« Robin War » ft. The Bat

Inscription : 22/03/2017
Messages : 1128
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Robin War » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 13 Juil 2019 - 23:47

« Robin War »
ft. The Bat
_____Silence radio. Red Robin ne répondait plus aux messages, aux appels. Sa chambre à Ivy Town avait été complètement déserté. Sa résidence secondaire dans la Tour des Titans avait été entièrement vidé. Il ne restait plus rien et Tim avait complètement effacé ses traces. Les nouvelles étaient difficiles à avaler et l’adolescent avait besoin d’être seul. Il n’avait même pas donné de nouvelles à Stephanie. En sachant tous les malheurs qu’il allait provoquer. C’était difficile à digérer pour un adolescent optimiste qui voulait faire le bien. Son avenir était noir et il n’arrivait pas à trouver l’hypothèse qui pourrait garantir qu’il est maître de son destin et qu’il peut empêcher tout cela.
Il avait coupé toute ses communications. Il avait détruit son traceur. Il n’avait pas envie d’en parler. Du haut d’un immeuble, les jambes pendant dans le vide, se balançant légèrement. L’adolescent observa le vide en avalant une gorgée de sa thermos. Il avait pensé à toute les solutions possibles et inimaginable et il avait déjà pensé au pire. S’il n’existait plus, sa copine et sa famille se porterait au mieux. Il y avait pensé plus d’une fois et il y repense encore. Malheureusement, c’est plus facile à dire qu’à faire.

Pourtant, l’adolescent n’était pas revenu à Gotham City pour se morfondre. Cela faisait plusieurs semaines qu’il était sur la piste d’enfants disparus dans la ville, des orphelins. Ils avaient disparu depuis plus de deux mois et personne ne s’était réellement alarmé de leur disparition. Les enfants fuguent très souvent de leur foyer pour sombrer dans la délinquance, la vie y est plus facile et le travail abondant. Le justicier avait pourtant fait le tour des gangs de la ville et ses alentours, il n’était pas parvenu à les retrouver. Il avait fini par retrouver la trace de l’un d’entre eux à l’aide de plusieurs caméra de surveillance dissimulées dans les quatre coins de la ville. Il avait plus ou moins retracé son parcours en pleine nuit.

La cible avait disparu dans les alentours et l’adolescent, tout en restant perturbé par les derniers évènements, examinait les plans de chaque bâtiment pour trouver le bon endroit où l’enfant avait pu se réfugier. En retrouvant l’un d’entre eux, il espérait bien retrouver le groupe, priant pour que les disparitions soient liées. Les coïncidences étaient trop nombreuses pour qu’elles ne soient pas liées. L’adolescent craignait un trafic d’êtres humains au cœur de Gotham City.

Red Robin avait fini par localiser un endroit à l’écart des grandes ruelles, une entrée discrète, un sous-sol, un lieu idéal quand on veut cacher une activité peu légale. C’était un bâtiment à vendre, délaissé, quasiment à l’abandon, l’adolescent ne pouvait pas se tromper. Il décida d’éteindre l’écran holographique qu’il avait utilisé pour parcourir les différents plans de la ville et des bâtiments du quartier ainsi que les caméras de surveillance. Il avait abandonné son café et se releva pour se tenir prêt à élaborer un plan d’attaque.

Cependant, alors qu’il était en train d’activer la vision détective de son masque, quelque chose semblait arrêter le justicier en plein élan. Pendant quelques secondes, il était resté immobile, son bras plié et ses doigts à quelques centimètres de sa tempe gauche. Son sixième sens semblait avoir repérer du mouvement dans son dos. Il poussait pourtant avoir brouillé toute les pistes pour ne pas être embêter. Ou alors, étais-ce sa parano qui parlait plus qu’autre chose. Il détourna légèrement la tête sans se retourner pour faire face à un fantôme ou le fruit de son imagination.

« Je ne sais pas qui t’a envoyé ou comment tu m’as retrouvé... » commença l’adolescent avec une voix qui essayait de ne pas dégager d’émotion, de la froideur qui essayait de cacher sa tristesse. « Je vais bien et je ne veux pas en parler. »

« Robin War » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Robin War » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin En ligne
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 15 Juil 2019 - 10:07
Seul le silence répond aux piques et annonces de Red Robin.
Un silence lourd et désagréable, voulu par celui qui observe le jeune Héros… mais ne fait rien ; ne dit rien et ne fait rien.
Un mutisme terrible, qui en devient rapidement désagréable à mesure que les secondes passent. Désagréable, et même… irritant. Voire même insultant, pour quelqu’un qui connaît ces méthodes et sait aisément détecter une présence à proximité.

L’état psychologique déjà fatigué de Timothy Drake pourrait encore empirer, alors qu’il a conscience que quelqu’un l’observe – et ne dit rien.
Comme s’il n’était pas assez important pour qu’on daigne échanger avec lui.

Red Robin pourrait donc se retourner rageusement, et se concentrer sur cet insultant personnage ; ce serait compréhensible, mais une erreur.
Notamment parce qu’il manquerait, alors, la sortie d’une ombre depuis une porte sombre du lieu qu’il a réussi à trouver. Une ombre petite. Une ombre ramassée. Une ombre qui claudique un peu.
Une ombre qui glousse… et recouverte de sang.


« Robin War » ft. The Bat Maxresdefault

L’ombre de Jervis Tetch, le Chapelier Fou.
Qui quitte un bâtiment pour un autre – et sourit, beaucoup ; en pensant à ce qu’il a fait. En ayant hâte de poursuivre.

Timothy Drake pourrait donc se projeter vers le Vilain… s’il ne s’est pas concentré sur le silence de son observateur ; ce qui serait difficile, même pour un jeune homme aussi exceptionnel que lui. Il demeure humain, faillible. Rongé par les émotions.
Il serait alors compréhensible qu’il se soit tourné, et qu’il cherche des réponses ; qui vont venir.


« Parfait. »

Et il va hélas le regretter.

« Je ne viens pas t’entendre parler. »

Car une forme émerge soudain des ombres, et s’approche de lui.

« Je ne viens pas m’enquérir de ta santé. »

Une masse énorme, puissante ; familière, mais… différente.

« Je viens réparer les erreurs de mon fils. »

La silhouette s’arrête, et se détache aux yeux de Tim, alors que la pluie commence à tomber ; il reconnaît… sans reconnaître vraiment.
C’est Batman.

« Robin War » ft. The Bat F4ca97be5b5c0e5b327452687ba4cd6fa8063514
Mais ce n’est pas son Batman.
Et ce Chevalier Noir se crispe, en préparant ses muscles ; au combat. A l’affrontement.
A la fureur, contre Red Robin… alors que le Chapelier Fou reprend ses basses œuvres !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1128
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Robin War » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 15 Juil 2019 - 21:22

« Robin War »
ft. The Bat
_____Un lourd silence s’était installé. Red Robin n’avait pas rêvé, il y avait bien quelqu’un dans son dos, massif. Il n’avait même pas daigné détourner le regard pour comprendre cela. Il n’y avait qu’une chauve-souris qui pouvait se comporter ainsi. Tim était plutôt froid dans ses paroles, il n’avait pas réellement envie d’avoir de la visite. Moralement, il était à bout vivant un cauchemar éveillé sans espoir de sortie. Même s’il priait chaque nuit pour ne pas ressembler à cet homme, le simple fait d’avoir une version de lui aussi mauvais le dégoutait affreusement.
Cependant, ce silence était trop long, c’était différent, ce n’était pas dans l’attitude de Batman. Il voulu se retourner, sa tête pivota légèrement pour découvrir son interlocuteur et sa main se rapprocha doucement de son bõ qu’il était prêt à dégainer en une fraction de seconde. Il s’immobilise immédiatement lorsqu’il remarque qu’il y a du mouvement côté bâtiment. Red Robin n’a pas vraiment le temps de jouer au petit jeu de Batman et reporte son attention sur le Chapelier Fou, recouvert de sang. L’adolescent serra les dents, en colère. Il aurait dû ignorer son mentor, il aurait dû foncer tête baissée, il aurait probablement sauvé une vie. Il ne peut plus attendre, le justicier se pencha en avant, prêt à se laisser tomber dans le vide avant qu’une voix lui glace le sang.

Il ne la reconnaît pas et c’est bien cela qui l’intrigue. Il s’arrêta en plein élan, se permit un petit regard discret pour confirmer ses craintes. C’est Batman, mais ce n’est pas Bruce. Tim est submergé par l’incompréhension totale. Il ne reconnaît pas cette personne et elle n’a absolument pas les traits de sa version futuriste. L’adolescent est de nouveau paralysé et son regard mit quelques temps avant de se détourner pour s’orienter vers le Chapelier Fou pour le voir commencer à disparaître. Il ne pouvait pas le laisser partir, mais cette présence à quelques mètres de lui semblait menaçante et prête à lever la main sur lui.
Tim commençait avoir tristement l’habitude qu’on essaye de le tuer. Il pouvait tout simplement le laisser faire et en finir une bonne fois pour toute. Toutefois, l’adolescent voulait être maître de son destin et de ne pas se faire achever par le premier inconnu qui se déguise en chauve-souris.

