Les convoqués (Mont Sumeru)

Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Jeu 17 Oct 2013 - 11:34
Gentleman Ghost leva le bras vers le soleil qui faiblissait à l'horizon. Le calme qui reignait sur le cimetière  reflétait sans mal la léthargie dans laquelle il se trouvait en ce moment. Rien à faire, seul et désoeuvré, le fantôme se demandait si sa carrière de vilain n'allait pas se finir ainsi, tuée par l'ennui.

Il savait bien que c'était impossible, mais considérer cette éventualité l'amusait un peu.
Le soleil avait disparu désormais, et la nuit tombait, telle un couvercle sombre sur St Roch.

La porte du cimetière grinça. Gentleman releva la tête. A cette heure, nul ne venait visiter les morts. Des vandales? Non, ils auraient sauté le portail. Un vent glacial souffla soudain sur les tombes et Ghost frissonna. Mais pas à cause du vent. Là, devant la statue d'ange qu'il affectionnait, se tenait un homme. Ce dernier était humain, c'était sûr, mais son attitude l'aurait plutot placé dans la catégorie des zombies. Il ne bougeait pas, les bras balants, le regards perdu dans le vide, et la souffle faible, presque éteint.

L'homme murmura, et de sa bouche sortit une voix usée, horrible, fantômatique, qui n'était sûrement pas la sienne:

Gentleman..... Appel.... Apporter..... lettre....

Et sans en dire plus, l'homme tomba face contre terre et ne bougea plus. Juste avant de toucher le sol, une lueur pâle avait illuminé son visage et quelque chose, Gentleman n'aurait put dire quoi, s'était échappé de sa bouche pour s'envoler dans le ciel nocturne et disparaitre tel une illusion.

Le fantôme reporta son attention sur le cadavre. Dans sa main, il y avait un papier, vraissemblablement la lettre qui lui était destinée. Prenant une forme solide, il retourna le corps d'un coup de pied et arracha le morceau de papier aux mains froides du défunt messager.

Il n'y avait que quelques mots: "Il est temps".

Jim savait de qui provenait cette lettre. Il trouva une petite carte dans l'enveloppe, indiquant un lieu géographique. Aussitôt, il s'envola vers sa destination, le Mont Sumeru, car il n'avait pas oublié la promesse faite à l'historien, David Graves.


***

Quelques temps plus tard, il arriva aux coordonnées précises. Au pied d'un mont blanc de neige. Il se trouvait surement dans une partie glacée de l'hémisphère nord, sur une île qui ne lui disait rien.

Et il n'était pas seul. Au même endroit que lui, se tenaient d'autres vilains, tous apparemment convoqués comme lui. On ne parlait pas beaucoup, chacun cherchant la raison de leur venue.

Soudain, comme par magie, la montagne gronda et sa paroi s'ouvrit, révélant une entrée béante, celle d'un gigantesque temple, sombre comme une gueule béante.

Après un bref moment d'hésitation, et sans un mot cette fois, ils pénétrèrent dans les entrailles du Mont Sumeru....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 17 Oct 2013 - 12:50
Une lettre était arrivée de la plus étrange des manières dans le QG des Rogues. Seul au moment de la venue du messager, il se demandait ce que ça pouvait bien être. N'ayant pas d'indication sur à qui ou qu'est-ce que c'était, il songea un instant de laisser Cold s'en occuper. Après tout, il s'en fichait. La curiosité l'emporta cependant sur la hiérarchie et il ne peut résister à l'envie de lire la lettre.

"Il est temps"? Temps de quoi? C'est quoi ce bordel?

Fouillant un peu plus dans l'enveloppe il découvrit une carte. Était-ce un trésor? Le messager disparu entre temps durant la lecture de Mirror Master. Evan s'assied avec la lettre et la carte dans les mains. Il ne savait pas quoi faire. C'était quoi ce truc? Ça lui rappelait le genre de rencontre que la Ligue of Doom organisait quand Cold avec décidé d'accrocher ses patins pour devenir détective. Il avait un temps fait partie de l'organisation de Vandal Savage comme bras droit de celui-ci. Peut-être était-ce lui qui le recontactait. Oui sûrement.

Humm... Savage...

Non, il ne retravaillerait pas pour Savage, cependant celui-ci méritait tout de même qu'il lui expose son refus en personne. Prenant son Mirror Gun et son équipement il traversa un miroir. Il ressortit alors aux coordonnées indiquées en utilisant la réflexion de la glace qui était ma foi plutôt trouble. Ce n’était certes pas le transport le plus idéal, mais au moins il était rendu.

Ooo merde on se les gèle ici.

