Le Deal du moment : -46%
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
206 €

 

 Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]

Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1786
DC : Mister Miracle ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : Batman a été vaincu et brisé par la Legion of Doom de Lex Luthor. Bruce Wayne a été nommé Président des Etats-Unis d'Amérique à titre temporaire. Mais Lex Luthor l'a attaqué - et l'a tué. Batman est tombé. Bruce Wayne est mort. Mais son corps a été ressuscité. La suite se dessine dans les ténèbres.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 6 Jan 2020 - 10:44
Les temps sont durs, en Amérique.
Les crises se multiplient.

Martin Suarez a été élu Président des Etats-Unis d’Amérique après le dramatique mandat d’Amanda Waller, et il fut un commandant en chef héroïque lors du Règne de Darkseid.
Hélas.
Hélas, le Défi lancé par Lex Luthor à l’Humanité a crispé le Président et son cabinet – le poussant à autoriser des actes inhumains dans la Zone 51, et à tenter de manipuler l’opinion publique. En vain.

Il a finalement été révélé que Martin Suarez était sous le contrôle mental de Gorilla Grodd, agent de Lex Luthor ; tout son cabinet également.
Le pouvoir présidentiel était alors vacant.
Mais la nature a horreur du vide – et le Bureau Ovale est à nouveau occupé. Au cœur de la Maison Blanche, à Washington.


Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  Latest?cb=20150302053247

Les élus du Congrès ont en effet porté la candidature de Bruce Wayne – ancien sénateur temporaire, et révélateur du contrôle de Gorilla Grodd.
Le référendum populaire a fonctionné ; le milliardaire a été élu.

Monsieur Wayne est donc à Washington, maintenant.
Il prend ses marques.
Même si la Maison Blanche a encore du mal avec son nouveau locataire.

« Monsieur Bruce ! »

« Hey, j’étais là avant ! »

Deux hommes se lèvent, alors qu’une silhouette apparaît au détour d’un couloir ; deux amis de longue date.

Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  Char_Thumb_AlfredPennyworth_5c40ddc7b0e397.70092314Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  Latest?cb=20130423100945
Alfred Pennyworth, nouveau responsable de l’organisation et de la logistique de la Maison Blanche. Lucius Fox, nouveau conseiller général du Président.
Qui interpellent celui qu’ils attendent… depuis longtemps.

« Monsieur Bruce ! Je dois absolument voir avec vous certains éléments du quotidien ! Ils sont d’une importance capitale ! »

« Je suis persuadé que tout ça est fondamental, mais toujours moins que les… améliorations demandées. J’ai toutes les peines du monde à les faire accepter par les fonctionnaires, ici. »

« Lucius, je parle ici des relations directes avec le personnel, afin de limiter les… déconvenues de Monsieur Bruce, et de ses amis, lors de leurs entretiens. Je suis persuadé que vos talents de diplomate sauront dépasser les quelques frictions que v… »

« Frictions ? Mais je ne peux pas installer ce fichu équipement, là ! Bruce, cessons-là, j’ai besoin de rép… »


« Alfred. Lucius. »

Une forme s’arrête devant eux ; une forme massive, et puissante. Même s’il a perdu de sa force.
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  D9f9ri5-07cd881a-8a08-4da9-a943-aa171e5d6a69.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7InBhdGgiOiJcL2ZcLzgzNTllZmQ5LWZhOTctNDkxOS04ZjAyLTM3MTJlNzBhMGVlYlwvZDlmOXJpNS0wN2NkODgxYS04YTA4LTRkYTktYTk0My1hYTE3MWU1ZDZhNjkuanBnIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmZpbGUuZG93bmxvYWQiXX0
Bruce Wayne.
Président des Etats-Unis d’Amérique – de manière temporaire, certes ; mais Président quand même.


« C’est un plaisir de vous voir, et j’ai conscience des sacrifices importants que vous réalisez en m’accompagnant ici. J’ai conscience de la charge énorme de travail qui repose sur vous… et vous occupe, beaucoup. »

« Tout à fait. Il est fondamental que nous v… »

« Bruce, il faut absolument me d… »


« Je répondrais à cela et vous donnerais mes consignes – après mon rendez-vous. Promis. »

Bruce sourit, salue ses proches… et disparaît, en passant la porte.
En se réfugiant derrière.
Dans le Bureau Ovale.


Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  5a85bbf6d030721c008b475f?width=1100&format=jpeg&auto=webp

Où le nouveau maître des yeux soupire, puis s’avance en boitant vers le bureau.
Non sans reprendre doucement la parole.


« Merci d’être venu. »

Il s’installe dans son siège, et grimace ; les douleurs sont moins fortes, mais demeurent.
Intenses. Agressives. Lancinantes.


« Je pense qu’il nous faut… parler.
De par ta position au sein de la JLA. De par tes liens avec la JLD. De par ton passé, aussi.
J’ai besoin de ton… avis. »


Bruce sourit, légèrement, en fixant son interlocuteur.

« De Président… à ancien pharaon. »
Revenir en haut Aller en bas
Carter Hall/Hawkman
Carter Hall/Hawkman
Super-Héros
Inscription : 07/05/2018
Messages : 707
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown, Tula Marius, Carol Ferris
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
JLA
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 6 Jan 2020 - 15:22
Depuis le défi de Lex Luthor plusieurs mois auparavant, beaucoup de choses avaient changé... Beaucoup d'événements avaient eut lieu, bons ou mauvais. Les temps étaient durs pour les héros qui avaient subit plusieurs revers, mais la dernière nouveauté avaient sans doute secoué pas mal de monde. Bruce Wayne, président des Etats-Unis. Lorsqu'il avait sût ça, Carter eut un doute, un petit temps. Oh, il savait que Batman avait l'étoffe pour ne pas se laisser embobiner par les ambitions personnelles des uns et des autres et œuvrer pour que le bien de tous. Mais certains défauts du héros faisaient que le pire pouvait aussi bien arriver que le meilleur. Notamment le tempérament autoritaire et son amour immodéré du secret et de la manipulation d'autrui.
En tout cas, la nomination du milliardaire philanthrope de Gotham au titre de président avait fait jaser jusque dans son musée Stonechat.

Alors que le nouveau président des Etats-Unis d'Amérique calmait les réclamations de ceux que l'on pouvaient considérer comme ses plus proches conseillés et amis, Hawkman arrivait dans le Bureau Ovale. Il n'était pas venu depuis les premières heures de la J.S.A, lorsque l'équipe travaillait sous les ordres du Président Roosevelt pour aider leur pays dans le conflit mondial. Ce que le temps passait vite... Il les avaient vu passer oui ses millénaires d'existence, mais il ne se rendait compte de la rapidité du temps qui passe que depuis quelques mois.
Depuis la naissance d'Isis en fait.

-Je t'aurais bien dit que c'est normal de répondre à un appel présidentiel, mais tu sais comment je peux me comporter avec les autorités.


Le fait que Carter aie fait partie de la JLA tout en ayant des liens avec la JLD déclarée illégale par Suarez aurait pu causer problème si l'ancien gouvernement avait décidé de se servir de cela pour attraper les membres de la JLD. Bien que Carter aurait sans doute lutté et mit tous les bâtons du monde dans les roues présidentielles pour le ralentir.

-Mais j'aide toujours les chefs d'états qui agissent pour le bien commun. Alors, que puis-je pour vous, monsieur le président ?

Un sourire orna les lèvres d'Hawkman tandis qu'un petit rire lui échappait, pas moqueur, plus taquin. Il laissa Batman s'installer avant de reprendre la parole.

-Voulez-vous que je vous donne quelques conseils de sagesse pour bien diriger ? Ils sont vieux comme les pyramides, mais toujours d'actualité. Bien que peu de dirigeants les écoutent réellement.


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^

"Un guerrier ne meurt pas facilement. La mort, pour le trouver, doit livrer bataille avec le guerrier. Et le guerrier ne cède pas souvent à la mort."

La Roue du Temps, Carlos Castenada
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1786
DC : Mister Miracle ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : Batman a été vaincu et brisé par la Legion of Doom de Lex Luthor. Bruce Wayne a été nommé Président des Etats-Unis d'Amérique à titre temporaire. Mais Lex Luthor l'a attaqué - et l'a tué. Batman est tombé. Bruce Wayne est mort. Mais son corps a été ressuscité. La suite se dessine dans les ténèbres.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 7 Jan 2020 - 8:48
« Les dirigeants avisés écoutent leurs conseillers. Même quand ils leur disent des vérités désagréables. »

La voix lente de Bruce Wayne s’élève, au cœur du Bureau Ovale.
Elle est calme, posée.
Loin de la sécheresse, de la violence âpre et agressive qu’est celle du Batman ; mais tout n’a pas disparu pour autant.


