L'arrivée

Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Sam 26 Oct 2013 - 20:14
A Central City, le soleil se couchait quand quelque chose de terrible arriva.
Par "quelque chose", ne comprenez pas un évènement. Mirro Master était bien plus proche d'une "chose" que de "quelqu'un désormais.


Aussi blanc que Graves, sa peau portait le stigmate du Preta qui l'avait parasité. Plus puissant, plus résistant, et auréolé d'une énergie maléfique, l'ancien Rogue ne voulait plus qu'une chose: un massacre.

Doté des même terribles pouvoirs que Graves, il entama l'attaque de Central City.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 26 Oct 2013 - 23:44

Mirror Master géant sur deux immeubles regardait la ville de ses deux yeux rouges. Son rire retentit dans toute la ville. Un rire fort et tonitruant, rire qui à l'instant où les gens sur la route devant lui virent le porteur se mit à crier et paniquer.


UNE NOUVELLE PARTIT COMMENCE. GRAVES EST AUX COMMANDES ET LE DÉCOMPTE EST RELANCÉ.
GOD IS AMONG US, SUBMISSION OR DEATH. HAHAHAHA.


Une panoplie de Mirror Master se mit à sortir des vitres parfaitement propres de l’immeuble, se lança à l'attaque. Les citoyens paniqués se mirent à courir dans tous les sens. Les voitures se mirent à exploser sous la puissante des différents miroirs revolver des copies de Mirror Master. La foule criait à en perdre la voix fuyante devant cette marré d'ennemie qu'ils avaient autre fois connue.

La peur, quelle délicieuse nourriture. Son désire de destructions et de pouvoirs étaient attisé par l'absorption de la peur et du désespoir des victimes dans la rue. Les explosions provoquaient un relancement et son pouvoir grandissait devant chaque victime sombrant dans la peur. Rien de tel n'avait frappé Central City à l'exception de Ranx. Mais la encore le symbole de l'espoir, Flash était sur le coup. Mirror Master était seul maître à bord.

CRAIGNEZ MOI !!! LA VILLE EST À MOI HAHAHAHA.

Toujours dans ses tours de verres Mirror Master attrapa de sa main géante le bâtiment qui se reflétait en lui. Serrant le centre de la tour celle-ci se brisa au même endroit dans le monde réel. Une chute de pierre vint faire tomber un échangeur tout près qui se brisa sous le poids. Mirror Master avait le contrôle sur tout ce qui se reflétait devant lui. Écrasant un pied vengeur sur une maison, la trace de ça botte vin s’imprégner dans le sol.

IL N'Y A QUE DE VRAI, SE QUE JE VEUX.

Des gens gelaient dans la rue. Levant les yeux vers le ciel, mais la glace n'était pas froide. Elle était étrangement inerte et une fois recouverte de cette glace étrange, les âmes dans leur détresse allaient nourrir les prétas qui corrompaient Mirror Master, attisant sa force, ses pouvoirs et sa soif de destruction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 3 Nov 2013 - 11:52
Le spectacle était assez effrayant, Lenny ne pouvait pas le nier. Lui et les autres Rogues regardaient la scène depuis la télévision dans leur repère. Mirror Master était en train de péter les plombs, de dépassé les limites. Mais d'après Cold, il était sans aucun doute manipulé par quelqu'un. Il n 'était déjà pas dans son état physique normal, et il mentionna le nom d'un certain Graves. Un nom qui n'était pas tout à fait inconnu au chef des Rogues, c'était sans dire.Cela commençait à remonté à plusieurs mois, mais il avait déjà été abordé par ce Graves. Celui-ci avait demandé l'aide de Cold pour une attaque de grande envergure contre la Ligue de Justice. Cold avait refusé, combattre les plus grands héros de la terre ne l'intéressait pas. Peut-être avait-il cependant réussi à corrompre l'un des siens. Auquel cas, il le payera en temps voulu. Actuellement, Central City était la proie au chaos et à la destruction, et les Rogues devaient arrêter leurs collègues.

« Les gars, je crois que notre Maître des Mirroirs fou un peu la pagaille à Central City. Je connais ce Graves, c'est un type étrange qui veut se venger de la Justice League pour des raisons obscures. Il a du corrompre notre collègue avec ses pouvoirs étranges...

Et cela, Cold ne l'acceptait pas. Il en avait marre de ses gros bonnets qui recevaient des pouvoirs immenses et s'en servait pour mettre des bâtons dans les roues des Rogues. C'est pour cela qu'il avait utilisés la machine de réencodement génétique qui lui avait confié ses propres nouveaux pouvoirs. Il était temps désormais de s'en servir contre ces super-vilains qui menaçait sa ville. Central City n'était pas seulement la ville de Flash, elle était surtout celle des Rogues.

« Il va falloir s'occuper vite de cela, sinon c'est la Ligue qui va penser que nous sommes tous du côté de Graves et on va en prendre plein la tronche. Graves a décidé d'attaquer notre ville, et de la façon la plus horrible qui soit, en utilisant un de nos propres membres. Nous devons l'arrêter sur le champs. Pendant ce temps là, les vrais héros pourront s'occuper de leur super-vilain. Mais il est temps de montrer à tout ces gros méchants de l'espace a l'égo qui est uniquement dépassé par l'ampleur de leur pouvoir qui dirige cette ville.

