Red Lantern War : Evasion de masse

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

MessagePosté le: Jeu 1 Oct 2015 - 11:13
Faora avait beau être Kryptonienne, avec toutes les capacités fabuleuses que cela sous-entendait, ses compétences martiales étaient avant tout destinées à être utilisées dans un cadre de corps à corps au sol. Un "bête" combat sans trop de pouvoirs de lévitations. Une fois encore, elle avait été prise au dépourvu. Elle pensait que cette jeune Rouge serait trop énervée pour tenter quoique ce soit, mais il lui restait une once de "bon sens" pour tenter de la déstabiliser. Ce n'était pas sot. Dans l'absolu, c'aurait même été intelligent, au vu des compétences et des pouvoirs de la jeune fille, qui étaient au moins, dans une certaine mesure, équivalent aux siens. De la magie, si l'on en croyait les affabulations de Black Adam.

Du reste, le combat restait équilibré, en l'air. Faora tentait de réexpédier l'irritante héroïne au sol - ou à défaut, dans le building le plus proche - afin de maximiser les dommages collatéraux - selon le principe consacré du "Si tu ne peux pas le détruire, laisse les médias le faire pour toi avec les dégâts causés", méthode éprouvée à plusieurs reprises avec l'armée américaine -

Et ce qui causa finalement au combat de changer de donne était l'intervention d'un bolide. Sûrement l'une des choses échappée du bestiaire du Flash. L'adolescente à pouvoirs disparut tout bonnement pour réapparaître la tête contre le bitume, servie tout fraîche pour que la militaire la finisse alors qu'elle la rejoignait au sol.

Elle ne remercia personne. C'était trop tard, il était de toutes façons déjà parti. L'eût-elle vu, il n'était pas même sûre qu'elle se soit laissée aller à tant de reconnaissance : une telle pratique n'avait rien d'honorable. Utile, au vu des circonstances, mais certainement pas honorable.

Faora se contenta de dégainer sa dague en se baissant sur la future dépouille de celle dont elle n'accordait de toutes façons pas d'importance au nom. Celle-ci était encore en état de combattre, apparemment, elle bougeait encore. Un peu, tout du moins.

Oui, elle se relevait.

Faora n'avait pas le temps pour ces broutilles, elle voulait en finir. De préférence avec autant de panache que cette adversaire vêtue d'un éclair voulait l'arrêter.
Elle lui expédia donc un très violent coup de pied en pleine poitrine. Un coup de pied sans aucune retenue et sans aucun style. L'un de ceux, rageurs, qui pouvaient vous réduire un humain en petits morceaux odorants et rougeâtres. Evidemment, la jeune femme était bien trop résistante pour cela.

Non, elle se contenta de décoller comme un boulet de démolition à taille humaine pour aller s'encastrer dans un blindé rempli de courageux policiers qui arrivaient en renfort. Le véhicule s'arrêta net et repartit même suffisamment en arrière pour causer un carambolage avec toute la colonne de véhicules d'intervention. Les sirènes n'en menaient plus très large.

L'insigne avantage des colosses justiciers. Plus puissants ils étaient, plus facile il était de les retourner contre leur société chérie.

Prompts à intervenir, les gaillards descendirent pour se mettre à couvert derrière les carcasses et ouvrir le feu sur Faora avec leurs armes énergétiques, tout en tentant d'extraire la justicière. Ils n'étaient pas rancuniers.
En fait, ils n'auraient même pas le temps de l'être.

Une fois de plus, la guerrière kryptonienne sauta - littéralement - dans la mêlée et fit un massacre peu catholique dans les gardiens de la paix, trop rapide pour qu'ils aient même le temps de se défendre.

Couverte de sang à nouveau, elle se pencha sur la jeune fille, sa dague sous sa gorge tout juste ternie par la poussière, les cendres et les petits débris - et le sang - de la scène alentour. Elle n'avait rien, elle. Rien encore.

" Tu aurais pu éviter tout cela. "

Ce n'était même pas un sarcasme. Elle le pensait. Elle ne regrettait rien, mais elle savait que tout cela aurait pu être évité.

Et puis vint le message du repli. La mission était un succès. Étonnant, bien qu'attendu. Faora rangea sa dague.

