Retrouvailles impromptues sous les flots [Tempest]

Inscription : 31/07/2019
Messages : 21
Localisations : Atlantis
MessagePosté le: Ven 30 Aoû 2019 - 11:08
Pendant des mois, Tulas était restée vivre sur Terre. Elle avait découvert avec surprise qu'elle ne suffoquait plus malgré le long temps qu'elle passait à la surface. Comme si durant son coma, son corps avait muté pour pouvoir survivre uniquement grâce à l'oxygène. Tula avait bien mis plusieurs jours pour réaliser cela, et en avait d'abord été choquée. C'était comme si on lui avait arraché une part de son identité Atlante... Mais les Atlantes l'avaient abandonnée. Alors même si cette nouvelle faculté l'avait dérangée au début, elle avait fini par s'y accommoder tant bien que mal.
Même si ces racines atlantes la démangent toujours.

-Qu'est-ce que je suis venue faire ici, pfff...

Après de longues hésitations, Tula s'était jetée à l'eau... Dans tous les sens du terme. Elle avait envie de revoir Atlantis malgré la rancœur qu'elle éprouvait à l'égard de son roi et de son meilleur ami. Elle n'aurait pas dû venir car l'Eglise ne pourrait rien faire si elle avait des problèmes. Mais elle ressentait le besoin de revoir les lieux où elle avait grandit. Les endroits qu'elle avait connu il y a longtemps. Alors elle avait fini par retourner errer aux alentours d'Atlantis. Mais en prenant garde à ne pas se laisser voir. Enfin elle se retrouva face à la mythique cité sous-marine.

Retrouvailles impromptues sous les flots [Tempest] Atlantis_Aquaman_vol_8_26

-Ça n'a pas changé depuis tout ce temps.

Tula était à la fois triste et heureuse de revoir Atlantis. Elle savait que les Atlantes avaient bien souffert pendant l'invasion menée par Darkseid qui ne les avait pas épargnés. Les souffrances endurées étaient encore visibles et perceptibles et elle s'inquiéta pour le devenir de son peuple. Ou de son ancien peuple. Elle ne savait plus trop. Ne voulant pas partir, elle s'approcha encore plus. Prenant ainsi le risque d'être vue par des personnes qu'elle ne souhaitait pas forcément revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 22/08/2017
Messages : 308
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Kalel.
Localisations : Atlantis, mais pas uniquement.
Retrouvailles impromptues sous les flots [Tempest] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 30 Aoû 2019 - 13:19
Atlantis a souffert.
Mais Atlantis perdure ; Atlantis vit encore.
Atlantis tente même de se reconstruire, d’aller de l’avant pour retrouver sa grandeur. Bénéficier à nouveau de sa gloire, de sa puissance. Et de sa sécurité.

Le chemin est encore long, bien sûr.
Poséidonis, la capitale, a été atomisée par Darkseid quand le tyran d’Apokolips a voulu dominer l’Univers, et mater la rébellion des Héros de la Terre. Le choc a été terrible.
La ville a été détruite. Des centaines de milliers de vies ont été perdues.
Un âge sombre s’est ouvert pour le Royaume d’Atlantis – avec le Roi Aquaman disparu, un Pouvoir absent, et des clans qui se sont constitués. Qui se sont affrontés, déchirés, et ont poursuivi l’affaiblissement de l’empire sous-marin.

Mais les choses changent ; les choses évoluent.
Atlantis se reconstruit.
Lentement. Mais sûrement. Et se développe à nouveau, encore.

Poséidonis a été reconstruite ; les clans ont été pacifiés. Intégrés au Pouvoir.
A la monarchie, qui a été ré-instituée.
Non pas sous la coupe d’Arthur Curry, qui demeure absent et disparu. Mais sous la férule de Mera, son épouse – la Reine. Qui fut un temps critiquée pour son origine à Xebel, mais qui prouve par son talent, sa force et sa fidélité à Atlantis qu’elle peut régner comme il le faut ; comme elle le doit.

Atlantis renait, donc. Grâce à Mera.
Grâce à son bras droit, aussi.

Le Prince des Idyllists. Le premier Magicien du Royaume. L’élève d’Atlan. Le Titan. L’ancien régent. L’ancien Aqualad.

Retrouvailles impromptues sous les flots [Tempest] Tempestswimwp
Tempest.
Qui préfère qu’on l’appelle Garth ; mais qui a conscience de son influence, de son importance pour Poséidonis. Et organise ainsi la vie royale, en essayant de ménager les influences et les tensions.

C’est difficile. C’est frustrant, notamment pour un homme d’action.
Alors, parfois… il fuit.

Alors, parfois, il échappe quelques heures aux responsabilités – afin de nager. Afin de glisser entre les flots. Afin de plonger dans les profondeurs.
Afin de profiter, tout simplement. Pour être lui-même. Pour être seul.
Pour être libre.

Tempest vit, en fait, un de ces moments.