« Bien que tu saches, Carter, qu’un conseiller a une durée de vie imprévisible – et souvent faible. »

La réplique roule comme le tonnerre. Le visage de Bruce demeure froid, fermé.
Figé, même.
Comme la posture qu’il adopte à son bureau, fixant l’homme en face de lui avec un regard déterminé ; il l’analyse. Il l’étudie. Il cherche. Il cherche des informations.

Ce que Carter Hall pense de lui ; comment il envisage sa nomination.
Si Hawkman est un allié… ou non.

Cela ne dure pas, cependant.


« Il est heureux, alors, que tu sois ici en ami. »

Cela ne dure pas, non.
Bruce Wayne esquisse un léger sourire, et hoche légèrement la tête ; même si sa nuque le fait souffrir, toujours.


« Cessons-là les beaux discours… tu sais très bien, Carter, que je n’ai aucun goût pour les honneurs et la gloire. »

Bruce s’avance légèrement, et repousse quelques documents.

« Je ne recherche pas le pouvoir, non plus. »

Il relève rapidement un regard sombre ; ce n’est pas complètement exact, ça.
Il le sait. Carter le sait.
Ils le savent tous deux ; Bruce a longtemps eu un problème, avec ça. Avec le pouvoir, avec l’autorité. Avec la quête d’un contrôle absolu – dont le spectre peut le hanter, encore.
Ça aussi, ils le savent tous deux.


« Mais… »

Il s’arrête ; il prend une grande inspiration.
Se fige, encore.


« J’ai dû prendre ce poste, Carter. Pas parce que je le souhaitais – mais parce que j’étais poussé à cela.
Ce ne fut pas contre mon gré. Mais ce n’était pas un projet. »


Bruce détourne légèrement le regard, et grimace.

« Je… ne devrais pas être ici ; à ce bureau. A cette place. »

Il soupire.

« Mais. »

Bruce tourne un regard franc vers Carter.

« Je le dois ; donc je le fais.
Mais… je ne sais pas diriger, tu le sais. Mes mandats à la tête de la Justice League n’ont pas été de franches réussites. Ma gestion des justiciers de Gotham City n’a pas été… fluide.
Je ne sais pas diriger, Carter. Mais je suis à un poste de direction.
J’ai… besoin de conseils. »


Il hoche la tête, encore.

« Comment diriger, Carter ?
Comment diriger… sans tomber dans les pires travers ? »


Dire cela est difficile ; avouer cela est une souffrance.
Mais.
Mais Bruce sait qu’il n’a pas le choix. Il doit le faire ; il doit avancer.
Il doit s’améliorer.
Pour lui. Pour le pays. Pour le monde.

Revenir en haut Aller en bas
Carter Hall/Hawkman
Carter Hall/Hawkman
Super-Héros
Inscription : 07/05/2018
Messages : 707
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown, Tula Marius, Carol Ferris
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
JLA
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 8 Jan 2020 - 13:32
Bruce commence par une phrase pleine de bon sens, toujours écouter ses propres conseillés. Même quand ils disent des choses désagréables. Surtout dans ces moments-là d'ailleurs, car cela prouvait qu'ils n'étaient pas des personnes mielleuses juste bonnes à flatter les ego et à dissimuler les soucis sous du fard. La suite est plus surprenante, peut faire bondir certains sans doute. Hawkman croise les bras, ne réagissant pas à la remarque et reste stoïque. Avant de hausser les épaules.

-Cela dépend de qu'il mécontente.

Si le dirigeant pouvait accepter que l'on lui fasse des reproches, ce n'était pas toujours le cas des dignitaires et autres membres de la Cour qui se constituait autour de lui. Oui, même au sein d'un pays démocratique, on n'appelait juste pas ça une Cour. Heureusement, l'atmosphère se détend un peu, même si Carter ne croit pas totalement Bruce lorsqu'il dit ne pas vouloir le pouvoir. S'il ne fait pas partie des plus proches de Bruce il sonnait ses travers et ses défauts, pour l'avoir vu les mettre en oeuvre surtout. Surtout sa quête d'un pouvoir absolu lui permettant de tout contrôler. Pour le plus grand Bien sans doute, Carter n'en doutait pas. Mais il savait très bien ce qui pouvait naître d'une politique absolue pour le plus grand bien.
Quiconque connaissant l'Histoire le savait aussi.

