Harley Quinn

Inscription : 24/05/2019
Messages : 13
DC : Jade et Tara Markov
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 24 Mai 2019 - 14:42
Présentation

Nom et Prénom : Quinzel, Harleen Francis

Pseudonyme(s) : Harley Quinn

Âge : 27 ans

Sexe : Femme

Orientation : Bisexuelle

Nationalité : Américaine

Base d'opération : L'Asile d'Arkham Gotham City

Groupe : Super-vilaine

Faction(s) : Anciennement membre du gang du Joker, anciennement membre du Suicide Squad

Statut : Larguée Célibataire

Profession : Ancienne internée des hôpitaux de Gotham Ex-psychiatre diplômée, ancienne agente (très) spéciale du Gouvernement au sein de la Task Force X




Description physique

Harleen était une belle jeune femme, athlétique, blonde comme les blés et aux yeux d'un bleu troublant. Mais ça c'était avant, quand elle était secrètement casse-pied et pas vraiment intéressante. D'ailleurs, elle n'avait pas d'amis et c'était normal : Harley n'aurait jamais été copine avec Harleen même si, au fond, c'est un peu elle-même.

Depuis son plongeon dans les cuves d'Ace Chemicals, sa peau est devenue un peu plus laiteuse que de raison : en fait, elle a le même teint blanchâtre que le Joker et est obligée - quand elle veut être discrète - d'utiliser une quantité effrayante de maquillage. Ou de prétendre avoir un méga-vitiligo contracté à force de trop écouter des disques de Michael Jackson.

De même, ses cheveux blonds ont... blanchi. Mais ça c'était avant qu'elle prenne le virage gothic-pouf' dans lequel elle s'est plantée il y a maintenant un petit peu de temps.

Même ses yeux bleus sont souvent d'une autre couleur. Ou d'autres couleurs. Car Harley adore utiliser des lentilles pour avoir l'air encore plus cintrée qu'elle ne l'est déjà.

Vestimentairement, aux tenues ternes et strictes du Dr. Harleen ont succédé les habits de lumière de Harley Quinn ! Elle a renoncé depuis un petit moment au costume à losange d'Harlequin (le chapeau et les bottes à grelots faisaient un peu trop de bruit), hormis pour traîner sur son canapé, chez elle, quand elle a un canapé et un chez elle.

Dorénavant, Harley Quinn a décidé de réécrire son adolescence. Elle porte des mini-shorts en jeans ou en spandex pour montrer ses jambes. Elle porte de tout petits hauts pour montrer qu'elle a des nichons. Et des croquenots qui sont souvent des bottes militaires pour montrer qu'elle peut taper. Avec de grandes chaussettes de sport, histoire de montrer qu'elle aurait pu être pom-pom girls. Ou pour faire saigner du nez les pervers. Au choix.

Le tout en rouge sang et noir, car ce sont ses couleurs à elle. Avec un logo avec des petits losanges, histoire d'avoir un symbole à projeter dans le ciel si un jour elle devient protectrice de Gotham City.

Capillairement, Harley est un accident qui ne demande qu'à se produire : elle aime se faire des couettes (pour les pervers qui saignent du nez), elle aime les décolorations étranges, elle aime se couper les cheveux elle-même... Bref, c'est... punk, à défaut d'un autre terme.

Pour les bijoux, elle aime bien les piercings, les lames de rasoir portées en collier, les bagues à tête de mort, les breloques qui font du bruit...

... et sur le plan de l'équipement : une batte de baseball, un gros maillet pour taper, des explosifs quand quelqu'un est suffisamment bête pour lui en vendre. Voilà.

En fait, Harley vue de loin à l'air d'une clocharde toxicomane qui essaierait de se prostituer pour se payer une dose. De près, elle en a l'air aussi. D'ailleurs, la folie ça déforme souvent le visage.




Description psychologique

Harley est cintrée. Elle a un petit vélo dans le ciboulot. Elle joue pas avec le jeu complet. Il n'y a ni le gaz, ni la lumière à tous les étages. Voilà.

