Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

Partagez

Violente mutinerie ~ Ft Superman

ExKhalid Nassour
Non-joueur
ExKhalid Nassour
Non-joueur
Inscription : 03/02/2020
Messages : 198
DC : ///
Localisations : Tower of Fate
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman Ven 12 Nov 2021 - 14:06

L'argent. Le nerf de la guerre. Le nerf du conflit. Le nerf de l'Action. L'argent permet, avec l'intelligence et la logistique militaires de faire vivre des idées. L'argent … C'est ce qu'Ils recherchent. Entre autre. Ils fonctionnent tel un Conseil Administratif. Mais ce qu'Ils gèrent, ce n'est pas cette entreprise, cette industrie, que vous pouvez regarder depuis votre balcon, ou une rue. Ce n'est pas une tour d'ivoire, qui symbolise la puissance économique d'un homme, d'une ville. Ce n'est pas un centre de recherche. C'est quelque chose de bien plus froid. De bien plus rampant. Quelque chose qui possède un trésor de guerre capable d'acheter un pays. Et des informations capables de faire tomber des gouvernements. L'argent, le nerf de la guerre. L'information, le pouvoir. Ses deux choses en main font d'une organisation ou d'un homme une image puissante. Efficace. Dangereuse, parfois.

Un Conseil. Voué à comprendre les envies des autres. À leur donner forme. À leur donner une réalité. Gratuitement ? Non. Bien entendu. Après tout, l'argent est le nerf de la Guerre. Et de l'Action – qu'importe sa légalité, ou son absence de légalité. Détail important. Essentiel, même.
Car la légalité. La moralité. Voilà deux choses qui n'ont rien à voir avec les affaires. Voilà quelque chose que certains clients ne veulent pas entendre parler. Surtout Lui. Il paye un service. Il veut qu'il soit mener correctement. Et le Conseil souverain de cette organisation le comprend. Et partage cette vision. Un service. Un paiement. Un résultat attendu. Peut-être cette équation n'est-elle pas celle de la Vie et de la Non-Vie. Mais cette équation est tout aussi importante.

Elle est celle qui gouverne le monde. L'équation des affaires.

Connexion. Une rencontre virtuelle. Des adresses IP qui passent d'un pays à l'autre, qui se mêlent au monde virtuel. Traçabilité, zéro. Contacter cette organisation demande une certaine technologie, bien entendu. Quelque chose qui permet de s'enfoncer bien plus profondément que dans le Dark Web. Connexion. Une image, celle d'un symbole. Image connue de ceux qui connaissent. De ce qui ont déjà jouer avec le feu. Le commanditaire l'a déjà fait. Bien avant qu'il ne devienne l'hôte. Après tout … Un héritage demande parfois une certaine intervention divine. Une chance insolente. Connexion. Les voix sont déformées. Celle du commanditaire. Et celle de celui qui représente l'organisation. Haut placé en ses rangs.

L'Île de Stryker. Perçant les eaux de Métropolis. Une forteresse de vie. Des systèmes de sécurité qui feraient pâlir certains services secrets. Des criminels dont les noms résonnent encore dans les têtes. Dont l'un en particulier. Son dossier est transmis. Sous un nom de code : Esprit. Un dossier précis. Des informations achetées sur le marché noir. Des informations achetées avec une clause d'exclusivité. De silence. Un investissement matériel plus que financier. L'information est le pouvoir. L'arme, le moyen de l'exercer. Parfois, aussi, l'arme peut être l'intérêt pécunier. Mais qu'importe.
Un dossier, donc. Transmis. Un échange. Courtois. Entre le commanditaire et le représentant de ce groupe. Un plan. Une stratégie. Militaire. Un partage d'information. D'armement, même. Une affaire importante. Hsin Zhao veut que cela fonctionne. Qu'importe le sacrifice. Qu'importe les pertes. Après tout : le sacrifice de quelques âmes est nécessaire pour un projet plus important.

Un prix. Exorbitant. Mais aucune négociation n'est acceptée. Un fait normal.
Après tout … S'attaquer à une forteresse aussi importante demande quelques sécurités.
Les mercenaires et les assassins sont comme tout le monde : ils aiment protéger leurs familles et leur donner de quoi vivre si un accident venait à arriver.
Connexion coupée. Lorsque tous les détails sont finalisés.

Le Conseil se réuni. Autour d'une personne. Une femme. Des doigts tapotent un siège. Des images défilent devant les yeux. Un plan. Imaginé. Finement tissé. L'œuvre d'un militaire qui comprend l'importance des missions spéciales. Des missions dont personne ne doit connaître toutes les réalités. Des missions sales, souvent.

Elle hoche la tête. Elle est d'accord. Elle accepte la mission – sans doute suicide si certaines choses viennent à apparaître. Des personnes seront triés sur le volet. Des fantômes. Des visages qui n'ont aucun trait. La femme se lève. Les membres du Conseil aussi. La décision est prise.

Violente mutinerie ~ Ft Superman H_i_v_10

« Messieurs. Préparons nous. Dans un mois, H.I.V.E attaquera le Pénitencier Stryker. » Un sourire. Une autorité dans le regard. Elle est prête. « Vous pouvez disposer. »

***

L'obscurité domine.
La pluie s'écrase sur le sol.
Mais le silence n'est pas souverain en cette nuit.

L'alarme résonne avec force à travers Stryker Island. Le pénitencier – une véritable forteresse – est en alerte maximale. Des prisonniers se sont libérés. La faiblesse de la technologie est sa qualité : sa grande capacité à gérer tout à la fois. Une seule erreur dans la matrice … Un seul virus … C'est ainsi que naît le chaos. Avec l'aide de ses agents. Aucunement mystiques, mais bien expert dans l'art de l'infiltration. Dans l'art du combat. Dans l'art du piratage. Tout a commencé par une explosion. Qui semblait anodine. Qui semblait être le fruit d'une quelconque surcharge. Mais une erreur qui s'est transformée en un mouvement sur des dominos fragiles. Une première porte s'est ouverte. Puis une seconde. Une troisième. Jusqu'à ce qu'un des secteurs de la prison vomissent des prisonniers – peu, mais suffisamment pour créer une panique. L'infâme sœur du désordre : la mutinerie. Bien entendu, dire que tout est incontrôlable serait faux.

Les plus dangereux ne sont pas libres. Pas encore du moins. Mais il est certain que dans ce chaos, certains s'inquiètent. Des ordres sont donnés. Tandis que des armes sont sorties. Des armes paralysantes. Il est interdit de tuer les prisonniers, ainsi est la règle de la justice.
Cette erreur leur coûtera cher. Infiniment cher. Car ce n'est pas qu'une simple évasion. Ce n'est pas qu'une simple mutinerie. Dans les combats, quelques groupes d'opérations s'activent. Pour combattre aux côtés des prisonniers. Des prisonniers équipés.

Quelqu'un a fait rentrer des armes.
Quelqu'un a fait rentrer des ressources.
Trahison. Une arme efficace.

Quelques premiers corps tombent. Ce n'est pas une simple mutinerie, non. Les prisonniers ne veulent pas seulement fuir. Pour une fois, ils ont les moyens. Les moyens de dominer. De contrôler un endroit. Une forteresse. Et ils le souhaitent. Car on leur a promis cela. Une voix leur a murmuré cela. Une voix qui s'est infiltrée. Une voix qui murmurait les mots d'une autre. Plus grande. Plus forte.

Une heure s'est déjà écoulée. Et ils comprennent que les prisonniers ne sont pas seuls. Qu'ils ne le sont plus depuis quelque temps. Cette attaque a été préparée. Préparée pour mettre le feu aux poudres. Pour agir. Pour faire tomber des têtes, aussi. Les plus faibles. Les moins intelligentes. Les trop ambitieuses.
Zhao est là, lui aussi. Dans cette prison. Masqué. Vêtu d'une combinaison sombre. Une lame dans son dos. Une arme à feu. Des munitions. De quoi se battre. De quoi se protéger. La technologie de l'armement ne crée pas que des armes. Elle crée aussi de l'équipement de défense. Et les héros ne sont pas les seuls à en comprendre l'importance et l'utilité.

Une voix dans son oreille. « Un groupe de gardes se dirigent vers votre position, équipe d'opération Alpha. » Il n'est pas seul. Un groupe de mercenaires avec lui. Des tirs sont échangés. Des corps finissent au sol. Une main contre son oreille, il répond. Une voix modifiée. Altérée.

« Menace éliminée équipe de soutien. Continuez comme ça. Terminé. »

Ainsi, H.I.V.E a investi. L'investissement a fonctionné. L'investissement a attaqué. Affaiblissant les premières zones. Zhao – ainsi que son équipe – se dirige vers le premier poste de surveillance. Un signe aux mercenaires, qui posent un appareil explosif. Quelques secondes après – un temps de prudence –, une petite explosion résonne. Faisant sauter le verrou électronique. Forçant la porte à s'ouvrir.
Une entrée militaire. Quelques échanges de tirs, encore. Des surveillants moins armés. Entrant à la suite, le chef approche d'un ordinateur. Sa voix, altérée, à nouveau. « Équipe de soutien. J'utilise la clé de décryptage. Préparez vous à télécharger les données. Terminé. » Glissant une clé dans un port USB, l'homme pianote un instant.

Des données apparaissent. Défilent. Une recherche par mots-clés. Par numéro de cellule. Des codes enregistrés. De quoi passer les défenses des ailes de haute sécurité. « Équipe de soutien à équipe d'opération Alpha. Nous avons commencer à pirater la sécurité maximale. Il faudra gagner un peu de temps. Nous vous conseillons d'avancer jusqu'au prochain poste de surveillance. L'équipe d'opération Delta s'est suffisamment avancée pour commencer à libérer la cible. Terminé. » Un hochement de tête. Pas besoin de réponses supplémentaires. Le chinois s'éloigne de l'ordinateur, faisant signe à son équipe de reprendre la suite.

À l'extérieur, le combat fait rage.
À l'intérieur aussi.
Zhao avance. Avec son équipe. Prêt à la suite. Il l'entend. Dans son crâne.
La conquête commence.
Superman
Super-Héros
Superman
Super-Héros
Inscription : 16/10/2021
Messages : 944
DC : Ex Mr Miracle - Ray Palmer - Reverse-Flash.
Localisations : Là où on a besoin de lui.
Superfamily
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman Ven 12 Nov 2021 - 14:49

Le Pénitencier Stryker.

Une île. Un bout de terre. Un horizon. Une malédiction.
Une prison.

Violente mutinerie ~ Ft Superman 1153134-200px_stryker_s_island_penitentiary

Un furoncle, sur le beau visage de Metropolis. Une balafre. Une cicatrice.
Une marque.

