Assassinat à l'ONU, prise de contrôle de la Lune [Post Unique]

Invité

MessagePosté le: Mar 16 Juil 2019 - 15:44
New York.
Le bâtiment des Nations Unies.
Mondialement connu. Mondialement envié. Mondialement fantasmé.
Magnifique et immense, tout simplement.


Assassinat à l'ONU, prise de contrôle de la Lune [Post Unique] Secretariat

Ici se joue le destin du monde. Ici se décident les mesures internationales pour les peuples qui acceptent l’autorité de l’Organisation des Nations Unies.
Ici s’organise la morale, la politique et l’espoir de l’Humanité.
Ici est prévue, aujourd’hui, une allocution bien surprenante – car ce n’est pas celle d’un Président, d’un Roi, d’un Premier ministre, ou d’un Prix Nobel quelconque.
Quelqu’un d’autre est reçu aujourd’hui dans l’une des salles les plus connues sur cette planète.


Assassinat à l'ONU, prise de contrôle de la Lune [Post Unique] Ga_-_john_gillespie_-_photoshopped

Les rangs sont remplis.
Les délégués et ambassadeurs sont présents ; de nombreuses sommités sont également réunies. La crème de la crème est venue, et même plusieurs vedettes politiques disposent de quelques sièges.

L’allocution prévue fait le plein, tout simplement ; cela surprend. Surtout en connaissant la profession et l’identité de l’homme qui a sollicité et obtenu, par sa puissance financière et son poids médiatique, de parler au monde entier.

L’homme est le Président-Directeur Général d’une nouvelle mais puissante entreprise ; c’est récent. Avant, il était autre chose – il était un aventurier, un Héros même.
Son identité est simple et connue ; sur toutes les bouches, maintenant.

Assassinat à l'ONU, prise de contrôle de la Lune [Post Unique] AHR0cDovL3d3dy5uZXdzYXJhbWEuY29tL2ltYWdlcy9pLzAwMC8yMzgvMTIyL2kwMi9QQ19UXzFfYy5qcGc=
Peter Cannon.
Thunderbolt, jadis ; désormais à la tête d’une immense structure économique, financière, médiatique. Un nouveau géant, qui est sur l’estrade et commence son allocution.


« Mesdames, messieurs les délégués de l’Organisation des Nations Unies, mais également mesdames et messieurs les invité(e)s, je vous remercie de votre présence mais surtout de votre temps. J’ai conscience qu’il est inhabituel qu’une personnalité médiatique intervienne ici, et j’entends être bref.
Je suis ici pour changer le monde, et vous permettre de prendre le train en marche, comme l’on dit. »


Stupeur et tremblements.
Un silence de plomb s’impose dans la salle ; tendu. Les délégués et invités n’aiment guère le début de ce discours – mais Peter le sait. Il s’y est préparé.
Il n’en a pas peur.
Il n’a pas peur de grand-chose, bien sûr.


« Ce monde doit changer. Les méthodes utilisées pour le régir doivent changer. Les mentalités doivent changer. Les organisations doivent changer.
La planète se meurt ; l’Humanité la tue. L’Humanité se tue, aussi, à petit feu – mais l’incendie est déclaré, et s’étend. Nous ne pouvons rester sans rien faire, et je ne resterais pas sans rien faire.
Ce monde doit changer ; je vais le changer. »


Peter prend une grande inspiration, et enchaîne ; déterminé.
Définitivement.
Il changera ce monde. Quoi qu’il en coûte.


« Le système de Nations doit tomber. L’organisation politique actuelle doit tomber. Le capitalisme doit tomber.
L’Humanité doit s’unir – sous une seule bannière ; sous un seul commandement.
Sous une seule volAAACK ! »


Le discours de Peter Cannon terrifie les délégués et les invités ; mais il s’achève, soudain, par le terrible cri de l’homme… qui s’écroule.
Le torse percé par deux terribles trous.
Mort.
Peter Cannon est mort, et le toit du bâtiment de l’Organisation des Nations Unies s’ouvre… alors qu’une voix intense et terrible s’élève.


« L’Humain dit vrai : votre monde est menacé, et votre organisation doit changer. »

Une voix qui n’a rien d’humain ; une voix qui n’est pas humaine.
Une voix qui provient d’une forme qui émerge depuis les cieux et se rapproche de l’assemblée, terrorisée.


« Mais l’Humain manipule des politiciens depuis des mois, et maltraite ses congénères pour prendre le contrôle de votre peuple. Il fraye également avec des organisations criminelles, et a déjà tué. Il entendait continuer.
Les preuves sont disponibles chez lui. »


La forme se fige au-dessus du sol ; massive et puissante.
Noble, mais aussi terrifiante – car tous le reconnaissent.

Assassinat à l'ONU, prise de contrôle de la Lune [Post Unique] Latest?cb=20170226195551
Dru-Zod.
Le Général Zod… de la planète Krypton. Qui tétanise la masse humaine en face de lui.


« Votre système injuste n’aurait jamais pu le condamner ; je l’ai tué pour régler vos problèmes à venir. Car j’entends intervenir, afin que ce monde n’explose pas.
Ma planète Krypton est… a disparu. »


L’émotion l’étreint.
La blessure est encore vivre ; elle ne cicatrisera jamais.


« Ce monde ne la remplacera pas ; mais j’entends accepter le fait que je doive vivre auprès de votre peuple d’inférieurs, sur ce monde arriéré. Je refuse, alors, que vous le détruisiez.
Notamment parce que je vous informe que je prends possession de votre Lune, afin d’y établir les bases de la Nouvelle Krypton. »


Malgré la terreur qui s’empare de tous les représentants, certains osent réagir ; tétanisés, encore, mais émus par une telle annonce.
Zod en prend conscience. Il sourit, et s’en amuse.


« Votre Traité de la Lune et l’Accord de 1979 évoquent des libertés d’exploration et d’utilisation, avec une volonté de considérer votre satellite comme un patrimoine commun de l’Humanité. Soit.
Ce patrimoine, je le fais mien. Ce patrimoine, j’y plante le drapeau de Krypton, comme vos astronautes l’ont fait également.
La Lune sera le commencement de la Nouvelle Krypton ; et je déconseille à quiconque de tenter de m’en empêcher… comme je vous interdis d’endommager votre monde. Nous sommes voisins, maintenant ; soyez de bons voisins.
Ou j’agirais en conséquence. »


Un choc intervient alors – comme un coup de tonnerre.
Zod s’en va.
Il a terminé son discours, son annonce ; l’Humanité est prévenue. La Lune est à lui… et il veille.
Qu’ils ne commettent pas d’erreur. Qu’ils ne s’en prennent pas à lui. Qu’ils changent.
Ou il les fera changer.
Et il doit bien avouer qu’une part de lui n’attend que cela !

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 04/03/2018
Messages : 486
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 16 Juil 2019 - 23:46
Assassinat à l'ONU, prise de contrôle de la Lune [Post Unique] 47606810

"J'ai besoin de réfléchir."

A quelques rues de là et a peine quelques minutes plus tard Power Girl s’envole du QG de la JSA pleine de colère. Celle de n’être pas arrivée à temps pour sauver Peter Cannon ou même arrêter Zod en pleine atmosphère avant qu’il ne s’éloigne. Elle aurait pu pourtant, qui d'autre qu'une kryptonienne aurait pu l'arrêter? Sandman avait parlé avec elle, tenté de lui dire qu’elle n’avait rien à se reprocher. Elle aussi avait une vie à coté, elle ne pouvait pas être alerte à chaque instant. Mais rien n'y faisait, elle se retirerait quelques temps de la JSA. Wesley la regardait s’envoler depuis la piste d’hélicoptère sur le toit, ajustant ses lunettes avant de regarder les immeubles de New York qui les entourait. Peter Cannon était mort. Il ne l’avait pas rêvé non, et encore moins anticipé. Ainsi le super héro qui il y a peu avait attiré son attention avec ses dérives mégalo ne serait plus de ce monde. Son intuition lui disait de se méfier de cette mort, Zod dans l’histoire ou pas.