« Mmh ? »

Mais le Magicien est troublé, en nageant en bordure des limites de la cité ; il y a quelque chose. Il sent quelque chose.
Il sent… quelqu’un.
Ses capacités magiques vont et viennent, elles demeurent puissantes mais sont aléatoires ; il peut sentir des éléments, mais ne peut pas toujours définir quoi. Il s’agit de l’un de ces moments.

Garth sent quelque chose ; quelqu’un.
Qui résonne. En lui.
Qui semble faire écho. Qui le trouble. Qui l’alerte.
Qui le pousse à agir.

Il nage, alors. Il file dans les eaux. Il se dépêche.
Il coule au cœur de l’océan… vers l’endroit où il sent quelque chose ; quelqu’un.
Il ne sait pas quoi. Il ne sait pas pourquoi.
Mais… il y va. Il s’y dirige. Il y est, presque – quel que soit ce qu’il y découvrira !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 31/07/2019
Messages : 21
Localisations : Atlantis
MessagePosté le: Ven 30 Aoû 2019 - 15:11
Toujours loin, Tula contemple la cité d'Atlantis qui se relève durement mais vaillamment des coups qu'elle avait reçu. Elle pouvait distinguer au loin les silhouettes des Atlantes au milieu des ruines et des bâtiments en reconstruction. Trop peu. Elle avait cru à un moment que la cité n'avait pas changée, mais maintenant qu'elle était plus proche, elle voyait bien que les choses étaient différentes. Il y avait des ruines partout et la salle du trône avait disparue. Les Atlantes avaient soufferts.

-L’Église pourrait les aider.


Elle passa sa main sur un poisson passant prêt d'elle qui la regarda l'air à la fois curieux et effrayé avant de s'éloigner brusquement d'elle. Puis, Tula se souvint que les Atlantes étaient un peuple fier qui avaient toujours réussi à s'en sortir seul. Malgré les crises et les guerres. Ils refuseraient l'aide venue de la Surface et n'en n'avait pas besoin de toute façon. Et une partie d'elle-même préférait que cela reste ainsi. La partie qui n'arrivait pas à se détacher des Atlantes, car ils ne méritaient pas de souffrir à cause de la trahison d'Aquaman et d'Aqualad. Voyant deux Atlantes arriver au loin, elle se dissimula.

-Notre reine Mera est courageuse. Elle réussi à faire renaître notre belle Atlantis.

-Notre roi serait sans doute fier d'elle.

-Bien entendu. Grâce à elle et Tempest, tout redeviendra normal.


Tula écouta les paroles et les enregistra. Sa reine était encore en vie et cela la rendait joyeuse. Pourtant, elle non plus n'avait pas fait grand chose pour la sauver et n'était pas venu la chercher. Chassant ses idées noires de sa tête, Tula laissa ses deux compatriotes s'éloigner sans qu'aucun d'eux ne l'ai vu. Une fois qu'ils se furent éloignés, elle reprit sa route avant d'apercevoir quelque chose. Ou plutôt quelqu'un. Un être qu'elle n'avait pas vu depuis longtemps et qui avait bien changé.

"Garth !"


Elle le voit et soudain la vague d'amertume et de colère qui l'avait assaillie lorsqu'elle avait finalement accepté de croire aux paroles de la Mothe Blood l'envahi. Par réflexe, elle chercha sa lance ou une arme quelconque pour se défendre contre lui. Mais elle se rappela vite qu'elle n'en n'avait pas. Elle n'avait pas ressenti le besoin d'en emmener une et le regrettait à présent. Alors, elle chercha plutôt à s'éloigner de l'endroit où elle se trouvait. A filer avant que cet ancien ami qu'elle n'avait pas envie de revoir ne la rejoigne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 22/08/2017
Messages : 308
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Kalel.
Localisations : Atlantis, mais pas uniquement.
Retrouvailles impromptues sous les flots [Tempest] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 30 Aoû 2019 - 15:33
Tempest ne bouge pas ; pendant un long moment.
Pendant ce qui semble être une éternité.


« … »

Il ouvre la bouche, mais rien ne sort.

« Guh. »

Jusqu’à ce qu’un hoquet de surprise, de choc s’échappe de ses lèvres.

« Ha… ha… »

Avant que sa respiration devienne douloureuse ; avant qu’il ait l’impression que son cœur va sortir de sa poitrine.
Car il la voit. Elle.
L’objet de sa venue ici. Le cœur de ses sensations. La raison de sa présence en ces lieux.
Elle.
Celle qui veut s’enfuir. Celle qui veut s’échapper. Celle qui file.
Elle.
Celle qui s’est cachée des deux Atlantes qu’il a croisés en arrivant. Celle qu’il ne peut lâcher du regard.
Elle.
Garth la reconnaît ; mais…


« Im… impossible. »

… ça n’a pas de sens. Ça n’a aucun sens.
C’est fou. C’est fou, dément.
Ça n’existe pas. Ça ne peut pas exister. Ça ne doit pas exister.
Et pourtant.


