Guerilleros et Antiquité

Invité

MessagePosté le: Dim 10 Nov 2013 - 21:57
Clark Kent était resté chez lui. C'était le week-end, et il cherchait déjà un nouveau sujet d'article à pondre pour le Planet. Les choses étaient assez calme en ce moment à Métropolis, certain disait même que Superman avait finalement réussit à nettoyer la ville. Luthor se tenait à carreau, où du moins il mijotait en secret un nouveau plan destiné à battre son ennemi juré Superman. Ses autres ennemis, comme Metallo, Toy Man ou d'autre était tous enfermé ou introuvable. Bref, la ville était assez calme. Les gens étaient heureux. Ça, Clark en était fier. Mais son patron, Perry White, n'accepterait sûrement pas qu'il n'ait aucune idée d'article pour cette semaine. Bien qu'il appréciait Clark, il restait très sévère lorsque ses employés étaient victimes de pages blanches.

Alors qu'il regardait la télévision, il fut intrigué par une nouvelle. Il leva le son :

« ...ces guerrilleros ont en effet massacré les habitants d'un nouveau village locale, et sont repartis. Les autorités Colombiennes n'arrivent pas à contenir ses forces armées qui semblent se renforcé chaque jour. Des images satellites intrigantes montrent en effet un nouveau type d'armement inconnu...

La photo des images satellites montrèrent en effet une sorte d'armure géante. Clark utilisa sa super-vision pour zoomer plus près, et il lui sembla reconnaître le marteau d'Hephalistos. Clark avait lu beaucoup de chose sur la mythologie grec, notamment en raison de la présence de Wonder Woman dans la Justice League. Les armes des guerilleros semblaient magiques également, d'après les images, des traits de lumières blanches semblaient être émis. Tout ceci était assez étrange, comment un simple groupe terroriste d'Amérique du Sud avait pu obtenir de telles armes ?

Clark utilisa son communicateur pour tenter de contacter Diana, mais sans réponse. Elle devait sans doute être occupé. Il n'avait pas le choix, il devait intervenir pour sauver les populations locales de ses massacres gratuits, et arrêter celui qui leur fournit ses armes dévastatrices. Les forces militaires colombiennes allaient également sans doute tenter une répression sévère, et cela pouvait faire beaucoup de victimes. Ce qui était compliqué, c'était que malgré la légitimité de Superman dans le monde, certaines armés avaient leur propre fierté et refusait de le voir agir dans leur zone de combat. Il fallait donc se montrer discret et courtois. Il avait déjà assez d'ennuis comme ça avec l'armée américaine et russe.

Il enfila son costume de Superman et se dirigea en toute vitesse jusqu'en Colombie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013 - 0:28
Elle se baignait nue en fredonnant dans l'eau claire d'un tout petit ruisseau où l'on voyait couler reflet charmant dans le creux de ses seins un filet d'eau. Et le soleil étincelait aussi, illuminant le reflet de paillettes. Ce matin, un bonheur avait fleuri et ruisselait auprès de la fillette. Tu n'imaginais pas, qu'avec aussi peu d'eau, l'eau d'un simple ruisseau, pourrait faire rêver de paradis entiers ? Une goutte d'eau naissant tout doucement, au creux d'une source, une goutte d'eau, dans le filet d'un ruisseau étincelant dans l'aurore, une goutte d'eau lavant avec soin le duvet de tes seins, une goutte d'eau perdue dans le déluge où se perdent les mots, une goutte d'eau embrassant l'océan sous la bise des vents, une goutte d'eau dans le ventre d'un torrent s'arrachant à la Terre, une goutte d'eau gouttant d'une fontaine pour abreuver tes lèvres fines, une goutte d'eau éclairée par les étoiles dans un lac endormi, une goutte d'eau enfumée de brume à la surface matinale d'un étang, une goutte d'eau salée comme la mer et amère comme la guerre, une goutte d'eau s'évaporant dans le ciel par crainte des rivières, une goutte d'eau transparente et limpide comme un flocon nuageux, une goutte d'eau vient de rouler, belle, triste et heureuse, sur la joue dorée d'une lune. Lorsque le courant est assez fort on peut y oublier ses remords, mais quelle eau pourra couler assez pour bien laver un seul des regrets ? Voila ce que ce demandait Donna alors qu'elle profitait de son bain bien chaud. Tandis que des gouttes d'eau perlaient sur son corps de rêve que beaucoup désiraient et d'autres jalousaient, Donna entendit un son qui ressemblait à une sonnerie...non à une sorte d'alarme ! Elle sortit de sa baignoire, mouillant au passage le parquet flambant neuf, prit une serviette et le passa sensuellement sur son corps allant de haut en bas en passant sur ses formes généreuses. Une fois au sec, mit sa serviette autour de son corps pour éviter que les voisins la regarde totalement nue, elle savait qu'il y avait des pervers parmi ses voisins, elle en avait surpris un, une fois, qui la reluquait alors qu'elle se changeait dans son salon. Depuis ce jour, Donna prenait bien soin de son corps et de ne pas l'exposer. Elle s'approcha de l'endroit ou cela sonnait en vitesse mais pas assez vite car au moment ou elle décrocha, on avait raccrocher. Elle regarda qui c'était...Superman ! Mince ! C'était surement très important, il cherchait surement Diana, oui mais voila, Wonder Woman n'était pas la, elle était parti en mission et donc tous les appels d'urgences était redirigés vers elle Donna Troy qui devait la remplacer dans ces cas la ! Bon c'est surement grave, elle décida de mettre son costume hyper rapidement, tant pis pour les précautions envers ses voisins pervers. Alors qu'elle enfilait son costume, une événement attira son attention. En effet, à la TV, la journaliste rapportait qu'il y avait eu des massacres en Colombie du aux guérilleros mais ce qui l'intriguait au plus haut point, ce sont les armes qu'ils ont utilisés. Comment des guérilleros avait-ils eu des armes d'une telle puissance ? Comment s'étaient-ils procuré le marteau d’Héphaïstos ? Il y avait forcément quelqu'un de malfaisant derrière cela, un cerveau qui leur procurait ces armes. Une fois fini de s'habiller, elle entra dans ce qui ressemblait à une base secrète et entra dans un avion que lui avait offert sa "sœur" Diana:

Donna - Bon allons-y ! Allons découvrir le fin mot de cette histoire !

*Quelques heures plus tard, en Colombie*

Donna posa son pied à terre, scruta les alentours et en s’approchant du village, vit les dégâts causés par les guérilleros, le feu avait bien entamé les maisons en pailles de ce village, des corps étaient entreposé par terre, des journalistes du monde entier relayaient la tragédie qu'il eut lieu ici, les secours et l'armée s'affairait à aider les survivants quand il y en avait sinon à identifier les morts, la désolation, la terreur et le chaos régnaient en maitre ici. Mais Donna ne s'attarda pas sur place et alla en dehors du village ou elle avait remarquait des traces suspectes, des indices sur la direction qu'avait emprunté les guérilleros peut-être ? Elle s'accroupit, toucha le sol, prit une poignée de sable et le sentit pour trouver des indices. De la poudre, cela confirmait ses soupçons...les guérilleros allaient bien dans cette direction et surtout l'odeur lui rappelait ce qui se passerait si une arme magique était utilisé ! Donna se releva et regarda plus loin et vit des traces de pneus, ils ont dû partir en catastrophe après avoir fait leur méfaits, de peur que l'armée colombienne les massacrent à leur tour. Soudain elle vit une ombre bouger au loin dans le sentier, intrigué Donna s'y aventura mais une fois sur place, rien ni personne. Elle se retourna et la elle le vit accroupi plus loin, ne faisant pas attention à elle. Il faisait surement partie des guérilleros qui ont fait cela, elle allait l'attraper et trouver des réponses à ses questions: Ou avaient-ils trouvé ses armes ? Qui leur fournissait ses armes ? Et où sont ses camarades ? Donna s'approcha silencieusement de sa proie, une fois proche de lui, elle bondit sur son adversaire qui se retrouva sur le dos rapidement. Donna à la vitesse de l'éclair se mit sur son adversaire le poing levé et prête à l'action
:

Donna - J'AI QUELQUES QUESTION POUR VOUS ? ET CROYEZ-MOI VOUS ALLEZ ME RÉPONDRE !!!....Clark ???

Donna confuse, se releva et tendit la main à son ami Superman pour l'aider à se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013 - 12:37
Superman était arrivé en Colombie. Plus précisément, il était arrivé près de la zone d'attaque des Guérilleros. Il y avait plusieurs questions auquel il aurait aimé avoir des réponses avant de partir à leur poursuite. Déjà, quel type d'armement avaient-ils ? Qui leur avait fournis de tels armes ? Quels étaient réellement leurs intentions en massacrant tous ces villages ? Habituellement, les Guérilleros ne s'en prennent pas trop aux populations locales, pour la simple raison qu'ils recrutaient énormément parmi eux. Mais pour une étrange raison, ils semblaient être en proie à une soif de sang incontrôlée. Étaient-ils eux-même victime d'un sort ? Où alors ces armes réveillaient-elles une rage sanguinaire ?

Sur les lieux, la désolation et la guerre était l'affreux paysage laissé derrière ces guerriers. Et c'est la mine sombre que Superman dû commencer ses recherches. Il commença à fouiller la zone, à la recherche peut-être d'une arme laisser tomber par l'un des Guérilleros. Il cherchait également des traces de projections des armes, pour savoir la puissance de feu que ces hommes disposaient réellement. Il ne trouva cependant pas grand choses, ces hommes savaient nettoyait toute trace derrière eux. Il trouva cependant une trace au sol. Il s'abaissa pour l'étudier, lorsqu'il entendit crier derrière lui. Quelqu'un le menaçait... mais il connaissait cette voix. Diana ? Il se retourna, et tomba nez à nez avec Donna Troy, qui le reconnu immédiatement et le lâcha, toute confuse.

L'Amazone ressemblait réellement trait pour trait à Diana. La même beauté, le même charisme, la même force et la même combativité semblaient émaner d'elle. Il connaissait assez peu Donna finalement, comparé à Wonder Woman qu'il côtoyait finalement assez souvent, soit dans la Justice League ou en duo. Donna était plus souvent en compagnie des Titans que de la JL. Elle finit par tendre la main à Superman pour l'aider à se relever. Celui-ci sourit à la jeune femme et saisit cette main.

« Donna, finit-il par dire. Je ne m'attendais pas vraiment à te voir ici, mais tu tombes bien. Je pense que tu es au courant de l'affaire sinon tu ne serais pas venu ici avec une telles agressivités. Je comptais justement demander de l'aide à Diana mais elle n'était pas disponible.

Ce sera l'occasion pour eux de se connaître mieux. Il montra la trace qu'il avait trouvé avant d'être interrompus par la fouge de l'Amazone.

« On dirait une sorte de trace de pas. Mais la précision de la trace me fait plutôt penser à quelques choses de mécanique, une sorte de tank bipède. J'ai cru en voir sur les images satellites de l'attaques. D'après la profondeur de la trace, on peut penser qu'il doit peser sa tonne de métal. Voir plus. J'ai cru voir aussi un symbole grec, celui du dieu Hephalistos. C'est pour cela que j'ai voulu prévenir ta sœur. Cela te dis quelques choses ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Guerilleros et Antiquité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les matrices et les poinçons dans l’antiquité.
» Ouverture de la Rubrique "Littérature de l'Antiquité"
» Astuces, Secrets, Idées sur les objets d'Antiquité
» Vente d'antiquités égyptiennes, grecques, romaines, etc.
» Salaires des athlètes sous l'Antiquité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du Sud-