Effectivement, une belle brioche de vilains semblait rassembler, mais ce qui l'intéressait le plus c'était qu'il faisait abusivement froid. Pourquoi Savage a changé son QG des Everglades à cette montagne perdue. *Brrrrr*. Un des flancs de la montagne s'ouvra, espérant trouvé un peu plus de chaleur Evan entra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 17 Oct 2013 - 13:33
Woo... Mocking Bird change de système de livraison.

La victoire sur Black Adam et le coup de publicité avec la crucifixion de Superman avait du créer un certain engouement pour les Secret Six. Bien que la blague avait été faite, ce n’était de toute évidence pas un message de Mocking Bird. La méthode était un poil barbare et de beaucoup inquiétante. Dwarfstar s'avança tranquillement et prit la lettre.

"il est temps" ?

Une carte suivait dans l'enveloppe. C'était on ne peu plus mystérieux. Dwarfstar ne s'en formalisait pas vraiment en fait, il savait que plusieurs vilains avaient leur "gimmick". Il espérait simplement que ce prochain contrat soit rentable. Le reste était du bidon.

Donc quelqu'un veut engager les Secret Six... humm je vais allez voir si ça vaut le coup.

Il prit la carte et devant son écran chercha la zone. Il trouva un petit village le plus prêt avec des numéros de téléphone. Il composa la longue distance sur son téléphone. Une voix âgée répondit en un langage étrange. Ce n’était certes pas vraiment important, car c'était surtout pour lui permettre de se transporter. Il traversa donc la ligne téléphonique à la surprise de l'homme à l'autre bout du téléphone. Il partit en prenant ses jambes à son coup en disant quelques choses qui sonnaient un peu comme "démon". Enfin Dwarfstar regarda la carte et celle qu'il avait sortie d'Internet. Il devait aller vers le nord-ouest.

Il sortit et le vent donnait fort heureusement dans cette direction. Il sauta donc dans les airs en rapetissant. Il se laissa donc porter par le vent jusqu'à la zone du débarquement. Il fallait plusieurs choses pour qu'une vole si parfaite se fasse. C'était non seulement très inhabituel, mais c'était très étrange. Probablement que des forces mystiques étaient à l'oeuvre dans cet endroit et qu'elle désirait que Dwarfstar se rende au point de rendez-vous. Un flanc de montagne était ouvert et il voyait certains vilains bien connus s'y engouffrer.

Que se passe t'il ici?

Il décida d'aller voir de lui-même et pénétra également dans la montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 17 Oct 2013 - 15:36
Sinestro était à ses affaires. En fait, il était en visite sur Terre pour rassembler des informations sur ses prochaines batailles. En tant que leader incontesté de la planète Korugar, il avait décrété l'état de guerre permanent et il lui fallait des ennemis à la pelle. Cela justifierait des mesures drastiques et la tenue de conseils de guerre, de cours martiales et de couvre-feu, sans parler de la censure. Finalement, pour l'idée qu'il avait de la protection envers son peuple, Thaal était devenu le parfait dictateur dont le traitaient sans cesse les héros impétueux de la JLA.

C'était amusant que le déclencheur de tout ça avait été le Joker. Dans sa mégalomanie, celui-ci avait voulu toucher le chef des Yellow Lantern chez lui et assassiner ses congénères à moustaches. L'origine de tout ce raffut cosmique était un simple humain, l'ennemi du simple humain de la Ligue, celui qui les mettait tous en échec avec presque aucune ressource.

Malgré ses emportements, Thaal fut touché de l'attention du Joker. Cela ne pouvait être que lui. La cruauté gratuite, l'envoi d'un messager mourant, une dette à régler. C'était le Joker, le fumiste, celui qu'il estimait malgré tout comme un criminel hors-pair. Il daignait le provoquer pour qu'ils règlent leur compte en souffrance. Sinestro se frisa les moustaches entre les doigts, esquissant un ignoble sourire de gnome mauve. Ses yeux couleur de flamme reflétaient la frustration dont il allait enfin se décharger. Le clown allait payer. Peut-être qu'après une échauffourée transcendante, ils seraient quittes. Mais manifestement, ils allaient enfin se départager - et cette fois, sans cet ennui de The Flash entre les pattes.


Bien, bien, bien, cher pitre homicide me voilà.

Il scanna la carte à l'aide de l'intelligence artificielle de son anneau doré, puis commanda au joyau de la terreur de le conduire dans le lieu indiqué.

Un bien pâle paysage, même pour le plus farineux d'entre nous.

Lorsque l'anneau lui indiqua les conditions atmosphériques, il lui parut d'autant plus curieux que l'endroit n'était pas adapté aux conditions de vie de la civilisation occidentale moderne. Il écarquilla les yeux en reconnaissant un spectre pour le moins identifiable.

Craddock. Donc... Je suppose que c'est Graves, notre ami commun. Intéressant. J'avoue avoir entendu parler de son coup d'éclat contre les Outsiders. Gageons qu'il a quelque chose d'ambitieux à nous dévoiler.