Il regarda Weather Wizard, et The Top, les seuls Rogues présents. Ce serait largement suffisant pour venir à bout de Mirror Master.

« Pour pouvoir le vaincre, il va nous falloir un accès rapide au monde des miroirs. L'arsenal de l'ancien Mirror Master, aujourd'hui décédé, est encore utilisable. Wizard, essaye de le faire fonctionner pendant que Top et moi attirons son attention. Notre objectif est de lui rendre la raison, et pour cela il faut sans doute détruire son armure blanche qui l'entoure. Il faudra donc qu'on l'approche le plus possible. Il faudra également faire attention, le monde des miroirs est dangereux. Il me semble que Sam nous avait aussi léguer un mode d'emploi du monde miroir, au cas où son arsenal tomberait en de mauvaises mains. C'est aujourd'hui le cas.

Captain Cold laissa donc Weather Wizard, vola une voiture et se dirigea vers la ville, là où le grabuge était le plus grand. En espérant qu'ils arriveraient à rendre raison à leur collègue avant qu'il ne fasse trop de victimes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 3 Nov 2013 - 14:09
Mark avait à peine terminé de décapsuler son soda que la télévision le scotcha, laissant la boisson gazeuse l'asperger joyeusement, la dernière fois qu'il sauterait avec une canette pour s'installer sur le canapé. Tout le monde était à présent concentré sur l'image terrible de leur camarade en train de se faire un bad-trip en direct. C'était incroyable comment le choses pouvaient dégénérer vitesse grand V dans cette ville.

Cold ne se laissa pas submerger par l'émotion et garda... eh bien... son sang froid (n'y voyez aucune malice). Il fit un bref topo de la situation en lançant ses réflexions, leur camarade avait-il carrément péter les plomb ou était-il sous l'influence de ce fameux Graves? Weather préférait ne pas trop y réfléchir, le danger était trop imminent. Dès que Cold avait lancé "Il va falloir s'occuper vite de cela", Mark avait immédiatement fermé le haut de sa combinaison et d'un revers de la manche avait épongé le sucre mousseux qui séchait sur son menton. Les ordres furent lancés et voilà que Mark se retrouvait au support technique tandis que ses deux camarades allaient sur le terrain.

- Je ferais le plus vite possible, mais ça fait longtemps qu'il est dans la réserve son matos. J'espère qu'il reste quelque chose de notre écossais dans ce truc, fit-il en pointant l'écran de son pouce, sinon votre expédition "diplomatique" risque de tourner court.

Il ne vit pas le dos de son chef et de The Top, trop pressé de finir sa tâche et d'éviter d'enterrer de nouveaux Rogues. Il passa rapidement le couloir qui menait au laboratoire et ouvrit la double porte violemment. Alors alors alors... où avaient-ils rangés ces trucs? Nerveusement la main de Mark parcourut les différents casiers avec leurs étiquettes et en tira un qui comprenait le nom de leur ancien collègue. Il y trouva... le matériel de Trickster...

- PUT***, cria-t-il dans le vide. On t'a jamais appris à ranger tes affaires?!

Il renfonça le casier avec un geste rageur et ouvrit celui qui comportait le nom de Trickster. Vide... Bien évidemment, c'était aussi logique que lorsque l'on recherchait un CD après qu'un petit malin ait écouté quinze albums en interchangeant à chaque fois les disques, on finissait toujours par tomber sur un vide qui disparaissait à tout jamais. Weather ouvrit en suivant les autres casiers. La télévision, elle, continuait à haut volume de faire parvenir l'écho des nouvelles du "front", de quoi alimenter la nervosité du Rogue.

Enfin il trouva le matériel dans une case non-étiquetée. Il extirpa le tout et le posa soigneusement sur leur plan de travail en prenant soin de bien enlever les miettes de nourritures et les quelques composants électroniques qui traînaient dessus, bordel il allait vraiment devoir ranger tout ça après cette opération parce que ça commençait à ne plus être possible. Il sortit ensuite le manuel que Mirror Master c'était fait à l'époque. Connaissant le bonhomme il y aurait plein d'annotations illisibles partout... Bingo!

Bon, avant de se préparer au pire, un essai pouvait toujours être concluant... Il tira un drap qui recouvrait un miroir poussiéreux, soulevant un petit nuage grisâtre, génial pour les composants électroniques. Il alluma la ventilation pour se donner bonne conscience. Sans attendre d'avantage, il prit une arme de ce bon vieux filou et tira sur la surface lisse. Rien, si ce n'était un petit clic suivit d'un bruit mignon de jouet pour enfant mais rien de concluant, hélas.

Mark vérifia la batterie personnalisée ainsi que le générateur, l'un fuyait, l'autre était noir. Bon, et le deuxième pistolet? Il le saisit, tira, rien. Là il n'y avait carrément plus de batterie et le générateur avait l'air en bon état. Il farfouilla dans le casier pour y trouver une nouvelle batterie. Il en trouva deux.

- Heureusement que t'étais prévoyant, déclara-t-il en regardant les deux objets.

Il ouvrit ensuite carnet alors que la télévision rapportait de nouveaux cris. Il le feuilleta avant de se décider à regarder la table des matières. Son index glissa sur la surface du papier jauni.

- Alors..."Vérifier l'état de la batterie page 13" okay, et... et et et...."Checkezr le générateur page 15". Allez c'est parti.

Les gants n'étaient vraiment pas pratique... Mark les enleva et les jeta dans un coin de la pièce. Il fit tourner les pages rapidement et tomba sur la page 13. Il lu le résumé de l'opération. Il lui manquait un multimètre... m**** pensa-t-il. Il se releva rapidement et se dirigea vers l'armoire avec le poster de "ABBA" qui servait de cible de fléchettes. Il ouvrit une porte et plongea directement sa main sur l'étagère où se trouvaient leurs quelques voltmètres, enfin une chose que l'on rangeait proprement. Il paramétra son outil et brancha l'une des deux batterie puis lu les instructions. L'écran à cristaux liquides afficha une valeur qui fit grimacer le Rogue. Celle-ci était défectueuse. Il la posa à côté dans le casier, jeta celle qui fuyait et brancha la dernière en croisant les doigts. YES! Celle-là était bonne. Il la connecta dans la deuxième arme qu'il avait sorti, il n'avait pas le temps de nettoyer l'acide qui avait fuit dans la première.

Page 15 maintenant. Il tourna les pages nerveusement, la télé était insatiable de détail sordide d'après ce qu'il entendait de la voix de la speakerine. Les générateurs, autant tenter celui qui n'était pas noir comme du charbon. Bordel, maintenant il lui fallait un générateur...

Il sortit un énorme boîtier grisâtre avec assez de boutons pour faire une publicité de Biactol et le posa sur un coin de son espace de travail. Sans réfléchir il suivit toutes les étapes du livret, pas question de perdre du temps en sautant une étape. Il brancha le générateur, il allait lui falloir 10 bonnes minutes pour se charger correctement et s'équilibrer, disait le bouquin (plutôt la note qu'avait dû déchiffrer Mark). ça lui laissait le temps de vérifier le reste de l'arme, son viseur, son canon et de nettoyer le tout.

Le petit objet pulsait d'une lumière timide qui grandissait... Allez, pensait Mark en agitant fébrilement la jambe droite, allez....
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 5 Nov 2013 - 20:10
Je savais que ce «sniffeux» de coke allait nous trahir un jour ou l’autre. Il n’a jamais vraiment  été digne de TOP confiance de toute façon. Toujours à briser les TOP de lois des Rogue, les lois de Cold, en allant se cacher pour ce faire des TOP lignes. Pas besoin de dire que j’étais TOP heureux de le voir tout saccager à Central. Cette fois, il ne s’en tira pas sans TOP conséquence. J’étais aussi encore plus TOP heureux quand Cold me choisit pour aller l’affronter. Choix logique au vu de mes TOP de capacités, de mon TOP intellect et de mon TOP d’arsenal. Enfin j’allais pouvoir cogner sur la grande gueule de McCulloch et Cold ne dira rien. Si ce n’étais pas que la ville est sur le point de se faire anéantir par un Mirror Master géant ce serait une journée TOP parfaite. Je pris donc la trousse que j’avais préparée expressément pour le jour où je pourrais lui flanquer une TOP de raclée et sorti sur les talons de Cold. Avant de sortir j’adressai quelques mots à Weather Wizard :

«Tâche de faire vitre Mardon. Avec  les TOP de joujoux que j’apporte il ne restera certainement pas beaucoup de Mirror Master. Cela qu’il aille des nouveaux TOP de pouvoirs ou non.»


Je me mis à tourner afin de rattraper Cold. Il venait de voler une voiture et commença sa route vers sa route et où Evan était présent à faire tout son grabuge. Cold est notre TOP de chef, mais je me demande s’il a pensé à tout pour cet affrontement ou si son jugement est altéré parce qu’il s’agit d’un collègue Rogue. Je me permis ces quelques TOP de mots avec lui pendant le trajet, lui en voiture et moi en tournant à côté de celle-ci, avant d’arriver sur les lieux du conflit.

«Cold! Tu es certain que tu devrais affronter Mirror Master? Je veux dire es-tu même TOP prêt à l’affronter. Il a tous les pouvoirs pour contrer les tiens. Mark et moi aurions eu de meilleurs TOP de chances. Il ne peut pas se refléter dans le vent et les éclairs de Mardon. Quant à moi, tout mon TOP d’arsenal a été recouvert de matériel non réfléchissant afin qu’il ne puisse rien faire contre moi. Bref, fait simplement attention qu’il n’utilise pas ta propre glace pour nous attaquer. Je ne voudrais pas avoir à dire à ta TOP de sœur que son frère s’est fait tuer par un autre Rogue.»

Cold est quelqu’un de fier et je comprends qu’il désire être en premiere ligne pour ce TOP de conflit, mais Mardon aurait été un atout beaucoup plus utile que lui quand on se bat contre quelqu’un qui peut se refléter dans tout ce qu’il veut. C’est lui le TOP de chef, alors on l’écoute, mais on a tout de même le droit de se poser des questions.