« Je ne sais pas qui vous êtes, ni pourquoi vous êtes là. » commença Red Robin en prenant une voix beaucoup plus froide que précédemment sans prendre la peine de le regarder droit dans les yeux. « Mais si vous êtes venu ici dans l’unique but de me tuer, il va falloir prendre un ticket et faire la queue, comme tout le monde. »

Red Robin ne pouvait laisser s’échapper le Chapelier Fou. Cela faisait des semaines qu’il était sur cette enquête et il était enfin sur une piste tangible. Mais en se concentrant sur le criminel, l’adolescent allait rapidement déchanter et laisser le champ libre à la chauve-souris pour porter une blessure fatale. L’adolescent a le seul reflex de sortir son bõ et d’un revers de la main, il le déplia pour que l’extrémité frappa violement la joue de l’homme avant de donner un second coup de jambe.

« Une chauve-souris qui préfère s’en prendre à un allié qu’à un criminel… Je ne sais pas de quel monde vous venez, mais je n’ai pas réellement de temps à perdre. »

Il essayait de forcer l’individu à prendre ses distances avec lui, juste assez pour sortir un batarang assez spécial, un mouchard qu’il lança en direction du Chapelier Fou. Malheureusement, le tir était incertain et la cible beaucoup trop loin, les chances de réussites sont maigres et l’adolescent devait également veiller à ce que l’élément perturbateur soit à bonne distance. Il serra les dents, faites que ça passe.

« Robin War » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Robin War » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin En ligne
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 16 Juil 2019 - 9:25
Les mots sont prononcés. Les coups sont donnés. Les postures sont adoptées.
Le combat commence.
Du moins pense Red Robin, alors qu’il lance avec succès son Batarang-pisteur vers le Chapelier Fou, qui ne se rend pas compte qu’il peut être désormais repéré par le jeune Héros. Mais la suite n’arrive pas.

Tim a frappé cet autre Batman ; mais celui-ci ne réplique pas.
Il a encaissé.
Il a pris les coups. Il a subi les attaques. Il a reculé, par réflexe corporel ; il saigne un peu, au visage. Mais il ne se bat pas.
Et fige lentement un sourire cruel sur le jeune homme.


« Ha. »

Il craque lentement sa nuque en la tournant de chaque côté, et redresse doucement ses poings ; qu’il serre, en faisant craquer ses jointures.

« Je vois. »

Son regard rouge se détourne légèrement, et se fige sur le bâtiment dans lequel Jervis Tetch vient de rentrer. Certainement pour s’adonner à des actes abominables, sur des personnes trop faibles pour se défendre.

« Il enseigne ses méthodes désuètes à ses élèves. La nouvelle génération est influencée par sa faiblesse. »

Une grimace de dégoût glisse sur son visage barbu.
Un observateur attentif pourrait relever que les poils semblent étonnamment grisâtres, presque blancs.


« Voilà pourquoi je n’ai jamais pris d’apprenti. Voilà pourquoi j’ai laissé ce gamin rester avec son cirque, pourquoi j’ai fichu ce voleur de pneus à Blackgate. »

Ses yeux se refigent sur Red Robin.
L’autre Batman ne bouge pas ; son corps entier semble figé.


« Voilà pourquoi ma venue est indispensable. »

Un discours plein de mystères et d’incompréhensions… mais pour lequel Red Robin n’aura guère plus de réponses ; car l’impensable survient.
Un choc.

« Robin War » ft. The Bat Arbonite-more-6
Une explosion.
Qui embrase entièrement les deux bâtiments à proximité ; celui que le Chapelier Fou a quitté, et celui dans lequel il est entré. Tous deux sont soufflés par le choc, qui atteint également Red Robin et le projette au sol.

Malgré son entraînement, le jeune Héros aura besoin de quelques secondes pour se remettre – et agir ; l’autre Batman le sait.
C’est pour cela que, préparé au choc, il a pu encaisser… et se penche désormais aux côtés de Tim, pour murmurer quelques mots à son oreille bourdonnante.


« Dis-lui. Dis-lui que la correction est venue. Dis-lui que j’arrive. Dis-lui que je viens l’aider. Dis-lui que je viens le sauver. Dis-lui que j’ai entendu ses suppliques, et dis-lui que je suis là.
Papa est rentré. »


L’autre Batman s’évapore, avant que Red Robin puisse réagir.
Le temps passe, alors.
Un moment terrible, brutal ; plein de la fureur de l’explosion, de l’odeur des cendres et de la défaite. Un instant abominable… qui finit par s’achever, car ses forces reviennent et il va pouvoir agir.
Agir… et parler.
Car il n’est plus seul, soudain.


« TIM ! »

Une voix se fait entendre ; un hurlement.
De peur.
Venant d’une silhouette qui s’échappe des cieux… rongée par la peur.

« Robin War » ft. The Bat Images?q=tbn:ANd9GcR6q9W07S8j5qkk2JePGi19wlwGMj2tm3y8bCFYOuYBXyD1S10syQ
Le Batman ; le vrai.
Le sien.
Qui se précipite depuis les airs, et vient aux côtés de Red Robin ; de son fils.
Pour l’aider. Pour le protéger. Pour le sauver.
Enfin, après des semaines d’absence et d’inquiétude… qui se confirment, vu la situation dans laquelle il le retrouve ici !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1128
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Robin War » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 16 Juil 2019 - 20:07

« Robin War »
ft. The Bat
_____Le Batman ne réagissait pas face aux coups de l’adolescent, à croire que l’adolescent n’avait ait que l’effleurer. Avec la colère qui envahissait le corps de Tim, il était impossible qu’il soit aussi insensible aux coups portées. Les secondes passent et malgré un léger recul, il ne réagissait pas, rendant le jeune justicier encore plus énervé et encore plus inquiet. Il recula de quelques pas juste pour garder une bonne distance de sécurité pour se préparer à fuir.
Les paroles de cet inconnu déguisé en chauve-souris intriguaient l’adolescent. Ce dernier essayait de mettre de côté toute la colère qu’il avait pu absorber pendant plusieurs semaines pour se concentrer sur chaque phrase. Si c’était un simple citoyen de Gotham City qui voulait faire justice à sa manière, il était plutôt bon acteur et son sourire malsain n’était pas réellement rassurant.

« Qu’est ce que vous essayez de me dir… » commença l’adolescent, mais il n’eut pas le temps de finir sa phrase.

Un choc, une explosion que l’adolescent n’avait pas réellement prévu au programme. Concentré uniquement sur la chauve-souris, il n’était pas préparé à une situation aussi imprévisible. Il venait de se rendre compte, trop tard qu’il avait baissé sa garde. Immédiatement, le jeune homme est projeté au sol avec une violence qui lui coupa le souffle. Allongé sur le dos, il sentit ses oreilles bourdonnées, sa vision se troubler et sa gorge le brûler à chaque bol d’air qu’il essayait d’avaler. Il laissa échapper quelques gémissements de douleur et essayait de retrouver la silhouette de la chauve-souris du regard. Il se rapprocha dangereusement de lui. Red Robin avait toujours une main à proximité de sa ceinture. S’il devait lui enfoncer une bombe fumigène dans la gorge pour s’en sortir, il le ferait.
Mais rien de tout ça, la chauve-souris se rapprocha du jeune garçon pour lui murmurer des paroles peu rassurante. L’adolescent en trouvera ses lèvres pour essayer de rétorquer, mais aucun son ne sortait, son organisme essayait encore de se remettre du choc et le comportement de ce Batman lui rappelait malheureusement une rencontre douloureuse avec un criminel de Gotham City.

Quelques minutes passent après la désertion du faux Batman. L’adolescent était resté couché au sol. Pour un jeune homme qui était épuisé moralement et psychologiquement, il était beaucoup plus difficile pour son corps d’encaisser les coups et de s’en remettre. Alors qu’il se redressait lentement, il entendit une autre voix sortit de nulle part crier son nom. Le jeune homme, encore sonné n’arrivait pas encore à comprendre qu’il s’agissait de son père adoptif. Il le laissa s’approcher ce dernier en se massant le crâne.
Cependant, l’adolescent ne semblait pas complètement avoir les idées claires. Lorsqu’il comprit qu’un Chevalier Noir s’était rapproché de lui, encore sonné, il n’était pas parvenu à reconnaître son père adoptif. Pour se protéger, il saisir violemment la cape de Batman, sous sa gorge et leva son poing pour se préparer à l’écraser sur le visage de son ennemi.

« Tu n’es PAS réel. Tu n’es qu’un cauchemar de trop que je vais éradiquer à coup de pied dans le… » protesta l’adolescent.

