L'après-cataclysme [libre]

Invité

MessagePosté le: Mer 9 Déc 2015 - 14:37

Ouvrant lentement les yeux, Barda se releva du lit de la salle de repos de la Tour de Guet et se frotta le visage. Elle restait allongée ici depuis quelques jours, ne pouvant se résoudre à partir où que ce soit. La fatigue, l'esprit embrouillé mais surtout la rage qui la consumait étaient les raisons qui la retenait au quartier de la Justice League. Elle avait été maîtrisée lamentablement à Gotham City et n'avait pu faire la moindre action pouvant stopper la venue de Darkseid à Coast City. Les Folles furieuses avaient parfaitement accompli leur mission. Barda avait dû essuyer un échec face à elles, chose impensable mais pourtant vraie. Ce qu'elle voulait le plus au monde en cet instant précis, c'était affronter le tyran de sa planète natale. Mais cette occasion était passée et Barda ne pouvait que se morfondre et regretter amèrement de ne pas avoir été plus forte. Plus que sa fierté qui en avait pris un coup, elle se sentait vulnérable. Elle ne l'avait jamais été.

La question maintenant était de savoir ce qu'elle pouvait faire pour rattraper tout cela. Bien évidemment, Barda voulait foncer sur Apokolips et prendre sa revanche sur Darkseid ainsi que sur les quatre folles furieuses qui l'avaient battue à plate couture. Mais sa raison lui disait de ne pas s'engager dans une bataille qu'elle ne gagnerait sûrement pas sans l'aide de qui que ce soit.

Vêtue de sa tenue rouge qu'elle portait habituellement hors des misions et batailles, la Championne d'Apokolips, qui levait les yeux au ciel en pensant à ce titre maintenant, quitta la Tour pour se téléporter sur Terre à l'aide de sa Boîte-Mère et se retrouva là où elle aurait dû être pendant le cataclysme.

Coast City, ou plutôt ce qu'il en restait. Essayant tant bien que mal de se frayer un passage au milieu des gravas, elle jugea bon de traverser le cimetière de pierres en le survolant, et sauta donc sur les Aéro Disques qu'elle avait fait apparaître, puis alla au centre de la ville, là où le plus de dégâts avaient été commis.
Se posant, elle balaya du regard la scène. Comment avait été vécu la bataille? Pourquoi n'y avait-elle pas été, elle la Néo-déesse autrefois commandante des Furies? Mais cela allait bien plus loin que la bataille de Coast City. Le vrai problème était Darkseid, et il s'en était retourné sur la planète de feu, alors que Barda n'aurait jamais permis cela.
Jonchée sur les restes de ce qui était autrefois la ville des Green Lanterns, elle observait d'un regard vide les rues détruites et les débris emplissant l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2015 - 3:32
Si Ultra-Humanite avait bien eu vent des événements qui s'était déroulés à Coast City, et qu'il voulait y jeter un œil afin d'y obtenir des technologies, des corps ou autre, il ne souhaitait cependant pas se montrer au yeux des autres et en particulier de super-héros. C'est pourquoi il attendit patiemment que la ville fut réduite à néant pour y aller faire un tour. Bon, comme il s'y attendait, il ne restait rien de bien intéressant. Mais c'était néanmoins l'occasion rêvée de tester ces nouvelles inventions :

Il avait tout d'abord créé une espèce de barge volante à propulsion. L'engin ne pouvait voler ni très haut, ni très longtemps, mais ce n'était clairement pas son but. Quelques grappins et lames hérissaient la coque. Devant le pont, un canon central et au milieu deux plus petits canons latéraux étaient sous la responsabilité de gorilles sous l'ordre, au poste de commande à l'arrière, d'Ultra-Humanite. La barge était de conception très rapide est très manœuvrable, mais clairement vulnérable. Qu'importe, le but de la mission était une reconnaissance, pas une bataille.

Accompagnant cette barge volante, deux gorilles mutants lévitaient à proximité. C'était les dernières trouvailles du génie. Mais ils n'étaient vraiment pas encore au point, ils devaient être maintenu sous perfusion constante, sans quoi leur métabolisme risquerait de s'enrayer, provoquant une explosion des mutants. L'un deux avait des haches à la place des mains, plus de jambes, remplacés par un système de lévitation et dans son dos un double canon laser. Le second était muni de crochets à la place des mains et des jambes, d'un dard là où se trouvait la bouche et d'un système de lévitation dans le dos. Les deux réservaient encore quelques surprises...

