The Other Superman, Day One [Silver Banshee]

Inscription : 29/08/2019
Messages : 20
DC : Mister Miracle ; The Atom ; The Bat ; Fate ; Tempest.
Situation : Kalel est Calvin Ellis, Président des Etats-Unis et Superman de Terre-23. Il remplace Clark Kent/Superman de Terre-Prime, qui est absent pour une mission dans le Multivers. Kalel découvre ce monde si proche mais différent du sien.
Localisations : Terre-Prime.
MessagePosté le: Mar 3 Sep 2019 - 12:58
Aujourd’hui, au matin.
A Metropolis ; le jour se lève.
Il fait beau. Il fait bon. L’été s’avance vers sa fin, et quelques vestes sont sorties ; mais le temps est encore agréable.

La rosée du matin s’élève. Les premiers bruits de circulation se font entendre.
Il fait beau. Il fait bon.
Et quelqu’un veille dans les cieux.
Même si ce n’est pas celui que les habitants connaissent.


The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Met_Skyline

**
*
**

Hier, au matin.
Au cœur du Bureau Ovale. Dans la Maison Blanche. Au centre de Washington.
Le Président des Etats-Unis d’Amérique retourne dans sa zone de commandes, là où il prend ses décisions.

Mais ce n’est pas le Président que l’on connaît ; ni la Washington, ni la Maison Blanche, ni le Bureau Ovale que l’on connaît. Et encore moins les Etats-Unis habituels.
Il s’agit d’autres.
Il s’agit de ceux de la Terre-23.

Où le Président Calvin Ellis repousse les demandes pressantes de sa secrétaire, Courtney.
Car il a autre chose à faire. Car il a d’autres fonctions à accomplir.
Car il a un autre job.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Main-qimg-7c819f4715147726705792eac71b8922

**
*
**

Hier, en journée.
A Metropolis ; devant le Daily Planet, héraut de la presse libre et de la vérité.
Superman a réuni la foule. Il a une annonce à faire.


The Other Superman, Day One [Silver Banshee] New-Superman-Game-Announcement

L’Homme d’Acier s’explique.
Il a été sollicité par la Maison des Héros, une base localisée au cœur du Multivers, où des Héros des 52 Univers formant le cœur de leur Réalité. Une crise cosmique est en cours, et Superman est appelé à l’aide.
L’Homme de Demain exprime sa modestie et son humilité – mais la Maison des Héros a insisté, et il a accepté ; il annonce donc son départ, pour une durée indéterminée.

Il ne laisse cependant pas le monde, son monde, leur monde sans protection.
Un autre Héros s’est porté volontaire, pour le remplacer.
Un autre Superman. Il s’appelle Kalel, plutôt que Kal-El ; il vient de la Terre-23.

Superman présente Superman à la Terre.
Le choc est immense. L’impact est puissant, autour du monde ; les deux Héros l’avaient anticipé, et se saluent en se serrant la main.
Puis Superman part ; et laisse son monde à Superman.
Car il n’y a que lui pour ce job.


**
*
**

Hier, en fin de journée.
A Smallville ; au cœur d’un champ oublié de tous.
Une famille partage des moments simples et intimes.

Un mari aimant embrasse une épouse talentueuse, et murmure quelques mots à son oreille ; quelques dernières déclarations, quelques conseils, quelques réflexions que seuls des amoureux doivent entendre.
Un père fier étreint un fils triste mais gorgé de dignité, et récite quelques mots simples mais justes ; tous deux partagent des regards qui attestent d’un amour et d’un sentiment d’unité.

Il s’en va, alors ; il les quitte, en rejoignant la Maison des Héros.
Clark laisse Lois et Jon.


The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Fam%C3%ADlia

Qui, eux, restent.
Afin d’accueillir l’autre ; Superman.
Même s’il n’est pas le leur.


**
*
**

Aujourd’hui, maintenant.
A Metropolis.
Au cœur d’une des avenues les plus puissantes et animées.

La journée est bien entamée. Il fait toujours beau et bon – mais la ville est perturbée.
Les gens regardent dans les airs ; encore plus que d’habitude.
Ils le cherchent. Ils le guettent. Ils veulent le voir.

Pour décider.
S’ils lui font confiance. S’ils l’acceptent.
S’ils le veulent, comme Héros. Comme sauveur.

Et il apparaît, alors.
Il cède. Il cède à leurs exigences silencieuses.
Il apparaît.


The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Screenshot%2B2018-09-18%2Bat%2B10.24.49%2BAM

Superman.
Le Superman Noir, comme il est déjà surnommé ; il fait avec.

Kalel n’est ici que depuis quelques heures – mais il sait. Mais il sait déjà.
Ce monde va mal. Ce monde souffre.
Ce monde est sûr, mais ceux qui y vivent souffrent ; et s’il comprend que le Superman de ce monde préfère laisser aux Humains le soin de décider de leur avenir, ce qui est noble mais dénote une action passive cohérente avec une origine du Midwest… ce n’est pas sa nature. Ce n’est pas sa façon d’être.

Superman flotte au-dessus de l’avenue ; il se laisse voir.
Il lance ses super-sens. Il attend.
Une crise. Un événement. Quelque chose à faire – pour s’occuper. Pour aider. Pour sauver.
Pour, surtout, arrêter de penser à tout ce qu’il pourrait faire pour ceux qui souffrent ici… et qui ont absolument besoin que quelqu’un se lève pour eux.
Qui ont absolument besoin de leur Superman.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 427
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 5 Sep 2019 - 21:01



Enfermée à l’asile psychiatrique d’Ivy Town, les jours passèrent sans qu’aucun ne semble les différencier pour Siobhan. Depuis que John Constantine l’avait piégée dans le corps de la patiente Sophia Jones elle était restée enfermée dans la même chambre capitonnée, n’ayant pour visite que des infirmiers lui dispensant un traitement lui ôtant toute capacité à réfléchir correctement.

L’un des médecins vint la voir au bout de quelques jours, il voulait prendre des nouvelles. Siobhan sortie de son mutisme pour dire la vérité, à savoir qu’elle était Siobhan McDougal allias Silver Banshee, et qu’un magicien alcoolique l’avait piégée dans ce corps. L’homme semblait prendre des notes, beaucoup. Sa patiente songeait qu’il devait faire sa liste de course en faisant semblant de travailler, tant rien de ce qu’elle pu lui dire ne sembla l’étonner. La séance se terminait avec l’homme qui se levait pour lui dire que Silver Banshee avait été tuée à Gila River en Arizona, et que son corps s’était dissout pour totalement disparaître.

Elle n’exprima aucune émotion, se maintenant a peine assise sur son lit. La tête penchée en avant et la bouche entrouverte un peu de bave coulait sur son menton. Elle ne faisait qu’essayer de se battre intérieurement pour échapper à ce corps étranger, à ce lieu et à ces médicaments.

On la laissa seule en fermant soigneusement la porte et elle s’allongea sur son lit en posant sa tête brune sur le matelas dur, fermant les yeux. Il était difficile de parvenir à penser, mais les paroles de John Constantine si peu précises demeuraient, tournant dans sa tête. Comme Lady Blaze il pensait que les pires cotés de Silver Banshee n’étaient pas liés à sa malédiction, mais à son esprit a elle.

Alors qu’elle avait commencée sa vie comme quelqu’un de bien elle en était persuadée, son enfermement dans l’autre dimension l’avait rendue folle. Ce n’était pas la malédiction de la Banshee qui donnait ces envies de tuer et cette réjouissance à contempler le malheur des autres. C’était elle, Siobhan qui était malade. Comme cette Sophia semblait malade aussi. Alors Constantine les maintenait enfermées toutes les deux pour qu’elles cessent de causer des dégâts autour d’elles.


Elle ferma les yeux en commençant à l’accepter. S’apprêtant à sombrer dans un sommeil profond une voix lointaine s’adressa a elle, une voix qu’elle reconnu aussitôt.

“Réveille toi mon enfant.”

Ouvrant les yeux elle n’était plus Sophia Jones, enfermée dans un asile. Elle était suspendue dans un ciel de lumière et au cœur d’une tempête de feu sacré. Baissant la tête elle voyait sa chevelure Rousse et la robe rapiécée qu’elle porta ce jour fatidique où elle tentât d’accomplir le rituel ancestral de son clan. Elle était elle même, et suspendue dans le vide d’une autre dimension. Devant elle lévitait The Crone.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Rco01710

Elle l’appelait, l’invitait à s’approcher. Sans discuter Siobhan marcha dans le vide pour s’approcher d’elle, repensant aux paroles du Gentleman fantôme qui avait vu juste. Elle n’était pas réellement morte. S’ arrêtant devant sa maîtresse Siobhan ne lui dit pas un mot, s’attendant à subir le néant tant redouté ou une réprimande de plus. Une autre condamnation de ses actes, comme elle l’avait toujours fait. Mais désormais c’était encore pire, car elle l’avait tuée. Siobhan était résignée à subir de nouveaux tourments pour d’autres siècles, ne finissant jamais de payer d’avoir défié une déesse.



“Es-ce que tu es moi?”


La vieille femme posa ses yeux clairs et délavés sur Siobhan.

“C'est parce que tu le crois que tu m’as tuée en utilisant ton pouvoir. Qu’en penses tu aujourd’hui?”



“Que je ne serais jamais comme toi.”


The Crone eu un léger sourire.

“Je suis la mère protectrice des McDougal depuis bien avant ta naissance, ta mère t’a donnée mon nom pour m’honorer. Je ne suis pas toi venant de l’avenir Siobhan.”

La rousse baissa les yeux. Comment la connaissait elle si bien dans ce cas, comment pouvait elle prévoir ce qu’elle allait faire à chaque fois? Aimante elle ne l’avais jamais été avec elle. Mais dure, sèche et acariâtre oui.

“Je lis en toi comme dans un livre ouvert. Tu crains mon courroux. Tu fais bien mais je ne suis pas là pour te punir car quelqu’un l’a déjà fait. “


Siobhan serra son petit poing en relevant le regard vers sa déesse..


“Ce Constantine, si je l’avais en face de moi…”


“N’est ce pas ce que tu voulais ? Que l’héroïsme disparaisse et qu’une loi du plus fort régisse ce monde? Cet homme n’est rien de plus que ce que tu as toujours désirée. Quelqu’un qui t’as jugée et punie car il n’avait aucun espoir que tu changes un jour. N’est tu pas comme cela? N’exhorte tu pas au désespoir et à tuer ceux qui font des erreurs au lieu de leur offrir une chance de changer? Cet alien qui t’as écrasée le visage n’est t’il pas plus proche de toi que la plupart des hommes et des femmes qui parcourent la Terre?”

L’Irlandaise resta silencieuse, elle savait. Elle savait que The crone avait raison, cela était plus fort qu’elle voilà tout. Elle ne voyait rien de bon dans l’avenir, et voulait que chacun rejoigne son désespoir. Partage sa peine, celle de la Banshee.

