Voir Mosaic... et mourir [Starfire]

Inscription : 29/06/2014
Messages : 11689
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; W.R. Wintergreen ; Corum Rath.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Jeu 7 Fév 2019 - 12:08
Darkseid a été stoppé et vaincu sur Terre.
Mais les Terriens ne l’ont pas arrêté seuls.

Même si la Justice League avait étendu sa compétence à l’Univers durant toute cette période abominable, c’est bien l’union de toutes les civilisations libres, de toutes les forces vives des êtres vivants voulant rester libres et fiers qui a pu faire tomber le tyran.
Ils ont réussi, ensemble ; le jour de gloire est arrivé.
Mais les semaines et mois qui ont suivi ont été beaucoup moins agréables, pour les extraterrestres n’ayant pu rentrer chez eux.

Parce que leur monde a été anéanti, parce que leur civilisation les rejette, parce qu’ils n’en ont pas eu les moyens, parce qu’ils ne l’ont pas voulu… énormément d’agents, de soldats, de badauds, de réfugiés ou même de criminels venus d’autres planètes sont restés sur Terre ; et n’ont pas bougé, depuis.

Rejetés par les Humains, qui ont évidemment peur d’eux, ces extraterrestres se sont enfuis… et ont fini par s’abandonner, s’échouer quelque part ; en Australie, dans le désert. Là où ils se sont établis.
Là où ils ont créé… la ville de Mosaic.


Perdue au cœur du bush australien, la cité a été constituée en quelques heures, via les technologies extraterrestres ; mais beaucoup ne fonctionnent pas ensemble, donnant une impression de bric et de broc. Qui surprend. Qui intrigue.
Qui inquiète, surtout, et qui attire, hélas.

L’A.R.G.U.S. n’a pas brillé durant l’attaque de Darkseid, et les instances internationales ont décidé de lui imposer une nouvelle mission : gérer Mosaic.
Ce qui est une belle excuse pour évacuer l’A.R.G.U.S. de la scène internationale, et de la gestion des Héros ou Vilains – et même des métahumains, qui apparaissent désormais après l’attaque de Darkseid. L’A.R.G.U.S. est cantonnée autour de Mosaic, ses agents sont obligés d’être les gardiens de la ville… pour empêcher que quelqu’un en sorte.
Ou que quelqu’un y entre.

En effet, la présence d’extraterrestres aux propriétés étonnantes, avec des technologies novatrices… cela attire ; l’attention, et l’appât du gain.
De nombreuses personnes malintentionnées tentent régulièrement de rentrer dans Mosaic – et l’A.R.G.U.S. les stoppe, ainsi que le service d’ordre local. Qui est assez anarchique, car les peuples à l’intérieur s’entredéchirent régulièrement.
Une anarchie plus ou moins maîtrisée règne, dans Mosaic ; qui est une cité violente, dure, brutale. Mortelle, même.

Mais merveilleuse, aussi.
Pour ceux qui peuvent y voir la beauté – et savent se protéger de ses dangers ; surtout ceux cachés dans les endroits sombres… dont les bars, bien sûr.
Là où tout se dit. Là où tout se sait. Là où tout se décide.
Là où une fameuse extraterrestre, considérée comme une Héroïne sur Terre, vue légitimement comme une autorité royale dans les cieux, peut chercher celui qu’elle ne pensait sûrement pas trouver ici… sûrement surprise que les systèmes du Conseil de l’Univers l’aient localisé ici.
Dans un bouge, clairement.


Où devrait, a priori, se trouver Mister Miracle.
La Princesse n’est pas venue à Mosaic pour lui, mais les détecteurs du Conseil l’ont alerté de sa présence ; ici, donc.
Dans un bouge. Dans les bas-fonds de Mosaic. Dans un endroit où on n’irait pas le chercher… et où il n’a peut-être pas envie d’être trouvé, en fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 25/06/2018
Messages : 38
DC : Diana Prince ; Jason Todd ; Jessica Cruz
Localisations : Here and there
MessagePosté le: Dim 10 Fév 2019 - 18:40

