[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »

Inscription : 22/03/2017
Messages : 1130
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 2 Sep 2019 - 20:45

« La vengeance est un jeu de dupe. »
[ LIBRE ]
_____La chauve-souris futuriste avait fait parler de lui. Les premiers jours, ils entrainent ces anciens alliés et les manipulaient pour espérer changer son avenir. Rapidement, la Batfamily et leurs amis découvrirent rapidement le vrai visage de ce voyageur temporel. Un homme froid qui était prêt à tout pour parvenir à ces fins. Avec quelques difficultés, les héros étaient parvenus à mettre un terme à ses agissements. Malheureusement, l’ancien justicier était parvenu à s’enfuir.
Pendant plusieurs mois, il avait su se faire oublier. Difficile pour Red Robin de se sortir cette vision d’horreur, cette partie de lui qui avait mortellement blessé son mentor. Il était là, quelques part et impossible pour lui d’avoir le moindre indice. Pourtant, il était là depuis tout ce temps, tapis dans l’ombre et poignardant doucement les proches de Red Robin qui cherchait désespérément un coupable alors qu’il était là, sous leur nez. L’agression de Batgirl, la disparition des orphelins de Gotham City transformer en Robin monstrueux. Peu à peu, la chauve-souris obscure avait franchi un cap pour devenir un des plus gros psychopathes de la ville.

Activement rechercher par Red Robin, le voyageur temporel avait de nouveau disparu des radars après avoir abandonné les trois petits Robins qu’il avait façonné à son image. Il avait fallu seulement deux semaines, un court répit avant de frapper à nouveau.
Il y a quelques jours, l’animal de compagnie de l’adolescent rôdait seul dans les rues de Gotham. Il avait été confié à Batgirl car le canidé avait du mal à cohabiter avec les félins de Selina. Une colocation difficile qu’Alfred ne pouvait pas toujours gérer en l’absence des habitants du manoir. Stephanie ne répondait pas aux messages de son petit copain. Même si un froid s’était installé entre eux, elle ne se serait pas permise de le faire aux autres membres de la famille. Son appartement était vide et Tim n’était probablement pas le seul à avoir un mauvais présentiment.

Quelques jours se sont écoulés sans aucune nouvelle de Batgirl. Un beau jour, une rumeur circule dans tout Gotham City. Des civils, des malfrats, des membres de gang, tous murmuraient les mêmes paroles qui raisonnaient en boucle dans la tête de Red Robin. Rapidement, le lien entre l’enlèvement de Batgirl et ce voyageur temporel semble être une évidence.

« Ils sont impuissant, ils ne sont rien. Bientôt, Batgirl ne sera plus. Aux douze coups de minuit, le règne des chauve-souris prendra fin. »

Des paroles précises répétés dans un rythme qui n’était pas inconnu aux oreilles de Red Robin. Un indice subtil pour donner un nom à la seule et même personne responsable de tout ça. Mais ce soir, tout sera différent, ce soir, tout prendra fin.
Une créature aux oreilles pointues se dressait sur l’un des toits les plus hauts de Gotham City. Un hélicoptère du GCPD braquait déjà les projecteurs sur lui. Il leva les yeux, un sourire écarlate sur ses lèvres, un visage défiguré par un sadisme pur et dur, digne de Gotham City. Ce qui attirait l’attention des forces de l’ordre, c’est la présence d’une justicière captive entre ses mains.

« Je ne sais pas pourquoi tu t’obstines à ruiner ma vie… » rétorqua une voix dans le dos de cette créature qui était autrefois la version futuriste de Red Robin, du moins ce qu’il en reste. « Mais cette fois, je vais y mettre un terme, une bonne fois pour toute. » Red Robin était seul, du moins en apparence. Son visage était froid, déterminé. Pour Batgirl, il était prêt à tout. « Lâche-là immédiatement et finissons-en, une bonne fois pour toute. »

Un silence s’installa entre les deux hommes. Le sourire de cette créature était figé. L’adolescent venait de tomber tout droit dans le panneau et il en avait conscience. Le BatTim pivota légèrement son crâne en direction de Batgirl avant de reporter son attention sur le justicier.

« Si tu insistes… »
murmura la créature avant d’entrainer Batgirl faire un petit tour dans le vide. « Tu n’as rien à gagner en jouant les héros solitaires… »

Tim tenta de rattraper Batgirl entrainé dans une chute mortelle d’une quarantaine d’étage. Malheureusement, son ennemi ne lui laissa pas cette occasion. Il le saisit par la gorge et le repoussa violemment. Il semblait avoir un coup d’avance à chacune des tentatives vaines de l’adolescent qui essayait de contre-attaquer chaque coups. La police de Gotham semblait impuissante, impossible de tirer sans risquer de toucher le jeune justicier qui allait rapidement se retrouver déborder.
Sa version futuriste avait toujours un coup d’avance sur lui, capable d’anticiper les mouvements de Red Robin qui finit par prendre coups sur coups. La créature ne laissait pas une seconde de répit à son adversaire, par sadisme mais aussi pour éviter que le prince charmant vienne au secours de sa belle. Un poignard rentra directement dans le duel déloyal qui était en train de se jouer entre les deux Tim. Cette lame se rapprocha dangereusement de Red Robin, un genou à terre, la pointe se rapprochant de son masque. Il tenait le bras de son ennemi avec ces deux mains pour ralentir la chute de l’arme.

« Tu n’es pas venu là pour jouer les héros. » rétorqua BatTim en levant les yeux pour surveiller les alentours, méfiant. Il se connaît, il a plus d’un tour dans son sac. « Il faut que je fasse couler le sang ou est ce qu’ils t’ont tous abandonné ? »

« Qu'on en finisse... »

HRP:
 

[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  529722C6qKLg6UwAAYnlX1




[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 24/08/2019
Messages : 99
Situation : En plein rift !
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 2 Sep 2019 - 22:01
[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  Hynn

Gotham le soir, c'est folklo.
Entre les barjos qui sortent de leurs planques diurnes pour terroriser, les bandes de criminels qui fomentent de mauvais coups, et les camés qui profitent de la grande ombre nocturne pour se shooter et les oreilles pointues qui viennent s'arranger pour que rien ne dépasse des clous, on est servi. Et moi, pauvre petit gars, je me fais monumentalement chier dans ma chambre, parce que le lendemain, interro de maths par la terrible Mme. Walker... je suis sûr, quelque part, qu'on s'est inspiré d'elle pour le personnage de Cordell Walker, dans la série Texas Ranger... mais si, avec Chuck Norris, ce vieux truc des années 90' ! Non ? Tant pis, j'aurais essayé.
Quoi qu'il en soit, Mme. Walker, c'est pas une tendre. Ca m'étonnerait pas qu'elle arrive à démonter des portes à coups de poings.

