Retour en arrière (Derek James)

Inscription : 22/07/2019
Messages : 21
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Sam 31 Aoû 2019 - 15:08
Gotham, heure inconnue, jour inconnu.

Quelque chose ne va pas, je me sent bizarre. Je suis assis sur la dame de Gotham et je regarde la ville. Ma nouvelle armure et enfin terminé et je dois dire qu'elle envoie de la godasse ! Je repense à ma dernière mission du combat contre Deadshot et je sens que quelque chose a changé en moi.
- Tuer... Tue !!!

La voix, d'ordinaire je ne l'entends plus mais la elle est plus forte et plus puissante. Mais ce n'est pas tout, toutes mes peurs sont augmentés, j'ai lu des choses dessus mais l'épouvantail n'était pas là et ma biométrie de remarque aucune toxine dans mon organisme donc c'est différent, c'est autre chose. Tout se passe dans ma tête avec mon propre démon.
Dans mon casque j'entends une communication de police, un braquage dans les bas quartier de Gotham. Cela me changera probablement les idées.

Les voyous sont aux nombres de quatre. Pour moi un jeu d'enfants. Je me lance mais aussitôt je sens que quelque chose ne va pas, je percute le premier à une vitesse folle. L'homme tombe au sol et je lance aussitôt un coup à ponte plate mais l'arme pars dans la gorge de ce dernier lui cassant la trachée.


- Non...

Je ne veux pas mais c'est plus fort que moi, mon corps semble avoir perdu tout contrôle. Je suis face aux deux autres assaillants qui hésite. Je tire sans le vouloir un coup de grappin à bout portant dans le visage de l'homme de droite qui s'écroule en sang et je saute sur le deuxième que je plaque au sol avant de le frapper encore et encore en plein visage.
- Arrête!!!
J'entends ma voix mais elle est lointaine et je continu à frapper encore et encore, comme si l'ancien moi était de retour. Si personne n'intervient rapidement l'homme risque de mourir sous mes poings...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/08/2019
Messages : 88
Situation : En plein rift !
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 31 Aoû 2019 - 16:24
Les patrouilles, c'est pas aussi simple que ça en a l'air.
Vous voyez, moi, quand je lis ou que j'entends des trucs sur le Bat, je l'imagine vadrouiller de quartier en quartier, la cape au vent, pour arrêter les crimes, battre des vilains, sauver des chatons dans les arbres (quelques doutes sur ce point là). Mais y a un truc auquel j'avais pas pensé: comment est-ce qu'on sait où il y a des crimes ? Gotham, c'est pas une petite ville. Quand il faut couvrir plusieurs centaines de kilomètres carré tout seul, à pieds, sans des super-sens à la Superman, bah ça fait les mollets. Mais bon, je suppose que ça fait partie du kit de l'apprenti héros, ne pas savoir où aller. Avec un peu d'expérience, les spots de pêche à criminels, ça se retient. En attendant, on tâtonne, on y va au jugé, les vilains et les victimes n'attendent pas, après tout.

Je m'arrête au sommet d'un toit, dans les quartiers défavorisés de Gotham. Un rift toujours ouvert derrière moi, mon regard balaie les rues alentours à la recherche de... quelque chose ? Mon ouïe, exacerbée par le silence relatif des hauteurs, tente de percevoir le monde qui l'entoure. Et, soudain...

♪ Dringeling Dringeling Dringeling ♪

Après un petit sursaut de surprise, je sors de l'intérieur de mon costume mon portable. Papa. Immédiate vérification de l'heure: 17h02. Bon, pas encore de retard. Pas d'appels en absence ? Pas de SMS ? Non plus. Eh bah répondons, alors.

- Allooooo ?

- Ah Derek ? Ca va ?

Fait frais sur les toits, et j'angoisse à la fois de trouver un crime, et à la fois de rentrer bredouille. Mais à part ça, nickel papa ! Merci de demander.

- Euuuh oui. Pourquoi, y a un problème ?

Question rhétorique. Quand un parent t'appelle comme ça, y a toujours un problème. TOU-JOURS.

- Ah, je t'entends mal, ta voix est un peu étouffée.

Masque relevé illico.
Faut avouer que le Spandex, c'est pas une merveille niveau transmission du son. Au moins, ça déforme assez bien la voix pour pas trop être reconnu.

- Je... je baillais.

Pieu mensonge.

- Ah. D'accord. J'ai eu Rocio y a dix minutes. Elle voulait savoir si elle pouvait venir manger avec nous, ce soir.

Sang gelé, sang figé.
Horreur... et je sais même pas pourquoi, parce qu'elle est pas méchante, Rocio. C'est même tout l'inverse, elle est pleine d'amour et de bonnes intentions... mais j'ai 18 ans, et ma maman est morte y a pas longtemps. C'est pas facile.

- Ah. Ah oui. Bah. D'accord, je suppose ?

- Eh, mais c'est pas ma mère, tu sais. Montre que tu as des tripes, fiston.

Avec un peu de malchance (ou de chance, en fonction de si Rocio vient ou pas), le prochain méchant sur lequel je vais tomber va me les montrer, mes tripes. Et là alors, de l'au-delà, je pourrais te le dire, pôpa: oui, j'en ai, maintenant, laisse moi reposer en paix !

- C'est pas ma... oui, si... lui laisser une chance, je sais.

- Hum.

Petit silence. Mélange de gêne pour moi et de satisfaction pour mon père. Il veut vraiment m'aider, et en cela, il est adorable. Mais ça complique pas mal ma vie en ce moment. Encore plus, quoi.

- Ok. Du coup, tu la rappelles pour lui dire ?

Des cris ! Dans le lointain, des cris de douleur. De rage. C'est un boulot pour Sideways, ça ! Je remets illico mon masque, et c'est parti. Sans plus attendre, j'ouvre un rift devant moi, pour passer sur l'immeuble voisin, en direction des hurlements.

- Euh pas le temps papa, des bisous !

- Ah, Dere...

Raccroché. Désolé papa.
Bon, faut se remettre dans la peau du héros. "Salutations, criminel. Il est désormais temps de se rendre !" Nan, trop pompeux. "Yo, je viens vous arrêter !" Trop familier, ce sont pas mes potes. Hum... on improvisera sur le coup !

Bondissant de toit en toit, aidé par mes rifts, j'arrive bien vite au dessus du combat. Cinq gars, certains déjà au sol. Plus le gus en armure qui s'acharne sur l'un d'entre eux. Et un pauvre mec, dans un coin, recroquevillé. Sûrement la victime.
L'espèce de vigilant commence à se montrer un peu trop insistant. Certes, les rencontres entre poings et bouches, ça forge la jeunesse, pourraient dire certains, mais là, c'est un peu beaucoup.

Rejoignant le sol d'un rift bien placé, je bondis derrière l'encapé, et lui pose une main ferme mais décidée sur l'épaule.

- L'ami, faudrait que tu arrêtes, là. Il a déjà dépassé le stade du "steak à la paille".

Et, sans être trop brusque, j'utilise ma toute nouvelle force pour l'arracher à sa proie. Restait plus qu'à espérer qu'il se vexe pas.
Ca se vexe vite, un super-héros qu'on sépare de sa cible ?


Retour en arrière (Derek James)  E4zw
Présentation - Fiche RP - Demandes RP
"My life is like a comic book !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways
Inscription : 22/07/2019
Messages : 21
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Mer 4 Sep 2019 - 12:57
Une force puissante me tire en arrière m'empêchant de finir l'homme qui est déjà en sang. Aussitôt mon corps réagit comme possédé. Mon armure envois une violente décharge électrique qui oblige la personne dont je vois à présent le costume à me lâcher. Je jette une balle fumigène à nos pieds et prend la tangente avec le grappin.

- Il est notre ennemi à présent, si on ne le tue pas. Il nous enverra en prison ou pire à Arkham !

Juste à entendre le nom de l'asile des frissons parcours mon corps en entier mais il est hors de question que je tue qui que ce soit. Je secoue la tête pour chasser ces mauvaises pensées mais une douleur puissante me prend la tête et je tombe à genoux. Ma vue se trouve petit à petit et tout devient noir.

Lorsque je reprends conscience je suis debout dans une pièce sombre, on dirait un entrepôt.
Non...
Du sang, il y a du sang partout et une douleur au bras droit m'indique qu'il s'agit aussi du mien mais pas que. Il y a des types un peu partout mais tous sont couché au sol ou alors suspendu par des câbles. Mais qu'es que j'ai fais ?

Soudain une porte s'ouvre à la volée et plusieurs policiers entre braquant leurs armes sur moi.


- Tu lève les mains en l'air et tu bouge plus Wingman ! Je crois que tu as dépassé la ligne cette fois.

- Écoutez, il s'agit d'un mal entendu je n'ai pas tué tout ces types !

- Tu expliquera ça a Gordon au GCPD en attendant tu vas nous suivre bien gentillement.

Je n'ai pas revu mon père depuis que j'ai essayé de le tuer. S'il me voit dans cette tenue et tout ces cadavres, il pensera immédiatement que je les ai tués.

- Je n'ai pas tué ces hommes. Désolé mais je ne vous suivrai nulle part.

J'ai repéré une ouverture au-dessus de moi, probablement par la que je suis entré d'ailleurs. Je jete une fumigène sur le sol et tire le grappin pendant que les policiers ouvrent le feu sur ma position. Deux balles s'écrase sur mon armure mais sans effets. C'est d'ailleurs à se moment que quelque chose me traverse l'esprit.

Je n'ai pas eu vraiment le temps d'analyser la salle mais je n'ai pas détecté d'armes lourdes et pourtant je suis blessé au bras, aucune armes dans le hangard n'aurait pu m'infliger ça. Il doit ya avoir autre chose.
En attendant je m'éloigne le plus possible de cette zone et pose sur le rebord d'un grand immeuble. La police doit me rechercher à présent et tout me désigne coupable. Même moi je me crois coupable... Peut être que j'ai tout simplement rechuté... Je ne suis peut-être qu'un monstre après tout. Cette fois Barbara n'est pas là pour me sauver la mise je suis tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/08/2019
Messages : 88
Situation : En plein rift !
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 4 Sep 2019 - 17:59
Mais c'est qui cette brute ?
A agresser les gens qui veulent aider, non mais oh ?!
Autant, la fuite avec boule fumigène, je dis pas... prendre peur, ça arrive à tout le monde. Mais le coup de jus ! C'était pas nécessaire, mec. Suffisait de m'expliquer pourquoi tu lui refaisais les gencives Picasso-style... sauf si t'es coupable d'une crasse. Auquel cas, je vais pas te louper. Même si ça me fait arriver en retard pour dîner. SURTOUT si ça me fait arriver en retard pour dîner. Les tentatives pour remplacer ma mère, ça va bien deux minutes, roooh !
Bon, je sais pas par où il est parti, et je connais pas assez bien ce gars de nom et de visuel pour le traquer avec mon GPR (Global Positioning Rift, marque déposée). Va falloir le faire à l'ancienne, même s'il a bien quelques bonnes minutes d'avance.
Avant tout, je m'occupe du gars en sang à mes pieds, et j'appelle, anonymement, une ambulance. Les autres brigands se sont barrés, et à raison, avec la victime de tout à l'heure. Comme quoi, quand on a un coup de flippe commun, ça rapproche.

Enfin, je me téléporte sur le toit le plus proche, pour utiliser la technique Big Sideways Is Watching You. Multiples portails ouverts devant moi, donnant vue à la quasi verticale sur les rues et toits, comme un immense écran de contrôle. Ca couvre pas à 100% le coin, mais ça peut être suffisant... espérons le, faudrait pas qu'il y ait d'autres blessés, même des criminels.
Après tout, si le grand manitou suit un code strict, autant pas se le mettre sur le dos. Pas si tôt, quoi. A 18 ans, j'ai encore envie de manger des aliments solides, la soupe, ça viendra plus tard !

Une demi-heure plus tard...

Je me demande si le Bat et ses oiseaux passent leurs soirées à zyeuter comme ça la ville. Parce que ça fait déjà mal aux yeux. Et c'est saoulant... ouais, ouais, il faut bien en passer par là, mais j'ai quasiment fini mon appli de sudoku, là.
Ah !
Ca y est !
Y a du mouvement ! Un grand immeuble, pas loin de la Gotham River. Soit j'ai une mauvaise vue, et c'est un sac poubelle baladé par le vent, soit j'ai une très mauvaise vue (pas impossible) et c'est Batman à qui je vais casser les bat-roubignolles, soit c'est le gars que je cherche.
Bon, au cas où, préparons un bat-stylo et un bat-bout de papier pour faire signer un bat-autographe ! Est-ce qu'il me laisserait prendre un bat-selfie avec lui ?
Sans plus m’appesantir sur cette question ô combien importante, j'ouvre un nouveau portail derrière le gus masqué, je ferme tous les autres d'un revers de la main, et bondit.

J'y pense que maintenant, mais ça doit faire bizarre aux Gothamites de voir des espèces de lumières dorées apparaître et disparaître dans les airs, comme ça, sans raison particulière... mouais, ils vont s'y faire.

Les deux pieds fermement posés sur le toit, à distance respectable du bonhomme, je pose mes poings sur mes hanches et lui lance:

- Hé mon gars ! J'ai rien contre toi, mais on se débarrasse pas de Sideways comme ça ! Tu peux m'expliquer ce qui se passe, sans me taper dessus, cette fois ?

Je me prépare à réagir, au cas où... j'aimerais bien éviter de me faire éborgner par un shuriken, ou une merde de ce genre. Bon, le dernier truc qui m'a vraiment coupé, ce sont des griffes démoniaques venues d'un univers parallèle, mais sait-on jamais. Pas encore testé les limites de mon invulnérabilité... faudra.


Retour en arrière (Derek James)  E4zw
Présentation - Fiche RP - Demandes RP
"My life is like a comic book !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways
Inscription : 22/07/2019
Messages : 21
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Mer 11 Sep 2019 - 12:57
Bien à l'écart je suis assis sur le rebord d'un immeuble et je me rafistole le bras avec mon kit d'urgence. Une lumière dorée apparaît non loin de moi et je reconnais le type en costume de tout à l'heure et il n'a pas l'air de bonne humeur mais semble toutefois ouvert à la discussion et cette fois je lui parle ma situation ne me permettant pas de faire le difficile.

- Je sais pas si tu as suivis les infos mais des types sont morts dans un hangar et apparemment le coupable c'est moi.

Je finis mon pansement en soupirant puis me lève pour faire face à mon interlocuteur. Est-ce que je demande l'aide de cet homme pour trouver une preuve ? Ou est-ce que je lui demande de m'arrêter ? Après tout même si plusieurs choses ne collent pas, j'ai quand mis une raclé à un mec déjà à terre et tout ça devant lui.

- Écoute, je vais pas te raconter d'histoires. Avant j'étais pas vraiment dans le bon camps mais ça c'était avant. Tout à l'heure j'ai perdu le contrôle, c comme ci mon corps était piloté mais tu es arrivé. Après je me suis trouvé dans un hangar qu'avec des types morts. Les flics sont arrivés et à première vue tout me désigne coupable, surtout que j'ai fuis les lieux du crimes. Mais plusieurs choses ne colles pas. Les armes des types ainsi que ma blessure, aucune de leurs armes n'a pu causer ça... Mais voilà je me souviens plus de rien et mon passé me pousse à croire que je suis probablement le coupable. Un tout cas on sait que la police de Gotham ne va pas perdre son temps.

Un long monologue... Je ne suis pas aussi loquace d'habitude mais j'essayais de faire le point tout en lui expliquant ma situation. Je ne suis pas aussi défaitiste d'habitude mais juste l'idée d'avoir du sang sur les mains me....
Tuer... Tuer...
Je ressens une douleur à la base de la nuque et je touche avec main, je sens furtivement quelque chose et j'ai l'impression de perdre à nouveau le contrôle de mon corps, tandis que la voix résonne dans ma tête mais je réalise que ce n'est pas comme avant. Il semble réellement s'agir d'une voix


- Deadshot... C'est.. C'EST... une puce... Enlève la !!!

Je me jete sur Sideways qui j'espère a compris que je ne suis pas vraiment responsable de mes actes et comme tout à l'heure tout devient noir et je perd toute notion du temps.

[HRP: Désolé pour le tourne en rond mais faut qu'on discute un peu pour que je puisse lancer la suite donc les postes à rallonge sont une perte de temps].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/08/2019
Messages : 88
Situation : En plein rift !
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 11 Sep 2019 - 19:42
Bon, il se jette pas directement sur moi.
Première bonne nouvelle de la soirée.
Plus que méfiant, je reste à distance. Poings sur les hanches, toujours, comme un super-héros d'opérette, j'observe le gus. On dirait une espèce de Batman du passé-futur, avec visière technologique (futur), justaucorps gris (sacrément passé) et cape sombre (intemporel, ça !). Ca vient faire de la concurrence à ce que je vois ! Il se ferait vachement de pognon s'il déposait un copyright sur son style, le Bat.
Hum ouais, pas une mauvaise idée ça. Je veux pas faire mon Booster Gold, mais à envisager si un jour Sideways vient à percer.

- Ah.

Il y va franco le gars.
Ok, vas-y, t'as toute mon attention.
Explique toi, parce qu'il y a besoin.
Hum hum... pilotage de corps à distance. Mémoire du suspect qui flanche. Des tonnes de morts. On dirait un boulot pour... Batman. Pas pour Sideways. Mais faute d'autruche, on mange des moineaux (je viens vraiment de comparer le Bat à une autruche ?) et il va falloir faire avec.

- Ce serait... tordu comme plan.

Puis, je m'avance de quelques pas vers mon barjo costumé personnel.
Je souris sous mon masque (pas encore pris l'habitude, ça sert à rien) et lui tend une main voulue bienveillante, amicale, rassurante. Bon, elle tremblote un peu, je suis pas sûr d'avoir les doigts bien alignés et elle a l'air toute fine par rapport à celle gantée de noir de mon... adverspagnon d'aventure ?
M'enfin, l'intention est là !

- Mais si je peux t'aider à éclaircir ça, go ! Je suis Sideways !

Et il me saute dessus !
Les câlins, je veux bien, mais jamais pendant la première aventure !
Boum, patate en plein dans mon groin. Ca fait pas du bien, mais ça risque pas de me briser quelque chose. Sauf si... et une deuxième ! VLAN ! Ca pique putain ! Ah, et j'aime pas le sang dans le masque, ça m'étouffe !

- Hé ! Doucement !

Je bondis en arrière, histoire de prendre quelques secondes de répit. Mais mon pauvre Derek, tu devrais être habitué: on est pas dans un jeu au tour par tour. Défends toi et réfléchis !
Ok, ok... du coup, Deadshot, puce, l'enlever.
Enlever la puce... mais elle est où ?
Plus le temps de réfléchir ! Riposte !

- Bon... désolé pour ça.

Et je lui colle mon poing en plein dans le masque, créant moult fissures dans le matériau rigide. Et l'envoyant bouler contre le rebord du toit. Arf... j'espère que ça va lui laisser de séquelles. Oh, et pis zut, ça lui apprendra, hein, même si c'est le blackout pour lui.

- Tu l'as bien cherché.

Bon, quelques secondes... pour du contrôle mental, où est-ce qu'on pourrait mettre une puce ?
Dès que je rentre (si je rentre), je m'abonne à NewTechs Magazine !


Retour en arrière (Derek James)  E4zw
Présentation - Fiche RP - Demandes RP
"My life is like a comic book !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Retour en arrière (Derek James)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» retour en arrière.....
» [RESOLU] Retour en arrière impossible sur Desire rooté
» Le temps des regrets
» [INFO] Retour arrière
» "Titanic" de retour en 3D : sortie le mercredi 04 avril 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-