-54%
Le deal à ne pas rater :
Tondeuse à barbe Babyliss Designer SH500E
59.99 € 129.99 €
Voir le deal

 

 Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman )

Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 639
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 3 Jan 2020 - 11:25
Spoiler:
 




Couloir de la mort, Texas

Une femme avance entre les murs décrépit encadrée par deux gardiens de prison de l’état. Dehors le temps est maussade, il commence a pleuvoir. Le tonnerre commence même à gronder au loin. Ce soir la justice des Hommes va frapper.

La jeune femme à les cheveux noirs, le teint pâle. Ses yeux exorbités fixent les autres prisonniers qui attendent que leur heure vienne derrière les barreaux. Elle a dans le regard un mélange diffus de haine et de peur. Haine pour ceux qui vont la tuer. Peur de la grande inconnue. Qu’est ce qu’il y aura après?

Devant la porte de la salle où lui sera donnée l’injection létale un homme de dieu attend une bible et un chapelet à la main. Il lui parle une dernière fois avant qu’elle entre. De la rémission des pêchés, de la vie après la mort. Du fait que les familles des bébés qu’elle a étouffée durant ces quelques années où elle réussissait à se faire embaucher comme fille au pair ont besoin d'une repentance, même de la dernière heure. L’entendre exprimer des regrets pour aller de l’avant, progresser dans leur deuil. Elle lui crache au visage en parlant de la pédophilie dans l’église et l’homme de dieu s’écarte de son chemin pour la laisser passer, un grondement de tonnerre plus rapproché se faisant entendre.

On la fait entrer dans une petite pièce où se trouve un lit et le matériel pour la mise à mort. Derrière une vitre sans teint des membres des familles, les parents qui ont voulu faire le déplacement, viennent assister à l’exécution de la tueuse en série qui a assassinée 7 bébé. Une femme qu’aucun psychiatre n’a réussi a déclarer folle, ni a comprendre pourquoi elle faisait çà. Une énigme. Qui fait d’autant plus peur qu’elle ne regrette rien, n’explique pas son geste. Elle n’est pas rongée par un mal, elle est le mal.

Le courant saute soudain, tout le monde est plongé dans le noir quelques secondes et un générateur d’ électricité de secours prend le relais alors que le tonnerre bien plus proche qu’auparavant, fait trembler d’effroi ceux présents. C’était proche, extrêmement proche. L’ambiance lourde est a son paroxysme désormais.

Le fil de l’exécution reprend. On attache la jeune femme sur le lit, la sangle fermement. On prépare la seringue. Les bourreaux sont prêts à appuyer sur le bouton et l’un des supérieurs du personnel lit la sentence de peine capitale prononcée dans un tribunal Texan.

Il a fini de parler, la sentence est prononcée. Il fait subitement froid et les deux hommes qui allaient appuyer sur le bouton sont soudain tétanisés de terreur. Car sur la vitre sans teint faisant face à la table où est fixée celle qui attend la mort quelque chose se dessine. Des lettres. Tracées dans la buée par...rien du tout. Un fantôme, quelque chose de surnaturel.

“Courrez”, Peut on lire. Parmi le public venu assister à l’exécution ils sont plusieurs à se lever brusquement paniqués, alors que le personnel du couloir de la mort tente de conserver son calme devant l’événement surnaturel. Il se passe une dizaine de secondes sans qu’ils ne sachent quoi faire, la jeune femme attachée éclate de rire et se moque d’eux. Leur dit qu’elle les retrouvera en enfer avec le religieux, qu’ils y satisferont les désirs primaires des mêmes démons.

D’autres mots sont écrits dans la buée de la vitre sains teint par le doigt invisible. “ Elle arrive”. Ils tremblent alors. L’un d’eux dit qu’il ne veux pas rester là, les autres sont plutôt d’accord. L'écriture continue. “Elle va”. Tous se mettent a courir brusquement vers la porte pour sortir alors que les derniers mots s’écrivent: “vous tuer”.

Le tonnerre craque a en briser le ciel et le courant coupe à nouveau. Le spectre immatériel et lumineux de la banshee apparaît dans la pièce pour plonger dans la femme attachée sur la table. A nouveau matérialisé le corps disproportionné de Silver Banshee fait sauter les sangles qui l’enserrait et elle décolle au dessus de la table en poussant un hurlement faisant trembler les murs du pénitencier. S’ensuit alors un rire effroyable n’annonçant rien de bon.



Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Superman
Superman
Super-Héros
Inscription : 29/08/2019
Messages : 202
DC : Mister Miracle ; Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate.
Situation : Clark Kent revient d'un séjour dans le Multivers, et multiplie les épreuves. Metropolis a été très touchée par un combat contre Superboy-Prime. Le mystérieux Rogol Zaar a voulu tuer Clark, et la Forteresse de Solitude a été détruite. La cité de Kandor est anéantie, sa population tuée. Clark porte un nouveau costume, une combinaison kryptonienne qui contient l'essentiel des données de secours de la Forteresse.
Localisations : Partout, tout le temps.
MessagePosté le: Ven 3 Jan 2020 - 13:49
Le rire résonne dans la salle de mise à mort, au cœur du pénitencier du Texas ; longtemps.
Il se répercute dans les éléments autour. Dans le couloir, dans les couloirs – dans tout l’établissement, en fait.
Le rire résonne. Le rire se diffuse.
Comme ce qui en est à l’origine ; comme elle. Comme celle qui revient. Comme celle qui réapparaît. Comme celle qui se reconstitue, dans le corps d’une condamnée à mort – qui semble échapper à son sort, mais transformée en autre chose. En pire encore.

Le rire se diffuse, oui.
Et le pénitencier du Texas en est hanté… toute la nuit durant.
Jusqu’au petit jour.


Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Hilltop-Unit-Gatesville

Où un calme de façade semble s’être installé. Où les survivants ont pu fuir et survivre – jusque-là.
Ils savent que cela ne peut durer. Mais ils ne sont plus seuls.
Enfin. Ils ne sont bientôt plus seuls.

Quelque chose arrive, depuis les cieux.
Quelque chose fend les cieux, plutôt.

Une forme. Une silhouette. Un homme.
Qui file au cœur des nuages ; qui utilise ses formidables capacités pour se détacher de la gravité, et voler à super-vitesse au cœur du pays-continent. Qui passe ainsi quasiment tous les Etats-Unis d’Amérique pour rejoindre le Texas… depuis les airs.

Où seule sa silhouette est visible. Où seul son symbole se laisse découvrir.


Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Giphy

Il arrive, il approche. Il se dépêche.
Il sait qu’il le doit.