La preuve que même la Ville de Demain n’est pas exempte du crime. La confirmation que même la cité de l’Homme d’Acier n’est pas parfaite.
Le souvenir, constant, que tout n’est pas idéal ici.

Il n’a jamais aimé Stryker ; même s’il en comprend l’intérêt. Il regrette simplement que le pénitencier soit toujours utile – et toujours autant rempli.

Bien que, en cet instant, dans cette nuit sombre et froide, ses regrets sont concentrés sur autre chose, ailleurs.
Sur lui-même.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Giphy

Il fend les cieux – toujours fier, toujours puissant. Mais… moins qu’avant.

Moins vite. Moins fort.
Moins réactif, aussi.

Cela fait déjà une heure que des hommes en armes sont arrivés dans le pénitencier, et déjà une heure qu’ils y causent des actes répréhensibles.
Cela fait déjà une heure que des alarmes sonnent, même si le système général n’est pas activé.

Cela fait déjà une heure qu’il devrait être là, qu’il aurait dû entendre cela.
… et non.

Son ouïe lui fait défaut. Sa super-ouïe lui fait défaut.
Oh, elle demeure extraordinaire – mais elle baisse. Il doit se concentrer, pour entendre à des kilomètres de lui.

Là, il a écouté Stryker par prudence, par un brin de cette paranoïa qu’il juge négativement chez Bruce, mais qu’il intègre parfois.
Alors, il a entendu. Alors, il est venu.

Mais jadis…
Jadis, il aurait entendu de lui-même. Jadis, ses sens l’auraient alerté. Jadis, il…

Oui. Jadis.

Il évacue cette pensée alors qu’il entre au cœur de Stryker – qu’il pénètre dans la cour principale, lieu de combats acharnés et violents.
Il arrive.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Gok2

Il atterrit.

L’impact est si fort qu’une onde de choc s’en dégage, et pousse les hommes au sol.
Certains se relèvent, déjà, et réarment leurs engins de mort.


« Ce qui va suivre… ne va dépendre que du for intérieur de chacun. Et du sens que chacun met dans les actes qui sont les siens. »

Un sourire doux accompagne ses mots – mais l’expression se teinte légèrement, devient quelque peu lasse alors que plusieurs balles filent vers lui.
Et rebondissent, sur sa poitrine.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Images?q=tbn:ANd9GcRrDnVvMiqGGkl2I8dHVtM98_PDGFuZ6k8qxDmh0-kk3Nh64Se0b1nYeC9Ke4G0-hIb14E&usqp=CAU

Beaucoup de son être est dans les ombres, alors ils ne voient pas, ils ne le voient pas.
Il continue. Il continue de croire en eux.
De croire en l’être humain. De croire en sa bonté, en sa force, en sa grandeur.

Mais parfois… bref. Bref.


« Soit. »

Son sourire se fait mi-triste, mi-amusé, alors qu’il se projette au-dessus du sol.
Encore.

Une tornade rouge et bleue s’empare de la cour intérieure, et plusieurs hommes sont désarmés. Ils sont tous désarmés.
En sept secondes.
Jadis, il l’aurait fait en trois. Bref.

Sans un autre mot, il réunit toutes les armes au même endroit, et souffle – puis relâche une pression immobile, invisible. Là. Juste là.
Derrière ses yeux.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Foap

Les armes fondent, comme neige au soleil. Comme les illusions de ses hommes qui ne vivent que par la violence.
Et découvrent aujourd’hui leur maître.
Le redécouvrent, en tout cas.


« La police arrive. Je préconise de l’attendre ici. Il serait… malheureux que je doive revenir, n’est-ce pas ? »

Il flotte au-dessus du sol, au-dessus d’eux. Cela est plus difficile qu’avant ; enfin.
Il sent qu’il doit le penser, pour y arriver.
Jadis, c’était naturel. Bref.

Il lévite, il les fixe. Il croise les bras.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Yzjs

Il acquiesce, et se fait comprendre – ils ont compris.

Il file, alors.

A super-vitesse. La tornade rouge et bleue.
Vers l’intérieur.
Vers ceux qui errent.
Vers ceux qui cherchent.
Vers ceux qui trouvent les données.

Vers ceux… que lui trouve, maintenant.


« Bonsoir. »

Sa voix se fait entendre avant qu’ils le voient – avant que Zhao et les siens le découvrent.
Lui.
Si… lui. Si différent, aussi. Si… autrement, qu’avant.
Mais si… lui, toujours.

Violente mutinerie ~ Ft Superman 1iqx

Superman.
Envers et contre tout.


« Je crains de devoir vous arrêter, et stopper ici votre avancée. Je vous remercie de déposer vos armes, et de me remettre les éléments volés.
J’attends. »


Sa voix est calme, mais ferme. Son ton est simple, mais direct. Sa posture est immobile, mais sèche.
Ce n’est pas une demande ; c’est un ordre.

Il est Superman.
Il vieillit, il peine, il décline ; mais il est Superman. Et ce soir, arrêter ces types… est un job pour lui.
Encore pour le moment.

ExKhalid Nassour
Non-joueur
ExKhalid Nassour
Non-joueur
Inscription : 03/02/2020
Messages : 198
DC : ///
Localisations : Tower of Fate
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman Ven 12 Nov 2021 - 16:25

« Équipe d'Opération Beta et Gamma ! Il se dirige vers vous ! »

Un peu de crainte. Dans la voix du chef de l'équipe de soutien. Car Il arrive. Oh, bien entendu, il n'était pas impossible qu'Il vienne se mêler de leurs affaires. Mais entre savoir et vivre … il existe un véritable fossé. Celui du fol espoir de ne pas avoir à ressentir cette présence. À ne pas ressentir cette force. À travers cette silhouette. Vieillissante ? Peut-être. Mais toujours aussi puissante. Mais les deux capitaines s'échangent un regard. Ils n'ont pas l'intention de perdre de temps. Ils n'ont pas l'intention de laisser le chaos être pleinement inutile. Alors, quand il arrive, l'un parle pour lui-même. Ou plutôt pour le micro. « Communications écrites. Coupez toute communication vocale à partir de maintenant. Terminé. » Aucune autre réponse. Juste un clic. Les armes sont chargées. Alors qu'Il arrive. Accompagne la pluie sur le sol glissant de la cour principale de la prison.

Le bruit est sourd. Il fait trembler certains prisonniers. Pas les hommes et les femmes du H.I.V.E.. Non. Eux ressentent peut-être la crainte. Mais ils sont entraînés. Et ils sont payés. Rien de personnel, Superman. Juste le travail. Alors, la voix de l'autre capitaine résonne. « Vous voulez votre liberté ? ! Battez-vous pour celle-ci ! Montrez que vous êtes capables de protéger cet endroit ! » Car il existe bien pire que d'être emprisonné. Nous vous l'assurons.
Les armes sont alors pointées vers l'Homme d'Acier. Des cris résonnent. Des cris qui cherchent le courage. Et des détonations résonnent, ensuite. Les balles fusent. Des munitions efficaces. Des armes de qualité. Mais malgré ces avantages … Ce n'est que de l'acier qui vient frapper un mur de diamant.

Les balles rebondissent. Certaines se fichent dans les jambes de prisonniers. Douleur. Malchance. Alors que la dame fortune s'était manifestée devant eux. Cela agace. Cela énerve. Une voix résonne. Celle d'un des deux capitaines. Il ordonne de ne pas cesser le feu. Mais il est trop tard. Car le Héros est déjà sur eux. Il entraîne le métal de feu et de plomb. Le fait voler par la force de son mouvement. Récupérer chacune de ces armes. Chacun de ces instruments de chaos.

Cela fait reculer les prisonniers. Ils n'étaient pas prêt à vite perdre leur illusion. Quant aux mercenaires et assassins de H.I.V.E … Voilà qu'ils se retrouvent désarmés. Du moins, de ces armes à feu. Le kryptonien fait fondre les armes. Le kryptonien brise le moral des plus faibles.
La mutinerie semble déjà terminée. Alors qu'elle n'a fait qu'une heure à peine s'est écoulée. Un mouvement de main discret. Un ordre de cesser toute hostilité envers Superman. Ce n'est pas le moment de perdre. Pas encore. Il y a encore … quelque chose à faire. Quelqu'un en qui se reposer.

Depuis une fenêtre, Zhao a vu le spectacle. Dans la seconde, il a glissé une main contre un appareil. Un bouton est appuyé. Un ordre est envoyé, par signal. Celui de forcer le piratage. Ils auraient pu en faire sortir plus. Ils auraient pu en voler bien plus. De ces informations. Une prison est liée au ministère de la Justice. Elle est liée aux autorités, fédérales ou non. Des informations à vendre en passant par une porte dérobée. Mais il semblerait que cela ne soit pas possible. Plus possible. Du moins.

Un hochement de tête. Ils s'apprêtent à partir. Ils courent. Quelques instants. Avant que l'Homme d'Acier n'arrive, au-dessus de la passerelle qu'ils empruntaient pour rejoindre l'autre secteur. Zhao lève son visage masqué vers Superman. Le regarde.
Une légère respiration. Une vibration dans son crâne. Lui. L'un des membres de la Justice League. Pas de Mother Star aujourd'hui. Pas de corps originel. Un hôte, humain. Un hôte, amélioré par une certaine force. Mais qui ne peut pas dépassé une limite. Un hôte, protégé par une combinaison mélangeant différentes technologies de camouflage et de défense. Une combinaison qui ne tiendra pas longtemps. Mais qui pourrait suffire.

« Superman. »

Une voix. Modifiée par la technologie. Une voix inconnue. Une voix qui accompagne le métal. La lame est dégainée. Un crépitement se manifeste. Une lame, dotée d'un système de conduction de flux électrique. Une lame que Zhao tient à la main gauche. « Feu. » Rapidement, un homme équipé d'un lance grenade tire une munition explosive. Un flash lumineux venant déranger tout regard. Ou du moins ceux qui ne sont pas protégés – ou ceux qui n'en n'ont rien à faire. Peut-être est-Il un de ceux-là. Avec sa vue si impressionnante.
Ou peut-être cela peut-il être un défaut ? Qu'importe. Zhao, lui, voit. Les yeux protégés par sa combinaison.

Il en profite. Pour avancer. Une avancée brutale. Poussée par une force qui ne semble pas possible pour ce corps. Mais qui pourtant se manifeste bien. Un saut. Un vol, même. Pour frapper ?
Non. Pour faire tomber un bracelet. Des crépitements, encore. Une explosion. Mais pas de lumière. Souffre. Feu. Et alors que cela se produit, les hommes et femmes qui l'accompagnent pointent leurs armes. Tirent. Alors que Zhao retourne au sol. La passerelle vibrant.

Il se tient sur ses gardes … Il est là pour gagner du temps. Pour le moment. Court. Car tel est l'ordre. Forcez le passage.
Forcez la sécurité.

