Heroes come at night ( Bruce Wayne / Wesley Dodds )

Wesley Dodds / Sandman
Wesley Dodds / Sandman
Super-Héros
Inscription : 04/03/2018
Messages : 512
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk ; Polaris
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 8 Oct 2019 - 0:08
Le coupe Plymouth de Wesley Dodds approchait du manoir de Bruce Wayne. Le membre de la JSA ne s’y était jamais rendu, pas plus qu’il n'avait parlé avec ce “ Bruce Wayne” milliardaire qui eu l’infortune de faire une si mauvaise chute de ski.

Une explication officielle comme une autre pour dissimuler qu’il n’était pas passé loin de la mort lors d’une opération de la Justice League qui ne s’était pas déroulée idéalement. Sandman savait ce qu’était l’ échec, lui et son équipe l’avait bien des fois connu. Et il savait aussi qu’après ce genre d’événement on a parfois besoin de se retirer, en acceptant et a la rigueur, que la présence de ses très proches. La visite des autres ne faisant au fond que nous importuner, aussi louable que soit leur intention de départ: Vous remonter le moral. La dernière fois qu’ils s’étaient aperçus Wesley faisait partie des personnes conviées à l’annonce des fiançailles de Bruce Wayne. Une soirée virant au drame terrible qui avait touché celle qu’il devait épouser. Le Sandman n’avait pas su empêcher çà, malgré qu'il veillât. Wesley Dodds avait désormais toutes les raisons d’éviter Bruce Wayne.

Mais lorsque Lex Luthor lança son défi à l’humanité le Marchand de Sable se décida tout de même à se rendre à Gotham, un peu à l’improviste il fallait bien l’avouer. Pour qu’une fois présent dans la cour de son manoir on lui accorde un peu de temps. Pour la route faite.

La vieille voiture noire terminait de longer l’allée principale pour se garer sur des graviers et Wesley en sortit vêtu d’une costume cravate brun et de son chapeau. Il irait jusqu’à la porte demander à rencontrer le maître des lieux.



Heroes come at night ( Bruce Wayne / Wesley Dodds )  Rco00911
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1549
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 8 Oct 2019 - 10:22
Il pleut, sur Gotham City.
Et malgré les nombreuses spécificités qui le concernent, le Manoir Wayne ne dispose pas d’un micro-climat permettant d’échapper aux chutes d’eau venues d’un ciel sombre, dans une atmosphère froide.

Il pleut aussi sur le Manoir Wayne.
Et cela convient très bien à l’ambiance sinistre qui y règne.


Heroes come at night ( Bruce Wayne / Wesley Dodds )  Latest?cb=20141028050726

Le véhicule de Wesley Dodds circule au cœur de la propriété ancienne, et vient se garer devant l’entrée principale.
Le vieil homme en sort ; il est seul.
Mais cela ne dure pas.

« Monsieur Dodds. »

Un homme apparaît rapidement en face de lui.
Un homme fin. Un homme distingué. Un homme bon et sympathique, au service des autres.
Notamment en présentant un parapluie à Wesley, en parallèle de celui qu’il tient pour lui.

« Bonjour. »

L’homme hoche la tête, mais ne sourit pas.
Il n’en a pas le cœur.

Heroes come at night ( Bruce Wayne / Wesley Dodds )  6012147-alfred4
Alfred Pennyworth n’est pas bien, en ce moment.
Il n’est pas le seul, ici, hélas.

« Nos systèmes vous ont identifié. Je suppose que vous venez rencontrer Monsieur Bruce. »

Le secret derrière la double-vie de Bruce Wayne demeure, aux yeux du grand public.
Mais Wesley Dodds ne fait pas partie du grand public, clairement.
Il est Sandman ; membre et même meneur de la J.S.A., l’un de ceux qui ont installé même le principe de double-vie.

Par respect, ni Alfred, ni Bruce ne vont faire semblant.
Pas avec lui.
Pas maintenant, surtout.

« Veuillez me suivre, Monsieur Dodds. »

Le majordome esquisse un sourire poli, puis se détourne.
Quelques foulées lui permettent de rejoindre le perron, puis la pièce d’entrée du Manoir Wayne. Alfred récupère les parapluies, les déposent dans un coin, puis amènent Wesley ailleurs.

Dans un petit salon. Dans une petite pièce, chauffée par un feu.
Quelqu’un s’y trouve.
Quelqu’un est placé devant la cheminée.

Heroes come at night ( Bruce Wayne / Wesley Dodds )  Batoub-569a60e
Bruce Wayne.
Blessé. Brisé. Vaincu.
Humilié.
Et qui le vit très mal.


« Hrm. »

Bruce grogne, et se tourne lentement vers Wesley ; il hoche la tête, et Alfred s’évapore.
Il n’y a plus qu’eux, maintenant.
Et le maître des lieux ne semble clairement pas ravi d’avoir de la visite.


« Bonjour. »

Même s’il n’en oublie pas la politesse.
Pour l’instant, au moins.

Revenir en haut Aller en bas
Wesley Dodds / Sandman
Wesley Dodds / Sandman
Super-Héros
Inscription : 04/03/2018
Messages : 512
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk ; Polaris
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 8 Oct 2019 - 13:42
Il pleuvait a verse, aussi lorsqu’ Alfred accueilli Wesley celui ci lui tendit volontiers son trench coat afin qu'il ne trempe pas l’intérieur de la demeure.

“Bonjour, je viens pour le voir oui.”

Il suivit ensuite le majordome jusqu’à un petit salon chauffé par le feu qui y est pour beaucoup dans l’éclairage de la pièce relativement obscure. Le membre de la JSA pensa aussitôt a une chauve souris quand il le vit et l’entendit dans cette pièce sombre, ainsi à l’écart du monde et assis dans un fauteuil roulant. Il dit bonjour mais grogne, ses ailes sont repliées par dessus lui pour se protéger. La chauve souris voudrait qu’on la laisse tranquille.

“Merci monsieur Pennyworth.”


Le majordome s’esquive et Wesley enlève son chapeau en faisant un pas dans la pièce.

“Bonjour Monsieur Wayne. Je suis venu prendre de vos nouvelles.”


Il attend un instant, puis se décide a continuer. A qui on ferait croire que c’était l’unique sujet de sa venue? Mais il devait d’abord parler d’un sujet en particulier avant de continuer sur l’actualité brûlante. Luthor qui malmenait la Justice League, et qui maintenant menaçait le monde. En premier lieu il devait parler de quelque chose de plus personnel qui lui tenait à cœur.

“Je...vous présente mes excuses pour ce qu’il c’est passé lors de l’annonce de vos fiançailles. De n’avoir pas su réagir à temps pour voir ce que le Joker y préparait.”

Avant de venir il avait pris des nouvelles de Julie Madison, elle ne s’en remettait pas. D'après Pieter même, la science ne pouvait plus rien pour elle. Avec le récent échec de l’opération de la JL à Metropolis où il avait frôlé la mort Bruce Wayne aurait de quoi perdre l’envie de se battre. Et Wesley ne voulait pas voir le plus grand justicier de la nuit baisser les bras.


Heroes come at night ( Bruce Wayne / Wesley Dodds )  Rco00911
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1549
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 8 Oct 2019 - 14:19
Un silence terrible répond aux paroles de Wesley Dodds.
A toutes ses paroles.

Le vieil homme a fait l’effort de sortir de sa ville, de quitter sa zone de confiance afin de réaliser un acte doux et sympathique ; venir prendre des nouvelles. Compatir. Aider. Accompagner.
Signaler son soutien, et présenter ses excuses.

C’est beau. C’est noble.
C’est apprécié… mais à peine. Car son interlocuteur est rongé par une douleur tant physique que psychologique, qui l’amène dans une abime sombre de laquelle il ne se voit pas sortir.


« Hrm. »

Un grognement douloureux s’échappe encore de sa gorge.

« C’est… humf. »

Un soupir las s’échappe de ses lèvres, alors que Sandman évoque directement les événements des fiançailles ; ce drame.
Cet autre drame.
Qui semble si lointain, maintenant. Qui semble si vieux.
Mais qui demeure si… douloureux. Si puissant, dans la culpabilité et la souffrance que cela fait naître chez le maître des lieux.


« Vous n’y pouvez rien. »

La voix est faible, lente.

« Vous… vous avez fait au mieux. »

Le regard est fatigué, mais se fixe directement sur lui ; sur Wesley.
Un sourire triste et difficile glisse sur ses lèvres.


« J’aurais… j’aurais dû surveiller. J’aurais dû m’organiser.
J’aurais dû savoir.
Avant de lui demander. Avant de… de l’intégrer à tout ça. Avant de l’annoncer.
J’aurais dû savoir. »


Sa seule main valide se crispe.

« Le… bonheur ne s’applique pas. »

A Bruce Wayne.

« A Gotham. »

Il module sa pensée, à l’oral.
Parce qu’il refuse de se présenter trop affaibli, devant Sandman.

Même brisé. Même vaincu. Même humilié.
Même fini.
Bruce Wayne a encore sa fierté.
Qui le pousse, d’ailleurs, à se redresser légèrement sur son siège, et à gonfler un peu son torse ; ça fait mal. Mais ça sert.


