Vengeance [Joker]

Inscription : 17/01/2017
Messages : 1435
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Vengeance [Joker] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 12 Mar 2019 - 15:24
Gotham City est une ville dangereuse, constamment ; mais certains quartiers sont un peu plus sûrs, un peu plus sécurisés que d’autres.
L’East End n’en fait pas partie.


Vengeance [Joker] Latest?cb=20140511181832

Situé à l’extrême Est de la ville, l’East End est littéralement le bout de Gotham City – le plus proche des Docks, le plus loin du centre-ville, le plus éloigné du reste du pays.
Le plus obscur, le plus terrible.

Rongé par un chômage terrible, hanté par une criminalité totale, l’East End n’est même pas au-delà des lois… l’East End connaît des lois ; ce ne sont juste pas celles de la société.
Le plus fort règne. Le faible se soumet.
Le nombre domine ; la minorité se tait, et subit.
Œil pour œil. Dent pour dent.
Voici les règles. Voici les éléments de la partie que chacun doit mener ici – pour vivre, au mieux ; pour survivre, généralement.

Depuis plusieurs mois, cependant, l’East End a paru en paix, comme le reste de la cité.
Mensonges.
La Ligue de Ra’s al Ghul a posé un manteau de plomb sur Gotham City, et les criminels ont dû s’adapter ; suivre.
Mais c’est terminé.

Quelques jours plus tôt, les fiançailles de Bruce Wayne ont été gâchées, ruinées par une attaque ; du Joker.
Qu’on croyait mort – qui ne l’était donc pas.
La fiancée du milliardaire est en état de mort cérébrale, d’autres victimes sont infectées ; la panique revient, le contrôle explose. La peur bondit.
Le Joker est de retour… et le Batman, si discret ces derniers mois, aussi.


« Mmh ? »

Sur le toit d’un entrepôt anonyme et abandonné de l’East End, un homme grogne en croyant voir quelque chose. Il se tourne, maintient serrée contre lui son arme à feu, serre fortement sa cigarette entre ses lèvres… mais ne peut rien faire.
Car une forme bondit sur lui. Car une silhouette se projette…

Vengeance [Joker] Batfleck_by_terry312237_d9uey6w-pre.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9MTQ0MyIsInBhdGgiOiJcL2ZcL2NhY2Y4M2NkLWI2MDEtNDhmZC1hODZmLTU4NmVkMTU3ZWIxZVwvZDl1ZXk2dy01NTU3MGI2My0xMDBlLTQ1NGMtYWQ2Yi1jY2Q4Y2Q0OTdkM2QuanBnIiwid2lkdGgiOiI8PTEwMjQifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6aW1hZ2Uub3BlcmF0aW9ucyJdfQ
… et le Batman abat un coup de poing d’une violence inimaginable sur son crâne.
Le choc est terrible.
Et l’homme s’écroule en silence, accompagné par son agresseur.


« Hrm. »

Ce dernier grogne, et s’accroupit ; il est énervé.
Comme toujours, depuis quelques jours.
Il y a peu, il a violemment interrogé le Pingouin, qui l’a mené ici – en espérant que l’information est correcte. En espérant que le Clown se trouve bien ici.

Le Chevalier Noir attend, alors ; seul.
En silence.
Accroupi dans les ombres. Guettant chaque mouvement, chaque son, chaque élément.
Prêt à tout.
Pour retrouver le Clown. Pour le faire parler. Pour le faire arrêter.
Définitivement.

Bruce est au-delà de la douleur ou de la colère ; il est au-delà des émotions.
Il est la douleur. Il est la colère.
Et il entend offrir au Joker le juste prix pour l’ampleur de ses actes… enfin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 162
Situation : Jack sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Cependant il fait de son mieux pour rester l'homme qu'il est... qu'il désire rester. Jack Napier. Mais pendant combien de temps ?
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 12 Mar 2019 - 17:43
Cela va bientôt faire 1 semaine que le Joker à réaliser son attentat. Durant les fiançailles du richissime Bruce Wayne, le clown a attaqué. Sans attendre, sans raison particulière, le prince du crime est revenu d'outre tombe. Depuis l'attaque de Darkseid, le monde l'avait cru mort, enterré et oublié. Le Clown avait profité du chaos ambiant pour disparaître. Patientant dans l'ombre de Gotham, tel une proie attendant sa cible.

Le jour ou Darkseid avait attaqué, le Joker eut un sentiment étrange. Le sentiment que plein de héros peuvent avoir en eux, celui d'un être humain. Ce sentiment était celui du courage, de la bravoure et de l’héroïsme. Cette chaleur qui lui avait rempli les poumons avait fait naître quelques choses d'étrange dans la tête du Joker. Comme une petite voix qui voulait faire le bien.

Cette voix, il faut la faire disparaître et quoi de mieux que de mettre entre la vie et la mort des centaines de personnes pour faire taire cette voix, cette autre personne au sein d'un même corps.
Le Joker pensait s'en être libéré...


East End - Gotham City

Le Clown arborais son nouveau style, moins cartoon mais un peu plus bling-bling. Depuis les fiançailles il n'avait rien fait. Il s'est contenté d'attendre. D'attendre que le Batman remonte jusqu'a lui, il ignorais pourquoi mais il en avais besoin. Il avais besoin de retrouver son vieil "ami". Cela faisait bien longtemps.

De tous les habitants de Gotham, Joker et Gordon était peut-être les seuls à avoir remarqué l'absence du chevalier noir. Il avais été remplacé par un autre, certe, mais c'était pas Batman.

Vengeance [Joker] 45558375_2349144602035764_8376371685692295308_n.jpg?_nc_ht=scontent-frt3-2.cdninstagram.com&se=7&ig_cache_key=MTkxNjg1NjYyNjUxMDcwNjQ3Ng%3D%3D

Il restait planté sur son siège, à attendre un signe, une ombre qui planais dans le ciel. Il avait entendu parler de l'humiliation qu'avait vécu Oswald aux toilettes. Tout s'apprenait à Gotham, dont cette petite mésaventure concernant l'oisillon Cobblepot. Le Clown avait bien rigolé en s'imaginant la scène, ce nain de Pingouin à terre, culotte baissée, implorant la pitié du grand chevalier noir.

" - Boss, boss... on parle que la première victime aurait contracté les symptômes depuis hier soir.
- Excellent... Qu'a t'elle fait ?
- Elle s'est mise a rire au nez de son médecin, puis elle s'est jetée par la fenêtre... Il parait qu'elle a
perdu l'usage de ses jambes... les prochaines victimes devrait se réveiller...

- Nous allons assister à l'une des plus grandes crise de rire de la nuit, mon ami... "

Le Joker tourna légèrement sa tête en direction de son homme de main

" - Ca va être génial... "

L'homme de main partis en applaudissant le Joker. L'ego du clown n'en décela même pas une once de bonheur à l'égard de ces applaudissement. Ce n'était qu'un homme de main, rien d'autre.

tu te crois supérieur à tous...

