« Future End. » ft. The Bat

Inscription : 22/03/2017
Messages : 1102
DC : Slade Wilson
Situation : Essaye de mêler vie d'étudiant et vie de justicier.
Localisations : Ivy Town
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Future End. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 24 Juil 2019 - 8:06

« Future End. »
ft. The Bat
_____Pratiquement deux semaines se sont écoulées. L’adolescent n’avait pas quitter le manoir depuis qu’il avait ramené l’enfant à la Batcave. Après n’avoir donné aucun signe de vie depuis plusieurs semaines, il était désormais de retour et complètement épuisé. Alfred n’avait pas besoin de grand-chose pour comprendre que les récents évènements affectaient beaucoup trop Red Robin. Tim s’était endormit immédiatement après avoir tirer d’affaire l’enfant. Le majordome avait ramené l’adolescent dans sa chambre où il avait dormi pendant plus de seize heures.
Une fois éveillé, le jeune homme ne s’était pas montré très bavard, mais il avait la décence de ne pas fuguer du manoir pour mettre à nouveau sa santé au danger. Il ne protestait pas lorsqu’Alfred préférait lui préparer un chocolat chaud au lieu d’un bon café noir comme à son habitude. Il avait simplement demandé au professeur Palmer de quoi étudier sans trop s’étaler sur les raisons de son absence. Lorsqu’il n’étudiait pas, il donnait un coup de main au majordome pour entretenir la maison ou s’occupait de son chien qui était resté au manoir lorsqu’il avait décidé de couper les ponts avec toute sa famille.

Il prenait régulièrement des nouvelles des trois enfants qu’ils avaient envoyé se faire soigner et surveiller par les meilleurs médecins et psychologues de la ville. Les chirurgiens avaient commencé à réparer les dégâts physiques et les chirurgies imposés. Les trois enfants allaient s’en remettre, mais cela prendrait beaucoup de temps. Tim allait personnellement leur rendre visite pour changer leur quotidien au centre hospitalier, surtout le plus jeune. Même si ce dernier avait survécu à une blessure quasi-mortelle, ces cordes vocales avaient été sectionné, il était désormais muet. Un jour, l’adolescent avait ramené son animal de compagnie. Floki était parvenu à redonner lui redonner le sourire et ce sourire ne l’avait pas quitté, surtout lorsque l’adolescent lui offrit une adorable peluche. L’enfant appréciait les visites de Tim, lui qui n’avait aucune famille.
Les visites de l’adolescent avaient également un but secondaire. Il voulait comprendre ce qu’ils avaient enduré en observant leur comportement, leur peur, sans pour autant stimuler ces dernières. Lorsqu’ils étaient Robin, ils étaient dans un état second, incapable de faire le rapprochement entre Bruce Wayne et Batman. Des phrases que les enfants répétaient mécaniquement, sous les ordres de leur tortionnaire, sans réellement en comprendre le sens.

Lorsque l’adolescent quittait le manoir, Alfred craignait toujours que l’adolescent ne revienne pas. Mais il finissait toujours par revenir. Le jeune homme avait beau dormir, suivre une alimentation parfaitement saine et équilibré, il semblait toujours aussi épuisé. Cette situation l’affectait beaucoup trop, même lorsqu’il essayait de prendre du recul sur cette affaire.

« Pourquoi vous ne prendriez pas quelques heures de votre temps pour descendre à la Batcave ? Vous n’avez clairement pas l’habitude de rester traîner dans cette vieille demeure. Reprendre vos vieilles habitudes ne vous ferait pas de mal, maître Tim, et je ne parle pas de vos nuits blanches. »

L’animal de compagnie entendit le mot magique. Il adorait aller à la Batcave, il essayait toujours de mordre les jambes du dinosaure ou de faire le tour de la pièce de monnaie géante. Il laissa échapper quelques jappements avant de faire courir autour des jambes d’Alfred qui était encore aux fourneaux. L’adolescent, boudant son assiette haussa les épaules.

« Je n’en sais rien… » murmura l’adolescent en détournant légèrement du regard. « Est-ce que Bruce est rentré ? »

« Je l’ignore, maître Timothy mais vous ne perdez rien à aller vérifier. » il leva doucement les pupilles vers le jeune homme qui laissa tomber sa fourchette dans son plat, se permettant de sortir de table pendant que l’animal était déjà parti en courant, il connaissait le chemin. « Ne soyez pas fermé, vous avez beaucoup de chose à vous dire. N’oubliez pas Miss Brown, elle doit savoir »

« Peut-être… peut-être plus tard. »

L’animal grattait avec ses pattes avant, le passage secret qui l’emmènera tout droit dans son terrain de jeu préféré et celui de Red Robin également. L’adolescent trainait quelques mètres plus loin pendant que son ami dévalait les escaliers. Timothy laissa échapper un bâillement. Il devait parler à Bruce, mais il était difficile pour le jeune héros d’aborder une discussion qui réveillait en lui une grande culpabilité.

« Future End. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1



« Future End. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1468
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 24 Juil 2019 - 11:16
Timothy Drake et son chien Floki quittent l’ambiance policée et le luxe du Manoir Wayne. Ils descendent quelques escaliers, rendus visibles par l’activation d’une commande cachée et discrète ; ils s’enfoncent dans les profondeurs du bâtiment et de la terre.
Direction le sous-sol. Direction l’endroit le plus secret et terrible de la ville.
Direction le foyer même de Bruce Wayne.


« Future End. » ft. The Bat Batcave3-1

Direction la Batcave.
Toute allumée, avec tous les engins déjà enclenchés et activés ; comme souvent. Mais pas autant, peut-être. Une telle lumière, une telle activité dénotent un élément clair, que le jeune homme identifie rapidement.
Il n’est pas seul, ici. Ou, plutôt, il rejoint quelqu’un.


« Je ne pensais pas devoir le répéter à un étudiant émérite de l’Université d’Ivy Town. »

Le maître des lieux.
Dont la voix lourde et intense s’élève au cœur de la Batcave, résonnant entre les roches et les engins de haute technologie.[ :I]

« Bien que les relevés d’absence finissent par troubler même le parent le moins concerné de la conduite étudiante de son fils. »

[i]Dont la forme émerge lentement des ombres, en face du jeune Héros.


« Seules les chauve-souris sont admises ici.
Je refuse les félins de Selina. Je ne saurais tolérer la gente canine, en parallèle. »


Bruce Wayne apparaît devant son fils adoptif.
« Future End. » ft. The Bat D8rvngo-ab4a89a2-0754-4569-86b3-eb61746dc9a7.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7InBhdGgiOiJcL2ZcLzVmOWNlNmNkLTc4OGEtNDZiNy1iYmVlLTY3ZWNmNjBlMGQyNFwvZDhydm5nby1hYjRhODlhMi0wNzU0LTQ1NjktODZiMy1lYjYxNzQ2ZGM5YTcuanBnIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmZpbGUuZG93bmxvYWQiXX0
Sans costume las. L’air las et fatigué.
Mais le regard encore vif.
Et l’index figé vers Floki, qui erre dans la Batcave, à son grand dam.


« Hors de question que je subisse les remontrances de Selina par ta faute. Evacue-le, je te prie. »

Sa voix est calme, mais l’ordre est clair ; pas de chien ici.
Pas après Ace, dont l’âge et la maladie rendent les déplacements difficiles. Et cela touche Bruce, suffisamment pour qu’il impose des interdits.
Il est chez lui, après tout.