Et là, il finit par comprendre, il finit par reconnaître son Batman, Bruce. Il ne l’avait pas revu depuis plusieurs semaines. L’adolescent avait disparu sans donner signe de vie à son père adoptif. Son poing se desserra et le visage crisper par la colère s’adoucit doucement. Ses bras tremblaient, il était extenué moralement et psychologiquement. Il baissa doucement les yeux en lâchant la cape de son père adoptif. Il murmura son prénom, mais semblait toujours confus. Le Batman qu’il avait rencontré était-il réel ? Devait-il en parler maintenant ? Les lèvres s’ouvrent, mais il n’arrivait plus à prononcer le moindre son.



« Ne le touche pas… » rétorqua une voix pour briser le silence au milieu des flammes et de l’épaisse fumée qui s’échappait des deux bâtiment, une voix désarticulé et peu rassurante qui semblait s’adresser directement à Batman. « Celui-là… Il est spécial… »

Une créature sortie tout droit d’un cauchemar dans un corps d’enfant. Des yeux qui étaient à deux doigts de sortir de leur orbite, un sourire figé tout aussi malsain, des cheveux d’un vert radioactif et un costume semblait rappeler celui des Robin. Il sortait de nulle part et poussa un rire des plus lugubres, gardant une distance de sécurité avec la chauve-souris, comme s’il le craignait, au fond. Red Robin semblait encore assez perturbé pour avoir du mal à comprendre ce qu’il avait juste en face de lui.

« Robin War » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1



« Robin War » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin En ligne
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 17 Juil 2019 - 10:48
En arrivant à proximité de l’explosion, le Batman a craint le pire ; il a craint la mort de Red Robin.
Qu’il ne se serait jamais pardonnée.
Qui aurait précipité le Chevalier Noir dans une fureur noire et absolue.

Mais ce n’est pas le cas.
Bruce est arrivé, et a trouvé Tim ; vivant. Blessé, bien sûr. Perturbé, aussi. Mais vivant.
Bien qu’il doive avouer qu’il est bien perturbé… car le jeune Héros s’en prend directement à lui, et en vient même à le brutaliser. Un peu.


« Hughn. »

Son instinct lui dicte de réagir, et de frapper Red Robin ; il ne le fait pas.
Il se contrôle.
Il fait le pari que son fils adoptif retrouvera ses esprits… et il le fait, heureusement.
Même si, hélas, les secondes qui suivent achèvent de faire de cette soirée l’antichambre d’un cauchemar.


« Hrm. »

Bruce grogne, en se redressant ; non pas parce que Tim a été un peu dur dans ses coups. Mais parce qu’il le voit.
Il voit la chose. Il voit la créature. Il voit le monstre.
Il voit l’horreur.


« Red Robin n’a rien à craindre de moi, et il le sait. »

Debout, massif, le Chevalier Noir roule des muscles et se crispe ; il se prépare. Au pire.
Comme d’habitude.


« Mais… tu le sais déjà. »

Il retient un frisson quand il entend son rire.
Son hurlement sonore, avec ce rire terrifiant et abominable ; dégoûtant. Et bien trop familier, surtout.


« Qu’est-ce qu… qui es-tu ? »

La question est simple ; mais inutile.
Bruce sait déjà.
Il sait déjà ce que c’est – il sait reconnaître un cauchemar quand il le voit. Il sait aussi en reconnaître l’auteur.
Le Joker, bien sûr… mais pas seul. Bruce le sent, le sait ; le Joker n’était pas seul.
Non pas parce qu’il se fait passer pour Napier, maintenant – mais parce que le Joker ne ferait pas ça ; il ne modifierait pas un Robin. Il ne créerait pas un tel monstre.
Pas comme ça. Pas tout seul.


« Et… que veux-tu ? »

Bruce recule, et tend sa main à Tim ; pour l’aider à se relever – et pour le placer derrière lui. Pour le protéger. Pour éviter qu’il souffre, encore.
Et pour que cette soirée n’empire pas, tout simplement.
Bien qu’il pense, bien qu’il sache même, que ce n’est sûrement qu’un vœu pieux…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1128
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Robin War » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 17 Juil 2019 - 20:16

« Robin War »
ft. The Bat
_____L’adolescent venait de lever la main sur son mentor et ce dernier n’avait même pas chercher à répliquer. Il se sentait coupable et stupide de ne pas l'avoir immédiatement reconnu. Dès que sa tête se détacha du sol, une forte migraine avait atteint le jeune homme, le poussant à prendre le temps nécessaire avant de prendre le risque de se tenir sur ses deux jambes. Il avala une grande bouffée d’air, demeurant toujours silencieux, le regard légèrement fuyant. Il n’avait pas encore calculé la présence de ce petit monstre déguisé en Robin mais ce dernier avait au moins attiré l’attention du Chevalier Noir.

Un silence s’installe et quelques secondes passent. La migraine de l’adolescent semblait s’apaiser. Il détacha sa main de son front pour lever les yeux en direction de Bruce qui lui tendait la main pour l’aider à se relever. Le jeune homme n’avait pas besoin d’hésiter et accepta son aide. Il se redressa d’un coup, essayant de retrouver son équilibre une fois qu’il semblait avoir retrouver ses esprits. Le Chevalier Noir plaça l’adolescent juste derrière lui et lorsqu’il tourna la tête vers la créature, il comprit immédiatement pourquoi.
A ce moment précis, les neurones se connectent et tout s’emboitent dans l’esprit de Red Robin. Ce n’était pas un rêve, il avait vraiment rencontré ce Batman démoniaque. De nombreuses hypothèses sur son identité dans la tête de l’adolescent et rien qui ne semblait rassurant.

« Désolé pour le coup… » Red Robin était enfin sortit du silence. Il devait absolument expliquer ce qu’il avait vu, mais ce n’était clairement pas le moment. « Il faut qu’on parle… mais ça n’est pas le meilleur moment… »

Pendant tout ce temps, la créature sortit tout droit des flammes était resté immobile. A première vue, il n’avait pas l’air agressif, il semblait presque peureux. Il était resté muet en gardant un regard malsain en direction de Red Robin qui retrouvait tout juste ses esprits. L’adolescent le dévisagea de haut en bas, se demandant si ce Robin avait un quelconque rapport avec le Batman qu’il avait rencontré quelques minutes auparavant. Malheureusement, ça ne collait pas du tout. Mais il n’est pas au bout de ses surprises. Machinalement, la créature se permit de lever le bras pour pointer faiblement son doigt sur Red Robin comme si chaque mouvement qu’il exerçait était source de douleur peu supportable. Son sourire tremblait, comme si l’enfant voulait pleurer de douleur, mais il en était incapable.

« C’est lui que tu devrais craindre. » affirma le Robin en s’adressant plutôt à Batman.

Une seconde silhouette fait face au duo dynamique avant même que l’adolescent ne puisse répliquer. Cette dernière semblait beaucoup plus agressive, des cheveux sombre, un masque collé sur un visage blanchi, un sourire figé aux lèvres rouge écarlate, des oreilles déformées, une façade ridée. Beaucoup plus dynamique, il n’attendait qu’un ordre pour se jeter vers le premier justicier qui croiserait son regard. Il s’était rapproché pour se tenir juste à côté de son partenaire. Un troisième Robin, plus en retrait, ressemblant physiquement au second mais plus petit, beaucoup plus timide. Tout son corps semblait trembler et le faire souffrir. Il n’arrivait pas à croiser le regard du Chevalier Noir.

« Nous voulons ? » demanda le premier Robin avec un sourire toujours aussi effrayant et des dents acérés.

« Nous voulons délivrer un message. » rétorqua le second, toujours aussi agressif, s’imaginant déjà griffer le visage de la chauve-souris jusqu’au sang. « Nous ne sommes que le début de vos pires cauchemars. »

« Nous sommes les calamités des bas-fonds de Gotham City. » murmura le troisième beaucoup plus maladroit dans ses paroles, comme s’il retenait ses larmes.

« Nous sommes Robin. »

Les yeux de l’adolescent sont complètement écarquillés. Il jeta un rapide coup d’œil en direction de son mentor pour voir sa réaction. Toutefois, quelque chose semblait perturber davantage le jeune détective. En analysant le comportement de chaque créature dans les moindres détails, il pouvait voir un semblant d’humanité chez eux, un comportement d’enfant qui semblait mettre la puce à l’oreille à Red Robin. Quand Tim a enfin réussi à retrouver ses esprits, il carbure. Lorsqu’il comprit ce qui était en train de se passer sous ses yeux, il se retourna mécaniquement vers son mentor.

