[JL & Titans] Dark Side Fight Club

Inscription : 21/11/2015
Messages : 592
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Sam 27 Fév 2016 - 14:36
+

Ivy Town.
20 heures 56 minutes. Une avenue anonyme, à proximité du quartier principal des affaires.



Une voiture de luxe s'infiltre à l'intérieur de la rue. Les pneus crissent, la conduite est nerveuse et peu sûre, et le véhicule s'arrête difficilement devant un bâtiment anonyme.
Rectangulaire, en briques rougeâtres, l'immeuble est bien moins grand que les immensités architecturales constituées à quelques dizaines de mètres. La voiture spacieuse, si chère, gronde encore de sa puissance, avant de s'arrêter en un instant, non sans dommage à la machine même du moteur. La porte s'ouvre, puis se claque, avant que le propriétaire n'envoie un trousseau de clés à un jeune homme qui vient de s'échapper de l'entrée du bâtiment anonyme et silencieux.


"Prends-en soin, p'tit."

"Oui, monsieur."

Le jeune homme, pas plus vieux que vingt ans, vêtu d'un costume impeccable, baisse les yeux en passant à côté du milliardaire qui s'avance déjà vers l'entrée. Il a été entraîné pour ne pas fixer les invités, pour ne pas les ennuyer et surtout pour ne pas les reconnaître.
Il sait très bien ce qu'il risque à identifier les invités de ce soir, et il a pleinement conscience que quelques camarades ne sont jamais réapparus après avoir commis de tels impairs. Lui a d'autres projets que de finir dans les Arènes. Il s'installe donc au volant et lance le bolide, tandis que son propriétaire pénètre dans le bâtiment.


"J'y suis."

Sa voix n'est qu'un souffle, qu'un murmure. Les mains dans les poches, il a simplement rapproché ses lèvres du coin relevé de sa chemise, où a été installé un micro spécialement réglé sur la ligne de la Ligue de Justice. Rien n'a été laissé au hasard : ses hôtes ne doivent pas entendre leurs conversations, et Bruce Wayne y a veillé au plus près, avec Victor Stone comme conseiller technique.

"Quelle est votre situation ?"

Bruce s'avance, salue quelques employés et donne son manteau hors de prix au vestiaire, avant de s'enfoncer à l'intérieur d'une foule remplie de riches, de parvenus, de bourgeois qui s'amusent de leurs richesses et de leurs puissances, en buvant du champagne et en dévorant du caviar.


Lumière tamisée, employés ultra-présents, smokings et robes obligatoires, des milliers de dollars gâchés en dorures inutiles, en mets qui ne seront même pas commencés, en alcools qui seront perdus dans des mouvements incontrôlés - les clichés de la richesse dorée actuelle sont tous réunis, et provoquent un sincère dégoût chez Bruce.
Cependant, grandement habitué à cacher ses émotions et ses motivations derrière le masque d'un habitué de ces soirées, il se lance avec une joie feinte dans le défilé, faisant semblant de boire, échangeant quelques mots, hurlant quelques noms pour s'intégrer totalement.

Mais il n'est pas là pour cela.
Et ce costume de play-boy sera bientôt remplacé par un autre, plus sombre mais plus vrai.

Bruce cherche du regard ses deux acolytes, venus ici sur sa demande. Récemment, il a échangé avec Ray "Atom" Palmer et J'Onn J'Onzz sur une terrible découverte : des clubs de combats entre jeunes surhumains sont installés dans tout le pays. S'il a d'abord souhaité utiliser les Titans pour intégrer ces clubs, ses camarades l'ont dissuadé et il a ainsi monté cette opération avec uniquement la Ligue de Justice.
Deux membres ont accepté de le suivre pour enquêter sur cet étrange phénomène, où des jeunes dotés de pouvoirs ou non sont enlevés, torturés, manipulés et forcés de se battre les uns contre les autres, pour le plaisir des plus riches.
Bien entendu, le nom de ces clubs, Dark Side Club, ont ravivé de mauvais souvenirs chez eux, et justifient d'autant plus leur venue ici.

De ce fait, un plan a été monté : Bruce a accepté une invitation, a dégoté deux entrées pour ses camarades. Ils sont en contact constant pour enquêter à différents niveaux, afin d'obtenir toutes les informations nécessaires à leur décision.
D'ici peu, ils auront accès aux Arènes, situées plus bas. La suite de la soirée prévoit en effet des explosions de violence pour donner un peu d'adrénaline aux invités, même si cela ne créera que de la souffrance et des morts pour les pauvres victimes obligées de lutter ainsi.

Bruce et ses camarades sont là pour stopper cela.
Mais ils ne sont pas seuls.

Sans prévenir personne, l'ancien membre de la Ligue, Mister Miracle, a transmis les éléments aux Titans, car il a considéré que ces derniers avaient intérêt à connaître ces terribles activités qui touchent les jeunes surhumains, comme eux. Certains ont donc décidé de venir ici, de braver les interdits posés par la Ligue et de se mêler malgré tout à cette opération.
Nul doute que le moment où les deux groupes se croiseront ne sera pas simple. Nul doute que les nerfs seront à vif. Nul doute que les tensions vont transformer cette opération, déjà dangereuse...


**
*
**

Bonjour à tous ! Smile
Pour commencer, merci de participer. Pour faire simple, la Ligue ne sait pas que les Titans sont ici et enquête sur des clubs clandestins ultra-violents apparemment liés à Darkseid ; les Titans, eux, savent que la Ligue est ici et ont mal pris l'arrogance de leurs aînés. A vous maintenant de jouer la suite.
Je préconise qu'un Titan suive un membre de la Ligue. Par exemple, le prochain à poster ici sera un Titan, puis un membre de la Ligue, puis un Titan, etc. Pas d'Animateur, même si je jouerai un peu le Maître du Jeu. Libre à vous de rajouter des éléments, c'est un sujet très libre. Bon jeu !