« D’ailleurs, tu seras de corvée de litière pour la peine. »

Il esquisse un léger sourire, vers Tim ; pour apaiser la situation, car tous deux savent qu’Alfred est le seul à s’occuper des chats de Selina. Qui s’est installée récemment dans le Manoir, et qui a encore des difficultés à s’y habituer. Comme eux tous.
Ce qui est légitime ; le changement est important. Et aucun d’entre eux ne sait gérer cela bien.


« Bon… que puis-je pour toi ? »

Bruce a conscience que les événements récents perturbent Tim ; le retour de BatTim, un spectre qu’ils espéraient disparu, est difficile. Mais il a conscience qu’il n’y a pas que cela.
Il s’est renseigné, un peu. N’a pas tout trouvé.
Est frustré.
Mais laisse son fils venir vers lui ; mais lui laisse une opportunité de s’ouvrir, de discuter, d’échanger, alors que Bruce laisse sa main couler sur les touches d’un clavier, lié à un écran comprenant plusieurs notes sur de nouveaux costumes.

Une chance, oui.
Tim a une chance de s’ouvrir et de parler avec son ancien mentor et père adoptif. Ce dernier espère qu’il la saisira.
Il détesterait devoir enquêter sèchement sur un tel proche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1102
DC : Slade Wilson
Situation : Essaye de mêler vie d'étudiant et vie de justicier.
Localisations : Ivy Town
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Future End. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 24 Juil 2019 - 19:28

« Future End. »
ft. The Bat
_____L’animal continuait de creuser l’écart avec son maître qui était beaucoup plus lent. Le petit chien avait déjà descendu deux par deux, attirer vers la lumière qu’avait laissé le Chevalier Noir. Une fois l’adolescent complètement descendu dans la Batcave, il finit par comprendre qu’il n’était pas seul et que Batman était présent.Il était demeuré silencieux et c’est son père qui coupa immédiatement ce début de silence plutôt malaisant.
Il fit immédiatement mention des absences répétés de l’adolescent à Ivy Town. Elles étaient toute plus ou moins justifiés, un manque de sommeil, une mission qui avaient prit plus de temps que prévu, un retour d’urgence à Gotham City. Cependant, il y avait tellement d’absences, l’adolescent n’arriverait pas à se souvenir de chaque motif. Pourtant, il avait supplié Alfred de ne pas lui montrer. Il laissa échapper une légère grimace avant de lever les yeux vers son animal de compagnie qui était sous le point de dire bonjour au propriétaire des lieux juste après avoir fait son petit tour.

« J’allais t’en parler… »
mentit le jeune homme légèrement embêté qu’il soit au courant, même s’il n’était pas réellement surpris.

Il tourna son regard en direction du chien qui avait le regard vif, la langue pendante, se rapprochant de Bruce pour venir le renifler avant que ce dernier ne fasse comprendre à son propriétaire que sa présence dérangeait. Floki était peut-être jeune, mais son regard triste voulait tout dire, il avait bien compris qu’il ne pourrait plus remettre les pieds dans sa pièce préférée. L’adolescent laissa échapper un sifflement et pointa du doigt la sortie de la Batcave. Le chien était un animal triste mais un animal obéissant et bien élevé. Il n’avait pas protesté et s’était rendu vers la sortie tout seul, comme un grand. Ce n’est pas grave, l’animal allait se rendre dans le jardin de la propriété, il aimait beaucoup retourner la pelouse et courir après les chats. Le manoir Wayne était devenu une véritable animalerie pour le plus grand malheur d’Alfred.

« La litière des chats ? Pas question, ils me détestent. La dernière fois, ils ont essayé de m’arracher la moitié du visage avec leur griffe. Merci bien… » rétorqua l’adolescent en répondant au sourire de son mentor même s’il avait beaucoup de mal à retrouver sa bonne humeur.

Bruce finit par tendre une perche à Red Robin, lui demandant pourquoi il était venu le voir. Il savait très bien ce qui rongeait son fils adoptif, ce qui le poussait à se montrer si distant. Il était difficile de jouer carte sur table avec lui. Toutefois, si l’adolescent était resté au manoir après avoir revu son pire cauchemar, ce n’était sûrement pas anodin. Il ne voulait pas reproduire les mêmes erreurs. Quelques secondes de silence, un regard légèrement fuyant avant qu’il se décide de se rapprocher.

« J’aurais, j’aurais aimé que tu me dises ce qu’il s’est passé avec… lui, avec ce BatTim. Tu ne m’as rien dis à ce sujet. » Il faut dire que Red Robin s’était rapidement endormi après cette mauvaise rencontre. « Je suis allé voir les enfants hier, ils s’en sortiront, mais ils garderont des séquelles pendant un moment. J’ignore s’ils ont réellement compris que Bruce Wayne et Batman étaient la même personne. Avec tout ce qu’il s’est passé, je suis un peu perdu. Je m’en veux, je… Je ne peux pas imaginer que je vais finir comme ça. Je ne peux pas faire ça à ma famille. »

Il était encore difficile pour Tim de s’ouvrir directement sur le sujet, lui qui avait toujours cherché à l’éviter. L’adolescent détourna le regard vers une photo qui trainait dans la Batcave, une photo de la famille Wayne et des défunts parents de Bruce. En observant davantage le visage de Thomas, l’adolescent finit par comprendre qu’il avait oublié de faire mention de ce qu’il s’était passé bien avant que BatTim ne pointe le bout de son nez.

« En fait, je… J’ai rencontré une seconde personne qui est partie bien avant ton arrivée. Je pense que c’est lui qui a fait exploser les bâtiments. » Il baissa les yeux, ce qu’il allait dire était encore plus difficile à dire que de parler de ses craintes. « Je… J’ai croisé un autre Batman, il était plutôt menaçant. Je sais que tu auras… beaucoup de mal à me croire mais son discours, les traits de son visage… Je crois… Je crois que c’est lui, je crois que c’est ton père. »

« Future End. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Future End. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1468
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 25 Juil 2019 - 9:39
Bruce glisse lentement dans la Batcave, dans la zone centrale où la discussion avec Tim s’est enclenchée. Il lance plusieurs regards vers le jeune homme, et hoche régulièrement la tête ; il le laisse parler, il le laisse prendre sa chance pour tout dire et s’ouvrir.
Mais il ne peut s’empêcher de répliquer, parfois.


« Bien sûr. Les enfants qui sèchent les cours ont toujours envie d’en parler à leurs parents.
Quel dommage que le timing ne soit jamais bon, mmh ? »


L’ombre d’un sourire glisse sur ses lèvres.
Il se maintient, quand le sujet félin est évoqué par le jeune homme.


« Je sais. »

Un léger gloussement s’échappe de la gorge de Bruce, qui enchaîne.

« Ils ont bon goût, pour les hommes. »

Inutile de dire que ce gloussement est quelque peu sadique.
Ce qui surprend, venant de Bruce.
Et ce qui ne dure pas, aussi, car Tim enchaîne de son côté – et aborde des sujets difficiles, après avoir renvoyé Floki ailleurs. Des sujets lourds et intenses, qui poussent Bruce à croiser les bras et se figer dans un coin, le regard fixé sur lui.

