Une attente rapide [PV Kid Flash]

Invité

MessagePosté le: Jeu 8 Aoû 2013 - 16:11
Il suffisait simplement de toucher une cible plus faible. Attaquer directement des hommes de force n'attirait pas l'attention comme il le voulait. Il n'était qu'un autre membre parmi les secret six. Ça ne servait pas complètement ses dessins. Un combat pouvait lui donner un peu de prestige, mais c'était Dick Grayson qu'il voulait attraper, ou plutôt faire mal à sa deuxième identité. Il lui en voulait terriblement. Il était ce qu'il était car ce dernier l'avait abandonné pour un meilleur profit. Saiko crispa ses doigts jusqu'à ressentir une certaine douleur. La contraction de son armure lu indiquait sa rage et lui permettait de se calmer un peu.

Il glissa son masque sur son visage et ramassa quelque objet qui lui était précieux en cas de combat. Il allait s'attaquer à la base de ce qu'était la Ligue, un apprenti. Les jeunes étaient moins rapide, souvent plus facile à coincer et ils avaient moins d'expérience. Il n'avait pas l'intention de le tuer, seulement le blesser de façon à ce que Nightwing se souvienne. Il s'en souviendrait, même si il était techniquement mort pour lui. Ce n'était pas la fin, mais seulement une continuité qui allait mal tourner. Son approche allait lui apporter satisfaction. Il n'aurait qu'à le torturer d'avantage en ajoutant des blessures où le sang coulerait à flot.

C'est ainsi que le criminel peu connu se dirigea vers la ville des hommes les plus rapide au monde. Les Flash étaient tellement rapide, mais tellement trop spontané qu'il croyait pouvoir les déjouer. Saiko s'était montré plus rapide et plus habile que Nightwing lui-même. Un Flash aurait de la difficulté à le toucher, au moins, il y croyait.

La vitesse n'était rien quand l'adversaire pouvait calculer votre trajectoire. Il espérait toucher et blesser l'un d'entre eux. L'assassin ne doutait pas de ses capacités. Ainsi, il se dirigea vers Central City. Il voyageait beaucoup depuis un moment. Raymond passa plusieurs jour à observer les détour près des rails, des magasins et des endroits où il pourrait causer une petite catastrophe. Il ne voulait pas causer de tuerie ou d'attaques à revendiquer, il voulait un Flash.

Il se présenta sur la gare la plus importante en début de soirée. Le personnel était réduit et le prochain train arriverait dans plus d'une heure. La majorité était assis autour d'une table en train de manger. Il agirait tout près. Il trouva un homme en train d'accrocher son casque blanc à l'entrée. Il approcha furtivement et lui planta ses deux griffes dans le ventre. Un son sourd sortit de la bouche de l'homme. Il eu le temps de crier de surprise avant que ça se transforme en gargouillis étrange. Du sang perla de sa bouche avant qu'il ne s'affaisse sur le sol. L'alerte était maintenant lancée. Saiko sortit son arme du ventre de l'homme et tomba vers l'avant. Il leva la tête et disparu dans la pénombre qui s'installait.

Des lampes torches et les lumières près des wagons commencèrent à enlever l'ombre des espaces cachés. Saiko entendit un des hommes appeller la police tandis qu'un autre commençait à faire les premiers soins à leur collègue. La panique s'installait. Saiko se glissa entre les wagons pour monter sur l'un d'entre eux. Il attendit la venu d'un héro.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 9 Aoû 2013 - 18:33

Ce soir là, Bart avait fait le mur. Du moins, il n'avait pas prévenu Jay, son tuteur et professeur en matière de Flash-attitude, celui qui mettait son expérience et son savoir au profit d'un adolescent borné et pas toujours très discipliné. Mais ce dernier appréciait par dessus tout courir et vagabonder, que ce soit à Central City, aux alentours de la ville ou beaucoup plus loin. Jeans, baskets et t-shirt noir faisaient de lui un adolescent comme les autres tandis que le sac à dos qu'il conservait précieusement avec lui contenait son costume de Kid Flash. Alors qu'il était en pleine réflexion, il vit une voiture de police foncer à toute allure en direction de la gare. Il n'était pas très loin des voies ferrées et voilà que se présentait une nouvelle occasion de rendre service et de se hisser petit à petit au rang de super-héros, malgré les erreurs, bêtises et autres divagations qu'il ne manquait pas de mettre en œuvre.