Et c'est ce qu'ils ont fait, dès qu'ils ont reçu l'ordre. L'équipe Delta. Enfoncée dans la prison. Ouvre une cellule de dangerosité A. La cible ? Sans doute. La cible de cette cible ? Superman ? Sans aucun doute.

Une tension se fait ressentir. Une tension qui frappe le sol d'une cellule fermée. Verrouillée. Qui ne l'est plus. Une silhouette, qui ignore ses geôliers et ses libérateurs. Qui entend se battre. Contre ce qui résonne à l'extérieur. Contre ce qui semble frapper à l'extérieur. Contre ce qui est puissant. À l'extérieur.
L'extérieur. L'extérieur. Il ne l'a plus senti depuis quelque temps. Il n'en a fait que rêver. Il n'a fait que l'imaginer. Car il est là où ceux comme lui dorment. La Tombe. Des fous capables de changer la destiné. Des barbares capables de frapper le ciel. Tout dieux a besoin de ses démons. Démon qui manipulent. Démon qui frappe. Ils sont nombreux, dans ce Tartare. Mais lui. Il avait sa cellule. Sa Tombe. Profonde. Souterraine.

L'air se réchauffe. Brutalement. Alors que les explosions finissent par s'estomper. Alors que l'Homme d'Acier n'a sûrement rien eu. Le chinois recule, d'un pas. « Pas aujourd'hui. Kryptonien. Aujourd'hui … Je lui laisse ma place. » Un bruit. Puissant. Une nouvelle explosion. Qui brise une partie d'un bâtiment. La forteresse n'est plus imprenable. Et un ordre violent s'est instauré. Celui de la peur. Car quelque chose de terrorisant vient de sortir. Zhao fixe toujours Superman. Il continue. « Je laisse ma place à l'esprit d'une vengeance. »
Une nouvelle explosion. Un mouvement puissant. Alors qu'une silhouette approche de Superman. Passe derrière lui. Pour arriver plus haut. L'ascendant. Les soldats reculent. Ils appuient sur un bouton. Pour injecter différents produits. De quoi résister à ce qui le compose.

Des radiations.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Tumblr_pcpzpa8YFY1qj6sk2o1_640

Joseph Martin. Enfermé. Patientant depuis longtemps.
Brisé. Par sa malédiction. Qui est aussi le pouvoir ultime. Selon lui. Selon sa force. Qu'il maîtrise.
Qu'il veut faire goûter à Superman. Le Kryptonien qu'il fixe. Depuis les cieux. À travers ce crâne.

« Atomic Skull est maintenant là, Superman ! Un ennemi à ta mesure ! L'ennemi qui brisera les vestiges de ton époque. » Même sans armure, il reste violent. Puissant. Même sans son armure, il reste là. Face et au-dessus de celui qui a osé s'attaquer à son pouvoir ultime. « Et lorsque j'en aurais terminé avec toi … Celle ville connaîtra ma bénédiction. Celle de l'atome. Celle d'Atomic Skull ! »

Zhao recule. Zhao envoie un nouveau signal. La conquête semble être une réussite. Maintenant … il faut utiliser les ressources. Et défendre la possession de ces prisonniers.
Face à l'ennemi.
Face à Superman.
Superman
Super-Héros
Superman
Super-Héros
Inscription : 16/10/2021
Messages : 944
DC : Ex Mr Miracle - Ray Palmer - Reverse-Flash.
Localisations : Là où on a besoin de lui.
Superfamily
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman Lun 15 Nov 2021 - 12:19

Il les fixe. Il attend.
En silence.

Calme. En apparence.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Q06n

Il ne l’est pas, au fond. Pas autant qu’il le voudrait – pas autant qu’il l’a été, en pareille situation.
Cela le trouble. Cela le gêne.
Il ne change rien, cependant.

Il lance ses super-sens pour essayer de comprendre l’objet de cette crispation, de cette nervosité étrange. Il sait que ses forces déclinent, mais il est encore suffisamment formidable pour gérer une attaque du pénitencier.
Quand même.

Non, c’est… autre chose. Différent.
Une menace.

Une menace diffuse. Une menace qui rôde, qui ne s’assume pas ; qui ne se montre pas.
Il y a quelque chose, oui.

Il y a quelque chose chez ces hommes, chez ceux qu’il interpelle, chez ceux qu’il menace.
Quelque chose d’indéfinissable.
Et de… familier, pourtant.

Il est troublé, crispé. Il perd un peu en concentration, alors.
Hélas.

Cela permet aux autres d’agir, de réagir – en lui parlant, et en enchaînant surtout.

Un tir, vers lui. Qu’il bloque, aisément.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Batman-v-superman-kryptonite-bullets-1b

Mais ce n’est qu’un début.

Le projectile intercepté provoque un choc visuel, duquel il se remet en douze secondes.
Toujours huit de plus qu’avant.

Il doit maintenant se concentrer pour retrouver sa vision, alors que ses adversaires poursuivent leurs actes. Un nuage de fumée apparaît, et tente de couvrir leur fuite.
Audacieux mais inutile.

Il doit désormais se concentrer, oui, pour abaisser l’usure de son champ visuel après le choc lumineux, mais cela ne lui prend que six secondes.
Il lui en faut sept de plus pour faire fi de la fumée, et se repérer en adaptant sa vision, pour dépasser cette couche de réalité.

Bien.
Avec l’expérience, ça va plus vite. C’est plus fluide.
C’est déjà ça.


« Vous avez été avertis. »

Il ne dit rien de plus. Il se lance.
Rapidement.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Rdg1

Sa super-vitesse lui permet de joindre, de rejoindre le groupe de Zhao. Ils tombent, alors.
Ils tombent tous.

Vite fait, bien fait.

Sans un geste de trop. Sans une agressivité de trop. Avec ce qu’il faut de super-force, et surtout beaucoup de maîtrise et de contrôle. Puis une grande connaissance du corps humain.
Il appuie sur plusieurs zones des organismes, et plonge les sbires dans l’inconscience.
Même l’homme le plus résistant ne peut tenir face aux prises que Superman a obtenues après plusieurs entraînements avec Batman ; sous environnement de Soleil Rouge.
Ça a fait mal, souvent. Mais… ça a fini par rentrer, aussi.

L’expérience lui permet de compenser le recul de ses pouvoirs, et c’est une bonne chose.

Mais alors qu’il accélère et retrouve Zhao… il se fige, et souffle en plongeant, inconsciemment, son visage dans l’ombre, lorsqu’il découvre le plan de son adversaire.

Violente mutinerie ~ Ft Superman 746795

Un soupir lourd s’échappe de ses lèvres.

Il ne dit rien – comme il n’a rien dit, face aux sbires qui s’en prenaient à lui. Clark Kent demeure un homme acharné à défendre la vérité et la justice, et Superman reste un grand croyant en l’âme humaine.
Il… vieillit, cependant. Les valeurs demeurent, mais les illusions s’étiolent.

Ces hommes n’auraient pas changé d’avis, par son discours. Il devait les stopper, et il l’a fait.
Maintenant…

Maintenant, il fait face à un homme perdu et troublé, hanté par le Pouvoir, rongé par la puissance, corrompu par un vice qui a emporté son âme.
Joseph Martin est un être tourmenté, qui a besoin d’aide – et Clark veut lui en donner.
Ce n’est hélas pas son premier rodéo… et il sait comment cela va se terminer. Malheureusement.


« Je… suis sincèrement peiné, Joseph, que cela se reproduise. J’espérais que ton séjour ici te permettrait de te détacher des errances de l’atome, et des troubles que cela t’amène. J’espérais également pouvoir échanger avec toi, et non pas te combattre.
Le responsable, l’homme à tes côtés, en répondra.
Je te présente par avance mes excuses. Ce moment ne sera agréable pour personne – mais il est évident que cela sera plus douloureux pour toi. »


Et, à peine a-t-il terminé, qu’il se projette en avant à super-vitesse… et il agit.
Il frappe.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Z7is

Superman envoie terrible crochet du gauche à Atomic Skull, avec sa super-force. Son esprit a calculé l’angle, la direction, le poids pour projeter Joseph Martin dans plusieurs murs, derrière lui, et ainsi l’affaiblir, tout en l’évacuant vers une zone moins exposée.
Cela ne s’arrêtera pas à ce premier coup, cependant, il le sait. Hélas.


« Vous répondrez de ces événements, monsieur. D’ici quelques instants. »

Clark se tourne vers Zhao, et plonge un visage froid et calme sur lui.

« Fuyez. Organisez-vous. Préparez une contre-attaque.
Qu’importe.
Vous allez répondre de ces événements, d’ici quelques instants. »


Sa voix a la sécheresse de l’évidence. Superman croit ce qu’il dit – ce sont des faits.
Des évidences.

Il va revenir pour Zhao.
Juste après avoir stoppé Atomic Skull… vers lequel il part à super-vitesse, pour l’arrêter. Avec ses pouvoirs.
Mais, surtout, son expérience.

ExKhalid Nassour
Non-joueur
ExKhalid Nassour
Non-joueur
Inscription : 03/02/2020
Messages : 198
DC : ///
Localisations : Tower of Fate
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman Lun 15 Nov 2021 - 13:21

Zhao n'en attends pas moins. Un Kryptonien. Ce Kryptonien. Une force de la nature. Terrienne. Sans l'être. Visage de lumière. Cette planète mérite-t-elle ? Peut-être. Peut-être pas. Mais n'est-il qu'une bonne chose pour cette planète. Sans doute que non. Sans doute est-il l'incroyable exemple d'une vérité simple : toute lumière projette une ombre. Mais qu'importe. Zhao n'en attends pas moins. Mouvements. Précision. Force. Compassion. Tout ceci est ce qui a construit la légende. Celle qui a vaincu les envahisseurs et les parasites.

Celle qui doit à nouveau combattre. Pour sa ville. Pour l'ordre développé entre les murs de cette forteresse. Alors, il frappe. Efficacement. Un premier homme de main tombe. Puis un second. Les coups résonnent. Dans son crâne. Pas parce qu'il est lié. Connecté. Plutôt parce qu'ils sont puissants. Précis. Parce que Superman est une masse. Que ce corps ne pourra pas contenir.
C'est pour cela qu'Il fait partie du plan. C'est pour cela qu'Il devait être libéré. Joseph Martin. Atomic Skull. À la fois béni et maudis par l'atome. À toute équation sa solution. L'atome sera celle de l'équation qui devait forcément pertuber ce chaos.