-Ton désamour envers la gloire est bien l'une des raisons pour lesquelles je te fais confiance pour diriger ce pays dans une bonne direction.

Carter n'avait pas besoin de préciser qu'il doutait aussi, Bruce le savait. Ou plutôt, il savait qu'il le connaissait suffisamment pour savoir que Batman n'était pas le président idéal pour l'Amérique. Il n'était sans doute pas celui qu'elle voulait réellement... Mais, il était celui dont elle avait besoin. Un héros capable de prendre des décisions difficiles, quitte à effectuer d'énormes sacrifices et à bousculer les ego des uns et des autres.
Ce qui déplairait oui.

-En général, les bons gouvernants, jugent effectivement qu'ils ne devraient pas être ici. Mais ils restent là où ils sont parce qu'ils savent qu'on a besoin d'eux, et qu'ils ne font qu'accomplir un devoir qui doit occulter les envies personnelles.

Ce que Bruce Wayne avait déjà l'habitude de faire en Batman... Il les occultait même un peu trop selon l'avis de certains. Mais ce n'était pas le sujet. Batman doutait et ne savait pas dirigé, il l'admettait. Enfin surtout, il ne savait pas diriger correctement.

-Un état... C'est comme un navire que tu dois guider à travers les récifs. Une conduite trop molle t'empêcheras de bien le guider et il finira forcément par se heurter aux rochers. Mais une conduite trop autoritaire t'attireras forcément la colère de l'équipage. Même si tu parviens à t'éloigner du danger.

C'était métaphorique, mais vrai. De ce qu'il avait pu voir, au cours de sa longue vie.

-Il... Il n'y a pas réellement de mode d'emploi pour bien diriger une équipe, et encore moins un pays. Juste des conseils que l'on peut suivre si on le veut bien. Ne néglige pas l'avis de tes conseillers, surtout si ces derniers ne craignent pas de te lancer la vérité en face. Eux saurons te donner un avis différent du tien et te permettre de gérer au mieux.

Bruce le faisait déjà apparemment puisqu'il écoutait deux d'entre eux, mais s'il écoutait Batman ne prenait pas forcément en compte les avis. S'il pensait que lui seul avait la solution, était le seul à pouvoir tout gérer,alors il agirait comme bon lui semblait sans écouter l'avis des autres.

-Et, en plus des conseillers, n'oublie jamais de prendre le peuple en compte. Quoique tu fasses. Pas seulement parce qu'il t'as choisit, mais surtout parce qu'il sera le premier à subir les conséquences de ta politique et donc ton juge.


Hawkman soupire, avant de tenter résumer ce qu'il venait de dire.

-Prend en compte l'avis des autres sans les laisser te guider selon leurs propres envies, n'oublie jamais ceux que tu diriges et que tu protèges et... Ah oui, n'oublie pas non plus que tu as des alliés qui peuvent t'aider et te soutenir dans toutes les situations. Et qu'ils peuvent également t'apporter des solutions auxquelles tu ne penserais pas forcément.


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^

"Un guerrier ne meurt pas facilement. La mort, pour le trouver, doit livrer bataille avec le guerrier. Et le guerrier ne cède pas souvent à la mort."

La Roue du Temps, Carlos Castenada
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1786
DC : Mister Miracle ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : Batman a été vaincu et brisé par la Legion of Doom de Lex Luthor. Bruce Wayne a été nommé Président des Etats-Unis d'Amérique à titre temporaire. Mais Lex Luthor l'a attaqué - et l'a tué. Batman est tombé. Bruce Wayne est mort. Mais son corps a été ressuscité. La suite se dessine dans les ténèbres.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 8 Jan 2020 - 14:47
Bruce Wayne s’est ouvert – vraiment.
Il demande de l’aide.
Il demande conseil à Hawkman… mais surtout de l’aide. Pour bien faire. Pour bien agir. Pour bien diriger.
Pour ne pas se perdre, dans sa direction ; dans ses choix. Dans ses décisions.