« N… non. »

Et pourtant, il la voit. Et pourtant, elle est là.
Elle. Tula.
Tula Marius. Demi-sœur d’Orm Marius.
Atlante. Royale. Héroïne.
Aquagirl.
Son Aquagirl.
Son… amour.


« M… mais… »

Tempest tremble ; il est perdu. Il est choqué.
Mais elle… elle s’enfuit. Elle s’échappe.
Et elle va bientôt complètement lui échapper. Ce qui est inacceptable.


« H… hey… »

L’Atlante tremble. Il bouge. Il se reprend.
Il essaye.


« HEY ! »

Il réussit.

« HEY ! ATTENDS ! »

Il se lance.
Garth nage. Garth se projette.
Garth va aussi vite qu’il le peut – et utilise même ses pouvoirs pour manipuler l’eau ; afin d’accélérer sa vitesse. Mais aussi pour rendre l’élément liquide plus dense, autour de Tula. Pour la ralentir. Pour qu’il la rejoigne.


« TULA !!! »

Son hurlement est terrible ; déchirant.
Son cœur se brise.
Car c’est elle. Même si ça n’a pas de sens. Même si ça n’est pas possible.
Il le sait. C’est elle.
Tua. Aquagirl. Aquachick.


« ARRÊTE, JE T’EN PRIE ! »

Tempest se fige, et active encore ses pouvoirs : il bloque l’eau, autour d’elle. Il fait de l’océan une prison, pour elle ; pour qu’elle arrête. Pour qu’elle s’arrête.
Pour qu’elle se retourne.


« T… Tula…? »

Pour qu’elle le voit, lui qui est à moins de cinq mètres ; le visage brisé, troublé. Rongé.

« C’est… c’est bien toi… ? »

Il le sait ; il le sent.
Mais il n’ose le croire, même s’il veut y croire.
Il l’espère. Il le veut.
Et il le craint, aussi…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 31/07/2019
Messages : 21
Localisations : Atlantis
MessagePosté le: Lun 2 Sep 2019 - 10:38
Tula n'a pas eut le temps de voir la réaction de surprise, ou plutôt d'effarement, de son ancien ami. Dés qu'elle l'avait reconnu, elle n'avait eut qu'une seule et unique idée, fuir le plus loin possible de lui. Elle ne voulait pas le voir lui. N'importe quel autre allié d'Aquaman, mais surtout pas son meilleur ami qui l'avait abandonné il y a des années. Mais il la poursuit, elle peut l'entendre l'appeler. Elle avait pu gagner du terrain pendant qu'il était hébété, mais maintenant il la rattrapait.

-Laisse-moi !

Elle essaie de nager plus vite, mais il continue à se rapprocher d'elle, il allait même plus vite à mesure que les secondes passaient... Et Tula se rendit compte qu'elle-même allait de plus en plus lentement. Ses bras s'alourdissaient, comme si elle nageait dans de purée. Et pourtant, l'océan ne s'était pas transformé en purée. Pourtant ses mouvements étaient au ralenti et elle commençait à s'épuiser alors qu'elle l'entend l'appeler une nouvelle fois. Cette fois le cris était plus fort. Plus déchirant aussi. Et Tula sent son cœur s'accélérer alors que des sentiments contradictoires l'envahissait.
Il l'avait trahie, elle le détestait. Pourtant ce cri l'attristait, et elle envie d'aller vers lui. Çà n'avait aucun sens. Ses alliés étaient les membres de l'Eglise de Sang à présent.

-Relâche-moi.

Elle n'essayait plus de se battre contre l'océan qui étaient désormais devenu sa prison. Elle ne savait pas comment, mais il semblerait que son ancien ami puisse désormais manipuler les l'eau, et il se sert de cette capacité contre elle à présent. Bravo. Beau moyen d'amorcer des retrouvailles, vraiment. Dépitée, Tula chercha une dernière fois à passer à travers sa prison aqueuse, mais rien à faire. L'océan était du côté de Garth aujourd'hui.

-Non, ce n'est pas Tula.

Elle se tourna vers Garth et son cœur manqua de se briser en voyant le visage de son ami. La voir lui avait véritablement fait un choc. Il avait dû la croire morte. Mais il l'avait abandonnée après qu'un criminel l'ai empoisonnée et plongée dans le coma, à quoi s'attendait-il. Peut-être cette expression était-elle feinte. Son visage se durcit et elle croisa les bras et parla d'un ton tranchant.

-La Tula que tu connaissais n'est plus. Depuis longtemps.

En quelque sorte. Elle avait été abandonnée pendant des années, et seule l'Eglise de Sang avait su la protéger et lui offrir un cadre de vie. Elle avait aussi brisé les quelques liens qui lui restaient avec son ancienne vie, et ça avait été douloureux. Ça l'était toujours d'ailleurs. Elle aurait presque espéré que se soit un mensonge. Mais ça ne pouvait pas en être un. S'ils avaient tenus à elle, ils ne l'auraient pas laissée seule dans le coma.