Ultra-Humanite donc accompagné de ses nouvelles machines diaboliques arpentaient Coast City à la recherche de quelconque éléments intéressants. Tout d'un coup, l'un des gorilles se mit à alerter Humanite d'un être humanoïde présent sur place. C'était toujours bon à récupérer se dit Humanite, et il fit charger sa troupe en direction de cet être qui allait vraisemblablement passer un sale quart d'heure...
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 592
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Sam 12 Déc 2015 - 18:01
Coast City est détruite.
Encore.



Après avoir été frappée par Mongul, elle a été la cible des troupes de Darkseid, et plus particulièrement du Baron Bedlam. A nouveau, les forces de la Terre ont été impuissantes à contenir une menace extraterrestre, et une des cités phares des Etats-Unis a été touchée pour être rayée de la carte ; comme exemple, comme humiliation, comme blessure qui ne pourrait jamais entièrement cicatriser.
Et Coast City a été choisie. Encore une fois.

Bien entendu, d'autres villes ont été touchées et souffrent, mais celle-ci a payé le prix le plus cher. La population, qui, pour certains, avait survécu à Mongul et qui, pour les autres, avait fait le choix de venir s'installer ici pour donner de l'espoir et défier le destin est frappée en plein coeur. Et aucun des protecteurs de la Terre n'a pu les protéger, n'a pu stopper l'Ennemi de faire ce qu'il souhaitait sur leur planète.

Bruce ne cesse d'y penser.
Et demeure partagé entre la colère et la culpabilité alors qu'il visite la ville détruite.

Evoluant dans les premiers rayons de soleil, ce qui est étonnant pour lui, il déambule entre les immeubles brisés, entre les avenues jonchées de gravats, entre les vies détruites et les espoirs douchés. Il ne dit rien, laisse son regard couler autour de lui en essayant de se raisonner, en essayant de se dire qu'ils ont fait ce qu'ils pouvaient, que ce n'est pas de leur faute - que ce n'est pas de sa faute. Ca ne fonctionne pas beaucoup, pour l'instant.

Tandis que les surhumains combattaient les forces de Bedlam et de Darkseid, que Big Barda et Mister Miracle tentaient de stopper les Folles Furieuses dans sa ville de Gotham City, lui a utilisé sa technologie et son expérience pour bloquer les invasions de Paradémons dans le reste du monde.
Conscient de ses faiblesses physiques, et du besoin de laisser les autres prendre le relais dans un moment aussi grave, Bruce a pris sur lui et son ego. Il a mené le combat dans les airs, avec son Batwing et ses drones, et est parvenu à vaincre des milliers de Paradémons, qui avaient le projet d'envahir tout le continent puis le monde entier, pour se plonger dans les méandres de la Terre et former à terre des cellules terroristes silencieuses.

Oui, il a réussi à les stopper - mais le prix de s'être concentré sur cette menace est lourd à porter. Il n'a pas pu s'impliquer dans la lutte directe, et Coast City en a payé le prix ; et Gotham City, sa ville, son foyer a aussi été lourdement impactée, même si les dégâts ne sont pas comparables.
De ce fait, Bruce ne cesse de repenser aux derniers événements, et aux évidents échecs de son action et de celle de ses camarades. C'est à ce moment-là qu'il rencontre Barda, elle aussi au rendez-vous de la visite morbide et des regrets.


"Bonjour."

Ces deux syllabes sont difficiles à prononcer : comment un tel jour pourrait-il être "bon" ? Ils viennent rendre honneur aux morts, ils viennent visiter un cimetière, issu de leur échec ; qu'ils n'aient pas vraiment pu l'empêcher ne change rien, Coast City demeure la preuve que Darkseid a obtenu une victoire dans cette bataille.
Cependant, il adopte un ton plutôt doux, plutôt sympathique alors que ce n'est pas une habitude chez lui.


"J'espère que toi et Scott vous êtes remis de votre affrontement avec les Folles Furieuses."

Bruce monte un amas de gravats pour parvenir jusqu'à Barda, qui a abandonné son armure habituelle pour une tenue plus fluide et plus confortable. Lui a, comme d'habitude, son costume gris et bleu marine, même si ce dernier donne un effet bizarre en pleine journée. S'il provoque la crainte en jouant avec les ténèbres nocturnes, il est clair que la combinaison du Batman a un autre effet sous les rayons du soleil.

"Je vous remercie d'avoir agi ainsi, et d'avoir protégé ma... Gotham City. Le bilan aurait été pire sans vous."