Bruce s’est ouvert, et a demandé de l’aide.
Il écoute, ensuite.
Il écoute réellement ; sans rien dire. Sans ouvrir la bouche. Sans changer de position.

Calme. Immobile. Attentif.
Concentré.
Pour enregistrer chaque parole de Carter Hall. Pour intégrer chaque élément de son discours. Pour saisir le sens de chaque partie, et pouvoir la réutiliser plus tard.

Le nouveau Président des Etats-Unis d’Amérique acquiesce, ensuite.
Quand Hawkman achève sa réponse.


« Je… vois. »

Il hoche doucement la tête, même si cela provoque une légère douleur dans sa nuque ; comme d’habitude.

« Je… te remercie. »

Un léger sourire glisse sur le visage du milliardaire.

« J’ai… conscience de mes torts ; de mes défauts. De mon… autoritarisme, et de ma capacité à… considérer que j’ai toujours raison. »

Bruce se redresse, se relève.
Malgré la douleur.


« Même si cela arrive…. souvent. »

Un léger sourire passe sur son visage ; il plaisante.
Ou presque.


« J’aimerais… »

Bruce s’avance vers Carter, en se tenant au bureau ; ça va aller. Son corps va se reprendre, se lancer.
Mais il a besoin de quelques instants.


« Carter. »

Il s’arrête devant Hawkman, et fige son regard dans les yeux du guerrier ailé.

« J’aimerais t’avoir en conseiller. Si tu l’acceptes. »

Il laisse passer un silence, pour souligner la portée de ses mots, avant de reprendre.

« Nous… ne sommes pas forcément proches ; mais nous nous connaissons bien. Je te fais confiance. Je t’estime.
Je… ne suis pas toujours d’accord avec toi – et c’est pour cela que j’ai besoin de toi. »


Un nouveau petit sourire passe sur ses lèvres.

« J’aimerais… aussi que l’on parle, en fait.
Des Justice Leagues.
Celle que tu co-diriges avec Raymond. Celle que tu as… aidé à lancer ; avec Diana. »


Une étincelle glisse dans ses yeux ; il sait.
Il sait ce que Carter a fait, ce qu’il fait avec la JLA et la JLD. Il veut en parler ; il doit lui en parler.
Il est le Président des Etats-Unis d’Amérique – il a des décisions à prendre, à ce sujet.
Qu’il les aime ou non, hélas.

Revenir en haut Aller en bas
Carter Hall/Hawkman
Carter Hall/Hawkman
Super-Héros
Inscription : 07/05/2018
Messages : 707
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown, Tula Marius, Carol Ferris
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
JLA
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 9 Jan 2020 - 14:26
Hawkman a essayé d'aider Bruce, mais il fallait se dire que les pays qu'il a autrefois commandé avaient un tout autre fonctionnement que les Etats-Unis actuels, l'Egypte pharaonique la première. Cela fait plusieurs incarnations qu'il n'avait rien fait d'autres que de diriger des équipes au mieux, et on ne pouvait pas dire que la manière dont il avait géré la J.S.A ai été apprécié par tous. Trop autoritaire parfois, pas au même point que Bruce, mais tout de même.

Batman reconnaissait ses torts, son autoritarisme qui lui a joué des tours autrefois. Et peut-être même maintenant. Et même s'il avait tendance à changer, Hawkman était bien placé pour savoir que cela ne serait pas forcément simple et rapide. Lui même mettait du temps à changer, et les vieilles habitudes reprenaient rapidement le dessus en cas de trop forte pression. Hawkman a un léger rire lorsqu'il voit Bruce Wayne tenter de faire de l'humour.

-On va inventer une expression : Bruce Wayne a toujours raison... Sauf quand il a tort. Hihihi.


Une pique qui ressemblait surtout à une vérité claire et limpide, mais qui dans le cas qui occupait en ce moment valait comme parole de sagesse. Bruce demande ensuite à Carter d'être l'un de ses conseillers, même s'ils ne sont pas proches. Ou plutôt à cause de cela. Même si Carter avait du respect envers Bruce Wayne, il aurait moins peur de lui dire la vérité en face et pourrait la lui dire plus brutalement que ne le ferait ses proches.