“J’étais infectée par le dieu alien et en me tuant tu m’en as libérée. Aussi je ne tiendrais pas rigueur de ta trahison. Tu as essayée de me remplacer, a ta façon. Le résultat n’a pas été reluisant mais tu n’as jamais cessée de vouloir remplir ta tâche malgré tout. Tu as aidée les vivants à combattre les enfers et par là tu m’as convaincue de t’offrir une seconde chance. Je te renvoie sur Terre comme Silver Banshee mon enfant, en te libérant du sortilège de Constantine. Remercie le de son enseignement plutôt que chercher à te venger. Que préfères tu, un monde protégé par des hommes comme lui ou un monde avec des hommes comme Superman? Tu connais la réponse, alors cesse de la refuser. “

Siobhan baissa la tête. Reconnaissante envers la mansuétude de The Crone.


“Merci maîtresse.”



“Je vais te ramener dans le monde des vivants. Tu vas te rendre à Metropolis et aider Superman qui devra faire face à une menace. Ce n’est pas le Superman que tu connais, celui là s’est absenté. Il vient d’une autre Terre que la notre pour le remplacer et a bien des ennemis, certains veulent déjà qu’il échoue.”



“D’accord...mais...pourquoi aurait il besoin de mon aide?”


Il était si fort, a quoi pouvait elle seulement servir?

“Tu comprendras quand tu l’auras rejoint.”

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Rco00710

Brusquement la lumière éclatante entourant Siobhan disparaissait, et de la magie blanche et sombre venait recouvrir son corps. Redevenue Silver Banshee elle se trouvait dans sa cellule capitonnée à coté du corps de Sophia endormie. Elle lui caressa alors la joue en versant une larme puis disparu pour réapparaître à Metropolis, au dessus du globe géant ornant le sommet du Daily Planet.

Suspendue dans les airs sa longue chevelure flottant au vent son regard tourne autour pour le chercher, et elle l’aperçoit. Le Superman noir, cet homme dont elle ignore tout et qui prend un nouveau départ ici. Comme elle. Dans la foule les gens la montrent du doigt. On la disait morte et tuée par le général Zod pourtant. Beaucoup de monde s’éloigne, éon écarte ses enfants. Ceux qui restent se bouchent les oreilles, ignorant s’ils ne rendront pas bientôt riche tous les ORL de la ville.

“Bienvenue à toi.”

Lui dit elle avec un visage aimable après avoir volée à sa rencontre. Ignorant quelle sera sa réaction face à elle. Y avait il une banshee sur son monde, lui ressemblait t’elle?

HJ:
Spoiler:
 
The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Sumbol15




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 29/08/2019
Messages : 20
DC : Mister Miracle ; The Atom ; The Bat ; Fate ; Tempest.
Situation : Kalel est Calvin Ellis, Président des Etats-Unis et Superman de Terre-23. Il remplace Clark Kent/Superman de Terre-Prime, qui est absent pour une mission dans le Multivers. Kalel découvre ce monde si proche mais différent du sien.
Localisations : Terre-Prime.
MessagePosté le: Ven 6 Sep 2019 - 10:05
Il sent.
Avant même de voir. Avant même de poser les yeux sur elle.
Avant même d’entendre les souffles retenus par les citoyens de Metropolis, en la découvrant dans les cieux ; il sent. Il la sent, qui le rejoint en volant.

Elle.
Silver Banshee ; qui vient le saluer.


« Oh. »

Il ne bouge pas ; il vole, encore.
Il flotte au-dessus du sol, au-dessus de l’avenue. A proximité du Daily Planet, où le Superman de ce monde a ses habitudes ; ce n’est pas son cas.
Il connaît le Daily Planet, bien sûr. Il y a accordé des interviews en tant que Président des Etats-Unis d’Amérique, mais son autre job n’a aucun lien avec cet organisme de presse.
Il est surpris que son double soit si lié aux journalistes ; mais pourquoi pas.
C’est aussi une manière d’aider, après tout.


« Je… vous remercie. »

Il esquisse un léger sourire ; propre, calme. Serein.
Professionnel.
Comme toujours. Même s’il demeure prudent, même s’il laisse ses super-sens en alerte. Au cas où.


« Je suis… ha. »

Il sourit ; il glousse, même.

« Je suis Superman. »

Son étrange cape flotte derrière lui ; son costume est légèrement battu par le vent.
Mais il ne bouge pas. Mais il sourit.
Calme. Serein.
Doté d’un charisme qui paraît même supérieur à celui du Superman local. Et un sourire capable de vous vendre n’importe quoi.


« Mais je pense que vous le savez déjà. »

Son sourire s’étend ; il est sincère, aussi.

« J’ai conscience que votre Superman a révélé son identité initiale ; Kal-El. Il est donc inutile de cacher la mienne, d’autant qu’elle sera certainement plus simple pour me différencier. »

Un éclair amusé glisse dans ses yeux.

« Même si certaines… apparences confirment que je ne suis pas votre Superman. »

Autant évoquer l’évidence tout de suite ; pour l’évacuer.

« Bien. »

Il s’avance.
Il vole vers elle ; en tendant sa main droite.
Universelle salutation.


« Je suis Kalel. Sans séparation, sans tiret ; Kalel.
Je suis ravi de faire votre connaissance. »


Sa voix est douce, chaude ; rassurante.
Grisante, même.


« J’entends, aux réactions des passants, que vous êtes Silver Banshee ; enchanté. Sachez que je côtoie également une Silver Banshee sur mon monde – la Terre-23. Mais je crois comprendre que vos situations sont différentes. »

Ses paupières se plissent légèrement ; il maintient son sourire.
Ses bras sont le long de son corps, calmes.
Il reste calme, rassurant – c’est ce qu’il veut. Car il entend.
Les cœurs qui battent plus vite. Les souffles étouffés. Les murmures. Les courses.
La peur.
La peur s’empare des habitants de Metropolis ; en la voyant.
Il comprend.


« La Silver Banshee de mon monde est la Ministre des Affaires Magiques du gouvernement du Président Calvin Ellis. »

La sienne ; mais il n’est pas encore opportun de le dire.

« Je… crois que ce n’est pas le cas, ici ? »

Il sourit ; se veut rassurant.
Reste prudent.
Sa Silver Banshee est une alliée, une amie, même. Mais le Superman de son monde l’a averti – ce n’est pas le cas ici, même si la Vilaine a des inclinations au Bien.
Calvin en a pris note. Calvin mesure l’ampleur de la terreur qu’elle provoque auprès des autres ; il sait.

Silver Banshee est une menace, ici.
Et il doit juguler les menaces.
Même s’il reste calme. Même s’il ne bouge. Même s’il ne fait rien.
Il lui laisse une chance.
De s’expliquer. De se présenter. De bien faire.
De se lever, pour ceux qui le méritent ; qui en ont besoin. Comme elle le fait chez lui.
Comme, il l’espère, elle le fera ici.


(HJ/ J’ai adoré lire ton message, j’aime suivre ta saga sur Siobhan ! Merci d’accepter de lancer Calvin, j’apprécie comment tu m’aides à introduire mes personnages. Même si j’espère le faire durer plus que Grundy Razz Je te laisse gérer avec ton Vilain, merci ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 427
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 7 Sep 2019 - 14:22




Au premier regard sur son visage, au premier mot qu’il prononça, Siobhan comprit qu’il était bien Superman. Pour s’être longtemps intéressée à son rival et avoir passée quelques mois dans cette ville a quasiment faire une thèse de journalisme sur l’Homme d’acier elle le reconnu aussitôt dans cet afro américain. Il venait a peine d’arriver d’une autre Terre, peut être n’était il pas lié à cette ville là bas. Et pourtant elle était faite pour lui, car ici quasiment tout le monde aimait ce “S” porté sur la poitrine. Ce qu’il représentait, cette sécurité. La force tranquille d’un quasi-dieu qui avait pour lui d’avoir le meilleur de l’Homme chevillé au corps, quand les anciens dieux étaient arrogants et abusaient de leur pouvoir. Elle avait parfois suivie cette voie sans la désirer pour autant. Il était si facile et rapide d’imposer sa volonté par la force, de détruire la vie de celui qui refuse d’obéir. Si difficile et lent d’inspirer et faire grandir quelqu’un. Vraiment grandir et pas uniquement par la taille.

Il se présentât a elle avec le sourire et un charisme qui devait faire des ravages dans son monde. Une attitude qui laissait souvent Silver Banshee de marbre, tant cela lui semblait dégouliner de bonnes intentions et de niaiserie. Tout ce bonheur lui faisait mal quand elle pensait aux tourments qu’elle avait endurée, lui donnait à chaque fois envie de crier sa colère. Comme quelqu’un qui aurait subit un grand drame dans sa vie, la séparation d’avec un être cher, et ne supporterais plus de voir des gens ne pas cacher qu’ils sont quand même heureux car le monde continue de tourner.

Mais on peu guérir de çà. Elle devait guérir de çà. Car elle le voulait, que c’était le moment. Elle continuait à écouter parler ce Superman d’une autre terre et celle ci avait un numéros: la 23. Là bas elle était...une ministre qui s’occupait de problèmes magiques, dans un gouvernement. La nouvelle la perturbait, car elle ne s’imaginerait pas capable d’être un rouage d’un monde qui l’exécrait. Mais après tout elle ne connaissait pas cette Terre là, peut être les circonstances étaient elles différentes, et que cette Silver Banshee là avait de bonnes raisons de faire çà.


“Non.”

Elle lui sourit aussi, avec sincérité. Sans cynisme, ironie ou air supérieur. Sans lueur de défit dans son regardé bleu/gris. Elle haussa le ton en manipulant le son pour que la foule l’entende sans qu’elle aie a crier. Comme si chacun d’entre eux était à peine deux mètres du spectre Gaélique qui s’adressait à eux.

“Je ne viens pas pour m’en prendre à toi où à cette ville. Mais pour te prévenir que quelqu’un va t'attaquer. J’ignore qui, mais tu peux compter sur moi pour….”


“C’est The Empty Hand qui m’envoie.”


Une voix semblait surgir de nulle part pour s’adresser à tout le monde d’une manière similaire à celle qu’employait Silver Banshee habituellement. Des nuages noirs apparaissaient soudain pour couvrir le ciel jusque là ensoleillé.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Rco01211

“Je viens pour toi Kalel. Et pour toi Siobhan.”

Il apparu dans la foule.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Rco01912

Alors au son de sa voix la population de Metropolis rassemblée là commença à crier, et à se se distordre dans une expression d’effroi ultime.

HJ:
Spoiler:
 
The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 29/08/2019
Messages : 20
DC : Mister Miracle ; The Atom ; The Bat ; Fate ; Tempest.
Situation : Kalel est Calvin Ellis, Président des Etats-Unis et Superman de Terre-23. Il remplace Clark Kent/Superman de Terre-Prime, qui est absent pour une mission dans le Multivers. Kalel découvre ce monde si proche mais différent du sien.
Localisations : Terre-Prime.
MessagePosté le: Dim 8 Sep 2019 - 19:32
Elle répond.
Silver Banshee répond ; elle n'attaque pas.
Kalel apprécie.

Il demeure debout, flottant au-dessus du sol. Il est calme, serein. Il sourit.
Il paraît détendu.
Même s'il demeure sur ses gardes. Même s'il reste prudent. Même s'il envisage déjà plusieurs stratégies, afin de gérer une éventuelle attaque de son interlocutrice.
Mais ce n'est que de la prudence ; car il y croit. Il veut y croire.

