[6ML][Irlande] I put this moment here

Inscription : 06/05/2018
Messages : 271
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Sam 26 Jan 2019 - 22:37
Spoiler:
 




[6ML][Irlande] I put this moment here  The_vo11

Le soleil va se coucher, il est temps. Temps d’accomplir cet ancien rituel trouvant ses descriptions dans un grimoire de The Crone. Après des mois passés à perfectionner sa pratique des arts mystiques, combien de rituels avortés , d’animaux sacrifiés en récitants des incantations, de sorts de magie noire finissant en pétards mouillé? Des dizaines. Ce soir la dépouille sanguinolente de trois moutons égorgés étaient disposées pour former un triangle entourant le cercle tracé sur le sol. Une vieille ruine perdue dans la campagne Irlandaise serait le théâtre d’une invocation païenne. Siobhan effectuait une étrange danse sous la nuit tombante, se mouvant d’un mur de pierre à l’autre pour tracer des runes avec les litres de sang des bêtes. Elle les chérissait vivantes certes, mais on ne pratiquait pas ce type de magie noire sans sacrifice de soit même...ou de ce à quoi on tiens. Elle bougeait étrangement à la lueur des flammes d’un brasero les lèvres remuantes, invoquant la Banshee.

Son amie Tara disparue depuis des mois et dont elle ne savait plus rien. Ni où elle était ni si elle supportait cette malédiction. Si elle pourrait lui apporter réconfort ou l’envie de tuer. De la tuer elle, celle qui porta cette malédiction des centaines d’années et ne s’en libéra que quand elle fut damnée à son tour. Superman comme d’autres héros savaient que par le passé Silver Banshee avait été prête à tout pour lever cette affliction lui apportant de grands pouvoirs mais aussi cette apparence terrifiante et ces envies de meurtre. Presque acceptable à court terme quand il s'agissait de jouir de la toute puissance de tuer par sa voix. Mais si pesant au fur et a mesure des années quand la solitude cette ennemie si redoutable, venait vous poignarder la poitrine. Et à nouveau chaque jour que le bon dieu faisait où vous ouvriez les yeux seul.

C'était cette créature terrifiante qu’elle invoquait au soleil couchant. Siobhan était elle devenue folle de jouer ainsi avec la mort? Si tant est qu'elle ne l'était pas déja depuis longtemps, l'esprit profondément altéré par des années de damnation. Une attitude suicidaire donc, Tara en avait eue une depuis le début en venant la trouver en son château. Au tour de Siobhan de jouer au jeu de la mort, de ressentir cette peur. Son corps était à nouveau fragile et vulnérable, et elle n’avait pas attendue pour le redécouvrir au contact de ceux qui la fuyaient il y a peu. Une jeunesse volée était récupérée à cent à l’heure, les expériences nouvelles multipliées. Pour en arriver ce soir à un jeu dangereux qu’un être de vingt ans cherchait souvent à affronte inconsciemment. Où étaient les limites? Une danse avec la mort qui s’avérait ici être incarnée par une jeune et jolie blonde aussi dangereuse que fragile. Mais a qui l'Irlandaise semblait vouloir épargner une existence semblable à la sienne.


Siobhan se positionnait au centre du cercle et sortait une dague de sa robe grise, puis se trancha la peau au niveau de l‘intérieur de la main gauche. Du sang coula sur le sol et les motifs runiques dessinés avec celui des sacrifiés s’illuminait magiquement, une flamme apparaissait au dessus d’elle.



"Oui...Viens à moi Banshee...Viens à moi...Tara."


La jeune sorcière reculait pour regarder l’invocation apparaître, le vent surnaturel faisant remuer sa chevelure rousse.

Spoiler:
 

[6ML][Irlande] I put this moment here  Symbol12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 22/01/2017
Messages : 214
DC : Jade, Dolphin, Lightning Lass & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Dim 3 Fév 2019 - 8:41
Le temps s'écoulait à la manière d'un songe pour celle qui n'était plus Tara. La perception des choses dépendait des fonctions, des sens qu'un corps pouvait procurer à son utilisateur. Le temps se calait sur les battements d'un cœur, sur les inspirations, les expirations d'une poitrine qui se mouvait plus ou moins rapidement en fonction des besoins vitaux du corps.