Voir Mosaic... et mourir


Mosaic portait bien des noms, dans bien des langues, répandus dans bien des médias différents. La Terre était une magnifique planète : immense, colorée et si diversifiée, mais elle avait autant d’avantages et de choses à admirer que de lacunes. La plus grande d’entre elle, et peut-être aussi un de ses plus grands atouts paradoxalement, était la race humaine. Ses êtres si chaotiques, bourrés d’émotions qu’ils passent leur temps à réprimer, à oppresser et ignorer… Koriand’r en avait vu faire des miracles, accomplir tellement qu’ils auraient été adulés comme divinité sur son monde. Mais, à son grand malheur, elle en avait également vu certains user d’une cruauté inédite et d’un manque d’humanité presque incroyable tant il était poussé. Mosaic, dans bien des cas, était le messager de ce manque de compassion. Une ville de réfugiés, de monstres, de menaces, voilà ce qu’on disait d’elle. L’empreinte de Darkseid était encore brûlante dans les esprits, mais ils manquaient de connaissance, ils manquaient de clairvoyance pour comprendre que tous avaient été touchés. La Terre n’avait été qu’une des cibles. Les humains avaient souffert, mais certains peuples avaient encore plus perdu. Koriand’r avait passé assez de temps sur Terre pour ressentir un certain sentiment d’appartenance, mais quoi qu’elle ne fasse, elle serait toujours un de ces aliens rejetés par le reste du monde parce qu’ils n’étaient pas chez eux.

Par conséquent, et plus ou moins consciemment, elle avait fait de Mosaic son affaire.
Elle aiderait les peuples à s’unir, à travailler ensemble.
Elle aiderait la ville à se stabiliser et à s’épanouir.
Elle aiderait, surtout, les humains à l’accepter. Car tant qu’ils la rejetaient, ils la rejetteraient elle aussi d’une certaine façon. Et elle en avait fini avec ça, c’était décidé. Fini de s’excuser pour la couleur de sa peau et le sang dans ses veines.
Mosaic était son affaire et voilà tout.

Elle était déjà donc dans les rues de cette dernière quand le Conseil la contacta et le message qu’elle reçut la surprit au plus haut point. Puis, elle y réfléchit et elle trouva une certaine logique à la possible présence de Scott à l’intérieur des murs high-techs de la cité. Lui qui désespérait de trouver un foyer, quoi de mieux que la ville de ceux qui n’en avait plus pour se faire oublier ? Koriand’r comprenait – plus que Diana, plus que le reste de la League, plus que tout le monde. Alors elle n’hésita pas et s’enfonça dans les entrailles de Mosaic pour trouver l’endroit parfait quand on fuit constamment.

Et, en effet, quand elle ouvrit les portes branlantes de ce bar des bas-fonds, elle trouva rapidement Scott. Seul, évidemment.

Elle s’approcha et s’assit sur un des tabourets dépareillés, à côté son ami.

« Alors ? » demanda-t-elle l’air de rien avant de tourner la tête vers Scott. « Ce n’est pas la destination que j’aurais choisi pour des vacances, mais je reconnais qu’il y a un certain exotisme à commander un verre dans un bar et risquer sa vie avec ce qu’on nous sert. » Elle désigna d’un petit geste de la main les bouteilles crasseuses qui traînaient sur le bar. « Tu es bien plus courageux que moi. »

Elle le dévisagea avec un petit sourire et inclina légèrement la tête.

« Bonjour, Scott. Bienvenue à Mosaic. »


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11689
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; W.R. Wintergreen ; Corum Rath.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Dim 10 Fév 2019 - 21:00
Le bar, situé au cœur de Mosaic, est un endroit dangereux – mais surtout plein de vie, d'abus, de folies, de rencontres et de passions.
Et de surprises, surtout.

Si la venue d'une Tamaranéenne ne surprend pas, du moins surprend moins qu'ailleurs sur Terre, l'arrivée de Starfire attire néanmoins l'attention... et les regards. Pas forcément au regard de sa tenue et de ses formes, mais parce que les extraterrestres vivant ici savent ; ils savent qui elle est.
Ils savent qu'elle est une agente du Conseil de l'Univers... et une Princesse. Le respect est évident, et profond pour elle.
Même si elle doit être surprise quand, alors qu'elle s'est assise à ses côtés et lui parle, Mister Miracle... ne lui répond pas ; ne lui dit rien, même, figé dans une posture étrange et surprenante.