Les gens peuvent changer. Les gens peuvent s'améliorer.
Les Vilains, les gens mauvais sont souvent le résultat de drames ; de catastrophes. De mauvaises journées un peu trop régulières. Et c'est terrible.
Mais.
Mais ce ne sont que des mauvaises journées.
Et si les bons moments ne peuvent rattraper les mauvais à chaque fois... les drames ne peuvent entièrement assombrir une existence, faite aussi de bons moments.

Calvin Ellis en est persuadé ; tout le monde peut être ramené. Tout le monde peut être sauvé.
Si quelqu'un se lève pour ceux qui en ont besoin.
Et il en a l'habitude.


 « Soit. »

Il sourit, et hoche la tête.

 « Cela... peut changer. Je l'espère. »

Sa voix est douce, chaude ; rassurante.
Comme son regard.
Comme sa présence, aussi. Même si elle s'altère, légèrement.
Car la suite se trouble.


 « Mmh. »

Kalel souffle, légèrement ; il prend une grande inspiration.
Il se prépare.
Car il entend. Car il l'entend.

Silver Banshee parle – sur une note que tout le monde peut entendre ; elle informe. Elle annonce.
A tous.
Quelque chose arrive ; une menace.
Elle vient avertir. Elle vient aider. Elle vient même prévenir.
Et elle se considère comme Vilaine ?
Intéressant. Ce statut sera vraiment amené à évoluer, s'il reste ici.


 « Ha. »

Mais ces pensées s'évaporent de son esprit ; car il arrive.
L'ennemi. L'adversaire.
Qui s'annonce par une voix qui roule comme le tonnerre, avec des accents similaires à celui de Silver Banshee.
Qui se signale par une présence au cœur de la foule.
Qui les vise, eux ; eux deux.
Et s'en prend à la foule. En évoquant une menace qui serre le cœur de Kalel.


 « Non. »

L'Homme d'Acier réagit.
Maintenant.


 « Non. »

Il vole. Il file.
A super-vitesse ; pour se projeter. Pour plonger.
Au cœur de la foule.
Il accélère, alors. Il va plus vite. Il file.

Pour s'emparer des gens.
Pour les emmener ailleurs. Un à un.
A super-vitesse.
A super-super-vitesse, même.

Kalel va vite. Kalel intervient. Kalel sauve. Kalel les amène ailleurs.
Tous.
Il évacue la foule en moins d'une minute ; l'effet est extraordinaire. Mais d'une efficacité totale.

La foule est évacuée.
L'ennemi est seul, au cœur de l'avenue ; seul.
Avec Silver Banshee.
Et lui.


 « Bon. »

Sa voix se fait entendre, au-dessus ; au-dessus de lui.
Il est là.
Lui. Kalel. Calvin Ellis.
Superman.
Qui demeure calme – mais un léger mouvement anime ses lèvres ; une micro-grimace.
Il n'aime pas ça. Il n'aime vraiment pas ça.


 « Tu me connais. Tu la connais.
Tu évoques The Empty Hand.
Je veux savoir pourquoi.
Je veux savoir ce que tu veux. Je veux savoir ce que tu nous veux.
Et comment nous pouvons régler cela. »


Pacifiquement, si possible ; pacifiquement, diplomatiquement. Sa voie préférée, sa méthode habituelle et si efficace.
Mais.
Mais il sait en changer, aussi. Mais il sait s'adapter.
Et relever les manches, quand il le faut.

Quelqu'un doit se lever pour Metropolis ; ce sera lui.
Pour parler. Pour aider.
Et pour protéger, aussi. Quoi qu'il en coûte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 427
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 8 Sep 2019 - 22:31
Spoiler:
 




Lorsque Siobhan parla à Kalel elle fut rassurée de voir qu’il lui accordait le bénéfice du doute, et ne lui fonçait pas dessus sans crier gare. Ce n’était pas le genre de Superman de faire cela certes, du moins pas de celui d’ici...mais de ce Superman numéros 23, que savait elle au juste? Et si c’était le genre à tricher pour arriver à ses fins? Bon certes, elle n’était pas bien placée pour juger défavorablement cette attitude, mais demeurait un fait : Elle n’avait en arrivant aucune idée de la réaction qu’il aurait. Et il y avait de quoi se réjouir que ce soit celle ci. Il espérait même que les choses changent pour elle ici. C’était bien Superman oui, songea t’elle sans réprimer un sourire.


Mais quelqu’un arriva brusquement dans la foule. Quelqu’un puisant sa magie dans les mêmes sources qu’elle. Tout le corps de Siobhan trembla quand elle entendit sa voix et elle cru que son cœur allait bondir en traversant sa poitrine.

"Papa?"

Elle baissa ses yeux pour le voir dans la foule, commençant à utiliser sa voix pour distordre les gens autour de lui. Ils vivaient toujours, peut être même ne souffraient ils pas. Mais ils étaient effrayés par ce qui leur arrivait...et semblaient comme aspirés vers lui.

Lui. Son père Garett McDougal, ce chef de clan qui avait toujours été bon avec elle. Qui parfois savait se montrer violent avec ses ennemis, mais jamais ne frappait gratuitement. Elle reconnaissait sa voix, ses traits. Elle comprenait pourquoi The Crone l’avait envoyée là.


Sans attendre Superman évacuait la foule pour l’éloigner hors de portée de la voix de celui qui se présentait comme “ Black Banshee” Le Kryptonien lui même se sentirait comme aspiré par lui à chaque passage près de lui en hyper vitesse, attiré vers cette lumière sur sa poitrine. La magie, le point faible de Superman, risquait de l’empècher de sauver ces gens si Silver Banshee n'agissait pas.

Elle était immunisée aux pouvoirs sonores elle. Elle devait donc l'attaquer pendant que Superman défendait les gens. Filant en super vitesse elle atterrissait dans la rue où se trouvait Garett.

"Tu n’es pas mon vrai père."

Elle prenait une respiration avant de crier, modulant la fréquence sonore pour faire décoller des voitures dans les airs et en faire tomber une pluie sur Black Banshee.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Rco01213

L’une d’elle écrasa le vilain venu du Multivers, Siobhan venait se poser devant la carcasse en position de combat, les poings serrés.

“Oh si et je reconnais là ma fille. Elle était comme toi... “

Écrasé sous la voiture il continuait à parler à Siobhan qui grimaçait, Kalel avait presque terminé l’évacuation et elle n’attendait que son retour. Car elle n’y arriverait pas non, elle n’arriverait pas a combattre son père. Affronter la seule personne a qui elle a toujours vouée un amour inconditionnel.

“...Avant que je dévore son âme!”

Il soulevait brusquement la voiture pour l’envoyer sur Silver Banshee puis profitait qu'elle l'esquive pour se redresser et crier sur elle sans qu’elle n’aie le temps de s'échapper.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Rco01011

Ses oreilles supportèrent le bruit mais la puissance des ondes magiques la projeta en arrière dans un flash blanc. Elle percuta un immeuble, s’enfonçant dans son mur se fissurant sous la violence de l'impact. Ce fut alors que Kalel s’adressa à lui. Au dessus, serein du moins en apparence. Il lui parlait, lui demandant d’expliquer pourquoi il était venu. Son lien avec The Empty Hand, cette surpuissante entité à la tête de The Gentry. Black Banshee reprenait sa respiration.


“Tu sais comment cela se réglera. Cette Terre finira comme la septième, quand le moment sera venu de la frapper. Je ne suis qu’un coup de semonce pour te dire de rentrer chez toi protéger ton monde. Et accessoirement…”


Il tournait la tête vers Siobhan qui s’extrayait des décombres en faisant craquer ses os. Elle avait déjà mal alors que le combat ne faisait que commencer.

“...me nourrir d’elle comme de ses autres versions. “

Pour être sans cesse plus puissant, absorbant la magie de la Silver Banshee de chaque univers pour décupler ses forces. Jusqu’a ce que même quelqu’un comme Superman ne puisse plus le stopper. Il s'élança alors en super vitesse vers sa fille, prêt à l'absorber son corps comme son âme.

HJ:
Spoiler:
 

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 29/08/2019
Messages : 20
DC : Mister Miracle ; The Atom ; The Bat ; Fate ; Tempest.
Situation : Kalel est Calvin Ellis, Président des Etats-Unis et Superman de Terre-23. Il remplace Clark Kent/Superman de Terre-Prime, qui est absent pour une mission dans le Multivers. Kalel découvre ce monde si proche mais différent du sien.
Localisations : Terre-Prime.
MessagePosté le: Lun 9 Sep 2019 - 11:07
Silver Banshee : elle n’est pas une Héroïne, ici.
Elle l’a fait comprendre – elle est Vilaine. Kalel a bien intégré cela. Kalel a bien compris cela.
Enfin.
Il a bien compris qu’elle le pense ; qu’elle en est persuadée.

Lui pense autre chose. Lui est persuadé, à mesure que les événements se succèdent, d’autre chose.
Car elle se bat.
Car elle combat ce Black Banshee ; son père, ou ce père venu d’un autre monde. Elle le combat, malgré le choc psychologique et émotionnel que cela représente. Elle le combat, alors qu’il la menace et apparaît comme un danger sérieux pour elle. Elle le combat, alors qu’elle pourrait fuir – le laisser là. Laisser les gens là.

Elle ne le fait pas ; elle le combat.
Elle souffre. Elle perd. Elle morfle, comme disent les jeunes ; elle morfle.
Elle se bat.

Calvin Ellis comprend, alors ; Silver Banshee se voit comme une Vilaine.
Ignorant encore, pour le moment du moins, qu’elle agit en Héroïne. Et il entend être là pour le lui expliquer – il entend que tous deux soient là pour cela.


« Non. »

Black Banshee se projette sur Silver Banshee ; pour dévorer son énergie, apparemment.
Pour poursuivre ses mauvaises œuvres. Pour faire mal ; pour lui faire mal. En continuant ses basses œuvres, en lien avec The Empty Hand.
Un frisson parcourt Kalel, en envisageant l’ennemi – qui revient. Qui revient toujours.

Il faudra s’en occuper.
Mais pas maintenant. Pas tout de suite.


« Je ne rentrerais pas. »

Maintenant, il fait autre chose ; tout de suite, il agit.
A super-vitesse.
Superman se projette – il vole, il file. Il impacte Black Banshee, alors qu’il tente de s’en prendre à Silver Banshee ; il le touche, le frappe de l’épaule dans un choc qu’un footballeur américain n’aurait pas renié.

Black Banshee file sur plusieurs mètres ; ravage l’avenue, les immeubles, les sols.
Kalel grimace, en serrant les poings.


« Plus aucun monde ne subira le sort de la Terre-7. Plus personne ne souffrira sous l’influence de The Empty Hand. Plus jamais tu ne poseras la main sur ta fille, de ton monde ou des autres. »

Ses yeux rougissent ; un moment. Juste un moment.
Mais un moment terrible.