-Il n'y a plus d'Aquachick, elle est devenu quelqu'un d'autre.

Elle continuait d'enfoncer le clou en gardant une expression dure et sèche. Elle voulait faire souffrir Garth. Le rejeter pour lui faire payer. Si elle avait été totalement libre, elle aurait sans doute été plus violente, mais pour l'instant elle mettait toute sa rancœur dans ses mots. Puis, elle asséna une dernière parole tout en gardant toujours la même posture de rejet.

-Tu veux bien me relâcher, à présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 22/08/2017
Messages : 308
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Kalel.
Localisations : Atlantis, mais pas uniquement.
Retrouvailles impromptues sous les flots [Tempest] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 2 Sep 2019 - 13:18
Tula est là ; c’est elle.
Malgré ce qu’elle dit.

Garth le sait. Non.
Garth le sent, plutôt. Il le sent au plus profond de son cœur. Il en est persuadé dans les fondations de son âme, il le ressent dans la base de ses os ; c’est elle.
C’est Tula.
Même si elle dit le contraire. Même si elle le conteste. Même si elle le rejette.


« Ha. »

Tempest flotte, dans les eaux ; en face d’elle.
Il ne bouge pas. Il la regarde.
Il la fixe.
Ses yeux la détaillent, aussi. Son corps. Son allure. Sa façon d’être.
C’est elle.
Dans sa beauté – dans sa dureté, aussi ; c’est elle.
Elle a changé. Mais c’est elle.


« La… Tula que je connaissais n’existe pas, hé ? »

L’Atlante hoche lentement la tête ; il comprend.
Il n’accepte pas. Mais il comprend.


« Humf. »

Puis soupire, lentement.

« Et alors ? »

Et réplique avec sècheresse, en prononçant ces mots durs.

« L’Aqualad que tu as connu n’est plus, lui non plus. Il a disparu. Même le Tempest que j’ai été lors de mes débuts n’est plus. »

Un sourire dur, presque mauvais s’impose sur ses lèvres.

« Tu es Tula. Ne me mens pas.
Tu es revenue, j’ignore comment. Il t’est arrivé quelque chose, j’ignore quoi.
Mais je le découvrirais.
Car tu es Tula. Et tu ne te débarrasseras pas de moi. »


Il est sincère ; il ne la lâchera pas.
Malgré tous les mots durs ou violents qu’elle peut prononcer, malgré les piques qu’elle peut ou va lancer – il ne la lâchera pas. Il ne lâchera pas.
Elle est Tula.
Leur relation est compliquée. Son fantôme n’a cessé de le hanter ; mais elle est Tula.


« Et, pour te relâcher… »

Garth lève les mains, et l’eau autour de Tula se ramollit ; légèrement.
Elle peut plus bouger.
Mais elle ne peut pas encore s’enfuir.


« … seulement si tu promets de venir avec moi, et de tout me raconter. »

Il ne cèdera pas ; il ne lâchera pas.
Il ne la lâchera pas.
Qu’importe ce qu’elle dit – car, et c’est vrai, Garth a changé. Il l’a perdue ; il a perdu Tula. Il a été rejeté par Arthur. Il a été membre de bien des formules des Titans. Il a été enlevé et formé par Atlan. Il a trouvé Dolphin.
Il s’est marié. Il a eu un fils.
Il l’a perdu. Comme il a perdu Dolphin.
Il est mort, aussi.


« Je veux savoir, Tula. Je vais savoir. »

Tempest a changé ; il est un autre homme.
Il demeure un Héros. Il demeure attaché à la Justice et au Royaume.
Mais il a changé.
Il est bras droit de la Reine – il a été régent. Il est Prince des Idyllists.
Il a changé. Il s’est forgé.

Tula a changé ? Soit.
Lui aussi.
Elle pense pouvoir le rejeter et lui faire mal ? Qu’elle fasse mieux.
La Vie s’est déjà chargée de le briser… et il est encore là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 31/07/2019
Messages : 21
Localisations : Atlantis
MessagePosté le: Lun 2 Sep 2019 - 14:41
Si Tempest avait paru troublé, blessé par l'apparition de Tula et sa fuite, le ton change. Il se fait également dur et froid. Les deux amis se reconnaissaient chacun l'un l'autre, mais un mur de glace s'érigeait entre eux, à cause d'un mensonge. Un mensonge en lequel Tula croyait car c'était la seule explication qu'elle avait pour expliquer la solitude qui avait suivit son réveil. Si la dureté du ton de son ancien ami la trouble un peu, elle n'en montre rien. Pour elle, Garth se dévoile enfin. Il ne se cache plus derrière cette façade d'ancien ami surpris de voir quelqu'un qu'il n'avait pas vu depuis longtemps.

