[SVM] Abyss Invasion (Ft Sinestro)

Invité

MessagePosté le: Mar 3 Sep 2013 - 20:25
Que fallait-t-il penser de cette journée ? Un grand soleil, dont les rayons illuminaient le ciel. C'est du moins ce qu'on pouvait voir, du fond. Car oui, pour cette mission, il fallait affronter autre chose que les hommes, autre chose que les héros, ou les extraterrestres. L'ennemi d'aujourd'hui était ancestral, et avait vu sa naissance en même temps que celle des autres hommes, mais contrairement à ces derniers, elle avait évolué différemment. Une race amphibienne, une race gouverné par son roi, Arthur Curry, membre éminent de la Justice League. Mais tout le monde le connaissait plutôt sous son autre nom, Aquaman. Celui-ci ne verrait sûrement pas ce qui lui arriverait, personne ne s'y attendrait, c'était une certitude.

Un petit robot, traçait son chemin entre les coraux. Enveloppé dans une sorte de bulle protectrice, sûrement pour ne pas prendre l'eau, ce petit robot se rapprocha d'une grande masse, qui semblait flou, et surtout sombre. Se rapprochant peu à peu, on finit par distinguer notre homme, ou plutôt, notre extraterrestre : Despero. Celui-ci était en train d'observer au loin, grâce à des macro-jumelles, la fameuse colonie atlante, qui semblait endormie. Les derniers préparatifs étaient en cours, l'attaque était proche, très proche. Il ôta ses yeux des jumelles, et pensa :


* Avec les forces de Sinestro combinées à ma force d'attaque, nous ne ferons qu'une bouchée de cette pitoyable colonie, mais il ne faut pas s'écarter de la mission, nous connaissons notre but : créer un conflit entre les Amazones et les Atlantes*

La mission était simple : grâce à ses pouvoirs mentaux, Despero ferait croire à une attaque des Amazones, et non pas une attaque extraterrestre. L'avantage d'avoir fondé un empire, c'est qu'on disposait d'une force armée pour le moins illimitée. Mais Despero restait toujours fier, et ne souhaitait aucune aide pour conquérir les mondes. Mais ce cas était exceptionnel, et il fallait mettre toutes les cartes de son côté.

Il sentit une sorte de grande ombre arriver au dessus de lui. Ou du moins, Despero avait bien entendue camouflée l'énorme masse grâce à ses pouvoirs mentaux. Très vite, plusieurs extraterrestres firent leur apparition, grâce à des téléporteurs. Ils s'approchèrent près de leur Empereur, leur guide spirituel, leur leader. Tous ensemble, il formèrent des rangs, prêt à attendre les ordres. Despero leur lança alors un message télépathique :


* Préparez-vous messieurs, l'heure approche, et Sinestro ne devrait pas tarder*

Droit comme des i, les hommes se préparèrent, chargèrent leurs armes, et vérifièrent leurs chargeurs, pour les gars en face, ils ne verrèrent que des amazones, et rien d'autres. Despero prit la forme d'Hyppolata, afin de rajouter de la crédibilité à l'attaque. Face à eux se trouvait la colonie, qui ressemblait plus à un complexe millitaire qu'à une simple colonie minière. Mais il fallait frapper fort, et bien, faire passer ça pour un acte de guerre. Pour cela, il fallait s'attaquer à un gros morçeau, à une grosse colonie, à un symbole. Ils attendaient tous Sinestro, qui ne tarderait sûrement pas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 3 Sep 2013 - 21:41
Pour cette invasion, Sinestro avait recruté des personnes qui avaient le profil de l'emploi. Pour diverses raisons, il avait écarté les habituels comme Arkillo, Romat-Ru et Amon Sur. Il était temps pour lui de connaître davantage les membres de son Corps, en particulier une autre de ses lieutenants : Karu-Sil qui avait autrefois été considérée comme une égale aux côtés de Cyborg-Superman et Arkillo. Il ne souhaitait pas qu'elle déserte à l'image de Lyssa Drak et cela prenait des missions ambitieuses et un peu de supervision.