Un chaos ordonné. Calculé. Qui n'aurait pas pu mieux tenir face au Kryptonien. Qui n'aurait pas pu être plus efficace. Quand les humains font face aux nouvelles légendes et déités … la seule solution est de se coucher. Ils le savent. Eux qui sont payés pour cette mission. Ils le savent. Car après tout … Superman est le héros de Métropolis. Le héros qui sait surpasser des dangers que l'humain ne peut à peine imaginer. Dire que Darkseid est venu. Dire que Lex Luthor est allé au-delà de son humanité, la perdant définitivement. Dire ce genre de choses est simple. Mais vivre de tels phénomènes … Voilà le fossé qui sépare celui qui se bat et celui qui observe.

Mais dans les ombres de la forteresse … Ils avancent. Des signes de mains. Silencieuses ombres qui approchent d'une autre cellule. Profitant de l'explosion violente qui fait résonner la pierre. L'explosion de cette même architecture. Explosion formée par le mouvement d'Atomic Skull. Frappé sans avoir pu répondre. Frappé. Par celui qui veut l'aider.

« Je n'en attendais pas moins. Kryptonien. » Un mouvement. L'homme se redresse. L'homme plonge le regard voilé par son masque dans les yeux de l'Homme d'Acier. « Mais … Prudence. Combattre quelqu'un qui n'a rien à perdre … N'est pas si simple. » Sans doute l'expérience parle-t-elle. Cette expérience qui forme l'essence même de ce combat.
La silhouette cachée sort un grappin. Pour s'éloigner brutalement de la zone que le Kryptonien a quittée peu avant. Super-vitesse. Voilà ce que ce corps ne possède pas. Voilà ce que ces hommes et femmes ne possèdent pas. Mais l'humain est plein de ressources. N'est-ce pas grâce à cela qu'il est capable de réaliser quelques miracles ?

Un bouton est enclenché. De la part du capitaine du groupe d'opération Beta. Maintenant que le chaos a été produis, les groupes décident de récupérer leurs alliés. De quitter les lieux. Sauf le dernier groupe. Toujours dans les couloirs. Groupe que Zhao rejoint. Tout en gardant un regard en direction de leur fenêtre d'action. Après tout … Il n'a plus rien à perdre.

Oui. L'homme qui est à peine sonné n'en a plus rien à faire. Car il n'a plus rien à perdre. Son corps se redresse. Sa voix laisse entendre une profonde respiration. Une lueur dans son regard. Des craquements, alors qu'il s'extirpe de la pierre. Cette forteresse ne sera plus sa prison. Plus jamais. Cette fois … Il ne pense qu'à une chose. Cette malédiction qui le ronge. Cette bénédiction qui lui apporte ce pouvoir. Cette unique chose est capable de tisser une peur sans fin. Une terreur sans nom. Un moyen de surpasser. Celui qui l'a vaincu plus d'une fois. Celui qui est prêt à combattre, de nouveau, contre lui. Cet homme … qui veut l'aider. « Aide. Atomic Skull n'a plus besoin d'aide. Joseph Martin n'est plus faible. Il n'est plus qu'un rayonnement. » Une lueur traverse son corps. L'atmosphère, lentement, se charge en radiation. Il avance. D'un pas.

« Je n'ai plus besoin de l'aide de qui que ce soit. » Ses doigts libres touchent son crâne. Dépossédé de chair. Dépossédé de vie. Mais couvert de radiations. « Je les entends. Les atomes naissent. Dansent. Se brisent. Puis se reforment. Je les entends. Tu es incapable de le faire. Malgré tout ce que tu es. Tu es incapable de comprendre. Personne ne comprends. Personne ne veut comprendre. » Un pas. Puis un mouvement. Puissant. Violent. Brutal.

L'énergie entoure le bras d'Atomic Skull. Il a passé ses journées à écouter. À imaginer. Ce qu'il pourrait faire. Ce qu'il voudrait faire.
Vengeance contre ceux qui ont laissé cela arriver. Vengeance contre celui qui l'a mis dans cette prison. Vie. Existence. Loin de tout cela. Mais non. Encore. On l'y jette. Encore. Comme des atomes jetés à leur propre destruction. Tout ça pour une explosion. Une explosion. Une arme.
Atomic Skull frappe alors. Une première fois. Le coup résonne, pas seulement par le son. L'énergie produite par son rayonnement frappe. S'étend. Contamine l'air ambiant. Un deuxième coup. Puis un troisième.

Un véritable déluge. Le corps craque sous les impulsions. Comme s'il ne s'était pas redressé depuis longtemps. Comme s'il revivait à nouveau. Ses bras se lèvent. Les poings se lient. Les doigts s'entremêlent. Et le coup descend. Brutalement. L'énergie explose. S'extirpant de la totalité de son corps. Dans l'objectif de lui faire goûter à son pouvoir.

« Je ne serai plus jamais prisonnier. J'ai le droit. À ma liberté. »


Dernière édition par Starro the Conqueror le Lun 15 Nov 2021 - 14:55, édité 1 fois
Superman
Super-Héros
Superman
Super-Héros
Inscription : 16/10/2021
Messages : 944
DC : Ex Mr Miracle - Ray Palmer - Reverse-Flash.
Localisations : Là où on a besoin de lui.
Superfamily
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman Lun 15 Nov 2021 - 14:34

Kryptonien.

Zhao, bien que Superman ignore son identité, l’appelle ainsi ; Kryptonien.
C’est… rare.
Suffisamment pour être soulevé, et le marquer.

Lex l’appelle Extraterrestre. Diana préfère Kal. Bruce s’en tient à Clark. Lois s’amuse avec Smallville. Les autres… hésitent souvent à lui parler. Beaucoup n’osent même pas s’adresser à lui, tant il les impressionne ; il le regrette, mais fait avec.

Kryptonien, cela… interpelle.
La Terre entière connaît son origine, et connaît Krypton. Les Humains en connaissent le principe, mais ses efforts, ses valeurs et ses actes l’ont fait intégrer l’esprit, la grande famille de l’Humanité.
Clark continue de considérer qu’il ne mérite pas tout cela, qu’il ne justifie pas en lui-même de bénéficier d’un tel amour, d’une telle reconnaissance… mais qu’importe, ici.

Alors que l’étonnant interlocuteur s’en va, avec un grappin, ce qu’il note aussi, ce terme lui revient encore.
Kryptonien.
Cela… l’interpelle. Cela le surprend. Cela attise encore ce sixième sens qui le titille depuis plusieurs minutes, bien qu’il doive cependant abandonner ses pensées conscientes à ce titre.

Il laisse son inconscient gérer cet aspect.
Car son corps, son esprit et surtout son cœur… sont hélas pris à parti par Atomic Skull.


« Humf. »

Un souffle rauque, léger, se fait entendre – alors que les coups se multiplient. Alors que les attaques s’enchaînent. Alors que Joseph s’acharne sur lui.
Il souffle, il grogne.
Il souffre, un peu. Il tient, mais il le sent passer. Ça aussi, c’est nouveau… mais ce n’est pas grave.

Superman tient.

Violente mutinerie ~ Ft Superman 145.226.30.86-619259a4b42bf

Là est l’important : Superman tient.
Et si douleur il y a… Bruce dirait que c’est une bonne chose. Cela va lui faire apprendre la souffrance, et le pousser à l’éviter.
Clark n’a jamais compris et surtout adhéré à l’approche de son ami – mais sa situation change. Et Bruce Wayne demeure un ami formidable, et un homme merveilleux en soi. Se rapprocher de lui… n’est peut-être pas la pire des idées.
Même s’il est persuadé que Lois va hurler s’il ose lui dire cela ; et elle aura raison.

Qu’importe, cependant. Qu’importe, pour le moment.

Superman tient.
Alors qu’Atomic Skull s’acharne. Alors que Joseph se libère. Alors qu’il décharge sa puissance.
Superman tient.

Mais…


« Oui, Joseph. Tu as droit à ta liberté… après avoir purgé ta peine. »

Superman n’est pas là pour tenir toujours.

« Tel est notre système – imparfait, mais juste. Dans l’esprit. Et dans ton procès, j’en suis peiné pour toi.
Et pour ceci, aussi. »


Il n’a pas bougé, alors que les coups pleuvaient, alors que l’ennemi s’acharnait. Il n’a pas bougé.
Il a tenu. Il s’est cramponné.
Il a souffert. Il a résisté.

Et maintenant…

Violente mutinerie ~ Ft Superman Ejnm

Maintenant, il adresse un formidable coup à son adversaire.
A super-vitesse. Avec super-force.
Ça fait mal, ça.

Au point que Joseph chute, et reste quelques instants au sol. Quelques moments.
A peine une poignée de secondes.
Mais suffisant, cependant, pour que l’Homme d’Acier… laisse place à l’enfant de Smallville, en lui.


« Et… je suis sincèrement désolé, Joseph, de n’avoir pas pris le temps de venir plus avant, ou plus encore. Je t’entends. Je t’écoute, surtout, et je suis réellement peiné pour toi.
Tu affrontes une situation terrible, où ton corps a changé, où ton être a été transformé. Ton existence ne correspond en rien à celle des autres, et tu vois et tu entends et tu vis des choses que tes congénères ne peuvent comprendre.
Tu es seul et triste et perdu, et tu te sens seul. Je suis réellement désolé, Joseph, mais je dois hélas te contredire.
Tu. N’es. Pas. Seul. »


Clark parle.
D’une voix calme. D’une voix posée. D’une voix douce.

Violente mutinerie ~ Ft Superman J66d

Il parle.
Il ne frappe plus. Il s’ouvre. Il ouvre son cœur. Il ouvre son âme à Joseph.


« Tu entends la naissance des atomes. Tu les vois danser, se frôler, se briser, se reconstituer.
Moi aussi.
Joseph, je dispose de sens qui dépassent ce que l’Humanité peut comprendre, hélas. J’ai mis des années à les contrôler, à les comprendre ; à me comprendre.
Quand l’on me parle, je peux voir les cellules de la langue qui s’animent. Je peux entendre les cris d’agonie des bactéries qui sont exfiltrées des narines à chaque expiration. Je peux sentir sur mes orteils le souffle la lutte épique des tribus d’acariens dans la conquête d’un millimètre de moquette. Je peux catégoriser dans l’équivalent de sept encyclopédies les divers goûts de la menthe. Je peux ressentir la pulsation des vaisseaux sanguins en touchant le doigt de mes proches, je suis témoin de la vie et de la mort des globules blancs dans leur combat contre les virus dont nous n’avons pas conscience.
Je ne sais pas ce que tu vis, Joseph – mais je sais pleinement ce que c’est, de bénéficier de sens, de visions, de sensations qui diffèrent du reste du monde. »


Il a parlé.
Avec fougue, avec passion. Avec émotion.

Avec sincérité.

Lentement, il s’avance et souffle.
Autant pour marquer ses mots, que pour évacuer une légère tension dans ses muscles. Ça aussi, c’est nouveau.
A sa grande surprise, il se découvre avec l’âge réfractaire aux nouveautés ; surtout de ce genre.