-L'Aqualad que je connaissais ? En effet, il n'est plus non plus. L'adolescent qui courait dans les jambes de son mentor a changé, je le vois.

Tempest ? Il s'appelait donc Tempest à présent ? Grand bien lui fasse. Ça ne changeait pas grand chose à ce qu'il avait avait auparavant. Elle planta ses yeux dans les siens en soutenant son regard dur et son sourire presque mauvais. Presque. Il était plus fort qu'elle, et avait l'avantage de maîtriser l'océan, mais elle ne se laisserait pas intimider. Elle ne le laisserait plus s'approcher comme il avait pu le faire autrefois. Elle ne croyait plus en ses paroles.

-Mais l'Aqualad que j'ai connu était-il réellement le vrai ? Ou juste un mensonge.


Oh, il avait peut-être été sincère au début. Mais quelque chose avait dû changer et l'Aqualad qu'il était à l'époque avait commencé à lui mentir. A simuler une amitié, un amour même. Il se demandait ce qui lui était arrivé ? Il plaisantait non ? S'il ne plaisantait pas, c'est qu'il était encore pire qu'elle se l'imaginait. C'est qu'il arrivait à nier ses actes passés et à se convaincre qu'il n'avait rien fait. Elle eut un rire ironique comme tout réponse.

-Es-tu encore en train de mentir ou aurais-tu effacer certains souvenirs de ta mémoire ? Tu sais très bien ce qu'il c'est passé Garth, tu étais là lorsque c'est arrivé. Lorsque tout s'est terminé.

Profitant qu'il l'ai libéré un peu, Tula se rapprocha un peu de son ami, abolissant un peu des quelques mètres qui les séparaient malgré toute la tension qui avait commencé à s'installer. Son regard se dit de plus en plus dur et acéré. Et sa voix plus venimeuse.

-Tu sais ce qu'il m'est arrivé, alors fait un petit effort.

Puis, elle s'éloigne à nouveau tout en continuant à le fixer.

-Et si je refuse de te suivre et de t'expliquer ? Si je décide de te laisser mariner en attendant que tu te souviennes... Ou que tu admettes ta faute ?

Il la laisserait mourir juste pour satisfaire sa curiosité ?
Après la trahison et l'abandon, le meurtre était une possibilité oui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 22/08/2017
Messages : 308
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Kalel.
Localisations : Atlantis, mais pas uniquement.
Retrouvailles impromptues sous les flots [Tempest] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 2 Sep 2019 - 15:11
Elle s’est avancée ; elle a parlé.
Tula a réagi.
Garth l’a laissé faire – il l’a laissé avancer, il l’a laissé parler. Pour voir. Pour découvrir. Pour en savoir plus.
Pour comprendre.
Jusqu’où elle irait.
Jusqu’où les dégâts avaient été causés chez celle qu’il a tant aimé.


« Tu te trouves dans les limites du Royaume d’Atlantis. »

Sa voix est froide, dure.
Sèche.
Comme le regard qu’il lui adresse, d’une brutalité à peine maîtrisée, derrière ses beaux yeux violets./i]

« Je suis conseiller de la Reine Mera. »

[i]Il regrette ces mots ; moins par leur sécheresse que par l’information qu’il révèle.
Il ne parle pas d’Arthur. C’est une erreur – un indice, pour Tula ; car elle va sûrement comprendre qu’Aquaman est absent, et c’est un élément qu’il voulait cacher.
Même si le monde entier en est informé ; mais c’était un test.
Pour voir ce qu’elle sait, et comment réagir en conséquence.


« J’ai… j’ai donc toute autorité pour t’appréhender, et t’enfermer dans nos cellules. »

Même si une ombre glisse dans ses yeux ; un doute. Une hésitation.
Une peur.
Il ne veut pas. Il ne veut pas faire ça.
Il ne veut pas de ça, entre eux.
Même s’il sent, hélas, que ce qu’il espère n’aura pas lieu dans les prochains temps.


« Alors parle. Alors dis-moi.
Comment es-tu revenue. Que t’est-il arrivé. Et… et pourquoi me voues-tu une haine aussi absolue. »


Tempest reste interdit, un instant ; il hésite.
Il a peur. Il doute.
C’est elle. C’est Tula.
Sa Tula.
Il… a rêvé de ce moment. Il a espéré ce moment. Il y a même goûté, quand son oncle s’est joué de lui et l’a ramenée ; mais il s’est fait une raison. Il s’était fait une raison.


« Tula. »

Elle est… elle était morte ; elle était morte et enterrée.
Il vivait avec. Cette information.
Mais sans elle.
Sauf que. Sauf qu’elle est là. Sauf qu’elle vit.
Sauf que c’est elle.
Il le sait. Il le sent.


« Je… je t’ai pleuré. »

Sa voix se brise. Sa main se lève.
Il tremble.