Ne pas lui répondre, ne pas lui répondre. Ce n'est qu'une voix dans ta tête.
Soudain la radio des sbires du Joker émettait sur un signal protégé, un des soldats du Joker racontait avoir aperçu le Batman volé aux alentours du QG.

" - Attirez le vers moi. Je le veux. Et faites en sorte que ça est l'air vrai. Si il vous interroge, ne
craquer pas tout de suite, mais cracher le morceaux rapidement.

- Bien reçu, Joker. "

Joker, joker, joker, joker tu en as oublié ton nom ?

" - TAIS TOI JE DIS !
- euh... ok, chef... "

Le Clown grogna et fit craquer son coup tout en se levant de son siège pour s'approcher de la fenêtre. Observant Gotham, avant la nuit fatidique.

" - Viens à moi... Batman... "


*
**

Quelques soldats du Joker alla dans une ruelle, non loin de l'entrepôt ou se tenait le clown. Une fois tous mis en place, quelques uns parmi-eux enfilèrent un masque, le même porté par ceux du pingouin. Se mettant face à face le groupe qui était avant unis se sépara en deux, prêt à se tirer les uns sur les autres.

" - Feu sur les sbires du Pingouin !! "

La fusillade éclata au cœur d'East End, certains hommes s'écroulèrent, d'autres continuèrent de tirer sur leurs anciens coéquipier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1435
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Vengeance [Joker] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 13 Mar 2019 - 10:04
Le Batman reste figé et silencieux ; longtemps.
Les sens en action, prêts à tout entendre – prêts à tout chercher, surtout, pour obtenir des informations sur le Joker et son organisation.
Des informations ne tardent pas à venir ; mais pas celles qu’il voulait.


« Monsieur ? »

« Hrm. »

Il soupire ; communication interne à son costume.
Il savait qu’il aurait dû la déconnecter, comme les moyens d’échanges avec la Justice League.


« Penny-One. »

Le nom de code d’Alfred Pennyworth, en opération.
Son majordome. Son médecin. Son armurier.
Sa figure paternelle.
Qui ne cesse de s’inquiéter depuis une semaine ; qui est rongé par la culpabilité, d’avoir poussé Bruce à s’ouvrir et à demander Julie en mariage.
Mais qui ne l’interromprait qu’en cas d’urgence, il le sait bien. Surtout en ce moment.


« J’ai intercepté des communications internes aux services hospitaliers, Monsieur. Les victimes de l’empoisonnement se… signalent. »

« Comment ? »

« Rire incontrôlée. Folie. Destruction. Autodestruction, surtout. »

« Hrm. »

« Il… y a déjà une victime, Monsieur. »

« Je vois. »

Ses poings se crispent ; sa respiration accélère.
La fureur augmente.


« Continuez la veille. Tenez-moi informé si un nouvel infecté se signale ainsi. »

« Bien, Monsieur. Puis-je vous prop… »

« Terminé. »

Bruce l’interrompt, et coupe la communication sèchement.
Alfred pourra la réenclencher – mais il va attendre, il le sait ; il sait que son fils a besoin de silence, et d’une paix qu’il cherchera dans la violence. En vain.

Le Batman est loin de ces considérations philosophiques, cependant.
Il s’est levé. Il s’est approché du rebord.
Et il les voit.
Les hommes de main, qui se préparent ; qui s’activent. Qui tirent, ensuite.
Mais… il les a vus.
Il les a vus se disperser, s’organiser ; se préparer… pour le piéger.
Il les a vus. Il ne se fera pas avoir.
Mais la fureur… la fureur s’intensifie, encore.


« Rah. »

Le Chevalier Noir bondit, alors.
Vengeance [Joker] Batfleck_by_moatazsayed_dah6481-pre.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7ImhlaWdodCI6Ijw9MTA3MiIsInBhdGgiOiJcL2ZcL2Y5OTMxMTE2LTI3ZmItNDQ4My1hM2IzLWM0Nzk5YzRiNmIzZFwvZGFoNjQ4MS01ZmE3YmNiMC01ZDJiLTQ3OTEtOTc5Yi0yYWY5ZWI0MDlhZTguanBnIiwid2lkdGgiOiI8PTgwMCJ9XV0sImF1ZCI6WyJ1cm46c2VydmljZTppbWFnZS5vcGVyYXRpb25zIl19
Le visage grimaçant, terrifiant.
Il libère plusieurs boules métalliques, qui explosent au contact du sol ; et libèrent du gaz, qui créé un voile de fumée autant qu’il agresse les hommes de main.
Il enchaîne, ensuite.
Violemment. Brutalement. Sans pitié. Sans remords. En utilisant les éléments qui l’entourent, dans cette ruelle sombre.


Vengeance [Joker] Tenor

C’est un massacre.
Organisé. Discipliné. Préparé.
Exécuté, parfaitement.
La majorité des hommes tombent, vaincus et brisés ; quelques-uns restent debout, mais… la peur peut s’emparer d’eux. La peur va s’emparer d’eux.
Il le sait.
Ils le savent aussi, surtout.


« Parlez. »

Sa voix rauque et puissante s’élève, entre les râles et les gémissements, alors qu’il se redresse lentement.

« Où est-il. Comment rentrer. Comment le trouver. Ce qu’il prépare.
Parlez. »


Son regard glisse sur eux, alors qu’il récupère un Batarang et se prépare à l’utiliser ; sans pitié, encore.

« Tant que vous le pouvez encore. »

Non pas une menace… mais une promesse.
Qu’il s’appliquera à tenir ; quoi qu’il en coûte.


Vengeance [Joker] 469240812957c53d6a60ae3093eeb40f
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 162
Situation : Jack sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Cependant il fait de son mieux pour rester l'homme qu'il est... qu'il désire rester. Jack Napier. Mais pendant combien de temps ?
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 13 Mar 2019 - 11:50
Des crépitements sur la fréquence radio du Joker. Des crépitements puis du bruits, d'os qui craque, de gémissement de douleur, des cries de peur. Puis sa voix.

« Parlez. »



Le Joker toujours planté devant sa fenêtre esquissa un long sourire sadique... Entendre sa voix depuis si longtemps était comme... comme entendre la voix d'un défunt. Perdu depuis longtemps, disparu, mort, puis revenu à la vie.

Batman interrogea les sbires du Joker. Sans pitié, avec son intimidation habituelle. Le Clown entendais toute la discussion à distance, il s'en délectais.

" - Je.... batman.... On .... m*rde... pitié.... me faites pas de mal"

Puis un autre bruit de cogne sorti de l’Émetteur radio. La chauve souris fais ce qu'elle fait de mieux.

" - ARRRRGH ! D'acc-d'accord ! Il est dans un entrepôt ! à l'angle de la rue Roosevelt... AAAAGH face à la rue Elliot ! face à la rue Elliot !! pitié... "

Et pour conclure un bruit de cape laissant le silence derrière lui.