Il la fixe... mais ne bouge pas ; ne réagit pas.
Cela ne dure pas, cependant – car le Néo-Dieu s'évapore, soudain, juste devant elle ! Sans Tunnel-Boum, sans autre dispositif de téléportation ; Mister Miracle s'efface, tout simplement.
Comme s'il n'avait jamais été là... ou , plutôt, à cet endroit du bar.

 « Désolé. »

Une voix s'élève, derrière Koriand'r ; une voix qui couvre légèrement le brouhaha ambiant, et s'échappe d'un coin du bar. Une alcôve, réservée à une table – occupée par une seule personne, qui sort légèrement des ombres.

 « Apparemment, ça... rassure les gens, quand cette image apparaît ; comme si les clients se battaient moins, avec elle. Surprenant, n'est-ce pas ? J'ignorais que Mister Miracle terrorise ceux qui veulent du grabuge – mais je crois que j'ignore beaucoup de choses, en fait. »

Starfire découvre l'origine de cette voix, un homme qui demeure assis à pianoter sur non pas un smartphone...
… mais une Boîte-Mère – tenue par Scott Free, qu'elle finit par reconnaître, malgré son allure et sa barbe !

 « Le propriétaire, et barman, est un cousin du Space Cabbie ; qui m'a souvent dépanné. Quand il m'a demandé d'organiser ça, pour éviter les bagarres, je ne pouvais pas refuser. »

L'image de Mister Miracle réapparaît, un peu plus loin.
Scott, lui, relève son visage barbu vers Kory, et esquisse un sourire timide.

 « Je n'ai rien de courageux, à siroter gratuitement des consommations, et à me cacher dans un cloaque, que tout le monde veut oublier ; c'est même tout le contraire, Princesse. »

Il hausse les épaules, et se tourne vers sa table, en lui faisant signe de le rejoindre.

 « Bonjour, Princesse Koriand'r de Tamaran. Je vous remercie de vos mots de bienvenue... mais je doute de l'être vraiment ; car si mon image terrorise ceux qui veulent du grabuge, c'est bien que ma présence en amène, non ? »

Scott esquisse un sourire triste, puis amène son verre à ses lèvres, cachées sous son épaisse barbe ; il semble fatigué. Physiquement, et moralement.

 « Bref. Que vaut le plaisir de votre présence ici ? Le Conseil me réclame déjà ? »

Il repose sa consommation, d'une couleur pourpre profonde et surprenante, et plonge un regard légèrement gêné dans les beaux yeux de l'Héroïne.

 « Désolé... encore... de vous avoir abandonnées, avec Diana. C'est... ce n'était pas très fair-play, ou digne.
Désolé. »


Il s'en veut ; mais il ne regrette pas.
Il devait partir, s'enfuir... s'échapper. Encore. Toujours.
A jamais, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 25/06/2018
Messages : 38
DC : Diana Prince ; Jason Todd ; Jessica Cruz
Localisations : Here and there
MessagePosté le: Jeu 14 Fév 2019 - 21:04
Voir Mosaic... et mourir


Koriand’r eut un mouvement de recul quand Mister Miracle s’évapora sous ses yeux. Surprise, elle se tourna vers le barman puis le reste du bar avant de jeter un regard accusateur au verre qui attendait son propriétaire sur le bar. Se pourrait-il que les breuvages servis dans les bas-fonds de Mosaic soient encore plus dangereux qu’elle ne le pensait ? Elle attrapa le verre du bout des doigts et jeta un regard prudent à l’intérieur. Qu’est-ce qui pourrait avoir eu le dessus sur Scott Free… ?