Quelques heures plus tôt, il se trouvait encore chez lui – à Metropolis.
Avec ses proches ; Lois et Jon.
Heureux. Satisfait. Soulagé, en fait. D’avoir solutionné la Crise du Multivers, même s’il sait qu’il en aura d’autres ; même s’il sait qu’un prix a été payé, dont le montant est durement inscrit sur son cœur.
Sa sérénité n’a pas duré, cependant.

Kelex, l’ordinateur de sa Forteresse, l’a sollicité ; les systèmes l’ont détecté.
L’énergie. La signature énergétique.
La Magie.

Il a conscience de sa faiblesse envers la Magie, et sait qu’il ne pourra pas solutionner cela ; mais il refuse d’abandonner, depuis toujours.
Les systèmes de sa Forteresse pistent ainsi la Magie, de par le monde. Dans l’espoir, souvent, de la comprendre. Mais, ici, pour retrouver une source précise – un élément mystique particulier.
Un signal.

Le signal actant son retour ; son retour, oui.
Son arrivée sur Terre.
Après sa mort. Après son sacrifice. Après son acte si héroïque, qui a sincèrement touché et ému celui qui va à sa rencontre, là. Même s’il craint le pire.
Car le signal est localisé dans un endroit spécifique – et Lois a clairement confirmé ce qu’il pensait, dans son langage spécifique ; ça ne sent pas.

Il arrive, ainsi, et essaye de supprimer sa grimace.
Ça ne fonctionne pas.
Parce qu’il sent que ça ne se passera pas mal. Parce qu’il sent les difficultés, notamment au regard des murmures qu’il entend, et les odeurs de peur dans la transpiration des personnes présentes.
Parce que, surtout, il s’agit d’un pénitencier qui pratique les exécutions ; et il n’aime pas cela.
Il sait que c’est un élément présent dans la Constitution – et il respecte, cela. Il accepte de ne pas pouvoir changer, cela. Même s’il ne comprend ; même s’il ne comprendra jamais l’idée d’une justice qui tue.


BOOM

Un choc accompagne son atterrissage ; un rien brutal.
Il est là. Il est arrivé.


« Bonjour. »

Il se redresse, et esquisse un sourire ; timide, vu la situation.

« Est-ce que… je peux aider ? »

Oui ; oui, bien sûr qu’il le pourra.
Hélas.


Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Clark-kent-superman-tome-2-haut
Revenir en haut Aller en bas
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 639
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 3 Jan 2020 - 18:11




Les quelques gardiens de la prison s’écartent et celui qui en était le directeur s’approche de Superman. Leur Superman, il est est revenu maintenant. La nouvelle a faite grand bruit. Il est l’homme de la situation, c’est incontestable. Car certains gardes sont persuadés de l’avoir aperçue en visionnant les images de camera qui fonctionnaient encore. Celle que lui avait affronté bien des fois, avant que ce Superman noir n’en fasse une alliée.

“Superman. C’est...Silver Banshee. Elle est apparue durant une exécution, nous avons tout juste eu le temps d’évacuer du bloc destiné aux peines capitales.”

Il montre du doigt l’aile de la prison dont aucun d’entre eux n’ose s’approcher. Les lumières y sont éteintes, c’est un lieu obscure. Hanté, désormais. Par une force qui les effraie pour la plupart et a raison.


“Nous n’avons pas eu le temps d’en évacuer les prisonniers par contre.”

Mais pour quoi faire? Aurait il pu ajouter. Car ils projetaient de les tuer bien entendu, ces prisoniers. Peut être pour leur éviter une mort lente et douloureuses par un esprit pluri-centenaire barbare. Ce que Superman pourrait peut être encore faire. Ce après quoi les autorités pourraient les tuer eux même. Mais de manière civilisée, comme le protocole l’a prévu. Dans l’ordre et le respect de la loi, car c’est tellement rassurant quand c’est fait de cette manière. L’un des gardes s’approche du kryptonien.


“L’autre nègre qui avait pris votre place était envoûté par cette sorcière. Mais vous au moins vous l’avez déjà combattue, vous savez qu’il faut renvoyer cette bouffeuse de haggis d’où elle vient.”

Il sourit à Superman en posant sa main sur son fusil à pompe. Il était prêt à faire une descente là dedans avec le surhomme, et tuer ce fantôme ! Quelle aventure ce serait.

Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Superman
Superman
Super-Héros
Inscription : 29/08/2019
Messages : 202
DC : Mister Miracle ; Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate.
Situation : Clark Kent revient d'un séjour dans le Multivers, et multiplie les épreuves. Metropolis a été très touchée par un combat contre Superboy-Prime. Le mystérieux Rogol Zaar a voulu tuer Clark, et la Forteresse de Solitude a été détruite. La cité de Kandor est anéantie, sa population tuée. Clark porte un nouveau costume, une combinaison kryptonienne qui contient l'essentiel des données de secours de la Forteresse.
Localisations : Partout, tout le temps.
MessagePosté le: Sam 4 Jan 2020 - 19:03
Superman est silencieux depuis son arrivée, et sa question ; il laisse les autres lui répondre.
Il laisse le directeur lui expliquer la situation, et hoche la tête.
Pour signifier qu'il a compris.
Mais il ne dit rien, en fait. Il ne dit rien à ce directeur qui parle peu, mais dont le sourire condescendant ne masque pas sa haine des autres ; des criminels.
Et il ne dit rien non plus après les quelques mots de ce garde, au sourire fier et agressif.
Enfin.


 « Humf. »

Clark ne dit rien ; mais il souffle.
Lourdement.
Très lourdement.
Au point que le garde, devant lui, sente directement ce fameux souffle ; au point que ce souffle devienne une petite bourrasque. Au point que la casquette du garde s'élève, légèrement, et manque de tomber.


 « Je. Vois. »

L'Homme d'Acier reparle, enfin ; lentement.
Sèchement.
En détaillant chaque syllabe. En prenant une grande inspiration entre chaque mot.
Lourd ; très lourd.
Comme le regard qu'il adresse aux deux hommes, devant lui.


 « J'avais en effet l'hypothèse qu'il s'agit de Silver Banshee ; je vous remercie de cette confirmation.
Cela va me permettre... de l'aider. »


Un sourire sincère glisse sur ses lèvres.

 « Vous n'êtes pas sans ignorer que Silver Banshee a multiplié les actes Héroïques, récemment. Elle a sauvé bien des personnes, et s'est littéralement sacrifiée lors de la Bataille de Metropolis. »

Il se tourne vers le directeur.

