[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )

Inscription : 16/01/2018
Messages : 722
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Kahndaq
Secret Society
[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 8 Mai 2019 - 17:16
Macao, Chine

[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  10183010

Dans l’un des palace que compte la ville d’Asie une réunion est sur le point de commencer. A l’initiative de Savage il a été convié à celle ci plusieurs agents et alliés de la SSE sur un territoire entièrement acquis à l’organisation. Libre a eux de venir en personne ou d’apparaître à distance grâce à une visioconférence, selon les disponibilités de chacun. Le motif de la réunion était simple: Les membres seraient tenus informés de l’avancement de certains projets et pourraient mettre sur la table ceux qui selon eux, pourraient permettre à l’organisation de prospérer. Et parfois cela allait de pair avec leur propre prospérité, ce qui ne gâcherait rien.

Personne ne se ferait d’illusion, ce dont Vandal Savage ne voudrait pas parler ne serait pas abordé par celui ci. La Secret Society Of Evil avait eu quelques revers à cause des Seven Soldiers Of Victory et la Justice Society Of America, il fallait maintenant répliquer et gagner encore du terrain plutôt que stagner. S’interrompre dans une si belle lancée que celle qu'ils eurent il y a quelques années serait la pire des erreurs. L’influence de la SSE dans l’ombre était grande, mais elle pouvait l’être encore plus. Et réellement mettre à mal ses adversaires.

La pièce ou aurait lieu la réunion était une véritable salle de banquet d’un casino privatisée pour l’occasion. Avec une décoration de boiseries et dorures traditionnelle typique de la Chine du Sud Est tout ici suintait le luxe et le pouvoir. Il y avait a disposition des boissons, des fauteuils...et une immense table de bois précieux ornée d'un immense dragon gravé autour de laquelle des fauteuils raffinés étaient disposés. Qui oserait toucher aux boissons? Quelqu’un ne se méfiant pas de Savage. Ou conscient qu’il ne tenterait rien d’aussi stupide, car il ne les tuerait assurément pas tous et les survivants auraient le pardon difficile. Une tentative d’assassinat sur sa personne, çà rend souvent aigri.


Victor Fries était arrivé en les lieux et restait debout prés d’une table de jeu. Il y quelques écrans dans la pièce, il serait probable qu’une discussion avec des individus n’étant pas présents soit au programme. Peut être même Savage lui même? Il intervenait rarement. Mais étant donné les critiques dont il pouvait faire l’objet suite à plusieurs erreurs stratégiques comme le recrutement de Lex Luthor, l’invasion totale de l’Afrique ou la perte du QG du Chong Mai. Peut être avait il compris qu’il valait mieux s’occuper de ceux qui avaient permis à la SSE d’exister, ses agents si spéciaux.


[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  60700910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 22/08/2017
Messages : 284
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Localisations : Atlantis, mais pas uniquement.
[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 9 Mai 2019 - 8:00
Macao.
Région administrative spéciale de la République populaire de Chine, depuis 1999. Longtemps colonie du Portugal, considérée comme le dernier comptoir européen en Asie. Composée d’une péninsule et de deux îles, reliées ensemble par l’isthme de Cotai, la cité dispose d’un haut degré d’autonomie depuis vingt ans ; le gouvernement local y gère tout, sauf les relations extérieures et la défense.
Le droit a été consenti par les Chinois pour cinquante ans ; ils rongent leurs freins, et attendent patiemment de pouvoir réellement annexer Macao. Et ses merveilles.


« Well. »

A la différence de Hong Kong, l’influence britannique est plutôt faible, à Macao ; cela permet de caractériser la ville, plus proche des modes de vie portugais voire latins. Cela justifie la présence de nombreux casinos, et de nombreuses zones de plaisir.
Et ce n’est pas pour déplaire à William Randolph Wintergreen.


« Chaque fois que je reviens ici, je me demande pourquoi j’en suis parti. »

Qui n’en est pas à sa première visite, loin de là.
Et s’en amuse, en finissant un énième cocktail, et en s’avançant vers la zone réservée pour une surprenante réunion.


« Je doute que cette fois fasse exception. »

Le vieil homme adresse une œillade complice vers un garçon d’étage, et envoie un baiser à deux jeunes Chinoises qui gloussent, à proximité ; des escorts. Qu’il connaît bien, pour les avoir employées il y a peu.
Même s’il a eu un moment un doute – car l’une d’entre elles lui rappelait une escort sollicitée vingt ans plus tôt. Mieux vaut les imbroglios familiaux aux Wilson.

Il s’avance vers la salle, en tanguant un peu ; il a bu, mais se contrôle… il en rajoute.
Car si Macao lui a laissé beaucoup de bons souvenirs, il a aussi conscience des dangers de la ville. Son passé militaire et opérationnel l’a souvent mené ici – pour des missions. Pour des vols. Pour des assassinats, surtout.
Macao est une ville dangereuse ; surtout pour quelqu’un qui y a déjà causé des dégâts, et n’a jamais été châtié pour cela.


« Oh. »

Le mercenaire repousse ces idées, cependant, en rentrant dans la salle.
Qui l’impressionne.

[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  Club-liberte-casino-private
Même s’il s’en désintéresse rapidement, pour se tourner vers l’autre invité déjà arrivé.
Victor Fries.


« Sir. »

Wintergreen approche, et tend sa main pour un salut viril et sympathique ; avec même un sourire.
Il connaît Victor, il est allé le chercher au bout du monde et ne le regrette pas. Car il est sincèrement touché par l’historique et les drames de Mister Freeze, et entend tenir sa parole en offrant les capacités de la S.S.E. à disposition du savant pour ramener sa femme ; en échange de ses services.
Donnant-donnant ; sans piège, si on le laisse faire. Il est de la vieille école, mais il sait qu’il n’y a rien de mieux que la confiance pour bâtir de telles relations de travail.


« Comment était… le voyage ? »

Le mercenaire colle ses fesses sur le rebord d’une table, croise les bras, sourit ; il ne tangue plus. Ne semble plus aviné.
Est en contrôle, total. Wintergreen travaille, là ; drop the shit, comme on dit !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/01/2017
Messages : 239
DC : Jade et Harley Quinn
Localisations : St Roch
Secret Society
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 9 Mai 2019 - 19:19
Contactée à nouveau par la SSE, Tara avait failli bazarder l'invitation aux orties. Elle s'était montrée relativement absente des dernières activités du groupe et - en toute honnêteté - se disait qu'elle n'était plus du tout à la page...

... et que cela ne l'intéressait pas plus que ça. Le pouvoir. La domination du monde. L'argent. Tout cela c'était peut-être bon pour d'autres qu'elle mais...

... elle savait qu'elle avait un chemin à mener, un chemin à mener essentiellement seule.

C'était du moins son état d'esprit jusqu'à peu. Détruire la planète dans une gigantesque explosion et mourir dans la foulée, voilà le projet qu'elle avait caressé dans sa folie, sa fureur et sa haine.

Mais pas mal de trucs avaient changé la donne. Pas mal de trucs qui - en fait - nécessitaient qu'elle joue moins solo que par le passé.

Et ce n'était ni l'argent ni le pouvoir ni quoi que ce soit de ce genre qui animait la Markovienne.

Elle sourit en entrant dans le casino privatisé. Décadente, elle se sentait terriblement décadente dans sa robe de soirée noire, les mains revêtues de très long gants noirs, un immense fume-cigarette au bout de l'une d'elles...

Elle pensait être Rita Hayworth dans Gilda, elle ressemblait plutôt à une call-girl.

Tirant une bouffée sur son fume-cigarette, elle laissa voguer ses pensées et ses yeux dans le vide.

Rêveuse, elle se prenait à imaginer un avenir radieux pour elle.

Et si cet avenir impliquait de se servir de la SSE, oh que oui, elle se servirait de la SSE !

Pénétrant dans la salle de réunion, clopinant comme une idiote sur ses talons trop haut pour elle, elle sourit à Wintergreen...

"Salut, ton mec est pas là ?"

Ah, elle avait un peu bu aussi. Ce qui expliquait la démarche hasardeuse. Et l'élocution un brin pâteuse.

"Tu sais... ton mec, ça avait été le mien... Enfin, ça c'était pendant ma folle jeunesse..."

Elle n'avait rien contre Wintergreen. Un peu plus contre Slade. Qui aurait pu lui ravir son innocence si elle l'avait été un jour. Innocente.

Mais ça c'était le passé. Il fallait oublier. Avancer. Tourner la page.

Voyant la tête sinistre de Fries, elle lança :

"Enfin, j'imagine que c'est pas la peine de poser de questions... et qu'on va me fournir toutes les explications dans un instant..."

Avisant les rafraîchissements sur la table, Tara se saisit d'un verre et le vida.

Aucune classe. Elle n'avait aucune classe.

Et c'était très bien qu'ils la prennent pour ce qu'elle n'était pas. Plus. Enfin, elle ne savait plus très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 16/04/2019
Messages : 74
DC : Aqualad II
Situation : Cherche un combat
Localisations : Kahndaq
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 10 Mai 2019 - 23:13
Black Adam était encore au Kahndaq lorsque qu’il reçut cette invitation.