« Ce n’est pas en frappant que tu cesseras de souffrir. Ce n’est pas en détruisant que tu trouveras comment interpréter ces éléments, ces ouvertures sur des mondes que tu ne connaissais pas.
Ce n’est pas en rejetant autrui que tu cesseras d’être seul, Joseph. »


Un sourire doux et tendre accompagne ses mots, alors qu’il lève sa main.
Non pas pour frapper.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Ocj2

Mais en la proposant à Atomic Skull.


« Je ne suis pas le héros parfait que l’on voit en moi. Je ne suis pas le super-héros absolu que l’on espère de moi. Je ne suis pas non plus l’envahisseur ou le tyran que l’on a craint en moi.
Je suis… moi.
Juste quelqu’un qui veut bien faire, avec ce qu’il a. Juste quelqu’un… qui est différent, des autres, et qui s’est senti seul par cela. Pour cela.
Je ne pourrais pas te sauver, ni te ramener à avant, ni te protéger.
Je peux… juste te proposer de t’aider, Joseph. Non pas de tenir pour toi – mais de tenir avec toi.
Si tu l’acceptes. »


Clark acquiesce lentement, et sourit encore.
En pensant, en espérant plutôt que, si Pa’ et Ma’ pouvaient le voir, ils seraient fiers de lui. Ils seraient fiers de voir ce qu’est devenu l’enfant terrorisé et terrifié par sa super-ouïe, qui libérait sa colère d’être différent en brûlant des granges entières de foin.

ExKhalid Nassour
Non-joueur
ExKhalid Nassour
Non-joueur
Inscription : 03/02/2020
Messages : 198
DC : ///
Localisations : Tower of Fate
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman Lun 15 Nov 2021 - 15:44

Le dernier coup a résonné contre la silhouette d'acier du Kryptonien. Un craquement l'a accompagné. Ce même craquement. Cette même sensation d'un corps qui n'a fait qu'attendre. Liberté. Mouvements. Mais quelle utilité ? Dans ce crâne, il entend. L'existence. Son essence. Chacun de ses représentants – ces grains invisibles – palpitent tels de multiples cœurs. Mais … Mais … Ils ne sont que cela. Que cette palpitation, ce battement assourdissant. Ils ne sont rien d'autres.
Tout comme ces coups. Qui cognent contre cette forteresse humanoïde qu'est Clark Kent. Il ne sent qu'une présence. Est-ce de la pierre ? Est-ce de la peau ? Est-ce de l'acier ? Est-ce de la musculature ? Rien. Rien.

Il écoute. Les premiers mots. La flamme furieuse s'intensifie. Le rayonnement s'intensifie, entre ses doigts. Ils veulent tous l'enfermer. Il n'est pas si différent. Pas si différent. Juste … Il est lui. Superman. Avec des mots. Qui sont peut-être plus puissants que ses coups. Bien qu'ils fassent mal. Ses coups. Nouveau craquement, alors qu'une nouvelle frappe vient cogner le corps maudit d'Atomic Skull. Qui grogne. Car il n'aime pas. « Non ! Pas Joseph Martin ! » Il est plus important que son nom soit prononcé. Son véritable nom. Son nouveau véritable nom. Pas celui de la faiblesse.

Celui de la force.
Celui de la réalité.
Celui de la renaissance.

L'Homme d'Acier fait claquer ses mots. Avec plus de force que son poing. Au départ. La Rage. Elle anime sa flamme. La flamme d'Atomic Skull. Qui contamine bien plus l'air ambiant. Qui envoie son rayonnement frapper un mur de la forteresse. Un trou béant. Un éclat, plus loin. Dans l'eau. Si cela venait à toucher des humains. Des enfants. Des parents. Des civils. Cela serait un vrai danger. Combien peuvent-ils résister à des radiations bien plus importantes que les bombes atomiques développées par l'être humain ? Clark Kent en fait partie. Il a ce privilège. Superman. Qui continue de parler.

« Tu sens ! Tu touche ! La menthe n'est pas cendres ! La peau d'une femme n'est pas du sable ! » Sa voix est forte. Sa voix est grandiloquente. Mais sincère. Cette rage en lui résonne. Profonde. Il est debout. Ouvre sa main. Une énergie se concentre à nouveau. Coule le long de son corps. L'air devient chaud. Bouillant. Les atomes se brisent. Plus vite. Plus violemment. Car c'est là la vérité. Cendres. Sable. Il ne fait qu'entendre. Sentir les choses. Mais rien n'a de saveur. Rien n'a de douceur, de texture. Tout est identique. Sauf eux. Qui frappent dans sa tête. Qui s'écrasent contre son corps. Qui se brisent au rythme de sa respiration. Qui se brisent … dans son cœur palpitant et brûlant.

Plus rien n'a d'importance. Plus rien. Alors … Alors pourquoi écoute-t-il ? Pourquoi la rage est-elle contrôlée ? Pourquoi l'énergie vibre, affamée de destruction, mais ne se dirige pas dans la direction du héros ?
Son corps tremble. Légèrement. Ses traits se tendent. Alors qu'il écoute. Les arguments. Les aveux. Le cœur de Superman. D'un Clark Kent. Qui parle avec son cœur. Avec son cœur d'enfant élevé à Smallville. Avec son cœur d'adulte qui garde cette confiance, ce lien avec l'humanité. Qui se dévoile.

Il regarde. Cette main tendue. Il la fixe. « Silence … Silence … » Atomic Skull se tient la tête. Un hurlement traverse alors son crâne. Son hurlement. Non … Celui de Joseph Martin. Qui souffre. Encore. Comme au premier jour. De cette chaleur intense. De ces radiations constantes. Hurlement de douleur. Hurlement de désespoir.

Le hurlement résonne. Avec force. Résonne dans toute la prison de l'Île de Stryker. Jusqu'aux oreilles de Zhao. Qui tourne sa tête vers l'origine, sans la voir. Un hurlement qui arrache un frisson à l'un des membres de l'escouade Delta. Alors qu'il ouvre une cellule.
Zhao fixe. Ce mur. Il imagine, ce qu'il y a bien plus loin. Il se doute. Car quand on combat une chose qui n'a plus rien à perdre … Il n'y a que deux solutions. La première est d'abattre l'animal désespéré. La seconde … de créer quelque chose.

Par le souvenir.
Par les mots.
Par la force, parfois.

Quelque chose. De bon ou de mauvais. Quelque chose doit naître. Et de cette naissance, un renouveau. De nouveaux pas. Un nouveau sentier. C'est cette image qu'est le Kryptonien. Non pas celle d'un simple héros. Mais celle d'un héros, qui n'est pas humain. Qui n'est pas d'ascendance humaine. Mais qui tend sa main à cette Terre. Qui a confiance en ce qu'elle peut créer, même au bord du gouffre. Mais ce phénomène est parfois douloureux. Souvent, même.
L'esprit qui anime le corps du chinois le sait. Ce phénomène est horrible. Violent. Il pousse à rêver d'une seule chose … La mort. Que la douleur cesse. Que tout ceci cesse. Enfin. Derrière son masque, Zhao sourit. Alors que la porte de la cellule s'ouvre … Il est fier d'avoir fait ce choix. Un autre adversaire de Superman aurait été une créature sans cœur. Bon à jeter. Bon à oublier. Pas lui. Car le Kryptonien a tracer les premiers traits d'un nouveau sentier. Une bataille ne se gagne pas qu'à coup de poings. Elle se gagne en comprenant l'adversaire. Son besoin. Ce qu'il est. Ce qui le compose. Et Superman semble avoir toujours cette force ...

Je n'en attendais pas moins …

Le hurlement s'estompe. Le rayonnement semble s'affaiblir. Atomic Skull regarde le sol. Il regarde son visage. Le reflet de celui-ci dans cette flaque d'eau. Le reflet de son crâne. Dépourvu de toute chair. De ses yeux. Dépourvus de toutes larmes. « Je … Je ne peux pas … Je n'arrive pas … à penser … Depuis … » À nouveau, une main sur son crâne. Une douleur, violente. Dans sa chair. Une douleur que Superman connaît. Un discours que Superman connaît. Oui. Depuis que Joseph Martin est Atomic Skull …

Il tend la main. Celui pour qui son corps est son ennemi.
Il avance. Affaibli. Celui pour qui sa pensée est son ennemie.

« A... Aidez moi … » Il prie. L'univers. Celui pour qui sa réalité est devenue son ennemie.
Superman
Super-Héros
Superman
Super-Héros
Inscription : 16/10/2021
Messages : 944
DC : Ex Mr Miracle - Ray Palmer - Reverse-Flash.
Localisations : Là où on a besoin de lui.
Superfamily
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman Mar 16 Nov 2021 - 11:55

« Oui. »

Une voix ferme et Claire s’élève, après les quelques murmures d’Atomic Skull.

Créature rongée par la puissance et la haine.
Entité hantée par la souffrance et la solitude.
Homme vaincu par une situation qui le dépasse, l’abat par elle-même.
Mais… personne suffisamment forte, suffisamment vivante et réelle, encore, pour voir, comprendre et saisir la main tendue.

La voix reprend, après le silence terrible et étouffant laissé à Atomic Skull pour se reprendre – non.
Un silence laissé pour que Joseph Martin puisse revenir.
Enfin.


« Oui, mon ami. »

Une poigne ferme, amicale et tendre, mais sûre et définitive, s’empare de la main tremblante et usée de Joseph.
Une forme s’accroupit devant lui, se met à son niveau. Se glisse près de lui.

Se place à ses côtés.
Comme dit. Comme promis.


« Je vais t’aider. »

Un sourire doux accompagne ses mots, alors que Superman acquiesce – et parle, d’une voix si calme et posée que beaucoup en rêveraient pour accompagner leur sommeil.

Violente mutinerie ~ Ft Superman C9pb

« Nous allons parler. Nous allons échanger. Nous allons… nous entraider.
Tu n’es pas seul.
Je ne sais pas ce que tu vis – mais je sais ce que c’est, d’être hélas en dehors des normes, et de se sentir exclu de ce monde que l’on aime tant.
Je vais t’aider.
Je… vais t’emmener chez moi. Je vais t’emmener dans ma Forteresse de Solitude, pour t’aider. »


La Forteresse, connue dans le monde entier – mais interdite à tous, en principe.
Pouvoir y accéder… est quelque chose.
Un signe. Un engagement. Une preuve, de sa bonne foi et de son envie d’aider.

La confirmation.
Que Superman s’engage réellement auprès de Joseph Martin.


« Je… dois cependant régler cette situation. Pacifier la prison. Protéger ceux qui ne peuvent le faire seul.
Je suis désolé, Joseph.
Je dois… te laisser. Quelques instants.
Mais tu ne seras pas seul pour autant – tu ne seras plus seul. »


Il sourit, encore.
De cette expression si douce et calme qui apaise tant Lois, à la maison.