Scott Free qui était en train de lui parler. Koriand’r virevolta en entendant les intonations familières – si ce n’est quelque peu alourdies – de son ami et elle ne put empêcher la pointe de soulagement qui l’emplit à la vue de Mister Miracle, en chair et en os cette fois-ci. Alors seulement, elle nota combien il avait l’air différent… triste. Désespéré, même. Il y avait tant d’espèces différentes à Mosaic, mais Koriand’r avait déjà subi le plus gros de ses chocs culturels quand elle était arrivée sur Terre. Les humains étaient si différents et leurs émotions si… bridées. Elle ressentait pleinement, douloureusement. Et à voir Scott de la sorte, elle ne put s’empêcher de se demander où ce dernier se situait sur l’échelle de l’affect. Plutôt humain ou Tamarannéen ? Ou était-il à un tout autre niveau, celui de Néo-Dieu… ?

Koriand’r resta plantée devant le bar, à l’écouter expliquer la raison derrière ce subterfuge et il lui sembla bien plus approprié de rire de la cocasserie de la situation que de se laisser emporter par l’inquiétude qu’elle ressentait à voir son ami si abattu.

« Et bien… tu jouis d’une certaine réputation, » confirma-t-elle avec un nouvel éclat de rire. « Les êtres qui vivent dans cette ville ont tendance à avoir une piètre image des humains, mais toi… Tu n’es pas terrien et par conséquent, tu as plus d’impact sur eux que l’A.R.G.U.S là, dehors. »

Elle lui adressa un nouveau sourire quand il l’invita à sa table, mais elle le rejoignit rapidement. Si son arrivée dans le bar avait suscité un petit moment de calme, les conversations reprenaient peu à peu bon rythme, et ce malgré les nombreux coups d’œil (que ce soit des paires d’yeux, des yeux perchés sur des antennes ou des yeux en solo) qu’on leur jetait. Scott ne se trompait pas : sa présence était respectée et le fait qu’on le laisse tranquille dans un tel bar en était une preuve évidente. La hierarchie de Mosaic était en pleine construction mais elle semblait déjà s’accorder sur quelques sujets bien précis. Et tant mieux, car si ce n’était pas dans un tel endroit qu’elle aurait aimé retrouver Mister Miracle, elle pouvait au moins se rassurer sur le fait qu’il ne risquait rien ici. Il faisait déjà, en quelque sorte, partie de la ville.

Egoïstement, elle ressentit une pointe de plaisir à cette idée. Mister Miracle était également connu du grand public, celui qui vivait en dehors de ces murs bien gardés. La réalité de Mosaic était dure à défendre, et si Koriand’r béénficiait d’une certaine popularité grâce à ses actions en tant que Starfire, elle n’était pas dans les cœurs de tous, ce qui faisait de sa cause improvisée une bataille parfois bien difficile à mener.

Mais, principalement, elle était contente de se retrouver face à Scott. La façon dont il était parti la dernière fois l’avait laissée sur sa fin – et l’avait inquiétée, surtout.

« Le Conseil n’a aucun droit de réclamation sur toi, » dit-elle d’une voix douce, après avoir pris place en face de Scott.

Elle tendit la main et la posa sur le bras du Néo-Dieu. Pas de barrières voulues par la bienséance pour elle.

« Et si j’apprécie rappeler mon titre à ceux qui s’estime assez important pour pouvoir me prendre de haut, je préfère que tu vois en moi une amie plutôt qu’une Princesse. Oublie le langage soutenu et les formules de politesse. J’en serais ravie. » Elle lui adressa un petit sourire. « N’avons-nous pas traversé assez de choses tous les deux pour nous considérer comme des amis ? »

Elle pressa son bras entre ses doigts puis se redressa doucement. Son regard parcourut de nouveau l’apparence de Scott, à des kilomètres de ce port et cette présence qu’elle lui connaissait. Mais qu’il le veuille ou pas, il restait la personne qu’il avait toujours été – et elle pensa que le problème était probablement là, justement. On peut être capable de fuir toute cage possible, se fuir soi-même c’est une toute autre histoire.

« Désolée d’avoir suggéré qu’Apokolips devait être attaquée immédiatement, » dit-elle à son tour.

Elle avait manqué de tact – comme souvent. Elle s’en rendait compte désormais.