Longtemps, Bruce n'a ni remercié, ni souligné l'impact positif des autres ; cela l'a progressivement éloigné de ses alliés et de ses proches. Depuis, avec l'âge, l'expérience, il a compris l'intérêt de telles paroles, et il essaye de les prononcer quand le moment s'en fait sentir.

"Est-ce que..."

Son discours s'arrête quand son regard sombre se pose au loin, à une trentaine de mètres, sur l'étrange barque menée par Ultra-Humanite, dont l'allure générale est facile à reconnaître. Sa mâchoire se crispe quand son esprit comprend ce qu'il est en train de se passer sous ses yeux.

"Des pillards. Je déteste les pillards."

Pour avoir connu ce phénomène dans sa ville lors du No Man's Land, Bruce sait très bien que ce type de comportement est malheureusement habituel chez les Humains - mais cela demeure insupportable, surtout aussi tôt après la catastrophe.
Instinctivement, il sort deux poings américains électrifiés, qu'il glisse sur ses phalanges. Son regard sombre glisse ensuite vers Barda, et sa voix prend un ton bien plus autoritaire et sec.


"Tu es avec moi ?"

L'action est le meilleur remède à la tristesse, aux regrets et à la colère : l'Ultra-Humanite va malheureusement le découvrir à ses dépends.


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Invité

MessagePosté le: Mar 15 Déc 2015 - 11:29
Barda détourna son regard pour le porter sur Batman. Il venait lui aussi sur le lieu du crime. Il avait la même stature habituelle, imperceptible, mais ses mots furent agréables à entendre. Il s'enquérait de savoir si Scott et elle allaient mieux. Mais ils n'allaient pas vraiment mieux. Son époux vivait une chose extrêmement difficile, indescriptible, et en tant que sa moitié, Barda partageait sa souffrance. Mais même pour des Néo-dieux, tout n'était pas donné. Ils allaient vivre des épreuves et rien n'était encore joué.

Barda se prenait juste un peu de temps pour se morfondre sur les ruines parce que cela faisait du bien finalement de faire une pause et d'arrêter de se dire la femme la plus forte et intouchable pour une journée au moins. Les yeux baissés, elle répondit seulement en hochant la tête. Elle ne savait pas vraiment quoi dire face aux remerciements de Batman. Elle n'avait rien fait pour aider à contrer l'invasion. Même si on voulait lui faire croire le contraire. Tout avait été peine perdue.

Et alors que Barda écoutait d'une oreille les paroles de Batman, elle le vit s'arrêter et se munir les mains de poings électrifiés. Regardant dans sa direction, elle ne pût manquer les gorilles qui s'approchaient d'eux, surmontant les gravas et dégageant une aura arrogante et déterminée.

- Bien sûr, répondit simplement l'Apokoliptienne au Chevalier noir quand il lui demanda si elle se tiendrait à ses côtés.

En ce jour de deuil, un affrontement avait été la dernière chose à laquelle elle avait pu s'attendre. Voir des justiciers minés par la tragédie ou encore des citoyens venus se recueillir, mais sûrement pas des pillards, des pillards gorilles. Des pillards gorilles en plus de cela.

Croisant les bras et attendant que le groupe s'approche un peu plus, Barda restait silencieuse et le menton baissé. Se défouler allait peut-être lui faire du bien. Même si au fond elle n'y croyait pas une seconde. Aux côtés de Batman, ça ne pouvait de toute évidence que bien se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 23 Déc 2015 - 3:44
Se rapprochant toujours plus vite de sa cible, Ultra-Humanite aperçut soudain une deuxième silhouette et, par mesure de précaution, activa ses jumelles près du tableau de bord. Batman... Et la femme à coté de lui devait être Big Barda si Humanite l'avait bien reconnu. Voilà qui s'annonçait intéressant. Mais ce qui promettait aussi d'être ardu. Pour lui comme pour ses adversaires. Il lança mentalement les ordres à ses sbires. Il n'allait pas renoncer à un si gros en cas maintenant qu'il était sur place, ça serait quitte ou double.

Les deux gorilles mutants accélérèrent vers Big Barda. Leur moteur à répulsion vibrèrent à toute allure. Pendant ce temps la barge d'Humanite se rapprocha plus lentement vers Batman. Le capitaine se leva de son poste et circula sur le pont étroit, glissant des ordres précis à chacun de ses 4 gorilles, les deux sur les canons latéraux, celui devant prendre la place de pilote et le dernier au massif canon central. Ce dernier se mit à faire feux sur les cibles, en particulier Batman, rapidement rejoint des deux autres, à la cadence bien plus rapide, mais plus faible. Ceci eut aussi pour but de considérablement réduire la vitesse de l'engin, qui devait faire de très brefs arrêts au moment où le gros canon tirait. Qu'importe la vitesse si Humanite pouvait éliminer Batman et son amie à distance.