« Je… j’ai voulu… te sauver, mais… »

Garth ferme les yeux ; les images reviennent.
Sa mort. Son décès. Son sacrifice.
Chemo. La fin. La Crise.
L’abandon de l’innocence ; le début d’une nouvelle existence. Sans elle.
Différente.
Intrinsèquement moins bien, il l’a toujours su.


« Tula, je… »

L’Atlante rouvre les yeux ; quelques larmes s’en échappent.
Il tend sa main. Vers elle.


« Tu… m’as manqué. »

Une grimace triste glisse sur son visage.

« Aquachick. »

Une émotion absolue parcourt son corps, ses mots ; il est troublé.
C’est elle.
Il sait que c’est elle – même si ça n’a pas de sens. Il sait. C’est elle.

Tula.
Tula est revenue.
L’univers aurait-il enfin décidé de l’épargner ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 31/07/2019
Messages : 21
Localisations : Atlantis
MessagePosté le: Mer 4 Sep 2019 - 13:18
La situation était tendue, extrêmement tendue. Tula détestait Tempest, malgré les faibles sursauts d'amitié qu'elle ressentait encore en elle. Elle n'arrivait pas à le haïr véritablement, mais le détestait bel et bien et cherchait à le provoquer, à l'énerver. A lui faire commettre des erreurs dont elle pourrait se servir pour le briser. Il avait changé oui. Tempest n'était plus Aqualad. Mais jusqu'à quel moment avait-elle cessé de réellement connaître l'ancien Garth ? Elle siffla aux premières paroles de son ancien ami. Bien sûr qu'elle savait qu'Arthur était porté disparu. Toute la surface le savait... Enfin du moins toute la partie que l'on appelait "Etats-Unis".

-Oh, de la Reine seulement ? Tu profites de l'absence de notre Roi ?

Le sous-entendu était clair, et le coup bas. Elle voulait sincèrement déstabiliser l'actuel conseiller de la Reine qui se proposait donc de l'enfermer dans l'une des geôles d'Atlantis. Il en avait le pouvoir certes, mais avait-il vraiment les arguments pour ? Elle était une Atlante et certainement pas une ennemie d'Atlantis. Qu'aurait-il à lui reprocher ?

-Je ne suis ni une terroriste, ni une ennemie déclarée des Atlantes. Je ne désire faire aucun mal à la Reine Mera ou à l'un ou l'autre de ses sujets. Et je n'ai prêté allégeance à aucun ennemi du royaume.


Il ne lui faisait pas peur, mais il avait une emprise sur elle, hélas. Elle savait que si on l'emmenait en prison, elle aurait du mal à ressortir et à gagner la surface. Et d'une certaine manière, elle ne voulait pas être considérée comme une ennemie de son peuple. Pas à cause d'un traître. D'ailleurs, le traître lui demande une nouvelle fois ce qu'il lui arrivé. Ce qu'il s'était passé pour qu'elle change ainsi. Un pli amer orne ses lèvres. Il ne voulait pas réfléchir, ou se souvenir. Il s'obstinait dans son mensonge.

-Je me suis réveillée voilà tout.

Après des années de coma, elle s'était éveillée seule et personne n'était venue la chercher. Personne n'était venue voir comment elle allait pendant toutes ses années d'inconsciences d'ailleurs. Comme s'ils l'avaient enterrée et oubliée. Elle s'apprêtait à répliquer d'un ton acide lorsqu'il dit l'avoir pleurée. Bien entendu, elle ne le cru pas sur parole, mais quelque chose dans sa voix et son expression la fit douter. Il avait l'air d'avoir réellement souffert de sa disparition, de son coma. Il était sincère, elle le sentait... Et ça ne collait pas du tout.
Ça n'a aucun sens même.

-Me sauver ? Tu veux dire, me réveiller ?

Oui, après tout ça avait un peu de sens à présent... Peut-être l'avait-il ramené à Atlantis après la Crise et l'attaque de Chemo... Peut-être. Mais il n'en restait pas moins qu'elle n'était pas à Atlantis ni dans aucune cité sous-marine à son réveil. Peut-être avait-on cherché à la sauver, mais après ? Son cerveau toujours accroché à l'idée qui avait été implanté de force dans son crâne par l'Eglise trouva une explication pour expliquer ce trou.

-Et ensuite vous avez fait quoi ? Rejeter mon corps dans l'océan parce que je ne me réveillais toujours pas malgré le temps qui passe ?

C'était la seule explication logique qu'elle trouvait et qui abondait dans le sens de ses croyances actuelles... Remises toutefois en question par les émotions de son ancien ami, et surtout par ses larmes. Elle lui avait manqué disait-il, et en plus l'appelait par son prénom. Tout laissait croire qu'il disait la vérité... Ou qu'il était réellement un très bon simulateur.
Elle se sentait épuisée face à tout ça.

-Ça n'a pas de sens. Tu n'es pas venu. Personne n'est venu.

