Despair [JLA]

The Atom
The Atom
Super-Héros
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1624
DC : Mister Miracle ; Bruce Wayne ; Dr Fate ; Superman.
Situation : Accusé de meurtre, complicité de meurtres, torture, menace cosmique globale et terrorisme. Libéré sous caution et mis à l'épreuve. Obligé d'intégrer et co-diriger une JLA pour le Président des Etats-Unis d'Amérique.
Localisations : Ivy Town.
JLA
Team Atom
Despair [JLA]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 6 Jan 2020 - 13:18
Un véhicule file au-dessus des Etats-Unis d’Amérique.
Tôt, le matin.

L’aube se lève à peine, mais un vaisseau puissant se projette au-dessus de la Nation ; dans une direction bien précise.
Aussi vite que ses moteurs le permettent – et ceux du Javelin sont puissants.


Despair [JLA]  340?cb=20180707194815

Le vaisseau a quitté peu avant le Hall de Justice, le nouveau quartier-général de la Justice League of America.
Le groupe créé sur volonté du Président Martin Suarez a survécu à son premier combat ; ces Héros en ont fait une victoire étincelante, en soi, en parvenant à vaincre Doomsday.
Même si tout ne s’est pas passé comme prévu. Même si tous les plans n’ont pas été suivis. Le fait demeure.

Doomsday a été vaincu par la nouvelle JLA.
Le pays l’applaudit, alors.

Plusieurs jours sont passés, et bien des événements sont intervenus.
Le Président Suarez et son cabinet ont été révélés contrôlés par Gorilla Grodd, agent de la Legion of Doom de Lex Luthor. Ils ont été libérés et démis de leurs fonctions.
Le pouvoir était vacant, alors.
Une initiative du Congrès et un référendum ont alors abouti à une situation étonnante – la nomination, validée par ce vote populaire, d’un sénateur populaire comme Président des Etats-Unis d’Amérique, à titre temporaire.

Bruce Wayne.
Le milliardaire de Gotham City, récemment blessé dans un accident de ski.
Qui est plus que cela, pour beaucoup de ceux présents dans le Javelin.
Qui a validé la pérennité de la JLA – et l’a maintenue dans son état ; même si cela choque et surprend ses membres, sûrement.

« Bonjour. »

Car si Atom et Hawkman demeurent les co-leaders du groupe, le Président Suarez avait nommé quelqu’un au-dessus ; comme agent de liaison.
Quelqu’un que Bruce Wayne a maintenu à son poste.

« Vous approchez de la destination ; il est temps de vous briefer. »

Sa voix désagréable s’élève, alors que les principaux membres de la JLA sont réunis ici ; devant l’écran qui diffuse son image.

Despair [JLA]  Encyclo_illustre_1266060871
L’image d’Amanda Waller.
Ancienne directrice de la Task Force X, le Suicide Squad ; ancienne Vice-président ; ancienne Présidente honnie des Etats-Unis d’Amérique.
Désormais agente de liaison avec la JLA. Ça ne doit pas leur plaire.

« Vous savez que le Psycho-Pirate a récemment lancé une attaque contre Coast City. Les dégâts ont été immenses, avec beaucoup de victimes. Superboy et Tempest se sont affrontés, avant que l’ancien Aqualad ne soit révélé être une marionnette du sorcier atlante Slizzath.
La ville est lourdement touchée – mais ses habitants vont de l’avant. »


Un autre écran s’allume, à ses côtés ; une image apparaît.

Despair [JLA]  1121566-city_wo_fear
Coast City est endommagée, oui ; mais elle perdure, elle survit.
En multipliant les symboles.
En glissant de nombreuses lumières aux fenêtres, pour chasser la peur. Des lumières vertes, évidemment.

« Le nouveau Président a décidé de subventions extraordinaires pour aider à la reconstruction – mais les premiers éléments rapportés nous informent d’une difficulté.
D’une crise, en fait. »


Une grimace glisse sur le visage d’Amanda Waller.

« L’attaque du Psycho-Pirate semble avoir donné des idées à certains. Nous avons identifié une menace dans Coast City, qui peut causer beaucoup de dégâts. »

L’écran à ses côtés change ; l’image se module, et une forme apparaît.

Despair [JLA]  Despero
Une forme que beaucoup de membres de la JLA reconnaissent, hélas.

« Despero a été détecté en ville.
Ce vieil ennemi de la JLA, et semble vouloir imposer ses capacités psychiques aux habitants de Coast City, déjà affaiblis par l’attaque du Psycho-Pirate.
Notre nouveau Président ne peut l’accepter – et moi non plus. Une première mesure a été enclenchée, pour l’arrêter, mais elle a… »


Waller détourne les yeux, crispée.

« … échoué. »

L’image change, encore ; Despero s’évapore, soudain.

Despair [JLA]  Suicide-Squad-14
Un groupe prend sa place. Un groupe lui aussi connu de la JLA.

« La Task Force X… le Suicide Squad a été envoyé ; en vain.
Soit Despero les a tués, soit Despero les contrôle.
Le Président a eu vent de la situation, et a décidé de vous envoyer en mission. Vous arrivez à Coast City d’ici quelques minutes ; l’aube se lève. Nous comptons sur votre efficacité et votre discrétion pour gérer cette crise… définitivement. »


Amanda Waller hoche la tête ; puis l’écran s’éteint.
Un lourd silence s’installe.
Finalement interrompu par quelques mots, sur la gauche.


« Bruce Wayne laisse Amanda Waller en poste ; surprenant. »

Un homme se lève de son siège, et s’approche des autres.
Despair [JLA]  Atom-135x200
Ray Palmer, dit Atom. Co-leader de la JLA, qui aura bien des choses à dire au Président… après cette mission.

« Mais… bon. On va faire avec.
Coast City. Despero. Suicide Squad.
Qui se plaignait de Doomsday, mmh ? On va faire avec, aussi. Le Javelin arrive bientôt, Despero a été localisé dans le quartier de la finance. Vous avez des idées ? »


Ray sourit ; il essaye d’être calme, détendu, serein.
Rassurant.
La première mission a failli se solder par un échec terrifiant – mais ils sont parvenus à s’en sortir. Ensemble.

Atom veut donc suivre cette ligne.
Adopter un fonctionnement collectif ; collaborer tous ensemble.
Pour s’en sortir. Pour réussir.
Pour protéger Coast City, et repousser Despero. Pour aider les gens.
Et pouvoir avoir deux mots avec le Président, après ça !


(HJ/ Bienvenue dans la 2e mission de la JLA ! Very Happy
Résumé rapide :
- Le sujet se passe plusieurs jours après la 1ère mission ;
- Le sujet se passe quelques jours après l’accès à la Présidence par Bruce Wayne ;
- La JLA a quitté le Hall de Justice à l’aube, et file dans un Javelin vers Coast City, encore impactée par l’attaque du Psycho-Pirate ;
- Despero a été vu ;
- Amanda Waller est toujours agente de liaison de la JLA, et révèle qu’un Suicide Squad a disparu après avoir tenté de stopper Despero ;
- Atom prend la parole, demande avis et idées à tous, en voulant adopter un fonctionnement collectif.
N’hésitez pas si vous avez des questions. Comme d’habitude, pas de rôle dans le tour, chacun poste quand il veut. Vous avez jusqu’au mercredi 15 janvier 2020 pour répondre, je relance le lendemain. Bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Mera
Mera
Super-Héros
Inscription : 01/08/2019
Messages : 71
DC : Catwoman / Hawkgirl / Batgirl
Localisations : Atlantis
JLA
MessagePosté le: Mar 7 Jan 2020 - 15:11
Despair
JLA
C'est parfois d'une situation désespérée que jaillit l'espoir...
Nouvelle mission pour la Justice League of America. Après notre victoire face à Doomsday, l'équipe s'est retrouvée encensée par la population. Certaines personnes auraient très certainement préféré qu'on ne réussisse pas mais malheureusement, nous avons eu raison de cette créature. A présent, elle croupit dans la zone fantôme, loin de tout univers. Assise dans l'appareil qui nous conduit vers notre nouvelle mission, je ne cesse de penser à tout ce qu'il s'est passé dernièrement. Même si je ne vis pas sur la terre, j'ai tout de même pris soin de me renseigner sur tout ce qu'il se passait à la surface... Bruce Wayne occupe à présent le poste de Président des Etats-Unis et j'ai bon espoir que ce soit enfin le début d'une ère nouvelle, de quelque chose de bien. J'ai envie de croire que de toutes façons, tout ne pourra aller que mieux et peut-être sera-t'il plus simple pour Atlantis de discuter avec un homme que je connais et avec qui j'ai déjà travaillé... Mais je n'ai pas le temps de me poser plus de questions puisqu'une voix s'adresse à tout le monde dans l'appareil. Waller... je ne la connais pas vraiment, mais j'ai entendu tellement de choses sur elle que je me demande pourquoi est-elle encore là et surtout pourquoi Wayne a décidé de la garder... Mais ce sont les affaires de la surface pas les miennes, alors je ne m'en occupe pas et je me contente seulement d'écouter ce qu'elle a à nous dire alors qu'on approche de la destination. Tout le monde l'écoute avec soin et j'essaye de garder la tête haute alors qu'elle parle de Tempest et de ce qu'il s'est passé il n'y a pas si longtemps à Poséidonis. Encore quelque chose que j'aimerai oublier... ne serait-ce qu'une journée... Coast City, ville meurtrie mais qui garde la tête haute et qui, rien que pour ça, mérite tout mon respect. Alors qu'elle est en pleine reconstruction, un autre fléau vient frapper cette ville déjà touchée. Ce fléau s'appelle Despero. Connu de nom mais jamais affronté pour ma part... mais d'après ce que j'entend, il n'a pas l'air d'être quelqu'un de très commode. Alors que l'écran où se trouvait Waller disparaît, je tourne la tête vers Atom qui vient de se lever de son siège pour s'approcher de nous et dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Après quelques mots prononcés, il nous demande clairement si on a des idées pour la marche à suivre. "Je propose de le noyer..." Je me rend compte de ce que je viens de dire et esquisse une grimace avant de m'excuser. "La zone où il a été vu est habitée ? Si c'est le cas, il va falloir évacuer un maximum de personnes..." Le manche du trident tenu ferment dans ma main, je pose les yeux tour à tour sur les membres de l'équipe.
(c) princessecapricieuse


HJ:

- Mera est fière de repartir en mission avec ses coéquipiers.
- Elle est au courant de l'élection de Bruce et espère pouvoir engager une discussion concernant Atlantis avec lui.
- Quand Waller parle de Tempest, Mera fait bonne figure malgré la tristesse qu'elle ressent encore.
- La Reine s'essaye à l'humour mais se rend compte que ce n'est pas un art dans lequel elle excelle.
- Elle propose d'évacuer les gens avant de tenter quoi que ce soit.