" Réfléchis bien à ce qu'il s'est passé aujourd'hui. " fit-elle à l'adresse de la chanceuse, " Tu as la chance de t'en sortir, ne le gaspille pas à tuer plus de gens en t'obstinant. "

Et elle disparut, laissant la Marvel dans le charnier, face à l'évasion maintenant incontrôlable d'autant de vilains.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8541
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Martienne blanche arrviée sur Terre qui se fait passer pour une martienne verte, M'gann participa aux Teen Titans. Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Ven 2 Oct 2015 - 16:59
[HRP : Damn je me suis fait défoncer, je me venger sur les PNJs ^^]


Au cours de ce combat, Mary fut baladée à la manière d'une balle dans un match de football surréaliste. Tout d'abord l'intervention trop rapide et dans son dos du Reverse-Flash qui l'attrapa bien au dessus de l'Île pour la rabattre au sol avec force puis le coup destructeur de Faora. Elle pouvait encaisser, mais ça demandait tout de même beaucoup d'énergie. Le temps de reprendre ses esprits que la tueuse avait fuis en voulant la culpabiliser d'une phrase acide. Après avoir affrontée les mots de Black Adam, ce n'est pas ceux de cette psychopathe qui allait remettre sa vocation en cause.

En la voyant partir, elle désirait plus que tout la poursuivre et lui envoyer une bonne décharge d'éclair pour lui refaire le portrait, mais elle ne le pouvait pas.
L'équipe de sécurité de l'Île malgré leur entrainement, leur équipement, semblait débordée par l'évasion et pas l'ombre d'un Superman ou d'un autre membre de la Justice League pour calmer l'enthousiasme des prisonniers ivre de liberté et de violence. Ceux qui volaient, ceux qui courraient vite ne pouvaient être aisément arrêté par l'océan et pas elle même, mais les autres vont rapidement déchanter.

Elle ne jeta pas un regard sur les cadavres qui l'entouraient, mais cette femme paieraient pour ses crimes un jour ou l'autre et si ce devait elle même qui devait l'emmener en Enfer, elle le ferait.

« Allez, Mary. Tu n’es pas venu que pour te prendre de tels coups, mais aussi pour en donner. »

Elle partit comme une balle de fusil sur les criminels en habits de détenu qu'elle repérait. Tout d'abord Killer Frost, puis le Dr Psycho qui tenta vainement d'entrer dans son esprit une seconde avant de se prendre une anesthésie complète. Metallo non loin était indestructible, mais elle avait sa petite idée pour le stopper un moment. Alors qu’il s’apprêtait à massacrer un véhicule sur son chemin, elle l’attrapa avec force et cria aussitôt.

« SHAZAM ! »

Comme attendu, la foudre magique frappa Mary mais n’épargna pas le cyborg positionné entre lui et elle. Le métal tint bon, mais les circuits électriques n’avaient aucunes chances, et ce dernier se retrouva alors grillé et cloué au sol. En retombant il faillit écraser Mary qui roula sur le coté en criant au nouveau le mot magique et retrouver ses pouvoirs avant de prendre le risque de mourir au milieu de ce champ de bataille.

Un bruit terrible reçue son attention. Il s’agissait de Giganta qui ne cherchait pas à fuir, mais à détruire avec rage tout ce qui se trouvait en dessous d’elle. Pas de temps à perdre ; la jeune héroïne sera le poing et fila en hauteur pour asséner un uppercut à la géante. Cette dernière s’écroula sur le bâtiment et fit encore du dégât.
Vaincre un ennemi de cette taille sans faire de dommages collatéraux semblait impossible. Elle esquiva la frappe de cette dernière qui devait la considérer comme un agaçant moucheron, avant de voir apparaitre un hélicoptère. Craignant que ce dernier ne soit pris pour cible, elle continua à conserver l’attention de Giganta avant que l’hélicoptère ne soit assez haut pour lâcher un gaz sur la tête de la criminelle. Trop occupée par Mary, celle-ci respira alors le gaz et s’endormit aussitôt.
Finalement, les gardiens avaient tout de même les moyens de mâter leurs détenus. Elle leva justement le pouce pour féliciter le pilote.

