Rencontre sur quais (Billy Batson/Shazam)

Invité

MessagePosté le: Dim 10 Nov 2013 - 15:51
La colère, le doute, voilà ce que j’avais ressenti lorsque j’appris la mort de mon maitre, de celui qui avait été la raison de mon existence. Suite à cela, je restai quelques temps perdu dans le désordre de ma vie, mais après quelques jours à tourner en rond, je pris mon envol. Je me décidai enfin de quitter la base dans laquelle j’avais jusqu’à présent vécu. Cet envol outre le fait qu’il signifiait que je quittais ma maison, elle signifiait aussi que j’acceptais de prendre un nouveau départ. J’avais décidé de prendre ma vie en main, de me choisir une nouvelle vie, la mienne.

Ne sachant pas où me rendre, je finis par arriver dans une grande ville, un port plus précisément. Je ne connaissais pas le nom de celle-ci et je m’en moquais. N’importe quel endroit, pouvait faire l’affaire pour mon nouveau départ. Est-ce que je remarquais les regards, qu’attira mon arrivée, nullement. Après tout ce pays avait l’habitude de voir des personnes dotées de capacités similaires. Est-ce que je perçus le début de la rumeur qui se mit à circuler ? Pas plus que les regards, je ne prêtai aucune intention à celle-ci. J’atterris dans une rue, ne me souciant nullement du chaos que cela allait créer. Un taxi, quelque peu pressé, n’eut pas le temps de m’éviter et me percuta, s’écrasant contre moi. Je regardais la voiture, par chance pour les personnes qui s’y trouvaient, ces dernières ne semblaient pas gravement blessées. Voyant le rassemblement de personnes autours de l’accident, commença à me déranger, tout autant que leurs comportements et questions. Qui étais-je, pourquoi étais-je ici, étais-je de la même famille que Superman ? Je décidais de partir m’éloigner de toutes ces personnes. Je m’envolais de la même manière que celle par laquelle j’étais arrivée, sans me soucier de mon entourage. Je perçus quelques mots, d’autres questions et même des invectives devant le fait que je ne portais pas assistance aux blessés.

Je n’allais pas bien loin, me retrouvant sur les docks de cette ville portuaire. Qui dit dock, dit dockers et parfois ces individus ne sont pas les plus délicats des hommes. Bien sûr qu’ils ne virent arriver, bien sûr qu’ils devaient se demander ce qu’une fille comme moi, venait faire ici. Mais ils n’osèrent pas m’approcher, du moins pas dans un premier temps, puis le plus courageux d’entre eux, vint vers moi. Je percevais son hésitation, ne sachant pas qui j’étais, mais il préféra reculer devant mon regard. Je ne sais pas depuis quand je suis assise sur cette caisse, mais maintenant plus personne n’ose s’approcher de moi, pas depuis mon tour de force. Ne sachant pas comment gérer ma présence, les dockers arrêtèrent de travailler là où je me trouvais, ils m’observaient. Puis un contre maitre vint, voulant des réponses à cette baisse d’activité. A la différence du précédent docker, ce dernier m’interpella, me demandant ce que je faisais là, me signalant que je devais partir sinon il serait obligé de faire appel à la sécurité. Me menaçait-il, je pris ses mots pour cela, j’ai donc régis en conséquence. J’attrapais l’une des caisses présentes, elle devait peser près d’un tonne et l’envoya dans le port. Tout le monde s’éloigna et la sécurité de vint pas, il semblait que notre contre maitre avait plus de jugeote que je ne l’aurais cru. L’expérience des Héros et de leurs Ennemis, des dégâts qu’ils pouvaient occasionner. A première vue, la perte d’argent dû à la baisse d’activité, ne valait pas la perte que je pourrais occasionner en écrasant les membres de la sécurité ou en combattant un des multiples héros qui pourraient intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 13 Nov 2013 - 18:27
Aujourd'hui, William se baladait en rue avec Freddy. Notre protagoniste marchait lentement afin de rester près de son frère adoptif. Gateway City était encore une nouvelle ville pour eux. D'après ce que leur avait dit Madame Vasquez, leur " père " avait trouvé un nouveau boulot. Son camarade avait tellement insisté pour qu'ils passent dans l'un des quartiers artistiques que le noiraud ne put refuser. L'art, c'était l'une des choses que le jeune homme n'appréciait pas. Des gens qui créent des peintures dont personne ne comprend ce qui est affiché dessus. Par chance, quelque chose de plus intéressant se produisit. Deux hommes parlaient d'une demoiselle qui aurait la puissance du dernier fils de Krypton. Comment était-ce possible ? L'orphelin était bien curieux de voir ça. Sans dire le moindre mot à Freeman, Batson abandonna son compagnon avant que celui-ci ne le remarque.