Le sadique clown alla éteindre le poste de radio, sachant que le Batman allait pas tarder. Joker chantonna une petite mélodie puis glissa ses mains derrière son dos. Le visage serré mais la bouche tout sourire. Le même sbire que toute à l'heure fonça dans le bureau du Clown :

" - Boss ! Boss ! Il...

- Je sais... Il arrive... abandonner le navire... je veux être seul avec lui. Comme deux bon vieux amis.

- On passe à la phase 2 ?

- On passe à la phase 2. "

L'homme de main acquiesça doucement de la tête et quitta les lieux accompagnés de tous les autres soldats du clown. L'entrepôt était maintenant vide. Seul le Clown patientais dans les bureau à l'étage supérieur.


Les lascars du Joker grimpèrent dans les voitures pré-disposé non loin de l'entrepôt puis chaque voiture partis dans une direction différente. 5 voitures pour chaque quartier de Gotham. Dans une des ses voitures un des sbires situés à l'arrière brisa le silence :

" - Vous trouvez ça normal que le boss ne veuillent pas de nous pour le protéger ?

- Tant qu'on est payés tu sais... moi ça me va très bien... Puis ce cinglé de clown peut se débrouiller
seul... Tu as entendu ce qu'il avait fait à Robin ?


- Avec son pied de biche ??

- Non, non le nouveau Robin ! Le boss l'a dégommé ! C'était il y a quelques semaines peu avant le
mariage... enfin "le mariage". D'ailleurs pourquoi le boss s'en est pris à ce Wayne ?


- Parce que tu crois que le Joker a besoin d'une cible en particulier ?

- Voilà... On y est... Mais... attendez il n'y a rien ici ? Pourquoi le boss veut que l'on vienne là...

- Peu importe met la radio..."

Après avoir cherché la bonne fréquence, le conducteur de la voiture s'arrêta sur la radio local.

Vengeance [Joker] Tumblr_m5bufstCb71r8fvzk


" -dans un autre hôpital de Gotham, deux infectés se sont réveillé. L'un d'eux aurait... égorgé une des infirmières qui s'occupait de lui, tant qu'au second, il s'est contenté de rire en grattant les murs jusqu'au sang... Serait-ce un nouveau coup du Joker ? Nous qui le croyons mort... C'était Jack Ryder sur Gotham City... ah ! attendez on me dis... qu'une autre victime du Joker est à déploré... ça ne cesse de croître ! Restez avec -..."




Après avoir éteint la radio les sbires se réinstallèrent tous dans leur sièges. Sans rien dire.
Dans un ultime rire toute les victimes s'activèrent, une par une, comme des robots à la chaîne. Prêt à en découdre....

Et le Joker patientais...sans broncher, observant la ville de Gotham comme si ça allaient être la dernière fois...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1435
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Vengeance [Joker] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 13 Mar 2019 - 13:01
« Hrm. »

Un grognement s’échappe des lèvres du Batman, alors qu’il abat son poing sur le dernier homme de main ; qui s’écroule, inconscient.
Comme les autres.

Quelques minutes lui ont suffi pour terroriser les agents du Joker, les briser et les faire parler… mais ça ne lui plaît guère.
D’une part, car poursuivre le Clown ne devrait pas lui plaire, de principe. De l’autre, parce que c’était trop facile ; ils ont parlé trop rapidement, trop longtemps.
Il n’aime pas ça.
Et il aime encore moins quand il sent son costume vibrer, alors qu’il bondit vers un toit à proximité.


« Monsieur. »

Une communication d’Alfred ; encore.
S’il la relance, c’est qu’il doit y avoir une urgence – même lui comprend quand il ne faut pas solliciter le Chevalier Noir, dans son état.


« Oui. »

« Deux infectés se sont réveillés. L’un d’entre eux a égorgé une infirmière, le second s’est mutilant avec un mur. Une troisième a été détectée. »

Le Batman prend une grande inspiration, en sentant son corps se crisper ; ça continue.
Ça continue, et ça s’amplifie.


« Je vois. »

« Il est… à craindre que le phénomène se répande. »

« Oui. »

Le Joker s’en est pris à Leslie Thompkins, quelques mois auparavant ; elle n’est plus là pour aider… pour l’aider.
Mais cela ne veut pas dire qu’il ne peut rien faire.


« Penny-One, contactez Batwing et Signal. Sollicitez également Orphan.
Déployez-les sur les hôpitaux qui accueillent les infectés. Ils sont trois, n’est-ce pas ? »


« En effet, Monsieur. »

« Un dans chaque hôpital, et vous assurez le contact constant ; pas d’héroïsme. Qu’ils gèrent les infectés, afin qu’ils ne blessent pas autrui.
En parallèle, soulevez le tas de Batarangs endommagés que je devais réparer. Vous trouverez le bipeur de la Justice League. »


« Vous ne l’aviez donc pas brisé. »

« Pas entièrement. Activez-le, et sollicitez le Docteur Mid-Nite, Directeur du Département Médical. Assurez-lui l’accès aux données des hôpitaux.
Qu’il trouve une solution à tout cela. »


« Je vois. »

Au loin, dans la Batcave, Alfred réprime difficilement un sourire de satisfaction ; bien.
Même enragé, même en fureur, Bruce a l’intelligence de savoir demander de l’aide – tout n’est pas perdu, donc.


« Et… vous ? En attendant ? »

« Je vais render visite à une vieille connaissance. »

Bruce s’arrête de courir sur un toit, quand les vibrations d’un puissant moteur le rejoignent ; enfin.
Il est temps de poursuivre.


**
*
**

Un peu plus loin, un peu plus tard.
Le Joker attend.
Seul, dans l’entrepôt ; patient et déterminé. Sûr de ses forces. Sûr de son plan. Sûr de l’emporter.
Il a tort.

Un puissant bruit se fait entendre, avant que plusieurs explosions ne soient déclenchées autour de l’entrepôt. Aucune ne va endommager l’extérieur, les tirs sont chirurgicaux ; ils sont une couverture, surtout.
Parce qu’il arrive. Parce qu’il sort. Parce qu’il saute.


Vengeance [Joker] Mosrqokrh7mclqns2qgu

Parce que le Batman rentre dans l’entrepôt.
Un étage en dessous du Joker.
Il s’accroupit, après avoir atterri, puis bondit ; pour disparaître dans les ombres. Pour surprendre. Pour gêner.
Pour prendre le contrôle… et stopper définitivement le Clown.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 162
Situation : Jack sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Cependant il fait de son mieux pour rester l'homme qu'il est... qu'il désire rester. Jack Napier. Mais pendant combien de temps ?
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 13 Mar 2019 - 13:30
ça commence... il est là, quelque part tapis dans l'ombre du repaire du Clown. Au fond de lui le Joker peut sentir son cœur s'exciter, si il tend suffisamment l'oreille il pourrais presque entendre le battement de cœur du chevalier noir.

tu penses qu'il va faire quoi ? batman est là et maintenant ? tu es content tu as son attention...

Le Clown se frappa la tête pour faire taire cette voix inconnue et grogna comme une bête féroce.
la voix semblait s'évaporer tandis qu'il se dirigeais tout droit vers un petit bouton rouge. Il appuie sur ce dernier et approche sa bouche d'un micro. Le son de sa voix se répand partout dans l'entrepôt.

" - Baaaaatman ? Mon petit Batou ? ça faisait longtemps n'est-ce pas ? Je suis content de te revoir. Pour l'occasion j'ai demandé à mes hommes de quitter les lieux. Afin d'être en tête à tête... rien que toi et moi... Comme au bon vieux temps. "

la voix glacial du Joker emplissait l'espace étonnamment vide du bâtiment. Le Batman pouvait user de tous ses gadgets et compétences pour constater qu'ils étaient bel et bien seul.

Le silence. Pendant longtemps, plus aucun bruit. Le Joker comme le Batman n'agissent pas. Leurs deux esprits de génies semblent réfléchir. Le combat à déjà commencer. D'abord mental, psychologique. Le jeux sadique des deux vétérans à commencer. Quelque part dans l'entrepôt Batman était tapis dans l'ombre. Quelque part dans l'entrepôt le Joker attendais.

Enfin, le silence s'arrêta et la voix du Joker brisa le silence instauré. Le Clown chante de sa voix désuet, abîmé par le trop grand nombre de rire.



Durant sa chanson un vidéo projecteur s'alluma. éclairant le large espace de l'entrepôt puis des photos apparaissent. Des images privées, familiales, qui n'appartiennent qu'a une seule et même personne... Bruce Wayne. Des images de lui enfant accompagné de ses parents, puis d'Alfred. Toute la vie du jeune milliardaire défile sur le mur usé de l'entrepôt. Et pour conclure cette étrange spectacle, quelques photos du Batman.

Le Joker continuait de chanter durant toute la durée de la vidéo... enfin la pellicule arriver à la fin, se mit à brûler pour faire disparaître toute traces de cette vidéo.


Puis le silence se réinstalla dans le glacial entrepôt. Tandis que les hôpitaux de Gotham semblaient rigoler pour la dernière fois.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1435
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Vengeance [Joker] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 13 Mar 2019 - 15:33
Il ne dit rien.
Alors qu’il est rentré dans l’entrepôt, alors qu’il est arrivé à l’étage inférieur, le Batman active les systèmes de son costume ; et les relie à ceux du Batplane.
Il écoute – mais ne dit rien.

Les scanners sont enclenchés. Tout est étudié.
Ils sont seuls, oui.
Juste lui. Et juste lui, aussi.
Seuls. A deux. Dans un entrepôt où le Clown s’est préparé, où il l’attend.
Un piège.
Bien sûr que c’est un piège ; bien sûr qu’il s’y attend.
Bien sûr qu’il ira.


« Hrm. »

Bruce grogne, en passant par des passages discrets et difficiles pour rejoindre l’étage du dessus ; il est moins souple qu’avant, hélas.
Mais qu’importe – ça ira. Ça doit aller.
Ça sera suffisant, pour s’occuper du Clown.


« Mmh. »

Son grognement diffère, cependant, quand il l’entend ; quand il l’entend chanter.
Avec une discrétion absolue, le Chevalier Noir glisse dans les ombres… et attend. Pour ne pas agir précipitamment. Pour ne pas commettre d’erreur.
Pour ne pas laisser au monstre, la possibilité d’agir.

La suite le trouble, cependant.
Plus qu’il ne voudra l’avouer.

La suite… est un film.
Un film qui se déclenche par vidéo-projecteur ; la chanson continue.
Un film… dont il reconnaît les images.
Un film qui le crispe. Un film qui le ronge. Un film qui, il le sait, va le hanter des nuits entières, dans les mois à venir.
Un film qui confirme ses plus grandes peurs.

Le Joker sait.
Qui il est. Qui ils sont.
Où frapper.


« Humf. »

Il prend une grande inspiration, et bouge légèrement la nuque ; il doit l’assouplir. Il doit s’assouplir.
Il doit agir.
Le Joker sait qu’il est là – et il sait qu’il sait, maintenant. Le Joker joue avec lui. Le Joker se joue de lui.
Ça suffit.
Tout suffit, maintenant.


« Tes talents de chanteur sont surestimés. »

Sa voix rauque et puissante s’élève, avant qu’il ne permette à ses bottes de claquer sur le sol de l’entrepôt.
Klang. Klang. Klang. Klang.
Encore. Et encore.
Les pas sonnent. Le son résonne.
Il arrive.


« Tout comme l’effet de ton film. »

Et il parle, aussi.
Avec un contrôle tellement absolu qu’il pourrait en crisper plus d’un.


« Ra’s al Ghul sait. Hugo Strange. Bane sait. Même Edward Nygma sait.
Et tu sais, donc. »


Klang. Klang. Klang.
Il arrive.
Il marche, et arrive…

Vengeance [Joker] 288
… en gardant un regard d’une dureté absolue sur le Clown.

« Après tous les autres. »

Klang. Klang.
Ça s’arrête, alors ; il s’arrête.


« Bon. »

A deux mètres du Clown ; il inspire.
Il se contrôle. Il prend sur lui.
Difficilement, il doit bien l’avouer.


« Commençons.
J’ai d’autres priorités à régler, après avoir mis fin à ton petit jeu. »


Il le provoque ; il le pousse, à la faute.
Un jeu dangereux – le seul qu’il puisse mener, encore. Le Batman est enragé. Le Batman comprend que le Joker sait… et qu’il s’en est pris à Julie pour cela.
Pas de hasard. Pas de coïncidence.
Le Joker sait. Il a fait… exprès.
Le Batman est fou, là ; fou de colère – et il entend le montrer, aussi violemment que possible !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 162
Situation : Jack sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Cependant il fait de son mieux pour rester l'homme qu'il est... qu'il désire rester. Jack Napier. Mais pendant combien de temps ?
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 13 Mar 2019 - 16:46
Batman venait de débarquer derrière lui. En faisant son entrée habituel, exactement comme si son ombre se rebellait contre nous même. Le Joker se retourna lentement de son micro. Les mains plaqués derrière son dos.

" - Tu as pris ton temps. "

Le Batman avait compris son petit jeu et lui annonçait sur un plateau d'argent l'identité des autres malfrats qui connaissait son secret.

" - Oh ? Alors je rejoins la joyeuse petite troupe... Je me vois déjà... au bout d'une table avec toute ta petite famille. Partageant un repas, moi au côté de ce bon vieux Alfred. Je lui raconterais de bonne blague... Il en crèverais à force de rire. "

Les deux ennemis s'approchèrent lentement pour laisser un creux de deux mètres entres eux. Ils se fixèrent. Un duel de regard les yeux sombres du chevalier dans les yeux emplis de folie du prince crime.

" - Tu veux que l'on se batte ? Mais à quoi bon ? Je reviendrais encore une fois... puis encore une fois... "

Le Clown avance d'un pas. un mètre cinquante entre les deux.

" - Puis la prochaine fois, je tuerais Dick Grayson. "

Il avance d'un autre pas. un mètre les sépares.