 « Je sais que la veille juridique et les newsletter de l'administration carcérale sont transmises quotidiennement aux directeurs. Avec notamment les évolutions des Héros et Vilains.
L'information n'a pas dû vous échapper, directeur, et je suis persuadé que vous avez, comme la procédure le conseille, organisé des points d'information auprès de vos troupes pour qu'ils le sachent.
N'est-ce pas ? »


Superman hoche la tête, son sourire doux toujours sur le visage.

 « Je vais l'aider.
Je rentre.
Je préconise que vous laissiez vos troupes à l'extérieur, directeur. Après tout, vous ne voulez pas qu'il leur arrive... quelque chose. »


Un autre hochement de tête confirme le sens de son message ; ce n'est pas une demande.
Mais un ordre.
L'Homme d'Acier s'avance, et passe à côté du garde. Il s'arrête à sa hauteur.


 « Ho, et pour votre information... si le mot nègre n'est pas illégal, il est ancré dans un contexte politique et social qui rappelle des heures sombres de ce pays ; de ce monde.
D'autant que vous visez là, gardien, Kalel. Qui a le même nom que le mien, en soi. Qui vient également de Krypton ; qui protège également la Terre. Qui est un Héros. Qui est Superman.
Sur un autre monde, oui. Un monde où la paix et la prospérité règnent ; avec un Superman afro-américain. J'ignore si cela a provoqué cette réussite, mais... il y a un lien. »


Clark pose sa main sur l'épaule du garde, souriant.

 « Je vous invite à y réfléchir.
Pendant que je vais aider mon amie. »


Il le lâche, alors ; et se décale d'eux.
Sans un regard en arrière.
Car ils ne le méritent pas ; car ils n'en sont pas dignes.
Même si Superman ne veut pas les abandonner – même s'il ne les lâchera pas, jamais. Bien qu'ils puissent l'user, parfois. Le lasser.

Il ne les lâchera pas ; jamais.
Eux.
Tous les autres.
Et Silver Banshee, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 639
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 4 Jan 2020 - 23:06




Superman est fidèle à la légende. Pour quiconque ne l’a jamais vu comme sans doute pour ceux qui le connaissent bien sa présence est imposante. Il attire le regard tant par les couleurs chatoyantes qu’il porte que par le charisme évident que sa taille, sa stature et son regard lui accordent.

Il va les aider. Même s’il n’aime pas ce qu’ils font ici. Même s’il n’aime pas ce qu’il entend, leurs idées à contre-courant des siennes. Parce qu’il est le héro de tous, même de ceux qui ne semble pas le mériter. Même pour eux il est là. Même pour elle, malgré ce qu’elle a déjà faite. Malgré ce qu’elle a peut être continuée à faire.

Ils ont néanmoins senti la puissance de Superman, lorsque l’un des gardes eu des propos racistes et méprisants à l’égard de Kalel. Son remplaçant qui avait dès le début voulu faire confiance à Silver Banshee. Mais dont parmi les gardiens du couloir de la mort, peu de monde semblait croire à la repentance.

Spoiler:
 


D’ailleurs avaient ils tord? Avait elle acceptée la peine de prison que Kalel lui avait proposé? Avait elle au moins faite des excuses publiques pour ce qu’elle avait faite? Exprimée des remords , demandée pardon aux familles de tous ceux qu’elle a tuée? Non. Elle avait juste...changée de manière de se battre. Changée de cible pour ses coups. Rien de plus à leurs yeux. Aucune repentance, que ce soit devant dieu ou devant les Hommes.

Pourtant Superman parle d’elle comme d’une amie, et la bourrasque qu’il semble faire souffler d’une simple expiration exprimant son désappointement suffit a remettre les gardes comme le directeur en place.


“Je...je vais y penser.”

Le garde avale sa salive dans un petit “ gloup” et Superman enlève sa main de son épaule. Puis Superman entre dans le bâtiment. Le courant est coupé à l’intérieur, mais l’obscurité ne le gênera jamais. Pas plus qu’elle qui en provient.

Le lieu est lugubre, froid. L’intérieur des couloirs laisse apparaître de-ci de-là des feuilles mortes qui n’ont rien a faire là. Dans la pièce principale du bloc Superman verrait deux prisonniers derrière leurs barreaux. “Superman !!” crient ils en le voyant. Ils ont faim et soif depuis la veille où on ne les nourrissait plus, mais surtout ils ont peur. Car deux cellules sont vides. L’une d’elle était celle de la jeune femme qu’avait désignée la banshee pour se régénérer. L’autre...celle de quelqu’un qu’elle avait emmenée avec elle.


“Elle l’a prise avec elle! Oh on aurait dit qu’elle allait le dévorer !!!”

Cet homme qui parle n’est pas pour rien dans le couloir de la mort. Il a violé et tué des enfants. Pourtant à cet instant, la peur se lit dans ses yeux, et son odeur arriverait aux narines de Superman sans difficulté.

Kal-El arriverait ensuite dans un lieu aujourd’hui inutilisé mais qui autrefois servait pour les exécutions à la chaise électrique. S’y trouvait encore la machine de mort dans un coin mais aussi des chaises et des bancs empilés le long des murs. La vision de Superman lui aurait probablement fait découvrir cela avant même d’entrer dans cette pièce. Au milieu de celle ci un homme d'une quarantaine d'années gémis allongé dans une mare de son propre sang, entouré de feuilles mortes qui tourbillonnent par l'action magique d’un vent qui semble surgir d’un autre monde.

Éventré, ses triples sont à l’air et il tente de les garder à l’intérieur de lui. “-pitié, pitié, pitié-” murmure t’il en boucle comme si son cerveau n’arrivait plus qu’a envoyer ce message pour lui permettre de survivre. Qu'il n'y aurait plus que çà jusqu'à la fin. Elle se tient là, debout devant cet homme. Silver Banshee lève alors les yeux vers l’arrivant.


Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Rco07010


“Bonjour, Superman.”
Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Superman
Superman
Super-Héros
Inscription : 29/08/2019
Messages : 202
DC : Mister Miracle ; Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate.
Situation : Clark Kent revient d'un séjour dans le Multivers, et multiplie les épreuves. Metropolis a été très touchée par un combat contre Superboy-Prime. Le mystérieux Rogol Zaar a voulu tuer Clark, et la Forteresse de Solitude a été détruite. La cité de Kandor est anéantie, sa population tuée. Clark porte un nouveau costume, une combinaison kryptonienne qui contient l'essentiel des données de secours de la Forteresse.
Localisations : Partout, tout le temps.
MessagePosté le: Dim 5 Jan 2020 - 20:55
Superman quitte le directeur et le garde avec un sourire ; mais sans un mot.
Son esprit et son regard sont déjà en arrière.

Dans le pénitencier.
Derrière ces murs sombres et immenses, qui ont accueilli bien des détenus – bien des désespoirs ; bien des drames.
Clark retient difficilement un frisson, en pénétrant à l'intérieur.
Et il maîtrise sèchement une grimace, en découvrant les deux prisonniers terrorisés, qui l'appellent à l'aide ; parce qu'il sait.

Il sait ce qu'il se passe ici. Il sait ce qui arrive.
Il sait ce qui lui arrive.
Elle est perdue ; elle s'est perdue. Silver Banshee.


 « Hem. »

L'Homme d'Acier prend une grande inspiration, en s'approchant des deux cellules ; il sait, oui.
Il sait que ce n'est pas Siobhan qu'il va découvrir, ici. Il sait qu'elle n'est plus là.
Pas encore, plutôt.


 « Sortez. »

La réplique n'est pas sèche ; mais efficace.
Les prisonniers fuient.
Clark sait qu'ils seront récupérés par les gardes – il sait qu'ils pourront être détenus, ailleurs. Parce qu'ils le méritent ; parce qu'ils ont commis des actes qui justifient leur incarcération, ici.
Mais même si leurs actes sont terribles... ils ne méritent pas ce qu'elle a prévu pour eux.

Ils ne méritent pas cela. Personne ne mérite pas cela.


 « Humf. »

Un léger soupir s'échappe des lèvres, alors qu'il passe la porte ; qu'il passe ailleurs.
Chez elle.

Pas un endroit prévu pour elle – mais un endroit qu'elle a fait ; qu'elle a forgé.
Pour elle.
En quelques heures à peine. En quelques temps à peine.
Elle en a fait son monde. Elle en a fait son univers.
Son œuvre.

Une œuvre de souffrance. Une œuvre de cris. Une œuvre de douleur.
Une œuvre de folie.
Une œuvre de mort – même si elle ne vient pas encore.
Bien que sa victime n'en dispose pas encore ; bien que l'homme ne soit pas encore décédé... même s'il semble l'espérer, maintenant que ses tripes s'étendent sur le sol, devant lui.


 « Bonjour. »

Clark parle.
D'une voix calme. D'une voix posée. D'une voix douce.
Et il la regarde ; elle.
Silver Banshee.
Pas Siobhan. Pas son alliée. Pas son amie.
Silver Banshee.
La créature ; la folie. La démence. La perte.


 « Je ne suis pas médecin.
Mais, selon mes connaissances et mes calculs, cet homme a encore neuf minutes et douze secondes pour recevoir des soins. Il peut survivre s'il est amené à l'hôpital d'ici six minutes et trente-deux secondes.
Je peux l'y amener en vingt-quatre secondes.
Je peux le sauver. »


Superman s'avance – mais s'arrête, encore.
A quelques pas de l'homme.
A quelques pas d'elle, aussi.


 « Laisse-moi le sauver.
S'il-te-plaît. »


Il sait ; il sait qu'elle l'attaquera, s'il ne demande pas son autorisation.
Et... il sait qu'elle va dire non.
Mais il doit quand même essayer. Il doit quand même lui laisser l'opportunité d'agir – de bien agir.
De faire le bon choix.
Clark doit lui laisser cette chance, oui. Il le lui doit ; à elle.
A eux.
Revenir en haut Aller en bas
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 639
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 5 Jan 2020 - 23:22
Spoiler:
 




Superman sait ce qu’il a face à lui. Silver Banshee est sous influence, de l’hôte qu’elle a choisie. Car les premières heures de la cohabitations avec la femme qu’elle a désignée pour revivre ne sont pas comme celles qui viendront plus tard. Siobhan s’est effacée derrière celle qui possédait ce corps. L’une des raisons pour lesquelles elle désignait autrefois des victimes innocentes était aussi celle là: Leurs tempéraments étaient facilement assimilables, la prise de contrôle de ces êtres sur le nouveau corps de la banshee...gérable.

Mais là c’était différent. Elle avait choisir quelqu’un d’impitoyable. Sans aucune morale, sans aucun remord. Qui s’en était toujours pris aux plus faibles, à des nourrissons que des parents lui confiaient. Siobhan ne pouvait prendre le dessus sur ce corps maintenant, il y avait quelqu’un d’autre pour le moment. Quelqu’un d’horrible. Clark l’a sentit. Et il connait le pire dont est capable Silver Banshee. Comme Kara il a déjà vu des passages terrestres abominables du spectre gaélique. Qu'il a toujours stoppé. Qu'il stoppera encore.

Elle le regarde de haut, ses yeux sont perçants. Il lui parle. Lui dit ce qui doit être fait pour que la victime sur le sol vive, ce que ses capacités formidables permettent de faire si elle ne fait rien pour l’en empêcher. Si elle ne l'achève pas avant.

Il sait qu’elle va refuser. Pourtant il essaie, car sait on jamais, Siobhan pourrait réussir à reprendre le contrôle d’elle même. Probablement est elle quelque part derrière la créature de mort. A se battre. Spectatrice qui ne veux plus l’être, qui veux reprendre le contrôle.

Pour ne pas briser ce qui était maintenant des années d’effort. La nouvelle vie qu’elle avait, maintenant. Les liens qu’elle avait tissée avec des êtres vivants dans ce monde, et qui valaient à eux seuls le coup de se battre. Bien qu’elle ignora que Clark était Superman ce journaliste en faisait partie, indubitablement. Son visage prend un air sournois.


“Tu vas le sauver...mais de quoi? C’est çà que tu vas faire Superman, tu vas le soigner pour qu’une fois rétabli ceux là même que tu défends appliquent leur sentence et le tue quand même?

Elle remue la tête doucement, ses lèvres expriment le mépris à chaque mouvement.

“Tu es venu négocier pour rien celle que tu connais est partie à jamais. Gaiste Draíochta!!!

Elle termine sa phrases en prononçant une formule qui fait instantanément exploser l’homme éventré sur le sol dont s’était rapproché Superman. Une sphère magique apparaît en lieu et place, sphère de lumière qui entrave le kryptonien en lui faisant ressentir des douleurs effroyables. L'homme sur le sol était le piège, elle avait lancée ce sortilège sur lui car elle connaissait la faiblesse de son ennemi. Celle de vouloir protéger même ceux qui ne le méritaient pas. C'était pourtant cette " faiblesse" qui avait permise à Siobhan de trouver un sens à sa vie.

Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Rco00410

Le visage de Silver Banshee se transforme alors pour prendre une apparence de démence pure, et elle tourne autour du piège qui se referme sur Superman dans un vrombissement pareil à cent coups de tonnerre. Un piège de magie pour le faire souffrir comme elle a soufferte, emprisonner comme on l’a emprisonnée.


“Tu as eu tord de revenir alien, je t’avais dit de partir sans te retourner.

Pourtant te revoilà, ton entêtement à vouloir t’enraciner sur ce monde qui n’est pas le tien conduira à leur mort tous ceux que tu aimes.

Je tuerais Lois Lane, Clark Kent et leur fils. Je tuerais Jimmy Olsen et John Henry Irons.

Je tuerais tout ceux qui un jour ont eu foi en toi comme j'ai tuée Siobhan McDougal.

Continuant à puiser dans tout son pouvoir pour que la magie ne faiblisse pas et le retienne dans son entrave elle s’affaibli, mais trouve tout de même la force de continuer à vomir sa haine. Avec sa voix aux résonances surnaturelles faisant trembler chaque parcelle de cerveau du kryptonien.

“ Tu n’es pas à ta place ici, tu es une erreur, un accident.

Un corps étranger sur une Terre mourante.

Laisses l’humanité accomplir sa destinée.

Laisse là désespérer et obtenir ce qu’elle a toujours cherchée en s'imaginant pouvoir lui échapper: Sa mort!”


Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Superman
Superman
Super-Héros
Inscription : 29/08/2019
Messages : 202
DC : Mister Miracle ; Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate.
Situation : Clark Kent revient d'un séjour dans le Multivers, et multiplie les épreuves. Metropolis a été très touchée par un combat contre Superboy-Prime. Le mystérieux Rogol Zaar a voulu tuer Clark, et la Forteresse de Solitude a été détruite. La cité de Kandor est anéantie, sa population tuée. Clark porte un nouveau costume, une combinaison kryptonienne qui contient l'essentiel des données de secours de la Forteresse.
Localisations : Partout, tout le temps.
MessagePosté le: Lun 6 Jan 2020 - 10:25
Superman… souffre.
Beaucoup.

Il a pris conscience de l’ampleur du mal qui affecte Silver Banshee quand celle-ci agit – quand celle-ci réagit brutalement à ses mots, ses propositions.
En tuant l’homme.
En anéantissant sa victime ; un criminel, oui. Un homme jugé coupable de crimes lourds et qui, selon la Loi et la Constitution, méritait de mourir.

Mais pas comme ça.
Pas ici. Pas maintenant. Pas comme ça.


« Hughn. »

L’Homme d’Acier grogne, en repensant à ce moment ; à cette terrible seconde, où Silver Banshee a tué… sans qu’il puisse agir.
Sans qu’il puisse l’empêcher.
Cela n’a été que le début, alors. Le début du pire – pour lui.


« Hrm. »

Le grogne reprend, oui ; parce qu’il souffre.
Parce que Silver Banshee l’a enfermé, tout de suite après s’en être pris au criminel. Parce qu’elle le bloque, via l’une de ses formules magiques.
Parce qu’elle le torture, surtout.


« Ack. »

La souffrance est terrible ; totale.
Presque absolue.
Clark Kent se sent défaillir – il sent ses forces l’abandonner, alors que la Magie de Silver Banshee s’acharne sur lui. Alors que les sortilèges l’attaquent, le blessent ; le brisent.

Il souffre, oui. Il souffre, alors.
Mais.
Mais il écoute. Mais il l’écoute.
Mais il écoute ce qu’elle dit.


« Humf. »

Il ne veut pas céder, alors.
Parce qu’il l’entend, oui ; parce qu’il écoute ce qu’elle dit.
Parce qu’il ne peut tolérer ce qu’elle dit.


« Rah. »

Superman relève le visage, alors ; le fixe devant Silver Banshee.
Il souffre. Il souffre affreusement.

Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) ColorfulAdolescentKinkajou-size_restricted
Mais il tient.
Mais il tient, malgré la douleur. Mais il tient, malgré ce qu’elle vit – malgré ce qu’elle lui fait vivre.

Clark tient.
Et parle, même.


« L’Humanité… n’a pas de destinée. »

Sa voix est lente, fatiguée ; douloureuse.
Mais il continue.


« L’Humanité a… un océan de choix. Devant elle. »

Il parle.

« L’Humanité… n’est pas que souffrance ; ou mort. Ou… agonie. »

En fixant directement Silver Banshee, devant lui.

« Le… désespoir n’est pas définitif. Ce… n’est qu’une voie.
La voie… que tu proposes. N’est qu’une… voie. Parmi d’autres. »


Une grimace glisse sur son visage ; mais il continue.

« L’Humanité… peut te rejoindre ; dans les ténèbres.
Ou.
Ou elle peut… me suivre. Elle peut… suivre. L’exemple. Que… je veux donner. »


Son poing se serre, fortement.

« L’Humanité… est imparfaite.
L’Humanité… a des défauts. Son… système judiciaire l’est, encore ; imparfait.
Mais.
Mais l’Humanité… n’est pas abandonnée aux ténèbres. Pas encore.
L’Humanité… tombera. L’Humanité… chutera ; hésitera.
Mais… l’Humanité. M’aura toujours.
Je serai… toujours là. Pour… les guider. Pour les… accompagner. Pour les aider.
Pour… les sauver.
Pour… les guider. Dans le Soleil. »


Superman se concentre, alors ; concentre son énergie. Concentre sa détermination.
Concentre sa force.

Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) LOmBCR
Il agit, alors.
Il serre son poing – et le lève. Le projette en avant. Utilise sa super-force pour cela… et sa foi.
En l’Humanité. En les autres.
Dans le bon qu’il y a chez tout le monde ; chez Silver Banshee aussi.

Il se concentre. Il se bat. Il se force.
Malgré la douleur.
Pour l’Humanité. Pour eux tous ; pour Siobhan.
Il se bat – il se bat pour se libérer. Et la libérer elle, après !
Revenir en haut Aller en bas
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 639
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 6 Jan 2020 - 19:41
Spoiler:
 





‌Silver Banshee déchaîne toute sa haine sur Superman. Toute sa puissance magique, elle puise là de quoi tuer des êtres humains comme autant d’insectes piégés dans une bouteille remplie d’acide. Mais il ne meurt pas. Il souffre terriblement. Elle peux le ressentir. Tant physiquement que parce qu’elle a tuée cet homme sans défense qui implorait la pitié. Car c’est elle qui a fait çà.