« Je connais ses enfants. » affirma l’adolescent. « Ce sont des enfants venant d’un orphelinat, ils ont disparu il y a des mois, successivement. Je les cherchais depuis un moment… »

La voix de l’adolescent tremblait. Il venait de comprendre l’horreur qu’avait subi ses enfants, torturés et manipulés pour se retourner contre leurs potentiels sauveurs qui sont arrivés beaucoup trop tard. Tim se sent coupable, serre les dents. Il ne devait pas faiblir, il devait trouver le coupable de ses crimes odieux. Il fit un premier pas en avant vers les trois enfants. Ces derniers eurent différentes réaction. Le premier recula d’un pas, le second se préparait à sauter sur Red Robin et le dernier laissa couler une larme.

« Je ne sais pas qui vous a fait une chose pareille, mais nous voulons vous aider. » affirma l’adolescent en hésitant à faire un second pas.

« C’est TOI qui nous as fait ça. » hurla le premier Robin.

Le second, le plus agressif avait entendu le signal et fonça, à quatre pattes en direction de Batman et lui sauta au coup dans le but de le griffer, de lui faire mal, de se déchaîner sur lui. Il évacuait toute la haine qu’il avait accumulé. Le premier Robin voulu par la suite agresser Red Robin mais ces gestes étaient lents et l’adolescent se contenta d’esquiver sans être capable de lever la main sur eux. Le troisième était resté immobile, recroquevillé sur lui-même, incapable de frapper les héros qu’il avait vénéré fut un temps. Tout en se servant de ses griffes tranchantes pour tenter de déchiqueter le costume de Batman, le second Robin finit par sortir quelques paroles assez troublantes.

« Bruce Wayne est impuissant, Bruce Wayne n’est rien. Batman n’est plus. Le règne de la chauve-souris prend fin. » Des paroles qui répétaient en boucle, comme une chanson qu’il avait écouté en boucle jusqu’à ce que le discours soit implanté au fond de leur crâne.

« Robin War » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Robin War » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin En ligne
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 18 Juil 2019 - 11:15
Le Batman hoche lentement la tête, après les quelques mots de Red Robin à son endroit.
Le jeune homme est debout, après avoir accepté la main tendue, et se tient à ses côtés ; bien. Il va mieux.
Et lui aura besoin de son ancien élève, face à cette situation.


« Nous parlerons, oui. Plus tard. »

Cette discussion lui tient à cœur. Bruce a eu vent de troubles ayant atteint Tim, et s’inquiète pour lui ; mais cela doit attendre.
Car le Dynamique Duo fait face à l’horreur pure. A un cauchemar.
Un cauchemar qui se multiple, surtout.


« Hrm. »

Bruce grogne, en découvrant de nouveaux rebondissements – de nouvelles abominations.
Un enfant a été violenté, traumatisé, manipulé et torturé pour devenir une sorte de Robin ; de Robin maléfique. Il n’est pas le seul.
Deux autres ont subi le même sort. Deux autres approchent. Deux autres parlent.
Deux autres les menacent, alors que Red Robin reprend la parole… et apporte des éléments complémentaires, qui rendent l’histoire lisible mais toujours terrifiante.


« Red Robin. »

Les créatures ont fini leurs étranges discours ; elles vont attaquer, Bruce le sait.
Il s’y prépare.


« Tactique Oméga-Delta-3. »

Le deuxième Robin se précipite vers le Batman, mais celui-ci a encore le temps pour glisser sa demande ; son ordre.
Alors que la créature bondit vers lui, il se tourne légèrement et n’offre que son profil à l’ennemi. Surprenant – mais efficace, car le Chevalier Noir en a profité pour reculer son bras.
Assez pour cacher le mouvement. Assez pour prendre de l’élan.
Assez pour frapper, violemment, le Robin maléfique avec son poing alors qu’il voulait l’agresser.


« Hrm. »

La créature retombe, mais se redresse et tente encore de s’en prendre à lui. L’enfant est plus fort, plus rapide, plus agressif que la moyenne.
Le visage de Bruce se ferme, alors.
Quelle horreur. Quelles horreurs.
Cela se paiera. Quiconque a osé faire cela… le paiera.


« Red Robin. »

Bruce ne se tourne même pas vers Tim : il ne fait qu’énoncer son nom de code, et agit ; en appliquant leur fameuse tactique, que tous deux connaissent à la perfection.
Sans attendre, il récupère à sa ceinture un Batarang qu’il envoie devant lui – puis se précipite au sol, et Tim doit faire de même. Car le Batarang est spécial.

Car le Batarang ne s’arrête pas, et change sa course. Car le Batarang tourne à environ un mètre au-dessus du sol, dans un périmètre de cinq mètres. Car le Batarang tourne encore et encore, en accélérant. Car le Batarang entend frapper à plusieurs reprises et de plus en plus violemment tout ce qui a la machance de se trouver debout.
Dont les trois Robins maléfiques.


« Allez ! »

Bruce se redresse soudain, et s’empare du deuxième Robin maléfique, perturbé par les attaques. Il bloque ses cheveux entre ses doigts gantés, et le projette vers le sol – vers son genou relevé, surtout.
Le choc est terrible.
Mais moins que la prochaine action du Batman. Qui continue de serrer les cheveux, pour soulever le Robin maléfique et le soulever dans les airs ; avant de l’envoyer vers le troisième, qui ne cesse de parler… et de dire des phrases terribles et dangereuses.


« Cela suffit. »

Il en a assez, oui.
Il veut savoir. Il veut comprendre. Il veut que cela cesse.
Maintenant !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1128
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Robin War » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 18 Juil 2019 - 23:17

« Robin War »
ft. The Bat
_____Red Robin avait du mal à recréer le scenario qui aurait pu conduire des enfants à devenir des creatures aussi abominable en quelques mois. La culpabilité était grande, mais l’adolescent n’avait pas réellement le temps de penser à des choses pareille. Actuellement, le second Robin, le plus agressif, venait de sauter au cou de Batman pour essayer de lui arracher la peau. Le premier essayait de s’en prendre à son tour au justicier mais les gestes de la créature étaient plutôt lents ce qui permettait à l’adolescent de les esquiver sans grande difficulté.
Il n’avait aucune envie de frapper ses enfants. Ils avaient probablement subi assez de violence et Red Robin ne voulait pas en rajouter une couche. Pourtant, il n’allait pas avoir le choix car le premier ne semblait pas faiblir ou ralentir malgré ses rictus de douleur qui s’échappait de ses lèvres. Il l’avait remarqué, il essayait de le repousser, comme il avait repoussé le Batman démoniaque quelques minutes auparavant.

Une fois avoir repoussé son Robin, l’adolescent fit quelques pas en arrière également avant d’entendre son mentor l’appeler. Il garda une oreille attentive, sans se tourner vers ce dernier. Il comprenait parfaitement ce qu’il avait la tête et ils n’avaient même pas besoin de croiser le regard pour se comprendre. L’adolescent hocha la tête, sûr de lui et confiant, il rangea son bõ et prépara ses poings alors que la créature bondit sur lui.
La troisième était restée immobile. Il devait attaquer, il le savait, mais il en était incapable. Il se contentait de quelques paroles provoquantes avec une voix tremblante. Le second petit monstre se précipita vers Red Robin malgré la douleur pour se montrer plus agressif, ne supportant pas de ne pas avoir pu toucher son adversaire. Il était devenu beaucoup plus vif malgré la douleur. Tim l’avait remarqué et attrapé le poignet de son ennemi pour l’empêcher d’attaquer à nouveau.

Après avoir repoussé une énième fois son adversaire. Il sortit son batarang et lança ce dernier en total synchronisation avec son mentor pour réaliser un strike avec ce dernier. Il jeta un rapide coup d’œil en direction de la chauve-souris. Il acheva le second Robin ainsi que le troisième, Red Robin se chargeait du dernier avec un coup de bâton directement dans le visage pour en finir une bonne fois pour toute.
Ils s’étaient écroulés, un tas de Robin juste devant les deux justiciers. Red Robin aurait aimé avoir les réponses aux questions de Batman, mais même lui était tout aussi perturbé. Un silence s’installa, Red Robin se permit de se rapprocher pour observer davantage les enfants à la recherche d’éventuelle cicatrice qui pourraient montrer comment le psychopathe avait procédé pour en arriver là. C’était du travail de professionnel, l’adolescent peinait à trouver les marques de chirurgie. Il s’agenouilla près du tas de Robin pour pouvoir observer de plus près.
Le troisième se redressa légèrement pendant que les deux autres se tortillaient de douleur. Tout ces membres tremblaient et ces yeux n’osaient pas croiser le regard des justiciers de peur de prendre des coups. Tim l’observa sans faire le moindre gestes brusques. Il était probablement le plus fragile des Robin, celui qui serait capable de répondre à leur questions. Les regards s’échangent entre les deux jeunes avant que le plus petit fond en larmes.

« Aide… Aidez-nous. » Murmura-t-il tout en pleurant, rendant l’adolescent encore plus coupable.