«Mais ne t’inquiète pas, Roscoe Dillon a toujours un TOP de plan de secours. Alors, pour affronter un Maitre des Miroirs, mieux vaut limiter le plus possible tous ses déplacements. Impossible de tous les bloquer, mais et réduisant à l’état de poussière tous les TOP de miroirs, TOP fenêtres et autre TOP matériaux cassant et réfléchissant cela va grandement réduire son rayon de possibilités. Ensuite, il sera plus aisé de le TOP capturé.»

Tout en tournant, j’ouvris le TOP sac à dos que j’avais amené et qui comprenait des centaines de toupies ultrasoniques toutes crées pour le grand jour où je pourrais affronter Mirror Master. En fait, j’ai un TOP de sac comme celui-ci pour chacun des Rogue au cas où l’un d’eux tenterait de s’en prendre à moi ou au reste des Rogues. J’activai donc toutes mes TOP de toupies contenu dans mon sac et  leur ordonna de se diriger dans chaque recoin de la ville selon le rayon d’action  de leur explosion sonique. De plus, ils sont munis d’un TOP de dispositif d’autodestruction que s’ils sont incapables d’atteindre leur destination pour une raison connue ou non, elles détonent envoyant de violente TOP d’ondes partout ce qui neutraliserait pendant un certain temps ce qui l’a intercepté.

D’accord, ils causeraient beaucoup de gros maux de têtes et de réparation en vitres et carreaux brisée, mais c’est beaucoup mieux que de perdre toute la ville. Entre deux mal, toujours choisir le moindre des deux. Maintenant Evan, viens voir ta TOP de famille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 5 Nov 2013 - 21:34
Evan se nourrissait de la misère qu'il provoquait c'était on ne peu plus délicieux. Son père à ses côtés, l'homme qu'il avait lui-même un jour flingué pour de l'argent le regardait en riant. Il était fier de lui. Enfin il s'imposait sur cette ville, enfin son fils faisait quelques choses. Quelques choses de bien en plus, car chaque malheur le nourrissait et ramènerait sur terre les dieux. Il le faisait pour déclencher le jour du jugement dernier et prendre sa place à la droite des Asuras. Comment savait-il tout ça? Il n'en avait aucune idée. Les Pretas lui chuchotaient à l'oreille tout ce qu'il avait besoin de savoir, c'était simple, efficace et surtout tellement... bon. Soudain son père, lui confirma la présence de ses anciens alliés. Cold et Top allaient bientôt être sur place, mais Mirror Master avait une surprise pour eux, il avait prévu le coup. Leurs malheurs seraient sans appelle, il goutterait autre chose que la fureur froide de Cold ou encore les idioties de Top. Il goûterait leur misère et il s'en délecterait.

Il voulait voir ça en personne. Il sortit donc des fenêtres réfléchissantes du bâtiment. Prenant une du bas comme porte. Il se fondit dans la foule de lui même il allait assister au spectacle. Les Prétas formèrent pour lui la forme qu'il avait besoin de refléter. La forme qu'il allait créer. Celle qui avait été un lot de misère sans fin pour ses compatriotes, celle qui serait leurs pertes, celle qui serait leur jugement.

Sortant du miroir hanté par un Pretas qui consumerait la misère des rogues elle était là. Prête à combattre prête à réveiller en Top et Cold quelques choses qu'il croyait endormi. Quelques choses qui étaient pour eux un passage commun, difficile et douloureux. Mais surtout, quelqu'un qui les avait déchirés les uns des autres, quelqu'un qui les avait désunis et qui les avait détruit...

Lisa Snart apparut et s'envola vers les deux comparses sous l'impulsion d'un preta.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 8 Nov 2013 - 22:06
Arrivé au centre de Central City, là où Mirror Master faisait ravage, le chaos était palpable. Les gens fuyait, se faisait tirer dessus par des lasers, lancé par les miroirs du rogue renégat. Des gens mourraient sans doute, et cela, le Captain Cold ne pouvait le supporter. Quel réputation allait avoir McCulloch et les autres Rogues si ce massacre perdurait ? Il fallait absolument lavé leur honneur, et se venger durement contre ce Graves. Lenny espérait seulement que le Maître des Miroirs agissait sous l'influence de Graves, et qu'il n'était pas le complice volontaire de ce super-vilain. Mais connaissant l'ancien tueur, il ne pouvait être sûr de rien.

The Top critiqua, de manière assez juste d'ailleurs, le fait que Cold se dirige directement pour affronter Mirror Master, sachant que ce dernier pouvait utiliser la glace à sa guise comme de miroir. . Il évoqua de nouveau la défunte sœur de Snart, ce qui eu le don d'énerver intérieurement Lenny. Il se contenta de cependant de répondre :

« Ne me prends pas pour un idiot, Top. Le gel est réfléchissant, mais mes pouvoirs ne se limitent pas à un simple gel de la zone. Le froid peut avoir différente forme. Et cesse de parler de Lisa comme s'il elle était vivante, n'oublie pas qu'elle est dans un coma cérébrale et que son corps est sans vie depuis des mois.

Les médecins avaient annoncé qu'elle était comme morte, seulement les signes vitaux tels que les battements du cœurs restaient actifs. Mais hormis cela, son cerveau était littéralement éteint et ne réagissait plus à aucune stimulation. Médicalement parlant, elle était morte, et ce depuis plusieurs mois désormais. Depuis que Cold avait acquit ses pouvoirs. C'était d'ailleurs la raison de ce coma, la machine de réencodement génétique c'était emballé, avait provoqué une sorte d'explosion, et Lisa avait été frappé de plein fouet.

« D'ailleurs, ne tarde pas trop, il faut attirer son attention vers nous...

Cependant, Mirror Master les avait déjà remarqué. Et une forme spectrale s'avança vers Lenny, et prit tout à coup forme. C'était Lisa. Lisa Snart, sa sœur. Elle n'avait pas l'air comme d'habitude, l’insouciance dont elle faisait preuve lorsque Cold la côtoyait avait disparu de son visage et avait fait place à la haine, la détermination. Cela fit un léger frisson dans le dos du maître du zero absolue, ce qui n'arrivait pas si souvent. Il la craignait un peu. Avait-elle de la rancœur envers lui ? Après tout, tout était de sa faute.

« Hey les gars, je vous ai manqué ?

« Lisa... répondit Cold.

Cela était-il vraiment réel ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 12 Nov 2013 - 21:51
- Je vais tellement t'éclater qu'on ne se souviendra même plus de toi en entier! hurla Mark sur les connectiques du générateur qui venait de lui rester entre les doigts.

La joie de voir le générateur irradier une lumière de la couleur attendue avait été de courte durée. Tout était prêt, mais au dernier coup de vis, un branchement à la carte de contrôle de l'arme avait lâché. Il ne restait à Weather Wizard qu'à nettoyer l'autre arme et insérer les pièces avec cette fois-ci une délicatesse plus mesurée. Il saisit le second accessoire et le nettoya avec la pipette d'eau déminéralisée qui servait habituellement à humidifier l'éponge du fer à souder. Le baromètre situé au dehors annonçait sa mauvaise humeur. Pression anarchique qui oscillait entre orage et nuageux, juste de quoi achever sa patience.

Avec une série de gestes secs, il épongea aussi bien qu'il le put les restes d'eau mélangées à l'acide. Il fit coulisser la batterie, les petits clics étaient rassurant, tout n'était pas cassé dans celle-là. Il tira ensuite les câble qu'il allait falloir à nouveau fixer au générateur. Il enleva soigneusement les autres et reprit l'étape final du montage avec un tremblement nerveux. Il respira un bon coup et arriva au point fatidique, pas question de foirer cette fois-ci!

Le tournevis reflétait à intervalles réguliers la lumière des néons de la pièce. Par moment l'on pouvait voir le reflet concentré de Weather Wizard. La sueur perlait presque. S'énerver augmentait la température du corps et de la pièce, ce qui énervait encore plus, d'autant que l'aération peinait à parvenir jusqu'à lui.

Lorsqu'il retira son outil, le Rogue eut un sourire mi-nerveux mi-satisfait. Il fit glisser la fermeture qui permettait de tenir les entrailles électroniques de l'appareil. Plus qu'une vis. Un coup, un deuxième. Et voilà!!! Sans chercher à ranger son espace de travail, brisant en moins d'une dizaine de minutes la résolution qu'il avait pris. Il saisit ses gants et les enfila, vérifia que sa baguette était bien à sa place et commença à partir vers le hall de leurs installations avant de repartir en arrière et de prendre l'arme qu'il venait de réparer en se flagellant d'insultes. Lorsqu'il passa devant le poste de télévision, il s'arrêta pour prendre un peu de nouvelles du front.

La journaliste parlait d'un événement inattendue, le bandeau qui défilait sous l'image indiquait "Scoop, Central City, Rogue in the Place" (classe) et un cameraman fit un focus vers les formes de Cold, Top et... Mark se pencha sur le canapé, n'en croyant pas ses yeux. Il avait les deux mains fermement accrochées et s'arrêta de respirer le temps d'un battement de cœur.

- ça sent pas bon, lança-t-il pour lui-même en décrochant son regard de la silhouette de Lisa.

Il ouvrit la porte de sortie violemment et la referma d'un bon coup de pied. L'air du jour lui caressa le visage, rafraîchissant ses perles de sueurs. Cette fois-ci c'était parti pour aller calmer l'un des leurs. Il dégaina son arme comme s'il s'apprêtait à sauver le monde, une petite réplique aurait été la bienvenue, mais là il avait la tête un peu vide. Il se contenta de se projeter dans le ciel grâce à un bon coup de vent et passa à proximité d'un corbeau qui fut aussi surpris de lui.

[HRP]Une réponse un peu courte, mais patience, j'arrive dans le joyeux bazar Wink[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 16 Nov 2013 - 17:20
Nous venions tout juste d’arriver dans Central city en TOP speed qu’une silhouette que je reconnaissais très bien se matérialisa littéralement devant moi. C’était Lisa, la TOP amour de ma vie. Je la croyais pourtant morte, car j’allais souvent me recueillir sur sa tombe. Mais cette fois elle était devant moi comme par magie. Je ne pus retenir ma joie bien longtemps.

«Lisa ma chérie tu parles que tu m’as TOP manqué je te croyais morte. En fait, nous te croyons tous morte. Tu viens revoir le bon vieux Roscoe?»

J’étais littéralement aux anges. L’amour de ma TOP de vie de retour devant moi alors que je la croyais perdue à jamais. Cependant, cette joie fut de courte durée, car elle commença à sermonner Cold et moi pour plusieurs raisons.

«Oui je suis venu vous voir, mais pas pour d’heureuse retrouvailles comme dans les films. Je viens vous confronter, car au moment de ma «mort» vous m’avez laissé seul. Roscoe tu étais censé me protéger de tout. Mais tu m’as abandonné à mon sort comme une vulgaire chaussette. Tu aurais dû rester avec moi coute que coute. Tu m’as abandonné Roscoe.»

De l’entendre me parler comme cela m’a rempli de regrets. Pour la première fois depuis bien longtemps je perdis toute me TOP de confiance en moi. Lisa avait raison, je l’avais abandonné. Je ne méritais pas une fille aussi TOP qu’elle. Je tombai à genou devant elle et je me mis à pleurer. Lisa elle se tourna vers son frère qui était tout aussi surpris que moi de la voir.

«Quant à toi mon frère, tu n’es guère mieux que Roscoe, tu l’as toujours hais parce que je l’avais choisis. Mais au moment de ma perte, tu n’étais pas plus là pour me protéger. Tu m’as abandonné toi aussi.»

Un flashback m’apparut  lorsqu’elle disait tout cela. Je la voyais en compagnie d’un certain Chillbaine. Ce dernier mis fin à ses jours quelques minutes seulement avant que Cold et moi arrivions sur place. Nous lui avions pourtant dit par contact radio que nous étions en route et que nous allions être là rapidement. Nous sommes arrivés trop tard.

«Ma TOP amour, tu sais très bien que nous avons fait aussi vite que possible pour arriver à temps. Je te le jure et nous t’avons pleuré mon amour. Cependant tu vois, cela à eu du bon, depuis ce temps Cold et moi formons une meilleur TOP d’équipe.»

Je me retournai vers Cold et pour la première fois de ma TOP de vie je ne savais pas quoi faire, j’étais complètement sans défense face aux accusations de l’amour de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 16 Nov 2013 - 17:48
Mirror Master sentait l'incrédulité des deux rogues faces à Lisa. Les prétas était exceptionnel on devait l'avouer Lisa était plus que réel, à un point ou même Evan se demandait si c'était la vraie Lisa. Il sentait le conflit entre les deux versions entre la tête. Top ne savait pas que Lisa avait supposément survécu à Chillblaine, que Cold avait provoqué un coma de sa soeur. La mort, la non-mort, c'était on ne peu plus délicieux. Il fallait pousser encore plus loin.

Je suis morte. J'avais survécu à Chillblaine mon bel amour. Mais Lenny nous a forcés à le rejoindre dans son projet. Il y a eu une explosion, j'ai été dans le coma depuis trop longtemps. Mais son désir de vengeance était plus grand. Lors de ta rémission contre Nightwing Léonard, je suis mort. Seul, sans personne autour de moi. Je suis mort par ta faute et par ta faute je n'ai eu personne à mes côtés. Avare ou encore la honte d'être la raison de mon coma. Tu m'as laissé seul, sans le dire aux autres. Quand Top est revenu, tu aurais pu lui dire. Tu sais que je l'aime. Tu m'as laissé mourir, seul. Tu m'as encore une fois laissé seul avec la mort...

comme avec notre père, comment as-tu osée?


Elle le gifla. La frappe fut réel Léonard dût sentir la main froide de Lisa sur sa peau.

Et toi, Roscoe. Supposément l'amour de ta vie. Tellement, que tu n'as jamais cherché ma sépulture. Ne jamais chercher ma mort. Tu t'es contenté de croire sans poser de question. Tu m'a abandonné, tu m'as oublié. Effacer de ton cerveau que tu croyais si fort. Aujourd'hui tout fier tu m'annonces que toi et mon frère êtes une équipe. Je suis heureux de voir que vous deux ensemble ne pouvez même pas vous occuper de moi. Quelle bande de supposé héros êtes-vous? Comment voulez-vous sauvez une ville alors que vous n'êtes même pas capable de me sauvez moi. Vous êtes ce que tout le monde pense de vous. Des minables.

Lisa se mit à pleurer. Les yeux pleins d'eau elle se cacha le visage dans les mains. Puis accusatrice pointant les deux hommes de sa vie dans un ton des plus macabre.

Je suis morte, seul et dans la souffrance, par votre faute. Vous m'avez délaissé, vous m'avez abandonné. Je vous déteste. J'ai honte d'avoir été un jour appelé un rogue. Lenny comment pourra tu protégé les rogues si tu ne peux même pas protéger ta vraie famille. Top comment peux tu être au sommet si je ne suis pas là?

Le corps tremblant elle se laissa tomber à genoux. Les pieds de Top et Cold commençaient à geler sans que ceux-ci s'en rendent compte. Le processus d'alimentation de la misère des prétas était enclenché. À moins d'aides extérieurs, les prétas semblaient voir vue juste. Lisa était la personne qui leur était le plus chère et provoquait le plus de misère en eux. Mirror Master ne pouvait s'empêcher de ressentir leur misère et un seul mot s'inscrit dans sa tête : Délectable
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 4 Déc 2013 - 17:27
Mark sentait qu'il devait accélérer et rejoindre rapidement le centre-ville. Porté par des vents artificiels qui l'enveloppaient de leur férocité, Weather Wizard s'inquiétait; Cold et Rosco face à ce qui semblait être Lisa, rien de bon à l'horizon. La jeune femme était déjà de son vivant un sujet de confrontation entre les deux Rogues, sa mort fut un sujet de rupture pur et simple aors sa résurrection allait être un motif pour une nouvelle guerre, l'un rejetant la faute sur l'autre. Personnellement Mark n'avait pas trop d'avis sur qui était Lisa et savoir qu'elle sortait avec The Top, quoi que la chose fut surprenante venant d'un type qui était la réincarnation de Narcisse, ne lui avait fait ni chaud ni froid. Cold, lui, en avait fait un affaire personnelle et, soyons franc, avait jeté bien des froids entre eux.

Il aurait dû avoir honte de faire de pareils jeux de mots alors que les sirènes de police et les hurlements de la foule devenaient de plus en plus distincts au travers de son cocon venteux. Il aperçut les trois silhouettes qui discutaient avec en arrière fond Mirror Master. Lui par contre on pouvait dire qu'il filait un mauvais coton. Weather avait déjà fait équipe avec Ewan, il l'avait cru réglo, il avait eu tort. La liste de ses déceptions devenait longue à l'aune de son amertume, mais il allait falloir agir.

Mark atterrit en douceur près de ses camarades, observa le visage de Lisa, il était bon de revoir ses traits, une des rares femmes qui avait rejoint les Rogues à l'époque. Mais... Il tourna la tête et découvrit avec horreur que ses camarades commençaient à geler depuis leur pied. La température n'était pourtant pas basse et rien dans l'air n'appelait à une telle étrangeté.

- Lisa... fit-il avec une voix soupçonneuse. Si tu es avec Mirror Master alors laisses-moi te dire que tu n'es pas du bon côté.

Il fit un mouvement ample avec sa baguette et joua avec ses anneaux. Quelques bourrasques chaudes commencèrent à balayer la zone histoire de ralentir la glace et laisser le temps à l'artefact de créer une bulle de chaleur sur Central City. Cold n'allait peut-être pas aimer, mais Weather Wizard préférait le voir en colère qu'en esquimau géant, sans compter Top (une Top de sculpture de glace dirait-il). Seul, Mark avait peu de chance de venir à bout de Mirror Master, surtout s'il était épaulé par Lisa mais il fallait le faire sinon qui viendrait, les speedsters? S'ils en étaient inquiets ils seraient déjà là.

- Maintenant place au spectacle, lança le Rogue pour se donner du courage et de la force.

Il relâcha une pleine décharge énergétique dans l'air et le tonnerre commença à surgir, le froid contre le chaud, rien de tel pour un bel orage. D'un coup de pied vif, il bouscula la silhouette de Top histoire de le faire réagir et poussa des bras leur chef bien aimé. C'était stupide et pas très glorieux à voir mais si ça marchait tout le monde serait content.

Les Rogues avaient toujours considéré qu'un seul artefact suffisait pour un membre, de même que l'on ne trahit jamais le groupe et alors qu'il dégainait l'arme de l'ancien Mirror Master, Weather se dit qu'ils n'étaient plus aujourd'hui à une règle outrepassée près. Les vents se condensèrent dans le centre ville, emportant avec eux des journaux aux manchettes alléchantes et des stands de Hot-Dogs qui étalaient leurs sauces au gré des fantaisies aériennes.

Mark compta dans sa tête.

Un...

Tu es stupide, ça va mal finir, seul tu peux rien contre lui...

Deux....

Au fond t'as pas grand chose à perdre mais le peu qu'il te reste, tu y tiens hein?

Trois...

Pourquoi tu emportes pas les deux avec toi? D'accord ils sont dans une sorte de tétanie mais ils pourraient servir de.... ben... de bouclier non? Mauvaise idée?

Quatre....


Et comme il se tendait d'impatience, Weather tira sur un miroir avec l'arme, observa avec soulagement l'étrange ondulation qui annonçait qu'il allait pouvoir passer dans une autre dimension et se poussa d'une pichenette de vent vers l'ouverture. Quand il faut y aller, faut y aller...

L'intérieur était froid, glacial, mortel, totalement lisse, pas d'odeur, pas d'éclat de lumière, un silence effrayant et hélas, Ewan.

- C'est pas que je t'aime pas, loin de là, mais faut être honnête, chez les Rogues détruit pas pour détruire, on tue pas pour le plaisir et on laisse pas les gens le faire, encore moins dans notre ville. T'as une chance de tout laisser tomber tu sais et d'arrêter ça.

Ça ne servira à rien, il n'écoutera pas et s'il le faut tu devras le tuer parce que sinon c'est toi qui va crever, se dit-il. Il fit craquer sa nuque. Il avait déjà tué, plus d'une fois et souvent avec remord mais là il n'allait pas avoir le choix. Mark referma son emprise sur les deux artefacts qu'il avait dans les mains. Réfléchir vite, agir vite ou... mourir vite. Il déglutit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 6 Déc 2013 - 2:47
Je l’avais laissé tomber, moi Roscoe Dillon le TOP des hommes sur Terre avait laissé tomber l’amour de sa vie et maintenant elle revient pour me donner une leçon. Elle commença à me bousculer. Je ne répliquais pas, de toute façon j’avais trop froid pour répliquer. Elle me poussait plutôt fort pour une femme de sa stature. Il faut dire qu’une femme aussi TOP qu’elle ne peut que  nous surprendre.

Puis tout d’un coup le vent se leva et des éclairs se firent entendre. Ce devait être Mardon qui arrivait. Cela me rappelait que nous avions une mission à faire avant de faire quoi que ce soit d’autre. Je levai les yeux vers Lisa tout en me remettant sur mes deux TOP de jambes.

«Désolé chérie, mais tu me feras ton TOP de sermons quand je reviendrai  de ma baston sur Mirror Master d’accord? Alors ne bouge pas trop ton joli petit TOP de cul et je reviens sous peu mon amour.»

Je terminai de me levai et en regardant autour de moi je vis Cold toujours figer, mais de la glace semblait le recouvrir presque en entier. Je le regardai quelques instants et le poussa d’un TOP geste désinvolte sur le côté. Puis je regardai autour de moi une seconde fois et je ne vis plus Lisa, mais où pouvait-elle être passée. Tout ce qu’il y avait c’était un miroir qui ondulait ce qui montrait que le portail vers le monde des miroirs est toujours ouvert. Je sortis une TOP toupie de ma poche et la lançai dans le miroir. Sur le mini moniteur sur mon avant bras je vis que Mark faisait face à Evan dans le mirror world. Je devais rester à l’extérieur pour faire sortir Mark, mais ma toupie pourrait faire exploser Evan sans problème. Ce qu’elle fit quelques secondes plus tard. J’entendis un son sourd sortant du miroir au moment même où je vis que ma toupie était sur Evan.

«Et Voilà, un TOP de gars à terre et sans ton aide Cold.» Puis je criai en direction du miroir : «Mark, sort de là on a fini ici.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 6 Déc 2013 - 13:45
Mirror Master savait que tout ceci dégénérait. Top était plus stupide qu'il ne croyait, mais bon au final peut-être pas plus qu'il le croyait. Il savait que ce type était loin d'être un génie. Enfin, tout ça pour dire que oui il brisa un miroir, mais c'était aussi inutile que de briser un pare-brise de voiture. Certes on ne voyait plus en avant. Mais on avait qu'a changé, de pare-brise et tout était comme neuf.

Il se tourna alors vers Mark qui se retrouvait coincé avec lui. Il semblait le menacer d'un objet étrange. Quelques choses ressemblant à son matériel à lui. Peut importe se qui se passait les prétas se lancèrent sur lui.

Une image apparu soudainement devant Wheater Wizard.


Le même homme debout à côté de sa copie en sang par terre regardait la scène. Le corps de l'homme mort fumait et l'odeur était on ne peu plus réel.

Pourquoi m'a-tu tué mon frère?

c'était le frère de Mark Mardon, Clyde Mardon. C'était une histoire que tout les rogues connaissaient, mais personne ne pouvait en parler c'était un tabou. Mark avait voler la technologie à son frère, mais apparemment il s'agissait d'un accident. Pris de panique, il avait tiré sur son frère avec la baguette causant ainsi la mort.

J'aurait pu changer le monde avec cette baguette. J'aurais pu mettre fin à la sécheresse, aux inondations, peut-être même au réchauffement de la planète. Malheureusement toi tu a choisi une autre voix. Tu m'as tout volé Mark, ma vie, mon futur, mon travail et pourquoi? Pour rester ce que tu as toujours été. Un petit voleur minable, un voleur de pas étage.

Le discours continuait de la part des prétas. Mirror Master lui profita de l'occasion pour choisi un nouveau miroir, il le trouva. Soudainement quelques choses se passèrent. Il devint tout blanc puis une lumière aveuglante se fit voir. L'image du frère de Mardon explosa, le projetant à l'extérieur du monde des miroirs. Mirror Master les deux mains dans son visage regarda son corps. Il était redevenu normal. Il regardait au travers du miroir en panique. Qu'avait-il fait?

Oh mon dieu...

Il scella toutes les entrées dans le miroir World de sa fréquence personnel. Personne ne pourrait l'ouvrir sauf avec son propre matériel, celui de Scudder étant inutile. Seul dans le monde des miroirs il devait disparaître pour un temps. Tout ceci l'avait dépassé. Comment avait-il pu se laisser manipuler à ce point. Il tomba par terre et laissa les ombres des miroirs venins le retrouver. Il devait comprendre, et surtout il devait attendre, le moment de revenir.

[[ Fin pour moi, merci les rogues de m'avoir accepté à dans une autre vie ]]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

L'arrivée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES TV 3D sont arrivées
» [JEU] SHEEPRUN BETA : Faire passer les moutons avant l'arrivée du loup. [Gratuit]
» L'arrivée du Carpathia à New-York
» C'est arrivé aujourd'hui
» Cablecom salue l’arrivée de Bluewin TV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City-