Il enfila son costume à vitesse grand V puis fonça là où hurlaient les sirènes des autorités. Il s'arrêta devant le véhicule laissé sur place avant d'observer les environs et de repérer plusieurs silhouettes entre les trains à l'arrêt. Il les rejoignit et très rapidement, il constata les blessures de l'homme.
-"Il faut l'emmener aux urgences !" Lâcha l'un des flics.
-"Il ne tiendra pas..." Fit un autre en maintenant un tissu sur la blessure sanglante du pauvre employé.
-"Je vais l'emmener. Aidez-moi à le porter correctement... là, c'est bon, voilà. Je reviens très vite".

Et Kid Flash filait en quelques secondes aux urgences de la ville. Il déposa aussitôt le lourd blessé sur un brancard mis à leur disposition avant d'observer son costume recouvert de sang à certains endroits. Il pensait déjà à l'épisode de la machine à laver et de Jay qui lui demandait où il avait trainé la veille. Quoiqu'il en soit, il se demandait quel genre d'individus avait pu commettre ce genre d’atrocités. Cet homme n'assurait que son poste et voilà qu'il était entre la vie et la mort. Le jeune Bart ne resta pas plus de dix secondes, juste le temps qu'il fallait pour savoir que le blessé serait prit en charge. Dans la foulée, il retournait sur les lieux du crimes pour enquêter sur cette tentative d'assassinat nocturne. Comme lui disait souvent son mentor, un bon travail est un travail achevé. Ainsi, et comme il l'avait mentionné devant la première patrouille, il reviendrait rapidement à la gare de Central City. Il repéra aussitôt la luminosité de plusieurs lampes torches qui ratissaient la zone. Il observa l'ensemble des rails et des wagons inertes avant d'avancer à son tour pour leur porter main forte. Sa vitesse permettrait certainement d'accélérer les recherches dans les environs... et le jeune garçon était loin de se douter que les évènements prendraient une toute autre tournure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 9 Aoû 2013 - 19:10
L'assassin s'était éloigné du lieu du crime. Les lames avaient déjà été nettoyées dans l'herbe à la bordure des roches sous les rails. La police n'avait pas attendu avant d'arriver. On avait déjà découvert le proche cadavre au sol. Les lumières des gyrophares s'effaçaient sur tous les wagons. Quoi qu'il en soit, tout le monde cherchait le meurtrier. Il était tout près, mais invisible.

Comme il l'avait voulu, un justicier se présenta sur place, et comme il le voulait, il était rapide et impulsif. Ce dernier transporta le pauvre homme blessé jusqu'à l'hôpital le plus proche, laissant les ambulanciers arriver et ne pas avoir de travail. L'alerte n'était plus aux dégâts, mais à la recherche de la personne qui avait causé cet émoie. Il monta sur une des attaches d'une locomotive garées. La chasse à l'homme ne donnait rien pour le moment.


«Emmenez les chiens.»

«Bien reçu. Faite un balayage, nous délimitons la zone.»

Il sourit derrière son masque et se hissa sur le dessus du prochain wagon. La police fouillait surtout le dessous de ces dernières ainsi que chaque angle où pouvait de cacher l'individu ou l'animal. Le coronaire n'avait pas encore fait surface non plus. Alors que Saiko se glissait sur le dessus bombé du toit, il remarqua que la police se retirait. Le petit héro était de retour de son périple. La vitesse aurait pu tuer l'employé sans prendre gars. Il aurait ainsi été accusé. Mais son retour indiquait la réussite de son projet.

La patrouille d'agents de la paix se rassemblèrent afin de cloitre la zone d'accident, de modifier les parcours des trains qui allaient arriver et de vérifier si le meurtrier était encore sur les lieux. Saiko, lui, essayait de trouver l'homme habillé de jaune qui faisait des rondes dans le secteur. Il l'aperçu au bout d'une rangée. Ce fut le moment que Saiko choisi pour apparaître.

Il voyait le tracé du jeune homme de loin. En calculant brièvement, il bondit du toit pour atterrir sur le sol, les lames de ses bras sorties. Il gonfla son torse et donna un coup vif dans le vide. Il espérait ainsi avoir touché le jeune héro facilement. Il avait eu le temps de le voir avant de ralentir, ou accélérer pour ne pas être touché. Saiko se releva et chercha des yeux à nouveau celui qui était venu à l'aide de l'employé choisi totalement au hasard.