-Je t'estime aussi Bat', pour ce que tu fais. En plus de 3000 ans de vie, j'ai rarement vu des personnes avec ton entêtement et ton abnégation envers ses principes.

Même si ça le conduisait vers l'autoritarisme lorsqu'il ne se refrénait pas. Mais personne n'était parfait. Pas même ce parangon de vertu qu'était Alan pour la JSA, ou la figure quasi messianique que pouvait être Superman aux yeux de certains. Ils avaient tous leurs défauts qui faisaient que parfois, ils avaient besoin d'être repris.

-Je ne prétend pas être le meilleur des conseillers, même en ayant dirigé un pays il y a longtemps. Mais... Si tu penses vraiment que je peux t'aider, je ferais au mieux pour venir secouer tes ailes de chauve-souris si jamais tu vas trop loin.

Il ferait de son mieux en tout cas.
La question de la JLA et de la JLD revient sur le tapis. Deux Justice League distincte avec chacune leur fonction que Carter avait aidé à mettre en marche, bien que Batman soit aussi lié à la création de la la League de l'Ombre.

-J'suppose que tu comptes garder la JLA active, au moins le temps que Luthor soit mis en déroute. Même si tu n'as jamais aimé voir les héros soumis à un pouvoir politique...

Cela pouvait s'avérer utile... Et le président ayant été un héros, cela simplifierait peut-être certains rapports, et complexifierait peut-être d'autres. Selon ce qu'il déciderait.

-Quand à la JLD... Que comptes-tu faire à ce sujet ?


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^

"Un guerrier ne meurt pas facilement. La mort, pour le trouver, doit livrer bataille avec le guerrier. Et le guerrier ne cède pas souvent à la mort."

La Roue du Temps, Carlos Castenada
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1786
DC : Mister Miracle ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : Batman a été vaincu et brisé par la Legion of Doom de Lex Luthor. Bruce Wayne a été nommé Président des Etats-Unis d'Amérique à titre temporaire. Mais Lex Luthor l'a attaqué - et l'a tué. Batman est tombé. Bruce Wayne est mort. Mais son corps a été ressuscité. La suite se dessine dans les ténèbres.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 9 Jan 2020 - 14:54
Un sourire glisse sur le visage de Bruce Wayne.
Léger, bien sûr. Un peu froid.
Mais sincère ; Bruce sourit sincèrement, en entendant l’accord de Carter Hall à sa proposition de recrutement comme conseiller.


« Mer…ci. »

Parce que c’est un soulagement.
Parce qu’il est satisfait que Hawkman accepte. Parce qu’il sait qu’il pourra mieux réussir, avec lui.
Parce qu’il sait qu’il a… au moins une chance de réussir, avec une telle aide.


« Nous… établirons nos modalités d’échanges. Peut-être… peut-être devrons-nous établir des réunions, ou des transports réguliers. Cyborg pourra sûrement créer un pont de téléportation régulier, entre ici et St-Roch. »

Bruce pense ; beaucoup et vite.
C’est tout ce qu’il lui reste.
Son corps est brisé, maintenant. Même s’il va mieux, même s’il se sent plus fluide dans ses mouvements, ceux-ci demeurent limités ; douloureux.
Son temps comme justicier physique, à courir la nuit et les voleurs, est terminé.
Son action doit être autre, maintenant ; plus cérébrale. Plus… stratégique.


« La JLA n’a pas vocation à disparaître. »

Sa voix est calme, posée.

« Je… sais que mon prédécesseur l’a créée pour gêner et piéger Raymond ; ce n’est pas mon souhait. Mais vous avez vaincu Doomsday – et le peuple vous aime. »

Un petit sourire accompagne ses mots.

« Je rebondis sur le conseil de mon nouveau conseiller – je serais bien bête de dissoudre ce que le peuple aime, non ? »

Il hoche légèrement la tête, malgré la douleur, et enchaîne.

« Je veillerais à ce que le… contrôle gouvernemental soit moins lourd. Même si… l’agent de liaison ne changera pas. »

Bruce observe Carter, alors.
Sait-il ? Sait-il qui est cet agent de liaison ? Il n’a pas cette information – et il déteste ne pas savoir.


« Quant à la JLD… »

Il détourne les yeux.

