Le Deal du moment : -17%
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
Voir le deal
305.99 €

 

 La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie]

Derek James
Derek James
Modérateurs
Inscription : 24/08/2019
Messages : 997
DC : Aquaman
Situation : C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Alors Derek pratique l'héroïsme !
Localisations : San Francisco, Gotham ou n'importe où dans le monde !
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 29 Nov 2019 - 11:12
Ca faisait déjà quelques semaines que le lycée était en pleine agitation. Ca courrait de partout; les surveillants en pouvaient plus, les conseillers d'éducation ont dû prendre des jours de congés à tour de rôle, ça hyperventilait dans les couloirs comme si on venait de se prendre plusieurs degrés de pression supplémentaire dans les dents et le pire de tout ça, c'est que je savais même pas pourquoi il y avait autant de ramdam ! Pourtant, mon oeil de lynx entraîné n'aurait pas pu rater toutes ces grosses affiches colorées, là, placardées aux quatre coins de l'établissement. Pour annoncer la tenue d'un grand concours inter-lycées. Du théâtre. Bah ça alors. Je savais pas qu'on avait un club théâtre ici. Je savais même pas qu'on avait un lycée au lycée, cela dit.
Je comprends mieux pourquoi Ernie me dit de m'intéresser un peu au monde autour de moi. Hors de question de lui donner raison. Jamais. Ce concours, j'étais au courant avant même qu'il ne soit décidé ! C'est acté !
Et du coup, ça se passe comm... ah déjà ! C'est aujourd'hui. C'est donc pour ça que le cours de deux heures de Mme. Walker saute. D'aaaaccord. Bon bah ça me fera du temps de libre pour m'évader tranquillement et profiter de mes pouvoirs, mo...

PAF

La bonne grosse claquasse derrière la tête.
Qui, si elle ne me fait plus mal avec mes pouvoirs, surprend toujours autant.
Une seule personne sur Terre a l'influence nécessaire pour foutre une tarte à Sideways, une seule, c'est moi qui vous le dit ! Et quand je me retourne, tous mes doutes se confirment... c'est elle ! Ernie, ma meilleure amie.

La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie] Naig

Mes yeux se plissent, mes muscles se tendent, ma respiration s'accélère alors qu'une virile complainte sort d'elle-même d'entre mes lèvres:

- Mais euh !

L'image que tu renvoies est au summum des canons masculins de ton époque, Derek. Mes félicitations. En tous cas, on ne peut pas te retirer ta maîtrise du sarcasme: tu le manies bien mieux que ta virilité.
Mon regard interloqué mais méfiant, tel la taupe au petit matin, croise celui d'Ernie, qui hausse les épaules, l'air sur le point de m'en refoutre une. J'aime pas quand elle fait cette tête là. Elle m'en veut, et j'arrive pas à capter pourquoi. Ce qui limite à la fois mes chances de la calmer ET de survivre. Parce qu'une Ernie en furie, je vous le conseille pas. Darkseid c'est une tranche de pain de mie pile dans les dates de règlementaires de consommation à côté.

- T'imagine même pas te barrer cet aprèm.

Ah. Elle arrive à capter mes pensées, maintenant.
Ou alors elle me connaît bien. Et elle sait que cet air pensif indique une envie légitime de m'évader pour courir les blés en quête de vilains à mettre derrière les barreaux. Comme Freeze. Il m'arrive de passer régulièrement zyeuter si Nora va bien. Elle m'a même offert du thé, une fois. Une brave dame ! J'aurais bien voulu pouvoir l'aider plus...
Quoi qu'il en soit, je me suis fait eu !
Mais jamais je ne me rendrai, jamais !
Alors je résiste !

- Mais...

Résistance balayée par la puissance des propos d'Ernie.
Elle maîtrise l'art de la parole bien plus que moi.
Je suis piégé !
Tout cela n'était que tromperie !

- T'es un livre ouvert pour moi, loser. Alors tu te tais, et tu viens regarder ça avec moi. Sinon, je te dénonce aux flics.

- C'est quoi ce chantage ?!

Ah.
Là, c'est autre chose qui passe dans ses yeux.
Une brève lueur, que j'arrive pas à déchiffrer. Que je vois pas souvent chez elle, d'ailleurs.
Ça va trop vite... foutu œil de lynx super entraîné ! Tu me fais encore défaut !

- Tu piges vraiment rien, hein ?

Et la pichenette sur le front, extrêmement méritée cette fois, j'ai l'impression.

TAP

- Hé !

Je me plains par principe, histoire de pas briser cette habitude qu'on a installée au fil des années. Elle frappe et je douille. Maintenant que je défonce des terroristes ouzbèkes en slip, ça a perdu un peu de sens, mais les traditions, c'est important. Comme Thanksgiving. On s'en fiche un peu, mais Maman/Papa ils sont contents.
Euh... retirez ce que je viens de dire.
J'ai pas envie de savoir qui je suis par rapport à la relation que j'entretiens avec Ernie...
Brrrrr...

- Oublie pas, si tu oses t'esquiver, je te tonds comme le mouton porto-ricain que tu es.

Et elle s'éloigne en réajustant casquette et sweat.
Elle est vraiment cool.

- A toute le naze !

Malgré nos prises de bec, je suis vraiment content d'avoir réussi à la trouver. C'est d'autant plus une perle qu'il est étonnant de voir à quoi ressemble sa soeur jumelle. Prout-prout, au sommet de la mode, imbibée de parfum et de produits de soin... le prototype parfait de Miss "Je-réussis-tout" qui nous roulera dessus lorsqu'elle aura fini ses études.

L'aprèm passe vite, et on voit de plus en plus de gens venus des autres lycées de Gotham affluer. Faut dire que si nous on prête notre établissement pour accueillir, eux doivent se trimballer les costumes, les décors, les acteurs, les costumiers, toute leur fine équipe, quoi. Parce que même amateur, le théâtre, ça a l'air d'être quelque chose !
Y a quand même quelques personnes aux styles particuliers, pour pas dire chelou. On accepte, hein, mais ça surprend, quoi.
Enfin, l'heure arrive.
Je regarde frénétiquement mon portable.
Est-ce que je m'en vais pour profiter d'une soirée décompression en costume spandex ?
Ou alors je reste pour profiter d'un spectacle qui va ravir les petits et les grands ?
Les deux sont tentants, très tentants même.
Mais Ernie me voit finalement m'assoir dans le siège qu'elle m'a réservé, en plein milieu de l'amphithéâtre Kenneth D. Jordan. Tête baissée comme si ça empêchait les autres de me voir, je déboule la pente pour m'installer.

- Bien. Maintenant, profite. Sinon je te pète les genoux.

Pendant ce temps, dans les cuisines de l'établissement (qui auraient mine de rien besoin d'un coup de polish), un sombre complot se prépare. Un homme en blanc on ne peut plus toqué contemple son œuvre de destruction, et ricane théâtralement. Le monde est à ses pieds ! Son heure de gloire allait arriver, et plus personne à Gotham City ne se moquerait de lui. PLUS PERSONNE.
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways
Invité

MessagePosté le: Ven 29 Nov 2019 - 13:14
L'agitation et le stress était à son comble dans les coulisses. Les comédiens étaient, pour la plupart, dévêtu, enfin pas complètement. Ça reste des ados qui gardent une part de pudeur. Mais vu le nombre de lycéen au mètre carré, ils n'avaient pas eut de loge individuel, donc débrouillez vous avec ça. Même pas eu la place de séparer les filles et les garçons. Chez les professionnels, c'est pas dérangeant, mais chez les lycéens... disons que ça plaisait à certain, pas à d'autre. Mais au final, le stress de la première a son comble, personne n'y faisait trop attention. Mais il fallait bien enfiler les costumes pour la pièce qui s'apprêtait à se dérouler. La plupart d'entre eux, si ce n'est tous, avait été fabriqué par la délurée du lycée, Riko Sheridan. Mais elle était très douée pour ça.

Riko aidait une fille à enfiler son costume. Elle faisait parti du club, mais n'était jamais monté sur les planches. Elle avait peur de ces dernières. Une timidité presque maladive. Un peu de paranoïa aussi. Elle était la risée de North Midletown High, déjà. Alors monté sur scène, c'est se mettre une cible rouge sur le torse et attendre tranquillement que les flèches la transperce. Mais elle était douée pour une chose, c'était pour la conception des costumes du théâtre. Design, fabrication... elle faisait tout de A à Z. Chez elle, dans sa chambre. Il y avait des tissus partout, des costumes qui traînait par terre... Mais c'était sa passion. Enfin, sa deuxième passion.

« Il sert un peu, Riko. T'es sûre que t'as bien pris les mesures ? Où t'étais encore sur la lune ?

« Je les ai bien prise. Pas ma faute si ça fait deux semaines qu'on te voit sans arrêt avec des tonnes chocolats dans ton casier... tu crois que ça finis où ?

« Le stress du concours ! Tu peux pas comprendre, tu veux jamais participer à une pièce.

Riko soupira. Elle ajusta rapidement le costume pour le faire rentré, avec quelques fils et aiguilles. Ça devrait tenir le temps de la pièce. Évidemment, elle pourrait le laisser comme ça. Sarah la traitait comme un chien. Si le costume craquait en plein milieu d'une scène, ce serait juste une douce vengeance. Mais hors de question que son travail soit remise en cause. Et encore moins que les hanches trop rebondie de Sarah bousille son travail. Et puis, si le lycée perdait le concours à cause de costume qui se déchirait, elle en serait responsable. Résultat, Riko prenait du temps pour ajuster le costume à la prise de poids de Sarah. Une fois fait, elle fut interpeller pour de l'aide. Enfiler des costumes demandait parfois, souvent, de l'assistance. C'est pas vraiment comme enfiler un pull et un jean.