« Mais je dois avouer que je ne comprends pas ce que tu fais. Tu as réclamé ta liberté, et voilà ce que tu en fais… ? »

Le ton n’avait rien d’accusateur. Il était sincère, confus également, mais surtout vibrant de son inquiétude et de son amitié. Si le Conseil lui avait en effet signalé la présence de Scott à Mosaic alors qu’elle aussi y était, elle n’accepterait aucune demande de leur part quant à Scott. Elle ne le forcerait à rien. Elle était juste contente d’avoir une chance de revoir son ami après leurs adieux chaotiques et de pouvoir s’assurer qu’il allait bien.

Ce qui, de toute évidence, n’était pas le cas.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11689
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; W.R. Wintergreen ; Corum Rath.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 15 Fév 2019 - 11:47
Scott Free détourne, enfin, son attention de sa Boîte-Mère, pour relever les yeux sur Koriand’r.
Il sourit, alors. Enfin, pourrait-on dire.

« Une réputation, hein ? »

Il hausse les épaules, légèrement, mais son expression positive s’évapore rapidement.

« Celle d’un lâche, je suppose ; celui qui a fui Apokolips, qui a brisé le Pacte entre Darkseid et le Haut-Père, qui a refusé son titre, son statut ou son nom.
Ou… ou autre chose, non ? La réputation du tueur des Néo-Dieux. Génocideur de son peuple. »


Il baisse les yeux, puis soupire.
Longtemps.
Avant de reprendre, d’une voix lente et blanche.

« Mais… oui. J’imagine bien, la réputation que je peux avoir. Je fais peur. »

Mister Miracle redresse les yeux, et adopte une expression froide.
Si différente, si divergente de celle qui l’habite, généralement.

« Je doute néanmoins que mon statut diffère de celui de l’A.R.G.U.S. ; enfin, soit plus positif que le sien.
L’A.R.G.U.S. correspond aux gardiens de cellules, pour les peuples coincés ici. Moi, je suis alors le diable, enfermé au cœur de la prison, non ? Ha ! »


Il glousse ; mais sans joie, sans plaisir.

« Mais… excuse-moi. Je ne devrais pas t’accueillir aussi agressivement. »

Un sourire triste glisse sur les lèvres, qu’on entrevoit sous sa barbe.

« Excuse-moi, Koriand’r. Cela ne se reproduira pas. »

Quelques regards se tournent vers eux, avant de retourner à leurs conversations ; la forme des quelques mots prononcés par Scott a surpris.
Parce qu’il n’a pas parlé en langue humaine ; mais dans celle de Tamaran, qu’il est l’un des rares à maîtriser, dans l’Univers.
Starfire le sait, cependant. Elle s’en est rendue compte, quand elle a croisé sur Terre le Néo-Dieu, peu après son arrivée. Même si elle est restée longtemps auprès des Titans, sa véritable famille de cœur, elle a croisé quelques autres intervenants ici… dont Scott ; avec qui elle a noué une relation intense, bien que peu connue d’autrui.

« Et… d’accord. J’arrête avec le “Princesse”… je ferais comme vous le souhaitez, votre majesté ! »

Il glousse, légèrement.
Bien moins que d’habitude ; mais bien plus que l’on pouvait l’espérer, dès le début de leur discussion.

« Mais ne t’excuse pas, pour Apokolips. Ta proposition… elle a du sens, évidemment. Elle n’est pas celle que je choisirais, elle n’est pas celle qui me viendrait naturellement – mais elle a du sens. Je dois bien le reconnaître. »

Scott sourit, encore.
Tristement, toujours, mais il sourit ; c’est déjà une bonne chose.

« Après… je ne sais pas quoi te dire, Koriand’r. »

Il jette quelques regards autour de lui, pour vérifier que personne ne les écoute.
Personne, a priori.
Ce qui veut dire, donc, que tout le monde les observe et les étudie, en faisant semblant du contraire.