Il l’écoute.
Il analyse chaque mot, chaque parole, en cherche le sens et additionne cela à ses connaissances ; qui sont nombreuses.
Son visage est fermé. Son attitude est figée. Il est calme.
En apparence.


« Hrm. »

Il grogne, cependant, quand Tim achève sa démonstration ; un silence pesant s’installe, alors.
Puis Bruce hoche la tête.


« Je vois. »

Et prend une grande inspiration, avant de reprendre lentement la parole.

« J’attendais que tu me sollicites pour évoquer le sujet de ton double temporel. »

Pas ton futur. Pas toi.
Les mots choisis par Bruce le sont à dessein.


« J’ai conscience du traumatisme que cela déclenche, et je demeure réservé sur l’opportunité que tu gères cette crise. »

Bruce esquisse un sourire triste.

« Quand un policier perd sa famille, il ne mène pas l’enquête. Quand un avocat est mis en cause, il ne se défend pas au tribunal. Quand un gestionnaire d’assurance est victime d’un dégât des eaux, il ne traite pas son dossier – et pour cause.
Ils ne sont pas objectifs sur la situation.
Comme toi tu ne l’es pas. »


Sa voix est calme, mais ses mots sont directs.
Bruce doit la vérité à Tim, et il refuse de la lui retirer.


« Je comprends ton besoin de gérer cela, mais je suis en désaccord ; je n’interviendrais pas, cependant. Je ne t’empêcherais pas d’agir – je sais que ça ne servirait à rien. Mais je ne te pousserais pas. »

La différence est légère, mais réelle ; et sincère.

« Nous pouvons échanger sur la suite – si tu le souhaites ; mais une chose est à définir, avant.
Tu ne vas pas devenir cet homme. »


Il soupire, et reprend lentement.

« Le Temps est un concept complexe et changeant… mais un fait demeure ; le Temps n’est pas unique. Le Multivers est provoqué autant par des événements cosmiques que par des changements temporels. Tout voyage dans le Passé peut impliquer la création d’une nouvelle Réalité, si des modifications sont opérées ; certains peuvent demeurer dans la ligne principale, mais il faut une technologie lourde… que ni toi, ni un toi du Futur ne peut bénéficier. Malgré votre génie. »

Un léger sourire accompagne ses mots.

« Cet homme vient d’un Futur qui a déjà changé, et qui est désormais une autre Réalité ; tu ne deviendras pas cet homme.
Ce que tu deviendras ne dépend que de toi. Et je sais que tu t’empêcheras de devenir ainsi. »


Bruce déplie les bras, et s’approche ; pour poser sa main sur l’épaule de Tim, et hocher tendrement la tête.

« N’oublie pas qui tu es.
Ne te concentre pas sur ce qu’il est, ce que tu pourrais devenir – concentre-toi sur le plus simple.
N’oublie pas qui tu es. »


Le moment est doux et plein d’émotions.
Mais les autres mots formulés par Tim, les éléments évoquant l’explosion à proximité du combat contre BatTim, la présence d’un autre Batman, son identité… cela change tout.
Cela change Bruce, qui recule et se crispe.


« Tu… cette information ne te concerne pas. »

Le ton est sec, dur ; presque agressif.

« Tu n’as pas à t’y intéresser. Cette information ne te concerne pas.
Je t’interdis de t’en mêler. »


Bruce se replie, semble se fermer ; surprenant… et peu pertinent, surtout.
Il sait qu’une telle démarche va attiser la curiosité de Tim, et c’est donc la pire stratégie pour l’empêcher de s’en occuper. Bruce le fait, cependant.
Bruce est donc hautement perturbé, pour agir ainsi – et c’est autant stupéfiant que terrifiant !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1102
DC : Slade Wilson
Situation : Essaye de mêler vie d'étudiant et vie de justicier.
Localisations : Ivy Town
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Future End. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 25 Juil 2019 - 23:09

« Future End. »
ft. The Bat
_____Tim Drake avait ouvert le dialogue avec son mentor. C’était rare pour lui de jouer carte sur table, que ce soit avec son père biologique que son père adoptif. Pourtant, sous les bons conseils d’Alfred qui avait probablement organisé la rencontre avec les deux hommes. C’est pour leur bien et l’adolescent en avait parfaitement conscience. Pourtant, lorsque Bruce amorça le sujet d’Ivy Town, Tim semblait extrêmement gêné. Il se frotta l’arrière de son crâne, prouvant à nouveau qu’il était complètement destabilisé.

« Quoi ? Non, je ne sèche pas ! » affirma-t-il en cherchant ces mots. Il fut complètement bouche-bée pendant quelques secondes. « Je veux réussir mes études, ce n’est pas ça. Tu sais très bien que mes absences sont justifiées. Quand Ray a eu besoin de moi, quand tu as eu besoin de moi quand… » Il laissa échapper un soupir. « Tu n’étais pas censé voir ça. »

L’adolescent croisa les bras. Il aimait avoir une présence canine dans la Batcave. Il commençait à avoir l’habitude d’avoir un animal de compagnie qui lui collait aux pattes. Sa chambre universitaire était bien petite, il s’est habitué très rapidement à cette présence. Il avait obéi machinallement. Il n’avait pas réellement envie de se prendre la tête avec son père adoptif pour un léger désaccord. Après tout, c’était lui le propriétaire des lieux.

La mention de BatTim fit perdre le léger sourire de l’adolescent. Bruce calculait bien ces mots pour essayer d’apaiser les tourments de son fils adoptif. Pourtant, la culpabilité était encore difficile à retirer chez le jeune homme. Il plantait ses ongles dans sa chair, il baissa légèrement la tête pour ne plus croiser son regard. Il ne voulait plus que Tim s’en mêle, mais il ne voulait pas se sentir exclu, même pour affaire personnelle. Il était fort et il voulait le prouver. Mais surtout, il voulait que cette affaire se termine une bonne fois pour toute, parce qu’elle n’était pas seulement impactant psychologiquement pour l’adolescent, mais aussi pour sa petite-amie et sûrement pour Bruce.

« Cette affaire est aussi personnelle pour vous qu’elle l’est pour moi. Stephanie, toi, Alfred, vous avez tous vu de quoi il était capable. Si je mettais cette histoire de côté, je vous pousserais à porter ce fardeau seul et je ne veux pas… je ne peux pas. »


Le multivers et les voyages temporelles sont encore un sujet très vague pour l’adolescent. Même s’il avait conscience que ce Tim n’avait plus aucun point commun avec lui, il ne pouvait s’empêcher de penser que cet homme restait une partie de lui, un monstre qu’il était capable de devenir s’il se laissait distraire pendant trop longtemps. L’adolescent hocha tristement la tête, buvant les paroles de son père adoptif. Même si cela ne se lisait pas immédiatement sur son visage, ces mots et ce discours réconfortait le garçon qui commençait à se détendre progressivement et à laisser tomber ce voyageur temporel quelques instants pour finalement avouer la vérité à Batman sur ce qu’il s’était passé bien avant.

A ce moment précis, les choses se corsent. Ce n’est plus Red Robin qui se ferme mais Batman lui-même. L’adolescent était conscient des paroles qu’il avait prononcées. Les défunts Wayne sont sacrés et il ne vaut mieux pas cracher sur leur nom. Mais l’adolescent était certain de ce qu’il avait vu et encore plus confiant lorsqu’il aperçut de nouveau le visage de Thomas Wayne dans ce cadre photo.
L’adolescent s’était préparé à toute les éventualités, mais pas à celle-là. La voix de Bruce semblait agressive et autoritaire, voulant empêcher son fils d’aborder davantage ce sujet glissant. Rapidement, le visage de Tim se refroidit également. Il savait, il savait tout de cette histoire et il cachait toute cette affaire à sa famille. Tel père tel fils.

« Tu le savais… » murmura l’adolescent en faisant nerveusement les sang pas, se tenant le cuir chevelu à deux mains pour contenir et contrôler un élan de colère qui était en train de l’envahir. Ce n’était pas réellement le moment de s’énerver. « Tu le savais depuis le début, et tu nous l’as caché… Tu ne changeras donc jamais. »

Un lourd silence s’installa, le temps pour le jeune héros de retenir sa colère. Ce n’est pas en levant la voix sur son père adoptif qu’il allait comprendre ce qu’il avait essayé de lui cacher. Il se massa le crâne plus d’une fois, fit nerveusement les cent pas, avala plusieurs gorgées d’oxygène pour reprendre ses esprits. Il leva l’index en l’air pour couper immédiatement toute tentative de justification ou de réponse. Il fallait qu’il parle à nouveau, il fallait que Bruce comprenne que ce genre de secrets peut s’avérer toxique.

« Ne me pousse pas à retourner tes propres paroles contre toi, Bruce. » commença l’adolescent en rappelant à Bruce qu’il avait incité Tim à ne pas poursuivre son enquête sur son double du futur. « J’ai cru qu’il allait me tuer, mais j’ai servi de messager pour te mettre en garde Bruce. Même si c’est ton père, il n’a aucunement l’intention de te prendre dans ses bras et j’ignore encore pourquoi il s’est tourné vers moi pour te faire passer ce message. »

L’adolescent avait une hypothèse. Thomas, si on peut l’appeler comme ça, avait fait mention d’un enfant au cirque qui avait perdu ses parents et d’un enfant des rues qui avaient essayé de le voler. Si Dick Grayson n’est jamais devenu Robin, Tim n’a probablement jamais croisé la route de ce Batman et a mené une vie paisible aux côtés de parents souvent absent. Était-ce le fruit du hasard ? La curiosité ou une personne stratégique. L’adolescent secoua la tête après avoir expiré un bon bol d’air et secouer la tête.

« Plus de secret pour moi. » affirma l’adolescent avec une voix beaucoup plus calme. « Plus de secret pour toi non plus…. S’il te plaît… Je veux t’aider. »

« Future End. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Future End. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1468
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 26 Juil 2019 - 11:21
Les derniers mots de Tim Drakes sont simples mais intenses ; touchants.
Le jeune homme parle avec son cœur, littéralement.

Si lui et Bruce ont discuté calmement et doucement auparavant, quelques tensions sont apparues, mais ont été démontées par le maître des lieux. Autant que possible.
Les remarques sur Ivy Town et les études ont ému Tim, et Bruce l’a senti ; il n’a pas insisté, donc. Il a bien conscience que son fils adoptif est désireux de poursuivre son apprentissage, mais l’existence parallèle incarnée par Red Robin est exigeante ; et terrible. Les difficultés de suivi sont compréhensibles, mais il faudra à terme faire un choix… Bruce n’en dit rien, cependant.
Il le laisse ; comme il le laisse décider de poursuivre son implication dans la lutte contre BatTim. Il regrette cela, il considère que ce n’est pas une bonne idée – mais il accepte la décision de Tim.

Car Bruce estime suffisamment son fils adoptif pour lui faire confiance.
Sur ce sujet.
Mais pas sur tous, hélas ; et la suite de la conversation l’illustre bien.

Tim a abordé un sujet difficile, et Bruce l’a réprimé sèchement ; la suite a été difficile, mais le jeune homme se calme… il essaye de se calmer, de reprendre le contrôle.
Et formule ces mots simples, intenses. Touchants.
Qui viennent du cœur, et sollicitent un retour tout aussi doux et agréable de la part de Bruce.


« M’aider ? »

Ce n’est hélas pas ce qu’il va recevoir.

« Tu veux… m’aider ? »

Bruce s’est détourné de Tim lors de son explosion.
Il refixe son attention sur lui, mais son regard est désormais sombre et lourd.


« Haha. »

Le ricanement ironique est sec et difficile.
Cruel.


« Allons donc… première nouvelle. »

La suite l’est également.

« Quelqu’un veut m’aider, donc. Quelle nouveauté ! »

Bruce pousse un profond soupir, puis cale ses fesses contre le rebord d’une table. Il pose ses mains à plat dessus, et reprend.
Sèchement.


« C’est faux, Tim. Vous dites tous et toujours que vous voulez m’aider – mais c’est faux.
Vous voulez que je vous aide.
Tim. Barbara. Stephanie. Cassandra. Duke. Même Jason. Même toi.
Vous voulez toujours que je vous aide. Vous avez toujours besoin d’aide – pour vous sortir du pétrin, pour vous sauver. Pour vous financer. Pour vous protéger. Et je l’accepte.
Je comprends ça. J’accepte ça. Vous êtes plus que mes élèves, vous êtes mes proches ; ma famille. Vous êtes là parce que vous avez reconnu quelque chose dans ma mission, et vous suivez ma voie. Vous l’améliorez, même, et j’aime ça.
Mais vous ne voulez pas m’aider. »


Il prend une grande inspiration, et jugule la bouffée d’émotion agressive qui coule en lui ; c’est difficile.

« Vous êtes terrorisés quand j’ai besoin d’aide. Vous venez, vous voulez assurer, mais vous êtes comme des gamins perdus. Vous faites la grosse voix, vous donnez des leçons… mais, au final ? Au final, vous ne faites rien. Au final, je gère seul.
Car vous êtes terrorisés à l’idée que je puisse moins maîtriser les choses. Car ça impliquerait que vous devriez gérer sans parachute – alors que vous êtes rassurés que je fasse cela pour vous. »


Bruce secoue la tête, puis pousse un lourd soupir.
Et se détourne, en laissant ses yeux glisser sur les écrans devant lui.


« Mais je vieillis, et il faudra bien que vous gériez seuls ; mais pas encore.
Pas sur certaines choses.
Alors arrêtons là, Tim. Arrêtons là ce cirque. Tu veux m’aider, de bon cœur… mais au fond, tu espères que tu n’auras pas besoin de le faire ; comme les autres. Et j’accepte ça.
Laisse-moi gérer, alors. Laisse-moi faire.
Tout se passera bien. Comme toujours. »


Il se penche en avant, et ferme légèrement les yeux sous l’effet d’une migraine atroce.

« Jusqu’à ce que ça n’aille plus… »

Mais ces mots sont murmurés ; il veut les garder pour lui.
Et espère, surtout, que Tim comprendra – et le laissera gérer ça. Qui est trop gros, trop lourd, trop terrible pour que quiconque ose s’aventurer là !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1102
DC : Slade Wilson
Situation : Essaye de mêler vie d'étudiant et vie de justicier.
Localisations : Ivy Town
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Future End. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 27 Juil 2019 - 16:18

« Future End. »
ft. The Bat
_____L’adolescent avait ouvert son cœur pour venir en aide à son mentor qui faisait face à une situation délicate, une situation qu’il avait vécu en rencontrant son double du futur. Il connaissait ce sentiment et il en avait assez des cachoteries de son père adoptif. A son tour, il tendait la main à son mentor, mais il n’était pas vraiment prêt à recevoir ce qui allait se passer.
Tim essayait de retenir tout sa colère. Il ne voulait pas créer une mauvaise ambiance après avoir déserté le manoir pendant plusieurs semaines. Alors que la pression était sous le point de redescendre, le rire de Bruce refroidit immédiatement l’adolescent. Il détourna légèrement le regard, recula tout en se massant le crâne pour ne pas hurler. Il tourna le dos de son mentor en continuant de se masser le crâne.