Il avait donc parmi ses rangs : Karu-Sil de Graxos III, féroce lieutenante

Spoiler:
 

Kryb, faiseuse d'orphelins, du secteur 3599
Spoiler:
 

Kiriazis, tisseuse de toile mortelle venue du secteur 1771
Spoiler:
 

Feena Sik, artiste renommée du secteur 2897 et performatrice de rituels de sang
Spoiler:
 

L'humaine Malia du secteur 2814, qui apporte la connaissance de la Terre
Spoiler:
 

La Durlane, Seer Ruggle, polymorphe et artificière accomplie, venant du secteur 2700
Spoiler:
 

Et enfin la meneuse sans peur et sans reproche du Corps .... Sinestra.
Spoiler:
 
Du moins, Thaal ressemblerait à une femme le temps de cet assaut. Grâce aux illusions de l'anneau, il avait pris cette apparence depuis la préparation de la mission histoire d'habituer ses troupes à en référer en usant du féminin.

Avec l'aide du soldat Malia et une première mission de reconnaissance, Sinestra connaissait parfaitement le terrain qu'ils visaient. C'était un avant-poste de la cité de Tritonis. Une colonie peuplée autrefois essentiellement de guerriers, désormais principalement habitée par des familles et quelques protecteurs assez sauvages. Plusieurs espèces de poissons et mammifères vivaient en bonne intelligence avec les Tritoniens, bien que nombre de bancs avaient choisi de s'éloigner pour éviter finir en tourte aux arètes.

Ce fut un soldat Tritonien, torse-nu et coiffé par un simple bandeau d'écaille, qui s'approcha de Despero. Celui-ci s'agenouilla devant lui, puis déclama la devise du corps de Sinestro :


"Dans l'aube noire et la nuit claire, craignez vos peurs de lumière. Que les ennemis de nos idéaux flambent comme l'énergie de Sinestro."

Il fit mine d'offrir sa gorge à trancher par le despote stellaire, puis effectua sa transformation pour retrouver son apparence normale : celle de la très sexy mais néanmoins froide durlane Seer Ruggle, chauve aux oreilles pointues et peau orangée. Elle hissa ses bras autour du cou de taureau de Despero et lui murmura :

"Les troupes de ma maîtresse... De mon maître pardon, attendent à l'orée de la ville. Nous attendons ta première offensive pour les attaquer grâce à ton pouvoir d'illusion car... Malheureusement ma polymorphie est un don trop unique pour en colorer tout le Corps."

Elle ajouta, admiratrice du grand chef de guerre à qui elle faisait face :

"C'est un honneur de servir aux côtés de vos troupes."

Effectivement la troupe de Sinestro était intégralement à l'orée de la cité coloniste. Leur approche furtive due au contrôle parfait de Sinestro sur les couleurs leur avait apporté un camouflage parfait. Quant à Seer Ruggle elle avait posé de nombreuses charges explosives dans la ville pour augmenter la confusion. Il ne manquait plus qu'à les faire détonner, et une fois le peuple choqué mis sous l'oeil mystique de Despero, tous pourraient attaquer en se faisant passer pour des Amazones. Et enfin la guerre fleurirait sur cette planète entre les deux peuples les plus guerriers qui pouvaient s'y trouver.

Aussi au loin, Despero put entendre une forte détonation. C'était le signal. Plusieurs autres explosions suivirent, laissant au tyran le choix de quel angle il prendrait pour pénétrer dans la cité. Des colonnes grecques, ainsi que des espèces de ponts arrondis et des corniches, ne faisaient désormais plus qu'office de gravats, ou comme Despero allait en faire usage, de simple paillasson.