« Je fuis. Je fuis, tout simplement.
J’ai fui Apokolips, puis Néo-Génésis. J’ai assumé mes responsabilités, et l’Univers me considère, à juste titre, comme un meurtrier de masse. Maintenant, j’ai voulu m’impliquer pour le Conseil… mais j’ai fui, encore. Je fuis toujours.
Alors… pour une fois, plutôt que de chercher les ennuis, plutôt que de m’enfoncer dans le danger – je me suis arrêté. Pour une fois, je me suis arrêté.
Et… je crois que ce n’est pas inutile, en fait.
»


Il se penche légèrement en avant, et sourit en gloussant.
Comme s’il racontait une blague, une plaisanterie.

« Certains, ici, veulent monter une attaque contre l’A.R.G.U.S. afin de s’enfuir ; et ça va se passer ce soir.
Je crois que ta venue a du sens, Koriand’r. Cette ville cosmopolite va bientôt exploser – et il va falloir intervenir, pour éviter le pire.
»


C’est un appel, évidemment.
Un appel… autant à l’aide, qu’à l’intervention ; pour qu’elle agisse, ici, pour le mieux.
Pour que Starfire soit, définitivement, l’Héroïne qu’il a toujours senti en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 25/06/2018
Messages : 38
DC : Diana Prince ; Jason Todd ; Jessica Cruz
Localisations : Here and there
MessagePosté le: Lun 18 Fév 2019 - 17:43


Voir Mosaic... et mourir


Après tant d’années, Koriand’r n’était toujours pas sûre de maîtriser à la perfection le cerveau humain et tout ce qui pouvait se passer dans leurs têtes à tout moment. Dick, certains jours, continuait d’être un vrai mystère pour elle, mais ce n’était pas faute d’essayer. Les Néo-Dieux, c’était encore plus compliqué comme sujet. Leurs esprits renfermaient des secrets et une intelligence hors pair, le tout dans un labyrinthe de raisonnements et enchaînements parfois un peu trop pragmatiques pour être aux goûts de Koriand’r. Mais si elle n’était pas une spécialiste, elle voyait très clairement que Scott souffrait. Un mal qui n’avait besoin d’aucune blessure physique pour sévir et dont la profondeur, par conséquent, ne pouvait se mesurer en cicatrice et bandages. Il avait beaucoup accompli, et il avait commis beaucoup d’erreurs aussi, mais qui ne l’avait pas fait ? C’était quoi ce proverbe, déjà… ? Ah oui. L’enfer est pavé de bonnes intentions. Et bien, Scott était actuellement en train de faire la pire promenade de sa vie dans son enfer personnel, et le sol était tapissé de décisions qui n’avaient appartenues qu’à lui.

Elle pouvait comprendre la douleur dans son regard alors, et le ton de sa voix, lourd et pesant.
Mais elle n’avait pas à être d’accord.

« Scott, » finit-elle par intervenir. Elle posa sa main sur le bras de son ami. « La réputation de t’être toujours battu pour ce que tu voulais. C’est ce que je voulais dire. Tu es un extraterrestre, comme eux, mais tu n’es pas enfermé dans cette ville comme eux. Ca suffit pour eux. Et c’est ce qu’ils voient quand ils te regardent. »

Elle eut un léger mouvement de surprise quand il enchaîna, lui offrant ses excuses les plus sincères dans sa langue. Ce n’était pas la première fois qu’ils l’utilisaient entre eux, mais à chaque fois, elle ressentait la même surprise, la même reconnaissance. Il maîtrisait chaque intonation, chaque son, même ceux qu’un humain ne pouvait physiquement pas reproduire. Parce que Scott n’était pas humain, mais il n’était pas Tamaranéen non plus, et pourtant, ça ne l’empêchait pas de démontrer une linguistique parfaite. Elle en rougit de plaisir et redressa les épaules sans même s’en rendre compte. Elle était grande parmi les humains. Elle l’était encore plus quand Scott lui parlait de la sorte.

« Excuses acceptées, mon ami, » répondit-elle en délaissant elle aussi l’anglais et toutes les autres langues terrestres. Aucune n’était aussi belle que celle avec laquelle elle avait grandi.

