Le Deal du moment : -16%
Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
Voir le deal
56.99 €

Partagez

Speed Racing (Wallace/Kid Flash)

Invité
Invité
avatar
Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Jeu 11 Juin 2020 - 17:39

Cela fait quelque temps qu'il le cherche... Wallace West. Son neveu. Kid Flash.
Enfin... Le temps est relatif pour eux...
Quelques secondes peuvent durer une éternité. Alors qu'au contraire une heure peut arriver rapidement. Et sur le coup, son heure de rendez-vous avec Jay Garrick, il l'a largement dépassé.

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) 5jwkbq10

Le premier Flash de Keystone City est patient, aussi étrange que cela puisse paraître ! Il ne reste pas beaucoup plus en place que tous ses successeurs et a eu largement "le temps" d'aller et venir en ville, pour aider ses concitoyens, réparer le bâtiment d'un dortoir d'ouvriers, arranger la route qui subit les Flash et leur nid-de-poules, pour ensuite retourner chez lui pour l'attendre. Barry Allen. Le Flash qui fait toujours attendre les autres !
Mais qui arrive enfin ! Il finit sa course devant la maison des Garrick et reste un moment figé sur place, comme si son souffle s'est fait plus court...

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Eef82310

C'est assez surprenant... Ils ne sont, en général, pas fatigués. Leur métabolisme ultra-rapide est capable de récupérer après une course, même la plus longue. Mais Jay ne semble pas surpris alors qu'il l'observe en silence, les bras croisés... Il finit par laisser passer un léger sourire. Il n'a pas besoin d'accompagner sa pensée avec des mots... Parce que lorsque Barry relève la tête et plonge son regard dans le sien, ils se comprennent.
« " Tu n'es pas raisonnable, Barry ? "
- Oui, c'est à peu près ce à quoi je pensais ... »

Il l'invite à entrer. Barry laisse aller un léger souffle et regarde autour de lui, comme s'il cherche quelqu'un.
« Joan est sortie.
- Elle va bien ?
- Elle est en super forme ! Mais elle s'inquiète beaucoup pour vous deux...
Barry ne répond rien. Il sait de qui il parle ...
« Comment va Iris ? »

Il ... n'en est pas certain. Iris est assez silencieuse. Elle a beaucoup souffert de son absence, aujourd'hui elle subit à nouveau celle de Wally... Et Wallace qui demeure éloigné de la maison... Alors elle se concentre dans son travail, lorsqu'elle n'est pas à essayer de lui parler de cette maudite secte. Devant le silence du second Flash, Jay Garrick fronce doucement les sourcils.
« Ne t'inquiète pas, je... Je veilles sur elle.
- Oui... Comme tu essaies de veiller sur tout le monde. Tu ne peux pas être partout, Barry.
- Bien sûr que je peux !
- Allons. Regardes toi ... »

Pas besoin d'en dire plus. C'est une remarque sage, faite par un observateur qui connaît que trop bien l'homme qu'il a en face de lui... Une personne capable de sacrifier beaucoup d'énergie pour les autres... Et cela l'inquiète beaucoup.
« Barry, tu n'es pas tout seul... Nous pouvons t'aider !
- Je... sais...
- Hmm...
- Je suis venu te voir parce que je cherche Wally... Enfin, Wallace. »

Le visage très sérieux de Barry Allen ne laisse pas beaucoup de place à la discussion. Tout dans son attitude laisse voir qu'il ne va pas s'arrêter... Pas tant qu'il n'aura pas tout remis en place, dans sa vie... et dans celle de ceux qui l'entourent.
« Je l'ignore... Il n'est pas facile à trouver lorsqu'il a envie d'être seul.
- Tu dois bien avoir une idée...
- Vraiment ? Non. Je peux juste te dire que je ne suis pas certain qu'il est envie de te voir... Peut-être que je me trompe, mais il a su se débrouiller sans Flash. Je crois bien qu'il cherche quelqu'un d'autre...
- Tu es là.
- Iris et Wallace ont besoin de Barry Allen.
- Je ne peux pas…
- Mais à quoi tu joues ? Depuis que tu es revenu, tu n'as jamais cessé de courir ! Je sais que Central City a besoin de son héros, mais … la famille de ce héros a besoin qu'il pose le costume et qu'il revienne parmi eux.
- Je suis désolé mais... J'ai quelque chose à faire avant. »

Jay secoue la tête. Il ne voit pas d'un bonne œil ce qu'il compte faire...
« Tu n'es pas prêt, Barry. Tu ne dois pas retourner dans la Speed Force dans cet état d'esprit…
- Je dois le faire, je suis le seul qui peut y retourner !
- Barry. Encore une fois, tu n'es pas seul.
- Jay...
- Nous avons perdu Wally. N'inflige pas à tous la perte d'un second proche… S'il te plaît. Réfléchis y. Tu es Flash. On le sait. Mais tu es Barry aussi… Ne l'oublie pas. Et surtout… ne t'aventure pas dans la Speed Force sans avoir demandé de l'aide avant. Nous sommes là. Et le petit… Wallace a le droit de comprendre et de savoir… Il est prêt à te connaître. Et il serait temps. »

Barry hoche de la tête. Il... Il a raison... Mais est-ce que Kid Flash est vraiment prêt ? Va-t-il seulement l'écouter ? Pour en avoir le cœur net, il doit d'abord le retrouver... En prenant bien le temps. En essayant de sentir son énergie. Connecté à la Speed Force, le petit doit normalement laisser une trace lorsqu'il utilise ses pouvoirs. C'est à ce moment là qu'il va pouvoir le retrouver. Mais... et ensuite ? Par quoi il doit commencer ? Lorsqu'ils ont repris contact... Ils n'étaient pas d'accord. Wallace pense qu'il ne doit pas retourner dans la Speed Force. Qu'il doit laisser Wally... Que c'est trop tôt pour tenter quoi que ce soit.
Barry ne veut plus abandonner personne... Et il va échouer... Il s'en rend compte, il le sait au fond de lui. Il ne va jamais y arriver. Pas de cette manière... Pas en restant distant comme il le fait, là.
« Merci, Jay. Je... Je vais le retrouver. »

Jay acquiesce et laisse le bolide écarlate filer.
Barry retourne vers Central City... Il a plus de chance de trouver Wallace dans ce coin-là. La ville a connu plusieurs jours de calme, depuis les événements qui l'ont sévèrement touché... La tempête de Nega-Speed Force, l'attaque de Zolomon Hunter puis celle d'Eobard Thawne. La ville s'en est sortie grâce à ses proches, à ses amis, tous des héroïnes et des héros. Parmi eux, il sait que Wallace était présent et qu'il s'est bien battu.

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Pont_v10

Le pont qui relie les Villes Jumelles, la route la plus importante. C'est par ici que passent toutes les personnes voulant passer d'une région à l'autre, du Missouri au Kansas. Mais aussi, tous les natifs qui vont travailler dans les usines de Keystone, ou inversement pour aller dans la ville où tout change à toute allure ! A l'image de ses héros, ses coureurs.
Mais c'est une bien trop belle journée pour continuer ainsi...
Une explosion survient, proche du pont... Bien trop proche. Un des piliers est touché et de nombreux morceaux vont s'écraser sur le route. Les voitures se percutent et les malheureuses qui n'ont pas eu le temps de s'arrêter finissent sous les gravats. Heureusement pour les passagers, Flash a pu les tirer de ce mauvais pas. Un sourire, puis il repart aussi vite. Parce que la suite arrive... Une autre explosion, qui explose dans les airs... Barry doit trouver rapidement le vilain qui a décidé de gâcher cette fin de semaine et qui met en danger toutes ces personnes. Est-ce qu'un coup des Rogues ? Non, ils ne menacent pas des vies et sont plutôt dans le cambriolage... Est-ce le coup d'un groupe qui suit les délires de Lex Luthor ? Allez savoir...
Il va poser la question après leur avoir appris à ne pas jouer avec le feu !
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Ven 12 Juin 2020 - 0:44

Mon nom est Wallace West.
Avant même ma naissance, mon père s'est fait la belle.
Il s'avère que pendant tout ce temps, il n'était nul autre que celui que j'ai toute ma vie appelé Oncle Danny.

Entre-temps, il est devenu quelqu'un d'autre. Il est devenu autre chose... Un reverse-flash.
Et moi aussi, je suis destiné à aller plus loin que mon droit de naissance.
Mon moi du futur m'est apparu, et il a contribué à faire de moi Kid Flash, l'ado le plus rapide au monde !

À l'aube du retour de Flash, j'ai rencontré son descendant : Impulse.
Avec lui, j'ai traversé le temps et le lien de la speedforce qui nous unit.
Tout comme lui, j'ai voyagé dans le temps, mais pas seul. Avec des héros qui ont fait perdurer leur propre héritage... Blue Beetle, Hawkman, Blackhawk, Mister Miracle.
Cela m'a permis d'utiliser mon double héritage en tant que West ; la speedforce et sa force égale opposée. Pour forcer la rencontre avec d'autres bolides. Roscoe Hynes. Johnny Chambers. Max Crandall. XS de la Légion des Superhéros.

J'ai participé à la reconstruction du Musée Flash.
J'avais eu quelques cours accélérés avec Meena Dhawan. C'est une grande scientifique, mais son enseignement est essentiellement basé sur l'expérience. La mise à l'épreuve. Je n'ai pas encore fait mes preuves, en fait.
Ce que j'ai pour moi, c'est mon intuition.
Néanmoins, je manque de connaissances.
J'en manquais.
J'en manque toujours, hein, attention. Vu que je n'ai ni la culture humaniste de Jay Garrick, ni la mémoire éidétique de Bart.

J'essaie de combler, pourtant. Sans arrêt, ces derniers temps.
Je suis allé partout, ça ce n'est pas un problème.
Base Tuskegee, Alaska.
Manchester, Alabama.
New York, New York.
Blue Valley, Nebraska.
Bien entendu, Keystone au Kansas et Central dans le Missouri. Là où tout commence et tout finit.
J'y ai suivi la course des bolides à travers le temps. Pour me rapprocher de mon héritage.
Je voulais sentir, voir, goûter, l'énergie ionisée qui a traversé les speedsters.

Un mentor peut décevoir. Un enseignant peut s'absenter. Un musée peut être détruit.
Mais celui qui connaît son Histoire, celui-là lui appartient pour le meilleur et pour le pire.
Alors, j'ai effectué mes petits pèlerinages. Et j'ai senti leur présence, littéralement. La néga-speedforce en moi s'assure de ce genre de choses, même si elle n'est plus dominante... du moins je crois.

Un visage fatigué acquiesce tandis que je lui raconte tout cela, trop crevée pour suivre vraiment. Trop obstinée à voir tout ce qui lui manque.


Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Tumblr_oz5r7yBti01smb66mo2_250

"Mes blessures demeurent sévères, Wally. Les Rogues n'ont pas retenu leurs coups... Les médecins sont persuadés que je ne courrai plus jamais... et je commence à les croire."

Je secoue la tête.
Je refuse.
Je...
Refuse.
Mais à la vérité, je n'ai pas de solutions.
Cela fait quelques temps que je viens rendre visite à Meena, à l'hôpital. Depuis que Piper m'a révélé son sort.

Eh oui, la vie continue, en parallèle de mes pèlerinages.
Même les aspects qui plaisent le moins.
Même les plus triviaux.
Mais aussi les petites choses qui ont leur importance.
La prépa, tante Iris, les appels téléphoniques avec Roundhouse.
Toutes ces petites choses pour lesquelles on ne peut pas comprimer le temps ou changer son écoulement.

"Professeur... Meena. Je... Dites pas ça.

Quelque chose m'arrête, et ce n'est pas seulement mon désarroi.

"Heh. Heu... Bougez pas. Fin... Cette conversation n'est pas terminée. Mais...

Je le ressens.
Bien plus qu'une étincelle.
Bien plus que la trace d'un lointain passage, là.


"Je ressens... une perturbation dans la force. IL n'est pas loin. Je dois... Je reviens au plus vite.

Je me lance, alors.
Je me propulse, à travers les couloirs de l'hôpital et vers l'extérieur.
Je cours, jusqu'au pont de Keystone.
Et je le vois, alors.


"Flash !"

Une fine fumerolle d'éclairs rouges se confond dans la vaste traînée d'énergie jaune qui suit chacun de mes pas.
Je le rejoins près du pont qui surplombe le fleuve Missouri.


"Flash ! Qu'est-ce que... Mince ! Dites-moi ce que j'peux faire !"

Il est là, en chair et en os.
Après tout ce qu'il s'est passé.
Après être revenu, entouré de ses proches amis.
Je ne suis pas arrivé au bout du chemin, pour ce qui concerne d'être à la hauteur de son héritage.
Et j'ai du mal à le suivre, à être en phase avec ses ambitions du moment.
Mais il est là.
La légende inarrêtable.
L'homme, imparfait.
Le héros que cette ville a fait, et qui la façonne en retour. Qui fait ce qu'il peut.
Et, à cet instant, je désire ardemment faire mon possible pour l'aider à protéger les habitants.
Alors, je fonce.
Je n'écoute que mon courage. Je n'attends qu'un mot de lui pour pouvoir aider.
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Dim 14 Juin 2020 - 0:13


Ils ne se sont pas vus depuis son retour, depuis l’attaque de Zoom sur Central.
Mais il est impossible de ne pas reconnaître cette énergie qui approche à toute vitesse. Une traînée jaune, mais celle-ci est amicale. C’est Kid Flash !
Le Scarlet speedster arbore un léger sourire à son arrivée. « Wallace ! »
Il est soulagé de le voir. Il a l’air en forme, du moins au premier coup d’œil… En tout cas, il est déjà prêt à l’aider. Certaines choses ne changent pas ! Le courage chez Wallace fait parti de ces dons naturels, avec son instinct… Et son fort caractère. C’est un West, à n’en point douter ! Finalement, ce que Flash a réussi à lui enseigner, c’est de faire de son mieux dans des situations critiques, comme celle qui se présente à eux...
Mais Wallace est capable de faire bien mieux.
« Il faut... »
Pas de panique, maintenant qu’ils sont deux… Ils peuvent faire les choses dans l’ordre… Ils ont le temps de tout faire !
« … évacuer les civils. On les éloigne du pont ! Ensuite, j’apporte ce qu’il faut pour éviter à la structure de s’effondrer ! Il se peut qu’il reste encore des bombes. Tu peux les gérer ? »

Et s’ils trouvent les fauteurs de trouble, il n’a pas besoin de lui dire quoi faire. S’ils ne sont pas nombreux, il peut aisément les gérer et les livrer à la police de Central, qui ne va plus tarder à arriver. S’il s’agit des Rogues, deux speedsters vont calmer rapidement leurs envies de vandalisme… Mais Barry doute fortement qu'il s'agisse de ce groupe, plutôt porté sur le vol.

Aussi vite dit, Flash s’élance. Il n’oublie personne sur le chemin, qu’il refait de nombreuses fois en l’espace de quelques secondes.
Une à deux secondes pour mettre à l’abri tous les civils, deux secondes de plus pour mettre un périmètre de sécurité et arrêter la circulation dans les deux sens.
Ils peuvent entendre une troisième explosion… Celle-ci menace la base du pont…
Tout va très vite pour les personnes normales. Même les secours arrivent à tire-d'aile. Mais les deux bolides les voient tous au ralentis. C'est un autre monde, vraiment !
Dans un souffle, Flash est déjà revenu, avec du matériel qu’il a emprunté. Tout à l’heure, il offrira quelque chose au vendeur pour le remercier. Parce que tout ceci, avec en plus ce ciment pour rebétonner les parties détruites à la base des piliers va permettre d’éviter des mois de travaux. Toutes les étapes, il peut les reproduire, en allant chercher l’eau du Missouri, en faisant chauffer avec ses mains ultra-rapide et en laissant durcir.
Il lui faut une dizaine de secondes, mince… C'est long... Il est en retard pour rejoindre Kid Flash !

Tout le monde est sauvé, le pont est réparé… Par contre, il ne trouve pas les responsables de cette attaque. Aucune trace, rien. Comme s’ils ont exécuté tout ceci de loin. Ce qui est fort possible… Ce qui ne l’étonne pas, en fin de compte. La police arrive et Flash leur fait signe. Si la plupart des bombes ont déjà explosé, les autres sont sans doute gérées par Wallace. Elles ont l’air tout à fait classique, hormis la minuterie … Programmée pour s’arrêter et déclencher l’explosion à l’heure où le trafic est plus dense sur le pont. Flash le devine aisément et les enquêteurs confirment cela. Barry aimerait les aider plus que ça… Poser le costume et endosser son autre veste, celle du policier scientifique. Mais…
Pour le moment il ne peut pas.
De plus… Le temps lui manque.
Ha… Encore une chose qu’il n’a jamais réussi à corriger !
« Merci, Kid Flash ! »
Il le regarde quelques instants… Il peut enfin le détailler, voir qu’il a changé. Il a grandi… Bien sûr, à cet âge, ils poussent vite mais… Bon sang, il n’avait pas remarqué à quel point c’est le cas.
Est-ce qu’il est prêt pour autant ?
« On va les laisser s’occuper du reste… Il faut qu’on parle. »
C’est un peu direct… Peut-être même un peu plus froid qu’il ne l’aurait voulu. D’ailleurs, Barry se rend vite compte du ton qu’il a pris et son regard se met à être fuyant, gêné. A quel moment il a perdu la main avec les jeunes ?
« Suis-moi ! »

Ils reviendront lorsque les autorités se seront organisés avec la police de Keystone City. Cet incident n'est pas anodin... Tout ça l'inquiète. Mais... plus tard. Ils s'en occuperont plus tard...

Flash file. Il sait que Wallace peut suivre la cadence. Au besoin, Barry ralentit… une bonne intention qui souvent n'est pas nécessaire. Parce qu’il se fait toujours rattraper par ses Kid Flash. A l’époque, Wally courait déjà aussi vite que lui à l’âge de Wallace… Alors il ne fait aucun doute que ce dernier saura surpasser le maître.
Où est-ce qu’il va d’ailleurs ? Il dépasse largement Central City, pourarriver dans un coin du Missouri. Un quasi désert, un terrain vague où se déroulent des courses, lors des “Speed Week”. Tous les ans, à partir de ses sept ans, Barry venait voir ces courses sportives de véhicules… avec son père. C’était leur moment, à tous les deux.
C’est donc un endroit parfait pour courir en ligne droite. A ses débuts, Flash a traversé pour la première fois la vitesse de la lumière, ici même. Cela fait une paire d’année qu’il ne vient plus ici pour le Speed Week… Faudrait que ça change, un jour. Revenir, avec Iris et Wallace ? Qui sait…

Barry finit par s’assoir, au milieu du terrain. On y trouve encore les “routes”, tracées naturellement à force que les sportifs viennent concourir. Mais aujourd’hui, il n’y personne. Tout est si calme...
Flash attend que son partenaire arrive, l’observant à nouveau en silence…
Est-ce que “moi” je suis prêt à lui parler ? …
Il a peur en faite…
« On sera tranquille ici… pour discuter. »
… que Wallace encaisse mal ses choix… et la vérité aussi.
« Mais … Avant tout, comment… Comment tu vas ? »
… Parce que Flash est un homme à secrets. Et il en a… beaucoup trop.

Mais il est aussi attentif. Du moins, il essaie. Il fait de son mieux pour être là, pour ses proches… Il veut recommencer à faire tout pour qu’ils aillent bien. Il veut rattraper ce qu'il n'a pas pu faire... lorsqu'il était perdu dans la Speed Force.
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Dim 14 Juin 2020 - 16:10

J'arrive sur les lieux, et effectivement Flash s'agite pour gérer une situation dangereuse.
Comme je l'ai senti.
Comme j'espérais, en fait. Une sortie de la frustration. Un moment d'action et surtout, aucun doute.

Le bolide écarlate salue mon arrivée, et je vois sa sincérité.
C'est apprécié.
Je le gratifie maladroitement d'une tape sur l'épaule en piétinant quelque peu.


"Vous avez déjà oublié ? Le nom c'est Kid Flash, et croyez-moi j'en suis fier !"

Et il y a de quoi.
Le premier homme noir à porter le survêtement rouge et or.
Partenaire de confiance du plus célèbre combattant du crime de deux États au minimum.
Ouais... Je ne vais pas me cacher de mon enthousiasme.

"C'est..."

Un par un, j'emmène les civils et les badauds loin de là.
Avec la vitesse et l'élan, leur poids n'est pas un problème, en laissant une légère nuée de speedforce me rattraper et englober l'endroit où je les attrape.
C'est très long, de les porter un à la fois... pour moi. Eux ont à peine le temps de respirer l'asphalte qui fond derrière chaque pas. Ça s'équilibre, je stresse autant qu'eux.
Quand on peut aller super-vite, le temps est notre pire ennemi ; parce qu'on peut faire tellement de choses, on a vite fait de générer un mauvais effet domino.
Tu ne sais jamais si tu vas foirer tant que ça n'est pas joué.
Mais c'est ça ou ne rien faire, et j'ai déjà donné pendant les seize premières années de ma vie.
Une fois tout le monde rassemblé sur la berge, je me préoccupe des bombes.

"... Comme..."

Aucun bolide n'est parfait, nous sommes des humains après tout. On ne peut être partout à la fois. C'est pourquoi Flash est toujours en retard. Parce qu'il a le souci de tout, et d'être là, surtout. Avec le peuple de Central City.
Les Flash... comprennent les gens.
Ils connaissent leur ville. Intimement, pas depuis l'ombre mais. ... dans toute son énergie.
Je n'ai peut-être pas récupéré de tuyau sur comment utiliser ma vitesse et en débloquer les applications, mais en suivant la piste des bolides qui ont marqué l'Histoire de Flash, j'ai compris qu'ils avaient tous une chose qui me manque : ils vivent avec les autres. Ils prennent soin de chacun, et connaissent chaque citoyen de leur territoire avec un souci pointu de chaque préoccupation de chacun.
Je ne connais pas bien les gens, pour ma part.
J'ai toujours senti que je devais être à part.
Je me sentais différent... essentiellement parce que je me sentais seul. Je n'ai jamais entendu dire que je pouvais être utile.


"... Si..."

Alors, je ne connais pas ces gens, là-dehors.
Même si je fais ça pour les aider. Juste... pour aider.
Ce que je sais, c'est que des tonnes de personnes dans cette ville peuvent aider.
Certains se sont engagés pour ça. Au CCPD, par exemple. KCPD aussi.
Je connais un peu les mouvements sociaux. L'Histoire. Quand on a ma tête, mieux vaut en retenir certaines des leçons, pour ne pas finir tabassé ou écrasé dans une émeute.
Et l'Histoire de Central City ? Je l'ai vécue. Les gens se sont sentis impuissants ces derniers temps, et beaucoup ont cru n'importe quoi, du coup.
Ce que je retire de mes jeunes années d'apprenti héros et de résident des villes jumelles ? Accepter d'aller chercher de l'aide.
C'est pourquoi je file vers le Keystone City Police Department, unité des démineurs. Ils ont l'expérience des structures d'ingénierie à risque. Et ils ont le droit de se rendre utiles.
Ça et honnêtement, je n'y connais pas grand-chose en charges explosives et en désamorçage.


"... C'était..."

Je file dans les quartiers de police de la ville ouvrière, alors.
Je prends toutes les informations : flics d'astreinte, inventaire du matériel, consignes de sécurité et adresses.
Je récupère chaque membre de l'escouade de déminage, un par un. Le temps semble s'être arrêté pour moi, mais je sais qu'il passe à vue d'oeil.
Je perds du temps pour en gagner. Je laisse les personnels formés intervenir, simultanément, après les avoir équipés.
Ils risquent leur vie, parce que c'est leur boulot. C'est leur engagement. Et je choisis de respecter ça.


"... Fait !!"

Je finis par ralentir pour observer la situation être reprise en main... pour l'instant.
Je vois les démineurs de Keystone réaliser pourquoi ils ont été mis là et entamer rapidement le boulot, plus rapidement que les démineurs de n'importe quelle autre ville.
Je reconnais le travail de Flash, qui a consolidé l'ensemble du pont à l'aide de sa vitesse, de matériel de base et de toute son intelligence.
C'est... son truc.
Personne ne lui a appris comment être un bolide. Et il a révolutionné l'art d'avoir des pouvoirs.
C'est lui qui m'a inspiré d'entamer un cursus dans l'ingénierie, pour toujours chercher des solutions.

"Ouais, je crois qu'il faut laisser les gens faire leur truc. C'est... On a tous besoin de se sentir utile. J'imagine... que des experts devront passer pour vérifier de pied en cap l'intégrité de la passerelle. Ça serait bien qu'il reste un peu de boulot autre que de combler des nids-de-poule, vous voyez ? Après tout, on ne peut pas être trop parfaits. Juste ce qu'il faut pour être fiable, vous voyez ?... Si vous aviez ma tête et mes cheveux, je suis sûr que vous verriez."

La routine du noir en colère.
Je sais, on devrait être au-dessus de tout ça.
On ne l'est pas. L'infection de Darkseid s'en est assuré. Le règne des Rogues s'en est assuré. La pigmentation de ma peau me l'a révélé depuis longtemps.
C'est une chose que Flash sait... mais qu'il ne connaît pas.
Et peut-être que c'est pour ça que je suis là.
J'ai vu Steel, Batwing, Signal, et ce Green Lantern afro-américain. Une lantern hispanique et un originaire du Moyen-Orient, aussi.
J'ai vu la tête de tous les principaux super-héros. Tous blancs comme des cachets d'aspirine. C'est les blancs qui ont construit ce monde.
Pas étonnant que le pouvoir de changer les choses leur soit échu aussi. Sauf... qu'ils ne le feront pas. Et... ils ont raison.
On n'a pas à forcer la nature des humains.
Ça n'est pas ça. Ça n'est pas sain. Nul ne doit changer par la force l'équilibre ni l'axe du monde.
Pourtant, les héros avec des origines différentes existent, et peut-être que c'est aussi mon rôle, comme le leur.
De rappeler qu'on existe.
De rappeler que l'homme se sent menacé par ce qui est différent de lui, et que ça change la donne.
Oui, c'est à ça que je pense en suivant Flash à travers les Badlands.
Je pense à inverser les rôles ; à lui rappeler de penser aux petites choses.
Parce que c'est facile de tout survoler, à la vitesse de la lumière.
Car il a faim d'aider, mais le monde court après nous. Et il vaut mieux lui donner les bonnes directions.
Nous arrêtons notre course sur un site de course de voitures, au milieu de nulle part.


"C'est quoi, ici ? Un terrain d'entraînement ? Vous voulez qu'on fasse quelques tours, c'est ça ? Vous... Vous l'avez amené ici, hein?Couz... Wally. Je me trompe ?"

Je crois que ma voix paraît beaucoup plus agressive que désiré. Il faut dire que j'ai sauté d'un fil de pensée à un autre.
J'essaie de sourire.
C'est difficile, lorsque l'on est de mauvaise composition.
Je ne pensais pas être faché, pourtant.
Bah, qui sait ce que l'on peut ressentir vraiment, quand on a un pied dans son deuil et un autre qui va de l'avant.


"... Vous savez, vous, comment ça va ? J'ai pas la réponse à ça. Pas avoir la réponse... Ça rend dingue. Jusqu'à ce qu'on l'aie. J'ai perdu ma mère. Ça fait un bout de temps, on en a déjà parlé, hein... J'pense que vous me comprenez, vu votre petit projet. Et, bah... Vous imaginez ce que le Dr. Dhawan peut ressentir ? Sans... la vitesse. Moi, oui. Maman était une junkie. Alors... Ouais, je flippe, en fait. Même si elle fait bonne figure."

Le vernis craque.
La colère laisse place à la tristesse, à la frustration.
L'impatience et le regret m'habitent, là. Je le sens dans mes jambes. J'ai les pieds sans repos, et Flash va le voir. Tant pis. Tant mieux... Au moins, il est là. C'est déjà ça.
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Mar 16 Juin 2020 - 19:47


Kid Flash. Wallace West. L’ado le plus rapide au monde. Qui dit ce qu’il pense, même les vérités qui font mal. Il n’a pas peur. Et malgré son jeune âge, il est déjà marqué par événements difficiles… Tout comme lui. La perte d'un parent.
« Ici ? C’est… Un endroit super pour un môme de 7 ans. Mais ça reste impressionnant lorsque les courses sont lancées... »

Lorsqu’il mentionne Wally, Flash perd momentanément son sourire et son humeur légère s’évapore. Il secoue doucement la tête.
« On y venait souvent avec mon père. »

Parler des parents, c’est toujours un sujet sensible pour ces deux-là. Fils de détenus, puis orphelins… Flash n’a que très peu parler de lui-même au jeune Kid Flash. Mais Barry Allen, lui, a déjà raconté de nombreuses histoires. Ils ont beaucoup partagé, ils ont appris à se connaître. Même s’ils ne s’entendent pas sur tous les points, ils ont au moins le gros point commun de beaucoup aimer Iris.
Barry pousse un long soupire et il se relève, à toute vitesse. Hop, plusieurs mouvements se résument à un seul. Il est désormais debout juste à côté de Wallace. Il le regarde et l'écoute attentivement, alors que le jeune se livre… Il fronce doucement les sourcils, compatissant, inquiet aussi. Il lui dit certaines choses dont il est parfaitement au courant. Mais d’autres…
« Meena… n’a plus sa vitesse ? »

Bon sang, il a beaucoup de choses à rattraper… Certaines informations lui échappent encore, alors qu’il court juste à côté pour remettre en ordre d’autres choses en ville. Et c’est loin d’être terminé… Si Central City se remet des récentes attaques, il reste encore Wally … à secourir. Son ami, son neveu, le cousin de Wallace, s’est fait piéger… par la faute de Zoom. Mais il ne peut s’empêcher de remettre en partie la faute sur lui-même…
« Je comprends que tu sois en colère… »

A ses mots, Flash fait un traçage sur le sol avec le pied. Juste devant eux… Cela lui donne un air de ligne de “départ”.
« … que tu sois triste, aussi. Et je suis… désolé. »
Il est peut-être temps de lui dire… Il a le droit de savoir.
« Lorsque j’ai perdu ma mère, j’étais en colère. J’étais triste… Et seul, surtout. Je me suis isolé, avec la seule idée que je lui rendrais justice, que je ferais tout pour rétablir la vérité, parce que mon père était innocent. Je le savais, au fond, qu’il n’était pas son meurtrier. Personne ne me croyait. »
Flash esquisse un léger sourire.
« Mais je crois t’avoir déjà raconté cette histoire... »

Flash n’a jamais raconté tout ça.
Barry Allen, oui.
Mais il va comprendre… Il va le comprendre, très bientôt.
« Je ne veux plus perdre personne… C’est pour ça qu’aujourd’hui… Je suis en colère, perdu, dépassé par les événements et je crains le pire… Pour Wally. Pour les autres… »
Et pour ta tante Iris…
« Tu es Kid Flash, je t’ai déjà appris pas mal de choses. Je regrette sincèrement d’avoir été absent si longtemps pour ne pas t’en apprendre davantage. Tu dois penser que … que je vous abandonne, en voulant y retourner… Tu dois te dire que tu es seul. Mais c’est faux, Wallace... »
Il serre les poings et fait un gros effort pour garder une voix calme. Il n’a pas voulu… laisser monter ni sa colère, ni sa détresse… Il a si peur... De tout, des conséquences s'il lui révèle son identité... De ce qu'il risque de se passer s'il ne le fait jamais, aussi.
« Nous ne sommes pas seuls. »

Le regard de Flash semble plus déterminé. Il est prêt… à faire ce qu’il aurait dû faire depuis longtemps… Il ne veut plus lui cacher qui il est, tout particulièrement parce qu’il a peur de ne jamais revenir…
Il ne veut pas que ça arrive, bien sûr mais… S’il ne revient pas, au moins là, il ne laissera rien en plan.
« Tu as le droit de penser le contraire, parce que… tu as souffert. Quand je suis en colère, comme tu l’es, je cours. »

Il lui fait signe, en montrant la ligne.
« Alors, je te propose une course… »

Il fait mine de réfléchir alors qu’il a déjà en tête la “récompense” du vainqueur.
« Hmm… Si tu gagnes, j’arrête d’avoir des secrets. C’est pour vous protéger que je mets ce masque… Mais tout ce qui arrive en ce moment me… m’effraie suffisamment pour t’en parler et… Et je veux te parler franchement, Wallace. »
Comme on arrive à le faire lorsqu’on est ensemble… Lorsque ça veut bien. Parce qu’on est assez difficile, hein...
« Alors ? Tu es prêt à me montrer que tu es vraiment fier d’être Kid Flash ? »

Il le défie.
Il n’a pas vraiment dit ce qu’il va se passer si c’est lui qui gagne…
… parce qu’il ne va pas gagner.
Ils vont courir. Un bon moment. Ils vont laisser leur frustration s’évaporer, peut-être même que pendant cette course, Wallace va se livrer davantage. Flash est là, maintenant. Pour l’écouter, pour l’entraîner, pour être le mentor dont il a besoin… Mais il veut aussi lui rendre l’oncle Allen…
Ils vont courir… Ils seront à fond. Mais Barry va laisser Wallace gagner…
… Parce qu’il est fatigué d’avoir des secrets.
Et il veut repartir dans la Speed Force retrouver Wally avec un cœur moins lourd que ça.
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Jeu 18 Juin 2020 - 22:58

Le scarlet sprinter me corrige sur un point. Cette piste de course n'était pas un lieu de moments père-fils entre le Flash et son fils spirituel, mais bien entre lui et son père. Un lieu riche de souvenirs d'enfance, en effet. Une inspiration, qu'il entendait partager - avec moi, aujourd'hui.
On a tendance à oublier que nos aînés ont eu des pères, des rêves et des souvenirs avant que l'on vienne greffer nos propres besoins à leurs vies que l'on tient comme des acquis, figés et distants. C'est sûrement l'apanage de la jeunesse de ne pas voir le passé autrement que comme le prologue de notree évolution. Je n'arrive pas à l'imaginer, enfant. En fait, je ne le connais guère qu'à travers la Force Véloce qui a formé entre nous un trait d'union - adjoignant un Kid à son Flash, mais qui était le gosse avant ses fulgurances héroïques ? Une chose est sûre, il a vécu avant moi. Et je ne saurais me montrer mécontent qu'il soit désireux d'en partager une partie. C'est, comme toujours avec mon mentor, un honneur.
Mon visage tendu s'illumine alors que j'essaie de voir dans les yeux de la comète de Central City l'écho de ses premières expériences face à la magie de la vitesse.

"En tout cas, il aurait adoré ça... C'était son truc.

Cousin Wally, bien sûr. Le premier supporter de Flash, celui pour qui il fut une figure paternelle à son tour.
Le mécano, toujours prêt à s'aventurer sous le capot... Je comprends que Flash veuille le sortir de là.
Flash, l'inspiration de tous les bolides, même ceux qui ont senti l'appel de la vitesse avant lui. Évidemment qu'il se sent responsable. Peut-être même a-t-il vu ici même des pilotes manquer de finir leur vie sur cette piste, secourus par de braves combattants du feu volontaires et de rouge vêtus.

Il avait été absent un moment, et pas mal de feux s'étaient allumés en son absence. Il n'y a pas de moyen pour prendre des raccourcis en la matière. Il a besoin de temps pour raccrocher les wagons. Son regard sur pas mal de choses m'aidera sûrement, en temps et en heure, à comprendre comment aller de l'avant. Pour l'heure, je n'ai que peu de révélations sous mon chapeau.


"On... m'épargne les détails. Je ne suis pas de la famille, alors... J'ai surtout eu sa version, et elle n'est pas optimiste."

En mouvement, un bolide pense vite. Très vite, même. Dans le cas contraire, des silhouettes dans les murs dignes de dessin animé se découperaient dans toutes les villes jumelles. Mon héros, mon mentor, me parle à une vitesse du commun des mortels. Une courtoisie qu'il n'aurait pas besoin d'avoir auprès d'Impulse, mais, chacun ses forces. Je sais que plusieurs supersoniques peuvent parler et penser super-vite, tout le temps. Pas moi. Pas moi, mais quand Flash évoque une histoire qui appartient clairement à Barry Allen - quelles seraient les chances que la foudre du même drame frappent deux hommes dans la même ville - mon esprit va suffisamment vite pour capter ce qu'il se passe... Soit Flash est l'oncle Barry. Soit, il se paie ma tête, et là franchement comment gérer ça.

"..."

J'ai besoin de penser.
De penser vite...
C'est trop tôt pour comprendre ce qu'on essaie de me dire.
C'est trop soudain. Brutal, même pour un esprit plutôt vif parmi le commun des mortels.

J'écoute Flash. J'entends ce qu'il dit. Je ne comprends plus qui il est.
Je n'avais pas cherché à le comprendre. Je n'avais pas songé qu'il y ait des choses à connaître.

Comment concilier... ce qu'il commençait à dire. Et ce que je savais ? Rien. Je ne savais rien de lui ; de Flash. Je croyais savoir deux ou trois trucs à propos de lui... il avait été chez moi, dans mon foyer, et... je ne le connaissais pas. On ne m'avait jamais tellement montré que l'histoire des proches devait m'être accessible. Une fois de plus, un secret avait hanté mes pas sans que je sache.

Alors que nous sommes sur cette piste de course, et que Flash m'a lancé un défi ; je me prépare à réaliser. Un bon coureur prépare toujours le terrain.
Alors... Il va me le dire. C'est ça qu'il va me dire. C'est lui. C'est... Non, je ne peux pas me l'admettre.
Surtout que si cest bien lui, il connaît Iris, oh ça oui. Et tante Iris connaît Daniel, puisque cest son frère.
Il va savoir qui est oncle Daniel... Mon père.
Qu'est-ce qu'il pensera de moi, alors ? Est-ce que...
Est-ce qu'il sait déjà ?
Est-ce qu'il me regarde comme le fils du détenu qui est devenu Reverse-Flash ?
À moins...
À moins que ce ne soit pas lui ?
À moins que plusieurs pères aient été piégés, hein...
L'oeuvre d'un tueur en série. Oui, voilà. Un crime presque parfait, ça doit être... quelque chose de grisant, non ?
Je pense à toute allure.
Ça va dans tous les sens dans ma tête.
Tandis que physiquement, je cours comme un dingue.
L'enjeu est colossal, techniquement.
Car si moi je pense savoir ce qu'il entend me révéler...
Si moi je perds...
Je devrai lui dévoiler...
Non.
Non...
Mais, même Superman ne bat pas Flash à la course.
Mince, je suis pas Superman.
Je suis...
Ouais, j'ai...
Je tiens pas à lui dire.
Que... je suis loin d'être Superman.
Mince, mets la gomme, West.
Qu'est-ce que...


"... Qu'est-ce que...?!!"

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) The-Flash-Comic-Death-of-Speed-Force

Mince, mince, mince...
Ça, c'est ce qu'on appelle une fuite de néga-speedforce !!
Je ne réalise qu'une fois arrivé au bord de l'Océan.
Toute cette vitesse...

Je l'utilise pour faire demi-tour.
C'est grisant, mais quelque chose n'est pas normal.
J'ai senti Flash souffrir au moment même où ma vitesse s'est potentialisée.
En un instant qui me paraît une éternité, je reviens au point où j'ai quitté Flash. Où j'ai quitté... Barry.
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Dim 21 Juin 2020 - 21:04


Il a compris… ?
Disons le aussi, Flash n’a pas vraiment usé de subtilité dans ses paroles. Tenter d’être un peu délicat c’est… compliqué. Surtout sur ce sujet… Flash sait tout de son Kid Flash mais l’inverse non. Du moins, Wallace n’en a pas encore conscience. A moins qu’il est compris, justement ? Il sait…
Son silence est plus fort que n’importe quel mot. Ce gosse est futé !

Wallace répond au défi. Bien sûr, parce que les jambes d’un supersonique ont besoin de courir, hein… Mais ça va bien plus loin… Le jeune Wallace a très bien compris l’enjeu. Si tu gagnes, tu sauras. Si tu remportes la course, je te dirais tout.

Il le prend très au sérieux. Sa tête doit s’embraser. Penser à une vitesse inimaginable. Se poser de nombreuses questions. Mais avant toute chose : Il accepte à relever le défi. Et ça c’est important pour Flash. Le héros de Central City sourit doucement…
Bien sûr qu’il craint la réaction de Wallace.
Il souhaite presque qu’il ne gagne pas.
Mais d’un autre côté, il ne veut plus passer à côté des essentiels.
Il ne veut plus mentir ou avoir des secrets trop lourds à garder.
Alors ils sont en position, sur la ligne de départ.
Deux supersoniques.
Sur le circuit du Speed Week.
Flash versus Kid Flash.
Sur un chemin tout tracé…
Barry Allen VS Wallace West.
… en direction de la vérité.

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Rco01810

Wallace est vif. Oh ça oui, il est même rapide. Très… très rapide.
Cela surprend Barry au début. Il met la gomme pour le rattraper.
Tout se déroule en un temps qu’ils ne calculent plus.
Les choses défilent dans leur champ de vision. Heureusement, il n’y a aucun obstacle. Juste un terrain vague.
Une route.
Elle va être marquée par leurs pas.
Kid Flash est déjà si rapide ? Ô, quelle vitesse !!!
Il le laisse un petit moment devant lui. L'élève devant son mentor. Et lorsque ce dernier arrive à sa hauteur, il lui sourit.
Bon sang, qu’est-ce qu’il peut être fier de lui !
Il a ressenti la même chose lorsque Wally l’a dépassé à la course la première fois.
Ils viennent de dépasser la vitesse du son… Ils vont même encore plus vite.

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Rco00310

Flash rattrape Kid Flash.
Il le dépasse…
On dit que le Scarlet Speedster est plus rapide que Superman.
On dit beaucoup de choses… Et c’est peut-être vrai.
Ils viennent de passer une nouvelle vitesse. Cette fois, ils vont vraiment vite…
A ce moment là, Flash met une bonne distance à Wallace.
Un instant d’égarement… Parce que Barry pense... A plein de choses…
A Wallace, qui va finir par le rattraper. Ce gosse qu’il adore, vraiment… Qui a bien grandi. Et ô combien il regrette de l’avoir abandonné, lui et les autres.
A Iris, sa chère épouse. Perdue et comme prisonnière d’une force invisible.
A Jay Garrick, son idole, son exemple. Flash bien avant eux. Qui lui a répété qu’il n’est pas seul. On est tous là, Barry ! Tu n'es pas seul.

Il pense aussi à … à Wally… Wally West. Premier Kid Flash. Troisième Flash… De loin le meilleur. Bien meilleur que lui…
… Bloqué dans la Speed Force.

Barry accélère.
Il… Il est en colère. Contre lui-même.
Il revoit ses nombreuses erreurs.
Toutes ses peurs.
Mince, il doit… ralentir !
Ils risquent de passer au delà des limites du raisonnable…

Barry sent Wallace remonter et le dépasser.
C’est à ce moment là qu’il se passe… quelque chose... de bizarre.
Ce n’est pas normal.
Qu’est-ce que…
?!
Trop tard ! Il… Il ne peut pas l’éviter !!
Les éclairs autour de Wallace sont bien celle de la Speed Force. Du moins, l’a-t-il pensé au départ. Mais une autre énergie est déployée… C’est … ?! Ces éclairs là viennent le brûler. Une force corrompue… Bon sang, c’est l’héritage de Daniel !
La Nega Speed Force.
Wallace, stop ! Arrêtes, arrêtes toi !
Il n’a pas le temps de le lui dire…
Flash se prend de plein fouet la décharge négative.
Il est stoppé net.
Barry tombe et dévale la route, en roulé boulé.
La vitesse devient normal, le temps reprend son cours…
Et Flash coule dans l’Océan.

Quoi… ? Je… je coule… ? Nous sommes arrivés… jusque là ? Ha… Hahaha ! Je ne l’avais… même pas remarqué…
Wallace est extraordinaire ! Il a atteint une vitesse qu’il ne lui connaissait pas. Par contre… Qu’est-ce qui vient de se passer exactement … ? Aussi loin que remonte ses souvenirs, Wallace n’a jamais montré ces capacités là… A-t-il manqué … ce détail ? Bon… Sortir de l’eau peut être une riche idée, avant de réfléchir à tout ça, non ?

Barry sort de l’eau et crache. Il s’extirpe douloureusement pour ramper sur la rive. Il souffre beaucoup. La Nega Speed Force ne l’a pas loupé… Mais d’ici quelques minutes, ce sera passé. Certaines de ses blessures sont déjà en train de se refermer. Il cherche du regard Wallace, qui a dû continuer un peu plus loin…
Cela signifie… Oui, il l’a fait... Le petit s’est débrouillé comme un chef. Il a gagné... Mais …
C’était dangereux. Il faut qu’ils en discutent… Courir avec la Nega-Speed Force n’est vraiment pas bon.

Ignorant la douleur, Barry perçoit l’énergie de Wallace. Il est en train de revenir vers lui. Flash est resté assis, le temps de se remettre de cette course complètement folle ! Il lève les yeux vers Kid Flash. Il est inquiet et il se pose à son tour de nombreuses questions… Mais avant, c’est à Wallace de poser les siennes… Comme promis. La Comète de Central City affiche un sourire sincère… quoi qu’un peu troublé.
« Je crois bien que tu as gagné, Wallace... » Il se lève. Pour lui faire face. Il a une promesse à tenir. « Pas de secrets… Plus de secrets entre nous. » Flash sourit doucement. « Tu l’as déjà deviné, non ? Je n’ai… jamais été doué pour garder longtemps un secret… »

Il baisse enfin la cagoule de son costume…

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Rco01910

… laissant découvrir une personne que Wallace connaît bien, en effet. Barry Allen. Le policier scientifique, l'époux, l'oncle, l'ami… L’alter égo du second Flash. Il tient sa promesse. Il a besoin… de parler franchement. Barry a besoin de tout le monde. Il sait que Jay a raison et qu’il ne peut pas se débrouiller tout seul. Il ne doit pas le faire… Cependant, il doit retourner dans la dimension de la Speed Force pour retrouver Wally. Une chose que le premier Flash n’adhère absolument pas… Tu n’as pas l’état d’esprit pour le faire, Barry.
Là aussi, il a peut-être raison.
Mais cela peut s’arranger...
« Je… Je comprends que tu sois en colère contre moi, après tout ce temps et … Je... » … avec un peu de temps, tout finit par aller mieux, non ? « J’ai été absent si longtemps… Je vous ai abandonné, toi et Iris. » Barry baisse la tête. « Je suis désolé… »

Il est prêt à se rattraper. Et pour commencer, il est prêt à répondre à toutes les questions de Wallace…
Ils ont beaucoup de choses à se dire… Enfin… Si le jeune bolide accepte de discuter.
« Comme je te disais... Il faut qu'on parle, tous les deux. M'accordes-tu cette... seconde chance ? »

S'il compte toutes les fois où il est arrivé en retard pour les sorties en famille ? ... Chhht !
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Jeu 25 Juin 2020 - 3:05

Mon nom est Wallace West, et ceci... n'est pas l'histoire du jour où j'ai tué Flash.
Dieu merci.
Après l'avoir involontairement bombardé de speedforce inversée, je suis revenu vers lui.
Il sourit.
Incroyable. Il sourit.
Il ne se fache pas.
Il s'excuse, en fait. Moins par ses mots que son regard.
Il se dévoile, enfin.
Et moi ? J'essaie de garder ma contenance.
Mes pensées, mes émotions, mes sentiments. Tout va nulle part et à mille à l'heure.
J'essaie, quand même, de gérer ça.

"Flash... Vous... Tu... Ouais. Deviné, pour ainsi dire... Disons qu'on m'a laissé comprendre. Alors... Oui... Mais j'ai pas compris, en fait. Comment ?!"

Sans m'en rendre compte, je fis cent mimiques, mille poses, un milliard d'images à la seconde de Kid Flash qui cherche à susciter un brin de logique à ce qui est un fait.

"Comment est-ce que vous... tu peux être... Flash?!"

Qu'est-ce que Barry Allen et le coureur écarlate pouvaient avoir en commun, à part un goût dramatique pour les arrivées tardives...? et Iris... et un travail acharné de course contre la montre devant le crime... et un coeur d'or, sincère, trop souvent en décalage... Oui, bon, une fois qu'on le sait, cela paraît crever les yeux.
J'avais même quelques indices, mais je les ai compris de travers.
Tonton Danny, Tante Iris, Cousin Wally et moi avons tous à un moment ou un autre été en pleine trajectoire de la speedforce. Aussi était-il naturel d'écarter tout lien avec Barry concernant l'héritage d'Impulse, qui est super-rapide et considère Iris comme sa grand-mère. Mais à présent, cela fait davantage de sens.

"Bart... Impulse. C'est ton petit-fils !! Je croyais qu'Iris t'avait trompé avec Flash. Avec... Bah toi, en fin de compte !"

Sans vouloir voir de défaut à Iris, c'est ce que j'ai cru.
Parce que je ne voyais pas les qualités de Barry, ni sa vérité, au-delà de sa naïveté et de son étrange manière d'être un peu ailleurs.
À ce moment, je réalisai que l'intello que je considérais pas méchant mais franchement balourd ne faisait qu'un avec le héros que je suivais.
Il est facile de juger les gens, lorsqu'ils tentent de vous atteindre pour vous aider à sortir de votre carapace.
Je réalise aussi que Flash a tant de fois pris du temps pour moi, en tant que Barry, par pure bonté d'âme en dépit de ces secrets.
Ni Flash, ni Barry n'étaient si naïfs que je croyais, en fin de compte.
Il a été un père pour moi alors que j'étais en pleine crise de découvrir que Danny était mon géniteur, et pas un tonton un peu perdu. Que j'étais le fils d'un vilain. Il modelait un héros, non pas à son image. Mais en respectant mon parcours. Tout ce temps. Il était là pour moi.
Je le regarde, ce père que je n'avais jamais eu.
L'admiration la fait belle à tous les autres sentiments.
Sauf que j'ai un doute.
Sauf qu'il l'a dit... Plus de secrets.
J'enchaîne, alors.
Je me lance. Je poursuis... bêtement, sans doute.

"... Et sincèrement je pensais qu'il y avait un truc entre Meena et Flash... Je me trompe ?"

Mince, ça, ce n'était pas le moins du monde mes affaires.
Je m'avançais un peu trop.
Il faut me reconnaître aussi que les barrières de l'intimité et de l'équipe étaient devenues plus que floues, elles étaient en morceaux dans ma tête.
Alors que je viens de porter une forme d'accusation, c'est mp' regard qui se dérobe.
J'ai immédiatement honte d'avoir dit ces mots.
Mais ils sont dits.

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Tumblr_ovfl07AOxb1vf7q57o1_250

Il se passe alors un truc que personne n'aurait pu prédire.
Wallace.
L'outsider.
Le ténébreux.
Kid Flash... se jette dans les bras de Flash, alias Barry Allen.
Si j'ai fait ça à ce moment-là, cest que j'avais trouvé un père.
Un ami, un oncle, un mentor, mais surtout, un père.
Je serre cet homme-là contre mon cœur, en signe d'acquiescement silencieux.
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Mer 1 Juil 2020 - 12:53


Comment est-ce que tu peux être Flash ? …

Le principal concerné observe Wallace, un peu surpris en entendant cette question. Pas parce qu’elle est étrange mais plutôt parce qu’elle est venue si naturellement qu’il en est dérouté. C’est une question qu’il s’est souvent posé… Comment il fait pour être ce Héros si formidable ?
Flash et Barry Allen sont pourtant tellement différents…

Il ne répond rien alors qu'il affiche un léger sourire. Regarder toutes ces mimiques changeantes à un rythme impossible à suivre pour un humain normal est assez drôle. On sent que Wallace essaie de faire des efforts pour garder sa contenance, sans réellement pouvoir y parvenir. Il est dynamique, jeune, on peut sentir cette inexpérience dans le contrôle de soi. Il faut dire que les émotions qui sont en train de le traverser sont… probablement difficiles à gérer. Barry lui laisse le temps qu’il lui faut pour comprendre, pour répondre à sa propre question… Car la vérité est là et bien réelle. Il est Flash. Et tout au fond de lui, son jeune Kid le sait parfaitement.

Le petit est en train de recoller tous les morceaux. Depuis le début, Wallace suivait Barry… Mais les immenses possibilités qu’il a en étant la Comète de Central City sont si grandes qu’il préfère imposer des limites. Il fait tout pour paraître normal, s’appliquant à n’éveiller aucun soupçons. Même s’il est naturellement secret et réservé, voir parfois bien sombre en ce qui concerne sa vie privée, il cache parfaitement tout lien avec Flash volontairement. Il n’a jamais été doué pour concilier sa vie de policier scientifique et privée avec celle de l’homme le plus rapide au monde. C’est pour cela qu’Iris l’a découvert très vite. Patty également. Puis d’autres… Maintenant Wallace, qui l’a toujours su quelque part… Il n’a juste pas pensé à regarder.

L’adolescent se met à lui parler d'Impulse. Bart Allen, son petit-fils… Hé ! Barry sourit doucement.
« Difficile à croire qu’il est un lien de parenté avec moi, hein ? Moi aussi j’ai eu dû mal, la première fois... »
Bart est très différent de lui et arrive d’un futur… qu’il n’imaginait pas possible.

A une époque, Barry ne voyait pas vraiment l’avenir… Il vivait exclusivement dans le présent, au jour le jour, ne regardant jamais plus loin que le lendemain… Sa vie fût mélancolique, ne gardant qu’en tête l’affaire de sa mère, qu’il voulait tout prix éclaircir pour lui rendre justice, à elle et à Henry Allen, son père. Mais un jour, sur une scène de crime, Iris West était arrivée et s’était intéressée à lui… Comment une femme aussi formidable a pu s’enticher d’un rat de laboratoire comme Allen ? Il se le demande bien, même encore aujourd’hui …
Elle lui a tant donné… Il l’aime fort pour tout ce qu’elle a fait, pour tout ce qu’elle est.

Le Scarlet Speedster patiente, alors que tout se décantent dans l’esprit du garçon. C’est arrivé si vite, le jour où Kid Flash a eu ses pouvoirs. D’autres ont été touché par la Speed Force à ce moment-là. Flash a tenté de les prendre sous son aile, aidé par les talentueux scientifiques de Star Labs. Wallace et Avery sont de loin les plus talentueux speedsters de cette génération… Il se pense très chanceux de les avoir. Eux deux, mais aussi tous les autres… Les anciens comme les plus jeunes. Et aujourd’hui, Patty a rejoint leur famille. Parce que c’est ce qu’il voit en eux : une famille. Celle dont il a besoin. Sans leurs présences, Barry ne serait pas devenu ce Héros… qu’ils ont tant l’air d’apprécier… malgré tous ses défauts.

Barry sort de ses pensées avec que Wallace pose son regard sur lui. Il y voit pas mal d’émotions, là encore… et il reste quelque chose, comme un gros doute, qu’il a sans doute besoin de faire sortir… Alors, il penche la tête, attentif. Il a promis qu’il ne veut plus avoir de secret, parce qu’il en a trop porté, pendant longtemps. Mais il ne s’est pas attendu à ce genre de question.
« Meena ? »
Les yeux de Barry s’écarquillent, quelques instants. Puis, lentement mais sûrement, il sourit, un peu gêné.
« Nous avons... Eh bien, oui… Ça n’a pas duré… C’était avant que je revienne vers Iris et... »
Il lève les yeux au ciel, devant la complexité de son existence… Non, plutôt devant le bordel qu’il y met en enchaînant des erreurs. Et parce qu’il est franchement pas un homme très doué !
« Wallace… ? »

Barry fronce doucement les sourcils, inquiet, alors que le regard du garçon le fuit. Son visage est devenu plus sombre et Flash s’approche, sans le brusquer. Il veut lui faire comprendre par les gestes, à défaut de trouver les mots, qu’il est présent. Qu’il ne lui en veut pas de s’interroger sur énormément de points dans la vie de Flash, ou dans celle de Barry Allen, qui sont souvent en contradictions… A la fois si proches et si éloignés, si bien que même pour lui-même il est parfois difficile d’y mettre de l’ordre… Et puis, enfin… Il est… arrivé à un point où il veut juste repartir sur des bases solides.
Mais Wallace lui offre bien plus…
Son approbation. A travers les gestes. Une accolade de la part de son Kid Flash, son élève, son partenaire, son jeune mais très prometteur apprenti, son neveu.

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Rco01912

C'est fort, ça vaut mille mots... Barry l'accueille et le serre contre lui. Si Wallace a longtemps cherché à retrouver la présence d'un mentor, Barry se sent soulagé de retrouver son apprenti, de voir qu'il ne lui en veut pas trop d'avoir été absent. C'est important. Ils n'imaginent pas à quel point, sans doute... Mais en se laissant un peu de temps, ils sauront se retrouver. Et s'ils ne se comprennent pas, une pointe de vitesse sur un chemin tout tracé et ils remettent les choses au claire.
« Je suis là... »

La Comète ne lâche pas le garçon alors qu'il brise le silence, qu'il a volontairement laissé. Parce qu'il a cherché à sentir... les énergies qui les entourent. A repérer les forces en place...
Jay Garrick est en service ce soir à Keystone City. Il a senti sa vitesse. Il est déjà rentré, semble-t-il. Barry s'est presque attendu à ce qu'il fasse un crochet par ici pour voir si tout se passe bien...
Flash a cru percevoir une autre force de la part d'un speedster... Peut-être Patty qui s'entraîne.
Et il perçoit évidemment celle de Wallace... qui lui paraît tout à fait normale.
« Dis... »
Alors, il triche un peu, en voulant lui poser à son tour une question.
« Tout à l'heure... C'était bien de l'énergie négative... N'est-ce pas ? »
Barry est calme. Aucun reproche, aucune réprimande. Il est bien trop inquiet pour ça...
« Tu l'utilises depuis longtemps ? »

Wallace sait parfaitement ce que Flash risque de lui dire. La Nega Speed force est dangereuse, instable et elle peut les consumer... En tant que mentor et parent, le bolide écarlate cherche avant tout à ce que tout le monde se portent bien. Et le plus possible, il souhaite qu'ils restent éloignés de l'énergie que la haine d'Eobard Thawne a engendré... Parce qu'elle n'apporte rien de bon, définitivement.
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Jeu 2 Juil 2020 - 21:05

Je risquais de gaffer, en parlant à Barry de son descendant.
Plus de secrets, c'était quoi la limite ? Risquer de divulgâcher l'avenir ? Peut-être même que cela pouvait l'empêcher de se réaliser...
Mais, non.
J'ai eu le temps d'avoir des doutes, mais pour le coup il semblait bien connaître Bart.
Il s'amusait même d'avoir pu douter de leur filiation.
J'avoue que je ne pus me retenir de pouffer. Même en sachant désormais qui était Barry, c'était frappant.

"Oui, vous êtes très différents, c'est vrai ! J'ai... on va dire, communié avec lui, avec la Speedforce. On a échangé de corps. Il savait qui j'étais, ce p'tit gars taquin, mais il a rien lâché. Enfin... Pas trop. Il m'a laissé découvrir, je suppose."

Je lâchai un soupir.
Pas habitué à communiquer... Mais c'est sûrement indispensable pour faire équipe !
Il n'y a pas de spoiler qui tienne, ce qu'il s'était passé se devait d'être communiqué.
J'essayai d'être concis. Pas facile, mais je décidai de me lancer :

"C'est dans son corps que j'ai appris à propos de Meena Dhawan. Piper avait... nettoyé STAR Labs pour les Rogues. Ils lui ont mis une rouste et je pense qu'elle a préféré se faire discrète... du moins quand elle a pu répondre aux médecins."

Ma voix se serra en y repensant.

"Là, on a été agressés par un type. Une sorte de magicien de la Speedforce, avec un châle bleu décoré d'éclairs. Je pense que c'est un acolyte de Reverse-Flash. Je crois qu'il a manipulé le lien entre les speedsters ou j'sais pas tout à fait quoi... Et Reverse-Flash est arrivé. Au terme d'une perturbation temporelle. Il a puisé dans Bart et moi et a sorti de notre torse une chose. Comme une sorte de tige avec des éclairs de part et d'autre."

Je me penchai pour le dessiner sur le sol en faisant légèrement vibrer mon doigt. C'était un tour difficile à maîtriser, mais la présence de Flash m'aidait à me concentrer pour utiliser mes pouvoirs.

La comète écarlate parut gêné d'évoquer sa vie privée, concernant Flash et le Pr. Dhawan.
J'admets ne pas savoir quoi penser. Je n'ai pas particulièrement eu d'exemple de couples mariés heureux, mais je croyais que Barry et tante Iris en était un. J'aurais voulu la protéger de subir ça, mais c'était fait. J'avais enlassé Flash et je ne pouvais pas lui en vouloir maintenant.
Je grattai derrière mon oreille en tâchant de soutenir son regard sans qu'il ne le prenne mal.

"... Iris, elle sait ? Non, en fait c'est pas mes affaires, mais... ça fait quand même mal ! Vous avez prononcé des voeux ! J'te voyais pas - Barry, ou Flash - je ne pensais pas qu'un supposé mec bien pouvait faire ça."

À propos d'écart, il choisit ce moment pour me parler de ce qu'il s'était passé en bout de course.
Il marchait sur des oeufs. Ce qui me donna l'assurance pour faire face.
Je soutins son regard, avec dureté mais sans agressivité.
Il avait le droit à des explications.

"Tu sais, conduire la Nega-Speedforce, c'est pas vraiment quelque chose que j'aurais voulu. Je suis supposé faire quoi, aussi, faire comme si ce n'était pas en moi ? Être au dessus de la négativité ? C'est... Impossible. Je ne suis pas mon cousin. Je n'ai pas sa maturité. Tu connais d'autres ados qui savaient aussi bien où ils en étaient à mon âge ?"

Je m'assis sur un muret, les jambes pendantes dans le vide.
Le regard vers l'horizon, j'espérais presque y voir le visage de Wally pour me guider sur mon chemin.
Ma main trembla légèrement. Je la serrai sur le rebord de béton.
Je soufflai entre mes dents, prêt à craquer.
J'avais perdu assez de monde pour que les présents ne remplacent pas les proches disparus.
Je sentis l'humidité dans mon regard lorsqu'il remonta jusqu'au visage démasqué de Barry Allen.
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Dim 5 Juil 2020 - 19:40


Barry écoute Wallace pendant longtemps. De longues minutes pendant lesquelles il l’observe et réfléchit à chaque éléments qu’il lui sort… Son histoire avec Bart le trouble beaucoup. Piper n’a donc pas tellement tenu à rester de leur côté… Ou en tout cas il a pensé que suivre le mouvement des Rogues était bien mieux pour l’avenir de Central City. D’un côté, Barry est mal placé pour le juger. Par contre cet homme qui les a attaqué… “châle bleu décoré d’éclairs” ? C’est une description qui lui rappelle quelqu’un mais il n’arrive pas à mettre le doigt dessus. Cependant, le point le plus alarmant, c’est ce qu’il dit concernant Reverse-Flash.
« Thawne... »
Le visage de Flash est plus sombre, à la limite de la colère. Il penche un peu la tête, tout en fermant les paupières, pour rester calme… Thawne est revenu lorsque la Speed Force s’est ouverte pour recracher Flash et prendre Wally… Mais visiblement, il avait décidé de s’en prendre aux jeunes, peu de temps avant ces événements. Est-ce que ça faisait parti de son plan ? …
Barry rouvre les yeux alors que Wallace lui montre l’objet donc il parle, en le dessinant dans la terre.
« Le Lightning Rod … » Flash a employé un ton plus grave et c’est très mauvais signe… « Thawne s’est déjà servi de ce “paratonnerre” pour canaliser l’énergie de la Speed Force et en faire une arme pour détruire… »

Pourquoi en a-t-il de nouveau besoin ?
Le regard de Barry s’égare quelque peu alors que Wallace continue de parler et… Il sursaute de surprise à la mention d’Iris. « Oh ! Tu te trompes, Kid Flash ! » Il repose un regard troublé vers le jeune. « Nous avons prononcé nos vœux bien après mon aventure avec Meena. Et puis… Iris sait ou a su bien plus de choses en ce qui concerne Flash ou Barry Allen, bien avant de nous marier… ? Enfin… Il y a eu de nombreuses perturbations temporelles suite à … un problème que j’ai créé. »
Plus de secrets hein… Mais quelle est la limite… ?
« … C’est compliqué… »

Les pupilles de Barry croisent celles de Wallace… L’ambiance est d’un seul coup plus tendue. Ils ne se lâchent pas des yeux, alors que son Kid lui fournit des explications concernant son héritage. La Nega-Speed Force oui… Celle de Daniel West. Barry sent la négativité et cette énergie qui circule… Il a comme ce malaise lorsqu’il sent la présence des Reverse-Flash, lorsqu’il fait face à eux… Mais… Il n’est pas comme eux. Il est son Kid Flash, Wallace West. Il n’a pas mérité de subir cet héritage bien trop difficile à porter … alors qu’il est destiné à devenir un Flash, lui aussi. Qui sait… Barry a confiance en ses jeunes, en sa famille.

La Comète se rapproche du jeune, qui s’est éloigné pour s’asseoir sur le muret et il sent… le poids. Ce qu’il vient de dire est une chose qu’il a longtemps gardé pour lui et qui le pèse. Sur son cœur, sur son âme tout entière… Cela se voit dans le regard brun qui se repose sur … son mentor, son oncle. Son Flash.
« Non, tu as raison, Wallace… Je ne connais pas beaucoup d’ados qui soient capables de faire tout ça. Mais tu n’es pas n’importe quel ados… » Le sourire de Barry se veut réconfortant. « Je comprends… Ce que tu ressens. Tu n’as pas choisi… Mais c’est là. C’est inscrit en toi… C’est injuste. Comme celle de subir la perte d’un proche à cause d’une personne… » Il pose une main ferme sur l’épaule de Wallace… et la serre. « Tu es jeune, mais tu as toi aussi eu des expériences difficiles, que tu as surmonté. Tu sais faire face aux difficultés ! Certaines choses ne peuvent plus être changées et il faut … vivre avec… » Les yeux de Barry deviennent beaucoup plus déterminés. « On ne peut pas oublier son passé, mais il faut aller de l’avant et tu peux compter sur moi pour y parvenir. »

Barry Allen s’éloigne d’un pas pour se redresser et remettre son masque. Il croise les bras, alors qu’il semble réfléchir… mais son attitude montre qu’il a une idée derrière la tête, une toute nouvelle expérience à mener…
« Faisons une nouvelle course, Wallace ! Cette fois-ci, je me mets au niveau de ta vitesse. Je serais prêt à encaisser les éclairs rouges… De cette façon, je pense que nous pouvons tenter de… siphonner ta Néga Speed Force pour la dégager. C’est dangereux… Je n’ai jamais vraiment pratiqué cette expérience. J’ai pu faire ça à Thawne et il a perdu sa vitesse pendant un court instant. Mais lui peut la régénérer, comme moi avec la Speed Force… » Il lui tend la main... « J’espère en procédant ainsi que ton conduit à la Speed Force prenne totalement le dessus sur cette part de négativité… Enfin… Seulement si tu souhaites... tenter le coup. »

… Si ça marche, Wallace peut peut-être parvenir à mieux contrôler cette énergie négative… Voir totalement la supprimer. C’est possible… ? Oui, il veut y croire… Mais Flash ne veut pas tenter quelque chose contre l’avis de son Kid Flash. Il attend alors sa décision…
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Mer 8 Juil 2020 - 0:16

Tout au long des réactions, réflexions et explications de Flash sur Thawne, Iris et son expérience avec les phénomènes liés à la supervitesse dans les deux cas, j'écoutais silencieusement.
Lorsqu'il évoqua sa vision et sa compréhension de mon expérience de l'adolescence et de la speedforce, je hochai de la tête, un sourire trahissant ma gratitude devant cet amoureux de ses proches.
Quand il me proposa une solution enfin, inattendue pour ma part, je réagis comme un ado.
Par la négative.

"Non."

Je pris un instant pour pondérer ma propre réaction, et la lui expliquer comme à moi-même.

"Comme tu l'as dit, je suis meilleur que ça. Je suis capable de m'épanouir au-delà de cette noirceur. Savoir que tu veux m'aider, et l'accepter, ce n'est pas facile à admettre, tu t'en doutes. Mais je suis capable de faire ce bond de foi. Ce qui fait que je tendrais à ne pas puiser dans la négativité voulue... dans le but de la drainer."

Tout sourire avait disparu de mon expression faciale, je le sentais à mesure que les muscles de mon visage se tendaient et se contractaient pour accompagner ma pensée.

"C'est en moi, mais... je n'suis pas Thawne. Je ne suis pas compétiteur au point d'en devenir mauvais... Tout ne sortirait pas.

Je posai, maladroitement, une main sur l'épaule de tonton Barry à mon tour, convoquant le retour d'un sourire sur mon visage dénudé.

"Je ne refuse pas... Mais allons-y par étapes ? Allez, c'est parti Poulidor !"

Malgré ma référence au cyclisme, je me mis alors en position de départ de course à pied.
Le bout des doigts posés sur le sol, je tournai la tête vers mon guide et ami, avant de démarrer à son signal et prendre l'initiative.
Je traversai la région à toute blinde.
Je n'eus nul besoin de m'assurer que l'oncle Barry ne tienne la distance : je sentais le déplacement de l'air quand il était "dans ma roue".
J'empruntai chaque route, chaque trottoir et chaque chemin capable de mener notre course vers une destination toute choisie.
C'est à l'approche des villes jumelles que la hardiesse reprit ses droits.
Foulant en sentant chaque vibration différente, surfaces d'eau, parois d'immeubles, infrastructures établies ou en construction, je sentis ma gorge se serrer à l'approche de l'objectif, l'étape une qui en un sens pourrait reparaître comme la fin de mon tour de piste.

"C'est ici que je suis mort, Barry. Moi du futur s'est sacrifié à ce croisement, pour arrêter le Flash bleu, perdu dans sa propre Histoire. En me filant la speedforce... Jusqu'à ce que je me re-passe le relais, je pense !"

Que je meure, alors.
Pour me donner dans le passé quelques années à vivre, autrement que comme un marginal qui n'a pas vécu.
D'ici là, j'imagine que Barry m'aura appris que le jeune Wallace West mérite qu'on se sacrifie pour lui donner sa chance.

Pas de secrets, c'est aussi ça.
Montrer à Flash d'où je viens, peut-être dans le désordre, un peu comme moi je l'ai découvert finalement.
Mais lui dire, en effet.
N'avoir pas de secrets pour son mentor, c'est aussi lui dévoiler l'épée de Damoclès que j'ai acquise en même temps que mes pouvoirs.

"Ouais, ça pique. Allez, on continue. Enchaîne, Barry. Je vais te suivre comme si j'avais le destin aux fesses !"

J'avoue, j'essaie de ne pas le ménager.
Je viens de faire face à une de mes pires angoisses existentielles, alors ce n'est pas difficile de lâcher le contrôle, et d'assumer la négativité.
C'est ce qu'il veut, après tout. Il veut que sorte l'énergie négative.
Il sait bien que ses bons sentiments ne la feront pas se manifester.
Et moi je sais que l'impulsion d'un autre ne vous conduit nulle part. Il veut m'aider. Aide-toi et le Ciel t'aidera... Assume-toi.
Barry Allen peut encaisser. Il le doit, et je n'ai pas à me soucier de ça.
Pas de retenue polie pour éviter de blesser.
Juste... Embrasser mes ténèbres. Il s'agira de les gérer après. Bientôt.
Vite...
C'est la seule manière dans la famille !

Sauf... si je ne faisais pas partie de la famille ?
Le gosse de passage. Si c'est ça... je vais brûler aussi fort et tant que je le pourrai.
J'accélère, dans un nuage ionisé de rouge.
Je sens une larme rouler et disparaître le long de ma pommette.
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Sam 11 Juil 2020 - 11:43

« Non ? »

D’accord, ils leur arrivent d’être en désaccord. Pour commencer, ils ont des caractères diamétralement opposés. Kid Flash est vif, plein d’énergies, parfois sanguin et négatif. Flash est plus calme, passif, sauf lorsqu’il faut agir… Il dévoile une partie de lui très puissante, mais on peut lui reprocher de beaucoup trop réfléchir… Et c’est le cas ici. Barry pense vite. Mais il patiente… parce qu’il a peur d’aller trop vite en besogne face à une réponse aussi directe. Ils ont une chose en commun, au milieu de tout ceci… : La solitude.
Wallace est un jeune homme qui s’isole facilement. Tout comme Barry, lorsqu’il avait son âge… Et par dessus tout il espère que son Kid s’ouvre un peu plus aux autres.
Comme il le fait ce soir avec lui.

Barry l’écoute et acquiesce. Il sait oui… qu’il est meilleur, qu’il est capable de vivre avec cet héritage. Mais est-ce que son mentor peut le permettre ? En connaissant toute la dangerosité de la Nega Speed Force, ce qu’elle est capable de leur faire… Ce qu’elle fait aux personnes qui sont touchées par elle. Elle peut faire ressortir des éléments bien sombre de la personnalité, jusqu’à obscurcir le jugement. Thawne a créé cette énergie avec sa colère et sa profonde haine. Daniel West a été aveuglé par elle au point qu’il a failli tuer sa propre soeur. Et pour l’avoir déjà touché, Barry a senti la différence et c’est senti … particulièrement mal, lorsqu’il a été obligé de la subir pendant un court lapse de temps.
« Je sais, tu n’es pas lui… Mais… »
… Un voile d’inquiétude passe dans son regard… Mais il se reprend lorsque Wallace pose une main sur son épaule. Barry relève le menton et lui adresse un large sourire.
« D’accord, je ralentis. Étape par étape... » Il prend position à côté de son disciple et ami, de son neveu qui a besoin de prendre une direction différente… qui sait, sans cette partie négative. « On y va !»

Aussi vite dit…
Et ils ont laissé place à la course.
Ils atteignent déjà une vitesse incroyable alors qu’ils quittent à peine la piste terreuse du désert.
Flash accélère pour se mettre au niveau de Kid Flash. Il est dans son rythme.
La Comète peut voir qu’ils approchent de Central et de Keystone City et ne peut pas s’empêcher d’avoir une appréhension.
S’ils vont trop vite, elles risquent d’en subir les conséquences.
Mais il a confiance en Wallace… Il court vers un endroit qu’il doit vouloir lui montrer.
Et il a vu juste…
« Mort ? … » Il écoute l’histoire et dans l’esprit de Barry, tout va aussi vite que leur foulée. Quelque chose ne colle pas… Le doute le prend, sa mémoire est floue… C’est une sensation étrange que de se rendre compte que l’on a toujours su quelque chose mais qu’il n’avait juste pas eu le moyen de s’en souvenir… « Plus vite Wallace. » Tout est en feu, dans sa tête, dans son corps qui subit cet effort monstrueux pour la seconde fois. « T’arrêtes pas ! » Il ne le fait pas. Ils s’éloignent de la ville, tandis que Wallace passe à la vitesse supérieur.

Ils y sont.
Les bolides approchent de la vitesse de la lumière.
Sentir la Speed Force couler autour d’eux est une expérience effrayante.
Mettez en plus de cela des éclairs rouges qui s’échappent du jeune et tout devient beaucoup plus cauchemardesque !
A côté de Kid Flash, Barry déploie aussi des éclairs mais jaunes. Ils viennent se confronter aux siens… Des chocs, un conflit entre les deux forces… Mais Flash encaisse tout pour éviter à son partenaire de trop subir toute cette pression. Son plan a l’air de fonctionner ! Les souvenirs douloureux de Wallace ont pu faire sortir l’énergie négative et imposer cet environnement peut lui permettre de pleinement l’exprimer… C’est ici que tout va se jouer. « C..continue ! … »
Il peine.
C’est douloureux. Et il doit absolument rester concentré. Ils sont aux portes de la Speed Force… Mais ils ne doivent pas l’atteindre ! C’est bien trop tôt pour le petit. Et… Être si proche d’elle, alors qu’il était coincé pendant tout ce temps… l’angoisse.
Non.
Il n’est pas prêt.
Barry le sent, maintenant qu’il la frôle, alors qu’il fait tout pour aider Wallace.
Alors qu’il a tant peur qu’il lui arrive quelque chose, là.
Son esprit divague alors qu’il pense trop… alors que la douleur est presque insoutenable !
« O-on y est ! Exprimes là ! »
Fais parler la négativité, a-t-il voulu lui dire…
Mais une autre présence lui fait tourner la tête.
Elle n’est pas inquiétante… au contraire.
Barry connaît le bolide qui les rejoint. Pourtant, ils ne se sont jamais vus. Du moins, pas à cette époque là !

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Wallac10

- Salut Barry !
« Wa…llace.. .? … »

C’est lui ? Il s’agit bien de Wallace mais bien plus âgé. Il les salue de la main. Il semble les devancer un peu, alors qu’il leur adresse un sourire bienveillant.
- Tu as oublié tonton Barry… L’origine de mes pouvoirs… de nos pouvoirs ! - Il jette un regard entendu vers le jeune Wallace.
« Oublié ? »
- Tu es mort, Barry… C’est ton conflit avec le Blue Flash, ton toi du Futur, qui a créé l’énergie qui m’a frappé. Je suis devenu Flash. Et je suis mort à mon tour pour donner l’énergie à Wallace…
« Mais… ça n’a pas de … sens... »
- Le futur a déjà changé, puisque tu es là… Alors il se peut que mon… son destin soit différent !
« A..attends… je… ! »

Le temps est écoulé, semble-t-il… Le Wallace futuriste fonce… Où va-t-il ? Va-t-il disparaître… ? Même Flash l’ignore. Il a tant de questions à poser… Qu’est-ce qui c’est passé pour que tout change à ce point ? Pourquoi ne s’en est-il pas souvenu ? Qu’est-ce qui va se produire maintenant que tout est différent ?! Et… Kid… Wallace… ?
Barry tourne la tête vers le jeune Wallace. Ne… le suis pas…
L’angoisse revient. La négativité prend le dessus sur le fil de ses pensées. L’espoir s’amenuise… Il craint d’échouer au dernier moment, alors qu’ils sont clairement dans l’un des tournants le plus important de leurs vies.
A tous les deux.
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Dim 12 Juil 2020 - 14:17

La course en mode bolides va tellement vite que Barry n'a pas le temps de réagir à mes propos.
Peut-être aurait-il pu s'il n'avait pas à ralentir pour suivre le fil de mes pensées - peu importe.
Je comprends que la vitesse d'un objet dépend du mouvement d'un point de référence - ici, moi. Mais pas dans le sens où on l'apprend à l'école.
Ici, c'est moi qui ralentis oncle Barry. Pas la néga-speedforce. Ma lenteur.
Qui peut le plus, peut le moins, sûr... Mais s'attarder le rendrait moins efficient ?

Mon champ de vision prend une teinte plus rouge.
Faut croire que mes pensées ressemblent plus à celles d'un Reverse que...
Non.
Mes pensées sont celles d'un jeune Flash.
Perdu.
Hésitant, cherchant... la meilleure manière. Sa voie.

Mon aura rouge fluctue dangereusement, tandis que je poursuis désormais Barry sur sa lancée.
Les éclairs se calment, pourtant.

Je ressens... Je ressens moins.
Je pense, plus.
Trop, peut-être, pour être purgé de mes émotions négatives.
Trop, pour sûr, si je dois garder le cap et talonner l'oncle Barry.

Vide ton esprit.
Cours, juste.
Vise ce petit point rouge carmin. C'est Barry. C'est Flash. Trouve le.
Cours...
Retrouve le.
Cours.

On avait à peine quitté la ville.
Enfin, Barry était hors des limites de la ville, et moi... j'oubliais volontairement le nom du quartier, pour juste... foncer.
Jusqu'à...


Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Tumblr_op1bnqJ0AN1td8cquo1_500

... L'entendre. L'atteindre.
Flash, et ses encouragements. La vitesse de la lumière, aveuglante un instant, et...

Un boum sonique. Une secousse. Un reflet argenté...


Speed Racing (Wallace/Kid Flash) 1542129069481

Une explosion électromagnétique. Les fréquences de la speedforce, saturées.
Je crois sentir mon coeur s'arrêter de battre ; mais il continue.
Je sens le tunnel de vitesse généré par les deux Flash devant moi - Wallace le gris et Barry. Leur sillage m'aspire de l'avant.
Mais j'hésite. Instinctivement, pas volontairement. Le temps d'intégrer de nouveaux éléments, j'ai défailli. (Encore.)

"Allez, Wallace, plus vite, tu peux le faire !"

J'ai vu mon double du futur... Mais sûrement pas aussi loin dans le futur vu que... Il devrait être mort.
Ne réfléchis pas, Wallace, cours. Tu peux le faire.
Je sens la vitesse frotter contre mon corps.
Je sens... beaucoup de friction.


"Plllluuuuuuuusss !!"

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) 7067854-speed%20force
Wallace R. West de Terre 3

"Plus de vitesse pouuuur Speed Zone !!"

Alias Speed Zone

À ce moment, le couloir de vitesse laissé par futur-moi le gris et par Barry - Flash, comme si je pouvais oublier ce détail - semble changer de forme, de... finalité.
Me demandez pas comment. Un speedforce-sens ?
Bref. Je vais le dire.
Une...

"Perturbation dans la speedforce."

J'ai soufflé ça dans un soupir.
Face à un autre moi-même - pas l'argenté le Flash du futur, non - un jumeau astral. Un double dimensionnel.
Ce Wallace West craquelle d'énergie. D'éclairs rouges de la néga-speedforce.

"Flash ! Suis-le !! Suis le Wallace argenté !!!

Il y a un temps pour être guidé.
C'est sûrement ce temps-là qu'il faut à Barry. J'en sais rien.
Et il y a un temps pour faire face à ses démons.

"Je me charge de... urghkk !!"

Un sourire mauvais se lève sur le visage de mon sosie astral.
Je sens ses doigts se serrer autour de ma gorge.
Je sens tout le reste, aussi. Vu qu'il me traîne derrière lui, en continuant de courir.
Mince, il est bon.
Très bon, même.
Moi, j'ai du mal à arrêter de réfléchir, pour continuer de courir.
Il ne semble pas déchiré par ce genre de problème.

Stop. Arrêter de réfléchir.
Enfin, non, pas stop, agir justement mais je me comprends.
Ne plus essayer de me comprendre. Ne pas essayer de le comprendre, lui. On s'en fiche.
Exterminer.
Buter cet enfant de salaud.
Sans compromis.

"Te... Buter... Enfoiré... !"

Action.
Je me libère. En vibrant.
Je sors de son étreinte, et je me prends toute la pression atmosphérique de sortir de son sillage avec violence.
Je le verrouille comme objectif.
Je cours.
Je cours vers lui, vers ce Wallace ostensiblement mauvais.
Peu importe ce qu'il est, je le sens.
Je l'attrape.
Je le saisis.
Je le balance en avant, au prix de plusieurs de mes ligaments.
Je lui fonce dessus, la fraction d'une seconde plus tard.
Je le piétine.
Je le laisse derrière.
Je le laisse en arrière... Et je cherche Barry. Instinctivement.
Derrière moi, des éclairs rouges. Autour de moi, plus aucun.
Je cherche Barry, et je tends la main vers lui.
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Dim 19 Juil 2020 - 21:23


Ils y sont. Ils sont tout proches de l’atteindre… La Speed Force…
Flash n’a pas voulu en arriver là… Tout particulièrement parce que la dimension est perturbée. Par leurs présences, par celles de bien des entités dangereuses… Par les troubles qui sont produits par les speedsters depuis quelques temps.
Et il la craint. Vraiment. Il a cette appréhension de ne plus pouvoir en revenir… Mais...
Barry et Wallace ne vont pas avoir le choix, s’ils doivent accélérer pour le rattraper. Le Wallace du futur.
Barry jette un coup d’œil par dessus son épaule.
Depuis quand a-t-il mis tant de distance entre eux ?! Walla- ?!?
Un pique de douleur le traverse et le force à garder le rythme. Malgré toutes ses inquiétudes et questions, ainsi que la présence de la Nega Speed Force qui l’oppresse, il doit continuer de courir.
Il n’a pas senti aussi vite les changements dans le tunnel… Dans cette énergie qui s’ouvre et qui les accueille.

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Inligh10

Il saisit à peu près tout ce qui se passe… Il capte le danger et il s’inquiète beaucoup pour son protégé, dont ses paroles finissent par arriver à ses oreilles… ! « Non je ne vais pas te laisser ! »
Il est tenté de faire demi-tour. Au diable les raisons de leurs présences ici et tant pis pour les potentielle réponse qu’ils peuvent obtenir de la part du Flash gris. Il ne veut pas… le perdre ! « Tiens bon ! »
Un murmure qui se perd.
La menace est réelle et a déjà saisie Kid Flash.
Mais Barry… ne le voit déjà plus … !
Où… est-ce qu’ils sont… ?
Où es-tu passé Wallace ?!
Non, non, non !
Le petit doit forcément être tout proche de lui. Il a maintenu la même vitesse et est entré dans la Speed Force. Il en est certain !
Wallace est juste derrière lui… et devant aussi.
Concentration.
S’il s’arrête là, les perturbations risquent de se répercuter sur tous les autres bolides. Ou pire, cela peut toucher leur monde !

Barry peut sentir les vibrations des deux jeunes… L’un dégage beaucoup plus de négativité que l’autre. Ce n’est pas bon du tout… ! Flash ne veut pas le laisser seul dans ce combat, dans un environnement aussi difficile à appréhender !
- Ne t’inquiète pas !
Facile à dire.
- Ais confiance. Je vais m’en sortir !
Le Wallace vêtu de gris arbore sur le torse un éclair. Pas tout à fait celui de Flash. Il est rouge et son énergie est assez étrange… Bien qu’elle se mêle parfaitement à celle de la Comète. Elle l’aide à tenir bon.
- Vous devez sortir, Barry. Tu dois retrouver le chemin !
« Kid Flash… Toi… Laisses moi d’abord t’aider … ! »
Le Flash gris se met à sourire. Reconnaissant.
- Tu le fais déjà.

Des bangs soniques se font entendre. Barry a tourné la tête, pour voir des fluctuations derrière lui… Wallace se bat. Mais il n’est pas encore sûr où il se trouve à l'exactitude, c’est comme… comme si… s'il se trouvait ailleurs... Ils ne sont pourtant pas si éloigné l'un de l'autre…
Quelle angoisse...

Alors qu’il regarde à nouveau devant lui… Le Flash gris n’y est plus.
... !
Le bolide écarlate le cherche du regard, il tente même de repérer son énergie. Mais rien. Il n’est tout simplement plus là.
Comment est-ce qu’il a pu le perdre aussi rapidement ?
Barry Allen est bien moins en phase avec la Speed Force que peut l’être Wally West. Ou encore Bart et Wallace. Et c’est peut-être pour cette raison qu’il peine tant à retrouver le chemin du retour…
Je vais y arriver. Je peux le faire. Je veux y croire !

Boom.

Des éclairs rouges éclatent.
Barry le sait mais il ne peut pas se retourner maintenant. Il ne ressent plus la douleur… Son esprit est plus clair.
Dans son dos, une présence.
Devant lui… une étendue vaste, un chemin tout tracé… Mais il ne sait pas où il va… Non, où “ils vont”.
Wa… Wallace ?
Cette fois, il est présent. Kid Flash est juste là. Seuls quelques secondes les séparent…
C’est le moment de faire chauffer les méninges ! Se sortir de là… retrouver le chemin… Penser à quelque chose de positif et de rassurant… Penser à…
A sa famille.
- Mais… Grand-père ?!
Qui… ?

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Xs-the10

Une nouvelle présence. Une femme, portant un costume bleu et blanc. Une sorte d’éclair au centre… Elle le fixe avec surprise.
- Pas par là, Flash ! ...
Elle m’a appelé… grand-père ?
- Je vois, je vois ! Je vais t’aider, mais il faut que tu attrapes sa main ! Vite !
Sa main…
Wallace.
Donnes… moi … ta main !

Barry s’arrête.
Pour se retourner.
Attraper la main de Kid Flash, qui lui a tendu alors qu’il l’a cherché.
Il la saisit…
Barry garde Wallace contre lui, pour qu’il stoppe sa course également. Leur arrêt est violent… La pression risque d’être énorme. Mais Flash les protège avec son aura. Pas seulement avec la sienne... Elle se combine avec celle du jeune et prometteur Wallace West. Un membre de sa famille, lui-aussi.
Comme elle ? Qui est en train de faire quelque chose pour les aider à retourner chez-eux et fait en sorte que l'atterrissage soit moins...
GHNNNNN !
… moins brutal, hein ?
Il ne faut pas trop rêver non plus…

Mais ce n'est pas la pire des situations... Ceux qui leur arrivent dessus, par contre...

Des flashes. Des visions. Ils viennent de la Speed Force. L'énergie déployée est titanesque. Elle se répercute... partout !

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Es0cv510

Elle montre les souvenirs du passé...

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) 5a853410

... avec les garçons...

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Rco0210

... mélangés à des images d'un... futur ... ?

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Rco00112

Quoi... ?! Non...

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Rco03110

C'est impossible... Non ! Cela ne se peut...

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Titans11

Non, non ... ! NON !

Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Bdc10110

NOOOOOOOOOOON !!!




Tout s’arrête.
Les deux bolides sont sortis de la Speed Force. Tombés sur le sol, ils glissent sur plusieurs centaines de mètres, laissant une traînée de poussière et d’éclairs sur le chemin. Barry a essayé d’épargner Wallace des dégâts du frottement, prenant une bonne partie sur son dos… Mais ils entament un roulé-boulé. La douleur de percuter un sol si violemment couplée à la vitesse… Barry n'a pas réussi à garder la main du jeune dans la sienne…

Il continue à dévaler le sol, jusqu'à ce qu'un rocher se mette en travers de sa route, pour l’arrêter. Le souffle court, Barry ne se relève pas immédiatement… Attendre de se… remettre…
Dieu… Il a réussi à saisir plus ou moins tout ce qui vient de se produire … Mais sa première préoccupation, là, ce n'est pas tout ça, mais Wallace…
« W..a...ll… » Debout, Barry… « Wal… lace ! » Il le cherche du regard alors que son corps peine à lui obéir, commençant déjà à se remettre de ses blessures. C’est là qu’il remarque qu’ils ont atterri en plein milieu du désert rocheux de l’Arizona… Mais ses jambes flageolantes lui indiquent qu’ils ont fait le tour du globe au moins... des milliers de fois. « Wallace ! »
Il se précipite sur plusieurs mètres, cherchant dans tous les recoins… Et il finit par le retrouver.
Par dessus tout… Pourvu qu’il aille bien !
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Jeu 30 Juil 2020 - 11:10

J'ai laissé mon espèce de double astral derrière moi, enveloppé d'un tas d'énergie de la néga-speedforce. Je la lui laisse bien volontiers. Je suis à fond pour rejoindre Barry.
Je le retrouve.
Je sens une énergie, celle de Wallace le gris, mon double précurseur du futur, que je venais d'apercevoir avec Barry avant.
J'attrape la main tendue de Flash. Pour foncer, ensemble, peu importe vers quoi.
Le double touché par l'énergie négative nous rattrapera, sûrement. Aujourd'hui ou ailleurs, qui sait, mais mieux vaut bien garder ça à l'esprit. Les Flash commencent à être habitués que leurs histoires les poursuivent.
Mais la comète écarlate apparaît résolu à arrêter... sec.

Il faut croire que la speedforce n'aime pas que l'on joue avec ses limites.
Elle nous envoie des messages, alors, intentionnellement ou non.
Cousin Wally... Est-ce la speedforce qui nous parle de lui, ou l'inverse ? Et si... Si Barry avait raison de vouloir aller le sortir de là ?
Telle une caverne, elle nous envoyait des échos, des reflets...
Puis, nous chutâmes.

"Fl... Barry !!!"

Chaque cellule de mon corps me fait un mal de chien.
J'ignore où, et quand, je suis.
J'en cherche des indices, dans un corps vibrant plus fort que Vil Coyote après un coup de poêle dans le museau.
L'air a un goût de poussière et d'électricité. Un goût de minerai.
Normal, vu la fin de course qu'on vient d'avoir, Barry et moi. Flash et moi. Et... d'autres, certains qui sont moi, peut-être ; d'autres, qui sont de la speedforce.
Il faut agir, être maître de ses initiatives. Je le cherche des yeux. Je me bouge les fesses pour le trouver.
Plus jamais seul. Il serait idiot de s'isoler.
Le trouver...
Sentir sa présence, ce n'est rien d'impossible.
Il y a tellement de présences à travers la speedforce.
Des héros, qui tapent dedans. Les gens, les nuages, la faune et la flore, qui se meuvent sur un monde en mouvement. Ceux du passé, du futur, et des multiples possibilités.
Et, lui. Flash. Barry Allen... devant mes yeux, enfin.

"Barry... Pourquoi la speedforce est comme ça, depuis un moment ? On n'est peut-être... Est-ce qu'elle est faite pour s'en servir ?"

Le mot qui me venait était 'malade'. La speedforce était malade, dans tous les sens du terme. De quoi avait-elle besoin pour être saine ? Une chose me semblait sûre, j'en avais abusé. Je l'avais abusée. Et je pouvais ne pas être le seul.
Invité
Invité
avatar
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash) Dim 9 Aoû 2020 - 17:40


« C-comment tu… te sens ? »
L’homme qui fait face au garçon passe par diverses émotions, principalement de l’inquiétude, alors qu’il le regarde, qu’il vérifie si tout va bien…
Ils ont réussi à sortir, ils ont l’air d’être entiers et en bonne santé… C'est un soulagement ! Mais encore un peu et… Qu’est-ce qu’ils seraient devenus ?

La Speed Force est une énergie dimensionnelle qui va toujours vers l’avant… Et ceux qui puisent dans cette énergie peuvent courir à des vitesses que l’on peine à calculer. Croiser des éléments du passé, du futur ou liés à d’autres dimensions à travers le Multivers ne les étonnent plus vraiment, à partir du moment où ils ont dépassé la limite… et qu’ils sont entrés dans la Speed Force. Ne faire plus qu’un avec elle, c’est comme mourir. C’est le destin de tous les speedsters, de revenir l’énergie qui alimentent les générations futures. C’est un endroit dangereux, une chose qui existe dans tous les Univers, immuable et constant.
Barry a déjà parcouru la Speed Force et ce qui vient de se produire sous leurs yeux est déjà arrivé… Des flashs, des images, impossible vraiment de déterminer si ce sont des choses qui vont arriver ou simplement un échos de ce qui se passe ailleurs…
Ils ont vu Wally, parfaitement présent dans leurs vies. Souriant et heureux… Et puis, ils l’ont vu mourir… Les images tournent en boucle dans l’esprit de Barry, qui cherche à comprendre, à trouver rien qu’un petit indice pour savoir ce qu’ils doivent faire. Mais l’image qui l’a marqué définitivement est bien la dernière… Qu’est-ce qu’elle signifie exactement ? Est-ce une mise en garde ?
Doit-il aller chercher Wally ? Ou est-ce une mission impossible et qu’il est perdu à jamais ?

La Comète écarlate se torture l’esprit. Il souhaite intérieurement que tout s’arrête, qu’il retrouve son neveu et que la vie puisse revenir à la normale. Mais c’est naïf. Rien ne sera plus comme avant… Parce qu’il a causé du tort, déjà pas mal de fois, dont sa disparition qui a duré bien trop longtemps… Et maintenant, ils sont passés à deux doigts de se perdre dans la course, poursuivis par des éléments qui risquent de poursuivre Wallace pendant encore un longtemps… La question de Kid Flash est légitime, oui. Il doit s’en poser tellement là…

Barry attrape le jeune pour le prendre dans ses bras. Pendant un instant, il a cru le perdre. Il aurait pu déchirer tout autour de lui s’il l’avait senti partir et disparaître dans la Speed Force… Mais, malgré ça, est-ce qu’il l’aurait sauvé ?
« … »
Flash s’écarte doucement, mais laisses ses mains sur les épaules de Kid Flash. Il finit par le regarder à nouveau dans les yeux et l’on peut voir nettement sa très grande inquiétude. Il acquiesce, comme pour répondre à la seconde question… Pourtant les traits de son visage dénotent du reste, parce qu’il n’est pas certain d’avoir la réponse.
« La Speed Force existe… parce que nous nous en servons, Wallace. Du moins, c’est ce que j’ai cru comprendre d’elle. C’est nos courses qui lui permet de… d’avoir toute cette énergie. »
Mais pourquoi est-elle comme ça … ?
« Peut-être qu’elle est fragilisé par des événements récents… Par tout ce qui se passe. Peut-être que... » Barry fronce de nouveau les sourcils et baisse un moment le regard. « … Peut-être que j’y suis pour quelque chose. »

C’est une hypothèse possible. Cela veut-il dire qu’il doit tout simplement… tout arrêter ? Dont la traversé de la Speed Force pour retrouver Wally ?
Il ne peut pas …
Qui peut faire ce voyage à sa place ?
Mais s’il repart… Arrivera-t-il à revenir ?
« Kid Flash… Wallace… Si je… » Disparais ? Non, Barry… ne lui dit pas une chose pareille… « Je ne suis pas sûr de bien comprendre tout ce qu’on a vu… Mais je vais tout faire pour que Wally reviennent vivant. »
Barry affiche un franc sourire.
Il lui doit bien ça. Aux membres de sa famille. Aux personnes qu’il aime. Il veut les protéger, faire en sorte qu’ils se portent bien. Il souhaite… tout arranger.
« Promis ! »

Les promesses de Barry Allen … Mais cette fois-ci, pas de faux pas. Il tient sérieusement à y retourner, à sortir Wally et à le ramener.
Quoi qu’il lui en coûte.
Contenu sponsorisé
Re: Speed Racing (Wallace/Kid Flash)

Speed Racing (Wallace/Kid Flash)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City :: Keystone City-
Sauter vers: