laissant son regard glisser autour de lui.

« Tu me connais, Barry, tu sais que je suis à l’aise avec l’électronique, la technique… je peux vivre des jours dans mon laboratoire, entièrement entouré par mes assistants mécaniques, et je serais heureux. Mais, là… »

Il soupire, alors qu’il manipule entre ses doigts le pass pour sa chambre, confié quelques instants avant par un autre intervenant accueillant… également robotique.

« Là, je me dis que tout ça sent vraiment le piège. »

« Ils ne s’en cachent pas, non. »

Une voix se fait entendre, à quelques mètres de Barry et John ; une voix humaine, vraiment, ce qui les surprend, déjà.

« Il suffit de poser le pied ici, et d’avoir un minimum de QI, pour comprendre que le départ est quasiment impossible. »

Un homme se présente devant eux, l’air las et fatigué…
[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 86689-198242-t-o-morrow
… car T.O. Morrow semble complètement blasé !

« J’ignorais votre présence ici… professeur. »

« Veronica Cale ne communiquera pas sur ceux qu’elle garde prisonniers, Irons. Une masse dont vous faites désormais partie. »

Morrow soupire, et passe la main dans ses cheveux sales.

« Veronica vous le fera bientôt comprendre, mais pourquoi attendre ? Vous êtes désormais en son pouvoir. Dans sa glorieuse armée scientifique. Wouha. »

« Mon vieil ami est un esprit chagrin. »

Un autre intervenant s’approche, soudain.

« Même si nous ne pouvons quitter l’île, nous y avons l’opportunité de poursuivre nos recherches, avec un budget illimité. »

Un sourire mauvais glisse sur un visage repoussant…
[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 684270-faces_of_evil___deathstroke___001
… car, même joyeux, le Professeur Ivo est terrifiant !

« Bienvenue, chers nouveaux collègues. »

« Acclamez votre nouveau chef. »

« Pardon ? »

Morrow hausse les épaules, avant de se détourner pour s’avancer vers les escaliers.

« Ivo est le chef de la brigade scientifique. Vous êtes ses choses. Amusez-vous bien. »

« Une nouvelle fois, Morrow exagère, mais… en effet. Vous êtes désormais sous mon autorité.
Bien. Etes-vous prêts à découvrir Oolong Island, chers… assistants ? »


Les poings de John se serrent – mais le costume de Steel reste caché ; pour l’instant.
Même s’il sent qu’il en aura besoin, bientôt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4210
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 5 Fév 2019 - 14:43
Barry commençait à voir les pièces de l'échiquier. Cela était peu surprenant, mais totalement énervant. Il comprenait l'envie de Steel de tout cassé, mais ce n'était pas encore le meilleur moyen de s'élever. T.O. Morrow avait pour l'instant la meilleure attitude. Il allait donc la jouer de cette façon et passer au-delà du dégoût que lui propageait l'idée d'être prisonnier ici.

Docteur Anthony Ivo?!? C'est bien vous? Docteur, mon nom est Barry Allen, j'ai lu tous vos papiers sur ingénierie androïde, je n’arrive pas à croire que je vous rencontre en personne. Je suis de Central City on a eu droit à quelques attaques de sumaroide, des androïdes samouraï et étant de la police scientifique, j'ai eu à "disséquer" leur reste. Je me suis énormément basé sur vos ouvrages, ce que vous avez réussir à accomplir est absolument époustouflant.


Il y avait du vrai et du faux dans ce Barry venait de dire. Il est vrai que lors de l'attaque des sumaroids, il avait eu à disséquer les restes de ce que "Flash" avait laissé. Il est également vrai que les ouvrages d'Ivo sur le sujet, l'avais aidé à comprendre certaines choses. Cependant, les méthodes du Dr. Ivo et les données qu'il avait recueillies ne l'avaient absolument pas impressionné. Tout cela l'avait plutôt révulsé. Ivo, faisait reculer l'éthique scientifique des années en arrière et cela rendait par l’occasion tous ses ouvrages caducs. Un sujet sous la contrainte, ne pouvait en aucun cas représenté une généralité, qu'il soit humain, robot ou entre les deux. C'était simplement de la pure folie. De plus cela ne prenait en aucun cas compte des données psychologiques du protagoniste ce qui évidemment avait une grande influence sur a peu près tous les constats scientifiques de la bio-ingénierie.

Barry avait choisi de jouer la facilité, pour ses ravisseurs. Il espérait ainsi pouvoir accéder plus facilement à Magnus. Une fois Magnus à leur portée, ils pourraient rapidement l'extirper et retourner vers la ligue. Une fois là-bas, ils pourraient mettre en place un plan pour terminer ses "enlèvements" perpétrés par Veronica Cale.

Avec qui d'autres allons-nous pouvoir travailler?


[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/05/2014
Messages : 293
DC : Animateur Justice League géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mar 5 Fév 2019 - 16:15
« Ha. »

John Henry Irons ne peut réprimer une grimace, en entendant Barry se lancer dans… un abominable exposé pour flatter Anthony Ivo, et entrer dans ses bonnes grâces.
Même s’il a conscience que son camarade et ami joue pour se faire intégrer, il ne peut s’empêcher d’être dégoûté, en présence de deux savants fous et dangereux ; mais c’est bien Flash qui a raison.
Ils doivent se faire accepter – pour pouvoir agir, après.


« C’est… un honneur, en effet. »

Il doit participer, donc, et le fait.
Même s’il renâcle, bien sûr, à en faire plus.


« Indubitablement. »

Ivo esquisse un sourire plein de vice et de plaisir évident, alors qu’il goûte grandement les flatteries de Barry.

« C’est… agréable, d’être considéré à sa juste valeur. »

« Humf. »

T.O. Morrow lève les yeux au ciel, et s’arrête alors qu’il filait vers les escaliers.

« Il ne va plus s’arrêter, si vous l’encouragez. »

« Assez, vieille branche ! Laissez ces doux agneaux reconnaître la brillance. »

Ivo glousse, et se tourne vers Allen.

« Par contre… vous ne connaîtrez pas vos collègues avant d’avoir fait vos preuves. »

« Nos… preuves ? »

« Joue avec ton fan, Anthony. Je prends monsieur Irons. »

« Hermf. »

Ivo grimace, avant de se détourner de T.O. Morrow et de John.

« Comme tu le souhaites !
Venez, cher monsieur Allen. Allons découvrir si vos capacités sont à la hauteur de votre bon goût. »


Steel n’aime pas l’idée d’être séparé de Barry – mais ils ne sont pas en position pour contester.
A regret, il se détourne de Flash, qui est emmené par Ivo plus loin. Lui sent son bras être pris par Morrow, qui le pousse à monter les escaliers avec lui.


« Ne vous inquiétez pas… Ivo a trop besoin d’aide, il ne le mangera pas ; venez, John. Allons boire, et pester sur notre destin contraire – et rêver des fesses de Veronica Cale. »

T.O. Morrow surprend, par son orientation désespérée et blasée ; mais John le connaît, mieux que ça.
Il sait… il sent qu’il y a plus ; que le scientifique prépare plus. Et il accepte, alors, de le suivre, en se demandant s’il ne pourrait pas en profiter, lui aussi…


**
*
**

Quelques minutes plus tard ; ailleurs.
Anthony Ivo a amené Barry Allen loin du hall de l’hôtel – loin du cœur de l’hôtel, en fait.
Plus bas.

En prenant quelques escaliers, quelques portes oubliées, le professeur guide celui qu’il considère comme un fan dans une base souterraine – une sorte de bunker, complètement hermétique, assez désagréable à l’odeur, et rempli d’éléments, d’outils et de parties de robots abandonnées.
Même si, évidemment, l’attention de Barry glisse ailleurs.


« Voici le test, cher ami. »

Ivo pousse Allen à descendre les dernières marches, et reste plus haut – près de la porte.

« Il est endommagé ; réparez-le.
Et réparez-le bien ! Car la moindre erreur entraînerait soit une réaction automatique d’agression… soit une autodestruction.
Bonne chance ! »


Ivo referme violemment la porte, alors, et la referme ; à clé.
Laissant Barry seul, face à son test…

[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 310?cb=20170204235335
… un androïde Amazon endommagé – et qu’il doit réparer, à ses risques et périls !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4210
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 6 Fév 2019 - 13:38
Alors qu'il est envoyé pour être "testé" Barry prend le temps de bien analyser les liens. Il arrête les flatteries, car il commence son travail d'investigation. Il remarque le couloir exigu par lequel Ivo lui fait quitter l'hôtel, il remarque que les escaliers sont en métal, il remarque plein de choses qu'il emmagasine dans son esprit. Le couloir peut créer un effet de goulot au besoin, les marches peuvent être électrifiées, etc. Des choses pour que le moment venu, ils soient prêts.

Puis Ivo l'amène devant son examen. Un amazo défectueux, il regardait l'androïde devant lui. Autour, il y avait nombre de choses en place probablement pour l'aider. Il regardait l'ennemi de la Justice League de très près et inerte comme ça, il avait l'air presque inoffensif. Barry réfléchit, puis il décida de ne rien faire.

Il s'éloigna de la table, puis alla s'asseoir. Ce n'était pas un élément de perturbation ou rien, il refusait tout simplement de réparer une immondice de ce genre. De plus, il ne devait probablement même pas pouvoir. Il était un scientifique criminel, pas un ingénieur et encore moins un bio-ingénieur. Il pouvait disséquer le robot, pas le réparer. Il savait bien que ce refus de coopéré allait soit signifié qu'on allait le laisser mourir de faim dans cette pièce, soit réagir autrement, mais c'était là son idée.

Je ne sais pas le faire et je n'oserais pas le faire, c'est votre travail professeur Ivo, je risquerais simplement de l'endommager plus. . De toute façon ce test ne prouvera rien, je suis un scientifique en criminel et pas un ingénieur. Demanderiez-vous à un dauphin de monter à un arbre? Je ne crois pas et cela ne signifie pas qu'il est moins malin qu'un écureuil.

Il resta donc assis sur une pile de truc qu'il ne connaissait pas et qu'il pouvait simplement appeler "de la ferraille". Il regardait autour de lui, tout ici pouvait servir d'arme. Le professeur Ivo était un génie scientifique, mais en stratège, il était complètement nul. Même si la porte avait été en acier trempé, avec le Amazo sur la table et la quantité d'outils dans l'endroit, il y avait de quoi sortir. Le défaut de ces "génies" était souvent qu'il croyait tous les autres stupides et dans le cas présent Ivo le prouvait, ses conditions de détention ne retiendraient même pas un rogue comme Trickster. Cependant, Barry acceptait de se prêter au jeu, du moins pour l'instant.



[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/05/2014
Messages : 293
DC : Animateur Justice League géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mer 6 Fév 2019 - 15:00
Un silence de plomb répond à l’attitude et à la remarque de Barry Allen.
Longtemps.

Alors qu’il refuse la demande d’Anthony Ivo, alors qu’il s’est assis sur une pile et fixe l’androïde immobile, le technicien de laboratoire de Central City a conscient de jouer un coup dangereux – mais il doit rester dans son personnage, et n’a pas tort.
Même s’il risque, malgré tout, de le recruter.


« Je vois. »

La voix du savant fou au corps déformé se fait entendre, par un dispositif de communication à distance ; il n’est plus là, depuis longtemps.

« J’ai lu votre dossier et consulté votre profil avant votre venue, Allen. Je sais très bien à qui j’ai affaire. »

Il laisse sa phrase en suspens.
Comme s’il savait… quelque chose. Ou comme s’il voulait provoquer une réaction, surtout.


« J’ai bien conscience que vous n’êtes pas spécialisé dans ce domaine. »

Ivo pousse un long soupir, pendant plusieurs secondes.

« Mais je m’en fiche. »

Un gloussement mauvais, cruel glisse dans le micro, et vient résonner dans toute la salle.

« Réparez-le ; faites quelque chose.
Maintenant. »


Un pan de mur bouge, soudain, et une partie entière s’ouvre – pour révéler quelque chose.
Un cadran, avec des chiffres ; qui reculent.
Un compte à rebours.


« Dix minutes, Allen. Dix minutes pour faire quelque chose, afin de réveiller mon Amazo. »

Un autre pan de mur s’ouvre, et un engin hélas bien connu de Barry fait son apparition.
Une bombe.
Une bombe se trouve à quelques mètres de lui, derrière une paroi de verre évidemment impossible à détruire ; un piège, donc.
Barry Allen est dans un piège… de savant fou. Ce qui est fort logique, en soi, sur une île peuplée par des scientifiques déments.


« Ne me décevez pas, très cher.
Je n’aimerais guère devoir décoller vos morceaux de mon cher Amazo… »


Ivo part dans un rire gras et lourd, alors ; un rire de Vilain, évidemment – mais Barry est sûrement loin de cela.
Il a dix minutes pour agir ; pour réagir, sans griller sa couverture.
Bonne chance à lui !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4210
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 6 Fév 2019 - 15:23
Barry n'était pas vraiment nerveux. La bombe n'était pas un problème et pour lui, 10 minutes étaient une éternité. Quelques parts, ça l'énervait tout ça. Il arrivait ici, jouait les fanboy et en échange on le fichait avec une bombe. Depuis le début, il avait démontré une belle retenue, maintenant c'était assez.

Si vous avez étudié mon dossier alors vous ne serez pas étonné de ce que je vais faire avec votre... robot.

Barry regarda autour de lui et trouva quelques outils, notamment ce qui ressemblait à une torche à souder, puis un embout à dessouder.

Comme je vous l'aie dit mon cher Ivo, je ne suis ni, un ingénieur et encore moins un mécanicien.

Il alluma la torche avec un allume bombons et commença a travailler sur l'amazo. Il allait le démonter pièce par pièce. 10 minutes seraient amplement suffisantes pour démonter le torse et aller le plaquer contre la bombe.

Cependant, je suis un scientifique spécialisé dans les scènes de crime et à l'occasion j'ai dû faire de jolie autopsie. Je vous ai d'ailleurs entretenu des sumaroids de Central City.


N'ayant pas les pouvoirs de superman et sa résistance, c'était beaucoup plus facile à travailler. Il commença par dessouder un bras qui tomba au sol. Il alla donc de l'autre côté pour enlever l'autre bras. Les soudures étaient plutôt bien faites, quasi inexistantes, mais Barry les repéra par essaie erreur avec sa supervitesse, tellement rapidement qu'il était impossible que Ivo ait pu voir que ce soit, et ce même avec un matériel audiovisuel à la fine pointe de la technologie.

D'après ce que j'ai pu lire sur vos travaux, l'amazo est beaucoup plus qu'une boîte de conserve. Il s'agit ni plus ni moins d'un bouclier sur deux pattes. Alors je ne peux pas le réparé, mais par contre je peux le démonter entièrement emprisonner votre bombe dans son "mur" et bon... faire exploser se qu'il y a derrière.

Oh et en passant, c'est naze comme test. On amène des scientifiques et on leur fait faire du balayage. J'ai toujours cru que Véronica Cale avait une meilleure opinion des cerveaux. Utiliser les gens à leur plein potentiel, vous savez. Ne pas leur faire faire les besognes stupides qu'on ne désire pas faire. Il y a vos robots pour ça, pas besoin de gaspiller l'énergie humaine. Mais bon apparemment, je me suis trompé, vous n'êtes guerre plus visionnaire que les rogues de Central City qui s'amuse avec leur jouet de technologie sans chercher plus loin.


La flatterie n'avait pas fonctionné, alors il allait jouer sur la défiance. Après tout, que risquait-il. S'il avait besoin, il pouvait littéralement traverser Ivo dans cette pièce en vibrant par les murs. Cela grillerait probablement sa couverture, mais ça aussi, il y avait moyen de l'arranger.



[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/05/2014
Messages : 293
DC : Animateur Justice League géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Jeu 7 Fév 2019 - 9:51
A nouveau, Barry Allen ne reçoit qu’un silence lourd et pesant, après ses déclarations et surtout ses gestes.
Enfin… presque.

Certes, Anthony Ivo ne dit rien – mais, en dressant l’oreille, le scientifique de Central City peut néanmoins entendre quelque chose.
Une respiration ; lourde, agressive, puissante.
Enervée.
Le savant fou, créateur de l’Amazo sur lequel Barry est en train de sévir, tente de calmer la fureur qui s’empare de son cœur, de son esprit… mais c’est difficile. Il s’énerve. Il s’emporte. Il est sur le point d’exploser.

Et, quand Flash le compare aux Rogues de Central City, quand il s’acharne sur l’androïde… c’en est trop, alors, pour son geôlier ; qui ne peut plus tenir.
Qui doit agir.
Qui libère, alors, plusieurs gaz dans la salle souterraine où se trouve Barry – qui les respire, alors ; et qui s’écroule, sous leur effet.

Anthony Ivo n’entend pas supporter plus longtemps l’arrogance et les insultes de celui dont il entend désormais se venger ; et il va le faire.
Et il veut que ça fasse mal !


**
*
**

Plus tard. Ailleurs, encore.
Barry Allen se réveille.

Il n’est plus dans la salle sous l’hôtel – mais dans une autre pièce. Plus grande. Sans fenêtre, non plus. Métallique, également.
Avec quelques meubles, cependant : des lits, en métal aussi, avec quelques tables de chevet ; beaucoup de lits, d’ailleurs, avec plusieurs…personnes dessus. Des gens. Des hommes. Des femmes.
Que Barry reconnaît, pour la plupart.


« Ha ! Le nouveau se réveille ! »

Une forme bondit soudain devant lui…
[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 350?cb=20140207150901
… pour qu’il puisse découvrir le Docteur Cyclops – un savant fou de faible réputation !

« Salutations ! Je suis là p… »

« Ho, la paix. »

Une autre forme apparaît derrière lui, et le pousse légèrement.

« Il vient de se réveiller. Laisse-lui du temps. »

Barry reconnaît aussi l’autre…
[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] DoctorTyme
… qui est le Docteur Tyme, ennemi de la Doom Patrol.

« Hum. Soit.
Bonjour, donc. Et bienvenue dans la Cave ! »


« C’est le surnom qu’il donne aux geôles d’Oolong Island, pour les scientifiques qui ont déplu à Ivo. »

Il hausse les épaules, et soupire.

« On ne peut pas sortir ; on ne peut pas s’échapper. On attend, de voir quand ils en auront marre de nous nourrir… »

Barry découvre, autour, de nombreux autres savants fous… tous aussi abattus que le Docteur Tyme ; car ils sont prisonniers.
Et lui aussi l’est, maintenant !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4210
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 12 Fév 2019 - 14:04
Barry se réveilla tranquillement. Le gaz lui avait fait l'effet d'un puissant coup de poing. Il avait mal à la tête et était empli d'un sentiment de confusion. Puis certains vinrent vers lui, d'autres non, mais deux l'interpellèrent directement. Docteur Tyme qu'il ne connaissait que de nom et le Dr. Cyclops qu'il n'était même pas certain de connaître.

Ils lui expliquèrent ce qui se passait. Il était donc dans la cave, prisonnier de Ivo qui avait de toute évidence mal réagi au fait qu'il s'amuse à détruire l'amazo.

Donc en gros, on est pris au piège...

Il y avait beaucoup de gens "colorés" des "supers" en sommes. Certes des vilains pour la plupart, mais il y avait également quelques civils, probablement recherchés par leur gouvernement dû à leur importance dans le milieu scientifique. Voilà, qui était des plus intéressant, cela pouvait justifier sans aucun mal, l'action des superhéros. L'incident diplomatique que causerait le non-respect de la frontière de Oolong Island serait mineur face à ces enlèvements.

J'espère que John s'en sort mieux que moi. Dit-il simplement à lui même.

Il se leva et entreprit d'aller voir qui il pouvait trouver d'autre ici. Malheureusement, il se rassie rapidement du a des étourdissement. Il imagina que tout cela était du au gaz. Il se tourna alors vers le Dr. Cyclops.

Combien de temps avant de ne plus ressentir les étourdissements et cette sensation que si je bois pas de l'eau dans la minute je vais mourir de déshydratation ?


Il ne l'avait pas ressentit avant de le dire, mais il avait la bouche aussi sèche que le désert du sahara en plein été. C'était horrible, grumeleux et franchement le gout était vraiment déplaisant. Ivo était connu pour ne pas se soucier des effets secondaires de ces produits et s'en était un belle exemple. En espérant qu'il ne finirait pas avec une tête en horloge ou un seul oeil comme ses collègues de mauvaise fortune.


[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/05/2014
Messages : 293
DC : Animateur Justice League géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mer 13 Fév 2019 - 14:38
« Mais… pourquoi vouloir cela ? »

La paupière unique du Docteur Cyclops bat rapidement, tandis qu’il se penche vers Barry. Celui-ci a tenté de se lever, mais a rapidement renoncé après plusieurs étourdissements fort désagréables.

« Ces ressentis sont extraordinaires ! Utiles ! Indispensables ! Incontournables ! »

Il lève les bras, et commence à bondir sur place.

« L’inspiration vient ! La douleur précède ! L’inspiration suit !
La Science demande des sacrifices ! Pas d’eau ! Pas de nourriture ! Pas de repos ! Science ! Puissance ! Pas de conscience ! Intelligence ! Brillance ! Fulgurance ! »


Et, avant que Flash puisse réagir, le Docteur Cyclops… s’en va.
Les bras levés, il se met à courir autour des lits, puis s’enfonce au cœur du réfectoire. Fou, définitivement ; dément, absolument.
Heureusement éloigné, maintenant, du chercheur de Central City.


« Putain. Mais ce mec, quoi. »

Le Docteur Tyme fixe son collègue, les bras croisés ; puis hausse les épaules, avant de se tourner vers Barry.

« L’eau est rationnée. Va falloir attendre, pour en avoir… ou la mériter. »

Un léger gloussement s’échappe de ce qui semble être son crâne.

« En quoi tu pourrais être utile, en fait ? Tu sais, j’suis un peu un boss, ici, et j… »

« Du balais. »

Une voix autoritaire s’élève derrière lui.
Le Docteur Tyme sursaute, et recule d’instinct alors qu’une silhouette approche… et pose un verre d’eau, sur la table de chevet de Barry.


« Retourne nettoyer ton coin. »

« Mais… »

« Oust ! »

Le Docteur Tyme n’attend pas son reste, et disparaît rapidement.
Laissant Barry seul avec son sauveur – qu’il finit par identifier…

[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 1886255-magnus_1
… comme Will Magnus, celui-là même qu’il venait chercher ici !

« Bonjour. Veuillez les excuser… ils ne sont pas méchants, mais leur emprisonnement influe sur une psyché déjà fragile. »

Will sourit, et s’assoit finalement aux côtés de Flash.

« J’essaye de gérer au mieux les nouveaux, ici… avez-vous besoin de quelque chose ? Nos ressources sont rares, mais… nous essayons de nous entraider.
Quand certains arrêtent de s’entretuer. »


Au loin, une discussion entre savants fous s’envenime – et vire au pugilat.
Heureusement, les capacités physiques des scientifiques étant faibles, cela n’ira pas loin… et cela est plus pathétique que vraiment efficace ; le problème demeure, néanmoins.
Ils sont coincés ici, sans pouvoir en sortir a priori !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4210
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 15 Fév 2019 - 14:00
Enchanté Dr. Magnus. Nous étions venus ici pour vous rencontrer justement moi et mon ami John Henry Irons. J'espérais que ce soit en de meilleures circonstances. Enfin, pour l'instant juste un peu d'eau, merci...

Barry se leva et se frotta un peu la tête. La salle était grande, bien que dénuée de tout intérêt. Il n'y avait ici pratiquement rien, simplement des murs et des couchettes ainsi que quelques caisses au fond de la pièce qui devait être ces fameuses "ressources" dont parlait Magnus.

Il prit l'eau qu'on lui tendit et en pris une gorgée. Cela lui donnait un regain d'énergie, nettoyant légèrement son coeur et sa tête. Il regarda plus en profondeur et vie le nombre de détenus. Ils étaient beaucoup, en fait, beaucoup trop. Cela n'avait pas de sens.

Tout ceci n'a aucun sens. Veronica Cale est certes quelques de dangereux, mais il me semble qu'elle encourage ouvertement les scientifiques à venir travailler sur absolument n'importe quel projet sur son île. Nous enfermer ici, sans nous donner de tâches à faire, je n'y crois pas. Quelques choses clochent dans tout ça. Elle n'est pas du genre à se priver de cerveau.

Il commençait à se questionner sur le fait que Ivo pouvait peut-être, être en train de doubler Véronica Cale. Ce qui n'était pas bon, pour la santé de personne, mais qui pouvait être utilisée à son avantage. Du moins pour alerter quelqu'un pour venir les aider.

Qui vient vous porter nourriture et autres choses? J'imagine que c'est un robot quelconque... nous devons trouver un moyen d'inclure un message dans ce servant et de le délivrer à John Henry Irons ET à Véronica Cale...


[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/05/2014
Messages : 293
DC : Animateur Justice League géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Sam 16 Fév 2019 - 20:44
 « Bonnes déductions. »

Un léger sourire glisse sur le visage de Will Magnus.

 « Vous... ne seriez pas de la police ? Ha ! »

Il glousse légèrement, avant de se pencher légèrement en avant.
Les bras croisés, les coudes sur ses cuisses, il laisse son regard dériver autour de lui – sur cette salle immense et étouffante, et sur cette assemblée de savants fous... eux aussi étouffants.


 « Mais... vous n'avez pas tort. Tout cela ne correspond pas aux méthodes de Veronica Cale... qui est beaucoup de choses, mais pas une femme assez stupide pour délaisser des scientifiques talentueux s'ils refusent d'accéder à ses demandes. Cela ressemble plus à des méthodes brutales, qui sont loin de son attitude ouverte, oui. »

Il hoche la tête, puis hausse les épaules.

 « Je suis venu ici parce qu'elle m'a offert d'immenses ressources – et tout se passait bien, au début. Même si la collaboration avec certains, ici, n'était pas facile, ça... se passait bien. Nous étions heureux, et nous travaillions bien.
Mais... ça a changé. Notamment quand Anthony Ivo est arrivé sur l'île. »


Une grimace glisse sur son visage ; il est clair qu'il ne le porte pas dans son cœur.

 « Après... je vois mal comment nous évader. La nourriture est téléportée, une fois par jour ; l'eau aussi. Les déchets, ordures et excréments sont évacués ainsi, également.
Nous n'avons aucun moyen d'analyser ou d'identifier le signal du téléporteur, de le prévoir ou de le contrôler. Nous sommes... prisonniers ici.
Sans aucune porte à forcer. »


BOOM

Une explosion survient, soudain, et surprend Will Magnus – comme tous les autres.
Les regards se tournent vers le plafond... et les corps se crispent ; quand ça se reproduit, encore.


BOOM
BOOM – BOOM – BOOM – BOOM – BOOM
BOOOOOOOM

Will se lève, et grimace.
Le Docteur Cyclops se cache sous un lit, tandis que le Docteur Tyme bouge le même lit... pour le protéger, lui.


 « C'est... ça se rapproche. »

Une explosion intervient, soudain.
Et un pan entier de la salle est anéanti – soufflé, même, par cette fameuse explosion.
Plusieurs meubles, plusieurs gravats sont éparpillés, partout ; la fumée est intense.
Mais elle se dissipe... et révèle une forme, qui flotte dans les airs avant de se fixer devant eux.


 « S'il n'y a pas de porte... il faut en construire une, professeur Magnus. »

La silhouette se fige, et hoche la tête vers Will et Barry...
[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 636cb0da01bfe26f5a6cdd9f8cfe6f5d
... qui peut reconnaître Steel lui-même !

 « Bonjour à tous – mais les formalités s'arrêtent là.
Oolong Island est en plein chaos. T.O. Morrow m'a mené dans sa chambre d'hôtel, qui était le cœur de sa révolte... contre Anthony Ivo, qui semble contrôler Veronica Cale. Oolong Island est le théâtre de l'affrontement entre les deux anciens amis – et ça se passe mal.
Il faut fuir. Vite. »


Même s'il est déjà trop tard.
Même si John Henry Irons n'a pas été le seul à venir ici...

[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 95489933896403274
... car un Amazo descend des cieux – et file directement vers les savants fous, évidemment terrorisés !
La ballade sur Oolong Island prend définitivement un autre tour, soudain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4210
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Lun 18 Fév 2019 - 16:43
Barry profita de l'occasion pour s'éclipser, le chaos était un peu plus important à l'arrivée de Steel. Il allait d'ailleurs pouvoir se changer en Flash et également faire de légère apparition en Barry dans le champ de vision de Magnus afin que celui-ci puisse croire qu'il ne fait que fuir avec les autres.

[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] F78bab5d429bdd61ea45fd2b426d53fe

Fort heureusement que Steel, eu le temps d'alerté la Justice League haha! Il y a un bateau sud-coréen au large des côtes , je commence dès maintenant l'évacuation.

Il se saisit de deux scientifiques et détala, puis revint en prendre quelques-uns. Il laissa échapper au passage afin que tout le monde puisse l'entendre.

Votre ami Barry Allen est évacué Steel.


Puis lorsqu'il alla pour se saisir de Will Magnus, qu'il n'avait tout simplement pas pu prendre avant, car celui-ci semblait trop intéressé à aider les autres à se sortir de là, il fut frappé de plein fouet par amazo. Il avait oublié la vitesse que celui-ci pouvait copier. Il fit quelques rebonds au sol avant de s'effondrer dans un mur...

Ça risque de compliquer les choses...

Il se saisit d'un des débris causés par l'ouverture créée par Steel et s'élança vers Amazo. Il lui entra la longue poutre directement dans l'épaule et l'enfonça dans l'espoir de coincer celui-ci au sol. Comme si on enfonçait un clou dans une planche.
[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] Shfjhmrquow01

Amazo regarda flash, retira la poutre et l'utilisa pour essayer de le frapper.

Si vous avez une idée, c'est le temps... WOOO! il évita la poutre de justesse


[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/05/2014
Messages : 293
DC : Animateur Justice League géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mar 19 Fév 2019 - 9:32
« Je… »

Steel flotte au-dessus du sol – sans bouger ; sans réagir, même.
Figé, au fond, par la violence d’Amazo… et son apparente invincibilité. Même l’attaque de Flash n’a rien donné pour l’instant, et cela ne donne pas confiance dans les prochains mouvements à réaliser.


« Je… ne sais pas. »

Son visage se crispe, sous son casque ; il ne sait pas, non. Il ne sait pas quoi faire, il ne sait pas comment réagir – et ça le hante.

« C’est… bon sang. »

John se sent dépassé ; et il déteste ça.
Quelques instants plus tôt, le scientifique a été amené dans la chambre de T.O. Morrow – qui s’est ouvert à lui, et l’a informé de l’ampleur du piège… de la situation, ici. Qui est dramatique, littéralement.


« Les opposants au Régime Ivo doivent être anéantis. »

L’androïde Amazo se redresse, après avoir essayé d’envoyer la poutre vers Flash. Ses yeux rougissent, soudain, et se projette directement vers lui pour le frapper.
Sa super-vitesse est légèrement moins efficace que celle de Barry, mais elle demeure terrible : le robot se met à poursuivre le Bolide dans toute la pièce – heureusement, en soi, que Flash a évacué les scientifiques, qui auraient été piétinés dans la chevauchée !


« Je… rah ! »

Steel grogne, et resserre sa poigne autour de son marteau ; il ignore ce qui lui arrive, mais… il doute. Il est moins à l’aise, moins sûr de lui depuis quelques semaines – et c’est aussi pour ça qu’il a appelé Barry ; parce qu’il ne se sentait pas à l’aise de venir ici seul, et les circonstances semblent lui donner raison.

« Gloire à Ivo. »

Amazo se propulse contre un mur – et le frappe à super-vitesse, pour l’affaiblir ; pour qu’il s’écroule, finalement, sur Steel et Barry lui-même.

« Rah ! Ca suffit ! »

T.O. Morrow lui a confirmé ce qu’il craignait – mais il doit agir, maintenant.
Et vite !


« Flash ! Attention »

John se reprend, et utilise un des missiles de son armure pour tirer directement sur Amazo. Celui-ci est évidemment plus rapide, mais le missile s’ouvre avant l’impact… et libère des dizaines de projectiles, qui suivent le robot à la trace.
Ça ne le stoppera pas vraiment, mais ça le gênera au moins un peu.


« Morrow m’a prévenu que toute l’île est sous l’influence d’Ivo. Veronica Cale n’est même pas là – c’est un androïde, que Morrow et Ivo ont créé pour leurs manœuvres. Ils voulaient s’emparer des connaissances de leurs collègues, mais… Ivo a fini par dépasser Morrow, et tout a explosé quand nous sommes arrivés ! Ivo a cru que nous avions été invités par Morrow pour l’aider, et la guerre s’est déclenchée ! »

« Gloire à Ivo. »

« ASSEZ ! »

Steel se force, mobilise son courage – et bondit vers Amazo…
[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] Steel-1-195x300
… afin de le frapper, avec son terrible marteau !
Simple, mais efficace en théorie ; hélas, pas en pratique.


« Hughn. »

Amazo a évité le coup de marteau, et frappe violemment Steel avec sa super-vitesse. Les projectiles ont disparu, Amazo se tourne vers Flash pour continuer… mais s’arrête, soudain, quand une autre forme paraît dans les airs.

« Tu donnes une mauvaise image des synthézoïdes, Amazo. Et cela ne me plaît pas. »

Steel se remet difficilement, au sol, et se redresse lentement vers les cieux, pour découvrir qui leur parle…
[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] Tomorrow-Woman-DC-Comics-JLA
… et reconnaît Tomorrow Woman – ou une Tomorrow Woman, en tout cas !
L’originale avait été créée par Morrow et Ivo pour infiltrer la Justice League, mais s’était retournée contre eux pour aider l’équipe ; une Héroïne, donc.
A voir maintenant si celle-ci sera sur la même gamme… ou s’ils viennent d’hériter d’un nouveau problème !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4210
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 21 Fév 2019 - 15:18
Tomorrow Woman arriva dans le combat qui s'était compliqué puisque Amazo avait pris la supervitesse de Flash. Barry n'avait pas le temps de gérer cette nouvelle arrivée, il espérait donc qu'elle soit une alliée et non pas une ennemie. Puis quelques choses le frappèrent...

Steel, on n’a pas besoin de rester ici, on a ce qu'on voulait et on reviendra avec plus d'aide.

En effet, Magnus était désormais évacué grâce à Flash sur le navire Sud Coréen et il n'avait plus rien à faire ici. Il était temps de s'en aller et de se regrouper. Ils n’étaient pas équipés pour s'attaquer seuls à Amazo. Le monstre anéroïde avait prouvé que son niveau était bien aux dessus des offensives en duo. La ligue allait devoir être sollicitée plus sérieusement pour gérer ce qui se passait sur Oolong Island.

La mission d'évacuation pouvait être considérée comme un succès, mais les choses sur l'île de la science sans limites étaient loin d'être réglées. La justice lige allait devoir s'y attarder, mais pas aujourd'hui, pas tout de suite. Ils allaient devoir venir préparé et non pas coincé, dans ce piège qui bien qu'anticipé était des plus problématiques. Flash n'aimait pas quitter en sachant que plusieurs autres chercheurs étaient en danger en ce moment même, mais il ne les abandonnerait pas, il en fit une promesse personnelle.

Allez Steel, on reviendra pour Ivo.


Dit Flash en évitant une nouvelle attaque d'Amazo. Celui-ci était rapide, mais pas assez pour Flash à sa pleine puissance. Barry ne pouvait pas rivaliser avec la force de l'androïde, mais il était tout même plus habitué qu'Amazo à la speedforce et il se contentait pour l'instant de ne pas se faire toucher. Il évitait tous les coups, tout en pouvant se concentrer assez pour parler.

Il nous faut une porte de sortie... Tommorow Woman, je ne sais pas si tu es avec nous, mais si oui, fuie avec nous.



[6ML][Mission JL] La réparation [Flash] 1499726395-flash-sign-01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/05/2014
Messages : 293
DC : Animateur Justice League géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Jeu 21 Fév 2019 - 15:54
« Mais… »

Steel hésite.
Perturbé par les coups reçus, troublé par un sentiment qui le ronge et par lequel il se sent mal à l’aise dans ses missions, dans ses combats, il découvre l’affrontement entre Amazo et Tomorrow Woman… et il ne sait pas quoi faire.
Même s’il a, quand même, l’impression que la proposition de Flash sonne comme une défaite.


« C’est… c’est une guerre, et… »

Il ne sait pas quoi dire ; il ne sait pas quoi faire.
Mais il a raison, cependant : à distance, Anthony Ivo et T.O. Morrow se livrent un combat dantesque, avec leurs créations qui font trembler même la structure d’Oolong Island.


« On… devrait… »

Faire quelque chose, aussi ; même si John Henry Irons ignore quoi.
Et ignore, surtout, s’ils pourraient s’en sortir, s’ils venaient à s’impliquer dans un tel affrontement.


« C’est… »

« Fuyez. »

Tomorrow Woman bloque Amazo, mais au prix d’une concentration intense : le minuscule esprit de son ennemi est difficile à attaquer, et elle fait un effort abominable pour réussir à le figer, ainsi.
Elle se tourne vers Flash et Steel, et grimace en flottant encore dans les airs.


« Une version antérieure de mon logiciel a fait partie de votre groupe – mais les éléments qui l’ont mené à adhérer à vos valeurs ont été supprimés de mon système.
Cependant, mon créateur n’entend pas s’attirer vos foudres : fuyez. Nous vous autorisons à fuir… mais cette offre ne tiendra pas dans le temps. »


« Extermination ! »

Amazo se libère de l’attaque – et bondit sur Tomorrow Woman, qui se projette sur le côté et parvient difficilement à encaisser le coup ; le signal est clair.
Il faut fuir. Et même si Steel est perturbé, il n’est pas encore stupide.


« A… allons-y ! »

Le scientifique active son armure – et se projette vers les cieux.
Avec Flash, il passe par le trou creusé dans le sol d’Oolong Island. Tous deux arrivent au niveau normal, où ils découvrent un paysage de guerre entre des robots ; mais ils s’en désintéressent, très rapidement.
L’un des Javelins, les vaisseaux de la Justice League, a en effet suivi les deux Héros. Barry a pu y loger les savants fous – et le duo finit par rejoindre le véhicule, dans lequel ils se réfugient.


« Que tout le monde s’attache ! »

John Henry Irons active les moteurs… et le Javelin file.
Loin d’Oolong Island. Loin de la guerre. Loin de la folie.
Avec les scientifiques déments, évidemment ; mais surtout avec Will Magnus, celui qu’ils sont venus chercher… même si tout cela n’a rien d’une victoire.

Plus tard, Steel déposera les savants fous au Hall de Justice, et ils seront accueillis par d’autres membres ; pour les aider, les recueillir… et les surveiller.
Will Magnus sera mené aux Metal Men, et une analyse commencera pour les aider ; pour les soigner. Il y arrivera, bien sûr – un parent sait toujours intervenir pour ses enfants.
John remerciera Barry, et acceptera même qu’il voit avec Will, s’il le veut ; il les laissera, ensuite. Pour se réfugier, ailleurs… pour réfléchir, sur sa manière d’aborder les choses. Pour raisonner, sur son statut ici – et sur son choix, de devenir Directeur du Département Scientifique.

La mission a été une réussite ; même si le conflit sur Oolong Island perdure… et aura encore des conséquences, à l’avenir.
Des conséquences que la Justice League ne découvrira que trop tard – une fois de plus !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[6ML][Mission JL] La réparation [Flash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» flash "CANON 430EX II" , dans quelle condition ?????
» [Après flash] Retrouver ses cookies ?
» [AIDE] Android, Flash et SL2SFR (gratuite)
» XLOT: préparation
» [RESOLU] flash radio via SD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-