Révolution rîme avec... Action !

Captain Cold
Captain Cold
Super-Vilains
Inscription : 11/08/2018
Messages : 95
Situation : Entrain de prévoir.
Localisations : Central City
Groupes : Super-vilains
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 26 Nov 2019 - 5:02
Mairie de Central City. Après-midi.

Central City... Il y fait bon et y vivre dernièrement était davantage paisible, la criminalité avait été extrêmement basse et on craignait de moins en moins une agression ou un vol en pleine nuit. Et cette cause était juste une idée du chef des Rogue pour préparer quelque chose qui lui trottait depuis un moment dans la tête, ce quelque chose qu'il voulait absolument réussir. Et cela passait par une étape qui nécessitait de se rendre à la mairie. Et non pas pour y voler quoi que ce soit, pour ce qui était de voler, Cold prévoyait un petit "entretient" avec une certaine personne.

Le déplacement avec le reste de la bande fut on ne peut plus simple : débord séparé puis se regrouper à la mairie afin de ne pas attirer trop de regards et encore moins celui du coureur écarlate. Ne surtout pas agir dans la précipitation sans quoi, tout ce temps à pacifier volontairement Central City aura été en vain. L'accumulation de tous ces moments à imaginer son plan et chaque détail bien qu'il ne pouvait pas s'empêcher de boire jusqu'à être dans un sale état le lendemain, l'idée de se venger l'avait hanté encore et encore, jamais l'image de voir un Flash à ses pieds fut aussi intense qu'au moment où il annonça aux anciens Rogues comme à la nouvelle génération de se séparer pour se retrouver devant la mairie.

Cold voyait alors cette famille devenir bien plus grande que ce qu'il avait imaginé jusque-là, oh il pouvait remercier Pied Piper pour lui avoir confié des jeunes prêts à exécuter alors ce qu'il voulait. Nombreuses furent les soirées à resserrer les liens et à faire les cent coups tout en leur inculquant les valeurs des Rogues. D'un simple hochement de tête, chacun savait alors son rôle, petit à petit la bande qui fut on ne peut plus reconnaissable avança vers l'entrée sans se cacher, l'avènement des Rogues était sur le point d'arriver.

Ainsi les rogues entrèrent alors en neutralisant les quelques personnes osant alors les arrêter sans pour autant être tués. Petit à petit les différents Rogues occupèrent les points importants en maintenant sur place les civils juste le temps pour que Cold puisse continuer à avancer, arme à la main entrain de geler ici et là les policiers qui voudraient le stopper.

Direction le bureau de la personne responsable de Central City : Le maire.

La porte fut simplement gelé et poussé, tombant dans un fracas singulier pendant que le chef des Rogues, sourire au visage et un regard qui en disait long sur ses intentions. Entrant dans le bureau alors en marchant sur les éclats gelés, il ne se gêna pas pour s'installer sur la chaise devant le bureau en posant ses pieds sur ce dernier. Il jubilait pleinement et continuait à pointer alors son arme sur la personne devant lui.


-Bonjour ! Je me permets de m'assoir et vous gênez pas pour faire de même, on doit discuter vous et moi. Cela fait depuis très très très lonnnnngtemps que je souhaite cette rencontre mais vous comprenez que je vous force un peu la main maintenant, vous n'auriez jamais pris la peine de m'écouter. Je ne suis pas là pour vous prendre en otage ou quoi que ce soit, j'ai... Une offre à vous faire, une offre que je vous demander d'écouter attentivement.

Il prt une longue inspiration en ayant son coeur battant la chamade, l'imaptience devait être absoluement retenue, ne surtout pas commettre le moindre geste de trop et bien être clair dans ses intentions.

-Vous êtes au courant que Central City devient plus tranquille en ce moment, beaucoup moins de petits incidents tout comme des choses plus graves. Vous avez devant vous celui qui a décidé que Central City devait connaître un vrai protecteur qui n'allait pas sourire devant tout le monde et... Vous voyez de qui je parle bien sûr. Cet homme qui a un jour décidé de faire peur et de trahir votre confiance. Jusque-là nous sommes sur la même longueur d'onde ?


"Pour avoir blessé ma famille dont ma soeur Lisa... Je jure de te le faire payer Barry... T'étais un pote."

Révolution rîme avec... Action ! 2661
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Animateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 596

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 3 Déc 2019 - 8:09
L’apparition des Rogues au cœur de l’Hôtel de Ville de Central City est un événement.
Les gens prennent conscience de l’attaque.
Ils hurlent. Ils crient. Ils ont peur. Ils appellent à l’aide.

Mais personne ne vient.


Révolution rîme avec... Action ! City-hall-facebook

La Mairie s’agite – mais personne n’y vient.
Le CCPD est averti, mais n’arrivera pas assez vite ; et ceux qui défient en général la vitesse via leurs accès à la Force Véloce… ne sont pas là.

Central City et Keystone City ont perdu leurs Bolides ; la majorité d’entre eux, en tout cas.
Le meilleur, indubitablement.
Flash a disparu dans la Force Véloce depuis des semaines, et son absence se fait cruellement sentir. Notamment quand ses adversaires décident d’une certaine entrevue avec le Maire… qui ne peut hélas l’empêcher, ou s’enfuir.

« Ha. »

Une voix lourde s’élève et répond lentement à Captain Cold, après son arrivée brillante et son discours enflammé.

« C’est… intéressant. »

Un long soupir accompagne ces mots, alors que le Maire lâche la poignée d’une porte qu’il voulait prendre ; pour s’enfuir.
Mais un regard aux Rogues lui fait comprendre le danger d’un tel mouvement.

Révolution rîme avec... Action ! 4122055-untitled-2
Et Martin Van Buren est assez intelligent pour savoir quand donner à ses adversaires ce qu’ils veulent ; au moins pour commencer.

« Mais… »

Il s’avance lentement, retourne derrière son bureau ; pose les mains sur le dossier de son siège, et fige un regard sombre sur le visage de Captain Cold.

« Oui ; j’ai remarqué un certain calme en ville.
Toujours prélude à vos… exactions.
Mais… continuez, Cold. Continuez. Vous n’êtes pas juste venus ici pour évoquer votre réussite pacifique, mmh ? Vous avez quelque chose à me proposer. L’on dit de vous que vous êtes un businessman. »


Un léger sourire passe sur ses lèvres ; il en doute, clairement.

« Mettez votre offre sur la table ; et parlons. »

Le Maire veut gagner du temps, clairement ; mais pas que.
Il espère, d’une part, à un fameux sauvetage par Flash – quel qu’il soit. Mais Martin Van Buren n’est pas stupide pour autant ; il sait bien que Flash est absent, et les autres ne viennent pas encore.
Central City a malgré tout besoin de protection. Et qui sait où cette discussion peut le mener…

Revenir en haut Aller en bas
Captain Cold
Captain Cold
Super-Vilains
Inscription : 11/08/2018
Messages : 95
Situation : Entrain de prévoir.
Localisations : Central City
Groupes : Super-vilains
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 4 Déc 2019 - 5:35
Le chef des Rogues jubilait et le sourire complètement visible montrait alors son humeur, oh oui il était on ne peut plus heureux à cet instant, dès qu'il entendit les mots magiques qui l'invitèrent à présenter ce qu'il avait en tête. En cet instant précis, Léonard Snart ne montra plus le moindre sourire, plus de signe comme quoi il était en train de s'amuser : il était sérieux et complètement stoïque tel un bloc de glace pur.

Enlevant ses pieds du bureau, il se pencha en avant en enlevant ses lunettes pour montrer au maire à quel point il ne faisait plus dans l'humour à présent. Une colère froide, mordante, qui balaye tout sur son chemin et ne laisse plus rien se mouvoir et est implacable. Et à cet instant, Cold était ce blizzard annonçant un changement dans tout ce que Central City connaîtrait.


-Mon offre est simple : Je veux que vous fassiez une annonce publique devant les caméras et des manifestants anti-Flash que vous allez rassembler volontairement. Je veux... Je veux que vous annonciez que Flash et tous les autres coureurs comme lui ne sont plus les bienvenues dans cette ville. Qu'ils obéissent ou bien ils seront vus comme des criminels... Et que les Rogues soient les garants de la sécurité de votre chère ville comme ils l'ont fait dernièrement.

Il se releva alors de sa chaise en ne lâchant pas son regard du maire, le moindre détournement de regard pouvait montrer un signe de faiblesse et pour montrer qui serait le plus impitoyable, Cold avait décidé d'être celui qui serait le pire à cet instant précis. Que le froid venant de son arme ne soit rien en rapport avec la vengeance qui l'animait depuis longtemps.

-Je serais présent avec les Rogues, il sera temps de présenter les nouveaux au passage... Et croyez-moi je suis on ne peut plus sérieux à cet instant. Souvenez-vous quand Flash a décidé de virer de bord et de devenir fou en s'en prenant à tout le monde, criminels mais aussi ceux qui tentèrent de le sauver de sa folie. Il a pratiquement tué ma soeur et le reste des Rogues... Si vous pensez que l'excuser pour ça car il est revenu apparemment normal est bien trop facile. Qui d'autre pourrait confirmer qu'il est enfin normal ? Laissez-moi répondre à ça : lui-même. Vous allez croire un homme pouvant à tout moment redevenir fou et se mettre à massacrer ou bien mettre en danger tout le monde ? C'est de la connerie que de croire ses mots ! De surcroit il n'est pas là, alors vous vous sentez encore apte à croire un homme qui n'assume pas ce qu'il est devenu et fait mine de rien ?

Sa main tendue vers l'homme fut alors le signe final sur tout ce qu'il pouvait vraiment dire ainsi que l'apogée de son plan dans son ensemble jusque-là. Pacifier la ville pour prouver que les Rogues pouvaient être d'autant plus efficaces que Flash, user de la crainte et de la potentielle haine des gens qui manifestaient contre Flash pour la retourner contre lui, et enfin se présenter devant le maire avec ses arguments sans que Flash ne soit présent pour l'empêcher de tenter de convaincre le maire de son offre. Et donc voler la ville de Flash en toute légalité devant les caméras, afin que, peu importe où il se trouve, il puisse voir son impuissance face à la chose qu'un héros se doit de défendre : une ville avec tout ses innocents.

-Et contrairement à Flash, j'ai une parole que je saurais remplir quand je dirais que les Rogues iront s'occuper de ceux qui osent mettre leur nez dans les affaires de cette ville sans passer par moi pour que ça soit le plus tranquille possible... Oh vous pourrez continuer vos petites affaires comme vous le souhaitez, je ne vais pas faire votre travail. Nous avons donc un accord ? Sachez que si vous me la faites à l'envers, je viendrais vous rendre une visite beaucoup moins polie.


"Pour avoir blessé ma famille dont ma soeur Lisa... Je jure de te le faire payer Barry... T'étais un pote."

Révolution rîme avec... Action ! 2661
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Animateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 596

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 4 Déc 2019 - 8:33
Le Maire de Central City reste silencieux après le discours animé de Captain Cold.
Longtemps.

Les mains sur le dossier de son siège de bureau, il fixe le leader des Rogues – avec un regard noir. Il a entendu ; il a écouté.
Il a compris.
Le criminel ne va pas céder. Le criminel n’est pas là pour négocier. Le criminel ne partira pas avec un refus, ou une demi-victoire ; le criminel veut tout, tout de suite.

Et il est très clair sur l’issue d’un refus, même s’il le sous-entend uniquement.
Martin Van Buren deviendrait sa cible.
Leur cible, en fait.

La cible des Rogues ; nouveaux et anciens.
Des Rogues, oui.
Dans une ville qu’ils arrivent à pacifier – à contrôler. Dans une ville qui manque cruellement de Flash. Dans une ville qui se remet encore des troubles causés par le même Flash, peu avant sa disparition.

« Hrm. »

Un grognement lourd s’échappe de la gorge du Maire, alors que ses mains serrent encore plus le dossier de son siège ; il réfléchit.
Mais… il ne réfléchit pas longtemps, finalement.

« Je… vois. »

Il prend une grande inspiration, et hoche lentement la tête.

« Je veux une ville entièrement pacifiée. »

L’annonce est sèche, directe.

« Je veux des taux de criminalité encore plus bas que ceux de Metropolis. Je veux que les habitants puissent laisser leurs vélos dans la rue sans cadenas, et les retrouver en revenant. Je veux que les gens en viennent à oublier Flash – et voient que j’ai su protéger la ville.
Avec vous. »


Il soupire.

« Si vous actez ça… »

Le Maire se penche, ouvre un tiroir ; en sort quelque chose.
Et le jette sur la table, entre lui et Cold.

« … vous les aurez. »

Des clés ; les clés.
Les clés de la ville. Les artefacts symboliques, remis aux héros locaux.

« Avons-nous… un accord ? »

Martin Van Buren sait qu’il réalise un pacte avec le diable ; il le sait.
Mais.
Il n’a pas le choix, il le sait. Cold et les siens s’en prendront à lui s’il refuse – et Central City n’a plus de protecteur. Sauf eux. Alors que le défi de Lex Luthor est lancé, et menace.

Face à l’hypothèse d’une annihilation, mieux vaut des criminels comme protecteurs que pas de protecteurs du tout… non ?

Revenir en haut Aller en bas
Captain Cold
Captain Cold
Super-Vilains
Inscription : 11/08/2018
Messages : 95
Situation : Entrain de prévoir.
Localisations : Central City
Groupes : Super-vilains
Secret Society

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 10 Déc 2019 - 8:46
L'ambiance avait été posé, et à cet instant, il y avait eu un accord de lancé, une initiative qui saurait remettre une forme d'ordre dans une ville où le besoin de sécurité se faisait sentir. Le maire avait posé ses conditions, choses que Cold comptait faire même sans avoir à le demander, après tout quitte à faire une chose, autant bien la faire, surtout pour prouver qu'il pouvait faire mieux que Flash.

Il ne fallait pas tarder combien même il avait la situation en main, juste le temps d'être d'accord et il devait partir. Il y avait une marge d'erreur avec laquelle Cold jouait mais en l'état, tout allait pour le mieux, rien n'allait lui échapper pour cette fois. Le Rogue gardait cette façade sérieuse alors que son regard se posa sur les clés avec une certaine attention, les clés de la ville seraient une victoire de plus sur tout ce qu'il désirait.


-Nous avons un accord... Un accord que nous nous efforcerons de remplir chacun de notre côté. Vous aurez votre ville totalement sûre et sans le moindre coureur écarlate pouvant redevenir fou.

Alors il se dirigea vers la sortie sans se presser, finalement il montra un sourire on ne peut plus satisfait quand il se tourna à nouveau vers le maire pour le fixer.

-J'ai hâte de pouvoir collaborer avec vous... Monsieur le maire. Nous aurons beaucoup de choses à communiquer vous et moi dans les temps à venir...

Sans insister plus que ça, il s'en allât du bureau en faisant signe aux Rogues présents qu'il était temps de s'en aller. Chaque membre de la bande s'était retenu de faire quoi que ce soit de plus que de contenir le mouvement de panique en retenant les gens. La bande se retrouva alors rapidement devant la mairie, Cold montrait un visage victorieux.

-Je vous ai dit que le plus grand vol qu'on aurait à faire est cette ville, voilà qui est fait, nous avons la ville et Flash ainsi que toute sa petite famille vont dégager d'ici à présent, c'est à présent chez nous. L'histoire a été réecrite et avec elle, notre ère ; celle des Rogues.

Ni une, ni deux, la bande se dispersa sous un signe de main de la part de leur chef, cette fois le temps du changement avait sonné et il était en marche, pour le meilleur comme pour le pire. Qu'il était doux de pouvoir savourer une vengeance digne de ce nom.


"Pour avoir blessé ma famille dont ma soeur Lisa... Je jure de te le faire payer Barry... T'étais un pote."

Révolution rîme avec... Action ! 2661
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Animateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 596

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 11 Déc 2019 - 10:42
Martin Van Buren hoche la tête, alors que Captain Cold confirme les termes de leur échange.
Les termes de leur… alliance.

« Je… oui. »

Il pousse un profond soupir, et crispe ses mains sur le dossier de son siège.

« Nous avons… un accord. »

Il grimace un sourire.

« Nous… nous en reparlerons. »

Le Maire de Central City détourne les yeux, alors que le chef des Rogues s’avance vers la sortie de son bureau.

« Nous… reparlerons. »

Léonard Snart ferme la porte ; Martin Van Buren est seul.
Il s’assoit sur son siège.
Bloque ses coudes sur le bureau – et fige sa tête entre ses mains ; il ferme les yeux. Essaye de retrouver sa respiration, de calmer les battements de son cœur.

Il… l’a fait.
Il a formé un accord avec Captain Cold ; avec les Rogues.
Il leur a vendu la ville.
En échange de protection. En échange de paix sociale. En l’absence de Flash ; il l’a fait.
Il a vendu la ville.

Martin Van Buren baisse les yeux, et se recroqueville sur son bureau ; il l’a fait.
Que dieu le pardonne.
Il l’a fait…


(HJ/ Merci pour ce sympathique RP, j’espère qu’il a répondu à tes attentes !
MrM /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Révolution rîme avec... Action !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Télécharger Le Pacte (Seeking Justice) 2012 [DVDRIP MD][FR] (Avec Nicolas Cage)
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)
» [FREE] Destination finale 4 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City-