    Eh Billy, tu vas où ?
    Je vais voir ce qu'il se passe.

Rien de plus, rien de moins. A cause de sa mobilité réduite, le blondin ne pourrait sans doute pas le rattraper, tant mieux. Lorsque ses parents adoptifs se rendraient compte de sa disparition, sans doute seraient-ils fâchés. Mais Billy s'en fichait, tout ce qui comptait pour lui était de voir la femme que l'on dit aussi forte que Superman. Qu'allait-il faire face à elle ? L'adolescent ne le savait pas. Enfin, il le saurait bien lorsqu'il la verrait. Il était rare de voir l'orphelin aussi curieux, lui qui est d'habitude d'un caractère je-m'en-foutiste. Son excitation était sans doute due au fait que, comme beaucoup d'autres gens, ce dernier admirait l'Homme d'Acier. Le jeune garçon ne connaissait pas le chemin jusqu'à la demoiselle dont tout le monde parle, mais il lui suffisait de suivre les autres habitants de Gateway City qui se dirigeaient tous vers les quais. Le champion magique courait en esquivant habilement les passants qui se dressaient sur sa route. Il ne fallait absolument pas qu'il la rate.

William finit par s'arrêter lorsqu'il vit un rassemblement d'individus. Ceux-ci discutaient des événements qui étaient en train de se dérouler. Malheureusement, celui-ci était trop loin pour voir quoique ce soit et les personnes devant lui étaient trop grande pour qu'il puisse regarder ce qu'il se passait. Le garçon pouvait cependant entendre le bruit d'un objet assez massif s'écraser lourdement contre le sol. Une dispute ? Il semblerait. Bientôt, les civils prirent peur, Batson pouvait entendre quelques hommes dire que la femme à la force surhumaine venait de lancer une caisse. Si ça continuait, elle risquerait de blesser les marins et peut-être même les habitants qui n'avaient rien à voir dans l'affaire. Ça, le héraut divin ne pouvait pas le permettre. Le mortel le plus puissant du monde bouscula le monde qui l'entourait afin de s'éloigner de la zone. Une fois dans une ruelle sombre à une dizaine de mètres des quais, le nouveau justicier vérifia qu'il n'y avait personne aux alentours. Bien, il était temps pour Shazam d'entrer en action.

    SHAZAM ! clama-t-il.

Un éclair s'abattit sur celui qui venait de prononcer le mot magique. L'adolescent se vit entouré d'un nuage de fumée, sa silhouette était néanmoins visible. Désormais sous l'apparence du grand fromage rouge, le garçon désormais dans le corps d'un adulte prit son envol. Vu la rapidité avec laquelle il volait, rejoindre le port ne serait pas compliqué, d'autant plus que l'endroit n'était pas vraiment très loin. Billy n'était pas habitué à se battre, serait-il à la hauteur ? Certes il avait mis des brigands hors d'état de nuire, mais ce n'était pas pareil que d'affronter un super-humain qui avait peut-être l'expérience du combat. En tout cas, il devrait faire de son mieux, pour le bien des civils. Le mortel le plus puissant du monde atterrit violemment sur la terre ferme, créant un léger cratère à l'endroit où il s'était posé. Le peu de foule qui était resté regardait le héros avec étonnement, ce qui était normal, il ne savait pas encore de qui il s'agissait. Shazam se tint droit, regardant la demoiselle. Rapidement, le noiraud afficha une mine déçue. Il pensait voir une femme dans une combinaison semblable à celle de Superman, mais celle-ci portait des vêtements bien différents de ce qu'il imaginait. Enfin bref, elle représentait tout de même un danger.

    Je n'ai pas envie de recourir à la force, alors je vais simplement te demander de cesser de faire du grabuge et de t'en aller.

Le bienfaiteur n'aimait pas se battre inutilement, surtout contre des femmes, mais il serait prêt à en arriver aux poings si cela s'avère nécessaire. Toutefois, le gros fromage rouge espérait que son petit discours parviendrait à l'intimider. L'élu divin se tenait droit et regardait son interlocutrice dans les yeux, il devait lui montrer qu'il n'avait pas peur d'elle, bien qu'il n'était pas sûr de gagner face à un individu semblant avoir la même capacité que le dernier fils de Krypton. Enfin, cela lui perpétrait également de montrer aux habitants de Gateway City qui n'avaient jamais entendu parler de lui que notre ami était de leur côté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 14 Nov 2013 - 15:12
La détonation d’un éclair, pourtant le ciel était dégagé, nul orage n’avait été prévu. Peut-être que je me trompais, que ce bruit avait une autre origine, en tout cas celle-ci était proche. Personne ne semblait avoir remarqué quoique ce soit, le nombre de badauds avait diminué depuis mon arrivée. La rumeur s’était répandue, mais mon inactivité avait fini par les lasser. Malgré tout, je pouvais entendre les paroles d’une journaliste qui expliquait qu’une femme inconnue venant de lancer un conteneur. Quelqu’un avait dut toucher un joli pourboire pour avoir averti si rapidement les médias. Il se pouvait aussi que ces derniers soient constamment à l’écoute de la fréquence de la police, attendant un tel évènement. Dans un monde où les Dieux vivent au milieu des Humains, ces derniers sont toujours à l’affut de leur apparition. Ceci me surprenait, j’aurais pensé qu’à force, ils se seraient lassés et considéré cela comme banal. Mais j’étais une inconnue et ils devaient se demander qui j’étais et ce que je faisais là. A l’écouter, on avait l’impression que j’étais une menace, alors que je n’avais rien fait pour l’instant. Elle se demandait aussi, si Wonder Woman où l’une des gardiennes de la ville allait se manifester. La pauvre journaliste devait se demander ce qu’elle pouvait bien faire là. L’apparition d’une Supra inconnue, aux intentions néfastes, aurait dut lui valoir un scoop, mais depuis il ne s’était rien passé, alors elle essayait d’embellir son reportage. Le nom de Wonder Woman, avait attiré mon attention. Je n’avais pas pensé à cela, peut être que l’arrivée de l’Amazone pourrait me changer les idées. Mais ce ne fut pas elle qui atterrît non loin de moi. D’après la journaliste, le nouvel arrivant n’était pas connu du grand public. Je me décidais de lui faire face, après tout la politesse l’exigeait.

Je dois reconnaitre que je ne fus pas déçut par ce que je vis, il avait un faux air de Superman. Même si je devais reconnaitre qu’il se dégageait de lui une certaine aura de puissance. Il lui manquait manquait ce sentiment de confiance qui émanait du protecteur de Métropolis. Un Super-quelque chose qui voulait prouver qu’il était digne du modèle original, même si ce dernier avait fait un petit effort pour ne pas trop ressembler à ce dernier. Il me défiait du regard, voulant me prouver quelque chose. Son comportement, ainsi que sa phrase d’accroche, fit naitre un sourire amusé sur mes lèvres. Mais quelque chose dans son phrasé était en décalage avec l’image qu’il voulait m’envoyer. Chose sur laquelle, je ne parvenais à mettre le doigt dessus.


« Ecoute … toi, je ne sais pas à quoi tu t’attends avec de tels mots ? C’est comme cela que l’on parle à une femme ? Même pas un pardon mademoiselle, vous êtes tous les même. Parce que vous avez une cape et des muscles vous pensez pouvoir nous dicter notre conduite. »

Mais dans quoi je me lançais, depuis quand je jouais à la féministe. Je cherchais juste une excuse, pour me défouler et laisser libre court à ma violence. Peu importait que je croyais ou pas en mes mots, ma frustration et l’énervement que je ressentais, étaient quant à elles bien réelles. Je ne laissais pas le temps au nouveau venu de réfléchir à mes mots et le chargea pour l’amener s’écraser contre un conteneur. Ce dernier sous la force de l’impact se déforma, le côté percuté totalement emboutit. C’était un miracle ou dû au fait que je n’y étais pas allé de toute ma force, que l’acier dont était fait le conteneur, ne se déchira pas. Mais cela n’allait pas tarder, le coup de poing que je m’apprêtais à donner, viendra au moins à bout de sa résistance, si elle n’assommait pas mon adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 16 Nov 2013 - 15:13

Visiblement, son monologue n'était pas parvenue à intimider la demoiselle. Son regard se porta vers les civils, il fallait qu'ils quittent la zone le plus rapidement possible, mais ceux-ci étaient trop curieux pour s'en aller. D'un côté, Shazam les comprenait, il se trouvait dans la même situation qu'eux il n'y a même pas une dizaine de minutes. Elle souriait, cela ne lui disait rien qui vaille. L'adolescent ne bougea pas d'un pouce, attendant que l'inconnue fasse quelque chose. Celle-ci réprimanda Billy qui lui avait parlé, selon elle, sans la moindre politesse. Elle prétextait que tous les super-héros étaient des individus qui dictaient la vie des autres. L'élu divin haussa un sourcil, il n'aimait pas que l'on critique ses idoles, mais fut d'autant plus surpris de comprendre que la jeune femme considérait déjà le garçon au corps d'adulte comme un justicier.

Malheureusement, Batson n'eut même pas le temps de répondre que la femme dont il ne connaissait pas le nom se dirigea à toute vitesse vers lui. Perdu dans ses pensées, le noiraud ne put pas l'éviter à temps et fut propulsé vers l'un des conteneurs. L'acier se plia au point d'impact. Le plus surprenant fut sans doute qu'aucune blessure apparente n'était visible sur le corps de l'orphelin. En temps normal, les os de son corps auraient dû être réduits en bouillie, sans doute devait-il sa survie à sa résistance grandement décuplée depuis qu'il a pris l'apparence du champion magique. Le jeune homme en restait bouche bée, il découvrait de nouveaux pouvoirs à chaque fois qu'il se transformait. Rapidement, l'expression que dégageait son visage changea, elle devint plus grave tandis que des étincelles commencèrent peu à peu à sortir de son insigne. Bientôt, celles-ci gagnèrent en intensité. Ses deux yeux s'illuminèrent en même temps que de l'électricité s'échappait maintenant de ceux-ci ainsi que diverses autres parties de son corps. Le gros fromage rouge ne laisserait pas surprendre deux fois. William intercepta habilement le poing de celle que l'on disait aussi forte que Superman.

    Du calme !

Son cri fut prononcé en même temps qu'il essaya de foudroyer la femme en lui envoyant plusieurs jets électrisant. Il ne voulait pas la blesser, mais cette dernière ne semblait pas de cet avis. La violence et encore la violence, c'était toujours comme ça que résonnaient les grandes personnes. Shazam n'avait cependant pas mis toute son énergie dans ces éclairs, son but n'était pas de la blesser, mais uniquement de la faire entendre raison. Par malheur, celle-ci ne semblait l'entendre de cette manière. La calmer serait peut-être beaucoup plus difficile que prévu, mais ce n'était pas comme si Billy était du genre à abandonner facilement. Le souci, c'était que frapper des filles ne l'enchantait guère. Que faire alors ? Peu importe de quel sexe est son adversaire, notre ami devait la neutraliser afin de protéger les personnes aux alentours qu'elle pourrait éventuellement blesser. Ce n'était pas si simple que ça d'être un justicier tout compte fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013 - 17:21
Ainsi ce pseudo Superman avait de la ressource, s’il parvenait à bloquer mon poing. Mais la force physique ne semblait pas être son seul atout. Tout en me criant dessus afin de me calmer, l’éclair qui était apposé sur son torse se chargea d’électricité et plusieurs éclairs en partirent. Même si la charge électrique n’était pas aussi puissante que je pouvais le craindre, se faire électriser n’était jamais agréable. Il devrait me frapper bien plus fort, s’il voulait me repousser et encore je doutais qu’il puisse réellement y arriver. Malgré tout, sous l’effet de la surprise, je reculais, libérant mon poing.

Je ne cachai pas le plaisir que je ressentais d’avoir à faire à un tel être. Si ses éclairs m’avaient surpris, ils n’avaient eu que peu d’effet. Je percevais chez mon adversaire de la retenue. Quelque chose en lui, me faisait penser à un adolescent, un je ne sais quoi dans son comportement. Et puis ce n’est pas comme si c’était lui qui avait ouvert les hostilités, même si il était venu à moi, me défiant du regard. J’aurais pu l’ignorer, ignorer sa phrase, mais quelque chose en moi, me poussait à combattre tous ceux qui me défiaient. J’aurais pu lui demander pourquoi il était venu à me défier. Qu’avais-je fait pour attirer ainsi un Héros ? Je n’avais agressé personne, juste lancé un conteneur, mais j’avais fait bien attention qu’il ne blesse personne. Et puis, les autorités n’avaient pas été prévenues par le responsable du dock. Mais maintenant tout était réuni pour qu’un combat s’engage pour de vrai. La foule n’allait pas tarder à se réunir et avec elle le cirque des médias, comme s’ils n’attendaient que cela, un combat entre titans. Je n’allais pas les priver de ce plaisir, après tout le public y avait le droit. J’étais aussi certaine que ce nouveau Héros cherchait à faire ses preuves, ce qui pouvait expliquer sa présence à mes côtés. Il avait utilisé la foudre, pour y répondre j’allais utiliser la force du soleil, la chaleur. Ce fut mon rayon optique qui répondit à ses éclairs, tout comme lui je n’y allais pas à fond, je ne désirais pas le blesser sérieusement. Je pus constater que tout comme celui à qui il ressemblait, ce Héros savait encaisser et posséder une résistance des plus impressionnantes. S’il ne cédait pas, ce ne fut pas le cas du conteneur dans lequel je l’avais encastré. Après l’impact, il avait été fragilisé et la foudre ne l’avait pas aidé, ce fut en toute logique qu’il céda totalement. La paroi métallique céda et celui dont l’identité ne m’était pas encore connut fut propulser à l’intérieur de ce dernier. Le conteneur étant vide, rien ne retint ma cible qui alla percuter l’autre côté de ce dernier. Profitant de notre tête à tête, loin de spectateurs, je ne pus m’empêcher de lui dire quelques mots.


« Allons leur donner ce qu’ils veulent et faire que tu reçoives ce que tu es venu chercher. »

Je cessais ma rafale et alla le percuter à pleine vitesse, cette fois ci, nous traversâmes le conteneur, puis je pris de la hauteur, tenant toujours ce nouveau Héros. Une fois atteint une hauteur acceptable, je lui portai un uppercut, avant de le renvoyer vers le sol à l’aide d’une attaque verticale portée avec mes deux mains. Si ma rafale optique n’avait pas été des plus puissantes, il n’en était rien de mes coups et principalement du dernier. Alors que mon adversaire se dirigeait vers le sol, je plongeai à sa suite, tel un rapace fondant sur sa proie. L’impact risquait d’être des plus impressionnant, mais comme je l’avais dit, il fallait parfois donner au public ce qu’il attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 25 Nov 2013 - 19:35

Qui connaît le nombre de pouvoirs que pouvait posséder Shazam ? Lui-même ne le savait pas. Si Billy savait que sa force était égale à celle d'un demi-dieu et qu'il avait la capacités de projeter des éclairs que seul un dieu pourrait envoyer. Récemment, il avait même découvert qu'il pouvait voler. Si cela se trouve, le champion magique avait le pouvoir de faire bien d'autres choses, mais il ne le savait pas encore. En attendant, le noiraud recourut à l'une des trois capacités dont il avait connaissance. Le nouveau justicier tenait la main de l'inconnue d'une poigne ferme, il ne voulait pas que celle-ci ne s'échappe. Juste après, notre ami tenta d'électrocuter son adversaire. C'était la première fois que l'orphelin envoyait des éclairs sur un être humain, il ne savait ce qu'il pourrait passer, mais essaya tout de même de faire en sorte que ces derniers ne la blesse pas trop. Visiblement, son offensive ne porta pas d'aussi bons résultats qu'il l'espérait. Bien que touchée, la demoiselle parvint à se libérer de l'emprise du héros. Elle paraissait intacte. Notre protagoniste se releva, gardant toujours son expression grave au visage. Il n'avait pas peur. Même si sa première semblait avoir fait mouche, il avait pu remarquer que les éclairs lui avaient tout de même causer une certaine douleur, infime soit-elle.

La jeune femme ne semblait pas plus effrayée que lui. Juste en l'observant, l'élu divin comprit que la calmer avec des mots ne servirait à rien, elle ne faisait pas partie des individus qui accepteraient de cesser un combat sur demande. Les civils continuaient d'observer les deux super-humains. Étaient-ils idiots ? Qu'ils fuient au lieu de rester à les regarder, il ne faut pas s'étonner lorsqu'il y a des blessés inutilement ensuite. Des fois, on dit que les enfants ne réagissent pas de la bonne manière, mais les adultes ne sont visiblement pas mieux. Renvoyant son regard sur la demoiselle, l'héraut des dieux fronça légèrement les yeux. Les pupilles de cette dernière prirent une teinture rougeâtre. Cela ne voulait dire qu'une seule chose, il avait déjà vu Superman faire la même chose à la télévision, celle-ci allait projeter des rayons thermiques de ses yeux. L'adolescent fut propulsé au loin, s'écrasant sur le conteneur contre lequel il avait été précédemment envoyé. Il sentait une légère chaleur au niveau du torse qui fumait. Son costume ne semblait avoir subi aucun dégât, même chose pour son corps. William devait être remercier sa résistance supérieure à la normale.

Malheureusement, l'assaut ne s'arrêta pas. La femme aux même pouvoirs que ceux de l'homme d'acier fondit à toute vitesse sur Shazam avant de l'emmener dans les cieux. Moins d'une seconde après, cette dernière lui asséna un violent au visage avant de le renvoyer au sol à l'aide d'une autre attaque. Il était désemparé, les coups venaient sans qu'il ne puisse rien y faire. Il fallait que cela change. Stoppant sa chute à quelques mètres de la terre, Batson leva la tête pour voir la demoiselle. Celle-ci le suivait déjà pour lui donner un nouveau coup. Elle ne lui laissait pas de temps de répit. Très bien, l'orphelin allait faire de même. L'adolescent au corps d'adulte chargea le plus rapidement possible tandis que son poing fut entouré de quelques étincelles. S'il voulait arrêter la personne dont il ne connaissait pas le nom, il fallait qu'il se donne à fond, il ne devait pas se retenir pour une raison quelconque. Le nouveau justicier espérait grandement que sa main puisse atteindre sa cible. En tout cas, sa durabilité à toute épreuve lui permettrait de réduire les dégâts qu'il risquerait de recevoir s'il encaissait encore des coups.

    Qui es-tu ? cria l'adolescent au corps d'adulte en même temps qu'il se rapprochait de l'inconnue.

Le mortel le plus puissant du monde n'était maintenant qu'à quelques mètres de son adversaire, il ne restait plus que deux ou trois secondes avant le moment de l'impact. Ce n'était pas le moment d'hésiter, il suffisait d'un moment de doute, de distraction pour que le gros fromage rouge retourne s'écraser contre le sol. Non, ça n'arriverait pas cette fois, l'héraut des dieux devait garder confiance en lui. Courage !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 26 Nov 2013 - 21:48
Ainsi ce nouvel héros avait du répondant et avait décidé de réagir. Je devais reconnaitre que cela me plaisait, j’avais été créée dans ce but, pour combattre et vaincre des adversaires de sa stature. Outre le plaisir que je sentais grandir en moi, un certain respect venait tenir compagnie à ce sentiment. Si dans les premiers instants de notre affrontement, j’avais pu sentir une certaine retenue, voire de la crainte. Mais maintenant alors que nous nous foncions dessus, son regard était des plus déterminé. Ce n’était que face à des adversaires, volontaires, déterminés que je prenais vraiment du plaisir à combattre. Je pouvais libérer toute ma puissance, profité pleinement de ce combat. J’entendis son cri, sa question, peu avant que nous nous percutâmes. Mais pour l’instant je ne désirais nullement lui offrir cette information, il devait la mériter, me prouver qu’il était digne de celle-ci.

S’il avait la foudre pour alliée, j’avais la puissance que m’offrait le soleil jaune. Il avait déjà eu le loisir de gouter à ma rafale optique, mais pas à sa pleine puissance, il était peut-être temps. De plus je n’étais pas sûr d’apprécier le choc de son poing foudroyant. J’activais mon regard, ma rafale l’atteignit peu avant que nos poings ne parlent. Plus la distance entre nous se réduisait, plus j’augmentais l’intensité de mon rayon, tout en armant son poing. Un sourire se dessinait sur mon visage, nous allons voir qui de moi ou de lui était le plus résistant. Pour l’instant personne n’était parvenu à me blesser réellement, mon héritage kriptonien faisait de moi l’égale de la plus puissante des femmes. Mon créateur m’avait dit que même une bombe atomique ne pourrait me blesser, que rien sur cette Terre ou peu s’en faut, ne le pourrait. Cet homme pourrait-il tenir la comparaison avec l’homme d’acier, celui que certains disait l’égal de tous les dieux. Peut-être, au moins durant quelques temps, du moins je l’espérais. Au moment de l’impact, mon regard avait atteint un seuil auquel l’acier ne résistait plus, auquel il commençait à fondre. Puis ce fut mon poing qui s’abattit sur ce visage si carré, digne des Dieux de l’antiquité. Je ne tentai pas d’esquiver ou de bloquer son coup et je le pris.

Comme je l’avais pensé, le choc fut violent, je sentis le coup. En termes de puissance, il égalait celui de l’autre blonde, s’il était très résistant, moi j’étais invulnérable. Malgré tout, il parvint à stopper ma charge et me faire grincer des dents. Si aucune fracture ne sera à déplorer, je risquai fort de voir un hématome se former là où m’avait touché. Je dois reconnaitre que c’était plus la puissance de son coup de poing que la foudre qu’il l’entourait qui me fit grimacer. Même s’il était jamais agréable de se faire électriser.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 8 Déc 2013 - 13:37
Au plus le champion magique s'approchait de son adversaire et au plus il était empli de courage. C'était bizarre, il n'avait jamais été confronté à des personnes aussi puissantes, mais rien ne l'effrayait. L'adolescent avait l'impression d'avoir fait ça toute sa vie, alors qu'il s'agissait de sa première fois. C'est donc ceci que ressent un héros. Ses yeux s'illuminèrent. Durant les quelques secondes avant qu'il ne percute l'inconnue, Hercule, Zeus, Achille et Mercure étaient avec lui, lui conférant leur puissance afin que leur héraut puisse faire ce qu'il pense être juste. Malheureusement, la demoiselle ne comptait pas se laisser faire. Encore une fois, ses mirettes prirent une teinte rougeâtre, une nouvelle rafale optique s'annonçait. Le gros fromage rouge accéléra, il fallait qu'il la touche avant qu'elle ne projette un nouveau rayon. Ce dernier ne fut pas assez rapide, l'attaque le toucha de plein fouet, mais il fallait qu'il résiste. A nouveau, Atlas lui permit de recevoir le coup sans être blessé pour autant, l'élu divin faisait tout de même de son mieux pour ne pas être envoyé au loin. Il se rapprochait, mais la force du rayon thermique se fit également plus puissante. Encore un petit effort !

Son poing entouré d'éclairs parvint finalement à atteindre l'égal de Superman. Néanmoins, il imaginait que cette dernière allait être propulsée, mais ce ne fut pas le cas. Visiblement, elle n'avait pas tenté d'esquiver son offensive. Tout ceci semblait l'amuser. L'affrontait-elle uniquement pour se divertir ? Shazam, lui, ne rigolait pas. Il désirait connaître son nom, mais la femme aux pouvoirs kryptoniens ne semblait pas l'entendre de cette manière, elle se taisait. Celle-ci ne fut pas la seule à se prendre un coup, Billy en reçut un également. Tout comme le garçon au corps d'adulte, l'inconnue asséna un violent coup de poing que le mortel le plus puissant du monde ne put éviter. Mêlé à la rafale optique, l'attaque ne fut que plus dangereuse. Sans pouvoir faire quoi que ce soit, l'orphelin s'écrasa à nouveau sur le sol. La terre se fissura à l’endroit de l'impact. Pour la première fois depuis le début de cet affrontement, Batson ressentait de la douleur. Il n'était pas blessé, mais il sentait que cela pourrait arriver rapidement s'il se prenait encore d'autres coups au visage. Désormais, le nouvel héros fera plus attention.

Après s'être relevé, le champion magique leva la tête vers son adversaire. Elle était forte et avait l'expérience du combat. L'adolescent, lui, n'avait que la puissance, mais n'avait jamais affronté de super-vilain. Les seules personnes qu'il avait arrêtés étaient des hommes tout ce qu'il y a de plus banals. Il y a bien un début à tout. La foudre jaillissait de tout son corps et gagnait en intensité au fur et à mesure que l'élu divin gagnait en détermination. Il n'était pas question de perdre. Il n'était plus question pour lui de s'écraser à nouveau au sol. William avait un avantage, la demoiselle ne connaissait pas encore tous de ses pouvoirs, alors que le noiraud, lui, savait plus ou moins de quoi cette dernière était capable étant donné qu'elle semblait avoir les mêmes capacités que Superman. Après, rien ne lui disait que la femme avait d'autres pouvoirs différents de ceux de l'Homme d'Acier.

Après s'être relevé, Shazam s'envola tout en concentrant son énergie dans ses deux desquels sortirent de nombreux éclairs. Vu à la distance qui les séparait, il serait aisé pour l'inconnue d'esquiver l'attaque. Cependant, Billy ne comptait pas uniquement sur le pouvoir de la foudre pour frapper l'égal du dernier fils de Krypton. Au moment au cette dernière éviterait l'assaut électrisant, le mortel le plus puissant du monde foncerait à toute vitesse pour lui asséner un nouveau coup de poing foudroyant qui serait plus violent que le précédent. A l'inverse, si elle se prenait les éclairs de plein fouet, l'orphelin profiterait de son court laps de temps d'affaiblissement pour lui donner plusieurs coups. Bien sûr, ce n'étaient que des prédictions, le noiraud ignorait comment la demoiselle allait réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 9 Déc 2013 - 18:48
Une nouvelle fois, je parvenais à mettre à terre ce nouvel héros. Mais ce dernier avait du répondant, ma mâchoire pouvait en témoigner. Lorsque je le vis se relever, je ne pus dire si j’étais heureuse ou exaspérée, heureuse de pouvoir continuer ce combat, mais exaspérée de le voir se relever une nouvelle fois. Qu’avaient-ils donc tous à vouloir continuer le combat, alors que ma victoire ne faisait aucun doute. Etait-ce encore un de ces combats, que je ne pourrais mener à bien, faute de temps et à cause de l’intervention d’une tierce personne. Gateway City était connue pour être protégée par Wonder Woman et ses semblables, si je ne parvenais pas à mettre un terme à ce combat, qui sait si l’une d’elles n’interviendrait pas. Je n’ai pas peur de me mesurer à une de ces amazones, je leur suis supérieure, mais si l’une d’elle se retrouve en danger, qui me dit que toute la clique et d’autres n’interviendraient pas.
Le conseil de Captain Cold était censé et plein de sagesse, mais en le suivant je ne pouvais donner libre court à toute ma puissance. Je ne prétends pas que jusqu’à présent, j’avais retenu mes coups, si tel aurait été le cas, c’est moi qui serait à terre actuellement et non ce héros tout droit sorti de je ne sais où. Maintenant que je pouvais le regarder un peu mieux, je devais reconnaitre qu’il possédait un charme digne des Héros de la Mythologie. L’innocence que je pouvais percevoir chez lui, lui permettait de ne pas souffrir de la comparaison, ils ne jouaient pas sur le même tableau. Superman était l’incarnation de la puissance sure et protectrice, il donnait l’impression de pouvoir protéger tout le monde, même si ce n’était pas le cas. Quand à mon adversaire, ce mélange de puissance, d’assurance maladroite, le rendait touchant, comme un adolescent qui essaye de jouer à l’adulte afin de protéger ce qui lui est cher. Tout à mes pensées, je ne réagis que trop tard à son attaque et malgré ma vitesse, ne put éviter les éclairs qu’il me projetait. Ces dernier furent plus violents que sa première tentative et me déstabilisèrent. Idiote que je suis, même sans sous-estimer mon adversaire, je venais de baisser ma garde et n’eut tout juste de le temps de me protéger des coups qu’il me délivra avec bien plus de puissance que les précédents. Ma garde tint bon, même si certains parvinrent à m’atteindre, dont un qui m’envoya m’écraser contre le quai, faisant voler en éclat le béton dont il était constitué.

Au loin on pouvait entendre, pour peu qu’on est l’ouïe fine, des encouragements et commentaires sur notre combat. Certains, parmi les spectateurs de plus en plus nombreux, devaient être des habitués de ce genre d’affrontement. Les nouveaux venus se faisaient expliquer la situation, essayant de comprendre la raison de ce combat entre deux titans inconnus. Les ouvriers et dockers avaient quitté depuis longtemps les abords de notre aire de combat, nous laissant les quais pour notre combat.

Allongée sur le dos, le regard levé vers celui qui venait de me mettre à terre, je souffrais encore de l’électrisation dont je venais d’être victime. Mais après un dernier frisson et m’être assurée que ma mâchoire était toujours à sa place. Je me relevais, tranquillement, sereinement, posant ma main sur une massive bite d’amarrage en acier. Ce fut sans trop de difficulté que j’y enfonçai mes doigts et que je l’arrachai du quai. Puis je m’envolai vers cet être béni à plusieurs égards par les Dieux, si mes poings ne l’impressionnait pas assez, peut-être qu’en me servant de cette bite d’amarrage comme d’une masse, j’allais pouvoir l’assommer ou du moins le sonner pour de bon. Bien sûr il pourrait se servir de ses éclairs, mais je ne les craignais pas. Si j’avais pu lire une nouvelle détermination dans son regard lors de sa précédente attaque, le mien n’avait rien à lui envié. Il pouvait bien sur esquiver mon attaque, après tout même si cette masse d’acier ne pesait rien pour moi, elle pouvait me ralentir très légèrement. Mais j’allai lui faire prendre conscience de la véritable différence entre nous deux.


« Si tu évites ce coup, Héros, je lance ce tas d’acier sur nos spectateurs ou l’un des bateau à quai. »

Pas très loyal comme annonce, je sais, mais je ne suis pas une personne loyale, ne l’oubliez pas. J’ai été conçue comme une arme, dans le seul but de détruire les ennemis de celui qui a payé pour m’avoir. Je suis une méchante et si tuer peut m’attirer des ennuis, c’est le rôle des Héros de se sacrifier pour les possibles victimes. C’est pour cela que je l’avais appelé Héros, je comptais sur son désir de faire bonne impression auprès des habitants de sa ville et sur cette innocence que j’avais perçu par moment dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre sur quais (Billy Batson/Shazam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Super héros et la mort
» dansons sur les quais Tango argentin avec tangomania
» lien pour shazam pour hd2
» D.BILLY [artiste]
» Regles billy yank

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gateway City :: Sloane Harbor-