Le Deal du moment : -15%
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
Voir le deal
849 €

 

 Legend of the Dark Knight : Beautiful Garden

Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1786
DC : Mister Miracle ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : Batman a été vaincu et brisé par la Legion of Doom de Lex Luthor. Bruce Wayne a été nommé Président des Etats-Unis d'Amérique à titre temporaire. Mais Lex Luthor l'a attaqué - et l'a tué. Batman est tombé. Bruce Wayne est mort. Mais son corps a été ressuscité. La suite se dessine dans les ténèbres.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Legend of the Dark Knight : Beautiful Garden 386562Rien
Legend of the Dark Knight : Beautiful Garden 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 3 Déc 2019 - 11:50
Gotham City est une ville belle et puissante ; mais dangereuse.
Surtout quand la nuit tombe.

La mort de Martha et Thomas Wayne demeure le crime le plus connu de la cité, mais bien d’autres sont intervenus et interviennent régulièrement, hélas. La ville est rongée par une criminalité galopante, qui s’intensifie dès que les ombres s’abattent sur ces rues et ces bâtiments.

L’obscurité attise la violence et le crime.
Les drames se multiplient.
Les agressions se font nombreuses – les attaques encore plus terribles. Bien peu d’habitants osent sortir quand le soleil se couche, encore moins dans certaines zones isolées ; encore moins en l’absence de policier ou de gardien, même si les Gothamites ont bien peu foi dans les autorités.

Le Jardin de Gotham City n’est donc pas un lieu prisé, la nuit.
Hélas.


Legend of the Dark Knight : Beautiful Garden 10507_800x480

Cette zone n’attire, en soi, qu’à certains moments de la journée ; et une certaine catégorie de population.
Les poètes. Les amoureux de la Nature. Les jeunes. Les écoliers. Les étudiants. Les romantiques.
Une masse malheureusement bien faible, dans Gotham City ; une ville toujours rongée par la brutalité, et qui écrase en général ce type de personnes. Tout autant que les fleurs, que certains aiment piétiner sur le seul principe de détruire quelque chose.

Ainsi, en cette soirée, comme chaque soir, le Jardin de Gotham City est ouvert.
Mais vide.

Personne ne s’y trouve. Personne ne se balade dans ces chemins. Personne n’hume les fleurs, personne n’admire les structures végétales.
Personne n’erre dans le Jardin.
… ou presque.

Un observateur attentif peut découvrir quelque chose, en effet, dans le Jardin ; quelqu’un.
Dans les ténèbres.
Ombre parmi les ombres.

Legend of the Dark Knight : Beautiful Garden Images?q=tbn%3AANd9GcQzQJW5KDjSPElxbt6GC9xTMdo3EFlmkwouWU0Y5V68MvAu4ytW
Le Batman.
La légende de Gotham City ; le justicier urbain, connu depuis quelques années maintenant mais dont l’existence est toujours mise en doute par certains. Même si leur nombre baisse, à mesure que le Chevalier Noir intervient – et sauve la ville.
En affrontant des criminels… et des Vilains.

L’un d’entre eux est l’objet de sa venue ici, d’ailleurs.
Une Vilaine, plutôt.
Bruce ne goûte guère ce terme, qui se diffuse au sein de la communauté des Héros ; ce nom-là ne lui plaît pas, non plus. Mais il préfère se concentrer sur la véritable lutte contre le crime, plutôt que sur des débats sémantiques.

Le Batman erre ainsi au cœur du Jardin de Gotham City – car il cherche quelqu’un ; il la cherche.
Elle.
Poison Ivy ; celle connue comme Poison Ivy, même si elle fut Pamela Isley, autrefois.

Celle-ci est une adversaire qu’il a déjà croisée et affrontée, quelques fois. Bruce Wayne, l’homme sous le masque, respecte l’engagement de la jeune femme pour le respect de la Nature – mais il ne peut valider ses méthodes.
Il pensait néanmoins que Poison Ivy était bloquée ; emprisonnée.
Sous les verrous.

Apparemment non.
Apparemment… non, en effet. Et ça n’est pas une bonne chose.
Car Poison Ivy demeure une femme extrêmement puissante – et dangereuse. Il a entendu des rumeurs, sur une présence accrue ici ; d’autres ont également évoqué d’étranges disparitions.

Ça l’inquiète. Ça le trouble. Ça le gêne.
Ça le pousse à agir – à enquêter.
Dans les ombres. Dans l’obscurité ; dans sa tanière. Là où il erre… là où il la cherche !

Revenir en haut Aller en bas
Ivy
Ivy
Inscription : 20/06/2019
Messages : 23
DC : Wonder Woman, Red Hood, Green Lantern (Jessica), Starfire
Localisations : Dans la Sève

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 12 Déc 2019 - 18:49

Pamela enfonça ses doigts dans la terre et salua avec plaisir sa douceur et sa fraîcheur. Gotham City était un enfer – comme l’étaient toutes les villes. Des prisons de bétons et de chaleur forcées et extrêmes, mais le soir venu, une brise venait toujours caresser les feuilles du jardin, et c’était presque… c’était presque agréable. Pas d’étoiles ici, pas avec la pollution lumineuse de la ville mais si on plissait les yeux et si on penchait la tête sur le côté, là, entre quelques feuilles, quelques branches, on pouvait presque les imaginer…

C’était ce que Pamela se disait, la plupart du temps. Mais pas ce soir-là. Elle était bien trop furieuse pour prendre le temps, pour essayer, même inconsciemment, de brider sa haine. Ce soir-là, et comme tous les soirs depuis qu’elle s’était échappée d’Arkham après quelques baisers ici et là, Pamela Isley - Poison Ivy chassait.

« Nous y sommes presque, » souffla-t-elle dans le silence autour d’elle quand ses doigts effleurèrent les premières racines. Elle ferma les yeux. Les bruits de circulation, de sirènes et tout autre signe de vie nocturnes étaient assez lointain pour qu’elle en fasse obstruction quelques instants. « Si proche, si proche… »

Elle n’était pas de ceux à réfuter ses crimes. Elle les affichait haut et clair – les signait, même parfois. Il lui semblait encore avoir commencé sa nouvelle vie la veille, tant les mois qui s’étaient écoulés depuis étaient passé vite, tant elle se sentait enfin… elle-même. Elle n’était pas comme les autres et elle en tirait toute sa fierté. Pas de Joker ici, pas de crimes sanglants et sans sens, pas d’énigmes ridicules ou de machinations de mafieux douteux, non. Juste elle contre le reste du monde, elle et ses amies, ses enfants, les voix dans l’obscurité. Quelques mois à peine qu’elle avait éclos, et elle avait passé chaque jour à œuvrer pour la nature et pour la Sève, et pourtant, on la jetait à Arkham pour meurtres ? On la jugeait coupable sans même chercher à comprendre, à savoir… coupable et folle ?! Non. Non, pas cette fois. Plus jamais. Plus jamais Pamela ne serait le jouet d’hommes bornés et détestables.

Alors elle chassait. Et elle se rapprochait. Sa proie – le vrai responsable de ces meurtres – était plus proche que jamais. Interrogatoires, machinations et empoisonnements lui avaient permis d’apprendre qu’il savait qu’elle le cherchait et qu’il s’était donc terré, comme l’homme idiot qu’il était. On peut avoir les réponses de centaines d’énigmes sans pourtant voir ce qui vous pend au bout du nez.

Ca n’en serait que plus amusant pour elle.

« Quoi ? »

Elle leva la tête, alertée par un murmure qu’elle seule pouvait entendre et qui s’élevait dans le jardin autour d’elle. Elle n’était pas seule, disaient les fleurs. Pas seule, affirmaient les bourgeons, les feuilles, les branches. L’herbe se courba, arrondit le dos comme un félin agacé et les yeux de Pamela se rivèrent sur les ombres autour d’elle. Son cœur bondit dans sa poitrine.

Pas seule lui assuraient les racines, et elle ne connaissait qu’une seule personne capable de se fondre dans la nuit comme ça. Sa colère ne fit que redoubler.

