Là où tout a commencé. Là où tout commence. [Cat]

Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 26 Aoû 2019 - 13:55
La nuit est sombre et intense.
Dangereuse.
Comme chaque nuit, à Gotham City. Comme chaque nuit, depuis que cette ville de colons a commencé à grandir, et à attirer l’attention ; les attentions. Les envies. Les besoins. Les abus.
Les mauvaises personnes.
Qui ne cessent de se multiplier. Qui font des gens honnêtes des monstres.

Le malheur est une maladie.
Le crime son symptôme.
Et nul ne semble avoir encore trouvé de vaccin ; même si certains luttent pour réfréner l’avancée du mal, et permettre à la ville de souffler.

Certains, oui. Bien peu, en nombre.
Bien grands, en âme et en talent – même s’ils vieillissent ; même si l’âge se fait sentir.
Même si le premier d’entre eux, le plus grand diraient certains, sent le poids des années… et le vit mal.


« Hrm. »

Un grognement résonne dans la nuit.
Solitaire et sombre.
Comme la forme qui émerge des ténèbres, et erre dans les cieux ; silencieux et efficace. Souple et fluide.
Même si ce n’est plus uniquement de son fait.


Là où tout a commencé. Là où tout commence. [Cat] Dbh13k7-72712037-3a55-465a-a7c5-c828695439a9.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7InBhdGgiOiJcL2ZcLzg5NzFhYjRlLTc3N2MtNDg5Ny1iNzk3LWRkYzM0NDhlNmJkYVwvZGJoMTNrNy03MjcxMjAzNy0zYTU1LTQ2NWEtYTdjNS1jODI4Njk1NDM5YTkuanBnIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmZpbGUuZG93bmxvYWQiXX0

Le Batman bondit et file sur les immeubles.
Mais sa facilité physique n’est qu’un leurre ; il ne peut plus faire cela. Il ne peut plus faire cela aussi aisément qu’avant.
Il vieillit. Il perd pied. Il perd ses forces.
Et a besoin d’une armure, pour compenser ; d’un soutien. D’un appui.
Comme une béquille.

Une béquille de luxe, évidemment. De haute technologie.
Tim Drake, son fils, s’est dépassé.
Mais cela reste une béquille. Rendue indispensable par son âge.
Il comprend. Il enregistre l’idée.
Mais l’accepter ? C’est encore difficile.


« Humf. »

Bruce grogne, en atterrissant ; là où il doit être.
Là où il a été convoqué.


« Mmh. »

Il se redresse, et laisse son regard couler autour de lui. Il y est là.
Il est là où il est attendu.
Là où le message, reçu en début de soirée, l’a guidé.

Code:
Rejoins-moi là où tout a commencé, à 21h… Je t’aime. S.
Son esprit y retourne ; encore et encore.
Au message.
A elle, surtout.

S.
Selina. Selina Kyle.
Catwoman.
Cat.
Criminelle. Voleuse.
Qui a dérobé son cœur, il y a des années ; même s’il ne l’admet clairement que depuis peu. Avec qui il n’a cessé de subir des épreuves – qu’ils n’ont pas toujours affrontées ensemble ; il le regrette.

Les choses changent ; il change.
Il vieillit.
Il s’ouvre. Il s’ouvre à elle. Il l’a invité, chez lui.
Chez eux, maintenant.
Même si le chien de Tim n’aime pas. Même si Alfred retient difficilement son plaisir de les voir ensemble.

Elle l’a convoqué ; ici.
Là où tout a commencé, oui.
Sur ce toit.

Là où tout a commencé. Là où tout commence. [Cat] 2000?cb=20110502195730
Là où il l’a vue pour la première fois.
Là où ils se sont croisés.
Là où… tout a changé, à jamais ; pour eux. Pour lui.


« Hrm. »

Bruce grogne, encore ; il attend.
Il déteste attendre.
Comme être convoqué. Comme ne pas savoir pourquoi il est convoqué.
Il déteste ça. Mais il le supporte.
Pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/09/2017
Messages : 321
DC : Shiera Sanders/Hawkgirl & Barbara Gordon/Oracle
Situation : Désespérée
Localisations : Gotham

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 27 Aoû 2019 - 14:37
Là où tout a commencé
feat. The Bat.

Alors que le bout de mes doigts glissent sur mon téléphone, je me demande si je prend la bonne décision en lui demandant de me rejoindre "Là où tout a commencé"... Il faut que je lui parle de ce que j'ai fais, de ce que j'ai organisé avec les autres, il faut qu'il sache qu'on veut tous l'aider, le soutenir et même si j'appréhende sa réaction, je suis sûre du choix que j'ai fais, de cette décision que j'ai prise. Changer de vie, prendre une voie plus digne, plus positive... Changer de vie pour qu'elle devienne peut-être un peu plus douce... Le temps passent et avec toutes les épreuves qu'on a traversées, il y a une chose dont je suis sûre maintenant, c'est que je donnerai tout ce que je peux, tout les diamants du monde, pour pouvoir passer le plus de temps possible avec lui, faire un long bout de chemin à ses côtés. Alors quoi de plus symbolique que de lui donner rendez-vous là où nous nous sommes vus la première fois... Là où il a commencé à prendre une part plus qu'importante dans ma vie, dans mon coeur.

