La Réception [Libre]

Inscription : 30/12/2018
Messages : 273
Situation : C’est officiel. Oswald Chesterfield Cobblepot est désormais candidat aux municiples de Gotham. Mais le choix reste vôtre. Qui aura l’honneur d’être élu à la plus haute fonction de cette ville qui a tant pris à ses habitants ? Oswald Cobblepot ou Jack Napier, anciennement connu sous le nom du Joker...
Localisations : L'Iceberg Lounge

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 14 Juin - 20:45
La Réception


La Réception [Libre] Https-20


19h30
Soir des élections
Mairie de Gotham City


Pendant des années entières, que dis-je des décennies, j’ai été martyrisé, humilié, critiqué par les personnes « normales ». Et aujourd’hui comble de l’ironie, je suis devenue leur Maire, à tous ceux-là. Les mêmes qui me craignaient auparavant semblent me respecter aujourd’hui. Mais pour combien de temps ? Eheh telle est la question.

Mais il ne faut pas croire que tout s’est fait en un soir, en une nuit. Non, cette revanche contre la vie je la prépare depuis ma naissance. Si seulement je n’avais pas tué mon père pour qu’il puisse voir à quel statut je me suis hissé. Il en ferait un infarctus eheh.

Ce soir, cette « Réception », est le zénith de mon ascension. Toutes les classes sociales de Gotham seront présentes aujourd’hui. Toutes me verront et se regarderont entre elles. Les Pauvres envieront les Riches et les Riches dénigreront les Pauvres. Ou est-ce l’inverse ? Je ne sais plus. Mais tout ce qui m’importe c’est qu’ils réaliseront tous, dans qu'elle ville ils vivent aujourd’hui. Dans quel état se trouve la ville de Gotham. Ma ville natale. Je pourrais alors ressentir ce que cela fait d’être respecté. Pour au moins une fois dans ma vie.


« Tout est prêt Monsieur le Maire. »

La voix du Majordome de la Municipalité sortit Cobblepot de ses pensées.


« Je vous remercie, Stewart. »

« Il ne reste plus qu’à ouvrir les portes à votre signal, Monsieur. »

« C’est très bien. »

Inspirant une dernière fois, Cobblepot se décida…
« Ouvrez-les »

Et les portes de la Mairie furent ouvertes. Et la longue queue qui défilait tout au long de la rue commença à se mouvoir. Les riches, les pauvres, ceux de la classe moyenne se mélangeaient. On pouvait également voir quelques SDF dans la file. Ils avaient revêtu leurs plus beaux vêtements. Un cortège d’habits de toutes formes et de toutes couleurs pouvaient être aperçues, formant ainsi un patchwork des plus singuliers. La queue s’était formée il y a plusieurs heures. Et ironiquement le premier arrivé fut le SDF qui se trouvait sur le trottoir d’en face. Certains parmi les puissants de cette ville arrivèrent en limousine devant la Mairie. Une entrée remarquée mais qui ne servirait à rien, car on devait faire la queue comme tout le monde pour rentrer. Et les gorilles engagés spécialement pour l’évènement firent en sorte de passer le message. Une sorte de boîte de nuit où tout le monde est égal. L’entrée n’était interdite à personne. Que vous soyez jeune, vieux, ayez PEL ou un compte aux îles caïmans, tous étaient égaux. Un spectacle rare à Gotham.

La salle de Bal qui formait la salle principale de la Mairie commença à doucement se remplir. On y apercevait des personnes de tout horizons. Certaines de ces personnes étaient des policiers qui avaient trouvés une résonnance dans le discours d’Oswald, d’autres étaient des puissants qui avaient été sauvés par Cobblepot durant l’incendie du manoir des Hiboux. D’autres encore étaient des personnes provenant du quartier des Narrows.

Néanmoins une salle vide de son attraction principale s’offrait à eux. Il n’y avait que des serveurs et des agents du GCPD réparties sur l’ensemble de la salle. Des tables se trouvaient également là. On pouvait apercevoir sur certaines le nom de personnalités :


"Mercy Graves"; "James Gordon"; Jack Napier" ou encore "Bruce Wayne"

Ces deux derniers se trouvant sur la même table.

Et une tribune bleue blanc et rouge, où le poster de Cobblepot trônait au fond, présidait l’ensemble.

« Make Gotham Safe Again » était devenu le slogan de la soirée.

Mais cette soirée allait-elle vraiment être de tout repos ?


HJ:
 


La Réception [Libre] Iwqoze10

"Lorsqu'on les pousse à se battre les attaques des Pingouins sont rapides et décisives...
et j'ai juré qu'un jour, les miennes le seraient aussi."

Merci à Conner pour la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 172
Situation : Jack sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Cependant il fait de son mieux pour rester l'homme qu'il est... qu'il désire rester. Jack Napier. Mais pendant combien de temps ?
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 14 Juin - 22:23
Passant une banderole autour de sa main blessé, Jack pensait à Oswald. Il se remettait peu à peu de sa défaite mais gardait une rancœur envers l'oiseau qui ne demandais qu'à exploser. Éparpillant son sang et sa chair sur toute la ville de Gotham. Enfin bref, il en était ainsi.

Ce soir là, Jack y était convié. Il se demanda si il en aurais fait autant pour l'oiseau Cobblepot. Il allait faire bonne figure, juger tout ce beau monde une dernière fois, avant... avant... oh vous allez voir. Vous allez tous voir.

Il enfila un costard sur-mesure. Celui qu'il avait prévu en cas de défaite. Gris, terne, légèrement délavé. Puis choisi avec délicatesse ses chaussettes, violette, exactement comme... comme vous savez quoi.

Sa voiture arriva dans les premiers invités. Les flashs des appareils photos se sont tous tournés vers lui comme par magie.

" - Mr. Napier ça fait quoi de perdre ? Des choses à dire sur votre défaite ? "

Accompagné d'un geste de la main ( celle non-blessé ) il adressa une réponse rapide

" - Le peuple de Gotham l'a décidé ainsi. Je le respecte. Espérons que le Maire soit tout autant respectueux. "

Il avança sous le feux des projecteurs en direction de la salle des invités. Les mains fermement coincé dans ses poches.

Rentrer un l'intérieur, Jack lâcha un soupir à peine audible mais perceptible de loin.

Tu veux savoir un truc drôle...

" - Pas maintenant... "

Marmonna t'il en s'avançant vers l'hôte d'accueil qui l'emmena vers sa table.

Jack s'installa à sa tablée puis massa une de ces tempes. Il profita de cet instant pour jugé et observer les gens aux alentours. Sans grande surprise, ces visages représentait pour la plupart la haute bourgeoisie de Gotham.

Dans un élan de dédain il regarda le nom de ses voisins inscris sur une plaquette.

" - Bruce Wayne. "

Dit-il en faisant claquer la langue sur le nom de famille. Il réalisa quelques temps après la blague réalisé par ce petit Oswald. Puis rigola tout doucement.

" - Sacré Oswald. "

Il continua de rire nerveusement et dû simuler une toux pour essayer de s'arrêter. Un verre d'eau lui fera du bien. Il claque des doigts pour qu'un serveur vienne lui rapporté un pichet.

Tu veux savoir un truc drôle, Jack...

" - Pas maintenant je te dis... "

La voix du clown continua son emprise sur lui. Comme un charmeur de serpent, Joker tentais de faire sortir la personnalité la plus cruel de Jack.

Jack bu une gorgée d'eau, puis regarda longuement l'affiche de propagande érigé en l'honneur du nouveau maire. De toute évidence, Oswald s'y était enlevé quelques kilos dessus. Le pauvre petit homme se souciait-il de sa ligne.

" - Hm ! Pas facile avec une enfance comme la tienne, Oswald. "

Jack s'était surpris à parler à voix haute. Le menton appuyé sur sa main, il se ré-adossa sur chaise et tira un coup sur ses manches.

" - Jack Napier. En chair et en os. "

Il se retourna pour voir qui était la voix qui venait de parler. Warren White. Riche hommes d'affaires. élégant, distingué mais trempé jusqu'au cou. Pour changer.

" - Et ben ça alors ! Vous ici ? Quel bon vent vous amène ? Sûrement pas celui de la victoire...
- Non, certainement pas celui-là... plutôt celui de la curiosité. Comment vont les affaires ?
- ça peut aller... c'est plutôt calme depuis... depuis que le Joker n'est plus là pour... attiser la flamme. m'voyez ?
- Ah... oui... sacré Joker tiens... "

Pour l'une des rares fois, Jack en rigola.

" - S'avez... j'ai failli voter pour vous... mais j'sais pas... confier la ville à un homme sans histoire... du moins... en apparence.
- Oui, je comprend. Vaut mieux la confier à celui qui sait gérer les problèmes et gère le plus gros trafics d'armes de la ville... je comprend.
- Serait-ce une pointe de jalousie ?
- Non seulement de réalisme.
- Ok. "

Warren coupa court à la discussion puis fît semblant de découvrir son nom sur l'une des étiquettes de la table. Ce dernier s'installa avec un sourire de requin. En se faisant la comparaison, Jack trouva une certaine ressemblance entre lui et la créature sous-marine.

La voix du Clown repris dans sa tête.

Tu veux savoir le truc drôle Jack.


Napier relisais le slogan pour dévier son esprit de la voix rauque du Joker.
« Make Gotham Safe Again »

C'est que... j'ai... voté... pour.... Oswald.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1486
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 17 Juin - 14:41
Les élections municipales de Gotham City sont terminées.
Oswald Cobblepot l’a emporté.
Jack Napier a perdu.

Beaucoup se réjouissent qu’un homme “intelligent” ait vaincu un ancien Vilain, un monstre terrifiant ; beaucoup considèrent que leur vote a été utile, et qu’ils ont bien fait. Beaucoup sont persuadés d’avoir sauvé la ville, et se rendent à la réception du nouveau Maire avec la conscience claire et légère.
Beaucoup se trompent, hélas.

La réception commence, et une foule massive s’y rend ; la curiosité et l’avidité dominent.
Les Gothamites veulent voir. Les Gothamites veulent voir le nouveau Maire, veulent se frotter au Pouvoir qu’il incarne, veulent entendre ses premiers mots et savoir.
Ce qu’il compte faire. Ce qu’il va faire.
Pour eux.
Mais ils se trompent.

Oswald Cobblepot n’a pas été élu pour aider Gotham City ; comme Jack Napier ne l’aurait pas fait non plus. Ils ne visent et ne voulaient que leurs intérêts personnels. Leurs quêtes individuelles.
Celle de Jack Napier, fou psychotique se rêvant chevalier blanc, n’a pas convaincu. Celle d’Oswald Cobblepot a plu ; mais Gotham City va bientôt se rendre compte que le notable ne souhaite guère le bonheur de ses concitoyens – mais bien sa réussite, personnelle et définitive.

Le pire n’a pas été évité.
Charybde a été préféré à Scylla, tout simplement.

Ces pensées sombres hantent l’esprit de Bruce Wayne, alors qu’il pénètre au cœur de la réception ; salue quelques personnes, serre quelques mots. Esquisse des sourires polis.
Le cœur n’y est pas.
Son cœur est loin, encore. Certes auprès de Selina, avec qui il a renoué une relation intense – mais aussi auprès de Julie Madison, fiancée en mort cérébrale, touchée par le Joker ; mais aussi auprès de tous les Gothamites, qui souffrent à cause des dégâts criminels locaux. Et il doute que le nouveau Maire arrange les choses.

Bruce Wayne erre dans la réception ; comme une âme en peine.
Le visage fatigué, l’air blasé.
Il ne veut pas être ici – mais il l’est, par devoir. Pour une apparition. Pour se faire voir. Pour faire parler de lui.
Avant de disparaître, plus tard ; avant de s’éclipser. Pour son autre vie.
Pour sa véritable vie… et sa véritable mission en ce monde.


La Réception [Libre] D8rvngo-ab4a89a2-0754-4569-86b3-eb61746dc9a7.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7InBhdGgiOiJcL2ZcLzVmOWNlNmNkLTc4OGEtNDZiNy1iYmVlLTY3ZWNmNjBlMGQyNFwvZDhydm5nby1hYjRhODlhMi0wNzU0LTQ1NjktODZiMy1lYjYxNzQ2ZGM5YTcuanBnIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmZpbGUuZG93bmxvYWQiXX0

(HJ/ Etant bientôt absent, j’apparais « juste ». Ce sera avec plaisir que je répondrais autant que possible aux sollicitations, mais… je suis bientôt loin du RP, donc autant le savoir. Razz /HJ=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/05/2019
Messages : 15
DC : Jade et Tara Markov
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 18 Juin - 18:04
Pour le coup, elle avait essayé (vraiment d'ailleurs, même si le castor trouvait que non) de faire un effort. D'avoir l'air moins timbrée Harley. D'être propre, pas maquillée comme une traînée ou une clocharde de bar, d'avoir des collants pas trop troués et de pas - trop - se faire remarquer.

La Mairie. Son cœur avait défailli quand elle avait vu les candidats. Napier et l'autre, le petit gros, Cobblepot. Bref, un vilain allait s'emparer de la Mairie et elle aurait pu trouver ça drôle si l'un des deux n'était pas son immonde ex.

Mais elle était quand même venue. Elle avait commencé par s'imbiber généreusement et par parler trop fort à des gens qui n'en demandait pas tant.

Elle était triste. Pompette. Et un peu folle.

Elle vit Napier de loin et décida de l'ignorer en descendant une coupelle de champagne.

Elle vit Bruce Wayne et décida de ne pas lui sauter dessus pour le déshabiller et le soumettre à des actes sexuels dégradants pour elle comme pour lui.

Nan, elle décida plutôt d'aller roder du côté de Cobblepot. Peut-être qu'il se rappellerait qu'avant de devenir le premier citoyen de Gotham City, ils avaient l'un et l'autre frayer dans les mêmes bas-fonds...

S'approchant du Maire (mais pas trop pour éviter d'être jetée par son service d'ordre), elle lança de manière à bien être entendue :

"M'sieur Cobblepot, j'suis votre plus grande fan, je peux avoir un autographe ?"

C'était une Harley presque méconnaissable qui s'adressait à un Pingouin victorieux. Une Harley en robe de cocktail, un peu trop courte, avec des bas un peu troués et des chaussures rouges à pois. S'il était un peu physionomiste, il pourra aisément se souvenir de Harley... ou bien la confondre avec une escort un peu discount, un peu bourrée...

[HJ : Harley veut féliciter le Pingouin !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/11/2018
Messages : 232
DC : Mr Freeze/Sandman/Silver Banshee
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 18 Juin - 21:26
La Réception [Libre] Rco01512

Elle était venue sans costume mais dans son cas cela n'aurait pas changé grand chose. Elle savait parfaitement quel genre d'énergumène était le pingouin et elle était la seule Birds Of prey à l'identité connue, même si peu de monde connaissait vraiment son visage. Un verre de vin testé par un détecteur de poison à la main Zinda ne comptait pas se laisser surprendre comme lors de sa dernière soirée mondaine, d'autant que celle ci avait encore plus de raison d'être la cible d'une attaque du Joker que celle de Bruce Wayne. Après tout c'était lui qui avait perdu les élections non?

Elle venait juste de déménager dans cette ville pour se rapprocher de Barbara et de la base d'opération des birds et commençait à peine de défaire ses cartons, habitant un lieu tenu secret pour éviter d'être une cible. C'est que le nouveau maire elle l'avait quelque peu dans le pif depuis un moment, mais encore plus depuis ce qui c'était passé il y a peu sur les Docks. Elle était invitée comme tout Gothamite, alors autant venir le voir se pavaner ce parvenu.

Elle aperçu enfin le Pingouin dans la soirée. Il savait, elle savait. Que dans d'autres circonstances ils seraient en train de se tirer dessus, à la différence près que elle ne tirerait pas pour tuer contrairement aux sbires du Pingouin. Alors qu'une fille surexcitée voulait un autographe d'Oswald Zinda se mettait à coté d'elle pour attendre son tour, comptant bien lui faire dédicacer une Photo. Aussi surgissait elle aussi devant le Pingouin d'une manière à peine plus discrète qu'Harley Quinn...

"Oh monsieur Cobblepot un autographe, j'ai ma photo préférée de vous!!! "

Et à elle de dévoiler cette photo avec un immense sourire.

Photo à Dédicacer :
 

Était ce un montage ou un mauvais souvenir d'une courte peine pour Oswald? Seul lui le saurait...

HJ :
Spoiler:
 


La Réception [Libre] Rco00714
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 21/05/2019
Messages : 20
Localisations : .

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 24 Juin - 22:05
Une limousine blanche avance dans les rue de Gotham la noire, Mercy Graves est assise sur la banquette arrière, elle a un verre de vin à la main autant en profiter avant cette soirée ou elle a l'intention de faire attention à sa nourriture. Elle a un très mauvais souvenir de la dernière soirée à Gotham. Et tout chez elle le prouve, vêtue d'un costume à la coupe féminine et élégante, on note l'absence de la traditionnelle jupe ou robe de soirée, des talons. A leur place un élégant pantalon et des chaussure plate. Elle ne fait pas confiance à la sécurité de Gotham et est pertinemment consciente que sa propre garde seraient perçu comme une insulte envers le nouveau maire. Ils ne seraient pas efficient contre les fous de Gotham de toute manière. Elle est vêtu entièrement de blanc. L'autre intérêt de ce costume, est qu'il cache efficacement son assurance vie.
Elle est partagé vis à vis de cette fête, elle ne pouvait refuser l'invitation du maire Cobblepot. Elle ne pouvait pas se permettre en tant que gestionnaire de la Lexcorp de perdre un marché potentiel pour la nouvelle ligne de produit de la Lexcorp mais elle aurait préféré éviter d'être associer à Cobblepot. Il traînait une réputation sulfureuse pour qui était attentif et elle était attentive. Elle devrait se méfier et limiter la casse, il était déjà compliqué de redonner une bonne réputation à la Lexcorp après Lex Luthor. Bien que bientôt, elle n'aurait à se préoccuper de ça.
La limousine s'arrêta. Mercy adorait conduire mais elle se refusait d'abimer sa voiture à elle en la risquant dans Gotham.
Elle descendit et se joignit à la foule. Étonnement sereine dans cette population mixte, elle n'était spécialement inquiète après tout, elle avait affronté des supers en tailleurs et talon hauts.
Elle rentre sans difficulté, salue ou plutôt répond au salutation car elle est bien plus connue qu'elle ne connait de Gothamite et finit par arriver devant le nouveau maire de Gotham entourée de groupie à la recherche d'autographe.

Je vous remercie de m'avoir inviter, Monsieur le maire et mes félicitation. J'espère que nous aurons l'occasion de nous parler dans des circonstances plus sérieuse.


Elle était sèche presque agressive. De moins en moins patiente depuis qu'elle avait pris sa décision, elle arrivait de moins en moins bien de donner le change dans des activités qu'elle vivait comme un calvaire plus qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 14/08/2018
Messages : 61
Situation : Père (d'une ado), cancéreux (plus que deux ans) et en fuite (plus pour longtemps)
Localisations : Au bordel : La boite de Pandore

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 11 Juil - 17:37
  • Edward Nygma
  • Gotham City
La réception


- Vous, les femmes, vous êtes de vrais mystères.

Edward passe ses mains gantées de violet sur les épaules d’Oswald avant de se placer à ses côtés dans un sourire éclatant. Si ses apparitions avaient été plutôt discrètes ces dernières semaines, c’était pour mieux préparer son entrée. Aujourd’hui était le jour de son renouveau et son costume en était la preuve. Il portait une longue veste de costume, qui lui arrivait jusqu’aux genoux. Bien évidemment, de grands et larges points d’interrogation avaient été cousus sur toute la surface du tissu soyeux. Sa chemise était améthyste et sa cravate métallique portait comme attache, son symbole moulé dans de l’argent. Il portait des talonnettes aux reflets métallisés qui lui offrait six bons centimètres. Ses lunettes étaient teintées de violet mais le clin d’œil qu’il leur fit fut tout à fait visible. Il sort de sous sa manche une sorte de matraque dorée. Elle se déploie pour former une canne qu’il pose avec théâtralité sur le sol brillant de la mairie. Il retire son chapeau et s’incline aussi bas que son mal le lui permet.

- Miss Quinzel, Blake et Graves. Ça fait un long moment depuis notre dernière rencontre.

Bien sûr, Edward avait reconnu Harleen. Il avait partagé assez de moment loufoque pour la reconnaitre. Et puis, il n’avait jamais pardonné au Joker pour avoir ravagé l’esprit d’une femme à l’esprit aussi brillant. Un jour sortira-t-elle de son état, ou peut-être pas. Quant à Blackhawk, il l’avait déjà affronté mais avec un bien autre costume. Quand à Mercy Graves, il avait suffisamment affronté Lex Luthor par le passé (avant d’en avoir fait son allié) pour savoir qui était cette femme.

- Une énigme je dirais plutôt, et comme toutes les énigmes, vous n’êtes plus drôles une fois que l’on vous a décrypté.

Il s’accoude contre l’épaule d’Oswald, son cher ami qu’il n’avait pas encore pu féliciter. Il baissa les yeux vers la photo et fronça les sourcils. Bien sûr, il avait prévenu le maire que ce genre de chose pourrait arriver après son élection. Il relève la tête d’un geste rapide et offre un nouveau sourire charmeur avant de se saisir de la photographie qu’il déchire tout en chantonnant « Cara mia addio ».

- Monsieur le maire tâchera de vous accorder un peu de temps à l’avenir, mais n’y comptez pas trop. La ville a désespérément besoin de lui, vous comprenez bien sûr.


Et lui aussi, Oswald avait promis de l’aider après tout.

dc-earth.fra.co




La Réception [Libre] Tumblr12

Edward #009900
Edwine #00cc00

@Za-ra-h (illustratrice)
@Tim (graphiste)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1486
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 13 Juil - 10:46
Harley Quinn. Mercy Grave. Le Sphinx.
Invités par Owald Cobblepot, avec certainement le Jok… Napier non loin ; tout ce petit monde rassemblé dans l’Hôtel de Ville, pour fêter une victoire électorale.
Dégoûtant.
Et la soirée ne fait que commencer.


« Humf. »

Bruce Wayne retient difficilement une grimace de dégoût, en laissant son regard glisser autour de lui ; les visages ennemis sont bien trop nombreux, les amicaux le sont trop peu.
Seule Zinda, Lady Blackhawk, ose une pique au nouvel homme fort de Gotham City – courageux. Mais trop direct, trop agressif. Elle va en tirer des problèmes. Il devra l’aider.
S’il le peut encore.


« Assez. »

Il repousse d’un sourire dur un serveur zélé, et se détourne de la foule ; de la soirée.
De cette horreur qu’il ne supporte plus.

« Monsieur ? »

Ce que son fidèle majordome, Alfred Pennyworth, remarque à distance, les yeux concentrés sur les images des caméras de surveillance de la soirée, que le Batcomputer a aisément hacké.

« Je n’ose imaginer que vous partiez maintenant, Monsieur ? »


« Si. »

« Ce serait du plus mauvais effet, Monsieur. Bruce Wayne doit se faire voir, et Gotham City a bes… »

« Gotham City n’a pas besoin d’un tel Maire, mais l’a élu. Et moi… »

Bruce s’arrête, et glisse un regard derrière lui ; sur Oswald.
Sa grimace ne peut être retenue, ici.


« Je me demande si je sais encore ce dont Gotham a besoin. Mais ma présence ici ne mènera à rien de bien. »

Ses poings se serrent, il grogne et disparaît ; rapidement. Dans les ombres.
Son foyer, définitivement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 30/12/2018
Messages : 273
Situation : C’est officiel. Oswald Chesterfield Cobblepot est désormais candidat aux municiples de Gotham. Mais le choix reste vôtre. Qui aura l’honneur d’être élu à la plus haute fonction de cette ville qui a tant pris à ses habitants ? Oswald Cobblepot ou Jack Napier, anciennement connu sous le nom du Joker...
Localisations : L'Iceberg Lounge

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 6 Aoû - 1:25
La salle s'était remplie incroyablement rapidement. Cobblepot venait à peine de sortir des coulisses, pour aller à l'estrade prononcer son discours, qu'il fut assailli par deux jeunes femmes.
Il avait un air plus « raffiné » que d’habitude et une estime de soi plus importante.
Oswald reconnus les deux femmes très rapidement. Principalement Madame Blake qu'il n'aurait pas hésité à faire tuer dans d'autres circonstances.


« C’était il y a longtemps. J’ai déjà payé ma dette envers la société. »

En réalité Cobblepot avait surtout payé ses avocats.


La présence d’Harley Quinn néanmoins l'intriguait. Il l’aurait bien sûr faite tuer elle aussi pour ce qu'elle avait fait subir à son club il y a de cela pas si longtemps que ça. Mais le contexte n'était toujours pas le bon.


« Je vous…remercie…Madame. »

Puis vint Miss Graves, comme convenu elle était venue à la réception. L'appât avait fonctionné. Il ne restait plus qu'à tendre la ligne pour l'attirer.

Mais c'était sans compter sur l'intervention d'Ed, son seul et véritable ami. Qui répondit à sa place pour les accusations de Blake. Cette dernière portant une photo présentant Oswald sous un mauvais jour.


"Monsieur le maire tâchera de vous accorder un peu de temps à l’avenir, mais n’y comptez pas trop. La ville a désespérément besoin de lui, vous comprenez bien sûr."

"Merci Ed, tu as raison sur un point la ville à désespérément besoin de moi. Mais tu as tort sur une chose. J'aurais toujours du temps à accorder pour une personne importante comme Madame Graves."

Oswald ne souhaitait pas s’attirer les foudres de Madame Graves à cause d’un simple malentendu. Elle était importante dans le plan que lui réservait le nouveau Maire.

"Suite au discours que je vais annoncer, je viendrais vers vous Madame."

Se tournant vers Harley Quinn et Zinda Blake Oswald continua.

« Je vous souhaite une agréable soirée, mesdames. »

Tirant une révérence envers la Cheffe d'entreprise, Oswald partit rejoindre l'estrade où trônait son affiche de campagne. En buvant une gorgée d'eau avant de commencer, il put remarquer la présence de Jack Napier et l'abandon de Bruce Wayne à cette réception. Il le vit juste avant qu'il ne parte pour les ombres au fond de la salle. Un sourire apparut sur le visage de Cobblepot et il n'arrivait pas à le cacher. Alors il l'arbora, car ce moment précis était celui où il prenait sa revanche tant attendue sur la vie elle-même. Sur les brutes qui l'avaient martyrisé, les gens qui s'étaient moqués et enfin sur Bruce Wayne et le Chevalier Noir simultanément.

« Mesdames et Messieurs, je suis fière de me présenter devant vous ce soir. C'est un véritable honneur d'accepter ce poste. Et de vous voir réunis ici en ce jour. Car croyez-moi il restera gravé dans l'histoire de cette ville pour toujours. » Les applaudissements de bienvenue se firent entendre avant de s’interrompre pour laisser parler le Maire.

« D'une part, parce que j'ai pris la décision de lancer un programme de réhabilitation dénommé "Seconde Chance". Cette directive aura pour but d'évaluer la psychologie de nos plus dangereux criminelles et de les nommer oui ou non apte à réintégrer la vie civile au service de notre ville. Et ce SOUS l'égide de la Mairie. Le premier d'entre eux est Monsieur Edward Nashton. Connu sous le nom d'Homme-mystère. »

Oswald fit alors un signe vers les coulisses pour laisser venir Ed sur le devant de la scène.


« Rassurez-vous. Certes cet homme a longtemps été un criminel mais aujourd'hui ses talents et ses capacités seront mis au service du bien de cette ville. Son génie dans plusieurs domaines scientifiques nous aidera pour certaines questions environnementales qui requiert une intelligence dans plusieurs champs scientifique. Et c'est le seul homme qui j'en suis-sûr en est capable. Mais ses talents seront également utiles pour résoudre certaines affaires criminelles si le besoin en est. Dans une autre vie, il aurait très bien pu être détective. Alors pourquoi ne pas concrétiser cela. Et ceci peut également s'appliquer à d'autre criminel.les j’en suis sûr. Comme notamment Madame Pamela Isle. Nous savons tous qu'elle arrive à dialoguer et échanger avec les plantes. Alors pourquoi ne pas écouter pacifiquement ce qu'elle a à dire. La naissance d’une Gotham moins polluante serait envisageable dans les années à venir au vu des changements que subissent notre monde au niveau climatique. Et ce mesdames et messieurs ne sont que des exemples de ce qui peut être accomplis."

Certes les visages s’étaient crispés au début de cette annonce mais l’idée était intriguant et se révélait au final intéressante. Oswald but une autre gorgée d’eau avant de reprendre.



« D'autre part ce jour restera marqué dans les mémoires car c'est aujourd'hui que tous les justiciers de cette ville devront laisser leur costumes chez-eux pour donner le flambeau à la véritable forme de justice de notre ville. C'est-à-dire le GCPD, NOTRE département de justice. Composés de femmes et d'hommes d'exception. Des personnes qui risquent leurs vies tous les jours pour NOTRE sécurité. »

« Je sais que ce département a eu un historique sombre auprès de ces citoyens pendant de longues années. Corruption, crimes couverts et j'en passe...

Trop longtemps cela a duré. Et grâce au Commissaire James Gordon, nous possédons un département vidé de cette maladie qui rongeait les organes internes de notre ville. Une maladie qui a encouragé des personnes à agir par eux-mêmes pour remédier à la situation. Des justicières et des justiciers en dehors de la loi. Bien entendu je ne suis pas ingrat, loin de là. Batman nous a tous sauvés à plusieurs reprises lui et la ligue de Justice. Et je les remercie pour cela. Mais qu'arrivera-t-il le jour où ces héros disparaîtront ? Ou pire s'ils se retournent contre nous, simples mortels que nous sommes ? Qui nous protégera alors ? Qui prendra les armes pour nous défendre ? »


Durant cette question ouverte une groupe de policières et policiers arrivèrent sur l’estrade.

"Cette question je vous la pose, citoyens et citoyennes de Gotham. Car lorsque le moment viendra, nous devrons compter sur des personnes d'exceptions qui respecteront la loi dictée par NOTRE gouvernement. Celui que NOUS avons élus.
Et ces personnes ce sont celles qui se trouvent devant moi.
C'est pour cette raison que je fais ce qu'il doit-être fait. »


Buvant une autre gorgée de son verre d’eau, Oswald reprit :

« Je déclare criminel tous les justiciers et justicières de cette ville. Tous, à l'exception de Batman. Ce dernier étant le premier à avoir pris les armes pour protéger la ville lorsqu'elle était corrompue, la mairie lui laissera 3 mois pour rendre son costume au GCPD. Néanmoins s'il tient à continuer son rôle de protecteur de Gotham City, j'invite Batman à collaborer SOUS l'égide du GCPD et de la Mairie. Impliquant le besoin de divulguer son identité au monde. Les femmes et les hommes protégeant notre ville appliquent tous les jours la justice à visage découvert au risque de leurs vies. Alors je ne vois pas pourquoi Batman ne devrait pas le faire non-plus. D’ailleurs pour rassurer ceux qui pensent que sans ces personnes masquées, Gotham sera moins sûre. Je leur dis ceci : la Mairie va recevoir la visite d’entreprises High-tech pour discuter des possibilités d’améliorations de nos forces de police. Et à ces "justiciers" et "justicières je leur dit ceci :"

Oswald regarda alors droit dans la caméra principal qui filmait le discours.

"Justiciers de Gotham préparez-vous. Car la véritable Justice va s'appliquer. Néanmoins si l'envie de jouer les héros vous reste à l'esprit, venez postuler au GCPD, la seul forme véritable de Justice à Gotham. Vous y côtoierez de véritables héros du quotidien.»

Cobblepot termina ainsi son verre d'eau et laissa à la foule le temps de réfléchir pendant qu'il quittait l’estrade. Les journalistes réunis pour le discours s’étaient levés de leurs sièges dans l’espace qui leur étaient reservés et avaient des tonnes de questions à poser au Nouveau Maire sur son programme. Certains étaient d'accords avec ce qui venait d'être dit, d'autres ne l'étaient pas. Mais dans tous les cas Oswald Chesterfield Cobbblepot avait raison sur un point. Ce soir allait marquer Gotham.


Résumé :
 

HRP :
 


La Réception [Libre] Iwqoze10

"Lorsqu'on les pousse à se battre les attaques des Pingouins sont rapides et décisives...
et j'ai juré qu'un jour, les miennes le seraient aussi."

Merci à Conner pour la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/11/2018
Messages : 232
DC : Mr Freeze/Sandman/Silver Banshee
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 6 Aoû - 18:09


L’annonce fut un choc pour Zinda. De tels décrets du maire ne passeraient dans aucune ville de ce pays, tant il y avait de remparts et garde fou mis en place. Mais c’était Gotham, il existait ici toute sorte de réseaux que Cobblepot connaissant et savait mettre en mouvement quand il fallait. Des leviers qui tous baissés en arrivaient à cette conclusion: Qu’elle sorte avec son costume de Blackhawk et ses flingues dans Gotham et la police s’en prendrait a elle comme si elle était la pire des criminelle.

Ce fut le comble quand ils nomma l’Homme Mystère Détective au GCPD. On marchait sur la tête, car bien qu’elle ne doutât pas qu’il aurait un talent hors du commun pour résoudre les énigmes criminelles il était aussi évident qu’il fermerait bien les yeux sur toutes les affaires du Pingouin et ses alliés.

Oswald avait dit qu’l aurait du temps a leur accorder après le discours. Mais au lieu de l'attendre elle vida d’une traite son verre de vin en se retournant, prête à s'éclipser discrètement. Hors de question de faire l’effort de sourire au Pingouin et au Riddler, bien trop heureux de leur coup. Mais un homme qu’elle avait déjà entraperçue dans la foule se mettait devant elle. un cigare dans une main et un petit four dans l’autre.


La Réception [Libre] Images11

“Pas si vite madame Blake.”

Elle fronçait les sourcils en levant la tête, songeant que ses louboutin n’allaient pas tarder a écraser un pied.

“Quoi le ripoux vous allez m’empêcher de partir peut être ?”


“Non de faire une bêtise”

Harvey Bullock regarda Zinda puis son nouveau maire qui s’occupait de ses invités tout sourire.


“Une menace?”

Répondit elle sans peur alors que le lieutenant souriait.


“Si vous me prenez pour un ripoux çà me rassure. C’est que ma réputation pourra encore me servir dans les temps qui viendront où il ne ferra pas bon d’être trop droit.”


“Qui êtes vous, qu’est ce que vous me voulez?”


“Harvey Bullock. Votre taco vous le faisiez pas décoller de Berlin n’est ce pas?”


Zinda ne comprenait rien à ce que lui disait son interlocuteur qui reprenait un nouveau petit four après avoir tiré sur son cigare.

“Quoi? Ne me parlez pas par énigme allez droit au but.”

Bullock relevait son nez en désignant le Riddler du menton.

“Je me met à la page étant donné que çà sera bientôt mon collègue apparemment.”

Il finissait d’avaler ce qu’il mangeait et posait sa main sur le bras de Zinda pour l’éloigner et parler à l’abris des oreilles.


“Enfilez encore une fois votre jupette et votre casquette au faucon dans cette ville et la police viendra s’en prendre a vous, alors vous ferez quoi? Vous leurs tirerez dessus et deviendrez ceux que vous combattez, une tueuse de flic? Partez Miss Blake, çà vaudra mieux pour vous. Quand je vous dit que votre avion décollait pas de Berlin je veux vous faire comprendre que cette ville n’est pas un champ de bataille comme celui que vous avez connue. Vous n’êtes pas à l’abris dans votre petite base avec vos amis pour lancer des raids sur les méchants nazi. Vous êtes en territoire ennemi, des amis vous n’en avez aucun. Si vous restez dans cette ville vous y passerez.”

“Mais alors qui protégera les gens?”


Demandait elle presque résignée quand Bullock soufflait sa fumée de coté en baissant la tête.

“Moi. Et Gordon. Même si on risque de ne pas être nombreux et salement entouré surtout avec des types comme Nygma.”


Zinda réfléchissait aux solutions qui s’offraient a elle. Devait elle vraiment fuir cette ville et abandonner le commissaire Gordon et Bullock?

“Et si je m’engage dans la police? Cobblepot a dit que les justiciers pouvaient y entrer, vous seriez moins seul pour luter contre les pourris."

Bullock tirait sur son cigare, réalisant mal ce qu’elle proposait.


“Hem...faudra suivre mes conseils quand vous y serez ou vous ferez pas long feu vu ce qu’il se prépare dans cette ville. Donc les photos du maire du temps où il faisait de la taule c'est fini vous vous tenez à carreau.”


Elle sourit puis leva la main pour prendre celle de Bullock.

“C’est tout vu je ne vous laisserait pas tomber, et en profiterais pour garder un œil sur Nygma.”

Puis Zinda s'éloigna de Bullock pour se rapprocher de là où Cobblepot et Nygma se trouvaient.

HJ
Spoiler:
 


La Réception [Libre] Rco00714
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 24/05/2019
Messages : 15
DC : Jade et Tara Markov
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 16:04
Elle avait été snobée. Ouais. Tout comme la blonde, là. Au profit de la meuf de la LexCorp. Tout ça parce qu'elle avait l'air cheap et folle. Ça l'agaçait.

Prodigieusement.

D'ailleurs, Wayne se tira. Tant pis, elle aurait bien noyé son chagrin dans ses bras. Cela aurait pu aussi rendre jaloux Mr. J. et ça aurait eu le mérite de lui permettre de faire un câlin, ce soir, à quelqu'un d'autre que le castor.

En plus, ce faux-jeton de Riddler lui volait la vedette. Le Pingouin disait, quand même, deux-trois trucs un peu drôles.

Comme la mise hors-la-loi des justiciers et la réhabilitation des fous psychopathes, des criminels masqués qui tuaient-tuaient-tuaient pour de sombres et bizarres motifs. Le bêtisier d'Arkham allait être à l'honneur alors que les Robin allaient finir en taule.

C'était à la fois brillant et un peu dégoûtant.

Brillant parce que ça allait permettre de refaçonner la ville avec les charades et les mauvaises blagues de l'homme-carambar-mystère ou de mettre le vert à l'honneur avec sa belle et douce et vénéneuse et troublante Ivy...

... dégoûtant parce qu'en fait de criminelle dérangée on n'avait même pas pensé à elle.

Harley vida une énième coupe de champagne et se mit à brailler à l'attention de M'sieur le Maire :

"Hey, oublie pas que moi aussi je suis une criminelle psychopathe, dérangée et dangereuse. Moi aussi je veux qu'on m'écoute et qu'on suive mon avis et mes lubies et mes délires ! Moi aussi je veux être à l'honneur pendant qu'on va mettre en taule tous les justiciers qui nous ont empêché toutes ses années de foutre le feu à Gotham, de voler les veuves et de tabasser les orphelins ! Moi aussi, j'ai envie de tout ça !"

Elle rit bêtement et ajouta à l'attention de qui voudrait la prendre par la main sous les épaules pour l'emmener en voyage à Arkham :

"Nan mais sans blague. C'est moi qui suis folle ? On a élu le Pingouin. J'veux dire, sans blague... Pourquoi pas Clayface ou Killer Croc ?"

Alors qu'Harley se grillait gentiment, une idée naquit dans son esprit : et si elle devenait elle-même justicière ? Pour continuer à être pourchassée, traquée, méprisée et attachée (WTF ?). Elle allait envoyer un mail à la Justice League of America...

... en plus si elle pouvait pas avoir Batman, elle pourrait peut-être se rabattre sur Superman ou Wonder Woman.

[HJ :

- Harley sent l'injustice crasse dont elle est la victime
- Harley est saoule
- Harley applaudit néanmoins à l'idée brillante du Maire
- Harley pense qu'elle devrait être au Conseil Municipal
- Harley se dit qu'elle va candidater à la Justice League

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/10/2018
Messages : 172
Situation : Jack sombre peu à peu dans la solitude et la folie. Cependant il fait de son mieux pour rester l'homme qu'il est... qu'il désire rester. Jack Napier. Mais pendant combien de temps ?
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 9 Aoû - 0:31
Assis sur sa table, Jack tentais plus que tout de caché son dégoût derrière un masque. Un léger sourire et les yeux dans le vide. Certaines personnes le dévisageait tandis que d'autres le félicitais une main sur l'épaule. Jack les remerciait mais s'en fichait de leurs avis. Ce n'était que des paroles en l'air. Pour paraître bien.

Bruce Wayne fit une apparence, rapide. Histoire de signaler qu'il était là. Puis disparu aussitôt tel le chevalier noir qu'il était.
Jack se leva pour le suivre afin de discuter avec lui. Mais quelque chose le retint. Un pincement au cœur. Tel un couteau planté directement là ou sa fait mal, les sentiments. Harley Quinn venait de passer à quelques mètre de lui. Tel un ange naviguant entre les mers déchaînes de la société. Il tenta vite de s'imaginer autre chose pour ne pas souffrir comme il l'a trop souvent endurer depuis qu'il est devenu Jack. Entre lui et Harley c'était fini. Il n'y aucun avenir.

Le discours du Pingouin s'amorça tel une bombe et soudain tout était réel. Cet abruti au nez plus long que son chapeau allait diriger la ville. En voile une bonne blague qui aurait bien faire rire le Clown.

Jack profita des regards braqués sur le volatile pour se faufiler dans les toilettes. Il voulait un moment seul pour se remettre bien. Passant un coup d'eau sur son visage puis massant ses yeux en réalisant des petits ronds, Jack tentait tant bien que mal de comprendre ce qu'il devait se passer.

Il évitais de croiser son propre regard, encore plus de voir son propre reflet dans ces choses que l'on appelle miroirs.

Chaque reflet, chaque pensé de travers, Jack les craignais comme la peste.

Il était vaincu et pour la première fois. Le Joker était proche de la sortie de secours. Il devait tenter de l'éloigner. Un bruit de verre cassé interpella Jack sortant des toilettes pour vérifier le bruit, il constata que la jeune femme à l'origine de tout cet berzingue n'était autre qu'Harley.

Il s'approcha doucement.

" - Harley, s'il te plaît.. reprend tes esprits. Tu veux que j'appelle quelqu'un pour toi ? "

Il leva sa main non blessé puis fît signe à des personnes de venir l'aider. Personne n'osa s'approcher de la folle-dingue.

" - Je sais que je suis la dernière personne que tu veux voir.. mais s'il te plaît..pas ici, pas maintenant. Tu veux aller boire un verre ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1486
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 9 Aoû - 16:08
Bruce Wayne est apparu dans la réception – pour faire acte de présence ; et il en est reparti.
Discrètement. Efficacement.
Le visage sombre, le cœur noir.

La suite a confirmé les doutes et les craintes du milliardaire.
Oswald Cobblepot commence son mandat de Maire de Gotham City, son règne en voulant marquer la ville ; en voulant la remodeler à sa main.
En mettant les justiciers dans l’illégalité.
En annonçant que ceux et celles qui mettent leurs vies en danger pour la survie et l’intégrité physique des citoyens de la ville sont désormais des criminels. Et seront traités, pourchassés comme tels.

Sauf un.
Sauf le premier.
Sauf le Batman, qui bénéficie d’un régime de faveur ; même si cela a tout d’un piège, et tout le monde le sait.

Tout le monde.
Notamment l’intéressé ; qui n’est pas loin.
Bruce Wayne est parti, oui.
Mais le Chevalier Noir rôde – et veille.


La Réception [Libre] Comment_e4YuedEygtOwYEpFGwMJnIzHVnQOE4mP

Il est présent, sur le bâtiment en face de celui dans lequel la réception a lieu.
Il est présent, et il fixe l’intérieur – en écoutant les discussions, via un habile procédé de hacking des installations locales ; il écoute tout.
Et il prend sur lui.


« Hrm. »

Bruce grogne, et se crispe ; il comprend.
Il comprend ce que compte faire le Pingouin. Il comprend son plan.
Il comprend sa stratégie – mais il ne se laissera pas faire.


« Penny-One ? »

« Monsieur ? »

« Organisez une livraison. »

« Pour Bruce Wayne ou… ? »

« Pour Batman. Livraison à l’Hôtel de Ville.
Envoyez un Batarang.
Avec le nom du Pingouin gravé dessus. »


« Hem. »

Alfred Pennyworth se râcle la gorge, et laisse un silence.
Puis soupire, en secouant la tête dans la Batcave. Il accepte.

« Soit, Monsieur. Je m’en vais récupérer mes outils. »


« Parfait. »

Et le Batman coupe la communication ; ses pensées ont besoin de calme, pour préparer la suite.
Oswald Cobblepot déclare la guerre aux justiciers, et provoque le premier d’entre eux.
Soit.
Le premier sang a été versé. A eux de jouer.
Les justiciers n’auront pas commencé ce conflit – mais ils sauront le finir.
En écrasant le Pingouin et ses folies.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/05/2019
Messages : 20
Localisations : .

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 21 Aoû - 10:48
Mercy Graves n'est pas dans son meilleurs moment, gérer la Lexcorp lui est de plus en plus insupportable et trahir Lex Luthor lui provoque des sueurs froides parfois de plus en plus rarement. Elle est impitoyable avec les autres comme avec elle-même, elle continuera son projet assurer l'avenir de la Lexcorp au delà de Lex et d'elle. Elle a longtemps hésité à venir, la réputation d'Oswald Copplebot est disons pour ceux qui savent observer tendancieuse mais elle comprend que cette réception n'apportera rien de bon à la Lexcorp quand le Sphinx apparait. Il se comporte en amis intimes du maire, elle le hait.
Il a attaqué la Lexcorp, il devrait être éliminé. Elle se contient, il l'insulte et alors qu'il déblatère, elle inspecte sa manucure, ses ongle sont court. Elle rêve de lui exploser le nez. Il minimise son importance et l'agace. Une fois au sol, elle lui aurait exploser la trachée à coups de talon. Une explosion de violence, elle se demande combien de temps il faudrait à la sécurité pour réagir. Elle serait incapable de sauver le poseur. Elle le sait, aucune sécurité ne peut arrêter tout les assauts, encore moins quand ils viennent d'une direction imprévisible et d'une personne qui se fichent des conséquence. Heureusement pour lui, elle ne se fiche pas des conséquence.
Oswald Copplebot essaie de rattraper le coup, d'éviter de la vexer plus par intérêt que par estime. C'est trop tard cependant alors qu'il s'esquive pour son discourt. Elle réplique sèchement.


-Je ne vous attendrais pas, Copplebot. Votre entourage parle pour vous et il me susurre que le cancer qui ronge cette ville ne prendra pas fin sous votre mandat. La Lexcorp tient à son image.

Sur ces mots, Mercy Graves quitte la réception sans même attendre une réponse ou prendre le temps d'écouter l'allocution. Des affaires plus préoccupante l’intéressent et elle a besoin de se détendre. Elle va marcher un peu avant de rentrer pour se détendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

La Réception [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Playmates Lucha Libre USA
» [Aide] Problème pour la réception et envoi par Bluetooth HD2
» [AIDE] réception téléphone !
» Il est libre max( ajout de l'original)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-