Depuis l'affaire du Sorcier, il avait commencé à mettre en place son projet personnel grâce aux ressources informatiques de la SSE. Cette société offrait un avantage considérable concernant l'information numérique, ce que n'avait pas complètement son pays qui était loin dans la course informatique.

Mais alors qu'il cherchait sur la base de données de la SSE, il fut contacté par un message venant de Vandal Savage demandant à tous ses agents ou alliées de venir pour une réunion à Macao en Asie pour faire le point sur l’organisation.

- L’organisation ? Tu veux dire ton organisation Savage ?

En disant cela à voix haute Adam se remit à penser à ce qu'il l'avait mené à s'allier avec lui.

Suite à la mort de Isis et à la destruction de son Pays, il était désespéré. Savage était alors venu en personne dans les ruines de sa cité pour proposer un accord. La SSE avait subit des défaites contraignantes avec en plus l’abandon de certains membres importants de son groupe. Savage avait besoin d'une nouvelle base pour son organisation, et il voyait le Kahndaq comme le lieu idéal pour se replier, car les pays évitaient de venir chercher des problèmes a Black Adam. De ce fait il voulait faire une alliance avec Black Adam, avec comme gage de bonne volonté un cadeau. Sur le coup Adam n'avait aucune opinion sur sa proposition, il était vide depuis la guerre contre Darkseid, il passait ses journées à ruminer dans on palais avec le cadavre d'Isis à ses cotés.
Et c'était justement le cadeau en question, Savage avait des moyens de ressusciter Isis et il était prêt à les employer pour lui. Surpris et remplis d'espoir Adam avait accepté.

Et effectivement ils avaient ramené Isis à la vie, Savage avait tenu sa promesse. Cependant si son corps vivait son esprit n'était pas revenu, elle était juste un pantin sans esprit.

Au final il avait subit un nouvel échec dans sa vie, il avait bien pensé annuler l'accord entre lui et la SSE, mais il n'en avait ni la motivation, ni l’envie. Il laissait Savage faire ses affaires pendant qu'il reconstruisait avec son peuple le Kahndaq pas à pas.
Mais l'affaire avec le Rocher de l'éternité lui avait redonné la flamme qu'il avait perdue. Il avait désormais un objectif, et cette réunion lui permettrait sûrement de récupérer des informations qu’il pourrait utiliser plus tard pour ses propres plans.

Il décida de se rendre à cette réunion, il lui faudrait très peu de temps pour aller là bas avec ses pouvoirs. Il mit donc sa tenue pour les soirées de ce genre. Ayant finit de s'habiller il alla poser un baiser sur le front de sa chère Isis, puis à la vitesse de l'éclair il partit pour Macao.

[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  124ff5dacc36a3cfd0a748ab86d657d9--black-adam-new-

Il arriva là-bas au bout d'une dizaine de minutes. Il entrait dans le casino en lévitant sans se soucier de possibles protestations. Black Adam était craint dan le monde, et le voir arriver quelque part était un mauvais signe pour la population locale. Il n’avaient pourtant rien à craindre se disait il, sauf si ils avaient quelque chose à ce reprocher.

Il entra dans la salle où devait avoir lieu le rendez-vous. La salle était finement décoré avec un coté très chic, mais tous ça n'affectait pas Adam. Ce qu'il l'intéressait, c'était qui allait venir et qui était déjà là.

Gardant son air dur il scruta la salle du regard.

Il avait Terra qui semblait déjà ivre. Il se demandait si c'était la Terra qu'il avait tué jadis ? De ce qu'il avait lu sur les dossiers de la SSE elle serait l'originale, celle qui avait trahi les Titans était revenue à la vie et agirait actuellement en tant que Vilaine, même si cela est flou depuis quelques mois puisqu'elle n'a plus participé à des missions de la SSE depuis un moment. Adam pensait qu'elle pourrait être une candidate à son projet, mais il préférerait l'aborder à un autre moment. Quand elle serait sobre de préférence.

Il tourna son regard en direction de Mr. Freeze qui attendait. D'après Savage il avait fait parti de ceux qui l’avait aidé à ressusciter Isis. Même si le résultat n’était pas celui escompté, Adam se disait qu’il devait déjà beaucoup à cet homme à qui la vie n’avait pas sourit. Il s'était renseigné sur son histoire, et sur sa femme qu'il désespérait de retrouver. Il avait un peu pitié pour cet homme qui le faisait pensé à lui des fois.

Et enfin il y a avait Wintergreen, il était l'agent de liaison de la SSE, mais il était aussi le meilleur ami de Deathstroke, un homme au profil plutôt atypique pour Adam. Il trouvait qu'il n'avait sa place dans ce groupe.

Il décida de se rapprocher de Wintergreen et de Freeze en attendant que la réunion commence. Il se posa sur le plancher et attendit.

Curieux de voir qui d’autre allait venir, et surtout les sujets abordés pour cette réunion

PS : La partie sur Aqualad arrivera dés que possible !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/12/2018
Messages : 201
DC : Black Adam
Situation : Membre de la SSE
Localisations : L'Océan
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 12 Mai 2019 - 0:38
Jackson était dans son sous-marin, en route pour Macao. 
Il était dans ses quartiers en train de se changer pour la réunion en mettant une tenue plus chic qu'une combinaison de plongée faite pour le combat.
Petit problème, les gardes robes de son père ne contenaient que très peu d'habits de soirée.

Quand il reçut le message pour cette réunion, il avoua avoir pensé a ne pas venir. Les derniers mois avaient été intenses avec les missions de la SSE, plus ses missions solo, et il avait failli y laisser la vie plusieurs fois, sans avoir réussi à détruire la SSE de l’intérieur. 
Il avait essayé de contacter la trinité pour avoir des conseils ou leurs transmettre les informations qu'il avait déjà, mais chacun d'entre eux était occupé à leur manière. Batman faisait face à des problèmes personnels , et Superman et Wonder Woman étaient beaucoup trop occupés par leurs rôles au sein de la Justice League de l'univers.
Il n'avait personne à qui se confier en ce moment, et ça commençait à lui peser.
Pourtant cette réunion était une occasion inespéré pour lui, si Savage voulait cette réunion c'est qu'il avait des choses importantes à révéler, un autre avantage c'est que Jackson pourrait connaître les prochains mouvements de la SSE et les saboter avec l'aide des Super-Héros. Cela pourrait être l'occasion pour recueillir des informations qui pourraient se révéler vitales pour la chute de la SSE.
Il avait donc décidé de mettre ses problèmes personnels entre parenthèse, et d'aller à cette réunion pour y glaner le maximum d'informations.

- Monsieur, nous sommes arrivés au port de Macao.

Il avait finit de mettre smoking quand il entendit cela.
Quelques minutes plus tard, il était sorti du sous-marin pour arriver à l'air libre sous un pont.
Il profita de la vue et du paysage. Passer ses journées dans un endroit confiné avec l'eau tout autour sans pouvoir en profiter lui donnait des démangeaisons.
Il se tourna vers le sas et donna ses ordres à ses hommes.

- Je veux que vous restiez a quelques miles de la côte, quand j’aurais fini je reviendrai à la nage jusqu'à vous.

Ceci dit, il sauta sur un pilier du pont à coté de lui et le grimpa sans trop de difficultés grâce à sa nature surhumaine pour arriver sur le pont.
Ensuite il se dirigea en direction du casino.

Il arriva finalement devant le casino en question, il entra sans besoin de justifier sa présence, on avait du prévenir de son arrivé. Jackson ne perdit pas plus de temps que ça en traversant le casino, et arriva dans la salle privée qui était réservée pour la réunion.

Il vit alors qu'il n'était pas le premier arrivé, et certains invités l'étonnait par leurs présence.
Il y avait déjà Wintergreen et Mr. Freeze qu'il connaissait déjà, mais parmi ceux qu'il n'avait pas rencontré c'était des invités plutôt inattendus.
Déjà par la présence de Terra, une des meilleures agents de la SSE, de ce qu'il avait lu, mais qui avait disparue ces derniers mois. La voir ici après tant de temps était surprenant.
Mais l'autre surprise de cette soirée était Black Adam !
Il n'était pas un agent de la SSE mais plutôt un allié qui fournissait son pays comme lieu de protection. Mais le voir ici l'étonnait beaucoup alors qu'il avait l'air plutôt éloigné des affaires de la SSE. Que venait il faire ici ?
Jackson pourrait aller lui demandait directement, mais avec Black Adam on ne savait jamais à quoi s'attendre. Il valait mieux éviter de lui parler directement, si on voulait que la soirée ne se finisse pas mal.

Il se rapprocha de Wintergreen qui discutait avec Freeze. L'anglais était un des membres de la SSE qu'il appréciait le plus, malgré le fait qu’il soit un ennemi. Alors qu'il courrait une mort certaine lorsqu'ils avaient affronté le Dead King, il l'avait sauvé en attaquant l'ennemi pour permettre à Jackson de les rejoindre dans le sous-marin.
Jackson lui devait beaucoup, en espérant que si il doit payer la dette qu'elle ne soit pas trop élevée. Il décida d'entamer la discussion avec lui. Vu son rôle dans la SSE il devait savoir des choses concernant cette réunion.