Bon, elle a aussi ses qualités : elle est intelligente, elle a du vocabulaire, elle peut être distrayante et agréable mais...

... elle souffre surtout d'une division complète de sa personnalité (Harley ne veut plus entendre parler d'Harleen pour le moment mais pense au fond d'elle que ce qu'elle fait [Harley] n'est pas la vérité vraie et que ça ne rejaillira pas sur l'existence de sa terne jumelle [Harleen]). D'une fixation maladive et obsessionnelle pour tout ce qui porte un costume et - notamment - pour Wonder Woman et la BatFamily dans son ensemble.

On pourrait parler aussi d'érotomanie. De masochisme. De mélancolie. De... tout un tas de choses, en fait.

Et le pire c'est que le Docteur ne peut rien pour elle car le Docteur c'est elle !

Harley est donc une dangereuse malade en rupture totale de traitement. Pour mieux rejeter Harleen, Harley ne vit que pour l'instant et la satisfaction de ses pulsions : elle est donc imprévisible. Elle peut être un instant amusante et le suivant... prise d'une folie meurtrière.

Elle a clairement des hallucinations. Elle voit des choses qui n'existent pas (comme la fois où elle pensait animer un groupe de "Méchants anonymes" pour aider psychiatriquement ses collègues infortunés). A du mal à distinguer l'état de veille de celui du sommeil. Parle à son castor empaillé qui lui répond.

Il n'y a que peu d'éléments de stabilité dans la vie de Harley. Catwoman et - surtout - Poison Ivy. Ses copines lui donnent un ancrage positif et lui évite de délirer trop dangereusement.

A l'inverse, Waller a su exploiter ses pires travers. Un peu comme M'sieur J. qui lui a brisé le cœur, l'âme et le corps. Depuis leur rupture, elle se sent vide, sale, souillée, humiliée... et fait tout pour le demeurer. Comme si elle était une caricature de la caricature humaine qu'est M'sieur J. Comme le reflet d'un reflet. L'ombre d'une ombre.

Bref, elle va pas bien.

Les trucs "normaux" qu'elle fait : regarder de la télé-réalité, faire du shopping comme le ferait une gamine franchement superficielle et un peu pouf' de 15 ans, jouer à action / vérité, faire du patin à roulettes et traîner dans les bars et les night-clubs.

Histoire

Version(s) : Celle des comics.

Aînée et seule fille d'une fratrie de quatre enfants, la petite Harleen est née et a grandi du côté de Brooklyn au sein d'une famille qui n'avait rien de remarquable...

... mais peut-être était-ce le terreau nécessaire (comme pourrait le dire Poison Ivy) pour que grandisse et vienne au monde un être aussi exceptionnel qu'Harley Quinn ? L'histoire ne le dira pas mais il conviendra, néanmoins, de noter que toute petite déjà Harley était... différente.

Était-elle plus calme ? Moins impulsive et plus réfléchie que la moyenne des autres enfants ? Quoiqu'il en fut, elle développa rapidement un intérêt que l'on pourrait qualifier de malsain pour le fait criminel et - notamment - les passions criminelles.

Le premier épisode de violence intervint alors qu'Harleen n'avait que 10 ans. Certes, à la base c'était elle la victime, mais la riposte de la gamine fut effroyable : elle se faisait tabasser depuis quelques temps déjà par un trio de sales gamins de son école qui s'étaient mis en tête qu'elle pourrait leur faire tous leurs devoirs... c'est moche, on est d'accord. Néanmoins, Harleen poussa le bouchon un peu trop loin en suspendant par le cou et dans les airs à l'aide d'une corde l'un des gosses et en cassant le nez d'une autre en lui flanquant son manuel de mathématiques au visage !

Harleen, convoquée avec ses parents par le Directeur de l'Ecole, promit de ne plus jamais rien faire de la sorte... et l'histoire démontrera qu'il aurait peut-être mieux valu la faire suivre sur le plan psychiatrique à ce moment là...