L’adolescent posa la main sur l’épaule du garçon et le guida pour le mettre à l’écart des autres petits monstres qui essayaient de se redresser avec beaucoup de difficulté. C’est avec lui qu’il aura les réponses à leur question. Tim se montre très tendre avec l’enfant pour le rassurer et lui faire comprendre que plus personne ne lui fera de mal.

« Tout va bien… » affirma Tim en levant les yeux vers l’enfant tout en gardant une main amicale sur son épaule. « Je ne veux pas te brusquer mais… nous aussi avons besoin de ton aide. On aimerait trouver qui vous a fait ça et tu es la seule personne capable de répondre à cette question… »

Tim pesait ces mots, le moindres faux pas et l’enfant allait se refermer sur lui-même. Méfiant, le justicier jeta un rapide coup d’œil sur les deux autres, mais il savait que Batman veillait sur lui. L’adolescent se rapprocha en laissant échapper un léger sourire au garçon pour le rassurer davantage, se mettant à sa hauteur. Ce dernier se rapprocha doucement pour finir dans les bras du héros qui semblait compréhensif. Il berça doucement l’enfant qui était probablement le plus jeune des trois avant de lui redemander qui était le responsable de cet affront.

« C’EST TOI. » répondit l’enfant en relevant soudainement des pupilles vide et humide en direction de la chauve-souris situé juste derrière Red Robin.

Une lame glissa entre ces doigts, un bout de ferraille tranchant qu’il avait dissimulé sous sa cape. Il allait le faire, il connaissait le point faible de son armure. Il allait poignarder Red Robin La lame trouve son chemin entre deux plaques d’armures, transperce la combinaison et entaille superficiellement la peau.

« TIM DRAKE EST LE SEUL COUPABLE. » ordonna le second Robin qui s’était redressé d’un bond et sautillait sur place comme si c’était un spectacle qui attendait son dénouement.

« ACHEVE LE » répondit le premier Robin agacé par la lenteur du dernier.

Red Robin était paralysé, ne sachant comment réagir face à un enfant qui l’avait poignardé. Il détacha ses mains de ses épaules et restait presque insensible suite à ce coup de maître. Pourtant, les choses ne se sont pas déroulés comme le pensait les spectateurs. Le troisième Robin était incapable de poignarder son sauveur. Il s’était arrêté juste avant le point de non-retour, rendant la blessure superficielle, une simple égratignure. Les larmes coulèrent davantage pendant que Red Robin rapprocha doucement sa main de l’arme du crime pour la retirer des mains du Robin avant qu’il ne change d’avis.

« Je suis désolé. » pleura-t-il alors que la lame entame une chute d’une trentaine de centimètres, provoquant un bruit lourd.

Lorsque les Robins remarquèrent qu’il n’y avait aucune goutte de sang sur l’arme du crime, la colère les envahit. Ils n’avaient plus qu’une seule envie, sauter au cou de Red Robin pour l’achever. Mais en sachant que le Chevalier Noir ne leur laissera surement pas l’occasion de retenter un assassinat. Ils hésitèrent longuement mais restèrent immobile. L’adolescent confirma avec un signe de tête à son mentor qu’il allait bien avant de se tourner à nouveau vers l’enfant qui semblait murmurer un début de réponse.

« Il faisait sombre… Il avait… de grandes oreilles pointues. Il souriait, il riait, mais ce n’était pas drôle… Il est… »

« TRAITRE. »

« LACHE. TU ES UN PARIA. »

Au moment où l’adolescent voulu se relever pour éloigner le garçon du reste du groupe. Une ombre massive se posa juste devant lui et une main fila entre lui et l’enfant. Ce fut si rapide, Red Robin fut incapable de la voir venir mais il comprit ce que l’ombre venait de faire. Un filet de sang s’échappa de la gorge de l’enfant, lui coupant le souffle et le laissant s’étouffer dans son propre sang. L’adolescent ne réfléchit pas et se porte au secours du petit.

« NON ! »

« Il avait raison, celui-là n’était pas encore prêt… Quel gâchis. » répondit une voix familière qui se détacha de Red Robin pour se dévoiler face à Batman alors que les deux Robin galopèrent derrière leur maître. « Cela faisait longtemps, Bruce. »

« Robin War » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Robin War » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin En ligne
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 20 Juil 2019 - 22:46
Le regard est froid et terrible.
Son corps est figé, crispé. Son attention est concentrée devant lui – d'abord sur Tim, après la séance de combat intense contre les Robins maléfiques.
Red Robin a essayé et réussi à contrôler le troisième pauvre enfant manipulé et torturé ; une belle réussite pour le jeune Héros... mais les conséquences positives s'évaporent. En un mouvement terrible, sanglant et mortel, et quelques mots prononcés par une voix abominable.
Appartenant à une silhouette de cauchemar.
Mais que Bruce et Tim reconnaissent, hélas. Pensent reconnaître.


 « Pas assez. »

Il ne veut pas y croire. Il veut espérer autre chose. Il veut y croire.
Mais il sait que non.
Il sait que ce monde, cet univers ne sont pas assez sains, assez bons pour lui et ses proches pour cela.


 « Laisse-les. »

Le troisième Robin maléfique est mort ; Bruce ne le pardonnera jamais.
Mais il en reste deux.
Deux terribles. Deux pires. Deux torturés et brisés. Deux âmes damnées.
Mais deux vivants, encore.
Et la vie est indissociable de l'espoir.


 « Laisse-les-moi. Tu n'en as plus besoin. »

Son allure est terrible. Son visage est au-delà des mots.
Sa simple présence est une injure à l'Humanité. Bruce tremblerait, face à cela, s'il pouvait se permettre ce luxe ; mais il ne peut pas.
Les gamins doivent être sauvés. Et Tim aussi.
Au moins l'un d'entre eux.


 « C'est entre toi et moi. Personne d'autre. »

Bruce essaye.
Bruce fait un pas en avant – il essaye ; mais il sait qu'il va échouer.
Il sait... car il le connaît.
Même si ça n'a aucun sens. Même si son corps tremble, légèrement, en se rendant compte de ce qu'il se passe ; de qui est en face de lui.

C'est lui.
C'est son cauchemar.
C'est l'horreur devenue réelle ; c'est la fin de l'espoir. C'est la fin de tout.
C'est la folie.
C'est Tim.


 « Laisse-les-moi. »

Un léger bip dans sa cagoule confirme ce qu'il pensait ; Alfred veille.
Alfred a compris.
Alfred a envoyé des renforts... et ils arrivent.


 « Ou... je te forcerais à me les laisser. »

Des moteurs puissants se font soudain entendre ; ils sont là.
Ils sont tous là, autour d'eux.
Dans les airs, d'abord.

« Robin War » ft. The Bat 250?cb=20151213140635
Un Batwing, qui sort ses armes ; chargées.
Sur terre, aussi.

« Robin War » ft. The Bat Vehiclesix-5a263b2d2385e35@2x
Une Batmobile, surarmée.
Qui n'est pas seule.

« Robin War » ft. The Bat Per-haagensen-tdkr-batman06-c1-perh
Un Batpod, qui se prépare aussi.
A tirer.
Sans aucune pitié.


 « Je n'en appelle pas à ton Humanité. »

Il n'en a plus.

 « Car tu n'en as plus. »

Sa voix est d'une froideur terrible.
En opposition totale à la douleur intense qui ronge son corps, de le voir ainsi ; il n'en a pas la certitude, mais il le sait. Il le sait, hélas.


 « Je n'en appelle pas à ton intelligence. »

Il en a trop.

 « Car tu en as trop. »

Bruce serre les poings, et confirme que les engins sont prêts à tirer.
Au moindre battement de ses paupières, ils tireront.


 « J'en appelle à ton instinct de survie ; tu ne veux pas mourir. Et tu ne veux pas me donner l'opportunité de le faire, aussi.
L'excuse que j'attends. »


Ce qui n'est pas complètement vrai – car Bruce ne fera jamais de mal à ses enfants.
Mais ce qui n'est pas complètement faux, non plus... car ce monstre n'a plus rien de celui qu'il a tant aimé, et qui se trouve encore si près !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1128
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Robin War » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 22 Juil 2019 - 0:13

« Robin War »
ft. The Bat
_____L’adolescent a conscience que le danger est juste devant lui, à quelques mètres. Pourtant, il était impossible pour lui de se retirer cette idée de la tête. Il était là, juste devant lui, en train de se vider de son sang. Le petit semblait essayer de trouver du réconfort en agrippant la cape du héros. Red Robin ne pouvait se permettre de l’abandonner, même avec son pire cauchemar à quelques mètres de lui. Il s’empressa de compresser la plaie et fit confiance à son mentor pour gérer BatTim.

« Je peux le sauver… Accroche-toi. » murmura l’adolescent en serrant les dents.