Lentement, il se tourne, porte ses doigts à sa bouche – et souffle. Et siffle.
Aucun son ne vient.
Enfin. Aucun son que l’oreille humaine peut entendre. Joseph Martin sent certainement le flux de l’air et de l’énergie, mais son attention dévie rapidement.

Car le sifflement est un appel – et cet appel a une réponse, rapide.
Une tornade arrive dans la prison.
Une tornade rouge.
Et blanche, plutôt que bleue.


« Waf ! »

Un son étonnant se fait alors entendre, alors que la tornade cesse et se pose. Près de Superman.
Près de son maître.


Violente mutinerie ~ Ft Superman 6347383-2977b42d-eaf5-4850-b8d0-11f707f91192

« Mmh. Bon chien. »

Clark sourit, et caresse doucement le chien à l’arrière du crâne, entre les oreilles.
Krypto.
Le premier survivant de Krypton qu’il a connu. Le premier ami qui a pu entièrement le comprendre, l’accepter ; l’accompagner.
Son premier ami véritable. Le meilleur.


« Veux-tu bien… t’occuper de Joseph, Krypto ? Il a besoin d’aide. Il a besoin de nous.
Et nous ne laissons jamais nos amis dans la difficulté. »


« Waf ! »

Krypto acquiesce, et se rapproche d’Atomic Skull pour lécher son torse, pour commencer.
Un acte tendre, pour se rapprocher. Pour l’aider.
Comme le maître l’a dit.
Comme Krypto en a envie – car il sent que Joseph va mal, et il n’aime pas que les gens aillent mal. C’est mal. Et Krypto combat le mal, toujours.

Lentement, doucement, Clark se redresse, et maintient un sourire tendre envers son chien. Il lui offre une ultime caresse, puis se détourne.
Et s’avance dans la prison.
Et ferme son visage.

Violente mutinerie ~ Ft Superman 14l8

Il marche, alors.
D’un pas sûr. D’un pas fort. D’un pas calme. D’un pas déterminé.

Superman marche.
Et s’avance en direction de Zhao, qu’il identifie au loin avec sa super-vision. Il a du mal à identifier la cellule, et celui qui s’y trouve.
Bref. Qu’importe.

Superman marche et approche.
Il vient tenir la promesse faite à Zhao. Il vient s’occuper de lui.
Maintenant.

ExKhalid Nassour
Non-joueur
ExKhalid Nassour
Non-joueur
Inscription : 03/02/2020
Messages : 198
DC : ///
Localisations : Tower of Fate
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman Mar 16 Nov 2021 - 17:05

Faire confiance. Il est plus simple de faire confiance en quelqu'un qui accepte qu'en quelqu'un qui refuse. La perfection est inhumaine. Une abomination universelle. Il est impossible de faire confiance en cette imperfection. Horreur éternelle qu'est la perfection de l'atome, lorsque celle-ci dévore chair et conscience. Imperfection. Celle d'un homme qui tend une main vers un criminel. Qui tend une main en acceptant le risque. Le défaut d'une telle action.

Atomic Skull. Non. Joseph Martin regarde. Cette main qu'il a accepté d'attraper. Accepter. Lui aussi l'a fait. Aujourd'hui, il a accepté. Qu'il y a un avenir. Qu'il y a un futur. L'Homme de Demain a représenté ce futur. Cette possibilité, parmi d'autres. Ce futur. Parmi d'autres.
Joseph écoute. Attend. Il hoche la tête. Accepte. Cette aide. Cet avenir. Et cette nouvelle présence. Ce chien. Il hésite. Un instant. Puis glisse sa main dans la fourrure de cette présence. Réconfortante.

Une présence qui n'a pas peur de lui. Qui l'accepte. Comme il est. Oui. Si un chien fini par accepter. Peut-être devrait-il accepter, lui aussi. Ce qui est. Malédiction ou bénédiction. Qu'importe le mot. Accepter. Vivre avec. Tisser un avenir. Avec.
Sa voix tremble. Légèrement. Mais le mot traverse son crâne. Sa bouche. Alors que ses yeux regardent l'Homme d'Acier s'éloigner. « Merci … » Un remerciement. Sincère. Tremblant, certes. Mais présent.

Tout comme l'est le prisonnier. Dans cette cellule. Tout comme l'est Zhao, qui entre. Dans cette cellule. L'homme regarde. Déjà, la fenêtre. Dirigée droit vers les eaux qui entourent l'île. Puis, l'environnement. Ni livres. Ni de quoi écrire. Un esprit qui doit être enchaîné. Qui ne doit pas pouvoir créer. Imaginer, peut-être – et encore, qui sait ce que certains membres des services chargés de ce genre de prisonnier ont en tête concernant les pensées de ces personnalités. Mais une interdiction. Celle de ne pouvoir avoir quoique ce soit à créer. Pas de dessin. Pas de texte. Rien. L'art est après tout une interprétation subjective de la science. Et ce prisonnier est un homme de science.

Violente mutinerie ~ Ft Superman T_o_mo10

Thomas Oscar Morrow.
Tomek Ovadya Morah.
Professeur T.O. Morrow.

Qui fixe d'un œil fatigué l'équipe qui prend place dans sa cellule. Qui voit la porte être verrouillée. Un signe de la main du chef d'équipe. Une mine est placée contre la porte. Cela explosera. À un moment donné. « Bien entendu. Faites comme chez vous. » Zhao approche. Du professeur. Il le regarde. Hoche alors la tête. « Un avenir vous attend à l'extérieur. J'espère que vous avez hâte. » Une étincelle de curiosité. Une impatience certaine.

Oui. C'est ce qu'il attendait. De lui. De celui qu'il est venu chercher. Une voix résonne, dans son oreille. Celle de l'équipe de soutien. Une voix saturée par différents parasites. Les radiations gênent les ondes radio. Mais il comprend. Atomic Skull a fait son temps. Superman approche. Le Kryptonien ne laissera pas quelqu'un d'autre sortir. Un clic. Pour transmettre qu'il a compris le message. Un autre signe de main. Pour ajouter quelques explosifs à la porte. Tandis qu'un autre membre de la petite équipe attrape le professeur. « Un peu de respect ! Vous tenez un esprit qui peut changer le monde par une simple équation ! » Un soupir. Les scientifiques sont logiques. Ils sont aussi dépossédés de toute modestie. Car là est la logique.
Mais le chinois ne s'en occupe pas pour le moment. Non. Pour le moment, il se pose face au mur de la fenêtre. Une palpitation, dans son torse. Une palpitation différente de celle de son torse. Sa main s'ouvre. Se ferme. S'ouvre à nouveau. Puis se tend vers la roche. Un premier grondement. Une énergie invisible, qui frappe. Brutalement. La roche craque. La roche résiste. Encore.

Une nouvelle palpitation.
Un nouveau grondement dans la roche.
Un éclat. Puis un autre. Sous les yeux de l'équipe et du professeur. Encore un. Et la roche éclate, complètement. Ouvrant la cellule, à l'opposée de la porte. Falaise. Menant droit aux flots. Un mauvais saut et les crânes exploseront, comme la roche.

Un masque est donné au professeur. De quoi respirer sous l'eau. Quelque chose de temporaire. Quelque chose qui sera suffisant. « Dépêchez. » Un ordre. Sec. Les différents membres de l'escouade utilisent alors leurs grappins pour descendre en rappel. Une descente rapide. Pour mieux se glisser dans l'eau. Tandis que Zhao, lui, attend. Se tourne vers la porte.
Une télécommande en main. Un bouton appuyé. Un clic.

« Je n'en attendais pas moins. » Sa voix porte. Comme s'il parlait à travers les différents hauts parleurs de la prison. Pour lui parler. À Lui. « L'Esprit est avec moi. L'Atome a été vaincu. Nous avons tous les deux gagnés une manche. » Il recule. D'un pas. Puis un autre. Avant de s'approcher du bord. L'eau s'écrase contre les roches de la falaise. « Avant que vous ne le demandiez. Je vous connais, oui. Je connais vos alliés. Vous avez été victorieux. Contre Darkseid. Contre Luthor. Vous avez gagné en force, malgré le temps. Par l'expérience. Vous gagnez en force. Je sais. Oui. Nous avons tous deux l'expérience. »

Silence. Alors qu'ils sont sûrement si proches. « Je ne vous dis pas adieu. Car j'espère vous revoir. Bientôt. »
Bouton appuyé. Une explosion. Première. Puis seconde. L'éboulement est important. Alors qu'il saute.

Ses alliés sont partis. Il est le dernier.
Celui que le Kryptonien semble vouloir. Il a encore une chance.
Mais que les étoiles soient témoins de ces mots. Aujourd'hui ou un autre jour … Ils se retrouveront face à face.
Superman
Super-Héros
Superman
Super-Héros
Inscription : 16/10/2021
Messages : 944
DC : Ex Mr Miracle - Ray Palmer - Reverse-Flash.
Localisations : Là où on a besoin de lui.
Superfamily
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman Mer 17 Nov 2021 - 12:17

Il marche.
Jusqu’à ce qu’il comprend qu’il ne peut plus marcher.

Il ne peut plus se contenter de marcher.

Ses super-sens ne sont plus ce qu’ils étaient – mais ils demeurent formidables, et utiles. Le brouhaha de la révolte, de l’émeute gêne son ouïe, alors que sa vue est troublée par le plomb présent dans le pénitencier.
Il détourne ces obstacles, cependant.

Son expérience le pousse à aller plus loin, à faire cet effort ; et il y arrive.
Il entend, alors. Il voit, alors.
Et… il découvre bien des choses qui ne lui plaisent guère.


« Sapristi. »

Si elle était là, Lois se moquerait de ce juron – mais le trouverait attachant. Lui sourirait, et hausserait les épaules.
C’est un juron.
Il culpabilise déjà de jurer… parce que même ce mot aurait valu une remontrance de Ma’. Elle n’a franchement pas tort.

Il évacue cependant cette pensée, alors qu’il entend et qu’il voit, oui.
Le départ.

Le départ du groupe, après l’explosion d’un mur. Le départ des agents, après avoir récupéré l’homme qu’ils étaient venus chercher.
Il ignore son identité. Mais un décalage rapide de son crâne lui permet d’utiliser sa super-vision vers l’aile du directeur, et sa vue lui offre une revue des profils des prisonniers. Sous format papier.

Bigre, pense-t-il ; T.O. Morrow.
Ces hommes enlèvent T.O. Morrow, et font exploser des parois mais aussi toute une aile de la prison pour cela.

Ils pensent s’en sortir. Ils pensent réussir. Ils pensent le vaincre.
Ils pensent mal.