- Bonjour Wintergreen, tu as bonne mine à ce que je vois.


Il se mit à coté de lui. Il remarqua qu'avec Black Adam et Mr. Freeze à coté d'eux, cela formait un groupe assez hétéroclite. 
Il continua la discussion avec une question pour les individus proches de lui.

- Alors, je suis le dernier à être arriver ou on doit s'attendre à d'autres agents en retard ?


PS: Une partie rédigé assez rapidement, mais l'essentiel devrait être compréhensible (j’espère ^^' )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 722
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Kahndaq
Secret Society
[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 12 Mai 2019 - 21:28
W.R était était venu saluer Victor, celui ci lui avait serré la main en esquissant un très léger sourire. Il était pas mal cet homme. Posé. Professionnel. Et stable, surtout. Car si la SSE avait la chance d’avoir des vilains efficaces dans ses rangs ils étaient aussi bien souvent imprévisibles, et les aspirations qui leur étaient propre pouvait les conduire à agir parfois contre les intérêts de l’organisation. Bien sur personne ne s’en vanterait mais aucun n’était dupe non plus. Ils étaient plus ou moins tous capables de trahir l’organisation, aussi il fallait quelques individus çà et là ayant pour objectif de la faire tourner. Pas vaincre ; tourner. Et rien que çà c’était déjà un exploit en soit.

“Le voyage s’est bien passé, vous aussi?”

Ce “ vous aussi “ peux paraître anodin mais c’est quelques choses de rare pour quelqu’un qui aurait un peu connu Freeze, c’est a dire personne dans la réunion qui aurait lieu. Normalement il n’en a rien a foutre que vous ayez fait bon voyage, ou de vous rendre la politesse.

“Je viens de mon labo au Kahndaq, j’y ai travaillé sur des armements ces derniers mois.”


Il appuya sur un bouton situé sur l’intérieur du poignet gauche de son armure intermédiaire et le petit l’écran qui y était situé sur son avant bras s’allumait. Il tapa rapidement un code et une sorte d’ogive au design faisant penser à un espadon s’affichait. Victor le tournait pour le montrer à Wintergreen. Une manière de lui faire un rapport sur l’avancement de son travail.

“J’ai reçu la visite d’un ingénieur Atlante et nous avons travaillé sur un modèle de torpille inspirée de la Chkval. Mais grâce à la technologie Atlante celle ci sera furtive. Nos sous marins pourront tirer des cryo-charge de plusieurs dizaines de mètre de rayon. De quoi faire geler de grandes quantités d’eau et ce qui vit dedans. ”


Quelque chose qu’ils utiliseraient très bientôt car un sommet diplomatique se préparait et Victor connaissant le poulain que Vandal avait voulu soutenir. Il y avait des chances que çà finisse en bataille rangée, alors autant mettre toutes leurs chances de leur coté. Tara Markov fit son entrée dans la pièce et Victor éteignit son écran. Pour Victor autant Wintergreen était relativement de confiance que elle c’était pas gagné. Elle parla avec l'anglais et Victor ne compris pas grand chose de leur discussion qui ne le concernait pas de toute manière, aussi s'éloigna t’il en faisant un léger hochement de tête à W.R pour lui signifier qu’il les laisserait discuter.

Soudain ses lunettes thermiques s’affolèrent car une quantité d’énergie démentielle venait tout parasiter devant lui, aussi Victor pianota t’il sur une commande de son armure pour baisser la sensibilité de sa vision et ne plus être ébloui. Il vit alors que Black Adam était entré dans la pièce et celui ci se posait à coté de lui. Black Adam, l’anti-Marvel surpuissant qui s’était allié à Savage sans être l’un de ses agents. Faut pas déconner non plus, qui imaginerait Black Adam traiter avec Savage autrement à minima qu’égal à égal? Victor était installé dans son pays aussi lui montra t’il le respect qui était du au dirigeant qui l’acceptait.

“Bienvenue Monsieur.”

Puis arriva le nouveau Black Manta qui les salua, il parla à Wintergreen puis demanda s’il y en aurait d’autres qui arriveraient.


“Je ne sais pas.”


Répondit Victor juste avant qu’un écran ne s’allume brusquement en dévoilant

[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  36044310

VANDAL SAVAGE

Qui n’était pas là en personne mais cela ne changerait pas grand chose à la nature de la conversation.

“Bonsoir à tous, soyez les bienvenu dans cet hôtel que j’ai acheté pour l’occasion.”

Un sourire satisfait s’affichait sur son visage.

“L’ancien propriétaire a été coincé dans une affaire de corruption et les autorités locales ont saisies ce palace pour le revendre, en me faisant un prix.”


Ils avaient ici aussi suffisamment implanté leur réseau pour que tout se passe dans ses intérêts. Vivement que le monde entier fonctionne de cette manière et non plus ces pays d’Asie tombés sous son influence et celle de son fils. Partout ils utilisaient leurs pouvoirs de nomination pour installer des fidèles, les racines devenaient plus profondes chaque mois qui s’écoulait. La SSE n’envahissait pas l’Asie, l’Asie devenait la SSE.


“Mais vous n’êtes pas venus parler d’immobilier. Je vous en prie prenez place, asseyez vous.”

Victor s’approcha de la table et s’assis sur un des fauteuils. Savage portait à sa bouche un verre de vin rouge puis le reposait avant de reprendre devant la camera.

“Black Adam, quel honneur de vous compter parmi les participants...”

Puis il regarda les autres.

“Miss Markov, je ne vous remercierais jamais assez d’avoir faite faux bond à Lex Luthor lors de la bataille du Caire. Je n’ai jamais été aussi heureux de voir Hawkman cogner sur quelqu’un, d'autant que ce n'était pas moi!”


Il rit. D’un rire gras. Il était de bonne humeur apparemment. Enfin çà pouvait vite changer c’était un fou furieux quand il voulait il ne fallait pas se leurrer.

“Black Manta, vous ne m’avez pas déçu je dois dire. Les merveilles des océans à piller m'échapperaient sans vous, et vous aurez l’occasion de m’aider à nouveau bientôt. Monsieur Freeze, heureux que vous ayez quitté votre banquise pour travailler sur les projets que nous vous confions. “

Puis il finissait par le vieil anglais.

“Monsieur Wintergreen, jusqu’ici je ne regrette pas de vous avoir confié ce poste. “


Tout était dans le “ jusqu’ici”, car s’il était satisfait il ne voulait pas qu’il se repose sur ses lauriers. Jamais, comme son prédécesseur. Il s’adressa ensuite plus généralement à tout le monde.

“Je vous ai proposé de vous rencontrer afin que nous parlions. De vos projets à vous, et de ce que nous pourrions faire pour que vos rêves et mes rêves s’accordent.’

Il avait un lueur maléfique dans le regard. Ses rêves étaient bien souvent sanglants mais il devait ménager les leurs s'il voulait que les siens se réalisent.

“Commençons par vous professeur. Quels sont vos projets?”


Il y eu un silence. Freeze n'était pas là parce qu’il avait un “ projet”. Il était là parce qu’ils savaient des choses que personne d’autre ne savait et qu’il avait besoin d’eux.


“Retrouver ma femme.”


“Rien d’autre?”


“Non.”

“Et bien nous tiendrons parole professeur soyez en sur, nous vous dirons bientôt où elle se trouve…”

“...mais d’abord on va encore vous envoyer sur quelques missions dangereuses quand même” aurait il pu ajouter, mais ce n’était pas son but de brusquer ce soir. Il prit a nouveau une gorgée de vin et regarda les autres.

“Bien, qui d’autre veux me faire part de ses desseins ?”


"...Que j'espère plus ambitieux que " ouin ouin j'ai perdu ma femme " aurait il ajouté si Freeze n'était pas l'un de ses pions.


[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  60700910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 22/08/2017
Messages : 284
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Localisations : Atlantis, mais pas uniquement.
[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 13 Mai 2019 - 12:07
« Well. »

William Randolph Wintergreen esquisse un sourire sincère, en hochant la tête vers Victor ; qui répond à sa demande, et l’interroge en retour.
Ce qui est rare, il le sait. Et très apprécié.


« Les avantages de l’employeur qui est le nôtre concernent essentiellement les voyages, en effet. Mes précédentes venues à Macao l’ont été dans des fonds de cale, ou de soute d’avion ; tel ne fut pas le cas. Mon dos usé apprécie le confort d’un siège – mon esprit amusé a grandement goûté aux plaisirs de la première classe qui me fut offerte. Les hôtesses, notamment, étaient charmantes. »

Il plaisante à moitié. Si le vieil homme ne tienne plus aux romances, il demeure un séducteur… et a sincèrement apprécié le voyage.
Même s’il n’est pas dupe : il sait bien que la S.S.E. ne paye qu’en échange de ses services ; qui devront demeurer parfaits, pour éviter un destin bien pire qu’un fond de cale.


« Mmh. »

Il écarte ces pensées, cependant, en s’intéressant aux éléments évoqués par Victor Fries ; qui en vient à quelques confidences, à peine cordiales – mais qui sont beaucoup déjà, il le sait, pour Mister Freeze. C’est une nouvelle fois apprécié… autant qu’intéressant, d’ailleurs.

« Je vois. »

Ce qui est vrai : le mercenaire a une sérieuse expérience militaire, et comprend de quoi parle Victor. Comme il est impressionné par sa proposition.

« L’idée est pertinente. Je suppose que l’ingénieur atlante a pu réduire les difficultés de pression imposée aux torpilles ? Pour éviter qu’elles explosent en profondeurs, dès leur sortie ? C’est habile. »

Il hoche la tête et sourit ; habile, oui.
Mais potentiellement très dangereux, dans les mains de la S.S.E. ; qui demeure son employeur, mais… qu’il entend contrôler, autant que possible.
Dominer le monde et faire de l’argent, oui. Créer une ère de terreur absolue et faire le Mal pour le Mal… non, clairement.
Même si le vieil homme n’en fait pas état, et garde ces pensées pour lui. Pensées qu’il écarte, quand d’autres arrivants viennent se joindre à eux.


« Ha. »

Il prend une grande inspiration, en se tournant vers la nouvelle venue ; une femme. Blonde. Jeune. Jolie, bien que mal attifée.
Complètement folle, hélas.


« Miss Markov. »

Terra ; Tara Markov, dite Terra.
Princesse. Ancienne Titan. Ancienne espionne. Ancienne traître.
Démente. Dangereuse. Mortelle.
Et rendue encore plus démente, dangereuse et mortelle par… Slade Wilson ; son meilleur ami. Qui a pris cette décision d’entamer une liaison avec elle, contre l’avis de Wintergreen. Qui n’a jamais cessé de voir des confirmations à son conseil, que Deathstroke n’a pas tenu. Evidemment.
Et c’est maintenant à lui de gérer ça.


« Nous sommes dans une relation libre, my dear. Je crains que mes charmes ne conviennent plus à notre bon ami… vous connaissez ces goûts changeants. »

Un ton doux, un discours en apparence sympathique ; mais il n’en est rien.
La pique est réelle, et sévère. Mais il n’en fait pas plus, pour éviter une crise – cela lui semble suffisant pour la jeune femme, de toute façon déjà avinée et en plein délire.
Comme trop souvent, il le sait ; cela lui fait pitié, d’ailleurs. Tara a besoin d’aide, et elle… elle aurait pu être sauvée, il en a conscience. Ça n’a pas été le cas. Ça n’a pas pu arriver.
Soit.
William ne court pas après les causes perdues ; il a déjà Slade, ça suffit.


« Jackson. »

Il se détourne de Terra, et salue le fils de Black Manta qui vient d’arriver.
Un bon garçon ; un Héros, jadis.
Qui a mal tourné, hélas. Qui s’est détourné de la voie héroïque, pour rejoindre son père… et la S.S.E., donc. Ce qui est dommage, pour le monde – mais pas pour lui et l’organisation. Pour qui c’est une bonne chose, de ne pas avoir un psychopathe de plus dans ses rangs. Un peu d’esprit sensé fait du bien.


« Un plaisir. »

Un hochement de tête et un sourire ; sincères.

« Macao fait des merveilles pour raviver la jeunesse. Tu devrais t’adonner à quelques heures de plaisir… ça te ferait du bien. »

Et l’écarterait de la sévérité des Héros.
Ce qui aiderait, franchement, la situation de Jackson, dont la sincérité est encore interrogée par certains.

Le reste de la conversation s’évapore cependant dans l’esprit de Wintergreen, car les rebondissements se succèdent.
Black Adam, d’abord, les rejoint ; avec un charisme énorme, et un silence méprisant. Evidemment. Au-delà de tout commentaire sur sa puissance et sa dangerosité, le Roi du Kahndaq est connu pour sa suffisance infinie… et parfois méritée, il faut bien l’avouer.


« Votre… majesté. »

Un léger hochement de tête, quasiment une révérence ; Wintergreen n’aime pas ça, mais… il est Britannique. Il est habitué à une telle attitude.
Il ne sait cependant pas comment répliquer – et n’en a pas besoin, d’ailleurs. Car un écran s’allume.
Et l’image de Vandal Savage.


« Mmh. »

Les paupières du mercenaire se plissent ; surprenant. L’intervention de Vandal est surprenante, mais il a conscience de la dangerosité de leur employeur… et de la légèreté de ses changements d’humeur.
Elle est bonne, pour l’instant ; autant en profiter.


« Well. Quel plaisir. »

Sans attendre, Wintergreen s’avance, et prend place ; vers la fin de la table, pour laisser aux autres les premières places, plus proches de l’écran.
Il n’est que le logisticien, après tout. L’organisateur. L’homme de l’ombre, qui entend le rester.


« Un plaisir, Monsieur. »

Il sourit, et apprécie la remarque de Vandal ; pour ce qu’elle est.
Un avertissement.
De continuer à agir ainsi – et surtout, de ne pas baisser en qualité. Sinon le pire l’attend.
Appréciable, comme menace. D’aucuns n’auraient pas pris la peine de la formuler, d’autant que Wintergreen en avait déjà conscience.

L’heure des interrogations a donc sonné ; Victor passe en premier.
Le vieil homme entend passer son tour ; il n’est que l’agent de l’ombre. Son projet demeure d’organiser la S.S.E. comme il le faut… et comme il l’entend.
Les véritables agents, les véritables stars, ce sont les autres – à eux de répondre, donc. A eux d’y passer !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/01/2017
Messages : 239
DC : Jade et Harley Quinn
Localisations : St Roch
Secret Society
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 13 Mai 2019 - 17:35
Wintergreen la charriait mais Tara était quelque part ailleurs, déjà, enivrée par les breuvages qu'elle avait pris pour tenir, les narines chatouillées par l'odeur âcre de la fumée de cigarette...

Ses yeux roulèrent quelque peu dans le vide et elle répliqua :

"Tu sais, Wintergreen, j'ai jamais compris que tu m'aies pas mise une balle dans la tête la première fois qu'on s'est vus... Franchement, t'as cru un instant que Slade et moi ça pouvait marcher ?"

Elle était un brin confuse mais elle était sincère. L'alcool la rendait-elle sentimentale ? Elle se souvenait assez peu de cette période mais... Slade l'avait trahie au bénéfice de son fils, le blondinet niais et muet. Elle en avait voulu à la terre entière et...

... elle était morte.

La présence de Black Adam la fit frissonner de terreur. Elle s'était prise son poing à lui, en travers... du ventre.

Et elle était morte aussi, là.

Il était étrange de côtoyer à l'instant même deux des témoins directs de la fin de ses deux précédentes existences. Comme s'il s'agissait de fantômes des temps anciens revenus lui chatouiller les pieds.

Elle grimaça.

Aquabidule et Fries étaient là aussi. Comme une réunion de vilains mal attifés et incapables de travailler ensemble. Comme un accident qui ne demanderait qu'à se produire.

Savage n'avait pas pris la peine de venir et c'est un écran de TV qui finit par l'interroger, par les interroger sur leurs motivations actuelles.

Savage se moqua d'elle et de Luthor. Elle haussa les épaules, bêtement, ne sachant trop que dire à un immortel mégalomane... elle qui avait déjà fait preuve à deux reprises de sa propre mortalité.

Le seul point commun qu'ils avaient c'était l'échec. D'ailleurs, Savage semblait se complaire à échouer sur la durée, ses centres d'intérêt tournant toujours autour d'un pouvoir qui lui filait entre les mains et d'un argent dont il ne pourra profiter une fois en taule.

Pourtant quand Savage demanda la liste des cadeaux de Noël des vilains, quelque chose réagit en elle.

Fries avait parlé de sa femme.

Wintergreen avait préféré garder le silence (mais elle imaginait qu'il voulait un truc nul de vieil anglais, genre une entrée dans un club huppé de fumeurs de cigare ou un truc du genre).

Et elle ?

"Euh, je..." commença-t-elle en bafouillant.

La fin du monde ? Mourir et emmener tout le monde avec elle ?

Elle ferma les yeux et comprit qu'elle était arrivée à un autre stade.

"Je... Je voudrais pouvoir utiliser à mes propres fins le meilleur exorciste ou magicien que vous avez en stock"

Elle soupira et croisa les bras pour avoir l'air plus dure. Mais elle avait juste l'air petite. Et minable.

"Je... Je veux ça"

Tara baissa les yeux et rougit. C'était la première fois qu'elle se donnait en spectacle en étant parfaitement sincère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 16/04/2017
Messages : 415
DC : Conner Kent.
Localisations : Tapi dans l'ombre.
Secret Society
[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 13 Mai 2019 - 18:30
Bonsoir. fait une voix que rares seront ceux à reconnaître.

Et pour cause : Ra's Al Ghul n'a que rarement tenu à rappeler ses liens avec la Société.

D'une part parce qu'il n'est pas sans apprécier le rôle de bienfaiteur de l'ombre, même si Vandal Savage n'a déjà pas à se plaindre de ses propres moyens... Mais aussi - surtout - pour s'assurer de la stabilité de ce projet avant de s'y investir davantage.

Ce n'est, après tout, pas la première fois qu'une telle organisation voit le jour - ni qu'on l'invite à en rejoindre les rangs.
Si aucune n'a prospéré jusqu'à ce jour, ce n'est pas sans raison ; la première étant qu'il est périlleux d'unir autant de scélérats sous une même bannière - à moins de vouloir la voir brûler.

La Secret Society n'a elle non plus pas été sans connaître quelques écueils, mais son fondateur a su se montrer assez capable pour qu'aucun ne lui soit fatal.
Cela mérite bien que le Démon sorte de sa tanière alors qu'il bat le rappel des troupes.

J'ai tout entendu, mon cher Savage. Inutile de vous répéter.

Il doute que celui-ci en ait seulement eu l'intention, mais que ce soit dit.

Nul ne sait d'où il est venu - et il est probable que nul n'osera poser la question.

Black Adam, en maître des arts mystiques, pourra cependant - s'il en prend la peine - percevoir un résidu surnaturel sur sa personne. Son regard s'attarde d'ailleurs sur ce dernier alors qu'il fait le tour de l'assemblée.

Bien. Je vois que nous avons quelques nouveaux visages...

Son regard passe alors sur la jeune fille blonde qui vient de prendre la parole - rendant d'autant plus flagrant son état d'ébriété, s'il échappe encore à qui que ce soit. Ce n'est pas sans inspirer une moue au maître des assassins, mais ce n'est pas à lui de questionner les critères de recrutement.

J'imagine que c'est pour le mieux.

Si c'est de magie dont elle a besoin, il pourrait probablement l'aider, oui - mais qu'aurait-il à y gagner ? Il tire une chaise à son tour et s'y coule alors, avec une fluidité qui n'est pas sans rappeler le serpent se lovant au creux de son nid.

Ne faites pas attention à moi, dit-il en prenant appui contre le dossier, les mains jointes devant lui. La plupart de mes désirs sont déjà satisfaits... Et je serais moi aussi curieux de connaître les vôtres.

Oh, bien sûr, il y a quelques petites choses qu'il pourrait demander - mais rien qu'il ne puisse obtenir par lui-même s'il le veut réellement ; et il ne fait pas assez confiance à qui que ce soit ici pour en parler ouvertement. Pas encore.
En revanche, si eux sont prêts à s'exprimer sur ce qu'ils souhaitent par-dessus tout, il serait dommage de ne pas écouter... Savoir ce que quelqu'un souhaite le plus ardemment est souvent le meilleur moyen de l'avoir en son pouvoir.

Certes, ils sont alliés pour l'heure - mais il serait idiot de croire que ça ne peut pas changer.
Surtout quand on a l'éternité devant soi.


Human beings are a disease, a cancer of this planet.
[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  1518291291-ras-signature
You are a plague, and we are the cure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5606-ra-s-al-ghul-memoires-d-un-immortel http://dc-earth.fra.co/t5571-ra-s-al-ghul-and-he-who-was-dead-came-forth
Inscription : 03/12/2018
Messages : 201
DC : Black Adam
Situation : Membre de la SSE
Localisations : L'Océan
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 17 Mai 2019 - 23:07
Jackson écoutait attentivement les conversations. D'après Freeze il ne savait pas si d'autres agents viendraient.
Wintergreen avait répondu à ses salutations, il lui avait conseillé d'aller se divertir après cet réunion.

- Ah. Merci du conseil Wintergreen, mais je ne m'adonne pas vraiment à ce genre de plaisir.

Il lui répondit avec un sourire sincère. Ce n'était pas trop son genre d'aller profiter des plaisirs charnels, il préférait ce concentrer sur son travail, si il devait se reposer ça serait après avoir réussi ses objectifs. Et celui qui le tourmentait depuis des mois était la chute de la SSE, qu'il espérait réussir prochainement.

- Néanmoins j'y penserais. Qui sait ? Je peux toujours changer d'avis.


Après avoir répondu, il attendit peu avant que Savage arrive.

Enfin façon de parler vu qu'il n'était pas là physiquement. Il était apparu à partir de l'écran TV de la salle.
Il avait beau complimenter tous le monde sur ce qu'ils avaient fait ensemble, il restait très prudent. Faut dire qu'avec Black Adam dans cette pièce, n'importe qui voudrait être derrière un écran TV.

Puis il parla du motif de cette réunion, et à la déception de Jackson c'était pour discuter des souhaits de chacun pour voir si cela concordait avec la SSE.

Il essaya de garder une expression neutre même si il était déçu intérieurement. Il avait espéré que cette réunion aurait pour objectif de parler des prochains coups de la SSE qu'il aurait pu communiquer aux Super-Héros pour faire échouer les futurs projets de Savage. Cette déception passée, il décida d'écouter et d'attendre que tous le monde se soit prononcé pour voir où irait cette réunion.

Mr. Freeze commença en disant qu'il voulait retrouver sa femme.
Intéressant.
Cela surpris Jackson, la femme de Freeze serait donc revenue de son état de congélation ? Il décida de le retenir pour plus tard, cela pourrait être utile pour essayer de le faire changer de camp. Il faudra qu'il en parle avec Batman.
Wintergreen ne dit rien, il n'avait aucune demande particulière à première vue. Par contre Tara en avait une assez éloignée de ce qu'il connaissait d'elle. Elle semblait avoir changé, quand elle se fut exprimée elle sembla gênée.

Alors qu'il pensait que c'était à son tour, Ra's Al Ghul fit irruption dans la pièce. Cet apparition était surprenante, il était apparu de nulle part sans que personne ne le remarque.
En tous cas avec l'arrivé de Ra's Al Ghul plus celle de Black Adam ils étaient en présence d'homme très dangereux, avec eux on ne sait jamais combien de temps ils sont vos alliés jusqu'à vous trahir. Comme Savage au final.

Le dernier arrivé se mit près d'un siège. Jackson jeta un regard vers Black Adam pour voir si il voulait s'exprimer. Apparemment non.
C'était donc à Jackson de s'exprimer désormais. Black Adam semblait attendre quelque chose.
Il eu un petit silence avant qu'il se prononce, car au fond que lui demander ? Qu'est ce que Savage pourrait lui fournir ?
Il réfléchit, et lui vint deux demandes, dont une assez inattendu même pour lui.

- Vous savez, je suis un homme avec très peu de désirs personnels, néanmoins j'en ai deux actuellement que j'aimerai satisfaire.

Il mit ses mains jointes et les rapprocha de son visage.

- D'abord essayer de régler la situation en Atlantis. Plus on attend, plus ça risque de dégénérer pour les objectifs de la SSE. Si on arrive à prendre le contrôle des clans, la crise sera réglée, mais si on place un allié à la tête du trône, on pourra compter sur l'Atlantis comme un allié pour notre cause.
Il faudrait prendre un allié facilement manipulable à ce moment là. Puis quand il devient gênant, placer un de nos loyal agents sur le trône.

Jackson s'inquiétait. Qui aurait pu penser que son intelligence soit utilisés à des fins dignes de son Père ? Il ne manquerait plus qu'il ait envie de détruire la race atlante.
Et c'est justement son Père qui va être son deuxième souhait.

- L'autre souhait serait de retrouver mon Père. Depuis l'invasion de Darkseid il a disparu sans laisser de trace. Et malheureusement mes moyens personnels ne m'ont pas permis de le retrouver.
Donc j'aimerais utiliser les ressources de la SSE, quelles soient technologiques ou magiques pour pouvoir le retrouver.


Depuis qu'il s'était battu cote à cote avec son Père du futur lors de la Guerre, il était perturbé par l'attention qu'il lui avait accordé, mais surtout avant de mourir après la bataille contre Darkseid il lui avait appris qu'il avait disparu en même temps qu'Aquaman pour se retrouver tous les deux sur une planète inconnus où il avait muté. Et il était revenu sur Terre au bout de quelques mois, mais sur une Terre dévastée.
Pour cela, Jackson voulait retrouver son Père, pour voir si la rédemption était possible après l'expérience qu'il avait eu avec son futur lui. En espérant qu'il ait le même état d'esprit.

- Si tu veux savoir pourquoi je le recherche, ce sont pour des raisons d’ordres personnelles, et aussi car il possède des secrets qui pourrons nous êtres utiles.


Mieux vaut faire des promesses qui intéresses Savage pour le convaincre de chercher son Père.

- Ce sera tout.

Il posa ses mains sur les accoudoirs du siège, puis il attendit la suite de la réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/04/2019
Messages : 74
DC : Aqualad II
Situation : Cherche un combat
Localisations : Kahndaq
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 17 Mai 2019 - 23:50
Adam écoutait les conversations de Freeze et Wintergreen. Il vit arriver un autre agent, le nouveau Black Manta. De ce qu'il avait lu c'était le fils de l'ancien Black Manta disparu qui avait repris le flambeau familial. En soit un héros déchu. Il pourrait intéresser Adam mais de ce qu'il avait lu il avait fait très peu de victimes au sein de la SSE, et il semblait être un soldat loyal à Savage. Il n'était pas sur qu'il soit le profil qu'il recherché.

Puis arriva celui que tous le monde attendait ici, Vandal Savage. Et comme il s'en doutait, il préférait se mettre à l'abri et communiquer avec ses alliées à partir de l'écran TV.
Il aurait beau à complimenter ses invités ça n'excuse pas le fait de n'être pas venu en personne. Il trouva cela assez insultant, mais ce n'était pas étonnant de la part de Savage.

Après qu'il ait complimenté tous les membres de sa Société, il proposa de leur offrir une récompense pour leur loyaux services.

Adam écouta patiemment les vœux des premiers interrogés.
Il nota que Mr. Freeze et Terra avait des demandes très éloignées de ce qu'on pourrait attendre d'un super-vilains. Wintergreen n'avait rien dit.
Soudainement Ras Ah Gul arriva soudainement sans que personne ne s'en soit rendu compte. Cependant Adam remarqua des résidus de magies sur lui, il avait du venir en utilisant des moyens magiques.
Lesquels ? Ça il ne le savait pas. Ras était un homme avec qui Adam pourrait s'entendre, il remarqua d'ailleurs un regard de sa part envers lui.
Après son petit discours, c'était au tour de Black Manta qui demandait des choses qui n’intéressait pas Adam pour l'heure, mais il retenait ces informations pour un autre moment grâce à ses pouvoirs. Tout ce qu'il écoutait ce soir pourrait se révéler utile un jour.
Quand ce fut le tour d'Adam, il regarda l'écran pour fixer Savage dans les yeux.

- Ce que je veux Savage ?


A part le fait que sa bien-aimée ne soit pas revenue entièrement à la vie comme demandé ? pensa t'il. Il aurait pu dire ça, s'énerver et se mettre à attaquer tous le monde par rage.

Mais ce soir, il devait se contrôler. Ne pas laisser la rage le dominer comme avant.
Il voulait profiter de cette soirée pour mettre ses projets a exécution, et il allait commencer en détruisant l'empire de Savage.

- Effectivement j'aimerais quelque chose ... prendre un rendez-vous avec toi, en personne dans mon pays. J'aimerais discuter de projets importants, mais pas ici.

Savage était de nature prudente, Adam savait qu'il serait difficile à le faire sortir de sa tanière pour lui tendre une embuscade. Pourtant, en choisissant les bons mots il pourrait réaliser ce qu'il cherchait. L’appâter avec la promesse d’artefacts à donner pour Savage devrait suffire, mais il faudrait qu'il n'envoie pas de sbire.

- Aussi pour honorer notre alliance et ta confiance, j'aimerais t'offrir la légendaire God Killer. Mais je veux faire cela avec toi, pas la peine d'envoyer des sous-fifres pour venir la récupérer. Cela serait indigne venant d'un grand homme comme toi.

Il espérait que toucher l'ego de Savage l'inciterai à venir dans son Pays, techniquement il n'avait rien à craindre à venir dans un pays alliés, sauf si sa paranoïa était plus importante qu'il le pensait.

- C'est simple, si tu ne viens pas en personne tes futures relations avec le Kahndaq risqueront d'être difficile.

Il termina sa proposition en soutenant le regard de Savage. Accepterais t'il ?

PS : Voilà mes deux parties, désolé de l'attente. J’espère que ça restera lisible ^^


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 722
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Kahndaq
Secret Society
[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 18 Mai 2019 - 11:57
Vandal Savage écouta d’abord Tara Markov lui faire part de son besoin et fut surpris que son ambition ne soit pas plus grande. Un exorciste ou un magicien? Le fait que l’exorciste arrive en premier signifiait qu’il y avait là probablement quelques affaires d'envoûtement ou de malédiction.

“Je n’entend pas vous demander pourquoi vous avez besoin de cela Princesse Markov, je m’attendais néanmoins à des projets plus ambitieux venant de vous.”

Mais il n’était pas si déçu que cela. Car si c’était là sa seule préoccupation elle serait plus aisément manipulable. Comme pour Freeze le tout serait de ne pas lui donner trop facilement ce dont elle a besoin, sans quoi il perdrait une agente au gros potentiel destructeur.

“Nous avions un consultant occulte en la personne de Nick Necro mais Felix Faust a dérobé son cœur sans que Mister Freeze ne parvienne à l’en empêcher. Pour le moment je n’ai pas ce que vous cherchez dans nos rangs. Mais pour le moment seulement.”


Il insistait là dessus, inutile qu’elle claque la porte en disant que le seul truc qu’elle demandait il ne pouvait l’offrir. Il était Vandal Savage après tout, il y aurait moyen qu’il trouve ce dont elle a besoin. Le tout serait qu’elle le croit en tout cas. Puis Ra’s Al Ghul fit son entrée discrète comme il savait si bien le faire. Lorsque Savage le vit apparaître sur son écran il se rappela pourquoi il n’aimerait pas trop le rencontrer en personne. Le démon serait le genre d’homme à l’assassiner et prendre sa place, mais comme pour Black Adam il préférait savoir l’autre immortel à ses cotés que contre lui, appliquant le dicton “ garde tes amis prés de toi et tes ennemis encore plus prés “ . Mais un dicton qui s’applique difficilement quand vos rivaux sont des maître assassins avouons le.


“Ra’s Al Ghul, cette table n’a de cesse de réunir les plus grands”


Une flatterie ne faisait de mal à personne et surtout ne coûtait rien. Le démon disait avoir déjà tous ses désirs satisfaits, et s'intéressait aux siens. Le souhait de Vandal était de diriger le monde chacun pourrait s'en douter étant donné la machine de conquête œuvrant dans l’ombre qu’était la SSE. Mais il voyait bien un désir à satisfaire dans l’immédiat. Il termina son verre de vin et reposa celui ci vidé avant de répondre au berbère.

“Il y a plusieurs façon d’influencer sur la vie des gens. Nous les surveillons, c’est déjà une bonne chose pour anticiper leurs actions. Nous entrons dans la politique des nations, bouleversant l’équilibre mondial pour le faire aller un jour dans notre sens, quand nous seront majoritaires. Ce qui n’est pas encore le cas.”

Et c’était bien dommage, mais il avait l’éternité pour parvenir à ses fins tout comme Ra’s. Il sourit alors avec un air particulièrement mauvais.

“ J’aimerais aussi que le levier de la religion puisse être utilisé. L’Eglise du Sang qui est en train de renaître et le Culte de Kobra me sembleraient un bon moyen de contrôler des milliers de fanatiques à travers le monde.”

Il prenait sa bouteille de vin pour se servir à nouveau, laissant le silence s’installer avant de le briser.

“Il me faudrait pour cela que vous capturiez les leader respectifs de ces deux organisations tentaculaires, mon fils s’occupera alors de transférer de nouvelles consciences à l’intérieur de leurs corps, avant de les libérer. Si nous contrôlons leurs gourous nous auront alors mis la main sur deux des plus grandes organisations terroriste de cette planète. ”


Il posa son verre à coté de lui, Ra’s avait sa réponse. Sera t’il en mesure de l’aider? Ce fut ensuite au tour de Jackson de parler de ses projets, et Vandal l’écouta attentivement. C’était du sang neuf mais qui avait comme Terra traîné longtemps avec les Titans alors il fallait rester prudent avec lui. L’utiliser mais rester sur ses gardes et ne pas lui livrer les plus grands secrets de la SSE. Aussi quand il lui parla de la lutte pour le trône d’Atlantis Savage ne lui fit il pas part du fait qu’il avait déjà choisi qui serait son allié. La stratégie du nouveau Black Manta était bonne, mettre un faible sur le trône pour plus facilement le contrôler. Mais ce n’était pas celle qu’il avait adopté, lui avait misé sur un fort pour que les Atlantes s’entre-tuent. Mais Kaldur'ahm était un hybride Atlante alors peut être voulait il préserver son peuple et utiliser la voie douce? Savage n’avait que faire de la voie douce, il voulait que çà meure en masse dans les océans car Atlantis serait toujours en situation de menacer la surface qu’il cherchait à conquérir.


“J’entend votre...stratégie. Mais ce n’est pas celle que j’ai retenu.”


Ce sera peut être une erreur que de miser sur Océan Master d’ailleurs, mais çà il ne le savait pas encore. Aqualad parla aussi de sa volonté de retrouver son père.

“Nous mettrons tout ce que nous pouvons en oeuvre pour le retrouver jeune homme, j’affecterais des moyens et des agents pour vous aider. Wintergreen veuillez vous le noter? La famille c’est important.”


Même si lui n’avait absolument rien mis en oeuvre pour sortir Scandal de la prison ou Hawkman et la JSA l’avait envoyée. Il ne voyait qu’une chose, s’il les aidait le père comme le fils pourraient après lui être reconnaissant et bosser pour lui, un Black Manta c’est bien mais deux c’est encore mieux. Ils étaient ses seuls espoirs de pouvoir agir dans les océans efficacement, rien de ce que les surfaciens étaient capable de fabriquer pour s’y déplacer et agir ne faisait le poids par rapport à eux.

