Le mystère de la Femme en Or

Invité

MessagePosté le: Lun 22 Juil 2013 - 19:57

Les légendes entourant le Roi Midas sont multiples, par le caractère niais et avare du personnage, mais la plus connu est probablement celle de La Main de Midas. L'histoire se raconte comme suit:
"Il y a bien longtemps régnait en Phrygie, pays de l'Asie Mineure, aujourd'hui où se trouve la Turquie, le Roi Midas.  Il était immensément riche et habitait un splendide palais.  De plus, il se croyait très intelligent et capable de comprendre et de décider tout mieux que n'importe qui.  Et, comme il était le roi, personne ne pouvait défier sa vanité. Un jour, des paysans lui amenèrent un vieil homme qui pouvait à peine tenir sur ses jambes comment il avait abuser des grappes des vignes du palais pour produire le vin.

Midas reconnut immédiatement Silène, vieux compagnon de Dionysos, dieu grec du vin.  Le roi Midas accueillit le visiteur et ordonna un magnifique festin en son honneur. Le roi retourna ensuite Silène à Dionysos qui se trouvait dans le pays voisin.

Heureux de revoir son compagnon, la divinité promit au roi d'exaucé n'importe lequel de ses vœux. Midas s'inclina devant Dionysos et lui demanda que tout ce qu'il touche devienne de l'or. Le souhait fut ainsi réalisé et la main du roi devint aussi doré que le métal précieux.

Tout joyeux, Midas prit le chemin du retour.  Dans son impatience, il voulut éprouver sur la route le don divin. Il toucha un arbre et celui-ci devint or pur. Il fit de même pour un rocher qui se mit à briller d'une lueur jaune. Fou de joie, Midas se précipita dans son palais : pour célébrer sa chance, le roi ordonna un grand festin.  Mais à table, quand il voulut prendre un morceau de pain et qu'il le sentit se transformer en lingot, quand la viande se mit elle aussi à étinceler dès qu'il la saisit, le roi fut saisi de terreur. Entouré de métal précieux, devinant la mort qui le guettait, son vœu lui fit horreur: Ce don était une malédiction. Il allait périr de faim et de soif!

Il appela sa fille à son secours, mais alors qu'elle lui saisit la main doré, sa chair devint solide, et jaune devint sa peau. Tremblant de peur devant la statue d'or de son enfant, il fit rapidement harnacher son cheval.  Au galop, il se rendit chez Dionysos, qui lui dit de plonger sa main dans l'eau de la rivière Pactole pour laver ainsi les traces de son vœu stupide. Sans attendre Midas se baigna dans la rivière.  Depuis ce jour, les hommes trouvent à cet endroit du sable doré."
-Dr Markus Omar



« Ah! Enfin... »

Batgirl déposa le document sur la table, à côté des archives qui ne l'intéressait pas. Elle fouilla dans une pochette pendante à sa ceinture et en sortit un bout de papier déchiré et chiffonné. La justicière passa la lampe-torche entre ses dents pour pouvoir avoir le papier en mauvais état dans une main, et la fable qu'elle venait de lire dans l'autre. Un goût métallique empli sa bouche alors que le métal froid lui saisissait les nerfs des dents, ce qui lui donna envi de les faires grincer. Elle tâcha de rester concentrer sur son enquête qui avait débuté la veille, et qui fournissait déjà du fil à retordre.

La journée avant, une course-poursuite avait débuté entre les autos patrouilles et une camionnette dans les rues de Gotham. Suite à une altercation, le conducteur et le passager avaient dégainés des armes à feu. Ils avaient ensuite pris la fuite, et c'est à ce moment que Stephanie était arrivé sur les lieux. Accoutré de son costume, elle s'était projeté sur le toit de la camionnette et, après quelques virages et coups de feu de la part des deux hommes pour la faire descendre, elle avait réussit à se glisser à l'arrière et déverrouillé les portes du caisson. Alors qu'elle s'apprêtait à rentrer à l'intérieur, les portes de métal s'ouvrirent brusquement pour révéler un troisième homme à l'intérieur. Batgirl n'eut pas le temps de réagir, elle se trouvait déjà en train de rouler sur la route d'asphalte, lutant pour sa vie pour ne pas se faire écraser par les voitures de police. Un nuage de papier fut aspirer de l'intérieur de la camionnette pour se retrouver à ses côtés dans les rues de Gotham. La justicière eu le bon réflexe de capturer quelques feuilles au vol, avant qu'elles ne soient tous envolés, et que les renforts de la police n'arrivent sur les lieux. Stephanie se doutait bien que sa participation dans la tentative de capture ne soit pas tout à fait bien vu par les autorités. Le véhicule n'avait finalement pas été intercepté, et il avait disparut dans l'est de la ville.

