Danse Macabre [La Cour des Hiboux]

Inscription : 17/01/2017
Messages : 1434
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 8 Mar 2019 - 13:17
Gotham City est une ville abominablement dangereuse brutale.
Mais elle peut être, aussi, magnifique.


Danse Macabre [La Cour des Hiboux] D2deda9a3a56cc28bb8c139eac2ab702

Certaines rues sont superbes. La majorité des bâtiments du cœur historique sont des bijoux architecturaux. Certains arrangements sont sublimes, et la visite de la cité est un pur régal – tant dans l’architecture que dans la décoration.
Gotham City est une ville magnifique, qui n’a cessé de s’améliorer, de se reconstruire en visant la beauté et la pertinence des arrangements… notamment dans le style étrange, presque Art-Déco, mais différent.

Une mouvance gothamite, comme on dit ; complètement divergente, complètement folle.
Absolument superbe.
Même si cela ne fait pas – même si de nombreuses zones dangereuses et douteuses demeurent, hélas.


Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Tumblr_lrfp2wwYqu1qdeuyro1_1280

Notamment certaines allées, certaines rues qui peuvent légitimement créer un sentiment d’insécurité – de peur, même.
Qui est justifié par tout l’historique de Gotham City, par l’ampleur des pertes et des drames.
Même si, parfois, il faut aller au-delà de ces sentiments.
Même si, parfois, certaines invitations sont trop importantes, pour ne pas se rendre à un rendez-vous dans de tels endroits.

Ainsi, un certain nombre de personnes bien placées, bien installées de la ville ont reçu un bulletin blanc ; sobre et simple. Comprenant juste la date, ce jour, et l’heure, ce soir, ainsi que le lieu, cette fameuse ruelle.
Rien d’autre. Pas d’explication. Pas de mot.
Rien.
Sauf… un symbole ; gravé, dans le papier.

Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Court-of-Owls-logo-Comics
Celui de la Cour des Hiboux.
L’organisation secrète, considérée comme une plaisanterie enfantine… qui est, hélas, complètement réelle ; et en pleine démarche, pour reprendre le contrôle de la cité.

D’où l’invitation, de ce soir.
D’où la venue de plusieurs personnes, en ce jour, à cette heure, en ce lieu.
D’où l’entrée, via une porte dérobée, dans un couloir sombre… menant directement à une autre porte, qui débouche sur un couloir richement décoré.


« Vous allez être reçu. Suivez-moi. »

Une voix interpelle chaque personne qui arrive…
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 2942991-img_5032
… celle d’un homme étrange, joliment vêtu – mais armé.
Mystérieux, sombre, il mène les invités dans un salon, parfaite reproduction d’un style fin XIXe siècle ; agréable et doux, tout simplement.

Les invités attendent, donc. Les échanges sont rares, et faibles.
Des élus, des juges, des policiers, des businessmen, des mannequins même se trouvent là ; et s’observent, troublés d’être ainsi réunis – d’être aussi proches, aussi.
Ils ont peur.
Mais ils ont envie, aussi. De participer. De rejoindre la Cour des Hiboux. D’en faire partie, enfin.
De bénéficier de son pouvoir.

Ils attendent, donc. Tandis que le défilé des invités continue.
Tandis que l’heure avance – et que le moment de leur réception approche ; la Cour les verra, bientôt. Ils ont hâte. Ils ont hâte de les voir.
Même si… l’événement sera surprenant.
Car, si une partie de la Cour des Hiboux se trouve en effet à l’étage…

Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 2409368-batman2_10a_court_of_owls_dead
… ses membres sont morts ; tous.

Et tout le monde l’ignore encore.
Tout le monde, oui.
Sauf celui qui, sur un toit à proximité, fixe le bâtiment – et se crispe, alors que son équipement lui envoie les images des caméras de la salle du massacre.


Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Batman-the-dark-knight-fan-art-w6

Le Batman sait, donc.
Parce que quelqu’un lui transmet les vidéos – parce que quelqu’un l’a invité ; et le provoque, maintenant.
Quelqu’un se joue de lui… et entend se jouer des pauvres âmes, qui attendent en vain la Cour des Hiboux. Que dieu les garde, dans cette terrible soirée qui s’annonce !


(HJ/ Bienvenue dans ce sujet ! Smile Vous pouvez soit avoir été invités par la Cour, dans vos identités civiles ou non, soit avoir suivi Bruce ; la première option me semble plus pertinente. Very Happy /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1060
DC : Slade Wilson
Situation : Essaye de mêler vie d'étudiant et vie de justicier.
Localisations : Ivy Town
Groupes : Batfamily
Batfamily
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 10 Mar 2019 - 22:43

« Danse Macabre »
[ La Cour Des Hiboux ]
_____Une simple carte de visite au logo si particulier avait attiré l’attention de l’adolescent. Depuis le retour de son mentor, Tim avait fait profil bas. Il avait laissé la chauve-souris original reprendre ces marques dans sa cité. Maintenant, l’adolescent n’avait aucune raison de rester à Gotham City. Il avait déjà installé une partie de sa vie à Ivy Town, espérant continuer ses études avant que la ville ne voie le Chevalier Noir disparaitre.

Jusque-là, l’adolescent s’était permis quelques jours de repos avant de songer à repartir à Ivy Town pour espérer rattraper tout le retard qu’il avait accumuler en jouant les doublures de la chauve-souris. Malheureusement, il en avait accumulé beaucoup trop pour espérer valider sa première année. Tim allait devoir redoubler d’effort pour espérer pouvoir garder sa bourse d’étude. Il n’en avait pas réellement parler à son père adoptif, il n’avait pas envie que Bruce se sente responsable d’une décision que l’adolescent avait prit seul.
Pas de costume, pas de sortie nocturne depuis le retour de Batman, l’adolescent se préparait psychologiquement à son départ définitif de Gotham City. Un soir, il s’était permis de redescendre une dernière fois dans la Batcave pour prévenir son père adoptif qu’il allait probablement repartir le lendemain. Malheureusement, il ne vit personne présent dans le secteur et en fouillant davantage, un détail attira l’attention du jeune garçon, la fameuse carte de visite.

Red Robin sait où Batman se trouvait. Lui aussi avait ses sources pour retrouver son mentor et il ne tarda pas pour lui venir en aide. Si l’adolescent avait retardé son départ, c’était surtout pour surveiller Batman qui était devenu beaucoup plus violent depuis le désastre des fiançailles de Bruce Wayne causé par le Joker. Tim craignait que cet élan d’agressivité ne cause la perte du Chevalier Noir et essayait de veiller sur lui en compagnie d’Alfred.
L’adolescent était arrivé, marchant juste derrière son mentor se rapprochant doucement avant de se tenir juste à côté de ce dernier avant de croiser les bras et de rester complètement silencieux pendant les premières secondes.

« Je sais que tu n’as pas vraiment envie de m’avoir dans les pattes. » affirma Red Robin pour couper la parole de son mentor, ne lui permettant pas d’en placer une pour l’instant. « Mais tu vas avoir besoin d’aide, sur ce coup-là, même si tu penses le contraire. » l’adolescent laissa échapper un soupir « Je repars demain et j’avais besoin… d’une dernière patrouille. » Red Robin posa l’extrémité de son bõ au sol, plaqua ses deux mains sur l’autre extrémité avant d’observer les lieux. « Qu’est-ce qu’on a là… ? »

Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 529722C6qKLg6UwAAYnlX1



Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin En ligne
Inscription : 07/04/2018
Messages : 120
Localisations : Central City
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 10 Mar 2019 - 23:01
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Tumblr_inline_p7yopp0MdI1r3ciqm_500

Héritier apocryphe de Rathaway Industries, criminel présumé et ancien patient d'hôpital psychiatrique, Hartley Rathaway, directeur d'orchestre du Midwest et activiste social, n'était sans aucun doute pas un personnage influent de la vieille Gotham. Tout au plus, un voyageur qui y menait ses affaires personnelles à l'occasion. Non, il était plutôt du bois de ceux qui se faisaient briser par ce genre de société secrète, pour peu qu'il puisse se faire vampiriser quelques millions de dollars ou servir d'exemple pour faire filer droit les plus gros poissons. Un agneau que l'on mène à l'abattoir, un tribut aux dieux du secret et de la mort, tout de blanc vêtu dans son costume en lin et son nœud papillon ni vraiment trendy, ni réellement chic. Son catogan de bourgeois défroqué terminait une allure de silure dans un bal de requins.

C'est après une importante donation à la clinique sociale du Dr Thompkins qu'il fut considéré par le culte romanesque pour recevoir une invitation. C'était presque trop facile. Néanmoins l'ancien Rogue savait qu'il tenait moins du pêcheur que de l'appât. Batwoman avait déjà esquissé une tentative de l'utiliser dans son bras de fer avec les chouettes, mais il ne crut pas reconnaître ses ficelles. D'un manipulateur à un autre, on s'y reconnaissait presque, telle fut la pensée du mentaliste mélomane.

Il avait enquêté sur la Cour des Hiboux, par hasard en fait. Les conditionnements étaient des incitatifs très puissants aux fins de l'hypnose utilisée par le Pied Piper, autrefois comme criminel masqué, plus récemment comme justicier. Simon Dark, Solomon Grundy, la Cour des Hiboux étaient autant de comptines qui avaient, faute d'un terme plus scientifique, bercé l'enfance de nombreux Gothamites même les couards et superstitieux. Surtout les couards et superstitieux, car la plupart avaient eu des parents soucieux de leur intégrité, des parents qui avaient parfois tenté et échoué à les avertir. Le mal rôde, et le châtiment aussi.

Cependant c'était bien plus qu'une berceuse et Hartley avait eu des résultats bien différents de ceux qu'il avait escompté en tentant de manipuler des pensionnaires d'Arkham. Il avait remonté la piste jusque Charon et son petit refuge souterrain pour les reclus et évadés, et parmi les piécettes de monnaie qui composaient l'armure du passeur, la pièce argentée du tribunal des chouettes. Ses investigations avaient coupé court alors qu'il avait quelques pistes, poursuivi par des agents de l'organisation. Il était retourné à Central City après un passage par la clinique de Leslie Thompkins pour se remettre sur pieds.

À l'invitation de l'homme de la Cour, Rathaway s'insinua dans les profondeurs du bâtiment. Ce qu'il vit lui laissa le souffle coupé.

"Vous... Non... Vous me faites payer la note, hein ? C'est... Brillant. Mince... J'avais pas prévu ça. Et ça, faut le faire.

Hartley était juste sur le cul. Il se dit qu'on voulait lui faire porter le chapeau ou le faire chanter en menaçant de le faire. Ça il le saisit rapidement. Donc ils avaient bien fait le lien entre le maestro du Midwest et la figure à la capuche. Ils avaient peut-être même suivi la piste jusqu'à Pied Piper. Si tel était le cas, ils savaient ce dont il était capable.

Mais lui-même, ne pouvait y songer. C'était proche d'autres options qu'il avait envisagées, et il avait pratiqué l'auto-hypnose pour effacer jusqu'à nouvel ordre tout souvenir et compétences d'avoir été le Flûtiste de la Rogues Gallery. À tous égards, il n'était que l'homme qui avait perdu ses parents après avoir été déshérité et s'était battu pour faire valoir son droit à l'héritage par sa réhabilitation d'hôpital psychiatrique. Juste un type très malin et qui pour une raison qu'il avait oubliée, voulait faire tomber la Cour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 11 Mar 2019 - 13:22
 « Ici Batwoman. J'entre par les souterrains. »

Ce message était recevable par tous les membres de la Batfamily à proximité ; la jeune femme ne doutait donc pas que quelqu'un l'entendrait et saurait qu'elle était présente. Kate se glissa silencieusement dans la cave à vin, son odorat s'imprégnant aussitôt des milles senteurs de fûts et de boisson alcoolisée. Elle regarda tout autour d'elle, cherchant des signes de vie ou une quelconque menace... mais il n'y avait rien. Elle put donc s'avancer tranquillement, jusqu'à aboutir en bas d'un escalier. Elle utilisa ses gadgets pour étendre la perception auditive de son masque, et parvint à capter, au milieu du silence, une voix faible qui s'éloignait dans les étages.

Elle s'avança de nouveau, silencieuse comme une ombre. Un tel rassemblement de la Cour des Hiboux n'était pas sans l'inquiéter, elle qui cherchait à lutter contre eux depuis un bon moment maintenant. Elle avait mené une enquête malheureusement infructueuse, et se retrouvait maintenant à épauler Batman dans sa propre affaire avec les Hiboux. C'était frustrant... d'autant plus quand on prenait en compte le fait que jamais Kate n'avait voulu de l'aide de son cousin. Elle avait voulu mener ça seule, faisant parfois appel à d'autres personnes, mais toujours en espérant qu'il y aurait quelque chose à la clé. Un indice supplémentaire, une suite à l'enquête. Une avancée dans la lutte contre la Cour.

Kate neutralisa discrètement un homme portant un masque de hibou, puis le transporta dans le cave. Il aurait été idiot de laisser traîner un corps inanimé dans un endroit aussi visible. Elle repartit ensuite, espérant trouver quelque chose d'intéressant. Il régnait un silence froid et inquiétant dans cette demeure ; et surtout, il y avait cette impression constante d'être observée. La jeune femme continua de progresser à travers le dédale de couloirs pendant de longues minutes, attentive au moindre détail, quand elle vit une porte entrouverte. Elle s'y dirigea, d'un pas prudent, calculé.

Elle entra, puis referma derrière elle pour ne pas éveiller les soupçons. Aussitôt, le dégoût la prit à la gorge, et elle jura silencieusement.

 « J'ai trouvé des corps. Avec des masques. »

Quatre corps, plus exactement, allongés les uns contre les autres. Les blessures étaient nettes, propres ; on avait simplement tranché la gorge. Efficace et froid, comme l'était la Cour. On avait même pas pris la peine de retirer les masques ; alors Kate s'en chargea, pour identifier les différentes personnes. Malheureusement, elle ne put rien tirer de plus que leurs identités civiles.

Se redressant, elle chercha autour d'elle un autre indice... qu'elle trouva. Un bout de papier était collé au mur, et il y était simplement inscrit : Trop tard, chauve-souris.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 30/12/2018
Messages : 237
Situation : C’est officiel. Oswald Chesterfield Cobblepot est désormais candidat aux municiples de Gotham. Mais le choix reste vôtre. Qui aura l’honneur d’être élu à la plus haute fonction de cette ville qui a tant pris à ses habitants ? Oswald Cobblepot ou Jack Napier, anciennement connu sous le nom du Joker...
Localisations : L'Iceberg Lounge

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 11 Mar 2019 - 23:29
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Https-13

"Gare à la cour des hiboux qui d’en haut scrute Gotham
Gare au tribunal des chouettes qui sait tous de nos âmes car par-delà les murs, il entend chaque mot Gare à son émissaire dont le nom est l’Ergot"


Ambiance

La comptine tournait dans la tête de Cobblepot depuis qu'il avait reçu une carte de visite de la cour sur son bureau de l'Iceberg Lounge.