Et bien évidemment, un nouveau corps c'était comme un nouveau vêtement ou de nouvelles lunettes. Le temps d'adaptation pouvait être plus ou moins long.

Six mois pour devenir Banshee en son âme et conscience, c'était bien peu. Pour maîtriser la voix de la Mort et la téléportation entre deux instants, entre deux lieux, c'était bien peu.

On ne naissait pas Banshee on le devenait, celle-qui-avait-été-Tara-et-qui-n'était-encore-qu'une-parodie-de-Banshee ne pouvait qu'en convenir.

Déjà, contenir ses larmes qui brûlaient des yeux étranges et qui n'avaient pas été conçus pour exprimer des émotions humaines, c'était compliqué.

Et les sons, les images, les impressions et les sensations, comme si chaque centimètre carré de peau n'était plus qu'innervation et douleur. Comme si des milliards d'aiguilles, poussées par des anges farceurs et pervers aux ailes métalliques, la tourmentaient à chaque instant. Comme si le bruissement des insectes dans les buissons, comme si la neige à la radio, comme si tous ses sons parasites, elle pouvait les entendre à l'oreille nue.

Sans compter, la téléportation qu'elle ne contrôlait pas, se laissant dériver de monde en monde, de lieux en lieux, ne pouvant s'arrêter de choir à travers l'espace, à perdre son temps à être partout à la fois, véritablement écartelée par le Monde qui n'avait pas été gentil avec elle...

... quant à la prison de son corps, son visage ravagé, ses membres démesurés, l'étrange texture de sa peau qui lui semblait n'être - par moments - qu'un vêtement et par d'autres simplement la chair sous la peau que l'on avait écorché.

Voilà les 6 derniers mois de Tara. 6 mois qui avaient paru durer l'éternité et un jour. 6 mois en Enfer ou un millénaire, quelle importance ?

Elle avait suivi une route qui l'avait amenée à être damnée. Voilà le Graal Noir dans lequel il allait falloir boire jusqu'à la lie. Voici sa récompense. La punition karmique pour avoir été telle qu'elle l'avait été de son vivant.

6 mois pour elle qu'elle était morte.

Et maintenant une voix à travers l'espace l'attira vers elle, une voix qu'elle fut obligée de suivre, une voix qui était comme une lueur dans son obscurité, une ancre dans son océan d'amertume...

... elle passa de l'autre côté et se rematérialisa dans un environnement de pierres délabrées. Une femme rousse qu'elle ne connaissait pas se tenait devant elle. Une belle femme rousse vers laquelle elle tendit une patte griffue, prête à défigurer sa beauté, à lacérer sa peau laiteuse, à ...

La Banshee se ravisa. La rousse ne paraissait pas avoir peur. L'odeur du sang. La puanteur de la magie. Une magicienne ? Une nécromante ?

Tara vibra légèrement, montrant le caractère saccadé, brusque et inhumain de ses mouvements. Montrant qu'il lui était pénible de demeurer statique. Et qu'elle n'apportait que la mort et la désolation autour d'elle.

Mais ça c'était l'armure car au fond de la carapace de la Banshee, il y avait une jeune fille blonde qui cherchait une bouche, des poumons pour hurler !

Péniblement, elle articula :

"Qui es-tu ? Tu m'es familière ? Que me veux-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 06/05/2018
Messages : 271
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Mar 5 Fév 2019 - 0:30




La Banshee était apparue du brasier aux couleurs changeantes. Les yeux bleus de Siobhan se firent plus grands, la mort. C’était elle, la mort, Tara. Celle ci s'approchait en bougeant de manière saccadée, tendant sa main griffue vers elle. La jeune rousse ferma les yeux en sentant le souffle froid de la mort sur elle. La sorcière avait peur, se sentait vivre comme jamais alors que son cœur cognait dans sa poitrine, cherchant à en échapper. Tara vit qu’elle ne la craignait pas, rien n’était moins vrai. La Markovienne maudite articula des sons qui sortirent avec peine. Sa voix avait changée. Celle ci était imprégnée de souffrance, la fusion de cris d’humains et animaux se plaignants à l’unisson et pourtant si belle. Siobhan ouvrit les yeux pour la regarder. Grande, gracieuse. Décharnée, déformée. Tout à la fois monstre et oeuvre d’art. C’était pour Siobhan comme voir une partie d’elle même qui lui faisait face. Une partie d’elle qui avait dévorée Tara et n’en gardait qu’une ombre sous sa peau noire et blanche.