Le premier bout de papier était déchiré, et il ne restait plus que le coin inférieur droit. Les quelques mots décousus qui s'y trouvait s'avéraient être une copie d'une thèse du docteur Markus Omar, dont le sujet était la légende du Roi Midas qu'elle venait de lire. Son nom se trouvait sur son bout de papier et, après quelques recherches sur le web, la jeune femme avait découvert que le docteur Omar était un archéologue grec qui avait fait une partie de ses études ici même, à l'université de Gotham.

Une visite à l'Université était donc nécessaire. Malheureusement, la bibliothèque de celle-ci s'avérait être fermée à cette heure si peu tardive - trois heure du matin - et Stephanie n'eut d'autre choix que d'y entrer par infraction pour fouiller dans les archives de l'établissement.

Après s'être assuré que le texte qu'elle venait de lire était bien le même que sur son indice en mauvais état, elle rangea le bout de papier déchiré dans sa ceinture et sortit une deuxième feuille, tout aussi en piteux état que l'autre. Sur celle-ci se trouvait une adresse manuscrite, dont elle avait vérifié l'emplacement, dans les ports de Gotham. Le reste de la feuille n'était que chiffres ans queue-ni-tête sans le reste du document pour leur donner un sens.

Satisfaite de ses recherches Batgirl rangea le tout et se promit de venir consulté la thèse complète lorsqu'elle aura le temps. Maintenant, elle devait repartir par où elle était entrée pour aller vérifier l'adresse dans les ports de la ville.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

La nuit était à son plus sombre, alors que l'absence du soleil arrivait à sa fin. Cette noirceur était sa meilleure allié, et la justicière put s'approcher du bateau sans être aperçu par les personnes qui transportait des marchandises jusqu'à l'unique navire du port. À l'aide d'un monte-charge ou bien à la force de leurs bras, des caisses s'entassaient et était ensuite monter à l'intérieur de l'embarcation. Celle-ci était un petit bateau tout de métal d'un modèle tout à fait inconnu à Stephanie. Il ne ressemblait pas aux autres embarcations de transport qui avait l'habitude de venir au port de Gotham. En s'approchant d'avantage, un détail sur la coque attira son attention. Le revêtement était impeccable, sauf pour cette petite imperfection. Il n'y avait même pas un numéro de model ou bien un nom peint. En prenant soin de ne pas se faire repérer, elle put identifier la marque en restant cachée derrière un conteneur: C'était la marque de Tiger Shark.

Ce criminel agissait d'avantage au plan international plutôt qu'uniquement dans la localité de Gotham. C'était un pirate moderne qui faisait son argent grâce au trafic d'arme. Il avait accès aux plus récentes technologie maritime en tout genre, et de voir la marque de ce contrebandier sur ce navire singulier ne l'étonna point. Il releva par contre des questions dans l'esprit de la chauve-souris qui ne voyait pas le lien entre les légendes qu'elle avait lu plus tôt et un pirate des temps moderne. Il fallait qu'elle en sache plus.

Batgirl reconnu l'un des hommes de la course-poursuite qui vidait un conteneur qui devait être rouge en pleine lumière. C'était bien où elle devait être. La jeune femme décide de regarder ça de plus près, et de pénétrer dans le navire pour vérifier le contenu de ces caisses et de révéler le mystère qui entourait cette affaire.

Lorsque la voie fut libre, elle se servit de son grappin pour monter sur le bateau d'une manière peu conventionnelle. La justicière descendit dans la cale, où la marchandise devait être entreposée. Sans être vue, elle réussit à localiser l'entrepôt et commença à fouiller dans quelques caisses de bois pour dévoiler son contenu. Avant de pouvoir sortir sa lampe-torche, des bruits de pas résonnèrent autour d'elle. Il semblait avoir un branle-bas de combat sur tout le navire, lorsque soudain les moteurs se mirent en marches: Le bateau quittait le port. Alarmée, Batgirl tenta de quitter l'embarcation, mais il y avait soudainement des hommes partout. Elle était prise au piège. Elle resta cachée et se dit que sa mère allait avoir un sang d'encre.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ça devait maintenant faire plus de dix heures qu'ils avaient levés l'ancre. Le mal de mer ne tenait pas Stephanie, même si elle s'inquiétait de beaucoup d'autres choses: Elle avait découvert bien des choses, dont le contenu des caisses, qui étaient emplis d'armes, d'explosifs, de munitions, mais aussi de nourriture et d'eau potable. Tout cela n'annonçait rien de bon, car l'équipage semblait vouloir rester un long moment en haute-mer... La jeune femme avait également entendu des discussions ici et là alors qu'elle se promenait sur le navire sans être repérée: Il y avait une vingtaine d'hommes ici, tous de mercenaires. Quelques uns d'entre eux venaient même de la bande de Tiger Shark. Aucun d'entres eux ne semblait savoir pourquoi ils étaient ici, et où ils allaient. Elle n'avait pas réussit à monter à l'extérieur de la cale, car il y avait toujours des hommes armés à l'extérieur, et faire disparaitre ces hommes n'allait lui être d'aucune aide. Batgirl devait attendre qu'ils terminent de faire leurs affaires et, lorsqu'ils seraient de nouveau dans un port, elle pourra de nouveau frapper.  La quantité de nourriture et d'eau dans les caisses lui permettrait de survivre si le voyage devait durer longtemps.

Quelques heures plus tard, les moteurs devinrent encore plus bruyant. Tout l'équipage descendit dans la cale et Stephanie entendit de nombreux bruits de mécanismes en tout genre ainsi qu'une alarme bruyante. Un bruit de succion se fit entendre alors que le bateau commença à sombrer sous l'eau. D'abord apeurée, elle fut légèrement rassurée lorsqu'elle entendit probablement le capitaine dire avec un faible accent italien que la submersion s'était bien déroulée, et que la descente était amorcée. Il ne s'agissait aucunement d'un bateau ordinaire: C'était un bateau totalement submersible, tel un sous-marin. Tel était le genre d'embarcation dont disposait Tiger Shark... Ils descendirent mille lieux sous les mers durant encore quelques heures, avant que l'équipage n'aille se coucher et que la voie était libre pour la justicière de se promener un peu plus librement dans le bateau-slash-sous-marin.  Dans sa ronde, elle arriva dans la salle de contrôle où était deux hommes en train de pianoter sur un amalgame de boutons et de leviers tout en regardant la baie vitrée qui avait une vue imprenable sur le fond de l'océan, et sur ce qui, au premier coup d'œil, ressemblait à un tas de rocher. Sans s'approcher d'avantage, elle identifia ces récif comme étant un navire sombré. Un énorme navire. On pouvait encore lire sur sa coque...

Non, ce n'était pas vrai. Pas...

On pouvait lire, même avec des lettre manquantes et des algues en grande quantité, le nom suivant: Titanic.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 12 Aoû 2013 - 22:49
« Baaam »

« Aah, p'tain ça fait mal... »

En direction du port de Gotham, Aquaman se cogne à un navire. Il avait décidé de se rendre à Gotham afin régler l'affaire du phare avec Batman, et il était partit de nuit afin de ne pas attirer l'attention d'un quelconque curieux. Se croyant seul et sans danger, il se laissa aller dans ses pensées , se ressassant les dernières semaines mouvementées qu'il avait vécut. Perdu dans ses pensées, il n'entendit ni ne vit le bateau s'approcher de lui. Le coup ne fut pas indolore et la douleur commençait à lui prendre la tête, ce qui eut pour effet de le mettre plus sur les nerfs qu'il ne l'était déjà. Il était étonnant de voir une telle embarcation partir ainsi de nuit. Arthur chercha un nom sur la coque, il ne trouva rien. Ces deux détails lui suffirent pour se décider à suivre le navire, en plus de sa volonté de trouver un souffre douleur.

Aquaman monta à bord, discretement il se cacha derrière des caisses qui étaient empilaient là. Des voix se firent entendre, elles se demandait où le bateau les emmenaient et le but précis de la mission. Arthur se posait les même questions, avant de s'endormir. Quelques heures plus tard, il fut réveiller par un brouhaha infernal. Tout le navire s'était mis à s'agiter dans tous les sens, des machine se faisaient entendre. La minute d'après, le navire naviguait sous l'eau, tout à fait normalement.

« Qu'est-ce qu'ils foutent ceux-là ?... »

La tournure des évènements n'étaient pas au goût du héros, ils se demandaient bien ce que ces hommes pouvaient chercher aux fonds des océans. Sa question ne resta pas longtemps sans réponse quand il vit apparaître face à lui un immense navire au échoué au fond de l'eau. Aquaman l'avait reconnu au premier coup d'oeil, il l'avait déjà vu, il était déjà venu ici, il n'y avait, selon Aquaman, pas grand chose à l'intérieur, si ce n'est des souvenirs d'êtres défunts. Les hommes semblaient pourtant porter beaucoup d'attention à ce navire, plus qu'à tous les autres qui se trouvent dans le même état. Il ne savait pas pourquoi mais il était convaincut de découvrir pourquoi aujourd'hui. Au même moment, deux capsules jaunes s'élancèrent dans l'eau afin de découvrir de plus près le fameux bateaux. La couleur ne plaisait guère à Aquaman, les goûts des hommes l'étonneraient toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 15 Aoû 2013 - 3:02

Batgirl resta bouche bée devant ce qui se déroulait devant ses yeux: Les décombres du légendaire Titanic se trouvait derrière cette baie vitrée. Tant de mystères entouraient ce navire. Toutes les jeunes filles avaient un jour pleuré devant la film en l'honneur de ce bateau, elle y comprise. Les images du long-métrage emplissait son esprit. Tant de souvenirs d'adolescence. La jeune femme resta pantoise devant ce spectacle, alors que deux mercenaires s'afférait à ralentir la vitesse du sous-marin en enclenchant une série de bouton et d'interrupteur, tout en gardant leurs yeux rivés sur les écrans de contrôle. La justicière continuait à les épier d'un œil attentif derrière le cadre de porte en acier qui formait un arche. La porte de métal était entrebâillé, ce qui lui permettait de voir à l'intérieur de la salle de contrôle. Elle jeta un coup d'œil autour d'elle pour s'assurer que personne n'était présent pour la surprendre. L'alarme cessa son hululement et Batgirl put espionner ce que les deux hommes disaient: Ils annonçaient leurs actions et demandaient l'avis de l'autre pour certaine commande. Puis, l'un d'entre eux informa que les capsules de plongée furent éjecter sans problème. À travers la baie vitrée, l'espionne pu voir deux capsules sous-marine de couleur jaune se diriger vers l'épave du Titanic. Elles étaient sphériques, avec de nombreux bras mécaniques s'achevant par des pinces, des foreuses et autres outils d'exploration. Un faisceau lumineux provenant d'une lumière au dessus de la capsule guidait leur avancé. Presque la moitié de la surface de l'engin était de verre, ce qui permettait de voir un homme manié une série de manettes dans chacun des appareils. Les deux capsules disparurent de la vue de Stephanie lorsqu'il pénétrèrent dans l'épave.

Satisfaite de son enquête, elle décida de trouver d'où était lancé ces appareils. Faisant attention à ne pas se faire repérer, elle tenta de naviguer dans le navire submersible. Batgirl aperçu un mouvement dans un des couloirs et, intrigué - mais aussi légèrement perdue -, décida de suivre la personne. En jetant un coup d'œil, elle cru voir un homme aux longs cheveux et à la longue barbe blondes. Le suivant d'avantage, elle finit par le perdre de vue, et se perdre encore d'avantage. Exaspéré par son manque de l'orientation, elle prit un couloir qui se trouvait sur la gauche.

C'était une immense salle de métal avec une forte humidité. Il y avait une dizaine de personnes qui fourmillait un peu partout. Un escalier menait à une pièce surélevé où d'autres membres de l'équipage pianotait  sur de multiples clavier et boutons. Des passerelles encombrées de boîtes reliaient cet observatoire à des portes qui menait vers l'extérieur de la pièce, ainsi qu'un autre escalier à l'autre bout de la salle. De l'autre côté de la pièce, il y avait quatre bassins remplis d'eau où baignait dans deux d'entres eux deux capsules comme celles qu'elle avait vu tout à l'heure. Un petit pont permettait d'entrer à l'intérieur. Alors qu'elle arrivait, une des machines plongea sous l'eau. Il y eu une alarme, semblable à celle qu'elle avait entendu plus tôt, et deux portes de métal vinrent scellé l'entrée du bassin. Lorsque l'alarme se tut, les portes se rouvrirent, laissant apparaître le bassin d'eau légèrement secoué d'onde. Une troisième capsule venait d'être lancée.

C'est alors qu'un des hommes se tourna vers l'entrée où se dressait Batgirl, immobile. Il alerta les autres, qui se tournèrent tous vers elle: Elle était découverte. Certains se jetèrent dans sa direction, tandis que d'autres montèrent l'escalier pour fouiller dans des caisses de bois sur les passerelles pour en sortir des armes à feu. La chauve-souris n'attendit pas qu'on la lapide en cet endroit, et courut par où elle venait d'entrer.

« Et merde! Je me sens comme un poisson poursuivit par une bande de requins! »

Elle jeta un coup d'oeil par-dessus son épaule, mais ne vit personne à sa poursuite. Batgirl se retourna, prête à voir les trois hommes qui la poursuivait tourner le coin, mais rien. Intriguée, elle retourna sur ses pas pour voir le trio de criminels allongé sur le sol, apparemment vaincus. Un homme se dressait derrière eux: Il avait une longue barbe et de longs cheveux blonds. Il semblait tout droit sortit de la cité perdu d'Antlantique et-

« Aquaman? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 20 Aoû 2013 - 22:32
Aquaman quitta sa cachette. Les agissements de ces hommes ne lui plaisait pas, il n'appréciait pas qu'on vienne fouiller les océans ainsi, mais ne connaissant pas le but de cette mission il préférait rester prudent dans ses décisions. Pour ne pas rester immobile il avait choisi d'explorer le navire afin d'en savoir plus. Les couloirs étaient nombreux et Arthur ne tarda pas à se perdre. Les pièces qu'il trouvait présentait peu d'intérêt pour lui, les quelques coups d'oeils qu'il y jetait lui faisait apercevoir des cartons, encore et encore et quelques machines de temps à autre. Arthur lui voulait trouver la cabine du capitaine, le meilleur endroit pour trouver le but d'une expédition.

Ça faisait déjà vingt bonnes minutes qu'Aquaman explorait les couloirs du navire quand il sentit une présence qui le suivait. « Sans doute un garde », se dit-il en accélérant son pas afin d'éviter de se faire repérer. Quelques minutes plus tard il entendit enfin des voix non loin, juste à l'intersection. Soulagé d'avoir trouver quelque chose il se dépêcha de s'y rendre. Son enthousiasme disparu quand il vit devant lui trois hommes sortir d'une pièce qui se trouvait là. Aquaman fut surpris d'être déjà repéré alors que lui n'avait rien trouvé. Quelques coups suffirent à allonger le trio au sol. Arthur se demandait s'il avait bien fait de les frapper alors qu'il ne sait même pas pour qui ils bossent, il voyait déjà les ennuis lui retombait dessus.

« Aquaman? »

Aquaman releva sa tête et aperçut un logo chauve-souris.

« Batman ?! Non, impossible, voyons, une longue chevelure blonde, de belles formes ma foi, du rouge à lèvre et en plus il a fuit devant un adversaire... Non, Batman n'est pas une femme... »

Le détective Aquaman avait encore frappé, mais il ne savait toujours pas qui était cette femme. Il y a bien longtemps qu'il n'avait pas mis les pieds à Gotham, il ne pouvait donc pas connaître les nouvelles têtes. Au fond son identité l'importait peu, le logo qu'elle arborait suffisait à donner confiance à Arthur, malgré ce qu'il pensait de Batman. Il était bien heureux de trouver quelqu'un à qui parler en ce moment, peut-être qu'elle savait pourquoi ces personnes fouillent le Titanic et surtout qui ils sont.

« Peu importe qui tu es, c'qui m’intéresse c'est de savoir qui sont ces gens et qu'est-ce qu'ils foutent avec le Titanic ?! »

Elle n'eut pas le temps de répondre que déjà les compagnons des trois hommes étaient redescendus de leur passerelle armé et prêt à tirer. Arthur ne tarda pas à les charger afin de protéger au mieux la jeune femme dont il ne connaissait pas les capacités. Il se doutait que Batman lui en voudrait si un de ses justiciers se faisait tuer.

« J'm'occupe d'eux t'en fais pas, va te planquer ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 22 Aoû 2013 - 2:34

La vue imposante d'un représentant de la légendaire cité perdue de l'Atlantide semblait être surnaturelle. Elle avait bien déjà rencontré des gens de ce peuple, Aqualad, par exemple, mais la présence du légendaire Aquaman était comme de rencontrer une célébrité. Le savoir dans le même merdier qu'elle donnait espoir à la chauve-souris, qui voyait bien un moyen de s'en sortir. Sa longue chevelure blonde coiffée par les vents marins les plus puissant de la Terre, ses muscles et sa carrure de plongeur olympique, tout cela donnait des frissons dans le dos de Stephanie. Il était, ma foi, assez beau garçon.
« Batman ?! Non, impossible, voyons, une longue chevelure blonde, de belles formes ma foi, du rouge à lèvre...

Un sourire d'admiratrice adolescente commença à se dessiner sur le visage de Batgirl alors que le super-héros décrivait son apparence en balayant son corps du regard. Cela faisait un moment qu'une glace n'avait pas reflétée son image, mais la description d'Aquaman la rassura sur son aspect.
- ... Et en plus il a fuit devant un adversaire... Non, Batman n'est pas une femme... »

L'air flatté de la jeune blonde s'effaça, et une mine insulté lui fit entrouvrir légèrement ses lèvres, bouche bée. Pour qui il se prenait celui-là? Ce n'est pas tout le monde qui hérite d'une super-force et tout ces autres pouvoirs. Elle voulait bien lui dire qu'à trois contre un, on essai d'avoir tous les avantages possibles, comme l'effet de surprise, un environnement de prédilection, mais les pas précipités derrières eux annonçait la visite des hommes de tout à l'heure, armés cette fois. Aquaman lui demanda ce qui se passait à bord, et qui était ces gens, mais l'arrivée des membres de l'équipage l'empêcha de répondre. L'instinct de survie prit le dessus alors que cinq criminels armés de pistolets et de mitrailleuses de poing se dressèrent devant eux, prenant la pleine largeur du corridor. Le citoyen d'Atlantide se jeta sur eux, bloquant la ligne de mire qui leur aurait permit d'atteindre Batgirl avec leurs armes.
« J'm'occupe d'eux t'en fais pas, va te planquer ! »

Légèrement insultée, encore une fois, d'être traité comme une demoiselle en détresse, Stephanie resta immobile quelques secondes, fixant un Aquaman occupé par une bataille, avant de se retourner et d'avancer de quelques pas. C'est alors que deux autres matelots armés du même arsenal apparurent et bloquèrent l'autre côté du couloir de métal. Une sortie par une pièce adjacente aurait permit à la chauve-souris de fuir, mais elle continua sa course et chargea les deux hommes. Elle dégaina son pistolet-grappin et tira sur la main armée d'un des deux hommes-de-main. La corde s'enroula autour de lui et il lâcha la prise de son pistolet-mitrailleur lorsque la justicière tira sur le grappin. La force débalança le criminel et il tenta de reprendre son équilibre en faisant quelques pas devant lui. Arrivée à eux, Batgirl assena un solide coup de genou sur le menton de l'homme et l'envoya valser sur le côté en lui donnant un coup de crosse de son grappin sur l'oreille. Il tomba sur le côté, sombrant dans l'inconscience. Elle se retourna ensuite rapidement vers l'autre homme-de-main, et décocha un solide et unique coup de poing sur le nez de sa victime, en criant les présentations:
« Je suis... Batgirl! »

Le criminel rejoint son collègue sur le plancher, le nez ruisselant de sang. Stephanie en profita pour souffler et secouer sa main qui était légèrement engourdie par l'impact. En rangeant son grappin à sa ceinture, elle se retourna vers Aquaman, qui avait lui aussi terminé avec son côté de la bande. Elle fut témoin du dernier coup alors qu'elle retournait à la hauteur du justicier.
« Premièrement, je n'ai pas besoin d'un Lancelot pour me protéger. Deuxièmement, j'étais en train d'enquêter sur l'affaire avant que tu ne sois là. Les indices sont assez faibles pour l'instant, mais je compte bien découvrir ce qu'ils sont en train de chercher dans le Titanic. Elle changea de ton. Dis moi, Aquaman, il n'y aurait pas quelque chose qui pourrait intéressé un groupe de pirates modernes dans l'épave du Titanic? C'est un peu trop en faire tout ça juste pour récupérer un collier de perles. »

Peu de temps après sa réponse, une sirène retentit encore une fois. Cela n'annonçait qu'une seule chose: Les fouilles étaient terminés, et les capsules revenaient au bateau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 26 Aoû 2013 - 22:13
« Je suis... Batgirl! »

Aquaman releva la tête une fois tous les hommes hors d'état de nuire, il fixa la jeune fille. A ses pieds gisais quelques corps. Il comprenait maintenant qui elle était, encore un élève de Batman, se dit-il, mais elle semblait tout aussi efficace. Celle-ci se mit à réprimander, c'est ainsi qu'il le perçut, Arthur sur les quelques remarques qu'il venait de faire. Il sourit, amusé d'être traité de la sorte après lui avoir sauvé la vie. Heureusement la conversation prit tout de suite une tournure plus sérieuse.

« Dis moi, Aquaman, il n'y aurait pas quelque chose qui pourrait intéressé un groupe de pirates modernes dans l'épave du Titanic? C'est un peu trop en faire tout ça juste pour récupérer un collier de perles. »

« J'espérai que tu me le dises. Il n'y a généralement pas grand-chose dans une épave, mais ici il s'agit du Titanic, l'apologie de la luxure, il doit y avoir bien plus qu'un simple collier de perles là dedans. Il y a aussi l'énorme valeur sentimentale qui entoure ce navire, les souvenirs d'un ancêtre naufragé ici peuvent être une excellente motivation, même si je doute qu'un homme ait suffisamment de coeur pour payer si cher une telle chose. Au fond, j'en sais absolument rien, j'ai peut-être raté quelque chose, qui sait ce qui peut se trouver dans un navire fait de luxure. Si tu me disais déjà qui est le capitaine de tout ça, j'aurais peut-être une idée ? Pour le moment on a plus qu'à attendre qu'ils finissent leurs fouilles.»

Une sirène retentit alors, la même que précédemment. L'agitation gagna à nouveau le bateau, il fallait agir vite et prendre de bonnes décisions pour la suite.

« Eh bien, on a d'la chance pour une fois. On fait quoi par-contre ? On a un peu mis au tapis tous les gardes, on les planque dans une autre pièce et on essaye de s'la jouer un peu plus discrètement pour la suite ? Si t'as un plan pour la suite en fait, paraît que vous êtes les meilleurs pour ça vous les chauves-souris. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 3 Sep 2013 - 19:00