Les gorilles mutants pendant ce temps arrivèrent et se jetèrent sur Barda. Celui aux crochets la saisit brutalement et si elle ne résistait pas son dard allait faire de son corps une prison grâce aux nombreux éléments paralysants qui allait être injecté. Le second aux haches et canons lasers lévitait à proximité prêt à abattre ses membres ou ses lasers sur leur victime au moindre signe de résistance.

Humanite arriva lui aussi près de Batman :"Quel surprise mes aïeux, deux pour le prix d'un ! Et Batman qui plus est, un morceau de choix ! Rendez-vous et je vous maintiendrai dans un semblant de vie. Autrement je serais dans l'obligation de vous faire trépasser."
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 592
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Mer 23 Déc 2015 - 17:46
"Tu n'as aucun respect."

Sa réplique est sèche et autoritaire.
Les yeux sombres de Bruce glissent sur Ultra-Humanite, qui n'est plus qu'à une dizaine mètres de lui maintenant. Les choses sérieuses commencent - et il le regrette. Un tel lieu, un tel jour ne devraient jamais abriter un combat, et encore moins des pillards qui cherchent à s'enrichir sur les ruines d'espoirs déçus.


"Une partie des criminels, des super-vilains, a une forme d'éthique - de morale. Il y a des jours sacrés, il y a des moments où la plupart d'entre vous respectent une forme de trêve, car certains événements justifient de penser à autrui et de rendre hommage."

Quelques instants plus tôt, quand Ultra-Humanite a détecté la présence de Barda et de Bruce, une double-attaque a débuté.
La première, physique et directe, visait la guerrière d'Apokolips avec deux singes lancés vers elle. L'objectif était que le contact brutal des poings et des armes de proximité des deux combattants serait suffisant pour l'affaiblir, avant que le gigantesque vaisseau volant de leur maître ne vienne achever le travail.
La seconde attaque, à distance, visait Bruce lui-même. Le gigantesque canon de l'appareil volant, et quelques autres armes secondaires, le prit pour cible en espérant le toucher et le blesser avant qu'il se mette en ronde ; manque de chance, les réflexes et l'expérience de Bruce étaient suffisants pour qu'il évite les attaques ennemies, pour attendre que l'adversaire arrive définitivement jusqu'à lui.


"Tu fais honte à ceux qui, dans ton camp, ont encore suffisamment d'humanité pour prendre du recul et respecter les morts et les drames."

Les mains toujours recouvertes de gants électriques, et tandis que Barda s'en prend à ses propres ennemis, Bruce pose un regard sombre et déterminé sur Ultra-Humanite et son vaisseau.

"Tu ne mérites de ce fait ni respect, ni retenue."

Il s'empare de deux Batarangs à sa ceinture, et les envoie vers l'appareil volant, trop vite pour que l'équipage puisse réagir avant qu'ils ne se fichent sur la carcasse.
Cinq secondes après, deux explosions ébranlent le vaisseau, qui commence d'ores et déjà à tanguer dangereusement.


"Et tu n'auras ni l'un, ni l'autre !"

Sans laisser le temps à Ultra-Humanite et ses troupes de se reprendre, Bruce se précipite vers eux, se prépare et saute directement sur le vaisseau volant. Il se réceptionne avec ses bras, se hisse et après quelques péripéties rapides, il parvient sur le pont principal de l'appareil.
Là, accroupi, fixant les singes et Ultra-Humanite, il appuie sur deux boutons spécifiques et ses gants électriques s'activent, soudainement embrasés par la puissance qui réside dans ces dispositifs.


"Ce n'était pas un bon jour pour venir ici..."


Bruce attend quelques instants, pour que la terreur s'immisce dans le coeur et l'âme de ses adversaires, avant de se jeter en avant, prêt à faire fondre ses poings électrifiés sur les visages et les corps de ceux qui auront la folie de se mettre entre lui et Ultra-Humanite.
L'esprit de Bruce est perturbé par les drames récents, et ses ennemis vont se rendre compte de la terrible erreur qu'ils ont commise en essayant de commettre de tels crimes.


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
 

L'après-cataclysme [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [SVM II : Hommage] CATACLYSME [Libre]
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Coast City-