Tandis que les gardiens de la ville sonnaient l'alerte, les sujets pris de panique nageaient et couraient dans tous les sens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 5 Sep 2013 - 1:52
Pouah! Rien de mieux pour se changer les idées qu’un petit voyage dans la colonie de Tritonis. C’est quand même l’une des plus grandes villes gouverné par Aquaman et la ville qui nous offre le plus de guerrier hors pair pour notre armée.

La journée était une journée comme les autres à Tritonis. Beaucoup de soldat, de scientifiques et d’usagés de la magie dans tous les coins. Pour ma part je m’arrêtai dans l’un de mes restaurants favoris afin d’y déguster l’un des plats qui fait la spécialité de la maison. Une fois à l’intérieur, je pris place sur un siège libre et je n’eu même pas à attendre que la serveuse, me reconnaissant, ne prit même pas ma commande et ordonna à la cuisine de préparer mon repas favoris. Il faut dire que je suis un régulier de la place et que je choisis toujours le même repas quand je viens faire un tour.

«Merci Mia, toujours aussi radieuse à ce que je vois.»

Pour avoir du bon service, rien de mieux que quelques commentaires bien placé à la jolie serveuse pour que tout se déroule bien. C’est Hal Jordan qui m’a donné ce conseil pendant l’une des missions que les Titans on eu avec la Justice League. Mia finis par m’apporter mon repas et  avec un sourire je pris mon ustensile afin de prendre une bouché, mais juste avant que je puisse gouter au plat une explosion retentit dans la cité. Suivi d’une autre et une autre, ainsi que deux autres à gauche.

«Tout le monde aux abris. Je vais jeter un œil dehors voir ce qui arrive.»

Dans la panique qui suivi, je finis par être en mesure de sortir à l’extérieur pour voir que plusieurs bombes avait explosé un peu partout dans la cité et qu’elles continuaient sans que nous puissions faire quoique ce soi. La dernière explosion fit s’écrouler une colonne juste au-dessus de ma tête. J’eus juste le temps de plonger sur le côté pour l’éviter, mais non sans peine, car je me cognai le coude dans cette manœuvre.

«Mais qui peux bien attaquer Tritonis?»

Un garde de la ville a dû venir m’aider à me relever et avec quatres autres de ses congénères nous nous dirigeâmes dans le sens inverse des gens qui couraient afin de trouver nos adversaires du jour. À notre arrivée, nous fusses choqué de les voir, car il s’agissait certainement des dernières personnes que nous pensions venir ici dans le but de nous attaquer, cela malgré leur nature guerrière.

«Ce sont des amazones! Themiscyra ne devrait pas nous attaquer pourtant?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 7 Sep 2013 - 15:24
"Dans l'aube noire et la nuit claire, craignez vos peurs de lumière. Que les ennemis de nos idéaux flambent comme l'énergie de Sinestro."

Alors qu'il avait vu arriver un soldat de Tritonis, celui-ci changea de forme, avant de prendre la forme d'une femme, que Despero ne semblait pas connaître. Mais il remarqua très vite l'allégeance de la belle, en regardant tout simplement son symbole sur le centre de sa poitrine, signifiant qu'elle faisait partie des forces du Corps de Sinestro. Despero ne put s'empêcher de penser :

* Polymorphie ? Intéressant ...*

La jeune femme continua son monologue, tout en serrant Despero contre elle. Apparemment, la jeune femme avait l'air d'avoir le béguin pour le tyran intergalactique. Mais Despero avait noté cette attirance, mais n'avait fait aucun geste pour conforter la jeune extraterrestre, et il resta concentré sur le champ de bataille, alors que l'extraterrestre s'approchait près d'une des grandes oreilles de Despero pour susurer quelques mots :

"Les troupes de ma maîtresse... De mon maître pardon, attendent à l'orée de la ville. Nous attendons ta première offensive pour les attaquer grâce à ton pouvoir d'illusion car... Malheureusement ma polymorphie est un don trop unique pour en colorer tout le Corps."

