Le deal à ne pas rater :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien vivre le confinement
Voir le deal

 

 [Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts

Anton Arcane
Anton Arcane
Super-Vilains
Inscription : 13/04/2019
Messages : 262
DC : Per Degaton - Power Girl
Situation : En enfer
Localisations : Louisiane

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 28 Nov 2019 - 8:55
C'était une pièce moderne au mobilier très design : fauteuil oeuf, tapis symétriques, meubles aux formes aériennes, tableaux abstraits aux formes diverses. On entendait des cris de joies et des percussions venant de l'extérieur, mais ici retombait le silence. Des cotillons recouvraient le sol, des verres à cocktail étaient dispersés dans la pièce, des assiettes pleine de petits fours très tendance étaient remplis de miettes. On sentait l'odeur d'un tabac encore frais mêlé à des odeurs de parfum, comme autant de traces des anciens occupants des lieux.

Sur un canapé qui n'avait de canapé que le nom tant sa courbure générale, son dossier anarchique et ses coussins "trop top tendances" selon sa propriétaire défiaient le sens commun, se tenaient trois silhouettes assoupies. Des loups vénitiens sur leurs visages, des tenues de carnaval sur le dos, elles reposaient pêle-mêle, allongées, la tête en arrière, emmêlées comme si elles s'étaient endormies en plein milieu d'une partie de Twister en mode cauchemar. Vous les aurez reconnues : Zinda Blake alias Lady Blackhawk ; Tara Markov alias Terra et Rose Wilson alias Ravager.

Soudainement, la porte s'ouvrit en claquant, arrachant les jeunes femmes à leur sommeil surnaturel ; et une bande de guignols en collants, tous déguisés, déboula en faisant une chenille qui se voulait géante*. Ils chantaient à tu-tête un air célèbre tellement déformé qu'il en devenait méconnaissable et riaient fort, histoire de donner le change sur l'aspect pathétique de leur démonstration. Tous étaient, sous leurs oripeaux pas cher ou de mauvais goût (voire les deux) parfaitement soignés : barbes taillés, moustaches originales, maquillage discret pour les plus coquettes, bagues hors de prix ou chaussures de collection.

Depuis la fenêtre de la pièce, on avait une vue imprenable sur le summum du bon goût, sur la rue qui faisait la fierté de Gateway City, le pinacle emphatique de ce qui deviendrait la gloire de l'Industrie Culturelle mondiale : la Rue des Arts. C'était une effervescence de joie, de bonheur, de danse et de chants. Des orchestres dans la rue, des brasseurs artisanaux qui avait leurs stand, des spectacles de théâtre dans la rue, des mimes, des vernissages improvisés, des artistes qui faisaient la démonstration de leur maîtrise : peintre itinérant, étudiants fauchés, amateurs éclairés, dilettante sans talent, critique sans esprit, tout était là. Les galeries d'Arts s'ouvraient, une semaine l'an pour un moment d'oubli : le Carnaval !

Et au milieu de cette étrange cacophonie, au premier étage de la "galerie K."** s'éveillaient, plus ou moins violemment nos drôles de Dames. La ribambelle de crétins continua son manège en faisant le tour de la pièce, toujours plus hurlant, essayant d'attirer à eux trois nouvelles victimes de leur danse idiote.

- C'EST CARANAVAL ! hurlait le premier. ALLEZ ! VENEZ !

Tout s'interrompit alors. Ils se figèrent dans leurs poses grotesques, dehors la ville sembla peuplée de statues de pierre et un ricanement agaçant se fit entendre, accompagné du non moins énervant bruit du serpentin dans lequel on souffle avec pour seul plaisir de taper sur le système des autres.

- C'est Carnaval ! singea une petite voix flûtée accompagnée d'un nouveau rire qui était à la joie ce que la craie sur un tableau noir était à la symphonie musicale.

Puis apparut, lentement, comme un Chat du Cheshire qui soigne son entrée une petite silhouette volante, au faciès facétieux de celui qui aime distribuer des blagues sans jamais aimer les recevoir en retour : Mr Mxyzptlk !

Spoiler:
 

- Hahahahahahahaha, enchaîna-t-il en voyant les trois demoiselles qui seules pouvaient encore bouger ici. Jadorejadorejadore ! Vous devriez vous voir dans vos tenues ! Hahahahahahaha.

Et d'un claquement de doigt, un miroir apparut devant elles.

- Hahahahahahahaha ! se plia-t-il d'avantage en secouant son petit chapeau ridicule.

Il en vint à se tenir les côtes, riant de la plaisanterie qu'il semblait le seul à goûter.

- Hahahahahahahaha ! Vous allez être les sauveuse de l'univers les plus "hipe" de l'année. Hahahahahahahaha ! J'adore le CARNAVAL ! Jadorejadorejadore ! Hohohoho vous êtes si sinistres d'habitude ! Entre Darkseid et votre politique difficile de trouver un moment pour rire ! Mais là ! Hahahahahahahahaha ! Les trois moustiquaires contre-attaquent !

Puis il repartit une nouvelle fois dans un roulement de rire grinçant, trop heureux de profiter du moment.

- Ha... ha... ho... ha... , fit-il en essayant de se reprendre. Ah là là... ah là là... ça serait vraiment drôle... si ce n'était pas si tragique hélas, déclara-t-il sans perdre son éternel sourire. Je... je suis là pour vous. Faut dire aussi que... ben... c'est moi qui vous... giihiihii... vous... Hahahahahahaha ai choisi.... vos... hohohohoho tenues ! Huhuhuhu.

Il cracha littéralement son nouvel éclat de rire.

- Non mais sérieux ! tenta-t-il de se reprendre en fronçant les sourcils. C'est sérieux... giihii... hum... bref ! Je suis là parce que bon... je sais pas pour vous mais moi je commence à en avoir marre de me faire embêter dans mes farces ! Depuis plus d'une semaine et vos cabrioles sur le porte-avions et j'ai une chatte qui me prend pour sa planche à gratter psychique ! Elle est là, toujours, elle me dit "ààààà l'aaaaaiiiide".

Son imitation de Alley Kat-Abra était bluffante de maladresse.

- Alors bon, elle arrêtait pas de me filer vos noms "Blackhaaaaawk" qu'elle disait et "L'autre tiimmmmmbréééeee", bon, en fait elle disait "Taaarraaaa", mais c'est du pareille au même ! Idem pour l'autre "Roooose", et c'est après m'avoir laissé voler trois fleuristes qu'elle m'a donné son nom ! Fichtrouille !

" Giihiihiii.... Hahahahaha. Mes petites gamines, je me suis fait plaisir avec vos cohohohohohostumes. Bwahahahaha. Mais héhéhé, c'est pas l'important... Le truc c'est que j'avais aucune idée de ce que je devais faire avec vous alors... bah... j'ai improvisé et j'ai piqué dans vos souvenirs de la nuit où vous avez fait un touché-coulé géant et c'est le lieu qui a surgi. Alors bon, vous voilà.

" Et c'est CARNAVAL ! Je devrais en profiter mais... mais j'ai ce foutu chat qui va encore m'embêter alors vous avez intérêt à faire un truc, je sais pas, raser la ville ou la rue, j'm'en fiche, mais si elle vient encore m'enquiquiner je vous promets que je vous téléporte ailleurs et sans costume cette fois-ci ! Et ça risque de barder !


Puis, sans un parole de plus (heureusement), il se dissipa dans son plan magique.

Le temps reprit alors son cours et la chenille reprit, renversant un meuble et un vase. Dehors la musique reprenait... Le carnaval battait son plein, mais dans les airs déjà vrombissait quelque chose qui allait bouleverser les festivités...


* Mais avec seulement dix hypster ça donnait tout juste un défilé de mode en plus bruyant.
** "Parce que je serais si connu que le reste de mon nom ne serra pas nécessaire", s'était dit le créateur de cette galerie dont, hélas, personne n'avait souvenir du patronyme.


[HRP]Reprise en douceur avec une introduction en scenarium pure et dure ! Je vous laisse une première réponse de réveil et décrire vos costumes (ça aura de l'importance plus tard Wink), l'action débutera au prochain ! [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Zinda Blake/ Blackhawk
Zinda Blake/ Blackhawk
Super-Héros
Inscription : 17/11/2018
Messages : 436
DC : Hal Jordan/Sandman/Silver Banshee/Polaris
Situation : Agente du GCPD
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 8 Déc 2019 - 18:33
Zinda Blake ouvrit les yeux en se découvrant dans un canapé, enchevêtrée avec deux autres jeunes filles un loup vénitien sur le visage. Passé cet instant a se frotter les yeux en pensant a que le narrateur s’était bien fait plaisir sur ce coup là elle se hissait en dehors de cette partie de Twister - On y revenait- pour découvrir le déguisement de carnaval dont elle était affublée . Une combinaison de pilote. Comme d’habitude on pourrait se dire mais celle ci était un peu spéciale…

Spoiler:
 

Car c’était un costume parfaitement réussi de pilote de l’Alliance Rebelle, qu’on pourrait croire piquée sur le tournage d’un Star Wars des années 80. Puis des fêtards surexcités arrivèrent en effectuant une danse à la queue leu-leu qui nécessiterait plusieurs grammes d’alcool pour être décemment appréciable par la pilote, mais voilà elle était à jeun. Pas "Agen" la préfecture du Lot-et-Garonne entendons le bien, ville à l’histoire très…( regarde wikipedia)...passionnante? Bon pas cet à jeun là. Puis la farandole fit faux bond et ce fieffé freluquet farceur adversaire du SuperFort fit sa fabuleuse apparition. Mr Mxyzptlk ! Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il avait une logorrhée carabinée. Celui ci ayant fini de parler Zinda se retournait pour faire face à ses camarades en enlevant son loup vénitien.

“Quelqu’un a compris quelque chose à ce qu’a dit cette chose où je suis en train de planer?”

La pilote de l’Alliance rebelle espérait qu’elles avaient captées quelque chose à son charabia. Quoi qu'il en soit elle sortait le pistolet blaster à son ceinturon en essayant d'appuyer sur la gâchette en visant le plafond pour voir si l'armement était du fake. Espérant secrètement que non!

HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Tara Markov
Tara Markov
Super-Vilains
Inscription : 22/01/2017
Messages : 282
DC : Jade, Dolphin et Harley Quinn
Localisations : St Roch
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 14 Déc 2019 - 9:05
L'univers tout entier venait de lui cracher au visage alors que Tara, affalée sur le canapé dans une proximité physique un brin gênante avec son ex-belle-fille, émergeait.

Des hipsters moustachus et barbus faisaient la farandole ?

Ils allaient mourir.

Zinda Bidulette était déguisée en recalée de Star Wars ?

Elle allait mourir aussi.

Un nain hilare et pervers apparaissait de nulle part pour dire que c'était carnaval et que le chat qui avait torturé son esprit pervers et dérangé à elle existait également dans son esprit ?

Il allait mourir aussi. Comme toute la planète. Comme le multivers dans son ensemble.

Tara voulut hurler et serrer les dents et les poings de rage. elle remua et fit la moue : elle était encore enchevêtrée avec la borgne et celle-qu'elle-aurait-pu/du-remercier-pour-l'avoir-sauvée-pendant-le-fiasco-de-la-mite-mais-qui-pouvait-se-gratter-pour-avoir-un-sourire-de-sa-part (ouf !).

Elle remarqua à ce moment là (elle n'était pas très maline, hein) que tout le monde était figé sauf elles et le nain.

Le miroir marqua une rupture dans son esprit.

Elle était habillée en...

... diablotine, ça devait être ça. Un loup sur le visage et des petites cornes sur le crâne.

Elle maugréa. Elle eut un rictus de dégoût et un rictus démoniaque. A la fois.

Baissant les yeux sur le reste de sa personne, Tara remarqua qu'elle était vêtue d'une combinaison intégrale en latex rouge qui ne lui laissait que les mains de libres... Elle se toucha les fesses et constata - à son grand déplaisir - qu'elle avait une queue de diable. Une longue queue fourchue.

Et la cerise sur le gâteau : le nain pervers les avait costumées.

Quand ce dernier disparut sans leur avoir réellement donné de mission (hormis... raser la ville ?), Tara se poussa pour laisser Zinda se relever, pouffa de rire en voyant le grotesque de son costume (même si elle pouvait parler) et...

"Je crois qu'il y a un nain dégoûtant qui est fatigué de vivre, voilà ce que j'en dit..."

D'un mouvement des fesses, elle tenta de se dégager de la présence envahissante de Rose et mit pieds à terre.

Les hipsters la fatiguaient.

Elle remarqua, néanmoins, que...

"Le nain nous a dit qu'on pouvait raser la ville. Alors bon, autant ne pas le contrarier : plus vite, on en aura terminé et mieux ça sera..."

Elle se passa la main dans les cheveux et toucha... ses cornes.

L'hiver de son déplaisir allait être terrible comme aurait pu dire l'autre !