Despair [JLA]  Mera_Cv-11
Revenir en haut Aller en bas
Kate S.K./Manhunter VIII
Kate S.K./Manhunter VIII
Super-Héros
Inscription : 03/11/2017
Messages : 608
DC : M'gann M'orz & Queen Clea & Mary Marvel
Situation : Ancienne Procureur de Los Angeles et de Gotham. Ancienne avocate pour méta-humains. Aujourd'hui Cavalier Blanc du Roi Blanc Mr Bones à Checkmate. Toujours à la chasse aux métas...
Localisations : Los Angeles, Suisse
Groupes : Anciennement JSA, Freedom Fighters, DEO. Actuellement Ckeckmate, les Birds of Prey et la JLA.
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 7 Jan 2020 - 19:02
J'écoute le briefing d'Amanda Waller en essayant d'imaginer dès à présent ce qu'elle nous dit de vrais, de faux et ce qu'elle ne nous dit pas. Je ne la connais pas personnellement, je n'ai jamais reçu d'ordres de sa part, sauf lors de son mandat quelque peu chaotique, comme le reste de la population, mais je pense savoir à quoi m'attendre. Mon entourage, surtout à Checkmate, n'est pas avare d'avis sur cette sacré bonne femme.
Pour elle ''La fin justifie les moyens'', dans une certaine mesure je peux être d'accord, mais avec elle ça vraiment loin.

Doomsday est apparu dont ne sait où à Hub-City, Superboy Prime tombe comme un météore la semaine suivante sur Metropolis et maintenant où a vu Despero à Coast City...
Il y a de quoi donner de grain à moudre pour Luthor décidément ! Toutes les grandes menaces viennent de l'espace ces derniers temps. Déjà encouragée, la xénophobie s'exacerbe naturellement de jour en jour dans le cœur des victimes.
Je ne suis pas du genre à croire aux théories du complot, mais sérieusement on pourrait bien mettre le doigt sur quelque chose.

"Ah la Suicid Squad !'' je reprends nerveusement l'évocation de cette organisation qui m'a donnée des cheveux blancs lorsque j'étais Procureur.

"Excusez moi, c'est nerveux... des mauvais souvenirs.''

Appelé avec un doux euphémisme ''Programme de la nouvelle chance'', l’État m'a fait bien comprendre que certains étaient intouchables comme ce maudit Deadshot et ça, ça m'a rendue folle sur le coup. J'ai eu le temps de digérer, mais je garde un goût aigre qui ne me poussera pas à soutenir cette équipe avec enthousiasme.
De toute façon, d'après le rapport ils sont morts, tant mieux, ou contrôlés, ce qui est bien malin comme manœuvre. Ça m'étonne de la sois-disante géniale Waller.

L'Atom nous demande notre avis. Bien. J'aime pas trop les petits chefs.
J'esquisse un sourire sur la première proposition de Mera de noyer le monstre. Avec l'Aquaman ont aurait des doutes, mais elle, je ne sais pas si elle a le sens de l'humour.

"Sans trop m'avancer, je pense que le quartier des finances est plutôt occupé oui.''

En même temps, je comprends qu'elle puisse poser ce genre de question. Y a t-il de la finance en Atlantis ?

"Évacuer oui, mais encore faut-il que les gens le veuillent bien...
Moi j'ai mon masque de Darkstar. Ça m'a permis d'être à l'abri du martien.
Je pense que ça doit suffire, mais tous le monde à quelque chose contre la télépathie ?''


Car sans ça, il faut même pas espérer faire dans l'adversité à mon avis et rejoindre sagement son rang. La force mentale, la volonté, j'y crois moyen, d'avantage envers le dossier de Checkmate que j'ai parcouru comme la majorité de ce qu'ils ont afin d'être à minima préparée contre tous les métas recensés.
J'ai déjà eu ma petite dose avec Psycho, je n'ai pas envie de recommencer l'expérience du contrôle mental.

"Il a une sale tête, mais les dossiers de Checkmate indique qu'il est plus intelligent que la plupart d'entre nous, sans vouloir offenser personne ici.
Est-ce que l'ancienne ''JLA''
- ça fait bizarre de dire ça, je ne me sens pas à leur niveau - a des conseils à ce sujet pour le vaincre ? Je crois me rappeler avoir lu un truc comme quoi il aimait les jeux de société... mais j'ai eu du mal à prendre ça au sérieux et bien le garder en tête.''

Je ne suis pas convaincu de ce que je dis, aussi j'ajoute.

"S'il est bien tout seul. Je privilégiai la méthode musclée, tous en même temps.''



Présentation - PNJs - Liens - Fiche RP - Demandes RP - SMS



"SHE STALKS THE WORLD'S MOST DANGEROUS GAME"

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Carter Hall/Hawkman
Carter Hall/Hawkman
Super-Héros
Inscription : 07/05/2018
Messages : 658
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown, Tula Marius
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
JLA
Despair [JLA]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 7 Jan 2020 - 20:07
La Justice League of America avait réussi à survivre à leur premier terrible combat contre Doomsday, le Jugement Dernier fait alien. Le groupe avait réussi à prouver qu'ils étaient capable de s'unir pour faire face au pire, même au meurtrier de Superman. Cette victoire avait montré que les héros avaient encore leur mot à dire dans ce monde où les Vilains commençaient à prendre l'avantage, et qu'il allait falloir compter sur eux. Un message fort qui avait stabilisé le groupe pour un temps, et suffisamment pour que Batman les garde à son service. Même si la chauve-souris ne faisait pas que des choses plaisantes pour eux, preuve en était la femme qui s'adressait au groupe.

-Mmmmh...

Carter ne l'aimait pas, ça se sentait. Apprendre qu'ils l'avaient sur le dos du temps de Suarez ne l'avait pas enchanté et il espérait que Bruce ne fasse pas d'erreur en la gardant auprès de lui pour son mandat. Certes, elle avait la sécurité du pays très à cœur on ne pouvait pas le lui enlever, mais ses méthodes ne convenaient pas à Hawkman. Mais ce n'était pas le moment de le faire remarquer, une ville avait besoin d'aide. Une ville qui avait déjà souffert ne serait-ce que très récemment.

-Despero hein...

Waller disait qu'il pouvait provoquer beaucoup de dégâts... Ce qui n'était pas peu dire. Il avait déjà mis à mal plusieurs fois de nombreux héros même parmi les plus puissants. Ce groupe avait décidément le don de se coltiner les ennemis les plus redoutables. La Suicid Squad avait apparemment échoué à l'arrêter, et ça ne surprenait même pas la guerrier. Une fois le debrief terminé, Ray lance les conversations. Et Mera et Kate lancent déjà leurs propositions enfin... La reine des Atlantes commence surtout par une tentative d'humour.

-Ce serait trop simple s'il pouvait être noyé. Mais ce type est du même gabarit que Doomsday. Encore un client pour la zone Fantôme peut-être ?

Elle allait finir par être surpeuplée la Zone Fantôme s'ils envoyaient tous les supers-criminels trop puissants pour être contrôlés... Et trois en peu de temps, ça commençait à faire pas mal. Doomsday. Superboy Prime. Despero. Qui sera le suivant, Starro ?

-Je n'ai... Aucune protection contre la télépathie. J'crois qu'il va falloir compter su la force mentale... Et aider les civils qui ne seront pas contrôlés à s'enfuir tout en gérant notre ennemi du jour. Une fois oui, il a réussi à piéger quasiment toute la JLA, et Flash a dû jouer le sort du groupe au court d'une partie d'échec. Si quelqu'un veut tenter.

En fait, Flash avait surtout vaincu grâce à une aide extérieure que Despero n'avait pas prit en compte ou jugé bon de neutraliser. Mais Hawkman pensait bon de cacher cette partie là de l'histoire

-Évacuation des civils, on gère Despero... Et on prend aussi en compte la menace incarnée par la Suicid Squad. S'ils sont bien sous influence, ça nous fera des adversaires en plus.


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^

"Un guerrier ne meurt pas facilement. La mort, pour le trouver, doit livrer bataille avec le guerrier. Et le guerrier ne cède pas souvent à la mort."

La Roue du Temps, Carlos Castenada
Revenir en haut Aller en bas
Hal Jordan /Green Lantern
Hal Jordan /Green Lantern
Super-Héros
Inscription : 16/01/2018
Messages : 1007
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Situation : Bien décidé a retrouver le Lantern Stewart
Localisations : Hall Of Justice
JLA
Despair [JLA]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 7 Jan 2020 - 20:34
Spoiler:
 

Base aérienne de Coast City, le psycho-pirate viens d’être neutralisé.

Le A-10 Warthog que Hal Jordan pilote se pose sur la piste enfumée. Aérofreins enclenchés il tourne et stoppe brusquement devant un hangar endommagé. Le cockpit s’ouvre et Hal Jordan en tenue de pilote en descend de manière précipitée, se laissant tomber de l’appareil pour se mettre à courir sur le tarmac.

Le ciel et sombre, les fumées provenant de la ville actent de ce qu’il vient de se passer. Sa ville natale venait de sombrer dans la folie et sa population s’ était elle même attaquée. Pourtant cela s’était brusquement arrêté, quelque chose ou quelqu’un avait stoppé çà. Plus tard il découvrirait qui était l’auteur de l’attaque, et qui l’avait interrompue. Mais pour l’instant il court au devant des sinistres colonnes de fumée noire s’élevant devant lui. Vers l'autoroute.


Washington DC, dernier combat contre Darkseid.

Comment décrire? Le mieux c'est que vous l'imaginiez, prenez le temps de le faire. Vous voulez être le meilleur. Vous avez d’ailleurs souvent le sentiment de l’être, quand bien même vous vous gourez tout aussi souvent. Vous l’avez? Bien, vous êtes Hal Jordan.

Vous avez passé par bien des épreuves avant ce drame de plus. Des années à culpabiliser le plus discrètement possible de ce que vous avez causé comme dégâts quand vous avez cédé à la peur et êtes devenu Parallax. Des années a croiser le regard de ceux qui vous pardonnent difficilement, et a chercher désespérément celui de ceux qui ne veulent plus vous voir à cause de çà.

Ce pourquoi vous avez combattu pendant les vingt dernières années de votre vie vient d’être anéanti ou a rejoint les rangs de Darkseid, contrôlé par son virus. Le Green Lantern Corps n’existe plus, vous êtes l’un des derniers. Oa a explosée, les Gardiens ont disparus. L'Univers touche à sa fin.

Vous êtes parmi une poignée des dernières personnes de l’Univers a avoir encore votre tête. Vous faites face à votre ami Kyle Rayner passé à l’ennemi. Le plus grand lantern pour vous, attention pas le plus grand "Green Lantern", çà c’est vous. N’oubliez pas, vous êtes Hal Jordan. Vous en êtes convaincu.

Dans cette apocalypse ou vous gardez la volonté inébranlable de combattre vous êtes aux cotés de celle que vous pensez l’amour de votre vie. Vous êtes séparé, vous menez chacun de votre coté votre vie sentimentale mais vous l’avez toujours su. Car a chaque fois qu’un vilain cherchera dans votre esprit ce qu’il y a au bout de votre volonté, ce à quoi vous aspirez... il tombera toujours sur des enfants, une famille. Et elle.

Despair [JLA]  Rco00513

Elle que vous connaissez depuis l'enfance, qui était là au moment le plus décisif de votre vie, quand votre plus grande peur s’est réalisée. Votre Crime Alley à vous. Le jour où votre père est mort sous vos yeux. Cette femme vous le savez, vous coureur de jupons qui a bien profité de la vie de ce coté là, serait la seule qui pourrait faire qu’un jour, vous décidiez enfin de vous poser quelque part.

Car vous vieillissez. D’un coup d’œil sur vous on sent que tel un Johnny Depp en fin de carrière vos meilleurs années sont derrière vous. Le temps commence à ne plus vous ménager, vous n’êtes plus qu’un "vieux beau". Elle non plus n’est plus tout jeune, mais elle restera toujours la plus belle dans vos yeux, quoi qu’il se passe. Quoi qu’elle fasse. Car vous l'aimez.

Despair [JLA]  Rco01211

Même quand elle vous traite comme le dernier des moins que rien, comme un chien, en pleine apocalypse. Que dans la bouche de Carol Ferris il n’y a plus que mépris et indifférence pour vous, que dans ce cœur si rempli d'amour qu'est celui de LA Star Sapphire, il reste toujours plus d’amour pour Kyle Rayner et Bruce Wayne que pour vous.

Puis vous le voyez arriver, son gosse du futur. Le Green Lantern du secteur 2814, comme vous. Mais c’est pas votre fils. Pourtant comme votre père vous avait transmis sa passion vous auriez tant aimé transmettre la votre à votre enfant. Passer un flambeau, celui des Jordan. Mais cet enfant venu du futur c’est celui d’un autre gars qui est votre opposé. Un collègue de la JL avec qui le courant n’est jamais vraiment passé et qui sait pertinemment ce que cette femme représente pour vous. Mais qui a quand même et en connaissance de cause coché la case de celles qu’il aura eu, parce que votre vie il n’en a rien a foutre. Il est déjà passé a autre chose d’ailleurs, après çà il fera un casting pour se choisir une femme, mais çà ne choquera personne. Parce que c'est vous le salaud en amour, c'est bien connu. Vous l'avez? Vous êtes Hal Jordan.

Maintenant que vous le vivez, que vous la voyez le cœur brisé par Bruce Wayne , vous vous dite qu’elle en arrivera un jour a vouloir un gosse de lui. Alors que vous savez pertinemment qu’il ne sera pas là pour l’élever, mais que vous pourtant, vous auriez été là pour votre fils. Et oui il en aura trop le pauvre, il ne peux pas se multiplier. Mais elle voudra quand même un fils de lui. Alors vous vous dites que ce n'est pas elle la femme de votre vie. Que cette femme là elle vous aurait choisie vous, pour porter votre enfant. Car elle saurait que personne d'autre que vous dans l'univers n'aurait plus la volonté de l'avoir.

A cet instant vous savez que vous avez trop merdé avec elle, et que maintenant c'est elle qui a trop merdé avec vous. Dans cette bataille apocalyptique, dans cette destruction totale et alors que se dresse Darkseid et ses légions pour anéantir les derniers survivants...vous prenez conscience de çà. Que vous n’aurez jamais d’enfant d’elle, qu’elle n’est pas votre futur mais celui d’un autre.


Et vous l’acceptez aussitôt. Et vous vous battez. Pour plus grand que votre vie à vous, qui se serait résumée à celle d'un Green Lantern et d'une retraite avec Carol Ferris. Car vous en avez une volonté, celle de ne rien lâcher pour que l’Univers survive. La volonté d’être le dernier Green Lantern debout et que votre serment soit honoré jusqu’à votre dernier souffle.

Parmi les explosions, les cris. Les projections d’énergie vertes qui partent de votre bras pour brûler des paradémons. Votre vie en suspens, votre esprit stratégique débranché comme vous savez si bien le faire, vous pensez à ce qui aura été le vrai Grand Amour de votre vie. Celui pour lequel vous aurez tant de fois du remettre à plus tard des excuses à la femme que vous aimiez. Votre anneau. La vocation. Vous êtes le Green Lantern, vous aurez tout sacrifié pour çà, tout. Vous survivrez à apocalypse et vous irez de l’avant, comme toujours. Car vous en avez la volonté. Mais vous rangerez l’anneau après ce dernier combat, pour en finir. Car vous lui avez déjà tout donné, et que vous n’avez plus rien.

Base aérienne de Coast City, le psycho-pirate viens d’être neutralisé.

Hal Jordan a passé en courant les grilles de la base, il continue sa course à travers un terrain en friche vers l’autoroute, et s’arrête une fois là bas, essouflé. Il lâche son casque de pilote de chasse sur le sol, celui ci roule pour dévaler la pente d'herbe.


Il voit la colonne de voitures fumantes tout le long de l’autoroute, d’ici à Coast City. Les carcasses noircies. Le pas lent il approche près de la première, le regard perdu. Le visage paralysé. Il traîne les pieds comme un somnambule pour s’approcher et voir les impacts de balle sur le véhicule, sur la route. Les corps calcinés allongés autour des épaves.


Il n’avait pas son anneau ce jour là, c’était mieux comme çà. Car cela aurait été encore pire qu’avec un avion de guerre, il n’aurait pas aligné que les véhicules sur l’autoroute. Il voit une poupée calcinée et tombe à genoux. Il n’arrive pas à retenir des larmes, et elles sortent péniblement. Elles ne voulaient pas venir depuis plus d'un an, le combat contre Darkseid. Mais là c’était trop. Il serre les poings, plonge sa tête entre ceux ci. Sa ville, a nouveau. Elle avait subie parce qu’il n’était pas là, il l’avait délaissée; Tant de souvenirs revenaient à lui, les plus mauvais. La plus sombre période de sa vie, ses plus grosses erreurs. Et dieu sait qu’il en a fait. S'il vous arrive un jour de tirer sur les gens que vous avez juré de protéger vous vous sentez comme une merde. Vous l’avez? Vous êtes Hal Jordan.

*
**

Amanda Waller émissaire de premier choix du président a faite son briefing. Assis dans le Javelin Hal qui a encore le visage contusionné et sous son costume des bandages suite au combat contre Superboy Prime ne dit rien, mais Mera le fait. Elle propose de le noyer et le green lantern a un grand sourire.


“Je valide la proposition votre Altesse.”

Il a un grand sourire oui, car il est de retour. Car les gens de Coast City ont mis des lumières vertes à leur fenêtre. Ils ont confiance en les Green Lantern pour les aider, et çà tombe bien. Car l'enfant du pays sera là pour eux cette fois. Carter propose de protéger les civils en premier, il ne peux que être d'accord.


"Je suis ok avec Hawkman, on évacue les civils dès le début pour éviter de les avoir dans les pattes après. La suicide Squad çà se gère."


Manhunter propose quelque chose de musclé qu'ils attaquent tous en même temps. Un plan dans la veine de Jordan d'ordinaire. Mais avec le contrôle mental de l'ennemi çà pouvait faire mal.


"Je peux me rendre invisible pour ma part, et le prendre à revers. Pour contrôler les gens il doit se concentrer, mais pourquoi se concentrerait il s'il ne sait pas que je suis là?"


Il se prépare ensuite a écouter l'avis des autres qui n'ont pas encore parlé.



Hj:
Spoiler:
 


Despair [JLA]  Rco00111
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh En ligne
Randolph W. Dibny/EM
Randolph W. Dibny/EM
Super-Héros
Inscription : 12/10/2019
Messages : 257
DC : Sinestro & Ted Kord
Situation : Acutellement malade, après être entré en contact avec des créatures du Microvers
Localisations : Opal City / Hall of Justice
JLA
Team Atom
Despair [JLA]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 8 Jan 2020 - 18:48
Je me trouve parmi ces héros, dans le Javelin, qui file à toute allure vers notre nouvelle mission. Vous êtes vraiment étonné de me voir là ?!
Hé, je suis entré dans la JLA de mon plein gré, tout de même !

Un groupe formé sous pression du Gouvernement, certes… Mais c’est une sacrée équipe ! Qui n’a pas envie de combattre à leurs côtés, lorsque l’on sait qu’elle a fait face au terrible Doomsday ? Et si nous sommes encore là, c’est que la première mission de cette JLA a été couronné d’un succès… Alors, je ne dirais pas un franc succès, mais l’essentiel malgré que tout ne se soit pas passé comme prévu c’est que ce monstre apocalyptique soit emprisonné. Il ne peut plus faire de mal à qui que ce soit…
Et comme la vie est bien faite - Ah ! J’ai mangé un comique ce matin… - un autre personnage d’une puissance spectaculaire est venu ravager Metropolis. Superboy Prime dont la haine n’a pas épargné beaucoup de civils, a été battu grâce à l’intervention d’un petit groupe de héros sur place, mais surtout grâce au retour de Clark… Nous avons sauver ceux que nous pouvions, mais encore une fois… J’ai l’impression que l’on peut toujours faire mieux… Hub City, Metropolis, toutes ces vies perdues… Et avant ces villes, Coast City a eu son lot de souffrance aussi.
Et c’est justement là où nous nous rendons.

Peu de temps après les fêtes, le Président Suarez s’est fait démasquer. Enfin plutôt Gorilla Grodd, qui est resté aux commandes pendant tout ce temps… C’est Bruce qui l’a découvert et derrière, il devient Président temporaire de ce pays. Ce n’est pas une mauvaise chose, j’espère qu’il saura prendre de bonnes décisions. Il n’est plus Batman, depuis un moment. Je sais qu’il peut vivre avec cette idée, qu’il peut réussir à aller de l’avant… Il va agir pour le bien du plus grand nombre, je n’en doute pas.
Par contre, il faut qu’il nous explique un jour pourquoi il a pris la décision de garder Amanda Waller à son service… Hmm…
Je sais évidemment tout ce qu’elle a fait, les postes qu’elle a occupé. Je me demande si ce n’est pas un moyen de la garder à l’œil… Je connais Bruce, il est capable de se méfier de tout le monde. J’imagine qu’il vaut mieux rester méfiant envers Waller, même si ses intentions jusque là sont bonnes. Elle commence son debrief alors que nous approchons de Coast City. La ville de la Volonté, la ville des Green Lanterns. Celle de Hal Jordan, assis juste à côté de moi. La ville, qui avec toutes ses pertes reste debout, fait face à la peur, et le prouve avec ses nombreuses lumières vertes aux fenêtres des habitants.
Mon regard se perd sur cette belle vue, mais je garde une oreille attentive sur ce que nous dit Waller.
L’attaque d’un vilain semble en inspirer un autre, notre ennemi d’aujourd’hui. L’image à l’écran me fait avoir de grands yeux. Horrifiés… C’est… pas possible…

Ils se sont tous donnés rendez-vous sur Terre ? Doomsday, Superboy Prime et maintenant Despero ?

Mes mains viennent couvrir mon visage. Foutriquet…
Waller continue et la situation en ville est déjà critique. La présence de Despero n’aide pas, certes, mais en plus, il se peut que nous devions stopper la Suicid Squad, envoyée pour l’affronter mais n’a pas réussi. Est-ce réellement étonnant … ?
Il existe pire que Doosmday et il a déjà commencé à terroriser Coast City. On en est là…
C’est le but de cette JLA, gérer les plus grandes crises sur cette planète, tout en étant mal vu par un bonne partie des citoyens. Les récents succès font montrer une meilleure opinion sur l’équipe, mais ce n’est pas encore au point des époques où nous étions encouragés et soutenus.
Mes camarades prennent la parole, proposent leurs idées tandis que je reste terriblement silencieux.
Despero… Encore une ordure que tu n’as pas envie de voir ni dans ta tête, car il est capable de la ravager comme il l’entend, ni devant toi, car en plus d’être taillé comme Doosmday, il est intelligent, oui, et même bien plus que ça. Il est vicieux et il hait par dessus tout la JLA et les héros en général. En faite tu fusionne les deux récents monstres qui ont été écartés et ça donne lui ! Hop !
C’est super.

Je sens les regards sur moi… C’est le genre de moment gênant où vous n’êtes pas prêt à dire un truc intelligent. C’est ce que j’ai ressenti lorsque j’ai sortie mon visage de mes mains et que j’ai croisé leurs yeux.
- Les échecs, c’est une bonne idée…
Non Ralph, essayes encore.
- La noyade aussi… Les deux en même temps, je suis sûr que c’est possible !

Je lâche un sourire, un peu gêné. Mais tout mon corps est tendu. Étonnant hein…
- A cette “époque là”, Despero est venu affronter la Justice League pour réclamer “justice”. Je ne vous fais pas un dessin sur le pourquoi… Il a été capable de neutraliser tous les héros et seuls deux d’entres eux ont réussi à lui tenir tête. Ils ont tenu jusqu’à l’arrivé de Zatanna…

Je ne pense pas avoir besoin de dire qui elle est, ni ce qu’elle est capable de faire. Sa magie est puissante, c’est une personne qui a combattu longtemps à nos côtés. Aujourd’hui, elle n’est pas là, elle ne donne plus trop de signe de vie non plus…
- Il est capable de rentrer des images dans votre tête mais il peut aussi mettre KO n’importe qui avec son faisceau psionique. Le troisième œil le rend moche mais il est utile…

Je hausse les épaules d’un air désolé. J’ai des affreux souvenirs de ce monstre et je crois que je suis prêt à faire un second round avec Doomsday plutôt que de l’affronter… Mais le sourire qui suit est accompagné par un regard plus déterminé. Despero ou non, je suis prêt à lui faire face... Il le faut. Alors on se creuse les méninges !
- Je crois qu’il a besoin de se concentrer pour l’utiliser… Si nous faisons une diversion, les autres peuvent l’attaquer et le surprendre ?

Je me tourne vers Hal. Il en est ressenti bien plus amoché que moi du combat contre Superboy Prime… Mais lui aussi est prêt pour cette mission.
- … A moins que tu puisses nous rendre tous invisible avec la puissance de ta volonté ?

Sinon, le meilleur moyen c’est encore la proposition faite par Manhunter. On fonce sur lui. Mais on risque d’y laisser des morceaux …
- L’attaquer de front ou le prendre à revers, je ne sais pas c’est quoi le mieux… Mais dans un premier temps, on sort les civils de son périmètre, on s’assure qu’il n’y est plus personne, et on peut essayer d’entrer en contact avec la Suicid Squad, s’ils ont survécu… C’est dans l’intérêt à tous de vaincre Despero…

Qui n’est ami avec personne… Mais je crois que je l’ai déjà dit. C’est bien d’insister sur les points essentiels.
Est-ce que j'ai déjà dit que Despro est vraiment monstrueux ? On ne le dit jamais assez ! Et aujourd'hui, nous allons de nouveau le constater, tout en sauvant une ville qui a bien trop souffert... Nous ne pouvons pas l'abandonner !
Revenir en haut Aller en bas
Oliver Queen/Green Arrow
Oliver Queen/Green Arrow
Super-Héros
Inscription : 09/07/2019
Messages : 68
DC : Hartley Rathaway
Localisations : Sur la route
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 16 Jan 2020 - 15:50
Le dicton disait vrai. Les patrons changent mais les choses ne changeront jamais.

Oliver respectait Bruce, même s'il n'était pas d'accord avec ses méthodes.
En fait, c'était son opinion envers toutes les personnes de leur communauté, y compris ceux assis ici dans cet avion.
Peut-être, devait-il admettre que le problème venait de lui ?
Ce serait mal connaître Arrow, mais il était prêt à concéder beaucoup, pour le bien de la population.

Il grogna veulement :

"Nettoyer derrière Amanda Waller... C'est bien la dernière chose que je choisirais de faire."

Astiquant soigneusement la poignée de son arc - les accidents sont plus fréquents qu'on ne le croit - il soupira.

"À croire qu'en plus, ça sera peut-être la dernière tout court."

Le Suicide Squad n'était pas des tendres, et Despero non plus. Il ne faisait confiance ni à l'un, ni aux autres pas même pour une partie de jeu de société.

Il écouta tous les avis, sollicités par leur leader The Atom.

Aucun ne lui paraissait constituer une stratégie solide. Mais il n'avait pas mieux à proposer.

Il leva les yeux au ciel quant à la suggestion d'une partie de jeu de plateau.
Il fronça franchement les sourcils à l'idée de tenter une attaque en force face à un ennemi connu pour être bien renseigné, même si... Ses alliés corrompus potentiels étaient généralement gardés dans le noir par Waller. Quoi qu'il en soit, Despero avait autant d'yeux potentiels dans la ville.
Il failli s'étrangler face à la suggestion de tout simplement noyer la ville après une évacuation. C'était s'exposer avant de faire un truc risqué envers les citoyens de Coast, réputés têtus. C'était répondre au danger par un cataclysme, et cela ils l'avaient assez risqué face à Doomsday.

"Je ne donnerai pas mon avis sur vos différentes idées. Vous savez que j'aime avoir une arme pour chaque problème et manifestement, on a un putain d'attirail mais aucune idée de comment atteindre notre cible."


À dire vrai, ils ne connaissaient même pas assez Despero pour savoir qui était l'ennemi à affronter. Ce type pouvait avoir vécu n'importe quoi entre deux conflits avec la Ligue.
Il tendit sa main, comme pour faire taire son auditoire en conférence.

"On a pas besoin d'en savoir plus. On s'en est dit déjà trop, et si... ou plutôt quand Despero nous aura capturé, il n'a pas besoin d'en savoir plus."

Il affecta un sourire triste et autoritaire comme il en avait le secret.
Il ne connaissait que trop mal les capacités et les projets de l'ennemi, mais il connaissait son groupe.

"Il nous faut un Absorbascon Thanagarien, ou toute autre manière de sauvegarder et relancer nos souvenirs."