Mais alors qu’a l’extérieur, des méta-humains étaient à nouveau arrêtés, alors que d’autres arrivaient à s’échapper, quelque chose se déroula à des dizaines de mètres de profondeurs, plus profond encore que les égouts, dans son espace le plus sécurisé, le plus inviolable, normalement…

-----------------------------------------

C’était à cet endroit que Hank Henshaw se dirigeait d'un pas déterminé. Quand tous remontaient à la surface, lui se rendait en Enfer. Atomic Skull le pris alors à parti :

« Qu’est-ce que tu fait ? C’est par ici la sortie ! »
« Tu ne veux pas être libre ? »


L’œil unique de Hank se tourna en direction du crâne incandescent. Cet œil était dépourvu d’émotions.

« Seul la mort m’apportera la liberté et c’est son enfant que je vais libérer. »

« Comment tu ne veux pas dire ?... Tu nous condamne tous ! »

Le Cyborg Superman ne laissa pas l’autre détenu s’opposer à son objectif et l’attaqua le premier, d’un coup terrible qui brisa plusieurs murs.
Il couru alors, s’enfonçant toujours plus profondément dans la prison…

« Arrête ! Tu es fou ! » résonnait la voix d’Atomic Skull derrière lui. Aussi mauvais pouvait être le criminel atomique, il n’était pas assez fou pour fermer les yeux face aux intentions du Cyborg suicidaire.

Mais Hank posant son bras électronique sur les commandes d’une porte blindée, l’ouvrit et la fermât aussitôt derrière lui. Atomic Skull frappa contre la porte qui tenait bon.

« La Justice League l’arrêtera ! »

« Hum…
Et où sont-ils en ce moment ?... »


Hank se tourna alors pour observer une seconde porte qui se tenait entre lui et son objectif. Quelque soit le verrouillage, il la ferait sauter.

Sans un sourire de triomphe, le Cyborg fit quelques pas pour se rapprocher de l’écran qui diffusait en direct le contenu de la cellule.
Dans cette dernière, un Dieu était enfermé. L’avant-coureur de la fin de toute chose, même la sienne :
Kalibak.



[HRP : C'est également mon dernier post. Bravo à Atrocitus pour avoir inventé cet Event qui ne sera pas sans suites, comme vous pouvez vous en douter...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Invité

MessagePosté le: Jeu 8 Oct 2015 - 14:27
Nightwing grimpe pour accéder en haut vers les cellules, laissant Nightmaster dans les égouts, il le regard de où il était et lui dit :

"Reste ici au cas où un meta humain repasse par les égouts, je reviens au plus vite."

Nightwing laisse Nigthmaster et cours en direction des cellules, une sirène retentissait depuis l'explosion mais aucun bruit de garde, de combat, ou de cris d’effroi ne parvient aux oreilles de Nightwing. Le jeune héros arrive enfin dans la partie des méta humain et à son grand malheur les cellules étaient vides.

"Je sens qu'on va avoir du boulot."

Alors que Dick allait retourner voir le chevalier pour lui dire ce qu'il en était, en revenant sur ses pas il regarde sur sa gauche et voit au même moment une silhouette de méta humain passer, il se lance alors dans le couloir.

"Eh ! Arrête toi !"

Nightwing est stoppé net dans son élan il se prend un coup de batte en pleine face, ce qui le fait chuter en arrière. Le héros était sonné, il regarde en l'air et aperçoit un visage mais flou. Un méta humain qui se penche vers lui et lui dit.

"Il est trop tard pour nous arrêter nous allons détruire le monde."

Alors que Dick allait parler pour répondre au méta, ce dernier lui donne un coup de pied dans la tête ce qui plonge Nightwing dans les ténèbres. Dick reprend ses esprits quelques minutes plus tard. Le silence régnait dans la prison.

{HRP: Voilà mon dernier poste pour cet Event super }
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Red Lantern War : Evasion de masse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Micro rotor VS masse périphérique
» HEROES OF THE DC UNIVERSE: BLACKEST NIGHT: RED LANTERN ATROCITUS
» GREEN LANTERN : The Animated Series
» [SOFT] BILAN CORPOREL : Calculer votre masse corporelle [Gratuit/Payant]
» HEROES OF THE DC UNIVERSE: BLACKEST NIGHT: LARFLEEZE THE ORANGE LANTERN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Metropolis :: Pénitencier Stryker-