« Comment tu fais toi ? Ça doit pas être simple d'enfiler un costume comme ça, surtout que le tiens est en fibre pare-balles. Tu dois avoir quelqu'un pour t'aider toi aussi.

« A qui tu parles ? Aide-moi à enfiler ça plutôt que de délirer.

Ça, ça ferait sans doute un nouveau message sur le #GoArkham dont elle était victime depuis quelques mois. Mais Riko s'en fichait, enfin, elle essayait de s'en foutre en tout cas. Lauren ne pouvait pas comprendre. Aucun d'entre eux ne le pouvait. Il n'avait pas de croyance aussi forte que Riko. Une croyance presque religieuse. Les gens étaient parfois ennuyeux, elle avait du mal à les comprendre. Mais les super-héros, comme Batgirl, elle les comprenait. C'était plus simple d'interagir avec eux. Même si c'était le simple produit de l'imagination de la jeune japonaise. C'était beaucoup plus simple que de parler aux gens.

Lorsqu'elle finit ce travail, ses camarades du club de théâtre n'allait pas tarder à entrer sur scène. Riko allait observait ça depuis les coulisses. Elle aimait voir ses costumes en action. Elle aimait le théâtre aussi. L'imaginaire. Tout ça la stimulait. Peu importe le vainqueur du concours, ça elle s'en fichait. Elle n'avait pas d'empathie particulière pour ses camarades. Un petit trophée de « meilleure costumière » lui suffisait.
Revenir en haut Aller en bas
Stephanie Brown/Batwoman
Stephanie Brown/Batwoman
Admin
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1735
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Tula Marius, Carol Ferris
Situation : Triste
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 30 Nov 2019 - 21:18
De temps en temps, ça faisait du bien de sortir juste en civil, sans nécessairement avoir un truc héroïque à faire. Même si elle avait tendance à toujours avoir son costume à portée de main dans un sac à dos, elle appréciait être en civile. Et justement, elle aurait bien aimé pouvoir être en civil là. Pour aller profiter d'une représentation théâtrale une journée où elle finissait les cours plus tôt et où elle avait en principe du temps libre. Malheureusement, le devoir de héros n'admettait pas de retard lorsqu'il appelait. Et on avait repéré l'un des supers-vilains de Gotham aux alentours du lycée de la ville. Oh pas l'un des plus connu et encore moins dangereux.
Surtout comparé au Joker ou à Scarecrow.
Mais il fallait qu'elle y aille. Notamment parce que les élèves de Batman devaient davantage s'impliquer dans la défense de la ville... Surtout quand ce dernier n'était pas au mieux de sa forme.

-Il y en a qui savent vraiment gâcher la journée des gens tout de même.


Mais un super-criminel restait un super-criminel et il fallait bien que quelqu'un soit sur les lieux pour veiller à ce qu'il ne provoque pas de dégâts. Ainsi, Stéphanie était en train de pénétrer par le toit dans l'un des lycée de Gotham. Par effraction oui parce qu'elle n'avait pas prévenu de son arrivée. Vu le contexte de la ville elle avait préféré se méfier... Non elle n'était pas parano comme Bruce. Mais elle avait craint d'alerter les mauvaises personnes.
Et puis ce n'était pas comme si Batman annonçait sa venue quand il intervenait.

-Bon, s'il ne se trompe pas... Il doit être ici...


Alfred l'avait informée que le criminel avait été vu tout proche du lycée. Même si Stéphanie ne comprenait pas ce qu'il pouvait bien vouloir faire ici, elle suivait donc cette piste. Marchant au-dessus des coulisses, elle finit par apercevoir un groupe de lycéens échanger entre eux... Et ils n'étaient pas très sympathiques. Les jeunes pouvaient être si cruels entre eux parfois. Même si Stéphanie enviait parfois la vie simple de ceux qui n'étaient pas des héros, elle ne regrettait vraiment pas cet aspect-là. Si l'étudiant avait été en face d'elle, il se serait prit une gifle.
Et Tim pouvait témoigner, ses gifles faisaient mal.

Elle détacha son regard de la jeune fille, se rappelant qu'elle n'était pas là pour observer les jeunes se chamailler ni même pour assister à des représentations théâtrales. Elle allait devoir se remettre en route. Se déplaçant aussi discrètement que possible au-dessus de la tête de Riko.


La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie] Test1-5706496
Revenir en haut Aller en bas
Derek James
Derek James
Modérateurs
Inscription : 24/08/2019
Messages : 997
DC : Aquaman
Situation : C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Alors Derek pratique l'héroïsme !
Localisations : San Francisco, Gotham ou n'importe où dans le monde !
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 2 Déc 2019 - 16:09
J'ai jamais été un grand fan de théâtre.
Ma mère a essayé de me traîner dans tous les trucs chics de Gotham, à la recherche d'une nouvelle pièce originale ou d'une relecture audacieuse d'une oeuvre qui a fait ses preuves. Et je peux dire que j'en ai gagné des heures de sommeil, grâce à ça. J'ai même réussi à développer des techniques pour garder les yeux ouverts ! Un vrai ninja le Derek ! Mais bon, y a aussi eu des moments sympas, avec des acteurs qui te scotchent à ton siège, des mises en scène à décoiffer les rétines ! Et malgré tous les efforts déployés par cette petite bande lycéens, je dois dire que c'est pas réussi. Enfin, à mes yeux de semi-néophyte qui n'est là que pour faire plaisir à une amie, hein !
Je compte clairement pas.
Même si les costumes rendent vraiment pas mal, une fois habités.
On sent que c'est du sur mesure, ajusté et tout. Chapeau l'artiste !
Au moins, Ernie semble s'amuser.

Jusqu'à ce que...
Une... grosse tarte... genre énorme... sur roulettes... arrive en couinant doucement... sur la scène ?
C'est... spécial. Conceptuel p't'être ?
Ca représente... la société consumériste et le besoin de changer de canons de beauté ? Ça me file déjà la migraine, merde ! Oh je suis vraiment pas fait pour ces conneries modernes. Et puis, surprise ! La peau de la tarte explose, libérant son contenu sur toutes les personnes alentours, dont votre fidèle narrateur. Joie. J'avais bien besoin d'un shampooing à la crème, moi.
Pas assez de gras à la cantine du lycée pour nourrir mon sébum.
Chier.

SPROTCH

Quel bruit dégueu quand même.
J'ai connu des tubes de dentifrice plus polis que ça.
Va falloir lui apprendre les bonnes manières, alors !

- AH AH AH AH AH !

Un rire démoniaque.
Parfait.
PARFAIT ! Un super-vilain pour interrompre le programme ! C'est comme attendre que ton père s'endort devant la chaîne de sport pour zapper sur les dessins animés !
Mais avant le fun, veuillez rentrer les bras et les jambes à l'intérieur du véhicule, ça risque de secouer ! Sécurité, puis amusement. Sécurité pour les autres hein ! Et amusement pour moi, mettons nous bien d'accord sur ce point ô combien important !

- Va te planquer Ernie !

Pendant ce temps, la source de toute cette agitation émerge de l'immense pâte feuilletée éventrée.
Un homme, grand, ventripotent, avec une grande toque sur la tête. Un cuistot, apparemment. Pas un des nôtres, ça c'est sûr ! Est-ce que c'est le plan d'une autre équipe pour gagner ?

La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie] Yqra

- VOUS NE POUVEZ PAS FUIR ! JE SUIS SIMON LE ROI DE LA TARTE, ET JE VIENS ME VENGER !

Des gâteaux sont projetés contre les sorties de secours, les aromatisant de délicieux parfums, et accessoirement les rendant inaccessibles. Apparemment, malgré la loufoquerie de la situation, ce Roi de la Tarte a pensé à tout.
Eh bah.
Surprenant !
Mais pas plus que ce qui arrive.
Je bondis sur la scène, prêt à tout. Sauf à ça.

BRRRRRRRRRRRRRR

Derrière moi, les murs se mettent à trembler.
Et à s'effondrer. Le plâtre se fait réduire en miettes par... un immense canon à vapeur.
Sous moi, les planches grincent, souffrantes.
Elles ne sont pas habituées à une telle masse. Même la chorale de fin d'année, moment peu glorieux de l'histoire de notre lycée, ne les soumettent pas à pareille pression.
Vaillantes, elles résistent cependant, et moi, je me retrouve face au trou béant de l'arme disproportionnée.

La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie] Jkop

Au diable les convenances, je vais sacrément douiller ma race.

- Oh fait ch...

BOUM SPROTCH

Et avant que je ne puisse m'écarter, le premier coup part. Et moi avec. Si mes côtes venaient pas de faire trois tours sur elles-mêmes, je pourrais pas m'empêcher de crier "Ouiiiiiiii !" pendant le vol plané.
L'impact me propulse à travers toute la pièce, et je m'écrase contre un mur à l'autre bout, l'enfonçant d'un bon mètre.
Aouch.
Bobo.
Et va falloir que je justifie ma survie après...
Une crème écœurante me dégouline dessus, en plus, se mêlant à mon sang et au plâtre.
Comment ça de la crème ?
Mais... mais... c'est un foutu CANON A TARTES !
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways
Invité

MessagePosté le: Lun 2 Déc 2019 - 17:40
Toujours en coulisse, Riko voyait ses camarades aller et venir au grès des scènes. Une profonde agitation et excitation avait laissé sa place au stress de la représentation. Maintenant que les choses étaient sur les bons rails, il fallait juste attendre la fin, aider les autres à retirer leurs costumes et ça serait, enfin, terminer. Après des semaines et des semaines de travail, de préparation, tout allait se finir assez vite finalement. C'était l'histoire d'une ou deux heures. La bonne nouvelle, c'était que la fin d'un projet entamait le suivant, de nouvelles idées de créations pouvaient alors naître. Oui, c'était plutôt cool.

Riko était déjà en train d'imaginer ses prochaines conception, sans trop se préoccuper du présent. Un jolie justaucorps blanchâtre et pétillant pour un spectacle dansant ? ou bien une robe traditionnelle avec du tissus de qualité pour une histoire de la Renaissance européenne ? Ou alors l'utilisation de vieux tapis pour l'élaboration de fourrure pour des costumes de personnage animalier anthropomorphique ? Beaucoup d'idée lui venait en tête, d'envie diverse et variée. Jusqu'à ce que Batgirl la réveille.

Tu devrais sortir de tes rêves, ma grande. Il se passe quelques choses.

« Quoi ? Qu'est ce que...

Elle entendit rire, crier, ainsi que des son bien étranges également. Des bruits de splash, identique à ce qui arrivait quand elle faisait tomber une tare au sol. Ce qui arrivait malheureusement assez souvent, au vu sa maladresse légendaire. C'était un vilain ? Ou juste une scène de théâtre ? Riko entendit un bruit sourd, comme si on avait enfoncer un mur. Les gens criaient de plus belles. Non, ce n'était clairement pas un effet de mise en scène. Une fille tout à fait normale aurait dû se cacher en dessus d'une table, ou ce genre de chose, pour échapper au danger. Elle était seule en coulisse, ses camarades étant sur scène... Mais elle était Robin.

Sans costume cependant. Elle récupéra rapidement tout ce qu'elle pu trouver pour faire un proto-costume de Robin, très rapidement. Veste rouge, jupe noir, tissu jaune pour la cape... c'était pas très probant, mais ça suffirait. Pas de masque à porté de main, pas le temps de s'en fabriquer un. Un peu de peinture et de maquillage feront l'affaire. En un temps record, elle s'était fabriqué ce qu'elle avait pu. Elle n'avait pas particulièrement apporter son costume sur elle. Après tout, rien n'était censé arriver dans son lycée.

Il manquait juste une chose. Fort heureusement, elle avait toujours un pins en forme de R qu'elle pouvait accrocher à un vêtement. Dans son sac magique.Il n'y avait pas la place pour un costume entier. Ça serait plus simple si le siens pouvait rentrer dans une bague ou ce genre de chose. Mais non. Mais un pins suffisait pour rendre son costume « presque » convainquant. Maintenant, elle était Robin, vraiment.

Des coulisses, elle débarqua alors sur scène, et croisa les bras d'un air autoritaire, analysant la situation. Un homme assez vieux et bedonnant était en centre d'un reste de tarte. Un canon était également là. Un accessoire de la pièce ou une arme ? Il avait pas l'air en carton... C'était qui ce type en costume de chef cuistot ? Le chef cuistot du lycée qu'avait pas reçu sa paye ? Bizarre tout ça. En tout cas, il n'avait pas l'air effrayant. Mais un garçon semblait déjà toucher. Il était blessé ? Ou mort ? Pas le temps de s'inquiéter, même si la panique commençait à monter en Riko.

« T'es qui toi ? Patissor le crémier fou ? Moi je suis Robin, alors rends-toi ou sinon... euh...

Riko eut à peine le temps de finir sa phrase qu'une tarte éjecter à la vitesse d'un missile fonçait vers elle. Ses bons réflexes et son agilité de majorette lui permis de faire une petite acrobatie pour éviter le cou. Mais c'était moins une. Patissor était décidément beaucoup plus dangereux qu'il ne le laissait penser. Elle sortit alors son téléphone et utilisa une application pour effectuer un flash avec la lumière de l'appareil photo. L'intensité avait juste été modifié pour aveugler partiellement son opposant... Elle aussi, elle avait des armes à sa disposition. Elle se protégea du flash avec sa main libre, et profita du moment de confusion pour aller vers le jeune homme qui était dans un renfoncement de mur.

« Vous allez bien, jeune homme ? Dépêchez vous de vous cacher, l'effet va pas durer très longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Stephanie Brown/Batwoman
Stephanie Brown/Batwoman
Admin
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1735
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Tula Marius, Carol Ferris
Situation : Triste
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 2 Déc 2019 - 20:29
Stéphanie avait continué sa promenade au-dessus de la tête des personnes présentent dans le théâtre. Après être passé dans les coulisses, elle avait fini par se rendre dans la salle de spectacle... Notamment parce qu'elle n'avait trouvé aucun criminel ailleurs, mais aussi parce que sa curiosité commençait à vraiment la titiller. Elle arriva bien après le début de la pièce et soupira, défaitiste. Elle n'allait rien comprendre, il valait peut-être mieux qu'elle s'en aille. Mais alors qu'elle allait partir, quelque chose l'interpella. Une tarte qui déboula sur scène, avant de purement et simplement exploser. Et l'explosion fut suivie par un rire de méchant.
Il arrive.

Simon le roi de la tarte, le cuisinier fou ayant voulu s'autoproclamer Empereur du Crime de Gotham (Steph lui aurait bien proposé de faire un concours de lancé de tartes à la crème avec Joker si celui-ci n'était pas aussi dangereux) était de retour. Pour jouer des mauvais tours aux Gothamites ! C'était la première fois que Batgirl voyait cet énergumène au ventre ventripotent, mais elle avait déjà entendu parler de lui. Et il fallait le dire, parmi la clique de batvilains celui-là tenait une couche. De crème. Mais ça ne le rendait pas moins dangereux. Elle allait se mettre à briser un bout de plafond, lorsque l'incroyable se produisit ! Un canon surgit litérallement de nul part, faisant s'effondrer la scène.
Un canon... A tarte !

-Oh bon sang...

Heureusement, ou pas, l'apparition du canon et l'effondrement de la scène avaient également fragilisé la structure du plafond. Quelques gravats étaient d'ailleurs tombés sur le sol. Stéphanie en profita pour faire exploser le plafond et se glisser dans le trou ainsi créé, juste après qu'un jeune garçon ai été envoyé au tapis par la terrible arme de jet. Et au moment où une lycéenne fringuée en Robin et déclarant l'être faisait son apparition... Et se faisait attaquer à son tour !

-Patissor ? Ce nom lui irait bien. Ça pourrait être un surnom


Alors qu'une nouvelle tarte filait vers les deux jeunes gens, elle fut tranchée en plein vol par un batarang alors qu'une silhouette fine se dressait devant Derek et Riko. Stéphanie dégaina son bô, prêt à s'en servir pour renvoyer les éventuelles tartes meurtrières. Elle jeta pourtant un rapide coup d’œil vers les deux jeunes qu'elle protégeait, surtout vers Riko.

-Très joli costume, même si je n'ai pas entendu dire que Batman ai un nouveau Robin. Tu pourrais m'aider et emmener ce jeune homme à l'abri ?

Elle fit un signe vers Derek, et regarda vers la salle . Tous les autres étaient partis, ou du moins s'étaient suffisamment cachés pour qu'on ne les voit pas.

-Gotham City est protégée Patissor ! Ta conquête... Ne sera pas de la tarte !

Heureusement que Tim n'était pas là, il se serait sans doute plaqué la main sur le visage en entendant ce jeu de mot pourri. Mais le cœur y était. Et deux drones chauves-souris vinrent se placer aux côtés de Batgirl. L'une d'elle s'approcha de Derek et Riko, ses yeux clignotant. Elle était en train de scanner les deux jeunes pour vérifier s'ils n'avaient aucune blessures trop grave.


La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie] Test1-5706496
Revenir en haut Aller en bas
Derek James
Derek James
Modérateurs
Inscription : 24/08/2019
Messages : 997
DC : Aquaman
Situation : C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Alors Derek pratique l'héroïsme !
Localisations : San Francisco, Gotham ou n'importe où dans le monde !
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 6 Déc 2019 - 1:38
Pffff...
J'ai mal.
Aux côtes et aux bras à cause du canon.
Au dos, à la tête et aux jambes à cause du mur.
Partout, en gros. Je me suis même tapé le talon en ripant contre les planches.
Mes oreilles sifflent et sont absolument pleines de cet épais magma dégoûtant qu'il ose appeler garniture de tarte !
Mais ça, à la limite, je commence à avoir l'habitude. Par contre, même si mon père a tendance à dire de moi que je suis une vraie crème, en être couvert au point d'en avoir le froc... et plus encore, ça me fatigue déjà. Ca veut aussi dire que mon super t-shirt collector The Electrics est fichu, teinté à jamais par le gras et le sucre ! Et là, ça me vénère. Genre grave. Parce que c'est un cadeau de ma mère. Un crime que je peux clairement pas laisser passer. Cet amateur de toques m'a sucré un des derniers objets qui me lie à elle. Si je trouvais le concept de la tarte rigolo à la base, ça me fait plus rire du tout.
Surtout que tout le monde m'a vu enfoncer un mur de plâtre, câblages et béton avec mon frêle petit corps. Ce qui, en théorie, aurait dû me faire passer du stade adolescent au stade décédé, sans aucune étape intermédiaire. Pas de Zatanna pour rattraper le coup, en plus. Bon... on trouvera une solution plus tard. D'abord, retirer cette immonde crème blanchâtre de mes yeux, histoire d'y voir plus cla... OUAH ! Ah non... c'est juste... une Robin ? Bah alors, Tim m'a pas dit qu'ils avaient embauché quelqu'un de nouveau ! Après, il m'a juste pas dit grand chose, à part "bienvenue dans la Young Justice". Ah, quel beau moment ça a été !
Bref, on verra ça plus tard, concentration Derek !

- Kof kof... ouais la forme. Ca va, ma crème de jour a pas trop coulé ? Argh...

Voilà que cette (étrange maintenant que j'y vois plus clair) Robin veut me faire quitter la zone de combats ! Mais chuis un super-héros moi ! Je peux aider ! Mais je vais pas trop le crier trop fort au cas où des gens auraient pas remarqué que je suis encore en vie !
Alors, d'une main bien sale, j'accepte l'aide de mon héroïne et m'extirpe du mur, m'ébrouant comme un chien pas content d'avoir fait une baignade improvisée. Ouais, j'ai la touffe nécessaire pour faire ça. Est-ce que j'ai réfléchi que j'allais peut-être tâcher le costume de Robin ? Non. Parce que je suis un peu con.
Mais je m'excuserais après. Ou je demanderais à Tim de transmettre.
Ou pas.
Parce que qui voilà quand on parle des chauve-souris ? Batgirl ! Enfin, Batwoman, mais ça je le sais pas encore alors chuuuut...
Qui ne me remet pas du tout.
Comment ça elle ne capte pas que je suis le gars masqué en tenue de nuit Batman qu'elle a à peine eu le temps de détailler un soir venteux sur un toit de Gotham en plein combat ?!
Je suis vexé.
Je boude.
Mais juste trois secondes, parce qu'on a autre chose à faire que jouer aux enfants (comment ça y a que moi qui joue ?).
Du coup, je me débats un peu pour montrer qui c'est le patron, et accessoirement imposer ma présence au sein de cet étrange trio. Une Robin (en cosplay maintenant que je vois mieux), un Sideways sans costume, de la crème jusqu'au slip, et Batgirl, une vraie super-héroïne qui botte des culs.
Parfait.
Patissor n'a aucune chance.

- Hé, Batgirl, c'est parce que je porte pas de pyjama que tu me reconnais pas, c'est ça ?

Mais la fin de ma minable tentative d'humour est gâchée par le rugissement tonitruant de Gargantarte, le Roi des Vieux Pâtissiers. Quel grossier personnage. S'il était livreur de pizzas, je lui aurais mis qu'une étoile sur RuberEats.

- PATISSOR ?! AH ! C'EST PARCE QUE VOUS N'AVEZ PAS ENCORE ÉTÉ ST-HONORÉS DE ME RENCONTRER !

Nouveau coup de canon pour ponctuer ça.
Qui file à travers la pièce pour s'écraser contre un autre mur, et éclabousser toutes les personnes paniquées autour.

BOUM SPROTCH

Et comme si tout ça ne suffisait pas, un petit groupe de trois personnes fait son apparition. Émergeant de derrière l'engin démoniaque (oui, un canon à tarte, ça ne peut qu'être démoniaque !), une grande femme blonde à lunettes noires et deux cuisiniers, une asperge et un tonneau, s'avancent dans les décombres de la scène.

La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie] Images?q=tbn:ANd9GcSlicqs-u2eY24cTUWHq_9B2QSQManD3Pcqeut3dJI4gXunjBQn&s

La dame, l'air assurée, ne peut s'empêcher de clamer, alors qu'elle brandit une mitraillette digne des plus grands films de mafieux avec Robert De Niro dedans:

- Simon le Roi de la Tarte n'est peut-être pas l'Empereur du Crime que Gotham demande, mais il est celui qu'elle mérite !

Et elle défouraille, sans vergogne.
Au milieu de la foule !
NON !

Bratatata sprotch

Foule qui... ne s'effondre pas, étonnamment.
Bah alors ?
Foule qui devient juste de plus en plus couverte de pâte à tourte, de crème et de bleus, quand même. Des balles en caoutchouc remplies des meilleurs ingrédients pour fabriquer des gâteaux ! Mais ils poussent leur délire jusqu'où, je vous le demande ?!

Pendant ce temps, Simon, impérial à côté de son canon, semble avoir pris quelqu'un de très particulier pour cible. Une vieille peau que je ne connais que trop bien... Mme. Walker, la prof de maths quasi sexagénaire. Et je ne peux m'empêcher de voir la rancœur qu'éprouve le pauvre Roi de la Tarte. La colère qu'il a enfoui en lui, à cause de cette cruelle enseignante. Quelque part, ça touche mon petit coeur de héros, jusqu'à ce que je me rappelle ce que m'sieur Ralph m'a dit: "Derek, lâche pas les maths !"
Alors j'étouffe en moi cette compassion malvenue !
Il faut se comporter en héros des équations, Derek ! YAHAAAAA !

- AH MADAME WALKER ! VOUS EN RESTEZ BABA, HEIN !

Et il dirige son arme de désolation vers la doyenne de l'équipe pédagogique, qui comptait partir à la retraite une fois l'année scolaire achevée.
Triste fin.
Au revoir madame.
...
Non, je déconne. J'arrive juste à dévier de quelques centimètres le canon d'un habile lancer de siège. Parce que oui, même si j'ai dû rendre la Pierre d'Hercules au Shadowpact, j'en reste pas moins costaud ! Et balancer des meubles à une main, ça, je sais faire !
Mais le problème, c'est que Simon semble avoir une cible attitrée, désormais...
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways
Invité

MessagePosté le: Sam 7 Déc 2019 - 0:40
Tout s'emballa très vite. Une Batgirl était apparue pour protéger Riko et le jeune homme, qui n'avait pas grand chose compte tenu du choc qu'il avait dû recevoir. La jeune Robin n'avait pas pu voir grand chose, mais elle était certaine qu'il avait une bonne consistance. Mais ce n'était qu'à moitié surprenant pour autant. Avec Darkseid et tuti quanti, les méta-humains étaient de plus en plus nombreux... Elle en connaissait très bien un d'entre eux d'ailleurs. Duke Thomas. Elle avait même eu le béguin pour l'ancien leader des We Are Robin. Mais comme souvent avec Riko, les choses ne se passaient pas comme prévu.

Riko rougit alors au compliment de Batgirl, qui avait d'ailleurs adopté le surnom qu'elle avait donné au roi de la tarte, Patissor. Elle bégaya pour toute réponse, ne sachant pas trop comment elle devait se tenir face à l'une de ses idoles. Si elle devait juger par la taille, et l'idée générale du costume, qui était d'ailleurs très jolie également, cela devait sans doute être la troisième (ou quatrième, plusieurs forum de fan dont Riko fait parti sont encore en débats sur certains cas) Batgirl. Ce n'était pas celle qu'imaginait Riko, enfin pas son amie. Mais elle l'aimait bien quand même et faisait parti de ses plus ferventes défenseurs sur les dits-forum.

« Disons que c'est assez récent... C'est l'ex-Red Robin qui... bref, vous aussi vous avez un super costume... je vous aime... enfin votre costume ! J'aime votre costume...

Un Bat-drone – trop cool ! - était en train de l'observer. Elle savait pas trop à quoi servait cet engin. Sûrement à un tas de truc, comme scanner, lancer des projectiles, filmer une scène avec une caméra... Le Nid avait déjà confier aux Robins des gadgets de haute technologie, d'ailleurs les adolescents n'avaient jamais su d'où il sortait cet arsenal, mais pas de chose pareil. Riko ne pu s'empêcher de prendre une photo rapide du drone sur son smartphone. Elle ne publierait pas la photo sur des réseaux publics, mais bon sang c'était quand même vachement cool.

Le jeune homme interpella Batgirl. Il la connaissait ? Mais c'était qui ces gens ? Le monde des super-héros était encore plus vaste qu'elle l'imaginait. Ce qui était excitant, c'est qu'en tant que Robin, elle aussi pouvait faire parti de ce monde. Mais en voyant les mouvements, les armes et la classe de Batgirl, elle était encore très loin du niveau. Tout ce qu'elle pouvait faire, c'est observer et apprendre. Enfin là, c'était pas le meilleurs des moments. D'autre problèmes venaient d'arriver. Et le petit groupe improvisé de héros allait avoir du pain sur la planche.

Une femme était arrivée en renfort à Simon, le roi de la tarte. Mais qui était ces gens, et que voulait-il à ce lycée ? Il avait l'air de connaître une femme assez âgée (de toute façon pour une lycéenne, tout ce qui avait plus de dix-huit ans étaient considéré comme « vieux »), et il avait surtout l'air d'avoir des griefs à son égard. Peu importe ce que cette femme lui avait fait. Une ancienne prof, peut-être une tante ou sa propre mère... qui sait ? Patissor dirigea directement son canon à tarte dans la direction de cette « Mme Walker ». Alors que de son côté, la méchante dame mitraillait le public à coup de tarte. Que fallait-il faire désormais ? Que lui dirait Batman ?

Elle regarda Batgirl, puis l'autre Batgirl – celle qu'elle imaginait – et puis décida qu'il fallait en priorité protéger celle qui était en danger de mort imminente. Mme Walker. Elle avait peut-être mérité cette colère, mais pas de mourir. De toute façon, Riko n'en savait rien. Elle récupéra alors un bâton en bois qui traînait au pied de la scène, un accessoire pour la pièce sans nul doute, et le fit tournoyer dans tout les sens, comme elle avait appris à le faire chez les majorettes. Puis elle fonça vers la dame. Elle dévia les projectiles de gâteaux que lui tirait dessus la vilaine grâce à cette manœuvre. Un grosse tarte fut éjecter par le canon, puis dévier par une chaise sortit de nulle part. Elle attrapa la dame, au sol suite à cette frayeur, par le bras. Et elle s'empressa de la mettre à couvert, aussi bien que faire se peut. En tout cas, de l'éloigner de la ligne de mire du canon. Et de parer un maximum de projectile.
Revenir en haut Aller en bas
Stephanie Brown/Batwoman
Stephanie Brown/Batwoman
Admin
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1735
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Tula Marius, Carol Ferris
Situation : Triste
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 9 Déc 2019 - 20:39
Derrière-elle, Steph' entend ses deux protégés discuter. La voix du garçon lui disait quelque chose même si elle était malheureusement trop concentrée sur Simon le roi de la tarte, ou Patissor le crémier fou, pour se rappeler exactement qui. Elle s'en rappela finalement lorsqu'il l'interpella, évoquant très clairement leur première rencontre, lorsqu'il l'avait sauvé d'une chute depuis un toit de Gotham. En pyjama oui. Tim lui avait dit qu'il avait été recruté son sauveur dans la Young Justice, et en tant que dogsitter, mais elle ne s'attendait vraiment pas à le croiser ici.
Encore moins tout plein de crème pâtissière.