« PAS QUAND JE PEUX ME LEVER POUR EMPÊCHER CELA ! »

Il hurle ; et il fonce, encore.
A super-vitesse.
Contre Black Banshee. Qui se redresse… et encaisse, soudain.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] HeartfeltYawningHackee-size_restricted
Un coup. Puis un autre.
Avant que Kalel enchaîne.

Avant que Calvin Ellis récupère Black Banshee – pour s’élever ; dans le airs.
A super-vitesse.

Il sait qu’il est vulnérable à la Magie. Il sait que Black Banshee va le vaincre ; il sait qu’il risque beaucoup à faire ça.
Mais il le fait quand même.
Car Black Banshee allait dévorer Silver Banshee. Car des innocents sont en danger. Car ils ne supportent pas d’endommager des villes. Car Black Banshee est un monstre, et il faut l’arrêter.

Car il est là pour ça.
Alors il monte.
Alors il file.
Alors il vole.
Up, Up and Away !


(HJ/ Ah mais c'est toujours un plaisir de RP avec toi Razz et je me sens très bien à commencer Kalel comme ça, c'est parfait ! D'autant que je vais pouvoir encore faire pencher Siobhan du bon côté. Razz /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 427
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 9 Sep 2019 - 23:22




Avant qu’il n’atteigne Siobhan Garett est propulsé à travers la rue pour ricocher sur des murs, le ciment, le macadam et les autos. Puis projeté dans les airs et frappé avec toute la puissance d’un héro tel que Superman. Black Banshee est impressionnant. Mesurant près de trois mètres il n’a pas une masse très importante mais son aspect dégingandé renforce son allure surnaturelle et sinistre. Il est résistant, très résistant. Ses pouvoirs ont été augmentés en siphonnant l’énergie de ses victimes et il est temps de mettre un coup d’arrêt à la croissance de sa puissance. Pour Calvin c’est maintenant, alors il enchaîne. Il frappe, sans relâche. Et Black Banshee n’apprécie pas vraiment.


“Ouch…”

Projeté toujours plus loin sous le ciel obscurci de Metropolis à chaque frappe il comprend qu’il ne sert a rien de vouloir lutter physiquement avec ce Superman. Qu’il n’y est pas prêt, qu’il n’est pas au summum de sa puissance. Du moins pas maintenant. Alors il se concentre, et toujours dans sa lancée tourne ses yeux débordants de magie vers Kalel qui vois rouge.

“Tu peux frapper plus fort que cela j’en suis sûr!”

Au son de sa voix une chaleur submerge alors Superman. Des sons lui viennent de partout, attirant son attention. Sa vision à rayon X n’est plus contrôlable. Il a du mal a réduire sa vitesse quand il bouge, tout comme sa force si bien qu’il briserait les os de la première personne qu’il toucherait. L’expiration de son souffle est glaciale, et de ses yeux...de ses yeux jaillissent des rayons qui brûleraient instantanément quiconque il regarderait.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Rco01810

Toujours emporté entre les building dans l’inertie de l’attaque de Kalel et bien qu’affaibli Black Banshee jubile. Car par la magie il débride les pouvoirs de ce Superman a peine celui ci arrivé dans cette cité, et ils sont désormais hors de contrôle.

“ Bientôt cette ville te rejettera comme un pestiféré, le temps pour toi de briser les fondations de quelques tours.”

“Non.”

Une voix relayée par un haut parleur incorporé à une armure perfectionnée se fait entendre. Car quelqu’un surgissait dans les airs pour intercepter leur trajet.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] 33d05910

Steel, lancé à pleine vitesse et qui reprend de volée avec son marteau le vilain lancé dans sa direction. Si Calvin Ellis avait ouvert les hostilités avec une charge de footballeur américain John Henry Irons les clôturait avec la précision de frappe d'un joueur de baseball.

L'impact est énorme, l'onde de choc si forte qu'elle se perçoit à l’œil nu. Black Banshee est expulsé dans le ciel pour y disparaître derrière les nuages noirs. L’armure de l’ami de Clark Kent l’informait que le vilain atterrirait probablement quelque part dans l’océan Atlantique. Kalel sentirait déjà qu’il allait mieux. Loin de l’influence magique de l’envoyé de The Gentry son maléfice partirait aussi rapidement qu’il était arrivé.


“Personne d'autre que moi ne touche à ces tours là.”


Dit il alors en posant sa masse sur son épaule, se tournant vers Superman. Il s'approchait de lui suspendu dans les airs par des fusées sous ses bottes d’acier. Sa visière s’ouvrait pour dévoiler un visage apaisé, celui de quelqu’un guéri par madame Xanadu de son sortilège. Il tendit la main à Calvin.

“Bienvenu à toi...mon frère.”


Il eu un regard entendu, il n’y avait pas que le "S" sur leur poitrine qui les rapprochait. Bientôt quelques réactionnaires auraient à supporter d’eux hommes d’acier afro américain dans cette ville et cela n’était pas sans le réjouir. Silver Banshee arrivait alors en volant près d'eux et un malaise s'en ressentit aussitôt. Steel fronça les sourcils pour détourner les yeux vers Kalel et ne pas la voir. Elle le fixait en appréhendant qu'il lui adresse la parole.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 29/08/2019
Messages : 20
DC : Mister Miracle ; The Atom ; The Bat ; Fate ; Tempest.
Situation : Kalel est Calvin Ellis, Président des Etats-Unis et Superman de Terre-23. Il remplace Clark Kent/Superman de Terre-Prime, qui est absent pour une mission dans le Multivers. Kalel découvre ce monde si proche mais différent du sien.
Localisations : Terre-Prime.
MessagePosté le: Mar 10 Sep 2019 - 12:25
Up, Up and Away.
C’est un plan ; c’est un bon plan. Même s’il l’utilise rarement. Même s’il n’aime guère le mettre en pratique. Même s’il préfère, toujours, le dialogue et la diplomatie.
Mais Kalel n’est pas stupide ; c’est un homme de réflexion, de parole, mais aussi d’action. C’est un dirigeant, un leader.

Il sait quand le bâton est nécessaire. Quand la carotte ne sert à rien.
C’est le cas ici.

Black Banshee est une menace trop importante pour être jugulée calmement. Black Banshee peut faire bien trop de dégâts pour discuter avec.
Black Banshee doit être stoppé ; et il tente de le stopper, alors.
Up, Up and Away.

Mais c’est, hélas, un mauvais plan. Ici.


« Hughn. »

Un râle glauque s’échappe de la gorge de Calvin Ellis.
Il a mal.
Parce qu’il… sent.
Il sent tout.

Black Banshee démontre encore sa dangerosité, et abuse de ses pouvoirs magiques ; sur lui. Superman n’a hélas aucune défense contre cela – pas ici, en tout cas.
Chez lui, il s’est organisé. Chez lui, il s’est préparé. Chez lui, les Etats-Unis d’Amérique disposent d’éléments, de plans pour contrer les menaces magiques ; chez lui.
Mais il n’est pas chez lui.

Black Banshee a l’avantage ; Kalel sent tout.
Le battement de coeur de la fourmi, à six kilomètres de là. Les phéromones relâchées par un rat, dans les égouts, afin de se reproduire.
Il sent. Il entend. Il voit. Tout.
Et il ne contrôle. Rien.


« Ack. »

Il grogne ; en flottant au-dessus du sol.
Il flotte. Il lévite. Il attend.
Ses mains sont jointes sur son visage ; pour juguler les événements. Pour empêcher le pire.

Sa super-vision est déréglée.
Il ne voit que les micro-atomes de sa peau, et les formes de vie inconscientes qui errent dans son corps.
Sa vision-chaude est ingérable.
Ses mains indestructibles sont les seules à pouvoir bloquer l’énergie puissante qu’il n’arrive pas à contrôler.
Son super-souffle est lâché.
Ses mêmes mains bloquent la tempête givrée qui s’échappe de ses lèvres et de ses narines à chaque respiration.

Tous ses super-sens sont en éveil ; tous sont au maximum.
Tous ses pouvoirs sont relâchés.


« G… gah. Hrm. »

Il grogne ; il sait.
S’il bouge. S’il ne bouge qu’un muscle.
Sa super-force se déclenchera ; et cela créera des chocs soniques, et des mouvements qui peuvent mettre en danger autrui. Il sait.
Ses super-pouvoirs sont entièrement relâchés – il ne les contrôle plus. Il n’y arrive plus.

Black Banshee dirige ; Black Banshee domine.
Mais cela ne peut durer.

Superman pense. Superman utilise son formidable esprit pour réfléchir – pour raisonner ; pour envisager une suite. Un plan. Une stratégie.
Il trouve.
Il a une idée. Il a une piste. Il a une possibilité.

Mais… il n’en aura pas besoin.
Car Black Banshee est évacué. Car la menace est gérée.
Car Black Banshee est brutalement repoussé – envoyé ailleurs, avec une force et une vitesse extraordinaire.


« Hem. »

Kalel prend une grande inspiration ; ça va. Ça va mieux.
Ça commence à aller mieux.
A mesure que Black Banshee s’en va. A mesure qu’une distance se créée entre eux. Ça va mieux.

Parce que quelqu’un l’a aidé. Parce que quelqu’un l’a sauvé.
Quelqu’un qui s’approche.
Quelqu’un qui se place à ses côtés – et lui parle, en relevant sa visière.


« Humf. »

Calvin Ellis pousse un profond soupir ; et baisse les mains.
Ça va. Ça va mieux. Vraiment.
Et c’est grâce à lui.


« Oh. »

Son sauveur. Son allié. Son ami.
Son… frère.


« John. »

Un sourire sincère glisse sur le visage de Kalel, alors qu’il pose ses mains sur les épaules de Steel ; pour une accolade virile et sincère.

« Je… ne peux exprimer ma gratitude et ma reconnaissance. Merci. Merci beaucoup. »

Il hoche la tête et sourit.

« Je… j’ignorais que tu… ha. Pardon.
J’ignorais que tu vivais à Metropolis. Ton équivalent de la Terre-23 y demeure, mais… il y a tant de différences, ici. »


Un éclair passe dans ses yeux ; tant de différences, oui.
Tant d’injustices, qu’il peine à tolérer.


« Merci. Merci, mais… »

Kalel lâche une épaule de Steel, et se tourne ; il plisse les yeux.
Il réactive ses super-pouvoirs. Notamment sa super-vision.
Pour vérifier les dégâts ; ça va, du matériel et aucune victime.
Pour chercher Silver Banshee ; ça devrait aller.
Pour voir Black Banshee, surtout ; qui vient de plonger, et tente de remonter. Il y arrivera. Il voudra encore nuire.

Et Superman refuse cela.


« Il faut l’arrêter. »

Il coupe sa super-vision, et remercie Rao intérieurement pour cette capacité à moduler ses super-pouvoirs ; ce n’est que lorsqu’on en est privé qu’on mesure l’importance d’un don.
Il fixe Steel, et hoche gravement la tête.


« Ce Black Banshee a menacé Silver Banshee, qui m’a aidé, et est un envoyé d’une menace terrible. Nous devons l’arrêter.
Je file le rejoindre, pour gérer un périmètre de sécurité. Récupère Silver Banshee, et viens avec moi. »


Superman hoche la tête, et ne laisse pas à son interlocuteur le temps de réagir ; il part déjà.
Non sans un petit sourire – car il a une idée derrière le crâne.