Scott enchaîna, mais si ce qu’il disait faisait sens, Koriand’r était en partie distraite par les regards qu’il jetait autour de lui, comme s’il s’attendait à ce que quelqu’un ne se joigne subitement à la conversation. Il reprit rapidement dans sa langue natale, et elle comprit qu’elle se trompait… sans avoir tout à fait tort non plus. Il n’était pas là pour se cacher et il ne craignait pas qu’on vienne le pointer du doigt. Il craignait qu’on ne les écoute et qu’on ne comprenne ce qu’il lui disait – et avec raison. Car s’il disait vrai et si un plan se montait en effet contre l’A.R.G.U.S, c’était ici qu’il avait dû naître.

« Non … » souffla-t-elle en secouant la tête.

Elle crispa ses mains sur la table pour résister à la tentation de faire volte-face et sauter sur ceux qui les surveillaient plus ou moins discrètement. Après la première minute de peur, c’est une vague de colère qui la prit d’assaut, et là, encore, elle dû faire appel à tout son contrôle pour ne pas afficher son mécontentement. Au de froncer les sourcils, plisser le bout de son nez et montrer les dents comme elle en avait envie, elle fit mine d’étouffer un éclat de rire à son tour. Mais, par X’Hal, elle était bien loin d’avoir envie de rire !

« Ils ne peuvent pas faire ça, » pesta-t-elle à toute vitesse ensuite en se penchant à son tour au-dessus de la table. « Non ! Je me tue à leur répéter de prendre patience. S’ils attaquent, ils donneront raison à tout ces pseudo groupes politiques dehors, et les manifestations reprendront de plus belle ! »

Elle laissa échapper un soupir et se massa la tempe droite distraitement, une habitude prise à force de voir Dick souffrir de ces maux de tête et des conséquences de leurs vies si particulières.

« Cette ville… cette ville pourrait faire des merveilles, mais ils ont laissé tous ces êtres sans surveillance, sans aucune aide, et Mosaic n’est maintenant qu’une prison pour beaucoup d’entre eux. ». Elle releva les yeux vers Scott. « Dis-moi tout ce que tu sais sur ce coup d’état. Nous devons étouffer cette révolte dans l’œuf, avant que les dégâts ne soient irréversibles. »

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11689
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; W.R. Wintergreen ; Corum Rath.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mar 19 Fév 2019 - 10:30
« Ha-ha-ha-ha-ha ! »

Scott Free rit, lève légèrement les bras, et se tient même le ventre.
Comme si Koriand’r venait de lui raconter une blague des plus exceptionnelles, qui le plonge dans l’hilarité la plus complète ; ce n’est pas le cas, bien sûr.
Mais c’est une bonne chose que les autres clients du bar le croient.

« Ha… haaa… sacrée Kory ! »

Il glousse, encore, et semble se reprendre après un fou rire.
Mais son regard, uniquement réservé à Starfire, confirme que tout ceci n’est qu’un jeu – et que des sujets bien sérieux sont discutés, entre eux deux.

« Ils ne veulent plus attendre, hélas, et je peux le comprendre. La Terre gère abominablement mal leur présence ici, et ils ont l’impression, fort légitime, d’être cantonnés dans une prison. En outre, de nombreuses technologies ont permis d’accéder aux archives humaines… et bien des habitants de Mosaic considèrent être dans des camps, de concentration ou soviétiques. »

Il soupire, et secoue légèrement la tête, réprimant difficilement une grimace.

« Je… ne saurais franchement contester leur position, Koriand’r. L’A.R.G.U.S. de Steve Trevor tente de faire au mieux, mais la situation est explosive. Mosaic n’est pas prévue pour accueillir tant de races, tant de peuples qui ne se connaissent pas, ou se connaissent mais se détestent – par la Source, Mosaic n’est même pas prévue pour exister ! »

Le Néo-Dieu glisse légèrement un coup d’œil derrière lui, et reprend.
Avec un grand sourire, complètement en décalage avec la réalité de son discours.