« Et… hem. »

Il prend une grande inspiration, et enchaîne avec une voix plus sûre.
Il se force.


« Vous voyez comment je suis, Monsieur Dodds. Je… je vous remercie de votre sollicitude. Mais je suis persuadé que vous avez mieux à faire, que de tenir compagnie à un blessé de guerre… »

Inutile, d’ailleurs ; mais il ne le dit pas.
Car Bruce refuse de l’être.

Il va mal. Il se hait. Il se déteste. Il se méprise.
Il s’en veut.
Mais.
Il est Bruce Wayne. Il est… il a été le Batman.
Il est tombé. Il ne pense pas se relever.
Ça ne l’empêchera pas de se battre, encore ; même au sol. Même au plus bas.

Même dans les ténèbres les plus profondes.
Il se battra.

Revenir en haut Aller en bas
Wesley Dodds / Sandman
Wesley Dodds / Sandman
Super-Héros
Inscription : 04/03/2018
Messages : 512
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk ; Polaris
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 8 Oct 2019 - 22:57
Wesley écoute Bruce lui répondre. Il prend la mesure de l’état dans lequel il est. L’homme culpabilise en plus de souffrir physiquement. Mais il n’en demeure pas moins fier, un sursaut sans doute. Un réflexe, peut être. Car si solide soit il n’en demeure pas moins un être humain avec toute sa santé mentale. Qui doit encaisser tout çà, et ne pas devenir comme la plupart de ses adversaires de cette ville. Il disait qu’il avait probablement mieux à faire que lui rendre visite.

“Eh bien…”

Wesley s’approcha encore un peu.

“...En fait non, je n’ai pas mieux a faire et ce dans aucune de mes deux vies.”

Il baisse la tête puis regarde le salon autour de lui. Les tableaux aux murs. Il n’aime pas déranger non il est quelqu’un de discret. Mais parfois dans de rares cas il sait s’imposer. Il n’aurait jamais mit ce masque en devenant Le Sandman s’il s’était dit qu’il allait froisser des gens et enfreindre la loi. Le crime comme la police en avait après lui dès ses débuts et il fallu beaucoup de recul pour se poser et se dire: Ce que je fais là, est ce juste? Ou bien suis-je le seul a ne pas me rendre compte que je suis un danger pour les autres?

“Vous avez sans doute raison. Le bonheur ne s’applique pas à Gotham.”

Il relève la tête pour le regarder dans les yeux puis approche encore. A coté de la cheminée il tend son chapeau trempé devant lui pour le sécher près du feu.

“Mais si vous aviez vu New York durant la grande dépression vous n’auriez jamais cru qu’elle s’en relèverait. La misère, la violence. La mort. La grosse Pomme avait plus en commun avec Gotham qu’avec Metropolis à l’époque. Des gens mourraient de faim dans la rue, à Manhattan même. ”


Il regarda Bruce dans les siens.


“Le crime quand à lui...on arrivait pas à l’enrayer. La mafia était puissante, la police dépassée quand elle n’était pas corrompue.”

Il lui sourit. Bruce savait tout cela oui. Aussi bien que s'il avait connu cette époque. Que s'il avait lui aussi combattu en ce temps là. Une autre ombre dans une autre ville, au même moment. Un cauchemar pour les bandits.

“Rien a voir avec maintenant. Alors pourquoi Gotham ne connaîtrait elle pas le même sort un jour? C’est peut être un rêve. Mais parfois c’est rêver qui fait tenir le coup.”

Les flammes se reflètent dans ses lunettes rondes et il cesse de sourire pour rester songeur.


Heroes come at night ( Bruce Wayne / Wesley Dodds )  Rco00911
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1549
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 9 Oct 2019 - 10:13
Wesley Dodds est un homme bien.
Un Héros.

Qui a été de ceux qui se sont levés en premier pour combattre le crime, l’injustice, la violence et la haine ; le Mal. Qui a participé à poser les bases de la communauté Héroïque, alors qu’il n’y avait rien. Alors qu’il fallait tout construire.
Dans une période terrible.
Dans une époque de brutalité, d’inégalité ; où l’homme était encore plus un loup pour l’homme. Où il a fallu, surtout, mener un combat terrible – un combat d’une vie, pour beaucoup, sur des plages lointaines, dans un continent pris sous la chape de plomb d’une influence néfaste.

Wesley Dodds a cependant mené d’autres combats.
D’autres batailles. D’autres guerres.
Et il ne s’arrête pas.

Malgré l’âge. Malgré les épreuves. Malgré les pertes. Malgré les drames.
Malgré la mort, même.
Il ne s’arrête pas ; il ne renonce pas.


« Hrm. »

Bruce Wayne grogne, alors que Sandman achève son discours près du feu, en esquissant un petit sourire à cause de la cheminée.
L’homme ne renonce pas, non.
Malgré tout ; malgré tout ce qu’il a vécu. Il ne renonce pas.


« Je… »

Bruce commence. Bruce ouvre la bouche.
Il sait ce qu’il veut dire.

Il veut répliquer. Il veut contester.
Il veut rappeler à Wesley Dodds que si New York était dans une situation abominable à l’époque – que si, en effet, la ville était rongée par le crime, la misère, avec le désespoir comme seul horizon… tel était aussi le cas de Gotham City.

New York a certes souffert. New York a certes failli tomber.
Et New York a survécu.
Mais.
Mais Gotham City était dans le même état ; et Gotham City ne s’est pas relevée.

Voilà ce qu’il veut dire. Voilà ce qu’il veut répliquer.
Voilà ce qu’il veut rappeler à Sandman, afin qu’il prenne conscience que la situation est pire encore.

Mais.


« Je… ne rêve plus. »

Mais ce ne sont pas les mots qui sortent de ses lèvres.

« Depuis… plus de trente ans. Depuis… mes parents. »

Sa voix est faible, douloureuse. Il continue quand même.

« Je… je comprends que vous ayez rêvé d’une New York sauvée.
Je… n’ai jamais rêvé d’une Gotham… sauvée. »


Un regard ému se fige sur le visage de Wesley Dodds.

« Je… vis. Dans un cauchemar.
Je vis dans le cauchemar d’une ville qui… m’a pris mes parents. Je vis dans ce cauchemar. Et je me débats.
Pour minimiser le cauchemar. Pour apaiser le cauchemar.
Pour… m’apaiser. »


Bruce détourne le regard, et esquisse un sourire grimaçant.

« C’est… ça le problème.
Je ne rêve pas d’une Gotham sauvée. Et… et je me demande si… si ça n’a modifié mon approche. Et empêché que… que… »


Qu’il réussisse, comme Sandman a réussi avec New York.
Une confirmation, parmi d’autres, que Bruce Wayne va mal ; très mal.
Il est brisé.
Tant physiquement que psychologiquement ; il est brisé.
Et en vient à tout remettre en question… même sa mission.

Revenir en haut Aller en bas
Wesley Dodds / Sandman
Wesley Dodds / Sandman
Super-Héros
Inscription : 04/03/2018
Messages : 512
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk ; Polaris
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 13 Oct 2019 - 0:15
Bruce révéla à Wesley toute la noirceur de ses pensées. De sa vie qui n’était qu’un cauchemar. De son passé qui l’avait privé de ses rêves. Les nuits de Wesley étaient trop souvent jalonnées de rêves sombres, de crimes. Le Sandman rêvait de tueurs et de mort souvent mais Batman avait réellement vu le tueur, vu la mort. Trop jeune on l’avait privé de ses parents avec une violence terrible. Et cette violence n’avait plus jamais quittée sa vie. Aujourd’hui il semblait se demander si le fait qu’il n’ai jamais imaginé que cette ville puisse s’en sortir était la raison de son échec. L’homme dans son fauteuil n’avait pas finit sa phrase et Wesley ne la termina pas à sa place. Pour ne pas l’interrompre, au cas où les mots viendraient d'eux même. Qu’il réussisse à oraliser ce qui le tuait à petit feu.

“Certains tournent à l ’espoir, d’autres à l’énergie du désespoir. On ne choisis pas ce qui nous anime. On aimerait pourtant.”

Il reculait du feu doucement, cessant de regarder les flammes pour regarder Bruce. Brisé. Qui faisait peine à voir à vrai dire, même pour quelqu’un comme Wesley qui le connaissait si peu mais qui évidement connaissait la légende Batman.

“Ce cauchemar permanent vous auriez pu essayer de vous en réveiller. Peut être l’avez vous fait? Partir. Essayer de faire votre vie ailleurs, laisser votre passé derrière vous.”

Il s’adosse sur le rebord de la cheminée avec un sourire mesuré et sincère à l’attention de son hôte. Qui n’aurait pas essayé?

“Mais le passé finit toujours par vous rattraper. Cette ville vous rattraperait à cause de ce qu’elle a faite à vos parents. A cause de ce qu’elle a faite à vos enfants. On pourrait croire que c’est vous où cette ville, que vous livrez une guerre à tout ce qui fait sa part sombre pour vous libérer. Mais ce n’est pas çà.”

Il lève son doigt comme pour objecter.

“Vous n’êtes plus seul, Bruce. La chauve souris n’est plus solitaire. Ceux qui vous entourent c’est le meilleur espoir pour cette ville, ils pourront porter ce fardeau avec vous. Mais vous avez peur pour eux.”

Car il ne voulait pas les perdre, eux aussi. Sandman baisse sa main et la repose sur son chapeau.


“C’est normal. Mais...ils savent ce qu’ils font. Ce a quoi ils s’engagent. Vos alliés savent pourquoi ils se battent Bruce, les risques qu’ils encourent. Je sais que c’est dur de prendre du recul là dessus mais je... peux le comprendre. j’ai aussi eu des alliés. Ma compagne, et son neveu.

Heroes come at night ( Bruce Wayne / Wesley Dodds )  Rco01512

Sandy a payé mes erreurs, j’ai eu du mal a vivre avec cela longtemps. Et a vrai dire je crois qu’il me ment quand il me dit qu’il n’en a pas souffert, pour ne pas me communiquer sa peine. Aujourd’hui quand je vois ce qu’il est devenu, qui il est...je suis fier de lui. Alors soyez fier Bruce. Malgré toute cette peine, toute cette souffrance. Vous êtes encore vivant, et vous faites émerger les héros de demain les pieds dans la fange de cette cité. Soyez fier de ce que vous avez accompli car sans vous les habitants de Gotham seraient morts une bonne trentaine de fois.”

Il aurait voulu parler d’autre chose, ne pas s’étendre sur ces sujets intimes. Seulement il ne voulait pas voir Batman baisser les bras.


Heroes come at night ( Bruce Wayne / Wesley Dodds )  Rco00911
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1549
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 14 Oct 2019 - 10:40
Bruce Wayne ne dit rien, une fois de plus.
Il écoute.

Son regard figé sur les flammes de la cheminée, hanté par ce feu qui dévore les bûches et lui donne l’impression d’être une bonne retranscription de son existence ; tout tombe. Tout s’effiloche. Tout brûle.
Tout s’écroule.


« Hrm. »

Il grogne, légèrement, et plisse les yeux après l’ultime réplique de Wesley Dodds.
Il n’a pas tort, pense-t-il.
Il a même raison – même s’il est difficile de l’admettre. Autant en son for intérieur, que dans une conversation avec un autre.

L’ego du Batman lui a permis de relever bien des défis, de gravir des montagnes ; au sens propre comme au figuré.
Mais il se retourne contre lui, maintenant.


« C’est… »

Sa voix se brise ; il ferme les yeux.
Sa main valide se serre. Sa respiration s’accélère. Son cœur bat plus vite.
C’est difficile.
C’est vraiment difficile – mais Sandman a raison.
Bien que ça soit douloureux de l’admettre.


« Certes. »

Il retourne lentement son attention vers Wesley, et esquisse un petit sourire triste.

« Je… les ai formés, Monsieur Dodds. Je les ai recueillis, pour beaucoup, et je les ai formés – mais aussi élevés.
Ce sont… mes enfants. Bien que j’ai mis du temps de l’admettre.
Ce sont mes enfants.
Et… nul père ne saurait admettre de… mettre en danger ses enfants. »


Un soupir las s’échappe de ses lèvres, alors qu’il secoue la tête – puis grimace.
Ça fait mal.


« Mais… vous avez raison. Ils sont aptes. Ils sont… capables.
Même… même si c’est difficile à admettre. »


Bruce ne supporterait pas qu’il arrive quelque chose à ses proches – alors qu’il ne serait pas en poste ; alors qu’il ne serait plus en fonction.
Il sent cependant que c’est irrémédiable.
Il vieillit. Il vieillit trop.
Il ne peut plus faire comme avant… il ne pourra plus. Mais il ne peut rester immobile, ou inutile ; il doit changer de mode de fonctionnement.
Aussi horrible et impossible que cela lui paraisse, en cette heure sombre.


« Nous… verrons, alors. Mais je sais. Je sais que c’est irrémédiable. Je sais que c’est ainsi.
Je sais… que nul n’est éternel. »


Un léger sourire glisse sur son visage ; nul n’est éternel, non.
Même si la J.S.A. défie régulièrement la grande faucheuse, comme Sandman le prouve lui-même.


« Mais. »

Le visage de Bruce redevient cependant plus neutre, plus concentré.

« S’il… est utile, bien qu’un peu piquant, d’échanger sur ma situation, je… ne suis pas sûr que ça soit l’objet de votre venue. »

Bruce apprécie et valorise les conseils de Wesley.
Mais il sait qu’ils ne sont pas assez proches pour que cette visite de courtoisie n’ait que ce but-là ; Sandman est là pour autre chose. Il a eu la gentillesse d’aider Bruce, et il l’en remercie.
Mais les choses sérieuses peuvent maintenant commencer, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley Dodds / Sandman
Wesley Dodds / Sandman
Super-Héros
Inscription : 04/03/2018
Messages : 512
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk ; Polaris
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 15 Oct 2019 - 17:33
Wesley Dodds était quelqu’un de pudique, ne s’exprimant pas aisément à son sujet et ne se sentant pas vraiment doué pour parler avec les autres. C’était paradoxal car par les rêves il découvrait parfois les recoins les plus obscurs de l’âme de certains individus. Mais c’était peut être pour cela qu’il avait ces difficultés avec le monde réel. Il était toujours un peu ailleurs. Batman s’accorda sur ses paroles, peut être par politesse? Le Sandman n’en saurait rien car il ne connaissait pas assez son interlocuteur pour s’en faire une idée.

Bruce savait qu’il était venu pour une raison autre, son sens de la déduction ne l’avait pas quitté malgré ses blessures. Pour Wesley l’une des plus grandes forces de Batman ne reposait pas forcement là où on le penserait en premier. Dans sa condition physique, sa maîtrise des arts martiaux. Son ingéniosité pour concevoir des bat-gadjet tous plus efficaces les uns que les autres. Non ce qui époustouflait le plus le membre de la JSA c’était ses compétences de détective. La Justice League avait ses génies de la technologie, ses guerriers ultra-puissants et ultra-rapides. Mais aucun n’avait ses capacités a mener des investigations à terme de manière si efficiente. Dans sa mouture originelle la JSA avait eue Sandman pour détective, et Wesley pensait sincèrement que c’était un rôle important. Affronter l’adversaire était bien beau restait à le trouver, et à trouver les preuves que c’était bien lui le coupable.

“Vous avez vu l’intervention de Lex Luthor.”

Une affirmation. Bien sûr qu’il l’a vu.

“C’est l’un des adversaires récurent de la JL, et dans la situation actuelle je sais qu’elle a besoin de Wonder Woman pour se reformer. Seulement cela ne se fera pas en un jour, surtout avec l’image que la Legion Of Doom essaie de lui coller. Pendant un temps le monde est vulnérable, j’avais espoir en la jeune garde, en les Titans. Mais vous le savez, un drame les a touchés aussi. Et on ignore quand ils seront capable de se reformer…”

Il soupire en secouant la tête par la négative, il n’aime pas ce qu’il doit dire. Mais soyons réalistes deux secondes.


“La JSA ne pourra pas vaincre Luthor Bruce. Elle est debout mais je ne vous apprend rien car j’en suis un stigmate malgré mon apparence de trentenaire, elle vieilli. Atom est en prison et si j’ai confiance en lui je ne sais plus à qui me fier. La JSA doit faire face à ses propres menaces. Vandal Savage court toujours, et j’enquête en ce moment sur des cellules de milices fascistes que Per Degaton fait naître dans l’ombre à travers tout le pays. La JSA est ciblée aussi Bruce, et j’aimerais…”

Il regarde son chapeau puis lève ses yeux vers lui.

“...que vous nous y rejoignez. Juste un temps, si vous vous en sentez capable. On a le meilleur médecin du monde pour suivre votre rétablissement. “

Il lui sourit un peu en relevant ses lunettes qui glissaient sur son nez.

“Si des fois vous vous sentez vieux dites vous que vous y feriez partie des jeunes.”

Il y a de grandes chances qu’il refuse dans l’état où il était. Mais Wesley ne songeait pas un instant l’engager sur le terrain, seulement qu’il y soit consultant ou qu’il utilise leur dérivé du Bat-ordinateur. Et aussi il ne le dirait jamais à Batman, il voulait le sortir de ce manoir. De cette ville, surtout.



Heroes come at night ( Bruce Wayne / Wesley Dodds )  Rco00911
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1549
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 16 Oct 2019 - 9:56
Bruce Wayne s’est épanché.
Il a ouvert son coeur.
Il a laissé son âme s’exprimer, et s’étonne lui-même de l’ampleur des révélations – des aveux fournis à Wesley Dodds. Un Héros mythique, légendaire ; qu’il estime et respecte beaucoup. Mais avec qui il n’a pas les liens qui justifient, en principe, de telles démarches.

C’est cependant terminé.


« Hrm. »

Un grognement ponctue la première réplique de Sandman ; le visage de Bruce suit le mouvement.
Il se concentre. Il devient sérieux. Il se fige.
Il abandonne l’émotion – pour revenir pleinement sur l’aspect professionnel de leur échange. Sur la raison même de la venue de Wesley Dodds ici.

Lex Luthor.
Oui ; oui, pense-t-il en hochant la tête. Il a vu l’intervention de Lex Luthor.
Sa main valide se crispe encore, rien qu’à y penser.

Bruce ne dit rien, cependant. Il laisse Sandman parler – autant par respect, que parce qu’échanger des mots demeure difficile ; douloureux.
Il en a fait beaucoup, avant. Il a dit beaucoup.
Il se repose un peu… et écoute.
Et analyse. Et étudie. Et acquiesce, régulièrement, pour confirmer que leurs réflexions se rejoignent.

Oui, l’intervention de Lex Luthor est une menace maximale.
Oui, la Justice League se reconstruit avec Wonder Woman – mais cela prend du temps, par le manque de troupes et le statut illégal de l’équipe.
Oui, les Titans auraient pu, auraient dû aider, mais la charge médiatique et la destruction de leur Tour empêchent toute intervention.
Oui, la J.S.A. existe – mais elle est aussi affaiblie. Ray Palmer est en prison et, le connaissant, il se fouette lui-même pour ses crimes ; il s’en sortira, mais ça prendra du temps avant que ses proches parviennent à le raisonner.

Oui.
La situation est grave ; cataclysmique, pour la communauté des Héros.
Bruce Wayne le sait. Bruce Wayne y pense.
Mais.
Bruce Wayne n’a pas anticipé le final du discours de Wesley.


« Ha. »

Un léger souffle s’échappe de ses lèvres, légèrement entrouvertes.
Par la surprise.


« Vous… pourrez vous enorgueillir de quelque chose, Monsieur Dodds. »

Sa voix est rauque, fatiguée.

« Vous… m’avez surpris. »

L’ombre d’un sourire glisse sur son visage blessé.
Cela ne dure pas.
Mais… cela a eu lieu.


« C’est… une belle offre. »

A laquelle il n’a pas pensé.
Qu’il refuserait, en temps normal. Pas par rejet de la J.S.A., mais par estime envers des Héros fondateurs… avec qui il ne s’est jamais vu collaboré directement.
Mais.
Mais le temps normal n’existe plus. Mais le bilan dressé par Wesley Dodds est dramatique. Mais, surtout, la possibilité d’être suivi par Docteur Mid-Nite est… alléchante ; pertinente, encore.


« Il… ne m’a pas échappé que la communauté fait l’objet de tirs nourris. La Justice League humiliée, puis illégale ; mon attaque. La destruction de la Tour des Titans. Le procès de Ray Palmer, qui paraît responsable des actes commis, mais qui subit un… déferlement judiciaire suspect. »

Bruce liste, avec les seuls doigts de sa main valide, les éléments.
Leur nombre ne lui plaît guère.


« Je… ne suis plus capable de me battre. »

Une grimace passe sur son visage.

« Plus… comme avant. »

Et peut-être plus jamais ; il soupire.
Ça fait mal – mais c’est vrai.
Et il est hors de question que Bruce Wayne fuit la vérité.


« Je… ne suis plus Batman. »

Il détourne un moment le regard ; ça.
Ça fait mal.
Ça fait particulièrement mal.
Même si, aussi, c’est vrai. Abominablement, tristement et réellement vrai.


« Mais. »

Il souffle ; se reprend.
Relève les yeux vers Sandman.


« Peut-être.
Peut-être me serait-il possible de… collaborer avec vous. De vous… aider.
Dans… les démarches. Les enquêtes.
Et… et je dispose de quelques… gadgets. »


L’ombre d’un sourire passe encore.
Quelques gadgets ; Alfred Pennyworth s’étoufferait en entendant cela.


« Quelques drones… que je peux guider à distance.
Cela demeure… limité.
Mais… cela peut aider. Comme… comme moi. »


Un sourire triste s’installe sur son visage ; c’est tout. C’est tout ce qu’il peut offrir.
C’est bien peu.
Mais… mais c’est déjà ça.
Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Wesley Dodds / Sandman
Wesley Dodds / Sandman
Super-Héros
Inscription : 04/03/2018
Messages : 512
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk ; Polaris
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 19 Oct 2019 - 10:33
Bruce Wayne ne pensait pas qu’il endosserait à nouveau le costume du Batman un jour. Il était aussi préoccupé que Wesley Dodds quand à ce qui attendait les super héros et sembla lui accorder que la JSA si elle était encore là, serait ciblée.

Mais il accepta l’offre faite par Sandman. Avec bien des réserves certes, mais pour le principe d’aider. De ne pas déserter ce qui était un champ de bataille quotidien du bien contre le mal. Et çà. Çà cela pouvait paraître peu mais c’était immense.

Wesley se recula de la cheminée où il s’était adossé, regardant l’homme dans son fauteuil. Oui c’était toujours Batman. Même dans cet état il était prêt à les aider. A se dévouer, a s’engager même très peu. Pour ne pas laisser tomber ce qui à cette heure où Luthor triomphait des super héros, était la plus grande équipe super héroïque vers laquelle les gens de ce pays pouvaient se tourner, en aspirant à des lendemains meilleurs.

Une assemblée d’anciens super héros et de moins anciens. Des gens qui vivaient dans un musée, tout un symbole d'à quel point ils appartenaient au passé. Mais un passé glorieux. Des valeurs. Vers lesquelles des gens pourraient se tourner quand ils se sentiraient livrés à eux même et à la violence et la prédation que Lex Luthor voulait déchaîner. Un dernier point lumineux vers lequel se tourner pendant que la Justice League renaîtrait dans l'obscurité.

Alors accepter qu’un tel symbole tombe? Ce ne serait pas bon non, une grave erreur. Ils avaient été les premiers à se regrouper entre super héros pour contrer les vilains, et les voir chutter eux aussi serait un signal terrible. La Société de Justice se devait d’être immortelle, au moins autant que certains de ses ennemis. Combattre partout et en toute époque.


“Cela serait parfait Bruce. C’est de votre expérience et de votre esprit que nous avons besoin, plus que de vos muscles. Le temps que Pieter vous remette d'aplomb et vous pourrez à nouveau échanger quelques jab avec Ted.”

Il sourit en cessant de regarder Bruce puis marche à travers la pièce pour se rapprocher de l’ encadrement de la porte.

“Vous connaissez les tunnels permettant d’accéder au quartier général, les moyens d’y entrer sans attirer l’attention.”

Il pose son chapeau sur sa tête prêt à retrouver son trench-coat, la pluie et son enquête à New York. Puis se tourne une dernière fois vers Bruce.


“Merci, Bruce. Pour tout.”


HJ:
Spoiler:
 


Heroes come at night ( Bruce Wayne / Wesley Dodds )  Rco00911
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1549
DC : Mister Miracle ; Ray Palmer ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman brisé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Hier à 19:13
Bruce Wayne suit Wesley Dodds des yeux.
Il écoute les réponses, et hoche les réponses ; il ne sourit pas. Enfin, pas vraiment.
Même si une partie de son cœur le voudrait.


 « Hrm. »

Un léger grognement s'échappe de ses lèvres.

 « N... non. »

Sa voix est lente, brisée.

 « Merci... »

Le maître des lieux prend une grande inspiration, et hoche encore la tête.

 « … à vous. »

L'aveu est difficile.
Tant pour l'ego, que pour la situation ; mais c'est vrai.
Sandman a beaucoup fait, pour Bruce, ici et maintenant – il ne s'attendait pas à autant. Il ne s'attendait pas à cela.
Il ne s'attendait pas à être accompagné par une telle légende.
… il ne s'attendait pas, non plus, à terminer la conversation en intégrant une nouvelle équipe.

Et pourtant.

Et pourtant, Bruce Wayne salue Wesley Dodds, et esquisse même ce fameux sourire qu'il se refusait à laisser perler ; mais il ne peut lutter.
Sandman l'a aidé, là.
Sandman l'a... vraiment aidé.

Alfred Pennyworth raccompagne le vieil Héros, et le remercie par quelques regards appuyés ; le majordome sait. Ce que Wesley vient de faire.
Le Britannique referme la porte, et esquisse lui aussi un sourire. Car il sait, oui.
Il sait que Bruce s'occupe déjà de se lier aux ordinateurs de la J.S.A.
Il sait que Bruce prépare déjà son fameux drone.
Il sait que Bruce cesse de repenser à sa défaite – et se projette ; se projette enfin.

Wesley Dodds vient d'aider Bruce Wayne à monter une marche.
Vers la guérison. Vers la survie.
Vers une nouvelle vie.
Il vient de participer au sauvetage du Batman ; comme un Héros. Comme le Héros, qu'il n'a jamais cessé d'être – même avec ses camarades !


(HJ/ J'ai beaucoup, beaucoup aimé ce RP Very Happy merci beaucoup, que de surprises et de bons moments ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Heroes come at night ( Bruce Wayne / Wesley Dodds )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BATMAN BEGINS - BATMAN/BRUCE WAYNE (MMS155)
» Batman Arkham Asylum
» HEROES OF THE DC UNIVERSE: BLACKEST NIGHT: GREEN LANTERN HAL JORDAN
» Photos old vw crew night party 2009
» fate stay night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: Manoir Wayne-Batcave-