La prochaine chose qu'il avait à dire, il aurait pu penser que Hal aurait le plus de mal à l'entendre. Mais c'était Ray qui s'était montré le plus récalcitrant dans le domaine de la passivité stratégique dernièrement. À part lui-même, bien entendu.

"Et pour ça, il faudrait que Hal et Ray maintiennent le silence radio le plus total. Ce sont nos deux éléments les plus furtifs si l'on tient compte du Microvers et du spectre invisible, auquel ils ont respectivement accés."


Il écartait les mains, comme pour offrir sa stratégie au groupe.
Certains qu'ils sauraient l'entendre.
Moins sûr quant à la façon dont tout ça pouvait marcher, tout comme le reste.
Mais c'est ce qu'il avait à offrir.
Agir comme un underdog.
Et au moment propice, renverser la vapeur.
Comme le feraient des héros.


Hj : je me permets de poster avec un jour de retard. Si mon post est de trop, je le supprimerai


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
The Atom
The Atom
Super-Héros
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1624
DC : Mister Miracle ; Bruce Wayne ; Dr Fate ; Superman.
Situation : Accusé de meurtre, complicité de meurtres, torture, menace cosmique globale et terrorisme. Libéré sous caution et mis à l'épreuve. Obligé d'intégrer et co-diriger une JLA pour le Président des Etats-Unis d'Amérique.
Localisations : Ivy Town.
JLA
Team Atom
Despair [JLA]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 16 Jan 2020 - 20:51
Le Javelin continue de filer, au-dessus des Etats-Unis d'Amérique ; rapidement.
Très rapidement.

La distance entre Washington et Coast City est avalée en quelques instants – et ils arrivent ; déjà.
La JLA arrive dans Coast City.
Et le co-leader de l'équipe esquisse de nombreux sourires, alors que les membres de la Justice League of America réagissent... interagissent.
Pour construire, aisément, un plan d'action.


 « Ha. »

Ray Palmer hoche lentement la tête, en fixant l'assemblée ; son équipe.
Ses proches.


 « L'idée de noyer Amanda Waller... peut être mise à l'ordre du jour de la prochaine réunion officielle. Si ça vous dit. »

Les bras croisés, il émet un léger ricanement, qui accompagne ses mots.
Il est bien, là.
Il est bien avec eux ; avec ses proches. Avec cette équipe qui lui a été imposée – mais qu'il aime. Déjà, oui.


 « Despero est enfin une menace terrible... qui est cependant rongé par le démon du jeu. Je ne suis pas persuadé qu'il se laissera encore piéger, comme ça a été le cas jadis ; mais c'est à tenter. »

Les bras croisés, Atom parle d'une voix calme, posée ; rassurante.

 « La télépathie de Despero est la menace principale – le Suicide Squad vient après. Il faut évacuer, mais il faut aussi se protéger. »

Une légère grimace glisse sur son visage.

 « Manhunter est protégée, Green Lantern peut être invisible... mais tous les autres sont des victimes potentielles de Despero. Donc des adversaires potentiels de l'équipe. »

Il imagine, un instant, ce que donnerait une bataille avec Mera, Hawkman, Oliver, Ralph et lui contre Kate et Hal.
Bon, ça serait quelque chose à voir, hein.
Mais il doute que quiconque puisse y survivre pour le raconter.


 « Et... Green Arrow a raison : nous devons être furtifs. »

Le Micro-Héros esquisse un léger sourire vers l'archer – avec lequel il a et aura toujours des tensions, des incompréhensions.
Mais qu'il est arrive de compter avec lui. Toujours, aussi.


 « Le plan est simple, donc.
On arrive. Cyborg prend contact avec les autorités, et lance l'ordre d'évacuer ; il scanne aussi la zone. »


 « Ouaip. »

Un écran s'allume soudain, au cœur du Javelin ; un écran où une image apparaît.

Despair [JLA]  161
Cyborg, Victor Stone ; leur ami et collègue, même s'il est surtout leur lien avec l'extérieur.

 « Merci, Victor. Reprenons.
On arrive. Green Lantern et moi cherchons dans la ville, selon les scanners de Victor ; pour trouver Despero.
En parallèle, les autres gèrent l'évacuation, et cherchent des indices de troubles. Okay ? »


Ray Palmer sourit, alors que le pilote automatique oriente lentement le Javelin vers le sol ; ils arrivent.
L'appareil se pose, et les portes s'ouvrent.
Ils sont arrivés.

Bienvenue à Coast City.


Despair [JLA]  Central+City

Où le soleil est déjà haut – mais où l'activité dans les rues est encore faible ; timide.
Etrange, toujours.


 « Bon, est-ce que vous êtes pr... »

BANG


Ray est déjà sorti du Javelin et se tourne vers la JLA – quand il est interrompu.
Par un tir.

Un tir terrible. Un tir qui s'écrase juste devant ses pieds. Un tir surprenant.
Un tir parfait.
… que seule une personne au monde est capable de réaliser.


 « Oh bord... »

BANG


Un autre tir fait reculer Atom, qui grimace et lève les yeux ; pour le chercher. Pour le trouver.
Le tireur.
Ce fichu super-tireur.


Despair [JLA]  A2a53769c175a1965e125c538d3594af

Deadshot.
Qui prépare d'autres balles – et d'autres tirs ; s'il en a besoin.


 « Mais... »

 « Le maître ne veut pas de vous ici ! »

Une voix puissante se fait entendre – alors qu'une forme bondit, et se précipite vers eux ; vers le Micro-Héros.
Qui, trop surpris, ne le voit pas venir.

Despair [JLA]  225px-bronzetigercm7
Et découvre Bronze Tiger ; le super-mercenaire, qui se précipite vers lui et le frappe violemment au visage.

 « HUMF ! »

Ray souffle violemment, en étant projeté sur quelques mètres.
Bronze Tiger vient se présenter au reste de la JLA, et se tient prêt ; au combat.
Il n'est cependant pas seul.

 « L'maître a dit d'vous repousser comme on voulait... faut pas m'le dire deux fois ! »

Deux projectiles se bloquent soudain sur le toit du Javelin ; deux boomerangs.

Despair [JLA]  Captain-Boomerang-DC-Comics-Flash-Rogues-Suicide-Squad
Envoyés par Captain Boomerang.
Les deux armes provoquent des explosions, qui endommagent le Javelin ; et menacent ceux qui s'y trouvent.

La situation est claire, alors.
Le Suicide Squad est sous contrôle de Despero. Deadshot, Bronze Tiger et Captain Boomerang s'en prennent à la JLA – et les empêchent de chercher Despero, et d'évacuer la ville.
Il va falloir s'en occuper, cependant. Car nul doute que la suite de la journée s'annonce terrible !


(HJ/ Merci de vos réponses ! Résumé rapide :
- Atom apprécie les échanges, plaisante et parle avec la JLA ;
- Cyborg lance l'ordre d'évacuation aux autorités de Coast City et lance le scan de la ville, pour retrouver Despero ;
- Atom propose un plan : ils arrivent, Hal et Ray partent en furtifs pour trouver Despero, les autres évacuent ;
- Le Javelin se pose, mais la JLA découvre que le Suicide Squad est contrôlé par Despero. Deadshot les vise de loin, Bronze Tiger frappe Atom, Captain Boomerang attaque le Javelin.
Vous avez jusqu'au dimanche 26 janvier 2020 pour répondre, je relancerai le lendemain. Bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Randolph W. Dibny/EM
Randolph W. Dibny/EM
Super-Héros
Inscription : 12/10/2019
Messages : 257
DC : Sinestro & Ted Kord
Situation : Acutellement malade, après être entré en contact avec des créatures du Microvers
Localisations : Opal City / Hall of Justice
JLA
Team Atom
Despair [JLA]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 18 Jan 2020 - 13:04
On est mal barré …
Qu’on vous annonce qu’il faut déloger Doomsday d’une ville, c’est déjà une sacrée partie mais vous savez au moins que l’on peut taper dessus sans trop de souci, si on oublie la mort imminente à chaque instant. Mais là nous avons affaire avec une créature capable de fouiller votre tête, de s’en servir, ou pire que ça de vous manipuler et de faire de vous un jouet. C’est splendide ! Coast City un ring de boxe, des héros se tapent dessus devenus fous et Despero les regarde en mangeant du pop-corn. Un beau blockbuster … Et même pas besoin de payer les acteurs.
Non mais, il faut trouver une solution, hein ? Il existe forcément quelque chose pour nous éviter de finir sous les ordres de ce démon… D’instinct je me tourne vers la dernière personne qui ne s’est pas encore prononcé. Green Arrow. Oliver. Un homme prudent, qui ne part jamais sans un outil dans la poche qui peut le tirer de n’importe quelle situation. Il en a fait une belle démonstration contre Doomsday. Mais là on ne parle pas seulement d’un monstre aux capacités physiques exceptionnelles, il détient aussi des pouvoirs mentaux qui dépassent tout ce qu’on peut connaître en ce bas monde. Et je n’exagère même pas. Je ne l’ai jamais eu en face et j’ai comme l’impression que cette première fois peut presque être la dernière …
Ollie propose quelque chose qui me fait froncer les sourcils. Un… Absorbascon ? Qu’est-ce que c’est ? C’est le nom qu’on donne à des machines que l’homme n’a pas encore inventé mais qui ont atterris dans une série TV de Science-Fi … Je me tourne vers Carter, qui doit avoir connaissance de ce genre d’engin… S’ils pensent tous les deux que c’est la meilleure solution pour contrer les capacités mentales de Despero, alors c’est parfait. Nous n’aurions plus à nous soucier de ce problème et nous concentrer sur le reste.

Ray nous a écouté, un par un, et finit par exposer le plan. Cyborg s’occupe du premier contact avec les autorités de Coast City. Nous devons évacuer tout le monde, débusquer l’ennemi et prendre le risque d’être dans la ligne de mire de Despero et potentiellement celle de la Suicid Squad ? Hmm… Avons-nous vraiment le choix… Despero doit déjà être au courant de notre approche. Ce monstre est terriblement intelligent…
Mais tout s’enchaîne… Nous n'avons pas le temps de réfléchir plus en avant.
Le Javelin se pose et Ray est déjà sortie. Comme on s’en est douté, le comité d’accueil est du genre enclin à nous tuer plutôt qu’à discuter. Un premier tir nous rappel que dans la Suicid Squad il existe des tireurs vraiment doué. Deadshot. Difficile à dire s’il le fait consciemment ou non, ce mec est capable de tuer pour de l’argent. Mais à la vue de la réplique parfaite du pantin aux ordres d’un autre de Bronze Tiger, qui a violemment attaqué Ray, on peut imaginer qu’ils sont bels et bien contrôlés par Despero.
Il nous attend.
Despero nous attend…
Bordel…


J’ai voulu d’instinct me rendre auprès de Ray, qui ne s’est pas encore relevé. Après ce coup, ce n’est guère étonnant, mais une troisième acteur entre en scène pour nous empêcher toutes tentatives. Je reconnais cette voix et je reconnais aussi ces putains de Boomerang (pardonnez l’injure). George Digger Harkness, ancien membre des Rogues. Tout aussi insupportable que dangereux. Ne jugez pas son arme principale, ça a l’air con comme ça, mais ce gars est super doué avec. De plus, elles provoquent un sacré bordel. Les explosions qui bousculent le vaisseau et nous oblige à sortir en sont la preuve. Bon sang… !
J’agis aussi vite que possible. Mon corps s’allonge pour aller à la rencontre de Digger. Ce dernier réplique, sourire aux lèvres, envoyant ses Boomerangs. Il possède les mêmes réactions que s’il avait toute sa tête, ce qui est assez troublant. Mais ce n’est pas le moment de faire une étude sur “petit paumé : le contrôle par la pensée” signé par l’auteur le monstrueux et démoniaque alien à la crête rouge.
- Tu n’as pas envie d’envoyer tes jouets sur la personne qui te-
- N’insultes pas le maître !
- Visiblement non. Ne t’embêtes pas à nous dire aurevoir, Captain ! ...

Mon corps fait barrière aux Boomerangs pour empêcher plus de dégât au Javelin et pour protéger mes amis. Les explosions m’atteignent et m'égratignent à peine. Je souris, le genre satisfait et agaçant.
- … Les Rogues ne sont pas réputés pour leur politesse !

Et bam, un bras qui s’allonge et un bon coup de poing comme on les aime. Le direct du droit sur le visage, il a tendance à calmer les ardeurs des Captain. J’en réserve un tout pareil à l’autre Captain, la prochaine fois que je le croise. Digger s’en va manger la poussière et au même moment je reçois un tir dans l’épaule. Plus précisément, quelque part sur mon corps allongé, mais je peux vous préciser que c’est l’épaule. Et j’ai la désagréable impression que le tireur l’a su aussi…
Je grimace. Deadshot est suffisamment doué pour réussir à m’en loger une dans le crâne même si je reste en mouvement. Alors je choisis un endroit à couvert, reprenant ma forme normale, évitant le second tir. Je préviens l’équipe de l’emplacement potentiel du tireur, via nos communicateurs… Je l’ai vu, mais il se peut qu’il se soit déjà déplacé…
- Il faut se débarrasser de lui si nous voulons progresser...
















[HJ : Je suis allée voir les capacités de l’Absorbascon, et ça serait super drôle sur Ralph :’D
Blague à part, petit résumé :

*Ralph est tracasser sur l'ennemi que la JLA va devoir affronter...
*Il se demande vraiment ce que c'est que l'Absorbascon, mais est d'accord pour l'utiliser, si c'est la meilleure solution.
*Il se ressaisit très vite lorsque Ray et le Javelin sont attaqués. Il essaye d'aller vers Ray mais est empêcher par Digger alias Captain Boomerang.
*Ralph empêche les Boomerangs suivant d'atteindre le vaisseau et les membres de la JLA et met à terre Digger.
*Il se fait tirer dessus mais n'est pas blessé. Il se met à couvert et informe la JLA où il a vu Deadshot, suggérant l'écarter... /HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Carter Hall/Hawkman
Carter Hall/Hawkman
Super-Héros
Inscription : 07/05/2018
Messages : 658
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown, Tula Marius
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
JLA
Despair [JLA]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 19 Jan 2020 - 18:57
Le plan se met en place, et à défaut de tenter de noyer Despero comme l'avait suggéré la reine des océans, ils allaient se concentrer sur la protection des civils avant tout. Faire en sorte que le moins possible se retrouve sur le champ de bataille et donc des cibles potentielles pour leur ennemi. Les héros auraient, avouons-le, plus de mal à combattre des innocents manipulés que des criminels contraints de s'en prendre à eux. Hal et Ralph proposent chacun des solutions pour gérer au mieux la menace que constituait Despero. Une menace aussi terrible que Doosmday.

-Mmmh sinon le frapper suffisamment fort et rapidement tandis que Hal et possiblement d'autres se glissent derrière lui, ça serait une tactique à adopter... Si ça fonctionne pour l'empêcher d'utiliser ses attaques mentales sur nous.

Attaques qui constitueraient le plus gros danger, en plus des membres du Suicid Squad vraisemblablement tombés sous les coups de Despero. Il écouta d'une oreille les propositions d'Olliver Queen qui faisaient sens. La mention de l'Absorbacon principalement, ce qui lui déplût également un peu puisqu'il n'avait pas été capable d'y penser lui-même. Mais ce n'était pas le moment de se prendre le chou avec l'archer vert.

-Il me semble qu'il y en avait dans le vaisseau.

Sans expliquer davantage de quel vaisseau il parlait exactement, Hawkman s'adressa à Cyborg pour lui demander de retrouver l'absorbacon qui se trouvait dans le Brotadon. Victor Stone ayant fait partie de ceux ayant travaillé sur le vaisseau thanagarien millénaire, il pouvait donc y pénétrer sans problème. Et si possible le leur envoyer ou permettre que les propriétés de l'outil Thanagarien soient amplifiées pour agir sur tout le groupe.

-Vic', si tu vois qu'on est plus en état de répondre si tu vois ce que je veux dire, utilise-le. N'attend pas qu'on te le demande et utilise-le.

C'était une précaution nécessaire qui les sauverait peut-être si Despero parvenait à s'emparer de leurs esprits malgré toutes leurs précautions. Ils allaient devoir faire confiance au jeune héros pour agir au mieux avec l'aide de l'Absorbacon. Sur l'écran où son visage s'affichait, le jeune héros avait hoché la tête. Le temps que l'échange se fasse, le groupe était déjà arrivé à Coast City... Et le comité d'accueil ne tarda pas à se manifester par des coups de feux.

-Par Horus, il perd pas de temps lui !

Les héros étaient assaillis par Deadshot qui les visaient déjà, Carter pouvait le voir grâce à sa vision d'aigle. Il tendit sa Griffe d'Horus vers l'endroit où se trouvait le mercenaire et tira plusieurs coups pour le toucher ou toucher la surface se trouvant juste en-dessous de lui. Mais alors qu'il le faisait, Bronze Tiger et Captain Boomerang attaquèrent.

-On continue d'appliquer le plan.


Et sans rajouter un mot de plus, il s'interposa entre Ray et le super-vilain et décocha un coup de poing avec sa Griffe pour l'envoyer paître loin de son meilleur ami. Ça c'était pour avoir touché le p'tit gars. Le combat s'engagea entre le faucon et le tigre, les deux redoublant de brutalité dans ce combat, tandis que Ralph gérait le Captain australien. Mais pendant ce temps, Deadshot était repris et avait trouvé un autre angle de tir pour frapper les héros. Pour frapper celui qui avait failli le faire tomber de son perchoir plus tôt, sans doute.

-Il est temps de faire un peu de tir au pigeon.

[-Hawkman demande à Cyborg de chercher l'Absorbacon et de l'utiliser même s'ils ne sont plus en état de le lui demander
-Il lance deux tirs à distance contre Deadshot avant de se concentrer sur Bronze Tiger
-Il tente de vaincre le criminel... Mais est pendant ce temps pris pour cible par Deadshot]


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^

"Un guerrier ne meurt pas facilement. La mort, pour le trouver, doit livrer bataille avec le guerrier. Et le guerrier ne cède pas souvent à la mort."

La Roue du Temps, Carlos Castenada
Revenir en haut Aller en bas
Hal Jordan /Green Lantern
Hal Jordan /Green Lantern
Super-Héros
Inscription : 16/01/2018
Messages : 1007
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Situation : Bien décidé a retrouver le Lantern Stewart
Localisations : Hall Of Justice
JLA
Despair [JLA]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 20 Jan 2020 - 0:02
“Aucun plan de bataille ne survit au contact de l'ennemi” comme on dit, ils en ont tous la preuve a peine arrivé dans le ciel de sa ville. Trois membres de la Suicid Squad prennent à parti le Javelin et déjà ce qu’ils avaient prévus de faire est mis à mal, car Bronze Tiger empêche Atom se s’extraire de l’appareil pour chercher Despero avec Jordan. Alors que le combat commence entre son équipe et ceux que Despero avait manipulé le Green Lantern se lève de son siège avec un petit gémissement pour cause de sacrés bleus infligés par un kryptonien vénère .

“Ok je les ai sous estimé. Première erreur. J’y vais.”

Il disparaît alors et une ouverture est creusée dans la paroi du javelin par son anneau, ouverture se refermant derrière lui et ce sans aucune trace dès qu’il est passé. Furtif aux membres de la Suicid Squad Hal profite qu’ils ne savent pas qu’il est là pour s’éloigner de l’appareil sans attaquer l'ancienne équipe envoyée là par Waller. Il veux trouver l’iroquois de l’espace et il a confiance en son équipe pour tenir face à leurs assaillants.

S’approchant des immeubles autour du combat pour les passer au rayon X avec son anneau il fait silence radio car si invisible soit il Despero pourrait l’entendre parler. Au lieu de cela il communique avec son anneau par la pensée, celui ci transcrivant ce qu’il a a dire dans les systèmes de communication de son équipe.


“Ok avec Hawkman, je continue d’appliquer le plan. Je cherche Despero essayez de ne pas trop abîmer les repris de justice.”



En temps normal il aurait un sourire aux lèvres, mais il n’est pas en temps normal. C'est Coast City, sa ville natale. Quand il regarde en bas il reconnait les rues, les boutiques. Si grande soit il l’a parcourue en long en large en travers, en culotte courte comme en jean troué. Il la connait si bien qu’il l'a déjà recrée avec son anneau. Alors il est tendu, car le Psycho Pirate et ses pouvoirs psychiques sont encore frais. Et que s’il fallait savoir une chose de Despero... c’était qu’il était être encore pire.

HJ:
Spoiler:
 


Despair [JLA]  Rco00111
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh En ligne
Oliver Queen/Green Arrow
Oliver Queen/Green Arrow
Super-Héros
Inscription : 09/07/2019
Messages : 68
DC : Hartley Rathaway
Localisations : Sur la route
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 20 Jan 2020 - 18:30
Des coups de semonce. De la part d'un tueur entrainé, capable de plier l'aile d'une mouche avec une balle de pistolet.
Un coup donné au leader public. L'un d'eux, du moins. Tandis que le co-pilote du groupe s'engage dans des représailles.
Et, un Digger Harkness par trop bavard, qui en révèle en soi beaucoup sur la méthode employée par le tortionnaire à crête rouge.

Car c'est l'une des forces inimitables du Captain Boomerang, et sa plus grande faiblesse pour l'escadre. Sa capacité à narguer l'ennemi, son arrogance.

"Restez tous sur vos gardes ! Si je connais un tant soit peu Waller, ces trois-là ne sont que la première ligne..."

Et le jeu reconnaît le jeu, Despero reprend la stratégie de son adversaire pour la retourner contre les nouveaux challengers. G.A. en est convaincu.
Il y en a d'autres, forcément, d'autres membres dans cette suicide squad - mais quant à savoir qui...

Ce n'était, à date, pas l'affaire de Green Arrow.
Il se devait d'engager un duel, tireur contre tireur.
Un combat du meilleur archer face au plus grand pistolero.
C'était sa place.
C'était son ordre de mission, sa place dans l'équipe.

"Vous autres, progressez, je vous couvre."

Ralph avait déjà commencé de jouer la cible humaine.
Et quelque chose clochait.
Aucun des tirs, jets et prises des trois repris de justice ne semblait faire mouche. Ils étaient impressionnants, des coups presque impossibles.
Mais, des coups non mortels.
Soit, Despero jouait avec la nourriture.
Soit, ils résistaient à son contrôle.
De simples malfrats, les meilleurs dans leur partie, mais d'une moralité la plus basse. Et ils résistaient au lâcher-prise, à l'opportunité de tuer la JLA.
Alors, peut-être pas volontairement.
Mais il semblait que la puissance de contrôle de leur ennemi ne soit pas sans faille.

"À cheval donné, on ne regarde pas les dents... Mais ça ne ressemble pas vraiment à un combat au sommet... Ils sont très bons mais j'imaginais pas qu'ils choisiraient de jouer avec leurs proies."

N'importe.
Ollie repéra l'emplacement supposé de Deadshot, d'après l'angle des tirs et l'indication d'Elongated Man.
Il empenna une flèche collante, et visa la zone où devait se situer Lawton, préfigurant toute une volée de flèches collantes pour quadriller la zone et espérer faire mouche, pour handicaper le tireur.
Après tout, c'était clairement une victime du système carcéral détourné par Waller, corrompu par un alien terroriste.

Surtout, Oliver ignorait si des otages n'avaient pas été plantés là, et il ne voulait pas prendre le risque d'un coup mortel.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mera
Mera
Super-Héros
Inscription : 01/08/2019
Messages : 71
DC : Catwoman / Hawkgirl / Batgirl
Localisations : Atlantis
JLA
MessagePosté le: Ven 24 Jan 2020 - 15:27
Despair
JLA
C'est parfois d'une situation désespérée que jaillit l'espoir...
Assise dans le Javelin mis à notre disposition, j'écoute avec attention tout ce qu'il se dit de la part des autres membres de l'équipe, de la part de mes coéquipiers. Certains réagissent à l'humour que je tente d'apprivoiser, d'autres non et ce n'est pas plus mal... Une chose est sûre, l'humour n'est pas vraiment un domaine dans lequel j'excelle alors autant continuer à me concentrer sur ce que je sais faire. Rapidement, tout le monde fait part de ses idées, d'un plan potentiel et je vois qu'on a à peu près tous la même idée sur ce qui doit être fait. Je ne peux pas m'empêcher de hausser un sourcil, amusée, alors que Palmer nous indique que noyer Waller peut être mis à l'ordre du jour pour une prochaine réunion. Un sourire en coin s'affiche sur mon visage... plutôt tentée par cette idée. Mais rapidement, il faut retrouver la raison. Quelque chose nous attend, quelque chose de dangereux et il faut qu'on soit absolument prêts pour pouvoir l'affronter. Oui nous avons vaincu Doomsday mais on a pas le droit de se reposer sur nos lauriers. Beaucoup de gens comptent sur nous et même si ils ne font pas partie de mon peuple, je n'ai pas l'intention de les laisser tomber. Aujourd'hui, le programme est simple... Protéger les civils, nous protéger et s'occuper des menaces que représentent Despero et la Suicide Squad... Rapidement, Atom indique que la télépathie de Despero est la menace qu'on doit prendre le plus en compte surtout si, contrairement à Manhunter et Hal, on n'a pas les moyens de se protéger. Je tourne la tête vers l'écran sur lequel s'affiche Cyborg, notre allié à l'extérieur. Ce dernier affirme scanner les environs tout en donnant l'ordre de faire évacuer la ville. Ray ne tarde pas à faire part de son plan... Je vais donc faire partie de l'équipe charger de gérer l'évacuation et quelque chose me dit que ça va vite devenir compliqué. Pendant ce temps, Ray et Hal chercheront Despero en fonction des scanners de Cyborg. L'engin amorce sa descente avant de se poser au sol, à Coast City. A peine le temps de se lever pour descendre que déjà, les soucis commencent. Un tir, une balle vient s'incruster au sol, juste devant les pieds de Ray. Le trident tenu fermement dans ma main gauche, je tend la main droite vers l'avant, prête à agir. Un autre coup retentit et résonne tout autour de nous. Rapidement, on comprend tous à qui on a à faire et cela n'annonce rien de bon pour la suite. A peine arrivés que déjà, les ennuis viennent à nous. Un peu plus loin, un autre adversaire rejoint rapidement par un troisième... Je prend une profonde inspiration, mes yeux commençant déjà à s'illuminer. "Le comité d'accueil laisse à désirer ici..." Mera, on a dit stop avec l'humour... Pas le temps de rester sans rien faire. Rapidement, je ferme les yeux et fais appel, de toutes mes forces, à tout ce qui peut me servir pour attaquer et défendre. Heureusement, dans le Javelin, il y a des bouteilles d'eau et assez vite, je m'en empare et envoie une boule d'eau, à vive allure en direction de Captain Boomerang. Rien ne vaut une petite douche froide pour se remettre les idées en place... Profitant de cette diversion, je m'élance vers lui, trident en main, prête à frapper de toutes mes forces pour lui faire comprendre que ce n'est pas une façon de se comporter en présence d'une Reine. Il faut se dépêcher si on veut avoir le temps d'évacuer les civils !
(c) princessecapricieuse



HJ:

- Mera utilise l'eau des bouteilles présentes dans le Javelin pour lancer une boule d'eau, à pleine puissance, vers Captain Boomerang.
- Elle profite de la diversion pour foncer vers lui, à pleine vitesse.


Despair [JLA]  Mera_Cv-11
Revenir en haut Aller en bas
Kate S.K./Manhunter VIII
Kate S.K./Manhunter VIII
Super-Héros
Inscription : 03/11/2017
Messages : 608
DC : M'gann M'orz & Queen Clea & Mary Marvel
Situation : Ancienne Procureur de Los Angeles et de Gotham. Ancienne avocate pour méta-humains. Aujourd'hui Cavalier Blanc du Roi Blanc Mr Bones à Checkmate. Toujours à la chasse aux métas...
Localisations : Los Angeles, Suisse
Groupes : Anciennement JSA, Freedom Fighters, DEO. Actuellement Ckeckmate, les Birds of Prey et la JLA.
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 25 Jan 2020 - 16:41
J'écarquille les yeux quand j'entends Hawkman répondre à l'éventualité d'un contrôle mentale sur sa personne.
Il compte vraiment s'appuyer uniquement sur sa ''force mentale...'' c'est une blague ?!
Ce n'est pas le genre du masqué au regard sinistre de rapace et me prendre un coup de sa masse n'est pas une éventualité amusante. Ou bien l'Hawkman dispose clairement d'un truc que je n'ai pas lu dans son dossier, parce-que pour survivre à autant d'années de carrière justicière en ne comptant que sur sa ''force mentale'' pour faire face aux télépathes... il doit en avoir une qui vient vraiment d'un autre univers aussi.

Pour le Lantern, je fais confiance à son anneau plus qu'à celui qui le porte, mais le reste ne me rassure pas plus.

Elongated Man annonce clairement qu'on ne fait pas le poids... J'hésite un instant à jeter un œil si Zatanna n'est pas également assises avec nous... On ne pouvait pas avoir un mandat pour un magicien face à une telle menace ? Ou Bruce Wayne n'est finalement pas si différent de Suarez et préfère nous tester à la dure plutôt, au risque des pertes civiles, plutôt que de nous donner les armes adaptées à la menace détectée.

Green Arrow conclu avec des paroles brèves mais sensées et s'inquiète lui aussi d'avoir les bons outils, même si visiblement il ne les a pas sous la main... ou du moins ne le sous-entends pas. Evoquant seulement l'existence d'un ''Asborbascon thanagarien'', mot étrange pour désigner ce qui pourrait, d'après ce que je comprends, faire relancer les souvenirs de ceux qui se sont fait laver le cerveau...

Mon regard se tourne évidemment vers l'Atom.
Il nous a laissé la parole pour faire part de nos avis et proposition sur l'ennemi, mais à présent je m'attends à ce que notre leader nous explique son plan béton et sortent des casques en aluminium où je ne sais quel ''Absorbascon'' de sa poche pour éviter que je me retrouve abattue de coups de masses ou étouffée par un élastique vivant... mais rien de tout cela.
Juste deux envoyés en mission de recherche, dont une victime facile jusqu'à preuve du contraire, et le reste à la circulation de civiles pour une évacuation dont l'échelle m'échappe.
Vider le quartier des finances, déjà, ça ne va pas être de la tarte... Si les traders ne sont pas déjà en train de détourner des millions pour le compte de la petite voix qui parle dans leur tête. Despero vient d'une autre planète, mais s'il a déjà compris que s'en prendre à la bourse s'est mettre bien plus de bazars sur Terre que de casser des immeubles, c'est à n'en plus douter un vrai génie.

Je m'apprête à protester face à ce plan et cette absence de garde-fous contre la télépathie quand le vaisseau se pose et notre leader sort s'offrant comme une cible parfaite à un tireur poste... qui rate heureusement son tir par deux fois.

Je ne l'ai pas identifié, mais je reste à couvert... L'identité du tireur est vite révélée quand ses ''collègues de travail'' pointent leur nez et explique précisément leur état d'esprit : Au service du maître. Sur le coup je ne m'inquiète pas du Tigre et de l'Australien mais plutôt d'Elongated Man juste à mes cotés... Si l'influence de Despero va jusque là, je dois m'attendre à ce que lui aussi se jette sur moi ?

Sur le coup, je suis au moins certaines d'une chose à présent : Je déteste les télépathes.
Ils passent immédiatement en seconde position après les magiciens et s'il vous plait, Dieux de toutes les mythologies, peu m'importe, ne me dites pas que si je survi à ça, un sorcier nous attendra la semaine prochaine.

Malgré les risques d'être abattu d'un tir, tous le monde sort à la suite d'Atom pour s'en prendre au Suicid Squad. Green Arrow annonce qu'il nous couvre, mais avec tous le respect que j'ai pour lui, je ne fais pas confiance à une flèche, même verte, pour être plus rapide qu'une balle de 12 millimètres.
Cependant, le barbu a les mots pour me faire réfléchir... ''ils jouent avec nous''... ou plutôt ''il joue avec nous...''
Oui, Despero n'utilise pas ses petits soldats au meilleur de leur capacité, à moins qu'il n'en soit pas capable. Mais, je préfère ne pas prendre le risquer de le sous-estimer et appliquer cette première théorie. Ainsi, si ce début de partie n'est pas si asymétrique, nous avons nos chances.
Et, cette sage parole me rappel également un autre propos du Green Arrow qui me redonne une lueur de confiance envers les autres... ''on n'a pas besoin d'en savoir plus... où plutôt Despero n'a pas besoin d'en savoir plus...'' Ainsi l'absence d'un plan pourrais cacher un véritable plan...

Décidément, je déteste vraiment les télépathes.
C'est un pari qu'il faut faire. Un jeu dangereux que celui de la coopération sans communication. Je vais donc devoir faire confiance à l'Atom et aux autres et me jeter aussi sur le champ de bataille après ce moment d'hésitation et de réflexion.

Sortant du vaisseau je vois que l'archer affronte le tireur, la masse, les poings et le trident, les boomerangs. Le Lantern nous informe qu'il est déjà à la recherche de Despero.
Je choisi d'appuyer contre la menace principale s'il se met à réussir ses tirs : Deadshot.
Je m'élance vers l'endroit où les flèches de l'archer vert on été tirés tout en prenant soin de contourner cet espace et de rester à couvert autant que possible en essayant de ne pas appréhender un tir fatal...


[Récap:
- Kate est abasourdi et inquiète face aux propos de ses collègues. L'absence de protections de certains, le récit d'Elongated Man, les réflexions de Green Arrow. Le plan d'Atom et l'absence d'armes ou d'outils ne lui plais pas du tout.
- Elle n'a pas le temps de protester et est paralysée un instant par ses réflexions et le danger à l'extérieur, en particulier Deadshot et l'éventualité de voir ses collègues contrôlés.
- Elle est quelque peu rassurée par les propos du Green Arrow. Le fait que le Suicid Squad n'est pas à son plein potentiel et que tout ne serait pas dis lors de ce briefing.
- Elle se décide à sortir, constate des affrontements en cours et choisi de s'approcher et de tenter d'éliminer Deadshot, la menace la plus imparable pour elle.]



Présentation - PNJs - Liens - Fiche RP - Demandes RP - SMS



"SHE STALKS THE WORLD'S MOST DANGEROUS GAME"

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Carter Hall/Hawkman
Carter Hall/Hawkman
Super-Héros
Inscription : 07/05/2018
Messages : 658
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown, Tula Marius
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
JLA
Despair [JLA]  386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Hier à 19:16
[Bonjour à tous et toutes, en l'absence de Mister Miracle, je reprends les rennes du sujet pour ne pas vous laisser à l'abandon]

Le combat fait rage entre la Justice League of America et la Suicid Squad. Les deux équipes s'affrontent, et déjà les premiers tombent. Du côté des criminels, Captain Boomerang a bien essayé de continuer ses attaques mais elles furent déviées par Ralph Dibny et le criminel se retrouva à faire face aux attaques de la reine d'Atlantis. Cette dernière lui lançait de puissantes bulles d'eau qui le firent reculer tout en grognant avant d'être mis à terre par Ralph. Le Rogue est déjà KO, mais pendant ce temps un drame se prépare. Deadshot de son côté a été atteint par les flèches collantes de Green Arrow. L'archer vert prenant en compte la manipulation des criminels qui les assaillaient tentaient plus de les bloquer que de leur faire du mal... Ce qui se retourna contre l'un d'entre eux. Alors que Floyd Lawton était atteint par les flèches, il eut le temps de tirer d'autres balles.
Dont quelques unes atteignirent Atom.

-P'tit gars !

Occupé par Bronze Tiger, Hawkman ne peut rien faire et voit son s'effondrer sur le sol, du sang s'écoulant de ses blessures. Le petit héros sombre dans l'inconscience, alors qu'autour de lui les batailles continuent de faire rage. Rendu furieux par le sort de son ami, Carter donne plusieurs coups à son adversaire qui s'obstinait à présent à lui barrer la route. Bronze Tiger donna un coup de griffe à Hawkman avant de se retrouver au sol et battu par la masse du guerrier millénaire. Lorsque les coups cessèrent, il s'adressa au groupe.

-Partez, héros. Partez, avant que le Maître ne mette ses menaces à exécutions.


-Quelle menace ? Que prépare-t-il ?



-La destruction et la mort. Si les héros ne se retirent pas tout de suite, Despero fera sauter Coast City à l'aide de bombes. Entraînant la mort de millions d'innocents.
Vous ne voudrez pas cela, non ?

La dernière phrase n'avait pas été prononcé par Bronze Tiger... Mais par Despero lui-même, qui s'exprimait à travers la bouche de l'un de ceux qu'il manipulait. Et ses paroles semblaient vraies, renforçant la véracité de ce que venait de dire Ben Turner. Si les héros n'abandonnaient pas la ville, Despero l'anéantirait. Mais si les héros partaient... Ils perdraient Coast City, et laisserait l'opportunité au criminel de l'espace d'étendre sa dominations... Hawkman grogna ses ses muscles se crispèrent. Il aurait bien ordonné aux autres de se replier... Mais ils les connaissaient, pour la majorité. Ils ne voudraient pas abandonner.
Carter se pencha vers son meilleur ami pour vérifier son état.

-Il vit encore, mais a besoin de soins. Si quelqu'un se dévoue pour l'emmener loin de la ville pour qu'il soit en sécurité.


Une petite opportunité si d'aventure l'un d'eux voulait s'en aller. Même si bien sûr il n'y croyait pas, et ça se sentait. Mais il aimerait vraiment emmener Ray en sécurité lui-même, le voir dans cet état ne lui plaisait vraiment pas.

-Les autres, il faut qu'on retrouve ces fichus bombes avant que Despero ne décide de mettre sa menace à exécution.

-J'ai lancé des capteurs pour tenter de les localiser. Les informa Cyborg.

***

Pendant ce temps, le policier de l'espace continue de parcourir la ville à la recherche de Despero. Il fini par le trouver dans un immeuble, dans un appartement qu'il reconnait puisqu'il s'agit de celui dans lequel habitait l'un de ses frères, Jack Jordan. Différentes émotions peuvent le parcourir du fait que les deux frères n'ont pas une relation des plus faciles, mais Hal va devoir se concentrer sur la situation... Sur Despero qui se trouve juste derrière Jack.
Jack en train de pointer un pistolet sur son propre crâne, et s'apprêtant à presser la détente.

[-Captain Boomerang est vaincu..
-... Mais Deadshot tire sur Ray Palmer et le touche (demande du joueur)
-Hawkman immobilise brutalement Bronze Tiger qui annonce que la ville sera détruite si l'équipe ne se retire pas immédiatement.
-Carter devine que certains ne voudront pas partir, mais propose au cas où que quelqu'un emmène Ray en sécurité.
-Il ordonne aux autres
-De son côté, Hal Jordan se retrouve face à Despero qui pousse son frère Jack Jordan à se suicider.
Vous avez jusqu'au lundi 3 février pour poster. Bon courage Wink ]


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^

"Un guerrier ne meurt pas facilement. La mort, pour le trouver, doit livrer bataille avec le guerrier. Et le guerrier ne cède pas souvent à la mort."

La Roue du Temps, Carlos Castenada
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Despair [JLA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Coast City-