J'appuie sur l'écran pour envoyer le message, mon coeur se serre, espérant ne pas déclencher ses foudres... Je veux tellement qu'il comprenne que c'est pour son bien, c'est tout...

Il est 21h lorsque je me pose silencieusement sur le toit. Il fait nuit, nuit claire et la lune est pleine. Pas un bruits, il n'est pas encore ici. Doucement, je fais quelques pas et je retire mes lunettes et mon masque histoire de prendre une profonde inspiration. Je viens souvent ici... du moins je venais souvent, avant... Je crois qu'à chaque dispute, chaque prise de tête, je venais me réfugier ici... Cet endroit représente tellement pour moi et je m'y sens tellement bien... Une légère brise vient doucement secouer mes cheveux et je me surprend à fermer les yeux alors que les aiguilles de la grosse horloge avancent. Je suis étonnée de ne pas le voir ici, à l'heure et j'espère de tout mon coeur que mon message ne l'a pas contrarier. Après quelques secondes passées à rester immobile, je file dans l'ombre, pour observer...

A l'ombre d'une gargouille, je fixe les cieux, espérant le voir arriver d'un moment à l'autre. Je n'ai pas à attendre bien longtemps... Mon regard s'illumine presque lorsque je le vois atterrir à seulement quelques mètres de moi. Un sourire en coin se dessine sur mon visage lorsque je devine une certaine impatience de sa part. L'attente n'a jamais été son fort et c'est bien pour ça que je ne vais pas le faire attendre indéfiniment. J'accroche mes lunettes et ma cagoule à ma ceinture et je sors de l'ombre, en faisant quelques pas vers lui. Mes doigts glissent sur la pierre froide de la sculpture.

"Pas mal la nouvelle armure..."

Je me tiens juste derrière lui, visage découvert, les mains dans le dos et un sourire qui se veut bienveillant sur le visage. Sans un mot de plus, je m'avance vers lui et je me place près de lui, à sa hauteur. Mon regard fixe la grosse horloge devant nous.

"Ça me fait toujours bizarre de venir ici..."

Oh je pourrai rentrer dans le vive du sujet sans attendre, sans passer par 4 chemins mais pour le coup, j'ai envie d'être un peu égoïste... Je veux faire durer les choses, prendre un peu de temps pour pouvoir profiter de lui au maximum...
© nightgaunt


Là où tout a commencé. Là où tout commence. [Cat] Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 27 Aoû 2019 - 16:23
Le Batman attend.
Et il n’aime pas attendre ; et il n’a guère de patience.
Surtout quand il est convoqué.
Surtout quand il ne maîtrise pas la situation – ce qui est le cas ici. Ce qui le ronge.
Ce qui l’inquiète.


« Hrm. »

Il grogne, encore.
Il s’inquiète, toujours – vraiment. Car Selina l’a convoqué. Car Selina l’a fait venir ici.
En ce lieu particulier. Qui veut dire tant, pour eux.
Ce n’est pas pour rien. Ce n’est pas anodin, surtout.
Elle veut dire quelque chose. Elle veut annoncer quelque chose.

Et ça le touche. Et ça le ronge.
Et ça l’inquiète.

Même si, heureusement, l’attente prend fin.
Car elle est là.


« Mmh. »

Il la sent avant de l’entendre ; il sent sa présence.
Son aura.
Un léger sourire glisse sur son visage. Fugace et rapide, mais sincère.
Elle est là. Selina. Cat.
Sa Cat.
Celle qui hante son esprit et ses rêves depuis tant d’années ; depuis ce fameux ce soir.
Depuis ce fameux toit.


« Oui. »

Il pourrait se tourner ; il pourrait lui faire face.
Il ne le fait pas.
Pas tout de suite.


« Cet endroit… rappelle des souvenirs. »

Sa voix est lourde, modifiée par l’armure ; mais pas uniquement.
Sa voix est lourde en elle-même.


« Humf. »

Il soupire. Il est tendu.

« Cat. »

Bruce se tourne, enfin ; et il la voit.
Elle. Selina. Cat.
Magnifique.
Sensuelle. Féline. Sexy.
Au-delà des mots.
Merveilleuses ; mais gênée. Mais rongée. Mais hantée.
Par quelque chose.
Qui justifie sa convocation.
Et son inquiétude.