« Elle a pris forme sur les ruines de ma Justice League Secret ; je ne peux vouloir les arrêter.
Mais… ils assument leur illégalité. Ils assument être hors-la-loi. Je… ne peux pas valider cela. »


Il soupire, discrètement.

« Ils devront être arrêtés. Mais… »

Bruce refige son regard sur Carter, et sourit discrètement, encore.

« … cela peut prendre du temps. La paperasse, les crédits, tout ça. »

Cela peut prendre du temps, oui ; et cela va en prendre.
Le Président ne peut autoriser la JLD.
Mais qu’il soit damné s’il les laisse être arrêtés !
Revenir en haut Aller en bas
Carter Hall/Hawkman
Carter Hall/Hawkman
Super-Héros
Inscription : 07/05/2018
Messages : 707
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown, Tula Marius, Carol Ferris
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
JLA
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 9 Jan 2020 - 22:24
Bruce est satisfait apparemment, mais ne perd pas de temps pour commencer à élaborer des solutions et des stratégies à mettre en place pour faciliter les communications entre eux. Cyborg accepterait sans doute de jouer les téléporteurs, il le faisait depuis quelques années pour les membres des différentes moutures de la Justice League. Mais pour ce qui est de la question des transports via technologie, il préférait laissait faire Batman, il avait toujours autant de mal avec la technologie. Et il ne tenait pas à devoir utiliser fréquemment ces portables dont il avait encore du mal à concevoir l'utilité autrement que comme téléphone.
Bref.

-Dans un endroit en hauteur de la ville. Le mettre au musée pourrait ne pas être une bonne idée.

Même dans la partie habitée. Il y avait une très jeune enfant là-bas, et si elle ne marchait pas encore cela ne tarderait pas trop. Et il se rappelait vaguement que Hector était du genre à vadrouiller partout dans le musée lorsqu'il avait appris à marcher. Batman parla ensuite de la JLA, groupe qu'il avait à présent sous sa direction, puisque celle-ci avait été voulue par son prédécesseur... Pour nuire à Ray dans un premier temps. Mais ils avaient fini par retourner la situation à leur avantage en débarrassant le pays d'une menace monstrueuse.

-Aha... Oui, se serait bien dommage de le priver de sa JLA. Surtout maintenant.

Ses yeux d'étrécirent lorsque Bruce parla de l'agent de liaison, et le président pu donc savoir que Carter connaissait son identité oui. Il le savait, il savait qui était chargé d'établir un lien avec eux... Et ça ne lui avait pas plût, car il savait aussi à quel point Waller pouvait être extrême dans sa volonté de protéger le pays. Plus extrême que Bruce encore. Et ça ne lui plaisait pas du tout. Mais hélas, il ne voyait pas quel nom proposer en remplacement.
Il allait devoir continuer à rester méfiant.

-Elle... Tu connais les risques en lui faisant confiance, je présume. Bien qu'elle soit aussi déterminée que nous à protéger les Etats-Unis, elle n'est pas sure.

Mais bon... Carter doutait de pouvoir faire changer Bruce d'avis à ce sujet... Mais bon. Quant à la JLD, bien évidemment elle ne pouvait pas rester illégale. Mais Hawkman répugnait à devoir les stopper, tout comme Batman bien entendu. Et comme les autres membres de la JLA. La plupart des membres de l'autre JL étaient des alliés, des proches...

-Et tu ne peux pas... Juste envisager de retirer le mandat d'arrêt qui plane contre eux, bien entendu ?


Après tout, cette équipe n'avait sombré dans l'illégalité que sur décision de l'ancien gouvernement. Mais ça serait... Beaucoup trop simple pour eux, voyons. Mais bon, il ne voulait les voir arrêter. Ça lui ferait mal de les voir derrière les barreaux alors que des criminels bien plus dangereux qu'eux traînaient impunément dans la nature.

-Cela peut prendre du temps oui. Diana a elle toute seule serait également une adversaire redoutable à stopper, et elle n'est pas seule.

Hawkman révélait cette information, car il se doutait bien que Bruce savait que Wonder Woman n'était pas seule. Que d'autres l'avaient rejointes, à commencer par l'une de ses propres chauves-souris. Le savait-il que la Batgirl rousse faisait à présent partie de ces justiciers hors-la-loi ?

