[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts

Anton Arcane
Anton Arcane
Super-Vilains
Inscription : 13/04/2019
Messages : 193
DC : Per Degaton
Situation : En enfer
Localisations : Louisiane

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 28 Nov 2019 - 8:55
C'était une pièce moderne au mobilier très design : fauteuil oeuf, tapis symétriques, meubles aux formes aériennes, tableaux abstraits aux formes diverses. On entendait des cris de joies et des percussions venant de l'extérieur, mais ici retombait le silence. Des cotillons recouvraient le sol, des verres à cocktail étaient dispersés dans la pièce, des assiettes pleine de petits fours très tendance étaient remplis de miettes. On sentait l'odeur d'un tabac encore frais mêlé à des odeurs de parfum, comme autant de traces des anciens occupants des lieux.

Sur un canapé qui n'avait de canapé que le nom tant sa courbure générale, son dossier anarchique et ses coussins "trop top tendances" selon sa propriétaire défiaient le sens commun, se tenaient trois silhouettes assoupies. Des loups vénitiens sur leurs visages, des tenues de carnaval sur le dos, elles reposaient pêle-mêle, allongées, la tête en arrière, emmêlées comme si elles s'étaient endormies en plein milieu d'une partie de Twister en mode cauchemar. Vous les aurez reconnues : Zinda Blake alias Lady Blackhawk ; Tara Markov alias Terra et Rose Wilson alias Ravager.

Soudainement, la porte s'ouvrit en claquant, arrachant les jeunes femmes à leur sommeil surnaturel ; et une bande de guignols en collants, tous déguisés, déboula en faisant une chenille qui se voulait géante*. Ils chantaient à tu-tête un air célèbre tellement déformé qu'il en devenait méconnaissable et riaient fort, histoire de donner le change sur l'aspect pathétique de leur démonstration. Tous étaient, sous leurs oripeaux pas cher ou de mauvais goût (voire les deux) parfaitement soignés : barbes taillés, moustaches originales, maquillage discret pour les plus coquettes, bagues hors de prix ou chaussures de collection.

Depuis la fenêtre de la pièce, on avait une vue imprenable sur le summum du bon goût, sur la rue qui faisait la fierté de Gateway City, le pinacle emphatique de ce qui deviendrait la gloire de l'Industrie Culturelle mondiale : la Rue des Arts. C'était une effervescence de joie, de bonheur, de danse et de chants. Des orchestres dans la rue, des brasseurs artisanaux qui avait leurs stand, des spectacles de théâtre dans la rue, des mimes, des vernissages improvisés, des artistes qui faisaient la démonstration de leur maîtrise : peintre itinérant, étudiants fauchés, amateurs éclairés, dilettante sans talent, critique sans esprit, tout était là. Les galeries d'Arts s'ouvraient, une semaine l'an pour un moment d'oubli : le Carnaval !

Et au milieu de cette étrange cacophonie, au premier étage de la "galerie K."** s'éveillaient, plus ou moins violemment nos drôles de Dames. La ribambelle de crétins continua son manège en faisant le tour de la pièce, toujours plus hurlant, essayant d'attirer à eux trois nouvelles victimes de leur danse idiote.

- C'EST CARANAVAL ! hurlait le premier. ALLEZ ! VENEZ !

Tout s'interrompit alors. Ils se figèrent dans leurs poses grotesques, dehors la ville sembla peuplée de statues de pierre et un ricanement agaçant se fit entendre, accompagné du non moins énervant bruit du serpentin dans lequel on souffle avec pour seul plaisir de taper sur le système des autres.

- C'est Carnaval ! singea une petite voix flûtée accompagnée d'un nouveau rire qui était à la joie ce que la craie sur un tableau noir était à la symphonie musicale.

Puis apparut, lentement, comme un Chat du Cheshire qui soigne son entrée une petite silhouette volante, au faciès facétieux de celui qui aime distribuer des blagues sans jamais aimer les recevoir en retour : Mr Mxyzptlk !

Spoiler:
 

- Hahahahahahahaha, enchaîna-t-il en voyant les trois demoiselles qui seules pouvaient encore bouger ici. Jadorejadorejadore ! Vous devriez vous voir dans vos tenues ! Hahahahahahaha.

Et d'un claquement de doigt, un miroir apparut devant elles.

- Hahahahahahahaha ! se plia-t-il d'avantage en secouant son petit chapeau ridicule.

Il en vint à se tenir les côtes, riant de la plaisanterie qu'il semblait le seul à goûter.

- Hahahahahahahaha ! Vous allez être les sauveuse de l'univers les plus "hipe" de l'année. Hahahahahahahaha ! J'adore le CARNAVAL ! Jadorejadorejadore ! Hohohoho vous êtes si sinistres d'habitude ! Entre Darkseid et votre politique difficile de trouver un moment pour rire ! Mais là ! Hahahahahahahahaha ! Les trois moustiquaires contre-attaquent !

Puis il repartit une nouvelle fois dans un roulement de rire grinçant, trop heureux de profiter du moment.

- Ha... ha... ho... ha... , fit-il en essayant de se reprendre. Ah là là... ah là là... ça serait vraiment drôle... si ce n'était pas si tragique hélas, déclara-t-il sans perdre son éternel sourire. Je... je suis là pour vous. Faut dire aussi que... ben... c'est moi qui vous... giihiihii... vous... Hahahahahahaha ai choisi.... vos... hohohohoho tenues ! Huhuhuhu.

Il cracha littéralement son nouvel éclat de rire.

- Non mais sérieux ! tenta-t-il de se reprendre en fronçant les sourcils. C'est sérieux... giihii... hum... bref ! Je suis là parce que bon... je sais pas pour vous mais moi je commence à en avoir marre de me faire embêter dans mes farces ! Depuis plus d'une semaine et vos cabrioles sur le porte-avions et j'ai une chatte qui me prend pour sa planche à gratter psychique ! Elle est là, toujours, elle me dit "ààààà l'aaaaaiiiide".

Son imitation de Alley Kat-Abra était bluffante de maladresse.

- Alors bon, elle arrêtait pas de me filer vos noms "Blackhaaaaawk" qu'elle disait et "L'autre tiimmmmmbréééeee", bon, en fait elle disait "Taaarraaaa", mais c'est du pareille au même ! Idem pour l'autre "Roooose", et c'est après m'avoir laissé voler trois fleuristes qu'elle m'a donné son nom ! Fichtrouille !

" Giihiihiii.... Hahahahaha. Mes petites gamines, je me suis fait plaisir avec vos cohohohohohostumes. Bwahahahaha. Mais héhéhé, c'est pas l'important... Le truc c'est que j'avais aucune idée de ce que je devais faire avec vous alors... bah... j'ai improvisé et j'ai piqué dans vos souvenirs de la nuit où vous avez fait un touché-coulé géant et c'est le lieu qui a surgi. Alors bon, vous voilà.

" Et c'est CARNAVAL ! Je devrais en profiter mais... mais j'ai ce foutu chat qui va encore m'embêter alors vous avez intérêt à faire un truc, je sais pas, raser la ville ou la rue, j'm'en fiche, mais si elle vient encore m'enquiquiner je vous promets que je vous téléporte ailleurs et sans costume cette fois-ci ! Et ça risque de barder !


Puis, sans un parole de plus (heureusement), il se dissipa dans son plan magique.

Le temps reprit alors son cours et la chenille reprit, renversant un meuble et un vase. Dehors la musique reprenait... Le carnaval battait son plein, mais dans les airs déjà vrombissait quelque chose qui allait bouleverser les festivités...


* Mais avec seulement dix hypster ça donnait tout juste un défilé de mode en plus bruyant.
** "Parce que je serais si connu que le reste de mon nom ne serra pas nécessaire", s'était dit le créateur de cette galerie dont, hélas, personne n'avait souvenir du patronyme.


[HRP]Reprise en douceur avec une introduction en scenarium pure et dure ! Je vous laisse une première réponse de réveil et décrire vos costumes (ça aura de l'importance plus tard Wink), l'action débutera au prochain ! [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
 

[Mini-moth-campagne] Y'a pas que les Arts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réglementation technique Mini Z ?
» Mini-palmiers au saumon fumé
» Mini figurine UFC
» HULK MINI-STATUE
» Mini Poste avec Tintin & Milou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gateway City :: Avenue des arts-