“C’est moi...Siobhan.”


Elle leva très doucement l’une de ses mains couvertes de sang et approcha ses doigts fins vers son visage plus haut pour lui caresser la joue. Ses gestes étaient lents car elle savait la Banshee rapide pour l’avoir été. Un réflexe de défense de celle ci, un coup, un cris de surprise et cela pouvait en être fini de sa vie.


“Je veux t’aider à te libérer “


Cette promesse, elle l’avait entendue bien des fois de la bouche de Crone et ce ne fut qu’en prononçant cette phrase qu’elle se rendit compte d’a quel point elle détestait ce qu'elle disait. Quasiment toute son existence elle n’avait faite que suivre les demandes de Crone dans l’espoir de retrouver son corps, sa vie. Aujourd’hui elle se comportait pour la première fois ainsi avec la banshee. Elle en connaîtrait d’autres. Elle leur ferait toutes des promesses. Et en ferait souffrir une plus que les autres.

[6ML][Irlande] I put this moment here  Symbol12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 22/01/2017
Messages : 214
DC : Jade, Dolphin, Lightning Lass & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Lun 11 Mar 2019 - 13:34
Siobhan.

Un prénom, prononcé dans les ténèbres de Tara, un prénom qui pouvait la libérer comme la damner.

Siobhan.

C'était pour elle qu'elle était là. Elle le savait. Son cœur avait battu une fois de trop pour cette drôle d'apparition et le sol s'était ouvert sous ses pieds. En Enfer, Tara ! En Enfer ! Mais de toutes façons, elle savait bel et bien qu'elle y serait arrivée un jour ou l'autre...

Siobhan. Sa main. Sur sa joue à elle.

Elle aurait pu l'éventrer. La tuer d'un seul geste, d'une seule parole. Se venger de toute cette souffrance, de cette torture infinie qui aurait pu, qui aurait du lui faire perdre la raison mais...

Siobhan. Sa seule lumière dans le noir. Son soleil noir, ses ténèbres réconfortantes.

Fallait-il qu'elle rende caduque la seule bonne action qu'elle avait pu - même involontairement - accomplir de toute son existence ? Et quelle bonne action ! Prendre sur ses frêles épaules l'immense fardeau que c'était que d'être la Banshee... Prendre une damnation en anticipation de sa mort (mais mourrait-elle, au moins, un jour ? Une Banshee, ça pouvait disparaître ?), à elle, Tara-la-pourrie, pour permettre à Siobhan d'échapper à cet immonde sort auquel elle avait été astreinte pendant... ces innombrables années...

"Siobhan"

Elle n'avait pu s'empêcher de prononcer le prénom. Elle... délicatement, autant qu'elle le put, tenta de caresser de sa drôle de main la joue de la rousse. De l'innocence perdue qui avait été retrouvée. De...

La gorge de la Banshee se noua. Un truc voulait / devait sortir. Un truc qu'elle aurait voulu ne pas dire.

Six mois c'était quoi pour elle ? Face à l'éternité de tourments qu'avait déjà subi Siobhan ? Ne pouvait-elle pas faire cela pour son amie ? Ne pouvait-elle pas... refuser d'être libérée et subir sa juste pénitence pour les immondes et innombrables crimes qu'elle avait pu commettre tout au long de ses différentes incarnations ?

La Banshee ferma les yeux, bien décidée à sauvegarder son intégrité mais... Tara les rouvrit en tombant à genoux... dans son corps difforme et démesuré. A genoux devant la jeune femme rousse, comme pour la supplier...