Il se lance, alors.

Violente mutinerie ~ Ft Superman 145.226.158.84-6194e0565ef5b

Il s’élève au-dessus du sol ; et doit y penser, pour réussir.
Qu’importe.
Il s’élève au-dessus du sol. Il vole. Il se projette. Il file.

La tornade rouge et bleue revient.

Une puissante traînée s’échappe au cœur de la prison, et vient se propulser contre les débris. Des bras musclés et puissants viennent les anéantir, avant qu’ils puissent toucher le sol ou gêner autrui. Les gravats les plus importants sont évacués vers une zone sûre.
L’explosion est bloquée, minimisée.

La tornade rouge et bleue ne s’arrête pas là.
Il ne s’arrête pas là.

Il poursuit. Il continue. Il quitte la prison. Il décrit un arc-de-cercle dans les cieux ; dans les ombres de la nuit lourde et brutale, où la traînée rouge et bleue vient attirer l’attention de ceux qui se battent, encore, dehors.

Gardiens et détenus. Policiers et prisonniers.
Ils le voient.
Ils comprennent.
Et beaucoup rangent leurs armes, improvisées ou non.

Il en sourirait, s’il en avait le temps. Ce n’est hélas pas le cas ; plus le cas.
Il continue.
Il file.
Il vole.
Il rejoint l’arrière.

Il rejoint Zhao.
Qui se projette dans l’eau, après que ses troupes l’aient fait. Qui s’échappe, après avoir parlé et avoir été entendu, à distance, par Clark.

Il rejoint Zhao, oui.
Et vient si vite, si fort que Zhao n’est pas encore dans l’eau… quand Zhao peut le voir arriver.
Vers lui.

Violente mutinerie ~ Ft Superman 145.226.158.84-6194e06c1e9d5

Superman.

Zhao est capté en pleine chute par Superman, qui le ramène brutalement sur l’île du pénitencier. Sur les rochers, battus par les flots déchaînés.
Zhao est lâché, sèchement. Ça fait mal, un peu.
Plus qu’avant. Mais moins que ce que Clark voulait vraiment faire.


« Pourquoi. Et qui. »

Sa voix résonne, soudain lourde et puissante. Il fixe Zhao, debout devant lui.
Il le domine. Il le sait.
Il ne fait rien pour l’empêcher.


Violente mutinerie ~ Ft Superman Q06n

« Je veux savoir pourquoi vous enlevez T.O. Morrow. Et qui vous emploie pour cela.
J’attends mes réponses.
Je conseille des retours courts et synthétiques ; clairs et précis. J’ai encore beaucoup à faire. Et ma patience s’amenuise. »


Il n’aurait pas dit cela, jadis. Il n’aurait pas agi ainsi, jadis.
Il pourrait dire qu’il est poussé par le déclin de ses pouvoirs, et cela aurait du sens ; tout en étant vrai.
Pour partie seulement.

Clark continue d’aimer l’Humanité, et de vouloir la servir – mais il n’est plus dupe.
Il continue de croire.
Mais les illusions cèdent devant la réalité, et la vérité qu’il sert tant.

Certains hommes ont besoin de brutalité. Hélas.
Et lui n’a, malheureusement, plus la possibilité de s’en passer… parfois.

ExKhalid Nassour
Non-joueur
ExKhalid Nassour
Non-joueur
Inscription : 03/02/2020
Messages : 198
DC : ///
Localisations : Tower of Fate
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman Jeu 18 Nov 2021 - 8:50


« Non. »

Hsin Zhao fait face à Clark Kent. Il s'est redressé. Il a fait craquer son épaule, démise par la rencontre brutale avec la silhouette de l'Homme d'Acier. L'Homme de Demain. Un craquement osseux. Sans hésitation. Ce corps n'a pas mal. Ou du moins, la personne n'a pas mal. Une main s'ouvre. Se ferme. Alors qu'il le fixe. À travers ce masque. Sa voix a résonné. Modifiée. Altérée par cette technologie. Combien de modifications a subi cette voix ? Elle est différente, encore, de ce qu'il a pu entendre avant.
Un système avancé. Qui veut briser toute potentielle reconnaissance vocale. Car Hsin Zhao est un fantôme aujourd'hui. Un spectre. Et il compte bien le rester. Encore. Suffisamment longtemps pour observer les premiers dominos tomber. Ou peut-être est-ce le premier mouvement d'une partie d'échec particulièrement complexe ?

Despero apprécierait. Sans doute. Mais il n'est pas là.
Ou peut-être que si ? Après tout.
Qui se cache dans l'esprit de Hsin Zhao ? Qui se cache derrière les fils de la marionette ? Sans visage, toute les solutions peuvent être imaginées. Équation. Plusieurs inconnues. Une seule solution.

Mais laquelle, Kryptonien ? Quelle solution, pour vous ? Pour vos yeux qui voient tant ? Pour ces yeux qui aiment cette planète ?

Le spectre pose ses mains dans son dos. Une posture attentive. Une posture qui n'a pas de souhait de combattre. Une posture ouverte à la discussion. Une attitude militaire. Comme toute cette histoire l'a laissé entendre. Des groupes d'opérations, avec des objectifs précis. Des moyens. Des méthodes. Entraînement. Efficacité. Du moins, celle de l'humain limité par les frontières de son existence. Cette existence que Superman domine. Domine toujours.

« Vous voulez savoir. Kryptonien. Vous voulez comprendre, surtout. Et comprendre demande d'étirer. D'exploiter. Alors exploitons. Combien d'humains sont morts à cause de Darkseid ? Combien à cause de Lex Luthor ? » Question. Cela attend une réponse. Mais il continue, pourtant. Car Superman veut des réponses. Et il en aura. Une réalité tissée. Pour un nouveau jour. Une pensée. Imaginée. Dessinée. À la fois fictive et réelle. « Nous sommes quelques uns à vouloir que cela n'arrive plus. Nous sommes prêts à faire ce qu'il faut. Être prêt à tout. Voilà une vérité. » Un mouvement, pour montrer les dégâts sur la forteresse. « Activistes. C'est ce que nous sommes. Des activistes qui veulent que notre planète ne soit plus le terrain de jeu des puissants. Pour cela, nous avons besoin des pires. Et des meilleurs. T.O. Morrow est le premier d'entre eux. Une des pierres qui bâtira le monde de demain. Un monde où nous serons unis. Dans le souhait de nous battre. Contre ceux qui sont prêt à détruire. Notre mode de vie. Notre unité. » Il voulait une réponse. En voilà une.

« Nous n'acceptons plus les gouvernements. Qui laissent faire. Nous acceptons les héros. Qui acceptent de tendre une main. Qui acceptent d'écouter nos besoins. De force. D'unité. De pouvoir. De vie. » Il se tait. Semble profiter un instant de ce silence. Pour laisser les réalités se mêler. Les unes aux autres. Dont une vérité. Violente. Précise. Qu'il n'oublie pas.

« Terroristes. C'est ainsi que nous serons présentés. Nous l'acceptons. Car nous devrons faire peur. Pour comprendre que nous avons besoin de quelque chose de différent. Héros comme Monstres. » Un silence. Tranquille. L'homme pose une main sur son cœur. S'incline légèrement. « Kryptonien. Nous vous remercions. Pour ce que vous avez fait. Mais nous avons besoin d'entendre que nous pouvons nous défendre. Métahumains. Humains. Nous pouvons nous défendre. Sans les organisations héroïques et leurs secrets. Sans les gouvernements faibles. Décadents. Combien de dollars Lex Luthor a-t-il offert aux gouvernements pour être un fantôme ? Pour qu'il ait, sans problème, eu la possibilité de créer son jeu de guerre ? »

Silence. Après cette prise de parole. Un silence brisé, par le bruit d'un hélicoptère. Marqué du Daily Planet. Un homme, qui filme. Filme les dégâts. Filme la présence d'Atomic Skull. Filme Superman face à ce qui semble être un coupable de cette attaque.

« Que vont-ils dire ? Que vous avez enfermé Atomic Skull dans sa cellule ? Sans doute. Qu'il n'y a aucune autre personne qui n'a fui ? Sûrement. Là encore. Nous entendons l'information qu'ils désirent. Notre connaissance est floue. Bridée. Ils nous ignorent. Ils ne nous respectent pas. Qui que nous soyons. Quelque soit nos origines. Terrestre ou stellaire. Ceux qui subissent sont dominés. Nous allons changer cela. »

Une énergie traverse alors le corps. Un craquement osseux. Un corps qui ne supporte pas cette énergie. Mais qui est prêt à tout pour réussir. Un mouvement. Qui vient frapper le sol. Créer une déchirure dans le sol. Profonde déchirure. Qui emporte l'homme. Suicide. « Nous détruirons la faiblesse. Puis nous rebâtirons. Quelque chose de fort. Nous avons besoin de vous. Car nous ne voulons plus jamais avoir peur. De ceux qui peuvent nous détruire. De ceux qui nous font subir. De ceux qui nous oublient. Dominons. Ensemble. Superman. » Des éclats de roche. L'eau s'écoule avec violence dans la crevasse crée. Pour emporter ce corps. Pour qu'il disparaisse dans les flots.

Dans le chaos, un bouton. Une injection directement depuis la combinaison. De quoi ne pas souffrir d'hypothermie. De quoi ne pas souffrir de tout ce chaos.
De quoi disparaître. Après que le message ait été transmis. À lui. À celui qui peut écouter l'humanité.

Tout commence d'une petite étincelle.
Superman
Super-Héros
Superman
Super-Héros
Inscription : 16/10/2021
Messages : 944
DC : Ex Mr Miracle - Ray Palmer - Reverse-Flash.
Localisations : Là où on a besoin de lui.
Superfamily
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman Jeu 18 Nov 2021 - 12:59

Il le fixe.
Calme. Impassible. En contrôle.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Wvms

Les mains sur les hanches. Le torse dressé. L’esprit apaisé.
Ça va.
Ça va aller, là. Ça va aller, maintenant.

Il a réussi.
Il a stoppé Atomic Skull. Il a retrouvé Joseph Martin. Il a récupéré le meneur des kidnappeurs.
Il n’a pas encore récupéré T.O. Morrow, mais ça va venir.

Ça va venir, et il va réussir. Non ?

Non.

Parce que rien ne se passe comme prévu. Comme il l’imaginait. Comme il l’espérait.
Non.

L’homme se relève, malgré la douleur.
Il se redresse, alors que les os craquent. Clark l’entend. Même sans super-ouïe, il l’aurait entendu.
Il grimace.

Et cette grimace s’amplifie, s’étend alors que l’autre parle.

Malgré la douleur. Malgré la posture. Malgré la folie qui les entoure, encore.
L’autre parle.
Et ses mots… ses mots laissent Superman sans voix.