La réponse d'Aquaman ne surprit aucunement la jeune femme, légèrement déçue que la réponse de sa question ne soit pas connue d'un Atlante. L'appât du gain peut mener un homme à de grandes choses, mais tout le métal qui les entourait sous forme d'un bateau-sous-marin de luxe discréditait cette possibilité. À moins qu'il s'agisse d'un objet de valeur inestimable, il fallait probablement chercher la réponse dans une autre direction. Lorsque le super-héros lui demanda si elle connaissait l'existence du capitaine de cette opération, elle voulut lui répondre qu'elle n'en savait rien. Elle savait uniquement que les hommes de Tiger Shark étaient derrière tous ça, mais qui en était la tête pensante, elle ne pouvait le dire. Lorsque ses lèvres s'entrouvrirent en laissant échapper le début d'un « Je n'en sais rien. », Batgirl fut interrompue par une alarme. Sans personne pour la déclencher depuis la salle de contrôle qu'elle avait vu plus tôt, elle ne pouvait être qu'automatique. Un sbire de Tiger Shark avait-il réussit à fuir et déclencher l'état d'alerte?

Aquaman parla plus fort que la sirène, et demanda la suite des choses à faire. Même si elle ne doutait pas des pouvoirs de son coéquipier, elle ne savait pas combien d'hommes il y avait dans le navire. Elle opta pour la discrétion:
« Aide moi à mettre tous ces gars là dans la pièce à côté. J'ai l'habitude d'agir sous les radars, indiqua-t-elle par dessus le bruit agressant de l'alarme. »

Elle glissa les hommes dans la pièce qui aurait pu lui servir de voie de sortie lors du dernier combat. Avec l'aide d'Aquaman, beaucoup plus fort qu'elle, la chose fut faite en moins de deux. Lors de leur besogne, la sirène se tut et le vaisseau devint de nouveau silencieux. Peu de temps après, un bruit de succion et d'eau retentit. Cela devait être une des capsules de plongée qui retournait au sas. Batgirl indiqua au super-héros, grâce à ses lèvres et quelques gesticulations, de rester juste derrière elle, tandis qu'elle allait regarder ce qui se passait. La chauve-souris s'avança vers le cadre de métal et jeta un œil à l'intérieur: Une des capsules était, en effet, de retour. Une trappe sur le dessus était ouverte, et c'était probablement par là que l'homme qui pointait un fusil mitrailleur dans toutes les directions était sortie. Probablement alerté par l'absence de ses collègues dans la salle, il vérifiait qu'aucun intrus s'y trouvait. Derrière la capsule de plongée, il semblait y avoir également quelqu'un d'immobile qu'elle ne pouvait distinguer complètement. De l'entrée qui menait à la passerelle suspendue, deux hommes entrèrent, armés, suivit par une sorte de brancard sur roue avec un ordinateur à son bout. La civière high-tech était poussée par un autre homme qui avait beaucoup plus l'allure d'un scientifique que d'un mercenaire. L'homme était suivit par un vieil homme bronzé d'une cinquantaine d'années à la barbe grise fournit, de lunettes de vision discrètes et à l'allure baraquée. Il avait les mains dans le dos et était suivit également, par deux autres mercenaires armés. Ils descendirent de la passerelle  sur un ascenseur de marchandise, que Stephanie n'avait pas vu jusqu'à maintenant, et se dirigèrent vers la capsule de plongée.

Profitant de l'occasion, elle fit signe à Aquaman de la suivre et se glissèrent vers un tas de marchandises alors que les hommes leurs tournèrent le dos. Le membre de la Ligue des Justiciers put donc voir lui aussi ce qu'il se passait. Tous les hommes formèrent un cercle autour de la capsule et de la silhouette derrière. L'angle que les héros avait permit à Batgirl de mieux distinguer qui la personne était, ou bien plutôt ce qu'elle était: C'était une statue en or d'une femme qui tenait dans l'un de se bras tendu une autre main qui n'était attachée à rien. La chose semblait mystique, mais semblait être très détaillé et très fidèle à son modèle, comme si on avait peint une femme d'une encre dorée.

Les hommes armés s'éloignèrent de cette œuvre d'art qui, mis à part les algues qui la recouvrait, ne semblait aucunement souillée par la rouille ou autre cancer du temps. Fouillant la pièce de long en large, ce n'était qu'une question de temps avant qu'ils ne soient découverts...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Le mystère de la Femme en Or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le grand mystère Hommes/femmes
» Haven - Les mystères de Haven
» Lulu Femme Nue de Davodeau
» La clarté naît femme
» La mystérieuse affaire de Styles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-