Calmement, il pénétra dans le flanc de montagne. Son sang bouillonnant quelques minutes plus tôt s'était calmé dans ses veines. Il ne venait pas pour un combat, mais pour rendre la pareille à son jeune associé. Celui qui l'avait défendu à Central contre le Flash et la JLA, malgré une défaite aux mains du Corps des Green Lantern. Ils avaient eux aussi finalement un compte à régler, avec la communauté héroïque en général. Sans oublier la vendetta de terreur que méritait cette planète dans l'absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 18 Oct 2013 - 2:16
Le Joker était à son repaire entre deux plans à la fois diabolique et burlesque. Il revenait d'un nouveau grand coup à St.Roch, il commençait à prendre plaisir à s'attaquer à de nouvelles cités, autre que la sempiternelle Gotham. Un sbire arrivait dans la pièce lui servant de bureau

Boss, vous avez reçu...du courrier. C'était coincé dans la porte d'entrée.

Quoi, ça y est ? Ils ont mis des impôts sur les repaires de méchants ?

Il prit la lettre des mains du sbire et l'ouvrit sèchement.

Oooooh, comme c'est mignon, un carton d'anniversaire ! Par contre, le mec s'est pas foulé, niveau texte !

Il prit enfin la carte pour y voir sa prochaine destination.

C'est loin en plus, il a cru que j'étais Lex Luthor ou quoi ?! Ca coûte cher le kérosène ! Mais bon je suis bien trop curieux pour laisser passer cet évènement. Sbire lambda, au Jokerplane !

Bien plus tard, une fois dans l'avion et arrivé à destination, le Joker prit un parachute avant de sauter vers le lieu exact indiqué par la carte.

Il atterrit en catastrophe contre une paroi neigeuse une fois en bas. Il se releva et enleva la neige de sa tenue polaire, toujours dans ses couleurs fétiches.

Eh bien je vois qu'on est pas mal à être venu, jvais me faire plein de nouveaux copains ! Héhé !

Une fois le flan de la montagne ouvert, le Joker avança avec les autres vilains à l'intérieur, les mains dans les poches et le sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Ven 18 Oct 2013 - 17:46
Despero s'ennuyait sur son croiseur quand le signal qu'il attendait illumina un tableau de bord d'une lumière bleutée. Ce débutant de Graves avait enfin lancé son opération.


Le tyran commençait un peu à douter de la véracité des propos de l'historien. C'est vrai, jusqu'ici, il n'avait pas montré la carrure nécessaire pour monter une opération d'une telle ampleur.

Mais le signal semblait contredire ses premières impressions, ou au moins, donner un sursis à David Graves avant qu'il ne subisse le courroux (probable) de Despero.

Impatien d'en finir et de posséder enfin l'orbe de Râ, l'objet qui scellait leur marché, il se leva de son siège et se dirigea à grands pas vers le téléporteur, déjà habillé et préparé au combat.

Tout ce qu'il savait de l'opération de Graves, c'était qu'il comptait détruire la Tour de Guet, et mettre à mal la Justice League. Une chose qu'il n'arriverait vraissemblablement pas à faire seul. S'attendant à ce que tout repose sur sa force, le tyran pressa les commandes du téléporteur pour atterir pile aux coordonnées prévues par l'historien.

Immédiatement, le froid fouetta son visage et il plissa légèrement les yeux pour y voir plus clair dans le blizzard qui recouvrait le Mont Sumeru. Il n'était pas seul. Non loin de là, des silouhettes semblaient vaciller dans la neige. en s'approchant, Despero reconnu certaines d'entre elles. Il y avait là Thaal Sinestro, le seigneur de la peur, un compagnon de combat respecté, mais aussi des figures moins sympathiques comme le pathétique Joker et quelques autres humains.

Despero n'était pas surpris. Graves avait prévenu qu'il convoquait une équipe.

Mais là, tous rassemblés au milieu de nul part, il commençait à croire que l'on s'était payé sa tête. C'est au moment où il allait presser le bouton le ramenant à son vaisseau que la montagne gronda, laissant apparaitre une entrée béante.

Le groupe n'hésita pas longtemps. Poussés par le froid et la curiosité, Despero ouvrit la marche et le groupe s'enfonça dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 18 Oct 2013 - 18:27
Dans la crypte des âmes, Graves attendait, serein. Assis sur un trône de pierre, il scrutait l'obscurité.

Ils allaient venir. Déjà, il entendait les échos étouffés des pas, résonnant dans l'entée de la grotte. S'il se concentrait un peu, il pouvait sentir les énergies vivantes qui pénétraient dans le temple.

Les habitants du lieu n'étaient pas satisfaits, eux, de cette arrivée. Voilà longtemps que nul être vivant et bien portant n'avait été admis dans cet endroit. L'arrivée de toutes ces âmes en pleine santé bouleversait l'ordre des choses. Dans l'ombre, on s'agitait.