"Libère-moi, je t'en supplie... libère-moi ou tue-moi mais... ne me laisse pas comme ça..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 06/05/2018
Messages : 271
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Mar 12 Mar 2019 - 20:51
Spoiler:
 

The Silver Banshee


Minable. Elle était réellement minable. Quelle déception. Comment quelqu'un provenant pourtant d'une si noble lignée pouvait tomber aussi bas? Je parle de Siobhan, évidement. Celle ci se sentait mal en voyant son amie Tara implorer la liberté ou la mort. Ce désespoir poussant a supplier à genoux elle l'avait bien connu. Elle avait faite la même chose plus d'une fois, la vieille n'avait eue aucune pitié. C'était son destin de devenir une vieille femme sans empathie, elle le savait et pourtant elle n'y arrivait pas. Elle n'y arrivait plus.

Elle avait honte. Honte d'avoir laissée sa seule amie souffrir ainsi pendant qu'elle retrouvait sa jeunesse volée. Elle n'avait pas voulue penser à Tara lorsqu'elle couru après le temps perdu, espérant attraper des morceaux de vie tant espérés. Elle avait attendue cela tellement longtemps de vivre, l'avait si ardemment désiré. Penser à celle qui en payait le prix à chaque instant aurait gâché ces moments. Elle oublia Tara quand elle rencontra quelqu'un qui n'avait pas peur d'elle. L'oublia quand on lui disait qu'elle était belle. Quand elle dansait, quand elle faisait l'amour. Elle l'oubliait chaque jour pour parvenir a avancer, égoïstement.

Alors que Tara restait fidèle elle. Malgré tout ce qu'elle subissait et que celle pour qui elle restait si bonne n'avait lâchée qu'avec difficulté des preuves d'affection. Elle était maintenant à genoux, suppliante de mourir au lieu de la réduire en cendres en criant ce nom qu'elle connaissait pourtant si bien. Silver Banshee avait été fascinée par le gout de la mort de Tara, alors qu'elle pourtant n'était victime d'aucune malédiction susceptible de le donner. Et puis elle vit des failles quand elles tuèrent une petite fille. La Banshee avait trouvée çà beau. Tara avait pleurée, voulait encaisser ce genre de choses comme elle et voir de la beauté dans la détresse. La malédiction avait exaucée son gout pour la mort en la choisissant
.

Siobhan baissa les yeux pour la regarder, ses yeux tremblants de douleur. Elle aurait due lui dire de tuer son demi frère pour se libérer. Qu'assassiner les membres de la famille Markov la libérerait comme elle avait réussie à le faire, comme cela elles vivraient toutes les deux normalement et en même temps. Mais elle ne pouvait pas lui dire cela. Elle ne pouvait plus car Superman avait su trouver le mots pour détruire ce qui restait d’égoïsme en elle. Elle devait maintenant libérer son amie et ne pas ajouter à son tourment déjà grand le fait de tuer sa propre famille. Alors il ne lui restait plus qu'une seule solution. Reprendre son mal. Pour être bonne elle devait redevenir mauvaise.

En utilisant le sortilège qu'elle avait récupérée dans un grimoire volé à Chicago. Toute puissante magie noire a un prix. Il faut parfois sacrifier des vies, ce qu'on aime ou se sacrifier soit même. Elle allait prendre son mal, ou plutôt le reprendre car elle ne méritait pas çà. Elle savait ce que çà faisait, Tara ne le méritait pas malgré tout ce qu'elle avait pu faire de sa jeune vie. Siobhan avait lutté si longtemps pour ne plus être Silver Banshee, redevenir normale puis profiter de la vie et ses plaisirs. Et pourtant elle devait y renoncer, pour Tara. Elle posa sa main sur le haut du crâne de son amie, le contact avec sa chevelure argentée lui rappelant ce corps froid semblable à celui qui avait été le sien.


" Je...vais le faire..."

Sa gorge à elle aussi se nouait. Quelque chose au fond d'elle lui disait qu'elle pouvait bien se démerder. Qu'elle aille buter sa famille elle même. De l'utiliser avant même, lui faisant croire qu'en tuant telle ou telle personne qu’elle ne pouvait pas encadrer elle approcherait de sa libération. On l'avait bien faite mariner à elle, pourquoi ne pas lui infliger la même chose? Comme çà, gratuitement. Après tout n'était-ce pas là ce qui faisait de nous des êtres humains? Notre penchant à abuser des autres quand on à abusé de nous et a devenir ainsi les pitoyables maillons d’une chaîne de douleur? Un con brise une gentille fille qui devient une connasse détruisant un brave mec qui devient con et...vraiment besoin d’alimenter le cercle vicieux ? Pas obligé, finissait elle par penser en fermant les yeux. Elle n’était pas obligée de reproduire çà. Pas sur elle en tout cas, car son malheur faisait le sien même quand elle était Silver Banshee. Elle avait été tout ce qui la raccrochait à l’humanité et...Elle le serait bientôt à nouveau.

Elle rouvrit ses yeux puis son grimoire et le gardant ouvert au creux de l’un de ses bras commença a réciter la sinistre incantation. Des ombres vinrent à elles, des cris raisonnèrent dans la nuit autour des feux, des fantômes les entourèrent. Le mal commença à quitter la Markovienne par la bouche pour aller vers l’Irlandaise, il se débattait, elle souffrirait. C’était Tara qu’il voulait et non Siobhan. C’était avec elle qu’il voulait réveiller les volcans et plonger la terre dans une nuit de terreur. Couvrir l'astre d’une belle neige cendrée, en faire un monde en noir et blanc ou plutôt gris. Argenté même. Un monde a son image, mort et ou le silence ne serait troublé que par le fracas assourdissant des volcans. Et on voulait priver la malédiction de çà? Bien sûr qu’elle la frapperait de l’intérieur. Voudrait que Tara face quelque chose pour la défendre, qu’elle tue celle qui voulait la reprendre.

Les ombres quittèrent finalement Tara sa peau redevint claire, ses traits fins et ses cheveux blonds. L'innocence de façade caractérisa à nouveau ce visage d'ange et Silver Banshee était de nouveau. Debout face à Terra elle baissa doucement ses yeux blancs et lumineux pour la regarder. Aucune émotion n’en ressortait, elle avait reprise le mal et le mal l'avait reprise. Siobhan avait rendue sa jeunesse et sa faiblesse, rendue sa vie.


“Tu vas bien?”

Ses premiers mots ne furent pas l’agression ou le mensonge qu’elle réservait au reste du monde. Ils allaient à elle, la seule qui comptait encore.

[6ML][Irlande] I put this moment here  Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 22/01/2017
Messages : 214
DC : Jade, Dolphin, Lightning Lass & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Lun 1 Avr 2019 - 15:51
Soufflée. Anéantie. Pulvérisée. Les mots manquaient pour décrire dans quel état se trouvait Tara.

Passer de l'état de Banshee à celui d'humaine était une épreuve (mais l'inverse était bien pire, elle le savait pour l'avoir vécu et n'imaginait même pas ce que cela pouvait être pour Siobhan de revivre ce moment, non pas comme la première fois par surprise, mais en toute connaissance de cause). Mais surtout, ce surplus d'âme qu'elle avait pu acquérir en se sacrifiant (ou plutôt en acceptant le sacrifice qui lui tombait ses frêles épaules, comme ça, au débotté) pour une autre qu'elle, elle venait de le perdre...

Et la vie de Tara ne pourra plus être qu'un long périple sur le chemin de la damnation, jusqu'au jour où le tombé de rideau interviendra et où son âme pourrie ira trouver sa place dans un cercle bien profond des Enfers.

Et ça ne sera pas volé.

Tremblante et grelottante, Tara se redressa et réalisa qu'elle était nue. Elle réalisa de même que la Banshee était devant elle. Siobhan. Belle, grande et majestueuse. Projetant une ombre terrible. Une ombre qui - si elle étendait les bras comme s'il s'agissait d'ailes - pourra l'anéantir. Elle détourna un instant le regard pour que la honte qui embuait son regard ne trouve pas le regard réprobateur que son "amie" ne pouvait manquer de lui lancer.

Et puis, Siobhan parla.

Tara sursauta. Surprise que les mots n'aient pas été des mots de haine. Surprise que la question posée ne l'ait pas été dans la violence et la souffrance.

Surprise de voir que la Banshee n'était qu'une enveloppe. Une enveloppe de douleur, de souffrance. Mais une enveloppe au fond de laquelle son amie avait toujours - et serait toujours - là.