" - Ensuite je tuerais Tim Drake. "

Il avance d'un dernier et ultime pas. cinquante centimètres entre les deux titans.

" - Et je finirais Alfred exactement comme j'ai fini Jason. "

Le Clown toisa Batman du regard. Il cherche l'homme derrière le masque cherchant longuement Bruce.

Vengeance [Joker] Dh8C7bVX0AAK_TV

" - Toi et moi, on est pareil. On se cache derrière un masque. Nous avons tout les deux perdu notre famille. Et quoique tu essayes de bâtir avec tes pseudo-Robin, il ne remplacerons jamais tes parents...
Il ne remplaceront jamais le frère que tu aurais pu avoir.
"

Le Joker tourna les talons, sa pleine confiance en Batman ne l'effraye pas. Marchant vers l'autre extrémité de la pièce le Clown semble hésité, pour la première fois de sa vie. Sa démarche change. Soudain, une voix différente sors de la bouche du clown.

" - C'est moi qui l'ai attiré ici.. aide-moi ! "

Il se retourne légèrement pour observer le Batman. Le visage du Joker était crispé, effrayé. Ses yeux semblait avoir changer de couleur. Ils étaientt passé du vert au marron.
Tournant sa tête dans un mouvement robotique, le Joker fit un bruit animal.

" - Nous sommes pareil toi et moi. Je connais ton histoire mieux que personne... "

Le Joker semblait ne pas s'être aperçu de son changement soudain de caractère.

" - Tu vois, Bruce. Je suis ton frère...spirituel. On est liés ! je veux juste que tu l'admettes. Je veux t'entendre dire ça. "

Le Clown activa la radio. D'autres victimes du Joker sont à déplorés. Plusieurs suicides, plusieurs meurtres. Chacun réalise sa petite folie soudaine. Joker se retourna en direction du Batman observant sa réaction.

" - Tttt-Tttt ! Avant d'user de tes points, comme tu sais, les victimes de ton mariage devienne folle, j'ai un antidote, dans ma tête. Tu le veux ? Alors revivons cette fameuse nuit. Cette fois-ci, ensemble.

Allons faire un petit tour tu veux, le film va bientôt commencer ?
"

Il enfila un long blouson et un grand chapeau et fit signe au Batman de le suivre dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1435
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Vengeance [Joker] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 14 Mar 2019 - 11:43
« Non. »

La réplique est sèche et brutale.
Complètement inattendue, également.


« Je ne viendrais pas. »

Le Batman parle, mais ce sont des projectiles que sa bouche envoie vers le Joker, à la place des mots.

« Je ne te suivrais pas. »

Son regard est sec, terrible.
D’une brutalité rare, même après tant d’affrontements entre eux.


« Je n’accepterais pas ton plan. »

Il prend une grande inspiration, et souffle lourdement ; théâtralement.

« Je refuse. »

Il lui est difficile, de dire cela ; mais il le fait quand même.
Malgré les dangers. Malgré les nouvelles terribles. Malgré les destins brisés. Malgré les vibrations, dans son costume, qui confirment les alertes.
Bruce sait qu’une partie de lui veut le suivre – veut jouer sa partie, en espérant pouvoir le piéger et sauver des vies. Mais il sait, surtout, que ce n’est qu’un leurre… que beaucoup de gens vont mourir, ce soir, avant que le Clown ne se lasse.
Et il en a assez.


« Je ne joue pas, ce soir. »

Parce que le Joker sait ; parce qu’il l’a dit, et le sait.
Il ne joue pas, donc. Il ne joue plus.
Pour Dick, qu’il a menacé. Pour Tim, qu’il a menacé. Pour Alfred, qu’il a menacé.
Pour Jason… qu’il a évoqué.
Et pour Sarah Essen, aussi. Pour Barbara, qu’il n’a pas citée et pour laquelle il craint toujours.

Pour eux – et pour tous les autres ; tous les anonymes, toutes les âmes perdues. Les familles brisées.
Il ne joue plus. Il ne jouera plus.
Jamais !


« Mais toi… »

Même s’il n’est pas interdit de réfléchir, face au Joker.
Même s’il a entendu l’étrange voix, aux intonations et aux formulations si différentes qu’elles semblent issues d’une autre personne. Même si le Chevalier Noir s’interroge, et en vient même à penser que cela est trop poussé pour que ça soit organisé par le Clown.


« … non plus. »

Sans prévenir, le Batman récupère quelque chose coincé dans son gant – et l’envoie au sol ; ça explose.
Provoquant un flash lumineux intense, qui agresse les yeux de tous ceux présents… tous ceux qui ne sont pas préparés ; lui l’est. Lui a activé son masque, et est donc protégé.
Pas le Joker.
Qui devrait donc être aveuglé ; voir affaibli.
Vulnérable, donc.

Sans un mot, sans une hésitation, Bruce bondit en avant – et essaye d’abattre brutalement son poing, sur le visage du Joker.
Pour le frapper. Pour le blesser. Pour l’étendre.
Pour que ça finisse !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 162
Situation : Jack sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Cependant il fait de son mieux pour rester l'homme qu'il est... qu'il désire rester. Jack Napier. Mais pendant combien de temps ?
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 14 Mar 2019 - 12:21
Son visage se figea sur le bonheur. Batman refuse de sauver les innocents invités à son mariage. Quel satisfaction sur le visage du Joker. Il tourna son visage heureux en direction du chevalier et le regarda la tête penché en avant. Plongeant le haut de son visage dans l'ombre de son chapeau. Le Clown sorta ses mains des poches.

" - Tu m'impressionneras chaque jour mon grand ami ténébreux. AHAHAHAHAHA ! "

Le Joker rigola assez fort pour atteindre les oreilles de chauves-souris du Batman. Mais soudain, contre toute attente un énorme flash lumineux aveugle le prince Clown. Cachant ses yeux aveuglés sous ses mains il senti un poing énorme s'écraser dans son pâle visage. Titubant en arrière, le clown ne distingua qu'un voile blanc et une forme noir.

" - J'aime... j'aime ta façon de faire ! ça m'excite Batou ! "

Il continue de parler, il est en position faible mais il continue de parler. Rien ne semble l'arrêter pour le faire taire. Son dos rencontra le mur de l'entrepôt. Le cerveau du clown compris très vite ou il était dans la salle. Se baissant machinalement, il sentis le vent d'un autre poing plaquer le mur au dessus de sa tête. Dans une retournée acrobatique, le Clown se retrouva dans un coin de la pièce. Près d'une armoire, tâtant rapidement pour confirmer ses pensés, il bascula l'armoire en direction de l'emplacement récent du chevalier noir. Le fracas du choc contre le sol fît trembler la pièce entière et craqua légèrement sous leur pied. Juste assez pour que le Clown réfléchisse à sa stratégie. Reprenant peu à peu la vue, autour de lui était flou. Mais juste assez pour distinguer un mètre devant lui. Courant en direction d'une petite commode, le clown s'affala à terre, le Batman venait de la tacler au sol. Son menton percuta le sol. Le Joker cracha une dent puis continua sa course en direction de la commode. Arrivé à destination, il renversa la commode de toute sa puissance. Faisant écrouler la pièce au niveau du dessous.