Alors qu’elle a fini de parler c’est à lui de le faire. Le chemin qu’elle pense que l’humanité s’est tracé, ce n’est pas le sien. Ça n’a jamais été le sien. On peux voir le verre à moitié vide comme elle, ou a moitié plein comme lui. L’humanité peux le suivre dans le soleil ou s’enfoncer dans l’obscurité avec elle.

L’espace d’un instant l’expression faciale de Silver Banshee change, elle est là. Siobhan est là. Elle veux combattre cette prédestination à donner la mort, a se lamenter. La créature qu’elle est mais dont l’âme maudite si imparfaite soit elle, demeure humaine. Et aujourd'hui meilleure qu’avant. Mais cela ne dure guère, car une expression de folie se dessine à nouveau à travers ses traits quand il se redresse. Il la frappe le poing en avant, la projetant contre le mur qu’elle brise.


Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Rco00812

Elle traverse celui ci, malgré sa super-durabilité l'impact la fait souffrir. C'est un coup de poing de Superman, il a frappé exactement ce qu'il faut contre elle, comme il maîtrise sa force pour chaque adversaire. Un tel coup tuerait n'importe quel être humain, mais il peu lui donner à elle. Frapper plus fort lui ferait traverser tous les murs de la prison, l'envoyant au dehors. Elle se relève parmi les gravats, un instant sonnée. Un instant Siobhan. Mais celle ci est chassée bien vite car le monstre est toujours là.


“Non!!!”


Crie t’elle a en faire trembler la prison alors que son piège magique a disparu. Elle a trop donnée d’elle même pour le faire fonctionner à nouveau, s’est affaiblie. Sans pour autant réussir à détruire son adversaire.

“Tu ne les mènera nulle part, Je les guiderais à travers l’obscurité, Je serais leur mélancolie, leur envie d’en finir!”

Elle plonge vers lui poing en avant et disparaît au dernier moment pour réapparaître derrière lui. Enserrant Superman entre ses jambes elle enroule sa chevelure pour l’étranger. Et hurle alors de tout son saoul, de toute l’énergie qu’il lui reste. Celle du désespoir.

Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Rco03410

Au dehors les gardes qui se bouchent les oreilles voient que le bloc carcéral vidé de tous ses occupants dans lequel le combat à lieu se fissure. Il est sur le point de s’effondrer sous la puissance des ondes sonores, et ils s'attendent à voir leur bâtiment s'effondrer comme un château de cartes d'un instant à l'autre.

Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Sumbol15


Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Superman
Superman
Super-Héros
Inscription : 29/08/2019
Messages : 202
DC : Mister Miracle ; Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate.
Situation : Clark Kent revient d'un séjour dans le Multivers, et multiplie les épreuves. Metropolis a été très touchée par un combat contre Superboy-Prime. Le mystérieux Rogol Zaar a voulu tuer Clark, et la Forteresse de Solitude a été détruite. La cité de Kandor est anéantie, sa population tuée. Clark porte un nouveau costume, une combinaison kryptonienne qui contient l'essentiel des données de secours de la Forteresse.
Localisations : Partout, tout le temps.
MessagePosté le: Mar 7 Jan 2020 - 10:55
Ca a fonctionné.
Enfin ; ça a fonctionné un instant. Il le sait, il le sent.

Ça a fonctionné.
Le discours de Clark a pu toucher le cœur de Silver Banshee ; son âme.
Et Siobhan.
La jeune femme si longtemps enfermée dans la créature, et qu’il a appris à découvrir au fil des années. Auprès de laquelle il a su se rapprocher, alors que les épreuves se multipliaient. Alors que les pièges se succédaient.

Jenny a été un élément fort dans le ressenti de Superman envers elle.
Même si elle lui a menti. Même si elle a voulu le blesser, ainsi.
Clark sait ; Clark a toujours su, depuis.
Siobhan peut être sauvée – Siobhan doit être sauvée. Car il y a encore du bon en elle… car il y a quelque chose qui mérite qu’on se batte, pour elle.


« Ack ! »

Mais les ténèbres se dissent la même chose.
L’obscurité tant vantée par Silver Banshee veut récupérer pleinement la jeune femme, et utilise une Magie terrible pour cela.
Clark est parvenu à se libérer de l’emprise, mais est à nouveau brutalement touché ; attaqué. Comme tous les autres, ici.


« Rah ! »

Il souffre, encore ; encore plus qu’avant.
Mais cela ne va pas durer.
L’Homme d’Acier a pleinement conscience que l’attaque de Silver Banshee est encore plus puissante, encore plus brutale que la précédente.

Silver Banshee donne tout, là.
Elle est prête à anéantir le pénitencier entier – à briser les cerveaux de toutes les personnes présentes ; pour le détruire.
Pour le stopper.


« Humf. »

Mais Superman n’est pas d’accord.
Mais il refuse de céder.
Mais il refuse d’abandonner – la lutte, oui ; mais elle, surtout. Siobhan.

Superman refuse de l’abandonner.
Et il refuse, aussi, qu’elle ait d’autres morts sur la conscience.


« NON ! »

Il agit, alors.
Clark colle son dos à Silver Banshee, bloque son bras contre elle – et s’envole.
Fort. Rapide. Puissant.

L’Homme d’Acier se projette directement dans les airs, et anéantit le plafond ; en prenant une trajectoire pour que les gravats ne menacent personne.
Il file, alors. Il se précipite dans les cieux, en tenant Silver Banshee contre lui.
Il se propulse dans les airs ; fort, rapide. Puissant, toujours.


Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Source

Cela ne dure que quelques secondes, mais le duo arrive au-dessus des nuages.
Proche de l’atmosphère.
Là où ils ne peuvent menacer personne.


« Je sais que tu es là, Siobhan ! Je sais que tu m’entends ! Je sais que tu as besoin de moi !
Je suis là ! »


Clark serre les poings, et se concentre ; mobilise son énergie.
Toute son énergie.


« Je sais que ces mots ne sont pas les tiens ! Ils ne sont plus les tiens !
Je suis là, Siobhan !
Je ne t’abandonne pas ! Je ne vous abandonne pas ! »


Il se crispe, il se force ; il change. Il se transforme. Son corps se transforme.
Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Cwhsi5dmcwjqcqmuq2xk
Devient plus brillant – complètement constitué d’énergie.

« Silver Banshee veut être la mélancolie, le désespoir ! Elle veut guider l’Humanité dans l’obscurité ! Elle veut te guider dans les ténèbres !
Je refuse !
Je suis là pour toi ! Je ne t’abandonne pas ! Je te montre la lumière, Siobhan ! »


Et il le fait, alors.
Superman le fait – il montre la lumière ; il montre sa lumière.

Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Superman-Super-Flare-640x323
En explosant.
En utilisant son rare et dangereux pouvoir – le Super Flare. Qui libère toute son énergie solaire en une terrible explosion… une démonstration totale de puissance, mais surtout de lumière.

L’effet est terrible, cependant.
Parce que les capacités de Clark sont soudain entièrement coupées – et le choc est terrible.
Il tombe.
Il tombe, et ne peut se retenir ; ne peut se sauver.


Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Supermanreturns41

Superman tombe – et le fait en pleine confiance ; en pleine confiance en elle.
En Siobhan.
Qu’il espère avoir sauvé. Qu’il espère avoir ramené.
Parce qu’il compte sur elle pour l’aider – parce qu’il sait qu’elle peut y arriver ; elle peut revenir. Si quelqu’un lui montre la lumière, pour y parvenir !

Revenir en haut Aller en bas
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 639
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 8 Jan 2020 - 21:44




Le Kryptonien l’a attrapée et a filé vers le ciel. Lui parle, tente toujours de la ramener. Il y est presque mais ce n’est pas assez. Car son arrivée est trop fraîche, la cible de la Banshee avait l’âme trop noire. Alors il va plus loin et convoque un pouvoir immense, si "immense" veux encore dire quelque chose lorsqu’on parle de Superman. Comment additionner quelque chose à une puissance qui semble déjà infinie? Pourtant il le fait, et il en appelle à une lumière aveuglante. Une énergie solaire qui frappe tout autour de lui, y compris elle. Qui tombe d’un coté, et lui de l’autre.

Tous deux en chute libre elle ouvre les yeux car elle n’est pas morte. Brûlée oui, mais les flammes de magie courent toujours sur elle. Son pouvoir n’est pas éteint, elle ne se dissoudrait pas. Il n’en serait fallu que d’un cheveu pourtant. Mais là encore, même quand il utilisait le Super Flare, il maîtrisait sa force. Connaissait chacun des adversaire qu’il avait combattu, et n'avait pas voulu la tuer.

Reproduisant une scène ressemblant étrangement à celle survenue quelques mois plus tôt lorsque Kalel tomba dans les profondeurs obscures du Netherworld, elle flotte alors vers lui pour poser ses mains sous son corps. Mais ne reste pas là, suspendue. Car elle se laisse descendre avec lui. Elle aussi est à bout de forces. Elle sait que la chute ne le tuera pas, ne fait pas çà pour le sauver. Elle fait çà pour rester près de lui. Pour qu’il comprenne qu’elle a tout son esprit désormais, qu’elle n’est plus une ennemie. Qu’elle est à nouveau celle qu’il a laissé en partant, et même plus. Plus proche de lui qu’avant son départ, sans qu’ils ne se voient. Grace à celui qui l’avait remplacé. Qui lui avait montré la voie.

Elle tombe avec lui dans un bois a quelques kilomètres de la prison, puis retire ses mains d’autour de lui pour reculer de quelques pas. Le corps de Silver Banshee est brûlé. La fait souffrir, mais elle sait que c’était un mal nécessaire. Car elle aurait tuée bien d’autres gens s’il n’avait pas réagi. Des larmes apparaissent sur ses joues meurtries par le feu solaire.


Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Rco02118

“Je suis désolée, j’ai voulue les prévenir avant de la prendre. J’ai voulue qu’ils partent pour ne pas les tuer, mais ils…ils ont laissé les condamnés avec moi...”

Elle ravale sa salive, essaie de s’exprimer correctement au lieu de crier. Sa voix est presque cassée, elle n'a pas le souvenir que ce soit déjà arrivé. Quelque chose la rendait plus faible que d’ordinaire. Ses forces l’avaient quittée. Toute sa régénération était focalisée sur son corps brûlé, et plus sur ses cordes vocales. Ses pouvoirs magique travaillaient à la sauver, pour qu’elle ne tombe pas en lambeaux maintenant.

“...ils allaient la tuer, je me suis dite que...que çà changerait rien pour eux si c’était moi qui la prenait avant je…"

Elle se secoue de spasmes en pleurant, puis finit par s’approcher de Clark en posant une main sur son épaule. Puis fait encore un pas en avant pour poser sa tête sur sa poitrine.

“...je ne voulais pas y retourner. Je ne veux plus allez là bas, c’est si froid. On est si seul.

Elle ferme les yeux et cesse de trembler, les sanglots se font plus espacés. Car elle sent sa chaleur, sa présence réconfortante. La sécurité qu’il apporte à tous et qu’elle recherche, dont elle a besoin. Cette présence rassurante elle la vole sans demander l’avis de personne. Car elle en a besoin en cet instant.

“Kalel. Il...il a survécu?”

Elle a peur de ce qu’il va lui répondre. Ignore s’il vit, s’il est retourné chez lui. Si elle le reverra, un jour.
Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Sumbol15

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Superman
Superman
Super-Héros
Inscription : 29/08/2019
Messages : 202
DC : Mister Miracle ; Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate.
Situation : Clark Kent revient d'un séjour dans le Multivers, et multiplie les épreuves. Metropolis a été très touchée par un combat contre Superboy-Prime. Le mystérieux Rogol Zaar a voulu tuer Clark, et la Forteresse de Solitude a été détruite. La cité de Kandor est anéantie, sa population tuée. Clark porte un nouveau costume, une combinaison kryptonienne qui contient l'essentiel des données de secours de la Forteresse.
Localisations : Partout, tout le temps.
MessagePosté le: Jeu 9 Jan 2020 - 12:26
L’impossible s’est réalisé ; une fois de plus.
Mais Superman n’en est pas l’auteur.
Il en est, pour une fois, le bénéficiaire – l’heureux bénéficiaire.

Il est sauvé, en fait.
L’Homme d’Acier est littéralement sauvé par… celle qui voulait le tuer ; celle qui a tant tenté de le tuer.
Avant de changer. Avant de s’amender. Avant de s’avancer sur le chemin lumineux.

Vers le Soleil.
Où il s’est chargé de la ramener, après cet écart involontaire vers les ténèbres.


« Hey. »

Clark reprend la parole.

« Siobhan. »

Sa voix est douce, tendre ; chaude.
Rassurante.


« Ne… t’inquiète pas. »

Il la prend contre lui ; il la serre contre lui.
Après qu’elle l’ait ramené.
Après qu’elle ait intercepté sa chute jusqu’au sol – après qu’elle l’ait soigné.


« Je sais. Je sais tout ça. »

Après qu’elle soit redevenue elle-même ; il la serre contre lui, oui.
Parce qu’elle en a besoin.
Parce qu’elle est rongée par la peur, les doutes. La culpabilité.
Parce qu’elle en a besoin, oui.
Mais… parce qu’il en a envie, aussi.


« Je sais. Je comprends. »

Clark maintient Siobhan entre ses bras, contre son torse. Il pose son menton sur son crâne.
Sur le crâne de Siobhan, oui.
Siobhan. Plus Silver Banshee, qui n’est plus là ; heureusement.


« Je… comprends. Ton choix. Ton… absence de choix. »

Siobhan a possédé cette femme ; parce que celle-ci allait mourir.
Ça se tient.
Notamment parce que Siobhan l’a fait… pour ne pas mourir. Pour ne pas disparaître dans les ténèbres, tout simplement.

Clark comprend cela.
Il ne pourra jamais valider la possession d’un être par un autre – la suppression d’un être par un autre, même quelqu’un comme Siobhan ; mais.
Mais il comprend, oui.
Il comprend ce besoin absolu de vivre… ce désir d’échapper à un destin contraire ; aux ténèbres, ses si vieilles adversaires.


« Ça va aller, Siobhan. »

Clark se décale, cependant ; la lâche, quand elle évoque Kalel.
Le cœur presque brisé, il le sait.
Mais… il sourit, néanmoins. Il sourit. Parce qu’il a quelque chose à lui dire.


« Oui. »

Sa réponse est claire, limpide ; immédiate.

« Il vit. »

Il sourit encore, et sort quelque chose d’une poche discrète ; un dispositif électronique.
Avec un petit écran. Qui s’allume.
Et révèle une image, que Siobhan reconnaît rapidement.

Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) 75ad0bb6e98a_BHM%20Superman%20E23
Kalel.
Le Superman de la Terre-23 ; celui qui a connu et aidé, oui, Silver Banshee. Celui qui a été sauvé par elle, aussi, et qui parle doucement à la jeune femme.

« Bonjour, Siobhan. Superman m’a dit qu’il devait te retrouver aujourd’hui, j’ai donc enregistré ce message pour toi.
Je voulais te remercier de m’avoir sauvé ; de m’avoir si souvent sauvé.
Mon temps sur ta Terre a été court – intense. Difficile, parfois ; mais joyeux et actif, souvent. Un élément demeure, cependant.
Tu es mon meilleur souvenir de ton monde. Tu es ma plus belle rencontre ici.
Je suis ravi et soulagé que tu sois revenue, même si j’espère que cela a été fait sans douleur. Je sais que nous sommes à plusieurs mondes d’écart, et je sais que Superman est là pour toi ; mais je tiens à te confirmer que je le suis, aussi.
Ce dispositif peut nous permettre de discuter, à distance. Je sais que Superman te le donnera. Pour que nous restions en contact.
Je te souhaite le meilleur, Siobhan. Parce que tu m’as offert le meilleur de ton monde.
A bientôt. »


Kalel sourit ; le message s’achève.
Clark donne le dispositif à la jeune femme – et lui tend sa main. Le message est clair.
Partons, semble-t-il dire. Partons.
Quittons ce lieu. Quittons ces difficultés ; quittons ces douleurs.
Rentrons chez nous.
Entre amis. Enfin retrouvés.

Revenir en haut Aller en bas
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 639
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 10 Jan 2020 - 21:19




Elle était à bout de force et avait approchée des bras de Superman pour s’y nicher sans même se demander ce qu’elle faisait. C’était venu tout seul, naturellement. Elle l’avait déjà faite une fois, de rechercher sa présence. Lorsqu’elle était humaine, lorsqu’elle était “ Jenny Douglas” cette étudiante en journalisme. Lorsqu’elle était Siobhan, au final. Le meilleur d’elle même, affranchi de sa malédiction ou presque, car comme l'avait bien vu Constantine elle resterait toujours dans sa tête.

La Banhsee serait toujours là, quelque part. Magie ou pas, nos psychés restent imprégnées de ce qu’on a été. Ce serait a elle de rester le meilleur d'elle même à l’avenir, de ne plus se mettre dans des situations où elle s’expose a montrer son visage le plus sombre. En évitant de mourir tout d’abord, ce qui évitera de revenir en tuant quelqu’un, et dans cet état. Mais aussi elle devait garder conscience de ses nombreuses faiblesses, qu’elle avait découverte ces derniers temps.

Son affrontement avec Shadow Of War lui avait révélé que certains sentiments forts pouvaient lui faire perdre le contrôle. Elle était mentalement faible face aux émotions. La destruction de Metropolis et les peines qu’elle vit de près lui rappelèrent elles, qu’une part d’elle même trouvait toujours une beauté morbide à la vision du malheur. Moins qu’avant, car elle n’était plus autant au fond de l’abîme aujourd’hui. Mais çà existait toujours. Elle devait éviter de se mettre dans certaines situations si elle ne voulait pas commettre l'irréparable.

Dans les bras de Superman elle l’écoute lui parler. Sa voix est chaude, douce, rassurante. Elle pleure en l'écoutant lui apporter du réconfort, elle n’a pas envie qu’il parte à nouveau non. Plus maintenant, plus jamais. Il sort un appareil et l’active, et alors Siobhan découvre que Kalel a survécu. Elle n’arrive plus à parler, ses cordes vocales lui font trop mal. Mais elle hoche la tête en écoutant le message enregistré, qui la touche d’une manière que Clark ne pourrait que remarquer.

Car rien ne lui faisait plus plaisir que çà. Qu’il ai survécu, qu’il ai bon souvenir...d’elle. Qu’elle soit capable de laisser un bon souvenir à quelqu’un comme lui, qui semblait si parfait à la manière du Superman d’ici. Dont l’âme semblait si pure. Elle est émue oui, et les larmes viennent toujours. S’en est surnaturel, s’en est...magique. Mais c’est une banshee, c’est possible. Clark recula et lui tendit la main pour la ramener. Épuisée elle lève la sienne pour la prendre, et le suit. Elle retournerait à son nouveau chez elle, à Metropolis sa nouvelle ville. Meurtrie elle aussi. Mais avec le même espoir de se relever, elle aussi. Car Superman est là.


Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman ) Sumbol15


HJ
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Justice or barbarism ( Silver Banshee / Superman )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Télécharger Le Pacte (Seeking Justice) 2012 [DVDRIP MD][FR] (Avec Nicolas Cage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-