Graves leva la main, apaisant.

Rassurez vous. Ceux qui viennent sont mes amis. Des alliés puissants qui serviront notre cause. Au lieu de trambler dans le noir, sortez, dansez, chantez et réjouissez vous de leur arrivée. Ensemble, nous vous libérerons tous de cet enfer, et nous vous permettrons de rejoindre vos proches, perdus depuis si longtemps.

A ces mots, il regarda son bras, ou la figure de son fils lui souriait.

Merci Papa.

Sur sa poitrine, sa femme elle aussi semblait heureuse.

Tu fais le bien David, je suis si fière!

Souriant de bonheur Graves, s'autorisa un moment de tendresse envers ses proches, qui apparurent, flottant autour de lui. Il était si heureux de les avoir retrouvés. Rien ne semblait pouvoir gâcher leur moment de bonheur.

Sauf peut être le Joker qui shoota dans un caillou. Le son produit se réverbera sur les lointaines parois de la crypte, troublant le calme et le silence de l'endroit. Dans l'ombre, on s'agitait toujours un peu plus. Autour de Graves, sa famille fantomatique recula un peu, comme effayée.

Ils étaient là. Devant lui, l'équipe qu'il avait convoqué. Thaal Sinestro flottait un peu en retrait, un léger sourire aux lèvres, examinant l'endroit. Le Joker lui avait laissé le caillou tranquille pour affiche son plus grand sourire devant le spectacle des fantômes dansant autour de Graves. Miror Master paraissait lui moyennement à son aise, probablement parce que tout cela lui rappelait une histoire de fantôme qui lui était familière. Dwarfstar lui affichait une expression neutre, apparemment peu impressionné par la présence de spectres. Gentleman était lui, comme à son habitude, indéchifrable.
Enfin Despero, qui ouvrait la marche, semblait sur l'agressive, apparemment désireux de casser quelque chose, doutant, peut être, des intentions de Graves.

Un doute que ce dernier dissipa d'un geste de bienvenue.

Vous voilà. Je sais que certains d'entre vous ont des questions, alors je vais tâcher d'y répondre immédiatement. je vous ai fait venir ici parce que ce lieu est celui dont j'ai tiré mon pouvoir, une capacité destructrice hors norme, affectant tout être vivant. C'est ce pouvoir qui va me permettre de faire.... ceci.

A ces mots, l'endroit, des ruines sombres et sèches, s'illumina et dans les essences fantômatiques qui agitèrent l'endroit, on pouvait distinguer une vision. Et quelle vision...

Devant les yeux du groupe, les villes de la Terre brûlèrent tandis que les hommes et les femmes hurlaient de désespoir. Dans le ciel, quelque chose tombait et brûlait, et on pouvait bientôt deviner que c'était ce qui restait de la Tour de Guet.
Dans les flammes, des monstres fauchaient les âmes de centaines de victimes. Le ciel était verdâtre, la terre rouge sang, et tout dans ce cauchemar avait des airs de fin du monde.

La vision s'estompa, mais les cris résonnaient encore faiblement dans la crypte quand Graves reprit la parole. Et tandis qu'il parlait, à ses pieds se matérialisèrent des corps. Les corps de dizaines de héros, gelés, brisés, qui jonchaient le sol, augure terrible d'un massacre à venir.


Graves leva le bras.

A la condition que mon pouvoir, devienne aussi le votre.

Sans prévenir, des centaines d'être fantomatiques jaillirent de partout à la fois, fondant en moins d'un instant sur le groupe de criminels qui n'eut pas le temps de réagirent.

Devant Graves, chacun fut pénétré par ces êtres abjects. Chacun vit sa peau se durcir et son esprit changer. Dans l'ombre, la métamorphose s'opérait et bientot, le silence revint dans la crypte.

Graves sourit.

N'ayez crainte. Ce que je vous ait fait, est réversible. Je vous ai juste rendu plus forts. Désormais, plus rien ne peut vous arrêter.

Dans l'ombre, devant lui, 6 paires d'yeux rouges s'ouvrirent. Il y eu un ricanement, mais la voix qui la produisit semblait distordue. Dans l'ombre, 6 vilains se découvrirent une force nouvelle et un besoin nouveau de semer le désespoir.
De nouveau, les villes apparurent devant eux. Chacun savait déjà où aller. La récolte pouvait commencer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Les convoqués (Mont Sumeru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TNT française sur le Salève et Mont-Pélerin dès mai 2010
» Les canaux et diagrammes du Salève et Mont-Pélerin (TNT Fran
» Orages au Mont July (01) - 3 juillet 2010
» Panzer III et IV détruits dans le secteur Mont Dieu / Stonne
» Qui veut faire une visite au Mont Saint Michel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Asie-