C'est à ce moment que les chiens patrouilleurs étaient arrivés. On entendait leur jappement au loin, le son étant coupé par la présence du mur des trains inertes. Il y avait aussi les ordres des policiers qui les entrainaient et les faisaient travailler. Le seul qui gardait le silence était l'assassin qui se tenait enfin debout entre deux trains.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 12 Aoû 2013 - 19:15

Les recherches se poursuivaient dans la pénombre qui entourait la gare de Central City. Les chiens aboyaient tandis que leurs maitres prenaient garde à chaque piste flairée. De son côté, Bart continuait de ratisser la zone. Il entra dans un premier wagon et le fouilla complètement, de la locomotive de tête jusqu'au dernier compartiment, en vain. Il sortit et s'attaqua au deuxième, et ainsi de suite. Une fois le quatrième terminé, il décida de passer entre les rails pour vérifier qu'aucun intrus ne soit dissimulé en dessous ou entre les wagons, mais cette fois-ci à l'extérieur. Pour ce faire il accéléra, et il fut surprit par une présence imprévue sur son passage. Il dévia avec un peu de retard et continua sa course pour se mettre suffisamment à l'abri, chose qui visiblement était nécessaire. En effet, Kid Flash repéra des entailles sur son bras droit, signe d'une attaque furtive et adroite. Une petite moue prit place sur son visage à cause de la douleur momentanée ainsi que pour l'état de plus en plus déplorable de son costume. Il se ressaisit aussitôt, bien décidé à ne pas se laisser faire. S'il s'agissait de l'individu recherché par les autorités locales, ces dernières auraient certainement du mal à l'appréhender. Aussi, le jeune Flash décida de s'en charger lui-même.

En l'espace d'une brève seconde, il se tenait droit, le regard fixé sur la silhouette qui était devant lui. L'homme dégageait quelque chose de malsain et Bart restait à cinq bons mètres, le temps pour lui de jauger un peu mieux l'énergumène. Ce dernier portait un masque, il lui était donc impossible d'entrevoir son visage. -"C'est toi qui a attaqué ce pauvre homme ?" Le silence se fit un bref instant, avant que l'adolescent ne commence à menacer le suspect de l'histoire. "Rends-toi maintenant ! Sinon tu risques de le regretter !" Un ultimatum de Kid Flash n'avait certainement pas le même poids que ceux de Wally ou de Barry, ou encore ceux des héros déjà confirmés. Mais il fallait bien faire ses preuves un jour ou l'autre. Pour l'instant, aucun policier ne les avait rejoint et Bart commençait à douter d'une entente ou d'une éventuelle coopération de l'inconnu. Il semblait hostile, et pas réellement d'humeur à se rendre. D'ailleurs, Kid Flash se demandait bien pour quelle raison il rôdait encore dans les parages. Le crime était commis, quel intérêt avait-il à rester sur les lieux de son œuvre sanglante ? Le jeune garçon comptait bien le découvrir en mettant une fois de plus son courage au service du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 13 Aoû 2013 - 20:59
Il ne l’avait pas atteint. Mais le petit justicier s’arrêta rapidement loin de lui. Kid Flash maintenait sa distance, ne sachant pas avec qui il avait affaire encore. Il faisait bien puisque l’assassin était surtout efficace au corps-à-corps. Un seul coup e griffe aurait pu le blesser gravement et il n’aurait plus eut aucune possibilité de fuite. Le message se serait passé facilement, cette fois, il allait devoir faire mieux.

«Je suis l’auteur de ce petit carnage. Il ne mourra pas si cela peut te rassurer.»

Le sang qui avait coulé de la bouche de l’homme n’était qu’une préface aux maux qui allaient avoir. Ce n’était pas une touche mortelle bien que le sang coulait à flot. Suite aux mots du jeune héro, il n’avait pas l’intention de se rendre ni non plus se laisser faire. Il avait exactement ce qu’il voulait, un jeune homme qui allait l’affronter au moindre non. Saiko devait le rendre plus impulsif afin de lui faire commettre des erreurs.

«Je te trouve plutôt effronté alors que tu n’étais pas sûr si j’étais un ennemi ou pas. J’aurais pu t’aider dans tes recherches, seulement maintenant je vais m’arrêter à la confrontation. Tu as perdu ton interrogation petit.»

Il fléchit les genoux et se mit en position d’attaque. La vitesse du Flash n’allait pas l’aider à le toucher, mais il avait lui-même ses secrets pour faire face aux héros. Son passé au cirque lui donnait des habiletés. Ses bras avaient l’air allongé tout d’un coup. Sous son masque, ses yeux étaient prêt à suivre le mouvement et attraper les coups. Saiko fonça vers le petit  Flash. Il sauta au dernier moment et plongea ses griffes vers le sol. Si son adversaire ne bougeait pas assez vite, il allait recevoir un coup de griffe plutôt effrayant dans l’épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 15 Aoû 2013 - 21:16

Bien qu'impulsif et aussi têtu qu'une bourrique, Bart n'en était pas moins stupide. Il avait bel et bien ressenti les lames sur son bras et cela avait suffit à lui faire comprendre que l'individu en présence n'était pas de bonne augure. Celui-ci l'avait délibérément attaqué, et sans véritable explication, voilà qu'il s'apprêtait à rééditer dans ce domaine. "Je suis l’auteur de ce petit carnage. Il ne mourra pas si cela peut te rassurer". Suite à cette confirmation, la méfiance de Kid Flash était omniprésente tandis que les aboiements de quelques chiens semblaient se rapprocher. "Je te trouve plutôt effronté alors que tu n’étais pas sûr si j’étais un ennemi ou pas. J’aurais pu t’aider dans tes recherches, seulement maintenant je vais m’arrêter à la confrontation. Tu as perdu ton interrogation petit". A cela, la réponse du jeune Flash était toute trouvée et son caractère étant toujours le même, il répondit simplement et sans gêne. -"Quand on cherche à planter ses griffes dans mon costume, je ne considère pas avoir affaire à un ami". Les faits parlaient d'eux-mêmes et l'hostilité de l'inconnu n'était plus à démontrer. Malgré tout, Bart ne comprenait pas pourquoi cet individu s'en était pris au pauvre homme pour ensuite rester dans les parages et l'attaquer à son tour. Il venait de lui dire que l'employé blessé s'en sortirait mais l'adolescent conservait une réserve sur le sort de la première cible. "Qu'est-ce que tu veux ?" Tenta le jeune Flash sans espérer une grande sincérité de la part d'un pseudo-meurtrier. C'est alors que l'autre fléchit suffisamment les genoux pour dévoiler ses intentions d'attaque. Bart ne comprenait pas qui était cet ennemi et ce qu'il lui voulait, mais il comptait bien ne pas se laisser faire. Encore fallait-il appliquer cette pensée le moment venu...

Rapidement, l'étranger fonça sur lui. Bart était rapide, c'était indéniable mais celui-là était moins lent que la moyenne et donc plus vif que la plupart. Il ne devrait pas le sous-estimer et l'esquiver à chaque fois ne lui apporterait rien. D'ailleurs, il ne souhaitait pas que les policiers s'approchent trop de leur petit affrontement, il y avait eu assez de dégâts pour ce soir du côté des civils. Et l'autre accéléra alors que le jeune héros s'apprêtait à dévier sur la droite pour contourner l'ennemi et le prendre à revers. Mais Bart eu tout juste le temps de lever les yeux et d'entrevoir les lames descendre vers son épaule. Autant par réflexe que par son habitude d'utiliser une grande vitesse, l'adolescent se déporta au dernier moment. Les lames lui chatouillèrent le bras une seconde fois tandis qu'il s'éloignait pour revenir aussitôt et bousculer l'individu. Avec la vitesse, ils tombèrent tous les deux au sol et le combat se poursuivrait. L'adversaire avait du potentiel et la méfiance du jeune garçon grandissait au fil des actions. L'autre se montrait plus redoutable qu'il n'aurait pu le croire et Bart ne serait pas ménagé. Alors que les hommes de loi et leurs acolytes canins commençaient à entrevoir la scène, le gamin empoigna l'individu pour le forcer à quitter les lieux. Un filet de couleur traversa les rails jusqu'à disparaître dans la pénombre. La suite aurait lieu un peu plus loin, sur une voie ferrée, mais là où personne d'autre ne seraient blessés. Néanmoins, l'éloignement du meurtrier avait eu un prix et l'adolescent remarqua très vite que son adversaire avait profité de ces quelques secondes pour lui infliger une mauvaise blessure au dessus de la hanche. "Mais c'est quoi ton problème ?" Cria t-il, perturbé par son ignorance vis à vis de la situation actuelle. "Qu'est-ce que tu veux ? Réponds !" Bart pouvait tenter de fuir, ce serait facile. Mais laisser ce personnage dans la nature serait pour Kid Flash une défaite autant qu'une forme de complicité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 26 Aoû 2013 - 13:30
«Je veux que tu passes un message pour moi.»

Ils avaient traversés les rails puis plusieurs wagons. Le petit avait quelque chose pour se défendre et ne pas plier sous les coups meurtriers de son attaquant. Il les aspirait toujours plus vers le centre en s'éloignant des seuls gens qui auraient pu l'aider. C'était l'endroit parfait pour le tuer, mais il avait absolument besoin de lui pour passer un message. Ce court assemblement de mots devaient être donné à une personne précise. Il devait le faire voyager sans quoi tout cela n'était pas nécessaire.

Ses nombreux coups dans le vide avaient pourtant touchés une place. La cuisse du jeune homme avait été blessé. Ce n'était pas grave, pas autant que le policier qui devait maintenant se plier de douleur. Le sommeil n'était jamais bien long quand on devait combattre la douleur pour vivre.

L'assassin recula prestement sans essayer de toucher le jeune homme. Il savait se défendre, mais le temps n'était pas arrivé pour lui de mourir. La distance entre les deux était suffisante pour Saiko de disparaître dans un saut. Le petit Flash avait fait pareil, mais ce dernier pourrait traverser ce vide sans grand effort.


«Peux-tu faire ça pour moi?»

Saiko se releva de sa pleine grandeur. Il était moins menaçant sauf si ce geste était perçu come une arrogance. Il n'avait ni prit voix grave, ni mielleuse. C'était sans réponse et seulement pour lui faire comprendre qu'il devait absolument aller voir cet individu en question qui devait recevoir ce petit mot.

Soudainement, il se plia en deux et fonça de nouveaux vers le petit Flash qui voulait se battre sans être vu. Il pourrait mourir là et personne ne le saurait. Il mit encore ses griffes vers l'avant et donna deux coups rapides vers l'avant. Il voulait encore jouer avec ce dernier. Il avait la place pour charger et menacer suffisamment le justicier. Il voulait voir à quel point il pourrait se rappeler de lui.


[HJ: Désolé, je n'avais pas vu ta réponse.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 10 Sep 2013 - 19:32

Diable, cet individu était aussi collant qu'énigmatique. Bart l'observait avec une méfiance grandissante. Il se déplaçait très rapidement, et venant d'un Flash, ce n'était pas un constat négligeable. Soudain, l'autre répondit enfin à sa question, certes partiellement, mais c'était un début. Apparemment et d'après ses propos, le meurtrier de la gare de Central City souhaitait que l'adolescent passe un message pour lui. Hummm... c'était aussi vague que la pénombre qui les entourait ce soir là. -"Quel message ?" Se permit de demander Bart, désormais curieux d'en savoir plus sur cette mission qu'on lui assignait de force. Le jeune Flash marmonna quelques mots dans sa barbe sans quitter le violent personnage du regard. *Il y a des moyens plus simples quand même... Il connait pas les textos ou quoi ?* C'est alors que l'inconnu souhaitait une confirmation quant à la tâche octroyée au gamin. "Peux-tu faire ça pour moi ?" Bart rageait intérieurement et il n'avait qu'une envie, envoyer balader cet assassin incontrôlable. L'idée de rendre service à ce genre de personne n'entrait pas vraiment dans les actions du jeune apprenti. Et d'un autre côté, il se posait des questions sur cette histoire de message. Pourquoi cet homme se donnait-il autant de mal pour faire passer un simple message ? L'adolescent pensait subitement aux autres Flash, peut-être qu'il souhaitait s'en prendre à eux en l'attaquant lui. L'hypothèse trottait dans la caboche du jeune garçon tandis que les raisons d'un tel stratagème restaient inconnues. "Pourquoi tu le fais pas toi-même ?" Après tout, l'adolescent avait cette impression de tomber dans cette histoire tel un cheveu dans une mauvaise soupe. Le visage un peu crispé à cause des entailles engendrées par les lames de son adversaire, Bart doutait de la suite des évènements, ainsi que de lui-même. Que devait-il faire à présent ? Fuir loin et laisser ce danger public agir contre les habitants de la ville ? Ou bien entrer dans son jeu et en subir les conséquences ?

Le temps de la réflexion fut bien court puisque l'inconnu lança une nouvelle attaque à son encontre. Le jeune Flash esquiva rapidement en usant de sa super vitesse et se positionna aussitôt sur la droite de son adversaire. La meilleure solution serait de le battre mais l'autre semblait très à l'aise dans le combat qu'il menait, sûr de lui, déterminé et suffisamment impressionnant pour que Bart s'enlise dans le doute et le manque de confiance en lui. Il ne possédait pas l'expérience des autres Flash mais cela ne l'empêcherait pas d'agir tête baissée, quelle qu'en soit l'issue finale. C'est ce qu'il fit en fonçant à son tour sur l'ennemi. Il le percuta de plein fouet et poursuivit sa course pour s'arrêter un peu plus loin. Il l'avait déséquilibré et l'autre n'avait pas pu réagir, néanmoins, il faudrait bien plus que ça dans la tactique du plus jeune pour obtenir un résultat. Pas abattu pour autant, Kid Flash poursuivait ses attaques. A présent, c'était lui qui tentait. Il se mit à courir aussi rapidement que possible, ramassant plusieurs cailloux et les jetant violemment contre l'inconnu... de quoi lui causer quelques douleurs à son tour et surtout de quoi l'agacer, très certainement. Bart s'interrompit une nouvelle fois. Il le fixa du regard, laissant germer dans son esprit des moyens plus efficaces pour venir à bout du type en question. Il opta pour une nouvelle idée : tourner à grande vitesse autour de l'assassin, engouffrant dans sa tornade la caillasse qui recouvrait le sol. L'autre subissait alors les assauts d'air et les jets de pierres en continu, jusqu'à ce que l'adolescent ne cesse ses efforts en s'écartant une nouvelle fois de plusieurs mètres. Il peinait à mettre en œuvre ses actions et prenait donc un instant supplémentaire pour souffler. Il n'était pas au sommet de sa forme du fait des précédentes blessures, de son état léthargique du soir, et le personnage qui lui faisait face l'intriguait suffisamment pour le déstabiliser. Après un bref repos, il décida de poursuivre avec un nouvel assaut à la fois vif et direct. Il se dirigeait tout droit vers le méchant loup de cette nuit agitée ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 20 Sep 2013 - 18:21
L'assaut du petit en réplique avait de quoi amuser l'assassin qui se défendait pourtant. La pluie de rochers l'aveugla un instant et il essaya tout de même d'en esquiver une partie. Il prenait de l'initiative et il adorait cela. Nightwing aussi avait essayé de l'impressionner des pirouettes du bon vieux temps, sans jamais se douter que Saiko était plus fort et plus rapide que lui. Il ne regrettait pas cet affront et s'en prenait maintenant à un plus jeune. Il avait quand même de l'imagination. Alors qu'il arrêta les derniers cailloux projetés, le jeune Flash se mit à tourner rapidement autour de lui. Voyant la tornade se former autour de lui, il se replia vers le sol afin de laisser moins de parties de son corps exposés. Ce fut d'ailleurs une bonne idée car plusieurs vint frapper son dos et ses bras repliés.

Kid Flash se retira plus loin après pour voir le résultat. Saiko se releva et apparu dans le nuage de poussière qui flottait désormais dans les airs à cause de la roue du jeune homme. L'armure autrefois verte et noire était maintenant d'un gris poussiéreux. Il releva la tête. Le jeune justicier respirait maintenant plus rapidement. Il commençait donc à faiblir. Le jeu était presque terminé, quand ce dernier décida de courir une nouvelle fois contre son assaillant. Saiko se retira de sa position et fléchit les genoux afin d'accueillir le coureur. Son bras toucha l'étoffe du costume du jeune homme et il referma les doigts le plus rapidement possible en remontant son bras. Il avait au bout du bras ce petit impertinent. Il le rapprocha de son visage masqué tout en empêchant l'adolescent de toucher le sol.

«Dis à Nightwing que Saiko est vivant.»

Il prit un élan et lança le jeune homme vers un wagon arrêté dans l'espace des rails.

«Sinon tu me reverras...»

L'assassin couru en arrière d'un et disparu dans les ombres. Il grimpa vivement sur un wagon voisin et commença à quitter les lieux. Il avait entendu les policiers d'approcher de l'endroit où ils se trouvaient. Il ne restait plus de temps pour jouer bien qu'il avait aimé affronter ce Kid Flash. Suivant les ombres, il se dégagea rapidement de l'endroit avant de se faire découvrir et éviter des balles au lieu des cailloux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 26 Sep 2013 - 18:31

Etrange était cette soirée qui venait de se dérouler. Bart pensait errer tranquillement en plein cœur de Central City lorsque les sirènes policières le menèrent jusqu'à la gare et vers ce personnage inquiétant. Il ne le connaissait pas et pourtant il fut prit pour cible dans la simple optique de délivrer un message. Le jeune garçon avait fait son possible pour éloigner l'individu des civils, tout comme il faisait de son mieux au sein de l'affrontement qui suivit. Malheureusement, l'expérience de l'un prenait le dessus sur l'absence de maturité de l'autre, ce qui reflétait une certaine logique. Toutefois, Kid Flash n'avait pas été ridicule et bien qu'apprenti du haut de ses treize ans, il avait tenté de mettre en avant quelques tactiques fougueuses et désordonnées mais qui pouvaient gêner l'adversaire dans ses plans. Ce soir là, le plus fort était parvenu à ses fins. Après une petite bataille et plusieurs égratignures, l'issue du combat approchait. Bart avait foncé droit sur l'ennemi, un peu trop sûr de lui. Sans pouvoir agir selon ce fil imaginaire qui devait calquer ses actes sur ses pensées, le gamin de Central City sentit le désagréable contact de la poigne ennemie qui remontait jusqu'à sa gorge. L'appréhension gagna le jeune Flash qui tenta très brièvement de se dégager. Il craignait les griffes du meurtrier, lesquelles avaient déjà joué leur rôle néfaste un peu plus tôt dans la soirée, et parallèlement, il pensait à ce fameux message qu'il devait communiquer et qui lui sauverait peut-être la vie par la même occasion.

-"Dis à Nightwing que Saiko est vivant". Bart venait de comprendre qui était réellement visé, au même titre qu'il détenait enfin l'identité de son adversaire. Saiko. Vivant, oui il l'était. Soudain, Kid Flash se sentit projeté en arrière et ce fut l'un des wagons abandonnés à proximité qui stoppa sa progression. Un bruit d'impact, un deuxième choc avec le sol, suivit des dernières paroles du meurtrier. "... sinon tu me reverras..." Et lorsque l'adolescent ouvrit les yeux, l'autre avait tout bonnement disparu.

Sale soirée. Le méchant de l'histoire ne s'était pas privé de lui infliger une défaite dans le but de faire passer son message. Bart resta plusieurs secondes assit sur le sol. La voix de ce Saiko résonnait encore dans sa tête. Il penserait à cet évènement, à la dangerosité de l'individu, à l'éventualité d'en toucher deux mots à Nightwing, même si c'était là l'objectif du vilain. Mais il ne fallait pas non plus qu'il s'en prenne à d'autres personnes dans le but d'attirer l'attention sur lui, et au vu de l'expérience du jeune justicier de Gotham, nul doute que ce dernier saurait bien mieux gérer la situation. Bart pouvait prendre des décisions hâtives à tout instant, là il patienterait jusqu'au jour prochain. Il se releva lentement, la gorge encore serrée et des courbatures un peu partout. Il parvint à fuir l'arrivée des flics et des chiens et récupéra ses affaires là où il les avait laissées. Il se changea pour redevenir l'adolescent qu'il était, avec pour seule envie de rentrer chez lui. Il repenserait à son adversaire du soir, tenterait de dormir un peu, et sans véritablement réfléchir, il partirait pour Gotham dès le lendemain.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Une attente rapide [PV Kid Flash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Carte compact flash pour un E-510
» [ZOOM] Flash Family et Speed Force
» [Après flash] Retrouver ses cookies ?
» [AIDE] Android, Flash et SL2SFR (gratuite)
» Flash - Brasserie Phénix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City :: Central City Rail Station-