Oh, il pourrait répondre – il a envie de répondre. Et, jadis, il l’aurait fait.
Il aurait répondu.

Il aurait contesté.
Il aurait acté qu’il entend ses mots, qu’il comprend ses arguments. Il aurait confirmé qu’il ne peut qu’imaginer ce que les Terriens, les Humains peuvent vivre. Il aurait exprimé sa gêne et sa peine pour les événements passés, subis.
Mais il aurait contesté.

Il aurait contesté être un handicap pour l’Humanité. Il aurait rappelé tout ce que les extraterrestres ont fait pour les Humains, dans l’Histoire. Il aurait précisé que le monde, ce monde, leur monde avait besoin que des êtres s’élèvent de la masse, parfois, pour affronter des défis que l’ensemble ne pourrait gérer seul.

Il aurait, surtout, rappelé que si l’Humanité doit s’avancer sur le chemin qui est le sien, si l’Humanité doit grandir – elle n’a pas à le faire seule.
Il aurait ainsi souligné que si l’Humanité est comme un enfant, qui grandit et doit prendre sa liberté son autonomie… tout le monde a toujours besoin d’aide. D’appui. De guide.
De soutien.

Et Superman aurait ainsi annoncé qu’il serait toujours ce soutien. Quoi qu’il arrive.

Mais…
Mais Clark ne dit rien.

Il reste silencieux. Il reste immobile.
Il ne dit rien.
Parce qu’au fond… il sait. Il sait que cet homme est convaincu de ce qu’il dit. Tous ses sens lui confirment que cet homme est pleinement pris, hanté, rongé par ce qu’il dit. Comme si tout son être était entièrement happé par ces mots, par ces paroles, par ces pensées.

Cela le terrifie.

Clark a toujours été troublé et crispé par ceux qui croient autant. Par ceux qui s’abandonnent autant dans leurs valeurs, leurs décisions.
Oh, lui aussi a des valeurs et des décisions – mais il doute. Il doute toujours.
Il doit douter.

Non pas de ce qu’il veut faire ; mais de ce qu’il doit faire. Et de ce qu’il peut faire.
Clark doute, pour ne pas que les autres doutent de lui.
Mais là…

Clark ne dit rien. Car il n’y a rien à dire.
Face à l’aveuglement.
Face à l’extrémisme.

Face à l’abandon de la volonté et de l’esprit.


« N… »

Tout juste ouvre-t-il la bouche et lève-t-il la main, quand les os craquent encore.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Pwbc

Quand le corps est usé, crispé, abusé. Quand une étrange force semble s’emparer de lui ; psychologique, pense-t-il, même si son instinct l’invite ailleurs.
Clark ne dit rien. Clark lève la main.

… et Clark ne fait rien d’autre.

Il souffle. Il le laisse.
Il laisse l’ennemi s’enfuir. Il laisse l’ennemi s’échapper. Il laisse l’homme l’abandonner, ici.

Non pas par manque de puissance, ou de force. Non pas par peur.
Mais par choix.
Par… devoir.

Lentement, il relève le visage et son regard se fige, au loin, sur l’hélicoptère et les médias. Eux.
Ses amis. Ses camarades. Ses collègues.
Eux.
Les Humains.

Violente mutinerie ~ Ft Superman Zl9h

Il sourit, car il doit sourire. Mais il ne le veut pas.

Vouloir. Pouvoir. Devoir.
Tant de mots.
Tant de choix.
Tant de sacrifices.

Il veut suivre l’homme. Il peut suivre l’homme.
Il ne le doit pas.

L’émeute est en cours. Des gens meurent, de chaque côté. Des gens hurlent. Des gens ont besoin d’aide.
Son aide.

Il peut les aider. Il ne veut pas pleinement sacrifier la piste de cet homme, pour aider des êtres qui s’acharnent les uns contre les autres ; par violence. Par aveuglement. Par folie.
Il peut les aider, oui. Il ne veut pas.
Mais… il le doit.


« Humf. »

Il souffle, lourdement.

En son for intérieur, Clark Kent tempête et hurle, se crispe, s’emporte, enrage de laisser un extrémiste perdu dans des valeurs démentes s’enfuir avec T.O. Morrow.
Il le sait. Il le comprend.
Il l’accepte.

Parce qu’il n’est pas que Clark Kent. Il n’est pas uniquement l’enfant de Smallville, le fils de Pa’ et Ma’.
Le journaliste acharné à faire briller la vérité et la justice, quel qu’en soit le prix.

Il est Superman.

Et ça veut dire quelque chose. Et ça compte. Et les gens comptent sur lui.
Il doit les aider quand il le peut.
Même s’il ne le veut pas.

Surtout… quand il ne le veut pas, pense-t-il en s’envolant et en filant à super-vitesse.
Loin de Zhao. Loin de ce mystère. Loin de ce trouble.

Pour. L’instant.

ExKhalid Nassour
Non-joueur
ExKhalid Nassour
Non-joueur
Inscription : 03/02/2020
Messages : 198
DC : ///
Localisations : Tower of Fate
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Violente mutinerie ~ Ft Superman 386562Rien
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman Jeu 18 Nov 2021 - 18:00

La surface des eaux s'éloigne. Les flots avalent la silhouette. La douleur est inconnue. Mais elle fait trembler la jambe. L'os craque. Le muscle tremble. Se tend. La douleur est là. Inconnue. Mais présente. Se grave dans le corps. Mais la conscience continue de prospérer. Alors qu'il observe pendant un instant cette surface s'éloignée. Puis. Le corps force. Bouge. Nage. Pour rejoindre un environnement plus profond. Pour rejoindre un submersible. Il attrape la porte menant au sas. Se glisse dedans.
La jambe tremble légèrement, quand il pose pieds dans l'appareil. Mais cela ne l'empêche guère de marcher. Adrénaline. Pour le moment. Elle tient. Pour le moment, elle est présente. Il marche, donc. Trempé. Il rejoint l'équipe Delta, dont le capitaine s'est mis aux commandes.

T.O. Morrow est dans un siège. Il se plaint. Silencieusement. Il se plaint d'avoir été bousculé dans les eaux. Il se plaint de ne pas avoir été récupéré plus tôt. Mais il sait. Qu'il ne doit pas trop tirer sur la corde. Car pour le moment … Pour le moment, oui. Il est à l'extérieur de cette prison. Il s'en éloigne, même. Et cela lui plaît. Beaucoup. Même si cela s'avère de travailler pour quelqu'un d'autre. Où est le déplaisir à cela ? Il aura la joie de travailler sa science. De développer. Le tout, avec financement. C'est en tout cas ce qu'il comprend. Lorsqu'il voit l'organisation de cette évasion. Lorsqu'il voit l'entraînement de ces hommes et femmes qui se sont occupés de sa libération.

Alors, oui. Il se plaint. Mais silencieusement. Car dans cette affaire, il est sans doute le grand gagnant.

Hsin Zhao s'installe dans un siège. Il reste silencieux, lui aussi. Il n'a rien à dire pour que le capitaine décide de faire bouger le submersible dans les profondes eaux. Hsin Zhao ferme les yeux, bien qu'ils soient cachés. Il bascule la tête en arrière. Dans son esprit, les pensées bougent. Elles se mêlent. Dansent entre elles. Quelle joie serait-ce que Superman accepte. Quelle joie serait-ce, oui … Mais sans doute va-t-il refuser. D'accepter cette union. L'union de tous les esprits. En un. Rien. Rien ne pourra briser cette union. Rien ne pourra briser ce nouvel ordre. Celui qui gouverne bien plus d'habitants que cette simple planète. Oui. Rien. Mais pour en arriver à ce résultat … Il faut salir des mains. Il faut créer. Il faut développer.
Exploiter. Les ressources. Les cerveaux. L'imagination. Le potentiel. Oui … Cette planète a un potentiel immense. Elle pourra avoir une place importante dans cet espace. Dans cette galaxie. Plus tard. Un jour. Un jour … Oui. Mais pour le moment. Exploitons. Dans l'ombre. Ce potentiel.

Un bruit. Une sonnerie. Un écran s'allume. Le symbole du H.I.V.E. Hsin Zhao se redresse. Croise les jambes. Pose un coude sur son genou. Pose son menton sur son poing. D'un signe, il ordonne à ce qu'un son parasite soit programmé. Pour rendre la conversation la plus privée possible. Ils se sont suffisamment éloignés, pourtant. Mais il reste prudent. Lui aussi, a l'expérience. L'expérience de plusieurs millier d'années. « Il semble que notre mission soit une réussite. » La voix, modifiée. Zhao hoche la tête. « Elle l'est. Je transmettrai votre paiement à votre représentant. » Un silence. De quelques secondes. Puis. Zhao reprend. « Je vais continuer à avoir besoin de vos services. Nous parlerons des tarifs d'un partenariat sur le long terme dans un endroit plus … confortable. Vos combattants ont été excellents. Ils ont joué à la perfection leur rôle. »

Il peut l'entendre. Le sourire de celui ou celle qui parle, de l'autre côté. L'écran se coupe, alors. Pas besoin de plus. Pas besoin de trop en dire. Pour le moment … Zhao tourne la tête vers T.O. Morrow. Il se redresse. Approche. Le professeur penche légèrement la tête sur le côté. Il regarde. Cette main tendue. Il écoute. « Professeur. Acceptez-vous de contribuer à la naissance d'une démocratisation de votre art ? Acceptez-vous de participer à la création d'un nouveau visage pour cette planète ? » Silence. Puis encore quelques mots. « Désirez-vous voir jusqu'où vous êtes prêt à aller ? À créer ? Désirez-vous connaître les limites de votre science et les surpasser, encore et encore ? » La main, toujours tendue. Une proposition de partenariat. Une proposition. D'association.

Il pense. T.O. Morrow pense souvent. Il calcule. Là aussi, il calcule souvent. Puis, sa main mouillée vient serrer celle de son associé. « Il n'y a aucune limite à la science. Il n'y a que des limites de ressources. De moralité. Stupides freins. Que je compte bien oublier. » Il ne peut le voir. Mais le sourire de Zhao est là. Et dans les profondeurs de son esprit, un autre sourire se forme.

Dans les profondeurs de cet univers psychique, un sourire se forme.
Une main serrée. Celle de deux hommes.
Et pourtant. À travers cette main … Quelque chose de plus grand. De plus vaste. Un regard écarlate.

« Parfait … Nous commencerons donc bientôt. »

HRP a écrit:
Fin du RP ici.
Merci à toi pour cette histoire très agréable à lire !
Merci beaucoup.
Contenu sponsorisé
Re: Violente mutinerie ~ Ft Superman

Violente mutinerie ~ Ft Superman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Metropolis :: Pénitencier Stryker-
Sauter vers: