[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau...

Inscription : 13/04/2019
Messages : 134
DC : Per Degaton
Situation : En enfer
Localisations : Louisiane

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 4 Juil 2019 - 22:30
L'aéronaval. Le nom à lui seul représentait la puissance de l'air et de la mer combinées. Un symbole des capacités de projection glorieuses de l'armée la plus extraordinaire du monde. Il suffisait d'envoyer l'un de ces titanesques porte-avions dans une mer, entouré de sa flotte surpuissante pour que le monde tremble. Et le monde tremblait généralement.

C'était le mouvement, la capacité de déployer des troupes, de lancer des bombes pour répandre la démocratie, de suivre au chaud dans un fauteuil de commandement l'avancée inexorable de la civilisation sur la barbarie. C'était l'arme ultime, le panache merveilleux de la conquête. Impuissant hélas contre (liste non exhaustive) :

  • Superman ;
  • Les super-vilains extraterrestres ;
  • Darkseid et ses sbires ;
  • Certains méta-humains ;
  • Le sénat (qui autorisait ou non son déploiement).


De plus ce genre de jouet coûtait "un pognon de dingue", était relativement fragile et nécessitait déjà quelques millions de dollars pour effectuer ses exercices en mer. On laissait donc le plus digne représentant de ces mastodontes dans un estuaire, bien à quais avec sa petite escorte réduite pour montrer à la population que, quand même, on était puissant non ? Parfois il y avait des cotillons et banderoles qui ornaient les lourdes chaines de ses ancres et des défilés avaient lieu lors d'évènements (environ un tous les trois mois) mais après, c'était une sorte d'enclume flottante qui servait d'hôtel aux berniques. Les mauvaises langues qui écoutaient Anarko Radio appelaient mêmes les marins à bord les "pied-à-terres".

Le ballon de baudruche militaire était donc là, statique, à imposer la silhouette massive de sa piste d'atterrissage sur la ville et les alentours du port. Fanion de la puissance militaire, il était hélas aussi l'alléchante mouche qui se pavanait trop près d'une toile d'araignée : celle de MOTH INCORPORATED !

Car oui ! Les forces unies du malveillant ciron démoniaque du monde allaient agir ! Ce soir même !

C'était la nuit. D'une nuit comme nulle autre. La lune pâle et fragile soupirait de désespoir en regardant la triste monotonie qui faisait son quotidien. Coast City était plongée dans un calme relatif. L'été amenait son cortège de tempêtes et de pluies diluviennes qui rinçaient de temps à autre la poussière d'une chaleur intense.

- Commandant ? demanda un marin avant d'entrer dans la passerelle de commandement.

- Entrez Deams. Quelle nouvelle ? s'enquit l'officier de quart. Rien de grave j'espère.

- Bulletin météo. On nous averti qu'un fronton nuageux risque de nous donner une nuit agitée.

Lisant la note de son subordonné, l'officier opina.

- Bon, rien de trop grave. Dites aux navires de manœuvrer un peu et...

Soudainement, les lourdes alarmes de tempête résonnèrent dans Coast City.

- Mais... qu'est-ce que c'est que ce merdier ? fit l'officier. Il ne s'agit que d'une...

- Regardez commandant, dans le ciel ! fit le soldat en lui tendant des jumelles.

Dans la ville, la population se préparait dans l'ordre à rentrer chez elle pour éviter le gros temps. Les boîtes de nuit se vidaient en bon ordre, les restaurants invitaient la population à profiter des salles prévues à cet effet. Dans les rues, les passants soupiraient, les salles de spectacles et de cinémas interrompaient leur représentation pour transmettre les consignes d'urgence.

Dans les hautes sphères, tout le monde cherchait un responsable à cette alerte. Le centre municipal de veille appelait le commissariat qui interrogeait les pompiers qui se demandaient pourquoi l'observatoire ne répondait pas. Un conseiller municipal en pleine soirée libertine, un masque de dentelle sur le visage était en visioconférence avec l'un de ses collègues qui se demandait s'il ne dormait pas encore.

Et l'alarme résonnait puissamment, accompagnée du message de diffusion d'urgence en cas de tempête de forte magnitude.

" Veuillez rentrer en bon ordre chez vous ou dans l'abri notifié par un panneau signalétique le plus proche..."


Dans les rues cependant, ce qui n'était qu'un acte plutôt commun malgré le frisson électrique du danger devint étrange. Plusieurs centaines de badauds, immobiles, observaient un ciel dérangé par quelques nuages et pointaient du doigt l'étrange symbole qui frappait les cieux.

- C'est quoi ce truc, un papillon ? Un nouveau justicier en ville ?


- P*****, j'espère que c'est pas encore un de ces c** d'extraterrestres, jura une femme dans la rue. J'arriverai jamais à la faire ma soirée peinarde ?! Y'a en ras le c** de leur c****ries !

Mais dans la baie, les commandants de navires s'interrogeaient sur la marche à suivre. Les ordres et les questions fusaient sur le porte-avion qui servait de navire amiral. Des marins photographiaient depuis les ponts des navires l'étrange symbole et les réseaux sociaux furent d'excellentes caisses de résonances pour relayer des égoportraits (aussi appelé "selfies") avec un moth-signal tellement étalé dans le ciel qu'il devenait méconnaissable.

Jusqu'au moment où...

Un vent terrifiant se leva. Des éclairs jaillirent dans la baie depuis une petite embarcation qui filait à grande vitesse entre les lourds navire de guerre. Les cieux s'assombrissaient.

- HA HA HA HA HA HA ! hurla une petite voix qui était finalement inaudible entre le moteur de la vedette, le sifflement du vent et le vacarme des éclairs, ce qui rendait un soi-disant "rire démoniaque" semblable au bruit lointain d'une corroie de distribution mal réglée entendue depuis les ponts des navires.

Sur la vedette, la scène était bien plus spectaculaire.

- Mais qu'il arrête ça ! s'énerva une voix. Il va finir par nous cramer avec ses éclairs !

[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... 2019965-monty_moran_01

Cette voix était celle de Getaway King ! Le roi de l'évasion qui essayait tant bien que mal de se protéger des effets spectaculaires mais bel et bien dangereux du chef de leur escouade : le bien nommé WHIRLICANE !

[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... Whirlicane-DC-Comics-Superman

- JE SUIS LA COLERE ET LE VACARME !


Au pilotage du vaisseau, une sorte d'armoire à glace qui aurait eu sa place dans un film de science fiction, le terrible Scarth tentait tant bien que mal de tenir un cap avec l'agité qui lui servait de commandant ! La puissante arme attachée dans son dos bringuebalait en rythme avec leur barque tandis que ses multiples gadgets frappaient contre sa ceinture.

[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... 4366024-scarth_01

- Arrêtez de bouger idiots, je n'arrive pas à stabiliser cette connerie !

- Cette "connerie" comme vous dites, est un bijoux de mon savoir-faire et...


Il n'eut pas le temps de terminer qu'un vent violent vint déstabiliser leur embarcation.

- C'est une savonnette cette merde ! jura le gros-bras.

- Savonnette mon "cul", pour reprendre vos expressions ! répliqua Getaway King. ATTENTION !

Le véhicule manqua de percuter une corvette de l'armée où les marins, incrédules, observaient l'étrange spectacle, attendant des ordres.

- ha ha ha HA HA HA ha ha ha, grinça le chef d'escouade dans l'euphorie de sa prestation.

Les marins étaient dans la plus grande perplexité. Qu'était-ce ? Des amis, des ennemis, ou simplement des idiots en goguette ? Ordre fut finalement donné d'"appréhender les individus" (ou plus précisément "Mais arrêtez d'admirer le spectacle et attrapez-les !!"). Les alarmes des différents navires se superposèrent aux lointaines sirènes de la ville et, cette fois-ci, tout Coast City sombra dans la panique. On attaquait la flotte, ce n'était pas qu'un exercice ordinaire...

- Bon, vous vous dépêchez un peu ? lança Getaway King qui esquiva un éclair de Whirlicane.

- A faire quoi ?! Je dois aborder un porte-avions avec votre truc de gonzesse ?!

De vastes projecteurs les illuminèrent et la voix puissante d'un capitaine, surgissant de hauts-parleurs impressionnants, les alpagua.

" Restez où vous êtes, nous..."


- NUL N'ARRÊTE WHIRLICANE ! expectora le chef.

- Si seulement...


Un puissant éclair jaillit du criminel qui se mit à tournoyer et frappa l'un des projecteurs qui osait les mirer de sa splendeur éblouissante.

De l'autre côté du porte-avions, tandis que les marins courraient en tout sens pour prendre leurs postes, ignorant la démarche exacte pour intercepter un esquif, deux puissantes mains agrippaient les ancres et grimpaient. Une forme gigantesque surgit des eaux, se hissant de ses bras musculeux le long de la chaine immense. Portant sa masse imposante avec aisance, la silhouette fut suivie d'une autre, tout autant spectaculaire. Leurs formes carnassières étaient outrages au sens commun.

Un marin qui achevait de charger son arme de poing eut le malheur d'être trop prêt de leur ascension. Il vit le premier émerger la terrifiante et puissante ORCA suivit de l'abominable KING SHARK !

[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... 5690591-orca
[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... 97674-6953-king-shark

Les deux créatures passaient à l'abordage...

Le marin fut saisit par la puissance créature féminine et vola par dessus bord en hurlant.

- J'aime ta subtilité, grinça avec délectation King Shark dans un rire poisseux.

- Pas là pour s'amuser...

- Menteuse...


Puis les deux créatures ricanèrent.

Dans la vedette, la situation s'améliorait.

- Appuyez sur ce bouton ! ordonna Getaway King.

- Mais lequel ?! s'énervait maintenant Scarth.

- Le rouge !

- Mais y fait noir ! Qu'est-ce que j'en sais de sa couleur !!!!

- A gauche !

- Laquelle ?!


Getaway King se hissa de son siège de colère, manquant d'être emporté par les bourrasques incontrôlables de leur chef et appuya sur un bouton. Les trois comparses furent projetés hors de l'eau devant les yeux médusés de marins armés qui hésitèrent à leur tirer dessus tant la scène était surréaliste.

- WHIRLICANE VA VOUS SOUFFLER !


Mais déjà le ponton du porte-avions se rapprochait vitesse grand V de leur embarcation volante.

- Le bouton vert !


Scarth plaqua une main sur au moins trois boutons. Un parachute se déploya derrière eux, manquant de tous les faire tomber. Agrippés à tout ce qu'ils pouvaient, ils hurlèrent en coeur tant les mouvements de l'embarcation devenaient imprévisibles. Un propulseur se mit ensuite en route, luttant contre le frein qu'était le parachute, balançant l'embarcation comme un linge pendu par grand vent. Puis, une paire de pinces folle sortit du véhicule, arrachant méthodiquement les cordes de la seule chose qui les empêchait de devenir un missile vivant.

Whirlicane, plus vif que les autres, se mit à tourbillonner sur lui-même. Le parachute, les pinces, le véhicule hybride, Scarth et même Getaway King se mirent à voler autour de lui. Ils descendirent ainsi jusqu'au point de rencontre "D", les "A", "B" et "C" étant présentement hors de portée. Une fois posés, Gateway King vomit dans un coin, contre les roues d'un avion de combat ; Scarth ravala pour ne pas gâcher son repas et Whrilicane rit.

- HA HA HA ! SPECTACULAIRE N'EST-CE PAS ?

- En retard
, commenta King Shark.

- NUL NE...

- On ne bouge plus !
ordonna un lieutenant de vaisseaux encadré de ses hommes.

- Aaaaaah ! expira Scarth avec une satisfaction sadique - et une légère haleine faisandée.

On entendit le bruit caractéristique de son arme à énergie.

- Vous allez découvrir qui est Scarth ! hurla-t-il de plus belle en tirant.

- Qui ça ? demanda un marin moins futé que les autres.

Une première salve faucha deux fusiliers dont la compagnie riposta. Getaway King se jeta derrière un avion, bien plaqué sur le sol alors que les balles ricochaient. Whrilicane dans un tourbillonnement de vent et d'éclair commença à déstabiliser les soldats, appelant à lui la formation d'un puissant Cumulo Nimbu au dessus de lui. Orca et King Shark chargèrent alors que la panique gagnait les simples mortels qui affrontaient la puissance de MOTH INCORPORATED !

Qui pourrait leur venir en aide ?
Qui en aurait le courage ?!

[HRP]
- Une équipe composée de 5 membres : Whirlicane (le chef de l'équipe), Scarth, Gateway King, Orca et King Shark s'attaque au fleuron de la marine américaine ;
- Dans le chaos, une première fusillade a lieu sur le pont du porte-avions ;
- La ville est en proie à la panique ;
- Le reste de la flotte est en train de s'organiser.

- A vous de jouer mesdames, l'avenir du monde est entre vos mains !
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/11/2018
Messages : 232
DC : Mr Freeze/Sandman/Silver Banshee
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 6 Juil 2019 - 1:21
[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... 25d37610

“Ah. Je me demande bien ce que vous faites là a veiller. Ce que je fais là moi? Mais je suis le docteur Mid-Nite sacrebleu. Médecin pour super héros, et il se trouve que dans la vie civile je suis le plus grand grands chirurgien du monde. Non je ne vous laisserais pas ma carte je tiens à mon anonymat. N’essayez pas de me piéger je vous dit...quoi cet incapable le plus grand médecin de la Terre? Vous n’y pensez pas! Hein? Lui non plus mais vous êtes fou pour qui vous me prenez!...non...non pas celui là. Celui là non plus...ah? Et l’autre non-voyant qui travaille dans le même service humm? Vous l’oubliez hein il est pas mauvais pourtant ! C’est...ah vous m’avez démasqué comment avez-vous fait?

Bon j’avoue que vous avez les compétences d’un détective de premier ordre, alors je vais jouer franc jeu avec vous. Je suis là pour m’enquérir de l’état de Zinda Blake. Oui il se trouve que je fais aussi le médecin pour les Birds Of Prey en plus de la JSA et de la JL. Hé oui en plus de ma carrière professionnelle en effet. Ah bah non je dors pas beaucoup qu’est ce que vous croyez? Si si j’ai pris des vacances une fois, en mille neuf cent quatre vingt dix…- mais je m’égare je crois.

Je suis là pour Lady Blackhawk oui, vous vous demandez sans doute comment elle a finie dans cet état. Cela relève du dossier médical normalement mais comme vous avez une bonne tête je vais me le carrer derrière l'oreiller et tout vous divulguer. Et surtout sinon mon intervention ne servirait à rien, effectivement. Oui bah c’est lui qui a tant voulu me mettre dans son post m’engueulez pas!

Zinda donc, cette brave fille n’était pas elle même pendant l’attaque du porte-avion amarré à Coast City . Oooh non elle était une boule de vilenie castratrice qui se fait appeler Queen Killer Shark. Une pirate, “ La perle du pacifique” . C’est une personnalité d’elle même qui est apparue il y a des décennies de cela quand un vilain se faisant appeler Killer Shark lui administrait des drogues révélant cet aspect de sa personnalité. Ce fut pendant des mois qu’elle a été cette vilaine, en profitant pour marcher sur ses camarades Blackhawk faisant peu de cas de sa situation d'ordinaire. Elle était sortie d’affaire sauf que…

[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... Rco01910

Le virus que le Joker a versé dans son champagne aux fiançailles de Bruce Wayne a muté en rencontrant d'infimes résidus de ces drogues administrées quelques jours auparavant par le petit fils de Killer Shark. Comment c’est possible? Mais faites moi confiance je vous dis je suis médecin! Ça ne vous dit rien l’ expérience de Milgram, la soumission à la blouse blanche tout çà…? Bref je croyais avoir rendu le virus inoffensif pour elle avec mes traitements mais j’avais tord, il a existé une combinaison chimique précise qui a réactivé ce virus Joker-Shark comme je l’ai appelé, et qui a à nouveau fait que Zinda a “ pétée un boulon” comme disent mes collègues de la psychiatrie. Oui eux comme moi on est assez pointus question termes technique, épaté hein?

Bref cette formule chimique je l’ai découverte, elle est présente dans un Bourbon particulier, le Jim Beam. Et de fait en fouillant chez Zinda j’ai retrouvé une bouteille de Jim Beam vide. Les effets incroyables de la substance m’étaient jusqu'alors inconnus mais laissez moi vous montrer cette VHS.

VHS de Mid-Nite:
 

Édifiant n’est ce pas? Vu la puissance incontestable de ce truc cela explique avec éclat le réveil du virus joker-shark et pourquoi elle était aussi folle quand elle leur est tombée dessus…"


*
**

Alors que les vilains se déplaçaient sur le pont du porte avion et que les deux homme-requin attaquaient l’équipage, Scarth venait de mitrailler des militaires qui s'effondraient sur le sol. Les pouvoirs de Whrilicane se déchaînèrent et la Moth Incorporated eu peu d’opposition jusqu’à ce que de derrière la carcasse d’un avion surgisse Zinda dans un vieux costume démodé au possible. Elle assénait une violente droite puis dégainait un Walter P-38 de la main gauche, pour tirer une balle dans l’entre jambe du blondinet.

“Et toi l'eunuque tu va découvrir qui est Queen Killer Shark! Des jours d’infiltration pour m’emparer de missiles au nez et à la barbe des Village People et voilà que vous venez gâcher mon labeur !”

Elle grinça ensuite des dents avec l'air mauvais des méchante de James Bond (période Sean Connery).


[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... 28794110

HJ:
Spoiler:
 


[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... Rco00714
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 18/10/2017
Messages : 361
Localisations : A préciser
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 8 Juil 2019 - 11:05
Non je n’étais pas ici par hasard justement en train d’attendre les ennuis en armure. En fait le hasard s’appelle Wintergreen, comme souvent dans ma famille. Ce n’est pas franchement un bon garçon, il n’est pas un mauvais garçon non plus mais disons qu’il aime bien les zones grises. Un vol, déstabiliser des grandes entreprises où prendre des contrats… Ce n’est pas franchement les choses qui lui font tourner de l’œil. Mais par contre les actions terroristes…

Et quand cette action viens d’un « concurrent » alors pourquoi se priver du luxe d’essayer de le plomber !

Les actions terroristes c’est un peu ses migraines. Cela n’aboutit à rien sauf à plus de chaos et de morts. Cela pousse tout le monde à s’armer encore plus, à devenir plus parano et cela rend son travail d’autant plus compliqué.

Bref,
Suite à un tuyau pas si anonyme que cela, je me retrouve à squatter dans le secteur avec mon pyjama le plus lourd et toute une collection de doudous agressifs. Car le seul petit hic dans cette jolie histoire c’est de ne pas pouvoir en parler autour de moi.

- Tu veux venir avec moi des bandits viennent de me dire que d’autres vont faire une action à coté ? Si j’en sais plus ? Non rien du tout, tu viens ?- I.m.p.o.s.s.i.b.l.e

Du coup je me suis préparée comme j’ai pu en sortant mes jouets et en attendant les invitations pour le bal costumé.

Et ce soir c’est le vent qui semble bien capricieux, de légère brise, beaufort commence à parler de grand frais, fort coup de vent et alors que les alarmes sortent la ville de la torpeur on frise la tempête. Ce genre de cyclone soudain c’est un peu étrange aussi j’avais sauté sur ma moto.
Ma première idée était l’arsenal, pourquoi ?

Car 2-3000 marins appelés brutalement en urgence c’est la meilleure manière de s’infiltrer discrètement à travers les mailles de la sécurité !!!

Je zig-zag en remontant le flot qui s’écoule rapidement en direction du port en me demandant comment je vais passer la sécurité. J’ai beau avoir des facilités, en costume lourd avec mes jouets qui dépassent de partout n’importe quelle personne saine d’esprit se méfierait un peu. Mais alors que je me demande si je ne suis pas juste sur une fausse piste, je commence à capter les cris et le fracas du combat sur un signal radio de la base. Presque immédiatement l’alarme prend une tonalité bien plus sourde et maintenant l’ensemble de l’arsenal prend les armes.

Alors que les esprits sont sonnés par le changement de l’accompagnement musical se demandant brièvement si ce n’est pas un bug ou un exercice, je réagis en lançant mon bolide à fond. Je vois les réactions des soldats réagissant instinctivement mais je les interromps dans leurs gestes.

« Ce n’est pas un exercice, le porte-avion est attaqué par une bande de super ! » Je me glisse entre deux véhicules et je fuse à travers les barrières. Le temps qu’ils réagissent je me dirige déjà vers le porte-avion.

Je la gare à l’abri (Nan, mais j’y tiens quand même à cette bécane, c’est bien gentil mais je ne me peux pas me permette comme certains de la broyer à chaque mission.)
Et je triche en utilisant le grappin pour sauter rapidement sur le pont.

Alors que je pose le pied sur le pont du colosse je vois la bataille qui est franchement en train de mal tourner. Les pauvres marins ne font clairement pas le poids. Les deux requins semblent être de vrai terreurs ils vont pouvoir passer à travers les portes comme des béliers. Je n’ai pas franchement envie de me frotter à eux mais je ne vois personne d’autre pour attirer les ennuis sur sa figure.
-Sortant mes épées-

« PERSONNE POUR UN PETIT SUCHI DE REQUIN ? »

Contrairement à ce que mes paroles peuvent laisser penser je n’ai pas franchement envie de rigoler. Avec leur physique si je fais un faux pas cela sera mon dernier s’ils me mettent la dent dessus. Alors, je commence à plonger en moi pour me concentrer chassant mes doutes pour ne penser plus qu’au combat. M’attachant aux réactions, aux mouvements et regards de mes proies.


HJ
-Rose Arrive
-Rose Taunt les requins en sortant les épées et commence à se concentrer sur le combat


[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... B13004630b70e3c7fcc1531e02e3fe0b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 13/04/2019
Messages : 134
DC : Per Degaton
Situation : En enfer
Localisations : Louisiane

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 12 Juil 2019 - 22:36
[HRP]Tara nous rejoindra pour le prochain round ! Une petite relance gentillette avant que les choses ne se corsent Wink [/HRP]

Les nuages s'amoncelaient au-dessus du navire titanesque et sa flotte qui hurlait toujours au secours. Les flots commençaient à se démonter tout doucement et des éclairs illuminaient l'horizon. Les tourbillons folâtres de Whirlicane avaient déstabilisé complètement la déjà instable atmosphère marine qui devenait lentement incontrôlable.

Mais plus grave : sur le pont, de mystérieuses inconnues étaient intervenues.

Les marins fuyaient de toute part, tantôt transpercés par les tirs implacables et pourtant mal ajustés de Scarth tantôt emportés par les assauts furieux des puissantes créatures anthropomorphes qui se régalaient des giclées de sang. Whrilicane, lui, riait tandis que Getaway King s'était lentement mis en couverture derrière celui qui était le chef de l'expé... la moth-expédition.

C'est alors précisément qu'intervinrent les divines demoiselles de la destinée.

Scarth manqua d'être émasculé - que notre plus jeune lectorat nous excuse pour le terme - par l'impétueuse Queen Killer Shark ! Dont la férocité n'a d'égale que... les goûts de son tailleur et de son armurier.

- Oh non, une ennemie en costume ! s'écria Getaway King. Qu'allons-nous faire ? Ce n'était pas prévu !

- Voleuse de nom ! grogna Killer Shark en entendant la violente punchline de la criminelle ? justicière ? Non, mieux, de la criminière !

- Comment que t'as osé ! siffla Scarth. Personne ne s'attaque à Scarth ! Scarth donne des coups mais il les reçoit pas ! Tu vas me le payer ! J'vais m'servir de ta perruque comme d'un balais brosse !

- HA HA HA HA, continua Whirlicane en se tournant vers leur ennemie. QU'OUÏS-JE ? DE LA CONCURRENCE ? HA HA HA HA !

Puis une nouvelle créature de choc armée comme un porte-avions* survint.

- Oh non, une ennemie en costume ! s'écria Getaway King. Qu'allons-nous faire ? Ce n'était pas prévu !

- HA HA HA HA, continua Whirlicane en se tournant vers leur ennemie. QU'OUÏS-JE ? DE LA CONCURRENCE ? HA HA HA HA !

- Preum's pour le sushi, répliqua Orca dont les membres étaient rougis par le sang des marins.

- Mais avant, suinta Killer Shark dont l'appétit montait lentement. Un amuse-gueule. Hark hark hark ! En plus elle a ramené les cure-dents !

***

Du haut de son poste de commandement, le responsable du porte-avions achevait une conversation avec sa haute autorité.

- Code Bravo-Echo-Bravo-Echo-Tango-Tango-Echo ! hurlait-il. Mais si c'est ça ! Comment ça Alpha ? Mais non, j'ai dit Bravo ! Bravo ! Bravo merde ! Je sais que merde n'est pas dans le code ! MERDE ! Passez-moi un responsable !

- Euh, capitaine, il y a du nouveau sur le pont...

- OH ! VOUS LA FERME !

***

Il y eut un moment de flottement sur le pont tandis que tous les adversaires s'observaient. Moth Incorporated ! était pris en tenaille par deux femmes ! Dur revers. Un vent froid balaya la scène, soulevant la cape de Whirlicane, jouant avec celle de Queen Killer Shark, glaçant Scarth qui resserrait son emprise sur son arme à feu. La tension était palpable. Getaway King éternua dans sa simple veste en tweed.

- TUEZ-LES ! hurla soudainement leur chef.

Aussitôt, la panique.

Scarth sursauta et tira sur un avions voisin, transperçant son réservoir. Orca entama sa lourde course tandis que Killer Shark glissait sur le cadavre d'un fusilier. Gateway King hoqueta de peur et enfin Whirlicane projeta un éclair vers Queen Killer Shark sans forcément prendre le temps de viser, juste pour l'esbroufe. L'éclair frappa l'appareil déjà transpercé par le gros-bras de l'équipe et l'essence respecta les grands canons du genre pulp : elle prit feu.

- COMME UN OURAGAN ! hurla le chef. JE SUIS LA TEMPÊTE ! JE SUIS LE TONNERRE !

Scarth se reprit alors et dégoupilla une grenade qui était sur sa ceinture avant de la lancer vers l'impertinente qui l'avait défié.

Orca ramassa un cadavre au sol et le projeta vers Rose histoire de la brouiller le temps qu'elle achève sa charge. Elle arma alors un violent crochet du droit. Killer Shark, lui, se relevait à peine en grimaçant*** et maudit leur ennemie.

Getaway King, le grand génie de la fuite, sortit un étrange appareil de la poche intérieur de sa veste et le connecta à l'aide d'une étrange ventouse sur un avion proche.

- Ils vont voir ce qu'ils vont voir ! Haw haw haw.

Il appuya sur un bouton et aussitôt le réacteur de l'avion s'alluma.

- C'est réellement trop facile, rit-il pour lui-même. Je vais pouvoir m'enfuir sans même avoir à pay...

Mais les cales de l'avions furent emportés par une puissante bourrasque qui manqua d'envoyer Getaway King à l'eau. L'immense F-16 commença lentement à se diriger dans la mêlée générale.

Dans le poste de commande, le capitaine avait arraché les jumelles de son subordonné et lâcha devant le spectacle.

- Merde.

Et il se mit à pleuvoir à verse.

* Si tant est que les porte-avions portes des cheveux blancs, un cache-oeil, de lourdes bottes, une solide armure, des armes blanches et faisait le poids d'une adolescente entraînée à tuer.**
** Notez le soin porté à éviter de mentionner le poids.
*** Ce qui ne faisait pas grande différence, admettons-le.

[HRP]
- La moth-expédition est surprise (désagréablement) ;
- Scarth tire dans un avion et répand son essence, Whirlicane embrase le tout dans la plus grande confusion. Les deux s'attaquent ensuite à Queen Killer Shark ;
- Orca et Killer Shark s'attaquent à Rose Wilson ;
- Gateway King perd le contrôle d'un avion qu'il comptait utiliser et ce dernier fonce sur la mêlée.
- L'orage s'intensifie.
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/11/2018
Messages : 232
DC : Mr Freeze/Sandman/Silver Banshee
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 13 Juil 2019 - 15:17
Les balles et le vent ne furent pas long à se diriger vers Zinda qui n’avait pas toute sa tête. Se prenant pour une pirate aux desseins mégalomanes elle n’avait pas vraiment jaugée la puissance de feu de ses adversaires, et malheureusement manquée son tir: Scarth avait toujours les bijoux de famille intacts et Whirlicane ...combinait ses pouvoirs avec ceux de son complice contre elle! Le réservoir d’un avion de chasse fut percé par les balles de la Moth Incorporated et la foudre qui manqua Zinda finissait d’enflammer l’appareil, sans que la pluie n’éteigne l'incendie.

“ Tu as décroché le pompon cafard, cet avion va exploser!”


Elle ajusta son pistolet et ferma un œil pour viser celui qu’elle avait identifiée comme le chef de la bande, et qui influait sur le vent et la météo. Il avait ordonnée aux autres de la tuer ainsi qu’une autre fille. Des coups de feu furent tirés sur lui par Zinda qui visait le corps de Whirlicane sans se soucier d'éviter de toucher un organe vital. Queen Killer Shark n’en avait rien a faire que ses cibles prennent un tir mortel, et même si le calibre était petit la létalité du neuf millimètre parabellum n’était plus à prouver. Exultant à l’idée de voir son corps de méta se trouer comme une passoire et pisser le sirop d’érable elle chantait alors sur un ton sarcastique.

“Comme un Ouuuragaaan qui passaaait par lààà le plomb à tout empoooor-tééé….”

Elle n’eu soudain plus de balles et eu juste le temps de partir en courant pour sauter derrière une casemate de DCA, évitant les tirs de Scarth ainsi que les dégâts du F-16 sur le point d'exploser. A couvert elle éjectait le chargeur de son arme d'une pression et en sortait un autre d'une poche de son costume, rechargeant son antiquité avec des gestes expert.

Hj:
Spoiler:
 


[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... Rco00714
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 18/10/2017
Messages : 361
Localisations : A préciser
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 19 Juil 2019 - 11:14
Les deux Golgoth se tournent lentement dans ma direction. Bon c’est exactement ce que je cherchais à faire même si je suis loin d’avoir gagné. Je vois dans leurs yeux la RAGE, la soif de Sang. Liquide qui d’ailleurs les recouvrent. Nul besoin d’imagination pour savoir ce que ces horreurs sont capables de faire il suffit d’observer le pont.

Je commence à reculer face à leur avance, une de mes mains passe de l’épée courte au revolver lourd. Et je sens se répercuter dans tout mon bras le recul massif du Warhawk alors que chaque balle est lourdement propulsée vers sa cible.

Comment il disait cet idiot : « je ne comprends pas ces idiots qui sont fans de .48 magnum un simple 9mm réduit en pulpe le cerveau si tu tires bien la balle. » Ouais ben tu ne joues pas avec ce genre de poisson.

Autre avantage, je peux viser chaque balle afin d’éviter un maximum de dommages collatéraux et avec le chaos ambiant je n’aurais jamais pu tirer une rafale sans le regretter amèrement. Mais le lourd engin n’a pas des tonnes de munitions en stocks et je n’ai pas le temps de le recharger de suite. Je repasse sur mes épées en continuant à danser avec mes invités.

En ce moment c’est moi qui suis l’animal en train de tourner pour exciter sa proie. Bon, ce n’est peut- être pas la meilleure tactique mais il faut bien les attirer ailleurs.

Du coin de l’œil j’aperçois des marins comme hagard en train de trainer sur le pont. Visiblement ils sont en état de choc. Je réagis brutalement pour les réveiller.

«BORDEL, foutez-vous à couvert et sécurisez les ponts bordel. Ici vous allez juste vous faire tuer inutilement. »

HJ :
-J’ouvre le feu au revolver lourd avec une main sur les requins en reculant avant de repasser à la double épée.
-je harangue les soldats pour qu’ils partent du pont et sécurisent le bâtiment.


[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... B13004630b70e3c7fcc1531e02e3fe0b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/01/2017
Messages : 241
DC : Jade et Harley Quinn
Localisations : St Roch
Secret Society
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 25 Juil 2019 - 11:10
Miss Markov traînait ses guêtres à Coast City avec un méchant plan en tête.

Elle traînait ses guêtres comme elle traînait son spleen, sa douleur et sa mélancolie... à l'aventure, au hasard, cherchant à chaque coin de rue un truc à faire.

Comme rouer de coups un clochard ou gifler un gosse.

La sale gamine de la vilenie avait un surplus de haine à dégorger sur quelqu'un et elle se disait que la ville de Green Lantern était un endroit parfait pour cela.

Elle avait toujours haï les flics mais les shérifs de l'espace lui filait des boutons.

En plus, si elle pouvait se payer Green Lantern, elle aurait l'admiration des autres membres de sa fraternité.

Et peut-être qu'elle pourrait même choper un anneau magique histoire de faire encore plus de ravages.

Aussi quand le barouf' se fit entendre du côté de la baie, elle haussa les épaules et se dit qu'il y aurait peut-être de la destruction de masse à accomplir là bas.

Elle assista de loin à la scène. Voyant l'appareil ridicule aux fières couleurs de la Mite, le sang de Tara se glaça : n'avait-elle pas au plus fort des crimes de guerre qu'elle accomplissait avec plaisir croisé le fer avec Killer Moth - la honte, toutes catégories confondues, des super-vilains ?

Pire même ! N'avait-elle pas été vaincue par ce type tant et si bien qu'elle s'était jurée que la prochaine fois qu'ils se croiseraient elle jouerait au foot avec sa tête (ou un truc du genre un peu gore, un peu méchant et un peu visuel que les méchants mafieux aimaient mettre en oeuvre) ?

Tara, folle de rage, utilisa sa géokinésie pour se jucher sur un rocher marin qu'elle avait préalablement fait léviter dans les airs. Puis, toujours ivre de haine, elle s'élança sur cette fière monture en direction du porte-avion...

Ses pieds glissaient sur le rocher humide mais elle s'en foutait.

Elle pleurait de rage et à travers ses larmes elle put distinguer la silhouette de son immonde ex-belle-fille, Rose Wilson.

Elle distingua aussi tout un tas de ratés qui jouaient à être des méchants, des marins apeurés et une blonde qui sentait à plein nez l'héroïsme.

"Salut, ce soir vous soupez tous avec Dieu !" lança-t-elle en filant en piqué vers le porte-avion.

L'avait-on seulement entendue ? Elle ne le saurait pas. Car dans la phase finale de son approche, elle glissa pour de bon du rocher, tomba en arrière, atterrit sur les fesses, les pieds en l'air et sa tête... vint taper le tarmac de l'appareil !

[HJ :

- Tara zone dans le coin
- Tara a envie de régler ses comptes avec la mite
- Tara a envie de régler ses comptes avec... tout le monde et de commettre un gros massacre
- Tara dit des phrases de grosse méchante
- Les pieds de Tara glissent sur le rocher humide qui la véhicule, la faisant chuter et l'expédiant KO sur le tarmac du porte-avion !

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 13/04/2019
Messages : 134
DC : Per Degaton
Situation : En enfer
Localisations : Louisiane

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 29 Juil 2019 - 22:09
[HRP]Mes confuses pour ce retard, maintenant que le club de belote est au grand complet, les choses sérieuses commencent ! J'espère me faire pardonner avec ce post écrit avec amour ![/HRP]


Scarth voyait rouge. Bon, en réalité, c'était plutôt une pluie grise sur fond de ciel anthracite, devant les couleurs ternes d'un tarmac morne, la silhouette presqu'indistincte de la tour de contrôle grisâtre et des avions tous plus monochromes les uns que les autres. Donc, globalement, pour être tout à fait honnête, il voyait gris, comme si une tempête de cendre s'abattait tout autour de lui. Les bourrasque avaient beau jouer avec la coupe militaire de ses cheveux blonds, l'eau ruisseler devant ses yeux comme des mini-cascades, ses vêtements s'imbiber, le criminel de seconde zone était tout à fait fou de rage. Comment une femme pouvait-elle ainsi se moquer de lui ! Il était grand, fort, malin (lorsqu'il le voulait et selon le scénariste) et bourré de gadgets mortels.

A ses côtés, Whirlicane ne se sentait plus du tout. Il tourbillonnait comme un beau diable, distribuant des éclairs comme autant de sucreries un jour de fête. Et il ricanait, ce qui rendait le tout insupportable.

- HAHAHahahahahahaHAHAHAHahahahahaha.

C'était comme d'entendre un enfant jouer sur un carrousel dirigé par le Joker.

Le 9 mm était une belle dimension, surtout pour un truc balancé à une aussi grande vitesse qu'une balle. Celles-ci, tirées par la maléfique et surprenante Queen KIller Shark(c), allèrent directement à leur cible. Nul ne sut exactement ce qui fit le plus mal, la chanson moqueuse ou l'impact des munitions, mais toujours était-il que Whrilicane hurla. Deux balles lui lacérèrent la jambe gauche, une transperça sa cape, une autre fut projetée vers la tour de contrôle - nous reviendrons sur cette dernière plus loin - et la dernière s'envola vers une corvette voisine - elle aussi, nous l'étudierons plus tard.

Le tourbillonnant chef de la moth-expédition tomba au sol. Les surplus de son pouvoir s'échappèrent - ahem - de son contrôle. Le vent, en une mini-tornade dopée, s'envola inconséquemment vers la tour de contrôle où se jouait déjà un drame tandis que les éclairs s'esquivèrent en direction du ciel pour amplifier le chaos météorologique déjà bien costaud.

Dans la tour de contrôle, donc, un drame se jouait. A nul autre pareil. Un matelot, moins malin que les autres avait été saisi par les évènements en pleine corvée de nettoyage des vitres extérieures de la tour de contrôle et tout le monde l'avait oublié là. Sur son échafaudage transformé en une carpette battu par le vent, il s'était accroché avec vaillance jusqu'à ce qu'une balle de 9 mm achève sa témérité. Les prises de l'homme s'étaient décrochés et son cadavre était venu s'écraser contre les vitres qu'il avait préalablement nettoyées - ironie du sort - limitant par là même la vision du commandant qui pestait d'ainsi se voir aveuglé. Son second, lui, était blême comme la mort devant le spectacle du sang de l'un de ses camarades répandu. Ce fut par cet amalgame de coïncidences malheureuses* que nul ne vit arriver le tourbillon déchainé généreusement offert par Queen Killer Shark(c).

Les vitres furent promptement soufflées par la puissance décuplée du déchainement venteux. Le capitaine s'envola dans un juron que nous ne pouvons décemment pas reproduire ici** et le second fut écrasé par un morceau de l'encadrement d'acier qui aurait dû tenir***. La flotte venait d'être décapitée dans la plus grande confusion.

Au même moment, le F-16 épris de liberté explosa !

C'était beau, c'était chaud et en pleine tempête, il fallait avouer, ça faisait du bien.

Scarth fut projeté un peu plus loin, Getaway King lui tombant dessus à la suite.

- Faut récupérer le chef ! hurla-t-il dans la cacophonie assourdissante de vent, d'alarmes et du brasier de kérosène.

- J'ai une ennemie à buter ! grogna le balais brosse musculeux.

- Mais... le... le plan !

- Torches-toi avec ! balança-t-il poétique en se relevant. J'ai une traque en cours...

Scarth se releva sans faire de chichi, bousculant son "allié"/"partenaire" ? Enfin bref, en poussant la barbe de son interlocuteur. Il ne comptait pas laisser Queen Killer Shark(c) s'opposer à lui plus longtemps.

Le blondinet, en pleine chasse, s'approcha façon commando de la zone où son ennemie s'était terrée. Pas question pour lui d'utiliser une nouvelle grenade, le vent était trop fort. Le sol devenait de plus en plus impraticable. Si son ennemie sortait un bout de peau, il s'entendait de le cramer tout à fait.

***

Orca et Killer Shark, ou King Shark, il aimait en changer à son envie depuis que le scénariste s'était planté de nom, étaient maintenant tout à fait près à déguster leur adversaire, qui avait tout de même du courage parce que méchant de seconde zone ou pas, ça restait deux tas de muscle affamés.

C'est alors qu'elle ne se montra pas fair-play, mais pas du tout. Cette frêle jeune femme aux allures de tigresses et à l'armure de titan sortit une arme à feu. Ne pouvait-elle donc pas être honorable et tenter un bon corps-à-corps à son désavantage ? Les valeurs héroïques se perdaient...

Orca poussa un juron que le vent emporta, Killer/King**** Shark bava une inaudible parole. Les deux créatures tentèrent une mise à couvert. Orca se prit une balle dans le bras. Un large morceau de chair vola en éclat. Une autre balle vient faire sauter un morceau de métal d'une DCA voisine. Killer/King Shark vit son aileron sérieusement raboté dans un hurlement odieux.

Les coups de feu firent trembler la tempête de leur puissance. Les deux monstres de la moth-expédition hurlèrent alors en réponse. Ils devenaient fous de rage.

- Mince alors, moi qui attendait la retraite ! gémit un marin proche. Et dire que j'ai fini de payer ma maison et que ma petite fille vient d'avoir son diplôme... c'est...

C'est à ce moment qu'une femme harnachée comme un chevalier médiéval vint les haranguer.

- Mais... fit-il.

Hélas pour lui, le poing massif d'Orca surgit d'un rideau de pluie voisin et le faucha. Le marin inconnu proche de la retraite à la vie si accomplie décéda dans la souffrance d'une longue agonie. Son camarade, un type un peu plus paumé, eut la fugace vision des crocs de l'épaulard bipède et rejoignit son collègue qui lui montrerait encore sans doute longtemps les photographies de sa petite famille adorée.

- Je vais te bouffer ! hurla la créature affamée en direction de Rose Wilson, maintenant rendue folle par le sang et la douleur.

Elle souleva une caisse normalement rivetée au sol et la jeta sur la jeune femme. Les marins hurlèrent des avertissements.

Killer/King Shark, de son côté, l'aileron sanguinolent qui lui faisait une peinture sauvage sur le dos, se jeta sur le sol et se mit à glisser derrière un avion. Il ne comptait pas rester en pleine ligne de mire. Il percuta un fusilier qui cherchait un moyen de maintenir ses ennemis en joue. L'homme gémit en tombant à la renverse avant d'être soulevé et projeté par dessus bord.

Les marins des autres navires observaient impuissants la scène. Leurs capitaines respectifs tentait de maintenir leurs bâtiments à flot en évitant au maximum de percuter leurs congénères.

Orca fonça de nouveau sur leur frêle ennemie.

- On se replit ! hurla un lieutenant de vaisseau au reste de sa petite escouade de marin trempée. On abandonne le pont !

Il se fit prendre alors par surprise par un King Shark qui jaillit de sous son avion pour le happer. Ses hommes, pris de panique, tirèrent pour couvrir leur retraite.

- Suivez-nous ! hurlèrent quelques soldats à la jeune femme qui paraissait leur alliée. On peut rien faire !

***

Getaway King s'était rabattu sur leur chef qui traînait au sol comme une éponge après un nettoyage de printemps. Il se dirigea vers lui, posa une main sur une épaule et sursauta.

- AH AH ! J'AI FAIT SEMBLANT DE DIRE QUE J'ETAIS MORT ! hurla Whrilicane en se relevant misérablement mais avec une touche de panache.

Une voix se fit entendre au dessus d'eux. Ils levèrent la tête et virent une Tara Markov tomber et s'assommer à côté d'eux.

- Oh non, une ennemie en costume ! s'écria Getaway King de nouveau. Qu'allons-nous faire ? Ce n'était pas prévu !

- AH AH ! lança Whirlicane comme pour gagner du temps sur la réalité et essayer de faire la part des choses entre sa douleur, le vent et la blondinette qui venait d'embrasser le sol à côté de lui. UNE... euh... UNE... PRISONNIÈRE ! Enfin non... UNE OTAGE ! HA HA !

Il saisit alors la gamine et commença à claudiquer, soutenu par Gateway King vers la tour de contrôle. Le plan continuait !

***

Ce fut à ce moment précis que les esprits de Queen Killer Shark, Rose Wilson et Tara Markov furent connectés dans un Deus Ex Machina de Maître du Jeu fainéant.

L'image d'un chat, ou plus précisément d'une chatte anthropomorphisée apparut devant eux. Le monde dans lequel baignaient les trois presque'héroïnes - la première en criminière, la seconde plutôt gentille en en quête d'un avenir meilleur et l'autre en mode rédemption par défaut - était chatoyant. C'était le rêve de trois aventurières unies par un destin étrange : celui d'être à un moment donné face à Moth Incorporated - on a certes connu plus glorieux. Un rêve fait de phantasme, de lendemains qui auraient pu être et d'hier qui ne se sont jamais produits.

La chatte leur parla. Après une orque, et un requin, ce n'était finalement pas une grande surprise. Mais la féline créature paraissait plus douce, plus gentille malgré une pointe de peur et d'angoisse qui offrait à ses miaulements compréhensibles un sentiment de grand malheur.

[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... 2480562-allycat12

- Terriennes, lança-t-elle en préambule.Je sens en vous des vibrations psychiques intenses. Je sens en vous la force. Je sens en vous le feulement primordial de notre monde. Vous êtes la griffe acérée qui se joue de la pelote de Shiny Moth. Oui, je sens que vous êtes face à ses terribles machinations...

" Je suis Alley-Kat Abra de Mew Orléans, grande prêtresse des Arts Occultes et je vous contacte car... Oh non, le temps presse. Je les sens converger vers moi ! Shiny Moth, ce héros de votre monde est venu à nous. Il nous a trahi ! Il faut l'arrêter ou votre réalité sombrera. Je... non... je...


L'image mentale se troubla et feula violemment.

- NON ! Il faut que vous les arrêtiez ! Ils ont... ils...

L'image se coupa alors, laissant les esprits un temps troublé.

Puis tout revint. La pluie, le vent, les alarmes, les pas de courses violents des marins. Seul restait imprégné en elles le désespoir de cet étrange chat.

Rose était face à une Orca déchaînée ; Queen Killer Shark(c) était à quelques mètres de Scarth ; Tara, elle, sur l'épaule d'un Whirlicane blessé progressait malgré elle vers la tour de commandement...

Que peuvent donc faire nos trois héroïnes ?


* Midnite l'aurait sans doute mieux expliqué, mais manque de budget on fera sans.
** Forum tout public.
*** Mais pas trop non plus.
**** Rayez la mention inutile.

[HRP]
- Whirlicane a été blessé par Queen Killer Shark(c), perdant le contrôle des pouvoirs qu'il a lancé ;
- Le centre de commandement du porte-avions a été sévèrement touché ;
- Orca et King Shark ont été violemment touchés par Rose Wilson, ils sont désormais déchaînés contre elle. Orca est face à elle, King Shark la contourne en attrapant des marins ;
- La tempête rend les positions difficile à tenir sur le pont, au prochain tour les personnages joueurs qui seront toujours dessus risquent d'avoir de gros problèmes ;
- Scarth traque Queen Killer Shark(c) pour l'attraper au moindre mouvement ;
- Getaway King et Whrilicane ont saisi une Tara comateuse pour l'utiliser comme otage, ils se dirigent vers le poste de commandement du porte-avion ;
- Rose, Queen Killer Shark(c) et Tara ont eu une vision de Alley-Kat Abra qui cherche à les mettre en garde contre "Shiny Moth" ;
- Les marins abandonnent le pont ;
- Une balle de Queen Killer Shark(c) est perdue... que va-t-elle devenir ou pire, qu'a-t-elle déjà fait ? Vous le saurez au prochain post du MJ qui, nous l'espérons sera à l'heure !
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/11/2018
Messages : 232
DC : Mr Freeze/Sandman/Silver Banshee
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 1 Aoû 2019 - 22:19
L’apparition d’une chatte qui parle bouleversa quelques instants Zinda, cette vision féerique lui faisant prendre conscience que quelque chose clochait dans ce qu’il se passait. L’espace d’un instant elle même pensa “ Mais qu’est ce que je fous ici moi, avec ce costume et cette cape ridicule?” mais ce ne fut qu’un flash, Tout ce qu’elle comprenait de ce Salem féminin c’était qu’il fallait arrêter un certain Shiny Moth.

Scarth et son balais brosse de l'enfer approchait de la position de Queen Killer Shark Perle du pacifique, Reine des Andals, de Rhoynar et des Premiers Hommes -ah non çà c’est l’autre folle- de Zinda on va dire. Paré a tirer sur le moindre bout de peau surgissant de la position de la combattante au Walther P-38. Mais contre toute attente ce ne fut pas un bras qui sortir de sa cachette mais une grenade “ flashbang” qui explosa aussitôt, aveuglant Scarth comme un terroriste dans Tom Clancy's Rainbow Six.

Zinda bondissait alors de sa cachette pour appuyer sur la commande d’éjection du chargeur du fusil d’assaut de son adversaire, avant de frapper avec sa botte de toutes ses forces entre les jambes du costaud en criant.


“Tiens prend çà Ivan Drago, tu vas payer pour le meurtre d’Apollo Creed!”


Après cette charmante entrée en matière à base de fraccassage de bijoux de famille ( elle aurait aimé que le pistolet suffise pour les atteindre mais le narrateur trouvait çà too much, va pour le coup de pied) et de référence à Rocky IV ( pas le meilleur avouons le) la Blackhawk en plein délire à cause du virus Joker-Shark profitait qu’il se plie de douleur pour lui mettre un crochet du gauche au menton et un upercut du droit. Elle sautilla alors comme une boxeuse sur un ring, lui balançant des jab en veux tu en voilà.

"C'est bon t'es calmé ou il t'en faut plus ?!?"


HJ:
Spoiler:
 


[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... Rco00714
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 22/01/2017
Messages : 241
DC : Jade et Harley Quinn
Localisations : St Roch
Secret Society
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 7 Aoû 2019 - 16:22
Quand Tara ouvrit les yeux, elle était sur l'épaule d'un type déguisé en méchant, boitillant gentiment aux côtés d'un vieux pourri.

Dans son empressement à tuer tout le monde (la mite, l'ex-belle-fille, le reste de l'humanité), Tara avait réussi à s'auto-assommer.

Et maintenant elle était otage de types qui n'apparaîtraient - a priori - plus jamais dans une bédé, hormis dans une saga cosmique sur des doubles-pages au milieu de dizaines ou de centaines d'autres personnages, tout ça pour servir de chair à canon pour se faire buter entre deux cases et dire que, quand même, "Crisis on Infinite Machins", ça a été quand même vachement meurtrier.

Rien à voir avec la princesse de Markovie. Morte puis ressuscitée. Puis re-morte et re-ressuscitée. Méchante puis gentille puis méchante puis...

Elle s'égarait et elle aura une vilaine bosse demain matin.

Elle était otage du vieux type qui pouvait - éventuellement - être le cerveau de la bande. Ou faire office de.

Les marins quittaient le navire et Gateway King voulait l'emmener dans la Tour de contrôle. En plus le pont tanguait dangereusement. Bref, il y avait de grandes chances pour que quiconque n'ait pas un pouvoir de vol ou de géokinésie se retrouve vite à la flotte.

Ça voulait dire des morts qui allaient laisser de sales cadavres derrière eux. Ses préférées à elle !

Sortant de l'inconscience, elle comprit qu'elle avait été manipulée pendant son sommeil par une entité omnipotente extra-dimensionnelle à tête de chat (WTF ?) qui lui avait demandé de démembrer "Shiny" Moth.

Shiny ou Killer oui qui que ce soit, peu importe. Tout ce qui avait trait de près ou de loin avec Machin-Moth allait mourir.

Elle releva la tête de l'épaule de Whirlicane et demanda d'une voix polie :

"Je suis otage, c'est ça ? Mais vous comptez faire quoi de moi ? Ou alors vous avez zéro plan et vous m'avez ramassée pensant que je pourrais vous être utile ?"

Elle soupira et lança :

"Vous pourriez expliquer vite fait votre plan et pourquoi y'avait une mite votre véhicule ? Juste histoire de voir ce que je peux faire pour vous... parce que bon, si vous espérez une rançon, je suis orpheline et seule au monde..."

Elle tenta de mettre un peu de douceur dans sa voix et de tirer quelques larmes de ses yeux. Ils ignoraient tout d'elle ainsi que le fait que son petit cœur est tout noir, mais si mentir lui permettait de 1) sauver sa peau 2) tuer la mite et 3) couler le navire juste histoire de rigoler, elle aura déjà bien gagné sa journée !

[HJ :

- Tara émerge doucettement et tente de questionner Getaway King et Whirlicane

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 13/04/2019
Messages : 134
DC : Per Degaton
Situation : En enfer
Localisations : Louisiane

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 16 Aoû 2019 - 22:38
- I must break you.

Telle aurait été la réplique du balais brosse blond si sa gorge n'était obstruée par les métaphoriques testicules que Queen Killer Shark avait utilisée comme un jeu de fête foraine bien connu. Scarth portait pourtant une coquille, du genre plutôt solide mais son arrivée fracassante, sa course folle, et ses foulées athlétiques pour éviter le précédent tir émasculateur l'avait faite bouger, juste assez pour que le coup de pied la fende en deux et la rende aussi utile qu'une tasse en porcelaine en guise de casque.

Il avait pourtant bien commencé en poussant un premier juron lorsque la grenade aveuglante de la criminère l'avait agressé mais ses efforts avaient été coupés assez promptement.

En avait-il assez ? Les larmes sincères qui se confondaient avec la pluie et ses couinements à fendre le coeur formaient une réponse suffisante. En tout cas, le membre de Moth Incorporated que représentait Scarth n'était plus une menace, la moitié de ses beaux gadgets et toute sa panoplie pouvait être jetée au vent, ainsi que toutes les notes du narrateur à ce sujet.

Queen Killer Shark aurait pu profiter de sa victoire, c'était hélas sans compter sur la cruauté du destin et la trame de scenarium qui se déroulait devant leurs yeux. Nous y reviendrons bientôt, avant cela...

PUBLICITÉ

Chez MOTH INCORPORATED, venez manger en toute sérénité !

Vous vous sentez sans énergie ? N'hésitez pas une seconde ! Ce qu'il vous faut chers enfants, se sont de bonnes sucreries MOTH INCORPORATED !

Oui, vous avez bien lu ! MOTH INCORPORATED vous propose toute une gamme de produits sucrés telles que les sucettes Batman-Dead au cola ou encore les ailes de robin à la meringue. Profitez également de toutes une remise exceptionnelle sur les casques Moth saveur Ver de Farine.

Envie de nouveauté ? N'hésitez pas à venir sur www.moth-incorporated.org/shop/sweet-sugar/candies.

MOTH INCORPORATED ! Venez sucer en toute sérénité !

PUBLICITÉ

Rose Wilson faisait face à bien des dangers dans sa courageuse et téméraire approche des deux monstres marins. La charge d'Orca fut puissante et implacable. L'insecte qui l'avait précédemment agacé à lui tourner autour et à lui infliger ses premières blessures allait passer un sale quart d'heure malgré toute la pluie.

Son puissant bras se déploya avec la grâce d'un mammouth en pleine nervous break-down pour percuter Rosa et son harnachement guerrier. Avec l'élégance de l'instant, la fille de Deathstroke vola. Aidée par une bourrasque puissante d'une météorologie en total free-style, la justicière atterrit directement sur Queen Killer Shark façon boule de bowling.

Killer Shark ricana de plus belle en voyant la scène avant de constater que ses pieds glissaient sur le tarmac du porte-avions. Il hurla quelque chose à son alliée en pleine folie furieuse, mais le vent l'emporta au loin. Derrière lui, la silhouette d'une frégate fonçait droit sur le bâtiment de l'aéronaval.

Le capitaine dudit navire gisait mort dans son quartier de commandement. Une balle, tirée plus tôt par Queen Killer Shark avait été entrainée directement par le vent de Whirlicane, lui faisant gagner force et puissance pour aller directement ricocher contre un chambranle de porte et se ficher dans le crâne du commandant. Sa tasse de café bouillant avait volé, contre le visage du timonier qui avait hurlé, déclenchant une rupture d'anévrisme chez le second, qui, concentré sur le radar s'était effondré sur le tableau de commande. L'officier radar, prévenant, avait tenté une manœuvre, mais, glissant sur le sang de son supérieur, il s'était cogné la tête contre celle du timonier en pleurs et les deux, assommés, gisaient. Un marin plus dégourdi que les autres, tenta de prendre la barre pour éviter de voir le bâtiment livré à lui-même, mais les commandes ne répondaient plus depuis que la tête du second avait enclenché une procédure de calcul automatique expérimental piégé dans une boucle sans fin et qui demandait en boucle "LOREM IPSUM" sur une obscure console virtuelle quelque part dans le navire.

La frégate, maintenant décapitée par une seule belle - chapeau l'artiste - se prenait pour une réplique de l'iceberg du Titanic - ou la scène finale de la Petite Sirène pour les moins férus d'Histoire.

Orca, en pleine soif de sang, fonça directement dans l'encadrement d'une porte pour rejoindre les marins apeurés qui la fuyaient et entamer un doux massacre dans les coursives du navire. Killer Shark, tenta de la rejoindre mais une violente bourrasque l'envoya frapper une D.C.A directement dans le canon (de la D.C.A lisons-nous bien). Il tomba ensuite de sa hauteur vers les deux héroïnes en devenir qui faisaient un twister en mode cauchemar. Impossible désormais de voir plus loin que le bout de son nez dans l'averse diluvienne qui s'abattait.

Dans la tour de commandement, les ordres et les contre-ordres fusaient dans les étages. On demandait où était le capitaine, que disait l'amirauté, pourquoi l'électricité sautait par intermittence, ça faisait sauter la rediffusion du match. Autant de malheurs que répandait cette répétition ratée d'une guerre. Whirilicane entra comme un poseur devant une coursive immensément vide. Il fut un peu déçu.

Tara Markov avait repris ses - ahem - esprits, piètres nouvelles pour les deux criminels dont la fatale destinée était d'affronter des êtres mille fois plus redoutables et psychotiques qu'eux-mêmes. Lorsqu'elle parla, elle fit sursauter Getaway King qui ne s'attendait pas à se surplus d'émotion.

La jeune femme était trop détachée, songea-t-il de prime abord. Avant même qu'il eut pu répondre quoique ce fut à sa première interrogation, elle enchaîna les questions. Pour une blondinette assommée, elle avait du débit la bougresse. Ce fut, une fois encore, le "chef" qui répondit le premier avec son habituelle lettrine en majuscule et sa ponctuation uniquement composée de points d'exclamations.

- HA HA ! commença-t-il comme à chaque fois. TU ES BELLE EST BIEN NOTRE OTAGE JEUNE FILLE VOLUBILE ! ET NOUS AVONS TOUJOURS UN PLAN ! TOUJOURS ! L'IMPROVISATION, ÇA NE S'IMPROVISE PAS ! CE QUE NOUS COMPTONS FAIRE DE TOI EST TRÈS SIMPLE ! NOUS ALLONS NOUS SERVIR DE TOI COMME... COMME D'UNE OTAGE ! HA HA HA ! SUBTILE N'EST-CE PAS ? SI LES MARINS CHERCHENT A NOUS BARRER LA ROUTE ! NOUS T'UTILISERONS COMME BOUCLIER !

Si l'improvisation ne s'improvisait pas, le bide non plus et son plan donna envie à Getaway King de pleurer avec la jeune fille. Lorsqu'elle parla d'orpheline, le vieil homme se sentit malheureux pour elle. Pauvre gamine, enfance difficile, esseulée, loin de tout, il l'imaginait avec ses allumettes le soir de Noël. Et eux étaient là...

HA HA ! reprit Whrilicane aux propos concernant la mite.TOUT DE JUSTE GAMINE, TU AS L'OEIL ! NOUS SOMMES LA PREMIÈRE COLONNE DE MOTH INCORPORATED ! LA BIENTÔT PLUS GRANDE ORGANISATION CRIMINELLE DU MONDE ! RÉUNIS PAR KILLER MOTH LUI-MÊME, NOUS ALLONS TERRRRRRRASSER TOUS NOS ENNEMIS ET ÉTABLIR LE RÈGNE DE LA MITE SUR CE MONDE !

- La première fois, ça me paraissait déjà un peu débile lorsque c'était dit, commenta Getaway King. Là, c'est carrément...

HALTE ! , hurla un marin pointant un fusil sur eux.

Comment avait-il osé ! Le rustre, ainsi voler les MAJUSCULES de Whirlicane !

D'un geste du bras le criminel lui envoya un violent éclair qui l'envoya voler, une manie dans cette réponse.

Heureusement, leur conversation les avait directement emmené au centre de commandement où plus personne ne restait.

- Je ne pensais pas qu'ils abandonneraient si vite le cerveau de leur navire.

- MAIS NON, IL SE RASSEMBLENT. VITE, PRENONS LE CONTRÔLE DU NAVIRE AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD !

Getaway King se précipita sur une console et sortit une sorte d'araignée électronique de la poche intérieure de sa veste qu'il posa sur la console.

Il se retourna vers son chef.

A ce moment, la frégate s'enfonça dans le flanc du navire, éventrant une partie de sa coque. Une partie de l'équipage fut secoué, Whirlicane en lâcha sa proie. La piste d'atterrissage du porte-avions se déforma, les avions qui y reposaient commencèrent à chavirer et glisser anarchiquement. Ceux qui restaient sur le tarmac allaient devoir courir pour sauver leurs vies...

[HRP]
- Le MJ est en retard, les joueurs ont donc un bonus pour la prochaine manche, toutes leurs actions réussiront (dans la limite des stocks disponibles Wink ) ;
- Scarth est hors d'état de nuire en position du mâle à l'agonie ;
- Rose est envoyée par Orca sur Queen Killer Shark ;
- Killer Shark est tombé à coté de Rose et Queen Killer Shark ;
- Whirlicane, en toute inconscience, balance tout à Tara Markov sur ses accointances avec Killer Moth ;
- Getaway King a installé un dispositif sur les commandes du porte-avions ;
- Une frégate vient de percuter le porte-avions ;
- La tempête est à son summum ;
- Tara Markov est libre de ses mouvements ;
- La navire tangue dangereusement.
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/11/2018
Messages : 232
DC : Mr Freeze/Sandman/Silver Banshee
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 17 Aoû 2019 - 0:52
[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... Dc-com10

“Hum oui ça c’est passé comme çà. Une frégate entière c’est fou non? Quand on sait que les Etats Unis n’en ont que 15 et qu’ils en ont perdu une avec un pistolet allemand de 1938...ah bah oui clairement les terroristes du monde entier étaient verts, pensez donc. Vandal Savage a même fait un post insta de sa grotte pour revendiquer en mode "gros rageux", il voulait surtout pas que la Moth Incorporated puisse s'enorgueillir d’une telle action.

Spoiler:
 

Comment Lady Blackhawk a survécu? Bonne question, je pense que ce qui lui a fait du bien c’est de retrouver ses esprits. Je ne m’explique pas comment, un choc émotionnel puissant j’imagine. Peut être que voir tous ces avions tomber à l’eau çà à touché son petit cœur d’aviatrice... Mais bon je préfère penser que c’est voir tous ces braves marins tomber au champ d’honneur contre cette bande de branquignoles qui a du lui faire comprendre que quelque chose n‘allait pas. Ah bah non même si maintenant elle se la pète un peu dans la Justice League secrète elle reste un personnage secondaire. Mais pour le coup eux c’est les tréfonds des vilains, a ce niveau de nullité c’est plus des seconds couteaux mais des coupe ongle. Le sursaut de fierté, je ne vois que çà.”


*
**

[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... Rco01514

“Tu n’es pas Killer Shark! ”


S’écriait Queen Killer Shark en poussant sur le coté Rose qu’elle imaginait être une militaire du porte-avions: Une soldate particulièrement badass et étrangement accoutrée mais une soldate quand même. Alors qu’une pluie diluvienne s’abattait sur elles Zinda ramassait le fusil d’assaut sans munitions de Scarth-Drago qui pleurnichait sa virilité et son innocence perdue puis s’élançait sur l’homme requin encore sonné par sa chute.

“Il n’y a qu’un seul Killer Shark c'est mon Amour, et je suis sa reine!”

Profitant de son apathie elle posa un pied sur sa poitrine pour le maintenir au sol puis enroula la lanière de l’arme autour de la mâchoire de la créature. Puis elle la fit tourner afin de serrer au maximum la muselière improvisée. Elle enchaîna alors ensuite une série de coups de poing sur le museau du vilain, donnant tout ce qu’elle avait.


[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... Rco00211

Assommer un tel méthahumain à mains nues quand on pèse 53 kilos tout mouillé et qu’on a aucun pouvoir relève du miracle, mais le narrateur avait trouvé bon de rendre les miracles possible en promettant une réussite des actions . Ce genre de promesse n’est pas sans causer des situations ubuesques au possible et elle du se faire violence pour ne pas faire plus méchant comme activer le réacteur d’un F16 pour calciner le squale. Mais non finalement, Zinda n’eu pas à tuer l’envoyé de la Moth Incroporated car par chance celui qui écrit ces lignes avait déjà deux comptes pour exprimer une certaine violence gratuite. Elle l'assomma donc, à coup de poing et en toute humilité. Au fur et a mesure qu’elle cognait ses idées se remettaient en place, comme si en assommant ce Killer Shark là elle se libérait de l’emprise des drogues de l’autre. Elle se tourna alors vers Rose, totalement perdue mais aussi heureusement, libérée.

“Qu’est ce que….qu’est ce que je fais là moi?”

Elle se découvrait sur un porte avion couvert de débris d'appareils et de quelques cadavres de soldats. Éperonné par un autre navire celui ci tanguait pris dans la tempête et les avions tombaient à l'eau, il y avait de quoi être perturbée.

HJ:
Spoiler:
 


[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... Rco00714
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 22/01/2017
Messages : 241
DC : Jade et Harley Quinn
Localisations : St Roch
Secret Society
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 24 Aoû 2019 - 11:35
La première idée de Tara fut de se trancher elle-même sa propre langue avec ses propres dents et de se laisser encore mourir, se maudissant d'avoir adresser la parole au vieillard et au colosse qui parlait trop fort avec trop de majuscules.

Voulait-elle vraiment respirer l'air d'un monde qui produisait de pareilles andouilles ? Elle avait déjà voulu se suicider (et avait réussi !) une première fois en réaction à la gentillesse dégoulinante des Titans, elle pourrait le refaire...

Sauf que les deux andouilles eurent le malheur (pour eux, pour le monde) de confirmer qu'ils faisaient bel et bien partis du gang de la Mite.

La Mite, la seule créature au monde que Tara détestait plus que... En fait plus que tout le reste qu'elle détestait déjà vachement beaucoup. La seule créature qui avait réussi à la vaincre en combat singulier. La seule créature qu'elle aurait du certainement - par voie de conséquence - devoir épouser si elle avait été réellement une Amazone (mais elle n'en avait que vaguement la nationalité suite à une énième trahison doublée de pas mal de coups tordus).

Bref. Tara décida de s'accrocher à la vie. Elle décida aussi de remonter quelque peu dans l'échelle alimentaire de ce navire et de montrer qui était la vraie boss. Elle se leva, s'épousseta sans distinction les fesses et lança :

"Amis de la Mite, sachez que la Mite ne passera pas par moi !"

La phrase si elle avait voulu à la base être punchy était, en fait, malhabile et laissé libre court à des interprétations douteuses. Mais la blondinette n'était pas branchée sémantique et joute oratoire.

Elle tendit une doigt rageur vers les deux andouilles qui avaient eu l'idée idiote de la kidnapper.

"Prosternez-vous devant celle qui deviendra la Maîtresse de la Mite..."

Elle marqua une nouvelle pause. Elle disait vraiment n'importe quoi.

"Bref, à quatre pattes, tout de suite, où il vous en cuira ! Car, ma colère est puissante et il pleuvra... des cailloux du ciel !"

Et pour marquer les esprits, elle utilisa sa géokinésie pour faire voler des rochers depuis la plage jusque sur le pont - bien visible depuis la tour de commande - du navire.

Elle se sentait dans un trip biblique présentement. Elle se sentait même, pour le coup, très ancien testament.

Et le remake des cités de la plaine ET du déluge allait se tenir dans quelques instants.

[HJ /

- Tara tente de circonvenir le gang de la mite en leur ordonnant de s'agenouiller devant elle
- Pour marquer les esprits, elle tente de faire venir des rochers depuis la plage pour les faire tomber lourdement sur le tarmac du navire, histoire que tout le monde comprenne qu'elle est en rogne

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 13/04/2019
Messages : 134
DC : Per Degaton
Situation : En enfer
Localisations : Louisiane

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 2 Sep 2019 - 19:22

La violence n'est jamais une solution. Telle était la leçon que l'on recevait jeune. Ne jamais frapper, ne jamais s'énerver, ne jamais blesser. Plus qu'une indication, c'était un ordre et souvent il était accompagné d'une formidable gifle ou, par l'hypocrite espoir que ça ne se voit pas, une fessée. Ce n'était pas de la cruauté, ni de la méchanceté, souvent appliquée avec la meilleure volonté du monde, cette méthode "fais ce que je dis, pas ce que je fais" était de l'éducation*.

Killer Shark, ou King Shark, ou l'antropomorphisme de la prédation marine, choisissez le terme qui reflètera le mieux l'image mentale d'un requin en tenue de rétiaire sortie tout droit de l'imagination d'un type qui devait écrire un sujet de comics en lisant le formidable livre "la vie secrète de la mer" à son gosse de cinq ans après avoir enquillé une lecture d'un peplum où des enfants de dix ans sauvent l'Empire Romain. Enfin bref, Killer/King/Bidule Shark reçut une dose d'éducation de la part de Queen Killer Shark dont l'électrochoc devint la rendre en justicière à part entière.

King Shark émit un borborygme qui devait ressembler à "Eufghlbleur" et qui signifiait probablement "Eufghlbleur". Puis s'effondra comme un malheureux sur le tarmac. Le requin était tombé à très exactement sept mètre soixante de Scarth qui pleurait toujours comme à ses premiers jours.

Le vent enfin, joua son rôle narratif dans cette histoire. Mais déjà le porte-avion se soulevait hors de l'eau.

Explications.

Pour cela, revenons vers Tara.

La jeune femme avait commencé son laïus alors que le vent transformait affreusement ses "M" en "B", générant un trouble certains chez ses adversaires qui se demandaient s'ils ne devaient pas lui faire boire un peu d'eau de javel pour la calmer ses ardeurs et éviter à sa bouche de sortir de pareille insanité. Getaway King était sûr que c'était la faute à tous ces jeux ultra violents tels que les Sims et Animal Crossing ; Whirlicane hésita un temps à se mettre à quatre pattes, juste pour voir, enfin... histoire de voir si elle... euh... voulait vraiment devenir la maîtresse de... hum... enfin, ça devient inconvenant pour le jeune public.

Ce fut à cet instant, tandis que des cailloux qui se prenaient pour des drones surgirent des flots que l'étrange araignée de Getaway King s'alluma. Aussitôt, une voix métallique retentit dans le centre de commandement.

"Artificialisation de la pesanteur."

- HA HA ! VOIS-TU BAÎTRESSE EUH... MAÎTRESSE DE... DU STUPRE ! ENFIN QU'IMPORTE ! CONTEMPLE LA PUISSANCE DE MOTH INCORPORATED ! LE VOL LE PLUS AUDACIEUX ! HA HA HA ! REJOINS-NOUS GAMINE ET OU JE TE PROMET LA FESSÉE DU SIÈCLE ! ricana-t-il sans honte.

C'est alors que tous les passagers de ce fleuron de la marine américaine furent tout d'abord écrasés au sol. Le mastodonte se mit à se soulever de mer.

- Rejoins-nous gamine, tenta Getaway King, tu n'imagines pas tout ce que l'on pourrait faire ensemble ! Moth Incorporated a des armes puissantes ! Nous rejoignons justement notre commanditaire ! Essaie de ...

Mais il fut coupé par la tempête qui faisait toujours rage tandis que le navire sortait de l'eau. Sur le pont, le tangage du navire toujours épinglé par une frégate pencha dangereusement, comme si le navire faisait encore encre. Scarth se laissa rouler tandis que le corps inanimé de King Shark glissait pathétiquement. La coque commença à s'éentrer sous le poids de l'autre navire. Sur les autres navires, les officiers se demandaient en combien d'exemplaire ils allaient recevoir leur lettre de licenciement.

Le métal du porte-avions commença à hurler sous les effort contraire : l'envol, la frégate, les vents puissants qui tournoyaient.

Orca, dans les coursives, faisait son chemin jusqu'à la tour de contrôle alors que les rivets se pliaient par endroit et que les marins commençaient à tirer de tout côté.

C'était le joyeux début de la fin pour ce sujet et le maitre du jeu allait devoir finement la jouer pour éviter de couler une zone du forum...

* Au vue de l'état de guerre du monde et son incapacité à juguler la violence, on pouvait certes émettre des doutes sur les résultats globaux de cette méthode, mais ce post n'est pas là pour ça.

[HRP]
Petit post pour regagner en rythme
- Le porte-avion s'envol dans les airs difficilement mais sûrement ;
- Tous les joueurs et individus sur le pont commencent à glisser vers le bord du bâtiment ;
- Orca progresse vers Whrilicane, Getaway King et Tara ;
- Whrilicane ne fait rien d'intéressant ;
- Getaway King propose à Tara de les rejoindre.
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/11/2018
Messages : 232
DC : Mr Freeze/Sandman/Silver Banshee
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 3 Sep 2019 - 23:19
L’homme requin à l’allias peu original était finalement terrassé, Zinda se redressait en regardant ses mains, puis ses bottes...et comprenait en passant sa main sur sa chevelure qu’elle avait été Queen Killer Shark une fois de plus.

“Oh non…j’savais que j’digérais pas ce Bourbon , c’est la dernière fois que j’achète un truc de chez Jim”

Elle ôtait son ridicule serre tête en forme d’aileron de requin pour le jeter, regardant autour d’elle pour comprendra la catastrophe, s'il y avait quelque chose à comprendre de ce bordel infini. Elle vit le p-38 dans le holster qu'elle avait à la ceinture, et posa sa main sur son canon pour sentir qu'il était encore chaud.

“Oh non..”

Elle posa alors ses mains sur le haut de son crâne, se retenant de céder à la panique.

“...qu’est ce que j’ai encore fait…”


Puis le porte avion décollait de la mer, porté par d’intenses forces climatiques. Il est important de préciser quelque chose: Les porte avions ne volent pas. Les porte avion si vous les lâchez d’une bonne hauteur ben...oui c’est vrai on a jamais essayé de le faire, mais bon j’imagine qu’un bon ingénieur vous expliquerait mieux que moi que çà risque fortement de se finir comme une fin de partie de “touché coulé”

Zinda couru vers l’un des F16 endommagé et sautat sur le nez de celui ci pour se hisser dans le cockpit, y récupérant un parachute de secours. Elle redescendit ensuite de l’appareil pour enfiler le dit parachute dans son dos et courir en direction de la passerelle de contrôle, pour voir si il y avait encore des survivants à bord.


Spoiler:
 



[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau... Rco00714
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Mini-moth-campagne] Tant vont les cruches à l'eau...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mini-campagne LS] La requête du marchand
» journal de campagne d'une armée de cadian dans la boue
» Mini Riz Planetdoll qui a maintenant un nom...
» Ford GT Mini Z Championat MiniZ GT FreezSlot 2010
» Perriers La Campagne, circuit de la vallée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Coast City :: Porte Avion U.S. Navy-