« Alors c’est comme ça que tu me vois ? Ou tu cherches encore à faire fuir tes proches en racontant les pires horreurs pour qu’il te déteste. » Il leva les bras au-dessus de ses épaules. « Parce que bravo, tu mérites un oscar. »

L’adolescent laissa échapper un soupir et imposa quelques minutes de silence en se refusant de le regarder à nouveau. Il n’avait pas pesé ces mots, mais Bruce non plus. Il était dans un colère noire, commençant à remettre en question ces choix. Il avait probablement eu tord de rester au manoir, même si cela rassurait Alfred de le voir en bonne santé et se comporter comme un adolescent de son âge. Il essayait de trouver les bons mots, inutile de s’énerver.

« Si tu continues à nous faire autant de secret, ne t’étonne pas que personne ne te vienne en aide. Tu t’es immédiatement fermé quand j’ai abordé le sujet. » Il laissa échapper un nouveau soupir. « Je ne suis plus l’enfant de treize ans qui essaye de faire ses preuves pour que tu daignes l’emmener en patrouille en tant que Robin. J’ai grandi, j’ai joué les Batman pendant ton absence, je pense que je n’ai plus besoin de prouver quoi que ce soit. Alors oui je veux t’aider, que cela te plaise ou non. »

Les paroles de Bruce sont difficiles à digérer, qu’elles soient vrai ou non. Tim s’était enfin retourné pour faire face à son mentor. Malheureusement, son visage s’était refroidit et il sera difficile de retirer cette mine désormais en se mordant la lèvre.

« Ecoute je ne suis pas rester ici pour me prendre la tête avec toi. Si c’était réellement mon objectif, je serais directement aller voir Damian, ça aurait été plus facile. » Il laissa échapper un soupir. « Alors, oui, j’aimerais vraiment qu’on arrête ce cirque et qu’on passe à autre chose. Je te prouverai plus tard que tu as tort. »

Timothy croisa les bras, il était toujours un peu fermé, les paroles de Bruce l’avaient blessé mais il essayait de passer à autre chose. Il se rapprocha doucement, son attention avait été attiré par autre chose. Il semblerait que la chauve-souris soit sur un nouveau prototype de costume. Il était à quelques mètres de l’écran d’ordinateur et se permit de s’installer juste devant le bureau pour pouvoir observer de plus près les idées de son mentor.

« En voilà un sacré costume. Ce ne sont que des dessins pour l’instant, non ? »

« Future End. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Future End. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1468
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 29 Juil 2019 - 9:25
Bruce a été dur.
Ses paroles ont été fortes, sèches et brutales ; trop, sûrement. Une part de lui le regrette.
Mais elle ne domine pas son esprit, en cet instant.


« Hrm. »

D’où le grognement qui s’échappe de ses lèvres, alors que Tim reprend la parole.
Le jeune homme répond.
Même s’il a pris conscience de la colère et des reproches de son père adoptif, Red Robin ne fuit pas la conversation – et la reprend. Ce qui est noble et courageux.
Mais pas forcément indiqué, quand Bruce est dans cet état.

Le maître des lieux le laisse parler, cependant ; il l’entend.
Il l’écoute, même.
Il prend acte des arguments de Tim, et sait reconnaître plusieurs éléments sensés. Le jeune homme n’a pas tort sur quelques points, et Bruce se surprend à hocher la tête ; pour accepter.
Mais pas pour tout.
De loin pas, d’ailleurs.


« Je vois. »

Bruce prend une grande inspiration – puis se tourne vers Tim, avant que celui-ci s’intéresse aux plans sur l’ordinateur ; il le regarde.
Et ses yeux sont sombres.


« Je n’entends pas faire fuir mes proches, je n’entends pas être détesté d’eux ; et je prends acte que tu n’es plus l’enfant que tu as été.
Enfin. »


Comme sa voix est sourde et sèche.
Dure, encore.


« J’en prendrais acte… si tu cessais de te comporter comme tel. »

La pique est dure.
La suite aussi.


« Tu es un jeune homme rempli de qualités, au potentiel infini – et responsable de quantité de réussites ; mais tu n’agis pas comme un adulte, Tim.
Tu ne prends guère de décision entre ta vie de Red Robin et tes études. Tu ne choisis pas entre Gotham City et Ivy Town. Tu mènes des combats sans les achever… tu agis sur mes ordres, pour la Colonie, mais tu mènes tes propres luttes, sans m’en parler et en espérant rester discret ; et cela ne fonctionne pas. »


Bruce soupire, et secoue la tête.

« Je… ne vous dis pas tout, car vous n’êtes pas encore prêts ; c’est de ma faute.
Je vous ai habitués à tout gérer. Je vous ai permis de vous reposer sur moi – et je ne le regrette pas. Mais je ne peux vous charger de ces crises, alors que vous n’êtes pas encore prêts pour cela. Alors que vous n’êtes pas aptes. »


Un sourire triste glisse sur son visage.

« Grandis, Tim.
Grandis comme tu veux. Grandis comme tu le souhaites. Grandis dans la voie que tu souhaites. Grandis en développant ton potentiel, en devenant ce Héros et ce leader qui rayonnera, je le sais. Grandis avec la certitude que je t’aime et que je te soutiens.
Mais… grandis.
Le monde est dur. Les enjeux sont terribles. Les menaces sont nombreuses.
Et je vieillis. »


Son visage s’assombrit, à cette idée.
Terrible, mais réelle.


« Je… ne pourrais plus, bientôt ; je ne serais plus en capacité.
J’aurais besoin de vous. Un besoin vital.
Je ne pourrais plus vous préserver – il faudra agir. Il faudra m’appuyer. Il faudra… me remplacer. »


Bruce se détourne, et retient difficilement une grimace.
La pensée est abominable… mais irrémédiable, hélas.


« Grandis, Tim. Je te le demande.
Quand tu as encore l’occasion de le faire comme tu le souhaites.
Avant que tu sois obligé. »


Il soupire ; peiné et touché.
Mais il embraye, rapidement, quand un autre sujet est abordé.
L’armure.


« Oui. »

Un autre thème. Une autre discussion.
Une diversion.


« J’ai… besoin d’améliorer le costume. De le rendre plus résistant – plus fort.
Il doit… compenser. Quelques manques. »


Ses faiblesses ; qui ne cessent de grandir. Qui le rongent. Qui le hantent.
Qui l’obsèdent.
Et qu’il doit corriger, au moins le temps qu’il peut.

Un jour viendra où Bruce Wayne tombera, il le sait ; où son règne en Batman cessera.
Il le sait.
Mais ce jour n’est pas encore venu.
Et, quand il arrivera… il tombera, certes. Il chutera.
Mais pas sans combattre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1102
DC : Slade Wilson
Situation : Essaye de mêler vie d'étudiant et vie de justicier.
Localisations : Ivy Town
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Future End. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 29 Juil 2019 - 23:18

« Future End. »
ft. The Bat
_____Timavait réussit à contenir sa colère. Même si ces paroles avaient été plutôt crues, elles répondaient entièrement aux agressions verbales du père adoptif qui avait profondément blessé l’adolescent. Il était difficile de cacher cela, il avait été blessé et il le restera un moment. Toutefois, il ne voulait pas jouer les enfant boudeur et il continuait à stimuler la conversation entre lui et Bruce. Il ne s’était pas donné la peine de rester au manoir dans l’unique but de pomper les vivres et la nourriture. Il avait conscience qu’il avait mal agit en se refermant et s’isolant loin de sa famille.

Bruce avait également compris qu’il était probablement aller trop loin dans ses paroles. Il employa un autre discours, une autre méthode moins radicale pour lui faire comprendre ce qu’il ressentait. Son fils adoptif avait pris cet effort en compte et la tension semblait doucement s’évaporer. Il avala une bonne quantité d’air pour chasser les dernières pensées négatives qui gravitaient dans son esprit avant de baisser les yeux.
L’adolescent ne pouvait pas le cacher, son mentor n’avait pas réellement tort. Ces dernières semaines, il avait accumulé les mauvaises décisions. Il jouait sur les deux fronts à Ivy Town et à Gotham City et se ruinait la santé en pensant qu’il arrivera un jour à gérer les deux en même temps. Cependant, le jeune garçon avait tendance à oublier qu’il n’était pas un surhomme et qu’il allait droit dans le mur avec une telle manière de penser.

Il hocha tristement la tête, signe que le message était passé. Il n’allait pas changer ses habitudes, du jour au lendemain, mais il allait y réfléchir sérieusement quand il aura réglé deux ou trois soucis. Il ne pouvait plus vivre comme cela, sauf s’il voulait tout foutre en l’air. Il avait aussi noté les dernières paroles de son père adoptif. Tim grandissait et Bruce vieillissait. Personne ne pouvait arrêter Batman, mais Batman avait besoin d’aide pour compenser les ravages de l’âge. L’adolescent hocha la tête avant d’observer de plus près les plans.

« Oui je comprends. »
affirma l’adolescent avant de se lever pour aller chercher du matériel. « Il te faut une armure assez imposante pour résister à une chute d’une dizaine d’étage sans un bleu et assez légère pour pouvoir te déplacer sans difficulté. Lucius m’avait déjà montré des prototypes. »

Très vite, Tim était dans son élément et son comportement changea drastiquement. Même si les paroles de Bruce n’étaient pas passé inaperçu et resterait graver dans le marbre encore longtemps, la boîte crânienne du petit génie était en ébullition. Il galopait pour rejoindre les extrémités de la Batcave, revenant avec quelques outils et le matériel adéquat, un carnet et un simple crayon de bois pour essayer d’illustrer à Bruce toutes les idées qu’il avait en tête.

« Ok… Laisse-moi t’expliquer. Les couches extérieurs et intérieur de la tenue pourraient être constitué d’une triple couche de fibre de titanes tressées renforcé par un blindage liquide, un fluide. Ce fluide est encore en phase d’essaie mais il se solidifie en cas d’impact. Il absorbera les chocs et te permettra d’effectuer des contre-attaques au corps à corps plus efficace. Tu seras plus rapide qu’avant, si mes théories sont bonnes. De plus, ce blindage liquide, capable de supporter jusqu’à 6g d’accélération, te permettra d’être plus libre de tes mouvements, ça va te changer de tes armures en céramiques ou en fibres, tu ne penses pas ? »

L’adolescent laissa échapper un grand sourire. Il était dans son élément et malgré tout ce qu’il venait de traverser, cela ne semblait pas avoir détruit son enthousiasme à l’idée de voir son mentor dans une toute nouvelle tenue. Il lui laissa le soin d’examiner tout ce que le petit génie avait ramené. Im semblait heureux, apaisé, comme si tout allait bien dans sa vie et que la conversation qu’il venait d’avoir avec son père adoptif n’était plus qu’un lointain souvenir.

« Oh ! J’allais oublier. Puisqu’il faut compenser ailleurs, tu devras probablement davantage t’appuyer sur les gadgets et surtout sur les véhicules. Je me suis inspiré des lunettes qu’utilisaient les aviateurs pour se protéger. Je sais que tu n’as pas l’habitude de ce genre d’accessoire mais elles seront beaucoup moins imposantes, je t’assure. Le masque ne fait pas tout et ne protège pas tout. Crois-moi, tu me remercieras un jour, quand tu ne finiras pas aveugle à cause de ton Batplane. »

Il lui montra un exemplaire de lunette qui pourrait très bien collés avec le masque de la chauve-souris. Rien n’était encore abouti, ce n’était que des croquis, des prototypes inachevés qui n’attendaient qu’à être terminé.

« Qu’est ce que t’en penses, boss ? » lança l’adolescent avec toujours ce petit sourire sur son visage. Il voulait oublier temporairement cette histoire et espérer pouvoir passer un bon moment après plusieurs semaines de déprime et de culpabilité. Alfred était juste au-dessus d’eux, observant la scène, un plateau entre les mains, de quoi les aider à tenir quelques heures.

« Allons Maître Tim, laissez donc Maître Bruce respirer. Je vois que vous ne perdez pas de temps. » rétorqua Alfred, ravi de voir un sourire sur ce visage, enfin.

« Future End. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Future End. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1468
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 30 Juil 2019 - 11:14
Les paroles échanges entre Bruce et Tim ont été dures.
Mais justes.

Le maître des lieux s’en veut d’avoir été si strict avec le jeune homme – mais son discours est un cri du cœur, autant qu’un message.
Il a besoin d’aide, même si cela déchire son âme de le reconnaître.
Il a besoin que ses proches aillent de l’avant et déploient leurs ailes ; celles de Tim pouvant être particulièrement brillantes et distinguées, évidemment.
Et il a surtout besoin qu’ils l’assistent, qu’ils prennent leurs responsabilités.

Bruce devra leur laisser la place pour cela.
Il ne peut pas exiger un effort sans en faire aussi ; et ce sera difficile, il en est persuadé – mais il le faut.
Pour lui, qui ne peut plus tenir. Pour eux, qui doivent prendre leurs indépendances.
Pour la ville… qui aura besoin de protection, après son départ.

Bruce ne peut laisser Gotham City sans protecteur ; sans protecteur prêt pour le rôle.
Il doit fournir cet effort.
Il va fournir cet effort… en forçant sa nature. En prenant sur lui. En demandant de l’aide.
En faisant confiance.
Et… en suivant les conseils de Selina ; qui sont bons. Qui sont très bons.
Et qu’il devrait plus valoriser.


« Mmh. »

Ces pensées s’évaporent, cependant, après que Tim ait repris la parole ; il l’a écouté, Bruce le sait. Son fils adoptif a écouté ses paroles, et a pris note de ses demandes, de son bilan et des efforts à réaliser.
Tim a écouté ; Tim a encaissé.
Et Tim change de sujet – non pas pour fuir, mais pour aller de l’avant ; pour construire plutôt que de gémir. Exactement ce que Bruce a demandé.


« Ha. »

Un léger sourire glisse sur son visage fatigué, après plusieurs minutes de présentation par Tim de ses multiples projets ; qui, d’un vague dessin de Bruce, se lance sur plusieurs ajouts qui construisent un bijou technologique, au vu des croquis réalisés par l’adolescent sur un carnet.

« C’est… »

Alfred Pennyworth les rejoint, et sourit également.
Bruce hoche la tête, et enchaîne.


« … impressionnant. »

Et c’est peu de le dire.
Tim est un génie ; littéralement. Il en fait la preuve ici.


« Mais… je crois qu’une mise à jour s’impose. »

Bruce se décale légèrement, puis désigne de l’index le carnet et les croquis.

« Ceci… c’est tellement XXe siècle. »

Il appuie sur un bouton du Batcomputer, et son sourire s’étend.

« Tu mérites mieux que cela. »

Le Batcomputer s’agite, alors ; une nouvelle commande s’active.
Et plusieurs hologrammes apparaissent soudain, tout autour d’eux.


« Tu mérites de pouvoir te projeter, et d’avancer plus rapidement. »

Bruce appuie sur un autre bouton, et un léger tremblement se fait entendre ; un pan du sol s’ouvre, soudain. Une trappe se déplace, et quelque chose émerge des profondeurs.
Quelque chose que Tim reconnaît.

« Future End. » ft. The Bat V7plsan0ac611
Les Batsuits.
Le dressing des Batsuits.


« Avec du matériel à disposition – et de l’inspiration. »

Bruce s’approche, et pose sa main sur l’épaule de son fils adoptif ; son regard est plongé dans les yeux de Tim.
Plein de fierté.


« Vas-y.
Je te fais confiance. »


Bruce laisse sa nouvelle armure, sa future survie, entre les mains de Tim ; le geste est énorme, pour lui. Mais il le fait sans difficulté, et sans regret.
Tim en est capable. Tim va assurer.
Maintenant, et pour les années à venir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1102
DC : Slade Wilson
Situation : Essaye de mêler vie d'étudiant et vie de justicier.
Localisations : Ivy Town
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Future End. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 30 Juil 2019 - 23:24

« Future End. »
ft. The Bat
_____Le jeune homme avait immédiatement exposer ces idées auprès de son père adoptif. Il n’avait pas perdu une seule seconde et ne lui permettait pas de reprendre son souffle. L’adolescent avait le plus beau des sourires sur le visage et Alfred ne tarda pas à rejoindre les deux justiciers. Le jeune homme abandonna son carnet son crayon pour se redresser et faire face au regard du futur porteur de l’armure.
Tim analysait le moindre rictus de son visage, cherchant à savoir si ces idées étaient assez bonnes pour satisfaire un être comme Batman. Il semblerait qu’elles aient attiré son attention. Le justicier ne manqua pas de faire mention des vieilles habitudes du jeune garçon qui avait privilégié le papier et le crayon à un ordinateur. En partant à Ivy Town, l’adolescent avait oublié ses vieilles habitudes, le nez toujours sur les écrans. Il se frotta l’arrière du crâne sans perdre ce sourire sur son visage.

« Tu as un problème avec le old school ? » rétorqua l’adolescent pour taquiner son mentor. « Dans ma petite chambre universitaire, il est difficile d’avoir un ordinateur aussi performant et des écrans aussi grand pour être à l’aise. »

Il finit par lui donner carte blanche, un accès au dressing de la chauve-souris, des écrans holographiques grandeur nature pour permettre à l’adolescent d’avancer plus rapidement. Il est vrai que le chantier prendra beaucoup de temps, mais l’adolescent trépignait d’impatience de le commencer. Doucement, il se rapprochait des écrans que le Chevalier Noir lui offrait. Il lui faudra quelques minutes pour reprendre l’habitude, mais l’adolescent s’adaptait très vite à la technologie.

« C’est vrai, c’est beaucoup mieux. » confirma l’adolescent avant de reprendre une façade beaucoup plus sérieuse, beaucoup plus concentré sur son travail. Il avait déjà commencé à pianoter sur les différents écrans pour faire défiler les image. « Tu peux dormir sur tes deux oreilles, Bruce. »

L’adolescent y passera des heures sans chercher à s’accorder quelques minutes de répit. C’était comme s’il était resté au manoir simplement pour cette raison. Il avait souhaité être seul pour pouvoir se concentrer et prendre du recul avec tout ce qui s'était passé. Il a toujours été un grand passionné de technologie, toujours là quand il s’agissait de créer des nouveaux gadgets ou s’occuper de l’informatique de la Batcave. Il pouvait y passer des nuits sans sentir la moindre fatigue, comme un automate qui essaye d’accomplir sa tâche. Alfred passait de temps en temps pour déposer un verre d’eau, une boisson chaud, quelques biscuits pour que l’adolescent ne pousse pas son corps dans ses retranchements alors que ce n’est pas nécessaire.

« Si Maître Bruce a souhaité que vous lui veniez en aide en matière d’armure, ce n’est pas une raison pour reprendre vos mauvaises habitudes, jeune homme. » rappela Alfred, une petite pique lancée à une tête de mule qui ne craignait pas de manquer de sommeil.

« Je sais Alfred, je sais, juste quelques heures de plus, j’ai bientôt fini le torse et le batsymbole. » rétorqua l’adolescent en retirant les lunettes prototypes qu’il était en train d’essayer. Elles semblaient enfin atteindre leur forme définitive.

« Vous m’avez dit ça la première fois, quand je suis venue vous avertir en début de soirée que votre canidé était en train de saccager le jardin. Ce même canidé qui gratte tristement l’accès à la Batcave depuis que vous l’avez congédié. »

« Il a l’habitude d’être seul, je vous assure. Il est juste un peu trop collant. Et puis, ce n’est pas comme si j’avais école demain… » il se rendit compte qu’il avait donné les mauvais arguments. L’adolescent avait bel et bien école le lendemain mais avait demandé de suivre les cours par correspondance à cause de problèmes familiaux dirait-on. « Oui, bon, d’accord, mauvais exemple. »

« Il est trois heures du matin, monsieur. » insista Alfred, prêt à couper l’accès à l’électricité pour forcer l’adolescent à se comporter comme un enfant de son âge. « Et je doute que le professeur Palmer tolère un tel comportement. »

Tim laissa échapper un soupir, il n’allait pas gagner cette bataille et n’avait pas réellement envie de créer de nouveaux conflits. Il hocha la tête en guise de réponse, cachant sa frustration avant de poser son matériel, éteindre les premiers écrans et se tourner vers le masque qui était pratiquement achevé.

« Vous penserez qu’il aimera ? »
demanda-t-il, peut-être pour gagner du temps. « Peut-être qu'il peut m'aider à finir ? »

« Future End. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Future End. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1468
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 31 Juil 2019 - 10:43
Alfred Pennyworth glisse lentement son regard vers Tim Drake.
Le jeune homme est assis, en face de tous ses projets – de tous les éléments d’un nouveau modèle de Batsuit, avec des dizaines d’outils et d’engins étalés devant lui ; un bordel. Mais un bordel organisé.
Que le majordome regarde, en souriant. En souriant tendrement.
Comme un grand-père, si fier face à un héritier encore plus exceptionnel qu’il ne le pensait.

« Oh, Monsieur Tim. »

Le vieil homme se penche en avant, et pose sa main sur l’épaule du jeune Héros.
Le contact est doux et tendre.

« Bien entendu qu’il aimera, certainement. Et bien sûr qu’il vous aidera, s’il peut se dégager du t… »


« Non. »

Une voix froide et dure vient soudain interrompre Alfred ; fortement.
La réplique est forte.
Au point que cette simple syllabe résonne dans toute la Batcave, en se répercutant au cœur du foyer de la chauve-souris.


« Non. »

Le mot est répété, alors que l’intéressé s’avance et apparaît ; Bruce Wayne.
Qui émerge des ombres.
Qui semble apparaître comme par magie – car ni Alfred, ni Tim ne l’ont entendu venir. Aucun système ne l’a détecté. Aucun élément technique n’a été activé.
Il est arrivé ; comme ça.
Batman, définitivement.

« Monsieur… Bruce ? »

Alfred se tourne vers son employeur, et fronce légèrement les sourcils ; il est surprise.
Moins par l’apparition quasi-miraculeuse que par le mot répété.


« Non, Alfred. »

Bruce s’avance ; les mains dans les poches.
Vêtu d’un pantalon souple, et d’un t-shirt sombre. Des vêtements simples.


« Pas s’il peut se dégager du temps, Alfred. »

Des vêtements de travail.

« Et pas de certainement, non plus. »

Bruce s’arrête devant Tim et Alfred ; ce dernier recule.
Et sourit.
Autant parce qu’il entend son employeur parler ainsi – que parce qu’il voit celui qu’il considère, à raison, comme son fils faire de même. Bruce sourit.
Bruce sourit, et fixe entièrement Tim.
Le regard plein de fierté.


« Ton travail est formidable. »

Sa voix, habituée à la dureté et à la brutalité, se module.
Elle se fait douce et paternelle.


« Je savais que tu ferais de grandes choses, Tim. Je ne pensais cependant pas que tu atteindrais un tel niveau, à ton âge.
Bravo. »


Son sourire s’étend, alors qu’il passe sa main dans les cheveux du quasi-adulte.

« Mais… accepterais-tu de me laisser collaborer avec toi ? »

Bruce se penche en avant, et fixe les objets disséminés sur la table de travail.

« Je sais que tu peux finir seul ; je sais que tu finirais seul. Je sais aussi que tu pourrais terminer sans même te reposer.
Mais… acceptes-tu de me laisser t’aider ? participer ? »


Il se tourne vers Tim, et sourit encore.

« Ton… vieux mentor peut avoir encore quelques trucs à te montrer. »

Et son père a envie de garder un peu de lien avec son fils ; certes adoptif. Certes bientôt adulte. Certes bientôt indépendant, comme il l’a demandé.
Mais… quand même.
Bruce le veut. Bruce en a besoin.
Bruce veut ce moment, avec son fils adoptif ; pour travailler ensemble. Pour être ensemble.
Seuls, dans la Batcave ; dans leur foyer. Entre eux.
Sans les autres. Sans difficulté. Sans problème.
Juste eux ; juste… biens.
Le temps qu’ils peuvent.
Le temps que ça dure encore.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1102
DC : Slade Wilson
Situation : Essaye de mêler vie d'étudiant et vie de justicier.
Localisations : Ivy Town
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Future End. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 31 Juil 2019 - 20:28

« Future End. »
ft. The Bat
_____Le jeune ingénieur avait passé plus d’une douzaine d’heure à travailler sur ce prototype dernier cri. Il prenait son temps pour ne laisser passer aucun défaut qui pourrait être succeptible d’être fatale pour le porteur. L’adolescent y mettait du sien et Alfred l’avait remarqué. Toutefois, il n’avait pas décidé de dormir et essayait de gagner du temps sans énerver le majordome. Les gestes sont doux et affectueux et son sourire n’est pas près de disparaître. Il hocha légèrement la tête avant de baisser le regard sur le masque de la chauve-souris pour peaufiner les détails.
Il sursauta vivement lorsqu’il entendit la voix froide de Bruce. Il avait beau vivre ça depuis plusieurs années, il n’arrivera jamais à s’y habituer. Il effectua un mouvement de recul avant de perdre son sourire et de lever les yeux vers son père adoptif. L’adolescent voulu parler mais aucun son ne voulait sortir de ses lèvres. Il s’attendait au pire, de nouveau. Tim laissa échapper son regard en direction du majordome qui semblait tout aussi surpris que lui.

Il avait attendu et doucement, la voix de son père adoptif s’adoucit. Il était impressionné par le travail de son héritier. A nouveau, ce dernier retrouva très vite le sourire. Il déposa le masque à proximité pour que son père est l’opportunité d’observer la conception de son costume de plus près. Tim lui laissa quelques seconde pour le laisser analyser les détails de la tenue. L’adolescent se permit de faire glisser sa main vers la tasse chaude que lui avait préparer Alfred. Il souffla légèrement le bord pour faire partir la fumée et sentir le contenu. Un chocolat chaud, pourquoi n’était-il pas surpris ? Il s’en contentera.

« Content que ce début de costume te plaise, j’ai encore beaucoup de travail avant que tu puisses la tester. » avoua l’adolescent, sans perdre ce sourire sur son visage.

Les gestes de Bruce sont tendres et paternels. Il proposait son aide pour permettre à l’adolescent de ne pas forcer sur le manque de sommeil et de finir son costume beaucoup plus vite. Il était impossible pour ce dernier de refuser. Au début, il avait souhaité réaliser le costume tout seul, histoire d’être en solitaire avec ces pensées le temps d’un instant. Mais au bout de plusieurs heures, après avoir enchainé les mauvaises nouvelles, il finit par comprendre qu’il ne voulait qu’une seule chose, passer du temps avec lui, son père adoptif.

« Je ne sais pas… »
avoua Tim en croisant les bras avant de laisser échapper un sourire au coin. « Tu peux déjà commencer à observer et d’ici quelques minutes, je te laisserai peut-être le droit de devenir mon assistant. » Il laissa échapper un haussement d’épaules. « Etant donné que tu n’acceptes pas les chiens, je vais devoir me contenter de ta présence. »

Il laissa échapper un rire. Bien évidemment, il n’était pas sérieux et finit par lui remettre les outils qu’il tenait dans sa main avant de se diriger vers le prototype, disposé au milieu du dressing de la chauve-souris. L’adolescent ne traina pas pour lui expliquer le mode d’emploi pour fabriquer la nouvelle armure high-tech du Batman. Alfred les observa tout les deux, travailler mains dans la main, un moment qu’il ne voulait gâcher pour rien au monde.

« Je suppose que ces messieurs apprécieront davantage cette nuit avec une bonne boisson chaude… » lança Alfred en récupérant son plateau.

« Un bon café Alfred ! » rétorqua l’adolescent alors qu’il était en train d’assembler les blindages au niveau des épaules pour les relier au torse.

« Un chocolat chaud. » insista le majordome avant de tourner les talons. Tim haussa les épaules, il s’en remettra. Le petit génie répéta ses paroles en haussant les épaules. Il passait déjà un excellent moment père/fils avec Bruce, il n'avait pas besoin de plus pour tenir jusqu'au petit matin.

« Future End. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Future End. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

« Future End. » ft. The Bat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [INFO] Questions/Réponses - Back to the Future ce soir 17-21h00 par Yuki
» back to the future - Irina Werning
» Cliente de toujours et future hotesse
» une future merveille
» Crimes of the Future

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: Manoir Wayne-Batcave-