Siobhan. Son amie.

Elle tourna le regard vers elle. Se frictionnant les épaules tant pour se réchauffer que pour reprendre possession de ce corps qu'elle croyait perdu à tout jamais.

"Je... Je suis désolée"

Tara rebaissa la tête et ajouta.

"J'ai pas la force. Je... Je suis bidon comme fille. J'ai même pas pu faire ça pour toi. Je..."

Elle releva la tête et lança d'une petite voix :

"Tu peux me tuer maintenant, si tu veux. Je... Je comprendrai que tu m'en veuilles et..."

Tara plissa les yeux en signe de colère. Colère contre elle-même. Colère contre le monde.

"Je... J'aurai tant voulu qu'on puisse être amie sans avoir cette malédiction entre nous. Je..."

La jeune fille baissa les yeux à nouveau. Puis voulut ajouter quelque chose mais n'y parvint pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 06/05/2018
Messages : 271
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Lun 1 Avr 2019 - 23:38




Siobhan écouta Tara se dénigrer de manquer de force. De ne pas avoir été capable de prendre son fardeau à sa place. Des efforts qu’on aurait pu décemment attendre de personne songeait l’Irlandaise devant celle qu’elle pouvait réellement appeler amie maintenant sans avoir peur de souiller ce mot. Qui aurait vécu des mois d’une telle expérience et serait capable d’en revenir avec la culpabilité de ne pas en avoir fait plus? Décemment qui. Quel ami ferait çà pour vous. Où, dans quel monde. Tara était elle un peu folle? Assurément. Les lèvres de la Banshee lui sourirent quand elle lui parla de sa culpabilité, celle ci remuant doucement la tête pour exprimer la négation. Tais toi donc, tu en as déjà tant faite qu’une vie de mille autres années ne saurait te rendre.

La markovienne pensa alors qu'elle la tuerait, c’était à peu de choses près la crainte que Siobhan aussi avait eue en venant l’invoquer en cette vielle ruine perdue dans la campagne. La crainte que la Banshee ne pardonne pas. Mais elle était infondée du moins en ce qui concernait les deux femmes qui étaient liées par quelque chose semblant plus fort qu’elles.

Puis elle regretta cette malédiction qui serait toujours entre elles. Siobhan baissa les yeux, elle aussi le regrettait tant. Qui aurait su ce qu’elles auraient pu vivre sinon, où la rousse et la blonde auraient pu aller ensemble. Mais le sort voulait que Tara ne connaisse jamais la vraie Siobhan, n’en perçoive que l’ombre entraperçue à travers ce grand corps déformé à la longue chevelure blanche. Un fantôme laissant transparaître une jeune femme qui aime, déteste, et ri sans forcément se laisser guider par la violence et des pulsions malsaines. Pas parfaite c'était certain. Mais pas un monstre.


“ Cette malédiction est la mienne. C’est ma peine pour avoir sollicité des forces noires, tu n’as rien a te reprocher.”

La banshee se baissa pour ramasser la cape qu’elle portait en arrivant puis approcha doucement de Tara pour la poser sur ses épaules. Elle la guida ensuite avec elle vers l’un des brasero qui illuminait les vieilles pierres couvertes de runes écrites avec du sang de mouton. Puis elle s’arrêta avec elle devant le brasier qui réchaufferait le corps de la fille de l’est. Un sourire commença a apparaître sur le visage de la banshee, une lueur blanche se reflétant dans son œil gris/bleuté.

“Je te dois beaucoup Tara, j’ai pu vivre normalement grâce à toi. J’aimerais enlever ce qui te trouble et te rend triste. Mais je crains que cette malédiction ne m’en empêche.”

Elle tourna la tête vers Tara pour la regarder dans les yeux, un léger sourire illuminant son visage pour le rendre moins mortifère.

“ Avec moi ce ne sera jamais que désolation et larmes.“

[6ML][Irlande] I put this moment here  Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[6ML][Irlande] I put this moment here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» moment éphémère
» Voyage irlande bordeaux
» [Madden, Deirdre] Irlande, nuit froide
» Moment à vide
» Quel est votre Manga Favori du moment ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Europe-