Léger détail effectivement. Les pouvoirs mentaux de Despero tournaient à plein régime, camouflant toutes les forces armées aux alentours, faisant croire à tout le monde qu'il était la reine Hippolyta, suivi de sa garde prétorienne, ainsi que des bataillons d'amazones.
Despero restait muet, tout en ayant la jeune femme accroché à son cou, lui murmurant encore et encore :


"C'est un honneur de servir aux côtés de vos troupes."


Le signal était clair : plusieurs grosses explosions se firent entendre, faisant trembler les fonds marins. C'était clair, la sois-disante grosse cité venaient de voir ses défenses réduite significativement. Ils avaient l'effet de surprise, et toute sorte de détails qui ne peuvent que leur apporter la victoire.

Un soldat de Despero se mit à genoux devant le tyran pour lui tendre une hache de guerre amazone, récupérée sur un champ de bataille antérieur, et que Despero avait déjà utilisé de nombreuses fois sur le champ d'honneur. Il prit l'arme et la baissa en direction de la ville, qui brûlait déjà. Les forces armées se lancèrent sur la ville, prêt à dépouiller, piller, et réduire en cendre éventuellement la ville. Despero lança à la jeune femme :


- A votre tour d'intervenir.

Puis il sauta du recoin où il était, pour se retrouver sur le champ d'honneur. A la tête de ses hommes, comme ferait d'ailleurs la reine Hippolyta, ils poussèrent tous des cris de guerre, rentrant avec force par les brèches que Sinestro avaient crées. Ecrasant et explosant les crânes de 3 Atlantéens, Despero sentit que ce n'était que le début du décompte macabre qui allait se faire aujourd'hui, qu'en ce jour, la journée sera rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 12 Sep 2013 - 10:46
Sinestro, ou plutôt Sinestra, regarda ses troupes se disperser sur le champ d'honneur. Ce n'étaient pas des femmes ni des soldats. C'étaient bel et bien des assassins, des officières de la mort capables de faire tomber leur sanction léthale telle la foudre sur les foyers de Tritonis.

"Bien, mes belles. Nous vaincrons."

Les bêtes feral de Karu-Sil, toujours trois et créées par l'anneau comme à son habitude, sous l'illusion de Despero, passaient pour des lycaons terriens. Celle-ci, avec son grand sourire plein d'horribles cicatrices, s'en donna à coeur-joie. Elle utilisa leur flair pour chercher les femmes de la cité dans leurs endroits reculés et protégés. Bien qu'elle détestât cela, elle les tenait en laisse. Pour elle, ils représentaient l'âme des trois fauves qui l'avaient élevée. Néanmoins elle se vit obligée de tenir un double-langage, lorsque, bondissant en beau milieu de la ville, elle trouva et arracha le mur de pierres d'un refuge pour les faibles et les femmes.

"Quittez l'oppression de vos hommes barbares et surprotecteurs ; les femmes sont faites pour tailler les veines de leurs ennemis, non pour être dominées par eux."

Et ses chiens arrachaient leur sarraus, leurs bijoux, soi-disant pour libérer la femme de l'oppression. Elle se retrouva dos-à-dos avec Kryb, l'effrayante faiseuse d'orphelins. Cette dernière avait senti les nouveaux-nés qui se trouvaient avec leurs mères et leurs tantes. Elle ouvrit grande sa cage thoracique par l'arrière, décrochant ses vertèbres dans un bruit de succion. Puis elle enfonça avec ses longs doigts noueux les plusieurs bébés tout en pestant contre les mères ainsi que les pères alors absents, sortis protéger la cité.

"Vous serez forts, forts, forts, mes petits. Et l'ennemi Atlantéen sera faible, faible, affaibli par l'absence de sa nouvelle génération. "

De l'immeuble où s'étaient réfugiées une partie des femmes, comme de tous les bâtiments, ceux parmi les sujets qui étaient dans la panique, mais aussi plusieurs guerriers fiers nageant furieusement vers les extérieurs, se prirent dans la toile tissée vitesse-lumière de Kiriazis.