Elle ne croyait pas aux histoires et elle n’y avait jamais cru. Un monstre ailé ? Un justicier d’un autre monde ? Non. Un homme. Elle l’avait tout de suite compris, parce qu’il n’était pas différent des autres. Un homme. Juste un homme. Mais il n’avait aucun droit d’être ici, d’essayer de l’arrêter, aucun droit de se mettre en travers de son chemin !

Elle se redressa, les mâchoires serrées, et écarta les bras. Les racines jaillirent du sol et s’enroulèrent autour de ses bras pour lui offrir un cocon de protection.

« Tu n’as rien à faire ici ! » cria-t-elle dans le vide et le noir. « N’as-tu pas un clown meurtrier quelque part qui n'attends que toi ?! »



:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1786
DC : Mister Miracle ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : Batman a été vaincu et brisé par la Legion of Doom de Lex Luthor. Bruce Wayne a été nommé Président des Etats-Unis d'Amérique à titre temporaire. Mais Lex Luthor l'a attaqué - et l'a tué. Batman est tombé. Bruce Wayne est mort. Mais son corps a été ressuscité. La suite se dessine dans les ténèbres.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Legend of the Dark Knight : Beautiful Garden 386562Rien
Legend of the Dark Knight : Beautiful Garden 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 13 Déc 2019 - 10:16
Le silence répond d’abord aux cris et menaces de Pamela Isley.
Longtemps.

Un silence puissant et désagréable est la seule réplique offerte aux réactions de la jeune femme. Les ténèbres intenses de la nuit de Gotham City continuent de l’entourer, de la piéger au cœur de cet établissement oublié et abandonné de tous.
Ou presque.


KLING

Car, évidemment, cela ne dure pas ; le silence ne dure pas.
Un bruit se fait entendre.
Un bruit aigu. Un bruit rapide. Un bruit éclair.
Un bruit directement localisé dans la direction où hurlait Pamela Isley – ou plutôt Poison Ivy.

Même si, alors, elle se rend compte d’une erreur ; d’une feinte.
D’un piège.
En découvrant l’origine du bruit.


Legend of the Dark Knight : Beautiful Garden 51063687bfd894ebe6b61151c9e07fd4_preview_featured

Une arme encore méconnue, mais que les criminels commencent à appréhender.
A craindre.
Car ils savent qui l’utilise ; qui en est le propriétaire.
Qui est là, donc.


« Pamela Isley. »

Sa voix roule comme le tonnerre.
Mais elle ne vient pas de l’endroit où la jeune femme pensait le trouver.
Elle vient de… derrière elle.


« Tu dois répondre de tes crimes. »

Un léger son se fait entendre ; un crissement de bottes sur le sol.
Un bruit volontaire – pour attirer l’attention.
Pour révéler sa présence. Pour se révéler, définitivement ; dans le dos de Poison Ivy.


Legend of the Dark Knight : Beautiful Garden 9i3e4xfaa3w31

Le Batman.
Le Batman apparaît derrière Poison Ivy – après avoir changé de place, quand il s’est rendu compte qu’elle l’avait détecté. Qu’elle avait compris sa présence ici, et qu’elle envisageait d’agir contre lui.
Il a bien fait, car elle semble troublée et prête à se battre ; ce qui n’a rien d’une bonne nouvelle, vu ses capacités… et ses troubles.


« Viens avec moi. Et je te promets un traitement équitable. »

C’est une provocation, pour elle. Pamela Isley n’acceptera jamais d’être emmenée – car elle considère que la Justice des Hommes n’est pas digne, n’est pas complète ; que l’Humanité oublie trop la Nature.
Il le sait. Il dit cela pour la défier – la pousser.
A la faute. Ou aux révélations.

D’étranges événements ont eu lieu, ici. Ils l’amène tous à penser que Poison Ivy en est responsable.
Mais.
Mais même s’il n’a pas encore une expérience immense, Bruce Wayne n’est ni stupide, ni naïf ; il sent quelque chose. Il sent qu’il y a quelque chose… avec un lien avec Pamela, mais sans forcément un rôle actif.

Il veut en savoir plus ; alors il attend.
Comme ça.
Fier et calme. Figé.
En plein défi. En pleine provocation !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Legend of the Dark Knight : Beautiful Garden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-