Elle n'aurait jamais dû s'approcher d'Atlantis. Elle n'aurait jamais dû se confronter une nouvelle fois à sa vie passée si tôt après son retour.
Elle ne l'aurait jamais fait si elle avait sût que ça attirerait aussitôt Tempest à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 22/08/2017
Messages : 308
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Kalel.
Localisations : Atlantis, mais pas uniquement.
Retrouvailles impromptues sous les flots [Tempest] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 4 Sep 2019 - 17:27
Tempest reste de marbre.
En apparence.

Son corps ne bouge pas. Sa main reste tendue.
Son visage demeure froid et figé.
Mais ce n’est qu’apparence ; ce n’est que ce qu’il laisse paraître.
Intérieurement… intérieurement, les choses sont différentes.

Il est en feu.
Son âme est en feu ; car son esprit ne cesse de tourner, retourner et malaxer les quelques mots prononcés par Tula. Les quelques informations qu’elle veut bien lui donner, avec son air revêche et ses piques.

Garth a du mal à l’accepter – mais il comprend.
Il comprend ce qu’elle dit.
Il comprend surtout ce que cela veut dire.


« Tula. »

L’Atlante parle.
Sa voix est froide, lente.


« Tu… ne t’es pas endormie. »

Son regard violet est figé sur elle ; il reste dur et froid.
Il doit l’être.
Pour ne pas craquer. Pour ne pas s’effondrer.
Devant elle.
Devant elle… et ce qu’elle lui dit, surtout.


« Je… n’ai pas essayé de te réveiller, Tula.
J’ai… »


Il prend une grande inspiration ; il la fixe.
Que c’est dur. Que c’est horrible.
Que c’est indispensable.


« J’ai essayé de te sauver. »

Soupir.

« J’ai échoué. »

Ses membres se crispent. Ses poings se serrent.

« Et… »

Grosse inspiration. Grosse tension.

« Tu es morte. »

Une grimace glisse sur son visage.

« Tu es morte ; Chemo t’a tué.
Nous… t’avons enterré. Nous t’avons pleuré, et nous t’avons enterré. Je… je t’ai pleuré, Tula.
Mais… tu es morte. Tu es vraiment morte. »


Tempest lève sa main ; tout change, alors.

« D’autres ont déjà voulu me piéger avec une Tula ressuscitée ; ils ont échoué.
Je… sens que tu es différente, mais je ne peux courir aucun risque. Pour le Royaume. »


Et pour son cœur.

« Tu dois révéler tes mystères. »

Tout change, oui.
L’eau se solidifie autour d’elle ; encore plus qu’avant.
Elle est emprisonnée.
Et des éléments aquatiques se rapprochent, la poussent. La confinent.

Garth l’enferme ; il veut la bloquer, entièrement.
Pour qu’elle parle.
Pour qu’il sache. Pour le Royaume.
Pour son cœur.
Et… pour Tula, aussi. La vraie. Qu’elle soit là ou non !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 31/07/2019
Messages : 21
Localisations : Atlantis
MessagePosté le: Ven 6 Sep 2019 - 13:04
Tula a refusé la main tendue de Tempest. Même si ses mots l'ont touchées, même si elle s'était sentie émue par la détresse qui avait émanée de l'Atlante, elle s'était accrochée à ses croyances. Pour voir comment il réagirait un peu. Pour voir comment il encaisserait ses accusations et y répondraient. S'il continuerait sur sa lancée. Tempest était resté immobile un temps, visiblement ses paroles avaient fait mouche... L'instant de vérité approchait... Et fini par arriver. Brutal et violent. Comme leur conversation. Tula soutient le regard terrible de son ancien ami. Qui n'a pas essayé de la réveiller comme il l'avouait lui-même. Il n'avait rien tenté.
Puis elle était morte. Non c'était impossible ! Elle n'était pas morte !

-Comment serais-je revenue alors ?

Elle ne comprenait pas, elle ne comprenait plus... La situation avait échappé à son contrôle, en fait elle lui avait échappé depuis que son ancien ami l'avait enfermée dans sa prison d'eau. Elle n'aurait vraiment jamais dû revenir ici. Le visage froid, Tula regarda son ami qui l'emprisonnait ainsi... Pour protéger son royaume. Ce qui était noble. Mais Tula sentait une pointe de déception s'introduire en elle. Une porte qui avait été ouverte était en train de se refermer.

-Je ne veux pas te piéger, Garth. Je voulais voir Atlantis.

Ce qui était vrai... Même si elle l'aurait dû. Peut-être aurait-elle dû faire semblant d'accepter cette main tendue pour rassurer le désormais bras droit de la Reine, feindre l'amitié jusqu'à pouvoir lui planter un couteau dans le dos. Une trahison pour une trahison, c'était équitable non ? Mais elle n'avait pas pu. C'était un tort. C'était une erreur. Une erreur terrible qu'elle allait devoir payer à présent. Mais pas sans se battre. L'ancienne Aquagirl tenta de se libérer en se battant contre ce qui l'entourait.

-Je ne me souviens pas être morte ! Je me souviens bien de Chemo et d'avoir perdu connaissance, mais je ne me souviens pas de ma mort !

Les éléments la rejoignaient malgré ses efforts et l'eau commença à peser fortement autour d'elle. Tula senti presque la sensation d'étouffement qui l'avait saisie lors du fameux combat contre Chemo l'envahir. Mais elle ne perdit pas conscience cette fois. Son corps s'épuisait de plus en plus et elle tenta de donner un ultime coup de pied à Tempest lorsque celui-ci fut proche d'elle. Mais ça ne suffit pas à la libérer. Elle était bel et bien prise au piège.
Perdue au fond de l'eau et aux mains d'un peuple l'ayant jadis abandonnée, faite prisonnière par celui qui jadis l'avait trahie.
Aquagirl se referma complètement sur elle-même lorsqu'elle comprit qu'il n'y avait vraiment plus rien à faire, et refusa d'adresser le moindre mot ou regard à Garth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 22/08/2017
Messages : 308
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Kalel.
Localisations : Atlantis, mais pas uniquement.
Retrouvailles impromptues sous les flots [Tempest] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 6 Sep 2019 - 13:50
C’est terminé.
Il le pense. Il le sent. Il le sait.
C’est terminé.

La possibilité de discuter avec elle. La chance d’en apprendre sur ce qui lui est arrivé, sur ce qu’elle a subi depuis tant d’années ; c’est terminé.
L’opportunité s’est refermée.
Et Garth prend conscience que c’est de sa faute, aussi.


« Hem. »

Il prend une grande inspiration ; et grimace.
Tula.
Tula essaye de le frapper ; Tula, oui.
Aquagirl. Son Aquachick.
Qui est vivante. Qui est revenue. Qui semble avoir vieilli à peine, là où son corps porte les cicatrices du temps passé, là où son visage dispose de ces marques sombres qui actent du passage des années.

Tula. Elle essaye de le frapper.
Elle échoue.
Mais il vit ; mais il voit dans ses yeux.

Sa colère. Sa rage. Son incompréhension.
Son rejet.
Elle le rejette, lui. Elle ne le croit pas. Elle aurait pu écouter – elle aurait pu suivre ses mots, en actant qu’il pouvait avoir raison ; mais il a mal agi.

Tempest a insisté. Il a utilisé ses pouvoirs. Il l’a bloquée.
Il a voulu la forcer.
Mauvaise idée. Qu’il regrette. Qu’il aimerait corriger.
Il ne peut pas.
Et c’est terminé. Au moins pour l’instant.


« Tu… ne t’es pas évanouie. »

L’Atlante a évité le coup, aisément ; mais il baisse les yeux.
Ses paroles résonnent dans son esprit.
Elle ne veut pas piéger. Elle veut voir Atlantis. Elle ne se souvient pas de sa mort.
Elle… est là. Tula. Tula est là.
Et il… il a gâché ; cette chance. Il a gâché cette chance.


« Tu es morte. »

Ses paupières se ferment ; son esprit travaille.
Et ramène des images abominables.

Retrouvailles impromptues sous les flots [Tempest] D5f73345f8244917-600x338
Qui le font littéralement frissonner.

« Je… n’ai pas pu te protéger. »

Comme Dolphin. Comme Cerdian.
Que d’horreurs. Que d’échecs.


« Mais. »

Garth rouvre les paupières ; et fige un regard terrible sur Tula.

« Je peux le faire, maintenant. »

Que d’échecs, oui ; mais dont il veut se remettre.
Pour mieux faire. Pour corriger.
Pour aider.
Même celle qui ne veut pas de son aide.


« Dors. »

L’Atlante lève les mains ; l’énergie répond à son ordre silencieux.
L’eau s’accumule autour de Tula, et bloque un temps sa respiration – juste assez pour la plonger dans l’inconscience. Ce qui arrive.
Il la bloque. Il la fige. Il l’endort.

Pour l’emmener, ce qu'il fait - car tous deux filent, déjà. Ailleurs, en laissant ces frontières derrière eux, sans aucune trace. La Magie atlante aide beaucoup, et Garth sait aisément l'utiliser.
Pour partir. En emmenant Tula, inconsciente et incapable de réagir.
Oui.
Pour l’emmener ailleurs. Pour la mener là où elle le voulait, en Atlantis ; à Poséidonis.
Dans les geôles.
Pour l’interroger. Pour l’analyser. Pour comprendre.

Et pour la protéger.
D’elle-même ; et de ceux qui l’ont envoyée ici…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles impromptues sous les flots [Tempest]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mise sous tutelle des S.D.F.???
» [REQUETE] SFR TV sous Android?
» Comment relier 2 points dans la vectorisation sous Inkscape
» Courbé sous le vent....
» [Tutoriel] Coloriser sous photoshop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Atlantis-