« Undermind » ft. Young Justice

Joey Wilson
Joey Wilson
Super-Héros
Inscription : 22/11/2019
Messages : 144
DC : Tim Drake - Slade Wilson
Situation : Tente de se reconstruire une santé mentale digne de ce nom sous la tutelle de Batwoman
Localisations : San Francisco
MessagePosté le: Lun 13 Jan 2020 - 10:35

« Undermind »
ft. Young Justice / Dr Fate


_____Jericho a disparu en ne laissant derrière lui qu’un simple téléphone recroquevillé sur lui-même, réduit en charpie. Sa chambre est vide, aucune traces d’évasion aux alentours. L’hypothèse de la simple fugue aurait pu être accepté. Ce n’est pas la première fois que Joseph parvient à s’enfuir de la tour, mais ils ne sont pas au courant de cette histoire. Il y avait toujours quelqu’un pour le rattraper au dernier moment, mais pas cette fois. Quelques minutes avant qu’on ne constate sa disparition, quelques membres ont reçu, sur leur téléphone, un message vocal de Joseph via son émetteur subvocal. Ce n’était pas comme toute ces autres fois, c'était à peine audible, saccadé, difficile de comprendre ce qu’il avait voulu dire.

Depuis ce dernier message, Joseph n’avait pas donné signe de vie. Ses affaires étaient encore présentes dans la tour, notamment sa guitare avec laquelle il attachait un attachement personnel très particulier. Le traceur qu’on lui avait implanté sous sa peau pour gérer ce genre de situation, n’émettait aucun signal. Le jeune homme s’est évaporé de San Francisco sans laisser la moindre trace. Le système de sécurité de la tour était pourtant suffisamment fiable pour comprendre comment il était parvenu à sortir. Si les systèmes n’ont rien détecté d’anormale, c’est que quelqu’un l’a aidé à partir. Une taupe ? Ou une simple victime des pouvoirs psychiques de Jericho. C’était l’hypothèse de Tim. La situation l’inquiétait, mais celle de Gotham était encore plus inquiétante pour lui. En pleine crise, il était contraint de partir avec Riko. Il avait toute confiance en sa femme pour gérer cette histoire. Si elle avait besoin de quoi que ce soit, il serait là pour lui venir en aide, à elle et à son équipe.

Plusieurs jours se sont écoulés depuis. La ville paraissait plutôt calme en apparence mais les certains citoyens, au casier judiciaire complètement vide et sans réelle motivation, commençaient à se comporter bizarrement. Cela pouvait partir d’un simple vol à une conduite à contre-sens dans les routes les plus fréquentés de San Francisco. Les délits se multipliaient de jours en jours, les criminels étaient tous issus d'un milieu social bien différent mais ils avaient tous un point commun. Une fois arrêté, ils étaient incapables de justifier leurs actes, de se rappeler de ce qu’ils venaient de faire. Certains pensaient avoir été possédé par le diable lui-même. Des histoires à dormir debout, des mensonges, la folie elle-même, justifiaient les officiers mais les cellules sont en train de déborder, tout cela les dépassait complètement.

La tour, elle non plus, n’est plus aussi calme qu’auparavant. Certains mensonges ne sont pas bons à garder dans ce genre de situation, n’est-ce pas ? Ils sont tous là. Ils savent tous ce qu’ils se passent mais savent-ils vraiment ce qu’ils peuvent faire pour mettre un terme à tout ça ? Car dans l'ombre, quelqu'un les observait depuis tout ce temps sans qu'ils ne se doutent de quoi que ce soit, jusqu'à aujourd'hui.

« Allez, tu m’as promis qu’on pourrait sortir cette fois ! » Une voix enfantine que personne, dans cette tour, ne pensait pouvoir entendre un jour, s’adressant à Stephanie. Une ombre traversa le couloir juste derrière elle en laissant échapper un petit rire amusé « Allez, viens ! » Il s’arrêta juste devant elle, son sourire innocent avait disparu en un claquement de doigt. « C’est lui qui t’as fait ça ? C’est ma faute. Pourquoi tu ne m’as rien dis ? Je suis un monstre ! » Il s’enfuit en courant.

« Ce n’est pas bien de mentir, tu sais ? » La même voix, la même personne, se cachant derrière le pas de la porte, timide et réserver. « Ils sauront, ils sauront tous ce que tu as fait. » Des yeux émeraudes observaient Jaime Reyes. « Mais tu n’as pas fait ça pour être méchant, n’est-ce pas ? Moi je le sais. Alors eux, le seront. On est ami, pas vrai ? Tu as confiance en moi ? »

« Pour une fille de démon, tu n’es pas si méchante que ça. » Toujours la même voix, cette fois-ci, elle se trouvait juste devant Raven, légèrement plus petite qu’elle, redressant légèrement la nuque. « Pourquoi les gens ont peur de toi ? Moi je t’aime bien. » Elle lui tourna le dos pour sortir de la pièce.

« Le Sahara, ce n’est pas top comme destination. Moi je veux aller à DisneyWorld la prochaine fois. Tu m’y emmèneras ? » Cette voix s’adressait directement à Derek, les genou pliés en train de gratter la tête de Floki. « Allez, promet-le moi ! »

« Tu n’es pas aussi rapide que tu le penses. » Cette voix faisait face à Bart. Elle lui tirait la langue par simple provocation. « Flash ou pas, je parie que je cours plus vite que toi ! » Il se positionna et prépara sa course contre le speedster, motivé ou non. Il lança son plus beau sprint « Tu es lent ! »

Cette personne s’était adressée individuellement à chacun des membres, ou presque, de la Young Justice présent dans la tour. Elle attirait leur attention, elle les guidait, tous ensemble vers la sortie de la tour. Cet enfant devait être à peine âgé de douze ans, esprit joueur complètement détaché de la situation dans laquelle elle était actuellement. Cette personne, aucun des membres de la connaissait personnellement, et pourtant, il s’agissait bien d’elle.

Jericho leur tournait le dos. Lui, sous ses airs de pré-adolescent sage était apparu d’un coup dans la pseudo-routine de chaque membre pour les attirer à l’extérieur. Il resta immobile quelques secondes de plus avant d’oser se retourner. Il les regardait un par un à travers ces yeux émeraudes apeurés sans chercher à utiliser ces pouvoirs contre eux. A travers ce regard, il avait l'air complètement perdu, désorienté, à croire qu'il venait tout juste de comprendre comment il était arrivé là et pourquoi avoir pris cette forme, pourquoi faire ça, pourquoi maintenant. Il frotta nerveusement son bras, fuyant leur regard, le visage pâle et la voix légèrement tremblante.

« Vous… Vous êtes venus. » Il baissa les yeux. « Vous êtes là. » Un ange passa, il finit par se tourner vers chacun des membres présents devant lui. « Vous pouvez m’aider ? S'il vous plaît, j’ai besoin d’aide… »


HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Stephanie Brown/Batwoman
Stephanie Brown/Batwoman
Admin
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1710
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Tula Marius, Carol Ferris
Situation : Triste
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 15 Jan 2020 - 17:19
Stéphanie avait reçu un étrange sms de Joey alors qu'elle se trouvait dans l'appartement qu'ils avaient en commun Tim et elle, à Gotham. Elle avait compris que quelque chose n'allait pas, et avait instinctivement appelé Fate à l'aide. Malheureusement, Khalid avait oublié son téléphone chez lui, et c'était la mère de Khalid qui avait répondu, en lui conseillant de prévenir ses parents qu'elle discutait avec un garçon par sms. Dépitée par cet échec, Steph' avait essayé de recontacter Joey ou de le localiser à l'aide du traceur qu'il avait intégré dans sa peau.
Échec total.

-Joey bon sang !

Les jours avaient passés sans autre nouvelle de Joey. Pas un message, pas un sms, rien... Aucun signe de vie. Comme si le jeune homme s'était évaporé de la planète. Batwoman s'était inquiétée car ils avaient déjà épuisé beaucoup d'options qui auraient dû permettre de retrouver le jeune Wilson, mais qui n'avaient donné aucun résultat. Et donc, sans nouvelle, Stéphanie avait commencé à craindre qu'un vilain ai finalement réussi à mettre la main sur Jericho sans que personne ne s'en aperçoive. Peut-être Sinestro même si son dernier passage à Gotham n'avait pas été des plus discrets.
Mais ce n'était pas le seul mystère.

-Il se passe des choses bizarres dans cette ville.

Pour une fois, elle ne parlait pas de Gotham mais bien de San Francisco. La ville était en proie à des comportement étranges et mauvais de la part d'honnêtes citoyens selon les rapports qu'elle avait pu lire. Des cas de possession pensaient certaines personnes. Ce qui amenait la jeune fille à penser à Joey et à ses dons lui permettant de contrôler les gens. Mais étais-ce vraiment le gentil Joseph qu'elle avait recueilli qui faisait de telles choses ? Elle avait du mal à y croire réellement.
Alors qu'elle se trouvait dans la Tour, Stéphanie sursauta en entendant une voix.

-Quoi ?

Elle se tourna plusieurs fois pour voir s'il y avait quelqu'un dans la pièce où elle se trouvait... Mais elle ne vit personne. Ce qui était très perturbant. Mais ce qui l'était plus c'est la personne qui parlait. Une sorte de version enfantine de Jericho qui semblait être l'innocence même. Elle aurait pu fondre devant lui, mais ses paroles lui glacèrent plutôt le sang car il mentionnait quelque chose qu'elle n'avait jamais dit à son protégé en effet... Elle n'avait jamais voulu, osé... Parce que c'était dur. Parce qu'elle craignait de perturber le jeune homme également. Et peut-être aussi qu'elle avait eut peur de sa réaction.

-Attend !


Se dirigeant vers une commode, elle prit son anneau Star Sapphire qui reposait à l'intérieur et le glissa dans sa poche avant de se lancer à la poursuite de l'enfant. Elle fini par arriver à l'extérieur du QG où les attendaient... Joseph Wilson en personne. Surgit du néant aussi brutalement qu'il avait disparu. Mais maintenant, il était revenu. Et il avait besoin d'aide.

-Oui, nous sommes là Joey. Nous sommes tous là pour t'aider. Et toi, où est-ce que tu étais pendant tout ce temps ? Nous t'avons cherché.


« Undermind » ft. Young Justice Test1-5706496
Revenir en haut Aller en bas
Bart Allen / Impulse
Bart Allen / Impulse
Super-Héros
Inscription : 13/01/2019
Messages : 103
DC : Joker
Situation : En mouvement... toujours
Localisations : Central-City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 15 Jan 2020 - 19:19
Assis tête à l'envers sur le canapé, Bart s'enfilait un sachet de pop-corn devant la télé. Il zappais les chaînes une par une à une vitesse incroyable, ce qui expliquait généralement pourquoi personne ne regardait la télé avec lui. Programmé sur une vitesse x32, Bart pouvait s'enfiler 3 films en moins de 30 minutes. Il avait déjà regardé tout les films à succès de cette décennie. Il s'arrêta net sur une chaîne d'info qui signalait les derniers vols mystérieux qui avait eu lieu. Se relavant sans prendre garde, il laissa tomber des pop-corn au sol et entre les coussin du canapé.

" - Tiens c'est étrange, encore un de ces mystérieux vol."

Il se concentra un bref instant vers l'écran, tout le haut de son corps semblait être inspiré par la télé. Bart avait compris qu'il se tramais un truc que les vols n'étaient pas anodin, cependant il n'arrivais pas à mettre le doigt dessus. Il en décrocha aussitôt comme happé de sa propre réflexion et continua de zapper.

" - Nul..Nul...Méga nul... "

Il bailla un grand coup et jeta la télécommande sur la table devant lui. Il avait laissé un programme défilé avant de s'enrouler dans un plaid, ne laissant que sa tête ressortir.


Les jours passèrent, le petit Bart prenait ses aises assez rapidement, sans trop avoir quoique ce soit de réel à accomplir, il se contentais de courir entre Central City et la Tour de la YJ pour réaliser son devoir de héros. étant plus ou moins, un renégat dans sa propre ville, il se contentais juste d'observer la ville tranquillement. Un soir alors qu'il regardais le plafond de sa chambre depuis presque bientôt 4 heures et 27 minutes, Bart entendis une voix l'appelé. Un léger cri de fillette sorti de sa bouche. Pour laisser place à la curiosité.

" - Oh salut toi.. "

Soudain il compris vite que le jeune enfant était là pour le narguer.

" - heu.. on se connais ? "

Il éclata de rire quand l'étrange enfant désirais le battre à la course.

" - Pardonne-moi si je gagne. "

Bart se mis dans une position de coureur écarlate et disparu aussitôt.
Sa course l'entraîna tout droit face à Jericho.

" - Joey ?.."

Le reste de l'équipe le rejoignirent aussitôt. Il regarda chaque membre inquiet.

" - Hé.. c'était la nièce à qui la petite fille là.. "

Impulse observa rapidement Joey qui venait de parler. Il resta silencieux et écouta Jéricho.
Ce dernier implora de l'aide.

Impulse restait silencieux. Plusieurs pièces de puzzles venait de se rejoindre dans son esprit.

" - Les cambriolages.. c'était toi ? "

Un ton sérieux se lisait sur le visage du jeune speedster.


« Undermind » ft. Young Justice Sans_t13

" Hey c'est Bart Allen, tu sais le petit-fils de Barry Allen, Flash ! "
Revenir en haut Aller en bas
Jaime Reyes
Jaime Reyes
Super-Héros
Inscription : 21/12/2019
Messages : 86
DC : Jonathan Crane
Localisations : Pas loin d'un insecte.
Young Justice
MessagePosté le: Dim 19 Jan 2020 - 22:52
Jaime Reyes, concentre toi un peu. La pratique est bien belle... mais si tu n'apprends pas les schémas, tu n'arriveras jamais à comprendre pleinement ce qui est possible. La théorie. Toujours la théorie. Bon, au moins un schéma est plus simple à appréhender, à mémoriser, que le contenu académique d'un ouvrage scientifique. Se massant la seule tempe visible – la seconde étant recouverte une activation partielle de son casque –, le jeune homme laisse entendre un soupir.
« Je sais. Je sais. Coupe la musique. Je n'arrive vraiment pas à me concentrer. » Le son se coupe, brutalement. Quittant le lit sur lequel il est installé, le latino passe sa main dans ses cheveux, après que la partie active du casque se résorbe.

Un nouveau soupir. Et un mal de crâne. Il a pris le parti d'apprendre, un peu plus, du Scarabée. D'apprendre avec lui. C'est sa décision. Le moyen qu'il a pour mieux le comprendre. Pour être plus efficace, peut-être... Essayer de trouver sa place, aussi ?

Attrapant sa bouteille d'eau, il en boit une gorgée. Tout en regardant le coffret qui se trouve à côté de son lit. Non. Nous sommes encore dans la période d'études. Il n'est pas acceptable que tu fumes. Il grogne. Quoi, ça lui ferait du bien pourtant. Alors il avance, vers l'objet. Au grand malheur du Scarabée. « Je sais. Mais là je n'y arrive pas. Les schémas comme ça, tu sais que ce n'est pas comme ça que je travaille. Montre moi des simulations. C'est plus percutant. Puis ça fait quatre heures qu'on bosse sur des schémas... Et tu sais... Tu sais ce qu'on devrait faire plutôt ! » Un peu énervé. Un peu speed. Il a besoin de descendre de quelques degrés. Il le sait.

Non. Ce n'est pas qu'il est énervé. C'est qu'il est sacrément stressé. Franchement déboussolé. Énormément épuisé. Et profondément fatigué. Car depuis le SMS de Joey, il cherche. Avec le Scarabée. Des informations. Des éléments. Jours et nuits. Il avait bien envoyé un message à Khalid, mais aucune réponse réelle. Il avait bien tenté de penser, comme il lui avait dit de faire... Mais il devait mal s'y prendre.

Et ça l'inquiète.
Autant que ça l'épuise.
Et c'est surtout pour ça que le Scarabée refuse.

Alors qu'il attrape le coffret, il entend cette voix. Fragile. Innocente. Ses yeux quittent le contenant, se posant donc sur la jeune silhouette qui se trouve dans l'entrée. Ouverte. Depuis quand est-elle ouverte ? « Hey... ? » Il cligne des yeux, le laissant finir sa première phrase, la main posée sur le coffre. Il fronce, un instant, les sourcils. Puis il approche, le coffret se fermant... Jaime Reyes... Ton cerveau subit une étrange activité... Tes fonctions... Attends ! Il s'arrête. C'est la première fois qu'il l'entends ainsi...
Il se met quand même au niveau du gosse. Il fronce les sourcils. L'écoute... Tout en écoutant son symbiote technologique. Ceci est une hallucination... Je reconnais... Le marqueur énergétique de Joseph Wilson.

Joey. Ouais... Il lui ressemble.
Joey... Un enfant qui lui ressemble. Qui prononce quelques mots...
« J'ai confiance. » Tu ne dois pas. « Alors emmène moi. »

Il ouvre un peu sa main. Vu que cet enfant ne compte pas partir – en tout cas ne montre aucun signe de départ – autant en profiter. Même si c'est dangereux. Car la dernière fois que de tels pouvoirs ont été utilisé par Joseph... Les sédatifs. Il ne peut pas les prendre. Pas sans le montrer à Joseph. Ou qui que ce soit.. Enfin, le jeune homme se lève, tenant la main du garçon. « On va voir les autres ? » Et ils partent. Pas voir les autres. Du moins directement. Car les autres se pressent. Ils courent après leur Joey. Mais lui veut essayer de ne pas l'inquiéter. « Je suis là. D'accord ? »

C'est dangereux. Il ne faut pas être aussi... sûr de toi, Jaime Reyes. Il n'est pas sûr de lui. Et le Scarabée s'en rend compte. Il est encore plus inquiet. Oui. Mais il se souvient. De ce qu'elles ont pu dire, les victimes de cet être qui est en Joey Wilson. La confiance. L'environnement. La peur. Le besoin d'être entouré. De pas finir isolé. Cloîtré dans un endroit. À se ronger la seule prise sur la réalité qui lui reste.

Mais le garçon finit par lâcher sa main. Par s'écarter pour rejoindre les autres lui, qu'il ne voit pas. Mais qu'il comprend, en voyant les autres. En écoutant Stéphanie. « On t'as cherché, Joey. On s'inquiète pour toi. » Puis. Il sourit doucement. « T'as confiance en nous, non ? »


« Undermind » ft. Young Justice 2levo710
Merci à Conner pour la signature.

Fiche RP
Revenir en haut Aller en bas
Derek James
Derek James
Modérateurs
Inscription : 24/08/2019
Messages : 880
DC : Aquaman & Resurrection Man
Situation : C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Alors Derek pratique l'héroïsme !
Localisations : Gotham City, ou ailleurs selon ses envies.
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 21 Jan 2020 - 1:19
- Oh bah oui, c'est qui le bon toutou, c'est qui le bon toutou ? C'est Floki !

Oui, ça c'est moi.
Derek James, rendu complètement gaga par un petit berger allemand qui a encore du mal à ne pas aller se soulager sur le lit de son maître. Pas moi, pour le coup, heureusement. Je suis que le dogsitter, chargé (pour mon plus grand plaisir il faut l'avouer) d'un bon paquet de sorties, de repas, de jeu et des sacro-saintes séances de papouille ! Le genre qui nous laisse détendus au point que Steph et Tim nous ont souvent retrouvés tous les deux avachis, empaffés par le bien-être. Ouais, faut le dire, je suis tombé amoureux de ce petit bout de Floki. Un vrai petit diable qui ne sait que trop bien jouer les irrésistibles angelots. A ses risques et périls, bien trop souvent d'ailleurs. Un jour, ça lui retombera sur le coin de la truffe, il aura l'air bien fin.
Comme lors de la balade qu'on vient de finir, justement:

- Mais la prochaine fois, il faudra essayer de ne PAS mordiller les papattes du gros malinois marron, c'est dangereux hein.

On a fait un petit tour du côté de Deauville, en France.
Le Festival du film américain, la Manche, la Promenade des Planches... et c'est à peu près tout ce que je connaissais avant d'aller me balader quelques heures là-bas. Vive les cours de français de m'sieur Ralph, ça m'a bien servi ! Impossible de faire illusion avec un accent pourri comme le mien, mais l'effort a été noté par une jolie petite serveuse au Bar de la Mer qui m'a rendu un grand sourire. Ou alors c'était pour Floki... on va dire qu'elle me regardait, ça me fera moins mal à l'ego...

- Bon chien.

Après l'effort, le réconfort comme on dit, et quoi de mieux qu'une bonne gamelle de pâtée deluxe pour rassasier un petit bout de chien aussi énergique, je vous le demande ! Bim bam, en deux temps trois mouvements me voilà en train d'ouvrir une boîte de conserve spécial "Chiots", quand...
Une voix me fait sursauter.
Celle d'un gosse.
Mais y a pas d'enfants ici !
Ou alors le patron nous a caché que son gosse du futur est revenu dans le passé pour nous faire une blague, brisant à tout jamais le continuum espace-temps et instaurant sans faire exprès une ère de chaos telle que l'univers n'en a jamais connu...
Eh bah j'aurais presque préféré ça sur le coup.

- Hum ? Mais...

Quand mon regard se pose sur ce gamin... allez, il a grand max douze ans... sur ses cheveux blonds, sur sa fine mais élégante stature, sur ses yeux émeraudes, mon sang ne fait qu'un tour dans mes veines. Et ses mots viennent me heurter, sans que je puisse y répondre.
Et il prend la poudre d'escampette !

- Hé !

Quelle éloquence !
On croirait un Superman défendant la valeur d'un monde vertueux ou un Martin Luther King luttant contre le racisme. Grandiose. Epique. "Hé !"... l'écho de ce discours poignant résonnera à travers les âges sans que le temps ne puisse en altérer l'inoxydable message ! Franchement, tu devrais demander conseil pour avoir l'air moins nul des fois, Derek.
Mais soit.
Hé !

- Attends moi !

Et sur ce, je commence à lui courir après, dans toute la tour.
Etrangement, à chaque fois que je crois l'avoir perdu, un éclair blond me remet sur sa piste, jusqu'à arriver touuuuuut en bas, où mes potes m'attendent. Enfin... attendent. Devant un Joey de retour. C'est presque pas croyable ! Après ce message étrange, cette fuite incompréhensible et tous ces troubles en ville depuis plusieurs semaines, le voilà qui repointe le bout de son nez.
Mais... mais...
Quel soulagement !
Je garde le silence le temps que les autres s'expriment, puis:

- Bien sûr qu'on est venus. Et on va faire tout ce qu'on peut, c'est promis. Après, on ira à DisneyWorld quand toute cette histoire sera terminée. On prendra une barbe à papa... ou une glace tiens !

Je conclus par un petit mot en langage des signes.
Quelque chose qu'il m'a appris, avec un grand sourire quand je le lui ai demandé.
Un truc qu'on emploie super facilement de nos jours, presque trop.
Mais pas par moi. Par et pour moi, il a beaucoup de sens. Énormément même.

- Amis.


« Undermind » ft. Young Justice Mx1y
Présentation - Fiche RP - Demandes RP - Liens - PNJs
"My life is like a comic book !"
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6619-le-rift-memoriel-sideways http://dc-earth.fra.co/t6615-derek-james-sideways En ligne
Raven
Raven
Super-Héros
Inscription : 18/12/2019
Messages : 37
DC : Riko Sheridan
Situation : En pleine méditation. Ne pas déranger.
Localisations : Tour de la Young Justicre
Groupes : Les Jeunes Titans
New Titans
Young Justice
MessagePosté le: Mer 22 Jan 2020 - 15:05



Un message. C'était tout ce qu'avait laissé Joseph Wilson a son ami, Raven avant de disparaître subitement. Un message demandant de l'aide. Il disait qu'il avait besoin de Raven. Mais à la tour, il n'y avait plus aucune trace de lui. Quelques jours auparavant, la cambionne avait débarqué dans la Tour des jeunes héros, la Young Justice, parce que Tim lui avait demandé de l'aide. Justement vis à vis de Joseph. Et elle avait en effet constaté que le jeune homme, en plus d'être amnésique, était en proie à des démons intérieurs. Elle connaissait bien, elle-même, ce genre de situation... Elle avait appris à le gérer. Pas Joseph.

Malheureusement, les origines de ce mal étaient encore un mystère, pour Raven. Conséquence de sa résurrection, qu'elle avait orchestré grâce à un rituel de Brother Blood. Peut-être que ça n'avait pas de réel rapport, néanmoins. Trigon avait réussi par le passé à entrer dans l'esprit de Joseph, et de le corrompre avec les fantômes d'Azarath. L'esprit de Joseph était malheureusement une porte ouverte facile d'accès pour le père de Raven. Mais peut-être pas uniquement pour Trigon. Peut-être qu'un autre mal s'y était incorporé ? Raven avait passé de longues heures à réfléchir à tout cela. A chercher des solutions. Mais Joseph avait disparu. Et ce message inquiétant...

Tim avait fait sa propre enquête, forcément. Raven l'y avait aidé... la thèse de la fugue était la plus probable. Un enlèvement aurait forcément été détecté par les systèmes de sécurité. Et, même si Raven avait déjà connu des traîtres parmi son ancienne équipe des jeunes Titans, elle ne pouvait pas penser qu'un des membres de cette nouvelle équipe était responsable. Tim était un bon enquêteur, sans doute meilleurs que Dick lui-même. Il trouverait la vérité, elle lui faisait confiance. Même s'il avait dû s'absenter avec sa nouvelle Robin pour une affaire à Gotham, lui et Stephanie avait eu la charge de Joseph et ils feraient tout pour le retrouver.

Raven ne disposait malheureusement pas de leurs talents d'enquêteur. Elle pouvait détecter éventuellement des émotions particulières, pour suivre quelqu'un. Mais ça n'avait rien donner, et dans une ville comme San Francisco... difficile de faire le tri. Elle savait une chose. Joseph avait peur. Peur de cette ombre en lui. Peur de faire du mal à ses amis. Peur de lui-même. Mais ça, c'était le Joseph qu'elle connaissait. Elle avait entraperçu l'autre Joseph. Un Joseph bien plus sombre, violent, haineux. Un Joseph qui l'avait insulté. Alors, lequel des deux devait-elle rechercher ?

Ce jour là, elle était en pleine méditation dans sa chambre. Elle vidait son esprit de toutes ces contrariétés. Les gens de la tour ne la voyait pas souvent, habituellement. Mais ces derniers jours, elle était particulièrement recroquevillé dans son cocon intérieur. Elle luttait contre elle-même, contre ses démons, ses inquiétudes, ses doutes, ses regrets, ses fautes aussi. Sa culpabilité envers Joseph était forte. Elle était la principale responsable de tout ceci. De sa mort, de son retour, de son mal. Et même là, elle n'avait pas réussi à l'endiguer, et à empêcher sa disparition, alors qu'elle était justement venu pour ça.

Mais elle ne devait pas céder. Toutes ses émotions étaient mauvaises. Elle devait les retirer de son esprit. Elle devait faire le vide. Elle pouvait encore aider son ami, mais pour ça... elle se devait de garder le contrôle d'elle-même.

C'est alors qu'elle fut perturbé dans son silence absolu. Une voix, une voix jeune, d'enfant, lui fit ouvrir les yeux. Qu'est ce que cela signifiait ? C'était très étrange. Elle était face à un enfant. Étrangement, elle le connaissait. Le moment était enfin venu. Raven ne savait pas encore trop ce que cela signifiait. Elle ressentait une certaine forme de joie, détachée et infantile, provenant du garçon. Une joie qui avait pourtant disparu il y a longtemps. Une émotion fantôme. Résiduelle. Sans poser de question, ni sans interagir, elle suivit l'enfant, lévitant légèrement derrière lui.

C'est en le suivant ainsi qu'elle se retrouva avec les autres. C'était la dernière arrivée du groupe, apparemment. Raven écouta attentivement les autres. Elle restait méfiante. Quelques choses ne tournait pas rond. S'il avait besoin d'aide, pourquoi était-il parti ? Et pourquoi les avoir tous attiré à l'extérieur de la tour ? Même Joseph ne semblait pas savoir lui-même pourquoi. Tout le monde semblait vouloir l'aider. Mais Raven avait déjà essayé, et ça n'avait visiblement pas marcher. Alors qu'attendait-il d'eux ?

« Undermind » ft. Young Justice Raven_18
Revenir en haut Aller en bas
Joey Wilson
Joey Wilson
Super-Héros
Inscription : 22/11/2019
Messages : 144
DC : Tim Drake - Slade Wilson
Situation : Tente de se reconstruire une santé mentale digne de ce nom sous la tutelle de Batwoman
Localisations : San Francisco
MessagePosté le: Mer 29 Jan 2020 - 18:20

« Undermind »
ft. Young Justice
__

_____Après plusieurs jours de recherches infructueuses, c’était finalement Joseph qui venait à eux, disparu depuis pratiquement deux semaines. Il semblait être la même personne qu’ils avaient laissé derrière eux, un visage pâle, de petites bouclettes sur le haut du crâne. Aucun signe alarmant au niveau de sa peau, pas d’égratignures, de traces de coups, pas d’amaigrissement, rien qui ne puisse alarmer le groupe. L’hypothèse la moins terrifiante serait la simple perte de contrôle, le besoin de s’isoler, de sortir de la tour après y avoir été enfermé pendant des semaines. Mais ils sont tous conscient que quelque chose de bien plus grave s’était déroulé.

Un long silence s’installa. Bart commençait à comprendre que son colocataire était responsable de bien des troubles dans cette ville. Peut-être ne voulait-il pas y croire mais la vérité est plutôt évidente. Conscient ou non, Jericho avait agi en mal dans cette ville. Tous pensaient avoir à faire à la même personne, au Joseph qui était terrifié à l’idée de faire du mal à des innocents, d’être néfaste pour les autres. Pendant tout ce temps, le jeune homme laissait planer le doute dans toute l’équipe qui tendait la main vers leur ami, même s’il ne faisait pas officiellement partie de leur secte. En leur tournant toujours légèrement le dos, le jeune homme laissa échapper un sourire amusé, presque malsain.

« Vous y croyez ? Vous y croyez vraiment ? Est-il encore vivant avec vous ? » Une voix qui raisonnait dans la boîte crânienne de chaque membre, une manière de communiquer que Joseph n’avait encore jamais expérimenté auparavant, une sorte de télépathie. « Comment pouvez-vous être aussi naïf ? »

Il se retourna légèrement pour laisser apparaître plus facilement son visage. Le sclère de ses yeux était complètement noircit et corrompu. Ce signe distinctif de Joseph ne présageait rien de bon et ça, ils le savaient tous pour avoir vu, cette deuxième personnalité, à l’œuvre plus d’une fois. Il se retourna complètement, les poings serrés, seul face à toute l’équipe, du moins en apparence. Car si la personnalité qui contrôlait ce corps était capable de duper chacun de leur esprit qui ne dit pas qu’il n’était pas en train de continuer à comprendre leur esprit en ce moment même ? A l’extérieur de la tour, il n’y a pas âme qui vivent dehors. Les rues sont désertées comme si quelque chose de grave s’était passé, poussant les autorités à faire évacuer toute la ville de San Francisco.

« Vous êtes si désespéré ?Je suis obligé de venir vous chercher de moi-même. » Il se tourna vers Jaime. « Vos technologies sont obsolètes. » Il se tourna vers Batwoman. « Vos méthodes sont vaines. Vous pourrez essayer de l’appeler, il ne répondra pas. Joseph est mort. »

La dernière phrase est lourde et difficile à avaler quand on n’est pas conscient du dédoublement de personnalité du blondinet. Un sourire malsain se dessinait progressivement sur son visage confirmant la théorie de la mort de Joseph. Ce n’était pas la même personne qui leur faisait désormais face. C’était un tout autre individu malveillant et bien décidé à semer le chaos et la destruction.
Il pivota légèrement les yeux, son bras se redressa doucement derrière lui pour faire disparaître une illusion. Derrière lui, ce ne sont pas des ruelles vides, mais une foule de gens, probablement une trentaine de civils qui se retrouvèrent regroupés, les yeux vert luisant rivés sur l’équipe entièrement soumis à la volonté de ce qu’il restait de Joseph.


« Quoi qu’il arrive, je sais que vous resterez accrocher à l’idée que votre ami n’est pas loin. Vous continuerez à me traquer en pensant qu’il existe un moyen. Mais n’avez-vous pas tous déjà essayer de vous débarrasser de moi plus d’une fois ? Joseph ne s’est pas déjà tourné vers vous pour vous suppliez de l’aider ? Voyez la vérité en face, il était voué à disparaître. Admettez-le, je suis inéducable et je prendrais plaisir à vous détruire psychologiquement. Je peux vous détruire un par un. »

Il pourrait passer un temps fous à les écouter tenter de réveiller leur ami mais ce n’était pas son objectif. Tant que cette équipe serait dans ces pattes, il ne pourrait pas la quitter sans attirer l’attention. Bien vite, il remarqua l’anneau de Star Sapphire que possédait Stephanie et laissa échapper un sourire malsain. Il tendit sa main vers elle et son regard émeraude dériva vers Raven et Blue Beetle.

« Vous êtes à moi maintenant. »

___________________ BATWOMAN ___________________

Stephanie a à peine le temps de cligner des yeux qu’elle se retrouva dans un tout autre univers. Cet endroit, elle le reconnaissait, c’était la maison de sa mère en désordre. Le sol était recouvert d’une légère couche de sang, celle de sa pauvre maman qui avait reçu un violent coup de sabre. L’auteur de ces crimes, Batwoman le connaissait bien. Il se trouvait là, juste devant lui, la lame encore couverte de ce liquide rouge. Il se trouvait juste à côté de la cage d’escalier, exactement au même endroit où elle l’avait remarqué.
Papa ! PAPA. ARRETE ! NE LUI FAIT PAS DE MAL
« Tu pensais que ça ne se saurait pas ? J’ai essayé de t’avertir une première fois, mais tu n’en fais qu’à ta tête. Mon fils est mort à cause de toi. » lança Deathstroke avec une voix légèrement déformée. « Ce cauchemar te hantera toute ta vie, Stephanie. JE te hanterai toute ta PUTAIN de vie. » Il saisit la jeune femme par la gorge. « Suis-je assez bête pour croire qu’une chauve-souris peut veiller sur lui si elle n’est même pas capable de protéger sa propre famille ? »

_____________________ RAVEN _____________________

Raven se retrouva dans son ancienne chambre, à l’époque où la tour des Titans n’avait pas été réduit en cendre. Cela paraissait comme un souvenir lointain, très vague. L’environnement est flou, sombre. Devant elle, elle fait face à une version adolescent de Joseph. A l’époque, le jeune homme faisait partie de l’équipe avec accord de sa mère pour stopper son père. Le jeune homme se trouvait juste en face d’elle, le visage plus pâle que la mort et un regard vide. Une tâche de sang se dessinait progressivement au niveau de sa poitrine, un filet de sang s’échappait de ses lèvres et teintait ses dents. Très vite, des larmes commençaient à coller le long de ses joues.
Raven, je sais que tu peux m’entendre… s’il te plaît...
« Je t’aimais… Pourquoi est-ce que ça fait aussi mal ? Pourquoi est-ce que tu me fais aussi mal ?»

Raven pouvait sentir la tristesse du jeune homme mais surtout la peur, celle de mourir. Lorsqu’il avait été possédé par les âmes corrompu d’Azarath, il était conscient que tout était fini, qu’il n’y aurait pas de remède possible. Dans un élan de détresse, il avait supplié son père de le tuer. Il avait senti la lame de son épée lui perforé la cage thoracique. Joseph se rapprocha pour poser sa main sur l’épaule de son amie, cherchant du réconfort dans un moment aussi difficile que celui-là. Ils étaient seuls dans la pièce et pourtant, Raven était capable de ressentir la présence minime de quelque chose, quelqu’un semblait perdu.

_____________________ JAIME _____________________

Jaime Reyes se retrouva dans sa chambre dans la tour. C’est comme si rien de tout ça ne s’était passé, comme s’il n’avait jamais croisé cette version miniature de Joey. Un mauvais rêve en apparence. Tim, le chef de l’équipe qui normalement était en déplacement à Gotham City fit irruption dans la pièce. Son visage était défiguré par la colère, il venait d’apprendre une nouvelle qui était loin de le réjouir. A un pas rapide, il se rapprocha de Jaime et poussa légèrement son bras pour capter violemment son attention et le dévisager.

« Est-ce que tu te rends compte de ce que tu as fait ?! Je t’ai offert un toit, de quoi t’aider à te remettre de ta mauvaise expérience et voilà comment tu me remercies ? Tu crois que je ne le saurais pas pour tes piratages des caméras de surveillance et j’en passe ? Tu nous mets en danger et tu mets toute la ville en danger en nous cachant tout ça. Comment veux-tu que je t’accorde la moindre confiance maintenant, hein ?! » Sa voix commençait à se déformer. « Comment as-tu osé ? »
Je suis le seul à blâmer dans cette histoire. Ne l’écoute pas !
Tim était en colère au sujet d’une erreur qui le tourmentait secrètement. L’adolescent n’hésita pas pour enfoncer son index sur l’épaule de Jaime pour accentuer ses propos. En cachant la fugue de Joseph, il avait mis tout le monde en danger et ça, le chef de la Young Justice ne pouvait le tolérer.

« Tu as quelque chose à dire pour ta défense ? »

________________ SIDEWAYS & FLASH ________________

« Maintenant vous pouvez m’appelez Jericho. » lança Joey avec un large sourire sur son visage. « Mais j’ignore si vous aurez le temps pour les longs discours maintenant que vous n’êtes plus que deux. »

Batwoman, Raven, Blue Beetle semblait désormais vidé de toute conscience. D’un simple regard, Jericho venait de corrompre leur esprit. Ils n’avaient plus aucun pieds à terre avec le monde réel, laissant Bart et Derek seuls face à un méta-humain aux pouvoirs psychiques redoutables et sa trentaine de sbire. D’un simple mouvement de la main, il envoya la trentaine de vies innocentes affronter les pseudo justiciers de la ville. Lui ne comptait pas vraiment se prêter au combat. Il gardait ses distances avec eux et gardait un œil sur ces proies immobiles, plongé dans un monde psychique dont il était seul maître.

Pourtant, l’un des patient ne semblait pas réellement se comporter normalement. L’âme de Jaime Reyes était piégée mais son corps semblait montrer des réactions. Ce scarabée dans sa colonne vertébrale était-il en train de prendre le dessus sur ce corps sans vie ? En était-il réellement capable ? Jericho laissa échapper un sourire, amusé par ce petit imprévu. Ce n’était pas une petite bestiole qui allait le terroriser et compromettre son objectif.

« Intéressant… » murmura Jericho en se tournant vers le corps sans vie de Jaime. « J’aimerais bien te voir essayer. »

Un sourire toujours aussi malsain. Il semblait penser avoir le contrôle absolu de la situation. Il jeta un coup d’œil en direction de ces deux anciens amis, Derek et Bart, submerger par une armée de civil prêt à se battre, certain pour la première fois de leur vie. Il est parfaitement conscient que cela n’arrêtera pas un individu capable de créer des portails et un speedster. Pour l’instant, Jericho jouait les spectateurs et demeurait prudent. Il n’est pas à l’abris d’une attaque surprise. Il est très difficile de rester concentrer aussi bien dans le monde réel que dans le monde psychique.

« Vous en avez assez ? Vous ne voudriez pas finir comme vos petits camarades… Je me trompe ? » mais cela ne l’empêchait pas de taquiner ces adversaires alors qu’il croise les doigts en les regardant se défendre.


HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Bart Allen / Impulse
Bart Allen / Impulse
Super-Héros
Inscription : 13/01/2019
Messages : 103
DC : Joker
Situation : En mouvement... toujours
Localisations : Central-City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 29 Jan 2020 - 19:37
" - Euh... Vous voyez ce que je vois... ou c'est seulement moi... "

Bart attrapa le bras de Stéphanie sans détacher son regard de l'amas de civil face à lui. Constatant aucune réaction de la part de son amie, Bart jeta un regard sur cette dernière. Elle était livide, perdu.

" - Batwoman ! HEY !! Qu'est ce qu'il ce passe ?! "

Toute la petite bande était comme mort de l'extérieur. Dans un soulagement énorme, Bart trouva Derek, hors de contrôle.

" - C'est quoi ça ?? "

Impulse toisa du regard celui qui était Joey.

" - Qu'est ce tu es entrain de faire... Monstre ! Libère mes amis ! Je te l'ordonne... "

Il fonça en direction du manipulateur mentale pour le forcer à lâcher ses amis. Mais une horde de civil se jetèrent sur Impulse.

" - LAISSEZ LE MOI ! JE VAIS SAUVER MES COPAINS ! "

Il poussa ses marionnettes sans trop les blesser, ça restait des simples citoyens. Du moins il l’espérait.

" - DER-.. Hmpf ... On doit faire un truc ! Je... "

Usant de sa force véloce, bart s’extirpa de l'amas de foule pour s'éloigner et communiquer avec le seul rescapé de la bande un peu plus tranquillement.

" - On doit les emmener à l'abris. Tu t'en charges je te couvre ! "

L'éclair jaune qui émanait de sa course dévoilait un cercle auquel Bart allait devoir s'efforcer de laisser aucun civil le franchir.

Pour ne blesser les civils, Impulser se contentait de repousser les civils suffisamment loin à l'aide d'une poussé amplifier par la rapidité du geste. Chaque civils poussés en arrière tombait sur leurs arrière.

" - Ils sont trop nombreux... "


« Undermind » ft. Young Justice Sans_t13

" Hey c'est Bart Allen, tu sais le petit-fils de Barry Allen, Flash ! "
Revenir en haut Aller en bas
Stephanie Brown/Batwoman
Stephanie Brown/Batwoman
Admin
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1710
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Tula Marius, Carol Ferris
Situation : Triste
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily
Young Justice

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 1 Fév 2020 - 14:46
Bart, Jaime Derek et Rachel arrivèrent peu de temps après Stéphanie, et tous affirmaient qu'ils voulaient aider Joey à aller mieux, à retrouver le calme d'avant sa résurrection. Les recherches sur les produits du Joker fournit par Deathstroke avaient débutées depuis trop peu de temps pour avoir des résultats. Le mercenaire avait fait au mieux, mais là on pouvait se demander s'il n'était pas trop tard... Non, il ne pouvait pas être trop tard. Joey ne pouvait pas avoir disparu. Ils le ramèneraient à la raison, et chasserait son autre lui.

-Nous sommes sur une bonne piste...

Mais elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase que Joey reprit la parole. Physiquement il n'avait rien, ni blessure, ni rien d'anormale en apparence. C'était comme s'il revenait après avoir fait une fugue de plusieurs jours pour être en paix. Mais Stéphanie sentait bien que ce n'était pas le cas. Qu'il y avait quelque chose de changé chez son ami. Et cela se confirma aux premières paroles qui étaient tout sauf rassurantes. Ce n'était pas Joseph Wilson qui parlait, mais quelqu'un d'autre. Quelque chose d'autre qui s'était emparé du corps du jeune homme... Sans que personne n'ai pu faire quoique se soit. Elle avait promit de protéger Jericho pourtant...
... Mais force était de constater qu'elle avait échoué.
Jericho semblait être mort...

Non, Jericho n'était pas mort. Ce n'était pas possible. Stéphanie refusait de croire à cette éventualité, car cela impliquerait beaucoup trop de choses. Avant que Steph' n'ai eut le temps de faire quoique se soit, elle se retrouva... Dans un endroit qui lui brisa le cœur, car elle le reconnaissait... l'appartement de sa mère, durant l'agression... Les meubles renversés, le sol couvert de sang et le corps de Madame Brown gisant sur le sol... Agonisante. Même si elle savait à présent que ce n'était pas Slade qui l'avait tuée, Batwoman se sentait terriblement mal.
Et en parlant de Deathstroke, ce dernier était-là.

-On ne peut pas dire que tu sois plus douée que moi, Slade Wilson. Rappelle-moi combien de tes enfants sont morts à cause de toi ?

Une vague de haine brûlante l'envahissait envers Slade, succédant à la peine et à la tristesse. Pour un peu, elle se serait jetée vers le mercenaire pour le frapper violemment... Mais elle cru percevoir une voix autour d'elle... Une voix qui n'était pas celle de sa mère ou celle du mercenaire... Cette incongruité suffit à la faire sortir de sa rage. Elle secoua la tête, et fixa quelque chose derrière Deathstroke.

-Non, c'est une illusion... Cette scène ne s'est jamais produite. Tu ne m'auras pas. Fais disparaître Slade et relâche Joey, maintenant !


« Undermind » ft. Young Justice Test1-5706496
Revenir en haut Aller en bas
Jaime Reyes
Jaime Reyes
Super-Héros
Inscription : 21/12/2019
Messages : 86
DC : Jonathan Crane
Localisations : Pas loin d'un insecte.
Young Justice
MessagePosté le: Dim 2 Fév 2020 - 20:44
La réalité n'est pas ce qu'elle est, en effet. Jaime Reyes l'a assimilé, cette vérité. Ou plutôt, il a été forcé de l'assimiler, grâce à son coéquipier, son associé. Son symbiote. Cette technologie qui parasite son esprit, sa capacité à penser, à comprendre, à analyser.... Oui. Il a compris. Et il n'est pas surpris, lorsque ce Joseph se dévoile devant eux, traversant le voile de sa propre illusion.
Et il parle. Il habite l'espace de cette rue déserte. Il habite, par ses mots, lentement, l'esprit de ses cibles. De cette équipe. Un frisson parcours son corps lorsqu'il observe cette sclère noire, cet iris émeraude. Il fronce les sourcils. Quelque chose. Quelque chose d'étrange. Un nouveau frisson. Dans tout cette scène, dans tous ces mots, quelque chose perturbe sa propre sensibilité.

Mais perturbe, surtout, les dispositifs du Scarabée. Qui essaye de calculer les différentes possibilités. Qui essaye de calculer, aussi, l'origine de certaines vibrations particulières dans l'énergie émise par l'homme qui leur fait face. Celui qui actuellement tiens chacun d'entre eux dans sa main par la prise d'un otage des plus particuliers.

Un ennemi masqué.
Dont le masque est le visage d'un ami.

Un ennemi qui parle. Qui domine les esprits par sa voix. Par ce qu'il déblatère. Qui a sûrement un effet. Qui en a un. Lorsque ce regard se pose sur Jaime Reyes. Lorsqu'il parle de Technologie Obsolète. Lorsqu'il laisse entendre qu'il est supérieur. Quelque chose cesse. Le bruit du calcule cesse. Pour laisser place à un silence froid. Il n'a pas besoin de l'entendre. Il sait ce qui traverse chaque rouages, chaque données, de cette Intelligence Artificielle. La réalité n'est pas toujours ce qu'elle est. Une Intelligence Artificielle semble capable de ressentir de l'arrogance. De l'Orgueil. Une explication à cela ? Non. Car cela ne s'explique pas. Peut-être même... faudrait-il ne pas l'expliquer.
Et le silence froid résonne dans son esprit. Tel un cœur battant. Et il se ferme. Il se referme sur lui-même. Faisant un temps, rapide, perdre un peu l'équilibre à Jaime. Il ne tombe pas. Mais une douleur appuie dans son dos. Sur sa colonne vertébrale.

Et c'est de cet instant de faiblesse qui le pire se produit.
Ou plutôt... que le rêve semble s'effacer. Pour revenir dans cette chambre. Une chambre tranquille. Vide. Encore... Il sent l'odeur du bois de santal qui brûle un peu. Pour masquer les autres odeurs de cannabis, ou de clope, principalement. Puis aussi parce qu'il aime bien. Que sa chambre est déjà assez vide comme ça pour pas ensuite la rendre totalement froide et sans ambiance...

Mais de l'ambiance... il y en a. Du moins elle commence à apparaître lorsque Tim entre. Son visage voilé par une certaine colère. Il recule, d'un pas. Surpris. « Qu'... » Il n'a pas le temps que le bras du Batman, du chef de ce groupe, le pousse. Le repousse de quelques pas. Et dès qu'il l'entend, il comprend. Il sait. Il sait. Oh merde. Merde. Merde. Merde. Merde. C'est pas comme ça qu'il devait l'apprendre. Il devait le dire. En parler. Pas créer le conflit. Pas le conflit. Pas le conflit. « Je ne faisais qu'aider Joe... » Sa voix semble incapable de finir sa phrase, sa justification. Joey... Il le revoit. Pourquoi le voit-il dans cette rue vide ? Pourquoi le voit-il tel des chocs électriques qui viennent frapper son cerveau. Il attrape son crâne. Un instant. « Ce n'est pas réel... Tu n'es pas... Batman... » Il inspire. Il essaye de calmer sa respiration, un temps. Puis il se redresse, légèrement, attrapant le poignet de celui qui pointe son doigt contre sa peau.

Qui essaye d'accentuer ce qu'il a fait.

« Tu essayes quoi... ? Je dois me justifier... à moi-même... ?! Ou alors à toi ? » Il recule, de quelques pas. Il essaye, tant bien que mal, de contrôler ce qu'il voit. Mais ce n'est pas facile. Car il sent que ce que lui fait Joey, Jericho, continue d'agir. Sur lui. Sur ce qu'il est. « On va jouer longtemps... à ça ? Alors je vais le dire une dernière fois. Je n'ai pas à me sentir honteux pour ce que j'ai fais ! Toi ! Qui parle avec le visage de Joey ! Qui intègre des mots dans notre tête ! Tu sais pas ce que c'est ! On me propose de le refaire... »



Il frappe le bois de son lit. Il se fait un peu mal. Très légèrement. Il ouvre ses doigts, alors qu'il regarde sa main. Et il s'arrête, un temps. Sa voix forte s'éteint. Alors qu'il voit une chose... courir contre sa peau. Sa main se contracte en un léger spasme. Un mouvement simple. Instinctif. Imperceptible pour celui qui ne s'intéresse pas au détail. Et il voit. Un circuit imprimé. Au cœur de sa paume. Qui s'étire légèrement. Pour former quelque chose, qu'il verra. Lui. Seul.

This


« Je le referai... » Les mots cessent. Laissant un sentiment de peur. Mais surtout, une étrange sensation. Un grésillement, qui vient accompagner son dernier mot. Et il l'entend. Battre plus fort. Avec une violence certaine. Son propre cœur. Il l'entend, oui. Il se surprend même à l'écouter, pendant quelques secondes, précisément. Remarquer quelque chose. Un grincement métallique.
Jaime recule d'un pas. « N... Non... » Il avait oublié. Alors qu'il regarde l'environnement qui commence à être secouer d'un spasme écœurant. Une fissure vient briser le mur. Laissant voir quelques circuits. Qui s'étirent. Qui grouillent. À l'image de larves d'insectes. Des parasites.

Qui viennent pirater, car c'est ce pourquoi ils sont nés. Ils viennent pirater l'hallucination comme si elle était un logiciel malveillant. Un anti-virus. Peut-être. Voilà ce que se sont. Les nombreuses fonctions d'un anti-virus. Qui cherchent. Mais sans protéger. Du moins, par une protection que l'utilisateur ne peut finalement décrire comme ceci.

Ces circuits grouillent. Ils s'étirent un peu plus. Et là, ils sont deux à voir.


Cannot


« Arrête ça ! Quelque soit ton nom ! Arrête ça ! » La voix est altérée. Il se tient la gorge, un instant. Il regarde Tim. Il approche. Jaime. L'utilisateur, l'attrape par le col. Plus violent que la normale. « Arrête ça ! » Il se surprend, lui-même, à utiliser ces termes, autant de fois. Il se dégoûte, à entendre sa propre voix, comme celle d'un dispositif numérique, virtuel.

Sa propre respiration semble mécanique. Artificielle. Il pourrait presque entendre la pompe à oxygène d'un hôpital, qui s'enfonce et se soulève. Qui lui donne le nécessaire pour vivre. Son propre battement de cœur deviendrait le son agaçant d'appareils de mesure. Mécanique. Artificiel. Mécanique ! Artificiel !

Non. Pas ça. Il avait oublié. Il n'y avait pas pensé. Trop occupé.
L'utilisateur est oppressé. Car il se souvient, maintenant, de cette sensation. Et il sait ce qu'elle signifie.
Il sait ce qu'elle va causer.

« Arrête ça... Arrête ça... » Il essaye. De bloquer sa voix. De lui faire dire autre chose. Mais cette idée devient une prière. Une supplique. Un ordre. Un ordre. Un ordre. Un ordre. Un ordre. Un ordre. Un ordre.
« Arrête ça ! » À qui parle t-il ? Alors qu'il lève les yeux vers lui. Vers ce fragment qui représente certaines intentions malveillantes de l'être qui habite Joey. Il le fixe. Sans joie. Sans haine. Sans autorité. Sans vie... Car ses yeux ne sont plus que des circuits imprimés...


Continue


Cela doit s'arrêter ! Cela ne peut continuer ! Cela doit s'arrêter ! Cela ne peut continuer ! Cela doit s'arrêter ! Cela ne peut continuer ! Cela doit s'arrêter ! Cela ne peut continuer ! Cela doit s'arrêter ! Cela ne peut continuer ! Cela doit s'arrêter ! Cela ne peut continuer ! La voix résonne. Virtuelle. Violente. Saccadée. Elle se brise. Elle se transforme. Elle se répète. En boucle. En boucle. Et encore. Tant de mots. Tant de rage virtuelle. Artificielle. Tant d'Orgueil. Cela doit s'arrêter ! Cela ne peut continuer ! Cela doit s'arrêter ! Cela ne peut continuer ! Cela doit s'arrêter ! Cela ne peut continuer ! Cela doit s'arrêter ! Cela ne peut continuer !

Les mots résonnent dans l'hallucination. Dans l'esprit de l'utilisateur. Et dans ce qui s'est accroché à lui. La poigne le tient toujours. Car l'utilisateur est toujours là … C'est trop tard...
Mécanique. Artificiel. C'est ainsi que commence à être cet esprit dans lequel une partie de Jericho se trouve. Une partie de son pouvoir, du moins. Alors que les circuits grouillent. Encore. Qu'ils grimpent. Dans chaque murs. Dans chaque centimètres de cette pièce.

Une prison. Mécanique. Artificielle.
Virtuelle.


***

J'aimerais bien te voir essayer. Il est parfois préférable de garder certaines pensées pour soi. La main bouge. Un léger spasme. Cette main. Qu'il ne regarde pas.
Le bruit mécanique est aussi violent que vif. La chose se déploie. S'insinue, dans sa peau. S'accrochant à ses lèvres. N.... Non... Ar... Arrête... ça... Il n'y pense guère. À cette voix dans sa tête. Alors que l'exosquelette termine de recouvrir ce corps. De le faire bouger.

Il analyse. Il voit. Les différentes personnes qui se dirigent vers eux. Il ne dit rien. Ne fait rien. Jusqu'à ce que les ailes se déploient. Et qu'il s'envole. S'accroche à la tour. Pour fixer de cette hauteur le cœur de ce conflit. Ses capteurs sont tous dirigés vers lui. Vers son énergie qui est déployée autour de lui. Il domine. Il contrôle.

Il est supérieur.
Supérieur.
Il veut être supérieur.

Mais il ne l'est pas. Pas pour lui. Et bientôt, une voix résonne, brutalement. « Joseph Wilson. » La voix est mécanique. Elle grésille. Elle frappe dans ce désert. L'emplissant d'une vie froide. Et d'une menace de mort. « Vous m'êtes supérieur qu'à un seul égard... » Et il se décroche. Il tombe vers lui. Alors que son bras se déploie en lames de plasma. « Vous êtes meilleur pour mourir. »

Et il frappe.
Alors que le plasma se déploie, brutalement.


« Undermind » ft. Young Justice 2levo710
Merci à Conner pour la signature.

Fiche RP
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Raven
Super-Héros
Inscription : 18/12/2019
Messages : 37
DC : Riko Sheridan
Situation : En pleine méditation. Ne pas déranger.
Localisations : Tour de la Young Justicre
Groupes : Les Jeunes Titans
New Titans
Young Justice
MessagePosté le: Dim 16 Fév 2020 - 16:17



Malheureusement, Joseph confirma rapidement les doutes et les craintes de Raven. Un sourire malsain aux lèvres, elle reconnu très rapidement celui qui s'était brièvement révélé à elle quelques jours plus tôt. Elle détestait cette version de son ami, mais malheureusement, elle ne pouvait pas s'empêcher de penser que c'était de sa faute. Ce qui d'ailleurs, était certainement vrai. Joseph était comme cela depuis sa résurrection, des mains de Raven. Donc forcément... le raccourcie était simple à prendre.

De plus, et pour rendre la situation encore plus inquiétante, il n'était pas seul... Il avait une petite armée avec lui. Une armée d'esclave mental... Au moins, les jeunes héros savaient désormais où était passé tous ces gens disparus ces derniers jours. Bart avait donc vu juste, Joseph était bel et bien derrière tout cela. Mais comment avait-il pu tous les manipuler de cette façon ? Une évolution de ses pouvoirs ? Une conséquence de l'esprit maléfique présent en lui, peut-être. En tout cas, ce n'était pas une très bonne nouvelle.

Le Evil Joseph avait en tout cas une seule idée en tête... les détruire, tous autant qu'ils étaient. C'était, en quelques sortes, une forme de bon point. Si cette personne était vraiment différente de leur ami d'origine, pourquoi en avait-il particulièrement après eux ? Que l'amour se transforme en haine, plutôt qu'en ignorance, c'était peut-être une possible porte de sortie à étudier pour la Young Justice.

Malheureusement, Raven n'eut pas le temps de réagir et son regard croisa irrémédiablement celui de Joseph. Et elle savait ce que cela signifiait... Le décor autour d'elle s'estompa. Il fut remplacer par un autre. Une chambre. La sienne. Une chambre qui pourtant n'existait plus. Elle était sombre, les volets étaient tirés... Un vaste espace était disponible, pour que Raven puisse méditer tranquillement. Raven, elle, était comme dans un rêve. Sans vraiment se rendre compte de ce qu'il se passait, d'où elle se trouvait.

Elle n'était pas seule. Joseph était là. Comme à l'époque où ils faisaient tout les deux parties de la jeune équipe des Titans. Il était blessé, triste, en détresse. Ces émotions submergèrent Raven, qui elle était paniquée par la situation. Une émotion qu'elle n'éprouvait que rarement... mais elle ne s'était pas préparée à la situation soudaine. Et les rêves n'étaient pas idéaux pour maîtriser ses émotions. Même si cela semblait réel.. elle avait aussi l'habitude de cela, avec ses prémonitions. Peut-être était-ce une prémonition ?

« Je... je peux te soigner Joseph.

Raven posa ses mains sur le torse sanglant de son ami. Elle se concentra, voulu utiliser ses pouvoirs d’empathe, mais il ne se passait rien. Ses pouvoirs n'avaient aucun effet. Comme si Joseph était déjà mort, où qu'elle avait perdu ses faculté de soigneuses. L'image d'un Joseph mort, le torse transpercé par l'épée de son père, parcouru l'esprit flou de Raven. C'est vrai qu'il était mort, qu'elle avait déjà été dans cette situation, qu'elle avait voulu le soigner, le faire revenir. Après tout, tout ce qui arrivait à son ami était de sa faute, de celle de son père, de celle d'Azarath.

Raven reprit alors ses esprits et ferma les yeux. Elle fit le vide des émotions qui la submerger, comme elle avait appris à le faire très jeune. Comme elle le faisait toujours. Elle ne devait plus rien ressentir. A part la tristesse de Joseph et... Qu'est ce qu'elle ressentait d'autre ? Une sensation étrange, certes faible, mais bel et bien présente. Quelqu'un était perdu ? C'est en reprenant le contrôle de son esprit qu'elle se rendit enfin compte que le Joseph qui lui faisait face n'était qu'un fantôme de son passé.

« Je t'ai déjà soigné, Joseph. Je t'ai déjà fait revenir. Je le referais.

Un corbeau gigantesque sortit des entrailles de Raven et fonça vers Joseph. Vers son cœur, transpercé, blessé. Elle le fit disparaître de son esprit, et se mit alors à la recherche d'autre chose. De cette chose, qui l'intriguait. Peut-être était-ce la sortie de ce piège tendu par son ancien ami, manipulé par des forces obscures. Malheureusement pour leur adversaire, la jeune femme avait l'habitude des introspection intérieure... et des êtres maléfiques qui hantaient son esprit. Elle avait déjà son père qui y résidait, au centre de son charka ajna, dans un rubis. Si Evil Joey voulait forcer sa tête, il fallait qu'il y aille bien plus fort que cela.


« Undermind » ft. Young Justice Raven_18
Revenir en haut Aller en bas
Dr Fate
Dr Fate
Super-Héros
Inscription : 09/11/2017
Messages : 595
DC : Mister Miracle ; Bruce Wayne ; Atom ; Superman.
Situation : Jeune Héros en formation. Vient d'accepter d'assumer le titre de "Docteur" Fate.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
JSA
Shadowpact
JLD

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 19 Fév 2020 - 9:45
Le moment est terrible ; la crise est totale.
Les Héros luttent.
… mais ils reculent, aussi. Ils reculent, ils souffrent ; ils peinent.

Ils sont dans le mal. Ils sont dans le dur.
Ils sont... menacés, clairement.
Et quelqu'un ne le supporte ; quelqu'un ne l'accepte pas, clairement.

 « Ton existence est trop importante pour être mise en danger, jeune homme. »

Une voix puissante et intense se fait entendre ; presque divine.
Légendaire.

 « Tu ne peux demeurer ici. »

Une stature immense apparaît dans les cieux, alors ; une force de la nature, une présence.
Une entité.
Venue des profondeurs des Multivers.


« Undermind » ft. Young Justice Tempus-fuginaut

Tempus Fuginaut.
Le mentor de Sideways ; à qui il impose bien des décisions.
Bien des... déplacements.

 « Tu dois être protégé ! Maintenant ! »

Tempus Fuginaut agit, alors ; il lève sa main – et provoque les pouvoirs de Derek James.
Même sans son accord.
Il créé une brèche. Il créé une brèche... et force Sideways dedans.


« Undermind » ft. Young Justice Latest?cb=20180214103319

Il s'évapore, alors ; ils s'évaporent tous deux.
Tempus Fuginaut s'efface.
Et Derek James est littéralement exfiltré par ce dernier – retiré de l'équation, pour éviter le pire.

Abandonnant ainsi les jeunes Héros, face à la menace.
Qui paraissent seuls, maintenant.
Qui paraissent seuls... mais ont toujours besoin d'aide.


 « Hey. »

Mais heureusement, dans leur malheur, dans leurs dangers...

 « J'sais que j'suis en retard, mais... »

... ils entendent une voix ; ils voient une lueur, puissante, les aveugler.
Une lueur puissante.
Et dorée.


 « … j'ai manqué quoi ? »

La lueur se transforme en flash lumineux ; un choc visuel et sonore se fait entendre.
Quelqu'un apparaît, alors.

« Undermind » ft. Young Justice Ce87c8d5cc98fd3b57f3e93109a7fcbb
Khalid Nassour ; le nouveau Docteur Fate.
Qui rejoint les jeunes Héros, entouré d'un halo doré puissant et intense ; plein d'énergie et de potentiel.
Pour venir aider ses camarades... et donner un coup de main, tout simplement !


(HJ/ En accord avec Sideways, le personnage est mis de côté temporairement selon son désir. Dr Fate vous rejoint quelques instants après. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

« Undermind » ft. Young Justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Télécharger Le Pacte (Seeking Justice) 2012 [DVDRIP MD][FR] (Avec Nicolas Cage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-