Suite à l'interrogatoire du Chevalier Noir, Oswald se préparait à une seule et unique chose... La guerre. Et savoir comment tirer son épingle du jeu. Et cette carte de la cour sonnait comme une opportunité.

Certes, il avait tenté par le passé de régler le problème que posait la Cour durant sa recrudescence ces derniers mois, à travers un partenariat infructueux avec la justicière rouge. Il avait remué quelques unes de ses relations au sein du Gotha et quelques noms étaient resurgis. Mais Cobblepot n'avait pas continué ses recherches. Car les fiançailles étaient survenus, et la suite on la connaît...


Arrivant face à l'immeuble du rendez-vous, Cobblepot sortit de sa limousine accompagnée de deux gardes du corps et rejoignit la foule d'invités pour ainsi reconnus plusieurs visages, dont certains étaient celui de chefs d'entreprises, d'élus et de juges et d'autres de mannequins. Et le visage du célèbre chef d'orchestre, Hartley Hathaway se fit entrevoir parmi cette foule.

"Eh bien, si même les chefs d'orchestre sont invités dans des sectes criminelles, où va le monde." Pensa Oswald, face à l'apparition d'Hathaway permis la foule des invités. Il ne le connaissait que de nom et de réputation. Jamais il n'avait eu l'occasion d'échanger avec lui pour l'inviter à L'Iceberg Lounge pour une représentation. Malheureusement l'heure n'était pas aux discutes.

Il alla naturellement saluer quelques personnes de loin, pour préserver les apparences et cacher les blessures que lui avait provoqué l'interrogatoire aux cabinets avec le Chevalier Noir.

Oswald n'aimait pas ce recrutement massif. Cela sentait le piège à peine nez, mais l'opportunité de rejoindre les Hiboux au sein de leur nid était trop tentante. Même s'il détestait les Hiboux pour avoir tenté de l'assassiner, Oswald reconnaissait néanmoins qu'ils disposaient de ressources très importantes. Des ressources utiles en temps de guerre par exemple...

Suivant le guide, Le Pingouin observa le décor qui s'offrait à lui. Bon nombre d'œuvres d'art et d'artéfacts anciens.

"Note à moi-même : pensé à engager Catwoman pour dérober cet endroit eheh" Pensa le gentleman criminel.

Arrivant dans la salle principal, Cobblepot fut stupéfait de savoir...

Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Https-12

qu'on l'avait devancé...

"Et merde..." Marmonna le gangster.

Se retournant vers ses gardes, Oswald leur donna un ordre et un conseil..
"Vous deux, soyez sur vos gardes."

Car la soirée s'annonçait lugubre et sombre...


Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Iwqoze10

"Lorsqu'on les pousse à se battre les attaques des Pingouins sont rapides et décisives...
et j'ai juré qu'un jour, les miennes le seraient aussi."

Merci à Conner pour la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1434
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 15 Mar 2019 - 18:26
Un silence lourd et désagréable suit autant les messages de Batwoman que les quelques mots murmurés par Red Robin, derrière le Batman ; qui ne réagit pas.
Volontairement.

Alors qu'il se trouve sur le toit de l'immeuble situé en face du bâtiment où les invités de la Cour des Hiboux, le Chevalier Noir fixe, de loin, l'arrivée de ces derniers dans la salle de réception ; du massacre, plutôt. Il reste figé et calme, immobile comme une statue.
Avant un long et profond soupir.


 « Humf. »

Puis, lentement, théâtralement, il se tourne pour glisser un regard sombre vers Red Robin.

 « Je n'ai pas demandé d'aide car je n'en veux pas.
Ni de toi, ni d'elle. »


Sa voix est lourde, désagréable même.

 « Mais... vous êtes là.
Un comité de la Cour des Hiboux vient d'être assassiné ; des invités sont à l'intérieur. Batwoman évolue en bas.
Ça va dégénérer. »


Ni une crainte ou une probabilité ; un fait, triste et terrible.

 « Rejoins-la. Veillez sur vos arrières.
Je ne serais pas là pour ça. »


Et, sans attendre, sans un autre mot, le Batman se projette en avant – et file dans les airs, en ouvrant sa cape ; pour planer, et disparaître dans les ombres.
A proximité de l'autre bâtiment.
Du lieu du massacre.

Où, dans ses profondeurs, au cœur de ses fondations, Batwoman a découvert quatre corps ; et un message.
Destiné aux siens... comme un piège, évidemment.


 « La Cour paye toujours ses dettes. Surtout avec les intérêts. »

Une silhouette émerge depuis les flots, depuis les égouts, et bondit sur elle.
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Latest?cb=20150305142021
Celle d'Uriah Boone – le premier des Ergots, qui tente de la décapiter en profitant de l'effet de surprise !

Une découverte fort désagréable, assurément.
Comme celle que font les invités plus haut, quand ils avisent les corps massacrés de la Cour des Hiboux.
Les réactions sont nombreuses, bien sûr ; cris étouffés, panique, peur.
Terreur, surtout. Ce qui est bien légitime.
Et ce qui va s'intensifier, encore.


 « Nos maîtres ont été tués ; alors que personne ne savait qu'ils se réuniraient ici... hormis ceux qui ont été invités. »

Une forme émerge des ombres, et avance – massive, menaçante.

 « L'un d'entre vous est responsable.
L'un d'entre vous a tué, ou parlé – ce qui vaut autant que tuer ; l'un d'entre vous est responsable.
Il va payer.
Et vous payerez tous, tant qu'il n'aura pas été identifié. »


La silhouette s'arrête, et se tourne agressivement vers les invités...
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 329?cb=20161103030614
... car Raptor, l'un des plus grands tueurs de ce monde, n'entend pas laisser cet acte impuni.

 « Parlez ; ou non. Je m'en moque.
Le sang va encore couler, ce soir, et j'aurais mes réponses. Si possible, après vous avoir fait crier. »


Un sourire mauvais glisse sur son visage, alors qu'il s'avance ; dangereux.
Les portes se ferment soudain, derrière les invités. Le piège se referme.
Et la soirée de la Cour des Hiboux se transforme en véritable... danse macabre !


(HJ/ Résumé rapide :
- Batman demande à Red Robin de rejoindre Batwoman, et file vers le bâtiment principal ;
- Batwoman est attaquée par un Ergot ;
- Les invités sont menacés par Raptor, qui fait fermer les portes et exige des réponses, en se préparant à les torturer.
Le sujet est encore entièrement libre ! Vous pouvez être parmi la masse d'invités, ou venir autrement ; mais il faudra une justification pour. Bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 15 Mar 2019 - 21:24
Un morceau de papier posé sur la grande table de chêne de la salle à manger richement décoré du manoir. Un simple morceau de papier. C'est tout ce qui fallait pour me remettre dans l'ambiance de la vie de Justicier. Moi qui pensait prendre une pause et n'être que Damian Wayne pour quelques temps. Je croyais être un adolescent comme les autres mais cela est impossible pour nous tous. Pour tout les membres de la famille.

Ce papier ne contenait pas beaucoup d'informations pour l'oeil inexpérimenté. Ce hiboux, au dos ne voulait pas dire grand chose pour la plupart des habitants de Gotham City. Certains le connaisse comme étant une fable pour effrayé les enfants. Certain y verront le hibou d'Athena mais pour nous, c'est un symbole bien plus important. Un symbole qui nous a posé beaucoup de problèmes, il y a quelques temps. La court des hiboux ! Une société secrète qui compose les gens les plus importants de la ville. Je croyais que nous les avions chassé mais on dirait que non. Ce n'est pas la première fois qu'ils essayent de recruter Père. C'est normal... Le nom Wayne inspire l'admiration. Il intimide. Nous sommes dans les gens les plus puissants de Gotham.


Je sais très bien que Père va aller à cette rencontre en tant que Batman. Il doit déjà le savoir à l'heure qu'il est, même si nous le voyons plus au manoir. Je dois absolument y être aussi mais je crois utilisé une autre technique pour y entré. Pourquoi me casser la tête et entrer par infraction alors que je peux y aller avec invitation. Elle n'est pas pour moi mais je vais trouver une façon de les convaincre mais je ne peux y aller sans quelques trucs.


C'est en taxi que je me rendis à une petite friperie chinoise aux affiches mal traduites. La dame asiatique qui tenait boutique semblait aussi vieille que mon grand-père l'est réellement et l'endroit sentait le moisi. Personne n'aurait pu croire qu'ils étaient, en fait, qu'une couverture pour quelque chose de beaucoup plus intéressant. Je posai une vieille pièce de la compagnie des Indes Orientales sur le comptoir. Petit cadeau de ma soeur, Cassandra. C'est dans un anglais approximatif que la vieille dame me répondit avec autant d'émotion que Solomon Grundy.

''La ligue des ombres salut le fils du Démon''


L'arrière boutique était bien différente. Après avoir passé une lourde porte de métal, je vis de longues étagères remplis d'armes de toute sorte. Je m'en détournai et alla directement vers les vêtements. J'optai pour suit chic noir plus lourd que ceux que j'ai au manoir. Ces vêtements sont doublé d'une couche pare-balle indétectable. Ça pourrait être utile ce soir.

Le jour de la fameuse rencontre, j'enfilai mes nouveaux vêtements et partie, encore en taxi vers l'endroit du rendez-vous.

''C'est une soirée privé... Dégage.''

Voilà la réponse que me fit un homme aux vêtements de luxe, lorsque j'arrivai.

''Vous ne savez clairement pas qui je suis. *Je sortis l'invitation* Je suis Damian Wayne, fils du puissant Bruce Wayne. Je sais que mon père à refusé votre invitation plus d'une fois mais je suis prêt à prendre sa place. Vous ne pouvez pas dire que je ne suis pas un atout utile. Un jour, je serai le président de Wayne Interprise donc l'un des hommes les plus riche puissant de Gotham City.

''Monsieur Wayne, suivez moi.''


Je suivis l'homme dans un petit salon ou plusieurs autres attendais déjà. J'en reconnu deux. Hartley Rathaway ou Pied Piper. Ancien villain qui est maintenant du côté des gentils. Je l'ai croisé quelques fois lors d’événements de charité Wayne et même en tant que Robin Je lui fis un signe de tête et alla m'asseoir dans un fauteuil, à l'autre bout de la pièce . Le deuxième n'est nul autre que le Pingouin. Je vais devoir le garder à l'oeil celui la.


Après quelques minutes, on nous fit entré dans une salle à manger qui semble bien ordinaire. Plusieurs membres portant le masque de la court y sont assis mais quelque chose est bizarre. Leurs position n'est pas naturel.. Ils sont mort !! Je fronces les sourcils et alors que je m'avançai pour les examiner, un nouvel arrivant entra dans la pièce. Raptor. J'ai entendu parler de lui mais jamais, je ne l'ai combattu.


Il parait que quelqu'un dans la salle est responsable pour ces morts. Quelqu'un a parler. Je gardes profil bas. Je ne peux rien faire en civil pour ne pas compromettre mon identité secrète. Je suis supposé n'être qu'un fils de riche comme les autres. Pas le justicier Robin. J'espère seulement que Père va arriver bien vite.

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1060
DC : Slade Wilson
Situation : Essaye de mêler vie d'étudiant et vie de justicier.
Localisations : Ivy Town
Groupes : Batfamily
Batfamily
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 16 Mar 2019 - 17:03

« Danse Macabre »
[ La Cour Des Hiboux ]
_____L’adolescent garda un regard plutôt vide d’émotion lorsque son mentor posa son regard sombre sur lui. Il se contenta d’observer le lieu de rendez-vous de la Cour Des Hiboux tout en essayant d’avaler les paroles sèches de son père adoptif. L’adolescent pencha légèrement sa tête sur le côté avant de serrer les dents et de laisser échapper une légère grimace à peine.
La froideur du Chevalier Noir aurait pu en sécher plus d’un, mais Tim avait fini par en avoir l’habitude. Il avait l’étrange sensation d’être revenu quatre ans en arrière, lorsqu’il n’était qu’un pré-adolescent affirmant que Batman avait besoin d’un Robin pour ne pas sombrer dans le côté obscure. Il avait été accueilli sèchement et entraîné durement, mais il n’avait jamais baissé les bras. Malheureusement, les choses semblaient différents.

« Ouais… » soupira l’adolescent en rétractant son bõ. « Moi aussi je suis content de te revoir. » marmonna le jeune justicier avec sarcasme avant d’observer la chauve-souris planer au loin.

Red Robin utilisa son grappin pour prendre une direction complètement opposé à celle de son mentor. Même s’il n’appréciait pas vraiment l’évolution du comportement de son père adoptif, il n’avait pas envie de lui tenir tête aujourd’hui. L’adolescent partit rejoindre Batwoman sans se poser de questions, mais en espérant qu’il ne prenait pas la mauvaise décision en écoutant son mentor.
A son tour, l’adolescent pénétra dans le bâtiment et suivit les traces de la jeune femme tout en vérifiant à ce qu’il ne soit pas suivi. Le justicier fut également spectateur du massacre avant de lever les yeux vers une silhouette menaçante qui tentait d’attaquer Batwoman dans le dos. Il n’était qu’à une dizaine de mètre de l’adolescent et semblait sous le point de décapiter sa victime.

L’adolescent fonça en direction de l’Ergot et attrapa directement le poignet de son adversaire qui était sous le point de décapiter Batwoman. Machinalement, le justicier tordit sa poigne et le repoussa d’un violent coup de pied dans l’estomac pour forcer son ennemi à garder une distance de sécurité entre les deux justiciers. Il sortit ensuite son bõ avant de lever les yeux vers Batwoman.

« Je couvre tes arrières. » rétorqua Tim avant de se préparer à attaquer une nouvelle fois. « Dans quel merdier cette ville va encore nous fourrer… » murmura-t-il à lui-même.

Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin En ligne
Invité

MessagePosté le: Dim 17 Mar 2019 - 12:54
 « J'aurais pu m'en charger seule, Robin. »

Pour preuve, elle avait entendu arriver l'Ergot, et sans l'intervention du jeune homme, l'aurait certainement assommé du premier coup.

 « Mais merci quand même. »

Evidemment, l'Ergot n'attendit pas beaucoup pour attaquer de nouveau. Il était seul face à deux adversaires, dont l'un était au-dessus de son niveau, et l'autre plus ou moins équivalent. Pour la rousse, ce ne serait pas bien difficile de se débarrasser de lui, surtout avec l'aide du jeune homme. Elle se demandait quand même, ne serait-ce qu'un instant, pourquoi il était là avec elle plutôt qu'aux basques de Batman. Tim n'était pas un idiot, loin de là, mais il avait beau faire tout ce qu'il voulait, il était beaucoup trop attaché à son père adoptif. Kate comprenait l'affection, mais pas lorsqu'elle était aussi...

Dérangeante, c'était le mot.

Perdre des proches faisait parti de la vie, ça arrivait tôt ou tard. Mais Timothy, peut-être sous l'impulsion de sa jeunesse, aurait remué ciel et terre pour faire revenir Bruce s'il venait à partir définitivement ; même si cette vision des choses était presque irréelle. Mais viendrait un jour où il ne serait plus là, fatalement. Viendrait un jour où le jeune homme aurait à choisir entre ses frères, sa vie, et le rôle du Chevalier Noir. Kate en était convaincue, un jour, ça arriverait. Et elle se tiendrait à côté, prête à intervenir s'il le fallait.

Pourquoi pensait-elle à ça maintenant ?

Parce que le fait que Tim soit, là, en cet instant, à se battre de manière synchronisée avec elle contre un Ergot menaçant de les décapiter, lui rappelait que le jeune homme, sous tous ses traits, était plus proche de Bruce que tous les autres. Dick était le fils prodigue, celui qui avait réussi à tirer le meilleur des enseignements du Batman sans tomber dans son piège. Jason avait échoué, mais il avait su revenir à sa manière et il se foutait bien du rôle de Chevalier Noir. Damian... était plus jeune, moins expérimenté, arrogant malgré ses efforts. Il n'était pas prêt, et peut-être ne le serait-il jamais. Quant à Timothy...

C'était un clone de Bruce. Il lui ressemblait beaucoup physiquement, même s'il serait très probablement moins grand et plus fluet à l'avenir. Mais même mentalement, il pensait de la même façon. Et ses efforts pour avoir une vie normale à côté n'étaient que des illusions qu'il se dressait lui-même. Etait-elle donc, elle, Batwoman, condamnée à observer les quatre fils du Batman pour déterminer lequel serait le plus à même de succéder au père ?

Si oui, alors elle craignait beaucoup pour l'avenir.

 « Allez, finissons-en. »

Se tirant de ses pensées, Kate commença à frapper l'Ergot à toute vitesse... tandis que Robin attaquait au même moment de l'autre côté. En parfaite synchronisation, les deux chauve-souris mirent hors d'état de nuire leur ennemi.

 « Bien joué, Robin. Si tu continues, je vais finir par demander à ce que tu sois sous mon aile. »

Son trait d'humour resta figé dans le silence, tandis qu'ils s'occupaient de ligoter l'Ergot. Dans l'esprit de la jeune femme, cependant, une nouvelle pensée venait de surgir. Existait-il une chance de sauver Timothy de lui-même et de l'influence de sa sombre voie, si elle s'en mêlait ? Bruce était strict, froid.

Elle était pire.

Elle était impitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 07/04/2018
Messages : 120
Localisations : Central City
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 18 Mar 2019 - 19:57
Le chef d'orchestre et héritier de l'industrie reconnut un jeune homme parmi le groupe. C'était Damian, ou Damien, il n'était plus tout à fait sûr ; le fils Wayne, l'héritier apparent du plus gros empire de Gotham. Ils s'étaient déjà vus dans des galas où Hartley était donateur, ou superviseur événementiel. Ce gosse était décalé, intelligent, fort en gueule. Ce garçon que le monde ne comprenait pas, prenait en grippe ou en horreur, il ne l'aimait pas non plus. Il n'aimait pas l'image en miroir qu'il lui renvoyait, sans rien pouvoir y faire. Après tout, mettez deux Hartley Rathaway dans la même pièce et ils ne se supporteront pas.

Mais là, c'était un enfant dans une situation qui n'était déjà pas pour lui, et qui dérapait encore au-delà de l'acceptable. Lorsque la brute au masque orange s'avança menaçant, le simple maître musicien se positionna devant l'adolescent pour le protéger. Ça changeait la donne. Il était venu pour jouer les appâts, pas pour assister à un bain de sang et au meurtre d'un jeune homme. Au moins, cette fois il eut la certitude qu'il avait été celui qui mordait dans l'hameçon. Ou plutôt pris dans le filet.

Un plus gros poisson se fit remarquer. Il était flanqué de deux gardes du corps et semblait savoir comment réagir dans ce genre d'embuscade criminelle. Cet homme, c'était le Pingouin en personne ; Oswald Cobblepot, entrepreneur local présumé véreux qui nécessairement était plus apte à s'en sortir dans ce piège qu'un simple philanthrope à l'oreille musicale. Et si tout ça n'était qu'un test ? Hartley savait que les hiboux laissaient beaucoup de cadavres derrière eux, toujours plus secrètement que sont gardés les codes d'accès nucléaire. Et un gars comme ce tueur manifeste qui venait de débarquer pour les interroger faisait toujours une première victime pour montrer à quel point il était sérieux.

"Pas d'imprudence, Wayne. Ce gars ne plaisante pas. Restez derrière moi et voyons donc comment M. Cobblepot gère les choses."

Il espérait ne pas avoir parlé trop fort, un réflexe d'inquiétude d'ancien sourd qui était ici tout indiqué s'il ne voulait pas se faire lacérer la gorge. Et il ne voulait pas du tout se faire lacérer la gorge. Il regarda nerveusement le parrain présumé du crime de Gotham en espérant secrètement qu'il prenne pour les autres - qui n'étaient pas nécessairement des innocents, mais Cobblepot avait quelque chose de répugnant qui faisait lui souhaiter du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 30/12/2018
Messages : 237
Situation : C’est officiel. Oswald Chesterfield Cobblepot est désormais candidat aux municiples de Gotham. Mais le choix reste vôtre. Qui aura l’honneur d’être élu à la plus haute fonction de cette ville qui a tant pris à ses habitants ? Oswald Cobblepot ou Jack Napier, anciennement connu sous le nom du Joker...
Localisations : L'Iceberg Lounge

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 18 Mar 2019 - 21:23
Plusieurs regards en coin affluèrent en direction du petit cortège que formait Cobblepot et ses deux gardes...

"Eheh, les lâches ont trouvés un appât pour cet assassin à ce que je vois. Quand le danger se présente à eux, les rats révèlent leurs véritable nature."
Pensa Cobblepot, tandis que Raptor, se dirigeait en effet vers lui.

C'était un piège, une embuscade, organisé par qui ? Seul le temps nous le dirait. Mais la véritable question était de savoir à qui était destiné ce piège ? Oswald était la cible parfaite. En même temps tout le monde connais son emprise qu'il à sur la ville. C'est un gros joueur. Qui aurait bien pu vouloir sa chute ?

Pour dire vrai, la plupart des familles mafieuses la désirait, voir même certains de ses hommes. Mais le temps n'était pas venu à la paranoïa, pas maintenant... Car Cobblepot n'avait pour une fois rien fait !

"Bonsoir monsieur Raptor. Vous devez sûrement me connaître et vous savez que ceci n'est pas de mon fait."

Marquant une pause, Oswald continua.

"Mais rien ne nous dit que ce n'est pas le vôtre. Nous arrivons dans cette salle, et nous assistons à une scène de massacre. Et par un pur hasard, vous arrivez. Drôle de coïncidence, vous ne trouvez pas ?"

Les deux gardes du corps d'Oswald se dépêchèrent de se mettre devant leurs patron pour empêcher l'assassin de l'atteindre. Mais ce dernier utilisa ses griffes empoissonnées et démembra les deux gardes durant un combat très court. Le Pingouin ne bronchait pas d'une plume. Et Raptor arriva alors à quelques centimètres de l'entrepreneur en vogue. Une tête et demi, voir deux, les séparait, cobblepot regardant alors Raptor en levant la tête, continua :

"Sii vous pensez que c'est moi et bien vous vous trompez. Je suis venu pour une alliance avec la cour. Et non pour un massacre. Je n'ai guère le temps pour ce genre d'horreur. D'ailleurs ce moment fait de moi le suspect idéal. Comme par hasard eheh"

"Hmrr..."

Aucunes réactions de la part de Raptor, excepté ce grognement retenue. Qui laissait sous-entendre la perplexité de Raptor.

"Néanmoins, arriverez-vous à m'expliquer pourquoi un adolescent de 16 ans se trouve parmi-nous ? Et comment cela se fait-il qu'il est protéger par un chef d'orchestre eheh ?"

Cobblepot avait remarqué depuis le début l'arrivée du fils adoptif de ce morveux de Wayne. Il ne savait pas quoi en penser. Pourquoi avait-il reçu l'invitation ? Était-ce l'émissaire de Bruce Wayne ? Un enfant de 16 ans ? Ce morveux de Wayne était-il trop lâche pour venir en personne ? Avait-il une autre conquête dans son lit depuis les fiançailles ?...

"En même temps, une femme dans le coma, ne remplis plus son devoir conjugal eheh"
Pensa Cobblepot, tout en esquissant un léger sourire vers Damian Wayne, qui se situait derrière Hartley Rathaway...


Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Iwqoze10

"Lorsqu'on les pousse à se battre les attaques des Pingouins sont rapides et décisives...
et j'ai juré qu'un jour, les miennes le seraient aussi."

Merci à Conner pour la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1434
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 19 Mar 2019 - 10:00
« Ha. »

Raptor esquisse une grimace, en forme de sourire, après le discours de Cobblepott.

« Je vois. »

Son regard glisse sur tous les invités – et si certains gardent leur sang-froid, la majorité est terrorisée devant l’ampleur de sa masse musculaire.
Il le sait ; il en profite, et il entend en jouer.


« Je note tout ce que tu dis, Oswald. Tout ce que tu sous-entends, aussi, et tout ce que tu juges bon d’envoyer… pour humilier autrui, pour prendre la main.
Pour briller. »


Raptor va et vient devant la foule, le dos voûté ; comme un animal, prêt à frapper.

« C’est habile ; et tu as l’habitude d’être habile.
Moi, je ne le suis pas. »


Il s’arrête, à quelques mètres d’Oswald, et fige sur lui un regard fauve.

« Moi… j’suis plus direct. »

Une grimace de haine glisse sur son visage – et il agit, alors.
Avec une vitesse extraordinaire, il lève et abat sa main griffue… sur la gorge d’un des gorilles du Pingouin ; qui n’a même pas le temps de s’étouffer dans son propre sang – car Raptor s’empare de lui, le soulève, et l’envoie directement vers Oswald !


« RAH ! »

Le tueur bondit, et vient s’accroupir sur la masse formée par l’homme en pleine agonie, qui surplombe Oswald ; Raptor est dessus, et lève sa main griffue et ensanglantée vers la foule.[/i)

« PARLEZ ! »

[i]Il rugit, et grimace ; comme un animal.


« QUI A PARLE ? QUI A OSE ?
QUI DOIT PERIR ? »


Raptor se contrôle difficilement ; et il attend des réponses.
Rapidement.

Tout comme Batwoman et Red Robin, sûrement, après qu’ils aient réussi à vaincre l’Ergot qui s’en est pris à Kate Kane.


« Hughn. »

Uriah Bonne est au sol ; les membres brisés, incapable de se battre.
Du moins, jusqu’à ce que la Cour le récupère et le remette en ordre – comme d’habitude.


« Vous… vous me décevez, les chauve-souris. »

Même masqué, son expression de pure fureur se devine aisément, via le regard de colère qu’il adresse au duo.

« Nous… nous pensions que… vous n’auriez… jamais… franchi le pas. »

L’Ergot essaye de bouger ; en vain.
La douleur est trop grande, les blessures trop importantes.


« Vous… avez tué… des Hiboux. »

Uriah cesse de se débattre, cependant, et se laisse glisser ; dans l’eau des égoûts.

« Je… je ne comprends pas. Vous avez tué les Hiboux. Pourquoi ? Pourquoi… changer, maintenant ? »

L’Ergot s’enfonce, alors, et commence à étouffer ; en laissant l’eau s’infiltrer dans son corps.
Pour disparaître. Pour se mettre en pause.
Pour ne pas continuer à en dire plus au duo… même s’il vient d’en révéler beaucoup, car il considère que les chauves-souris ont tué les Hiboux, au-dessus.
Il y a alors fort à parier que la Cour le pense aussi – ce qui augure du pire !


(HJ/ Résumé rapide :
- Raptor parle avec Oswald, mais n’aime pas son discours ;
- Raptor égorge un homme d’Oswald, l’envoie sur Oswald, bondit et vient se placer sur le tas humain, en menaçant directement la foule et en exigeant des réponses ;
- Uriah Boone est vaincu ;
- L’Ergot révèle que la Cour pense que les Bats ont tué les Hiboux ;
- L’Ergot se laisse mourir. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 19 Mar 2019 - 13:31
La situation s'envenime beaucoup trop vite à mon goût, Raptor est clairement dérangé et ça ne peut que finir dans un bain de sang. Chose que j'aimerais éviter même si presque tous le mériterais. Une foule corrompu jusqu'à l'os qui ont probablement causer la mort de plusieurs personne pour le simple appât du gain.

Le discours de Cobblepot n'aide surtout pas à la situation. C'est pas en accusant l'homme qui veut te tuer que tu vas te sauver le cul, gros lard. Il croit vraiment que ses deux goon vont pouvoir faire quelque chose ? Je ris intérieurement. Ah bah voila, c'est ce que je disais. À peine une seconde pour tuer l'un deux. Je dois absolument faire quelque chose. Essayer de désamorcer la situation. Au moins, le temps que les autres arrivent. Justement, les mains déjà dans les poches, je cliques sur petit R de métal. Ça devrait avertir la famille qu'il y a un danger. ou s'il se passe quelque chose avant, ils sauront ou je suis.


Alors que je m'apprêtais à avancer, Rathaway se mit dans mon chemin avec un avertissement. C'est mignon qu'il ait cru pouvoir me protéger. Surtout que je suis probablement l'une des personnes les plus apte à combattre Raptor dans cette salle. Même sans mes armes. Je me demande sérieusement s'il à apporté ses gadgets lui. Ça pourrait être bien utile contre ce fou furieux.


Je parlai tout aussi bas pour que seul lui m'entende.

''Ne t'inquiète pas pour moi. Un peu de musique ne ferait pas de tord par contre''

J'accentuai sur le mot musique. J'espère simplement qu'il soit assez intelligent pour comprendre que je ne parle pas de véritable musique mais bien de ses pouvoirs. Nous avons besoin de tout les ressources possible et Pied Piper est l'une d'eux. Raptor se tourna alors vers nous. Je crois qu'il a entendu le chuchotement. Je contournai Piper et me plaça à côté de Oswald, devant l'assassin.


''C'est moi qui ai parler.. Je disais que vous faites erreur. Cobblepot peut sembler être un suspect de choix mais je ne crois pas me tromper en disant qu'il n'a pas les trippes pour faire quelque chose du genre. Tuer des membres de la fameuse cour des hiboux ? Ce n'est pas un petit mafieux aux dents jaunes et à la démarche de pingouin qui ferait cela. Je me demande d'ailleurs pourquoi à t'il eu une invitation. Je croyais que seul les gens importants ne pouvaient rejoindre la cour.''

Je pris une pause. Probablement deux nouveaux ennemis en quelques secondes. Ç'est un nouveau record, je crois. Je fis un sourire charmeur à l'assassin en tendant la main. Je vais essayer de jouer sur la flatterie. Je lui parle dans un français cassé. Un des garçons était français lors de ma mission en Russie, il m'a apprit les bases.

''Damian Wayne ! Je ne sais pas si vous avez entendu parler de moi mais de mon côté, j'ai entendu parler de vous. L'un des membres les plus influents de la cour des Hiboux. C'est tout un honneur ! ''
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1060
DC : Slade Wilson
Situation : Essaye de mêler vie d'étudiant et vie de justicier.
Localisations : Ivy Town
Groupes : Batfamily
Batfamily
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 21 Mar 2019 - 22:05

« Danse Macabre »
[ La Cour Des Hiboux ]
_____Sous les ordres de Batman, le jeune justicier avait rejoint Batwoman pour lui venire n aide. Cette dernière était parvenue à rentrer dans le bâtiment et l’adolescent assista, impuissant aux meurtres de nombreux membres de la Cour avant de s’en prendre à un Ergot qui voulu assassiner sa collègue. Machinalement et par un simple regard, Batwoman et Red Robin se synchronisèrent pour neutraliser leur adversaire. C’était instinctif, à peine quelques mots prononcés pour que l’adolescent comprennent ce qu’attendait la rousse.

Rapidement, Batwoman prit le relai pendant que Tim observait les alentours pour vérifier qu’il n’y est pas d’autre volontaire pour venir s’en prendre aux chauve-souris. Quelques secondes plus tard, Red Robin reporta son attention sur l’Ergot qui était en train de gémir de douleur alors que la rouquine le maintenait immobile. Alors que l’adolescent cherchait à poursuivre son chemin dans l’enceinte du bâtiment, espérant y retrouver des survivants ou le potentiel meurtrier.
Cependant, les paroles de l’Ergot gémissant de douleur essayaient de sortir quelques phrases qui attirèrent l’attention du jeune justicier. Ce dernier s’arrêta au milieu de sa marche avant de se retourner vivement, froncer les sourcils et se rapprocher de l’Ergot. Ce dernier était en train d’accuser les chauves-souris d’être responsable de ce carnage.

Pendant les premières secondes, l’adolescent ne comprenait pas le sens des paroles de l’Ergot. Il pensait que ce n’était qu’une simple provocation pendant qu’il semblait en train d’étouffer. Lorsqu’il comprit que l’Ergo était en train de mourir, Red Robin ne réfléchit plus, oublie les paroles de son adversaire pour quelques instants pour essayer de l’aider à respirer. Tim lâcha son arme et le laissa tomber par terre pour se jeter sur son adversaire. Il le redressa en agrippant l’uniforme pendant que l’Ergo était en train de se laisser noyer. Le jeune garçon essayait de garder son sang froid pendant que son cœur frappait violemment sa poitrine.

« Non, ce n’est pas le moment de jouer avec des phrases qui n’ont pas de sens. » grogna Red Robin en essayant de forcer l’Ergot à recracher toute l’eau qu’il avait rempli dans ses poumons. « Je n’ai jamais tuer qui que ce soit dans ce monde. Qu’est ce que tu essayes de me dire ? PARLE ! »

Malheureusement, l’ennemi succomba et fut dans l’incapacité de répondre. Intérieurement, Tim pestait, il n’avait pas réagi assez vite. Il lâcha le cadavre dans la flotte et laissa échapper un soupire. Mécaniquement, les paroles de l’Ergot trottaient dans son esprit. Il repensait à la froideur de Batman lorsqu’il l’avait retrouvé, quelques minutes auparavant.
L’adolescent laissa échapper une grimace. L’adolescent ne pouvait imaginer un scénario aussi catastrophique que celui-là. Batman ne pouvait pas sombrer, pas tant que Red Robin veillerait sur lui. Était-ce réellement une bonne idée de quitter Gotham City maintenant ? Le jeune homme ne voulait pas repenser à ça et ramassa son arme, le repliant avant de le secouer pour retirer toute l’eau qui s’était accumulée.

« Il n’y a plus rien à faire. » rétorqua l’adolescent. « Il faut continuer notre route. » conseille-t-il à Batwoman. « On doit trouver ce qu’il s’est passé là-bas et vite. »

Tim n’attendit pas que Batwoman réponde et ouvrit la marche. Le temps était compté et les émotions, dans cette mission, sont mis de côté.

Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin En ligne
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1434
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 3 Mai 2019 - 8:07
L’événement arrive sans prévenir.
Sans signe avant-coureur. Sans préparation. Sans hésitation.
Cela arrive.
Cela intervient ; en faisant fi de ce que les tristes acteurs de ce drame faisaient, alors.

Raptor menaçait les invités d’un groupe de la Cour des Hiboux, massacré dans l’immeuble ancien. La tension montait.
Le mercenaire s’en était pris à ces mêmes invités, et le sang avait été versé ; il risquait de l’être, encore. Damian Wayne tentait certes de se faire entendre, de prendre la main pendant qu’Oswald Cobblepott demeurait silencieux, mais la pression augmentait.
Cela allait craquer ; ils allaient craquer.
Exploser.

Red Robin tentait, lui, d’amener Batwoman ailleurs. De quitter les égouts, et l’Ergot abandonné là, pour remonter ; pour comprendre.
Le jeune détective en appelait à la raison et à l’intelligence de Kate Kane. Une bonne idée, même si la fougue de l’Héroïne la pousse souvent à des décisions inconsidérées ; c’est le cas ici. Elle ne voulait pas partir, elle voulait encore interroger l’Ergot.
Pour qu’il parle ; pour qu’il craque.
Explose, aussi, sous la pression.

Les vœux ont été exaucés.
Mais… pas comme ces sombres comédiens le voulaient ; Gotham est un théâtre violent et cruel. Sadique, surtout.
Et imprévisible, toujours.


Danse Macabre [La Cour des Hiboux] The-Carpetright-building-007

Le choc est brutal et absolu ; les flammes embrasent l’immeuble en même temps que l’impact touche toutes les personnes présentes.
Le bâtiment… explose.

Plusieurs bombes, placées bien avant dans un plan vicieux mais efficace, s’activent.
Elles explosent ; toutes.
Et les invités de la Cour, voulus ou non, sont pris dans ce choc abominable… qui menace tout le monde ; qui peut tous les emporter.

Qui peut, tous, les tuer.
Ce qui est bien le plan de la terrible intelligence derrière ce qui se révèle être ce monstrueux piège !


(HJ/ Le bâtiment explose ; vous êtes tous menacés.
Je conclue à la suite de vos messages. Essayez de survivre ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 30/12/2018
Messages : 237
Situation : C’est officiel. Oswald Chesterfield Cobblepot est désormais candidat aux municiples de Gotham. Mais le choix reste vôtre. Qui aura l’honneur d’être élu à la plus haute fonction de cette ville qui a tant pris à ses habitants ? Oswald Cobblepot ou Jack Napier, anciennement connu sous le nom du Joker...
Localisations : L'Iceberg Lounge

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 26 Mai 2019 - 1:46
"Ce mioche va me le payer tôt ou tard...Mais autant qu'il se fâche tué par Raptor."

Cobblepot avait réussi à se dégager du cadavre de son garde grâce à l'aide de son autre garde du corps..

Quand soudain l'explosion retentit. Tout le bâtiment s'embrassa. Cobblepot eu seulement un laps de temps pour réagir à la poutre qui s'effondrait sur lui.


"Aah.." L'évitant de justesse, il prit quelques secondes pour se resaissir.

"Je savais que ça tournerait mal mais pas à ce point là eheh." Pensa-t'-il tendit qu'il voyait les convives tous stupéfait et en détresse. Puis il le vit...

Raptor, dont la partie inférieure du corps était écrasé par une poutre. L'assassin qui l'avait menacé était désormais à ses pieds, tout en étant inconscient. Il n'aurait fallu à Cobblepot qu'à presser un bouton sur son parapluie pour faire apparaître une lame et éliminer cette menace. Mais Oswald eu une autre idée derrière la tête.

"Monsieur vous voulez que je m'en occupe ?" La voix de son garde du corps s'approchant le sortit de ses réflexions.

"Non. Aide moi à lui enlever la poutre."

"Qu.. Euh oui monsieur."

Les deux hommes réussirent tant bien que mal à extirper l'inconscient Raptor de sa prison faite de bois.


"Occupe toi de le sortir d'ici par une autre sortie et de l'amener voir le doc. Je vous rejoindrais après."

"Qu'allez-vous faire Monsieur ?" Demanda son garde du corps inquiet plus pour sa paie que pour son patron.

"Et bien.. Je vais faire quelque chose qui va m'impressionner moi-même eheh."

Oswald se dirigea alors vers les convives toujours coincés à l'intérieur. Tout l'immeuble crépitait, s'écroulait.. il avait peu de temps.

"Mesdames et Monsieurs..." Commença Oswald tout en se mettant devant la porte qui les enfermait dans cette salle en proie aux flammes.

Oswald défonça la enflammée à l'aide de son parapluie multi-fonctions.


"...si vous voulez bien me laisser vous aider. Suivez-moi."

Malgré le danger immédiat la plupart des invités de la Cour étaient.. intrigués par cet oiseau. Ils pensaient que c'était un oiseau de malheur et non un de bon augure. Néanmoins ils acceptèrent de le suivre. N'ayant pas d'autres options...

Cobblepot défonça à l'aide de son parapluie les différents obstacles sur son chemin. Bien su.. euh malheureusement quelques âmes furent prisonnières des flammes mais la majeur partie des invités arrivèrent finalement à passer à travers cet environnement enflammé et retrouver l'air frais.Hors de cet enfer.

Oswald reconnut plusieurs têtes familières au sein de cette assemblée de rescapés prestigieux. En effet il en connaissait quelques-une de part leur apparition dans les journaux gothamites. Des élues, des chefs d'entreprises et bien d'autres.

L'objectif de Cobblepot était ainsi de s'assurer la "reconnaissance" de ces personnes en temps voulu. Car qui saît à Gotham. On a toujours besoin de..


"...sauver les apparences."

Néanmoins il ne voyait pas les visages du fils adoptif de Wayne et du chef d'orchestre dans la foule. Que leur est-il arrivé ? Étaient-ils toujours à l'intérieur ?


Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Iwqoze10

"Lorsqu'on les pousse à se battre les attaques des Pingouins sont rapides et décisives...
et j'ai juré qu'un jour, les miennes le seraient aussi."

Merci à Conner pour la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1434
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 26 Mai 2019 - 20:57
L'explosion a été subite, brutale ; terrible.
Elle créé des dommages abominables, et emporte de nombreuses vies à proximité – et à l'intérieur, tout simplement ; mais tous ne disparaissent pas.
Certains survivent.
Certains commencent même à s'en échapper... même s'ils vont encore avoir besoin d'aide. Et elle arrive.


BOOM

Une explosion intervient, plus localisée ; le ciel se laisse découvrir alors.
Le ciel... et autre chose, qui se projette directement vers les survivants.


Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Batman_arkham_knight-1152x489

Le Batman.
Qui se pose directement devant les survivants – puis utilise autant sa force, que son expérience et son talent pour ouvrir une voie directement vers la sortie ; il y parvient.
Et les survivants sont alors récupérés par les secours... pris en main, aidés, soignés ; sauvés, littéralement.

Le Chevalier Noir disparaît, cette fois-ci. En silence, et crispé.
Quelle débâcle.
Quelle débâcle pense-t-il, en retrouvant les hauteurs et l'obscurité ; rien n'a fonctionné. Des vies sont perdues. La Cour des Hiboux a été frappée brutalement... et beaucoup d'innocents ou de personnes annexes ont péri.

Il adresse un signal à Robin et Red Robin, et suit des yeux les autres survivants ; il soupire, en découvrant l'action des pompiers et des secours.
Quelle débâcle.
Quel... mystère. Tout cela n'a pas de sens – ni la Ligue des Ombres, ni le Joker n'agiraient ainsi, ou n'auraient voulu s'en prendre à la Cour. Ça n'a pas de sens.

Quelqu'un d'autre s'en est pris à la Cour des Hiboux... mais qui ?
Et pourquoi ?
Le Batman n'en sait rien ; il ne supporte pas l'ignorance, et il va agir dessus – quand il le pourra, hélas.

Des jours sombres s'annoncent pour Gotham City ; encore plus obscurs qu'il ne le pensait.
Et cette nuit de flammes ne pourrait être que le début d'une Dans Macabre du plus mauvais effet...


Danse Macabre [La Cour des Hiboux] 5f1f009d1e8221959e40c07b920c043b

**
*
**

Ailleurs ; au même moment.
Un mur entier est recouvert d'écrans, mais le contenu change. Les chaînes d'information de Gotham City sont coupées, et cessent d'évoquer le terrible drame qui vient d'intervenir.
Plusieurs soupirs s'échappent d'une assemblée massive, et crispée ; avant que l'un d'entre eux prenne la parole.


 « La première étape de notre mue est passée ; elle fut difficile, douloureuse. Mais incontournable. »

L'homme prend une grande inspiration, et hoche la tête ; il se sait observé, critiqué.
Jugé.
Mais... il est persuadé qu'il faut agir ainsi ; qu'il fallait faire cela, tout simplement.

Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Latest?cb=20180901180709
La Cour des Hiboux devait avancer.
Quoi qu'il leur en coûte.


 « Gotham City et Batman nous croient morts ; disparus. C'est ce que nous cherchions.
Nous pouvons aller de l'avant. Nous pouvons changer.
Nous pouvons... transmettre notre destin au nouveau Maître du Parlement des Hiboux. »


Une forme émerge des ombres, et vient se placer devant les écrans.

 « Si... s'il l'accepte toujours. »

 « Mmh. »

L'homme soupire, embrasse toute la Cour devant lui ; sourit.
Et profite de ce moment... où tout change. Où tous ces mois de fuite, d'erreurs et d'errances prennent fin ; pour reprendre le contrôle.
Et commencer la reconquête.


 « Oui. Bien sûr. »

Les membres masqués se lèvent, alors, et l'applaudissent ; sèchement, brutalement.
Avec vigueur, il en prend note.
Il est leur nouveau Maître ; il les domine, les dirige, les contrôle.

Danse Macabre [La Cour des Hiboux] Latest?cb=20171217220914
Lex Luthor est le nouveau Maître de la Cour des Hiboux.
Gotham City n'a pas conscience de l'ampleur des drames qui vont s'abattre sur la ville !


(HJ/ Ainsi s'achève ce sujet, merci à ceux qui y ont participé et ont été jusqu'au bout. Ce sujet ne devait pas terminer ainsi, mais... cela me semble une très bonne chose pour redynamiser la Cour des Hiboux ! Very Happy
Batman et Gotham pensent que la Cour est détruite, alors que des membres ont organisé cette destruction pour le faire croire ; et Lex Luthor devient le nouveau Maître de la Cour des Hiboux. La suite bientôt ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Danse Macabre [La Cour des Hiboux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Danse macabre de Vanhel
» Maléfices
» [FLUFF] Les Cabales des Pirates Eldars
» [3000pts] Optique tournoi Crux en Janvier
» [Laurell K. Hamilton] Anita Blake, tome 14 : Danse macabre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-