Le deal à ne pas rater :
Bon plan ASOS : code promo de 10%
Voir le deal

 

 Old Buddies [Ted Kord]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 6 Fév 2020 - 17:51
Arrow You believe in family

Ted Kord court vers le Manoir Wayne ; mais il ne l'atteindra jamais.
Il est... aspiré.
Par un vortex. Par un portail.
Par une téléportation.

Old Buddies [Ted Kord] 340?cb=20180712123313

Ted Kord reconnaît là un Tunnel-Boum, le mode de transport des Néo-Dieux.
Mais aucune explication ne vient avec.
Il part, juste ; il quitte les terres du Manoir Wayne – il quitte même Gotham City.

Pour se retrouver ailleurs.
Plus loin.
Plus haut, aussi. Et surtout... dans un contexte bien différent.

Bien plus... étranger.

Old Buddies [Ted Kord] E8ca3e543015006661692229afc18ff5

Ted Kord découvre un pont de vaisseau spatial ; d'une technologie extraordinaire.
Qui dépasse ce que l'Humanité peut produire.
Qui l'impressionne ; et peut surtout l'intéresser, évidemment. Même si les premiers écrans qu'il voit montrent l'allure du vaisseau – et son ampleur, aussi.

Littéralement énorme.
Complètement gargantuesque, et choquante.

Old Buddies [Ted Kord] 92b4406b7d1b0f108a835ddef3c96207

Un vaisseau énorme et terrible, oui.
Dans lequel il n'est pas seul ; heureusement.

 « Cela... fait longtemps. »

Une forme apparaît soudain, et approche ; dans les ombres.

 « C'est... le Porteur ; le vaisseau s'appelle le Porteur. J'y vis et je m'y cache... depuis peu ; j'y suis bien.
Mais... je veille toujours sur la Terre.
Et j'agis... quand je découvre qu'il s'y passe quelque chose d'irrégulier. Comme le retour... d'un vieil ami. »


La silhouette se laisse découvrir, et se fige devant Ted Kord ; qui peut la reconnaître.
Old Buddies [Ted Kord] 0044f88256a508e80b45358b2059b1bb
Mister Miracle. Son bon vieux copain de la Justice League International.

 « Salut... Ted.
Quoi d'neuf, docteur ? »


Un léger sourire glisse sur le masque sensible de Scott Free ; il sourit, oui.
Mais il est clair que le cœur n'y est pas.
Il est clair que l'artiste de l'évasion sympathique et bondissant que Ted Kord a connu est bien éloigné, maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Ted Kord/Blue Beetle II
Ted Kord/Blue Beetle II
Super-Héros
Inscription : 16/01/2020
Messages : 228
DC : Ralph & Sinestro
Situation : A embarqué de valeureux héros dans un voyage temporel, pour lui sauver la vie et sauver le Temps.
Localisations : Ivy Town / The Bug
Groupes : Birds of Prey
Legends of Tomorrow
MessagePosté le: Ven 7 Fév 2020 - 16:35
S’il vous plaît, j’aimerais comprendre ce qu’il se passe ! Ted se répète cette phrase en boucle alors qu’il court vers le manoir. Vers là où se trouve Batman. La seule personne qu’il pense capable de l’aider. Il en est persuadé ! Toute la BatFamily est prête. Sous les ordres de Bruce, ils s’organisent et s’apprêtent à découvrir la vérité. Est-ce bien Ted Kord ? Ou un leurre imaginé par l’ennemi ? Ils n’auront pas l’occasion de s’en rendre compte… Ils n’auront pas leurs réponses. Pas immédiatement. Car l’étranger est ralenti dans son élan. Sur le chemin qui mène au manoir, une ouverture se forme. L’énergie est puissante et Ted se sent partir en arrière. Il lutte mais ne parvient pas à se dégager. Le vortex l’emporte… Le Tunnel-Boom l’emmène ailleurs.
Il… Il connaît ce mode de transport. Mais son esprit paniqué n’a pas saisi ce que cela peut signifier. C’est bien simple pourtant et Bruce Wayne l’a compris : C’est un transport utilisé par les Néo-dieux et il connaît une personne prête à agir, qui surveille cette Terre. Peu importe où il se trouve…
Et c’est ainsi que Ted Kord se volatilise. Il quitte la Terre pour être téléporté … Quelque part.

Il a crié, qui persiste même à son arrivé sur la plateforme, alors que le Tunnel se referme presque immédiatement. Il s’est laissé tombé sur un sol métallique, se roulant en boule. Haletant à cause de sa course, il peine à se calmer alors qu’il découvre un tout nouveau paysage. De nombreux écrans accrochés à un système gigantesque, toute une plateforme dont les murs sont recouverts de bureaux avec d’autres écrans et des multitudes de commandes. En son centre, une table holographique trône dans cet endroit qui regorge de technologie … absolument formidable ! Des éléments qu’il n’a jamais vu de toute sa vie… Qu’il veut déjà comprendre et étudier ! En temps général, oui… Mais là, Ted se lève, recule, percute un bureau et sursaute. Il se met à s’éloigner de tout cela, ne comprenant pas ce qu’il fait là. Que… Qu’est-ce que… Que ?! … Comment… Quoi ?
Il respire vite, il n’arrive pas à se calmer. Il finit par percuter autre chose. Une des vitres qui s’étend sur plusieurs mètres de largeur… Les yeux exorbités, il regarde ce qui semble être le vide spatiale… Ouah… Ouh… Oula…
Il recule. Encore. Il passe ses mains sur sa bouche bée, puis dans ses cheveux, pour ensuite agripper ses bras. Il est bien réveillé ? Il est bien là ? C’est… Peut-être qu’il n’est jamais parti de l’hôtel, peut-être même qu’il ne s’est jamais réveillé du tout…
Mais qu’est-ce qui se passe ?! Pourquoi est-il ici, pourquoi s’est-il réveillé sans se souvenir de comment il a atterri là à Ivy Town ?
Ted se rapproche de nouveau de la vitre. Après avoir supporté un léger haut-le-coeur, il se rend compte qu’il se trouve dans un vaisseau… D’une taille… indéfinissable. C’est si grand qu’il a dû mal à croire qu’il puisse voler… Mais il ne pousse pas plus loin ses réflexions puisque le silence est brisé par quelqu’un… « AH ! » Il fait volte-face. Bien trop vite. Il en perd l’équilibre et se retrouve sur les fesses, le dos contre la vitre. Une personne vient à sa rencontre alors qu’il se pensait seul. Il s’agit d’un homme, portant un costume qui lui est familier. Ted fixe ce masque où l’on peut voir chaque émotion, chaque trait du porteur. Ils se connaissent, oui… Il l’a déjà vu… Il… ?! « Scott ? » La migraine revient à la charge. Ted serre son crâne entre ses mains, son visage est déformé par la douleur. Tremblant, il relève un regard hésitant vers Mister Miracle, le maître de l’évasion. Un ami. Un membre de la Justice League International. « S-Scott … ? » Cela fait longtemps, oui. De longues années sans qu’ils échangent le moindre mots et puis… Il lui est arrivé quelque chose… Et maintenant le voilà, sans comprendre comment ni pourquoi. Mais il semble revenu… Qu’est-ce qui se passe à la fin ? « Scott… Je… » Ted essaie de se concentrer sur sa respiration. Il n’y arrive pas. Il peine beaucoup à retrouver un rythme cardiaque normal. Il a tellement de questions… Il veut tant comprendre… « Je… Aides moi, Scott... » … Il a tant besoin qu’on lui explique… Ce qu’il fait là, pourquoi il est là… « S’il te plaît … » Je… Je suis mort, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 9 Fév 2020 - 15:06
Un silence lourd répond aux interrogations et surtout aux angoisses de Ted Kord.
Mister Miracle ne dit rien.
Il le fixe. Il l'observe. Il le jauge.

 « Humf. »

Et il finit par soupirer, en secouant lentement la tête.

 « Par la Source, Ted. »

Il s'approche d'une console de commandes, à proximité, et appuie sur un bouton.

 « Tu ne pouvais pas choisir un autre moment pour revenir, mmh ? »

Il fige un regard trouble sur Blue Beetle ; alors que quelque chose se passe, à côté de lui.
Un bras mécanique s'échappe d'un mur, et se plante dans le bras de Ted.
Avec une seringue, qui injecte dans son corps un produit – dont l'effet est immédiat.

Ted Kord se détend.
Très rapidement.

 « Bon. »

Il soupire, et s'avance vers son camarade ; en l'aidant à s'asseoir sur un siège métallique, lui aussi constitué instinctivement par le vaisseau.

 « Ça va aller mieux. »

Un sourire triste glisse sur son masque sensible.

 « Tu es vivant, donc. Et tu sembles en être perturbé. »

Scott Free se décale, et vient se caler devant une autre console de commandes.

 « Compréhensible. Mais nous ne pouvons en rester là. »

Il appuie sur un autre bouton ; un écran s'allume, s'active.
Une image apparaît.
Old Buddies [Ted Kord] Latest?cb=20111103203419
Celle de Ted Kord, en Blue Beetle. Du temps de sa gloire.
Du temps de sa vie.

 « Je te l'ai dit – je me cache ici. Je fuis, un stade supérieur aux fameuses évasions pour lesquelles je suis connu.
Mais... je veille toujours sur ce monde. Et quelques... proches. »


Il tourne un regard las vers Ted.

 « Bon. Tu es mort ; tu es vivant.
Parlons-en.
Parlons de Ted Kord. Parlons de qui tu es. Parlons de qui tu crois être ; et comment tu es revenu.
D'accord ? »


Un léger sourire anime son masque.

 « Parle-moi, Ted. Dis-moi ce que tu sais. Dis-moi ce dont tu te souviens.
Et nous verrons... si nous pouvons trouver des correspondances. »


Il se tait ; il se fige. Il attend.
Calme et posé.
Même si, au fond, le Néo-Dieu se méfie. Même s'il lance des analyses avec sa Boîte-Mère, pour en savoir plus. Pour en comprendre plus.
Pour tout comprendre.
Et découvrir si cet homme est bien celui qu'il pense être... ou si c'est une nouvelle mauvaise surprise réservée par un destin contraire !
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Ted Kord/Blue Beetle II
Ted Kord/Blue Beetle II
Super-Héros
Inscription : 16/01/2020
Messages : 228
DC : Ralph & Sinestro
Situation : A embarqué de valeureux héros dans un voyage temporel, pour lui sauver la vie et sauver le Temps.
Localisations : Ivy Town / The Bug
Groupes : Birds of Prey
Legends of Tomorrow
MessagePosté le: Dim 9 Fév 2020 - 20:26
Je sais qui je suis… Mais cette personne est décédée…
Cette idée est présente. Elle est la seule chose qu’il arrive à toucher, dont il en est sûr, quasiment à 100%. C’est contradictoire avec ce qui arrive, avec sa présence parmi les vivants et sur ce vaisseau de Mister Miracle. Ce dernier l’observe en silence, rendant l’atmosphère pesante. Seuls la respiration saccadée de Ted ainsi que le fond sonore des lieux sont perçus… Mais bientôt, l’homme portant une grande cape à col montant et pointu émet un soupire, puis il jure. Q-quoi… ? Choisir un autre moment… pour revenir ?! « J-Je… ! » Incapable de s’exprimer, Ted ne peut que regarder ce qui se passe, impuissant. Il lève de grands yeux sur le bras mécanique et aussi vite apparu il exécute l’ordre qu’on lui a donné… Pas le temps de bouger, ni de crier, la seringue a déjà injecté quelque chose dans son bras. Ted grimace, la douleur ne dure que quelque seconde à peine. Il sent son rythme cardiaque ralentir. Le calme revient… Il se sent mieux… Il ferme les yeux, une main sur sa poitrine, poussant un léger souffle. Il rouvre toutefois des pupilles inquiètes alors que Scott se rapproche et l’aide à s’asseoir. D’où sort ce siège… ?
Mieux ? Il va vraiment aller mieux ? Ted hoche de la tête en guise de réponse, suivant Mister Miracle du regard. Il reste muet, alors qu’il a beaucoup de choses à lui demander… C’est présent mais rien ne veut se formuler. Il en fronce les sourcils, juste comme ça, parce qu’il sent qu’il bute. Mais Scott semble savoir ce qu’il faut faire pour délier sa langue !
Il fait apparaître une image. Ted reste bouche bée. Il la fixe. Elle est nette, parfaite même. Elle s’insinue dans son esprit. Il se reconnaît. C’est lui ! Il ne peut pas se tromper. Ce costume… Ce vaisseau… Il les a dessiné à l’hôtel ! Alors… Il est vraiment le Blue Beetle ?
Beetle, mais aussi Kord… Theodore Kord…

Il fronce doucement les sourcils en écoutant Scott. Il se souvient aussi de lui, mais … Il le trouve différent de l’époque où ils se sont connus. Qu’est-ce qui a bien pu se produire ? Combien d’années ont passé… ? Il… Oui, il est mort, puis vivant… Comme ça, sans explications, même pas un seul mot… Si, un indice, il a eu le droit à un code… ! « Parler… Ou-oui… » Il a répondu de manière absent. Parce qu’il réfléchit, il se creuse les méninges pour lui répondre au mieux. Il ferme un instant les yeux. La migraine est passé, ses idées sont un peu plus claires… Il arrive à tout emboîter et à construire ses phrases… « Je me souviens… De qui je suis. Theodore Kord, fils du PDG Thomas Kord. Je suis aussi un… un héros. Blue Beetle. » Il relève les yeux vers l’image et pointe du doigt le vaisseau, à la forme si particulière d'insectoïde. « Je suis l’inventeur de cet aéronef et de bien d’autres inventions… Je… J’ai dessiné les schémas à l’hôtel ! » Il parle des feuilles qu’il a laissé devant le domaine Wayne… Ted grimace vers Scott, baissant lentement son bras. « Je me souviens de toi. D’autres héros aussi… Nous avons fait parti de la Justice League International. » Il fronce les sourcils. Il a l’impression de savoir bien plus de choses de cet homme au masque sensible… Ted hésite… « Je… Je me souviens… avoir combattu le crime, aider les autres, j’aidais mon père dans l’entreprise aussi… Mais… Il s’est passé quelque chose. . . » La main de Ted va lentement dans ses cheveux, comme s’il se met à chercher… « Je… J’ai été… tué. » … quelque chose, qui ne s’y trouve pas… « J’ai pris une balle dans la tête. » … ou qui ne s’y trouve plus ? « Je suis mort en mission… Je venais de découvrir les plans de … Maxwell Lord. » Ce nom lui est venu naturellement. Il ne le sort pas de nulle part, non. Impossible. Ted essaie de se reconcentrer sur l’essentiel, continuant de lui révéler tout ce dont il se souvient… « Je suis revenu mais… Je ne sais pas comment ! Je… Je n’arrive pas à m’en souvenir. Je me suis réveillé dans cet hôtel, au milieu de mes schémas, les souvenirs de mon passé qui revenaient et tout ce que l’on m’a dit, c’est qu’un ami m’a laissé là… Avec ceci… ! » Il fouille dans ses poches et sort un bout de papier chiffonné. Il le déplie avant de le tendre à Scott. « Des chiffres et des lettres mélangés, comme un code… Je ne sais pas s’ils peuvent révéler d'autres choses en particulier… J’ai juste réussi à en tirer une adresse… Celle de Batman. » La personne qu’il a essayé de rencontrer. Il a peut-être des réponses ou alors Ted s’est convaincu que ça puisse être le cas… Est-ce que cette série de chiffres et de lettres peuvent donner autre chose que cette adresse ? Est-ce un simple hasard ou quelque chose se trame derrière cette étrange mise en scène… Ted ne sait pas quoi croire… Mais il est particulièrement honnête dans tout ce qu’il a raconté. Il regarde Scott, anxieux, se demandant s’il est capable de tirer quelque chose de tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 10 Fév 2020 - 18:54
Mister Miracle ne dit rien ; encore.
Et longtemps, aussi.

Immobile et figé, il fixe Ted Kord. Il le laisse faire ; il le laisse parler.
Il le laisse comprendre, et suivre sa pensée.
Il laisse le produit faire son effet, et voit une amélioration en découvrant un interlocuteur plus capable de parler, de produire des mots, des phrases sensées.

Ou presque.

Car ce que dit Ted Kord est bien obscur et complexe.
Car s'il livre beaucoup d'éléments vrais et justes sur lui-même, la fin de son discours est surprenant ; troublant.
Presque inquiétant, vu le mystère qui entoure son retour... et les documents à disposition.

 « Oui. »

Le Néo-Dieu parle, finalement. Et s'avance vers son interlocuteur, fermement assis.

 « Ce que tu dis... est vrai. »

Il s'empare du document, et le parcourt rapidement.

 « Mais... »

Une légère grimace glisse sur son masque sensible.

 « Hem. »

Il prend une grande inspiration. Relit les éléments.
Pour être sûr. Pour être vraiment sûr.

 « Je vois. »

Scott Free souffle, et relève des yeux usés sur Ted.

 « Ce sont... des coordonnées, oui. »

Un sourire triste passe sur son masque sensible.

 « Tu as identifié l'adresse de Bruce Wayne ; Batman. »

Il acquiesce, encore.

 « Les autres éléments indiquent des localisations diverses ; mais connues.
Elles représentent les localisations des autres membres de la Justice League International.
Tes données correspondent aux adresses de ceux qui ont été tes camarades d'équipe, Ted ; tes proches. »


Scott se détourne, légèrement, et s'approche d'une console de commandes.

 « Sauf... une. »

Il appuie sur quelques boutons.

 « Une série de coordonnées ne correspond à rien de ce que je connais. A aucune adresse connue de la JLI. »

La pièce vibre, alors ; le vaisseau vibre, lui-même.
Il bouge.

 « Nous y allons. »

Tout change sur la vitre, devant eux. Tout change, pour eux.

 « Nous allons... à Central City. »

Et plus précisément dans un endroit particulier de la Ville des Bolides ; dans une aile spécifique.
Old Buddies [Ted Kord] 1052748-museum
Dans le Musée Flash, au-dessus duquel le Porteur apparaît – invisible à l'oeil des badauds, mais bien présent pour ses voyageurs !
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Ted Kord/Blue Beetle II
Ted Kord/Blue Beetle II
Super-Héros
Inscription : 16/01/2020
Messages : 228
DC : Ralph & Sinestro
Situation : A embarqué de valeureux héros dans un voyage temporel, pour lui sauver la vie et sauver le Temps.
Localisations : Ivy Town / The Bug
Groupes : Birds of Prey
Legends of Tomorrow
MessagePosté le: Mer 12 Fév 2020 - 22:23
Mister Miracle a une certaine prestance. Dans son comportement, ses faits et gestes. Il analyse chacune des phrases d’un homme qui se délivre, complètement. Lorsqu’il prend enfin la parole, Ted le regarde et l’écoute avec attention. Il sait que la fin de son récit est très mystérieux. Et il n’a que ce bout de papier pour appuyer ses dires. Après avoir lu cette note, Scott confirme qu’il s’agit bien de coordonnée. Mais pas qu’une seule. En plus de celle de Batman, remis à un bon emplacement ces chiffres et ces lettres donnent les différentes adresses d’autres héros. Des membres de cette Justice League International, dont il se souvient parfaitement. Il remet petit à petit les visages en place dans son esprit de toutes ces personnes, qui ont été des collègues, des amis. « Mes proches... » Un simple murmure. La personne qui l’a amené à l’hôtel a fait en sorte que Ted tombe sur l’un de ces héros. Mais pas seulement. Scott souligne que l’une des adresses mène ailleurs. Ted Kord se lève du fauteuil lorsque le vaisseau se met à vibrer. Il grimace et observe tout autour de lui. Il comprend vite ce qui est en train de se produire, alors que le décors derrière les gigantesques vitres changent. Le Porteur se déplace… Pour se rendre à Central City.
La dernière adresse les envoie dans cette ville. Précisément au Musée Flash.

La fresque dorée, frappé du grand éclair au centre, attire tout de suite le regard de Ted. Il fronce lentement les sourcils alors qu’il se remémore cet endroit, ce symbole, porté par ce héros, qui est représenté par une statue, devant l’entrée.

Old Buddies [Ted Kord] Fls-210

Flash. Un justicier qu’il a connu. Flash a quelquefois aidé la JLI, étant capable de se déplacer à très grandes vitesses, pour se rendre partout, à n’importe quel moment. En un instant ! Il était prodigieux, ils l’étaient tous ! Car plusieurs hommes ont porté ce costume rouge, incarnant le protecteur de Central City. Mais Ted ne comprend pas pourquoi le concepteur de cette note énigmatique a voulu les envoyer ici. C’est pour cela qu’il se tourne vers Scott, confus. « Qu’est-ce que ce musée a de spécial ? »
Il doit y avoir une explication. Peut-être qu’ils vont trouver quelque chose, un indice pour comprendre comment il a pu revenir ? Il l’espère. Parce qu’il veut vraiment comprendre ce qui lui arrive, ce qu’il se passe... Le vaisseau étant invisible à l’oeil de tous, les deux hommes peuvent descendre sans risques. Et ils arrivent dans ce fameux musée.

Old Buddies [Ted Kord] Fls-2010

Ted s’émerveille devant cette architecture au style moderne, fournis en détails plus anciens mais qui ne manquent aucunement de charme. La principale source de lumière est naturelle, grâce aux baies vitrées sur les plafonds. C’est maintenant qu’il remarque que la fresque désormais dans leurs dos permet un passage de lumière, qui se reflète sur une statue de Flash, en or, située au centre du hall. Une pancarte nous indique les différentes parties du musée, visitable. C’est un véritable hommage à ce héros, une exposition de ses actes de justice, de sa vie et des différents ennemis qu’il a affronté. Les tableaux dans le hall présentent les différentes Justice League, où Flash a eu sa place. Cette ville et ses habitants semblent beaucoup aimer leur protecteur. Le lieux n’est pas très fréquenté à cette heure et le peu de personne qui visite ne porte pas une grande attention vers eux, trop absorbé dans leurs lectures et la visite. Pourtant la tenue de son ami peut soulever quelques questions… Ted se tourne vers ce dernier. « Pourquoi on nous envoie ici, Scott ? »
Theodore Kord, fraîchement revenu d’entre les morts, fronce doucement des sourcils inquiets.
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 13 Fév 2020 - 21:07
Mister Miracle appuie sur plusieurs boutons, alors que le Porteur apparaît au-dessus de Central City.
Invisible, pour ne pas choquer les passants ; mais bien présent.
Avec, à son bord, deux passagers... qui ne vont pas cependant y rester.

 « Le Musée Flash est construit à la gloire de Flash... Barry Allen, essentiellement. »

Les systèmes du Porteur se figent, tous.

 « Mais les admirateurs du Héros en sont venus à apprécier également les autres. Jay Garrick, Wally West, Bart Allen, et... »

Il s'arrête, et tourne son regard vers Ted Kord.

 « Oups. Spoilers. »

L'ombre d'un amusement glisse dans les yeux du Néo-Dieu, mais cela s'efface ; cela s'évapore.
Comme l'ombre d'un temps, d'un état d'esprit qui n'est plus.

 « Allons-y. »

Scott Free se tourne – vers quelque chose ; vers un portail de téléportation.
Qui n'est pas, cependant, un Tunnel-Boum.
Old Buddies [Ted Kord] 170778-117685-doors
Mais... une Porte.
Une des créations du Porteur ; loin de la technologie des Néo-Dieux. Mais bien pratique, pour pénétrer discrètement et efficacement au cœur du Musée Flash.

 « J'ignore, cependant, pourquoi ce document nous envoie ici. »

Mister Miracle passe le portail, et se tourne vers Ted.

 « Tu as collaboré avec Flash, mais tes liens avec... ne sont pas très forts. A moins que je me trompe. Non ? »

La question vise autant à confirmer l'élément – qu'à pousser Ted Kord à chercher dans sa mémoire.
Double impact, donc.

L'artiste de l'évasion se tait, ensuite ; il avance.
Il avance au cœur du Musée Flash.
A découvrir tous les artefacts disposés ici, au cœur de plusieurs couloirs et salles.

Old Buddies [Ted Kord] Flash-museum-reverse-flash-1140643

Le Hall des Vilains, d'abord.
Avec plusieurs costumes, répliques ou originaux, qui montrent les adversaires du Héros.

Old Buddies [Ted Kord] The-Flash-Villains-Costume-Displays-From-The-Flash-Museum

Avec un souci certain du détail, la volonté de rendre hommage ; dans le respect.

Old Buddies [Ted Kord] The-flash-museum-savitar-1140646

Et notamment plusieurs artefacts, qui permettent de dresser l'Histoire du Bolide – et de garder, en paix, quelques éléments dangereux.

 « Mais... mmh. »

Scott Free s'arrête, soudain.

 « Mmh. »

Ses sourcils se froncent, sous son masque sensible.

 « J'ai... quelque chose. »

Il se tourne vers Blue Beetle.

 « Ma Boîte-Mère... détecte quelque chose. Une énergie.
Je peux... la faire apparaître. »


Il lève une main – et quelque chose se passe, alors ; quelque chose apparaît.
Old Buddies [Ted Kord] Latest?cb=20171014142056
Une énergie, oui.
Une énergie qui apparaît... partout. Dans laquelle baigne entièrement le Musée Flash.

 « C'est... temporel, Ted.
C'est... de l'énergie temporelle. Ce n'est pas... surprenant, dans le Musée Flash, car Barry et Wally ont voyagé dans le Temps et le Multivers, et Bart... vient du Futur.
Mais... oui. Ted.
Quelqu'un... nous a envoyés ici. Quelqu'un nous a envoyés dans un endroit... baigné d'une énergie temporelle. »


Scott Free tourne un visage sombre vers Ted.

 « Est-ce que... ça te dit quelque chose ? »

Lui, oui ; lui pense à quelque chose.
A... quelqu'un.
Qui pourrait expliquer une partie du mystère du retour de Ted – mais surtout le complexifier, oh oui !
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Ted Kord/Blue Beetle II
Ted Kord/Blue Beetle II
Super-Héros
Inscription : 16/01/2020
Messages : 228
DC : Ralph & Sinestro
Situation : A embarqué de valeureux héros dans un voyage temporel, pour lui sauver la vie et sauver le Temps.
Localisations : Ivy Town / The Bug
Groupes : Birds of Prey
Legends of Tomorrow
MessagePosté le: Dim 16 Fév 2020 - 17:42
Ce musée envoie une sacrée claque… Comme le précise Scott, ils ont devant les yeux un lieu qui glorifie Flash. Le nom d’un Héros. Non pas d’un seul, mais de tous ceux qui l’ont porté ou qui le porteront un jour. Barry Allen, le plus connu d’entre eux, mais aussi Wally West qui l’a succédé et avant eux le premier Flash, Jay Garrick. Le prochain qui portera le titre sera sans aucun doute Bart Allen, ou bien un autre que Ted ne connaît pas encore. Scott semble en savoir davantage mais il ne peut rien lui dire… Le scarabée bleu s’inquiète en voyant l’ombre revenir sur le visage masqué de Mister Miracle.
Mais ils avancent, ne traînant pas une seconde de plus. Et son attention se reporte sur toutes ces merveilles. De nombreux costumes, des accessoires, des éléments qui ont fait parti de près ou de loin à la vie de Flash, ainsi que de ses partenaires. Ou encore de ses ennemis. Ted s’arrête devant le costume jaune, dont l’éclair rouge inversé au milieu d’un cercle noir trône sur la poitrine. Le Reverse-Flash… « Je... » Il se tourne vers Scott et essaye réellement de réfléchir avant de répondre. « J’ai déjà travaillé avec lui… Oui… Mais... » Je m’avance vers un autre costume, celui que porte les Flash's, fixant cet éclair jaune très reconnu. « Il discutait surtout avec Green Lantern, mais j’ai de bons souvenirs de lui. » Il arrive peu à peu à se rappeler, mais certains éléments ne lui reviennent pas. Il sait que Scott essaye de lui faire remémorer les événements qui les intéressent. C’est pour cette raison qu’il fait des efforts, qu’il prend le temps de réfléchir, alors qu’ils traversent les couloirs du musée.

Les costumes et les artefacts qui sont présentés lui rappellent des personnes, mais aussi des missions qu’il a effectué avec la Justice League. Les détails de l’exposition et les histoires sur les affiches sont si bien fournis que Ted a l’impression de voir que des originaux. Mais il se doute bien que certains éléments ne sont que des reproductions. Toutefois, rien dans tout ça ne l’aide à se rappeler de son retour… De la seule chose où il veut vraiment mettre le doigt dessus. L’identité de la personne qui l’a aidé, ses raisons et surtout comment elle a fait… ? D’autant plus que chaque chose a un prix... Alors ramener quelqu’un à la vie, l’échange doit être conséquent… Ou alors on en paye les contrecoups.
Soudain, Scott l’arrête, le coupant dans ses réflexions. L’ancien Blue Beetle se fige et lève un regard surpris. Il dit avoir détecté quelque chose… Et la suite laisse Ted bouche bée. Une énergie virevolte, partout, tout autour d’eux, remplissant cet endroit. D’après Mister Miracle, il s’agit d’une énergie temporelle… Rien de surprenant et pourtant, le scientifique est ébahi par ce qu’il voit, découvrant quelque chose qu’il n’a jamais réellement côtoyé auparavant… Enfin…

C’est… étrange… Il est certain de n’avoir jamais vu une énergie semblable à celle-ci. Pourtant, il a comme une sensation qui persiste dans son esprit, un doute qui plane… Et il n’hésite pas à le faire ressentir à son ami, qui attend des réponses bien plus détaillés… Car quelqu’un les a envoyé ici et il se peut que cette personne a voulu qu’ils voient ce phénomène… « Je crois… Oui, je crois que ça me dit quelque chose, Scott ! » Ted grimace. Il essaye de se rappeler… Il pense évidemment à son ami, avant toute chose mais… « Tu crois que… Mickey a fait quelque chose ? » Booster Gold, alias Michael Jon Carter. Un voyageur temporel. Un ami, un frère même… Mais Ted fronce les sourcils et secoue doucement la tête. « Il n’a pas pu, Scott, il n’a pas le droit de changer le passé… J'ai essayé de le contacté depuis mon retour mais il n'a pas refait surface... » Il continue de secouer lentement la tête alors qu’il réfléchit. Alors qu’il met le doigt sur autre chose… Sur un souvenir qui lui semble à la fois si lointain et si proche… « Mais… Je me souviens aussi de “ça”. D’avoir vu ce genre d’énergie… Je ne suis pas certain… Est-ce que tu penses que cette personne a pu manipuler cette énergie pour… pour me ramener ? » Cette théorie lui semble tellement loufoque. Tout ce qui arrive est impossible, impensable… Pourtant il est là, bien vivant et le seul indice qu’ils ont, ce sont toutes ces adresses ainsi que ce lieu. Mais alors… « Tu crois qu’au manoir Wayne on y trouve la même énergie ? Et chez les autres aussi ? » Si les adresses ont un lien entre elles autre que le simple fait qu’il soient tous des proches de Ted, il se peut que ça soit parce qu’une énergie résiduelle ou plus forte y demeure… Mais pourquoi le sauveur de Ted veut l’envoyer dans tous ces endroits. Simplement pour constater tout ça ? Quel est le but...
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 18 Fév 2020 - 13:56
Mister Miracle évolue lentement au cœur du Musée Flash ; sans rien dire. Les yeux fixés sur quelque chose – quelqu'un.
Ted Kord.

Qu'il ne lâche pas du regard, en effet. Qu'il suit à la trace.
En analysant chaque mot, chaque mouvement de Blue Beetle. Du ressuscité.
Sans qu'il sache comment. Et encore moins pourquoi.
Ce qui est bien là l'élément le plus inquiétant de cette étrange affaire.

 « Mmh. »

Un léger souffle s'échappe de ses lèvres, sous son masque sensible ; il avance, encore.
Puis s'arrête.
Quand les interrogations, doutes et balbutiements de Ted Kord deviennent trop lourds.

 « Mi... ckey. »

Il soupire, en finissant le surnom de Booster Gold ; ce bon vieux Booster.
Ce... fichu Booster, oui.

 « Mickey n'a pas le droit de changer le Passé, en effet. »

Scott Free fige alors un regard froid sur le visage de Ted Kord.

 « Et Mickey... fait toujours ce qu'il doit faire, n'est-ce pas ? »

Nouveau soupir ; il ne dit rien de plus.
Il sait. Ils savent tous deux.
Booster Gold est un type en or – littéralement, en fait. Mais.
Mais il est incontrôlable.
Et il a provoqué bien des drames... bien des crises, en voulant bien faire. Surtout quand ses proches sont impliqués.

 « Mais... nous n'avons pas de preuve de son implication. »

Pas encore.

 « Nous n'avons... que des indices. La présence d'énergie temporelle ici, lors de ton retour. »

Le Néo-Dieu croise lentement les bras.

 « Et... bon. Chez Bruce Wayne, aussi. »

Une grimace glisse sur son masque sensible.

 « Tu l'ignores, mais... bon. Il y a eu des événements, des crises après ton... »

Nouveau soupir.

 « Durant ton absence ; il y a eu des crises.
Notamment une, où Darkseid a tenté – a réussi à soumettre la Terre. Il a fallu tout le Green Lantern Corps, et l'intervention des 52 Supermen du Multivers, pour le stopper.
Mais... il y a eu des conséquences. »


Il tourne lentement autour de Ted Kord, les mains jointes dans le dos.

 « Batman a été vaincu et torturé. Placé dans une machine qui devait copier sa psyché, ses souvenirs pour les intégrer à une armée de Batmen, qui serviraient Darkseid.
Mais... bon. C'est Bruce.
Il a utilisé ses propres souvenirs comme des armes, pour anéantir la machine. »


L'ombre d'un sourire glisse sur son masque sensible.

 « Il a alors confronté Darkseid... et l'a blessé mortellement. Mais Darkseid... Darkseid lui a fait subir la Sanction Omega.
On a cru Bruce mort – mais il était en fait envoyé dans le Passé. Rebondissant d'époque en époque, pour revenir au Présent... et anéantir la Réalité, après avoir été chargé d'énergie temporelle. »


Une grimace plus lourde passe sur ses lèvres.

 « Mmh. »

Son esprit chauffe soudain, réfléchissant à plusieurs éléments, additionnant les indices ; les pistes.
Mais cela s'arrête.
Parce qu'il reprend, d'une voix douce.

 « Je pense que nous en avons fini ici ; il y a d'autres coordonnées. »

Une nouvelle Porte apparaît ; issue du Porteur, qui flotte toujours silencieusement au-dessus d'eux. Au-dessus de Central City.

 « Le Porteur nous suivra... mais viens, nous avons à faire.
Sais-tu que J'Onn s'est réinstallé à Detroit ? Comme avant la JLI.
Etonnant, non ? »


Mister Miracle n'attend pas, et passe directement la fameuse Porte de téléportation...
Old Buddies [Ted Kord] 350?cb=20110609103348
… pour rejoindre leur destination ; la ville de Detroit, en effet.
Nouveau foyer du Martian Manhunter, l'une des forces vives de la JLI !
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Ted Kord/Blue Beetle II
Ted Kord/Blue Beetle II
Super-Héros
Inscription : 16/01/2020
Messages : 228
DC : Ralph & Sinestro
Situation : A embarqué de valeureux héros dans un voyage temporel, pour lui sauver la vie et sauver le Temps.
Localisations : Ivy Town / The Bug
Groupes : Birds of Prey
Legends of Tomorrow
MessagePosté le: Sam 22 Fév 2020 - 14:19
Ted reste figé, après avoir posé ses questions, après avoir lancé une théorie. Qu’il trouve trop dingue… Mais possible ? Est-ce seulement envisageable ? Il lève les yeux vers Scott, ayant senti son regard. Il serre ses poings et craint la suite, autant que l’on peut craindre que le ciel vienne s’effondrer sur leurs têtes. Son ami rompt le silence en soupirant le surnom de Booster Gold. Il n’a pas le droit de changer le Passé, à aucun moment, sous aucun prétexte. Il a suffisamment côtoyé leur ami pour l’avoir entendu dire beaucoup d’âneries, mais dans ses moments de grandes réflexions (ça arrive, oui) il parle avec sérieux, quand cela concerne le Temps. Ses tons graves (On peut même croire qu’il imite Batman pour se donner des airs ténébreux) pèsent bien les mots lorsque le sujet tombe. Le Temps, il ne faut pas y toucher. C’est dangereux et souvent irréparable lorsqu’un simple changement survient. Il peut opérer sur tout le fil temporel et le détraquer … Flashpoint en sommes en est un parfait exemple. Ted Kord ignore à quel point sa situation peut dégénérer s’ils n’arrivent pas à comprendre où ils en sont en ce qui le concerne … Il acquiesce alors et il sourit pour appuyer les propos de Mister Miracle. Il sourit mais… Tristement. « Booster Gold... » Un soupire… Ils savent que Michael peut sur un coup de tête décider de remonter le temps pour aller lui sauver la vie, en trafiquant la timeline elle-même. Ils n’ont pas de preuves mais l’ancien Blue Beetle ne peut pas retirer cette idée de sa tête.

Scott revient sur cette histoire d’énergie temporelle. On en trouve ici, dans le Musée Flash, rien d’inquiétant, c’est ce qu’on peut se dire… Mais Ted s’inquiète. Il a peu travaillé avec Flash, mais on l’a tout de même envoyé ici. La possibilité que de l’énergie temporelle se trouve aussi chez Bruce Wayne le surprend beaucoup moins, puisqu'ils ont fait équipe longtemps… Bien qu’il se demande comment cela peut survenir. Mais Scott supprime toutes interrogations sur ce sujet. Il se met à lui expliquer ce qui est arrivé au monde. Darkseid a failli s’emparer de la Terre mais il s’est frotté à du lourd… Le Green Lantern Corps et les 52 Supermen… Nom de dieu, il aurait voulu voir ça de ses propres yeux. Ted fixe son ami, absolument abasourdi par ses mots. Il ne le lâche pas, alors qu’il tourne autour de lui. Ce qui est arrivé à Bruce, à Batman, est effroyable. Mais le connaissant - et c’est ce qui est arrivé fort heureusement pour eux tous - il a su tenir tête à l’envahisseur et il a déjoué ses plans. Il l’a affronté et l’a vaincu.
C’est la fin du récit qui fait froncer les sourcils de Blue Beetle…
La Sanction Omega…
Ted a peur de comprendre. Il n’est pas certain qu’il soit en train de vivre la même expérience que Bruce. Mais si c’est le cas, cela veut dire qu’il va finir par… Quoi, déjà ? Anéantir la Réalité avec de l’énergie ? Cette idée est encore plus folle que la sienne… Mais Scott pense ce que Ted redoute tout au fond de lui. Qu’il soit revenu c’est une chose, qu’il soit revenu pour une but précis qui va servir les intérêts de quelqu’un, c’en est une autre à envisager… L’entrepreneur de Kord Industrie pousse un soupire, nerveux. « Qu’est-ce qu’on fait alors… ? » Il a posé la question sans être bien sûr lui-même de ce qu’il veut faire. Mais Scott n’a pas terminé. Il veut se rendre vers les autres coordonnées. « Mais ?! Et si… Et si c’est trop dangereux ? » Il ne pense pas spécialement pour lui, mais surtout pour eux. Pour les autres héros, ceux qui habitent dans ces endroits précisés sur ce bout de papier. Mais une porte apparaît, que Scott traverse. Ted le suit tout en l’écoutant. Il lui parle de J’onn J’onzz, le Martian Manhunter. « J’onn… est revenu ici ? »
Ted Kord constate par lui-même où ils se trouvent en voyant un panneau sur le côté.

Old Buddies [Ted Kord] Unname11

Lentement, un sourire se dessine sur ses lèvres. Il se souvient, oh seigneur oui… Ils ont un moment vécu ici, avec la JLI. Et J’onn avait même reformé une équipe, la League de Detroit, après la dissolution des autres Leagues… Ted regarde autour d’eux, redécouvrant cette ville, revoyant sa vie d’autant et les aventures qu’il a vécu… « Je ne sais pas s’il serait content de me revoir, haha ! » Le Blue Beetle esquisse un large sourire. « Nous étions des grands gamins à cette époque-là… Et lui, J’onn, il nous surveillait. Il a toujours veillé sur nous tous… » Un alien, un gardien, qui vit parmi les humains. Le sourire de Ted s’évapore alors qu’il se tourne vers Scott. « Il y a de l’énergie temporelle ici aussi, hein ? Pourquoi chez Martian Manhunter ? Le Musée Flash c’est compréhensible, mais pourquoi ici ? » Qu’a-t-il pu arriver à J’onn pour qu’il est lui aussi son lot d’énergie ? Flash, Bruce, maintenant lui ? Et les autres alors… Quelles genre de mauvaises surprises les attendent, tapis dans l’ombre ? Le visage du Blue Beetle s’assombrit davantage… Il a besoin d’être franc, de dire ce qu’il pense de tout ça... « Scott, j’ai l’impression qu’il ne faut pas que je reste là… Je suis peut-être un… » Un danger pour vous tous ?
S’il ne provoque pas de catastrophes, elles peuvent arriver sur eux d’un moment à l’autre, non ? Toute cette énergie n’est pas présente totalement par hasard. Il est arrivé différentes choses à ses amis pendant son absence… Et maintenant qu’il est revenu, on découvre que chacun est lié à quelque chose, à des événements précis, à des crises précises… Cela sent une histoire avec le Temps, un aspect qui dépasse suffisamment le scientifique pour faire revenir toutes ses peurs. Alors il reformule sa question, anxieux. « Que pouvons-nous faire, pour ces énergies temporelles... ? »
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 23 Fév 2020 - 16:01
Mister Miracle laisse Ted Kord parler.
Longtemps.

Parce qu'il sait que son ami a besoin de s'exprimer. Parce qu'il sait que Blue Beetle est complètement perdu, hanté par son retour ; rongé par le mystère.
Parce que... Scott Free l'aime bien, aussi. Et ça lui fait du bien de l'écouter.

Même s'il sait qu'il faut agir, là.
Et surtout continuer à avancer dans tout ça.

 « Nous pouvons envisager de les stocker ; de les récupérer, et de les analyser. »

Tous deux sont au cœur de Detroit, dans une avenue anonyme.

 « Et... J'Onn est revenu, oui. Depuis quelques temps ; en reprenant ses bonnes vieilles habitudes. »

Son masque sensible esquisse un léger sourire.

 « Il n'a pas encore repris son rôle de grand frère, ou de surveillant général, comme tu l'as défini. Mais... »

Le Néo-Dieu guide son ami, et prend un virage – pour arriver à destination.
Old Buddies [Ted Kord] DetroitPoliceHQ1300Beaubein
Le commissariat de police local ; le quartier-général des forces de l'ordre.

 « … il a retrouvé son rôle principal. »

Il sourit, puis guide Ted à l'intérieur.
Où plusieurs agents le rejoignent, en essayant de comprendre ce qu'un inconnu et un type en costume font ici.

 « Nous souhaitons voir l'officier John Jones. »

 « Mais ce n'est pas poss... »

 « C'est bon, Francis. Je m'en occupe. »


L'agent d'accueil se retourne, et hausse les épaules ; il laisse son collègue gérer, et s'approcher.
Old Buddies [Ted Kord] 340?cb=20110619144013
John Jones, donc. Officier de police émérite, et nouvelle petite gloire locale ; pour sa réussite dans ses enquêtes.

 « Scott, quel plaisir. Theodore... quel soulagement. »

L'homme hoche la tête, puis lève une main dans une direction annexe.

 « Mon bureau est par ici. Suivez-moi. »

Mister Miracle sourit, et hoche la tête ; il suit l'officier.
Et rentre directement dans la pièce du policier, qui ferme derrière eux.

 « Un écran télépathique empêche mes collègues de s'intéresser à nous. Nous sommes tranquilles. »

L'homme se place devant les deux Héros, et sourit ; il change, ensuite.
Drastiquement.
Old Buddies [Ted Kord] 8604d22b70952a6321de6d31f923a32b
Pour que l'allure du Martian Manhunter apparaisse clairement à ses visiteurs.
Ses amis.

 « Je le redis – quel plaisir de te revoir, Scott, et quel soulagement, Theodore. J'ai longtemps prié H'ronmeer pour ta destinée. »

Il s'approche, et pose une main amicale sur l'épaule de Ted.

 « Scott m'a sollicité télépathiquement, et m'a autorisé à lire ses pensées ; je connais l'objet de votre venue.
Pour répondre à ton interrogation, Theodore, il y a en effet une énergie temporelle attachée à mon être. Même si elle est bien faible, maintenant. »


Le Martien hoche lentement la tête.

 « Tu le sais, je suis arrivé sur Terre après que mon monde ait été ravagé. Le Docteur Saul Erdel a construit une machine qui m'a fait venir... mais ce ne fut pas uniquement un déplacement dans l'Espace.
Mais aussi dans le Temps. »


Un léger sourire glisse sur son visage vert.

 « Le Docteur Erdel m'a pris dans le Passé, et m'a mené ici ; dans le Présent. J'ai donc quelques particules temporelles attachées à moi.
Maintenant... je vois que vous faites face à un mystère. »


J'Onn J'Onzz vient s'installer derrière son bureau, et s'assoit lentement.

 « Et je reste enquêteur ; voire même un Limier, si vous en avez besoin.
Donc... parlons-en. Non ? »


Un sourire amusé glisse sur son visage, alors qu'il joint les mains ; et attend.
Mister Miracle hoche la tête, et fait signe à Ted de le faire – de se lancer. A lui de parler, donc.
A lui de s'expliquer, pour que J'Onn comprenne. Et pour que lui-même comprenne, finalement !
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Ted Kord/Blue Beetle II
Ted Kord/Blue Beetle II
Super-Héros
Inscription : 16/01/2020
Messages : 228
DC : Ralph & Sinestro
Situation : A embarqué de valeureux héros dans un voyage temporel, pour lui sauver la vie et sauver le Temps.
Localisations : Ivy Town / The Bug
Groupes : Birds of Prey
Legends of Tomorrow
MessagePosté le: Mer 26 Fév 2020 - 17:46
« C’est possible de faire ça ?! » La réponse est oui, sans doute. Très certainement, en faite, tout aussi possible que de ramener les morts à la vie, non ? Ted passe de la surprise à la crainte… Stocker cette énergie est une bonne idée mais si cela rend la situation encore plus dangereuse ? Doivent-ils prendre ce risque…
Blue Beetle y réfléchit très sérieusement tout en écoutant Scott. Ils traversent Detroit, que Ted a bien connu… Du moins pendant quelque temps. Cependant, ils arrivent dans un lieu que l’ancien héros peine à reconnaître. Il ne se souvient pas y avoir mis les pieds, encore moins que le Martian Manhunter y logeait. Mais il comprend vite où veut en venir Scott et répond également, avec un sourire. « Les bonnes vieilles habitudes, ouais... »
Agent, détective, bienveillant et protecteur John Jones. C’est un rôle que le martien a tenu pendant de nombreuses années. Il exerce ce métier, plutôt cette vie, avec beaucoup d’attention. Il lui connaît une patience, mise à rude épreuve dans la vie héroïque. Alors un métier comme celui-ci lui va comme un gant. En arrivant à l’intérieur du commissariat, ils sont accueillis par un agent de police. Il a l’air un peu dubitatif de les voir là. Il est vrai qu’à bien y regarder, ils forment un duo assez surprenant. L’ancien Blue Beetle, malgré qu’il soit habillé en civil, a un air d’ahuri et franchement paumé. Quand à Mister Miracle, même s’il a une grande classe d’un costume un peu rétro, peut en surprendre plus d’un qui n’est pas habitué à le voir. Mais Francis s’écarte à la demande d’un voix qui en impose. D’une voix que Ted tente de reconnaître… Il grimace un peu alors que ses souvenirs s’emboîtent… Et il aperçoit un homme, qui semble être très respecté par ici. Un homme qui les connaît très bien. Il les invite à entrer dans son bureau, assurant ensuite qu’un écran… télépathique… ? « Hein... » Il se retourne vers le policier, qui vient de dire une phrase bien étrange. Mais ce qui se produit sous les yeux ébahis de Ted Kord est beaucoup plus stupéfiant. Et c’est là qu’il le reconnaît, enfin…

J’onn J’onzz, le Martian Manhunter. Le Limier.

Il se montre devant ses amis, il les accueille. Ted la sent, à nouveau, cette bienveillance, l’attention que le martien porte à ses proches. Il explique qu’il sait déjà de quoi il en retourne en lisant les pensées de Scott. Il sait pour les énergies, qui se trouvent au Musée, au Manoir Wayne, peut-être chez les autres héros. Mais aussi la sienne. J’onn explique ce que Ted a peiné à se remémorer, mais tout s’éclaircit avec ses mots. Ici aussi réside un léger résidu d’énergie temporel… Elle se situe chez lui, chez cet être venu d’ailleurs mais également d’un autre temps. Ses gestes amicaux et son sourire rassurent Ted, alors que ce dernier pense encore qu’il est un danger pour eux… Est-ce le cas ? Prennent-ils d’énormes risques juste en étant tout proche, voulant l’aider ? Il n’arrive pas à se retirer cette crainte de la tête…
J’onn s’installe et l’invite à s’exprimer. A parler, à tout dire. Mister Miracle l’encourage aussi. Pour qu’ils comprennent ce qu’il se passe et tenter de résoudre le mystère qui entoure la résurrection du Blue Beetle.
« Je… » Il hésite… Il est encore partagé. L’idée même qu’il soit là, parmi les vivants, est toute fraîchement acceptée. Il peine toujours à comprendre comment, pourquoi surtout… Et plus il enquête avec Scott, plus il a peur de ce qu’ils vont trouver… Car tout cela le dépasse, l’aurait déjà totalement dépassé à l’époque. Les histoires avec le Temps, c’était le truc de Booster Gold… « D’accord, J’onn… » Un coup d’œil inquiet vers Scott, puis vers J’onn J’onzz et Ted finit par s’asseoir en face de l’enquêteur.
« Je ne sais pas grand chose en ce qui concerne mon… retour.
Mes souvenirs ont commencé à revenir, après quelques jours passés dans un hôtel d’Ivy Town. On m’a dit que j’avais été laissé là par “ un ami ”, qui m’a laissé une note, avec plusieurs codes. Avec Scott, on a découvert qu’il s’agit de plusieurs adresses, de héros de la JLI… »

Il fronce légèrement les sourcils, essayant de creuser là où il n’a pas pensée à le faire.
« Je n’ai pas grand chose d’autre que cette note et des schémas que j’ai dessiné pendant que j’étais dans cet hôtel… Je ne sais pas s’ils représentent plus que mes divagations, ou que mes inventions… Mais… »
Il s’adresse à Scott.
« Je t’ai dit que l’énergie que nous avons trouvé au Musée Flash me disait quelque chose… Je crois que je l’ai dessiné. Oui… Cette “ énergie “ fait partie des nombreux souvenirs que j’ai maladroitement gribouillé sur ces feuilles ! »
Est-ce que ça veut réellement dire quelque chose, ou est-ce juste le fruit de son imagination devenue un peu folle au moment de ce “réveil” ?
« Est-ce que ça veut dire que je suis rentré en contact avec de l’énergie temporelle ? »
Il a posé la questions à ses deux amis.
« Je suis mort… A quel moment c’est arrivé… ? Comment c’est possible… »
Ted Kord pousse un long soupire, nerveux. Il ne sait pas si J’onn a déjà eu affaire à ce genre de phénomène. Scott semble déjà un peu plus familiarisé, mais il doit tout autant s’interroger sur cette situation.
« Si c’est le cas, ma présence ne va pas … causer des problèmes ? Et… Pourquoi les adresses indiquées veulent me faire approcher des énergies résiduelles comme la tienne, J’onn ? »

Il fronce de nouveau les sourcils, inquiet. Il le pense, vraiment : Rien n’est un hasard… Cette note, la présence des énergies dans chacun de ces endroits, le fait qu’il n’en est jamais vu dans sa vie d’autant mais que visiblement… Ce souvenir est bien là. Présent, palpable, il peut presque le toucher mais n’y arrive pas. A chaque tentative, la migraine le menace de le torturer un peu plus. Il se passe quelque chose… Et cela ne lui plaît pas du tout. Et il sait encore moins quoi faire pour aider ses amis.
Alors il lève les yeux, en silence. Pour savoir ce qu’en pense J’onn J’onzz. Puis… Il lui vient une idée.
« Tu peux peut-être… trouver des réponses dans ma tête ? Pour mieux comprendre… » Il hésite… Il n’a aucune idée si J’onn serait d’accord pour tenter une pareille expérience, ni si c’est dangereux pour lui. Mais au point où ils en sont... C'est peut-être le meilleur moyen pour avoir l'identité de la personne qui a agit ou tout simplement pour avoir des réponses plus claires...
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 27 Fév 2020 - 14:27
J’Onn J’Onzz reste silencieux, durant les nombreuses réflexions et réactions de Ted Kord ; il l’écoute.
Avec intérêt. Avec application.
Avec concentration.

Tout comme Mister Miracle, en fait.
Même si ce dernier est placé légèrement en arrière – en retrait. Dans un coin du bureau du policier, discrètement ; silencieusement, oui.
En observateur.
Appliqué, et efficace.

« Il est possible que je sonde tes pensées, Theodore. »

La voix du Martian Manhunter s’élève, calme et douce.

« Mais… je ne peux dire s’il s’agit d’une bonne idée. »

Ses paupières se plissent, alors qu’il cherche ses mots ; il les choisit.
La discussion verbale est fluide – mais toujours moins que les échanges télépathiques. Il se force à échanger avec sa voix, en fait, plutôt que ses pensées.
Ce n’est pas son langage maternel ; il le maîtrise, mais ce n’est pas naturel, pour lui.
Il le fait cependant, car il a conscience que les Humains préfèrent ces discussions. Et il s’adapte, comme il sait si bien le faire depuis des années.

« Nous ignorons encore qui t’a ramené, Theodore ; et comment. J’ai pu survoler ton esprit, qui fonctionne tellement que tes pensées directes sont comme des hurlements, dans la sphère télépathique. »

Un léger sourire glisse sur le visage du Martien.

« N’y vois là aucune difficulté ; il n’est pas désagréable, de sentir les pensées fortes d’un ami que l’on a pleuré, et que l’on retrouve avec joie. »

Il hoche la tête, lentement.

« Mais… il y a un risque. »

Son expression se referme, lentement.

« Scott t’a informé du plan abominable formé par Darkseid, quand sa Sanction Omega a frappé Batman. Son idée était de profiter de la rage de vaincre et du goût de la survie de notre allié, pour piéger la Réalité à son retour dans le Présent. »

J’Onn pose ses mains à plat, sur le bureau.

« Tu fais face à un mystère, Theodore. Un mystère temporel, qui te mène à plusieurs lieux, tous liés à tes anciens coéquipiers ; dont moi.
Un télépathe.
Le premier réflexe, la première idée, est d’envisager que je lise tes pensées pour en savoir plus. Mais… »


« … cela peut être un piège. »

La voix de Scott Free résonne, soudain.
Forte. Sèche.
Directe.

« Nous ne pouvons pas écarter cette possibilité… et nous ne pouvons pas prendre ce risque. »

« Je partage cet avis. »

Le Néo-Dieu s’approche, lentement.

« J’ai vérifié les coordonnées des documents, Ted. Le prochain lieu est connu, aussi. »

Il recule d’un pas ; un phénomène puissant et intense apparaît, alors. S’impose.
Old Buddies [Ted Kord] 170778-117685-doors
Une des fameuses Portes ; un des vortex du formidable Porteur, actuellement piloté par l’artiste de l’évasion.

« Oslo. »

Il se tourne vers Blue Beetle.

« Capitale de la Norvège – et foyer actuel de Tora.
Revenue d’entre les morts il y a quelques temps. Elle aussi. »


Un léger sourire glisse sur le masque sensible de Mister Miracle, alors que la Porte révèle leur destination.
Old Buddies [Ted Kord] OSL
Oslo, en effet ; là où vit l’Héroïne Ice, ancienne coéquipière de Ted.

« Tora est héritière d’un clan Rom, en lien avec un étrange royaume magique… hors du Temps. »

J’Onn se redresse.

« Je peux vous accompagner. Si je peux revenir rapidement ici, je peux vous accompagner. »

Il sourit, encore.

« Si… mon aide peut être utile. »

Scott Free ne dit rien ; il laisse Ted choisir.
Et l’observe, toujours.
Calme. Posé. Attentif.
Calculateur.
De plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Ted Kord/Blue Beetle II
Ted Kord/Blue Beetle II
Super-Héros
Inscription : 16/01/2020
Messages : 228
DC : Ralph & Sinestro
Situation : A embarqué de valeureux héros dans un voyage temporel, pour lui sauver la vie et sauver le Temps.
Localisations : Ivy Town / The Bug
Groupes : Birds of Prey
Legends of Tomorrow
MessagePosté le: Jeu 27 Fév 2020 - 18:24
Première grimace navrée. Ted comprend que J’Onn peut encourir de trop gros risques en sondant son esprit. Alors il hoche de la tête en silence. Il ne sait pas très bien comment fonctionne les pouvoirs télépathiques du martien. Mais il sait qu’ils peuvent s’avérer très puissants. Survoler un esprit c’est l’équivalent de le toucher du bout des doigts et rien que de cette manière, J’Onn a senti les pensées du Blue Beetle. « D-des hurlements ? Ha… ! » Seconde grimace. Il est gêné. Il n’ose même pas imaginer l’horreur que ça doit être… Sa tête, ce capharnaüm, ce flux de pensées qui se complexifient sans cesse. Réfléchir à des choses simples n’a jamais été le fort de Ted Kord. C’est bien souvent pour ça qu’il lui arrive de se vider la tête en lisant des romans, de Science Fiction notamment. Mais là, c’est le moment de se concentrer sur le reste. Sur ce que dit J’Onn… Ce qu’il dit est très censé…
Si la personne qui l’a ramené s’inspire de la Sanction Omega de Darkseid… Est-ce qu’il serait capable de mettre la Réalité en danger, comme cela a été tenté pour Batman ?
C’est un mystère, oui. Ils n’écartent pas la possiblité qu’il s’agisse d’un piège. La mine de Ted devient plus grave… Il n’aurait jamais voulu, de lui-même, piégé J’Onn ou n’importe lequel de ses amis - ses proches, des héros de la Justice League, qui sont tous plus ou moins lié à une énergie temporelle ou à quelque chose qui s’en rapproche.

Scott l’exprime tout haut. C’est trop dangereux d’utiliser les pouvoirs du télépathe. Il propose de suivre la prochaine adresse. Mais… « Tu es sûr… qu’il faut continuer… ? » Lui-même n’est plus sûr de rien. Mais ils sont venus jusque là, alors autant continuer… Les réponses vont finir par arriver, non ? Ted veut y croire… Il se lève du siège alors que la porte du Porteur apparaît, montrant un nouveau lieu qui se dessine sous leurs yeux. L’ancien Blue Beetle commence à ouvrir la bouche pour demander quel est ce lieu mais Mister Miracle le devance. Il s’agit d’Oslo, en Norvège. Ted fronce les sourcils, n’étant pas certain de savoir qui ils vont trouver… Et la révélation arrive sur le tapis, le faisant sursauter de surprise ! « Tora est en vie ?! » Nom du scarabée bleu ! La nouvelle ravive la joie sur le visage du scientifique. Pour une nouvelle, ça… ! Il s’avance près de la porte et il peut déjà sentir la fraîcheur de l’environnement, un endroit dont la température est déjà bien moins doute qu’à Detroit. « Un Royaume magique… hors du Temps ? » Il s’arrête et se tourne vers J’Onn, le regard perplexe. « Sérieux… ? Genre… Narnia ? » Non, Ted, ne commences pas … « Enfin si tu le dis, je te crois… Je pense que Scott pourra te ramener rapidement ici, alors… Allons y tous les trois ! » Et sur ces mots, il fonce dans la porte, passant du bureau de John Jones à la capitale de la Norvège, au nord de l’Europe.
Oslo, ville nordique en pleine évolution démographique et structurelle.

Old Buddies [Ted Kord] Byen-o10

Malgré ce que l’on peut croire, il fait plutôt bon aujourd’hui. Lorsque l’on sait que les records de froid enregistrés sont de -26°C, on ne se plaint pas trop d’être actuellement à -4°C à l’ombre. Sous un soleil aussi éclatant, il fait presque doux. Mais Ted tressaille un peu alors qu’il se tourne vers Scott et J’Onn. « Vous savez… Peut-être qu’on ne cherche pas au bon endroit… Peut-être qu’il faut fouiller dans mon passé… » Il se rend compte que sa pensée est assez stupide, surtout après avoir imaginé qu’un plan à la Darkseid peut avoir été repris et imaginé par un autre... Il bafouille quelque seconde après : « Euh, enfin, je veux dire… C’est peut-être pas une si bonne idée, hein… ! »
Il esquisse un large sourire, pour détendre l'atmosphère de gêne qu’il a installé. Mais quelqu’un d’autre de bien plus efficace que lui parvient à le faire !
« Oh ! »
Cette personne s’approche.
Tora Olafsdotter, alias Ice.

Old Buddies [Ted Kord] Ice_ph10

Elle se trouvait dans le coin lorsqu’elle a vu la porte du Porteur. Curieuse, elle s’est rapprochée et a reconnu Mister Miracle, ainsi que J’Onn J’Onzz. Elle peine encore à croire que la troisième personne qui les accompagne soit celle qu’elle a connu à l’époque de la JLI. Est-ce que c’est vraiment … ?!
« Ted ? Tu es vivant ! »
Elle le prend dans ses bras, affichant un sourire naturelle. Elle est très heureuse de revoir trois proches et soulagée de savoir le troisième en vie. Mais en s’écartant de l’ancien Blue Beetle, elle remarque quelque chose...
« Vous en faites de drôles de têtes ! Que se passe-t-il ? »
A sa question, Ted Kord grimace de nouveau… Il aurait préféré que ces retrouvailles se passent dans d’autres circonstances. Il aurait mieux profiter de la chaleur des réjouissances sans avoir l’impression qu’ils courent, sans doute, tous un grand danger.
« C’est… » Il pousse un long soupire. « Je suis revenu il y a quelques jours, à peine… »
« Genre, comme ça ? Mais c’est super ! »
« Hmm, oui, mais non, c’est plus compliqué…
Nous… Nous essayons de comprendre qui m’a ramené et nous pensons que cette personne cherche à me faire entrer en contact avec des énergies temporelles à des adresses bien précises… Est-ce que ça te parle ? »


Ice lève un sourcil dubitatif, devant les explications étranges de Ted Kord. Elle se tourne vers Scott et J’Onn, qui seront probablement plus clairs. Une chose que l’entrepreneur ne manque pas de remarquer…
« Tu n’as pas compris, hein… ? »
« Non ! Mais venant de toi, c’est normal, Teddy, tu as toujours été un peu brouillon ! »
Devant un sourire aussi doux, il ne peut pas lui en vouloir longtemps. Par contre, elle a l’air prête à comprendre. Et à aider, si elle le peut.
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 28 Fév 2020 - 10:13
« Le mystère, lui-même, est brouillon. »

La voix de Mister Miracle intervient après l’arrivée de la troupe à Oslo, et les retrouvailles chaleureuses entre Ted Kord et Tora Olafsdotter.
Le Néo-Dieu et J’Onn J’Onzz sont demeurés calmes et discrets. Le second sourit à plusieurs reprises, en redécouvrant la beauté douce de la capitale, et en ayant plaisir à voir les étreintes de ses deux alliés.
Le premier, lui, est resté silencieux et froid ; figé, même.
Observateur et attentif. Toujours.

« Ho. »

La jeune Héroïne esquisse un sourire sincere, en se tournant vers eux.

« J’Onn. Scott. Quel plaisir ! »

Elle s’approche, et ouvre les bras.
Le Martien fait un pas en avant, pour la rejoindre ; l’artiste de l’évasion fait un pas de côté.
Pour l’éviter.

« Tora. »

La voix douce et chaude de J’Onn s’élève, lentement.

« C’est une joie. »

« Oh oui. »


L’étreinte est tendre, amicale ; émue.

« Mais trop rare. »

« Définitivement. On devrait faire ça plus souvent… et appeler Beatriz ! »


Un sourire sincère illumine son visage, quand elle évoque son amie Fire.

« Beatriz est hélas occupée avec Justicia. »

La réplique de Scott Free est plus sèche qu’il ne le voulait ; mais elle atteint son but.
Elle attire entièrement l’attention sur lui.

« Il y a plusieurs mois, quand la Justice League était globale et gérée par John Stewart, un groupe a dû lutter contre une infection en Amérique du Sud. Ils ont été aidés par Justicia, un groupe de Héros locaux.
Fire en fait partie. Bien des événements se sont passés depuis, mais… les ravages de l’infection demeurent, d’autant qu’elle a été causée par la Legion of Doom.
Beatriz est donc trop occupée pour une rencontre. »


Il termine, et prend conscience de l’absence d’émotion de son discours ; de sa sécheresse, encore.
Il rougit, sous son masque sensible.
Et enchaîne.

« Mais… je ne doute pas que cela puisse se faire. »

Il hoche la tête, vigoureusement.

« Quand… nous aurons compris le mystère qui entoure le plaisir de revoir Ted. »

« Je vois. »

Ice
acquiesce, et croise les bras.

« Bon. J’étais en pleine… tournée, en fait. »

Le petit groupe découvre, en effet, une petite troupe, à quelques mètres de la jeune femme.
Des admirateurs, en fait. Des fans.
Avec des photographies à dédicacer.

« Mais… je peux me libérer, et vous aider ! Vous avez besoin de mes pouvoirs, ou… »

« Nous remontons une piste. »

Martian Manhunter
maintient doucement son sourire.

« Nous ignorons encore comment Theodore est revenu. Lui-même est dans cette ignorance, et n’a que quelques… indices. »

« Des documents. Des coordonnées.
Qui visent les anciens membres de la Justice League International… qui ont un lien avec des déplacements temporels, ou des troubles temporels. »


« Ho. »

Ice
fronce les sourcils.

« Et vous avez pensé à moi à cause… des Bygd. »

« Oui. Nous savons que tu es issue de ce peuple, Tora. Et… »


« Les Bygd vivent dans une montagne cachée de tous par la Magie ; cachée du Temps, aussi. Evoluant comme un royaume antique. »

Scott glisse un regard plus doux vers Ted.

« Comme… Narnia, peut-on dire. »

« Ouais. Mouais. »

Tora soupire, et secoue la tête ; se rappeler tout cela n’est pas agréable.
Ça la pousse à replonger dans des moments difficiles – la mort de son père, et de quelques autres. Par sa faute.
Parce que les Bygd ont été chargés de la retrouver, jadis, pour utiliser ses pouvoirs… et son père en est mort ; à cause de cet ordre.
A cause de l’ordre de son grand-père.

« Okay. Bien sûr. Je vais vous aider.
Pour toi, Teddy. »


Elle adresse un clin d’oeil complice aux Héros.

« Mais… je dois gérer les fans, avant. Ils le méritent.
Il va falloir m’attendre.
A moins… à moins que vous vouliez signer des autographes et poser avec eux, pour me faire gagner du temps ! Ha ! Ca peut être cool, nan ? »


Ice
rit, et s’en amuse ; elle profite de la vie.
De cette vie qu’elle redécouvre, encore.
J’Onn J’Onzz acquiesce, et s’avance pour participer. Scott Free grimace, lui, et se crispe ; il n’aime pas cela, là. Il n’en a pas envie.

Ce qui surprend. Ce qui choque. Ce qui interroge.
Car il est un homme du spectacle.
Car il devrait adorer cela ; car il devrait espérer cela.
Et ce n’est pas le cas.
Cela interroge, oui. Cela choque. Et cela intrigue ceux qui peuvent le connaître…
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Ted Kord/Blue Beetle II
Ted Kord/Blue Beetle II
Super-Héros
Inscription : 16/01/2020
Messages : 228
DC : Ralph & Sinestro
Situation : A embarqué de valeureux héros dans un voyage temporel, pour lui sauver la vie et sauver le Temps.
Localisations : Ivy Town / The Bug
Groupes : Birds of Prey
Legends of Tomorrow
MessagePosté le: Lun 2 Mar 2020 - 19:13
L’entrepreneur est resté un long moment silencieux, laissant Tora profiter de ses retrouvailles avec les deux autres héros, des amis tout aussi chers au cœur de la jeune femme. Il a attendu, restant attentif, observant ses camarades. Des anciens membres de la JLI, mais aussi une famille, en faite. Des personnes avec qui il a passé énormément de temps, en mission, ou face à de redoutables adversaires, voir à des organisations partout en Europe. Alors les revoir, là, lui procure un grand bien… Il est soulagé. Il se sent mieux en sachant qu’ils sont prêts à l’aider, même si le mystère s’épaissit… Et devient très troublant. « Merci beaucoup, Tora. » Il sourit doucement. Il la voit venir alors qu’elle montre les fans qui attendent avec impatience. J’Onn a accepté de la suivre, tandis que Scott reste à l’arrière… L’ancien Blue Beetle répond avec un sourire crispé et secoue de la tête frénétiquement. « On… On vous laisse gérer, D’ac’ ? On garde “la porte” ! » Il parle évidemment d’une porte qui n’est plus là, parce que Mister Miracle peut la faire apparaître et disparaître à sa guise. Mais Ted a senti un malaise… Quelque chose de différent chez Scott… Son comportement est étrange, depuis le début de cette aventure. Quelque chose doit le chiffonner, un élément très important qui doit concerner le Néo-dieu… Peut-être ?
« On en a pas pour longtemps ! »

Tora sourit de plus belle et invite à J’Onn à la suivre. Ils vont au devant, en direction des fans. Les deux autres restent à l’écart... Ted Kord finit par se tourner vers Scott Free. Il le dévisage, pendant un longtemps moment, sans dire un mot. Bien des questions se bousculent dans sa tête, ce qui peut donner la migraine au Martian Manhunter s’il vient à frôler son esprit dans les prochaines minutes. Mais Ted se concentre, fait le trie, essaye de respirer et… D’avancer. Il veut avancer, pas seulement pour lui… Même si les circonstances de son retour ne sont pas claires, sa présence est bien réelle et elle touche les autres. Alors il se doit de faire attention… Ou au moins, d’essayer. « Scott ? » … Et il se demande bien qu’est-ce qui se passe dans la tête de son ami. « Hmm… Tu... » Ted fronce les sourcils. « Quelque chose ne va pas ? Enfin… Hormis le fait qu’on soit dans un scénario de Star Gate ? » Des portes dimensionnelles, des énergies dans plusieurs lieux, des aliens, un ancien collègue revenu d’ailleurs… Ouais, on tient le bon bout ! Ted grimace un sourire. « Hem. » Mais son sérieux revient très vite, ce qui peut être assez troublant venant du Blue Beetle, qui a toujours plaisanté. « C’est juste que je t’ai trouvé assez distant, là… Et même de manière générale. Tu… J’imagine qu’il a dû t’arriver énormément de choses pendant mon… “absence”. Mais… Enfin, on faisait tout le temps ça, avant. Se faire prendre en photo, être acclamé et aimé… Par ceux qu’on aide. » Se rappeler de ces moments où tout leur était possible le rend nostalgique... Du moment qu’ils restaient une équipe soudée qui combattait les forces du mal, ils pouvaient compter les un sur les autres, même lorsqu’ils enlevaient le costume. Peu importe le problème, ils s'entraident… « Alors… » Toujours. « Qu’est-ce qui t’es arrivé, Scott ? »
Sa démarche est maladroite mais sincère. Il s’est toujours très bien entendu avec Scott Free. Ils ont fait pas mal de parcours ensemble. Et aujourd’hui, ils sont de nouveau là, à essayer de comprendre. Bien des choses ont changé, oui. Le monde lui-même, les gens, les héros et les vilains, tous autant qu'ils sont. Le temps a continué à défiler, la vie a marcher... Tout le monde ne s'est pas brutalement arrêté comme lui.
Il jette un coup d’œil vers Tora et J'Onn qui occupe les fans, se font prendre en photo et signent des autographes. Ils prennent du plaisir à parler avec ces personnes, qui les admirent, qui essayent de les remercier à leur façon. En voulant leur montrer une certaine affection. Ted Kord repose ses yeux dans ceux de Scott, qui a décidé de mettre de la distance à tout ça. A toutes ces choses qui font que... que c'est cool d'être un héros, en fin de compte, nan ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 3 Mar 2020 - 15:06
Mister Miracle reste silencieux, alors que Ted Kord cesse de parler ; cesse de le questionner.
Il ne dit rien.
Il laisse son regard planer devant lui, devant eux. Glisser sur les fans, sur la foule ; sur Ice & Martian Manhunter, qui signent des autographes, qui posent pour des photographies, qui discutent. Qui sourient.
Qui s’amusent. Qui profitent. Qui vivent.

Comme ils l’ont toujours fait ; comme ils aiment le faire.
Comme la JLI l’a toujours fait.
Comme… il l’a fait, aussi.

Comme il aimait le faire ; comme il adorait le faire.
Comme il était le premier à le faire.

Comme il ne le fait plus.
Non.

« Humf. »

Un soupir lourd et las s’échappe de ses lèvres.
Alors qu’il détourne lentement le regard, pour le poser sur Ted ; qui voit, alors. Qui les voit.
Ses yeux.
Si las. Si usés. Si blessés.
Si vieux.

« Mort et désespoir. »

Sa voix rauque s’élève, à nouveau.

« Voilà ce qui est arrivé. »

Un sourire d’une tristesse insondable s’impose sur son masque sensible.

« Les morts. Et les désespoirs. Au pluriel. »

Scott Free secoue la tête, détourne encore ce regard brisé et le laisse s’abandonner sur l’horizon ; sur la mer.
Sur ses souvenirs, qui reviennent alors qu’il se lance – alors qu’il répond à Ted Kord.
A son ami.
Même si ça fait mal. Parce que ça fait mal.

« Néo-Génésis & Apokolips sont des planètes jumelles où vivent mon peuple, les Néo-Dieux. Nous avons toujours eu coutume de dire que nous étions le Quatrième Monde – comme l’époque romaine, pour la Terre.
J’ai découvert que cette expression a un autre sens.
La Source, à l’origine de toute Vie dans l’Univers, commande le destin des Néo-Dieux. Nous savions que les Anciens Dieux, du Troisième Monde, se sont entretués et, des ruines de leurs cités, nos mondes jumeaux sont nés.
J’ai découvert plus.
J’ai découvert que les Néo-Dieux étaient les réincarnations des Anciens Dieux – nos essences sont les mêmes. Comme ils étaient les réincarnations du Deuxième Monde.
C’est un cycle, en fait. Un cycle… vicié. »


Il souffle, usé. Mais continue.

« La Source était contaminée par un virus ; une défaillance, une anomalie. Un vice, oui.
La Source poussait nos essences à s’entretuer – à s’anéantir. Car chaque mort et renaissance créaient une décharge d’énergie terrible, qui alimentait la Source.
Nous étions condamnés à vivre, mourir, renaître, pour mourir, encore et encore. Je l’ai découvert ; je l’ai compris.
Et j’ai compris que je devais agir. »


Il grimace.

« Pour libérer les Néo-Dieux – pour qu’ils soient libres, oui. Pour qu’ils puissent échapper à ce destin.
Je devais agir. Et j’ai agi.
En organisant la Guerre des Néo-Dieux. En précipitant l’affrontement entre Apokolips & Néo-Génésis. En organisant un affrontement cosmique, qui a causé des victimes et des dégâts.
En réunissant les deux armées au même endroit. En les piégeant.
Pour les tuer.
Tous. »


Il frissonne.

« J’ai alors fait une percée dans la Source, avec Orion ; et nous avons pu la purger. Orion en est revenu changé, ravagé ; transformé.
J’y ai réchappé… en me renouvelant. En me transformant. En tentant de renaître.
En vain.
Les Néo-Dieux étaient morts ; un génocide. Que j’avais organisé.
Pour faire cesser ce cycle.
Pour que leur résurrection soit unique – sans la certitude qu’ils mourraient, encore, pour renaître. Le Quatrième Monde reviendrait, non pas le Cinquième ; et j’ai payé, pour cela. »


Scott Free baisse les yeux, encore.

« J’ai découvert l’existence du Docteur Impossible – celui que j’aurais été, que j’aurais dû être dans le Cinquième Monde. Qui était venu dans cette époque pour confirmer son existence, la venue de son incarnation ; cela l’a sauvé, quand j’ai purgé la Source.
La suite… la suite s’est écrit dans la mort et le désespoir, aussi.
Tu as appris l’attaque de Darkseid sur l’Univers – et il a fallu agir, encore. Il a fallu ramener les Néo-Dieux, dont les essences avaient été cachées pour empêcher leur retour. Les Néo-Dieux sont revenus… mais rien ne s’est arrangé. »


Ses poings se serrent, alors que ses paupières se rouvrent.

« Darkseid est revenu, comme un enfant ; que beaucoup ont voulu récupérer, utiliser. Ils l’ont trouvé – ils l’ont identifié. Ils l’ont utilisé.
Pour anéantir des mondes.
Sans que nous puissions les trouver. Sans que nous puissions les identifier.
Un piège a été lancé, alors.
J’ai pris la décision d’assumer ces actes, ces destructions ; pour ces massacres, à nouveau. Pour les attirer, pour attirer l’attention sur moi et les faire sortir.
Cela a fonctionné. J’ai identifié les responsables. J’ai récupéré l’enfant, que j’ai caché.
Mais… »


L’artiste de l’évasion retourne lentement le regard vers son camarade.

« … cela a laissé des traces.
Le Haut-Père, mon propre père, savait, en fait. Il savait ce qu’il se passait, il savait qui le faisait ; il m’a manipulé pour que j’agisse, ainsi. Il m’a manipulé, pour que je prenne encore la responsabilité de ses actes.
En plein dans cette comédie générale, Izaya a tenu une cérémonie terrible.
Il m’a retiré mon titre de Haut-Prince. Il m’a retiré mon statut de Néo-Dieu. Il a sali mon honneur dans tout l’Univers. Il a prononcé mon divorce avec Barda.
Et.
Et quand tout s’est su, tout a été dit… je n’ai rien voulu. Je n’ai plus supporté ; cette hypocrisie, cette haine, cette folie. Barda m’a poursuivi comme une démente, et… non. Je n’ai plus voulu. »


Il hausse lentement ses épaules.

« Tu m’as demandé ce qu’il s’est passé, Ted. Voilà ce qu’il s’est passé.
J’ai assumé.
J’ai assumé mon titre de Haut-Prince – d’héritier de la dynastie de mon peuple.
J’ai assumé.
J’ai pris les décisions difficiles. J’ai lutté. J’ai combattu. J’ai tué.
J’ai renié ma nature, pour mon peuple. J’ai cessé de fuir.
Et.
Et je n’ai rencontré que la mort et le désespoir. Les morts. Et les désespoirs. »


Son sourire triste s’étend.

« J’ai combattu. J’ai échoué. J’ai perdu.
Tout ce que j’aimais.
J’ai libéré mon peuple. J’ai protégé l’Univers.
Mais je suis responsable de génocide.
Mais j’ai tué. Mais j’ai manœuvré. Mais j’ai manipulé. Mais j’ai détruit.
Mais j’ai renié qui je suis.
J’ai cessé de fuir ; pour devenir ce que je devais être. Ce que je n’ai jamais voulu être.
Et je m’en suis brûlé les doigts. »


Il lève des mains tremblantes.

« Ensanglantées, toujours. »

Ice & Martian Manhunter arrivent dans le dos de Ted, alors ; ils ont terminé.
Scott Free se tait.
Et laisse ses proches reprendre la parole – reprendre leurs discussions.
Comme si de rien n’était. Comme si tout allait bien.
Comme s’il était toujours lui-même ; alors que ce n’est plus le cas.
Et ne le sera plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Ted Kord/Blue Beetle II
Ted Kord/Blue Beetle II
Super-Héros
Inscription : 16/01/2020
Messages : 228
DC : Ralph & Sinestro
Situation : A embarqué de valeureux héros dans un voyage temporel, pour lui sauver la vie et sauver le Temps.
Localisations : Ivy Town / The Bug
Groupes : Birds of Prey
Legends of Tomorrow
MessagePosté le: Jeu 5 Mar 2020 - 22:12
Les deux premiers mots de Scott ont fait froncer les sourcils de Ted. Il ouvre la bouche, pour s’exprimer… Mais rien ne vient. Car il l’a vu, oui, ce regard. Ces yeux qu’il n’a jamais eu auparavant chez Mister Miracle. Et jamais il n’a pensé ça possible… Les explications qui vont suivre seront encore plus terribles que les précédentes, qui ont concerné Darkseid. Il va parler des morts. Des désespoirs…
Et lentement il comprend ce qu’a enduré Scott. Non… Il a dû mal à comprendre, en faite. Il ne peut qu’imaginer ce qu’il ressent. Il assimile l’histoire de Néo-Génésis, d’Apokolips, des Néo-Dieux, de la Source, des Mondes et des Dieux… Un cycle de réincarnation aussi vieux que l’Univers. « Mec … » Ouais, il a dû mal à croire en tout cas. Qu’une Source puisse être à l’origine de toutes choses. Et en plus de ça qu’elle est pu être contaminé, c’est… Mais il continue d’écouter. Les paroles de son ami sont lourdes de sens et il veut faire l’effort. Il veut comprendre.
Les Néo-dieux nourrissent la Source dans ce cycle pervers. Il se doute que le héros en Scott Free a voulu agir, pour contrer cette sorte de malédiction. Ce choix l’a amené sur le sentier impitoyable de la guerre, en piégeant tous ces gens… « Nom de dieu… » Lequel ? S’il en reste… Cela dépasse l’entendement…
Ted continue d’écouter la longue kyrielle et plus ça va, plus les révélations sont difficiles à croire. Est-ce vraiment arrivé, tout ça ? Le cycle cessant, la Source purgé, il a presque cru que c’était une bonne nouvelle au milieu de toutes ces horreurs. Mais non… La suite est pire. L’attaque de Darkseid s’inscrit et pour combattre pareille menace, les Néo-Dieux ont dû revenir… Toutes ces personnes ont sonné les cloches de la destruction. Ils ont dû être arrêtés, à nouveau. D’autres morts, d’autres massacres… Le Haut-Père, le propre père biologique de Scott, s’est joué de ce dernier. Le jeu de la manipulation, bien pire que tout le reste… Tout ça pour proférer plus de torts ?
La fin est peu réjouissante pour Scott… Il a refusé tout, il a tout laissé derrière lui. Même Barda…

Ted Kord frissonne. Il baisse un moment la tête, assimilant, mettant en ordre ce qu’il a entendu. Il relève les yeux vers les deux autres, Ice et Martien Manhunter, pour s’assurer qu’ils sont encore loin d’eux. Il finit par se tourner vers Scott, qui finit son histoire sur de biens tristes paroles… Sur un mot, même, qui fait grimacer le scientifique. « Scott… » Nom d’un scarabée… Ted s’approche et dépose une main ferme sur l’épaule de l’artiste. Même si ce qu’il a entendu est dur, il sait que ce n’est rien comparé à ce que ressent l’homme sous ce masque sensible. L’entrepreneur commence à sourire, doucement.
« Ce que tu as fait est… terrible, oui. Mais… Comme tu le dis, tu as fait des choix. Ils étaient difficiles, ils étaient fous, ils étaient même… impensables.
Tu es peut-être responsable de tout, de tout ça, mais… Dans tout ça, quelque chose de bien en est ressorti. Non ? »
Il serre doucement sa main contre cette épaule.
« Tu as protégé l’Univers, vieux. C’est ce qu’un héros est censé faire. Tu as tué, tu as détruit, manipulé… Tu t’es perdu parce que tu as voulu bien faire. Est-ce que… est-ce que c’est vraiment condamnable ? Certains ont fait bien pire, pour des idéaux biaisés… » Le visage de Ted devient plus grave au fur et à mesure de ses paroles… Il se sent assez impuissant, en fin de compte. Mais il essaie… d’être là.
« Tu as tout perdu… Mais tu as le droit de te reconstruire. Je sais que… Qu’il reste quelque chose, Scott. Quelque chose qui attend. Tu as du sang sur les mains, tu en assumes la responsabilité. Et tu peux le faire. Mais, tu peux aussi repartir sur un bon pied, en commençant à … te pardonner ? » Il n’est pas sûr de lui. Mais il a envie de croire que les choses peuvent aller mieux… Il est l’exemple même de la seconde chance, en étant en chair et en os, parmi eux.
« La mort et le désespoir… Mais il existe aussi la vie et l’espoir… Enfin, il semblerait. » Un sourire gêné, encore, blagueur comme toujours dans des moments tendus. Il n’est franchement pas doué avec les autres, pour sûr…
« Les potes sont là, vieux ! Même si là, on est fracassé, on se serre les coudes ! Et la prochaine fois, on se brûlera, ens- »
« Nous sommes revenuuuuu ! »

Une voix joyeuse coupe Ted Kord et les deux hommes gardent le silence alors que leurs compagnons s’approchent. Les fans sont repartis et les héros à nouveau réunis. Tora se tourne alors vers les trois hommes. Sa mine joviale commence à reprendre son sérieux et elle prononce ses mots avec un peu de crainte. Et de tristesse…
« Alors, vous voulez que je vous guide dans les montagnes ?

- C’est une bonne idée ?

- Vous ne pensez pas trouver des réponses là-bas ?

- Si, si, enfin peut-être, mais…

- Tu tremble, Teddy ?

- Non, non, pas du tout j’ai juste… J’ai froid, voilà.

- Tu es nerveux ! »

L’entrepreneur de Kord Industrie se tourne vers ses compagnons. Des personnes qu’il estime, des amis chers, des gens en qui il a confiance. Même Scott. Toujours. Il aura toujours confiance en lui. Alors… Tout naturellement, il a peur. Il est effrayé à l’idée de les retrouver, de revoir tous les membres de la JLI. Parce qu’il a peur des conséquences de son retour, de leur faire du mal malgré lui. Et il ne veut pas que cela arrive !
« Je veux juste qu’on soit sûr de notre coup, Tora... »
Il ne veut pas provoquer la chute d’aucun d’entre eux, s’il vient à être dangereux… Comme il le pense depuis le début. Qu’il va penser tant qu’ils n’auront pas prouvé le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 8 Mar 2020 - 21:29
Mister Miracle ne dit rien ; jamais.
Il a tout dit, en fait.

Il ne le voulait pas, mais il a tout dit. Quand Ted Kord l'a interrogé. Quand Ted Kord l'a poussé.
Quand les digues ont sauté, en fait.
Le Néo-Dieu a tout dit... il s'est confié. Il a ouvert son cœur, laissé son esprit divaguer sur son passé. Ses souvenirs.
Son histoire. Qui se perd dans l'Histoire.

Ted Kord y réagit, bien sûr ; comme il peut.
En essayant de trouver du bon, dans tout ça. En essayant d'espérer du mieux.
En étant optimiste.
Malgré tout ce qu'il s'est passé. Malgré tout ce qui est arrivé. Malgré tout ce qu'il a subi ; tout ce qu'il a fait subir.

C'est beau, en fait.
C'est beau et pur. De voir un homme perturbé, troublé par ce qu'il vit, ce qu'il est obligé de vivre depuis son retour... faire ça, en fait.
Faire ce pas, vers son ami en plein doute. Faire cette avancée, pour essayer de l'aider.

C'est beau, oui ; mais inutile.

Parce que Scott Free ne veut pas, en fait. Il ne veut pas de cette aide.
Il ne veut pas espérer.
Il n'y croit pas. Il n'y croit plus.

Il se prépare à le dire ; à répondre.
A expliquer, en fait.
Qu'il n'y a pas d'espoir. Qu'il n'y a pas de bon. Qu'il n'y a pas de reconstruction.
Pas pour lui, en fait.

Il était Mister Miracle. Il était le maître de l'évasion ; celui qui s'échappe de tout.
Tout le temps.
Et... il a arrêté. Il a arrêté de faire ça. Il a arrêté d'être ça.
Il a cessé de fuir. Il s'est arrêté.
Il a assumé.

Son titre, d'héritier d'Izaya. Son rang, de Haut-Prince. Son statut, de Néo-Dieu.
Son rôle. De protecteur de l'Univers.

Il l'a fait ; il a fait tout cela.
Et il a tout perdu.

Tout, oui. Ce titre, ce rang, ce statut ; son mariage, aussi.
Son âme. Oui.
Et... sa vocation, au fond. Il a cessé de fuir ; il a arrêté de s'échapper.

Il s'est trahi.
Parce que l'Univers l'a trahi.
Et il n'y a pas de reconstruction, après ça.

 « Humf. »

Mister Miracle souffle, alors que les autres reviennent de leur bain de foule ; il souffle, oui.
Alors que Tora est si douce et gentille. Alors que J'Onn sent son trouble, et lui propose mentalement de l'aider ; c'est gentil, mais inutile.
Alors que Ted envisage une suite – une découverte du fameux royaume d'Ice.
Ce qui est une bonne idée ; mais une idée dangereuse, vu la situation.

 « Bon. »

Il souffle, encore. Et tourne un visage froid vers Ted.

 « Assez. »

Sa main se lève ; et il claque des doigts.
Tout s'arrête, alors.
Tout.

Les gens. Les oiseaux. Les animaux. La circulation.
Tout.
Même Tora. Même J'Onn.
Tout. Tout s'arrête.

Sauf Scott Free.
Et Ted Kord.

 « Tu as compris ce que j'ai subi récemment, Ted. Tu peux comprendre que je ne suis plus aussi patient qu'avant. »

Le Néo-Dieu recule d'un pas, et commence à s'accroupir.

 « Je dois en savoir plus ; et très vite. »

Une aura d'énergie l'entoure, soudain.
Un flou intense s'installe dans son dos et entre ses mains ; des choses apparaissent.
Old Buddies [Ted Kord] Miracle_featured-696x400
Un marteau immense et puissant, dans son dos, donc. Une épée étrange, entre ses doigts.

 « Tu pues l'énergie temporelle, Ted. Les coordonnées sur le document t'amènent à chaque fois près d'un proche, toujours entouré d'énergie temporelle.
Tu es un véritable aimant à énergie temporelle. Je suis même persuadé que tu absorbes l'énergie temporelle.
Tu es comme un réservoir, qui grossit à chaque voyage. »


Il reste accroupi, et plonge un regard sans âme sur Ted.

 « Tu es une menace potentielle. Tu viens d'apprendre ce que je fais face aux menaces.
Ce que je fais... maintenant.
Parle, alors.
Convaincs-moi que je me trompe. Convaincs-moi que tu ne sais pas ce qu'il se passe. Convaincs-moi que j'ai tort de penser que tu as un programme inconscient, qui se déclenchera pour tous nous tuer.
Convaincs-moi qu'on doit t'aider.
Convaincs-moi.
Ou j'agirais comme je le fais, maintenant. En supprimant toute menace.
Même potentielle. »


Il se redresse, serrant son épée d'une main ; s'emparant de son marteau de l'autre.
Au cœur de la ville figée d'Oslo. Entouré de ses proches, amis.
Face à un ami, aussi ; un proche, ressuscité.
Mais qui pose un problème. Mais qui créé un doute. Mais qui peut être dangereux.
Pour lui, pour eux ; pour le monde. Pour l'Univers.

Mister Miracle a changé, oui. Il ne fuit plus ; il ne signe plus d'autographe.
Il ne fait plus confiance.
Et il ne croit plus aux coïncidences, aux heureux hasards. Aux miracles.
Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Ted Kord/Blue Beetle II
Ted Kord/Blue Beetle II
Super-Héros
Inscription : 16/01/2020
Messages : 228
DC : Ralph & Sinestro
Situation : A embarqué de valeureux héros dans un voyage temporel, pour lui sauver la vie et sauver le Temps.
Localisations : Ivy Town / The Bug
Groupes : Birds of Prey
Legends of Tomorrow
MessagePosté le: Mar 10 Mar 2020 - 17:13
Spoiler:
 


« Nous ne serons jamais sûr si nous ne prenons pas une décision !

- Oui… Tu as raison, Tora... »

C’est probablement très dangereux. Ils ne sont pas certain de comment Ted va réagir, en étant au milieu de toute l’énergie de ce fameux Royaume. Mais qui ne tente rien à rien. Et qui sait… Des indices seront peut-être plus intéressants et bien plus révélateurs sur la situation dans un endroit “magique”. « Allons-y ! »
Mais il ne se passe rien… Ted s’avance mais il entend les mots de Scott. Tout s’arrête autour de lui… Il s’en rend très rapidement compte alors qu’il n’a pas senti ses amis l’accompagner, alors que le vent a cessé de faire du bruit dans ses oreilles, alors que tout lui semble être figé. Dans le temps ! Nom de dieu, qu’est-ce qui se passe ?!
Ted se retourne. J’Onn et Tora sont également figés. Seul Scott et lui sont libres de leurs mouvements. L’ancien Blue Beetle fronce les sourcils… « Qu’est-ce que tu as fait ? »
Il sait que c’est Mister Miracle qui est à l’origine de cette phase. Il lui ignorait ce genre de pouvoir, mais avec tout ce temps qui a passé et avec son lot de changement dans la vie de tout le monde, il n’est pas étonnant qu’il les ait développé. La question reste : pourquoi ?! Qu’a-t-il l’intention de faire ? Ted l’observe et commence à se demander très sérieusement ce qu’il est en train de faire alors qu’il s’accroupit et fait apparaître… des… armes ? L’énergie qu’il dégage est intense et déforme même la réalité. Tout devient flou autour de Scott, jusqu’à ce qu’un marteau se matérialise dans son dos et qu’une épée est cueillie par ses doigts. Qui la serrent… Ted est stupéfait par cet étrange phénomène, mais aussi par le fait que son ami soit devenu un brin plus menaçant. Les mots qui suivent le terrifie. Tout part en vrille d’un seul coup !

Old Buddies [Ted Kord] 11hu5810

« Q-quoi ? »
Qu’est-ce qu’il doit faire ? Dieu, tout ce qu’il a envie de faire, là, est de fuir loin de cette lame qui a la taille d’un homme ! Mais s’il fait ça… Il… Il va tout de même pas le … ?! Oh, merde, bordel, merde !
« Scott… T’es pas sérieux ? »
Si, il l’est. Il considère Ted comme une potentielle menace et le contraire n’a pas encore été prouvé. Lui-même doute sur ce point-là. Il est revenu, mais il ne sait pas comment, il ne sait pas si les énergies temporelles sont là pour lui ou si c’est juste un hasard. Il ne sait pas non plus s’il est un aimant ou un catalyseur pour ces énergies ! Ou un programme… ? Un de ces monstres utilisé à des fins diaboliques !
« Te… convaincre ?! »
Il a peur bordel ! Il est terrorisé ! Il n’a pas de preuve à lui fournir. A peine revenu dans le monde des vivants et il a déjà l’impression d’être plus proche de la mort que de la vie, de la seconde chance qui lui a été offerte… Offerte ? Tout a un prix… Et il a peur de devoir payer le prix fort. Il a également peur de faire du mal aux autres. Mais aussi d’échouer, de ne pas découvrir à temps le potentiel danger, de ne pas réussir dans cette mission de venir à bout à la menace s’ils peuvent agir… De ne pas réussir à survivre et de mourir. Encore… Et il veut vivre ! Il…

Ted Kord serre les poings. Il tente vainement de garder une respiration normale alors qu’il recule de quelque pas. Il tremble mais ses dents ne claquent pas. Son visage exprime à la fois de l’angoisse et de la colère. Mais aussi des regrets… Ce qu’il va dire ne va certainement pas l’aider à survivre.
« Scott Free, tu es Mister Miracle, un héros et non un bouché ! Ce sont tes choix qui déterminent ce que tu es !! Un ami, un partenaire que j’ai bien connu. Qui prétend ne plus être comme ça mais… Mais je suis sûr qu’il peut le redevenir !
- Je peux te convaincre que tu te trompes, si seulement j’en avais les moyens… Je… je n’ai pas de preuve à part ma parole. Je te le jure, Scott, je ne ferais pas de mal à qui que ce soit ! Pas intentionnellement. »
Merde, là ça craint…
« Je ne comprends pas ce qui se passe ! Je… J’étais mort Scott, putain ! Mort ! » Je vais crever … Il a l’air sérieux…
« Je suis peut-être devenu quelque chose d’autre. Ou c’est juste moi, l’inventeur paumé qui est menacé par son pote !
- Scott… Aides-moi… Je t’assure que… je… Je ne suis pas une menace. Enfin, je ne veux pas en être une ! Aides-moi, je… J’ai besoin de toi… De vous ! »

Ted commence à douter de l’efficacité de ses mots et lève les poings. Il se sent très con, sans arme, sans rien pour le protéger. Mais il peut se défendre… Il saura se souvenir de ses formations d’auto-défense et de combat. Il était Blue Beetle, nom d'un chien ! Mais… Il n’a pas envie d’en arriver là !
« S’il te plaît… Ne fais pas ça... »

C’est une catastrophe. C’est impensable. Comment ils en sont arrivés là ?!
Ted garde les poings levés, mais il tremble. Il veut partir, il sait que c'est stupide.
Où il irait dans un monde figé dans le Temps... ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 11 Mar 2020 - 11:28
Mister Miracle ne bouge pas. Il fixe Ted Kord.
Longtemps.

Une main tient le marteau. L’autre tient l’épée.
Il le fixe, oui.
Sans rien dire. Sans bouger. En respirant à peine.
Il l’écoute.
Il l’analyse ; il l’étudie.

Il ouvre entièrement ses sens. Il mobilise complètement ses capacités, son sens de l’observation ; sa puissance intellectuelle.
Il l’observe. Il cherche.

Des indices. Des pistes. Des éléments.
Des motifs.
Pour craindre le pire. Pour se méfier. Pour confirmer ses doutes, ses peurs ; ses angoisses.

Scott Free fixe Ted Kord – et cherche quelque chose pour prouver qu’il ment.
Mais.

Mais rien ne vient.
Mais il ne voit rien ; mais il n’y a rien.

Le temps passe, long et tendu. Le malaise s’installe.
L’essentiel demeure.
Rien.
Il n’y a rien. Il ne voit rien. Il ne se passe rien.

Le Néo-Dieu ne trouve rien pour incriminer Blue Beetle. Il ne trouve rien pour se méfier de lui.
Il ne trouve rien pour ne pas le croire.

« Hrm. »

Il grogne, alors.
Lourdement. Sèchement.
Douloureusement.

« Humf. »

Un souffle lourd s’échappe de ses lèvres, alors que ses bras se baissent légèrement.

« Par la Source. »

Il détourne les yeux, alors que les pointes du marteau et de l’épée touchent le sol.
Cessent de menacer Ted.

« J’ai… commis une erreur. Une de plus. »

Il secoue la tête.

« Une de trop. »

L’étrange énergie l’entoure, à nouveau ; entoure son marteau et son épée.
Ils disparaissent.
Aussi rapidement qu’ils étaient apparus.

« J’ai… »

Il hausse des épaules lasses.

« J’ai trop vécu. »

Il fige, enfin, ses yeux émus et usés sur le visage de Ted.

« Pardon. »

Mister Miracle claque des doigts, alors ; le Temps retrouve son cours.
Ice & Martian Manhunter s’approchent, cherchent à comprendre – ce qu’il s’est passé. Ce qu’il se passe.
Où est Scott.

Car le Néo-Dieu a disparu.
Car il s’est évaporé, quand le Temps se relançait et que l’environnement autour attirait l’attention de Ted ; il s’est évaporé.
Il a disparu.
Il… les a abandonnés ; tous.

Avec uniquement une Porte, devant eux. Une Porte du Porteur.
Pour partir, en fait.
Pour retourner… à Detroit. Dans le bureau de J’Onn J’Onzz.

S’ils le veulent.
S’ils veulent revenir sur des bases connues… plutôt que de poursuivre une enquête, lancée par un Mister Miracle qui vient de les abandonner !
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Ted Kord/Blue Beetle II
Ted Kord/Blue Beetle II
Super-Héros
Inscription : 16/01/2020
Messages : 228
DC : Ralph & Sinestro
Situation : A embarqué de valeureux héros dans un voyage temporel, pour lui sauver la vie et sauver le Temps.
Localisations : Ivy Town / The Bug
Groupes : Birds of Prey
Legends of Tomorrow
MessagePosté le: Mer 11 Mar 2020 - 15:23
Spoiler:
 

Ils se regardent, dans le blanc des yeux, silencieux comme deux condamnés. L’un est armé, l’autre non… Pourtant ce dernier lève les poings comme s’il peut faire la différence. Ils vont s’affronter ? C’est le triste dénouement pour ces deux vieux amis ? C’est ainsi que tout doit se terminer, alors qu’ils se sont à peine retrouver ? Non… Non, pas comme ça. Alors Ted a tenté de lui parler, il essaye de le raisonner. De lui dire qu’il est encore un héros, qu’il peut s’en sortir. Qu’il a sans aucun doute raison de se méfier, mais que la solution ne se trouve pas sur le fil de son épée ou les épines de son marteau. Pas cette fois-ci… Du moins, l’ancien justicier en bleu l’espère très fortement. Il souhaite avoir même un tout petit peu raison de penser qu’ils peuvent trouver un moyen d’empêcher la catastrophe d’arriver, si le danger se présente.
Il veut y croire. Il chérit l’idée de vivre à nouveau… D’être à nouveau présent, de pouvoir respirer, sentir, bouger, toucher ! De les revoir tous, ses amis, ses proches. Scott Free, Mister Miracle, son ami lui aussi.
Il ne va pas faire ça… Non, il ne va pas l’attaquer, l’exécuter sommairement. « Scott… » Ted Kord se crispe au premier grognement de la part du Néo-Dieu. Il tente de garder son calme et sa concentration… Ted a toujours été distrait, ce qui lui a coûté de nombreux problèmes pendant ses missions avec la JLI ou avec d’autres groupes. Fort heureusement, il a toujours eu quelqu’un pour surveiller ses arrières… Booster, notamment, Scott aussi. Mais cette fois, il est seul. Et il ne veut pas se battre… Il peut mais n’en a aucune envie. Pas comme ça, pas contre cette personne, qu’il estime. Malgré ce qu’il lui a dit, ce qu’il a pu faire, il s’en fiche… Il continue à l’estimer.

Mister Miracle pousse enfin un souffle et jure sur le nom de la Source. Ted Kord commence à baisser lentement sa garde. L’illusion de tout à l’heure recommence et les armes disparaissent. Blue Beetle fronce les sourcils. Il est inquiet en entendant ces mots. En comprenant ce qu’ils peuvent vouloir signifier. « Scott ? » Il devine le regard de son ami, sous le masque très sensible. Il va peut-être vite en besogne, mais il prend les devants. Comme le dicte souvent son coeur… Oui, il va trop vite. Comme d'habitude… Son imagination, déjà, veut souvent aller plus vite que son propre siècle. « Scott, attends ! » Mais il ne va pas plus vite que la magie installée par le Néo-Dieu. Un claquement de doigt et il sait ce qui se passe. A peine Ted a tourné le dos pour regarder comment vont J’Onn et Tora qu’il remarque l’instant d’après que Scott n’est plus là. Il a disparu, pouf, plus personne, comme kidnappé par une force étrangère. « Scott ?! » Et là, encore une fois, il ne réfléchit pas tellement, il agit. Il regarde autour de lui, il le cherche. Il crie ce nom sous les regards interrogateurs et inquiets des deux autres héros.
Tora ne sait pas quoi faire à part s’approcher, tenter de faire parler Ted pour comprendre ce qui s’est passé.
J’Onn J’Onzz ne bouge pas, pour le moment. Il observe. Il a remarqué la Porte, celle que Mister Miracle fait apparaître grâce au Porteur, son vaisseau. Il comprend où elle mène. Le Martian Manhunter se tourne ensuite vers Ted Kord, dont le flux de pensée est si rapide qu’il pourrait s’y perdre dedans, emporté par un flot… Tout un mélange d’inquiétude, de stress intense. Il n’est donc pas surpris que le Blue Beetle fonce tête baissé dans la Porte, pour rejoindre Detroit.
Tora met ses mains sur sa bouche, surprise, un peu déconcertée par cette action irréfléchie. J’Onn s’approche d’elle et la rassure. Ils vont devoir le suivre. Ils entrent à leur tour et arrive dans un bureau que l’un connaît par coeur. Le bureau du détective John Jones, bien évidemment. Ils arrivent au moment où Ted Kord commence une tirade, ni queue ni tête puisqu’ils ne savent pas ce qui c’est passé entre les deux vieux amis, pendant que le Temps s’était figé.
« Scott ! N’abandonnes pas ! On va trouver ce qui m’arrive, on va trouver une solution ensemble. Mais ne pars pas comme ça ! Scott Free s’échappe mais ne se dérobe pas à ses amis. »

« Theodore, calmes toi. »

« Je veux vraiment te dire que je ne suis pas une menace mais… Je… J’ai besoin de toi pour … ! »

« Ton esprit n’est pas clair… Tu es troublé. Cesses. »

Ted Kord s’arrête. La migraine qui l’a laissé tranquille jusqu’à maintenant revient à la charge pour marteler ses tempes. Tora s’approche, tandis que le Martian Manhunter la retient doucement. Il comprend que ce phénomène aux airs naturels dû sans doute à une trop grosse pression sur l’homme… est assez étrange. Il s’avance avant elle, préférant la prudence. Il ne peut pas pénétrer dans son esprit… Ce serait imprudent. Alors, il pose une main réconfortante sur l’épaule de Blue Beetle.
« Tout va bien… Dis nous ce qui c’est passé. »

Ted secoue la tête. Il se souvient parfaitement mais il ne souhaite pas le raconter. C’est … difficile. Il s’assoie dans un des fauteuils qui fait face au bureau, luttant contre le mal de crâne, contre cette impression d’échec. Il n’a pas réussi à l’aider… À le rassurer… A lui dire que… Il est lessivé. Il veut faire plus mais n’en a pas la force… Il cherche des réponses, à l’impression qu’elles sont à leur porter sans pouvoir les découvrir. Il est perdu, comme lorsque l’on se trouve devant un casse-tête, un labyrinthe sans fin. « T’es pardonné… »
Juste un murmure, entre deux grimaces de la part de l’inventeur. Que J’Onn a entendu, mais il ne répond rien. Il attend de voir s’il se passe quelque chose, comme si ces mots peuvent avoir un impact. Telle une formule magique. Il ignore ce qui a bien pu se passer entre Scott et Theodore. Mais la psyché du Blue Beetle est devenue une tornade en pleine expansion, qui dévaste tout sur son passage… C’en est effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 11 Mar 2020 - 16:13
Ted Kord n’y croit pas ; il ne veut pas y croire.
Enfin.
Il ne veut pas l’accepter, plutôt.

Il ne veut pas accepter que Mister Miracle agisse ainsi – s’échappe ainsi.
S’enfuit ainsi.

Blue Beetle bondit au cœur de la Porte, et voyage dans l’Espace. Il arrive à Detroit, dans le bureau fermé et hermétique du détective Jones.
Il l’attend.
Il attend son ami ; il attend leur ami. Il lui parle, même.

Mais… rien ne vient.

Ice & Martian Manhunter le rejoignent ; mais pas Scott Free.
Tora essaye de comprendre, J’Onn lui explique par télépathie.
Le Martien essaye ensuite de calmer, d’apaiser Ted ; en vain.

L’inventeur est troublé. L’inventeur est hanté.
Il… s’en veut.

Il pense être responsable. Il pense être la cause de tout ; et notamment la crise du Néo-Dieu.
Il se trompe. Ted Kord se trompe.

Le trouble qui ronge Mister Miracle est ancien – sans lien direct avec Ted.
Ce trouble le hante. Ce trouble le détruit, l’anéantit de l’intérieur.

Le Néo-Dieu qui a quitté Oslo et ses proches est au bord de la chute ; de l’explosion.
De la disparition.

Mais.

« Hey. »

Mais il s’agit de Scott Free ; de Mister Miracle.
D’un Néo-Dieu, oui.

« Je vous avais oublié, dis donc ! Je m’étais mis un rappel, mais la Boîte-Mère a eu un raté. Tss. Elle ne rajeunit pas, n’est-ce pas ? »

Et, alors que la porte du bureau du détective Jones s’ouvre et se ferme, alors qu’une forme apparaît et sourit aux trois Héros… ces derniers ne comprennent pas, mais se rappellent, en découvrant l’allure surprenante de leur interlocuteur.

Old Buddies [Ted Kord] Ydlh

Mister Miracle.
L’existence de Mister Miracle n’a pas beaucoup de sens. Et l’Espace, et le Temps, se rient aisément de l’artiste de l’évasion… et de ses proches, qui tentent de le suivre.

« Hey. Salut. »

Un grand sourire glisse sur le visage dote d’une barbe parfaitement taillée, sous une coiffure idéalement formée.

C’est lui.
C’est bien Scott Free – Mister Miracle.

Dans… un costume ; des vêtements. Surprenants.
Loin de la combinaison et de la cape de Thaddeus Brown.
Mais… avec les mêmes couleurs.
Une veste rouge, aux poches et marques jaunes. Une chemise blanche. Une cravate jaune. Un veston vert. Des lunettes rouges. Un pantalon jaune. Des chaussures vertes.
Et un sourire, oui. Qu’on ne lui a plus vu depuis longtemps.

« Bon. Soit.
Résumé rapide.
Je… viens de vous laisser à Oslo. Je viens de vous y abandonner.
Pas mon heure la plus glorieuse. »


Son regard glisse sur les personnes présentes ; il s’arrête sur Ted.

« Définitivement pas la plus glorieuse, non. »

Il grimace ; il s’en veut.
Encore.

« J’ai… décidé de vous laisser. De vous y laisser.
Je l’ai fait.
Parce que je n’allais pas bien. Parce que j’étais rongé. Parce que j’étais hanté. Parce que j’étais perdu. Parce que je me laissais glisser sur la voie des Néo-Dieux… celle qui m’a permis d’aider les Green Lanterns, mais m’a rapproché de ce que j’ai été durant la Guerre des Néo-Dieux. »


Son visage se ferme, soudain.

« Et… personne ne veut cela. Plus personne ne veut cela. »

Il souffle. Et reprend.

« Mais.
Mais… il y a eu du changement. Mais il y a du nouveau.
Mais je viens… d’aider Beast Boy, et la Doom Patrol ; contre le Bureau de la Normalité. Là, maintenant. Enfin.
Là, maintenant, pour moi. Mais… bientôt, en fait. Pour vous. Dans le Futur.
Mmh. »


Il grimace, et sourit ; amusé.

« Bon. Reprenons.
Je vous ai abandonné, et j’en suis désolé ; mais.
Mais je vais mieux.
Mais le Scott que vous connaissez va aller mieux… et devenir moi. Et je suis revenu.
Voyage temporel.
Rare, difficile ; douloureux. C’est pour ça que la Boîte-Mère fatigue. Bref. Voyage temporel.
Et me voilà. Et me revoilà. »


Il s’avance, et ouvre ses bras ; en esquissant un sourire timide, gêné.

« Je… vous présente mes excuses ; je vous ai lâchés. Je vous ai abandonnés.
Mais.
Mais je vais mieux. Alors… alors je peux essayer de corriger. Alors je peux essayer d’arranger.
Alors… je suis revenu. Vous aider.
Si… vous l’acceptez. Si… vous m’acceptez. Encore. »


L’artiste de l’évasion se tait, alors ; il s’arrête, se fige. Attend.
Leurs décisions. Leurs positions.
Leurs réactions.
Si, d’aventure, ils arrivent à comprendre un traître mot de son discours !
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Ted Kord/Blue Beetle II
Ted Kord/Blue Beetle II
Super-Héros
Inscription : 16/01/2020
Messages : 228
DC : Ralph & Sinestro
Situation : A embarqué de valeureux héros dans un voyage temporel, pour lui sauver la vie et sauver le Temps.
Localisations : Ivy Town / The Bug
Groupes : Birds of Prey
Legends of Tomorrow
MessagePosté le: Ven 13 Mar 2020 - 19:09
Spoiler:
 


Les trois héros se figent alors qu’ils entendent un “Hey”. Quelqu’un arrive, ouvre et referme la porte.
Ted ouvre la bouche et rien ne vient. Sa surprise est telle qu’il a eu le souffle court, quelque seconde. Ils découvrent un Scott très différent. Un Mister Miracle nouveau. Un homme changé qui a l’air d’avoir retrouvé ses mimiques d’autant, son sourire et sa bonne humeur. Il blague en plus de cela, en parlant de sa Boîte-Mère qui déconne. Difficile à croire que cela puisse arriver… Pourtant il est là, il est de retour… Mais pas le Scott “actuel”. Non, celui-ci est bien différent. Comment l’expliquer ?
Ted Kord se lève du fauteuil et s’approche. Il a mal au crâne mais ignore la douleur. Il regarde les traits de son ami et l’écoute… Il parle comme lui, il est comme lui, il est habillé différemment mais ces couleurs ne peuvent pas les tromper. Mister Miracle explique alors, il résume ce qui s’est produit. Il parle de ce qu’il a fait au passé, ce qui vient d’être fait en faite… Mais c’est comme si ce passé-là commence déjà à être lointain pour Scott Free… Et doucement tout s’éclaire. Il vient du … « Du futur … ? »
L’inventeur récupère à peine sa voix. Son esprit est encore brouillon. Il n’est pas sûr de savoir quoi croire…
Pourtant…
Il veut croire en ce que dit l’artiste de l’évasion. Le plus surprenant des hommes qu’il connaît.

Ted continue de l’écouter et oui… Il est prêt à le croire. Il se tourne quelques instants vers les deux autres. Tora reste silencieuse mais répond d’un léger sourire. J’Onn acquiesce et semble laisser le scarabée bleu décider de la suite. S’il dit toute la vérité, c’est non seulement surprenant mais c’est aussi… Positif ! Toutefois, ce qui est positif dans la vie de Ted Kord ne le reste jamais bien longtemps…
Il garde la tête basse, désemparé et abattu par tous ces troubles, toutes ces questions qui le turlupinent. Il s’approche mais il se demande s’il doit le faire. S’il peut le faire… Il en a envie mais son esprit logique le pousse à avoir cette retenue, à lui dire que c’est potentiellement dangereux. Il a levé les yeux vers Scott pour le regarder à nouveau, pour être sûr qu’il a bien son ami devant lui et pas… Autre chose ? Le monstre ici ce n’est pas lui pourtant, ce n’est pas lui qui s’est relevé de la tombe...

Ted lève une main légèrement tremblante et son visage commence à exprimer non seulement le doute mais surtout … la contrariété. « T-tu… » Il le pointe du doigt juste un instant. « T-tu es parti … Genre : Pouf ! » Quelle belle onomatopée... Ted est désespéré de lui-même, ha !
Le doute ne reste pas, la contrariété non plus d’ailleurs… Il chasse tout cela et finit par sourire, soulagé de voir son ami. Il rit, même. Parce que ce discours ressemble bien à Mister Miracle. Qui a peut-être des réponses à apporter maintenant qu’il est revenu, et semble t-il de bien plus loin qu’on ne le pense. Si l’on peut croire que Blue Beetle a ressuscité, on peut croire facilement que Scott Free, celui-ci en tout cas, vient du futur. « Scott... »
Ted hésite… Il grimace, ne sachant pas s’il doit le prendre par les épaules ou garder une distance sécuritaire. Mais il pose sa question, celle qui le brûle depuis qu’il a compris ce qui se passe, ici. « Scott, tu ne peux pas me dire ce qu'il va se passer, hein ? »
Il baisse la tête, posant une question dont il connaît déjà la réponse… « Booster disait toujours ça : je ne peux pas te dire ci et ça… C’est compromettre le futur. »
Mais il le faut non ? Ils ont besoin de savoir. Ted a besoin de comprendre… Et surtout, il veut … Il veut tout faire pour éviter à leur monde une tempête cosmico-temporelle ! « Mais Scott, dis moi… Qu’est-ce que je dois faire ? Dis moi que tout n’est pas perdu, que je ne vais pas vous détruire. Dis moi comment je dois faire… Ou dis moi au moins que tu seras là… »
Il rit de nouveau, à bout de nerf. Ce qui inquiète de plus en plus J’Onn J’Onnz, qui attend silencieusement, mais veille sur ses amis.
« Tu n’as pas besoin que je te dise… que j’accepte… ! Je ... J’ai besoin de ton aide, Scott »
Il baisse la tête et souffle doucement. « J’ai besoin de vous tous… »

Oui, il a besoin d'eux. Plus que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Mister Miracle
Mister Miracle
Admin
Inscription : 29/06/2014
Messages : 14413
DC : Bruce Wayne ; Atom ; Dr Fate ; Superman ; Adam Strange.
Situation : "New Mister Miracle". Scott Free a renié les New Gods suite à une nouvelle trahison, et se retrouve isolé de son peuple. Il s'est un temps perdu dans la violence naturelle des New Gods, mais se reprend. Il décide de retrouver une vie d'aventurier, de redresseur de torts, mais aussi d'homme du spectacle. Il s'adapte alors au XXIe siècle, délaisse le costume initial ("so 20th Century"), et adopte une allure plus moderne. Avec toujours les couleurs de Thaddeus Brown, chères à son coeur.
Localisations : En pleine évasion.
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien
Old Buddies [Ted Kord] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 16 Mar 2020 - 11:12
Un silence terrible s’installe au cœur du bureau du détective John Jones, à Detroit.
Après.
Après les mots de Ted Kord. Après sa réaction au retour et aux explications de Mister Miracle. Après son… craquage, au fond.

Blue Beetle craque ; il baisse la tête, il cède. Il fatigue. Il n’en peut plus.
Et c’est bien normal.

« Mais… »

Et c’en est trop, en fait.
Au moins pour la jeune Ice.

« Mais bien sûr ! Mais bien sûr, Theodore ! »

Tora s’avance, et pose une main tendre et pleine de compassion sur l’épaule du Héros.

« Nous… nous ne te laisserons pas. Jamais ! »

« En effet. »


La voix grave mais mélodieuse de J’Onn J’Onzz s’élève, alors qu’il s’approche ; qu’il fait corps.
Qu’il fait front, aussi.

« Nous ne t’abandonnerons pas. Nous trouverons l’origine de ces menaces – et t’en sauverons. »

Martian Manhunter
sourit et hoche la tête.
Et tourne son regard… au moment où une autre voix se fait entendre.

« Ouaip. »

Celle de Scott Free.
Resté silencieux et figé, durant les mots de Ted ; gêné, surtout.
Gêné par ce qui est arrivé. Par ce qu’il a fait.
Par ce pour quoi il doit se faire pardonner.

« Je… ne viens pas d’un Futur lointain, Ted. Je viens… de demain, en fait. »

Une grimace glisse sur son visage.

« Le… le Temps passe vite, tu sais ; ou pas. On ne sait pas. On ne sait jamais. Mais. Bon. Voilà.
Je viens de demain.
Je… ne sais rien de plus, Ted. Rien de plus que celui que tu as vu – et qui a fui. »


Il souffle. Il s’en veut.
Beaucoup.

« Mais… nous allons trouver. Nous allons chercher. Nous allons nous acharner. Nous allons trouver.
Nous allons te sauver. »


Il fait un pas en avant, et grimace encore un sourire.

« Tu… es au cœur d’un piège temporel, Ted. Quelqu’un veut te faire tomber ; quelqu’un veut t’avoir, et avoir la réalité avec toi.
Okay. Super.
Un piège temporel. C’est. En soi, c’est… un piège. »


Son sourire s’étend.
Se fait plus canaille – plus gamin sûr de son coup.

« Et… je m’échappe des pièges. C’est ce que je fais ; toujours.
Alors… voilà. Ça va le faire. Ça peut le faire, et ça va le faire.
On va t’en sortir. On va te sortir de là. Okay ?
Ensemble. La vieille équipe.
Ensemble ! »


Le Néo-Dieu sourit, et pose une main sur l’épaule de Ted ; l’autre, que celle tenue par Tora.
Il sourit. Ils sourient tous.
Ils y croient. Ils en veulent. Ils ont de l’espoir.

Ils vont être déçus.

Car, alors qu’une équipe improvisée se constitue, alors que des engagements sont pris… quelque chose se passe.
La Réalité change. L’horizon s’évapore.
Quelque chose se passe ; une énergie s’empare de Ted Kord et de Scott Free.
… et uniquement eux.

« Quoi ? »

Tora et J’Onn veulent agir, mais ne peuvent rien faire ; les deux Héros sont impuissants.
Alors que les deux autres partent.

« Quoi ? »

Ils s’effacent. Ils disparaissent du bureau. Ils quittent Detroit.
Ils sont téléportés. Ailleurs.

« Quoi ? »

Mister Miracle cligne des yeux, par réflexe. Ses paupières se rouvrent.
Ailleurs, oui.

Old Buddies [Ted Kord] 7

Dans un autre environnement. Dans une autre structure.
Bien loin… de la Terre.

« Quoi ? »

« Alerte rouge. Alerte Rouge. Alerte Rouge. »

« Quoi ?! »

Une voix froide et inhumaine se fait entendre, alors que Ted et Scott apparaissent dans un couloir – rongé par des alertes.

« Crise temporelle enclenchée. Alerte rouge. Crise temporelle enclenchée.
Rapatriement d’urgence du capitaine.
Alerte rouge. Crise temporelle enclenchée.
Rapatriement d’urgence du capitaine. Quarantaine du responsable. »


« Quoi ?! »

Scott se tourne vers Ted, et grimace ; il ne comprend. Enfin.
Il comprend.
Mais il refuse de l’accepter.

« Alerte rouge. Crise temporelle enclenchée. Porteur en mode automatique.
Neutralisation de la menace activée.
Plongée dans la Plaie. Destination le Multivers. Recherche d’un monde à condamner, pour anéantir la menace.
Crise temporelle enclenchée. Alerte rouge. »


« QUOI ?! »

Mister Miracle se tourne vers une fenêtre – et blêmit ; parce que c’est vrai.
Parce qu’ils sont dans le Porteur.
Qui décide de rapatrier Ted… pour mettre fin à la menace temporelle qu’il incarne.
Pour l’éradiquer, sur un autre monde – vers lequel ils se dirigent, là !

Old Buddies [Ted Kord] 83805-183012-the-bleed
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Old Buddies [Ted Kord]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-