Il ignore l’état sentimental de John Henry Irons, ici, mais celui de la Terre-23 est un ami proche ; il en sait beaucoup. Il a été son confident, et a eu la fierté d’être son témoin.
A son mariage avec Silver Banshee.

Kalel se demande donc ce qu’il en est ici, et se voit même en entremetteur ; cela le fait sourire.
Une expression complètement absente du visage de John Henry Irons.
Car si ce dernier ne se voit pas refuser la demande d’un Superman, qu’importe lequel – car s’il se dirige vers les décombres pour récupérer Silver Banshee… c’est avec crispation et colère.

Une colère sourde et puissante, qui rumine en lui ; car il sait.
Jenny Douglas était Silver Banshee. Et elle l’a piégé.
Elle l’a maudit. Elle l’a affaibli.
Et l’a précipité dans la dépression, ce qui a conduit à une partie des défaites de la Justice League ; aujourd’hui dissoute.

« Hrm. »

Steel grogne, en arrachant des décombres ; il va la récupérer, oui. Il va récupérer Silver Banshee. Et ils vont stopper Black Banshee.
Mais ça ne s’arrêtera pas là.
Entre eux… entre eux, cela ne fait même que commencer.

« Je sais que t’es là ; sors. Nous avons un job. »

John lève son marteau en direction de gravats anonymes ; où se trouve Siobhan.
Il la vise. Il la désigne.
Il la menace, aussi.
Il attend ; pour l’instant, il attend encore. Mais il fait bien comprendre que cela ne durera pas !


(HJ/ Quelle formidable idée de reprendre Steel Razz /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 427
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 10 Sep 2019 - 20:21
Spoiler:
 




Superman veux affronter Black Banshee, et pour cela il veux que le trio collabore pour le neutraliser définitivement. Dans son monde John et Siobhan sont ensemble, ce que l’un comme l’autre de cette Terre auraient le plus de peine à croire. Pour Siobhan John n’était qu’une pulsion assouvie avec brio. Pour John Siobhan était une erreur d’un soir qu’il a payé chèrement. Déjà avant cela il détestait Silver Banshee. Il ne pouvait s’empêcher de songer à ces veuves éplorées, à ces enfants de flics qui ont grandis sans leur père parce qu’elle les avait tué. Les années avaient passées oui, et il aurait aimé être comme Clark. Faire confiance. Il l’aurait peut être fait d’ailleurs, s’il l’avait rencontrée dans d’autres circonstances.

Mais elle l’avait pris en traître avec cette identité de jeune femme qu’il imaginait être une collègue de Clark. Et il avait honte de s’être fait piéger de la sorte en couchant avec elle. Suite à cela il eu l’impression d’être au fond du trou, alors quand il participa à la mission de la Justice League qui se solda par un échec...ce fut encore pire, car la dissolution de celle ci il en pris sa part de responsabilité sur les épaules sans que personne ne lui demande.

S’enfonçant toujours plus profond dans cette dépression il faillit même se faire sauter le caisson tant il était au bout du rouleau. Il y avait été poussé par le sombre envoûtement de celle qu’il se retrouvait désormais a chercher dans des gravats. Il aurait appuyé sur la détente de l’arme posée sur sa tempe si au dernier instant Clark n’était pas venu lui prendre l’arme des mains. Et il lui expliqua tout. Qui lui avait fait cela, et pourquoi il fallait pardonner. Pourquoi il n’y pouvait rien et n’avait pas à s’en vouloir. Mais malgré cela, malgré sa guérison par la magicienne il s’en voulait toujours de lui avoir fait confiance.


Elle ne l’aurait pas deux fois car elle n’avait pas l’excuse d’être une banshee quand elle lui avait fait cela. Siobhan McDougal est une dangereuse manipulatrice, sa place était dans un asile là dessus il rejoindrait John Constantine.

"Je ne me cache pas."

Il se retourne pour la voir debout au dessus des gravats, elle va bien. “Dommage”, eu t-il envie de lui dire.

“Tu devrais peut être sorcière.”


Elle ne répond pas car ce n’est pas une insulte pour elle. Mais elle ressent sa peine. Elle ressent qu’il est le premier a souffrir de ce que la colère fait sortir de sa bouche. S’approchant de lui elle veux poser sa main sur son bras, lui se crispe en serrant son marteau qu’il lève entre eux deux. Il ne le brandit pas, mais montre qu’il est là. Pour lui faire comprendre qu’elle n’a pas intérêt a aller plus loin. Il n’était pas Zod, ne lui exploserait pas la tête. Mais qu’elle n’essaie plus. Alors elle comprend et renonce à l’approcher.

“Dis moi juste pourquoi t’as fait çà.”


Elle chercha ses mots avant de lui répondre car elle savait que ses paroles ne faisaient pas que tuer, elles pouvaient blesser aussi.


“Je...voulais faire souffrir Superman.”

En s’en prenant a quelqu’un qu’elle avait identifiée comme son ami. John Henry Irons lui lança un regard affreux. Mélange de colère et de pitié pour elle, elle n’aurait su le dire. Il préféra refermer la visière de son casque plutôt que lui faire ce plaisir de le découvrir atteint à ce point.

“C’est bien ce que je m’attendais a entendre, tu sais être franche quand tu veux.”

Il fit démarrer les réacteurs sous ses bottes d’acier et décolla du sol en s’adressant à elle.

“Maintenant allons retrouver Kalel, on a une menace a gérer.”


Ils volèrent tous les trois pour se retrouver au dessus des navires du port de Metropolis. Siobhan s’approcha de Calvin.

“Je ne vais pas pouvoir vous aider à le combattre s’il reviens. Je n’en serais pas capable.”

Car c’était trop douloureux d’affronter quelqu’un qui avait tant compté pour elle. De penser qu'il puisse exister dans un autre univers sous cette forme, et qu'il traversait les Terres pour engloutir l'âme de toutes les versions de sa fille.

HJ:
Spoiler:
 

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 29/08/2019
Messages : 20
DC : Mister Miracle ; The Atom ; The Bat ; Fate ; Tempest.
Situation : Kalel est Calvin Ellis, Président des Etats-Unis et Superman de Terre-23. Il remplace Clark Kent/Superman de Terre-Prime, qui est absent pour une mission dans le Multivers. Kalel découvre ce monde si proche mais différent du sien.
Localisations : Terre-Prime.
MessagePosté le: Mer 11 Sep 2019 - 9:53
C’est fait.
Steel a retrouvé Silver Banshee ; il l’a aidée à sortir des décombres, et l’a emmené près de Kalel. C’est fait.
Non sans mal. Non sans difficulté. Non sans crispation.
Mais c’est fait.

Et l’Homme d’Acier esquisse un léger sourire, en les voyant arriver de concert.
Même s’il comprend bien vite que sa vocation d’entremetteur a du plomb dans l’aile, hélas.


« Hem. »

Il prend une grande inspiration, et hoche la tête après les premiers mots prononcés par Silver Banshee ; qui confirme ses craintes, mais se tient aussi éloignée de Steel. Ce dernier ne cessant de maintenir une posture agressive, défensive.
Il y a eu quelque chose entre eux, clairement. Quelque chose de dur. Quelque chose de violent.
Qu’ils ne pardonnent pas ; aucun des deux.


« Je n’ose imaginer me confronter à une version maléfique d’un proche aimant. »

Mais Calvin Ellis ne peut s’attarder sur les difficultés sentimentales de ses alliés ; comme il ne peut accepter le refus de la jeune femme.

« Je compatis sincèrement à ta peine. »

Alors il parle.
D’une voix douce. D’une voix chaude. D’une voix rassurante.
En souriant, lentement.


« Mais. »

En modulant ses intonations, pour muscler pacifiquement son discours.

« Black Banshee est puissant ; trop, pour Steel et moi. »

Il échange un regard rapide avec John Henry Irons, qui hoche la tête.
Les faits ne sont jamais une insulte.


« Sa Magie est ma faiblesse, et il la maîtrise suffisamment pour en abuser contre moi ; je ne saurais l’emporter face à lui. La technologie de Steel est extraordinaire, mais le mystique peut contrebalancer la science. »

Son sourire s’étend, alors que Superman s’avance ; flotte jusqu’à elle.

« Je… ne te connais pas ; je ne connais que ton équivalent chez moi.
J’entends que tu ne te considères pas comme une Héroïne ici – mais je t’ai vu affronter Black Banshee parce qu’il menaçait des innocents ; des civils. J’entends aussi que tu ne t’imagines pas affronter Black Banshee car il est similaire à un proche qui a compté… et c’est compréhensible. »


Ses mains se lèvent lentement, et viennent se poser sur les épaules de Siobhan.
Steel se crispe, derrière ; resserre sa poigne autour du manche de son marteau. Juste au cas où.


« Mais. »

Son sourire s’étend, et ses yeux se figent dans ceux de Silver Banshee.
Sa voix se fait encore plus douce, chaude. Réconfortante.


« Tu n’es pas seule ; tu ne seras pas seule, face à lui.
Face à cet être qui ressemble à celui que tu as connu – mais qui n’est pas celui que tu as connu. Comme tu n’es pas celle que je connais, chez moi.
Il a le potentiel d’être celui que tu as aimé. Comme tu as le potentiel d’être celle qui est une de mes amies, chez moi. Il n’y a que cela qui rapproche les équivalents ; le potentiel. D’être différent. Ou d’être conforme. »


Une main lâche l’épaule, et l’index vise la poitrine de Silver Banshee.

« D’être conforme avec ce qu’il y a là. Au fond de toi. »

Il hoche la tête – puis la lâche ; et recule.
Sa voix se fait plus directe.


« Black Banshee émerge. Il se dit l’envoyé d’une force cosmique qui a anéanti une autre Terre ; j’en ai vu les conséquences. La mort. La désolation. Les rivières de sang. Les âmes perverties. La fin du rêve, de l’espoir, de la vie. L’anéantissement du principe même de l’existence.
J’ai vu cela.
Je refuse de revoir cela.
Pas sous ma garde. »


Il se tourne vers Steel, et hoche la tête.

« John ? »

« J’en suis. »

Et, sans attendre, ils partent ; ils laissent Silver Banshee ici.
Face à ses choix.

Kalel n’est pas resté immobile en les attendant. Il a rejoint rapidement la zone où Black Banshee a coulé, et l’Homme d’Acier a récupéré des dizaines, des centaines de gravats pour les projeter dans l’eau ; afin de ralentir l’ennemi.
Qui parvient à s’échapper, maintenant. Qui se libère.

Black Banshee est libre, oui.
Mais il n’est pas seul.

Superman et Steel foncent vers lui ; avec la certitude d’échouer.
Mais ils y vont quand même.
Des innocents sont en danger. Un monde est en danger. Il n’y a pas même de choix.
Ils y vont.
Seuls… ou non.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 427
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 11 Sep 2019 - 21:06




Kalel se montrât rassurant envers elle. Lui parla du potentiel qu’il y avait en chaque personne. Il y avait là quelque chose ressemblant à ce que le Superman de cette Terre lui dit lors de leur dernière entrevue, lorsque découverte elle avait quittée la ville. De nombreuses années elle avait lutté contre lui mais ces dernières les choses changeaient. Petit a petit ses paroles qui inspiraient la confiance autour de lui parvenaient à se frayer un chemin chez l'Exécutrice aussi.

Il lui expliqua pourquoi Black Banshee était là, et sous les ordres de qui il agissait réellement même s’il ne rentra pas vraiment dans le détail. Ce qui l’envoyait là était un péril qui menaçait de détruire ce monde et cela...cela elle ne l’accepterait jamais. Quand la réunion de la Villainy inc eu lieu chez la reine Clea cela se changea vite en séance de recrutement forcée pour les légions Darkseid. Elle refusa de but en blanc car elle savait ce qui attendait ce monde. Quand les Enfers surgirent plusieurs fois pour envahir la Terre, quand Mazah fit son arrivée, a chaque fois elle choisis son camp. Celui de la vie contre la mort, toute banshee fut elle. Car elle avait ses limites à ce qu'elle pouvait supporter. Elle n’était pas une créature démoniaque agissant avec pour seul but la destruction, mais un être magique, de légende. Lié à la mort certes, mais pas à l'extinction de la vie. Liée à la mort comme partie d’un cycle, d’un équilibre à trouver. Indispensable. Vital même, pourrait on dire paradoxalement. Et surtout elle avait toujours des sentiments humains même si ses défauts étaient souvent plus exacerbés que ses qualités.

Les deux hommes foncèrent ensuite à la rencontre de Black Banshee qui s’était libéré, la laissant seule face à son choix. Elle tourna quelques instants ses yeux vers la mer puis disparu comme le fantôme qu’elle était pour retourner chez elle, sur son île. Ne les suivant pas.

Black Banshee avait nagé et repris pied sur le rivage de l'île Stryker, Steel s’arrêtait plus haut en regardant tout autour de lui, avant de parler à Kalel.


“Tu as dit ce qu’il fallait Superman. Tu as essayé de lui montrer que tu avais confiance en elle, et lui a bien expliqué qu’on était pas équipé pour faire face à lui. Il y a une citation de l’Empereur Marc Aurèle que j’aime: “Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être, mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.”

Tu as eu le courage de vouloir la changer, j’admire cela. C'est ce qui fait de toi Superman autant que tes pouvoirs. Mais malheureusement bientôt ce qu’il nous faudra c’est de la force.”


Ils se posèrent face à Black Banshee qui avait pris pied sur la pelouse devant l’immense pénitencier où nombre de méthahumains dangereux étaient retenus. Il ne fallait pas être devin pour comprendre que si le vilain les libérait cela deviendrait coton, et que la situation pouvait vite dégénérer.



“Deux hommes d’acier mais pas une femme d’argent, probablement espère t’elle me prendre par surprise en apparaissant dans mon dos. Elle est si prévisible, a chaque fois elle pense arriver à quelque chose en agissant en traître.”

“A qui le dites vous.”


John hausse les épaules en regardant Kalel, c’était un peu sortit tout seul pour le coup.

“Finissons en alors.”

Lorsqu’il prononça sa dernière phrase un afflux de magie vint à lui pour déborder de sa bouche tant son corps était gavé d'énergie mystique volée. Kalel pourrait sentir qu’a nouveau ses pouvoirs lui échappaient. Black Banshee utilisait sa magie sur lui et voyant cela Steel utilisa l'armement sur son armure pour faire feu. Le vilain cria et un mur de son fit exploser les projectiles en vol tout en les repoussant en arrière, le combat avait commencé: Et il risquait d'être terrible.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] 59361010

"Tiens bon Superman!!!"


Il devait tenir le coup, parvenir à contrôler ses pouvoirs. Ils n'avaient pas le choix de toute façon, car avec le pénitencier à coté il ne serait pas long à y ouvrir une brèche malgré toutes les sécurités existantes. Mais ils vaincraient, Steel n'en doutait pas. A eux deux ils feraient passer un sale quart d'heure à black Banshee.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 29/08/2019
Messages : 20
DC : Mister Miracle ; The Atom ; The Bat ; Fate ; Tempest.
Situation : Kalel est Calvin Ellis, Président des Etats-Unis et Superman de Terre-23. Il remplace Clark Kent/Superman de Terre-Prime, qui est absent pour une mission dans le Multivers. Kalel découvre ce monde si proche mais différent du sien.
Localisations : Terre-Prime.
MessagePosté le: Jeu 12 Sep 2019 - 9:39
Il a échoué.
Kalel a échoué ; il a échoué à convaincre Silver Banshee – à lui faire dépasser ses peurs, ses doutes. Les éléments qui créent ce clivage qui empêchent Siobhan de développer pleinement son potentiel, et de quitter ses pratiques criminelles pour aller plus loin.
Pour aller plus haut, surtout.

Il a voulu. Il a essayé. Il a tenté.
Il a échoué.

Et cela le touche.
Calvin Ellis est touché ; il est déçu. Moins de Silver Banshee que de lui-même.
Il aurait dû faire plus. Il aurait dû faire mieux.
Il aurait dû ; mais c’est passé.

Il file vers Black Banshee, accompagné de Steel. Qui lui parle, qui tente de le rassurer, de le réconforter ; l’Homme d’Acier hoche la tête.
Il tourne un regard calme vers son allié.


« Tes mots sont doux et agréables, John. Je te remercie. »

Un sourire poli glisse sur ses lèvres.

« Mais… Friedrich Nietzsche a dit, lui, qu’il est plus facile de renoncer à une passion que de la maîtriser.
Et j’ai la passion des gens, John. J’ai l’envie et la passion de les amener à développer leur potentiel. »


Son sourire s’étend, et un éclair d’inspiration, de cette fameuse passion, glisse dans son regard.

« Même… pour elle. »

Elle ; Silver Banshee.
Qui a impacté Steel. Qui s’en est prise à Steel.
Il le sait. Il le sent.

Et John Henry Irons le confirme, quand ils échangent avec Black Banshee, qu’ils ont rejoint sur l’Île Stryker. Tous deux flottent dans les airs face au monstre magique, dont la proximité avec les détenus est une menace terrible ; qu’ils doivent gérer.
Seuls.


« Assez. »

Kalel coupe la discussion, et fixe Black Banshee ; il prend une grande inspiration.
Ça commence.
L’attaque ; l’attaque qui reprend. Qui déclenche entièrement tous ses super-pouvoirs.

Il entend.
Le crissement du tissu sur la peau du chauffeur de bus de la ligne 12 de Central City, à des centaines de kilomètres de là.
Il sent.
L’odeur du pet du sanglier du zoo de Coast City, à des milliers de kilomètres de là.
Il ressent.
Le choc de l’air soufflé par les narines de Steel, qui se répercute sur son corps ; avec la puissance d’un ouragan, à son niveau.
Et ses super-capacités se déclenchent.
La vision-chaude. Le souffle gelé. La super-force.

Kalel sent ça ; il ressent toute sa puissance, décuplée entièrement.
Qui peut le bloquer. Qui peut l’handicaper.
Qui peut le vaincre.

Qui peut.
Mais ce n’est qu’une possibilité.
Et Superman décide d’agir autrement.

Sans attendre. Sans hésiter. Sans remords.
Calvin Ellis file.
Il se projette directement… contre Black Banshee.

Il utilise sa super-force. Il utilise sa super-vitesse. Il utilise ses super-capacités.
Pour plonger.
Pour impacter directement Black Banshee… et filer. Dans les airs.

Les yeux ouverts ; pour que la vision-chaude viennent impacter son visage.
La bouche ouverte ; pour que le souffle gelé vienne agresser le visage de Black Banshee.
Les mains crispées sur Black Banshee. En essayant de ne pas trop serrer – mais en ne se limitant pas trop, non plus.

Il file. Ils filent.
Dans les airs. Vers les cieux.
Les pouvoirs entièrement lâchés, relâchés sur lui.

Black Banshee veut libérer tous les pouvoirs de Superman, pour le gêner ?
Bien.
Qu’il y goûte lui-même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 427
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 12 Sep 2019 - 21:25
Spoiler:
 




The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Rco01913


Black Banshee a voulu provoquer la colère de Superman. Déclencher tous ces pouvoirs qui faisaient de lui ce surhomme qu’on connaissait, cette légende vivante. Cette menace ultime pour les vilains mais aussi un tel espoir pour l’humanité.

Et il en fait les frais, sans tarder. Car impacté avec une violence absolue par Kalel lancé à pleine vitesse ils filent vers les sinistres nuages noirs arrivés avec le vilain.

John n’a même pas eu le temps de lever son arme qu’ils étaient partis à une vitesse que seul un Flash saurait défier, laissant derrière lui le bang du mur du son qu’il avait brisé. Inquiets depuis l’arrivée de Black Banshee et sauvés par leur nouveau Superman les habitants de Metropolis sont à leurs fenêtres pour les plus téméraires , ou devant leur télé dans un abris pour les plus habitués des combats de titans qui se jouaient parfois là.

Et ils voient derrière ces nuages noirs ces flashs rouges et bleu, cette vision chaude illuminant la nuit. Cette glace qui fait geler les nuages et percent des auréoles de lumière dans cette nappe noire qui couvrait le ciel. Puis c’est le silence, ils sont trop loin. La haut leur nouveau héro inflige des dégâts considérables à celui qui s’en était pris à eux. Des rayons de lumière éparse viennent éclairer la ville là où les nuages ont disparu.

La haut Black Banshee n’est qu’un sac de frappe, il ne rend rien, ne fait que subir. Blessé, usé, les os brisés mais il est toujours entier oui. Et dans un ultime effort il pousse un hurlement qui raisonne jusque dans la ville. On avait déjà entendu celui de Silver Banshee, plus aiguë. Plus strident, peut être faisait il plus mal aux oreilles même. Celui là est un hurlement d’homme enragé, et glaçait tout autant le sang.

Et avant que Kalel ne comprennent comment, Garett McDougal l’avait absorbé.

A travers cette lumière blanche sur sa poitrine. Cette porte sur le néant, une véritable dimension. Car il portait en lui une dimension. Et là dedans Kalel serait seul, dans le noir. Black Banshee le sent alors en lui. L’afflux brusque de puissance qui répare son corps brisé, brûlé, givré en quelques secondes alors qu'il chute.


“HAHAHAHAHAHAHAHAHAHahahahaha!!!”

Et il tombe à travers les nuages, sur Metropolis. Sans aucune peur car il sait qu’il ne sentira rien. Il heurte le sol et l’impact creuse un cratère dans une rue. Il s’en relève sans peine et sans égratignure pour marcher. Il la sent, cette puissance, elle ne fait que monter...Il était passé au niveau supérieur, fini de dévorer des mythes maintenant il dévorait des dieux. Il n'aurait même pas besoin de The Gentry pour détruire ce monde à lui seul maintenant. Sa lumière sur sa poitrine change, et deviens jaune. Tiens. C’est nouveau çà.

Et il l'aperçoit face à lui, Silver Banshee. Sa longue crinière d'argent au vent et à la main la hache des McDougal qu’elle avait été chercher à son château. L’une des versions de sa fille maudite dont il n’avait désormais plus besoin, ayant au final trouvé la source ultime d’énergie.