La jugulaire n’était pas touchée, si le jeune héros porte les secours nécessaire, il arrivera à sauver l’enfant. Il devait avoir une dizaine d’année, pas plus, le plus âgé avait treize ans, le plus agressif qui s’était réfugié derrière son tortionnaire pendant que le second imitait machinalement son collègue. A aucun moment, Tim se permit de lever les yeux pour observer l’horrible personne qu’était devenu ce voyageur temporel. Il ne voulait pas lui accorder cet intérêt, au risque de se faire du mal. Il préférait se concentrer sur l’enfant, il voulait stopper cette hémorragie au plus vite.
Pendant les premières minutes, le monstre se concentra sur l’adolescent, comme si c’était la première fois qu’il découvrait sa version miniature. Son regard ne s’était pas détaché malgré l’arrivée des véhicules de la chauve-souris. Il laissa échapper un sourire encore plus grande, ce Batman, toujours aussi prévisible.

Avant que le renfort n’arrive, le voyageur temporel reporta son attention sur Tim. Il se rapprocha de lui, mais l’adolescent restait immobile malgré le danger. Il pouvait le tuer à son tour comme il a surement ordonné au garçon de le faire. Cependant, il ne fait rien, il sait que Batman réagirait trop vite. Il passa sa main sur les mèches rebelles de l’adolescent pour le taquiner, lui faire perdre son sang-froid, lui faire oublier l’enfant pour laisser sa colère parler et s’en prendre immédiatement à son agresseur. Mais Tim voulait prouver qu’il était meilleur, pour lui-même comme pour son mentor. L’adolescent recula légèrement la tête avant de prendre l’enfant dans ses bras et d’activer son communicateur.

« Alfred, j’ai besoin d’un véhicule tout de suite. » affirma l’adolescent en rebroussant chemin et levant les yeux vers son mentor.

« Il y a une Batmobile qui vous attend au pied de l’immeuble Maître Tim. Ne vous en fait pas pour lui. »

L’adolescent avait déjà commencé le chemin jusqu’au véhicule. Il jeta un dernier regard vers Bruce. Il devait le laisser face à l’un de ses pires cauchemar pour sauver la vie de cet enfant. C’était un choix lucide plus qu’un choix de cœur. Il ne voulait pas avoir la mort de cet enfant sur ces épaules et cet enfant méritait plus que de mourir sur le toit d’un immeuble. Les deux autres Robin, plus attaché à leur tortionnaire. Il serait plutôt risqué de laisser l’adolescent en charge des trois Robin machiavélique en comptant le blessé qu’il devait surveiller constamment et les deux autres qui profiteront sûrement de l’absence d’attention de Red Robin pour le poignarder dans le dos. Batman allait probablement comprendre le choix de l’adolescent. Il était en confiance avec son mentor et il savait qu’il allait faire de son mieux pour gérer cette situation. Il échangea un dernier regard en direction de son mentor avant de quitter les lieux au plus vite pour laisser un maximum de chance de survie au jeune garçon.

« Dommage, petit. On avait tant de chose à se dire. » rétorqua le dernier Timothy suite à la désertion de sa version miniature. « Je me pensais moins lâche. » Il laissa échapper une grimace, gêné. « Il t’a laissé tout seul. »

Le renfort arrive et tous les canons sont braqués sur lui. Il ne semble pas comprendre la dangerosité de sa situation. Il était difficile de traduire les émotions de ce curieux personnage. Il ne restait plus grand-chose de son costume de chauve-souris, seulement de la folie. Lorsque Bruce demanda à ce qu’il le laisse repartir avec les enfants, sa main se posa sur le haut du crâne du second Robin, grognant sur Batman depuis tout ce temps.

« Tu veux flatter mon égo ? » ria le BatTim tout en continuant à exprimer une tendresse malsaine envers ses enfants, comme s’ils étaient ses fils. « Allons, tu as toujours été prévisible Bruce, il est facile de te manipuler quand on connaît tes points faibles. »

Il posa sa main sur le dos de l’enfant pour le forcer à faire un pas en avant en direction de Bruce. Les canons n’allaient sûrement pas prendre le risque de tirer sur des enfants qui avaient déjà vécu l’enfer. BatTim avait déjà vendu la chauve-souris comme étant le diable, il ferait mieux de leur montrer le contraire.

« Tu peux prendre les enfants, le message est passé. Je ne te promets pas qu’ils n’essayeront pas de te tuer sur le chemin du retour. » rétorqua-t-il avec le plus grand des sourires et un rire tout aussi malsain. « Je me suis permit de leur dévoiler quelques-uns de tes secrets, ne m’en veux pas. »

« Bruce Wayne est impuissant, Bruce Wayne n’est rien... »

« Batman n’est plus. Le règne de la chauve-souris prend fin. »

Une comptine qu’ils n’arrivaient pas à sortir de leur crâne. Les enfants s’étaient légèrement rapprochés mais semblaient effrayé. Ils avaient l’impression que c’était un piège de la part de leur tortionnaire, qu’ils allaient être tuer, tout comme leur collègue et que ce n’était qu’une question de seconde. Les regards s’échangent et BatTim les ignore complètement, son regard ne quitte pas Bruce qui semblait vouloir des excuses.

« Tes jouets et tes gadgets ne valent rien. Tu m’as tout appris et j’ai grandi avec toi. Je calcule le moindre de tes faits et gestes. Tes excuses, tu les demanderas à ton acolyte préféré. Après tout, il est une partie de moi. » se moqua-t-il avant de rire à nouveau.

« Robin War » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Robin War » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin En ligne
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 22 Juil 2019 - 12:06
Il serait inapproprié de dire que la situation est tendue ; la situation est au-delà de cela.
La situation est l’incarnation même de la tension.

Trois enfants manipulés, torturés, brisés ; salis.
Trois Robins maléfiques.
Employés, envoyés, utilisés par un monstre – une créature de malheur, d’horreur, de dégoût et de folie ; qui fut un proche. Qui fut un espoir. Qui fut un Héros. Qui fut Timothy Drake.
Mais qui ne l’est plus depuis très longtemps.
Et dont l’allure, enfin, illustre tout le vice et tout le Mal.


« Hrm. »

Le Batman ne peut s’empêcher de grogner ; mais c’est bien la seule chose qu’il offre à ce monstre.
Il ne fait rien d’autre.
Il ne réagit pas. Il ne bouge pas. Il ne parle pas.
Il attend.
Quelle suite le monstre veut donner à tout cela. Jusqu’où il osera aller.
Jusqu’où il le forcera à aller, aussi.


« Red Robin sauve une vie. »

Bruce parle, cependant, quand la pique de la créature impie est trop insupportable.

« Il fait comme je le lui ai appris. Il se conduit en Héros. »

Il a craint, bien sûr, que son ancien élève soit la proie de sa version future – mais non ; pas ici. Pas cette fois.
Heureusement.
Tim a pu échapper à cette abominable scène, à ce théâtre des horreurs et des malheurs. En portant le troisième Robin maléfique, le moins atteint – le moins touché, psychologiquement, par la folie et les événements.
Pauvre enfant ; peut-être pourra-t-il être sauvé. C’est en tout cas ce que le Dynamique Duo espère, alors que Red Robin arrive près de la Batmobile envoyée et pilotée par Alfred Pennyworth.

« Robin War » ft. The Bat 2016-batman-1-batmobile
Qui ne reste pas immobile face à tout cela.

« Monsieur Timothy, j’enclenche les vitesses pour vous ramener rapidement. Pourriez-vous me décrire rapidement les plaies et leur intensité, afin que je prépare au mieux l’intervention ? »

Le majordome est un véritable couteau-suisse humain, et est amplement capable d’opérer l’enfant ; et il se concentre dessus… car il ne veut pas penser à autre chose.
Il ne veut pas penser à ce qu’il se passe. Il ne veut pas penser à ce que Bruce doit affronter.
Il ne doit pas affronter au monstre, qui pousse les deux autres enfants martyrisés vers le Chevalier Noir, en jouissant de la situation. En accumulant les bons mots, et en révélant l’ampleur des dommages psychiques sur ses victimes.


« Tu te trompes. »

Le Batman fixe les deux enfants, et son cœur est triste de voir un tel spectacle ; mais son attention se reconcentre rapidement sur la créature, et son esprit se crispe.
Il en a assez.


« Je ne veux ni flatter ton ego, ni m’excuser. »

Ses paupières se plissent, et sa détermination s’accroît.

« Et tu ne sais rien de qui je suis.
De qui tu me pousses à devenir, afin de mettre fin à la nuisance que tu incarnes. »


Les enfants approchent, parlent – se perdent dans leurs folies ; c’est triste.
Mais la menace posée par le monstre a déclenché une guerre, entre lui et Bruce. Une véritable guerre.
Où certains actes terribles doivent être faits pour que le bien commun règne, un jour nouveau.


BANG – BANG

Deux sons forts ; deux chocs.
Deux tirs.
Et deux Robins maléfiques qui s’écroulent au sol – fauchés par deux balles, tirées par le Batpod.


« Cela se termine ce soir.
Je te termine ce soir. »


Le monstre l’ignore, mais le Batpod n’est armé qu’avec des balles anesthésiantes ; mais ce n’est pas le cas du Batplane et de la Batmobile. Qui le visent. Qui se chargent.
Et qui tirent.
Pour le blesser. Pour le toucher. Pour le bloquer… et pour lui faire mal, au passage.
Pas pour le tuer ; même si cela pourrait arriver.
Et même si, au fond, une part de Bruce aimerait bien que cela s’achève enfin ainsi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1128
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Robin War » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 22 Juil 2019 - 23:46

« Robin War »
ft. The Bat
_____L’adolescent se donnait les moyens pour sauver l’enfant. Il avait entièrement confiance en son mentor et savait qu’il allait gérer la situation, le temps que Red Robin puisse ramener le blessé à la Batcave dans les plus bref délai. Alfred avait été réactif et un véhicule attendait le jeune héros au pied de l’immeuble. Il n’avait pas le choix, il devait emprunter le chemin le plus court. Serrant l’enfant dans ses bras pour le protéger, il libéra un de ces membres et sauta dans le vide, activant son grappin pour effectuer une descente rapide et contrôlé jusqu’au véhicule.
En moins d’une minute, l’adolescent était pratiquement installé dans la Batmobile. Le moteur rugissait déjà, pas le moindre ennemi à l’horizon. L’adolescent était à l’abri et installa l’enfant près de lui avant de s’installer sur le siège conducteur. Alfred était toujours en ligne en essayant de calmer le jeune homme qui semblait nerveux. D’habitude, il était le plus calme de la famille, celui qui avait le plus de sang-froid. Il tremblait, il avait peur de perdre l’enfant, il se sentirait responsable de la mort de ce pauvre petit. Il activa le pilote automatique du véhicule avant de baisser les yeux en direction de l’enfant pour observer la plaie.

« Alfred, c’est… c’est grave. » la voix de Tim tremblait, il essayait d’avaler un bon bol d’air pour reprendre ses esprits mais cela semblait beaucoup plus compliqué que d’habitude. « Une plaie au niveau de la gorge. J’ai essayé de stopper l’hémorragie, la jugulaire n’est pas touchée mais les cordes vocales ont surement… été sectionné. Il est en train de s’étouffer avec son sang. » Le regard de Tim se balada. « Et je suis en train de perdre mes moyens ! »

Tim observa les alentours et fouilla chaque recoin de la batmobile à la recherche de matériel stérile pour faire respirer artificiellement l’enfant. Il n’arrivait pas à avaler la moindre gorgées d’air et il s’essoufflait à chaque seconde. Il observa rapidement la route pour compter le nombre de minute qui le séparait de la Batcave. Son cœur frappait violemment sa poitrine et il commença un massage cardiaque. L’adolescent était complètement paniqué et seul.

« Alfred, j’ai besoin d’aide ! Je suis en train de le perdre ! »

Loin de ce mouvement de panique, BatTim continuait à lancer un sourire provocateur en direction de la chauve-souris. Il avait laissé sa version miniature s’enfuir avec l’un de ces petits Robin. Les deux autres n’avaient pas vraiment envie de venir faire la rencontre de leur ancien idole, la chauve-souris. Il n’allait clairement pas avoir le choix. Un petit rire s’échappa de la gorge du voyageur temporel lorsque son mentor affirma que Red Robin était bon et était loin de ressembler à cette version démoniaque. Il secoua doucement la tête.
A ce moment-là, un filet de sang s’échappa doucement des narines de BatTim alors que le premier coup n’était pas tombé. Il ne semblait pas réagir face à ce curieux phénomène, comme s’il commençait à en avoir l’habitude. Une goutte de sang descendit sous son menton avant de s’écraser sur ses bottes. Il chassa les prochaines gouttes d’un revers de la main avant de secouer la tête.

« Voyons, Batman, ne te crois pas si intouchable et mystérieux. »

La chauve-souris décida d’attaquer. Il anesthésia immédiatement les deux enfants qui restaient avant de s’en prendre directement à leur tortionnaire. Ce dernier a vu le coup venir. Une main se glissa en direction de sa ceinture et il déplia son bõ. Une simple pression bien placé et son arme déclencha un bouclier tout autour de lui dans un petit rayon d’un mètre, le protégeant des balles. En se sentant en sécurité, la version futuriste fit quelques pas supplémentaires en abandonnant les enfants fatigués pour se rapprocher de son adversaire.

« Ce n’est pas aussi facile. » affirma-t-il avant de lever les yeux vers le Batplane et la Batmobile alors qu’il se trouvait qu’à quelques pas de son ennemi. « Tu me fais honneur, tu as sorti tout tes gadgets. A moi de montrer les miens ? » Il baissa légèrement les yeux « Brother Eye, activation du Batplane et de la Batmobile, je te prie. »

Une intelligence artificielle qu’il avait déjà utilisé lors de sa première confrontation avec la chauve-souris et son équipe. Elle était toujours en sa possession et sa capacité à corrompre était toujours aussi impressionnante. Avec elle, il cherchait à retourner les appareils de la chauve-souris contre ce dernier. Il se tourna ensuite vers la seconde Batmobile qui était en train de s’enfuir à vive allure pour sauver la vie de l’enfant. Il semblait beaucoup plus réactif au bruit qui l’entourait qu’au reste. Son regard, caché derrière un masque piquant semblait vague et incertain, mais ses idées étaient claires.

Alors que l’adolescent était en train de maintenir le garçon en vie jusqu’à ce qu’ils arrivent à destination. Tim était déjà en panique et en train de perdre les moyens. La situation allait s’empirer lorsqu’il commença à comprendre que la Batmobile était en train de déconner. Le pilotage automatique du véhicule semblait complètement perdre les pédales, effectuant quelques virages imprévu pour prendre le héros par surprise et le déstabiliser et empêcher l’enfant de maintenir son état de santé stable.
L’adolescent poussa un grognement lorsqu’il comprit qui était derrière cette mascarade. Il n’a pas dit son dernier mot pour autant et désactiva le pilotage automatique pour reprendre les commandes. Une main sur le volant, la seconde tenant la main du garçon pour vérifier qu’il était encore conscient et vivant. L’adolescent essayait de tenir le coup jusqu’à arriver à destination.

« Bon sang, cette voiture devient complètement folle. » pesta l’adolescent dans le communicateur. « J’espère que cet IA a un champ d’action limité. Je ne pourrais pas tenir jusqu’à la Batcave… »

« Tenez le coup, j’essaye de récupérer le signal… »

« Il me suffirait d’une simple phrase pour faire surcharger le moteur du véhicule pour que tout parte en fumée. Mais… ça ne serait pas amusant, non ? » se moqua BatTm en levant les yeux vers Bruce.

« Robin War » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Robin War » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin En ligne
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 23 Juil 2019 - 10:35
« Non. »

La réplique du Batman est lourde et terrible.
Similaire au regard ardent et puissant qu’il adresse à BatTim, dont il a noté la fragilité et la faiblesse corporelle – mais qui s’acharne, encore, à provoquer des dégâts et des dommages, dans la ville et dans leur petite communauté.
Cela suffit, a dit Bruce avant ; et c’est vrai. Cela suffit.


« Te voir menacer Red Robin et un enfant que tu as déjà abusé ne serait pas amusant. »

Le Batplane et la Batmobile sont sous le contrôle de BatTim, via le système Brother Eye. Le Batpod a fait au mieux, a tiré avec le Batplane, mais le monstre venu d’une autre ligne temporelle a évité les coups, les attaques ; bien sûr. Il est trop bon pour cela.
Et Bruce le savait.


« Tout comme te voir dominer la partie via un avantage indu. »

Comme il savait que BatTim utiliserait Brother Eye s’il déclenchait la fureur de ses engins ; ce qu’il a fait.
Bruce y a pensé, lors de ses nombreuses réflexions pour gérer le problème incarné par BatTim. Il y a pensé… et il a mis au point des mesures, pour l’arrêter.
Et, surtout, pour le piéger.


« Par contre… »

Bruce se redresse, et fige son regard terrible sur BatTim.
Au loin, Alfred Pennyworth ne peut plus parler car les commandes ne répondent plus – et Tim Drake est laissé seul avec un enfant agonisant.
Du moins, à ce qu’il semble.


« … il me semble bien plus amusant de découvrir ta déception, après ton échec. »

Le Batplane s’élève dans les airs, et cesse de suivre les demandes de BatTim ; la Batmobile fait de même, et retourne entre les mains de Tim Drake.
Mais aussi d’Alfred Pennyworth, qui sourit derrière son écran, au loin.