« Le chasseur de primes galactique Bolphunga est coincé dans Mosaic, et pousse les autres habitants à la révolte. De nombreuses personnes le suivent, et préparent cette attaque ; ce soir. »

Il passe lentement ses mains dans sa nuque, et plonge un regard déterminé dans les yeux, magnifiques, de la jeune femme.

« Je te remercie d’avoir accepté mes excuses… mais je les réitère, ma chère ; je t’ai menti. Je suis ici autant pour me cacher, pour fuir – que pour essayer d’empêcher ça. On ne se refait pas. »

Mister Miracle hausse les épaules, en ne feignant pas son sourire, cette fois-ci.

« Cela va se passer ce soir, et ils vont enclencher ça… aux prisons. Dans les geôles de Mosaic, qui sont tenues pour partie par l’A.R.G.U.S. ; de nombreux gardes humains rôdent en ville, et Bolphunga ne le supporte pas. Il veut créer une bataille dans cette prison, afin de faire tomber les murs en bénéficiant d’un soutien populaire.
Cela ne peut que mal se passer, Koriand’r ; cela va mal se passer – et des gens vont mourir, sans compter la réaction à venir de la Terre. Ce sera une catastrophe.
»


Il soupire, et grimace.
Avant de décaler légèrement sa tête sur le côté, avec une expression triste.

« Je… suis abominablement désolé, Kory. Vraiment.
Pardon… pour ce qui va intervenir.
»


Scott Free reste silencieux quelques secondes après – et laisse en suspend ses paroles, si mystérieuses ; avant d’agir.
Avant de se redresser, soudain, et d’arracher la table qui le sépare de Koriand’r.

« Ca suffit ! J’en ai assez ! J’EN AI ASSEZ ! »

Il crispe ses muscles, et s’empare d’une chaise, pour l’envoyer violemment dans toute la salle.

« JE NE RESTERAIS PAS ICI ! JE REFUSE DE RESTER ICI ! »

Il hurle ; il hurle à se casser la voix.
Et cela fait réagir la foule, bien sûr… qui ne comprend pas, puis qui s’inquiète très rapidement. Un mouvement chaotique s’enclenche – avec des cris, du bousculement, et une panique qui monte.

« ASSEZ ! J’EN AI ASSEZ DE MOSAIC ! »

Les hurlements continuent, l’anarchie règne… et une catastrophe pourrait intervenir, dans la cohue.
Même si cela ne dure pas ; même si une voix, puissante, se fait soudain entendre.

« DU CALME ! QUE TOUT LE MONDE SE CALME ! »

La foule se fige, soudain ; se crispe, même.
Car une forme vient d’apparaître… un homme vient d’apparaître.
Un Humain, connu dans Mosaic – mais pas appréciée.

« Agent Liberty sur place ! Sur autorité de l’A.R.G.U.S., j’exige le calme et la collaboration de tous ! »

La foule se disperse, et Scott Free s’arrête lui-même d’anéantir le mobilier.
Il commence à se tourner vers l’origine de la voix – mais il n’est pas assez rapide, car l’autre l’est bien plus. Une forme bondit depuis la masse des clients, en effet, et vient violemment le frapper au visage !

« Hughn. »

Le Néo-Dieu grogne, en s’écroulant ; le visage endolori, les lèvres sanguinolentes.

« Que personne ne bouge. Je commande, ici. »

L’agresseur se redresse, mais garde ses mains levées…
… car le fameux Agent Liberty est en action.

« Quelqu’un d’autre veut y goûter ? Une autre racaille veut finir en cellule ? Hein ? Hein ?! »

Arrogant. Agressif. Violent. Brutal.
L’Agent Liberty est désagréable… et fait peur, notamment à tous ceux qui l’entourent.
Nul doute que cela va grandement plaire à Starfire, et à son caractère ! Même si son ami a sûrement un plan, qu'il vaudrait peut-être mieux ne pas gêner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Voir Mosaic... et mourir [Starfire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Voir l'ANPE et mourir
» [ Urgent ] Comment voir NT1 gratuitement sur l'ordi ?!
» Mangas
» Mourir pour St Lô. Sherman M4A1
» TROP JEUNE POUR MOURIR de Perrine Huon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Mystery Zones :: Mosaïc-