Elle soupira et ajouta :

"Vous avez une idée de l'endroit où l'on peut être ? J'veux dire... on pourrait demander aux autres idiots mais..."

Une idée terrible lui traversa l'esprit. En ricanant, elle lança :

"Je m'en fous, à vrai dire, tant qu'on n'est pas à Gateway City..."

Elle se redressa sur ces bonnes paroles et...

... tomba lourdement au sol. Elle n'avait pas fait gaffe aux bottes (rouge) à talons aiguille de 15cm...

... la journée allait être terrible. Pour elle. Pour les hipsters. Pour le monde. Elle se sentait d'humeur médiévale et - alors qu'elle était encore au sol - rêvait de torches et de tenailles...

[HJ : Tara est en diablesse !]
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Rose Wilson
Rose Wilson
Super-Vilains
Inscription : 18/10/2017
Messages : 453
Localisations : A préciser
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 16 Déc 2019 - 10:16
Je me relève un peu courbaturée et je sursaute en revenant à moi.

Pas de militaires, pas de menottes, pas de pistolet sur la tempe ….
Étrange, pas que ce genres de trip me manque mais quand on perd conscience sur le champ de bataille c’est en général de cette manière que l’on se réveil. Je sens les corps qui bougent et alors qu’un nain fou part dans un trip mégalomane, des dingues chantent à tu têtes et des jeunes femmes fort mal habillées hurlent !

Alors que j’essaye de retrouver mes bras et mes jambes pour les mettre dans le bon sens …
Je me rends compte que ..

Naaaannnnn…….



« B****** de dieu, c’est quoi cette M**** »

« P***** achète toi des poupées, ça ne se fait pas de tripoter les gens pendant leur sommeil pour les déguiser ainsi. »


J’hallucine un peu devant les modifications apportées à ma tenue.

« Et au moins c’est discret comme truc, pas du tout voyant et absolument pas indécent.

Espèce de malade, j’espèce que ce chat va te transformer en grattoir pour le reste de tes jours »


Je me tourne vers Tara devant sa volonté de faire sauter la ville.

« Depuis quand tu travail gratuitement pour quelqu’un qui te menace, bordel, révise un peu ton merchandising. Il doit bien de rester un peu d’égo pour arracher la tête au nain plutôt. Si on lui fait plaisir il ne va pas arrêter."






- Pirate , bon je n'imagine pas vraiment les pirates dans cette tenue mais étant donné le trip je pense que je peux enfin caser cette version de Rose.


[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts B13004630b70e3c7fcc1531e02e3fe0b
Revenir en haut Aller en bas
Anton Arcane
Anton Arcane
Super-Vilains
Inscription : 13/04/2019
Messages : 262
DC : Per Degaton - Power Girl
Situation : En enfer
Localisations : Louisiane

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 20 Déc 2019 - 12:46
Une pilote Pop Culture accompagnée d'une démone et d'une pirate façonnée par un esprit lubrique étaient présentement en pleine prise de conscience d'une situation à laquelle elles ne comprenaient rien, et pour cause, que devait-elle faire ici ? Quel était cet "ici" ? Autant d'éléments que le lutin n'avait pas pis soin d'exposer parce que, franchement, c'était évident ! Mais à y regarder de plus près, la rue, même en plein carnaval, ressemblait à toutes les autres rues d'une ville américaine typique et sans une experte en architecture, impossible de déterminer exactement le lieu précis. Quant à savoir quoi faire, c'était avant tout une histoire d'introduction foireuse.

Et pourtant, à l'autre bout de cette dernière, dans un hasard narratif des plus fortuits, 6 personnes discutaient.

La première, une femme charpentée comme une quaterback, un lourd paquetage dans le dos avec le logo de la mite auquel était relié un puissant pistolet lance-clou pneumatique violet qu'elle faisait jongler dans sa main ; une casquette vissée sur la tête et un T-Shirt de la même marque que tout le reste parlait fort et était soigneusement écoutée par 5 autres dames de choc toutes aux couleurs de la mite. La terrible Rosie !


[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts Rosie-DC-Comics-Demolition-Team

- Bon, alors, vous vous souvenez de tout ? beugla-t-elle en révélant un chewing-gum* qui faisait le grand 8 de sa vie.

- J'pige pas, t'es pas avec une autre Team d'habitude ? Tu sais là... la Demolition Team non ?, lança une voix pas désagréable mais que l'on préférait ne pas trop entendre, le genre qui disait clairement "C'est pas qu'ta vie m'intéresse mais j'ai envie de te faire ch****". Elle sortait d'une gorge prit dans la tenue typique de la contestation punk, les couleurs en mois, lunettes noires et coiffure au diapason. Bad Penny avait parlée.

[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts Bad-Penny-DC-Comics-Green-Arrow

- Nan, ces tapettes ont choisi de se ranger, grogna-t-elle. Et ça réponds pas à ma 'tain d'question !\\


- Alors c'est ça Gateway City ? Mais c'est trop moche !, jugea une troiisème comparse avec un mépris à peine voilée. C'est encore pire que le bandana de Supergirl quoi !

Ainsi parla Miss Mesmer !

[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts Ms-Mesmer-DC-Comics-The-Gang-Supergirl

- Je trouve cela plutôt joli au contraire, mais... mais ce n'est pas digne de l'homme que d'avoir ainsi dompté la nature sauvage de..., fit une autre voix.

- Le chef t'a dit d'arrêter avec ce cliché de m**** ! Parle comme tout le monde ! Le chef veut pas qu'on lui colle une image de raciste. ordonna celle qui était définitivement la cheffe.

- Oui, pardon, je... les habitudes ont la vie dure. Par contre pourquoi y'en a qui portent des coiffures indiennes absolument racistes sur la tête ? ajouta cette nouvelle voix.

Nouvelle voix qui n'était autre que celle de Silver Deer !

[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts Silver-Deer-DC-Comics-Firestorm

- Non parce que, je me sens un peu insultée là quant même.

- T'inquiète, t'auras l'occasion de te venger. Bon les deux sorcières, vous êtes prêtes ?

- Je sais pas trop, je...

- Et m****...

- Non, parce que vraiment je sais pas, les astres sont peut-être pas alignés et ... et je suis pas vraiment bonne dans ce que je fais.

Cette voix, si traînante et si triste provenait de la gorge de Morgana La Sorcière ! Visiblement, hélas, dans un creux de sa maladie maniaco-dépressive.

[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts Morgana-the-Witch-DC-Comics-Wonder-Woman-b-1

- Reprends-toi un peu gamine ! Relève la tête et tu chiales pas ou j't'en colle une !

- Mais... par la barbe de Merlin, tu... tu le ferais ?

- Oh mais pitié ! Faites-là taire, elle va encore nous parler de son barbu, balança la dernière du groupe, la terrifiante BlackStarr !

[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts Blackstarr-DC-Comics-Supergirl-d

- Ouais, c'est déjà assez glauque de l'imaginer avec ce vieux truc... commenta Bad Penny.

- De toute façon, vous ne me comprenez jamais !

- Je peux en hypnotiser un ?

- Prends celui qui vient de faire un geste obscène et apprends-lui les bonnes manières !

- Franchement, t'es pas une sorcière à pleurnicher comme ça ! Quand je pense que les légendes à ton...

- SILENCE ! hurla la cheffe. MAINTENANT VOUS ALLEZ M'ECOUTER ! LES ORDRES SONT SIMPLES : ON CHOPE LES ARTISTES QUI SONT SUR NOS 'TAINS DE LISTES ET ON LES FOURRE DANS LE CAMION ! C'EST CLAIR ?!

Un "oui" unanime répondit.

- Euh... boss ? J'ai juste une question.

- Ouais Bad Penny ?

- On fait quoi des autres ?

Rosie eut un rictus mauvais, pointa son lance clou et tira sur le premier fêtard qui passait à proximité. Il y eut un bruit penumatique, le type fut cloué, raide mort à un mur. Et ce fut la panique dans la foule.

- Bravo la discrétion !

- Et m*****... soupira la cheffe qui n'avait pas prévu cela. - Bon aller, vous avez vos listes ! Au boulot !

Aussitôt le groupe se disperça, sauf Rosie qui restait près du camion et qui tirait sur les policiers qui avaient l'idiotie de l'approcher. C'était fun !

***

Dans le rez-de-chaussée d'une première boutique, Mesmer usa de son pouvoir hypnotique. L'artiste, déguisé pour l'occasion en boulanger médiéval était tétanisé.

- Maintenant tu es un chien ! Un gentil chien ! fit-elle avec un puissant éclat de rire.

L'homme se mit immédiatement à quatre pattes. Elle lui montra ensuite la photographie de Rosie.

- Rejoins la dame maintenant ! Aller, va !

Et l'homme accourir vers Rosie qui le fit monter comme un bon chien dans le camion aux couleurs de la mite.

***

Blackstarr entra dans une boutique, reconnut la première image de son trombinoscope, claqua des doigts pour faire apparaitre un trou de téléportation. Mais le cercle apparut sous un meuble et Rosie vit une vitrine s'écraser non loin d'elle, jaillissant d'un tunnel d'où aurait dû sortir un artiste.

Nouveau claquement de doit, cette fois-ci c'était un vase, puis un tableau, un trépied et enfin, l'artiste paniqué qui fut assommé à l'atterrissage et balancé dans le camion.

***

Dans sa boutique, un vieux peintre tremblait de peur. Ses clients croassaient sur son comptoir dans leurs nouvelles peaux de batraciens tandis qu'une sorcière pleurait sur ses genoux. Il sentait sa vessie se vider lentement.

- Vous au moins, vous m'écoutez ! Quand j'ai dit "personne ne bouge" par exemple, et bien, vous au moins, vous êtes restés immobiles, pas comme les autres ! sanglotait-elle en passant une main dans sa barbe blanche. Vous avez une belle barbe, elle me fait penser à.... à Merlin...

Et elle s'effondra en larme.

***

L'artiste hurlait de douleur, cherchant à fuir l'étreinte d'un loup qui était auparavant Silver Deer, sa jambe ne lui servirait sans doute plus avant un bon moment.

Bad Penny applaudissait devant le spectacle.

La shamn reprit alors sa forme initiale, la bouche en sang.

- Maintenant, vous allez nous accompagner..., lança-t-elle en passant un rapide coup de mnche sur ses lèvres.

***

Au rez-de-chaussée de la boutique où s'étaient réveillées les "héroïnes", un pequenaud en costume de clown hurla qu'une attaque était en cours dans la rue et pleurait qu'il avait vu un type se faire épingler à un mur et un autre électrocuté par une espèce de Punk qui criait "Allez, cadeau de Killer Moth !".

Mais cela, c'est pour la fin, entre-temps, la chenille s'était arrêtée dans la pièce où se reposaient nos vaillantes héroïnes.

Zinda avait essayé en vain son jouet qui n'était qu'un jouet et faisait un bruit plutôt cliché. Et les dialogues commençaient en douceur. Le lutin farceur ne revint hélas pas pour répondre à Rose Wilson, tout au plus supprima-t-il de sa tenue un peu de dentelle et racourcit-il certains détails, histoire de la mettre dans de meilleures dispositions encore.

Les fêtard qui s'étaient remis à chanter avaient fait une pause et observaient, interdits, les trois femmes qui semblaient énervées jusqu'à ce que des cris retentissent dehors et qu'un type déboule dans la pièce. Après son court laius, l'"homme paniqué" s'était finalement tu en voyant Tara puis Rose. Il eut un petit sourire et tenta de rajuster son noeud papillon à pois.

- Ça te dirait un petit abordage chérie ? lança-t-il en manquant visiblement d'assez d'instinct de survie pour constater que Rose Wilson n'était pas d'humeur badine.

Voyant la manoeuvre, un autre type sauta sur l'occasion pour toucher un mot à la démonne.

- Si tu veux on peut comparer nos tridents ma belle, lança-t-il en la gratifiant d'un clin d'oeil immonde.

Et un dernier aborda Zinda, une bouteille de whisky à la main.

- SDKLSLFK,vncv, fit-il en essayant de vaincre sa timidité naturelle. Un verre ? proposa-t-il finalement en faisant machine arrière.

Au dehors, la rue sombrait dans le chaos, et les 6 folles furieuses de Moth Incorporated commençaient à accumuler les victimes...

Qui pourrait mettre un terme à cette folie ?

* Parfum violette.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zinda Blake/ Blackhawk
Zinda Blake/ Blackhawk
Super-Héros
Inscription : 17/11/2018
Messages : 436
DC : Hal Jordan/Sandman/Silver Banshee/Polaris
Situation : Agente du GCPD
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 22 Déc 2019 - 11:06
Ce qui aurait pu être un blaster DL-44 creusant des gros trous avec un gaz tibana récolté sur Bespin n’était en fait qu’un jouet. Zinda le lâcha donc sur le sol avec une moue dissimulant mal sa déception. Elle tourna ensuite la tête vers les deux autres femmes qu’elle avait vue quelques temps plus tôt lors de l’attaque surréaliste d’un porte avion. Elle avisa d’abord Tara avec un regard suspicieux.