Il retournait dans son bureau pour suivre sur ses écrans les cours de la bourse. Il avait acheté des actions Cannon Entreprise il y a peu et elles n’avaient faites que grimper jusque là, poussées au sommet par le charisme du dirigeant de l’entreprise qui la portait sur ses épaules. Qu’allait il se passer? Les années passaient et Wesley avait connu bien des événements boursiers, il avait même connu 29 bien qu’il fut un adolescent à cette époque. Bien qu'ingénieur de formation investisseur était son métier, littéralement. Des années dans les affaires avaient aiguisées son flair et c'était le moment de voir s'il l'avait toujours. Il vendit ses actions alors qu’elles étaient au sommet et récupéra une somme plus grande que celle investie le premier jour de officialisation de l'identité de Thunderbolt.

Puis il attendit la journée, les yeux rivés sur les écrans. Enchaînant les cafés il restât alerte, voyant l’action dégringoler. Bien entendu que cela allait se passer comme çà, il était un des gros actionnaires et avait lancé un signal très négatif. Au fil de la journée les dénonciations de Zod se vérifièrent, le PDG de Cannon entreprise était lié au crime. Et il était mort, surtout. Quand on est la figure de proue d’une société et qu'on attire sur soit tous les projecteurs cela ne peu vouloir dire qu’une chose: Si on disparaît l'entreprise va mal. Pour bien des commentateurs de chaines boursières Cannon entreprise était finie. Il ne restait maintenant plus que trente minutes avant que Wall Street ne clôture avec une action dans le fond du caniveau.

Des millions s’envolaient en fumée, et des dizaines de milliers d’emplois à travers le monde seraient en danger dans les jours qui viendront. Les semaines qui viendraient les concurrents viendraient dépecer le cadavre de la société si Wesley ne faisait rien. Mais ce ne serait pas le cas non. Ça n'avait jamais été son projet de s'enrichir en enfonçant la tête de ses travailleurs dans le sol.

Alors qu’il avait été dans les premiers à vendre ses actions massivement et participé à lancer la panique il rachetait maintenant. Les quelques minutes qui précédèrent le cour de la bourse firent sursauter les trader, quelqu’un voulait bien de actions de cette entreprise au plus bas! Le nom de Wesley Dodds tourna un peu partout dans la fosse. Wesley Dodds l’un des fondateurs de la JSA qu’on disait revenu frais et pimpant? Voilà une personnalité très discrete aux antipodes de Peter Cannon, cela pourrait...cela pourrait rassurer d’autres investisseurs oui...

Et ainsi si la de manière prévisible la bourse clôtura à la baisse a cause de l’annexion de la lune, mais l’action Cannon Entreprise avait un peu remontée. Elle n’étais plus aussi forte qu’avant oui, mais l’entreprise pourrait bien être sauvée. Avec 51% des parts Wesley Dodds en était désormais l’actionnaire majoritaire, et les jours qui suivirent il fit des communiqués qui se voulaient rassurant. Et Sandman avait désormais pleine connaissance des projets initiés par Peter Cannon au sein de son entreprise qu'il ne serait pas long à assainir.



Hj:
Spoiler:
 


Assassinat à l'ONU, prise de contrôle de la Lune [Post Unique] Rco01511
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
 

Assassinat à l'ONU, prise de contrôle de la Lune [Post Unique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [SOFT] TEAMVIEWER : Prise de controle pc [Gratuit]
» Résultat de combat et prise de flan
» [INFO] Bricoler la prise usb du htc hd2
» Ciment à prise rapide
» Kit Led + Recepteur (prise AUX)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-