Mais en même temps, Harleen était une jeune fille, bien que timide et un peu renfermée, qui avait l'air bien dans ses baskets et notamment en famille. Préférée de son tonton Louie, elle garde - même à ce jour - d'excellents souvenirs d'enfance.

En revanche, sur le plan social et extérieur à la famille... c'était moins évident. Lectrice assidue, elle engrangeait une multitude de connaissances sur un tout un tas de sujets sordides, voir morbides. Le tout sans réellement ciller ou exprimer d'émotions particulières. Elle cherchait à connaître, à savoir et à s'approcher de l'abîme. Pour résumer, elle n'avait pour ainsi dire pas d'amis et se réfugiait - le plus souvent - dans un monde imaginaire (avec une petite fixation sur les héros costumés).

On verra par la suite que c'est - grosso modo - ce genre de fixations qui aura fini par la perdre.

Alors jeune adolescente, Harley attira l'attention d'un certain Bernie Bash, un gamin qui - s'il était également fasciné par le crime et la mort, comme Harley - était déjà plus secoué que la jeune fille. Ou frustre. Bref.

Pour les beaux yeux (bleus) d'Harley, Bash n'hésita pas à commettre un meurtre. Juste histoire de montrer qu'il ne rigolait pas. Bien qu'Harley (et elle s'en défendra toute sa vie) n'ait rien eu à voir avec ce crime "romanesque", elle en demeura néanmoins fortement impressionnée et quelque peu flattée. Un embryon de vie sociale venait de se créer : quelqu'un d'autre que ses parents ou les membres de sa famille ou les livres pouvait la "toucher". Ce qui donnera, d'ailleurs, dans sa tête l'alliance destructrice de l'amour et du crime.

En effet, et même si Bernie n'était pas l'homme de sa vie (et elle n'ira même pas lui rendre visite en prison, nah !), il lui avait montré ce que pouvait être l'amour : aimer quelqu'un au point de démembrer une autre personne pour lui montrer comment elle était faite de l'intérieur... voilà du sentiment !

Pour se souvenir de Bernie, Harley pénétra par effraction dans le domicile des parents de ce dernier et déroba un castor empaillé (M. Bash était taxidermiste) qu'elle a encore à ce jour, en dépit de son état de conservation peu satisfaisant (partiellement moisi, il a en outre un trou de la taille d'un [petit] poing au niveau de son corps).

Des fois le castor (qu'elle appelle Bernie) lui parle mais elle n'en est pas réellement sure. Mais dans le doute elle lui répond - notamment quand c'est pas la grande forme chez elle - ne serait-ce que pour être polie. Le castor, d'ailleurs, lui sert parfois de bonne conscience... une bonne conscience qu'elle écoute poliment le plus souvent avant de conserver son idée (idiote) de départ.

Élève plutôt douée, au savoir essentiellement livresque, Harley était pressentie pour accomplir de grandes choses dans le domaine, notamment, des sciences exactes. Elle aurait bien été vue en chimiste ou en chirurgienne mais sa fascination pour les âmes troubles et solitaires eut raison d'elle : elle sera psychiatre, pour comprendre comment les gens fonctionnent de l'intérieur de leur tête (un peu, à la manière de Bernie ["pas le castor"] qui lui se contentait de voir comment les gens fonctionnaient de l'intérieur de leur corps... en les démembrant).

On relèvera - et ce n'est pas incompatible - que la jeune Harley était également une gymnaste plutôt douée. Là encore, sa rigueur et le contrôle qu'elle avait à l'époque sur elle-même, doublés par de longues heures d'entraînement solitaire (convenant parfaitement à sa nature individualiste et mélancolique), donnèrent leurs résultats.

A l'époque, on trouvait que la petite Quinn était une fille peu aimable, peu liante, franchement brillante et un poil rasoir... rien à voir avec l'actuelle Harley ! Mais la chute de l'histoire va venir... et cette chute sera vertigineuse !

Ambitieuse, Harleen se livra absolument - et totalement - à ses études. Pas de petit copain, pas d'amis, pas d'activité extra-scolaire (elle finira même par abandonner la gymnastique)... toutes ses heures de veille furent exclusivement consacrées à ses études !

Et c'est ainsi qu'elle se retrouva, légèrement au milieu de sa vingtaine, psychiatre diplômée et en cours de rédaction d'une thèse de recherche consacrée à "Eros et Thanatos [ce qui commence comme une thèse pourrie et convenue en psychanlayse] ou l'amour à mort [ce qui est un peu plus... exotique]".

A l'époque, Harleen était un peu jeune pour pouvoir espérer ouvrir un cabinet de ville. Elle aurait pu travailler à l'Hôpital ou en Clinique mais en dépit de son cursus brillant... la personnalité de la jeune femme faisait que les offres d'emploi ne se bousculaient pas au portillon !

De toutes manières, Harleen voulait s'occuper de criminels déséquilibrés et pas de gentils névrosés ou de schizophrènes non décompensés. En fait, elle voulait même se retrouver psychiatre au sein de l'Asile d'Arkham, ce bêtisier de la psyché humaine (et méta-humaine)... et quand Harleen veut, elle obtient !

La jeune femme se retrouva donc affectée, à Gotham City, à l'Asile d'Arkham. Mais là encore, son ambition dévorante fit qu'elle ne fut que moyennement intéressée à l'idée de psychanalyser Killer Croc ou d'allonger sur son divan Man-Bat. Parler des obsessions de Killer Moth ou de la fixation au stade pré-objectal de Toyman la faisait bailler par avance. Et jouer aux charades avec le Riddler ou converser avec son confrère déchu Scarecrow du nom des phobies la poussait dans ses retranchements.

Elle voulait le Prince d'Arkham, le seul et unique... Joker !

Et quand Harleen veut, elle obtint. Elle voulut faire la maline avec le Joker, l'approchant en se faisant passer pour une patiente, essayant d'avoir l'air plus aguerrie qu'elle ne l'était...

Mais elle était toute nue dans la main du Dieu vivant. Le Joker eut raison de toutes ses résistances, de toutes ses inhibitions. Il lut en elle comme dans un livre ouvert. Ravivant en elle la jouissance qu'elle avait eu à 10 ans en passant le nœud coulant autour du cou du gosse dont elle avait paumé le nom, l'extase ressentie quand elle avait appris qu'on avait tué pour elle...

Le Joker n'eut guère de mal à la faire basculer de l'autre côté. Sa psyché était déjà fragile. Une pichenette et sa santé mentale s'effondra comme un château de cartes.

Ils devinrent amants. Elle lui rendit divers services à Arkham. L'aida à remonter ses "affaires" alors même qu'en apparence il croupissait en cellule. Et puis un jour, il s'évada avec elle à ses côtés et elle était heureuse. Elle était amoureuse et heureuse d'un homme qui était plus qu'un homme. Elle était la petite fiancée du chaos. Et ça lui convenait.

Leurs épousailles eurent lieu dans l'usine de produits chimique - Ace Chemicals - qui aurait vu la naissance du Joker. M'sieur J. (comme elle l'appelait) ou "Biquet" lui dit les mots qu'elle voulait entendre, sur la passerelle, au-dessus des cuves chimiques et... il la poussa.

La souffrance ressentie ce jour-là eut raison de bon nombre des terminaisons nerveuses de Harleen... elle en ressortit transfigurée. Complètement folle. Confondant plaisir et douleur. La peau couleur porcelaine et les cheveux blanchis. Et ses premières paroles d'épousée furent prononcées dans un fou rire incontrôlable !

Le reste s'accélère dans les souvenirs de Harleen car ils font mal. Elle aida le Joker dans toutes ses entreprises perverses et criminelles. Elle commit des choses atroces. Elle fut également la victime de mauvais traitements et de sévices psychologiques et physiques de la part du Joker, absolument horrifiants.

Elle apprit en plus de maîtriser sa douleur à abandonner toute estime de soi, tout respect pour elle-même. D'ailleurs, elle n'était plus Harleen mais Harley Quinn. Ce qui arrivait à Harley n'était pas réellement vrai. Le bien comme le mal, le plaisir comme la souffrance. Tout cela se déroulait sur un autre plan. Idem, pour les crimes, c'était Harley pas Harleen...

... puis elle fut lourdée par le Joker qui avait fini par se lasser d'elle. Seule, elle n'était que du menu fretin pour les justiciers qui ne firent qu'une bouchée d'elle et...

... direction Arkham et pas en tant que praticienne (son droit à exercer la psychiatrie avait été définitivement révoqué quand son association avec le Joker avait été révélée) : internée, elle perdit totalement la raison et la recouvrit (partiellement) plusieurs fois. Sans la présence dans la cellule d'à côté de Poison Ivy, elle se serait certainement cordée.

Pour le reste, Harleen s'est depuis lors évadée d'Arkham, a été reprise, y a été renvoyée, s'est évadée à nouveau... Bref, on aura compris que la situation ne s'améliore guère même si la dernière fois qu'elle a été reprise, elle a été déclarée responsable de ses actes (criminels), condamnée à mort et...

... libérée du couloir de la mort par Amanda Waller qui la fit rejoindre la Task Force X, le "Suicide Squad" où sa seule présence contribua à mettre encore plus en danger ses collègues. Elle eut une brève romance avec Deadshot mais... il n'était pas à la hauteur de M'sieur J.

Après la destitution de la Présidente Waller, Harley put être rendue à la vie civile, libérée de la Task Force X (et de la micro-bombe se baladant dans son cerveau). Aujourd'hui, bien qu'étant totalement à la masse, elle n'a pour ainsi dire qu'un seul but : retrouver le Joker et lui rendre la monnaie de sa pièce... avec les intérêts !



Famille :

Des parents et 3 frères qu'elle ne voie que très peu.

Alliés :

Poison Ivy, Catwoman, son ex-team du Suicide Squad (enfin elle pense...), Wonder Woman (c'est pas vrai mais elle aimerait bien), "Bernie" le castor empaillé

Ennemis :

M'sieur J. Les gens d'Arkham qui veulent l'y renvoyer. Amanda Waller. Les gentils qui veulent l'enfermer ou l'empêcher de délirer. Les psychiatres qui veulent lui filer des cachetons.


Pouvoirs/Capacités/Équipements/Relations

Pouvoirs :

Aucun.

Capacités :

Exposée au venin du Joker, elle en a développé une certaine immunité. De même, grâce à son amitié avec Poison Ivy, cette dernière l'a immunisée contre un certain nombre de toxines.

Elle a des connaissances professionnelles en psychologie, en psychiatrie, en psychanalyse et en criminologie.

Elle est une bonne gymnaste et sait se battre au corps à corps de manière très satisfaisante.

Elle sait se servir des armes à feu et des explosifs.

Elle a une excellente mémoire.

Elle a une excellente résistance à la douleur (elle est un peu masochiste).

Elle est très courageuse car elle méprise sa propre vie (et elle trouve ça drôle de se mettre en danger).

Équipement :

Le plus souvent une batte de base-ball mais ça peut aussi être un maillet géant. Elle peut aussi avoir des couteaux, des flingues ou des explosifs.

Relations :

Elle connait la plupart des pensionnaires passés et présents d'Arkham. Elle a le numéro de portable de Waller dans son répertoire mais il ne doit plus marcher.

Faiblesses

- Elle est folle à lier
- Elle se méprise au point de se mettre en danger
- La douleur n'est pas un avertissement suffisant pour elle pour arrêter de faire n'importe quoi
- Elle peut être suicidaire
- Elle est imprévisible
- Elle n'a pas de pouvoirs

Hors-jeu

Présentation personnelle : TC de Jade & Tara

Disponibilités et rythme de réponse : Hebdomadaire

Pourquoi avez-vous choisi ce personnage ? A cause d'une remarque de Victor Fries que j'ai prise en tant que défi ^^

Avez-vous lu le règlement et approuvez-vous tous les points ? Yep et yep

Comment êtes-vous venu ici ? Initialement par Google.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 12938
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League
Harley Quinn 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 24 Mai 2019 - 15:24
Bonne rédaction !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Invité

MessagePosté le: Ven 24 Mai 2019 - 15:45
Re-bienvenue avec ce personnage ! Smile
Bon courage pour la rédaction de ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 16/01/2018
Messages : 690
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Kahndaq
Secret Society
Harley Quinn 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 24 Mai 2019 - 19:04
Ah bah bon courage pour le coup j'espère qu'elle t'inspirera Razz


Harley Quinn 60700910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 24/05/2019
Messages : 13
DC : Jade et Tara Markov
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 25 Mai 2019 - 9:37
Oh que oui, elle m'inspire ^^ Ta réflexion a été - en fait - une révélation pour moi en plus d'être un joli défi (comment incarner un personnage qu'au final je n'ai que rarement croisé en comics ?) !

Allez zou je retourne à la rédaction (qui avance bien) ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/12/2018
Messages : 381
DC : M'gann M'orzz & Manhunter & Queen Clea
Situation : Mary Batson est la soeur jumelle de Billy Batson alias Captain Marvel. Tout comme lui elle obtiens les pouvoirs des Dieux par l'intermédiaire du Sorcier Shazam en criant son nom. Elle habite chez sa nouvelle famille d'adoption, les Vasquez, avec d'autres jeunes gens, notamment Freedy Freeman, alias Captain Mavrel Jr. Après un temps de disparition mystérieux alors qu'elle faisait partie des Titans, Mary Marvel est de retour...
Localisations : Fawcett City
Groupes : Anciennement Shadowpact. Actuelleement Titans et JSA.
New Titans
Shadowpact
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 25 Mai 2019 - 10:41
Et bien, la très bonne idée de sujet de discussion a créé une très bonne idée de personnage ? ^^

Bonne inspiration !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/05/2019
Messages : 13
DC : Jade et Tara Markov
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 25 Mai 2019 - 10:50
Hop d'ailleurs la fiche est terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 12938
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League
Harley Quinn 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 25 Mai 2019 - 16:38
Et ce fut, comme d'habitude, une très agréable lecture. Smile
Harley me semble une évidence à te lire et à t'imaginer l'écrire, c'est avec grand plaisir que je te donne ta première validation ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1276
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 25 Mai 2019 - 16:43
Coucou ^^
Très bonne présentation, on sent que tu as bien prit Harley en main et on espère que tu sauras la rendre aussi hilarante que possible (je n'en doute pas). Curieuse de voir ce que tu vas faire de la vilaine la plus cinglée de Gotham Smile
Je te donne donc ta seconde validation Joker2


Harley Quinn Bargir13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/05/2019
Messages : 13
DC : Jade et Tara Markov
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 25 Mai 2019 - 19:23
Quelle rapidité ! Wow ! Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 690
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Kahndaq
Secret Society
Harley Quinn 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 25 Mai 2019 - 20:12
Super fiche, bon jeu Wink


Harley Quinn 60700910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 29/06/2014
Messages : 12938
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League
Harley Quinn 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 25 Mai 2019 - 20:15
@Harley Quinn a écrit:
Quelle rapidité ! Wow ! Merci ^^

Tu nous connais. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Inscription : 21/09/2017
Messages : 293
DC : Shiera Sanders/Hawkgirl & Barbara Gordon/Oracle
Situation : Désespérée
Localisations : Gotham

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 25 Mai 2019 - 23:40
Ouiiiii une copine des Gotham Sirens Smile

Amuse toi bien avec ce nouveau perso en tout cas


Harley Quinn Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Harley Quinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le jocker et harley quinn
» DC COMICS COVER GIRLS: HARLEY QUINN STATUE
» HARLEY QUINN PREMIUM FORMAT FIGURE
» POISON IVY & HARLEY QUINN "GENTLEMEN PREFER CRAZIES" ART PRINT BY DREW JOHNSON
» POISON IVY & HARLEY QUINN "ESCAPE FROM ARKHAM ASYLUM" ART PRINT BY HUFFYSHIP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Plateforme joueurs :: Présentations :: Présentations validées-