Puis ce fut au tour de Black Adam qui semblait vexé que Savage ne soit pas là en chair et en os. Il voulait lui offrir une épée capable de le tuer tout immortel qu’il fut, voilà qui n’avait rien de rassurant. Savage fronçait les sourcils goûtant peu son insistance et le fait qu’il le confronte ainsi face aux autres. Qu’il exige. Savage fit mine d’être à l’aise mais ce n’était pas le cas, Black Adam était extrêmement dangereux pour lui et il n’avait pas beaucoup de moyen de lutter sa Lance du destin ayant été récupérée par la JSA. Mais il en avait quand même, forcément. Et ne pouvait pas laisser le Kahndaq lui échapper ou Black Adam lui mettre la honte devant ses agents et Ra’s. Le faire passer pour un peureux, alors que c'était à eux de le craindre.


“Je viendrais avec plaisir te rencontrer là bas Black Adam. Ce serait un magnifique présent que cette épée mythique. Et je pourrais voir ton peuple que nous avons aidé à se relever de Darkseid comme ta capitale que nous reconstruisons.”


Il lui rappelait ce qu’il devait à la SSE au passage mais le piège avait été tendu, et il était tombé dedans. Il irait à cette rencontre en personne.


[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  60700910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 03/12/2018
Messages : 201
DC : Black Adam
Situation : Membre de la SSE
Localisations : L'Océan
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 23 Mai 2019 - 15:12
Savage répondait aux différentes demandes de ses agents, avec pour chacun une réponse plutot satisfaisante.

Jackson reçut des réponses relativement mitigées pour sa part. Si la requête d'utiliser les ressources de la SSE pour retrouver son Père avait reçu une réponse positive, celle d' utiliser une stratégie qu'il avait mis au point pour conquérir l'Atlantis lui fut refusé.
Savage avait donc d'autre plan pour prendre le contrôle cette nation, et cela inquiétait Jackson. Connaissant le dictateur, il avait surement un plan violent pour prendre le contrôle de l'Atlantis. Il risquait d'y avoir des morts, et Jackson ne pouvait pas empêcher cela.
Il valait mieux se taire et ne pas discuter sa décision au risque de contrarier Savage. Si Jackson voulait garder sa couverture secrète il fallait jouer l'agent loyal, et non le dissident.

- Je comprend, votre stratégie est surement plus efficace que la mienne. Merci de m'aider pour mon Père, je m'en souviendrai. Ainsi que mon Père si on le retrouve.

Autant flatter un peu Savage dans son rôle de chef vénéré pour bien se faire voir.

Si il devait retenir quelque chose d'autres dans ce début de réunion c'est d'avoir appris quelques détails sur les futurs plan de Savage. Ainsi il comptait avoir un pied dans la religion pour y gagner plus de pouvoir et de soldats, notamment en prenant le contrôle de L'église de sang et du culte Kobra. L'autre annonce qui retenait son attention était la future rencontre en personne entre Savage et Black Adam.
Quand ?
Il ne le savait pas, mais voilà une parfaite occasion où Savage serait vulnérable, même si il était dans un pays alliés.

Au final, il était pour l'instant plutôt satisfait de ce qu'il avait appris, c'était des renseignements déjà précieux pour saborder les futures plans de Savage, et il était d'ailleurs curieux de voir si Savage avait autre chose à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/01/2017
Messages : 239
DC : Jade et Harley Quinn
Localisations : St Roch
Secret Society
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 23 Mai 2019 - 19:21
"Princesse Markov" était pétée et elle s'en fichait. "Princesse Markov" avait l'impression d'être spectatrice d'une comédie à la fois atroce et vaine.

Car, il était évident que l'atmosphère était irrespirable.

Savage était un monstre.

Ra's al Ghul en était un autre. Et un sacré !

Et Black Adam... Black Adam n'avait rien d'humain en lui.

Son regard vitreux balaya la pièce, cherchant un peu d'humanité dans les yeux des personnes présentes.

Wintergreen était un mystère mais ce n'était pas un psychopathe ou un mégalomane. D'ailleurs, il suffisait d'avoir servi dans l'infanterie de marine ou un autre truc naze dans le genre pour qu'il sorte une bouteille de whisky de 1.000 ans d'âge (peut-être brassée du temps de Siobhan ? Tara chassa cette pensée à la fois triviale et qui lui faisait vaciller la tête et le cœur...). Bref, c'était genre James Bond en relativement vilain. Sur tous les points.

Aqualad était-il un vilain ou un méchant ? Il parlait de son paternel et de géopolitique atlante, la tête de Tara tournait trop pour qu'elle pige tout... Un petit volcan sous-marin et - hop ! - plus de problème atlante...

La géopolitique par le vide, tel aurait pu être le credo de Tara qui n'était - décidément - pas une intello.

Et Fries... Fries agissait par amour alors bon... ça, elle trouvait ça presque mignon. Presque. Parce que Fries, c'était vraiment pas son type.

Finalement à part Savage, elle se rendit compte que personne ne la considérait. Et encore il se fichait ouvertement de sa gueule. Il avait du la cataloguer dans la catégorie des gens qui ont beaucoup de potentiel (pour casser, détruire, dévaster, ...) mais aucune fiabilité. D'ailleurs, tous la méprisaient et rien que ça, normalement, ça aurait du la révolter et la pousser à pousser le bouchon encore un peu plus loin... jusqu'à un niveau homicide.

Mais de ces deux précédentes existences, Tara avait appris quelque peu la maîtrise de soi. De Tara n°1, elle avait poussé jusqu'au sublime la rouerie, le mensonge et la trahison. Mais l'absence de maîtrise de ses propres nerfs avait provoqué sa chute...

... Tara n°2 avait été plus posée, plus réfléchie mais trop transparente. Elle avait enquêté sur des choses dangereuses et était morte dans l'indifférence la plus totale, son existence étant réellement une blague à ce stade là. Elle avait eu des amis mais - bon - ils l'avaient globalement oubliée. Tant pis pour sa gueule.

Là, elle allait tout en demeurant fidèle à elle-même et à ce qui comptait à ses yeux tentait le combo parfait, la trahison ultime...

... doubler vilains et gentils pour rafler la mise et partir avec la voiture et la...

Elle soupira. L'alcool lui montait quelque peu à la tête. Et il ne fallait pas qu'elle se mette à s'enivrer de ses propres pensées.

Car elle savait où ça pouvait la mener. Et là, à ce stade de son existence, elle n'avait pas envie. La mort, oui mais pas pour elle. La misère, la folie, la rage, la destruction, oui sur un plan universel mais elle, elle voulait encore se créer son petit paradis pour elle.

Bref, elle était objectivement à la masse mais elle avait au moins un but. Elle s'explicita auprès de Savage, commentant à la fois son propre désir - à elle - et les plans de leur chef.

"Savage, je suis des votre si j'ai ma récompense à la clé... Je veux un magicien, un exorciste à ma merci. Ça peut être quelqu'un de la SSE ou un gentil que t'auras capturé et assujetti en ton pouvoir. Je veux juste qu'il fasse ce que je veux. Une fois. Après il est libre ou on peut le tuer, pas de problème..."

Elle écrasa nerveusement sa cigarette à demi consumée et en prit une autre. Elle indiqua, tout en l'allumant :

"Tu vois, la Princesse Markov a des désirs très simples. Elle est pas compliquée. On l'invite, elle vient. Elle met une robe, des godasses qui lui tuent les pieds et même qu'elle peut pas marcher pour de vrai dedans. On lui dit de tuer, elle tue. On lui dit de torturer, de démembrer et de jouer avec la tête, elle fait tout ça"

Elle plongea son regard vide dans l'écran où l'image de Savage était diffusée.

"Aller semer la zizanie chez les adorateurs des serpents ou voir si l'Eglise du sang elle peut saigner, je signe. Mais..."

Sa main se crispa sur son fume-cigarette.

"Je veux mon exorciste et je veux la garantie que je l'aurai rapidement. Pas dans 10 ans. Rapidement. Le reste, je m'en fous... fric, pouvoir, influence, terres je m'en fiche. Je tuerai pour un exorciste"

Tara esquissa un sourire.

"Et peut-être même que j'y prendrais mon pied à le faire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 16/04/2019
Messages : 74
DC : Aqualad II
Situation : Cherche un combat
Localisations : Kahndaq
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 29 Mai 2019 - 17:19
Black Adam se mit à avoir un petit sourire. Savage avait donc assez de cran pour accepter sa rencontre ?
Voilà qui était parfait pour Adam. Il était tombé dans son piège.

- Je suis ravie que tu est accepté.

Il se doutait que dans d'autres circonstance il aurait surement refusé, mais même si Savage ne voudrait l’admettre sa Société était surement en difficulté pour avoir accepter cet rencontre, ou il ne voulait pas perdre la face devant ses agents.
Dans les deux cas, Adam avait réussi à l'attirer en personne dans son pays, il ne lui restait plus qu'à lui donnait les détails de cet rencontre à Savage.

- Je te donnerais les dates de notre rencontre en privé. Et comme tu le suggère, notre rencontre se passera dans la cité principal du Kahndaq pour que le peuple puisse voir son bienfaiteur.

Savage voulait surement lui faire pression en lui rappelant grâce à qui son pays a était reconstruit.
Il n'avait pas oublié cela, mais Adam devait aussi prendre en considération l'avenir de son peuple. Et il savait qu'en restant allié à Vandal Savage son Pays finirait mal.
Il continua à sourire pour garder bonne impression.

- Il y aura même une célébration pour fêter ton arrivé, à moins que tu ne veuilles quelque chose de plus discret ?


Il toisa Vandal du regard, cherchant à voir en lui ce qu'il pensait réellement en ce moment.

- Et tu pourra amener des hommes à toi pour te sentir plus en sécurité si tu veux. Même si tu na rien à craindre avec moi. Après tous, nous sommes alliées ?


Tous ces détails aurait une importance pour son plan.
Plus il en savait sur comment voulait venir Savage, mieux il pourra préparer son peuple à l'arrivé de l'ennemi, car Adam se doutait que Savage ce défendrait lorsqu'il aurait compris que c'était une embuscade.
Et le dirigeant du Kahndaq voulait éviter que son peuple soit pris dans cet bataille.

Ayant finit de donner ses exigences, il croisa ses bras.

- Bien, est ce que ta réunion est terminé ou tu à autre chose à nous dire ?

PS : Réponse un peu rushé, j’espère qu'elle reste compréhensible ^^'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 722
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Kahndaq
Secret Society
[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 30 Mai 2019 - 10:57
Le nouveau Black Manta avait flatté la stratégie de Savage vis à vis d’Atlantis, celui ci ne remarqua pas que Jackson ne cherchait qu’a asseoir sa position d’agent de la SSE respectable pour obtenir d’avantage sa confiance. L’homme préhistorique fit un sourire à la camera, il soignait son image, définitivement. La nouvelle génération ne le connaissait pas toujours bien il fallait en profiter et se montrer sous son meilleur jour. Celui d’un chef, un vrai. Celui dont ils avaient besoin si ils voulaient sortir de l’ombre et profiter au grand jour des bienfaits d’un monde se tenant au garde à vous lors du passage des bottes.

“Nous chercherons ton père activement fais moi confiance. Et franchement, est-ce les Titans qui auraient fait cela pour que votre famille soit réunie? Non tu sais, quand bien même ils chercheraient ton père ils voudraient l’empêcher de reprendre ses activités. Tu as frappé à la bonne porte jeune homme.”

Ce fut au tour de Tara de parler, encore une ancienne Titan. Si on lui avait dit qu’un jour ils seraient des pièces importantes de son organisation il ne l’aurait certainement pas cru. C’était sans doute çà le secret pour mettre la main sur des talents, les prendre jeune. Les sectes avaient tout compris décidément.

En l’écoutant parler et écraser nerveusement sa cigarette avant de finir avec un sourire il se rappelait à quel point elle était instable. Mais aussi quelle puissance de destruction pouvaient avoir les tremblements de terre sur le nouveau monde qu’il voulait bâtir. Comme Black Adam elle se montrait insistante mais contrairement à lui Terra n’avait pas un pays entier sous ses ordres, et la résistance des héros mythologiques. Tara Markov était un fragile petit bout de femme névrosée capable de déchaîner les forces tellurique pour causer des dommages immenses mais qui tomberait sur le sol assommée si Vandal faisait son vandale et lui en mettait une. Ce que de derrière son écran, il regretta bien de ne pouvoir pas faire. Elle avait finie de parler, il passa sa main sur sa barbe en regardant la camera qui le filmait, ses yeux perçants semblant comme surgir de l’écran pour s’adresser à elle.


“Vous voulez des garanties. Je comprend Miss Markov. Je n’ai pas d’exorciste dans mes relations pour le moment il faudrait mettre la main sur Constantine...car j’ai plus souvent croisé des démons.”


Il lança un rapide regard vers Ra’s, pas ce genre de démon bien entendu.

“J’en connais un qui pourrait sans doute vous aider, pour peux que vous soyez prête à en payer le prix.”

Il y eu un silence pesant, il était prêt à la mettre en relation avec Nergal si elle souhaitait vraiment un pratiquant de l’occulte. Mais il n’avait personne de “lightside” pratiquant l’exorcisme dans ses rangs, on était la Secret Society of Evil ici, pas les fana de liturgie de l’Opus Dei. Black Adam enchaîna derrière Savage qui avait du mal a quitter son regard noir maintenant, et si sa barbe dissimulait bien son absence de sourire les rides sur son front montraient aussi qu’il était désappointé.

“Une célébration oui mais discrète, cela m’irait tout a fait Black Adam. Je ne voudrais pas que la JSA ou un quelconque autre groupe ne vienne gâcher la fête et toi non plus je suis sûr. Et je serais accompagné, bien entendu.”

Quand Black Adam lui demanda si la réunion était terminée Savage posa ses mains à plat sur la table devant laquelle il se tenait.

“Je pense en effet que nous avons abordé les sujets qui devaient être abordés. Il ne me reste qu’a vous souhaiter de passer un agréable moment dans le palace où vous vous trouvez. Profitez en bien. La vie passe si vite.”


Il eu un regard narquois et la communication s’interrompit sur un simple rappel. Lui était là pour l’éternité, eux n’étaient que de passage. Ils étaient des auto-stoppeurs qu’il prenait avec lui lors de son long périple, des passagers qui feraient un tout petit bout de chemin à ses cotés. Même Ra’s Al Gul était un jeunot. Et Vandal Savage n’était pas du genre à s’arrêter pour déposer des passagers quand ils devenaient gênants. Lui c'était plus le genre de malade mental à les virer d’un grand coup de pompe alors qu’ils longent une allée de platanes.


Hj:
Spoiler:
 


[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  60700910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 02/06/2019
Messages : 13
DC : Mister Miracle ; The Atom ; The Bat ; Fate ; Wally West.
Localisations : Changeante.
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 3 Juin 2019 - 10:41
La communication enclenchée par Vandal Savage s’achève, et l’image se coupe en effet. Les membres de la Secret Society of Evil se préparent à quitter la pièce – à profiter du séjour offert par leur seigneur et maître.
Mais la suite ne se passe pas comme prévu.


« Mais… »

L’écran se rallume – et l’image montre un Vandal Savage surprise, à moitié levé.

« Qu’est-ce qu… »

Complètement surpris.
Comme, certainement, les membres de la S.S.E., dont William Randolph Wintergreen ; qui craint le pire.


« Armez-vous. »

Le vieil homme récupère une arme à feu cachée dans son costume, se lève et se prépare à tirer.

« Quelqu’un a piraté nos communications. Quelqu’un va voul… »

« Excellente déduction. »

Une voix s’élève soudain au cœur de la salle réservée pour la S.S.E. ; une voix qui provient d’une porte, qui vient de s’ouvrir brutalement.

« Même si je ne doutais pas que les estimés survivants de votre groupe disposent de l’intelligence nécessaire pour cela. »

Une forme émerge des ombres – précédée par deux silhouettes, qui s’écroulent lourdement au sol ; inconscientes.
Ce sont deux gardes… deux des gardes les plus massifs et puissants du casino. Vaincus. Brisés.
Et leur bourreau apparaît, ensuite.


« Salutations. »

Un homme costumé se présente devant le groupe, et certains peuvent le reconnaître vaguement.
[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )  Peter_cannon
Thunderbolt.
Un ancien Héros, un peu oublié… et qui se présente désormais devant toute la S.S.E.


« Cannon. »

Vandal Savage se rassoit, et esquisse une grimace ; c’est rarement bon signe.

« Je ne vous attendais pas. »

« D’où ma venue. »

Thunderbolt s’avance, et hoche la tête vers tout le groupe.

« Je suis Peter Cannon, président directeur-général de Cannon Enterprises ; Héros connu sous le nom de Thunderbolt. Je me suis retiré il y a huit ans, et je fais désormais mon retour.
Au sein de votre entité. »


« Humf. »

Vandal Savage grogne, et se tourne vers ses troupes ; il ne maîtrise rien, ici, et ne supporte guère cela.

« Cannon m’a contacté, et entend intégrer la S.S.E. ; j’ai accepté, après qu’il m’ait prouvé son inclination vers nos buts. Mais les présentations devaient être plus tardives. »

« Ce qui m’a semblé inutile ; me voici, donc.
Bien. J’intègre alors la brillante Secret Society of Evil ; soit. Lançons alors le processus social des présentations, avant d’envisager de futures démarches ensemble. »


Peter Cannon effectue une petite révérence, puis se tourne vers chacun ; il se présente, les salue tous, et indique être à leur disposition pour les aider. Ce qui est vrai.
L’homme est sincère : il entend intégrer la S.S.E. pour que leurs buts aboutissent… pour que le monde soit à eux. Même si lui entend profiter de tout cela pour faire avancer l’Humanité comme il le souhaite – comme il le faut.
Quel qu’en soit le prix.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Macao] Mon job est si secret que je ne sais pas ce que je fais ( SSE )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Barjavel, René] Le grand secret
» [SWEET SECRET]
» [Benoît, Michel] Le secret du treizième apôtre
» [Green, Simon R.] Secret Stories - Tome 1: L'homme au torque d'or
» The Top Secret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Asie-