« Je… doute que tu m’aies fait venir ici pour complimenter l’armure que tu m’as vues essayer. »

Selina et Alfred ont été les témoins silencieux des essais de Bruce, avec Tim.
La nouvelle armure est extraordinaire, oui ; mais elle la connaît.
Elle veut juste gagner du temps.
Il ne veut plus en perdre.


« Que se passe-t-il ? »

Il s’inquiète ; il a peur.
Même s’il ne dit rien. Même s’il prend sur lui.
Il essaye, surtout.
Il a peur. De la perdre. De perdre encore quelqu’un.
De la perdre ; elle. Avec son visage magnifique. Avec ses yeux perçants. Avec… tout.
De la perdre, oui. Elle. Selina. Cat.
Sa. Cat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/09/2017
Messages : 321
DC : Shiera Sanders/Hawkgirl & Barbara Gordon/Oracle
Situation : Désespérée
Localisations : Gotham

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 27 Aoû 2019 - 19:08
Là où tout a commencé
feat. The Bat.

Alors que je m'approche de lui pour me mettre à son niveau, je sens qu'il s'inquiète. Je sais qu'il n'aime pas être convoqué et puis, je dois avouer que dans mon message, je n'ai pas été des plus loquaces. Je ne lui ai pas donné d'explications concernant cette convocation, juste un lieu et une heure. Je me mord les lèvres alors que sa voix résonne, lourde et dure à cause du casque. Je baisse les yeux quelques secondes et sans un mot, je prend sa main dans la mienne. Je fais quelques pas en avant et je me place face à lui. Je lève les yeux vers lui et j'affiche un sourire timide.

"Tu as raison, je ne t'ai pas demandé de venir pour parler de cette armure..."

Je lâche sa main et doucement, je porte mes main à son visage pour lui retirer le masque.

"Mais avant, laisse moi t'aider à retirer ça s'il te plaît."

Je ne lui demande pas vraiment la permission puisque je ne lui laisse pas le choix, mais c'est une façon polie de lui faire comprendre que je veux voir son visage. Une fois le masque retiré, je me pince les lèvres et je passe le bout de l'index sur sa barbe naissante. Bruce ne tarde pas à rentrer dans le vif du sujet en me demandant ce qu'il se passe et l'inquiétude que je lis dans son regard me serre le coeur. Je prend une profonde inspiration et je lève les yeux vers lui.

"Est-ce que tu te souviens de cette promesse que je t'ai faite il y a quelques jours au Manoir ?"

La promesse d'arrêter tout mes agissements de voleuse, de cambrioleuse et celle de lui apporter mon aide quand il sort... Cette promesse là, cette promesse que je compte tenir coûte que coûte... et quoi qu'il arrive. En voyant sa mine inquiète, je m'empresse de rajouter quelques mots, histoire de le rassurer.

"Ne t’inquiète pas, je compte la tenir d'accord ?"

Je souris et lève mon visage vers lui après avoir fais quelques pas dans sa direction. Mes deux mains viennent prendre les siennes et je me racle la gorge alors qu'il me demande ce qu'il se passe... Je prend quelques secondes avant de me lancer, appréhendant tout de même l'issue de cette discussion.

"Je... Je sais que tu aimes avoir le contrôle sur tout... Je le sais mais depuis notre dernière discussion, je me suis permise de faire quelque chose... J'ai donné rendez-vous à toute ta petite tribu..."

Je marque une pause et croise son regard, le temps de quelques secondes, histoire de voir comment il prend la chose... Mon coeur bat à tout rompre et j'appréhende une dispute qui peut éclater alors que je veux à tout prix éviter une nouvelle prise de tête. Je ne dis rien puis je finis par continuer.

"Ils sont tous venus... Tim, Stéphanie, Cassandra, Barbara et même Jason... Ils sont tous venus m'écouter parce qu'ils ont tous envie de t'aider...."

Je déglutis et serre un peu plus ses mains dans les miennes.

"On va tous t'aider B.... Tous... Moi, eux et même Jason..."

Doucement, je porte ses mains au niveau de mon visage et je mêle ses doigts aux miens.

"S'il te plaît, ne repousse pas notre aide... Ils t'aiment... Je t'aime...."
© nightgaunt


Là où tout a commencé. Là où tout commence. [Cat] Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 28 Aoû 2019 - 10:49
Le Batman est tendu.
Beaucoup.
Et ça se sent. Son corps est crispé. Sa posture est figée. Ses muscles sont en mouvement.
Il attend. Il s’inquiète.
Il déteste ça.


« Hrm. »

Il grogne, bien sûr.
Parce qu’il attend. Parce qu’il s’inquiète.
Parce qu’il voit.
Il voit Selina hésiter, s’interroger ; chercher ses mots. Presque timide.
C’est anormal. Cela intensifie son inquiétude.
Surtout quand elle avance ses mains vers son masque – et l’enlève, sans demander son avis.


« J… »

Il ouvre la bouche ; mais ne dit rien, finalement.
Il la laisse faire.
Il la laisse enlever son masque. Révéler son visage marqué et fatigué.
Vieux.
Déjà, vieux.


« Hem. »

Il prend une grande inspiration ; il n’aime pas ça.
Il n’aime pas être démasqué, en ville – mais il l’a laissé faire. Pour elle.
Bien qu’un petit drone s’échappe de son costume, et file autour d’eux ; pour surveiller. Au cas où.

Bruce ne fait rien d’autre, cependant ; il s’est laissé faire.
Et il l’écoute.
Alors qu’elle cherche ses mots. Alors qu’elle hésite.
Alors qu’elle se lance.

Selina parle ; et il comprend.
Il l’entend. Il l’écoute. Il la suit.
Il comprend.
Ce qu’elle dit. Ce qu’elle veut dire.
Ce qu’elle a fait.
Ce qu’elle veut faire ; et pourquoi.

Bruce reste silencieux durant tous ses mots. Il ne dit rien. Il la laisse parler.
Il la laisse finir, aussi ; mais demeure mutique.
Calme. Figé.
Immobile, même si elle s’empare de ses mains gantés et les pose sur son visage, à elle ; il se laisse faire. Encore.

Mais Bruce ne dit rien ; longtemps.
Il reste muet pendant un long moment – car il pense. Il réfléchit. Il raisonne.
Il comprend.


« Humf. »

Il soupire, finalement.

« Cat. »

Puis parle.

« Je… »

D’une voix lente. D’une voix douce.
D’une voix faible.


« Je savais. Que vous vous étiez réunis. »

Même si la Batfamily n’aime pas cela, il les surveille ; les protège.
Tout plutôt que de laisser l’un d’entre eux subir le même sort que Jason, jadis.


« J… j’aurais pu. Ecouter. J’aurais pu. Espionner.
Hacker la Tour de l’Horloge. J’aurais pu.
Mais… »


Il baisse légèrement les yeux.

« Je ne l’ai pas fait. »

Nouvelle inspiration ; les yeux encore baissés.
Les yeux émus, surtout.


« Je… je ne veux pas ça. »

Sa voix s’affaiblit, encore ; mais elle n’a rien de sèche ou de dure.

« Je… ne veux pas. Que vous m’aidiez. Que vous m’assistiez.
Je ne veux pas.
Je veux vous aider. Je veux vous assister. Je veux vous sauver.
Je vous vous… protéger. »


Ses doigts bougent, enfin ; ils caressent.
Ils caressent tendrement le visage de Selina.


« Mais. »

Nouveau soupir.
Désespéré.


« Je ne peux plus. »

Et il relève lentement des yeux rouges.

« Je… ne sais pas quoi dire.
Je ne veux pas. Mais… je n’ai plus la possibilité de refuser.
Je dois accepter. »


Bruce soupire ; et ferme les yeux.
Il se relâche.


« Merci. »

Il la lâche ; ses bras retombent.
Il soupire.
Il se relâche.
Il se détend. Car il accepte.


« Merci… de me sauver. »

Il accepte leur aide. Il accepte ce qu’elle fait.
Il accepte sa défaite.


« De moi-même. »

Et reconnaît qu’il a besoin d’eux.
Enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/09/2017
Messages : 321
DC : Shiera Sanders/Hawkgirl & Barbara Gordon/Oracle
Situation : Désespérée
Localisations : Gotham

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 28 Aoû 2019 - 11:28
Là où tout a commencé
feat. The Bat.

Le plus dur, c'est de se lancer, d'expliquer le pourquoi de cette convocation, ici, sur ce toit qui représente tellement pour nous, pour notre histoire. Alors que je lui dis tout, que je lui raconte ce que j'ai organisé dans son dos, je scrute la moindre de ses réactions. Le justicier, grogne, démontre une certaine impatience mais qu'importe. Je n'y prête pas attention, je veux tout dire avant qu'il ne prenne la parole à son tour. Je veux tout lui dire sans lui laisser le temps de répondre... Sa réponse, je l'appréhende et chaque seconde qui passe et nous rapproche d'une confrontation, ne fait qu'accentuer mon appréhension. Moi qui garde toujours, la plupart du temps au moins, la tête froide, dés que cela touche à lui ou à nous, je suis incapable de reprendre le contrôle de mes émotions.

Je marque une pause, ses mains dans les miennes et je jette un rapide coup d'oeil vers le drone qui s'échappe pour surveiller les environs. Ce dernier disparaît rapidement et je continue de parler. Bruce est silencieux et je ne sais pas comment je dois le prendre... Même si je le connais très bien depuis tout ce temps, il y a quelques fois, je ne suis pas capable de déchiffrer son comportement. Est-ce qu'il va partir ? Peut-être mais je veux absolument éviter ça... Pas de prise de tête, pas de dispute, juste une discussion entre adultes sur une toit de Gotham...

Une fois terminé, je lève les yeux vers le visage de Bruce. La lumière de la lune vient se refléter sur son visage et fait ressortir ses traits vieillissants, tirés et fatigués... Mes yeux plongés dans les siens, j'attend... Je ne le brusque pas, je le laisse prendre son temps... Je le connais et je sais qu'il finira par parler une fois qu'il l'aura décidé. Les secondes passent et même si j'ai envie qu'il parle, qu'il me dise à quoi je dois m'en tenir, même si je suis impatiente, je ne montre rien. Je garde ses mains dans les miennes et je ne le quitte pas des yeux, l'air tout de même inquiet.

Alors qu'il prend la parole, je fronce les sourcils et un sourire en coin se dessine sur mon visage lorsqu'il avoue avoir eu envie de nous surveiller et qu'il se doutait de cette petite réunion cachée... Mais tout comme lui un peu plus tôt, je ne dis rien, je le laisse parler puisque c'est à son tour de le faire. Seulement voilà, plus il parle plus le sourire disparaît sur mon visage et plus l'inquiétude se lit sur mon visage... Il ne veut pas... Il ne veut pas de notre aide, il ne veut pas nous laisser l'aider.... J'ai envie d'exploser de colère mais je ne fais rien.... Il soupire, ses yeux se baissent et alors que j'ai envie de lui dire qu'il n'a pas le choix, qu'il ne l'a plus, Bruce prononce un "mais".... Je me mord les lèvres, je sens mon coeur se serrer et il finit par relever ses yeux vers moi. Quand je vois la peine dans ses yeux, je dois me retenir de ne pas le prendre dans mes bras pour lui dire que tout va bien se passer.

Bruce lâche mes mains et finit par avouer que même si il n'en a pas envie, il n'a plus le choix et se doit d'accepter notre aide à tous. Je ne peux pas m'empêcher de pousser un soupir de soulagement. Je le laisse finir de parler et une fois chose faite, je m'approche de lui et pose ma main sur son menton pour l'obliger à me regarder.

"S'il te plaît, ne le vois pas comme une défaite... c'est la suite logique des choses... Tu nous as tellement donné... à nous de te rendre tout ça...."

Je me mord les lèvres... Le voir comme ça n'a jamais été quelque chose que j'apprécie mais bon sang, je suis tellement soulagée qu'il ait accepté et qu'il se soit enfin rendu à l'évidence qu'il ne peut plus tout faire seul... Sans un mot, je m'approche un peu plus de lui et je me hisse sur la pointe des pieds pour aller passer mes bras autour de son cou. J'enfouis mon visage et c'est émue, presque au bord des larmes que je rajoute quelques mots.

"Merci d'avoir accepté..."

Je me serre un peu plus contre lui, je ne veux pas qu'il s'en aille... Je respire son parfum, son odeur, je suis bien...

"Je t'ai fais une promesse.... je serai toujours là pour toi... Je serai toujours là pour toi Bruce et Cat' sera toujours là pour Bat'..."

© nightgaunt


Là où tout a commencé. Là où tout commence. [Cat] Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 28 Aoû 2019 - 14:40
Bruce soupire ; il baisse les bras.
Il cède.
Il lui cède. A elle.
Il leur cède, aussi. A eux.
Et ça fait mal.


« Hem. »

Il prend une grande inspiration, quand elle se colle à lui et touche son visage ; quand elle manipule son crâne, pour être en face de ses yeux.
Elle y arrive – il se laisse faire.
Mais ses paupières demeurent closes.

Il est vaincu.
Ils l’ont vaincu.


« Selina. »

Sa voix est lente. Sa voix est faible.
Ses bras battent le long de son corps ; il ne les contrôle plus.
Il est mal.
Il sait qu’elle a raison. Il sait qu’ils ont raison. Il sait qu’ils agissent au mieux, et il en est sincèrement touché ; mais ça fait mal.


« Je… je ne… je ne sais pas… »

Elle est collée à lui ; entièrement.
Elle hume son odeur. Elle se plonge en lui. Elle se projette sur lui.
Il adore ça, oui.
Mais là… là, il est brisé. Là, il est vaincu.
Et il a du mal à remonter.


« Je ne sais pas… si… »

Il rouvre les yeux. Il bouge.
Elle est là.
Elle est contre lui ; il bouge les mains. Il les pose sur elle. Il caresse ses épaules.


« Si je pourrais tenir. »

Sa voix se brise.

« Si je pourrais… accepter. »

De les laisser l’aider ; de les laisser faire.
D’être dépendant. D’eux.


« Je… veux tellement… vous protéger… »

Bruce Wayne a été le premier, de leur époque ; le fondateur.
Le professeur. Le mentor.
Le meneur.
Il ne peut plus, maintenant. Plus autant, du moins.
Ça le ronge. Il ne l’accepte pas.
Et s’il convient qu’il ne peut plus agir ainsi – il sait, au fond. Il sait que ses proches peuvent prendre le relai ; il sait qu’ils sont assez bons pour cela.
Mais il sait aussi que son ego n’arrivera pas à l’accepter.


« Selina. »

Sa voix est faible.
Ses mains sont sur ses épaules ; il la pousse.
Il la force à reculer.
Doucement. Tendrement. Mais efficacement.


« Selina. »

Il la voit ; il la regarde.
Il sourit.
Faiblement. Difficilement.
Mais il sourit.


« Je… j’ai besoin d’aide. J’ai besoin… »

Il baisse les yeux ; sur son torse.
Sur son symbole.
Un lourd soupir s’échappe de sa gorge.
Presque un sanglot.


« Aide-moi. Aidez-moi.
A… ne pas mourir. A ne pas mourir pour ma mission. »


Ce qu’il dit est terrible ; car il est sincère.
Bruce sait.
S’ils ne l’arrêtent pas. Si elle ne l’arrête pas.
Il le fera.
Il mourra pour sa mission. Il n’arrivera pas à s’en empêcher.
Ils doivent l’arrêter. Elle doit l’arrêter.
Il le demande.
Même s’il sait ce que ça implique – même s’il a conscience du poids énorme qu’il leur fait malheureusement subir…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/09/2017
Messages : 321
DC : Shiera Sanders/Hawkgirl & Barbara Gordon/Oracle
Situation : Désespérée
Localisations : Gotham

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 28 Aoû 2019 - 19:06
Là où tout a commencé
feat. The Bat.

En le faisant venir ici, je savais que les choses n'allaient pas être simples... En réalité, elles ne le sont jamais entre nous même quand on fait en sorte qu'elles le soient... Il est là, juste devant moi et pourtant, j'ai l'impression qu'il s'éloigne de moi à chaque seconde qui passe... Je baisse les yeux et je les ferme quelques secondes alors qu'il prononce mon prénom... et j'ai finis par comprendre que l'entendre, ce n'est jamais une bonne chose... Je m'écarte légèrement, desserrant lentement mon étreinte et je finis par lever les yeux vers lui. Cette fois, c'est à mon tour d'avoir peur, à mon tour de ne pas me sentir bien parce qu'au fond de moi, je sais que la suite risque de ne pas forcément me plaire. Je sais que je devrais m'écarter et le laisser mais je m'y refuse. Je ne peux pas le laisser, je ne veux plus lui tourner le dos et le laisser tomber...

Ses yeux finissent par s'ouvrir et se posent sur mon visage. Il vient doucement poser ses mains sur mes épaules pour les caresser lentement. Je me mord les lèvres, la gorge nouée... Il a peur... peur de na pas pouvoir tenir, de ne pas pouvoir continuer à accepter notre aide... Je sais que c'est compliqué pour lui et qu'il a toujours eu cette envie de vouloir aider tout le monde mais je n'arrive pas à comprendre pourquoi il refuse mon aide, notre aide... Lorsqu'il me dit, m'avoue dans un murmure qu'il veut tellement nous protéger, je sens mon coeur se serrer. Pourquoi les choses n'ont-elles jamais été simples entre nous... pourquoi avoir l'impression de toujours courir après quelque chose qui nous est interdit...

A mon tour de baisser les yeux alors qu'il prononce mon prénom, encore et encore. Je sens ses mains me pousser, doucement, m'éloigner de lui, encore... Il me sourit mais la peur, l'angoisse même, vient me saisir la gorge. J'ai peur de ce qu'il va me dire, de ce qu'il veut faire et je sais que si il me demande de le laisser continuer, de ne pas aider, j'en serai incapable. C'est ça l'amour ? Avoir l'impression qu'on vous arrache un morceau de coeur à chaque fois qu'on a peur pour la personne qu'on aime ? Si c'est ça, alors je suis prête à tout encaisser si ça me permet de rester près de lui pour pouvoir lui prouver à quel point je tiens à lui...

Bruce finit par reprendre la parole alors que moi, je suis encore muette face à ses aveux. Mais cette fois, c'est différent, cette fois je crois apercevoir de la peur dans son regard... et je n'aime pas ça... Mes poings se serrent alors qu'il me demande de l'aider... de l'aider à ne pas mourir... cette fois, mes efforts pour retenir mes larmes sont vains et ces dernières se mettent à couler sans que je puisse les stopper. Il pose son regard sur son symbole... ce symbole qui représente tellement pour la ville et pour lui... Ce symbole qui va finir par le tuer si ça continue... et je m'y refuse... Je refuse de rester sans rien faire alors que lui, il se jette dans la gueule du loup.

Je fais un pas vers lui, un pas qui réduit de nouveau cette distance entre nous. Les poings toujours serrés, la gorge nouée, j'essuie rapidement d'un revers de la main les quelques larmes qui coulent sur mes joues.

"Je ferai tout ce que je peux pour t'empêcher d'y aller... pour que tu restes ici, avec moi..."

J'avance encore un peu vers lui et mon regard se fixe dans le sien.

"Je refuse qu'il t'arrive quoi que ce soit... et si pour ça je dois faire tout et n'importe quoi, alors je le ferai..."

J'étouffe un nouveau sanglot avant de rajouter quelques mots.

"Tu ne vas pas mourir pour ta mission compris ? Tu ne vas pas mourir parce que si je dois t'attacher, je t'attacherai pour t'obliger à rester avec moi... à rester vivant..."

© nightgaunt


Là où tout a commencé. Là où tout commence. [Cat] Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 29 Aoû 2019 - 9:42
L’émotion est terrible.
Au-delà des mots.
Au-delà de ce que Bruce pourrait dire, ou même faire ; il est démuni. Il est vaincu.

Il est stoppé.
Dans sa folle course mortelle. Il est stoppé, dans sa folie suicidaire.
Il est stoppé ; par elle.
Selina. Cat. Catwoman.
Sa… compagne. Son amour.
Qui réussit l’impossible.


« Je… »

Qui parvient à le soumettre ; à soumettre le Batman.
A sa volonté. A ses ordres.
A ses décisions.


« D’accord. »

Bruce cède. Bruce cesse de lutter.
Bruce accepte.


« D’accord. »

Elle s’avance vers lui ; il fait de même.
Bruce ouvre ses bras, puis la prend contre lui. Glisse la jeune femme contre son torse. Pose sa tête contre son armure, son cœur.
Il sourit, las. Il est fatigué. Il est épuisé.
Mais…


« Je… vais vivre. »

Mais il accepte.
Les demandes de Selina. Ses suppliques. Ses exigences.
Son souhait ; de vivre avec lui.
De vieillir avec lui.


« Nous… »

Il cède. Il accepte.
Il ne se battra plus ; contre elle. Contre eux.
Il n’en a plus la force.


« Ensemble. »

Bruce la colle à lui ; ferme les yeux.
Il a peur. Il est terrorisé.
Il ne supporte pas de vieillir. Il ne supporte pas de faiblir.
Il ne supporte pas ; mais il n’a pas le choix.

Il vieillit – mais le Batman ne peut pas, lui.
Mais Bruce Wayne vieillit.
La situation est claire, alors ; il doit ralentir. Il doit s’apaiser. Il doit déléguer. Il doit accepter de l’aide.
Il doit préparer. Il doit se préparer.
A la succession.
A la retraite, aussi ; qui ne sera pas solitaire – qui sera avec elle.

Catwoman. Cat.
Selina.
Sa compagne.
La… femme de sa vie.
Qu’il entend faire durer, finalement, plus que prévu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/09/2017
Messages : 321
DC : Shiera Sanders/Hawkgirl & Barbara Gordon/Oracle
Situation : Désespérée
Localisations : Gotham

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 29 Aoû 2019 - 14:21
Là où tout a commencé
feat. The Bat.

Je lève vers lui un regard plein de larmes. Il est hors de question que je le laisse faire, que je le laisse partir tout droit au suicide sans rien faire. On a perdu tellement de temps tout les deux, ensemble, que je refuse d'en perde encore... Hors de question qu'il meurt pour une mission... Hors de question qu'il meurt parce que si il le fait, je suis capable de mourir pour ne pas l'avoir loin de moi. Les années ont passé, le temps avance et nos petits jeux de cache cache sont maintenant loin. On a plus le temps pour ce genre de chose... tout les diamants du monde ne me retireront pas cette envie que j'ai de passer du temps avec lui. Je suis là, immobile, des larmes qui coulent sur mes joues, à le regarder, à espérer qu'il accepte que je fasse tout pour l'empêcher de partir. J'ai envie de lui hurler dessus pour ne pas qu'il parte mais les mots restent coincés dans ma gorge... et je ne veux pas qu'on perde encore du temps en se disputant... Je fais un nouveau pas pour lui et je baisse les yeux... La lumière de la lune disparaît, cachée par un nuage... nos ombres s'effacent et à part quelques sirènes et bruits, rien d'autre ne vient troubler ce moment hors du temps.

Il prononce un mot... un mot qui me faire redresser le visage et plonger mes yeux dans les siens. J'essuie les larmes qui coulent silencieusement sur mes joues et je le laisse faire un pas vers moi. Bruce ouvre ses bras et je ne me fais pas prier pour m'y précipiter. Il me serre contre lui, je ferme les yeux alors que ma tête vient se poser contre son armure, à l'endroit même où son coeur bat. Je me blottis tout contre lui, les mains posées sur son armure... Sa voix résonne une nouvelle fois, je l'écoute avec soin. Il accepte de rester, de ne pas partir pour cette mission suicide... Il accepte de rester avec moi, il accepte qu'on reste ensemble... Bruce me presse un peu plus contre lui, je prend une profonde inspiration pour calmer les derniers sanglots qui nouent ma gorge. Je sais qu'il a peur, je le sens, je le connais si bien... Tout ça, ce nouveau chapitre qui s'ouvre pour lui, pour nous, tout est étranger... Mais je sais que tout les deux, ensemble, on va affronter tout ce qui se présentera face à nous.

Le silence s'installe une nouvelle fois, alors que nous sommes là, dans les bras l'un de l'autre, sur ce toit qui a vu le début de notre histoire. Il accepte de rester près de moi... Il a compris qu'il n'avait plus le choix... et quel soulagement... Toujours blottie dans ses bras, je lui murmure quelques mots.

"Je vais tout faire pour rendre ta vie plus belle... plus douce... je te le promet..."

Je le serre un peu plus contre moi et je finis par lever les yeux vers les siens. Un sourire en coin, certes timide, se dessine sur mes lèvres et du bout des doigts, je caresse sa joue.

"Je vous aime tellement Mr Wayne... Et je ne veux plus qu'on perde de temps tout les deux... On en a déjà trop perdu..."

Je me hisse sur la pointe des pieds et dépose un baiser sur le coin de ses lèvres.

"Ne me laisse plus... parce que si tu me laisses, j'en mourrai..."

© nightgaunt


Là où tout a commencé. Là où tout commence. [Cat] Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 29 Aoû 2019 - 14:54
Bruce sourit.
Vraiment.

Oh, c’est un sourire fatigué, bien sûr. Un sourire las. Un sourire blessé.
Mais ça reste un sourire.
Un sourire de survivant. Celui de quelqu’un qui survit ; qui prend acte des événements, qui les subit. Qui va de l’avant. Qui se relève. Qui accepte la main tendue.
Qui se soigne, quand il va mal.
Qui demande de l’aide, quand il en a besoin.


« Je… »

Bruce sourit ; puis ferme les yeux.
Quand elle parle.
Quand sa voix douce et tendre vient à ses oreilles.


« Mmh. »

Il soupire. Il frissonne.
Il est bien.
Même s’il est rongé par la peur. Même s’il ne sait pas comment faire. Même s’il appréhende tout cela. Même s’il est hanté par des peurs profondes.
Il est bien. Là.
Avec elle.


« Selina. »

Il rouvre les yeux ; il sourit.
Elle parle. Elle se colle. Elle l’embrasse.
Il est bien.
Terrorisé, encore. Perdu dans un chemin sombre ; mais pas seul.
Plus seul.


« Je… ne te laisserais pas. »

Il soupire ; il se penche.
Il l’embrasse.
Il sait, alors.

Il sait qu’il va tenir sa promesse. Il sait qu’il va le faire.
Il va organiser sa retraite.
Il va instituer sa succession. Il va prendre du recul. Il va faire confiance. Il va laisser faire.
Parce qu’il leur fait confiance.
Parce qu’il le faut.
Pour elle.


« Plus. »

Il recule, ouvre les yeux ; ils sont rouges.
Emus.


« Jamais. »

Il soupire ; c’est difficile. Ça le sera encore.
Mais il le fera.
Et il commence même maintenant, en appuyant sur un bouton discret, qui active les communications haut-parleur.


« Duke ? »

« Boss ? »

La voix claire et joyeuse de Duke Thomas, alias le Signal, se fait entendre.


« Peux-tu… prendre le relais ? En ville ? Ce soir ? »

« Mais carrément, boss ! Je m’en occupe ! Je file ! »

Son enthousiasme est sincère ; Bruce acquiesce, puis coupe.
Et baisse les yeux sur Selina.
Il soupire, encore.


« Bon. »

Une grimace gênée glisse sur son visage.

« Je… n’ai plus rien de prévu, là. »

Et ça le trouble. Et ça va le ronger.
Mais il va quand même le faire. Il le doit.
Il le lui doit.


« Et si… et si on rentrait ? »

Il sourit. Plus.

« Juste… nous. »

Juste eux. Juste comme ça.
Aussi fou que ça paraisse ; même si ça ne devrait pas paraître fou.
Même si… il ne veut plus que ça paraisse fou.
Car il veut ça. Il veut ça, entre eux. Avec elle.
Ce soir.
En cette soirée qui s’achève, pour leur ronde, et qui commence, pour ce plaisir et cette détente qui ne seront qu’à eux ; pour ce soir. Pour tous les autres soirs.
Pour toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Là où tout a commencé. Là où tout commence. [Cat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» quelques sites, un peu de tout, à trier
» ... tout augmente !!!
» [AIDE] Mon HD redémarre tout seul !
» Premier test de mon tout nouveau Nikon D300s
» [AIDE] Portable ne s'allume plus du tout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-