“J’ai réussi tout ce que tu as échoué ma fille, j’ai tué Superman.”

Dit il avec un sourire cruel et satisfait. Avant de tousser. Il ne se sentait soudain plus très bien, commençait à avoir chaud. Des étincelles crépitèrent en sortant de sa poitrine, et ses yeux changèrent de couleur pour émetre une lumière jaune. Il tousse à nouveau, titube devant sa fille. Jusqu’à tomber à genoux au milieu de cette rue désertée par les passants. Siobhan a un sourire narquois.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Rco01611


"Tu commences à comprendre pourquoi je n’ai jamais essayé de prendre le corps de Supergirl."

Avaler un soleil, çà n’était pas donné a tout le monde. Pas même à lui. A quatre pattes il éructe en souffrant abominablement. A l’impression qu’il va exploser, que des irruptions solaires vont finir par le désintégrer. Alors avant qu’il ne soit trop tard il expulse Kalel de par sa poitrine...et se couche sur le dos, à même le goudron de la rue. A bout de force il a retrouvé ses yeux bleus d’autrefois, quand il parcourait la lande à cheval. Silver banshee approche de lui avec sa hache.

“Attends...je vais mieux, c’est moi, Garett…ton père...”


Il lève la main devant lui, et il espère.
The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Sumbol15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 29/08/2019
Messages : 20
DC : Mister Miracle ; The Atom ; The Bat ; Fate ; Tempest.
Situation : Kalel est Calvin Ellis, Président des Etats-Unis et Superman de Terre-23. Il remplace Clark Kent/Superman de Terre-Prime, qui est absent pour une mission dans le Multivers. Kalel découvre ce monde si proche mais différent du sien.
Localisations : Terre-Prime.
MessagePosté le: Ven 13 Sep 2019 - 11:57
L’impossible s’est produit, devant les yeux des habitants de Metropolis.
Superman est tombé.

Certes, leurs sentiments sont mêlés.
Certes, certains se souviennent encore de l’abominable attaque de Doomsday – du sacrifice héroïque du plus grand Héros de leur ville.
Certes, certains se remémorent ses absences, les moments où le monde l’a cru disparu ; notamment récemment, quand il avait été enlevé et utilisé par Cyborg-Superman.
Et… certes. Certes, certains se disent que ce n’est pas vraiment Superman ; pas leur Superman, en tout cas. Pour des raisons qu’ils n’avoueront jamais, mais qui actent clairement pourquoi Kalel considère que ce monde est moins développé que le sien.

Il n’empêche, cependant ; les faits demeurent.
Superman est tombé.
Black Banshee l’a absorbé. Black Banshee l’a intégré à lui.
Et il est désormais ivre de puissance – même s’il la gère mal.

Même si, aussi, il doit faire face à un rebondissement ; une nouvelle difficulté.
Elle.
Silver Banshee.

Qui est venue. Qui est revenue. Pour s’opposer à lui. Pour le stopper.
Pour venger Kalel, aussi.
Et pour protéger la ville. Et tous ceux qui l’habitent.

Elle réussit.
Par sa seule présence, elle affaiblit Black Banshee, déjà troublé – rongé par la présence de Calvin Ellis en lui ; il ne le supporte pas.
Il le recrache.

L’Homme d’Acier roule sur le sol ; immobile. Inconscient. Vaincu.
Pour le moment.
Mais c’est bien ce moment qui compte. Mais c’est bien à cet instant que ça se joue – que tout se joue.

Black Banshee est affaibli, mais malin ; il change de forme. Pour adoucir Silver Banshee. Pour jouer la corde sensible. Pour l’appâter.
Pour pouvoir la vaincre, la stopper, la briser ; l’avaler, elle, qu’il saura supporter.

Il veut ça. Il va faire ça.
Il le sait, il le sent.
Il va y arriver. Il va reprendre la main. Il va réussir. Il va la…


VOUUUSCH

Quelque chose arrive. Quelque chose passe.
Quelque chose attaque.
Quelque chose s’écrase avec brutalité sur le crâne de Black Banshee, et le projette au sol ; cette chose recule, et revient à son propriétaire.

« Non. »

Steel.
John Henry Irons ; qui se présente à proximité des Banshees.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] 6185215-12
Avec son grand marteau.
Dont il sait clairement se servir.

« Ce n’est pas ton père ; ça n’a jamais été ton père.
Il a été le père d’une Silver Banshee – qui n’est plus. Qu’il a tuée. Qu’il a anéantie.
Ce n’est pas ton père. Ton esprit le sait. Laisse-le confirmer à ton cœur. »


Steel attend, il se tient prêt.
Il laisse une chance ; même s’il ignore pourquoi. Il laisse une chance à Siobhan.
Qu’il déteste. A qui il en veut énormément.
Mais… à qui il compatit, là. Car une telle situation est terrible – mais elle doit la gérer ; seule.

Elle doit stopper Black Banshee.
C’est sa responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 427
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 13 Sep 2019 - 19:45




Black Banshee n’avait d’autre intention que celle d’abuser de l’amour que Siobhan portait pour la mémoire de son defunt père. Mais Steel lui disait de ne pas se laisser abuser. Siobhan ressentait une forte émotion en serrant sa hache, donner la mort était si facile pour elle d’ordinaire, mais là les choses étaient différentes, évidement. Et ce Superman ne se relevait pas, cela elle ne s’y serait jamais attendue.

Elle aurait cru qu’il serait là pour lui parler. Pour la rassurer, l’encourager, lui dire ce que lui ferait. Car même dans l’opposition, dans les heures les plus sombres où ils s'affrontèrent il ne cessa jamais d’essayer. Et depuis quelques années, elle s'habituait à çà. A cette bonté. Elle en avait besoin maintenant.

Mais non il n’ouvrait pas les yeux. Black Banshee la regarde le visage figé, il essaie d’imaginer ce qu’elle peux penser. Il espère qu’elle ne le frappe pas avec cette arme qui pouvait tuer les plus puissants démons et entailler Superman lui même.

Silver Banshee a entendue Steel, qui a fait l’effort de lui parler malgré ce qu’elle lui a fait. Car Superman avait toujours été le modèle de cet homme. D’une certaine façon à travers lui sa voix s’exprimait toujours.

Elle marche jusqu’à Garett et lève sa hache derrière elle, prenant son élan pour frapper. Son visage se crispe, elle tremble. Sa hache aussi, et un infime sourire se dessine sur le visage de Black Banshee. Elle le voit et elle a la confirmation qu’il n’a rien en commun avec son père a elle. Qu’il ne le remplacera jamais, qu’il fallait accepter que ceux qu’on a aimé un jour ne sont plus là. Des larmes commencèrent à border ses yeux et à couler sur ses jours noires et blanches.

Elle avait déjà faite cela, user de fourberie pour survivre et tuer ceux qui venaient lui tendre la main dans un élan d’empathie. C’était une composante notable de de la légende de la banshee qu'elle se montrait triste et attrayante pour donner la mort une fois sa vraie nature révélée. Mais surtout par dessus tout elle était certaine d’une chose: Cet homme venus d’un autre univers salissait la mémoire de son père par sa seule existence. Alors elle abattit sa hache sur lui en faisant rouler sa tête quelques mètres plus loin. Les nuages se dissipèrent et à nouveau le soleil éclaira la ville.

Le visage triste elle regarde le corps se dissoudre en morceaux, fondre dans une réaction chimique similaire à celle de l’union du vinaigre et du bicarbonate de soude. Pour qu’il n’en reste rien, quelque part dans une dimension lointaine peut être existait il toujours. Ou peut être son âme n’irait elle nulle part, trop éloignée de son univers pour le retrouver. Mais ce n’était pas son problème, elle avait faite ce que The Crone avait attendu d’elle.

Mais ce n’était sans doute pas ce qu’attendait Superman d’elle. Il aurait voulu qu’elle lui laisse la vie sauve. Mais comme elle avait déjà dite à Clark il fallait bien que des gens comme elle fassent le sale boulot de temps en temps. Elle n’avait plus rien a perdre de toute façon, et ne savait faire que çà, tuer. Alors autant qu’elle le fasse quand çà servait à quelque chose.


The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Jimmy_10

Elle entendit des bruits derrière une voiture stationnée et se tournait doucement pour découvrir quelqu’un qu’elle connaissait bien. Jimmy Olsen quelle avait maltraitée bien des fois par le passé mais qu’elle appréciait aujourd’hui pour l’avoir fréquenté de près, tout comme Clark Kent. Elle lui sourit.


"Bonjour Jimmy."

“Bonjour Miss. Je n’ai pas pris de photo, je voulais juste savoir comment il va .”

Il avait moins peur d'elle depuis quelques années, le fait qu'elle vienne une fois au Daily Planet et s'y conduise presque comme quelqu'un de normal lui avait donné un autre visage. Et son attitude depuis laissait penser qu'elle avait changée, qu'elle était dans le camp du bien. Steel vérifia si Calvin allait bien, et ne lui avait rien trouvé d’entaillé ou de cassé. Il était bien aussi solide que Clark, et pourtant il était affaibli. Siobhan s’approchait à coté de lui et John s’écartait non sans avoir eu une seconde d’hésitation. Car il se méfiait d’elle et s'en méfierait peut être toujours, même s’il le cacherait. Siobhan s’approche de Kalel allongé sur le sol et se met à genoux devant lui pour lui prendre la main et parler d’une voix douce.

"Tu as réussi Superman, il a tenté d’absorber ton corps mais il n’était pas capable de le supporter."


“Et elle lui a coupé la tête.”

Ajouta Steel en croisant ses bras d’acier. Jimmy Olsen s’approchait du petit groupe inquiet pour le nouveau Superman dont il aimerait tant un cliché plus héroïque. Un cliché comme seul Superman pouvait lui donner, et ce Kalel était...très charismatique, a n’en pas douter. Ceux présent en avaient eu le sentiment mais restait à faire une couverture pour le Daily Planet, que toute la ville , tout le pays connaisse son nouveau sauveur.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 29/08/2019
Messages : 20
DC : Mister Miracle ; The Atom ; The Bat ; Fate ; Tempest.
Situation : Kalel est Calvin Ellis, Président des Etats-Unis et Superman de Terre-23. Il remplace Clark Kent/Superman de Terre-Prime, qui est absent pour une mission dans le Multivers. Kalel découvre ce monde si proche mais différent du sien.
Localisations : Terre-Prime.
MessagePosté le: Lun 16 Sep 2019 - 8:57
Kalel rouvre les paupières.
Lentement.

Ses super-sens se réveillent ; ils reviennent doucement – les sensations aussi.
L’ouïe, d’abord. Ce silence puissant et étouffant, qui suit les batailles et précède le soulagement de la foule. Ce mutisme général qui acte le choc des événements, et la peur qui ronge encore les sangs.
L’odorat, ensuite. Avec ces effluves de destruction, de flammes, d’éléments calcinés, de gravats brisés ; mais aussi l’odeur caractéristique de la Magie. Qui a été à l’œuvre, encore et toujours.
Le toucher, encore. Notamment les sensations qui sont les siennes ; là, ici. Au sol. Avec cette fatigue générale, mais aussi ses réactions à ce qui l’entoure – à ceux qui l’entourent.

Et qu’il voit, aussi.
Enfin.


« Hem. »

Calvin Ellis prend une grande inspiration ; puis hoche la tête, en activant ses super-pouvoirs et en s’élevant, pour se remettre sur pied.
Devant eux.
John Henry Irons, un ami proche dans les deux mondes. Jimmy Olsen, un camarade régulier de ce Superman, même si celui-ci ne sait rien de lui.
Et elle, donc. Silver Banshee.
Qui est revenue. Qui s’est battue contre Black Banshee.
Qui l’a abattu, selon les mots de Steel.


« Est-ce… vrai ? »

Sa voix est faible, mais son regard est clair ; et figé sur le visage de Siobhan.
Et il sait, alors.
Elle n’a pas besoin de répondre. Elle n’a pas besoin de s’exprimer – il sait. Il le voit sur elle.

Elle a tué. Elle l’a tué.
Black Banshee.
Elle devait le stopper – et elle l’a tué.


« Humf. »

Il soupire, et se redresse pleinement.
Avant de hocher lentement la tête, et de reprendre ; d’une voix très calme, posée.


« La Magie a toujours été une faiblesse pour moi. Il apparaît que ce monde, la Terre-Prime, dispose d’une Magie plus forte que celle de la Terre-23. Il me faudra palier à cette défaillance… même si vous m’avez sauvé, aujourd’hui.
Et je vous en remercie. »


Un maigre sourire glisse sur ses lèvres.

« Silver Banshee a fait ce qu’elle pensait juste. Dans une situation exceptionnelle.
Un jury populaire et un juge choisi par ses pairs sont les seuls à pouvoir la juger. Nous ne pouvons que la remercier pour nous avoir protégés. »


Son regard se tourne vers Steel ; il hoche la tête.
Le message est transmis.
Même si John déteste Siobhan, il ne peut nier ce qu’elle a fait ici – pour lui. Pour eux.


« Maintenant… »

Il refixe son attention sur elle.

« Je souhaite que tu te rendes aux autorités, Silver Banshee. Je souhaite que tu assumes tes actes, afin de bénéficier d’un procès équitable ; pour réintégrer la société, et y collaborer au mieux de tes capacités. »

Sa voix se fait plus douce, tendre.

« J’ai… conscience de demander beaucoup ; mais je suis persuadé que cela en vaut la peine.
Je refuse de te forcer, aujourd’hui. Tu as sauvé nos vies. Tu as réalisé l’impossible pour cela.
Si tu le souhaites, je ne m’opposerais pas à ton départ ; ta fuite. Bien que je la regrette, le cas échéant. Je… te demande simplement d’y réfléchir. De réfléchir à ce dont nous avons parlé. »


Un sourire sincère glisse sur son visage.
Il y croit ; il y croit vraiment.
A la rédemption de Silver Banshee.


« Oh, et il y a autre chose que je te demande. »

Un léger gloussement s’échappe de sa gorge – alors que Superman active sa super-vitesse, et récupère autant Silver Banshee que Steel ; entre ses bras.
Elle à gauche. Lui à droite. Kalel au milieu.
Il les bloque. Il les fige. Il les fait poser… pour la photo.


« Allons, Monsieur Olsen. Pouvez-vous enclencher votre objectif ? Silver Banshee et Steel ont sauvé la ville, aujourd’hui. Il n’est que justice que Metropolis et le monde en soient informés. »

Il sourit – et pose.
Puis attend, alors que Jimmy, d’abord surpris, sourit et glousse lui-même. Il s’active. Il se prépare. Il se lance.
Il prend la photographie.
Et Kalel sourit, en maintenant le Héros et la Vilaine contre lui ; leur inimité est puissante… mais ils ont agi. Ils ont sauvé la ville.
Ensemble.
Et cela veut dire beaucoup. Et cela créé l’espoir, ce qu’il valorise tant… ce qu’il veut tant réinstaurer, dans ce monde si sombre !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 427
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 16 Sep 2019 - 19:30




La réaction de Superman fut meilleure qu’elle aurait pu le craindre. Il ne la blâma pas pour ce qu’elle venait de faire, indiquant que ce n’était pas à lui de juger mais à “ un jury populaire” et “ses pairs”. De qui parlait il au juste, pour lui qui étaient ses pairs? Elle n’en savait rien mais elle entendit la suite. Une suite qu’elle n’appréciait pas car il disait de se rendre aux autorités pour répondre de ses crimes.

Certes au cour des derniers mois elle avait œuvré pour que des menaces très dangereuses soient stoppées. Mais elle savait aussi qu’elle avait sacrifiée quelques innocents, et pas tous par erreur. Pas tous non. Les jeunes filles dont elle avait utilisée le corps pour continuer à exister en ce monde, elle savait que c’était trop. Que personne ne cautionnerait de tels sacrifices sous prétexte qu’elle était une héroïne, parfois, quand elle le voulait. Quand un choix était a faire, que ce soit elle ou un innocent qui puisse vivre elle se choisissait elle. Cela parlait beaucoup à son sujet. La dernière fois elle avait voulue frapper moins à l'aveugle une victime, et Constantine en avait profité. Elle ne devait pas faire de demi-effort, ce serait tout ou rien. Le blanc ou le noir, le gris ils n'aimaient pas.


“Je...vais y réfléchir.”

Lui répondit elle simplement. Pour ne pas dire non, parce que c’était lui. Qu’elle voulait lui faire confiance et se laisser le temps de la réflexion pour cela. Elle ne voulait pas être jugée par des mortels, qu’ils décrètent qu’elle méritait de purger une peine qu’elle avait de toute manière déjà payée en siècles, avant même d’avoir commise le moindre crime. Elle avait déjà payée quand elle était innocente, voilà ce qu’elle se disait. Suffisamment pour qu’on lui foute la paix.

Puis Kalel attrapa Siobhan et John pour les rapprocher de lui afin que Jimmy puisse prendre une photo des héros victorieux. Pour la forme elle fit semblant de protester, pour la forme. Mais elle tourna la tête pour voir Superman et Steel faire de grands sourire, et en cet instant elle se sentait bien.

Souvent elle jalousait Superman pour cet amour qu’il recevait mais comprenait à cet instant que c’était aussi parce qu’il savait donner le sien qu’on lui en renvoyait tant. Alors elle tourna la tête vers l’objectif et fit un beau sourire, en posant sa tête contre le bras de de ce Superman venu remplacer celui qu’elle avait bien des fois voulue faire partir.

C’était de plus en plus souvent qu’elle était une héroïne “ juste pour un jour.” Au départ pour se jouer du monde, essayer de remplacer les héros dans le cœur des gens. Puis par sens du devoir, pour protéger la l’Humanité en général. Et plus elle approchait des héros comme ceux à ces cotés à cet instant, plus elle sentait que malgré tout ce qui leur tombait dessus l’amour que leur portait les gens leur permettait de tenir le coup. Aujourd’hui elle n'aurait souhaitée qu’attraper un peu de cet amour au vol. La photo prise quelques larmes de joie apparurent, qu’elle essuya bien vite. Elle se tourna ensuite vers Kalel.


"Je te donnerais ma réponse."

Elle alla chercher sa hache posée sur le sol puis faisait un hochement de tête à John pour lui dire au revoir. Il le rendit sans qu’il y ai d’animosité dans son regard. Une certaine tension oui, mais elle était déjà moindre que lors de leurs retrouvailles. C'était un début. Elle retournait à nouveau face à Kalel.

"D’ici là tu sais où me retrouver."

Elle lui sourit alors car elle se sentait soulagée d’être libérée de cet asile où John Constantine l’avait enfermée. Elle était soulagée d’avoir réussie à vaincre Black Banshee avec eux car elle n’était pas passée loin de disparaître pour de bon. Elle était soulagée de s'être rapprochée de Superman, même si ce n'était pas " son" Superman. Et elle était soulagée enfin, car elle s’était sentie utile a quelque chose. Et çà lui faisait du bien.

The Other Superman, Day One [Silver Banshee] Sumbol15


HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 29/08/2019
Messages : 20
DC : Mister Miracle ; The Atom ; The Bat ; Fate ; Tempest.
Situation : Kalel est Calvin Ellis, Président des Etats-Unis et Superman de Terre-23. Il remplace Clark Kent/Superman de Terre-Prime, qui est absent pour une mission dans le Multivers. Kalel découvre ce monde si proche mais différent du sien.
Localisations : Terre-Prime.
MessagePosté le: Mer 18 Sep 2019 - 11:35
Kalel hoche lentement la tête.
Un sourire doux et sincère glisse sur son visage, alors que son regard demeure figé sur le visage de Silver Banshee.


« Bien. »

Son sourire se maintient, alors que celle que le monde considère encore comme une Vilaine récupère sa hache ; et achève clairement sa réponse.
Elle ne sait pas. Elle va réfléchir. Elle lui donnera son retour par la suite.


« Je… te remercie. »

Calvin Ellis accepte.
Il la laisse partir ; il laisse Silver Banshee partir.
Car il sait.
Il sait lire entre les mots. Il sait comprendre sa réponse, même si elle ne l’a dit pas encore – même si elle ne la connaît pas encore, elle. Mais lui la sent.

Et alors que Siobhan s’en va, alors qu’elle s’efface dans les ruines d’une avenue de Metropolis, Superman hoche la tête ; et se fait une promesse.
Qu’importe son temps ici. Qu’importe son action en ce monde. Qu’importe comment la Terre-Prime le reçoit.
Il amènera Silver Banshee du bon côté.

Elle en a le potentiel. Elle en a l’envie.
Il l’aidera.
Il l’aidera – et il la sauvera. Car elle en vaut la peine.
Car il a besoin, aussi, de laisser une telle trace sur ce monde.

« Je… peux m’occuper de la presse et des autorités. »

Les mots de Steel rappellent sa présence ; Jimmy Olsen est déjà parti.
Kalel se tourne lentement vers son camarade.


« Merci. »

Son sourire est grand et sincère.

« Mais je m’en occupe. »

Sa réponse est claire et ferme ; John Henry Irons hoche la tête – et sourit, sous son masque.
Il préfère ça.
Il préfère que Calvin Ellis aille au-devant des policiers et des journalistes, qui viennent après la photographie prise par Jimmy Olsen. Il préfère que Superman se présente à eux, et leur explique.

Car il sait mieux faire. Car il fera mieux.
Car il est Superman ; un Superman différent – mais toujours Superman.

Steel est fier de le compter parmi ses amis et alliés ; même s’il ne partage pas son avis, évident, sur Silver Banshee. Il restera à ses côtés.
Il l’aidera. Il l’accompagnera.
Même pour aider Siobhan. Même pour retrouver celle qui, toujours, le hante…


(HJ/ Oui, c’est parfait Smile Merci beaucoup, ce fut un plaisir ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

The Other Superman, Day One [Silver Banshee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SILVER AGE SUPERMAN AND SUPERGIRL Statue
» Silver Foil A4 Folder Toei
» LE HURLEUR (Banshee)
» RISE OF SILVER SURFER MOVIE BUST FINE ART
» SUPERMAN - POUR DEMAIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Metropolis-