L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries)

Hal Jordan /Green Lantern
Hal Jordan /Green Lantern
Super-Héros
Inscription : 16/01/2018
Messages : 891
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Situation : Bien décidé a retrouver le Lantern Stewart
Localisations : Hall Of Justice
JLA
L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 16 Fév 2019 - 0:13
Lex Luthor était l’un des plus grands.

L’un des hommes les plus influent du monde. Les plus puissant. Les plus ingénieux. Et malheureusement pour la population de l'astre bleu, les plus dangereux. Il avait connu des hauts et des bas, des périodes où il était au sommet de son influence mais aussi des traversées du désert.

Cette fois ci c’était une traversée du désert.

Elle durait depuis six mois, depuis l’échec de l’offensive de Savage sur Le Caire, une offensive militaire qui était censée sceller le sort de l’Afrique mais avait échouée. Un plan précipité, un plan défaillant. Le plan de Savage avec le général Immortus aux commandes pour tenter d’y donner vie. Le plan d’imbéciles, pensait très certainement Luthor. C’était l’échec de Vandal Savage et par extension de la SSE, un échec qui aurait pu glisser sur lui sans une trace s’il ne s’était pas vu adjoindre un échec plus personnel.

Sa défaite face à Hawkman. Une défaite qui avait révélée son visage à l’Armée égyptienne, ainsi qu’a tout une coalition d’états présente. Les héros avaient l’habitude d’affronter Luthor, il était trop malin pour que çà suffise à le faire arrêter. Cette fois il avait été trop loin. Avait tué trop de monde. Il avait pété les plombs, littéralement.

Quel dommage que cette chute du sommet. Quel gâchis indescriptible. Alors qu’il avait Sportsmaster l’un des cadre les plus influent de la SSE sous son contrôle. qu’il arrosait Deathstroke de billets pour le protéger, avait sorti Killerfrost de sa congélation pour s’adjoindre ses services, et avait piégé Freeze par un stratagème le forçant à le suivre. Menace, argent, reconnaissance, manipulation. Il les avait tous eu sous son contrôle par différents stratagèmes dont il avait le secret. Pourtant il avait échoué, si parfait fut le plan.

Et aujourd’hui au Costa Rica arrivaient deux de ceux qui furent un temps sous ses ordres. Pour Dreathsroke çà n’avait été qu’une affaire d’argent. Pour Freeze sa défaite. Mais aujourd’hui c’était Savage qui payait Slade et offrait à Victor une occasion de s’expliquer avec Luthor: Était il derrière la fureur du Batman la dernière fois qu'il le rencontra? Freeze ne le dirait certainement pas à Slade ou à quiconque dans la SSE mais à ce moment précis il avait espéré la quitter mais en fut empêché. Et il suspectait que Luthor fut derrière çà car il avait eu tout le temps pour y réfléchir durant sa retraite au pôle nord.

La mission se déroulerait au Costa Rica. Les deux hommes arrivaient près d’une hacienda au bord de la mer. Les flux d’informations échangées dans cette zone contrastaient avec ceux qu’on trouvait habituellement dans cette région, et ils avaient attirés l’attention du réseau d'espionnage numérique de la Secret Society. Cela aurait pu mener à bien des pistes dans le domaine de l'illégal sans interpréter qu’il s'agissait de Luthor. Surtout que Luthor avait certainement développé des technologies avancées permettant de communiquer sans être repéré, mais au moins cela avait il fait que la SSE avait prise la peine d’effectuer un collecte de renseignements par drone sur la zone. Et les résultats furent...surprenants. Car les radiations caractérisant la kryptonite émanaient de cette hacienda et ceci dans des quantités similaires à celles contenues dans l’armure de Luthor. Qui aujourd’hui avait encore de la Kryptonite à par la SSE? Lex Luthor.

Peut être leur tendait il un piège. Mais peut être aussi était il préparé à voir son plus grand adversaire débarquer un jour auquel cas la Kryptonite serait indispensable. Mais Slade et Victor étaient là pour le découvrir, et le capturer s'il était là. Et ils ne seraient pas seuls. Un accord avait été pris, quelqu’un avait été convié au point de rendez vous. Quelqu’un qui profitait jusqu’ici très bien de la disparition du génie du crime: Mercy Graves. Elle était censée être aux premières loges pour assister à sa capture. Ce serait l’occasion de découvrir dans quel camp elle était vraiment…


"Elle ne devrait pas tarder à arriver."

Victor ne parlait quasiment jamais à Slade. Il ne causait déjà pas beaucoup mais que dire à ce type? Il courait après le fric. Il y avait deux type de gens avec qui il n'avais souvent pas grand chose à échanger: Ceux qui veulent du fric juste pour en avoir et ceux qui veulent du pouvoir juste pour en avoir. En revanche si vous montriez être motivé par autre choses que çà vous étiez peut être susceptible d'être intéressant pour Cœur de Glace, mais pas sûr. Vraiment pas sûr.

"Tu crois qu'elle bosse toujours pour lui?"

Freeze demandait ce qu'il en pensait à Deathstroke car c'était un gars expérimenté, il en avait vu des trahisons et devait avoir un sens pour les voir venir maintenant. Le scientifique pensait qu'elle jouait double jeu et que Lex dirigeait toujours sa multinationale dans l'ombre grâce à sa fidèle parmi les fidèles. Ça lui ressemblerait tellement.

Hj:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Slade Wilson
Slade Wilson
Super-Vilains
Inscription : 24/04/2018
Messages : 234
DC : Tim Drake - Joey Wilson
Situation : En état d'arrestation
Localisations : Canada
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 19 Fév 2019 - 17:08

« L'heure des comptes »
ft. Victor Fries / Mercy Graves
_____Un nouveau contrat pour le mercenaire. Après six mois de vacances, le soldat avait besoin de reprendre du poil de la bête. Il y avait toujours du travail à la SSE et on ne tarda pas à lui faire une proposition Slade avait autrefois travaillé pour Lex Luthor pour quelques missions de garde du corps. Le mercenaire n’aimait pas vraiment passer ses journées à suivre quelqu’un jusqu’à ce qu’il se passe quelque chose. Le soldat avait fini par quitter les locaux de Lex Corps aussi rapidement qu’il y était entré.

Maintenant, le mercenaire est de retour. Vandal connaissait les antécédent du mercenaire, c’était bien pour cela que Slade était le soldat idéal pour ce genre de mission. Ce dernier voulait jouer la mission en solitaire, lassé de partager sa paye, et de devoir retenir ses pulsions meurtrières envers ses collègues. Malheureusement, au yeux de son employeur, il n’était pas question de prendre autant de risque pour une mission aussi importante. Sur ce coup-là, Slade devrait prendre sur lui, mais la paye qu’il allait recevoir suffira à combler ce petit désagrément.

Du haut d’une falaise, à l’abris des regards, le mercenaire observait la villa dans les moindres recoins, à la recherche du nombre d’individu présent dans cet endroit ainsi que les issus possibles pour y pénétrer dans être repérer, du moins pour les quarante cinq premières secondes. Pendant un instant, aux côté de Victor Fries, Slade surveillait les faits et gestes des résidents de cette villa.
Il ne connaissait Victor Fries que de nom. Il connaissait sa réputation à Gotham City, comme un scientifique un peu fou, mais un homme intelligent avant tout. Jusqu’à maintenant, il n’avait jamais encore eu l’occasion de faire affaire avec lui. Le mercenaire ne semblait pas plus déçu que cela de devoir travailler avec lui. Une autre personne devait également être de la partie, mais Fries, tout comme Wilson doutait de sa bonne parole.

Lorsque Victor lui posa ses premières questions, le mercenaire resta muet, continuant d’observer derrière ses jumelles la villa qui se trouvait juste en dessous d’eux. Slade détacha son dernier œil de son matériel avant de se tourner vers son collègue.

« Je l’ignore. » affirma Slade. « J’ignore jusqu’où ira sa loyauté envers Lex Luthor… » il redressa sa tête pour se tourner vers Victor. « Mais je suis sûr d’une chose, Victor… à la moindre suspicion, je n’hésiterai pas à lui exprimer le fond de ma pensée. » rétorqua le mercenaire avant de lever son arme de poing, laissant suggérer toute la diplomatie du mercenaire. « Si elle ne vient pas dans les cinq prochaines minutes, on intervient seul, inutile de perdre encore plus de temps à poireauter. »


L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) Logo1-5469c71

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 27 Fév 2019 - 10:31
Mercy Graves n’était pas en retard, elle profitait juste du cadeau qu’elle s’était offert. Gérer la LexCorp, être responsable de la sécurité et en posséder une partie rapportait. Même sans ça, elle était probablement l’une des femmes les mieux payées du monde : Lex Luthor aimait sa sécurité et l’un des moyens de s’assurer la fidélité d’un garde du corps c’était de bien le payer.
En réalité, Mercy avait plus d’argent qu’elle savait en dépenser. Les premières années, elles s’étaient acheté ce dont elle avait besoin puis ce dont elle avait rêvé.
Elle avait des goûts relativement simples : des vêtements élégants, une belle voiture de sport et sa collection de console et de jeux vidéos.
Elle s’était payé des courts, des flingues et bien d’autres choses puis elle avait économisé en prévision de lendemain sombre.
Pour être franche, elle s’était faite offerte son cadeau par la LexCorp : elle l’avait sorti des laboratoires de la compagnie.
Elle portait un nom presque poétique : la changeline. C’était une armure basée sur la nanotechnologique créée sur la base des recherches de Lex.
L’armure renforçait ses capacités physiques force, mais surtout vitesse et résistance. Amphibie et furtive, c’était une armure pensée pour la survie et l’assassinat. Elle possédait les grands classiques visions sur multiple longueur d’onde électromagnétique, camouflage et tout un système de fils-dard rétractable qui avec un peu d’habitude permettait de mettre le pied sur le sol. Ils étaient selon les scientifiques inspirés d’un vieux comics qui n’avait pas bien marché.
C’était un des derniers projets de Lex en vérité, il l’avait rejeté, car elle était trop organique et pas assez agressive.
Lex ne l’avait jamais autorisé à avoir son armure même pour le protéger, il était méfiant.

Alors elle profitait, elle s’était éclipsé de son hôtel de luxe pour rejoindre le lieu de rencontre. Elle profitait du lieu pour tester sa tenue et s’en émerveiller. Elle s’amusait.
Elle cherchait aussi et surtout à éviter de penser à la suite quand elle arriverait au lieu de rendez-vous pour tuer Lex. Il n’y avait pas un jour sans qu’elle lutte contre un chavirement de son cœur, sur vouloir revenir en arrière ou retourner sa veste pour sauver, aider et servir Lex.
Elle se rendait bien compte que son choix paraissait extrême, mais comment se libérer d’une relation malsaine ? Elle aimait Lex, elle l’adorait, mais chaque jour, il l’ignorait, la dépréciait et se moquait de son amour. Alors elle allait le tuer pour se libérer et après on verrait.
Elle se demandait parfois si elle n’était pas aussi obsédée par Lex qu’il l’était par Superman.

Elle arriva sur le lieu de rendez-vous où l’attendait deux hommes qui elle s’en doutait, se méfiaient d’elle à raison. Ils avaient toutes les raisons de se méfier d’elle. Elle ne leur faisait pas plus confiance : ils étaient des « supervilains ». Oh bien sûr, elle avait travaillé fidèlement pour Lex, elle l’aimait, mais elle n’aimait pas son activité temporaire. Si elle voyait la majorité des superhéros comme des hypocrites, enfreignant la loi pour la faire respecter au nom d’idéaux, elle voyait leurs ennemis comme des nuisibles ou au mieux comme une ressource sacrifiable.
Deathstrokes était l’exemple type de la ressource sacrifiable et Victor Fries étaient un scientifique talentueux, mais qui s’en était servi nuisible, c’est à dire pas au profit de la LexCorp.
Elle ne les connaissait guère au final.

En s’approchant, elle vérifiait l’emplacement de son couteau de combat en prométhium et de son pistolet. Elle désactiva son camouflage et s’annonça.

«  Bonjour, Messieurs, j’espère ne pas vous avoir fait attendre. »

[HRP]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hal Jordan /Green Lantern
Hal Jordan /Green Lantern
Super-Héros
Inscription : 16/01/2018
Messages : 891
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Situation : Bien décidé a retrouver le Lantern Stewart
Localisations : Hall Of Justice
JLA
L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 27 Fév 2019 - 22:06
Slade avait surveillé la villa et pourrait détecter çà et là des accès et trapes destinés à abriter des moyens de défense, des drones de relative petite taille probablement. La vision thermique de Victor n’avait elle pas détectée de températures. Rien de vivant autour du bâtiment n’avait de sang chaud, et s’il y avait des robots de défense ceux ci n’étaient pas encore activée. Mais c’était protégé. Evidemment, seulement c’était bien dissimulé. Le mercenaire répondit au scientifique en lui faisant part de son avis sur Mercy Graves, signifiant qu’il lui réglerait son compte si elle les trahissait et ferait avec ou sans elle de manière générale. Celle ci arriva bien parmi eux, munie d’une armure qui avait tout du dernier cris et sortant clairement de l’esprit de Luthor. Celui ci l’avait lui même aidé à travailler sur l’une de ses armures et il reconnaissait le coup de pinceau de l’artiste de la technologie dans la tenue de son ancienne garde du corps.

“Ça ira. ”

Il avait sans doute plus de patience que Slade mais n’était pas plus sympathique, le visage derrière son scaphandre donnant toute sa définition à ce qu’on appelle “ un accueil glacial”

“Je n’ai pas remarqué de températures à l'extérieure , il est probable que les moyens de défense soient technologiques uniquement.”


Pourquoi çà l’étonnerait? Certes Luthor versait dans la génétique mais il semblait avoir préféré les robots aux monstres, du moins en apparence.

“On nous demande de le ramener vivant. Je peux contourner la villa et l’approcher par l’entrée principale pendant que Slade prend par le jardin. Mercy, cette armure vole?”

Victor sortit un large tube d'acier d’un gros cylindre qu’il avait amené avec lui et l’enfonçait dans le sol d'un coup de pied puis appuyait sur un bouton. L’engin s’ouvrait pour déplier une petite parabole braquée sur le ciel.

“Ceci contrôle les vibrations souterraines et bloque les téléportations technologiques sur un rayon d’un kilomètre.”

C’était aussi un appareillage très coûteux et fragile, pas besoin d’être devin pour le constater. Le but était de fermer les sorties à Luthor que ce soit par devant, derrière, les airs ou la téléportation.

“Lex est tout sauf stupide, il pourra trouver un moyen de filer que nous ne maîtrisons pas. Il y en a bien qui voyagent dans les câbles électriques... Alors il faut miser sur la surprise”

S’ils étaient d’accord avec le plan d’approche il passerait par devant.

HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Slade Wilson
Slade Wilson
Super-Vilains
Inscription : 24/04/2018
Messages : 234
DC : Tim Drake - Joey Wilson
Situation : En état d'arrestation
Localisations : Canada
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 11 Mar 2019 - 15:36

« L'heure des comptes »
ft. Victor Fries / Mercy Graves
_____Le mercenaire n’était pas connu comme quelqu’un de patient. Lorsqu’il examinait ses armes de poings, c’était souvent pour les utiliser ensuite et faire comprendre aux retardataires qu’il ne fallait pas refaire ce coup-là. La confiance de Deathstroke était déjà difficile à avoir, la moindre erreur pouvait être fatale. Pour l’instant, il doutait de tout le monde mais surtout de Mercy Graves.

Deathstroke leva les yeux lorsqu’il vit une ombre se rapprocher de leur zone de surveillance. Slade avait la gâchette facile et ne se retenu par pour pointer le canon de son arme en direction de l’étrange silhouette en armure qui se rapprochait dangereusement de leur position. Il échangea un rapide coup d’œil en direction de Fries, analysant sa réaction avant d’identifier l’inconnue. Même si le mercenaire avait clairement identifié Mercy, il attendit quelques secondes supplémentaires avant de se permettre de baisser son arme.

« Vous êtes en retard. » rétorqua froidement Slade avant de détourner le regard. « Mais nous avons bien mieux à faire que de parler de ça. »

Les deux hommes n’étaient guère sympathiques et les analyses que Slade avait lancé ne montrait rien d’anormal dans les quartiers privés de Luthor. Le mercenaire savait que les résultats thermiques et compagnies ne signifiaient rien. Mine de rien, le chauve était assez intelligent et avait probablement déjà conscience des risques qu’il encourait. Heureusement, Fries avait déjà anticipé quelques coups que pourraient faire la cible.

« L’idée de se séparer me parait la plus pertinente. » affirma Slade en levant les yeux vers Fries et se redressant. « J’ai toujours eu la main verte. » rétorqua ce dernier avant de se redresser et d’observer une dernière fois le terrain et observant ses potentielles alliés. « Il ne faut pas trainer. »

Slade adressa un dernier regard sur Mercy et Fries, histoire d’analyser tous leurs gestes, leurs mouvements, un seul détail pouvait lui permettre de comprendre s’ils étaient fiables ou s’ils étaient tout deux du côté de Luthor. En tout cas, cela ne semblait pas déranger le moins du monde le mercenaire de se la jouer solo dans les jardins de Lex Luthor. Ce dernier tourna le dos avant de se rendre dans sa zone.


HRP:
 

L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) Logo-55de7af

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 21 Mar 2019 - 13:39
Ils l’avaient attendue et se méfiaient d’elle. L’accueil glacial lui fit ni chaud ni froid, elle était une professionnelle et ne s’embarrassait guère des sentiments ou de l’estime de ses subalternes. Le terme pouvait paraître fort, mais Mercy Graves était associée avec la SSE qui employait les deux criminels. Elle écoutait les remarques sur les systèmes défensifs qui ne l’étonnaient guère.

« -Lex a toujours préféré les lignes de codes et le métal, à l’ADN et l’épiderme. »

Mercy ne leur faisait guère confiance et mentit concernant son armure, celle-ci volait, mais avait une faible autonomie. Elle était cependant capable de planer sur de longue distance.

« L’armure ne vole pas, mais elle permet de planer sur de longue distance et je dispose de quoi m’arrimer à Lex s’il venait à prendre la voie des airs. »

Elle n’était pas ravie d’apprendre que la SSE voulait Lex Luthor vivant pour plusieurs raisons. La première était qu’elle voulait participer à la mise à mort, quitte à trahir Lex autant le faire correctement et assumer jusqu’au bout. La seconde était qu’elle n’avait pas les moyens de s’assurer de la mort de Lex, une foi qu’il serait aux mains de celle-ci. Enfin il connaissait bien de trop de chose sur la LexCorp, et même si Mercy avait commencé à modifier et réviser les systèmes de sécurité, cela lui prenait du temps.
Elle en avait conclu deux choses, elle devrait tuer Lex, faire passer ça pour un accident ou lui permettre de s’enfuir.

« Je vais donc passer par les toits, méfiez-vous, Lex est dangereux. »

Elle s’approcha du rebord, empli de doute quant à ses choix et ses décisions à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Hal Jordan /Green Lantern
Hal Jordan /Green Lantern
Super-Héros
Inscription : 16/01/2018
Messages : 891
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Situation : Bien décidé a retrouver le Lantern Stewart
Localisations : Hall Of Justice
JLA
L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 24 Mar 2019 - 18:58
L’infiltration avait commencée. Slade passait par derrière et Mercy par le toit. Victor savait que des trois il était le moins discret c’était pour cela qu’ils passerait par devant. Et il n’entrerait que quand l’un de ses équipiers aura été repéré. Inutile de faire capoter la mission parce qu’il se serait sentit l’âme d’un Solid Snake alors qu’il avait plus en commun avec Vulcan Raven. Slade trouverait dans le jardin divers capteurs et rayons laser qui auraient pu piéger n’importe quel force spéciale mais pas lui. Son expérience lui permettrait de passer tous ces obstacles et esquiver les micro-cameras sans trop de soucis. L’ancienne garde du corps de Lex trouverait elle aussi sur le toit nombre de systèmes de surveillances. Tous pourraient être contournés et elle connaissait les systèmes de défense de Lexcorp qui y étaient semblables.. Là encore des militaires bien entraînés s’y feraient prendre mais pas eux.

Plus loin et derrière des rochers entourés de lianes situés devant l’entrée principale, Victor observait l’ l'infiltration par le toi de Mercy et constatait que Slade ne signalait rien d’anormal non plus. C’était bien ce qui inquiétait Freeze, de qui cherchait à se défendre Luthor au juste? Il n’avait pas pour ennemi seulement des commandos ou des forces de police, il avait pour ennemi la SSE et les super héros: En quoi ces systèmes de défense suffiraient à les repérer? C’était un tamis. Un tamis pour trier les bons et les mauvais. Les mauvais étaient repérés à l'extérieure, les bons le seraient…

A l’intérieur. Comme une cage attirant des souris il avait posé son morceau de fromage, sa kryptonite. Ou alors était ce plus simple, n’était ce pas la villa de Luthor et le repérage de la SSE aurait récolté des données erronée? Inutile de continuer à se faire des nœuds au cerveau pensa Victor, tu n’es pas Lex cesse de vouloir penser comme lui. Personne ne le peux. L’entrée de Graves Et Wilson se passa bien. Au rez de chaussée le mercenaire arriverait par une véranda et un couloir menant lui même à une bibliothèque éclairée par un feu de cheminée. Un bureau avec un ordinateur allumé était situé non loin de celui ci, des papiers traînants sur la table.

Du coté des toits Mercy pourrait descendre par une trappe d’accès aux drones et découvrir un petit local de maintenance contenant un androïde de combat. Il n’était pas activé car il n’y avait pas eu d’alarme, mais probable qu’il serait sorti par le toit si il les alarmes avaient sonnées. L’ancienne assistante de Luthor reconnaîtrait un modèle de combat développé par son ancien patron, un engin de taille humaine à la peau couleur métal blindé et meurtrier qui traquerait quiconque pénètre dans l’hacienda et serait repéré. Etant en recharge celui ci était encore branché à divers systèmes d’alimentation électrique.

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Mercy Graves
Mercy Graves
Civils
Inscription : 21/05/2019
Messages : 21
Localisations : .

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 25 Mai 2019 - 11:32

Elle sauta dans le vide et écarta les bras pour étendre le voile et plana tranquillement jusqu’au toit, elle aurait probablement une occasion de faire avancer ses propres objectifs à un moment ou un à autre. En atterrissant, elle eu un pincement au cœur, en cherchant les senseurs et autres pièges, elle eu la surprise de reconnaître le pattern et la disposition des pièges, de reconnaître son travail. Il n’était pas parfait, rien ne l’était mais il restait capable d’éliminer la majorité des menace classiques et les moins classiques. Elle se glissa jusqu’à la trappe du drone et en silence se glissa dans la maison pour tomber sur un Lexbot en recharge, un robot meurtrier. Elle souffla un coup, ici elle était hors de vue de ses « alliés ». Elle pouvait préparer son coup et s’arranger pour prévenir Lex et faire passer ça pour une erreur de débutante.
Un petit disque se détacha de sa combinaison, il s’agissait d’une bombe relativement peu puissante et plaça un minuteur : 2min 30. Elle avait deux minutes trente après la bombe se déclencherai et provoquerai l’alarme.
Sans perdre de temps, elle fonça là où devait se trouver Lex dans son laboratoire : le vrai, celui qui n’apparaissait pas sur les plans. Mercy avait participé à l’élaboration des défenses de Lex Luthor, elle se doutait bien de où se trouver le laboratoire mais ignorait l’étendu réelle des défenses ajouté par Lex.
Elle ne savait pas ce qu’elle ferai face à Lex, elle n’était pas sur d’avoir la force de le tuer mais elle ne pouvait pas faire confiance à la SSE pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Slade Wilson
Slade Wilson
Super-Vilains
Inscription : 24/04/2018
Messages : 234
DC : Tim Drake - Joey Wilson
Situation : En état d'arrestation
Localisations : Canada
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 16 Juil 2019 - 20:54

« L'heure des comptes »
ft. Victor Fries / Mercy Graves
_____Slade commençait son infiltration. Avec son expérience et malgré sa corpulence, il était capable de s’infiltrer en totale discrétion. Cependant, tout comme Fries, cela se passait trop bien et la villa était quasiment vide. Doucement, le mercenaire était en train de ralentir le rythme en sentant le piège à plein nez. Malgré cette petite voix qui lui murmurait de rester sur ces gardes et que cette villa sentait le coup foireux, Slade était sur le point de pénétrer dans la véranda, jetant un coup d’œil sur chaque coin de pièce pour ne pas subir la moindre attaque surprise.

Une véranda complètement déserte. A pas de loup et à grande enjambée, le mercenaire se faufila, donnant un peu d’élan à la baie vitrée pour qu’elle glisse silencieusement et offre la possibilité au soldat de pénétrer dans la première salle de la villa. Lorsqu’il posa la première semelle dans la demeure, sa main glissa en direction de son arme de poing qu’il retira de son étui.
Le mercenaire était entré dans un bureau complètement inhabité. La méfiance était montée d’un niveau et le silence était conseillé. Inutile de prévenir ses alliés car le soldat, légèrement parano, se sentait presque épié. Par précaution, le mercenaire préférait effectuer un silence radio pendant les quinze prochaines minutes. Si ses craintes étaient fondées, alors il dénoncerait ses partenaires sans le vouloir. Peu importe la mission, Slade restait professionnel.

Toujours sur ces gardes, le mercenaire vérifia que personne ne se trouvait dans le bureau et se rapprocha de l’ordinateur à l’écran qui illuminait le mur juste en face. Ce n’était pas réellement sérieux de laisser un ordinateur bourré d’information confidentiel. Le mercenaire hésita longuement avant de rétablir la communication.

« Tout est désert de mon côté. » rétorqua Slade sans se permettre de toucher à l’ordinateur, ils n’étaient pas vraiment venus pour connaître les prochains projets innovant de LexCorp. « Il semblerait que notre ami est oublié d’éteindre son ordinateur. Ça pue le piège à plein nez… »

L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) Logo-55de7af

Revenir en haut Aller en bas
Hal Jordan /Green Lantern
Hal Jordan /Green Lantern
Super-Héros
Inscription : 16/01/2018
Messages : 891
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Situation : Bien décidé a retrouver le Lantern Stewart
Localisations : Hall Of Justice
JLA
L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 19 Juil 2019 - 19:38
Alors qu’elle était entrée par un passage secret connu d’elle seule car elle eu accès aux plans de la villa du Costa Rica, Mercy Graves avait suivie un couloir de béton et était arrivée dans une pièce bien décorée située sous la mer. Couverte à divers endroits de parois en vitre blindée celle ci donnait à voir les merveilles de l’océan dans un décor luxueux.

L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) 28367510

“ A quel moment?”

Une voix c’était élevée, celle de Lex. Il y avait un bureau dans cette pièce, et le grand fauteuil de celui ci se retournait pour dévoiler...celui pour lequel ils étaient venus! Un sourire un brin moqueur sur le visage il ne portait même pas d’armure mais un costume cravate.

“A quel moment mon chauffeur s’est imaginé pouvoir prendre ma place?”

Parfaitement arrogant il joignit ses mains ensemble avant de continuer de manière posée mais froide à s’adresser à Mercy.

“L’action Lex Corp s’est maintenue c'est surprenant, tu dois avoir de la chance. Ce ne peut être que çà de toute façon car tes facultés intellectuelles n’ont jamais étés ton point fort.”

Un sourire mauvais se dessinait sur ses lèvres. Ça la vexerait sans doute, il y comptait bien.

“Et maintenant que vois-je Mercy? Que tu t’associe à des gagne-petit pour pénétrer dans un des derniers lieux où je peux vivre dignement et loin du tumulte du monde? N’as tu aucun respect pour ce retrait nécessaire à la planification de ma vengeance contre les super-héros? Aucune reconnaissance pour moi qui t’ai permis d’exister? Toi qui ne serait rien si je n’avais pas été là? ”

Il restât silencieux, le regard froid et inquisiteur.

________________________

De son coté Deathstroke entendrait du bruit dans la pièce voisine de celle où il se trouvait. Une ombre approcha de l’encadrement de la salle, et il faudrait toute son expérience et ses réflexes s’il ne voulait pas être touché par deux fléchettes empoisonnées qui lui étaient destinées...

L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) 27663410

“C’est bien vu.”

Elle sortit alors de l’ombre, l’assassin Cheshire!

“Ça n’a rien de personnel Slade, tu as déjà bossé pour lui et sait qu’il paie bien…”


Elle fit un clin d’œil à son “ confrère” meurtrier à louer et sortit son épée.


“...et je veux qu’il en ai pour son argent!”


Sans attendre la femme s’élança alors vers Slade pour l’attaquer, tentant de le toucher avec son arme blanche. Pendant ce temps du coté des jardins une multitude de drones volants sortaient des fourrés pour se diriger vers Freeze activant leurs systèmes offensifs. Dans son micro il s’adressa aux autres de sa voix froide.

“Compris Slade, soucis de drones dehors.”





L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) Rco02112
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Slade Wilson
Slade Wilson
Super-Vilains
Inscription : 24/04/2018
Messages : 234
DC : Tim Drake - Joey Wilson
Situation : En état d'arrestation
Localisations : Canada
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 25 Sep 2019 - 14:12

« L'heure des comptes »
ft. Victor Fries / Mercy Graves
_____C’était calme, beaucoup trop calme. Le mercenaire commençait à être lassé de se promener dans la villa d’un milliardaire en espérant pouvoir transpercer l’estomac d’un de ses nombreux garde du corps. L’ordinateur était ouvert, allumé, disposé stratégiquement sur le bureau, comme un leurre. Le soldat se rapprocha de l’écran quelques secondes.
Il aurait pu prendre ses aises, s’installer sur le bureau, poser ses semelles crasseuses sur le rebord du bureau, une position beaucoup plus confortable pour lire des et copier des dossiers secrets de LexCorp. Bien évidemment, ça ne sera pas aussi facile, mais ça aurait été amusant.

En voulant s’installer sur le bureau, du bruit dans la pièce voisine attira machinalement son attention. Il pivota sa tête en direction de cette ombre qui se promenait. Inconsciemment, sa main droite se rapprocha de son sabre. Bien évidemment, la silhouette était beaucoup trop fine pour coller à celle de Mister Freeze. Qui que cette ombre soit, il est peu probable qu’il s’agisse d’un allié.
Deux fléchettes empoisonnées semblaient vouloir relever le défi de briser l’armure du mercenaire. En une fraction de secondes, il sortit son arme de son fourreau et dévia les deux projectiles avec le plat de sa lame. Les fléchettes s’écrasèrent contre le mur porteur juste derrière lui.

Le mercenaire redressa sa colonne vertébrale pour pivoter son dernier œil valide en direction de son agresseur. Il reconnut l’élégance et le professionnalisme de Cheshire. Derrière son masque, un rictus se dessinait sur ses lèvres. Enfin un peu de divertissement, le soldat se rapprocha d’un pas pour faire face à l’assassin. Le bout de la lame de son sabre pointait le sol.

« Tu en a mis du temps. » grogna Slade en effectuant un pas sur le côté pour tourner autour de sa nouvelle proie. « Au moins, j’ai le droit à un adversaire digne de ce nom »

Il leva sa main libre pour activer son communicateur, histoire de faire comprendre à Fries qu’il avait un peu de compagnie sans avoir le temps de prononcer la moindre parole. Trêve de bavardage, il connaissait les capacités de cette assassin. Le mercenaire passa immédiatement à l’action en sachant que ce n’était pas gagné d’avance. Il se servit du pommeau de son arme pour donner un violent coup dans la gorge de Cheshire, un premier coup de boule et un coup de botte directement dans l’estomac pour débuter le combat. Il ne laissa pas une seconde de répit son adversaire, il ne voulait pas lui laisser prendre la main sur le duel.

« Pour une fois que ça n’a rien de personnel entre moi et les femmes… » marmonna le mercenaire.

L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) Logo-55de7af

Revenir en haut Aller en bas
Hal Jordan /Green Lantern
Hal Jordan /Green Lantern
Super-Héros
Inscription : 16/01/2018
Messages : 891
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Situation : Bien décidé a retrouver le Lantern Stewart
Localisations : Hall Of Justice
JLA
L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 5 Oct 2019 - 17:13
Deathstroke et Cheshire étaient deux grands professionnels dans leur domaine. Et en grands professionnels ils connaissaient le milieu dans lequel ils évoluaient, la concurrence. Slade savait qu’il ne devait pas la sous estimer, et il choisit la stratégie de ne pas laisser un instant de répit à son adversaire.

En quelques instants il avait déjà enchaîné trois attaques, mais son adversaire loin d’être une débutante avait reculée à chacune d’elle suffisamment pour diminuer la puissance d’impact du mercenaire. Elle n’avait pas réussie a esquiver et çà faisait mal oui, mais cela aurait pu être bien pire.

Un coup de griffes artificielles vole dans l’air après la dernière attaque de Slade qui est désormais proche, celui ci marque le plastron du mercenaire en laissant des traces parallèles. Elle effectue ensuite un salto arrière pour éviter ses attaques et lance un couteau empoisonné vers lui.


"Pourquoi tu en as déçu tant que cela?"

Ce qui se voulait une remarque un peu sarcastique était gâché par une petite voix enrouée. Le coup qu’il lui avait mis à la gorge lui faisait mal, et elle finissant sa phrase elle comprenait que le badass de ses punchline serait moins au rendez vous après cela. Dommage avec un tel adversaire, elle aurait voulue être a niveau de ce coté là. Elle pointe son sabre vers le torse de Dathstroke et avale sa salive avant de parler d'une voix plus sûre.

“Peut être leur faudrait elles briser ta carapace?”

Slade sentirait une odeur désagréable. Le coup de griffe qu’elle lui avait mis n’était pas enduit de son habituel poison mais d’un acide qui commençait à attaquer son armure. Une légère fumée blanche se dégageait au niveau des rayures qui s’agrandiraient progressivement. Elle retrouve un petit sourire, ses yeux verts sont moqueurs. Elle n’est pas sans ressources contre lui qu’il se rassure.

“Je suis payée pour te mettre en fuite pas pour te tuer. Alors vas t’en.”

Et a vrai dire çà l’arrangerait qu’il s’en aille de lui même. Echange de bon procédés, ils s’épargnent et la prochaine fois si les rôles sont inversés et qu’ils se combattent à nouveau pour leurs clients respectifs çà se finit mieux qu’avec un cadavre. Quel gâchis de talent ce serait.

HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Mercy Graves
Mercy Graves
Civils
Inscription : 21/05/2019
Messages : 21
Localisations : .

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 13 Oct 2019 - 21:00
Quand Mercy Graves entra dans la pièce luxeuse et sous-marine, elle eut la désagréable impression d'y être inviter, tolérer. Le décors était un écrin magnifique pour un bureau massif, derrière le bureau se trouvait un fauteuil de cuir noir. Celui-ci se retourna pour dévoiler un homme, Lex. A sa vision, plusieurs sentiment étreignirent le cœur du "chauffeur" : haine et amour bien connu et un nouveau, la lassitude. Et Lex se mit a parler et s'était encore et toujours la même chose : préparation de vengeance contre les supers-héros, tirade visant à la dénigrer et lui rappeler qu'elle lui devait tout. C'était le laïus habituel. Oh elle était vexé et il n'avait pas tord sur toute la ligne. Elle lui devait bien une explication après tout elle le trahissait. Non. ILS LES AVAIENT TRAHIS. Elle allait lui dire ses quatre vérités, il s'en ficherait et se moquerait mais elle en avait besoin.

-Je t'ai toujours aimer Lex depuis le premier jours : je t'ai aimé car tu m'avais donné ma chance, car tu était visionnaire, un génie; alors je vais te tuer. Je te dois bien ça. Tu vois cela comme une trahison, mais c'est une dernière marque de loyauté. Je vais te tuer car tu n'est plus tout ça, juste un narcisse intelligent. Tu n'est plus que ça depuis que Superman t'a éclipsé. J'ai mis du temps à m'en rendre compte, je suis comme tu le dis pas très intelligente. Tu aimais être adoré et tu as perdu face à Superman, probablement le seul être qui te provoque un sentiment d'infériorité. Du coups, tu détruis et tu conspue. Il y avait pourtant un nombre de chose incroyable que tu pouvais faire pour être plus incroyable que Superman : régler le problème de la faim, créer un monde meilleurs. Ce que Superman ne peut pas faire, ce qu'aucun héros a réussis à faire mais tu as préféré jalouser et t'allier à ceux que tu prétend détester. C'est pour ça que je vais te tuer, tu n'est plus un visionnaire, Lex, juste un nuisible alors je vais protéger ce qui reste de grand dans ton héritage de toi."

Alors qu'elle parlait, elle avait lentement sorti son flingue : le premier qu'on lui ai jamais donné, celui qui lui avait servi à protéger Lex. L'image aurait presque plus belle, si elle se doutait que Lex était probablement protéger. Il était temps, elle pesa une dernière fois le pour et le contre. Il n'y aurait pas de retour en arrière.
Elle tira trois fois : une fois pour l'amour, une seconde pour la haine et la dernière pour la lassitude.


Edit : désolé du retour bouclage du mémoire et master meef débuté = grosse panique.
Revenir en haut Aller en bas
Slade Wilson
Slade Wilson
Super-Vilains
Inscription : 24/04/2018
Messages : 234
DC : Tim Drake - Joey Wilson
Situation : En état d'arrestation
Localisations : Canada
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 14 Oct 2019 - 13:28

« L'heure des comptes »
ft. Victor Fries / Mercy Graves
_____Face à lui Cheshire, une redoutable adversaire. Mais elle n’est pas imbattable. Le mercenaire l’avait d’abord testé en exécutant trois attaques sans lui laisser la moindre occasion de souffler. Elle était douée, très douée mais la rapidité du soldat l’empêchait d’esquiver les coups. Elle chercha surtout à limiter les dégâts. Il était le premier à agir et il n’avait pas envie de perdre la main.
Après ses trois premières attaques, il voulu enchainer directement mais cette fois, Cheshire prit les devants et doubla le mercenaire. Un coup de griffe, le mercenaire bascula sa colonne vertébrale en arrière, mais sa combinaison fut touchée. Trois jolies traces de griffures parallèles entre elles décorait désormais son plastron. Il grogna et pesta intérieurement avant de rattraper le couteau qui était sous le point de lui transpercer le cœur. Il l’attrapa par le côté tranchant de la lame, tailladant la paume de sa main. Un filet de sang s’échappa de ses gants. Quelques secondes de silence, un court moment de répit pour que le mercenaire puisse répliquer.

« Je ne déçois jamais les femmes. Tu devrais le savoir. »

Elle pointa le bout de la lame de son sabre sur le torse de Deathstroke qui demeurait immobile pendant que sa main se vidait de son sang et tâchait le parquet de la villa. Une odeur désagréable réveilla les sens du mercenaire qui baissa légèrement la tête, constatant sans surprise que sa combinaison était en train d’être ronger par un puissant acide. Ce dernier n’allait pas tarder à attaquer sa peau. C’est douloureux, mais pas insurmontable.
Slade ne la quitte pas du regard. Même s’il demeure droit comme un « i » et immobile, il a déjà élaboré plusieurs solutions pour enchérir et lui briser quelques os. Elle lui demande de partir, de quitter les lieux avant que tout ça se termine mal.

« Luthor ne veut pas tuer ces anciens employés. Comme c’est touchant. » rétorqua Slade avec une voix dénuée de toute émotions. « La prochaine fois, je lui enverrais une boîte de chocolat avant de cambrioler ses serveurs. »

Il décala vivement le sabre avec le plat de sa main, celle qui n’avait pas encore été endommagé et se servit du poignard pour taillader la poitrine de son adversaire. Un deux, trois coups de lame pour pousser son adversaire à reculer, à perdre son avantage pour finalement la piéger contre un des murs de la pièce. La lame était imbibée de poison, Cheshire n’avait pas intérêt à tenter la moindre contre-attaque si elle ne voulait pas être attraper par son propre piège. Deathstroke profita d’un moment d’esquive de sa part pour lui faire un croche-pied d’un simple mouvement de botte. Sa dernière main libre attrapa un revolver et tira une ou deux fois à bout portant, contre le mur. Ce sont des tirs d’avertissement, une façon à lui de demander gentiment à son adversaire d’arrêter de bouger si elle ne voulait pas de prendre une balle perdue.

« Restons-en là. A moins que tu ne souhaite tester personnellement ta lame empoisonnée ? » rétorqua-t-il en jouant avec cette dernière. « Brave fille. »

L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) Logo-55de7af

Revenir en haut Aller en bas
Hal Jordan /Green Lantern
Hal Jordan /Green Lantern
Super-Héros
Inscription : 16/01/2018
Messages : 891
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Situation : Bien décidé a retrouver le Lantern Stewart
Localisations : Hall Of Justice
JLA
L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries) 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 16 Oct 2019 - 20:27
Trois impacts de balle avaient percés l’androïde qui faisait face à Mercy. Derrière son écran d’ordinateur portable à des milliers de kilomètres de là Luthor ferme les yeux puis joint ses mains, et pose son front sur celles ci. Il se savait l’homme le plus intelligent du monde c’était d’ailleurs pour cela qu’il était à l'abris et eux dans son piège. Et pourtant. Pourtant elle l’avait surpris plus qu’il ne saurait l’avouer. Il rouvre les yeux et modifie quelques paramètres de la motion capture pour que l’androïde reproduise les expressions de son visage sans montrer qu’elle l’a touché, bien que loin. Plus avec ses mots qu'avec ses balles. Puis il réactive la motion capture et l’androïde face à Mercy pose ses mains sur son bureau, trois trous béants en pleine poitrine.

“Excellent. Tu es prête Mercy. L’ambition t’as portée plus haut que je ne l’aurais jamais attendu de ta part. Prête à avoir un rôle dans l’année qui viendra. Brûler ce qu’on a adoré est un bon moyen de se dépasser, d’atteindre les sommets. C’est aussi çà qui fait l’homme...et la femme. Avec toi Lexcorp sera dans de bonnes mains jusqu’à mon retour en temps voulu.

Ah. J’oubliais. Deathstroke et Freeze auront aussi un rôle à jouer dans les temps futurs aussi je te laisse cinq minutes pour évacuer les lieux avec ces gagne-petit, avant que tout n’explose. “


L’androïde a un sourire abominable de méchanceté.

“Je sais que tu m’as aimé, j’ai utilisé çà pour obtenir ce que je voulais de toi, te modeler selon mes souhaits. Mais même l’être le plus stupide est capable de le voir un jour quand son amour est a sens unique. “

Puis l'engin commandé à distance se désactivait subitement, s’immobilisant assis sur son fauteuil. Au loin derrière son ordinateur Luthor interrompt son programme sans le sourire narquois qu’il avait su matérialiser sur sa création.

__________________________

Dans la villa le combat entre Cheshire et Slade tournait à l’avantage du mercenaire qui avait pour lui la force physique. La menaçant avec sa propre lame empoisonnée Slade avait aussi sortit son arme à feu. Elle persifla.

“Tu te doutes bien que je m’y suis immunisée…”


Elle posa alors une main sur son oreille car elle recevait une communication de son boss.

“Oh…”

Elle cessa d’écouter la communication pour regarder le mercenaire.

“Tu ne m’as pas déçue Slade, rassure toi.”

Un léger sourire pointe, malgré qu’elle ai mal à différents endroits du corps. Les apparences, sauver les apparences c’est important.

“Je crois qu’il est temps pour moi de m’éclipser pour aller encaisser mon chèque. A la prochaine Slade, peut être qu’on fera équipe à nouveau un jour?”

Elle lui fait un clin d’œil et attrape une capsule rangée dans son dos pour la claquer sur le sol, un épais nuage de fumée verte inoffensive envahis alors la pièce dont elle fuit avec un talent certain.



HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

L'heure des comptes (Slade Wilson / Mercy Graves / Victor Fries)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kiss [Jacqueline Wilson ]
» [Question] Réception d'e-mails avec Android...
» Problème SMS et Comptes de messagerie SFR
» Réunir comptes mail
» [REQUETE] Comment faire une sauvegarde des paramètres des comptes mails

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du Sud-