-Oh Side' ! Tu as changé le pyjama pour la crème ? C'est original !


Cela faisait un allié en plus, avec l'adorable petite Robin en costume. Qui n'était pas une cosplayeuse, mais l'élève qu'avait prise Tim. Oui, elle s'en souvenait maintenant. Malheureusement la discussion n'a pas le temps de continuer puisque "Patissor" ne semblant pas apprécier son surnom les gratifia d'un nouveau jeu de mot débile. Décidément ce vilain n'avait pas grand chose à voir avec les grandes terreurs de Gotham. Sans son canon, il devrait être plutôt simple à battre non ? Soudain, une femme et deux chefs cuistots surgirent comme par magie du canon à tarte et la femme commença à attaquer la foule qui n'était pas encore complètement sorti de la salle.
Et l'impossible se produisit.

-Mais...

La foule fut transformée en divers ustensiles et gâteaux sous les yeux effarés de l'héroïne qui pensait déjà à appeler Batman, Nightwing ou Babs pour savoir s'ils avaient aussi eut ça la dernière fois... Avant de se dire que non, elle préférait demander de l'aide à Barbara seulement. Elle n'avait pas envie de parler à Dick et ils étaient sensés montrer à Bruce qu'il pouvait compter sur eux et leur confier Gotham pour se reposer. Pendant ce temps, Derek s'est dirigé vers le canon, parvenant à le repousser pour éviter à une vieille prof de se faire réduire en gâteau ou ustensiles de cuisine. Pendant ce temps, le reste de la foule commençait enfin à détaler.

-Il faut tous les faire sortir !
Lança-t-elle à l'intention de Riko.

La femme du côté de Patissor continuait d'attaquer la foule. Stéphanie dégaina un batarang pour le lancer vers la femme, l'obligeant à utiliser son arme pour se protéger plutôt que pour attaquer. Pendant ce temps, la jeune fille dégaina son bô et fila vers l'ennemie pour la frapper. La femme tenta vainement de se défendre, mais Stéphanie fini par lui arracher son arme, l'envoyant contre la figure du cuisinier-tonneau pour tenter de l'assommer.

-Sideway, tu essaie de mettre le tonneau hors d'état de nuire. Robin, charges-toi des civils. Il faut qu'ils sortent tous avant qu'un autre ne se fasse transformer en cheesecake.

Elle devrait faire face à trois adversaires en même temps, et un pistolet capable de transformer les gens. Mais elle était l'héroïne la plus expérimentée des trois, c'était à elle d'en faire plus. Surtout qu'elle était venue là pour empêcher le criminel d'agir, et avait échoué. Elle donna un coup avec l'un des bouts de son arme pour la projeter à terre. Avant de se concentrer sur l'anguille et le tonneau.


La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie] Test1-5706496
Revenir en haut Aller en bas
Derek James
Derek James
Modérateurs
Inscription : 24/08/2019
Messages : 997
DC : Aquaman
Situation : C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Alors Derek pratique l'héroïsme !
Localisations : San Francisco, Gotham ou n'importe où dans le monde !
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 13 Déc 2019 - 3:58
Eh bah, on fonctionne drôlement bien tous ensemble.
J'aurais jamais cru. Et pas à cause de la Robin sortie de nulle part, d'ailleurs. Pis c'est pas des garçons les Robin, d'habitude ? <= Je me désolidarise absolument de ces propos ! On est en 2019 par mon Tempus, et Robin peut être n'importe qui, sans distinction de couleur de peau ou d'origine, ouaip ! Alors une Robin, va pour, j'achète !

Du coup, comme je disais: ça se passe franchement très bien.
Comme une équipe, chacun à son poste !
Moi je m'occupe du travail de sape, avec ma force. Robin s'occupe des civils, en passant entre les coups, et Batgirl... bah elle gère. Et le sauvetage de l'infâme professeure de maths ne reste pas sans conséquences; le criminel on ne peut plus toqué commence à trépigner, comme un enfant à qui on aurait retiré le plus beau jouet des mains. D'ordinaire, je suis pas pour la maltraitance des enfants, mais faut avouer que là, il donne envie de coller des claques, le gros bébé qui nous pique une crise de colère, hein !
Bah oui, c'est qui le bout de chou à la crème, c'est qui ? C'est toi, oui c'est toi ! A croire que cette despote de l'algèbre fait régresser tous ceux qu'elle regarde sous ses lunettes à écailles ! Je suis sûr qu'elle a chopé un super-pouvoir, elle aussi. Le genre qui joue sur le charisme et l'intimidation, parce qu'un regard assassin suffit pour transformer l'exclamation "grandiose" de Simon en murmure apeuré. Chuis sûr que cette dame a formé Batman.
A un moment ou un autre, il est venu la trouver. Et elle lui a tout appris. Elle serait son Senseï du coup d'oeil mortel. Pire que la Gorgone Méduse, c'est moi qui vous le dit...

- NON ! MME. WALKER NE S'EN SORTIRA PAS INDEMNE ! SIMON LA BRISERA COMME UNE GAUFRETTE, FOI DE luiiiii...

Perturbé, Patissor fait quelques pas en arrière, en oubliant d'activer un nouveau boulet de canon crémeux.
Bon, je viens de vous faire tout un speech sur les facultés surnaturelles d'intimidation de ma prof de maths, j'en conviens. Mais y a quand même une certaine forme d'exagération et d'humour, vous en convenez bien ? Eh bah croyez-moi croyez-moi pas, mais j'ai l'impression que ce bon vieux Simon la voit exactement comme je l'ai décrite: une Batman du milieu scolaire, la Terreur des CPE corrompus, la Pourfendeuse des Bullies, la Légende encore vivante de ce lycée !
Qu'est-ce qu'elle a bien pu lui faire pour qu'il en garde une rancoeur aussi tenace ?
Cela dit, l'hésitation de ce super-vilain de bas étage est une aubaine pour moi, car ça me permet de caser une remarque humoristique ! Ouiiiiiii, ça vous avait autant manqué qu'à moi, j'en suis absolument certain.
Je regarde une nouvelle fois mon pull couvert de crème, et mon t-shirt probablement dans un sale état en dessous. Y a eu du level up depuis le pyjama, il faut avouer. Si ça se trouve, Batgirl me trouvera un jour à poil, et c'est là qu'elle se rendra compte d'à quel point je suis bizarre même si je ferais jamais exprès, hein ! Après tout, je ne suis pas un délicieux naturiste dans les sous-bois au petit matin, pourchassant allègrement le zibouiboui à l'air un éphémère papillon coloré.
Mouais, réponds avec un peu d'humour, Derek, et laisse la poésie à ceux qui savent la manier.

- C'est que j'ai de l'ambition moi, Bat' ! Pyjama hier, combi crèmeuse aujourd'hui ! Mais qu'est-ce que ce sera demain ?

Ce petit temps suspendu ne dure guère, et le brouhaha des civils paniqués reprend de plus belle, pour finalement être remplacé par... un cliquètement métallique ?
Et une exclamation de surprise, dans mon dos.
Il vient de sortir un lapin de sa toque ou bien ?

- Quoi mais ?

Et je découvre l'impensable. L'inimaginable. Le truc qui me fait hausser les sourcils au risque qu'ils se décrochent tous seuls pour partir se prendre des vacances aux Maldives.
Des gens se transforment en outils de cuisine. Eh bah mon grand, t'en resterais presque baba, si ça te rajoutait pas plus de personnes à secourir.
Ca allait nécessiter un sacré passage chez le psy, ça.
Autant pour eux que pour moi, hein !
Mais comment est-ce qu'on se porte au secours d'un fouet ? Ou d'une Maryse ?
Je vous le demande !

- Ah. Ce mais.

Un "mais" qui implique une chose: la fuite des civils.
Ils courent partout dans la salle, là, comme des gosses surexcités à l'annonce d'une balle au prisonnier ! Mon oeil, ça oui ! Sauf que là, au lieu du fun, c'est la peur.
Mais oui on a connu pire, c'est une broutille !
D'accord, mais une broutille qu'il faut régler tout de même, non mais. Alors délaissant complètement la traque du vil tonnelet, plein de rondeurs, et presque aussi plein de vin, je me concentre sur... nan, pas le Parc, pourrait y avoir Ivy... pas la fête foraine, pourrait y avoir le Joker. Difficile à Gotham de choisir un endroit dans risque de tomber dans une embuscade.
Bon, c'est le moment Derek, te loupe pas.
Vise bien la rue. Ni au dessus, ni en dessous.
Ce serait con de retourner patauger dans les égouts... brrr, quelle horreur !
Et immédiatement se forme le rift, ouvert par un mouvement de main chaque jour plus agile que le précédent. Oui, c'est ça d'être Sideways. La classe en toute en circonstance !
Et boum ! Une grosse faille qui mène sur le trottoir, toute à la disposition de la rouge-gorge du jour.

RFFFFFFFT

- Robin, fais les sortir par là !

Je désigne le passage lumineux tout juste nouveau-né.
Présentatrice de biens à la télé, ça le ferait, mine de rien.
Prudence est mère de sûreté dans ce genre de cas.
Oh, je vous l'ai déjà dit d'ailleurs: j'ai plus de mère. Alors la prudence et la sureté, je me les carre là où je peux les voir, et pis on fait avec, hein.

BOUM SPROTCH

Un savoureux boulet à la pâte finement dorée vient s'écraser pleinement à mes pieds, et là je comprends.
Je capte. J'assimile. Si je veux limiter les dégâts, déjà très nombreux, va falloir que je saisisse le problème à bras le corps, en allant contre les indications d'une justicière plus efficace, plus expérimentée, plus ancienne que moi. Plus jolie, moins entartée aussi. Bref, si on doit écouter quelqu'un en théorie, c'est elle.
Et toi, tu dis crotte.
Tu as pris un de ces MELONS mon ami, c'est complètement impensable !
Va falloir bosser là-dessus, c'est moi qui te le dit.
En attendant, tu as des gens à sauver et des coéquipiers à protéger, alors fonce avant de voir dans la foule effrayée les quelques gamins les plus violents t'accuser de laxisme sans la moindre preuve.

- Hum... c'est à moi de jouer j'ai l'impression.

Alors, déterminé, je bondis en évitant les projectiles désormais plus si nombreux pour atterrir à côté de la machine démoniaque, et comme un pôpa ours qui enserre petit ours pour lui faire un gros câlin, je passe mes bras autour de l'engin. Sauf que là, pôpa-ours il veut broyer petit ours.
Ouais !
Tout seul, comme un grand, j'agrippe l'immense structure au milieu des débris de la scène: et me voilà aux prises avec un méga-canon de la mort qui tue ! J'enserre à bras le corps tout le métal du canon que je peux choper et je commence à tirer, tirer, tirer si fort que je crains de casser un tuyau à vapeur avant de réussir à bouger ce joyeux bordel.

- ALLEZ UHNNNNNG !

Encore une fois, cela semble profondément déplaire à Simon, qui ne se prive pas d'une exclamation de colère moins imagée et profonde qu'à l'accoutumée toutefois. Tiens tiens, c'est contagieux le manque d'imagination ? J'espère que Mme. Walker n'en est pas la principale atteinte ! La nonfunite aigüe touche bien plus de gens, mais personne ne veut l'admettre par convention sociale.

- Mais... QUE FAIS-TU MALHEUREUX ?! SIMON VA TE METTRE UNE TARTE SI TU CONTINUES !

Et il s'enfonce dans la bêtise en faisant moult moulinets avec son rouleau à pâtisserie... et allez, fais le kéké ! Moi, pendant ce temps la, j'apprends tes forces et faiblesse et... merde alors, son rouleau vient juste de tirer un laser rouge comme un tir de blaster ? Mélanger Star Wars et
Ce qui ne m'empêche pas de glisser un petit mot ma foi fort bien senti !

- PFFFF... arrête de pleurer comme une madeleine, et on en... PFFFFF... reparle ! !

Ô Ciel, me voilà contaminé à mon tour ! Des blagues sur les pâtisseries !
C'était contagieux !
Ô rage, ô désespoir, ô madeleine ennemie !
Mais même si j'ai tendance à être volubile dans ma tête, au niveau du physique, je lâche rien ! Petit à petit, mes bras laissent leur marque dans le chrome, et le canon se déforme lentement dans un bruit de fin du monde. Les grincements aigus viennent apporter une note plus aérienne à l'ensemble.
Mes muscles sont en feu.
La compression ne mène pas à grand chose, alors je commence à pousser vers le haut, de toute la force de mes petits bras, pour arracher la machinerie plutôt que l'écraser, et même si ça va bien mieux, je regrette de pas être allé à la salle. Pour super-héros.
Mais si, ça doit bien exister quelque part !
Non ?
Il va où faire ses abdos, Superman, alors ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways
Invité

MessagePosté le: Sam 14 Déc 2019 - 19:20
Whaouh. Riko travaillait de concert avec deux autres super-héros... dont Batgirl ! Elle avait encore du mal à s'en rendre vraiment compte. Quant à l'autre jeune garçon, elle ne savait toujours pas qui c'était. Un autre ancien Robin ? Red Hood ? Non, il était trop jeune pour ça. Et trop vieux pour être le dernier. Non, décidément, elle ne savait vraiment pas qui c'était. Et pourtant, elle collectionnait tout ce qu'elle pouvait sur les héros de la ville. « Sideways », c'est comme ça que Batgirl finit par l'appeler. Pourquoi pas. Des nouveaux héros apparaissait chaque jour à Gotham. Heureusement, car les nouveaux vilains naissaient aussi... et plus nombreux, et retord. Ce Simon, le roi de la tarte, ou Patissor par exemple.

Mais trêve de rêvasserie, Batgirl lui avait donné un ordre. Les gens étaient pris pour cible par l'alliée féminine dérangée de Patissor, et par conséquent... il fallait absolument les aider à s'échapper, évacuer cette salle de théâtre. Tirer les rideaux, en quelques sortes. Et Batgirl avait chargé Robin de s'occuper de cette tâche ardue. Ardue oui, parce que Simon le roi de la tarte avait pensé à cette alternative en verrouillant toute les entrées et sorties, même ceux de secours, avec des énormes morceaux de crèmes à tartes ultra collante. Et Riko avait avoir beaucoup d'outil dans son sac magique, elle n'avait rien pour l'aider...

Mais c'est la que la providence, ou plutôt le magnifique super-pouvoir de Sideways, est intervenue. Apparemment, son truc, c'était les... failles dimensionnelles ? Riko n'avait jamais vu une chose pareille. En fait, elle n'avait jamais vraiment vu de réels super-pouvoirs à l'action en vrai. Elle avait vu des vidéos sur internet, et même à la télévision. Mais c'était encore plus impressionnant en vrai. En tout cas, Sideways avait ouvert un passage où les victimes allaient pouvoir fuir, en sécurité... enfin, en théorie. Riko ne savait pas trop ce que ça ferait de traverser ça. C'était sans danger ? Le jeune garçon avait été durement frappé par une grosse tarte, ses pouvoirs étaient-ils affectés par le choc ?

Mais de toute façon, Robin n'avait pas tellement le choix. Elle commença alors à emmener directement la principale cible de Pâtissor, la vieille professeure, vers le portail. Elle continuait de la protéger, un peu comme un garde du corps qui emmène une star dans son hôtel privé... Sauf que là, elles étaient sous le feu nourri de la blonde mystérieuse qui accompagnait Simon. Le bras de Riko commençait à fatiguer sous les attaques violentes des pâtisseries qui était dévier par son bâton. Malgré l'entraînement dur qu'elle subissait avec Batman, les choses restaient plus difficile pour elle que pour ses collègues justiciers, qui avaient l'air d'être né là dedans et de faire ça depuis toujours. D'ailleurs, la dureté de l'entraînement était peut-être en partie responsable de sa fatigue physique.

Riko se mit alors à couvert derrière une rangé de siège, se posant un peu, observant les alentours. Un petit groupe de jeune lycéen était là. C'était eux aussi des civils à sauver. Mais si ça se passait mal ? Si Riko n'était pas à la hauteur et qu'elle flanchait ? Soudain, la nouvelle Robin avait un peu peur. Mais la force et la présence de Batgirl aux alentours lui redonnait de la confiance, et même de la force. Elle chuchota alors au petit groupe à ses côtés.

« Je vais vous aider à sortir d'ici. Rester dans mon sillage, gardez une certaine distance pour que je puisse vous protéger. Plus vous serez loin derrière moi, plus l'angle de déviation de mes parades sera grand...

Elle devait sauver les civils par petits groupes, sinon elle ne pourrait jamais tous les protéger. Elle se dirigeait donc vers le portail de Sideways, et ses protégés suivirent ses directives. Le plan marchait plutôt bien. Mais c'était un travail de groupe, et Robin espérait que ses aînés réussissaient aussi leurs entreprises.
Revenir en haut Aller en bas
Stephanie Brown/Batwoman
Stephanie Brown/Batwoman
Admin
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1735
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Tula Marius, Carol Ferris
Situation : Triste
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 17 Déc 2019 - 18:00
Le petit trio improvisé de jeune héros se débrouille bien. Les civils commencent enfin à être évacué tandis que les criminels sont gérés du mieux possible... Mais il semblerait que le roi de la tarte ai de la moutarde qui lui monte au nez en voyant sa vieille némesis être protégée et échapper donc à son courroux. Batgirl se fit la réflexion qu'elle devrait se renseigner sur cette femme un jour, mais pour l'instant. Il allait falloir vaincre ces criminels avant qu'ils ne transforment plus de personnes en sucreries ou ustensiles de cuisines... Et trouver comment rendre leurs aspects originels aux autres.
Dans les jeux de Tim, il suffisait de vaincre le boss. Mais ça marcherait vraiment là ?

-Préviens-moi le jour où tu décideras de te déguiser en chauve-souris. Que je ne te prennes pas pour quelqu'un cherchant à tromper son monde.

Comme les choses ne pouvaient jamais être simples à Gotham, sa majesté roi de la tarte perd la boule et transforme encore d'autres pauvres innocents en tartes et ustensiles. Stéphanie sent son sang bouillir face à ce spectacle qu'elle ne peut empêcher, et cogne plus violemment qu'elle ne l'aurait voulu l'un des deux subalternes qui l'attaqua et qui fut projeté sur son collègue. Stéphanie leur porta de nouveaux coups avant d'être obligée de reculer sous la menace de tirs.

-La dernière Batgirl que nous avons affronté était plus rousse.

-Enlève la farine que tu as sur tes lunettes. Je ne suis pas Batgirl.


La femme adulte eut un sourire ironique avant de pointer son arme vers la jeune fille qui envoya un batarang dévier de nouveaux tirs. S'ensuivit ensuite un petit moment où la criminelle tentait de toucher l'héroïne avec ses tirs tout en avançant vers elle. Mais concentré sur Stéphanie, elle ne vit pas l'un des drones chauves-souris se placer sur son passage et trébucha dessus avant de se retrouver face contre terre, ses lunettes volant sous le choc.

-C'est ce qui s'appelle se gaufrer, non ?

-SILENCE PETITE PESTE !!

Le drone lui envoya un rayon paralysant dans la figure pour la bloquer, tandis que l'autre appareil continuait de couvrir la fuite des civils guidés par Riko. En relevant les yeux, la chauve-souris vit un tir rouge s'échapper du rouleau à tapisserie de Simon... Un tir... Laser ? Non, c'était peut-être juste du coulis de fraise qu'il avait réussi à introduire dans son ustensile. Improbable ? Parce qu'un canon qui transforme les gens en tartes c'est probable pour vous ?
Décidant d'intervenir, la jeune fille sorti son batgrappin et le fit tournoyer autour de sa tête avant de l'envoyer vers les jambes de Simon et de tirer brutalement sur le fil pour faire tomber ce gros bonhomme et lui faire lâcher son fichu rouleau. Il était temps de commencer à mettre un terme à toute cette histoire trop crémeuse à son goût.


La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie] Test1-5706496
Revenir en haut Aller en bas
Derek James
Derek James
Modérateurs
Inscription : 24/08/2019
Messages : 997
DC : Aquaman
Situation : C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Alors Derek pratique l'héroïsme !
Localisations : San Francisco, Gotham ou n'importe où dans le monde !
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 19 Déc 2019 - 14:46
Simon devient complètement enragé, une vraie bête !
Une bête relativement immobile et vociférante, mais une bête quand même. Y me rappelle un boeuf en colère, sorti tout droit de mes pires cauchemars... je vous raconte. Quand on est petit, on a toujours des sorties sympas avec son école: cinéma, bibliothèque, parcs et pour les plus chanceux, la classe de neige ! A la montagne, et tout, dans un chalet avec des skis accrochés aux murs, comme si y en avait pas assez dehors. Eh bah moi, c'est pas à la neige qu'on m'a emmené. C'est à la ferme. Et faut dire que la ferme, autant c'est super important pour nourrir les gens, y a le côté champêtre, et tout, autant c'est pas fun pour des gosses avec des rêves plein le sac à dos.
Déjà, ça pue. Mais ça encore, c'est de la bonne puanteur, pas comme celle des égouts... brrr...
Mais surtout, y a plein de bestiaux DIX FOIS plus gros que toi !
Et petit Derek, bah sa gueule de l'époque a pas plu à un gros boeuf, sans doute vexé de plus avoir de... hrrmmm, vous voyez. Dès que je passais à côté de son enclos, il fonçait pour donner des coups de tête aux barrière ! Je sentais dans son regard toute la haine qu'il ressentait... alors que moi, je voulais juste lui donner de l'amour !

Hum...
Tout ça pour dire que la haine fait ressembler Simon à un boeuf traumatique de mon enfance, voilà. Heureusement, j'ai pas gardé de séquelle genre PTSD, mais ce regard bovin de Roi de la Tarte me fait chanceler deux secondes, avec le gros canon toujours en état dans les bras.

- BANDE DE MOULES A GAUFRES ! VOUS NE ME PRIVEREZ PAS DE MA VENGEANCE !

Et il commence à agiter son rouleau à pâtisserie dans tous les sens, transformant en part de gâteau les gens touchés... bon, déjà, c'est pas mortel. Si ça se trouve, ça se vit bien l'état de tarte au quotidien.
En attendant, moi, j'ai un canon à retourner.
Je sais pas combien il pèse, mais c'est du lourd, fichtre ! (oui, j'aurais pu dire putain, mais m'sieur Ralph m'a conseillé de mois en dire, alors j'écoute.).

- Gaaaaaaaaaaaaah !

On pousse sur les jambes ! Les jaaaaaaaaambes !
L'effort est terrible, ça je vous le dis, et c'est pas pour me la péter.
Genre cataclysmique, hein.
Divin. Non, pas divin... démiurgique !
Ah ah !
Et enfin, un craquement sonore retentit.

- Oui !

Moins de résistance, ça fait du bien !
Surtout, ça me libère un espace suffisant pour...
Ungh... oui, voilà !
Je peux glisser un petit coup de lame riftique en plus, et séparer le socle du canon !

RFFFFFFFFFFT

SCHKRUNK

...

SHACKBLONK

Oups.
Sans socle et avec ma pression, j'ai fait faire un triple salto backflip au tube, qui heurte plafond puis retombe lourdement au sol avec un craquement qui me fait grimacer.
J'espère juste qu'on me fera pas payer les rénovations...
Faudra que je demande à Tim s'il peut m'avancer un salaire... comment ça on a pas de salaire ?

- C'est bon, le canon est kaput !

Autour de nous, la situation commence à se calmer. La blonde est paralysée, au sol. Cette étonnante et étrange Robin fait admirablement bien le boulot en sortant les civils de la salle. Batgirl affronte les malfrats, et il ne reste que moi, près de la structure métallique qui fut jadis un canon à tartes. Un foutu CANON A TARTES !
Le terrible Simon tombe alors à genoux, dramatique de bout en bout !
Y me ferait presque pitié, le pauvre, abattu comme il est.

- Mon plan anti-théâtre a échoué ! NOOOOOOON !

Mais il suffit de regarder les gens transformés en outillage et en parts de gâteau pour que ça s'estompe.
Récupérant une tarte dans le chargeur arraché du canon, je me tourne vers l'instigateur de toute cette histoire, et lui sort, de ma plus belle voix de baryton incapable de déclamer un texte musical sans s'arracher les cordes vocales:

- Oh, ta teur-goule !

Et SPLOTCH !
Bien fait !

La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie] Pmmp

Le rouleau-laser-potentielle télécommande tombe alors au sol, tout près du chef-tonneau qui a d'ailleurs perd sa toque sur le champ de bataille crémeux, dévoilant une splendide et parfaite auréole dégarnie au sommet de son crâne. Alors oui, je sais bien que c'est méchant de se moquer des imperfections physiques... mais c'est un vilain, alors bon !
Un vilain qui bondit pour récupérer le rouleau à pâtisseries, d'ailleurs.
Dans ses yeux brillent à n'en pas douter une lueur de cupidité, se disputant la place avec une bêtise crasse uniquement réhaussée par sa capacité certaine à fabriquer de dangereuses bombes-cookies.
Mais qui, nouille comme il est, envoie du bout du pied l'arme de Simon tout à côté de Riko ! "Croquefredouille, il faut que le récupère !" laisse deviner son ridicule grincement de dents ! Il s'élance alors, plus rapide que sa corpulence ne le laissait croire, prêt à récupérer l'instrument de sa future domination. Le Pâtissier fou aux cookies explosifs ! Le très prochain grand seigneur du crime de Gotham, avec Simon à sa botte ! Mais chuuut, il ne faut pas le dire...
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways
Invité

MessagePosté le: Jeu 26 Déc 2019 - 21:58
La crème du théâtreConcours de théâtre... ou de chef pâtissier ?Riko Sheridan & Derek James & Stephanie BrownRiko ne s'en sortait pas trop mal. Alors que Batwoman était au prise avec la blondasse vilaine, Sideways lui poussait comme un vieux constipé pour déplacer le canon à tarte. Et pendant ce temps, un des deux drones de la Chevalier Noire (ça se disait d'ailleurs, Chevalière Noire ? Ça fait un peu nom de bague gotique) couvrait Robin et les civils qu'elle protégeait. C'est grâce à ce travail d'équipe improvisé que l'apprentie justicière réussit son premier sauvetage de civils. Elle avait réussit à les amener jusqu'au Rift qu'avait créé Sideways. La seule sortie. Riko ne savait pas trop quelle effet ça faisait de traverser ça, si c'était dangereux ou pas... en tout cas, ça ressemblait simplement à une faille, qui s'ouvrait vers l'extérieur. Riko claqua des doigts, mais aucun super-pouvoir ne se manifesta. C'était toujours les autres qui avaient ce genre de truc...

Enfin, pas totalement. Son claquement doigt fit apparaître comme par magie un rouleau à pâtisserie de haute technologie à ses pieds. Rouleau appartenant à Simon le Pâtissor. Bon, pas vraiment par magie... plutôt par projection du pied d'un stupide vilain... Mais la coïncidence était frappante, non ? En tout cas, maintenant, Simon le roi de la tarte ne s'intéressait plus seulement aux héros expérimentés, avec des pouvoirs déchirant l'espace-temps et des gadgets de films de science fiction. Il s'intéressait aussi à Riko, la cosplayeuse Robin du coin. Même si maintenant, elle était une Robin pour de vrai.

Et les Robin, ça agissait vite, et intelligemment. Elle ramassa l'arme du Patissor, et s'empressa de le ranger dans son sac. Il avait l'air puissant, mais elle ne savait pas s'en servir, et le temps qu'elle apprenne, le gros bonhomme serait déjà sur elle. D'ailleurs, il allait entrer en collision avec elle dans très, très peu de temps. Mais il faisait au moins deux fois la taille et dix fois le poids de la jeune japonaise. Un contact frontal serait à son avantage. La main toujours dans son sac à gadget, elle sortit un grappin et tira en l'air. Il s'accrocha au plafond, et elle s'envola grâce à la rétractation du fil. Ouf, c'était moins une. Elle avait vu les super-justicier de Gotham faire ça mille fois, à la télévision. Par contre, elle se cogna la tête, ne contrôlant pas sa vitesse.

« Aïe... J'dois faire quoi de ce truc maintenant...

Elle ne voyait pas 36 solutions. Elle jeta son précieux sac au pieds de Batwoman. Il fallait absolument éviter que Simon le Roi de la tarte ne le récupère. Puis, elle se laissa tomber. Tout droit en direction du vilain. Il était plus fort et plus lourd, mais grâce à l'inertie qu'elle gagna grâce à la chute, elle percuta son adversaire avec violence – et douleur aussi, parce que ça faisait mal aussi pour elle – et ils tombèrent tous les deux par terre. Robin avait fait ce qu'elle pouvait, jusqu'ici. Elle s'était d'ailleurs sans doute foulé une cheville avec cette intervention. Elle espérait juste qu'elle avait gagné suffisamment de temps pour que ses alliés puisse agir.

Revenir en haut Aller en bas
Stephanie Brown/Batwoman
Stephanie Brown/Batwoman
Admin
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1735
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Tula Marius, Carol Ferris
Situation : Triste
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 27 Déc 2019 - 21:02
Il serait plus que temps de trouver un moyen pour stopper Simon avant qu'ils ne se retrouvent avec plus de tartes à protéger d'un éventuel écrasement ou pourrissement, que de civils. Parce qu'à part appeler un mage pour qu'il tente de redonner leur aspect premier aux pâtisseries et autres ustensiles de cuisines, elle ne voyait vraiment pas. Enfin, Derek parvint à démolir le canon tandis que Batgirl élimine les sbires du roi de la tarte qui sombre dans le pathétisme. Jusqu'à ce que Derek mette fin aux jérémiades en lançant une tarte à la figure.

-J'espère que c'était une vraie tarte, Side'.

Oh il y avait des chances puisque la tarte n'avait pas l'air de venir de l'endroit où se trouvaient les humains actuellement transformés en pâtisseries, ainsi la remarque avait été dite sur le ton de l'humour plus qu'autre chose. Les trois valets du roi étant KO, il fallait s'occuper de leur souverain dépourvu à présent de son rouleau à pâtisserie. Envoyé plus proche de la jeune apprentie Robin. Qui, bien entendu, attira l'attention du criminel. Voyant cela, Stéphanie lança une pique en direction du criminel rouge brique de colère.

-Attaque des héros de ta taille mon gros !


Elle essayait d'énerver le roi de la tarte pour qu'il se concentre sur elle, et oublie un peu Riko. Cela fonctionna puisque l'énorme tête fumant presque de colère se tourna vers elle. Suffisamment longtemps pour permettre à Robin d'envoyer son sac contenant le rouleau à pâtisserie vers Stéphanie qui le réceptionna au vol, tandis que la jeune Riko faisait chuter leur massif adversaire.

-ESPÈCES DE SALES PETITS...

L'autre n'eut pas le temps de terminer sa phrase que l'un des drones de Stéphanie fonça vers lui pour projeter une matière gluante vers sa bouche qui l'empêcha de parler. Plaçant le sac dans son dos, Stephanie contourna l'imposant bonhomme avant de sortir du fil solide de sa batceinture et de l'attacher avec rapidité aux pieds de Simon le roi de la tarte pour l'empêcher de bouger.
Il était temps de mettre fin à ce combat trop... Crémeux.


La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie] Test1-5706496
Revenir en haut Aller en bas
Derek James
Derek James
Modérateurs
Inscription : 24/08/2019
Messages : 997
DC : Aquaman
Situation : C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Alors Derek pratique l'héroïsme !
Localisations : San Francisco, Gotham ou n'importe où dans le monde !
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 16 Jan 2020 - 4:34
Qui aurait pu croire qu'une espèce de chef pâtissier dérangé pouvait représenter une menace autrement qu'avec un grand couteau bien aiguisé et une main des plus maladroites ? Moi, clairement, c'était pas mon cas. Surtout pas avec un bonhomme aussi petit et bedonnant (ça clashe, ma foi), même entouré d'alliés clairement plus "athlétiques" que lui, si on peut les considérer ainsi. On dirait bien qu'à Gotham, non seulement tout est possible, mais aussi tout est déjà fait. Je suis absolument persuadé qu'on pourrait citer n'importe quel domaine ou un concept, et y rattacher un vilain de cette belle cité constamment noyée sous une pluie appelant le vague à l'âme. Les animaux, les problèmes psychiatriques, les contes pour enfants, les dérives capitalistes, les dérives anarchistes, les mythologies, les sociétés secrètes... je vous jure, trouvez moi un truc qui ne soit pas relié de près ou de loin à un criminel bien de chez nous.
Pendant votre quête insensée, moi, je vais m'occuper du dernier dadais qui tient encore debout. Parce que mes alliées ont fait un sacré bon boulot. Plus précisément, elles ont tout fait pendant que je m'échinais à détruire l'immense canon de Simon. Je dis chapeau mesdames, vous avez mené de long en large cette rencontre ! Mais passons, et revenons à mon adversaire. Le plus fluet, mais le moins petit de tous. Comme le dit l'adage populaire, c'est qu'il a quelque chose à compenser le monsieur !

- A nous deux grande asperge !

Sans doute outré par mes propos insultants (qui d'un tant soit peu sensé mettrait de l'asperge dans une tarte ?), il fait tournoyer au dessus de sa tête une espèce de fouet (sans doute pour battre la crème) et l'abat sur moi !
Vil coquin !

- Aïe... hé non en fait, ça va !

Merci la couenne épaisse.
Et le costume extensible d'Ernie.
J'espère qu'elle est pas devenue une de ces espèces de tartes humaines, couinantes et affolées. Manquerait plus qu'elle passe le reste de sa vie comme ça, à se faire chambrer sans pouvoir répliquer en retour...
...
Non Derek, ne te laisse pas séduire par l'idée.
Ce serait parfait, mais bien bien déloyal. Et tu es quelqu'un de juste... non ?
Bon, passe pour cette fois. On va sauver tout le monde. Sans faire malencontreusement glisser la mitraillette de madame la blonde vers Ernie...
Attendez, c'était pas à moi de gérer la cuistot-brindille ?

- Mange ça !

BIM, mon poing contre son ventre mou.
BAM, mon coude contre sa mâchoire.
PAF, il recule, sonné.
POUF, je le soulève du sol à deux mains pour le jeter près du tas de criminels qui commence à s’amonceler à côté des deux vraies héroïnes du jour.
Bah voilà, c'est réglé. On a plus aucun méchant debout sur ses deux pieds. Mais l'espace est un vrai champ de bataille mi-crémeux mi-couvert d'éclat de bois, certains étant bien pointus. Attention aux échardes !

- Bon, maintenant qu'ils sont hors d'état de nuire, on fait quoi ? Chuis encore qu'une quiche en la matière, moi.

Une quiche qui ferait mieux de pas trop montrer son visage, encore couvert de plâtre et de produits comestibles qu'elle fait bien attention à ne pas ingérer, juste au cas où. Manquerait plus que ce soit moi qui me transforme en tarte ! Rassis au bout de quelques jours. Périmé au bout de quelques semaines. Horreur malheur !
Alors pas la moindre lichette, malgré le fumet éminemment concupiscent qui se développe depuis la crème.
Pas avant de savoir comment retransformer toutes ces pâtisseries en gens normaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways
Stephanie Brown/Batwoman
Stephanie Brown/Batwoman
Admin
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1735
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Tula Marius, Carol Ferris
Situation : Triste
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 19 Fév 2020 - 14:25
[Pour cause de demande d'un des joueurs et manque d'activité de l'autre, je clôture ce rp. Ça a été sympa. En espérant devoir combattre un autre vilain loufoque plus tard Laughing ]

Gotham était réellement une ville pleine d'horreurs et de surprises, souvent mauvaises... Et parfois loufoques oui. La première fois qu'elle avait entendu parler de Simon le roi de la tarte, Stéphanie avait sincèrement cru à une blague... Mais elle avait rapidement été forcée de constater que s'en était pas une. Et maintenant elle connaissait la réalité du personnage, elle ne pouvait que se dire que Gotham était réellement une ville où l'on pouvait trouver de tout. Bien que, de son point de vue, Simon ne soit même pas l'adversaire le plus dangereux du jour... Surtout maintenant que le jeune Sideway avait anéanti son canon.

Le roi de la tarte est le dernier ennemi à rester debout après que les trois jeunes héros aient mis à terre tous ses acolytes. En héroïne plus expérimentée, Stéphanie s'attendait à devoir trouver le moyen de le vaincre et de lui prendre son fichu rouleau à pâtisserie pour pouvoir trouver un moyen de rendre leur apparence normale aux pauvres civils transformés. Mais Derek se chargea d'une partie du problème en parvenant à vaincre le pâtissier fou.

-Mes félicitations ! C'était du bon boulot !


Pour un héros qu'elle avait croisé deux fois alors qu'il était dans des tenues étranges. Elle retint cette pique, mais une lueur malicieuse se promenait toutefois dans son regard. Et elle ne pu retenir une remarque après que le jeune homme ai demandé ce qu'ils faisaient maintenant. Maintenant qu'ils avaient vaincus tous les méchants mais qu'il restait encore les innocents à sauver.

-Une quiche lorraine ou une quiche au poireau ?


La chauve-souris émit un petit rire, avant de prendre le rouleau à pâtisserie de Simon et de rappeler à elle ses deux robots chauves-souris. Les deux créatures robotiques analysèrent le rouleau et finirent par trouver comment inverser les capacités de l'ustensile de cuisine et permettre de rendre leur forme initiale aux adultes transformés. Ces derniers n'eurent aucun souvenir ni aucune séquelle, si ce n'est l'impression de dégouliner de crème ou de caramel et de l'impression de sentir diverses pâtisseries.
Les personnes qui les croisèrent admirent également avoir eut faim de sucreries crémeuses à leur arrivée. Heureusement le phénomène fini par s'estomper au bout de quelques jours.

Quant à nos trois jeunes héros, ils purent retourner chez eux, après s'être assurés que les criminels allaient bien derrière les verrous et qu'on n'avait plus besoin de rien. Ils laissèrent place au personnel d'entretien chargé de rendre à la salle de spectacle un aspect un peu plus présentable... Et au vu de la scène qui s'offrait à eux, mélange peu ragoutant d'échardes, de débris et de crème le chef résuma toute l'ampleur de leur tâche ainsi.

-Et bien, ça ne va pas être de la tarte.


La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie] Test1-5706496
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

La crème du théâtre ! [PV. Riko et Stephanie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-