“Raser la ville? Quelque chose me dit que tu ne portes pas ce costume pour rien toi.”

Et pourquoi elle était en pilote de X-Wing alors hein? Parce que c’est ce qu’elle avait toujours été! Quand l’Empire nazi fait raisonner le bruit des bottes de stormtrooper au casque à pointe sur l’Europe des hommes - et une femme!- entrent en rébellion contre çà. C’était ce qu’elle était oui, ce costume elle le méritait aussi. La pirate lubrique en revanche...Zinda tourne la tête vers Rose.

“Ça te vas super bien, tu es très belle. Par contre le bandana sur ta tête çà ressemble au masque de Deathstroke c’est marrant çà. “

Elle fait une pause un instant en fronçant les sourcils, la regardant plus en détail.

“Y’a aussi...le cache œil, et la couleur des cheveux. Et les sabres.“

Elle commence à se dire qu’il y a un faux air en plus. Physiquement parlant.


“Ah oui c’est fou la ressemblance.”

Les remarques de la Blackhawk pouvaient sembler naïves, mais comment pourrait elle se doute que c’était une des enfants de Slade Wilson !?! Il ne lui avait même pas parlé d’elle en plus.


Alors que les fêtards s’étaient interrompus dans leur farandole en voyant les trois femmes mécontentes un homme était arrivé costumé en clown les larmes aux yeux. Il avait vu au bout de la rues deux femmes tuer des participants du carnaval, et c’était désormais la panique dans la rue. Il mentionna le nom de “Killer Moth”. Zinda serre le poing ganté de son costume de pilote rebelle.


“La mite...encore lui. Il faut l’arrêter.”


Puis un gars avec une bouteille de whisky débarque devant elle pour lui proposer un verre avant de reculer, croyant qu’elle va le rembarrer. Mais au lieu de çà la Blackhawk a une idée et lui lance un regard enjôleur.

“Tututut...reste là toi. T’aurais pas du feu aussi?”

L’homme avance un peu près d’elle en fouille dans sa poche pour en sortir un briquet. Elle resser ses bras en se penchant en avant pour que la tenue de pilote ne dissimule pas trop qu'elle a de la poitrine, même si çà ne se voit pas comme çà avec l'uniforme . Le gars ne regarde plus que çà quand il tend son briquet. A peine celui ci sortit qu’elle lui chipe des mains et attrape la bouteille de whisky dans l’autre. Son sourire charmeur s’efface alors et elle prend un air infiniment sérieux.

“Maintenant casse-toi de cette ville.”

Il prend alors la poudre d’escampette sans demander son reste et Zinda déchire les morceaux d’un plaid pour fabriquer un cocktail Molotov.

“Je vais rendre une visite à celle qui a parlé de la mite.”

Elle espérait que celle qui ressemblait vraiment beaucoup à Slade et celle qui voulait tuer tout le monde l’aiderait à protéger les gens d'ici.

HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Tara Markov
Tara Markov
Super-Vilains
Inscription : 22/01/2017
Messages : 282
DC : Jade, Dolphin et Harley Quinn
Localisations : St Roch
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 28 Déc 2019 - 9:47
Elle était à peine en train de commencer (péniblement) à se relever de sa chute du canapé que déjà le monde venait à nouveau lui cracher à la figure.

Des cris, de la panique, un homme déguisé en clown qui parlait de morts dans la rue et d'une attaque de la Mite...

... la Mite ? Encore une occasion d'égaliser les compteurs. Egalement un début d'explications du pourquoi elle se retrouvait encore à délirer gentiment en voyant des chats ou des nains qui n'existaient pas et pourquoi elle était encore obligée de faire (plus ou moins) équipe avec Blackawk Lady et Deathstroke Girl.

Et déjà répondre à son ex-belle-fille.

"Déjà je suis pas comme ton père. Je travaille la plupart du temps gratos. J'suis une esthète moi, pas une mercenaire..."

Elle tentait d'utiliser ses coudes pour se relever suffisamment pour se remettre en selle sur ses talons. Dur, dur.

"... ensuite j'arrache la tête du nain dès que je peux pour la faire bouffer à Minou Parlant que j'ai vu dans ma tête l'autre fois..."

Sur ses talons, les fesses en l'air. On dirait que Tara continuait à jouer à twister toute seule, sans tapis.

"... enfin, je rase la ville juste pour le fun et je fous ce triste décor dans l'océan avec une bonne petite secousse..."

C'était du charabia de psychopathe contrariée d'être attifée n'importe comment et de se retrouver dans une situation où elle ne contrôlait rien. A ce stade, les menaces ne pouvaient qu'être vaines. Mais si un type s'approchait suffisamment...

... enfin, elle put redresser le torse et se retrouver juchée - fièrement - sur ses talons de 15 cm. Juste à temps pour se faire brancher par un type qui voulait jouer avec son trident.

"Tu sors ton trident, c'est la dernière fois que tu le vois et tu passes le reste de ta vie à pisser dans une poche..." lança-t-elle un peu grognonne, avant d'ajouter avec un grand sourire :

"... alors, tenté ?"

Elle se prit, d'ailleurs, à réfléchir que dans sa longue carrière faite de sang et de larmes, elle n'avait encore jamais castré qui que ce soit.

Le nain lubrique ferait un bon candidat, d'ailleurs, à cet insigne honneur.

Pour paraphraser Zinda, elle conclut à l'intention de son prétendant :

"Maintenant, casses toi de cette vie..."

Avant d'emboîter comme elle put - c'est à dire sans courir et en posant le pied à chaque fois aussi précautionneusement que si elle avait gravi l'Everest - à Zinda, à la recherche de la fille - certainement fatiguée de vivre - qui avait parlé de la Mite...

[HJ :

- Tara se relève
- Tara dit des horreurs et en promet d'autres
- Tara suit Zinda dehors

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Rose Wilson
Rose Wilson
Super-Vilains
Inscription : 18/10/2017
Messages : 453
Localisations : A préciser
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 9 Jan 2020 - 12:10
Bon je ne prends pas souvent de drogues, mais là j’ai quand même l’impression d’un very bad trip. Une espèce de descente aux enfers entre les mains d’un fou. Soit un dingue est aux manettes, soit je commence à devenir folle.

Ce qui est « rassurant » c’est que les deux options sont parfaitement viables. Si cela se trouve je suis attachée dans une cellule à Arkham et le Joker est en train de péter un câble à côté.

NAN, arrête d’y penser Rose, cela ne sert à rien

« Evidemment que c’est mon père, t’en connais beaucoup qui irait risquer de porter les couleurs du Terminator pour l’énerver ? Les cheveux blancs cela fait partie des cadeaux génétiques.»

Je me tourne vers le civil un peu joueur

« Dépêche-toi de te planquer où de filer par la porte de derrière. Dans la rue il y a une bande de malades qui font un carnage. »

Naturellement ma main se porte à ma ceinture, pour n’y trouver qu’une ceinture….
Amazing, isn’t it ?

Ce que je veux dire, c’est que je ne tombe pas sur un flingue ou un gadget, je me retrouve juste avec un accoutrement qu’un geek pourrait détailler en équipement à CA inverse et de deux sabres dont je ne connais pas vraiment leur solidité.

SUPER, ça commence bien.

Je commence donc à m’approcher de la rue afin d’observer discrètement les différentes ennemies et leurs pouvoirs.

« M***, une hypnotiseuse, je déteste ce genres de choses qui trifouilles les méninges. Comme la plupart du temps cela ne marche pas sur moi je veux bien m’y coller mais si vous avez une meilleure solution …

Par contre la chef semble totalement tarée, ils ont sniffés la même coke que le Joker où quoi ?»



HJ :
-J’alerte le civil
-J’observe les ennemis
-J’alerte sur l’hypnotiseuse
-J4informe que en général cela ne me touche pas, mais que j’en suis pas fan.


[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts B13004630b70e3c7fcc1531e02e3fe0b
Revenir en haut Aller en bas
Anton Arcane
Anton Arcane
Super-Vilains
Inscription : 13/04/2019
Messages : 262
DC : Per Degaton - Power Girl
Situation : En enfer
Localisations : Louisiane

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 13 Jan 2020 - 10:04
Les jeunes hommes déguerpirent sans demander leur reste, la situation exigeait d'eux le minimum d'instinct de survie qu'ils pouvaient avoir et heureusement, ils l'eurent, sauf un qui s'arrêta dans un coin pour reprendre son souffle et calmer une grosseur gênante avant de recevoir un clou perdu de Rosie.

L'on aurait légitimement pu se surprendre à découvrir l'auteur des lignes précédentes noyé dans une fine poudre hors de prix, comme le sous-entendait la pauvre Rose Wilson dont la tenue risquait fort de provoquer bons nombres de ruptures d'anévrismes pendant sa course, c'était hélas sans compter sur une drogue encore plus dure que les autres : la cruauté.

Heureusement, la très digne et sans doute la dernière de la ville à avoir encore la tête sur les épaules, la très estimée Zinda était en pleine course une idée en tête et de l'alcool dans la main, le genre de mélange qui allait faire des étincelle, suivie par une tentative désespérée de Tara qui croisait sans le vouloir le break-dance avec une danse folklorique d'une contrée inconnue mais qui s'en sortait avec une mention tout à fait honorable, si l'on exceptait le goût douteux de la tenue latex plus digne d'un donjon que d'une rue festive - ou alors du genre de festivités dont on parle peu sur un média tout public.

Ce fut sans doute pour cela que Bad Penny, après avoir envoyé une nouvelle décharge électrique sur un passant éméché s'arrêta et baissa ses lunettes de Soleil, stupéfaite. Bon, la pilote de la rébellion, ça passait, vus les derniers cartons bâclés façon blockbuster décérébrés qui sortaient dans les cinémas, par contre le trublion rouge sur échasse ça saisissait un peu. Derrière la rebelle, Silver Deer sortait avec un artiste beuglant à qui voulait l'entendre que la morsure de canidé sauvage qui lui avait arrachée la moitié du pantalon était lancinante.* Elle eut un léger mouvement de recul en voyant les deux femmes arriver à leur hauteur avec un air... déterminé ?

D'un autre côté, Miss Mesmer qui avait maintenant transformé un sculpteur en pigeon et qui cherchait à se faire un bon repas avec des miettes de sandwich qu'elle jetait derrière elle fut surprise de découvrir une... euh pirate ?

Il y eut un de ces moments étranges, la foule courrait partout, des innocents étaient balancés sans vergogne dans la remorque d'un camion, des morts s'écroulaient sur une chaussée pleine de cotillons et de verres de bières renversés, Morgana pleurait toujours, Blackstarr vaquait à sa méchanceté sans limite, Rosie ricanait en distribuant des clous généreusement, et le reste du groupe était interdit devant les héroïnes de cette "histoire".

- Ouaiiiiis. OK. Euh... donc... , fit une Bad Penny qui regardait Tara se dandiner pour arriver à leur hauteur.

- Pas sur la liste je crois, répondit Silver Deer en regardant un trombinoscope.- Ahhhhhh, lança finalement la magicienne comme si elle venait de toucher le gros lot. Liste rouge !

Car effectivement, trois visages apparaissaient à la fin de leur liste, tout de rouge encadrés, trois visages pris sur un fameux porte-avions une terrible nuit de naufrage, soulignés par la mention "Gourgandine".

Bad Penny s'esclaffa en faisant craquer ses doigts. Barbecue au menu... Silver, elle, se métamorphosa en ours pour foncer sur Tara. Pas question de laisser passer une telle opportunité.

- La mite vous veut morte les filles. Sans rancune, elle leur lança un petit clin d'oeil. c'est le boulot.

Et des éclairs de jaillir de ses gants pour tenter de percuter Zinda.

- Gamine, je crois que ton tailleur a oublié deux trois trucs hein, commenta Miss Mesmer sur la tenue de la pirate inventée par un geek au fin fond d'une cave où seule sa solitude parvenait encore à lui offrir un peu d'attention. Bon, en tout cas, tu me gênes, alors... sois une gentille fille et ...

La criminelle activa son pouvoir conçu dans les années 70 avec une bonne dose de stupéfiants - ou des feutres aux coloris improbables qu'il fallait bien utiliser quelque part -, ignorant par là même que son adversaire était parfaitement immunisée à ce dernier.

- ...et maintenant tu es un gentil colibri ! HA HA HA HA HA !

Un gentil colibri dont elle s'approcha pour le plumer vite fait bien fait.**

Bientôt sur Internet se dérouleraient la liste suivante : "10 trucs improbables qui se sont produits dans la Rue des Arts, la 7ème va vous surprendre." Pour le moment, le groupe en était au point 3. Le quatrième, pour rendre honneur à l'Histoire allait être le plus minable et le 5ème était celui qui allait clairement surprendre et laisser un peu de poudre blanche partout sur un clavier azerty dans le monde.

Restez accrochés ! Avec de telles équipes de chocs, y'a pas de lézard !

* Les termes précis et les plus proches de la réalités étaient : "AHHHHH BORDEL DE M***** MAIS CA FAIT P***** DE MAL !!!!"
** Un narrateur cruel certes, mais taquin et qui adooooooore l'ironie.
Revenir en haut Aller en bas
Zinda Blake/ Blackhawk
Zinda Blake/ Blackhawk
Super-Héros
Inscription : 17/11/2018
Messages : 436
DC : Hal Jordan/Sandman/Silver Banshee/Polaris
Situation : Agente du GCPD
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 15 Jan 2020 - 19:32
Spoiler:
 

La jeune fille aux cheveux gris apprenait à Zinda qu’elle était la fille de Deathstroke. Ah oui. “Je me disais bien qu’il y avait un air ” pensa la Blackhawk sans le dire pour autant. Elle se fit ensuite suivre par Tara lorsqu’elle sortit dans la rue, peut être la géokinésiste avait elle envie d’en découdre avec les même qu’elle? Rose proposa de s’occuper de l’hypnotiseuse.

“Fais comme tu le sens, c'est toutes des tueuses de toute manière !”


Sur ces mots encourageants elle partait en courant à la rencontre de Bad Penny. L’une d’entre les vilaines se changeait en animal et fonçait sur la markovienne, Zinda faisait de grands yeux en s’écartant de son passage. Un ours géant, et même pas vert ! Si un jour elle croise Beast Boy il faudra qu’elle lui dise!


Celle qui lançait des éclairs se tourne vers Zinda. Des éclairs partent des gants de la vilaine et la pilote plonge sur le coté pour s’abriter derrière une voiture, manquant de peu de casser sa bouteille de whisky.

“Ouch!”

Dit elle en se réceptionnant douloureusement. Mais elle ne perd pas de temps à geindre, c'est la guerre ici! Et le conflit sanglant réveille la soldate en elle. Elle actionne son briquet pour mettre le feu au cocktail Molotov qu’elle tenait dans l'autre main. La vilaine confirmait qu’elle agissait pour la mite, et qu’elle voulait la tuer. Légitime défense! Usage proportionné de la force !

Zinda se redresse subitement de derrière la voiture pour envoyer le molotov dans les airs, celui ci explosant juste aux pieds de Bad Penny et mettant aussitôt le feu à toute la partie inférieur de son corps. A cette vue désagréablement horrible le visage de la pilote se durcit pour prendre une expression guerrière. Ils tuent des innocents dans la rue, et tentent de la tuer elle aussi? S’en était trop, Zinda avait tuée des pilotes de Mitsubishi zero qui avaient moins de sang sur les mains qu’elle.


“Hawkaaaaaaaaaaaaaaa!”

Profitant que la vilaine s'enflamme elle prend son élan et saute sur le capot de la voiture, se laissant glisser de l’autre coté. Dans un geste rapide et fluide elle se réception de l’autre coté et file droit vers Bad Penny, puis saute les deux pieds joints en avant sur elle.

Elle elle a déjà vue ou entendue des gens brûler dans des cockpit d’avion, elle sait que la panique est totale. Elle sait que cette meurtrière ne la verra pas arriver à travers les flammes, trop occupée à souffrir de martyr, espérer échapper aux flammes en fermant les yeux, pour ne plus les voir. Mais Zinda sait qu’elle n’a pas le choix que d’agir avec une telle violence. Tant qu’elle pouvait éviter de tuer ou mutiler elle le faisait, mais face aux armes qui risquaient de la tuer elle répondait par les armes aussi.

Elle travers les flammes et percute Bad Penny, l'éloignant du carburant en feu. La Blackhawk est passée suffisamment vite pour avoir juste un coup de chaud. Elle se réceptionne en dehors, derrière les flammes. La Livewire discount a toujours les jambes en feu que la Blackhawk lui met une droite. Puis un crochet du gauche, avant dans un même enchaînement de l’attraper par le col pour la faire partir dans une autre direction. Elle lui claque alors la tête sur le montant d’un toit de voiture. Un coup unique, violent. Le sang gicle et elle la lâche.


"Tu...tu ne tueras plus d'innocents..."


Ses yeux tremblent dans un mélange de colère et de rage, elle aurait voulue faire autrement. Avoir d'autres armes à disposition que celles qu'elle improvisait. Elle aurait voulue des adversaires moins dangereux, qui permettent de juste mettre quelques tatanes pour en finir. Mais il n'en était rien. Ça tirait à balles réelles en face, alors la Blackhawk répondait comme on lui avait apprise à le faire.


HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Rose Wilson
Rose Wilson
Super-Vilains
Inscription : 18/10/2017
Messages : 453
Localisations : A préciser
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 21 Jan 2020 - 10:46
Au sujet des attaques vestimentaires, j’ai tout d’arguments pour faire mouche. Mes yeux vont finir pas exploser devant de telles couleurs bariolées. Je ne suis pas une fan de la mode mais il y a des limites.
A un instant, je me suis demandé si je n’étais pas partie dans les années 70. Pourtant, tout laisse penser que c’est plutôt un genre d’Austin Power qui se serait échappé d’une dimension parallèle et qui laisse parler son Mojo.

Oh p’tain ce n’est pas si con comme théorie en fait ! Pourquoi je me suis levée ce matin ?
Bon miss migraine en a fini à jouer aux pigeons avec les passants aussi elle s’attaque à moi. Je me concentre et j’évite de trop la regarder car j’ai une sainte horreur de ce genre de choses. Il y a assez de monde dans ma tête pour ne pas en inviter d’autres.

Alors je rentre un peu la tête dans les épaules en pensant le plus fort possible à un mur de briques rouges.

Pourquoi ?

Je ne sais pas vraiment mais bon…

D’un autre coté miss américa semble avoir bouffé du corn flakes au petit déjeuner, bon improvisons :

« Cuicui, cui, cui, cui »

Nan je vais très bien, sauf une légère envie de vomir avec ce vomi de couleurs en train de tourner. Aussi je viens de penser que ce n’était pas correct de la laisser tomber toute seule pour la décevoir, car bon quand on vient de ferrer un poisson, il ne faut pas le laisser s’échapper.

« CUI, CUICUI, CUI »

J’avance un peu et je commence à battre des ailes tel un oiseau innocent.
Enfin innocent, si un oiseau avec un sabre dans chaque aile est innocent alors oui …. D’ailleurs c’est marrant mais autour de moi les personnes semblent se casser assez rapidement. Finalement, j’aurais mieux fait de commencer par là pour faire fuir les derniers passants.

Je profite pour faire mine de sauter sur les derniers fuyards et je m’approche petit à petit de mon hypnotiseuse.

« CUI, CUICUI, CUICUI…… »

Bon, il n’y a pas à dire, si le ridicule tue, je vais mourir foudroyé à la seconde. J’ai l’impression de faire une comédie de maternelle.

« CUICUCI CUICUICUI… »

Je continue de sautiller innocemment mais en essayant de garder à l’œil la nageuse Est-allemande au lancé de clou pour éviter de mourir explosée. Et quand je suis assez proche je passe à l’action en essayant d’assommer brusquement l’hypnotiseuse.


« Waw t’es vraiment niquédélique.

Retour dans les années 60, check.
Bon je retrouve rapidement mon Mojo et je rentre à la maison. »


HJ :

-J'avance en jouant au colibri
-Je joue à la folle avec mes sabres au bout des mains en faisant semblant d'agresser les derniers fuyards (je les motivent à courrir plus vite)
-Je m'approche de l'hyptotiseuse.
-Et j'essaye de l’assommer.


[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts B13004630b70e3c7fcc1531e02e3fe0b
Revenir en haut Aller en bas
Tara Markov
Tara Markov
Super-Vilains
Inscription : 22/01/2017
Messages : 282
DC : Jade, Dolphin et Harley Quinn
Localisations : St Roch
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 1 Fév 2020 - 9:40
La mite.

LA MITE.

Mais comment la Mite pouvait-elle avoir autant d'amis et de disciples ?

Et pourquoi avaient-ils tous l'air d'être profondément dérangés ?

Car aux côtés de Zinda - Rose ayant voulu jouer au préalable avec l'hypnotiseuse - elle avait essayé de s'avancer vers les "méchantes" (mais Tara avait réellement envie de leur montrer ce qu'était la vraie méchanceté, celle avec des tenailles et une torche allumée, celle qui irait bien avec le costume qu'elle portait). Une indienne s'était métamorphosée en ours. Et lui fonçait dessus.

La dernière fois ça avait été un requin. Maintenant un ours. Les animaux la détestaient. Et elle le leur rendait bien (ce qui laisse présager le tour qu'aurait pu prendre une éventuelle relation avec Beast Boy).

La petite Tara - talons géants ou pas, tenue en latex collante ou pas - n'aurait jamais été capable de survivre à la charge d'un ours. Jamais.

Aussi quand la bestiole lui fonça dessus, à part se casser un talon, se tordre la cheville et choir au sol, elle ne sut que faire...

... et c'est ainsi que sa vie allait se terminer tragiquement, sur le macadam de cette morne ville qu'était Gateway City (car c'était bien là où elles étaient, elle ne pouvait plus l'ignorer), laissant quelque part dans cette fichue métropole quelqu'un qu'elle avait épousé légitimement pour arriver à ses fins...

... mais Tara se rappela qu'avant d'être grimée comme une idiote lubrique, elle avait des pouvoirs. Elle les utilisa pour arracher le bout de macadam sur lequel elle se trouvait et s'envoler - avec un bout de la route - dans les airs.

Puis, quand elle fut très exactement au dessus de l'ourse, elle se laissa choir avec la route, directement sur le dos du plantigrade.

Et elle pensait bien que ça allait rudement faire mal à l'indienne qui avait cru bon succomber à la mite...

[HJ :

- Tara a peur de l'ourse
- Tara se casse un talon et se tord la cheville
- Tara se rappelle qu'elle a des pouvoirs, fait décoller un bout de route et sa propre personne qui se trouvait sur ledit bout
- Tara fait retomber la route et elle-même sur le dos de l'ourse, espérant l'avoir mise KO

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Anton Arcane
Anton Arcane
Super-Vilains
Inscription : 13/04/2019
Messages : 262
DC : Per Degaton - Power Girl
Situation : En enfer
Localisations : Louisiane

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 4 Fév 2020 - 14:41
La rue se clairsemait lentement, ne laissant dans sa longue et chatoyante perspective qu'un défilé de cadavre et de cris lointains. La police n'intervenait toujours pas malgré la surveillance étroite du carnaval, comme si la narration se jouait définitivement du sens commun et les pompiers n'étaient pas d'avantage présents, leur capitaine, ivre de son récent divorce avait décidé d'"envoyer chier tous ces abrutis déguisés", au grand dam de ses hommes qui auraient préférés un peu d'action aux larmes abondantes de leur hiérarchie. Mais la vie était ainsi, le crime s'épanouissait dans l'inaction des gens de bien. Ce n'était heureusement pas le cas de nos héroïnes.

Zinda Blake, ancienne combattante, fut prompte, rapide et face à une femme plongée dans la dépression du licenciement à cause d'un plan social qui s'était reconvertie par dépit dans une association criminelle, elle eut largement le dessus. Bad Penny, malgré sa folie et le déchaînement de sa cruauté ne fit pas face très longtemps. Hurlant dans le brasier sauvage d'un cocktail molotov puis enchaînée sans une once de pitié, elle s'effondra en passant par dessus un véhicule. Ainsi se calma la première des psychotiques.

Trop heureuse de voir une pirate lubrique transformée en un joli colibri qui ressemblait d'avantage à une poule imaginée par une citadine qui n'en avait vu que sur des emballages de nugetts, Miss Mesmer ricanait de bon coeur et commençait à lui lancer des insanités en bonne folle furieuse qu'elle était. Elle lui ferait voir à elle et à toutes les autres ce que c'était qu'une vraie méchante, une... droite ? Un uppercut ? Difficile à dire maintenant qu'elle voyait des étoiles en plein jour et que lentement ses paupières se fermaient. Être assomée était une expérience déroutante qui laissait bon nombre de questions en suspend telles que : où vais-je me réveiller ? Que s'est-il exactement passé ? Vais-je pouvoir reprendre un jour un repas sous forme solide ?

Enfin, l'ourse furieuse fut heureuse de voir sa cible tenter une fuite aussi maladroite et futile que pathétique et ratée. Elle aurait pu avoir un peu de compassion pour la cheville de Tara qui tentait un angle aussi improbable que toute cette histoire, mais elle était en pleine charge et n'entendait pas s'arrêter jusqu'à ce que la route s'envole devant ses yeux fauves... Silver Deer s'arrêta nette et leva sa tête velue vers les cieux où elle put avoir un détail assez marquant sur les différentes couche que le génie civil appliquait pour la réalisation d'une chaussée de ville comme celle de Gateway City.

Ce fut là une découverte aussi brève qu'intense car les ursidés ne sont pas prévus pour supporter les chute de route.

Les premiers mouvements de nos héroïnes furent impresisonnants, suffisemment pour que la terrible Rosie les découvre en pleine action. Elle siffla alors entre ses dents et ses lèvres dans ce qui s'avéra être une merveilleuse façon de faire fondre le cérumen très rapidement et sans fioriture, même un train vapeur se serait incliné.

Blackstarr et Morganna se téléportèrent à proximité de leur cheffe.

- Bon mes p'tites brebis, y'a d'la résistance et pas qu'un peu, tonitrua-t-elle. A vos briquettes !

La plus téméraire des deux sortit de sa tenue une petite briquette de jus de fruit sans autre marque que le logo de la mite tandis que la larmoyante deuxième s'exécutait de plus mauvaise grâce. Rosie dut la motiver un peu et lui donnant une claque derrière la tête.

Les deux femmes plantèrent alors une paille d'un geste expert et burent, d'un seul coup, le contenu.

Aussitôt, des nuages noirs s'amoncelèrent au dessus des sorcières et un vent surnaturel balaya les cotillons qui venaient s'enrouler autour des cadavres proches.

Blackstarr rit comme une damnée et Morgana poussa un étrange bruit, comme un orgasme, mais en plus triste, comme le souvenir d'une jouissance coïtale lointaine. Les deux magiciennes s'élevèrent dans les airs tandis que leurs vêtements se métamorphosaient et devenaient des combinaisons intégrales très laides avec leurs initiales frappées dans des écussons dignes d'un dessinateur sous-payé.

- Débarrassez-moi de ça ! hurla leur cheffe en pointant les trois héroïnes en devenir.

Les deux femmes projetèrent alors ce qui allait être de mémoire d'être humain le plus impressionnant déballage d'effets magiques.

***

C'était une pièce moderne au mobilier très design : fauteuil oeuf, tapis symétrique, meubles aux formes aériennes, tableaux abstrait aux formes diverses. On entendait des cris de joies et des percussions venant de l'extérieur, mais ici régnait un silence statique. Des cotillons recouvraient le sol, des verres à cocktail recouvraient le sol, ainsi que des boas de plumes bon marchés. On sentait l'odeur d'un tabac encore frais mêlé à des odeurs de parfum, comme autant de traces des anciens occupants des lieux. Des lumières à LED multicolores jouaient sur un mur en projetant alternativement leur spectre lumineux.

Sur un canapé qui n'avait de canapé que le nom tant sa courbure générale, son dossier anarchique et ses coussins "trop top tendance" selon sa propriétaire défiait le sens commun, se tenaient trois silhouettes assoupies. Des loups vénitiens sur leurs visages, des tenues de carnaval sur le dos, elles reposaient pêle-mêle, allongée, la tête en arrière, emmêlée comme si elles s'étaient endormie en plein milieu d'une partie de Twister en mode cauchemar. Vous les aurez reconnues : Zinda Blake alias Lady Blackhawk ; Tara Markov alias Terra et Rose Wilson alias Ravager.

Tout sembla recommencer, mais les trois jeunes femmes, dans leurs costumes allaient découvrir qu'elles gardaient tous leurs souvenirs et même plus ! Zinda découvrirait que son pistolet laser était devenu vrai, Tara allait découvrir que ses cheveilles allaient mieux, mais étaient maintenant recouvertes de fourrure et se terminaient par des sabots, certes, sa combinaison lui allait mieux maintenant qu'elle avait gagné en poitrine, mais son allure générale et ses nouvelles cornes rendaient le tout très secondaire, heureusement, elle conservait ses pouvoirs, quant à Rose, dans sa tenue toujours aussi affriolante, elle...

La porte de la pièce s'ouvrit et une horde de 10 marins tous soigneusement torses nus, particulièrement bien musclés mais avec des têtes de vieillards à longues barbe blanche et des chapeaux de magicien d'opérette sur la tête déboulèrent.

- Aye Oh ! V'là la C'apt'aine ! hurla l'un d'eux en se précipitant sur Rose.

Quant au dehors...

- MAIS-QU'EST-CE-QUE-VOUS-AV-EZ-FOU-TUE !!!! tempêta Rosie auprès des deux sorcières toutes penaudes.

A leur côté, Bad Penny était de nouveau indemne mais lançait des éclairs par les cheveux tout en lâchant de la fumée en parlant, Miss Mesmer clignotait comme un arbre de Noël en gazouillant de temps à autre et Silver Deer avait une tête de chat, des pattes d'ours, un corps de lion, vomissant de temps en temps une boule de poil, sans compter l'étrange tenue faite de macadam qui la recouvrait.

Rosie était à deux doigts de les épingler, surtout que tous les hommes, femmes et enfants de la rues avaient tous une tête de Merlin l'enchanteur, comme les pirates découverts plus tôt sur leurs corps originaux, pas très pratique pour reconnaître leurs cibles.

- J'ai lancé mes meilleurs sorts ! s'offusqua Blackstarr.

- Moi aussi, mais... j'ai peut-être trop pensé à mon merlin... gémit Morganna.

- Nouzzzzz voilàzzz bien, grésilla Bad Penny. Et qu'ezzzzzzzzzt que l'on fzzou maintenatz ?

- Et... chip chip... on a un autre problème, déclara Miss Mesmer.

L'hypnotiseuse pointa du doigt l'horizon.

- Bordel soupira Rosie en regardant autour d'elle.

L'avenue des Arts dans son intégralité était désormais montée sur une sorte de navire trois mâts monstrueux et flottait dans l'océan Atlantique, à bâbord, un X-Wing de Star Wars était amaré tandis qu'une sorte de vaisseau spatial en forme de mite démoniaque attendait patiemment à la place du camion. Le véhicule atroce stridulait d'étranges sons obsédants.

- ET COMMENT ON REPARE VOS P***** DE CO****** ! invectiva Rosie de plus belle.

- J'ai maudits trois femmes, c'est tout ! Et pour s'en sortir c'est le tarif classique, un baiser s'offusqua de nouveau Blackstarr.

- C'EST QUOI CES CONNERIES ?! invectiva Rosie de plus belle.

- Pour lever le maléfice, elles doivent chacune embrasser un prince charmant ! En l'occurrence... euh... eh bien...

- Mon MERLIN ! Mais je sais pas lesquels, on les essaie tous ? lança folle de joie Morganna.

Sans un mot, l'écume aux lèvres, Rosie tira un clou directement dans la tête de la socricère arthurienne.

- Un problème de moins, lança la cheffe. Bon, on laisse tout ce foutoir et on se casse, Killer Moth trouvera une solution.

Le groupe, relativement unanime, décida de courrir jusqu'à l'affreuse mite dans l'espoir de s'enfuir avant que d'autres problèmes surviennent...

Dans le ciel, le profil d'une gigantesque lune métallique frappée d'un profil de Merlin l'enchanteur surgit aux côtés de la lune. A l'intérieur, une race étrange de mites générée dans la plus gande panique se demandait quoi faire...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tara Markov
Tara Markov
Super-Vilains
Inscription : 22/01/2017
Messages : 282
DC : Jade, Dolphin et Harley Quinn
Localisations : St Roch
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 7 Fév 2020 - 16:38
De la magie.

Elle détestait la magie. Une arme de lâche. Une arme de tricheurs. De gens qui acceptaient pas d'être tués par la force brute d'une markovienne assoiffée de sang.

Pendant quelques semaines, elle avait été surnommée "la Tueuse de sorciers" et cette pensée lui mit quelque peu du baume au cœur.

A nouveau en fâcheuse posture quand le temps se rembobina, lui projetant ses cendres à la gueule, Tara se dégagea des corps enchevêtrés sur elle... Zinda, Rose, ses co-damnées, obligées de se farcir la Mite et ses sinistres sbires.

Elle posa pied à terre et...

... ne sentit plus son pied avec 5 orteils au bout mais plutôt... un sabot. Comme une chèvre.

Elle posa le second pied par terre et réalisa ce qu'elle était devenue.

Une créature de l'Enfer en combinaison en latex. Qui avait pris de la poitrine, des cornes et des sabots et un peu de poil aux chevilles.

L'hiver de son déplaisir arrivait à vitesse grand V. A la manière d'un morceau de la planète Terre s'écrasant sur la gueule de la Mite et de toutes les personnes qui avaient pu compter un jour pour cette dernière...

Elle zyeuta ses comparses et ne réagit même pas quand les marins à tête de vieux birbe entrèrent, torse nu, dans la pièce, vénérant Rose comme si elle était leur cheffe...

Sourire lui faisait mal aux lèvres.

Elle avait été ensorcelée. Même maudite.

Par des sorcières qui devaient certainement être fatiguées de vivre.

Et elle en conclut que bon nombre de personnes allaient souper ce soir avec Jésus.

S'adressant à ses deux nouvelles "copines", elle lança un peu sèchement :

"Je sais pas vous mais il y a des filles, dehors, qui ont du mal à mourir et je pense qu'il va falloir leur donner un coup de pouce. Ah... et puis les torturer jusqu'à ce qu'elles nous révèlent ce qu'elles nous ont fait et comment le défaire..."

Puis, elle fila dans la rue, aussi vite que l'on pouvait le faire avec des sabots en lieu et place des pieds qui l'avaient si fidèlement servie jusqu'à présent...

... et voyant le bordel que le dehors était, elle comprit que tout cela prenait des proportions bibliques, cosmiques.

L'avenue était un bateau flottant sur les eaux. L'une des sorcières était morte (bon point !). Et les autres et leurs copines filaient vers un vaisseau.

Tara, courant vers elles, les interpella tout en faisant des grands gestes pour faire léviter des pans énormes du bitume dans les airs, prête à les abattre sur la tronche des tristes dames :

"Hey ! Vous avez fichu quoi ? Je veux mes pieds ! Rendez-les moi !"

[HJ :

- Tara est fâchée
- Tara "court" après les filles de la Mite pour redevenir comme avant, tout en les menaçant avec des blocs de bitume en lévitation dans les airs

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Zinda Blake/ Blackhawk
Zinda Blake/ Blackhawk
Super-Héros
Inscription : 17/11/2018
Messages : 436
DC : Hal Jordan/Sandman/Silver Banshee/Polaris
Situation : Agente du GCPD
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 9 Fév 2020 - 19:16
“Debout les campeurs et haut les cœurs! N'oubliez pas vos bottes parce que ça caille aujourd'hui.Ça caille tous les jours par ici, on n'est pas à Miami…”

“Crack”


Zinda écrase un radio réveil qui venait de passer “I Got You Babe” de Sonny and Cher et avait commencé à diffuser des infos étranges en rapport avec un certain “ Jour de la marmotte”


Elle s'extirpe de de l’enchevêtrement féminin dans lequel elle était prise, découvrant que la géokinesiste psychopathe était devenue une succube et que la fille de Deathstroke était liée à une bande de pirates aux corps huilé et à la barbe outrageusement longue. Zinda se dit alors que non seulement les choses recommencent mais qu’en plus les déguisements semblent ne plus en être...mais alors c’est que… Toute excitée elle pose sa main sur le blaster DL-44 au ceinturon et sent qu’il est devenu super lourd. Elle le dégaine et essaie de tirer sur le plafond, un bruit de pistolet laser raisonne et un trou est percé par un rayon rouge.

“Hahai!!!”

Alors que Tara-la-succube sort d’autres psychopatheries Zinda va voir par la fenêtre sort une paire de jumelles de son ceinturon, des éléctrobinuculaires. Un gadget grossissant un peu mais avec une image dégueulasse à souhait qui faisait vachement avancé en 78 mais quand même sacrément pourri en 2020. Elle voit alors tout. Le trois mat, le vaisseau de la mite, et le...le X-wing putain ! Elle doit le piloter, maintenant !!! Elle se tourne vers Tara.

“Ne laisse pas le coté obscur de la Force obscurcir ton jugement jeune devaronienne, nous devons lutter contre l’Empire de la mite en comptant avant tout sur l’amitié et la franche camaraderie pour vaincre!”

Zinda se surprend d’entendre ce qui sort de sa bouche. C’est quoi ces conneries, il y aurait des défauts à être une pilote rebelle?

“Tuer n’est certainement pas la solution, il n’y a que l’Empire qui soit assez mauvais pour cela....pas comme nous les rebelles bien entendu, qui avons fait sauter l’Etoile Noire et son personnel naviguant, mais on ne fait pas d’omelette sans casser quelques œufs. L’important c’est qu’on est les gentils.”


Zinda pose sa main sur sa bouche. Bon, mieux vaux qu’elle essaie de parler le moins possible. Va a l’essentiel.

“Je me battrais à tes cotés Devaronienne, même si tu es partie pour tuer et torturer tout le monde comme l’ennemi. Je suis pour la République et le respect de toutes les spécificité raciales et us et coutumes de la galaxie y compris ceux pouvant paraître barbare comme les tiens. C'est çà être une rebelle super-tolérante. l’Empire de Darth Mitus doit tomber coûte que coûte. Que la Force soit avec vous.”

Elle se tape elle même sur la tête et regarde Rose la pirate en haussant les épaules d'un air de dire " désolé" puis s’élance dans la rue en courant. Elle tentât de caser un tire de blaster dans le genoux d’une des ennemies et eu le plaisir de voir que beaucoup des attaques qui lui étaient destinées la manquait.

Oui, les rebelles sont vraiment, vraiment dur à toucher vous avez jamais remarqué? Suffit de voir comment à 100 contre un l’Empire galère avec eux, stormtrooper comme chasseurs TIE. Elle arrive enfin près du X-wing et appuie sur une commande ouvrant le cockpit, cherchant à monter à bord pour décoller et partir à l’assaut du vaisseau de la mite.


Hj: -Zinda comprend qu'elle parle aussi comme une piltoe de l'Alliance Rebelle, et s'élance vers le X wing pour descendre le vaisseau de la Mite
-On a du mal à la toucher car les rebelles ils sont quand même super dur à viser.
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Rose Wilson
Rose Wilson
Super-Vilains
Inscription : 18/10/2017
Messages : 453
Localisations : A préciser
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 11 Fév 2020 - 8:40
J’adore qu’un plan se déroule sans accros,
surtout quand je n’y crois pas.
Bon j’avais réussie à envoyer dans le pays des rêves la tritureuse de cerveaux. Mais maintenant ….
Je regarde un peu autour de moi la « scène »

Alors je ne sais pas ce qu’ils m’ont mis dans le café, mais c’était de la bonne. Ils m’ont envoyé dans un monde onirique ?
Un truc magique ?
Bon, je ne pense pas être folle et mon imagination ne va pas jusque-là.
Je me retourne vers mon équipe de Merlin car je commence à prendre plaisir à cette situation ubuesque.

« Allez bande de gougnafiers, on ne va pas laisser cet immonde insecte se sauver sans le rançonner. Sortez les élingues et attachez moi cet appareil au sol.
Regardez-moi, cette voile en surplond, détachez la bôme pour écraser la mite.
Allez les singes vous avez du travail sautez dans les matures, je me charge d’aller leur prêcher la bonne nouvelle. »


Bon, là l’histoire commence à être fun, même si je suis en train de jouer la version hongkongaise de l’attaque des mites sur Starwars des caraïbes.
Finalement il ne manque que des tomates tueuses et le tableau est complet. Il va vraiment falloir que j’arrête de me dire des conneries, surtout ici.

La rue commence à tanguer au gré des vagues et mes hommes partent à l’assaut des cordages pour essayer d’emprisonner la mite. Moi, solidement ancrée sur mes jambes je charge beaucoup plus classiquement le sabre au clair.

« Bande de marins d’eau douce, je vais nettoyer mon pont de votre engeance. Cela se permet de monter à mon bord sans autorisation, vous allez voir ce qu’il va vous en couter. »

Je charge en hurlant le sabre au clair, mais en gardant les yeux ouvert pour éventuellement mettre un mat en un flingue et ma petite personne. On a beau être une psychopathe, je m’apprécie encore assez pour ne pas vouloir me quitter. Enfin, pas dans l’immédiat.

HJ :
-Je demande à mes hommes d’accrocher la mite avec des cordages et de faire tomber une voile sur l’appareil.
-Rose charge en gardant à l’œil les armes à feu pour éviter les plombs où les clous à haute vélocités




[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts B13004630b70e3c7fcc1531e02e3fe0b
Revenir en haut Aller en bas
Anton Arcane
Anton Arcane
Super-Vilains
Inscription : 13/04/2019
Messages : 262
DC : Per Degaton - Power Girl
Situation : En enfer
Localisations : Louisiane

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 18 Fév 2020 - 8:30
- Chef ! Chef ! couina un moth en trottinant dans une coursive vers l'implacable maître du mal.

- Je t'écoute, larve de mon empire, se gaussa Killer Moth en se frottant les gants de façon outrancière.

- L'équipe de Rosie a utilisé une partie de ses "réserves", répondit-il.

- Comment ? Qu'ouïs-je ? Sont-elles en difficulté ? L'opération Phasme doit être la consécration de ma grandeur et je ne laisserais personne la mettre en difficulté ! emphasa-t-il.

- On a aucune nouvelle d'elles et leurs communicateurs n'envoient rien d'autre que la musique de "Merlin l'Enchanteur".

- Morgana... je savais qu'on aurait dû lui faire un check-up psy...

- Qu'est-ce qu'on fait chef ?

- Il n'y a qu'une seule chose à faire !

Et sans plus de cérémonie qu'un claquement de cape suivi d'une rafale de bruits éparses d'un moth qui était tombé dans l'escalier après l'avoir réceptionnée malgré lui, Killer Moth descendit dans les sous-sols de son super-complexe-ultra-secret.

Là il ouvrit une première porte avec une clef, puis une autre avec une carte et enfin une dernière avec reconnaissance rétinienne (qui piquait un peu). Aussitôt, les lourdes portes à vérins hydrauliques s'ouvrirent dans un bruit de tombeaux digne des grands pharaons. Et derrière, une cage dans laquelle une chatte en robe de magicienne faisait sa toilette.

- Alley Cat ! invoqua Killer Moth en la pointant du doigt. Soit une bonne chatte et dis-moi immédiatement ce qui arrive à mon groupe de Gateway !

La chatte ronronna et sa queue fit quelques moulinets joueurs. Elle eut un léger sourire mystérieux, du genre qui donne extrêmement bien dans ce type de scène et cet archétype de magicienne relativement incompréhensible.

- Shiny Moth, tu devrais prendre garde, les élues sont en marche, déclara-t-elle sibylline.

Puis elle toussa, parut s'étouffer et cracha une boule de poil. Le moth eut un mouvement de recul. Alley sembla gênée et Killer Moth, dans ses pensées, lança une phrase avec tant de malveillance surjouée qu'elle pulvérisait tous les compteurs de clichés.

- MOTH ! Allume-moi immédiatement la chaîne parlementaire !

***

L'avenue des Arts glissait "paisiblement" sur les flots atlantiques tandis que la pagaïe gagnait en intensité. Tara avait, dans sa subtilité habituelle, lancé d'énormes blocs de caillasses façon Superman de la DDE dans le ciel. Voyant ses nuages lithiques au dessus de leurs têtes, ses ennemies bondissaient, sautaient, tentaient des esquive pour sauver leurs vies. Rosie se déplaçait à son aise, Blackstarr lévitait légèrement, mais Silver Deer peinait à progresser tant sa physionomie de monsieur Patate mythologique la gênait.

Bad Penny projetait de temps à autre et malgré elle des éclairs qui jaillissaient sur les surfaces métalliques proches lorsqu'elle décida de se retourner pour répondre à Tara.

- Trouves-toi un mec ! lança-t-elle.

- Je ne cautionne absolument pas cette réplique de phallocrate ! haleta Silver Deer.

Miss Mesmer se retourna lorsque Rosie lui ordonna de faire un truc contre cette timbrée. La guirlande hypnotique fit une volte-face malhabile et manqua de se prendre un Merlin paniqué qui tournait dans un coin.

- Bon... TOI... tu vas... euh...

Son cerveau turbinait, mais comme tout son être, il clignotait, lui donnant des idées par pulsion, sans grande cohérence...

- Tu... tu ne... connaîtras plus que du SHAKESPEARE ! hurla-t-elle en activant son pouvoir.

Hélas pour elle, affaiblie par son étrange résurrection, son pouvoir rebondit. Il frappa bien Tara Markov, mais pas aussi puissamment qu'espéré et ne fonctionnerait, comme elle, que par intervalle. Puis elle reprit sa course, espérant au fond d'elle n'avoir pas réveillé un Richard III plus dangereux encore. Rosie lui lança un tel regard qu'elle comprit son erreur...

Puis les criminelles reprirent leurs courses vers la Mite étrange et glauque qui stridulait dans son coin. Elle pénétrèrent les entrailles de fer et d'organes bubonneux.

Bad Penny, à l'extérieur, tâcha un temps de tirer avec Rosie sur leurs poursuivantes, mais... bordel, elles étaient dures à toucher les bougresses ! Soudain, un tir laser de Zinda toucha l'électrique folledingue dans le genoux qui poussa un juron qui impliquerait sans doute une bonne douche de javel pour toutes les oreilles qui l'entendaient.

En arrière, l'étrange cohue de marins s'activait sur le pont du navire de leur cheffe bien-aimée.

Dans l'étrange vaisseau mite, Silver Deer, Misse Mesmer et Blackstarr étaient interdites devant le tableau de bord. Rosie hurlait des ordres de décollage tandis qu'une espèce de timbrée chargeait sabre au clair.

- Mais quelle journée de merde ! hurla Rosie en tirant sur quelques forbans à barbe. Faites quelque chose merde !

Silver Deer lisait les boutons un à un tandis que l'hypnotiseuse sautillait en se demandant quoi faire ; Blackstarr entama alors un rituel et trois merlins apparurent près d'eux. Trois merlins dotés d'une étrange poitrine qui ne laissait pas présager de la présence d'un chromosome Y.

- Mais qu'est-ce que tu fais ?

- J'improvise, j'ai invoqué les trois "princes charmants", ça nous fait une monnaie d'échange !

De l'autre côté, de larges et imposants cordages tombaient dans la rue tandis que l'immense voile était détaché du mât.

Silver Deer se dit alors que le bouton avec marqué "décollage" était très engageant. L'une de ses pattes s'abattit sur un bouton, hélas à coté et la mite cracha un puissant jet d'acide vers le mât en question qui commença à émettre un craquement sinistre.

L'appareil de Zinda prenait alors son envol.

Autre coup de patte et le décollage s'amorça.

Le mat se brisa et la voilure vola directement sur la mite qui s'envolait sans aucune visibilité. Rosie et Bad Penny qui étaient sur le bord de l'appareil manquèrent de tomber.

Les cordages se tendirent dangereusement alors que l'enveloppe blanchâtre formait un masque impénétrable autour de l'engin le mât suivit avec violance. Tara et Rose qui se trouvaient dans la parfaite perspective furent emportées par l'immense poteau de bois qui devint une véritable brochette de "justicières" dasn un remake mou-du-genoux de Docteur Folamour et le tout s'envola avec la mite.

Blackstarr usa alors d'un sortilège pour transmettre à tous un message.

"Nous avons les trois princes charmants que vous devez embrassez pour mettre fin à cette situation... Rendez-vous et..."

Rosie lui balançant une sérieuse mandale.

- Tu te crois maligne ?! Et si la mite disparaît où tu crois qu'on va se retrouver ?! Maintenant tu arrêtes tes conneries !

Puis elle se tourna vers sa troupe et sortit une petit briquette de jus de fruits. La voile voletait et offrait par intermittence une vue du ciel. Le profil d'un engin étrange passa près du Soleil...

- Fini de rigoler...

***

"Et donc les carottes devront répondre aux standards R-67374-YU-78 pour espérer avoir le label d'importation Européen..."


- Euh... chef, lança un des cinq moths avachis sur un canapé aux cotés de leur chef. On se fait un peu chier non ?

L'un d'eux rota le troisième paquet de chips ingurgité. Drury était concentré sur la télévision, les yeux froncés, comme s'il cherchait à la faire léviter. Il était perplexe... qu'est-ce que cette chatte voulait bien dire avec ses phrases de Sphinx ?

[HRP]
- Tara fait peur à leurs ennemies qui font encore n'importe quoi, elle est hypnotisé à ne penser qu'en Shakespeare par moment ;
- Zinda touche avec son arme et parvient à décoller dans les airs avec son appareil ;
- Rose charge bien l'appareil, la voile est parfaitement détachée pour gêner la "mite volante" ;
- Un mât se brise et emporte Rose et Tara à la suite de la mite (globalement, la mite est recouverte d'une voile avec un mât brisé à l'arrière sur lequel vous êtes.)

Le duel aérien va pouvoir commencer Wink
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Tara Markov
Tara Markov
Super-Vilains
Inscription : 22/01/2017
Messages : 282
DC : Jade, Dolphin et Harley Quinn
Localisations : St Roch
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 18 Fév 2020 - 9:21
Hypnotisée par une vilaine de série Z à la ramasse, Tara se maudit d'avoir un jour ouvert une pièce de Shakespeare et de l'avoir lu de bout en bout...

... il s'agissait de Richard III et elle avait été relativement emballée par l'histoire de ce type, vilain et dégoûtant qui tuait et complotait juste pour le fun et pour faire le mal. Elle trouvait qu'il avait plutôt la class' et apportait une dimension comique à la chronique - sinon un peu chiante - de la couronne d'Angleterre et des guéguerres entre York et Lancaster.

"Le mal recueille le mal ; et l'infamie, la rétribution de l'infamie" lança-t-elle, bien malgré elle.

Ça, ça voulait dire que Miss Mesmer et ses potes allaient passer un sale dernier quart d'heures, dès qu'elle aura pu leur mettre la main dessus et les piétiner de rage avec ses sabots.

Bien sur, tout allait de travers, alors un peu plus, un peu moins ? Zinda était devenue une sorte de Che Guevarra bouddhiste et un peu pénible ; son ex-bru partait à l'abordage et elle...

...elle se sentit devenir bossue et bouillonnante d'une rage envers tout ce qui existe, a existé et n'existera plus encore plus... bouillonnante et rageuse que tout ce qu'elle avait ressenti jusque là !

Le sort Shakespearien semblait vouloir apporter une dimension lyrique à son chaos intérieur.

Heureusement, la réalité même irréelle était globalement naze et les niaiseries de Zinda et les efforts désordonnés des partisanes de la mite pour augmenter son déplaisir, ne faisaient qu'empirer la chose.

Car dorénavant, elle était embarquée... sur le vaisseau de la mite, traînée dans l'espace, à califourchon sur un mat brisé en compagnie de Rose, la fille de son ex qui n'était pas sa fille à elle...

La mite volante était entravée par sa toile... filant vers... le soleil ? Tara n'osait pas regarder.

Trouve toi un mec, pensa-t-elle. Elle mijotait une répartie cinglante depuis tout à l'heure (ses réflexions ayant - néanmoins - été quelque peu gênées par sa présente situation, à dada sur un mat) mais ne put finalement que sortir...

"Il faut que je me marie à la fille de mon frère..."

Elle posa sa patte velue sur sa propre bouche. Mais qu'était-ce encore ce délire ? Rose allait finir par avoir une encore plus mauvaise image d'elle qu'elle...

... bon, il fallait s'expliquer...

"Je suis si en avant dans le sang que le crime appelle le crime"

Mouais...

Mais encore ?

"Je n'ai d'autre plaisir pour passer les heures que d'épier mon ombre au soleil et de décrire ma propre difformité"

Cela n'aidait guère. Surtout que Tara-la-succube, même en se concentrant, n'arrivait qu'à sortir des ébauches de plan qui ne servaient pas à grand chose...

"Il faut que je me marie à la fille..."

Bref, ça ne servait à rien. Tara allait devenir muette jusqu'à ce que le vieil et éternel barbe décide d'abandonner sa gorge et avant qu'elle ne se mette à réclamer, un désespoir de cause, un cheval...

Regardant d'un œil mauvais Rose - œil qui voulait lui signifier que si elle parlait un jour de cela à qui que ce soit, elle pouvait compter sur un beau sarcophage de pierre pour aller souper directement avec Jésus - Tara commença, de manière disgracieuse, à jouer des fesses et des genoux, pour glisser le long du mat, en direction du bateau de la mite...

... elle les aurait bien insulté mais elle avait peur que ça ne finisse, là encore, en shakespearies et là, clairement, elle n'était pas d'humeur et ne l'avait même jamais été...

[HJ :

- Tara se prend pour Richard III et se tient même comme une bossue tout en maudissant la terre et en fomentant de drôles de projets impliquant la fille de Geo-Force
- Tara essaye d'élaborer un plan mais c'est compliqué de trouver quelque chose d'utile dans le théâtre élisabéthain quand on était en train de voguer de manière précaire dans l'espace
- Tara maudit intérieurement les filles de la mite tout en essayant de glisser le long du mat de façon à embarquer sur le navire

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Zinda Blake/ Blackhawk
Zinda Blake/ Blackhawk
Super-Héros
Inscription : 17/11/2018
Messages : 436
DC : Hal Jordan/Sandman/Silver Banshee/Polaris
Situation : Agente du GCPD
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 22 Fév 2020 - 14:24
Spoiler:
 

Le X-Wing décolle avec à son bord Lady Blackhawk reconvertie pour l'occasion en “Rogue Leader”. Derrière elle une espèce de...poubelle blanche à roulette avec un couvercle bleu arrondit et un œil unique l’interpelle.

“Bip Bip Biiiip!”

Elle se retourne et aperçoit alors le droïde dont la tête dépasse de la carlingue du chasseur. Fait incroyable, elle comprend tout ce qui lui dit avec ses “bip” bizares.

“Oui j’ai vu le vaisseau ennemi...dis moi R2 je me suis toujours demandé, il y a vraiment un nain à l’intérieur de toi?”

Le droïde fait des bruits étranges, vexé parce qu’elle vient de lui demander il retourne une autre question à Lady Blackhawk.

“Quoi? Mais t’es dégoûtant bien sûr que j’en porte toujours une!”


Le droïde émet un sifflement similaire à celui d'un dragueur de plage et Zinda vire brusquement de bord pour éviter un projectile provenant du vaisseau de la mite. Elle est désormais au niveau des plus hautes tour de Gateway et farfouille les commandes, les ailerons d’attaque se resserrent et le chasseur stellaire pris d’une soudaine accélération part vers le ciel en un instant pour s'approcher des nuages.

“Waouhhhh!!! Je suis vraiment obligé d’embrasser un gugus pour me séparer de ce truc moi?”

Elle effectue un looping au dessus des nuages et repart en plongeant vers la cité côtière, puis aperçoit le vaisseau de la mite sur lequel se tiennent ses camarades d’infortune. Comme si elle comprenait d’un coup d’œil comment tout fonctionne à bord elle soulève le clapet sur le manche et appuie sur la gâchette pour faire partir des rayons laser rouge qui viennent toucher l’avant du vaisseau du vilain de série Z dans des impressionnantes déflagrations.

Le X-Wing plonge ensuite à coté de celui ci en piqué, esquivant des tirs, puis remonte par en dessous en tirant quelques laser sous le ventre...avant de repartir en tonneau barriqué sur le coté, déjouant pour le moment les premières attaques de l’appareil de la mite. Zinda tentait de le mettre en difficulté et le forcer à l'atterrissage, sans penser aux civils en dessous contrairement à habituellement. L’influence du sortilège lui faisait envisager autrement les pertes que d’ordinaire, celles ci devenant acceptables pour la bonne cause qu'était la chute de l’empire maléfique de la mite-sith ! La princesse Leia n’avait elle pas dite qu’on pleurerait les disparus après la guerre?

HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Rose Wilson
Rose Wilson
Super-Vilains
Inscription : 18/10/2017
Messages : 453
Localisations : A préciser
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 24 Fév 2020 - 14:09
Alors que le vent souffle à mes oreilles je courre sur le pont qui commence à se balancer au gré du vent, alors que mes hommes sautent dans les haubans tel des singes dans leur forêt de lianes. Dans un grondement la mite commence à vouloir bouger, mais heureusement alors que je force le pas pour me précipiter à sa suite. Je sens mon cœur battre à mes oreilles alors que j’essaye de battre un record du monde de sprint et alors que je vois la situation m’échapper des mains, la mature dégringole en partie sur la mite. Tel un animal emmêlé dans un vaste pull, elle cherche à s’échapper, et moi je me lance sur le pull pour m’y accrocher. Sabre entre les dents je remonte les mailles de pullover jusqu’à atteindre la mite emmêlée dans les mailles.

Je n’essaye pas trop imaginer ce qui se passerait si je lâchais prise mais alors que je pense que la situation ne pourrait être pire, j’entends un bruit étrange.

Pour voir des traits de lumières pures s’écraser sur la mite de façon assez agressive et un X-wing commence à faire des cabrioles en faisant rugir ses tuyères.

Oh, Putain
Je ne sais pas trop ce que ça va donner, mais j’imagine déjà les dommages que cela pourrait causer à la toile qui emmitoufle la mite et qui est en train de me maintenir en vie.

Oh, Putain
Et à ce moment-là Tara commence à débiter des vers comme une actrice de Shakespeare.

Oh, Putain

Du coup instinctivement une citation entendue dans la retransmission d’une pièce de Shakespeare me vient aux lèvres :

« En temps de paix, rien ne sied mieux que le calme, la modestie, l'humilité, mais que vienne la guerre alors prends exemple sur le tigre. »

Une fois dit, je reprends mon sabre entre les dents pour recommencer mon ascension jouant des cordages et des voiles pour m’accrocher à la mite, j’arrive enfin à une écoutille. Je prends le sabre en main pour cogner avec la poignée le métal.

« TOC, TOC, TOC, c’est pour le calendrier ! »

Puis je commence à regarder comment ouvrir la porte et me raccrocher pour ne pas basculer dans le vide.


HJ :
-Je me raccroche aux voiles qui sont accrochés à la mite.
-Je regarde comment y entrer
-Je sors une bêtise pour inciter Tara à continuer à combattre


[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts B13004630b70e3c7fcc1531e02e3fe0b
Revenir en haut Aller en bas
Anton Arcane
Anton Arcane
Super-Vilains
Inscription : 13/04/2019
Messages : 262
DC : Per Degaton - Power Girl
Situation : En enfer
Localisations : Louisiane

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 25 Fév 2020 - 9:36
Spoiler:
 

C'était le ballet d'un gracieux moustique face à une grotesque mite enveloppée dans un lange de toile où de malheureux marins maugréaient leurs tourments. Tandis que Rose et Tara jouaient aux xylophages sur leur mât, Zinda ne perdait pas de temps dans ses manoeuvres et ses feintes. A l'intérieur du vaisseau, Silver Deer et Blackstarr pataugeaient littéralement pour essayer de suivre lorsque soudainement, l'étrange écran qui servait de baie vers l'extérieur s'illumina.

Apparut l'impérieuse image de leur chef qui eut un mouvement de recul en voyant leur métamorphe et son état lamentable.

- Par les ocelles du petit satyre des bois ! jura-t-il. Mais qu'est-ce qui se passe ici ?! Vous avez entamé vos réserves, même Rosie et... et... mais Silver Deer, qu'est-ce...

- Trop long à expliquer, lança la criminelle, les trois imbéciles grraaaaou.... sont sur nouuuuuuawww.

Elle porta une main griffue à sa bouche qui sortait divers feulements et grognements malgré elle.

- Mais c'est pas vrai ! Elles m'enquiquinent celles-là ! Personne ne les a invité ! Mais puisqu'elles insistent, revenez à Tricatel !

- Vous... vous êtes sûr chef ? s'inquiéta Blackstarr.

- Certain ! Nous aurons toutes les réserves qu'il nous faut pour les écraser comme des punaises hin hin hin ! Simon a même préparé mon petit cocktail ! HIN HIN HIN HIN HIN HIN !

A ce moment, un tir toucha le vaisseau et l'image se coupa. Silver Deer tenta de bouger quelques manettes alors qu'une queue lui poussait dans le prolongement de la colonne vertébrale, ça chatouillait. Nouveau tir du X-Wing et aussitôt la métamorphe fit un mouvement sec pour esquiver, en vain tant la cible qu'elles étaient se révélaient imposantes et lente.

Le navire fit une embardée, Blackstarr tomba à la renverse dans la manoeuvre et la porte que trifouillait Rose s'ouvrit à la volée, l'aspirant, elle et Tara Markov dans les entrailles gluantes de la mite intersidérale.

A l'intérieur, tout pulsait de façon répugnante. Des liquides passaient dans des câbles mous et suintants tandis que d'étranges pistons s'écrasaient et s'étiraient. Chaque mouvement générait un bruit organique accompagné d'une odeur nauséabonde. Ici régnait la mécanique vivante de sortilèges fous.

D'un seul coup, un éclair surgit de l'ombre. Bad Penny les attendait de pied ferme.

- Vzouuus zaller m'eulzzzzz payergggrrll ! tremblota-t-elle dans ses éclairs.

Puis, de l'autre côté du couloir, un tremblement anormal, du genre que ferait une grue sur pattes, ou une monstruosité mi-mécanique, mi-humaine dont le poids dépassait la limite autorisée dans un avion de ligne.

- Bien... bien... bien... On va régler deux problèmes d'un coup, résonna une voix métallique tandis qu'une briquette de jus de fruit roulait jusqu'aux deux comédiennes qui jouaient une tragédie sans répétition ?*

Cette voix, terrible et vibrante venait de la gorge d'acier de Rosie qui était à présent le mélange parfait d'un cyborg et d'une femme. Son bras ne portait plus son lance-clous, il l'était intégralement devenu.

- Maintenant vous allez comprendre pourquoi Moth Incorporated dominera le monde !

Elle visa avec son bras et lança des rivets dignes du cuirassé Potemkine. Lorsque les projectiles touchaient la mite, celle-ci se tordait étrangement et virait de bord, emportant tout le monde dans son mouvement.

Vu de l'extérieur et du X-Wing notamment, l'engin ennemi effectuait des manoeuvres malhabiles. De nouveaux tirs de la pilote rebelle enflammèrent alors la toile qui recouvrait l'insecte-vaisseau qui stridula de douleur.

Blackstarr, s'accrochait à des boyaux informes et pestait tandis que Silver Deer testait tous les boutons qui lui passaient sous la main, en vain, l'appareil ne répondait presque plus.

- On arrivera jamais à Tricatel ! hurla Blackstarr aux travers des hurlements de peur des trois merlins/merlines. Je vais devoir ouvrir un portail !

Et alliant la parole au geste, elle commença une incantation.

Le ciel ne se couvrit pas, ç'eut été trop répétitif et franchement pas terrible à décrire encore. Non, le ciel se tordit. Les nuages, les perspectives commencèrent à se modifier comme une guimauve oubliée depuis des années sous le siège d'un vieux cinéma de quartier français connu pour ne diffuser que des œuvres confidentielles et dont la tenancière odieusement âgée pestait contre tout ce qui ne comportait pas un titre à six mots au moins. Le bleu lentement se teinta de noir et l'équivalent d'un trou noir commença à naître...

De nouveaux tirs de la mite tentèrent de toucher le X-Wing, mais étrangement, la puissance n'y était plus... Une force gravitationnelle toute neuve était à l'oeuvre.

Ce n'était plus qu'une question de temps avant que le vaisseau soit aspiré vers le vortex avec son équipage aussi déglingué que le reste accompagné du X-Wing dont le robot pervers bippait dangereusement.

Apparut alors à coté de Zinda l'abominable Mr. Mxyztplk qui tenait son chapeau et un petit parapluie.

- Tu vas rire ma vieille, mais là ça pue sérieusement pour vous, commença-t-il en essayant de se faire une place dans le cockpit, gênant dangereusement la pilote. Oh, toi tu t'en tires bien, si on oublie le droïde qui rêve de te servir de sonde, mais... mais ça va pas fort hein ? Alors, voilà ce qui va se passer maintenant : tu vois le gros truc noir ? C'est un passage. L'important dans le truc tu vois, c'est de bien passer au centre... ah oui... fais confiance à la Force et oublies que t'as aucune chance ! hahahahahahaha.

Et il disparut. A ce moment, tout le cockpit du X-Wing devint semblable à un sapin de Noël. Tous les capteurs hurlaient des informations contraire tandis que le parapluie du nabot magique s'était coincé entre deux leviers qui avaient l'air très importants.

Nos héroïnes auront-elles le temps de s'enfuir ?
Triompheront-elles une nouvelle fois de cette adversité ?
Combien de victimes feront-elles ?
Pourquoi Mr. Mxyztplk est-il revenu ?
Seront-elles aspirées vers Tricatel ?
La mite va-t-elle refermer sur elle le piège le plus affreux du monde ?
Le secret de Moth Incorporated sera-t-il percé ?

VOUS LE SAUREZ EN LISANT LES DERNIÈRES RÉPONSES DE...
Y'A PAS QUE LES ARTS !


* Ou presque.

[HRP]
Le sujet est dans une excellente dynamique et le bon rythme pour nous mener vers l'épisode final de la moth-campagne. Je vous propose donc de faire ici une dernière réponse, ce n'est absolument pas un problème si l'action ne se termine pas ici et s'achève au début du prochain et - j'espère - aussi fou sujet ! J'ai adoré vous lire !

Résumé des actions :

  • La mite gigantesque est en sale posture et commence à chanceler dangereusement ;
  • Dans une manoeuvre, Tara et Rose se retrouvent emportées dans les entrailles du vaisseau ennemi ;
  • Zinda parvient à enflammer la voile qui enveloppe le vaisseau ;
  • Tara et Rose se retrouvent face à Bad Penny et une Rosie en mode cyborg lanceuse de rivets industriels ;
  • Zinda est gênée par Mr. Mxyztplk qui essaie de lui donner un conseil.


[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Zinda Blake/ Blackhawk
Zinda Blake/ Blackhawk
Super-Héros
Inscription : 17/11/2018
Messages : 436
DC : Hal Jordan/Sandman/Silver Banshee/Polaris
Situation : Agente du GCPD
Localisations : Gotham City
Groupes : Birds Of Prey
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 28 Fév 2020 - 23:29
Le vaisseau de la mite semblait mal en point, les différents tirs du chasseur stellaire et l’abordage spectaculaire de Terra et Ravager donnaient le sentiment à la Blackhawk rebelle que la victoire était proche. Cependant le ciel se tordit. Notez le bien il ne se couvrait pas. Ça ce serait de la magie de sorcier niveau 5 ou 6, ce que l’étrange lutin extradimentionel au nom imprononçable n’était certainement pas. On était plus du coté d’un boss final de la magie que de la sorcière lycéenne torturée de littérature pour adolescente. (Le genre sortie d’un bouquin avec une première de couverture photoshopée avec le séant.)

Mxyztplk apparu dans le cockpit ce qui n’était pas sans gêner la pilote, puis il se moqua d’elle et de ses chances de survivre face à un vortex dimensionnel puis disparu non sans avoir saboté l’appareil.


“Attends personne de petite taille reviens !”

Mais trop tard, elle n’avait plus que deux solutions maintenant, suivre le vaisseau de la mite en passant à travers le trou noir ou...faire demi tour et filer. Mais est ce que c’était vraiment elle çà, de laisser les deux autres filles dans le vaisseau de Killer Moth? Le droïde Bip a nouveau en affolant ses mécaniques façon Boumbo magique.

“Qu’est ce qui te prend de vouloir filler R2? N’est ce pas toi qui sauve toujours les fesses des héros?”

Elle tiens fermement le manche pour garder le cap vers le centre du vortex, le droïde panique en continuant ses bruyantes simagrées. Zinda énervée lui gueule alors un peu dessus pour évacuer le stress, privilège de l'Humanité sur la machine.

“Tais-toi deux secondes et réactive la poussée des quatre moteurs ioniques en réaffectant l’énergie des boucliers déflecteurs dessus. “

Ne sachant pas vraiment d’où elle sortait çà elle eu cependant le plaisir de voir que son astro-margoulin était capable de prendre le relais sur les commandes de l’appareil. Elle passa à travers le phénomène de justesse, ignorant bien quelles surprise les attendraient derrière...


HJ
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Rose Wilson
Rose Wilson
Super-Vilains
Inscription : 18/10/2017
Messages : 453
Localisations : A préciser
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 3 Mar 2020 - 9:23
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 52d65fe96fe09e83ab64073b8fa9e7c3

Pourquoi je pense à ce vieux film ? Aucune idée, mais tel Kirk douglas dans viking je grimpe au pont levis a la force de mes bras pour entrer dans le fort ennemi. Même tête de gagnant avec nos yeux de verre. Le sourire aux lèvres (même si à cause du sabre cela ne se voit pas trop).

D’ailleurs ….

C’est pour ça les sabres et leur coupant que d’un seul côté ? Pour les prendre en bouche sans se retrouver avec les babines du joker ! Et oui, il faut juste ne pas le faire avec une épée à double tranchant. Bon arrêtons les digressions !

Bref, je grimpe à l’écoutille de la mite et après un effort commun avec ma collègue barbare, enfin diablesse, je finis par enfin entrer dans la forteresse ennemie pour bouter tous ces malandrins. Bon, physiquement, alors que la mite esquive un X-wing furieux on tombe à l’intérieur sans grâce ni tactique suivant l’attaque dite du sac de pomme de terre se cassant la G*** au sol. Quelques instants plus tard, je me retrouve tel une bête à 4 bras emmêlée avec d’autres personnes dans la cabine exiguë de l’appareil.

Je ne comprends pas trop, je suis à l’intérieur d’une horreur biomécanique. A moitié machine en train de siffler et de râler de la puissance de ses pistons. A moitié vivante avec ses pulsations, et ses liquides visqueux se rependant sur nous.

Beurk, j’avais déjà pas grand-chose si en plus l’histoire se termine en concours de T-shirt mouillé, le briefing post-mission va être classé pour adult only.

Alors que j’ai du mal à voir comment la situation peux empirer, j’aperçois la nageuse est-allemande armée pour la construction de building qui commence à nous menacer avec un lance rivet de chantier.
Elle va pas tirer quand même

Et elle tire ! LE rivet commence à rebondir dans tous les sens tels une balle rebondissant complétement folle, et je suis un instant heureuse d’être au sol. Mais alors que je me demande quel va être ma prochaine action, dans un soubresaut l’engin vibre et je me retrouve propulsée contre la fameuse nageuse dans un méli-mélo abracadabrant.

Ma jambe elle est où ma jambe ? Non ça c’est son bras …

« Et non mais lâche ça, ceux-là c’est les miens, on ne se connaît pas assez intimement. »

HJ

-Rose tombe à l'intérieur de la mite en s'emélant avec Tara bras et jambe et finie en twister général dans la cabine de pilotage.


[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts B13004630b70e3c7fcc1531e02e3fe0b
Revenir en haut Aller en bas
Tara Markov
Tara Markov
Super-Vilains
Inscription : 22/01/2017
Messages : 282
DC : Jade, Dolphin et Harley Quinn
Localisations : St Roch
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien
[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 28 Mar 2020 - 7:34
Voilà, elle était une boule de flipper, prise avec une autre boule de flipper avec laquelle elle avait été vaguement affiliée, dans une partie jouée par un Dieu cruel et facétieux.

Que ce Dieu cruel et facétieux soit un nain, un chat parlant ou une mite (elle commençait à envisager le caractère quasi-divin de la mite : une telle capacité à augmenter le déplaisir... euh... la colère de Tara tenait du miracle. Et le fait qu'il soit encore en vie, en dépit de tout cela, démontrait bel et bien qu'il avait quelques atouts dans sa botte... des atouts de niveau divin [car la simple chance ne sauvera pas la mite d'une morte à la fois atroce, dégoûtante et lente]), il importait peu...

... emmêlée dans une proximité qui lui rappelait celle qu'elle avait eu avec son père (pas celui de Tara, celui de Rose) avec Rose, Tara se sentit obligée de sortir à cette dernière :

"L'insomnie habitera la chambre où je couche... jusqu'à ce que je couche avec vous !"

Elle se frappa le visage, se maudissant d'avoir parlé. Elle voulait simplement exprimer l'idée (pour foutre en rogne Rose) que ça lui rappelait quand elle jouait à la bête à deux dos avec son père (Slade, quoi) mais...

... sans ouvrir la bouche, les sabots glissant dans les liquides visqueux et dégoûtants reposant dans les entrailles du vaisseau volant, écrasant son nez dans lesdits liquides, elle se sentait comme chaussées de godasses de clown dans un combat nue dans la boue...

... et il était sans dire que cela n'était pas pour adoucir son humeur !

Elle lança, sans trop y réfléchir :

"J'ai bien l'intention de prouver que je suis une méchante et que je hais les plaisirs frivoles des jours actuels"

Tara en aurait pleuré. Et à la faveur d'un sabot glissant, elle retomba au sol, évitant de justesse le tir de rivets de RoboRosie, l'adepte de la mite.

Le navire tangua à nouveau, comme quand la rebelle écervelée faisait usage de ses armes sur l'embarcation où se trouvaient Rose et Tara...

Rose, d'ailleurs, était arrivée à un plan extrêmement physique avec Rosie. Rose et Rosie. Cela ferait un bon titre de vidéo pour adultes, à glisser dans la collection de Wintergreen (ou mieux : dans celle de Slade).

Tara en se relevant se sentait devenir perverse et cruelle. Et bossue. Ce qui... à la réflexion ne la changeaient guère. Hormis la posture tordue.

Elle regarda Bad Penny, et lui jeta un regard mauvais avant de lui dire dans un rictus démoniaque :

"Quand le soleil se couche, qui ne s'attend à la nuit ?"

Puis, elle se lança dans la mêlée avec Rosie et Rose. Elle voulait taper la première de toute ses forces. Tentant de faire se mouvoir le moindre caillou, la moindre pierre qui pourrait se trouver sur le navire, pour la lui foutre en pleine poire (elle tenta même, au cas où, de faire se mouvoir les éventuels calculs rénaux dont Rosie pourrait être atteinte, histoire de vérifier si l'appellation historique de cette maladie en tant que "pierre" était fondée). Quant à Rose...

Un truc lui avait traversé la tête. Elle pouvait redevenir normale. En embrassant un prince charmant. Et Rose... Rose n'était pas vilaine et ressemblait beaucoup au premier "amour" de Tara.

Quand les lèvres de Rose furent à proximité des siennes, elle lui dit :

"Quand le soleil se couche, qui ne s'attend à la nuit ?"

Avant de tenter de rouler un essai de pelle à son ex-belle-fille...

... la mite paiera pour tout cela ! Tara se sentait d'humeur médiévale, avec torches et tenailles à la clé !

[HJ :

- Tara se rend compte que des sabots en milieu aqueux ne servent à rien
- Tara maudit la mite
- Tara se prend toujours pour Richard III
- Tara tente de menacer Bad Penny
- Tara esquive malgré elle un rivet
- Tara se lance dans la mêlée et utilise sa géokinésie
- Tara tente de rouler une pelle à Rose, en sa qualité de "prince charmant" de substitution

/HJ]
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gateway City :: Avenue des arts-