« Monsieur Bruce vous transmet ses excuses, Monsieur Tim. Monsieur Bruce pressentait que… que votre opposant utiliserait Brother Eye pour contrôler nos engins. Monsieur Bruce s’est organisé pour bloquer son invasion informatique, mais… il lui fallait faire croire à l’ennemi que ce dernier l’emportait. »

« Afin que son lien avec Brother Eye soit visible, et que je le remonte. »

Une autre voix se fait entendre, autant dans la Batmobile que dans le système de communication, auquel est relié BatTim ; une image apparaît.
Celle d’un allié bien connu.

« Robin War » ft. The Bat 150?cb=20160323205646
Et surtout bien compétent pour de telles difficultés informatiques.

« Salut, Batman-du-Futur-maléfique-et-moche. Je suis Cyborg. Je viens de bloquer ton accès à Brother Eye, et j’efface toutes tes autorisations. Tu es désormais coupé de ton arme. »

Cyborg sourit, alors qu’Alfred reprend la communication directe avec Tim, qui seul peut le voir et l’entendre dans le véhicule.

« Monsieur Tim, reprenons. J’ai conscience de la violence de la situation et des tensions que vous éprouvez, mais… un enfant se meurt à vos côtés, mon garçon. Je n’oserais guère dire cela en temps normal, si jamais il y en eut depuis ma prise de fonctions en ces lieux, mais je vous demande du courage et de la dignité. Un peu de tenue, mon garçon.
Suivez mes indications, et tout ira bien. Je vous le promets. »


Le majordome se lance dans des explications, alors qu’il enclenche également le pilote automatique pour ramener la Batmobile à la Batcave ; le plus rapidement possible.
Autant pour sauver l’enfant que pour mettre de la distance avec le monstre temporel, qui découvre que Cyborg s’en prend activement à lui – et Bruce esquisse un sourire mauvais, cruel en le fixant.


« Mmh… oui. Oui, je te le confirme. »

Bruce s’avance, et serre les poings ; prêt à se battre.

« Ceci est bien plus amusant. »

Mais, alors que tout semble indiquer que le Batman va se jeter sur BatTim pour le frapper… ce n’est pas ce qu’il se passe. C’est une feinte.
Un piège, un de plus.
Car, alors qu’il semble se lancer, Bruce active un autre dispositif – et Cyborg comprend le signal, et y répond à distance. Un choc sonique terrible intervient, et agresse l’ouïe de BatTim.

Quelque chose apparaît derrière le monstre temporel.

« Robin War » ft. The Bat 220px-Boomtube
Un Tunnel-Boum, déclenché par Victor Stone.
Qui absorbe BatTim. Qui l’emmène. Qui l’emporte. Auquel on résiste rarement.
Et qui va l’amener ailleurs… loin, très loin de ceux à qui il veut nuire !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1128
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Robin War » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 23 Juil 2019 - 20:14

« Robin War »
ft. The Bat
_____La Batmobile devenait folle. A ses côtés, un enfant gravement blesse aux portes de la mort et un cœur frappant violemment sa poitrine. Red Robin se trouvait dans une situation des plus tendue et avait perdu son calme légendaire. Le simple fait d’imaginer le décès de ce pauvre enfant le rendait malade et lui faisait perdre tout ces moyens. L’adolescent avait dû abandonner le blessé pour reprendre les commandes de la Batmobile avant de finir dans le décor et d’y passer également.
Ce n’était que pour quelques secondes, mais elles étaient précieuses. L’adolescent se permettait de jeter de rapide coup d’œil en direction du petit, vérifiant que son cœur continuait de battre et qu’il n’était pas en train de s’étouffer. Lorsqu’Alfred reprit les commandes, le jeune héros bascula l’arrière de son crâne contre le siège et avala un bon bol d’air pour essayer de reprendre ses esprits. Alfred avait raison, il devait se ressaisir et vite, une vie était en jeu.

« Très bien, je le sermonnerai en personne dès qu’il en aura fini. » D’un coup, sa voix semblait beaucoup plus calme, il jeta un rapide coup d’œil sur le blessé qui était en train de perdre son état stable. « Je suis là dans quelques minutes, Alfred, j’écoute. »

Brother Eye était fonctionnel et les véhicules de la chauve-souris se retournèrent contre lui. BatTim semblait avoir gagner le second round. Toutefois, il avait parfaitement conscience que son adversaire n’était pas au bout de ses idées. Il savait que son intelligence artificielle ne faisait plus autant le même effet qu’avant. Il était beaucoup plus prévisible. Mais cette rencontre avec la chauve-souris n’avait pas pour but d’organiser une bataille finale. Ce n’était pas réellement prévu dans le planning du voyageur temporel qui était en train de jouer avec son ancien mentor, le manipulant comme une marionnette.

« Oh. Tu as ramené un ami ? » rétorqua-t-il sans se prendre la peine de se retourner pour observer l’invité surprise. « Fais en ce que tu veux, de mon arme. Je te la donne. J’ai encore plus d’un tour dans mon sac. »

La chauve-souris ne laissait paraître aucune émotion, comme si la défaite ne l’effrayait pas, comme s’il avait prévu le coup depuis des mois. Il était un ancien élève de la chauve-souris, il imitait son mentor avec brio. Il se tourna légèrement vers ce dernier au moment où il décida de se rapprocher pour attaquer. Il le sent au travers de la voix de Bruce qu’il se prépare à attaquer et qu’il se rapprochait dangereusement. Il voulait en finir une bonne fois pour toute avec ce voyageur temporel. Malheureusement, ce dernier ne semblait pas vouloir partir aussi vite.

« Je te l’ai dit, Bruce, c’est loin d’être fini. »

Alors qu’un Boom Tube est sous le point d’apparaître derrière lui, BatTim écrasa son crâne contre celui de Batman avant de reculer d’un pas et de se laisser emporter par le Boom Tube. C’est ce que Bruce pourrait croire, mais ce n’est pas le cas. Son bõ, venu de son époque, était équipé d’un téléporteur, capable d’envoyer son porteur vers des coordonnées GPS pré-enregistré par une simple pression. Il avait disparu, mais pour combien de temps ?

Timothy était enfin arrivé à destination. Il avait confié l’enfant au majordome qui n’avait pas trainé pour entamer les premiers soins. Red Robin avait servit d’assistant, il n’avait pas peur du sang, et avait les bonnes connaissances pour venir en aide à Alfred. Une quinzaine de minutes d’intervention, cinq minutes de plus pour recoudre la plaie. L’enfant est hors de danger et l’adolescent peut souffler. La pression est partie, le jeune garçon est épuisé psychologiquement et physiquement. Le majordome n’ose pas vraiment entamer la discussion en vue de son état. Il le savait, il ne lui faudra que quelques minutes pour succomber dans un profond sommeil. Il l’avait prédit, il détourna le regard quelques secondes de l’adolescent et le retrouva endormi sur une chaise. Il s’était débarrassé de sa cape et s’était installé sur la chaise la plus proche de lui. Ce n’était pas un sommeil d’apaisement, serein, il s’agissait plutôt d’épuisement. Le majordome était au moins certain que l’adolescent n’ira pas bien loin.

« Robin War » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Robin War » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin En ligne
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 24 Juil 2019 - 8:23
Ce n’est pas une victoire.
Mais ce n’est pas une défaite, non plus.


« Hrm. »

Le Batman grogne, en se touchant le nez ; légèrement douloureux – mais ça ira. Il tiendra le coup. Il fera avec.
Comme d’habitude.
Comme toujours, surtout ; parce qu’il n’a pas le choix.

« Il… est parti. »

Bruce acquiesce, quand Cyborg communique avec lui via le système de communications de son costume ; bien sûr. Bien sûr que BatTim est parti.


« C’était prévu. »

Il se détourne de la scène, et renvoie le Batplane mais monte sur le Batpod.

« Euh… okay. Mais… mais l’idée, c’était pas de l’arrêter ? L’emprisonner ? »


« Cela reste l’objectif, en effet. »

Bruce allume le moteur, et pose ses mains sur le guidon ; ses muscles se crispent, alors qu’il pousse un profond soupir.

« Ce n’est pas une bataille, Victor. Ce n’est pas une guerre. Ce n’est pas un affrontement direct.
C’est une partie d’échec. Je l’ai mis en échec, là. Il a réagi, s’est protégé, et relance la partie ; il pense pouvoir encore gagner. Il se trompe. Sa défaite est déjà assurée. »


« Hum… okay. Mais… mais qu’est-ce qui te rend si sûr de toi ? »

« Je l’ai formé. Je lui ai appris tout ce qu’il sait. »

Le Batpod hurle dans les rues de la ville, alors qu’il file entre les allées.

« Pas tout ce que je sais. »

Et le Chevalier Noir coupe la conversation ; pour se plonger dans ses pensées. Pour anticiper la suite. Pour poursuivre la partie.
Et la finir, enfin.


« Robin War » ft. The Bat Latest?cb=20130413151029
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

« Robin War » ft. The Bat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Cook, Robin] Toxine
» [Cook, Robin] Fièvre
» Round Robin MTSA
» WITCH HUNTER ROBIN
» Robin des bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-