-Il faudrait peut-être que tes services essaient de mener une enquête. S'ils le peuvent. Avec toute la paperasse que ça implique encore une fois.


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^

"Un guerrier ne meurt pas facilement. La mort, pour le trouver, doit livrer bataille avec le guerrier. Et le guerrier ne cède pas souvent à la mort."

La Roue du Temps, Carlos Castenada
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Bruce Wayne
Bruce Wayne
Super-Héros
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1786
DC : Mister Miracle ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : Batman a été vaincu et brisé par la Legion of Doom de Lex Luthor. Bruce Wayne a été nommé Président des Etats-Unis d'Amérique à titre temporaire. Mais Lex Luthor l'a attaqué - et l'a tué. Batman est tombé. Bruce Wayne est mort. Mais son corps a été ressuscité. La suite se dessine dans les ténèbres.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien
Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 10 Jan 2020 - 22:52
Les échanges sont fluides, constructifs ; agréables, même.
Bruce Wayne apprécie cela.

Même si la position debout est désagréable et difficile, il tient à rester en face de Hawkman – à sa hauteur, littéralement. A une hauteur humaine.
A une hauteur... présidentielle, tout simplement.


 « Je... prends en compte ta remarque sur l'agente de liaison entre mon cabinet et la JLA ; je verrais à l'usage. »

Sa voix est lente, posée ; mais sincère.
Il sait.
Il sait quels dangers sont posés par la présence d'Amanda Waller à un tel poste – mais il sait, surtout, qu'il la préfère là. Où elle peut être canalisée, et jugulée par ces Héros puissants.
C'est mieux. C'est plus prudent.
Au moins pour le moment.


 « Je... compte sur vous. »

Un sourire poli glisse sur ses lèvres.

 « Je me doute que... j'entendrais rapidement les problèmes que cela peut causer ; et nous les solutionnerons. »

Bruce hoche doucement la tête, malgré la douleur.

 « Ensemble. »

Même s'il entend garder la décision finale, si besoin.
Bien que Carter Hall n'ait pas besoin de le savoir ; pas pour le moment, en tout cas.


 « Mais... non. Je... ne peux pas retirer ce mandat d'arrêt. »

Il esquisse une légère grimace, en haussant les épaules.

 « Des Héros ont assumé, devant les caméras, être dans l'illégalité ; refuser l'application de la loi, des règles de la société.
Non, Carter. Je ne peux pas. Je ne peux pas retirer ce mandat... car cela serait un signal trop lourd, pour tous ceux qui nous regardent. Je ne peux pas le permettre, hélas. »


Bruce détourne les yeux, et s'avance légèrement. Il laisse glisser ses mains sur le dos du canapé.

 « Mais... oui. La bureaucratie va s'activer ; les Etats-Unis vont poursuivre la JLD.
Quelle tristesse, cependant, que chaque intervention – chaque opération doive bénéficier d'autorisations, doive faire remplir des tonnes de documents... avec, trop souvent, des responsables absents pour tout valider, au bon moment. »


Un léger sourire conclue ses mots.
Au moment même où une porte du Bureau Ovale s'ouvre, et un visage connu apparaît.

Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]  Latest?cb=20130423100945
Lucius Fox ; précédemment principal dirigeant des Entreprises Wayne.
Maintenant conseiller personnel du Président.
Les titres changent, pas les fonctions.

 « Toutes mes excuses, mais... »


 « Lucius ; oui. Je sais. »

Bruce lui sourit, puis se tourne vers Hawkman.

 « Toutes mes excuses, Carter. Une réunion m'attend... hélas. »

Il retourne auprès du guerrier ailé, et pose une main amicale sur son bras.

 « Merci... pour tout. »

Et tout le monde sait que le Batman, même brisé, n'est pas doué pour les remerciements. Qui ont trop souvent sonné comme une marque de faiblesse, pour lui.

 « A très vite. »

Un dernier signe – et Bruce Wayne disparaît, par la porte et dans un couloir.
De la Maison Blanche. Sa Maison Blanche.
Lui, désormais Président des Etats-Unis d'Amérique par intérim, oui ; contre son gré, au fond.
Mais il assumera cette mission. Il la remplira.
Avec des alliés ; des proches.
Il remplira cette mission – il réussira.

Il ne peut en être autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Mr Wayne goes to Washington [Hawkman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-