Se relavant doucement, le Joker frotta sa tête et grogna. Sa vue était redevenu clair mais la chute l'avait un peu sonné. Ses oreilles sifflèrent légèrement mais il pu entendre une multitude d'explosion parcourir la ville. Son plan avait fonctionné.


*
**



Les sbires du Joker était toujours garés dans des parkings isolé. Tous attendais un signe de leur chef.

" - Bon... ça fait long là ? Vous croyez que le Batman l'a tués ?

- Même pas en rêve ! Ce fils de ****, nous brise les os... il ne tue pas !

- Il est violent ces derniers jours.

- Ouais, allez moi je me casse ! "

Ce dernier sbire poussa légèrement la portière et un cliquetis se fit entendre.

" - C'est quoi cette bla- ...

La voiture explosa dans un souffle suffisamment puissant pour détruire la voiture dans son intégrale. Cette explosion n'était que la première d'une autre grande série, chaque voiture garé au quatre coins de la ville explosèrent à la suite de la première.

Contre toute attente, aucune victime civils n'était à déplorés. Seul les sbires du Joker venait d'être anéanti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1435
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Vengeance [Joker] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 14 Mar 2019 - 15:20
« Hrm. »

Le Batman grogne.
En se redressant ; en souffrant aussi, un peu.


« Où. »

Ses yeux plissent, sous son masque. Même s’ils ont été protégés par l’explosion lumineuse qu’il a provoquée, les récents événements ont légèrement touché son équipement – et il a besoin de quelques secondes, pour se reprendre.
Il ne peut pas les gâcher, cependant ; il ne peut pas se les permettre.
Parce que le Joker est ici.


« Toi. »

Son corps se crispe, quand il découvre la silhouette du Clown à ses côtés ; à quelques mètres.
Une poignée d’instants plus tôt, Bruce a refusé de suivre le plan de l’ennemi… et lui est tombé dessus. Littéralement.
Les coups se sont enchaînés. Les attaques se sont multipliées.
La violence a explosé.
Mais… le Joker a réussi à faire quelque chose ; à s’échapper, en faisant s’écrouler le sol. Mais non sans le trembler encore, encore plus, toujours plus, par des gestes surprenants... et fous.
Au point de le faire douter que le Clown soit lui-même, en fait.


« Tu… non. »

BOOM-BOOM-BOOM-BOOM

Il s’approche, pour le frapper ; mais il s’arrête.
A cause des explosions. A cause des vibrations, qui se répercutent dans toute la ville.
Jusqu’ici, même.


« Qu’as-tu fait ? »

Le Batman fige son regard sur le Clown – et lève sa main, pour s’emparer de son épaule ; pour l’écraser, sous sa poigne, et le tourner brutalement vers lui.

« Qu’as-tu fait ?! »

Les explosions cessent ; pas son inquiétude.
Sans attendre, Bruce envoie un terrible coup dans le ventre du Joker, puis le redresse avec un coup de genou ; il le redresse, alors, et le maintient en le bloquant avec ses poings.
Il attend.
Et il craint, surtout, une réponse.


« QU’AS-TU FAIT ?! »

Au loin, Orphan, Batwing, Signal et d’autres évoluent dans Gotham City, filant de crise en crise ; d’explosion en explosion.
Alfred Pennyworth, lui, commence à réunir les éléments… à chercher des liens.
Et à craindre, surtout, que tout ceci ne soit qu’un abominable prologue à bien pire…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 162
Situation : Jack sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Cependant il fait de son mieux pour rester l'homme qu'il est... qu'il désire rester. Jack Napier. Mais pendant combien de temps ?
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 14 Mar 2019 - 16:01
Le visage gonflé par les coups du chevalier et la bouche laissant couler un léger filet de sang. Le Clown tournoya sa langue et craqua sa mâchoire pour cracher une énième dent.

" - Va falloir payer le dentiste mon petit Brucie... AHAHAH.. Aille.. AHAHHA aille aille... "

Rire lui faisait mal au ventre. Le Batman l'avait frappé d'une force sans équivalent pour un être humain. Toujours agrippé par l'esprit vengeur de Gotham, le prince du crime craqua son coup pour observer les fumées des précédentes explosions. Il mima un léger rictus puis agita ses bras et ses jambes, se laissant ainsi suspendu par la simple force du Batman.

" - BOUM ! "

Tous ses sbires venait d'être annihilée par la volonté macabre du clown.

" - Je n'ai plus besoin d'eux ! Je n'ai plus besoin d'une quelconque force militaire.... Je possède quelques choses de bien meilleur... "

Plaqué une nouvelle fois contre le mur. Le clown se frotta l'arrière de la tête en grimaçant.

" - Pas si dur... pas si dur, Batou... laisse moi le temps de te raconter mon plan machiavélique. "

Il rigole. Une nouvelle fois. Sûrement une fois de trop.

AHAHAHAHAHAHA ! AHAHAHAHA ! AHAHAHAHAH ! AHAHAHAHAH !

" - Donc oui, je n'ai plus besoin de ses pantins armées comme des militaires... Car j'ai une nouvelle armée. Qui surgit des hauts milieux de Gotham. Je te présente mes nouveaux Joker !! "

AHAHAHAHAH ! AHAHAHAHAH ! MWAHAHAHAHAH !

" - J'offre un Gotham, non pas un mais des centaines de Joker ! "

AHAHAHAH ! AHAHAHAH !

Le Clown passa sa manche sur son filet de sang qui coula du coin de la bouche.

" - Tout ça, Bruce, c'est ta faute. Tu nous as créer. Tu m'as créer. Pour satisfaire ton ego. Tu as besoin de moi, autant que j'ai besoin de toi, Bruce. "

Joker insiste pour dire son prénom. Il ne parle pas au chevalier, mais à l'homme derrière le masque.

Bruce Wayne.

AHAHAHAHAHAH ! AHAHAHAHAH ! AHAHAHAHAHA-


" - Pitié ! Lâchez-moi ! Je ne vous ai rien fait ! "

Le rire du clown s'arrêta net pour laisser parler une autre homme dans le même corps du Joker.
Son visage était devenu effrayé, attristé, et surtout... sincère. Ses yeux d'un vert luisant se sont transformé en deux petits yeux noisettes qui cherchait une quelconque aide aux alentours. Ses mains recouvrait son visage pour se protéger du monstre qui l'agressais. La bouche qui dessinais il y a quelques secondes un long sourire prononça trois mots. trois mots qui eut l'effet d'un choc.

" - Je suis innocent... "



*
**

Hôpital de Gotham

Les hôpitaux étaient surchargée par les milliers éclats de rire des patients. Tous aussi malades les uns que les autres. Comme des machines, les proto-Joker s'activèrent pour mettre le chaos et l'anarchie.