"Klik tik klik, regardez-moi ces mouches d'océan. Incapables de se discipliner."

Et à chaque fois que l'un d'entre eux trébuchait dans le filin de la femme arachnide, toutes les victimes accumulées, horrifiées, voyaient un courant jaune-lantern traverser le réseau de toile et leur envoyer un choc de douleur électrifié.

"Il y a de la beauté, de l'art dans tes constrictions, Kiria. Mais guère assez de sang pour mon goût. C'est le sang que nous exposons ce soir !"

Elle alignait les personnes attrapées au hasard dans ses bolas de lumière jaune, puis clouées au sol tectonique de l'océan. Des Tritoniens, hommes mais surtout des jeunes et des femelles, même des animaux de compagnie ; d'un acte de concentration, accompagné d'un geste grâcieux semblable à Warhol aspergeant sa toile, elle fit enfoncer tous les clous dans les corps de ses victimes. Un rituel de sang avait lieu. Les requins, qui n'avaient pas l'intelligence ou l'esthétisme pour le comprendre, se jetèrent immédiatement dans la forme ésotérique formée par les volutes d'hémoglobine. Ils furent immédiatement repoussés par le dessin créé et tracé précédemment, ayant pris la vie en trois dimensions. L'avantage des rites de sang de Feena Sik était qu'ils ne dépendaient que très peu du pouvoir de l'anneau. La créature, une sorte de slenderman géant (personnage humanoïde, maigre et gracile, possédant un nombre tentaculaires de membres insaisissables et indiscernables), saisit les requins par ses membres surnuméraires et les éclata comme des bulles de chewing-gum. Attirant par là plus encore de requins pour faire un beau carnage digne des plus belles toiles de maître.

"Magnifique. J'en ferai une fresque à la grandeur de nos guerrières."

Sinestra, Seer Ruggle sous la forme d'un monstre titanesque au crâne cornu et sabots fourchus, ainsi que Malia, se frayaient un chemin dans les affrontements. Ils étaient les trois plus à-même de comprendre cette citadelle de la planète Terre et ses habitants. Le visiteur, l'espionne et l'autochtone. Thaal lançait de gigantesques courants télékinétiques, accentués ou parfois atténués par le courant sous-marin, qui quoi qu'il en soit formaient des dépressions dans l'eau. Malia quant à elle, sans doute la moins puissante du Corps, une humain qui plus est, se contentait de ramasser les armes des ennemis tombés. Elle s'en servait ensuite pour les canarder à leur tour. Autant dire qu'elle n'était pas des plus doués, mais ça ferait l'affaire jusqu'au prochain recrutement.

"Bon, c'est parfait. Je me demande où se trouve leur pôle de communications ? Ils doivent avoir un moyen de signaler l'attaque. Où est Ocean Master quand on a besoin de lui... Non on s'en passe, en fait. Cherchons encore un possible hub."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 18 Sep 2013 - 3:26
Pourquoi nous attaque-t-elles? Les amazones sont pourtant en paix avec Atlantis. Une paix plutôt tendue, mais une paix tout de même. Cependant, voilà que devant moi plusieurs amazones se donne à cœur joie et massacre mon peuple. De plus, les Atlantéen se battre à 1 contre 10. Si nous ne recevons pas de renfort des autres citées rapidement, nous ne tiendrons pas bien longtemps. Je dois donc me rendre au centre de communication et communiquer avec la capital afin qu'elle envoie des renforts au plus vite. Je demandai aux gardes de me suivre et de tenir le plus longtemps possible pendant que j,appel les renforts.

«Tenez le front le plus longtemps possible, nous ne devons pas perdre le centre de communication tant et aussi longtemps que je ne suis pas entré en communication avec Aquaman et la Capitale. Alors suivez-moi.»


Oubliant les combats qui faisaient rage, je pris le chemin du centre de communication qui heureusement était dissimulé dans un bâtiment qui ressemblait grandement à un immeuble à logements. Je devais faire vite, car si nous perdons ce centre, nous perdrons la ville. Il est peut-être dissimulé, mais ils finiront par le trouver à force de chercher.

Je matérialisai deux épées dans mes mains et couru aussi vite que je pouvais en direction du centre. Évitant de justesse des tirs ennemis, je roulai sur le côté et repris ma course. J'arrivai rapidement dans le bâtiment du centre de communication, mais j’aperçus quelque chose d'étrange dans une battisse adjacente. Des femmes prisonnières d'une espèce de toile d'araignée. L'une des amazone semblait descendre de cette toile pour s'approcher des femmes. Elle semblait vouloir les massacrer. Ce n'est pourtant pas une tactique d'amazone cela. Les amazones n'utilise pas de toile d'araignée dans leur tactique de guerre. Des filets oui, mais pas des toiles. Quelque chose me dit que ce ne sont pas de véritable amazone que nous avons devant nous, mais des imposteurs tentant de faire porter le blâme à Thémyscira. Je devais découvrir qui était ces véritables adversaires avant de contacter les renforts, afin que ces derniers soient bien préparé à les affronter.

J'arrivai aussi rapidement que possible dans la pièce où la toile était déployée. En entrant dans la pièce, je vis que «l'amazone» était sur le point dans finir avec les femmes athlantéennes. Je lançai l'une de mes épées en direction de l'imposteur et elle trancha la toile en passant juste entre les femmes et l'amazone. Les femmes tombèrent sur le sol et je leur fis signe de déguerpir rapidement.

«Sortez par ici et rendez-vous au point d’évacuation prévu en situation d'attaque.»

Je me retournai en direction de mon adversaire en compagnie des deux soldats qui m'accompagnait afin de faire face à notre adversaire.

«Tu es en infériorité, tu ne peux pas nous vaincre. Qui êtes-vous et pourquoi avez-vous pris l'apparence d'amazone pour nous attaquer?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 19 Sep 2013 - 22:57
Fendant l'air, du moins, sous l'eau, entendons-nous bien, la hache de bataille de l'Amazone alla se ficher dans le crâne d'un nouvel Atlantéen. Ces yeux partit vers le ciel, caché par les profondeurs, avant de s'effondrer, lâchant des faibles mots : une prière sans doute.

Les explosions en chaîne avait facilité le travail : la plupart des portails d'entrées avaient sautés, d'où les armées de Despero et de Sinestra s'étaient déversés sur la ville de Tritonis. Les Atlantées restaient débordés, et il fallait faire vite, piller, brûler, afin de laisser une marque suffisamment présente dans leur esprit pour espérer une revanche très rapidement des Atlantéens. Toujours sous la forme de la Reine des Amazones, Despero prit sa hache et la pointa sur la plus haute tour de la ville, qui semblait être ce qu'on pouvait considérer comme une hôtel de ville, ou un centre de commandement.


" En avant ! Que le flanc droit avance dans les quartiers résidentiels, brûler tout, raser tout. Empêchez-les d'atteindre leurs sois-disantes zones d'évacuation ! "

Un des gradés s'approcha de Despero, et lui signala :

- Ma Reine, les batteries sont en place à l'extérieur de la ville, sous bonne garde, et prêtes à faire feu. A votre signal.

- Parfait. Préparez-vous à abattre tout ce qui décolleras de la ville.

- A vos ordres.


Il s'éloigna, tout en lançant plusieurs ordres à divers soldats. Très vite, Despero vit arriver vers plusieurs hommes, blessés, qui semblait s'être buté à quelque chose. Une ligne défensive sans aucun doute. Sa réaction ne se fit pas attendre :

- Que faites-vous, bande pleutres ?

- Ma Reine, les Atlantéens se sont barricadés dans la rue plus basse. Ils nous ont stoppés nettement.

- Que nenni. En avant ! Faites honneur à notre Empire !


Levant sa hache, Despero couru vers la sois disante ligne de défense des Atlantéens ,effectivement, la réponse ne se fit pas attendre : les armes crachèrent leurs balles, emportant avec elles quelques hommes de Despero, mais ricochèrent sur notre despote, qui continua à avancer vers la ligne, en hurlant. Il fit alors un bond, avant de retomber lourdement en plein dans la barricade adverse, projetant plusieurs soldats Atlantéens au sol. Il tourna sa hache autour de sa tête, tranchant membres et autres des hommes poissons, qui tombèrent comme des mouches. Certains, hurlant de peur, désertèrent leurs positions :

- C'est la Reine ! Une véritable furie, reculez mes frères !

- Massacrer les tous ! Qu'ils payent leur infamie !


Un soldat Atlantéen alors, aux pieds de Despero, blessé par une lance, lâcha quelques mots :

- Mais qu'avons-nous fait ... ?

- Vous êtes venus au monde.


Il acheva alors le soldat en le prenant à la gorge, la lui brisant au passage, avant de lancer son cadavre sur un mur d'un bâtiment, répartissant sang et divers viscères sur son mur. La barricade brisée, les hommes de Despero se déversèrent de nouveau, traversant les lignes défensives, et rentrant cette fois-ci dans les quartiers résidentiels.

- Nous arrivons à la partie la plus intérressante lança Despero, affichant un sourire sadique sur son visage.

Il envoya ensuite un message télépathique à Sinestro :

- Où es-tu mon frère ? Parviens-tu à passer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 6 Oct 2013 - 9:46
(Désolé pour le retard, si vous désirez clore le sujet à mon intervention, qui marque l'appel à l'aide vers Atlantis, vous pouvez ; techniquement on a jusqu'au 15 oct. pour finir le sujet)

Le trio de Seer, Thaal et Malia remarqua Aqualad qui combattait Kiriazis. Seer Ruggle se jeta sur le jeune Atlante, toujours sous la forme d'un énorme monstre destructeur, pour aider son alliée arachnide. Sinestra, toujours couvert avec ses troupes des illusions de Despéro, amena Malia avec lui pour massacrer les Tritoniens avoisinants, attirés et galvanisés par la présence de leur jeune champion.

"Vous mourrez sous nos lames et nos masses. Vous n'êtes rien. Themyscira prévaut !"

Kiriazis fixa le regard du jeune afro-américain. Il osait dire qu'elle était en surnombre alors que deux de ses supérieurs et une humaine s'étaient mis en quête du Centre de Communications avoisinant, et l'assistaient désormais face à lui et ses deux gardes.

"Quels fous vous êtes. Oser faire face à une moire, tisseuse du destin. Prenez-vous dans mes quenouilles, dans mes tapisseries qui annoncent votre défaite. Les dieux m'en ont donné le pouvoir. Même Poséidon s'incline devant le pouvoir des tisseuses de fatalité."

Remarquant le Centre, Seer Ruggle prit un élan dans l'eau semblable à un plongeur en chasse. Elle traversa les murs avec une facilité déconcertante, à cause de la densité que lui prêtait sa forme monstrueuse. Puis, dans un nuage de poussière, elle regagna une forme de Tritonien pour délivrer son message dans les appareils, mi-technologiques, mi-magiques, qui liaient la ville à la Capitale des Mers.

"Nous sommes attaqués. C'est Themyscira. Les Amazones déciment Tritonis ! On nous massacre..."

En arrière-fond, Sinestro et Malia poursuivaient ceux qui allaient aux points de rassemblement, tandis que le restant des troupes, Karu-Sil, Kryb et Feena Syk non loin distillaient le sang tritonien comme un vulgaire alcool de patates.
Revenir en haut Aller en bas
 

[SVM] Abyss Invasion (Ft Sinestro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés
» L'invasion poétique
» Abyss et Sting en RI ? (Ruthless Impact!)
» Stéphane Horel - La grande invasion
» [JEU] BLASTOSIS INVASION : Shoot [Gratuit/Payant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-