Il est tard, et j'arrive pas à dormir.
C'est souvent le cas, en ce moment. Papa dit que c'est les hormones. Moi, je pense que c'est un super sixième sens qui me prévient du danger ! J'espère fort, en tous cas, ce serait bien pratique.
Bon, allez, quitte à pas dormir, autant faire quelque chose de constructif ! D'un petit mouvement de la main, je fais tomber mon portable à travers un rift, pouf, droit dans ma main, sans même regarder. Je commence à être pas mauvais à ce petit jeu, hé hé !
Négligemment, je passe sur mes réseaux sociaux, sans même y jeter un coup d'oeil, et...

♪ Dringeling Dringeling Dringeling ♪

Qui que ça peut bien être, à cette heure ?
Ernie ? Eh bah.

- Alloooooo oui, Derek James j'écouteeeeee.

- Pas le temps mec, t'as pas vu ce qui se passe ?

Grande sueur froide.
Le stress et la peur qui tombent dans mon estomac, comme des pierres.
J'aime pas ça.
Après une petite seconde de silence terrifié:

- Quoi ?

- Quartier des affaires. Un hélico du GCPD qui survole. Personne arrive à voir ce qui se passe, c'est trop haut.

Un grondement dans mon estomac m'indique que si les pierres sont toujours là, elles commencent lentement à se faire digérer. Faut faire vite. Je suis ni le héros que Gotham veut, ni celui qu'elle mérite, mais je peux toujours filer un coup de main !
Petite recherche frénétique du lieu précis de l'événement. Non, pas là, pas là, raaah, je me fiche de la première pierre historique de la grande banque de Gotham ! Ah, ici. Croisement de... et de... ouais, je vois à peu près.
D'un bond, je quitte mon lit et je choppe mon masque.

- Merci pour l'info, Ernie. Je file !

- Je sais. Te fais pas tuer.

- Hé, je suis pas doué en promesses.

Rire grinçant, de l'autre côté du combiné.
Je n'attends pas qu'elle finisse, raccrochage en règle, et vérification par un habile entrebâillement de la porte que papa dort bien sur son canapé, comme il le fait si souvent ces dernières semaines.
On passe le masque, et on ouvre sans même réfléchir plusieurs rifts, pour avoir une vue d'ensemble de l'événement.

Dans la rue, entre les immeubles, sur les toits et au dessus de la scène entre l'espèce de barjo en cuir, et Red Robin, des failles lumineuses apparaissent, laissant voir, furtivement, l'image d'un gars en pyjama avec un masque.
Moi.
Stylé, non ? Si un jour on fait des figurines à mon effigie, y aura plein de variantes ! Hôpital, chambre à coucher, tenue de travail... une vraie Barbie, en fait.
Oulà, arrête de rêvasser, Derek, y a une demoiselle en détresse en train de chuter ! D'un mouvement de la main, je ferme tous les rifts, sauf celui qui me donne la meilleure vue de la scène, et je saute dedans. Alors oui, vous allez me dire "Derek, tu aurais pu juste ouvrir un portail pour la faire atterrir dans ta chambre, ça aurait plus simple, non ?"
Et à ça, je vous réponds... oui. Effectivement, j'aurais pu. Mais j'y ai pas pensé, et je vous emmerderais bien si vous aviez pas raison. Zut.

Donc, je passe à travers mon rift, et j'arrive sur un toit, en contrebas de la baston. C'est pas ce que je voulais, mais on va faire avec, hein ! Y a une vie en jeu, là, et ça risque de finir en crêpe d'ici quelques secondes ! Croisons les doigts pour qu'elle passe bieeeeeen au centre... sinon, cette jeune femme risque de finir éparpillée dans la rue façon puzzle. Allez mon champion, fends moi ce tissu de la réalité avec tes doigts, et ouvre moi la plus belle faille de la semaine ! Allez... allez... et vers le haut, qu'elle se tue pas en me heurtant en pleine face !
Le rift s'ouvre directement sous la demoiselle, et l'expédie haut dans les airs, juste devant moi. Usant de ma force surhumaine (hé ouais, si c'est pas trop cool ça ?), je m'élance, et m'arrange pas la rattraper avant qu'elle chute à nouveau.
Je dois avouer que je m'imaginais bien en preux chevalier, les cheveux au vent, la dame dans mes bras comme une princesse sauvée d'un dragon... j'ai un masque bizarre, genre "Un Clown est mort ce soir à Gotham", je suis en pyjama ample, mon préféré, tout noir avec un symbole de chauve-souris jaune sur la poitrine. Et je retombe avec ma cible, plus que je ne l'attrape.

- Ugnffff !

Plus d'air dans les poumons... des étoiles dansent devant mes yeux. Des points noirs, aussi. J'espère avoir été un airbag confortable.
Au moins, je l'ai sauvée !


[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  E4zw
Présentation - Fiche RP - Demandes RP
"My life is like a comic book !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways En ligne
Inscription : 20/10/2017
Messages : 286
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r ; Poison Ivy
Localisations : Est retourné à Gotham pour travailler avec le reste de la Batfamily pendant la convalescence de Bruce.
Batfamily

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 3 Sep 2019 - 18:14

La vengeance est un jeu de dupe


Gotham n’avait jamais été un lieu sûr pour ses habitants, mais depuis l’avènement au pouvoir d’Oswald Cobblepot, il y régnait une toute nouvelle atmosphère. Le genre de lourdeur qui plait aux gangsters de bas étages et forcent les gens à rentrer le plus tôt possible chez eux – la pesanteur créée pour le nouveau maire lui-même quand il avait annoncé qu’une des missions prioritaires du GCPD serait désormais de chasser tout héro costumé s’il n’était pas obsédé par les chauves-souris et prompt aux longues séances de broyage de noir sur le dos d’une gargouille. Déjà spécialistes des ombres, ça les avait tous obligés à redoubler en prudence et si Jason était honnête, ça lui faisait aussi perdre beaucoup de temps. Voilà pourquoi il avait décidé de contourner le système et de se faire une petite place au chaud au sein de la GCPD en tant que William Cooper, histoire de faire l’inventaire des raclures qui y prenaient leurs pieds pour ensuite s’occuper d’elles quand le vent aurait tourné. Evidemment, ça ne voulait pas dire que le masque de Red Hood restait bien au chaud dans son placard. Surtout pas après ce qu’il s’était passé avec Jack Napier, Deathstroke et l’agression de Stéphanie Brown.

Les liens avaient été flous, au début. Mais quand les connexions avaient commencé à se faire, le plan qui s’était alors révélé était aussi terrible que cruel. L’agression avait été organisée par Tim Drake version Terminator, et non content de lancer un affreux mercenaire sur la mère de Stéphanie, il avait rajouté, en guise de cerise sur le gâteau, le Clown de Gotham. Et ça… Jason pouvait accepter beaucoup de trucs tirés par les cheveux. Il était revenu d’entre les morts à cause d’une distorsion temporelle et avait repris ses esprits en faisant trempette dans une eau vert néon après tout, alors ses limites étaient vraiment très très éloignées. Mais là, c’était un tout autre niveau. Réconcilier ce qu’il savait de son petit frère adoptif avec cette version complètement détraquée du futur n’avait pas été aisé, mais il y était parvenu…. Pour finalement n’arriver qu’à une seule conclusion : à mort.

Entre l’association avec le Joker, qui pourtant lui retournait l’estomac, son obsession à faire souffrir Stéphanie encore et encore, et les capacités si bien physiques que mentales qui faisaient de lui un ennemi terrible, la solution se faisait de plus en plus évidente. Jason n’avait pas osé presser la détente quand il avait fait face à Jack Napier. Le passif serait différent cette fois-ci. Et surtout, il était vraiment, vraiment en colère.

Il s’était aperçu lui aussi de la disparition de Stéphanie et il n’avait pas tardé pour contacter Tim – le vrai Tim. Ensemble, ils avaient trouvé le comment du pourquoi et maintenant que l’heure du face à face était venue et que Tim était en train de se faire secouer comme un prunier à quelques mètres au-dessus de sa tête, Jason attendait patiemment, accroché au filin super solide de son grappin, lui-même fixé juste sous le toit. Ils ne voyaient pas dans l’avenir, mais certaines conclusions n’étaient pas difficile à tirer et… Merci Tim version Seigneur Sith de prouver que les méchants manquent terriblement d’originalité pensa-t-il alors que Stéphanie était poussée dans le vide.

C’était à lui de jouer…
… Sauf que non, en fait. Quelqu’un venait de lui voler son tour. Il y avait un nouveau joueur dans la partie !

« Qui c’est celui-là encore ?! » grogna-t-il tandis que Stéphanie, qui avait disparu quelques millièmes de secondes, réapparaissait encore contrebas, pour tomber directement dans les bras d’un guignol en… Attendez, il est en pyjama ?!

Il avait le choix. Où il continuait sa descente vers Stéphanie et le nouveau venu, ou il remontait comme prévu épauler Tim dans la suite du combat. Il hésita un bref instant. L’inconnu avait bel et bien sauvé la vie de Stéph – même si il l’aurait fait lui-même sinon – mais c’était l’intention qui comptait, non ? Jason laissa échapper un grognement frustré avant de sortir de sa ceinture un de ses propres batarangs. Il visa puis tira presque immédiatement. Le gadget fila avant d’aller se ficher sur la bordure du toit sur lequel l’inconnu se tenait avec Stéphanie. De quoi lui faire comprendre que Jason le gardait à l’œil et que s’il déconnait, le prochain, il se le prendrait ailleurs.

Puis il pressa un des boutons sur son grappin et ce dernier s’enroula à toute vitesse. Jason pressa ses deux pieds contre la façade de l’immeuble juste avant d’atteindre le sommet et se propulsa ainsi dans les airs pour atterrir sur le toit en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire.

« Salut enfoiré, c’est la cavalerie, » lança-t-il avant de lever son arme de poing et de tirer, une première fois, sur le poignet du Tim Psychopathe afin qu’il ne lâche le vrai Tim.

Il n’était pas idiot. Il venait du futur avec tout un tas de technologie avancée et en plus de ça, il était Tim Drake, que ça lui plaise ou pas. Ca voulait dire qu’il était plein de ressources et que ses propres balles les plus puissantes auraient du mal à traverser son armure. Il cherchait juste à lui faire lâcher priser. Pour la solution un peu plus définitive, il viserait ailleurs que dans le poignet, là où il serait sûr que ses balles atteignent leur but.

Et pendant ce temps-là, l’hélicoptère du GCPD continuait de survoler la scène. Gotham était sur le point de devenir encore plus tendue. Mais, en même temps, une fois qu’ils auraient fini, que Jason aurait fini, elle serait aussi un peu plus sûre.


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 13/01/2019
Messages : 73
DC : Joker
Situation : En mouvement... toujours
Localisations : Central-City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 3 Sep 2019 - 21:41
L'appartement dans lequel se trouvais Bart était luxueux et design. D'un blanc écarlate, il donnais sur une vue dégagé de la ville. Tim l'avait prévenu le soir de leur rencontre " Aucun abus, c'est les immeubles de Batman. " ... Par aucun abus, le jeune Bart entendais, aucun dégâts. Les pieds sur la tables vitrés et le carton de pizza en équilibre sur le ventre, rien ne pouvait défaire son moment. Il était seul au monde en train de savourer une des meilleurs pizza venu tout droit d'Italie par Impulse express. Mangé bien gras sans prendre un gramme ? Simple pour un speedster.

Non loin de lui se trouvais le biper laissé par Red Robin. Posé et étouffé sous une pile de coussins, le biper vibrais depuis bientôt dix minutes. Allen Jr. glissa sa mains sur le canapé pour attraper la télécommande afin de changer de programme, trop ennuyeux à son goût, il avais finis de rattraper toute les séries à la mode. En une journée, Bart pouvait terminer une série de 12 saisons, il lui suffisait juste d’accélérer la diffusions. Simple pour un speedster.

Ses doigts cherchant le contact de la zappette, trouvèrent autre chose. Quelque chose qui émettait un bip sonore. Saisissant l'objet d'une nonchalance sans égal, Bartholemew croqua dans sa pizza puis posa son regarde fatigué sur l’appareil. Dans une éternité sans nom, les yeux de Bart devint rond et ses joues gonflèrent. Il recracha sa bouchée de pizza sur le canapé en daim de Batman puis lâcha un juron venu de son époque. Il venait de rater un appel hyper urgent de Red Robin. Et maintenant Bart avait plusieurs minutes de retard pour aider son ami. être à l'heure ? Compliqué pour un speedster

Attrapant chaussettes et pantalons dans sa vitesse habituels, Bart manqua de tomber à terre plusieurs fois. La pizza était pendouillait à sa bouche, coincé entre ses dents, il comptais bien la terminer en se préparant.

" - Minche ! Minche ! Minche ! Jé 'ais m'fai'e tuer moi.... "

Allen fit vibrer tout son corps puis disparu dans une tempête d'éclairs.. laissant l'appartement dans un silence morbide, le fromage de la pizza coulant le long du canapé... Les murs vibrèrent doucement. Un cadre tomba au sol et éparpilla des verres partout au sol.


Sa course effréné pour rejoindre son ami ne pris qu'une petite minute. Sa vitesse de pointe hallucinante lui permis de courir sur la façade de l'immeuble sans grande difficulté. Laissant derrière ses éclairs si particulières personnes ne pouvait rater son entrée en scène. Profitant du spectacle qu'il pouvait représenter il réalisa quelques zigzags sur l'immeuble pour ajouter du " WOUAH ".


Un saut spectaculaire termina sa course, tout doucement il se posa derrière le monstre déguisé en Batman, un petit croche patte bien placé et rapide comme il se dois, pour permettre à Impulse de se ranger aux-côtés de ses amis.

Il arriva entre Red Robin et Red Hood. Le visage enfantin et souriant de Bart trancha net avec celui de ses compères.

" - Salut les mecs ! Excusez moi du retard. "

Il croisa les bras et pris une pose héroique

" - On va s'occuper de ce faux-Batman en moins de temps qu'il n'en faut pour conclure qu'il est affreux comme sa mère. "


Une petite pique bien lancé au méchant pour permettre à Bart de faire un check à son ami Tim.

" - Tape ça mon frère... "


[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  Giphy

" Hey c'est Bart Allen, tu sais le petit-fils de Barry Allen, Flash ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1342
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 5 Sep 2019 - 22:03
Il y a plusieurs jours, Stéphanie avait été kidnappée dans l'appartement qu'elle habitait à Gotham City. Elle n'avait pas vu BatTim entrer et n'avait pas eut le temps d'alerter qui que se soit. A peine avait-elle réussi à se défendre face à la version futuriste de son petit ami. BatTim l'avait enlevée sans lui donner la moindre explication et en dédaignant le chiot qui se retrouva à la rue. Stéphanie elle avait été enfermée dans une pièce sombre et n'avait vu son terrifiant ravisseur que quelques fois... Et à chaque fois, elle n'avait pas réussi à croire à quel point il avait changé. Il ressemblait tellement au Joker et riait comme lui... A un moment elle avait même douté...
Et si c'était lui qui l'avait violée et non pas le Prince du Crime ? Non, pas si elle devait croire les paroles de Deathstroke... A supposer qu'il ai dit la vérité.

Puis, BatTim était venue la chercher, l'avait obligée à revêtir son costume de Batgirl et l'avait assommée une nouvelle fois avant de la traîner vers l'un des toits de Gotham City. La jeune fille avait commencé à reprendre connaissance alors qu'elle était pendue plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol. BatTim avait sombré dans la folie et avait décidé de la tuer. Il n'était plus l'homme que la Steph' du futur avait aimé et avec qui elle avait eut son fils Thomas. Elle était sure que leur enfant serait terrorisé en voyant son père se comporter ainsi. Toujours dans un état de demi-conscience à cause de privations qu'elle avait subit, Steph entendit la voix de Tim. Son Tim. Qui était venu, malgré le froid qu'il y avait entre eux.
Cela la réconforta et lui donna un peu d'espoir... Tim était là. Le vrai. Il ne l'avait pas abandonnée. Mais il ne pu rien faire non plus pour la sauver. Stéphanie, ligotée, ne pu rien faire pour se libérer du BatTimJoke avant que ce dernier ne la précipite du haut du toit. Elle eut tout juste le temps de voir le combat entre les deux Red Robin commencer...

-Red !

Alors qu'elle voyait le sol se rapprocher dangereusement à vive allure, Stephanie se retrouva soudainement bien plus bas à heurter un corps vêtu d'un pyjama et avec l'un des casques les plus étranges qu'elle ait déjà vu. Sous le choc, elle dévisagea son sauveur. Puis ses neurones se connectèrent enfin à la vue du batarang lancé par Jason plus haut. Lui aussi était là. Réalisant qu'elle était toujours assise sur le héros, Stéphanie se releva, épuisée mais tenant à se mettre debout.

-M... Merci. C'est la nouvelle mode les héros en pyjama ? Les capes sont dépassées ?

Elle eut un petit rire à a fois amusé et gêné. Puis elle essaya de bouger les bras, mais ses liens étaient trop puissamment serrés pour qu'elle puisse le faire facilement.

-Tu veux bien me détacher ? Il faut que j'aille là-haut. Pour les rejoindre.

Elle venait à peine d'être libérée, venait de subir plusieurs jours de privation et n'avait que son costume sur elle (BatTim avait bien prit soin de lui retirer tous ses batgadgets) mais elle voulait rejoindre Tim, Jason et... Le speedster qu'elle venait de voir courir sur les murs. Elle voulait aller les aider contre le monstre qui les faisaient souffrir Tim et elle. Elle ne voulait pas être réduite à une simple fille en détresse qu'il fallait sauver.


[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  Bargir13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 24/08/2019
Messages : 99
Situation : En plein rift !
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 5 Sep 2019 - 23:47
♪ Sidemattress, pour vous servir ! ♪

A moitié matelas, à moitié super-héros, je suis disponible tous les jours, de 8h à 12h & de 14h à 17h, en libre-service au rift le plus proche de chez vous ! Puis, petit spot publicitaire avec un homme-matelas qui danse, ravi, en tenant le numéro de la boutique entre les mains.

Ouais, c'est un peu comme ça que je me sens, là. Je suis sûr qu'une tonne de garçons vendraient père et mère pour être en contact avec une super-héroïne que beaucoup jugent canon (y a des sondages sur les réseaux sociaux, si si !). Mais pas moi. Moi, je suis en pyjama, avec un masque à la con (non non Ernie, pas taper, il est très bien !), allongé dans une flaque de... d'eau, j'espère, avec un combat mortel qui se déroule juste une bonne dizaine de mètres au dessus de moi.
Petit soupir...
Je me demande par quelle opération du saint esprit j'en suis arrivé là.
Ah oui, les super pouvoirs. C'est vrai, comment j'ai pu oublier ?
Ah la la. C'est fou comme ça peut entrer et sortir de l'esprit, ce genre de petits trucs.

FIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII SCHLIK

OUAP ! Kécécé ?!
Un... un batarang ? Qui vient de se planter juste devant moi... j'ai fait une bourde ? Je regarde autour de moi, sans comprendre. Je croise tous les doigts de mon corps, en espérant qu'on vienne pas me botter les miches.
Mais au moins, Batgirl (Batwoman, c'est la rousse, non ?) a le tact de se pas tarder à se relever, hein ! C'est pas qu'il faut aider en haut, mais quand même ! Je la laisse toutefois prendre son temps. Après tout, c'est pas moi le plus à plaindre dans cette histoire.

- De rien Miss ! Toujours là pour aider.

Petit salut avant de me relever.
Hop, on pousse sur les bras, et nous revoilà debout, prêt à agir, à défendre la veuve et l'orphelin... les deux étant dans le cas présent... Red Robin, Impulse et... Mr. Casque ? Enfin bref, les braises de l'héroïsme doivent être attisées, sans quoi... hein ? Ma... mon pyjama ? Evidemment, premier passage sous les caméras, avec des héros officiels, faut que je merde un truc.
Un peu gêné, je me frotte le bras.

- Euh... j'ai juste... oublié le reste de mon costume, en voulant faire vite.

C'est pas méchant, ça se sent. Mais bon.
La première impression cheloue est là.
Ce qui me fait ronchonner.
Comme d'habitude.

- Rooooh, ça va, vous allez pas me dire que ça vous est jamais arrivé de sortir en tenue intégrale sans retirer vos charentaises...

Heureusement qu'elle me voit pas rosir. Attendez, ils ont des détecteurs de chaleur, dans leurs masques ? Pitié, dites moi qu'ils ont pas de détecteur de chaleur intégrés, les membres de la Bat-family ! Déjà que je me tape la honte...
M'enfin. Un peu plus un peu moins.
Va falloir s'y habituer, quand on a ni le sérieux d'un Batman, ni la prestance... de tous les autres.

Sans attendre, je passe derrière Batgirl, et à mains nues, casse ses entraves.
Ça restait un simple filin métallique. Trop pour un humain, mais clairement pas assez solide pour quelqu'un comme moi.
...
Non mais vous m'entendez ? Oui, moi je suis plus un humain, je suis au dessus de ça ! Mon cul oui. Te monte pas la tête, boy. Ou quelqu'un se chargera très vite de te faire redescendre à grands coups de pieds dans le cul.
Mais revenons aux affaires pressantes.
Notamment l'envie pressante de la Miss pour la bagarre.

- Euh, t'es sûre ? J'ai l'impression qu'il suffirait du râle d'un cancéreux pulmonaire pour te faire tomber. C'est... ouais, pas bon signe. Par contre, moi je peux y aller, pendant que toi tu restes en sécurité. Ca te va comme deal ?

Je suis pas de taille à retenir les bat-justiciers. Clairement pas. Pas encore tout du moins ! Du coup, il me reste plus qu'à espérer qu'elle accepte gentiment.
Sinon... bah j'ouvre un portail pour tous les deux, et on va bastonner du vilain. J'ai l'index et le majeur qui me démangent, en plus.


[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  E4zw
Présentation - Fiche RP - Demandes RP
"My life is like a comic book !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways En ligne
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1130
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 10 Sep 2019 - 1:09

« La vengeance est un jeu de dupe. »
[ LIBRE ]
_____Red Robin était conscient qu’il ne faisait pas forcément le poids face à son double futuriste. Il ne fut pas déçu de remarquer que le voyageur temporal était capable de calculer les moindres faits et gestes. Il anticipait les moindres faits et gestes du jeune homme. Le combat était officiellement perdu d’avance à la seconde même où l’adolescent l’avait laissé approcher. Mais l’objectif de Tim n’était pas de remporter ce combat avec son double, il cherchait seulement à gagner un maximum de temps et toute son attention.
En plus d’anticiper les mouvements de Red Robin, le BatTim se permettait d’anticiper les tentatives d’esquives de l’adolescent. Il connaissait déjà le petit jeu du garçon et ça l’amusait. Les coups fusent et le sang commençait à noyer son visage. Il avait laissé suffisamment de temps à Bart pour sauver la peau de Stephanie. C’était le plan, mais Tim est loin de comprendre ce qu’il s’est réellement passé.

Le jeune homme recula de quelques pas lorsque la chauve-souris cribler de balle par le grand frère et déséquilibrer par le speedster. Il essuya le sang qui s’échappait de ses lèvres, répondit aux salutations de Bart avant de prendre conscience d’un léger détail une fois avoir chasser les quelques migraines qu’il ressentait à force de prendre des coups.

« Attends, mais ce n’était pas le pl… » A moins que le speedster soit beaucoup plus rapide que l’avait prévu Red Robin, théorie complètement improbable. « Où est-elle ?! »

Bart devait s’occuper de Batgirl, quoi qu’il arrive. Stephanie était la priorité de Red Robin. Il profita d’une seconde de plus pour jeter un coup d’œil en bas de l’immeuble. Malheureusement, ils étaient beaucoup trop haut pour qu’il puisse apercevoir quoi que ce soit. BatTim se redressa légèrement et observa le trio avec ce même sourire qui refusait de quitter son visage. Il profita de ce moment pour faire craquer sa nuque. Tim n’était qu’un simple échauffement, un amusement. Un simple regard suffisait pour faire comprendre à Red Robin qu’ils étaient loin d’être sortit de leur calvaire.
BatTim était beaucoup trop silencieux au goût de l’adolescent. Derrière ce silence, il y avait forcément quelque chose qui clochait. Red Robin avait bien raison de se méfier. Il posa sa main au-dessus du canon de l’arme de Jason Todd pour l’empêcher de lui coller une balle dans la tête, pas maintenant.

Loin de toute cette histoire, Batgirl essayait de convaincre son sauveteur de retourner en haut de l’immeuble où se trouvait le centre des problèmes. Malheureusement pour eux, il semblerait que BatTim est également un petit plan pour eux. Une ombre se dessinait dans leur dos bien avant que Stephanie eu le temps de convaincre Derek de remonter. Elle se rapprocha doucement, menaçante avant de pointer un canon géant et robotique juste devant leur visage. Sa silhouette était identique à celle de Cyborg, avec une légère différence.

« Bouyah. » lança-t-il avec une voix complètement robotique avant de tirer sur les deux héros sans chercher à leur donner la moindre chance de contre-attaquer.

Une copie confirme de Cyborg. Quelques jours auparavant, Batman avait réussi à contrer les attaques informatiques de BatTim avec son programme baptisé Brother Eye grâce au soutien de Cyborg. Son logiciel était parvenu à copier une partie du code génétique de cyborg, seulement la partie robotique, une copie et une version beaucoup moins sympathique.
L’explosion provoqua un léger tremblement de terre sur le toit de l’immeuble. Red Robin oublia rapidement BatTim pour se concentrer sur ça. Batgirl était tombée au même endroit et le cœur de Tim rata un battement. Un moment de distraction que le voyageur temporel n’allait pas laisser passer.

Il fallait tout d’abord se débarrasser du speedster, beaucoup trop imprévisible. Il laissa glisser une grenade pendant ce moment de distraction, jusqu’à ce qu’elle atterrisse sous les pieds de Bart. Le jeune homme se retrouva une grenade givrante qui lui paralysa la partie basse de son corps. Mais ce n’était pas tout, un gaz hilarant se rapprocha dangereusement des narines de Bart.
Bien évidemment, la petite famille allait avoir quelques difficultés également. BatTim leva légèrement ses mains, à hauteur d’épaule avant de laisser échapper un rire des plus morbides. Des petites mains pâles apparaissent juste derrière lui. Deux enfants, deux petits lutins déguisés en Robin se rapprochait dangereusement à hauteur de BatTim, réveillant quelques souvenirs désagréables chez l’adolescent. Ils étaient des copies conforment des enfants qu’il avait torturé. C’était impossible, il les avait sauvés, ils étaient suivis psychologiquement. Ça ne pouvait pas être eux. Tim leva son regard quelques secondes vers Jason. Il n’était peut-être pas au courant de cette histoire, mais le jeune homme semblait assez déstabiliser comme ça.

« Une petite réunion de famille, comme c’est adorable… » rétorqua BatTim avant de tourner son regard en direction de Jason, comme pour le provoquer avant de reculer davantage, comme s’il essayait d’analyser ces adversaires, de jouer avec eux, une dernière fois. Il pivota son regard vers Jason avec un large sourire. « Allez Jason, fais de ton pire, comme tu le fais toujours. »

Un simple geste et les deux premiers Robin bondirent directement sur le grand frère, deux lutins acharnés qui poussèrent des cris stridents, prêt à déchiqueter la chair de leur ennemi pour arriver à leur fin. Cette fois-ci, il n’y avait plus de larmes, plus d’hésitations, plus de sentiments. Tim était désormais seul. Il s’attendait à beaucoup de chose, mais il semblait presque dépasser par la situation. Il n’était pas au bout de ses surprises. Ce n’était que la partie visible de l’iceberg.

« Il y a quelque chose qui cloche… » marmonna Tim avant de donner un violent coup de donner un violent coup de bõ en direction du second Robin machiavélique pour aider son frère et lancer les débris de grenade laissant échapper le gaz hilarant dans l’atmosphère et près sous le point de les atteindre. « Vous l’avez entendu ? Faites de votre pire… »

[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  529722C6qKLg6UwAAYnlX1




[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1486
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 10 Sep 2019 - 15:39
(HJ/ Ce sujet se passe avant la mission Secret JL ainsi que la blessure de Batman. Mon implication sera faible, mais je suis présent. /HJ)

La situation est tendue.
Non.
La situation est la définition même de la tension ; et cela ne va pas en s’arrangeant.

Le voyageur temporel surnommé BatTim, correspondant à une version futuriste de Timothy Drake qui serait devenu Batman et dément, est de retour. Encore plus fou. Encore plus dérangé. Encore plus torturé.

Ses limites ont sauté. Sa morale n’est plus. Sa folie est totale.
Son corps est un champ de ruines.

Il n’a plus rien de celui qu’il a été, jadis. Il n’est plus rien.
Sa ligne temporelle est altérée ; son existence ne vaut que par le biais d’une irrégularité temporelle.
Son Futur n’existe certainement plus. Sa vie n’existe certainement plus.

BatTim n’a plus rien ; BatTim a tout perdu.
Et BatTim ne le supporte pas.

Il veut en finir, alors. Il veut faire mal. Il veut détruire. Il veut faire souffrir.
Ses proches. Ceux qu’il aimait, jadis ; ceux qui l’ont aimé, jadis.
Et lui, aussi.
Timothy Drake ; Red Robin, dans ce temps.

Qu’il déteste. Qu’il hait. Qu’il veut anéantir.
Et il se lance, alors.
Mais… ça ne se passe pas comme prévu. Mais Timothy Drake n’est pas seul, aujourd’hui ; Timothy Drake est accompagné.

Timothy Drake vient se battre – et il n’est pas seul.
Ses proches sont là.
Et un jeune nouveau Héros vient d’intervenir ; BatTim subit une violente contre-attaque, et enclenche ses propres répliques. Ses propres monstres.

Le combat est lancé. La partie a commencé.
Mais…


« Timothy. »

Une voix terrible résonne soudain, au-dessus de la mêlée.
Une voix puissante. Une voix profonde.
Une voix autoritaire ; une voix qui accompagne le tonnerre, qui explose dans un orage sec et chaud. Un orage d’été. Un orage violent.
Un orage de fin du monde.


[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  Giphy

Batman.
Batman est là ; sur l’immeuble au-dessus, éclairé par les éclairs de cet orage sec.
Il est là. Il est venu.
Et il parle.

« C’est terminé. »

Malgré la fatigue. Malgré l’âge. Malgré l’engagement d’en faire moins.
Il est venu.
Car cela doit finir ; car son fils adoptif doit être libéré – celui du Présent, et celui du Futur.

Ce soir, c’en est fini de BatTim.
Ce soir, tout s’achève.

Il bondit ; Bruce bondit, effectue un salto, et se réceptionne à quelques mètres.
Il se redresse. Fixe BatTim.
Prend une grande inspiration. Serre les poings, dans ce costume ancien qu’il a repris ; à dessein.

Bruce délaisse la Tactical Batsuit, ce soir. Il abandonne ses combinaisons plus récentes.
Il revient aux fondamentaux. Il revient aux bases.
Il laisse ses proches, il laisse les autres engager le combat ; mais il est là. Il est venu. Il est venu, en revenant au cœur de son intervention, à ses débuts.

Il est venu.
Pour en finir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/08/2019
Messages : 99
Situation : En plein rift !
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 10 Sep 2019 - 16:31
Aïe.
C'est amusant.
Des fois, le corps humain s'amuse à nous faire des farces. Notre propre corps, vous voyez. Des fois, vous voyez votre bus arriver à l'arrêt avant vous. Du coup, vous sprintez comme un dératé, en manquant de pousser la mamie devant vous sur les passages piétons avec le feu vert, à défaut de le faire dans les orties. Pis vous atteignez le bus, vous vous asseyiez là où vous pouvez, et vous vous félicitez de cette réussite !
Et là, boum, un peu en retard, le cerveau capte qu'en fait, c'est le moment de suer. Piscine. ET NON, C'EST PAS DU VÉCU ! Enfin, juste... pas beaucoup, quoi.

Là, c'est exactement la même chose.
Je me suis interposé entre Batgirl et le canon de Cyborg.
J'ai explosé.
Bon, ça arrive plus souvent que ce qu'on croit.
J'ai ravagé le béton derrière moi en retombant, et, oh miracle, j'ai pas mal ! C'est ce que je croyais.
Mon corps est une pute.
J'ai mal.
Aïe.
J'ai mal.

Et mon Bat-pyjama est en train de prendre feu ! Ah ! Aaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! PANIQUE !
Je me roule comme un fou par terre, dans la poussière de béton du building. Et je heurte le flanc de Batgirl. Qui se soulève, lui aussi. Pfiou, en vie. Mais plus pour longtemps si on arrête pas l'autre Bouyah !
Alors que la poussière retombe, je vois de nouveau ce canon pointé vers nous, cette énergie verte luire de menace. On va s'en reprendre un dans le pif, et je suis pas sûr de pouvoir le tanker, celui-là. Bon, ça va être du perfect counter ou rien ! Allez, si c'est le dernier moment de ma vie, autant tout parier ! Au moins, ça laissera le temps à Batgirl de s'enfuir.
Index et majeur tendus, je lance un duel de regard avec Roborg.
Il est très vide, le sien. Oulà, on dit que les yeux sont le reflet de l'âme... y a pas grand chose là-dedans !

- Eh, la contrefaçon chinoise, je crois que t'as loupé ton coup, je suis toujours là !

Je m'avance de quelques pas.

- Bouyah.

Réponse pleine de sens.
Suivie par un tir !
RÉFLEXES !
J'ouvre un rift devant moi, qui mène derrière lui. Au TOUT dernier moment !
Retour à l'envoyeuuuuuuuuuuuuuuuuuh !
La seconde onde de choc. Le sol fissuré, abimé. Le poids de Roborg. Je vous laisse faire l'addition. Petit indice quand au résultat: ça commence par "effon", et ça termine par "drement"... roh fais chier !
Et je bascule avec la machine, au milieu des gravats, un étage en dessous. Dans un salon. Sur une table basse.

CRACK

Le bois se brise, et me voilà avec plein d'échardes dans les fesses.
Et plein de béton dans les poumons.
Koff koff.
Joie.


[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  E4zw
Présentation - Fiche RP - Demandes RP
"My life is like a comic book !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways En ligne
Inscription : 13/01/2019
Messages : 73
DC : Joker
Situation : En mouvement... toujours
Localisations : Central-City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 12 Sep 2019 - 20:04
Toute l'équipe avait répondu présent. Bart avait fait une promesse. Et il comptais la tenir, seulement, voilà... Tous s'est vite enchaîné et voilà que les jambes du Speedster se retrouve sous un bloc de glace. Un étrange gaz se rapproche doucement de ses narines.

" - BesoinD'AideUrgentJambesCoincés. "

Bart lança cette phrase à qui voudras l'entendre avant de prendre une bouffée d'air pour garder son souffle suffisamment longtemps. Les joues gonflés et la tête virant au rouge-violet, Bart tentais de taper du poing sur le bloc de glace. Se cassant les phalanges plus qu'autre chose il abandonna et observa l'action autour de lui, toujours en apnée.

Il agita ses bras en l'air en espérant que quelqu'un l'aperçoive S'il vous plait, je suis là. Je veux aider. Je suis bloqué. J'ai la tête qui tourne. Les mots fusèrent dans l'esprit du jeune speedster, tout ce qu'il ne pouvait dire à voix haute.

Soudain le sol s'effondre sous l'effet du combat Cyborg Vs le nouveau.

Bart s'écroule au sol, la glace se casse, il peut reprendre son souffle et crier

" - MERCI ! "

Le nouveau avait besoin d'aide, le Cyborg ennemi était trop puissant pour lui seul. Peut-être qu'a eux deux...Il fonça en direction du jeune homme écrasé dans une table basse

" - SalutMoiC'estImpulse ! Ravi de te rencontrer ! OnVaLuiMettreUneRaclée. "

Tout en se présentant, Bart passait de gauche à droite, pris dans l'action. Il aida son collègue à se lever. Il était légèrement plus grand que lui, Bart avait l'habitude d'être le plus petit mais il compensait son manque de taille pour son énergie.

Il effectua une course rapide pour tenter d'aveugler Cyborg. Un coup de jambe bien placé derrière son genoux pour le déséquilibrer, les poings liées pour augmenter sa force de frappe, Impulse asséna un coup derrière la tête du robot. Celui-ci semblait n'avoir rien senti.

" - Hmmm.. Salut "

Cyborg attrapa Bart le cou et le soulève deux mètres au dessus du sol. Agitant les bras et les jambes, le jeune Allen tenta le tout pour le tout pour se libérer. Le robot fou approcha son visage vers celui de Bart.

" - Bouyah. "

Bart Allen souffla d'agacement et frotta ses mains rapidement entre-elles. Créant de l'électricités, il plaqua ses mains sur chacun des tempes de Cyborg pour faire traverser l’électricité dans sa tête.

" - Bouyah toi-même face de tôle. "

Cyborg lâcha prise son oeil rouge unique clignota un moment, cherchant ses points de repères.
Impulse retourna auprès du nouveau.

" - J'ignore si c'est nôtre Cyborg. Évitons de le tuer, je veux pas tuer un membre de la Justice League. Hmpf.. trop simple. Ton truc c'est les portails ? Donne moi de la distance. "


Allen n'expliqua pas son plan mais croisa les doigts pour s'être fait comprendre. Il commença sa course direction du mur. Pourvu qu'il ouvre un portail juste à temps j'ai pas envie de finir en crêpe.


[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  Giphy

" Hey c'est Bart Allen, tu sais le petit-fils de Barry Allen, Flash ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/10/2017
Messages : 286
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r ; Poison Ivy
Localisations : Est retourné à Gotham pour travailler avec le reste de la Batfamily pendant la convalescence de Bruce.
Batfamily

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 15 Sep 2019 - 15:24

La vengeance est un jeu de dupe


Jason regarda les petits Robins tout droit sortis de Walking Dead vaciller dans sa direction, bouche bée. C’était carrément malsain, un brin flippant et tout un tas d’autres adjectifs qu’il n’aurait pas pensé assimiler à Tim auparavant.

« Mec, t’es complètement taré, » fit-il remarquer d’un air désabusé, son arme toujours pointée sur lui.

Plus le temps de tirer, ceci dit, car les gosses à dents tranchantes furent pris d’une terrible accélération et lui sautèrent dessus à l’unisson. Tim en contra un avec son bâton, mais ce dernier ne prit même pas le temps de se relever correctement pour reprendre sa course vers Jason. Il avait été dur, au début, de concilier ce qu’il savait de Tim et ce que le Tim du futur semblait être, mais c’était plus facile que jamais, maintenant. Il n’aurait pas pu être plus différent. Il s’en était pris à Stéphanie de la pire des façons, et il n’y avait même plus de ressemblance physique. C’était comme si l’Exorciste et Freddy les Griffes de la Nuit avaient eu un enfant, et c’était carrément dérangeant. Il était dérangeant, et il fallait en finir. Alors plus différent il était de Tim, et mieux c’était pour Jason.

« Mon pire, uh ? » releva-t-il en tenant à bout de main un Robin dont la mâchoire claquait dans le vide. Il ne semblait même pas réaliser que Jason le tenait par le cou ou qu’il flottait dans les airs. Il se servait de ses bras et de ses jambes de façon erratique pour essayer de le toucher. Etait-il seulement encore humain ? Jason ne pouvait qu’espérer que oui, que ce que l’autre tordu leur avait fait était réversible. En attendant… Il allait faire de son pire.

L’autre Robin lui sauta dans le dos et s’agrippa si fort à lui que son contact traversa les multiples protections de sa tenue et que Jason en sentit la tension. Parfait ! La main toujours serrée autour du cou du deuxième petit Robin, il recula jusqu’au bord du toit et se jeta en arrière dans le vide. Il plaqua le Robin contre lui et enclencha le taser intégré à son armure corporelle. Il rattrapa rapidement le premier Robin avant que ce dernier ne tombe et le tint par le bras – lui et son « acolyte » étaient si jeunes qu’il pouvait tenir leurs deux bras d’une seule main. Le choc électrique avait été assez puissant pour les mettre K.O jusqu’à, il l’espérait, que les secours puissent les prendre en charge et les sauver.

Il lança son grappin vers le toit avant que la chute ne devienne fatale, freina leurs descentes et menotta les deux petits l’un à l’autre avant de les laisser pendre au bout de son filin. Lui, il remonta.

Il avait enregistré l’arrivée de Bruce pendant sa chute, mais il n’avait pas l’intention de se laisser déstabiliser. Stéphanie avait disparu de son champ de vision, mais il avait eu le temps d’apercevoir les tracé électrique créé par un Speedster en pleine. Ca, plus l’autre gamin en pyjama… elle devrait être entre de bonnes mains. Et s’il voulait assurer sa protection, vraiment assurer sa protection, il fallait régler le problème de la version démoniaque de Tim qui se déchaînait toujours au sommet du toit.

Il bondit de nouveau sur ce dernier une fois arrivé au sommet et se retrouva entre Tim et Bruce qui faisaient déjà face au fou furieux du futur. Le premier armé de son bâton, le deuxième de sa morale et, apparemment, seulement ses poings.

« Tu n’as aucune de chance contre nous trois, » dit-il. C’était une alliance qu’il n’aurait jamais pensé vivre de sitôt mais… eh, pourquoi pas ? Il s’agissait de faire de leur pire, après tout. Ils semblaient bien partis.

Jason passa lui aussi en position de combat entre Tim et Bruce. Le premier armé de son bâton, le deuxième de ses poings et lui ? Du pire du pire.

« T’as plus de futur, espèce de taré, et c’est à cause de nous. Ca s’arrête ce soir. »


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1342
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 15 Sep 2019 - 21:12
Oh il avait juste oublié de s'habiller avant d'utiliser ses pouvoirs pour venir les aider, c'était mignon. Stéphanie ne connaissait pas ce nouveau héros, mais il avait une maladresse de débutant touchante. Stéphanie ne fit aucun autre commentaire, et retint un petit rire amusé, aidée en cela par la gravité de la situation. En haut, Tim, Jason et Bart devaient être en train d'affronter BatTim alliant à présent les techniques de Batman à la folie pure du Joker. Steph avait pu s'en rendre compte... Et sérieusement, elle aurait donné n'importe quoi pour ne pas avoir à le faire. C'était terrifiant. Libérée de ses entraves par Sideways, elle l'écouta lui demander si elle était sure.

-Oui, j'en suis sure. Le criminel là-haut menace mes proches. Je dois aller les aider.

Le bon sens ne faisait pas partie des caractéristiques héroïques, encore moins chez la Batfamily reconnue pour son masochisme certain. Il n'y avait qu'à voir la ville qu'ils s'obstinaient à défendre alors qu'elle devenait chaque jour de plus en plus pourrie pour s'en rendre compte. Mais avant que la jeune fille n'ai le temps d'ouvrir la bouche, une forme robotique avait surgit des ténèbres. Un être ressemblant beaucoup à Cyborg... En plus effrayant et plus menaçant. Stéphanie n'eut pas le temps d'empêcher Derek de se placer devant elle, en bon chevalier héroïque qu'il était, que l'explosion les cueilli tous deux. Moins impactée par le choc, Batgirl se retrouva quand même projetée sur le sol, blessée et malmenée. Ses heures de fatigue et de privations se faisant lourdement ressentir.

-Argh...


Tremblante, la jeune fille se dépêcha de se relever et vit la mini-tornade qui avait grimpé sur le toit revenir vers eux pour épauler Sideways contre Grid. Red Hood remontait vers le toit de l'immeuble, et Stéphanie pu même apercevoir Batman en personne se joindre au combat. Si Bruce et Jason étaient avec Tim, alors il ne risquait rien. Elle s'inquiétait toujours pour lui, mais devait aussi se concentrer sur la présence du Cyborg ennemi qui pointait son bras vers elle.

-Bouyah !


Le tir fusa et Stéphanie eut juste le temps de l'esquiver lui et les suivant. Pendant qu'elle occupait l'homme à moitié en métal, Derek et Impulse aurait peut-être le temps de faire


[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »  Bargir13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[ LIBRE ] « La vengeance est un jeu de dupe. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Playmates Lucha Libre USA
» Il est libre max( ajout de l'original)
» Cuba libre
» Doublage Libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: Wayne Techs-