" - Bonjour madame l'infirmière, vous voulez une nouvelle coupe ? HIHIHIHI ! "

Lucy, coiffeuse talentueuse. Elle a été une des premières victimes du Joker durant les fiançailles. Ce soir, elle en est à son troisième homicide, en une seule soirée. De sa paire de ciseaux acéré elle égorge sans scrupules les gens qui viennent la voir pour la calmer.



Dans un autre hôpital de Gotham

" - Bien le bonjour à tous ! Aujourd'hui pour votre plus grand bonheur je vais trucider des gens ! HEHEHEEHE ! "

Anthony, chirurgien à la retraite, il a sauvé la vie d'innombrables patients. Convié au mariage de Bruce Wayne, il a fait l'erreur de mangé un petit four. Ce soir, il découpe les gens pour les fusionner entre eux.

non loin de là,

" - Ladies et Gentleman, voici mon tour favori, la femme découpée en deux ! HOHOHOHOH ! "

Jeffrey, comptable à la tour Wayne, il s'amusais à réaliser des tour de magies pour distraire ses collègues stresser par la journée de boulot. Invité au côté de quelques heureux élus de Wayne Enterprise, il s'est donné à cœur de joie d'être présent au mariage du PDG. Ce soir, il tue des gens pour le spectacle.



Les hôpitaux sont dépassé certains, grâce à l'intervention des héros ont pût êtres confinés dans des cages destiné aux fous.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1435
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Vengeance [Joker] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 16 Mar 2019 - 13:26
Une grimace de pure haine déforme le visage du Batman.
Il est fou.
Fou de colère. Fou de rage. Fou de frustration.
Fou d'inquiétude, aussi.


 « Dément. »

Ses poings sont tellement serrés, au point de faire blanchir ses jointures.
Il prend de grandes inspirations, et essaye de contrôler sa respiration ; de se calmer, tout simplement.
Il est loin de réussir.


 « Tu... as tué tes propres troupes. »

Ce qui est abominable – fou, mauvais, terrible ; légitime, presque, pour le Joker.
Mais pas dans cette ampleur. Pas dans cette horreur.
Pas... alors que le pire semble littéralement sur le point de se déclencher ; d'intervenir, encore.


 « Tu... les as infectés. »

Les victimes. Les innocents.
Les invités... de ses fiançailles ; de sa soirée.
C'est de sa faute.


 « Hrm. »

Le Joker se perd encore dans son rire terrible, dans son discours si habituel sur leurs liens – mais Bruce ne l'écoute pas ; ne l'écoute plus.
Il est concentré sur autre chose – sur sa culpabilité, qu'il juge manifeste dans cet événement. Dans l'infection des victimes... des invités ; de ses invités.
Qui n'auraient pas été transformés, qui n'auraient pas été changés s'il n'avait pas lancé ces invitations. S'il ne les avait pas fait venir.


 « Tu... »

La grimace s'étend, encore.
La colère grandit. La fureur explose. Le contrôle... baisse.
Puis disparaît.


 « RAH ! »

Un beuglement de pure rage s'échappe de ses lèvres ; alors que le Joker change.
Alors que le blabla du Clown s'arrête. Alors qu'une nouvelle voix s'échappe de sa bouche. Alors que son corps change. Alors que son allure diffère.
Alors que... le Joker ne semble plus être lui-même ; le Batman ne l'écoute plus, ne le regarde plus.
Le Batman s'emporte.


 « ASSEZ ! »

Sans prévenir, sans hésiter, le Chevalier Noir relève encore plus l'homme – et le projette violemment contre le mur ; une fois, deux fois, trois fois.
Avec une force et une violence propres à briser la colonne du Joker.
Il le projette au sol, encore ; puis le frappe. Avec des coups de pieds, multiples, brutaux.


 « J'EN AI ASSEZ ! »

Bruce le tabasse ; il le passe à tabac.
Il se perd, dans cette violence, puis lui adresse un coup terrible.
Avant de se baisser.
Avant de s'accroupir, pour frapper – encore. Et encore. Et encore.
Pour le briser.
Pour laisser sortir sa rage... et sa douleur ; sa culpabilité.
Qu'il entend faire payer au Joker – quoi qu'il en coûte !


Vengeance [Joker] Tumblr_o2ktaiD4fW1qad9zyo1_1280
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 162
Situation : Jack sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Cependant il fait de son mieux pour rester l'homme qu'il est... qu'il désire rester. Jack Napier. Mais pendant combien de temps ?
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 16 Mar 2019 - 16:08
Batman ne l'écoutait plus. Batman était tout autre chose, la colère, toute sa haine. Refermé depuis longtemps en lui, que le Joker pouvait sentir, venait d'exploser.

Ce qu'il restait de clown valdingua à l'autre bout de la pièce, son corps ne lui appartenait plus. Il appartenait au Batman. Il allait en faire ce qu'il voudrais et qui sait jusqu'ou sa ira.

" - Pitiééééé.... "

La pitié n'existait plus, il n'a jamais existé à Gotham. Les coups du chevalier explosèrent sur le visage de l'agressé. Le sang coulait, le visage gonflait. Ce qui était le Joker se laissa faire, il n'était pas assez fort, il n'avait pas le courage ni même l'envie de se défendre. Les bras ballants et le reste à la merci du Batman.

Quand est-ce que ça allait s'arrêter... puis contre toute attente, plusieurs personnes entrèrent dans la zone de torture.

" - Bon dieu, Batman, qu'avez-vous fait ? "

Le detective Gordon, pistolet chargé, observa le sang coulé sur les gants noir du Batman. Pour la première fois de sa vie, Gordon craignait le chevalier noir. Comme à son habitude, Gordon était du bon côté de la justice, laissant son badge dicté ses pensés et non l'inverse.

" - On nous à appelés pour agression contre un citoyen...

Gordon pencha sa tête afin de discerner qui était ce citoyen en question

... Mais je pensais pas que ça allait être le Joker.

- Non... *tousse* *tousse*... je- aidé moi... je-... *tousse*... ne suis pas... "

Le détective haussa les sourcils et ordonna à ses hommes de fouiller le périmètre afin d'être seul avec les deux ennemis. Scrutant chaque recoin de la pièce, à la recherche d'un piège ou de quoique ce soit, Gordon constata les dégât de la confrontation, autant sur les murs que sur le Joker...enfin, ce qu'il en reste...

" - Qu'est-ce qu'il s'est passé ici, Batman ? Et qu'arrives-t'il à ce malade ? "

S'approchant doucement du clown, Gordon garda son arme prêt à tirer. Joker était là, en sang, incapable de levé la tête. Sa seule main encore fonctionnel implora au secours au prêt de Gordon, démunis. Il ne pouvais qu'admettre que ce qui était là, devant lui, implorant de l'aide, était habillé tout comme le Joker, mais n'était en aucun cas le Joker. Ses cheveux était marron, le petit trou qu'il lui restait à la place des yeux semblait montrer des yeux couleurs noisettes et sa peau était beige, comme ce qu'il y a de plus normal chez un citoyen.

James Gordon est le policier le plus fidèle au chevalier, il est celui qui à toujours cru en lui. Mais il savait que ce jour viendrais, il savait que tôt ou tard il allait devoir faire ça. Gordon mis sa main droite dans les poches de son blouson afin de chercher quelque chose.

Vengeance [Joker] Images?q=tbn:ANd9GcT0iqvLLxFEVlUYPG2nr0Yyp47CWYrMju7oJP03tRJZsVkb7LcJ

" - Batman, au nom de la loi, je vous arrête pour agression sur civil non armé, vous avez le droit de garder le silence, tout ce que vous direr sera retenu contre vous devant le tribunal. Je peux que constater les faits, je suis désolé mais... "

Jim Gordon saisi sa paire de menotte et respira un grand coup, avant de les avancer en direction du Batman.

"Joker", pleurai et se noyais dans son sang, couché au sol, il semblait vaincu... mais encore bien pire...ça ne semblait pas être le Joker qui venait d'être vaincu. Mais une personne qui passait là, au mauvais moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1435
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Vengeance [Joker] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 18 Mar 2019 - 9:56
« Mensonges. »

La réplique du Batman est sèche, directe et brutale.
Tout comme le regard terrible qu’il adresse au commissaire Gordon, qui se fige alors qu’il s’avançait jusque-là, menottes prêtes à servir.


« Il ment. »

Une grimace glisse sur son visage, alors qu’il s’est enfermé sous sa cape et patiente, deux mètres derrière le corps ; il se contrôle, malgré la crispation de ses muscles.
Mais c’est difficile.


« Il a orchestré l’attaque des fiançailles de Bruce Wayne. Il est responsable des dégâts causés aux invités. »

Un instant, sa pensée glisse vers Julie – et une crampe de fureur glisse dans ses doigts ; que Gordon ne peut voir, cependant. Ce qui est mieux.

« Il les a infectés avec un virus qui, apparemment, les transforme comme lui.
L’événement est en cours, Jim. L’ampleur de la menace est encore difficilement identifiable, mais… il a infecté des gens pour les transformer en ersatz de lui-même ; il s’est créé une armée, par les pauvres gens dont il a brisé la vie. »


Ce que Bruce a aidé, en fait ; ce qu’il a permis, en organisant cette soirée imbécile.
Il ne se le pardonnera jamais.


« Je l’ai retrouvé au début de l’événement. Mes agents tentent de juguler l’infection. »

Alfred ne cesse de lui envoyer des demandes de communication ; qu’il refuse, ignorant ainsi la totalité du phénomène.
Mais Bruce a appris à bluffer il y a bien longtemps.


« Il ment, ici. Mon costume dispose d’enregistrements, que je mettrais à votre disposition pour confirmer que le Joker se joue de vous. »

En coupant quelques secondes, évidemment.
Même s’il réprouve cela, Bruce refuse que Jim voit certaines choses qu’il a faites ; dont il a honte, déjà.
Mais qu’il ne regrette pas, au fond.


« Jim. »

Il s’avance, et pousse un profond soupir.
Plusieurs agents reculent… troublés, terrifiés même en découvrant l’état de sa victime, au sol.


« Vous me connaissez. Vous… »

« Je connais l’homme qui protège cette ville ; l’homme qui ne ferait pas ça. »

Le policier grimace, en désignant la cible au sol.
Le commissaire soupire, ensuite, puis se pince le haut du nez en fermant les yeux ; fichue nuit. Fichue semaine.
Fichue vie.


« Andrews, où en est la situation ? »

« Heu. »

James Gordon se tourne vers le jeune officier, et plonge un regard sombre dans ses yeux.

« Quelle est la situation ? Les autres événements ? »

« Heu… je… »

Andrews baisse les yeux, récupère sa radio, tandis que ses collègues le regardent, aussi ; au moins une seconde.
Exactement ce dont Bruce avait besoin, pour disparaître.


« HO, CHEF ! IL… »

« Il a disparu. Mmh. »

Gordon se détourne, et grimace ; il le savait.
Il savait que ça arriverait, s’il se tournait – et il a fait exprès.
Pour lui laisser une chance.
Pour lui laisser le bénéfice du doute… et voir ce qu’il va advenir ; de la ville. Du Joker.
Et du Batman, aussi, dont le cœur apparaît soudain bien sombre, ces derniers jours…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 162
Situation : Jack sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Cependant il fait de son mieux pour rester l'homme qu'il est... qu'il désire rester. Jack Napier. Mais pendant combien de temps ?
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 18 Mar 2019 - 13:39
GCPD - plus tard dans la nuit

Vengeance [Joker] Gotham-city-batman-the-dark-knight-returns-part-1-dc-comics-frank-miller


"Joker" avais été transporté en ambulance et allais dormir la nuit dans un hôpital, le temps de reprendre de ses blessures et d'être jugé comme il se doit.

Gordon était tapis dans l'ombre de son bureau à ruminé sa soirée et à gaspiller chaque cigarette de son paquet acheté quelques heures auparavant. Il fît rouler sa cigarette actuel entre ses doigts puis ouvris le dossier du Joker. Chaque témoignage traitait d'un homme sans pitié, qui usais de multiple gadget et de multiple arme pour tuer et torturer ses victimes. Mais personne ne mentionne à aucun moment qu'il aurait ou pourrait avoir une seconde personnalité. Une homme du GCPD débarque dans le bureau du commissaire sans toquer.

" - Jefferson ?
- chef, désolé de remettre en question votre autorité, mais le Batman, vous l'avez laissé partir ?
- Il s'est enfui.
- Vous auriez du l'arrêter. "

Le commissaire leva sa tête dans la fumée de sa cigarette et jugea le policier qui doutait de lui.

" - Alors allez l'arrêter. C'est votre boulot, allez passer les menottes au chevalier noir ? ... Vous attendez quoi ? hm ? "

L'agent de police tourna les talons et claqua la porte sans prendre la peine de répondre. Gordon s'affaissa dans son siège et pris une grande bouffée de cigarette avant de recracher la fumée en direction du plafond.


Hôpital de Gotham

Ce qu'il restait de la rencontre entre le Batman et le Joker était cet homme brisé. Ne bougeant plus d'un poil, seul ses yeux semblait fonctionnel. La télé était allumé sur la chaine des informations, et pendant que le journaliste déplorait les proto-joker et leurs actes affreux. Une infirmière s'occupait du corps en lambeau du clown.

" - c'est... argh... lui qui a fais ça ?... "

Le patient montra du doigt la télé, une photo du Joker apparaissait.

" - oui, c'est vous...
- non...non.... c'est pas moi... moi je suis Jack Napier.... lui c'est un malade... "

L'infirmière regarda d'un air inquiet son patient du nom de Jack, son diagnostic était n'avais plus aucun doute. Le Joker est bel et bien schizophrène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Vengeance [Joker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» THE JOKER STATUE (1995) - WILLIAM PAQUET - PICS!
» Photo Joker
» joker
» The Joker is alive... ^L^
» Figurine N° 27 : The Joker is alive...(zuno)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: East End-