Le Deal du moment : -25%
25% sur l’Ecran Gamer Hp 25MX
Voir le deal
149.99 €

 

 Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee )

LE JOKER
LE JOKER
Super-Vilains
Inscription : 03/10/2018
Messages : 202
DC : Bart Allen / Impulse
Situation : Le Joker est déchu. Tombé et oublié.. il se laisse mourir peu à peu d'un maladie qui commence à le détruire de l'intérieur.
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 29 Jan 2020 - 23:31
Amusement Mile, GOTHAM CITY
29/01, 23:08

Une église.. ce lieu de culte érigé pour vénérer nos dieux. Ces personnes si puissant, si grand. Nos racontons leurs histoires, et partageons ces mythes tel des enfants, des moutons suivant aveuglement cette lumière appelé religion. A chaque religion son lieu de culte.

Une église.. N'est-ce pas le meilleur moyen que l'homme ait trouvé pour cacher des péchés.. Pour se faire pardonner. Comme si le pardon de cet être si puissant importait plus que notre propre vie..
Dieu... ah. Une simple illusion. La plus grande tromperie que l'Homme est connu c'est bien ça.

Nous cachons sous ce tapis notre véritable nature... pour gagner notre place dans ce jardin imaginaire en oubliant l'instant présent. En oubliant notre instinct primaire. L'Homme est un chasseur, un monstre qui n'attend qu'une chose, se libérer des règles imposé par ce savoir-vivre. Précaire, faible.. Les lois, la religion, le code moral... Qu'est-ce ? Toute nos valeurs sont basés sur cette même illusion. Le Coran, la Bible, la Torah, le Veda et bien d'autre... Ce ne sont quoi si ce n'est que de vieux livres, racontant depuis des millénaire la même histoire. Cette même histoire qui force des hommes et des femmes à sa battre, à sa tuer pour imposer leurs visions du monde. Une même histoire qui se répète..

Et pourtant l'Homme n'apprend pas. Il continue de vénérer cette illusion, l'Homme érige ce bâtiment religieux pour quoi ?

J'ai une réponse.

Pour mieux les voir brûler.


Vous savez ce sentiment de puissance. Celui que vous avez quand vous admirer votre réussite, quand votre création trouve pleinement sa place dans notre monde. Cette même fierté quand vous voyez votre enfant remporter un prix, quand vous voyez votre dessin gagner un concours.. cette fierté qui vous fais sentir vivant, fort...

C'est la même sensation que l'Homme ressens quand ils voient ces lieux de culte écroué, déchu.. Pour une fois dans sa vie, l'Homme se sent Dieu.

Nous créons cette illusion, pour mieux la détruire pour devenir cette illusion.


Le serpent qui se mord la queue.



Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) W_jb2cjS9On3fX70f78CqUrugmcqsPAQyMBwP8NqdA5n9zik44BZwyd57FX2va0-S70bd9yCLVd-cjQYv5n8fE27cOy1gvvMYImYahYVts57qqel_abERX5MOYw4js5yweJLwgA


ORGUE / AMBIANCE:
 

Dans cette immense abyme, ce bâtiment abandonné abrite quelque chose qui grogne, qui attend, qui observe... Plus personne ne savait si il était encore bien vivant. On raconte que cela va faire des jours, voir des semaines qu'il reste assis là, sans manger, ni boire, ni dormir... Il grogne. Comme un monstre... Ce monstre ? C'est ce qu'il reste du Joker.

Le clown à créer une illusion. Un homme. Appelé Jack. Aujourd'hui, il a détruit cette illusion.. Vous vous souvenez ce que je disais autour des illusions. Mieux la détruire...


Seulement, certaine chose sont érigé pour mieux s'écrouler. Pour oublier.. pour mourir lentement.
(Mal)Heureusement, le clown ne meurt pas. La mort ne vient pas. Peut-être ne viendras t-elle jamais... Est-elle déjà venu le recueillir ? Alors Gotham serais l'enfer ? Non pire... Gotham n'est pas l'enfer... Gotham est bien pire que ça. Car Gotham est réel.

Assis, échouer, sur une chaise démesuré, le clown s'était enroulé dans ce qu'il se semblait être un vieux rideaux, sale. Le corps tout tordu et déséquilibré, il se massait une tempe. Observant devant lui. Ses yeux ne regardait rien en particulier. Il observais juste.


Un bruit de fracas, de verres cassés émanait de derrière lui, puis la personne à l'origine de ce bruit couru en direction de la seule sorti connu, la porte principale de l'église.

S'enfuyant les jambes à son cou, Joker ne chercha même pas à comprendre qui c'était.. Il attrapa un revolver et tira une balle. Net et précis la balle percuta le fuyard qui s'écroula aussitôt. Dans un bruit d'agonie, la vie s'échappa lentement de son corps.

Un second fuyard un peu plus courageux, s'agenouilla face au clown.

" - S'IL VOUS PLAIT ! S'IL VOUS PLAIT ! NE ME TUER PAS ! AYEZ PITIÉ !.. "

Le Clown regarda le jeune homme qui implorais sa pitié, d'abord intrigué.. puis amusé.

" - Allons.. allons... N'aie pas peur mon enfant.. Relève-toi.."

L’intéressé hésita un moment puis se releva sans croiser le clown du regard.

Dans un grognement bestial, le clown se releva de son trône de fortune. S'appuyant de tout son corps sur ses bras maigres et si large. La rideau qui lui servais de cape s'écroula au sol, faisant envoler des tonnes de poussières autour de lui. Appuyé tel un vieillard contre sa jambe porteuse, Le Joker s'avança péniblement en direction du jeune homme. Le bras droit replié contre lui-même tel un rescapé, Joker le déploya pour relever le visage du garçon. A la vue des traits juvénile, le garçon tournait autour des 19-20 ans.

" Quel est ton âge.. Pourquoi es-tu là..
- Qu-Quinze ans, monsieur Jo-.. Monsieur. "

Le Joker claqua sa langue et tourna autour du prisonnier.

" N'oses-tu pas me regarder... Je te fais peur.. "

Cette idée l'amusa mais l'adolescent releva son visage et regarda le Joker. Pris d'un haut le cœur, ce que l'on raconte était donc vrai. Le Joker avait bel et bien arracher son propre visage.

" - Non, je n'ai pas peur.. "

Tenta de se convaincre l'enfant. Le clown pointa du doigt le corps inerte du l'ancien fuyard au loin.

" Qui était-il.. Pour toi. Un ami ? un amoureux ?
- C'est mon frère.
AH AH AH ! C'était ton frère.."

Rectifia le Joker.

Il retourna se poser sur sa chaise.

" Raconte moi ce que l'on dis sur moi... dans les rues de Gotham. "

L'ado avala sa salive et commença par le début de chaque histoire.. Les "on dis."

" L'on m'a raconté que vous étiez mort, mais que votre corps était resté ici. Vos sbires vous auraient abandonner. L'on a aussi raconté que vous aviez perdu votre visage, a cause du Batman. On dis aussi que celui qui porterais votre visage deviendrais votre.. héritier. Le nouveau Jok-.."

Quelque chose vola au pied du jeune homme. C'était quelque chose de plat, organique. Relié par un morceau de cuir. Un visage. Son visage. Le visage du Joker. Le même qu'il portait en guise de masque.

" Hé bien.. qu'attends-tu.. Enfile le ! Deviens mon héritier.. "

Un long silence s'imposa. Seul le son de l'orgue emplissait l'espace.

L'adolescant attrapa le masque d'un geste tremblant et observa ce visage un long moment.
Il l'approcha lentement de son visage et.. contre toute attente enfila le masque. L'odeur putride de la chair morte emplissais ses poumons.

Joker se releva dans la même manière qu'avant. Laissant son vrai visage à la lumière du jour, émanent du seul vitraux qui n'était pas recouvert d'un long draps rouge sang.

" Bien... Bien... Maintenant.. mon enfant.. Va.. Va montrer ton exploit à tes amis. Montre leur mon visage. Je te laisse vivre "

L'adolescent eut une mini crise de panique, seul ses yeux bleu étaient visible derrière la putréfaction du masque. L'enfant s'échappa en courant vers la sortie principale.

PAN.

Un coup de feu retentit. Le corps du jeune homme s'écroula non loin de son frère. Une flaque de sang naissante ne tardais pas à rejoindre l'autre flaque de sang de la première victime.

La musique de l'orgue s'arrêta net. Joker regarda le musicien.

" Eh bien ! Jouez maintenant. "

Lança t'il dans un air désintéressé au musicien qui portait un masque de carnaval vénitien. Ce dernier soupira et continua de jouer sa musique, ce pourquoi il était retenu prisonnier et encore en vie.

Marchant péniblement, titubant tout les cinq pas, boitant tel un marionnette brisé, secoué, Joker alla chercher son masque, son visage. Il se pencha pour le ramasser et ne pris même pas la peine de lse secouer avant de l'enfiler.

Il retourna s'asseoir dans un rire dérangeant, perturbant... malsain.


AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH


Nous créons cette illusion, pour mieux la détruire pour devenir cette illusion.



Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Sans_t13
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 651
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 30 Jan 2020 - 12:56




Un rire sinistre raisonne dans l’église abandonnée. L’organiste retenu de force par le Joker continue de jouer, sachant que la moindre fausse note pourrait lui coûter cher. C’est un lieu sacré pour beaucoup de gens mais pas pour le Joker. Pas pour Silver Banshee non plus.

Une porte de bois grince dans l'entrée et le cadenas qui empêche l’accès de la ruine saute pour tinter sur le sol, brisé à mains nues. Mais ce n’est pas Killer Croc qui vient de faire cela, c’est quelqu’un d’autre avec une force surhumaine. Mais une force plus discrète, tant la filiforme banshee pourrait laisser douter au premier regard quelle battrait Waylon Jones au bras de fer. Jack Napier a parcouru Gotham tout une nuit avec elle, une nuit où ils affrontèrent ensemble des adversaires de celui qui voulait alors devenir Maire de Gotham. Une nuit où ils réglèrent des comptes avec Solomon Grundy, Double Face et des anciennes relations du Joker. Elle avait apprécié ce Jack Napier car par bien des aspects elle se disait qu’ils n’étaient pas si différents.

Spoiler:
 

Elle s'avance dans la lumière en marchant au lieu de flotter au dessus du sol, habillée d’une manière qui ne correspondait pas à la Silver Banshee qu’on connait. Exit le costume magique, la chevelure lévitante. Elle est vêtue comme une humaine, du moins autant qu’elle le peux. Elle s’arrête au milieu de la pièce et regarde les cadavres encore chaud sur le sol. Voit son visage mutilé. La mort ne l’effraie pas, elle est la mort, la destruction. Mais en mode veille.


“C’est donc vrai ce qu’on dit de vous. Vous êtes redevenu le Joker.”



Ce que lui est en revanche, la folie incarnée. La perte de contrôle de soit, cette capacité à faire disparaître Jack...ça, çà l’effraie. Car Jack lui donnait de l’espoir, a elle. Elle se disait qu’on pouvait avoir été un monstre et en revenir en vivant comme les autres, en acceptant leurs règles. Alors oui plus que l’homme face à lui ce qui lui fait peur c’est son symbole, ce qu’il représente. Le monstre absolu qui a tenté de revenir de l'ombre mais s'est planté. Le monstre qui la ramène à ce qu'elle est au fond d'elle.

Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Dp_glo10

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
LE JOKER
LE JOKER
Super-Vilains
Inscription : 03/10/2018
Messages : 202
DC : Bart Allen / Impulse
Situation : Le Joker est déchu. Tombé et oublié.. il se laisse mourir peu à peu d'un maladie qui commence à le détruire de l'intérieur.
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 2 Fév 2020 - 17:42
Le clown s'était retourné sur son trône. Les yeux fermés, il n'avait même pas vu rentrer son invitée.
De sa voix spectral, de son son si particulier, résonna dans l'immensité de l'église.
Joker releva sa tête comme arraché d'un sommeil. Un large sourire se posa sur son visage. Ce sourire si particulier, tellement sadique... Sans aucune once de bienveillance.

D'un geste de la main, il lui demande de s'approcher, même si il savais pertinemment qu'elle n'attendrais pas son autorisation.

Appuyé sur son bras, son corps en Z semblait avoir été posé sur ce trône depuis une décennie. Son corps maigre, large et fin donnait l'impression de pouvoir s'écrouler au moindre mouvement.

Le Joker n'avait jamais été aussi déshumanisé. Ce n'était plus que l'ombre de lui-même, l'ombre d'un monstre... Que se cache t'il derrière les ténèbres.. Quand un monstre n'est pas ce qu'il est..

Les deux personnages se regardèrent.

" - Je me disais bien que tu viendrais... toi ou un autre.. "

Il força un rire amusé mais le termina dans une quinte de toux.

" - .. Oui c'est vrai... en partie. "

La pièce était de plus en plus sombre, comme seule source de lumière, quelques bougies dispersés ci et là. Un râlement bestial s'extirpa dans la bouche du Joker qui avait tenté de se relever. Il retomba aussitôt sur son siège.

" - Sa musique commence A ME TAPER SUR LE MORAL ! CESSE DE JOUER ET VA RANGER SES CORPS AVEC LES AUTRES ! "

Le musicien au masque vénitiens stoppa net de jouer de son orgue et se rua sur un petit chariot en métal, des croûtes de sang sec témoignais de son utilisation passé. Sans un bruit il ramassa les corps et parti avec en direction du sous-sol de l'église.

" - Que me vaux cette immense... plaisir. "

Un bruit de choc provenais du sous-sol. Le musicien remonta avec le chariot vidé.
toujours sans aucun bruit il se rangea machinalement près du Joker. Tel un bouffon du roi près à tenter un numéro pour le faire rire.



Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Sans_t13
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 651
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 2 Fév 2020 - 20:24




L’homme sur son trône ne fut pas long à répondre à sa question, a détruire tout l’espoir qu’il restait à Silver Banshee qu’elle était encore et ce malgré les apparences, face à Jack Napier. Pas mal de monde s’en fiche peut être qu’il soit de nouveau le Joker, certains le voulaient peut être même. Car çà les confortait dans leurs certitudes que certains ne changent jamais. Mais pas elle. Elle en veux à ceux qui l’ont poussé à le redevenir. Car elle le considère comme malade, qu’il n’est pas maître de ce qu’il fait. Il aurait eu besoin qu’on l’aide quand une personnalité plus tempérée avait prise le dessus, pas qu’on lui écrase la tête avec ses godasses. Le risque c'était çà, qu'il revienne encore pire.

Maintenant...elle n’avait plus rien a dire à cet homme. Elle, personnellement. Elle savait que Jason Todd le détestait et probablement le tuerait elle qu’il en serai reconnaissant. Mais ce serait si loin de celle qu’elle voulait être, de l’exemple qu’elle suivait. Celui de Superman, le justicier qui pense qu’il peu persister un espoir même pour ceux dont l’âme semble perdue. Qui la sauve un peu plus chaque jour.

Elle n’avait plus rien à lui dire non, elle pourrait repartir maintenant et rentrer chez elle pour songer que Red Hood avait raison et qu’elle avait eu tord. Alors qu’elle entend qu’on balance les cadavres des victimes au sous sol et qu’il lui demande ce qui vaut cet immense plaisir de sa venue, ce qu’elle a du mal a concevoir...elle passe une main dans la poche intérieur de son long manteau gris.


“J’ai un don magique pour sentir l’emprunte psychique de ceux que j’ai déjà rencontrée. Votre esprit marque les lieux où vous passez, c’est ainsi que je vous ai retrouvé.”

Elle tire un carnet de sa poche et plonge son autre main dans une autre.

“Plutôt que d’utiliser ce don pour traquer et mettre à mort je me suis dite que je pourrais l’utiliser pour autre chose. ”

Elle tire un stylo de sa poche, dévoilant là ses outils de travail au Joker.

“Accorderiez vous une interview à une journaliste qui se lance? ”

Son visage reste neutre en s'adressant à lui. Ni sourire, ni grimace. Ni noir, ni blanc car elle se veux grise. Elle aurait pu repartir. Cet article ne sera probablement jamais publié car son rôle est celui d’une stagiaire pas d’une reporter. Mais elle avait un avantage pour mener un tel entretien qu’elle voulait sans complaisance. Elle n’était pas une journaliste sans défense, alors autant profiter de cela et tenter d’en apprendre plus sur lui. Siobhan voulait plus qu'un scoop, elle voulait un témoignage.

Elle voulait la vérité, bien qu'a ce qu'il se disait un homme comme lui ne la livrait jamais vraiment. Ses histoires changeaient, il aimait se jouer de tout le monde. Se moquer de tout le monde, peut être le ferait il avec elle. Auquel cas ses notes partiraient à la poubelle si elle avait la jugeote de s'en rendre compte ou bien...Lois, Clark ou Perry White les y jetteraient à sa place. Ces journalistes étaient plus expérimentés qu'elle, ils ne laisseraient pas le Daily Planet servir les intérêts du Joker. Quoi qu'il en soit elle croit bien faire à cet instant.


Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Dp_glo10

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
LE JOKER
LE JOKER
Super-Vilains
Inscription : 03/10/2018
Messages : 202
DC : Bart Allen / Impulse
Situation : Le Joker est déchu. Tombé et oublié.. il se laisse mourir peu à peu d'un maladie qui commence à le détruire de l'intérieur.
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 3 Fév 2020 - 15:08
les yeux rivé sur la banshee, Joker ne perdait aucune miette de ce qu'elle faisait, voyant qu'elle plongea sa main dans une de ses poches, il fronça les sourcils un moment. Qu'allait-elle sortir ? Une arme ? Un cadeau ? Était-elle venue en tant qu'amie ou ennemie ? A l'affût du moindre mouvement, il constata avec surprise qu'elle voulait juste sortir un simple carnet, puis un crayon. Puis lui demanda un interview.

Joker explosa de rire et se gesticula dans tous les sens, il attrapa son compagnon musicien et le serra fort en lui faisant une shampoing. Ce dernier tourna vite au violet avant d'être rejeté en arrière par le Clown.

" AHA AH AHA MWHAHAH.. "

Son rire, une nouvelle fois, se termina en une grosse quinte de toux.
Tapant ses poumons d'une violence à les décrocher, il cracha un petite dose dans sang au pied de Siobhan.

" Alors co-comme ça... Tu es... "

Il ravala ce qui semblait être une nouvelle remontée de sang.

" Tu es..journaliste.. aha aha aha. "

Il stoppa son rire peur de tomber sur une nouvelle quinte de toux extrême. Joker se contenta juste de sourire, un petit filet de sang prolongeait son sourire vers le bas.

" Tu es bien courageuse, petite. Quel genre de journaliste chevronné viendrait ici, me rencontrer pour avoir son scoop.. Est-ce qu'ils savent pour tes... capacités.. "

Chaque mimiques de son corps était nouvelle et propre à lui. Rien ne rappelait Jack. En terminant sa phrase le Joker avait plissé les yeux d'un air amusé pour insisté sur le mot "Capacités"
Enfin il sorti un mouchoir d'une taille 10x trop grande pour ses poches et nettoya la goutte de sang qui était arrivé au niveau du menton. Il rangea le mouchoir, usé et délavé, virant au rouge plutôt que de sa couleur origine qui était le bleu clair.

" Je suis disposé à répondre à tes questions, si tu le souhaite. "

Le clown déchu gifla son acolyte masqué pour que ce dernier parte loin, laissant le Joker et la Banshee entre eux.

Joker se ré-installa sur son siège, essayant d'avoir le dos droit pour avoir l'air présentable, le menton tristement relevé, d'un geste de la main presque monarchique il ré-ajusta son masque de peau sur son visage balafré.

" J'attend. "


Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Sans_t13
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 651
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 5 Fév 2020 - 19:54




Lorsqu’elle dévoile être devenue journaliste l'homme face a elle éclate de rire. Un rire mythique, que beaucoup ont entendu au moins une fois en regardant le Joker à la télévision. Mais un rire douloureux dans le cas d’espèce, car il se termine par une vilaine toux. Le Joker rit mais va mal. Un visage auto mutilé ne laisse aucun doute. C’est le dedans qui veux que le dehors montre à quel point c’est bousillé à l’intérieur.

Il l'appelle ensuite “petite”, ce devait bien être la première fois qu’on appelait Silver Banshee comme çà, elle qui avoisinait les deux mètres. Alors elle comprend. C’est un "petite" condescendant, c’est ce qu'elle représente qui est petit. Silver Banshee, si meurtrière fusse t’elle, face au Joker. Face à la légende. Oubliez les pouvoirs vous ne marquerez pas la grande Histoire de la vilenie par eux. Cela n’a strictement aucun rapport même. Au contraire. Au combat le Joker n’est pas si dangereux que çà par rapport à bien d’autres. Encore est toujours c’est ce qu’il symbolise qui alerte.

Certains hommes sont sans but logique. On ne peut les acheter, les intimider, les raisonner ou négocier avec eux. Certains hommes veulent juste voir le monde brûler.

Et c’est justement le fait qu’ils ne soient que des hommes qui vous effraie tant.


“ Vous m’avez regardé, j’aurais bien du mal à dissimuler qui je suis à mes confrères.”

Il fit signe à l’organiste de partir d’un sifflement et indiqua à Siobhan  qu'il accedait à sa requête avec les airs d’un roi accordant une faveur. Siobhan fut la fille d’un chef de clan Gaélique en des temps immémoriaux, elle avait vue des centaines d’hommes défiler devant son père qui n’avait rien d’un roi. Tout était plus simple en ce temps, bien loin de la complexité du protocole des monarchies actuelles. Tout cela était parfaitement ridicule pour elle qui laisse échapper un sourire. Le Joker l’ignore sans doute mais le ridicule est un excellent moyen de la faire rire. Elle aime "rire de". Certains rient "avec", elle c'est bien souvent "contre". Les gens qui font çà sont un peu vilain, c'était son cas.

“ Merci pour le Daily Planet de m’accorder cet interview”

Elle s’approche un peu de lui et s’assoit sur l’un des bancs de bois de la chapelle abandonnée. Posant son calepin sur ses genoux elle écrit quelques mots dessus et relève la tête vers lui.

“ Vous pourrez me le dire si vous souhaitez retirer certains de vos propos pour qu’ils ne soient pas publiés.”

Elle reste silencieuse un instant, puis commence.

“ Jack Napier as t’il réellement existé?”

Elle le regarde dans les yeux. Il faut l'avouer, la réponse à cette question l’intéressait peut être elle autant que les lecteurs potentiels.

Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Dp_glo10
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
LE JOKER
LE JOKER
Super-Vilains
Inscription : 03/10/2018
Messages : 202
DC : Bart Allen / Impulse
Situation : Le Joker est déchu. Tombé et oublié.. il se laisse mourir peu à peu d'un maladie qui commence à le détruire de l'intérieur.
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 15 Fév 2020 - 17:09
La "journaliste". Cette simple idée, dégoûtais le Joker, quel gâchis. Une femme comme elle. Journaliste. Pathétique, absurde. Mais il doit l'avouer, jouer à ce petit jeux de questions/réponses l'amusait. Ce qui était une preuve que le Clown était bien bas. Qui est le plus pathétique maintenant ?

Siobhan s'installa sur un des bancs, le Joker l'observa et n'avait toujours pas quitter ses yeux d'elle. Sa faveur de garder privée certaines réponses avait fait plaisir au Joker même si ce dernier n'en démontra aucun signe.

La première question arriva. Franc et honnête, sans prendre de pincette. Le Joker toussota puis appuya sa tête sur le dos de sa main droite.

" - Bonne question.. "

Très bonne question même, le Joker ne se l’étais jamais posé depuis son retour. son retour. Son mot lui avais traversé l'esprit avant de répondre oralement

" - Nous sommes tous la création d'une succession d'une multitude d'événement. J'ai été un enfant, aussi étrange que cela puisse paraître, cependant, j'en ai aucun souvenir.. Peut-être l'ai-je décidé ainsi. Peut-être que étant enfant, ce Jack Napier était seul maître à bord ? Je l'ignore mais tout comme toi et moi, nous cessons d'enfiler des masques pour êtres accepté des autres. Jack était peut-être ma plus belle création, ou bien suis-je sa plus belle création. Ce qui ferait de Jack mon créateur... Mais alors... qui à crée qui ? L’œuf ou la poule ? "

Dans son explication, quelque peux farfelu, le Joker n'avait pas répondu clairement. Car lui-même ignorait la réponse, ou bien essayait-il de la cacher à lui-même. Enfin il décida d'ajouter quelque chose.

" - Qui que l'on soit au fond de nous... Nous ne sommes jugés que par nos actes. "


Un silence macabre, lourd envahissait l'immensité de l'église. Comme si cette phrase était tout droit sorti d'outre tombe, d'un autre monde, d'une autre personne...



Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Sans_t13
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 651
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 17 Fév 2020 - 0:04




L’échange se passe...bien. En prenant du recul, par rapport à tout ce que çà aurait pu être. Il aurait pu se jouer d’elle, lui rire au nez sans fin. La faire tourner en bourrique en sachant pertinemment que si elle tenait tant à vouloir faire l’humaine, la journaliste de surcroît, elle n’aurait d’autre choix que de garder son calme.

En revanche la réponse du Joker à sa première question était pour le moins...alambiquée. Il semblait dire que lui même ne savait pas si Jack était une création du Joker ou si c’était l’inverse, qui avait été là le premier. Tout en tentant d’écrire assez vite elle retranche quelques mots clé de coté, ceux la concernant. Le masque qu’il a porté comme Jack, était ce celui qu’elle portait maintenant? Trop personnel, une interview du Joker çà parle de lui pas de celui qui relate ses propos.

Elle aurait du imiter Clark et prendre un petit dispositif d'enregistrement avec elle, Siobhan s’en mordrait ses longs et horribles doigts si elle avait été certaine de ressentir quelque chose en le faisant. Il finissait en disant que qui que l’on soit au fond, on était jugé par nos actes. Et il n’imaginait pas à quel point cette phrase faisait sens chez elle. Même si...non, on peu être jugé à sa gueule. Simplement à sa gueule, mais bon vu celle qu’ils avaient elle et lui autant ne pas le rappeler et plomber d’avantage l’ambiance de cette église abandonnée.

Alors que tout est silencieux elle rapproche sa main portant son crayon de son menton, puis pose un doigt dessus, restant pensive elle regarde son carnet. Puis relève les yeux gris/bleu vers lui pour reprendre.


“ Je vous remercie pour cette première réponse.”

Avant de s’adosser sur le banc de bois où tant de croyants chrétiens purent s’asseoir, il fallait bien qu’une sorcière Celte vienne un jour le souiller en posant son cul là, histoire d’équilibrer les choses.

“ Comment vous voyez l’année qui débute? En général et...pour vous. Plus particulièrement.”

Elle le scrute pour observer ce visage qui devrait normalement ne plus bouger sans connexions nerveuses. Mais qui semblait malgré tout toujours vouloir exprimer des choses.

Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Dp_glo10


Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
LE JOKER
LE JOKER
Super-Vilains
Inscription : 03/10/2018
Messages : 202
DC : Bart Allen / Impulse
Situation : Le Joker est déchu. Tombé et oublié.. il se laisse mourir peu à peu d'un maladie qui commence à le détruire de l'intérieur.
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 18 Fév 2020 - 19:31
Ce petit jeu de questions/réponses était d'une perte de temps sans nom. Cependant, Joker aimait ça. Pour la première fois depuis un moment, il se sentait au centre du monde, ce qu'il avait besoin. Et surtout il savait que des centaines de villageois allait lire cet interview, le Joker, lui-même avait rarement voire jamais accorder d'interview comme cela. Ou alors c'était juste une partie de son plan. Ce qui pour une rare fois, Joker n'avait rien derrière la tête durant cet interview, même si depuis le début il cherchais pertinemment un moyen d'utiliser cet interview à ses propres fins.


Viens le remerciement de Siobhan au sujet de sa première réponse ce que Joker se contenta d'acquiescer en guise de compréhension. Il se leva péniblement et s'avança en direction de la journaliste, pendant ce temps elle enchaîna sur sa nouvelle question. Joker marcha autour de son "trône", les bras derrière le dos. Son pas était titubant, presque hésitant. Visiblement une de ses hanches devait être brisé.

Il songea à sa réponse un moment en se frottant le front mais en continuant de marcher.

" - Je ne savais même pas que l'on était dans une nouvelle année. Bonne année... je suppose. Ce que j'attend... J'attend de cette année quelque chose de nouveau, de grandiose.. les temps sont durs en ce moment. J'espère un peu plus de... joie. "

Il tira sur son masque de chair pour faire un sourire. Dans un rauque presque bestiale, il s'installa au-côté de l'être fantomatique.

Les jambes tendus et le regard droit devant lui, il fit craquer son cou. Le son percuta le mur de la paroisse.

" - Et toi ? ... depuis tout ce temps... "


Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Sans_t13
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 651
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 19 Fév 2020 - 9:18




Le Joker se lève péniblement et marche comme un blessé, il semble en rémission de blessures. Siobhan note la réponse qu’il lui fait, une réponse lapidaire qu’elle aurait aimé plus riche. Il souhaitait de la joie? Pour qui, pour tous? Pour lui? Cette réponse n’en est pas vraiment une et c’était a prévoir. Il aide son visage a faire un sourire qui ferait sursauter bien des journalistes ordinaires. Puis il s’assoit à coté d’elle, là encore ce devrait être le moment où la personne qui a demandée cette interview regrette d’être venu. A peur pour sa vie. Mais pas elle.

Il semble lui demander de ses nouvelles à elle, y répondre serait l’éloigner de l’exercice professionnel auquel elle tente tant bien que mal de se livrer. Devait elle faire aveu d’impuissance et répondre à cette question, tout en montrant qu’elle n’a pas ce qu’il faut pour ce métier? Où daigner réponde au moins un peu afin d’engager un dialogue au cour duquel elle pourrait obtenir d’autres informations? Après tout il est prévenu que tout ce qu’il dit pourrait être publié un jour.


“ Il n’y a pas grand chose à dire sur moi, je suis chiante comme la mort Mister J.”

Alors qu’il lui demande de ses nouvelles près d'elle il lui vient soudain une idée en tête, une question qu’elle n’aurait pas pensée poser de prime abord. Mais...qui pour le coup apporterait quelque chose,, loin des plans de super vilain que de toute évidence le Joker ne comptait pas révéler.

“ On vous a souvent vu faire équipe avec Harleen Quinzel, ce n’est plus le cas aujourd’huI?

Une question bien trop personnelle pour être publiée, pas dans le Daily Planet du moins mais plutôt dans un tabloïd racoleur dévoilant les secrets de people. Et encore, même eux ne se risqueraient peut être pas à parler de la vie intime du Joker de peur de voir le siège du journal flamber. Elle ne lui jette qu’un rapide coup d’œil avant de poser la mine de son crayon sur le carnet, prête à écrire.

Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Dp_glo10

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
LE JOKER
LE JOKER
Super-Vilains
Inscription : 03/10/2018
Messages : 202
DC : Bart Allen / Impulse
Situation : Le Joker est déchu. Tombé et oublié.. il se laisse mourir peu à peu d'un maladie qui commence à le détruire de l'intérieur.
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 19 Fév 2020 - 18:42
" - AHAHAHAH *tousse*... *tousse* *tousse*... AH AH ah ah aaah.. "je suis chiante comme la mort".. bien drôle... ah ah ah... littéralement.. "

Tapant d'un poing ferme sur sa poitrine, le Joker souleva son masque pour cracher une boulette de sang. En prenant soin de cacher son visage décharné. Puis il réalisa comment l'avait appelé Banshee à la fin de sa phrase. " Mister J. "

boum. boum. boum. boum.

Son coeur tapa sa poitrine provoquant une nouvelle quinte de toux. Le clown se leva et s'éloigna.
Puis vint la question. La question que Joker craignais.

" - Non..non... non NON ! "

Le Joker explosa d'une colère noir, envahissant l'espace de par son charisme et sa monstruosité apparente, Joker semblait contenir une rage immense.

" - JE NE VEUX PLUS ENTENDRE PARLER DE CETTE... DE... "

Son corps tordu se leva de toute sa longueur, et frappa d'un coup sec dans une colonne de l'église. Sa main s'explosa dans la pierre froide. Laissant une traîné de sang, les phalanges du clown venait de s’aplatir d'un coup, transformant ses doigts en Z tout biscornu. Sans laisser paraître une once de douleur le clown frappa une nouvelle fois sur le pilier face à lui.

" - JE LUI AI TOUT DONNÉE, ELLE M'A REJETÉ COMME UN MOINS QUE RIEN ! JE LUI AI OFFERT LA LIBERTÉ... "

Le masque du Joker s'envola dans le feu de l'action, il glissa dans une zone d'ombre afin de s'y cacher. Au sol, replier sur lui-même, le Joker ne ressemblais plus à rien. Il avait craquer. Des sanglots semblait sortir de sa cachette.

" - Elle ne me méritais pas de toute manière, cette traînée est très bien là ou elle est. peu importe ce qu'elle veut, elle a toujours voulu être la vedette de sa pitoyable existence."

Le sanglot se transforma en rire. Sanglant.

" - C'EST MA MEILLEUR BLAGUE AHAHAH ! LA MEILLEUR CHUTE ! LE ROI DEVENU BOUFFON, LA BOUFFONNE DEVENU REINE !! AHAHAHA AHAHA AHAHA "


Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Sans_t13
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 651
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 21 Fév 2020 - 17:38




Il éclatât de rire à son bon mot, au sens figuré mais çà aurait pu l’être au sens propre quand on apercevait le sang qu’il perdait. Si Red Hood était là probablement encouragerait il Siobhan a sortir un livre des meilleurs blagues et continuer à en faire pour qu’il crache tout ce qu’il restait à l’intérieur de ce corps brinquebalant. Et qu’il souffre, surtout.

Puis le Joker se lève et entre dans une colère noire, Siobhan le suit du regard et ses yeux expriment peu de chose mais elle sait qu’il y avait là de quoi intimider. Il auto-mutile sa main sur une colonne d’église en hurlant et Siobhan renonce à écrire la suite.

Car il perd son masque de chair et va dans un coin sombre, où elle entend des sanglots. Il a tout de l’amoureux fou à en crever ce qui ne colle pas avec l’image que des canards avaient pu retracer de sa relation avec Harley Quinn. Qu’elle avait été sa chose, dont lui n’avait rien a faire. Qu’il jouait avec ses sentiments pour la manipuler et en faire ce qu’il voulait, risquant sa vie a elle pour ses chaotiques projets à lui. Un homme toxique au possible, de la pire espèce à vrai dire. D’ailleurs les insultes qu’il lâche à l’égard de son ancienne complice sont là comme un rappel de ce Joker là, qui la rabaissait sans cesse.

Puis il éclate de rire dans l’église, dans une expression de pure folie. Siobhan baisse la tête et écrit à nouveau quelques mots de ce qu’il dit. Le roi bouffon, la bouffonne reine...était ce cela? Harley Quinn création du Joker, n’en était elle pas aujourd’hui au stade d'être aussi connue que lui? Elle s’était affranchie de son emprise, volait de ses propres ailes. Le Joker avait joué à “suis moi je te fuis” avec mais un jour il est partit trop loin. Il a cherché à revenir sur ses pas pour la retrouver mais elle n’était plus là. Et il s’est rendu compte ce clown taré et seul, qu’il l’avait aimée en fait. Quelque part au fond de lui.

Un silence s’installe après son rire, Siobhan sent que cette interview ferait mieux de s’arrêter maintenant. Cette question n’était pas appropriée, c'était celle de trop même si elle ne l’aurait jamais cru. Elle s’attendait à ce qu’il s’en fiche d'elle, mais vu sa réaction c’était pas le cas. La journaliste se relève du banc et tourne le visage dans sa direction.


“Je pense qu’il est mieux que l’on s’arrête là.”

Elle hésita un instant à demander pardon d’avoir abordé ce sujet mais...ne le fit pas.

“C’est...déjà bien. Mais je ne pense pas que ce sera publié.”

Non, car elle n’en avait plus envie maintenant, n'y voyait pas l'utilité surtout. Pourquoi vouloir structurer le chaos, pourquoi vouloir le comprendre. Il y a t'il réellement quelque chose à comprendre de la folie du Joker.

Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Dp_glo10


Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
LE JOKER
LE JOKER
Super-Vilains
Inscription : 03/10/2018
Messages : 202
DC : Bart Allen / Impulse
Situation : Le Joker est déchu. Tombé et oublié.. il se laisse mourir peu à peu d'un maladie qui commence à le détruire de l'intérieur.
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 21 Fév 2020 - 18:26
" - Reste ! "

Pendant le temps d'un instant la voix était différente. Moins grave, le ton un peu tremblant, comme apeuré, effrayé... Demandant de l'aide.

Mais à le seconde d'après cette voix avait disparu

" - J'ai dis reste... "

La masse obscur du Joker se levait, toujours tapis dans l'ombre. Juste cette énorme masse ténébreuse témoignais de son mouvement.

" - Pourquoi... "

Il s'avança d'un pas.. dévoilant le bas de son corps à la lumière de l'église

" - ... les gens.. "

Il s'avança d'un nouveau pas, son tronc dévoilé au grand jour.

" - ... Ne cesse jamais de porter un masque. "

Son visage, détruit semblait témoigner d'une certaine réalité obscur. Tout le monde, porte un masque en permanence. Même quand ils sont nu.

JOKER:
 


" - Regarde moi, regarde toi, regarde nous... Tous ! Sans exception ! On cesse jamais de vouloir être parfait. Pourquoi ? Pour qui ? Pour cette société qui nous impose des règles ! Des principes ! Regarde toi ! Tu penses que c'est en t'habillant et travaillant comme eux que tu seras humaine pour autant ? "

Tout en dévoilant ces pensées, ces mains argumentais, tel l'aurait fait le plus grand orateur.

" - Journaliste.. Une femme comme toi.. mais regarde toi... Tu ne seras jamais considéré comme eux. Tu représentes ce qu'il craignent le plus. Tu n'es pas la normalité, loin de là. Tu es une créature ! Un monstre ! Une enfant courait dans le sens inverse seulement en te voyant marcher dans la rue, du haut de tes 2 mètres... Tu n'es pas et ne sera jamais accepté. Tu auras beau essayer de te plier à leur règles.. Tu te perds dans une réalité qui n'est qu'un mensonge. "

Continuant d'avancer vers l'intéressée, Joker continuais son discours

" - Toi et moi nous sommes pareils, nous avons été traité comme des monstres, car nous étions différent car nous avions une idéologie différentes qui ne rentraient pas dans leurs moules. Et si demain toi ou moi viendrais à mourir de faim dans la rue, personne ne te donneras l'aumône, mais si demain Bruce Wayne, ou bien un de ces "grands" hommes viendrait à crever dans la rue, alors le monde entier pleura leurs morts... Mais toi... qui te pleuras ? Hein ? As-tu une famille ? "

Dans son grand discours, chaque muscle de son visage s'efforçait de se mouvoir malgré le côté asséché de la chose. Craquelant par endroit, saignant par d'autre endroit. Son visage faisait peine à regarder.

" - Mourir seul... Je ne vois pas pire manière de mourir. Et les manières vraiment moches, je les connais toutes. J'ai torturé, mutilé, violé, tué, blessé, assassiné sans aucune pitié... Je ne regrette rien. RIEN ! "

Ce dernier mot, horrible, fît trembler l'entier bâtisse architecturale qui l'es entouraient.

" - Je suis un monstre et j'en suis fier. Voilà qui je suis ! Je n'ai aucune raison de le faire mais ça m'amuse.. "






Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Sans_t13
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 651
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 23 Fév 2020 - 2:39




Elle crut un instant entendre la voix de Jack qui lui disait de rester. Mais celui qui sortit de l’ombre n’était autre que le Joker et son visage mutilé. Elle se tiens droite en le regardant approcher, plissant les yeux. Ce qu’il lui dit lui percute le cœur car elle sait qu’une bonne partie est vrai. Elle imite les humains pour accepter ces règles qui la débecte, afin d’être acceptée. Mais le sera t’elle un jour vraiment?

Il lui dit qu’elle vit dans un mensonges, çà lui peinerait de le reconnaître mais...oui. Elle se ment. Elle n’est pas comme eux, elle joue un rôle de son plein gré. De la même manière que cette personne que vous croiserez à la machine à café et répondra à votre " çà va bien?" en disant que oui, alors que c’est faux. Elle joue aussi un rôle.

Elle joue un rôle pour que les regards changent, elle modifie son image pour cela aussi. Et espère avoir quelque chose en retour. Silver Banshee ne se rangeait pas par bonté d’âme, elle se rangeait parce qu’elle avait rendue les armes.

Superman avait gagné, il l’avait vaincue. Autrement qu’avec ses pouvoirs voilà tout, il l’avait vaincue en parvenant à faire naître un espoir chez elle. Joker lui dit qu’ils avaient une idéologie différente, qu’ils ne rentraient pas dans leur moule. Elle avait toujours eu ce sentiment, de ne pas être plus mauvaise que ces gens là. Mais juste...projetée dans une époque qui n’était plus la sienne, après avoir subie des épreuves et tourments qu’elle n’avait pas le sentiment de mériter.

Il suffit de regarder l’Histoire des sorcières pour le comprendre. On a souvent qualifié de sorcière des femmes trop indépendants et voulant vivre libre, on les a brûlées pour cela, entre autres peines. Ce n’est que dans notre époque récente où la sorcière est redevenue presque fréquentable, cool. Et pourquoi? Regardez un épisode de “ Ma sorcière bien aimée” rien n’est plus parlant sur le sujet. Elle est une femme au foyer, et utilise ses pouvoirs à l’abris des regards pour des tâches quotidiennes. Elle accepte la domination masculine et de cacher son pouvoir, celui qui pourtant devrait lui permettre de prendre sa revanche. En était elle aussi arrivée là, pour être acceptée? A enterrer sa seule chance de prendre le pouvoir enfin, un jour.

Elle ne le quitte pas des yeux et sa respiration s’accélère. Elle n’aura pas de famille pour la pleurer non, à cause d’elle il faut dire. Le Joker finit en lui listant ses propres crimes, lui disant qu’il ne regrette rien mais que çà l’amuse.


“Je ne regrette pas ce que j’essaie de faire aujourd’hui non plus.”

Répond elle à celui qui pourtant, avait raison sur bien des points. Elle ne sera jamais comme les autres, a la première occasion on la montrera du doigt car elle est un monstre. Même encore aujourd’hui, même si elle suit l’exemple que lui donne Superman elle n’arrive pas a renier tout ce qu’elle a fait. Elle n’a jamais demandée pardon aux familles des victimes de ceux qu’elle a tué. N’a jamais acceptée qu’on l’enferme pour payer ses effractions à leurs lois de mortels. Parce qu’ elle entendait toujours dans sa tête cette petite musique malgré tout ce qu’elle faisait pour se normaliser: “ Tu es au dessus de çà, Silver Banshee.”

“Je sais que je me mens à moi même. Que je porte un masque. Mais tu l’as dis toi même c’est ce que les gens font. C’est...la nature humaine.”

Elle quitte l’air grave qu’elle avait jusque là pour un léger sourire.

“Je le suis encore un peu, humaine. Je le serais toujours malgré ma malédiction.”

Elle s’approche plus près de de lui et s’arrête juste en face, puis baisse sa tête pour scruter son visage mutilé. Le corps de Silver Banshee s’embrase dans une puissante lumière blanche, ses vêtements disparaissent avec sa peau pour laisser apparaître un autre visage.

Banshee:
 


“Le monstre que les gens évitent quand ils me croisent dans la rue, c’est la meilleur version de moi même. C’est cette version qui a implorée qu’on te laisse vivant alors ne méprise pas sa naïveté.

Ses yeux fixent ceux du Joker, les deux horribles visages se font face. Une tension s’était installée dès qu’il avait haussé le ton à en faire trembler le bâtiment. Il l’avait comment dire...emmenée sur son terrain, a elle.

“Je suis déjà morte une première fois, seule comme tu le dis personne ne m’avait alors pleuré. Je vois bien de quoi tu parles.

Je suis un monstre oui, et je n’en suis pas fière. Mais j’ose te le dire moi.”

Elle savait quel sujet l’avait mis dans une colère noire. Elle voyait les marques de l’auto destruction sur son visage ensanglanté. Quand on s’aime on ne s'inflige pas cela. Pour elle lui aussi jouait un rôle, lui aussi portait un masque de plus. Quand bien même il s'était arraché le visage complètement son masque serait toujours là.
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
LE JOKER
LE JOKER
Super-Vilains
Inscription : 03/10/2018
Messages : 202
DC : Bart Allen / Impulse
Situation : Le Joker est déchu. Tombé et oublié.. il se laisse mourir peu à peu d'un maladie qui commence à le détruire de l'intérieur.
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 23 Fév 2020 - 19:34
Quand le visage de bansher se transforma, Joker aurait juré qu'elle venait de modifier son visage pour avoir le même que celui du clown. Mais elle confirma que cela était sa "réel" version d'elle-même.

A peine impressionné, du moins, il n'en démontrait pas plus, Joker plongea son regard dans ce lui de Banshee. Ces yeux jaune vif étaient rempli d'une folie telle qu'ils avaient l'air d'être sur le point d'exploser. Le visage levé en direction de la sorcière, Joker tourna les talons et continua d'écouter Siobhan. Il ramassa son visage et attend qu'elle termine.

" - Tu insinues que... que moi LE Joker, le clown incontesté de la ville, MOI, le grand criminel qui a fait trembler le monde entier, MOI JOKER... je ne m'aimerais pas ? Que je me cache derrière ce que je suis. "

Joker parti dans un fou rire glaçant qui, encore une fois, se termina en quinte de toux mélangé à des crachats de sang. Un marre de sang coulait au pied du clown. D'un geste de la manche, il nettoya le sang qui coulait sur son menton.

" - Très bonne blague... excellent. "

Il secoua son doigt sans regarde Silver Banshee puis accrocha son masque à son visage à l'aide de crochet.

" - Tu dis avoir connu la mort... Mais as-tu seulement connu la vie ? Ce que tu fais là, c'est pas vivre... non, non, non.. "

Joker ravala une montée de sang

" - .. non, non, ce que tu fais là.. c'est SURvivre. Tu comptes faire ça encore combien de temps ? Hein ? "

Le clown perdis rapidement l'équilibre et tenta de se retenir à la colonne près de lui. Dans ce moment de chute, Joker réalisa ce qu'il était entrain de faire. Il n'était pas entrain de poser des questions à son invitée. Il était entrain de se poser les questions à lui-même.

Il réalisais son propre interview.

Sa tête cogna violemment le sol, un cracha de sang explosa de sa bouche, pris d'une violente quinte de toux, le Joker tenta le tout pour le tour de se pencher sur le côté. Afin d'évacuer le plus de sang possible.

Une porte s'ouvra brusquement au fond de l'église, l'homme qui en sorti était le joueur d'orgue de toute à l'heure, mais cette fois-ci, il était accompagné de deux personne, deux loubards affublé d'un masque de clown. Ensemble il transportait un brancard en direction du clown.

Les loubards soulèvent le corps souffrant du Joker et l'installe sur le brancard usagé. Le musicien semblait murmurer des choses derrière son masque.

" - C'est de plus en plus fréquent... "

Répétant plusieurs fois cette même phrase, il sorti un poche de sang et mis le Joker sous perfusion. Relavant la manche du clown, d'énorme plaque rouge était visible sur son bras.

Les yeux convulsant, Joker était absent. Le spectacle qui s'offrait à la sorcière sortait tout droit du surnaturel. Le Joker emmené sur un brancard. Le Joker... faible. Pour la première fois, le clown ne contrôlait plus rien. Il n'était que l'ombre de lui-même.

Les deux pseudo-docteurs emmenèrent le clown dans une salle au sous-sol. Afin de lui remettre du sang et laisser le Joker reprendre des forces.

Les minutes passèrent et le Joker reprenait conscience petit à petit. Il respirais à l'aide d'un masque à oxygène. Le bruit de sa respiration avait de quoi faire pâlir le plus grand seigneur sith.

Il resta sur le dos un moment, observant le plafond délabré du sous-sol.

" C'est donc ainsi que je vais partir.. emporté par la maladie. "


Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Sans_t13
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 651
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 26 Fév 2020 - 23:10




Le Joker reste à la regarder un court instant guère impressionné, puis se retourne vers son masque de peau. Il ne semble pas prêter le moindre crédit à l'affirmation de Silver Banshee, et éclate de son rire se terminant là encore par une toux. Alors qu’il remet son visage Siobhan s’embrase à nouveau de flammes magiques qui lui rendent son visage faussement jeune et les vêtements qu’elle portait en arrivant.

Elle le suit ensuite des yeux alors qu’il s’arrête et lui parle, là encore il n’imagine pas à quel point ses mots font sens pour elle. Car il la comprend ce clown sanguinaire. Il n’a pas raison sur tout bien entendu, mais des fois il semble lire en elle comme dans un livre ouvert. Un livre de sorcellerie, évidement. Il met le doigt sur son problème, ne lui enlève pas qu’elle connait la mort mais as t’elle vraiment connue la vie? Elle n’avait pas connue vingt hiver de vie pour des siècles de mort, tout cela pouvait paraître si loin maintenant. La vie était presque irréelle pour elle. Redevenir pleinement vivante et humaine quelques mois l’avait replongée dans un tourbillon de sensation a lui donner un sentiment d’ivresse. Mais cette parenthèse à part que faisait elle aujourd'hui si ce n’était survivre?

Elle regarde le Joker qui lui parle sans rien lui répondre. Elle s'anime quand il perd l’équilibre et fait une mauvaise chute. Sur le sol il se penche sur le coté pour cracher du sang et elle s’approche se lui pour plier les genoux, s’abaisser à son niveau. Elle ne le touche pas mais le regarde quelques longues secondes se vider avant d'ouvrir la bouche sans quitter son attitude stoïque.


“Vous voulez que je vous amène voir un médecin?”

Mais ses hommes de main portants des masques de clown entrent et viennent le chercher avec un vieux brancard. L’organiste qu’elle avait pu croiser tout à l’heure disait que c’était de plus en plus fréquent, elle les suivit alors quand ils le descendirent au sous sol. Là ils le transfusèrent puis le mirent sous oxygène, pendant tout ce temps elle resta dans l’encadrement de la porte, dans l’obscurité de cette pièce mal éclairée. Là mais pas vraiment là, à l’intérieur mais aussi à l'extérieur.

Car c’était le sentiment qu’elle avait quand elle était en sa présence. Qu’elle pourrait le haïr comme l’apprécier, le prendre pour un ennemi comme un allié. C’était sans doute parce que elle aussi, était capable du pire. Elle aussi avait parfois des accès de démence. Ils étaient si éloignés et si proches à la fois. Pourtant son existence il l'avait employée a essayer de faire rire, de force s'il le fallait. Elle a voir la tristesse envahir le cœur des gens. Le point commun dans la méthode était la mort, omniprésente.

Le Joker souffla quelques mots au bout de longues minutes. Il parle de son départ, d’une maladie. Elle sort de ses pensées pour tourner la tête vers lui.


“La plupart des gens meurent de çà. Qu'est ce qui vous tue?"

Elle ressent une empathie pour lui, peu nombreuses étaient les personnes dont la vie lui importait. Il n’était pas dans le haut de liste c’est sûr, mais il y était et çà c’était suffisamment rare pour qu'elle en ai conscience.

Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Dp_glo10



Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
LE JOKER
LE JOKER
Super-Vilains
Inscription : 03/10/2018
Messages : 202
DC : Bart Allen / Impulse
Situation : Le Joker est déchu. Tombé et oublié.. il se laisse mourir peu à peu d'un maladie qui commence à le détruire de l'intérieur.
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 27 Fév 2020 - 18:54
Elle est restée. Durant toute cette agonie, la sorcière est restée. Le clown, surpris d'entendre la voix si particulière de Banshee tourna des yeux en sa direction. Mimant un air désintéressé, il se releva.

" - Tu es là. "

Seul ces trois mots semblait signifier beaucoup. TU ES LA. Si peu nombreux mais si puissant. Dans la solitude que le Joker éprouvait, ces quelques mots représentait beaucoup. Mais, ce sentiment d'empathie, d'amitié, le Joker n'en avait que faire. Il oublia très vite ce qu'il a pu éprouver en dictant ces mots. Car tel est le Joker, un monstre sans sentiment.

Un monstre.

Un monstre mourant. Un monstre mourant, tel un homme.

Un homme.

Car oui derrière ce sourire, derrière ces monstruosité, derrière tout ça.. Derrière tout ce qui définis le Joker depuis des années. Il y avait bel un bien un homme. Comment est-ce possible..

Joker se mis debout, s'appuyant à la table d'opération improvisé. Il attrapa une canne et enleva les perfusions. Faisant jaillir quelques gouttelette de sang.

" - La plupart des gens meurent de çà.. "

Il répéta les mots de Siobhan.. comme pour se convaincre.

" - Je suis donc ça.. la plupart des gens. "

Un dégoût pouvait se faire ressentir dans la bouche du Joker. Il tira la grimace, même si celle-ci était invisible derrière son masque de peau.

Le clown rabaissa ses manches cachant ainsi ses nombreuses plaques rouges.

" - Ce qui m'a crée.. ce qui a fait de moi.. ce que je suis. Me tue. Tel un poison, qui a toujours été là. endormi. Quelque chose l'a réveillé. Jack en a été le premier à faire les frais. Nous pensions lui et moi que j'étais l'antidote. Mais il était trop tard... Ce poison qui commençais à nous tuer, nous l'avions pensé comme une troisième personnalité. Ce qui n'étais pas le cas. "

Le clown marcha silencieusement dans la pièce froide, frôlant les murs glacial et rappés par le temps.

" - Je suis mourant. Il doit me rester encore quelques semaines. "

Il rigola comme un public rigolant aux blagues d'un humoriste sur scène. Il rigole encore plus fort puis s'arrêta doucement sentant la toux arrivé. Il se calma, contenta de glousser.

" - Sacrée bonne blague. "

Il visa des yeux son invitée et la toisa du regard.

" - Mais avant mon départ, je vais plonger ce monde dans le chaos... Je partirais et laisserais derrière moi le chaos, ce sera mon plus beau spectacle.. "

Il rigola une nouvelle fois puis s’étouffa dans une quinte de toux sanglantes. Il cracha au sol une boulette de sang grosse comme une bille.

" - Je n'ai pas peur de mourir. Ne te détrompe pas. Mais tu sais quel autre poison me détruit. L'oubli. Car mon sort actuel est pire que la mort. J'ai été oublié. "

Après avoir fini sa phrase, Joker s'installa sur une chaise en métal et se posa tel un dandy, sa canne entre les jambes, les deux mains dessus. Un sourire géant tiré sur son masque.

" - Il sera bientôt temps de tiré ma révérence. AH AH AH AH AH AH AH.. "


Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Sans_t13
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 651
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 29 Fév 2020 - 12:22




Joker sembla s'étonner qu’elle soit toujours là. Il se releva péniblement de la table où on l’avait couché et attrapa une cane. Il expliqua alors qu’un poison parcourait ses veines, c’était probablement celui ci qui le rendait si fou mais aussi modifiait certains aspects de sa morphologie pour le rendre plus fort et agile que la normale.

Il marche dans la pièce obscure, il ne lui restait selon lui plus que deux semaines à vivre. La Banshee n’exprima rien du tout à cette annonce et demeura parfaitement impassible, y compris quand il la regarda.

Il lui indiqua alors qu’il plongerait le monde dans la chaos avant son départ. Car il était un sort pire que la mort pour le Joker, celui d’être oublié. Demeurant immobile elle le fixe sans dire un mot à cet instant mais pense très fort qu’elle n’est pas étonnée de cette révélation. Evidemment. C’était peut être bien pour cela qu’il s’était tant énerve quand elle parla de Harleen Quinzel. Elle l’avait oublié. Gotham l'oubliait aussi pour ne penser qu’au Pingouin, le monde entier pour ne penser qu’a Lex Luthor…

Le Joker, le prince du crime. N’était plus sur le devant de la scène. Celle ci était occupée par d’autres qu’il ne jugeait sans doute pas aussi talentueux que lui. Alors son ego en souffrait, et que sa déchéance physique s’ajoute à sa déchéance criminelle ne devait pas améliorer la chose.

Il s’assoit sur une chaise en tenant sa canne, acculé par les ombres et l’oubli. Jadis méga-star aujourd'hui ayant peut être le sentiment d'être has-been il n’avait donc plus beaucoup de choix pour resurgir sur le devant de la scène. Faire un truc vraiment formidable en se réinventant ou...un bad buzz. Un gros, épique et sanguinolent bad buzz. Apparemment il opterait pour la seconde option.

Siobhan sort de l’encadrement de la porte puis prend une chaise pour la poser non loin de la sienne, afin de s’y asseoir. Elle plonge a nouveau sa main dans son long manteau gris pour en sortir son carnet puis son stylo et prend quelques notes, restant silencieuse une bonne minute avant de finalement lui parler.


“Deux semaines pour plonger le monde dans le chaos donc. D'aucuns diraient que c’est ambitieux non?”

Une question est sortie, une phrase mettant en doute ses chances d’y parvenir. Qu’aucun journaliste un peu censé et tenant à la vie ne pourrait prononcer face au Joker en pareille circonstance. Mais que elle grâce à ses pouvoirs et la confiance en elle qu’ils lui offraient, pouvait poser.

Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Dp_glo10

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
LE JOKER
LE JOKER
Super-Vilains
Inscription : 03/10/2018
Messages : 202
DC : Bart Allen / Impulse
Situation : Le Joker est déchu. Tombé et oublié.. il se laisse mourir peu à peu d'un maladie qui commence à le détruire de l'intérieur.
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 4 Mar 2020 - 0:52
Le clown ria comme à son habitude.. comme à son habitude il termina dans une série de toux, qu'il stoppa net en se tapant les poumons. Dans un regard sombre, le plus glacial, le plus meurtrier qu'il n'ai jamais fait à l'égard de Banshee. Joker pointa un doigt accusateur vers elle puis décréta de sa voix rauque.

" - Mais.. mon plan a déjà commencé. Tu l'as toi même amorcé en venant ici.. MwAHAHAH AHAHAH AHAHHA. Je dois te laisser.. on m'attend à l'étage."


Sur ces mots, le clown quitta la pièce, marchant de son pas léger mais traînant.

Dos à la ghoul et marchant en direction de l'escalier lugubre que menait au rez-de-chaussé de l'église. Le Joker leva sa canne en l'air et sembla marcher étrangement bien pour un homme qui était mourant juste avant. Il continua de rigoler... sans aucun toux..

" - Tu es venue. Tu as vue... la suite... à toi de décider ma jolie. AHAHAHAHA ! "

Son rire ricocha dans le couloir froid et délabré du sous-sol de l'église. Joker attaqua les premières marches de l'escalier et juste son ombre placardant le mur latéral témoigna de son passage. Son rire, lui, continuais de hanter l'atmosphère.

Arrivé au rez-de-chaussée de l'église, une dizaine d'homme du Joker s'étaient installé dans les bancs destiné au prière. Joker passa entre eux, boitant, s'appuyant sur sa canne. Puis retrouva son trône improvisé au but de l'allé centrale... ce même trône qui a pris la place d'un autel religieux.

Les hommes de mains du Joker, assis, le visage baissé, laissèrent le clown passé pour s'installé face à eux. Quand ce dernier se retrouva face à tous.. Il ouvra les bras en croix, délaissant sa canne au sol.

Puis de son visage le plus machiavélique et fier possible, il leva le menton. Une pluie d'applaudissement félicitant sa survie, une fois de plus.

Parmi ces applaudissement, des cris, avec sur toute les lèvres un mot.. JOKER. JOKER. JOKER. JOKER.

Ce groupe de fanatique, sorti tout droit des abysses de Gotham, se tenait prêt, tel une armée attendant l'arrivé de leur "fuhrer" .. le menace endormie qu'est le clown. Ce meneur de troupe qu'est le Joker... ce terroriste qu'est l'homme derrière le masque.

Au fur et à mesure que l'armée acclamais le prince du crime, des dizaines d'autres personnes se rajoutaient à la foule, au point d'envahir l'église comme jamais elle ne l'a été.

Le Joker ne bougeait plus. Laissant la foule donné le rythme de son discours inexistant.
Car c'est bien la force du Joker.. Il n'a rien besoin de dire, ni de faire pour attiser la haine, la colère du peuple. Car le peuple.. celui considéré comme le bas-peuple.. qui a grandis dans les poubelles.. dans les déchets de la société, attendait juste un signal d'alarme. Un moteur pour alimenter leur folie destructive. Donnons leurs un bouc-émissaire pour contrôler leurs rages. Nourrissons les bêtes d'un spectacle comme seul Joker peut en donner.

Car c'est ainsi que le clown fonctionne.

Un homme masqué d'un sac sur la tête fut traînée de force au pied de l'autel, au pied du Joker.

Joker s'approcha de l'homme et attrapa un large couteau dentelé de boucher. Il attrapa le sac et le tira violemment pour révéler le visage de l'homme. Apeuré, paniqué, détruit.. l'homme ne savait plus ou donner de la tête. Puis son regard croisa celui du Joker. Le pauvre homme tentai de marmonné des mots à peine audible, ni même compréhensible. Surement essayait-il de se défendre. Mais le Joker n'écoutait pas.. il enfonça son couteau de bourreau dans la poitrine de l'homme et répéta l'action cinq fois, six fois, sept fois.

Et laissa le corps dévaler le sol pour répandre de son sang partout autour de lui.. tel une auréole.

La foule s'emporta de plus belle et acclama le monstre.

JOKER. JOKER. JOKER. JOKER. JOKER. JOKER.


Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Sans_t13
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 651
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 4 Mar 2020 - 13:11




Le Joker n’avait pas aimé sa question. Il eu un rire différent des autres et la pointa du doigt avec un regard comme il n’en avait jamais eu à son égard. Il lui dit alors qu’elle était là et que c’était donc que son plan marchait. Siobhan McDougal avait une certaine fierté, elle n’appréciait guère la réponse. Elle, partie d’un plan, sans le vouloir? Elle n’aimait pas l’idée que des choses lui échappent. D’être manipulée, la marionnette de quelqu’un d’autre que The Crone ce qui était déjà bien suffisant. Même si depuis la venue du Superman de la Terre 23 dans le Netherworld la vieille carne lui fichait la paix et la laissait essayer de vivre.

Le Joker va mieux désormais, il se rend au rez de chaussée en lui disant qu’elle est venue, qu’elle a vue...que c’est a elle de décider de la suite.

Elle le suit sans rien dire son carnet à la main. Loin de se douter de ce à quoi elle va assister. Dans la salle se réunissent des fidèles du Joker, Siobhan reste dans le fond pour interférer le moins possible avec ce qu’il se passe. Disparaître et continuer à faire son travail de journaliste comme elle le pouvait, gardant en tête certains principes du métier. Elle tâchait de ne pas attirer l’attention sur elle pour ne pas influer sur le comportement des gens, cela voulait dire se tenir sur le coté, dans le champ de vision du moins de personnes possible.

Un homme est amené au Joker et dans une scène surréaliste au semblant d’office religieux on lui enlève le sac qu’il a sur la tête. Sous les les acclamation de la foule qui s'amasse le clown assassine l’individu au regard apeuré de plusieurs coups de couteau.

Elle assiste à la scène sans lever le petit doigt et sans bouger d’un centimètre. Loin d’horrifier celle qui avait vécue et infligée bien d’autres horreurs elle se demande pourquoi il fait çà. Car il sait; forcément qu’il le sait. Qu’elle se bat aux cotés de Superman désormais. Qu’elle aurait pu arriver sur lui à l’instant où il sortait son couteau pour sauver la victime du Joker.

Il l’a aussi vue massacrer sans pitié un gang qui s’en prenait à Jack Napier. Ce pourrait aussi être ce genre d’intervention qui se produirait. Mais pourtant...il l’a fait, devant eux qui l’acclame, devant elle qui...devait “décider” lui avait il dit.

Une journaliste ordinaire pourrait assister à ce meurtre et le consigner dans un article que les gens la plaindraient pour les risques qu’elle a encourue, s’ils ne la traiteraient pas d’inconsciente d’être allée rencontrer le Joker. Mais avec elle c’était différent, elle n’était pas ordinaire. Elle avait été une criminelle.

Qu’elle parle de ce meurtre sous ses yeux dans son article et les lecteurs déjà probablement méfiants d’elle diraient. “Hein? Mais...si Silver Banshee est du bon coté maintenant, pourquoi est elle restée sans rien faire? Elle pouvait les arrêter!”. Qu’elle intervienne et elle serait une justicière, plus une journaliste. Qu’elle fasse un article là dessus et jamais Perry White n’acceptera de le publier, car les gens l’accuseront d’être complice du Joker en le laissant faire. Beaucoup de gens avaient l’excuse de ne pas pouvoir l’arrêter, elle ne l’avait pas elle. Elle pourrait tous les écraser comme des punaises.

Le Joker venait de tuer son article, en somme. Ce qui on ne va pas se le cacher, insupportait Siobhan. Mais elle ne voulait pas être une partie de son plan et quel meilleur moyen d’éviter cela que de faire que...les actions de l’un n'entraînent aucune réaction de l’autre. Et s’il y avait une chose qu’elle avait retenue du Joker ce soir, c’était qu’il souffrait de ne pas être au centre de l’attention. Alors…

Elle s’approcha parmi la foule pour s’arrêter devant le cadavre encore chaud et le sol maculé de sang, puis pris la parole en s’adressant à celui qui était au centre de tout cela.


“Je ne suis pas venue en ennemie mais pour essayer de voir si vous aviez disparu.”

Elle parlait au Joker oui, mais aussi elle espérait s’adresser à cette autre personne à l’intérieur.

“On m’a mise en garde. On m’a dite que je me trompais à votre sujet.”

Elle regarde les gens autour d’elle qui ne peuvent pas ignorer ses paroles. Car sa voix porte si elle le souhaite, à force de magie. Sans même hausser le ton.

“Je veux vous croire assez intelligent pour ne pas me pousser dans mes retranchements.”

Elle range le carnet dans sa poche et scrute ses yeux.

“Je vous remercie pour le temps que vous m’avez attribué. Je vais partir maintenant.”

Elle partirait oui, car cela valait mieux. Elle ne voulait pas se faire manipuler par lui, qu’il l’amène à tuer à nouveau. Car son naturel violent n’était pas très loin et il le savait.


Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Dp_glo10

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
LE JOKER
LE JOKER
Super-Vilains
Inscription : 03/10/2018
Messages : 202
DC : Bart Allen / Impulse
Situation : Le Joker est déchu. Tombé et oublié.. il se laisse mourir peu à peu d'un maladie qui commence à le détruire de l'intérieur.
Localisations : Gotham City

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 4 Mar 2020 - 14:13
La journaliste s'approcha du clown. Les yeux rivés sur elle comme à son habitude, il savait. Il savait qu'elle n'allait pas jouer les super-héroïnes, du moins ce soir là. Il s'avança... A chaque rangé de fanatiques franchies, les regards se tournaient vers elle. Car au contraire du Joker, sa présence est corporelle.

Le prince clown l'écouta, ce qu'elle avait à dire. Il écouta attentivement mais tenait déjà sa réponse à l'instant ou elle avait décidée de ne rien faire. Il savait de quoi elle était capable, un homme normal aurait peur d'elle. Mais Joker n'a jamais été effrayé.. seulement fasciné.

Le silence de la salle envahissait lourdement l'espace froid de l'église. Le Joker profita des quelques marches d'écart entre elle et lui pour lui chuchoter à l'oreille.

" - Je sais ce que tu essaies de faire. Il ne t'entendra pas. Il est mort. Et contrairement à lui, je ne crois pas en la rédemption. Je ne crois pas en TA rédemption. "

Ses lèvres frôlait presque l'oreille de Siobhan. Il pouvait même sentir son odeur, agréable, douce et étrangement relaxante. Joker continua de lui murmurer à l'oreille.

" - Le jour viendra ou même Superman n'y croiras plus. Après avoir plongé MON monde dans la folie et l'anarchie.. Tu te tiendras à mes côtés... "

Son masque se tira en arrière, dévoilant le mouvement musculaire de sa chair. Il souriais et observais son armée, sur le qui-vives.

" - Car moi, j'ai toujours cru en ton vrai potentiel. Et ce jour là... tu me remercieras, d'avoir été ce que j'ai toujours été."

Le Joker s'éloigna et toisa du regard celle qui était venue pour un reportage.



Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Sans_t13
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6014-le-joker http://dc-earth.fra.co/t6011-the-joker
Silver Banshee
Silver Banshee
Super-Vilains
Inscription : 06/05/2018
Messages : 651
DC : Hal Jordan; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk, Polaris
Localisations : Metropolis

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 5 Mar 2020 - 19:43




Elle allait repartir. Elle pourrait le faire si facilement. Filer plus vite que le son, disparaître dans un vacarme assourdissant ou s’évaporer doucement comme un fantôme. Mais elle ne le fait pas. Car a ses phrases le silence a succédé, et le Joker descend les quelques marches qui les séparent pour s’approcher d’elle. Qui reste sur place. Il lui parle à l’oreille, lui dit quelque chose qu’elle sait que des gens pensent sans oser lui dire. Mais il lui dit lui, tout bas mais il le dit quand même.

Elle baisse les yeux quand il dit que Superman ne croira plus à sa rédemption. Rédemption, rédemption...elle le vomissait ce concept chrétien que même ceux les mieux intentionnés à son égard voulaient lui affubler. Au moins...autant que le Joker, en fait. Pas pour les mêmes raisons apparemment, mais là encore quelque chose les rapprochait.

Il lui dit qu’elle sera a ses cotés quand le monde sombrera dans la folie et elle est parcourue d’un frisson à ses mots. Quelque chose à l’intérieur d’elle aime cette idée, alors elle fait un pas en arrière. Puis un autre et les hommes derrière elle s’écartent.


“Je ne cherche pas l’anarchie ni même l'ordre, je cherche la paix. Tu...tu ne saurais jamais apporter çà.”

Silver Banshee a bafouillée, elle n’est pas dans son état normal. Cette folie qu’avait le Joker elle l’avait connue, sa démence n’était jamais vraiment bien loin. Elle entend les prédictions du Joker et elle a peur du jour ou Silver Banshee tuera Siobhan McDougal comme le Joker à tué Jack Napier, qu’il ne restera d’elle rien d’autre qu’une créature infernale prenant du plaisir à tuer et voir souffrir. Ce jour là alors ses projets ne seront plus si éloignés de ceux du Joker.

Il recule et elle fait de même dans l’allée, les fidèles du Joker s’écartent pour la laisser passer alors qu’elle se retourne. Puis elle s'en vas en marchant tandis que le clown la toise du regard. Elle quitte l'église abandonée, quitte cette ville. Ce soir elle ne rentrerait pas à Metropolis, elle irait à son château en Irlande pour y pleurer.

HJ:
Spoiler:
 

Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee ) Dp_glo10

Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-hal-jordan-silver-bansh
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Roi déchu ( ft. Silver Banshee )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: Amusement Mille-