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Sam 27 Fév 2016 - 21:32
Après les événements qui ont eu lieux entre Darkside et la ligue de justice, ces membres ont décidés d'enquêter sur des combats clandestins qui opposent de jeunes méta humains entre eux, pour le plaisir de jeunes bourgeois en manque d'actions et de divertissements dans leur vie hautaine. Mais la Justice League n'avait pas pris la peine de contacter les Titans pour cette mission, les deux clans étaient toujours en froid et les Titans en avaient vraiment assez que leurs aînés les considère encore comme des enfants. Mister Miracle qui faisait partie de la Ligue avait décidé de donner ses informations aux jeunes Titans, ce que Dick accepta et décide avec Static de monter une équipe pour aller enquêter de leur côté. Le lieu où allait débuter l'enquête se trouvait à Ivy Town une ville que Nightwing ne connaissait pas. Il avait été informé que des membres de la ligue allaient être sur place en tenue de civils c'est pourquoi le jeune prodige avait sortie le costume pour l'occasion mais surtout pour se fondre dans la masse.


21h dans une rue inconnue.


Il y avait des vas et viens de véhicules et des gens qui entrent et qui sortent. Dick avait pris sa moto, oui, un jeune bourgeois rebelle et arrogant voilà son rôle pour la soirée. Il se gare devant le bâtiment et un coursier l'interpelle et lui demande ses clés qu'il tend. Puis Dick fini par rentrer dans le bâtiment. Il active son oreillette discrètement pour que le reste des titans puisse l'entendre parler. Dick salut d'un sourire faux les quelques personnes qui le saluent.

"Je déteste ce genre d'endroit ça sent la supériorité, y'a intérêt à ce qu'on trouve quelque chose !"

Soudain Dick aperçoit dans la foule son mentor. La Justice League ignorait la présence même des Titans durant cette soirée et il fallait encore la jouer discret un moment. Dick imaginait déjà le sermon que son mentor lui passerait.

"On a une surprise les gars, la JL est sur place faite attention de ne pas vous faire repérer..."

Alors que Dick s'éloigne de Bruce et essaye de trouver un endroit où observer les membres de la Jl sans se faire repérer, une femme interpelle le jeune Grayson.

"Excusez-moi ?! On s'est déjà vu non ?"

"Désolé, non je ne pense pas, et désolé mais je ne suis pas un cœur à prendre."

La jeune femme demande à Dick d'attendre, mais le jeune homme de peur d'avoir était repéré se fond dans la masse en attendant l'intervention des autres membres de son équipe.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Invité

MessagePosté le: Sam 27 Fév 2016 - 23:21
Ivy Town, à proximité du quartier des affaires. 21h00.

Cela faisait un moment que la ligue n'avait pas fait appel à moi pour une mission, après tout je n'étais pas un membre permanent de cette joyeuse équipe de justiciers. Cependant ces combats clandestins utilisant des jeunes méta humains ne me plaisait pas et c'était tout à fait dans mon style d'opération. De plus le Dark Side club nom porté par ces clubs de combats ne disait rien qui vaille. Avec tout ce qui se passait à Star City en ce moment, j'étais content de pouvoir m'échapper et faire quelque chose d'autre et d'utile.

Suivant l'itinéraire communiqué par Bruce, j'ai emprunté une ruelle sombre puis j'ai continué un instant avant de stopper ma moto devant "l'entrée" du club. Un jeune homme est sortit en courant pour venir à ma rencontre.

- Tu sais conduire une moto ?

- Je ne.... Oui monsieur ! J'en prendrai soin !

- Très bien.

Je suis descendu de la moto tandis que le jeune garçon la prenait pour la garer un peu plus loin puis j'ai enlevé mon casque avant de me diriger vers l'entrée. Une fois à l'intérieur j'entends la voix de Bruce dans l'oreillette qui m'indique qu'il est dans la salle.

- Quelle est votre situation ?

- Je viens juste d'arriver, je me dirige au centre de la salle du coté du bar.

Bien qu'habitué à ce style de soirée qui revenait de plus en plus souvent depuis mon élection aux municipales quelques semaines plutôt, je ne me sentais pas vraiment à mon aise dans ce genre d'endroit mais je n'étais pas là par envie mais pour le travail et surtout le bien des jeunes méta humains enfermés ici et obligés à combattre.
M'avançant jusqu'au bar, j'ai commandé un verre puis je me suis mêlé à la populace discutant avec eux et scrutant chaque geste et chaque visage de chaque personne essayant d'intercepter un détails ou quelque chose d'anormal. Dans très peu de temps les arènes seraient ouverte et les combats commenceraient hors notre mission était d'éviter cela et d'y mettre un terme définitivement.
Approchant discrètement mes lèvres du micro fournis par Bruce, je me suis adresser à l'équipe tout en bougeant pour éviter que les gens ne s'en aperçoivent.

- Si les combats deviennent trop violent, qu'elles sont nos règles d'engagement ?

J'ai continué mon chemin à travers la salle tout en attirant l'œil de sublimes jeunes femmes à qui je renvoyais des sourires charmeurs. Même si je détestais ces genres d'endroit, il fallait reconnaître que je m'y fondais parfaitement. J'ai continué mon inspection tout en attendant une réponse du groupe et l'ouverture des arènes.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 15/02/2015
Messages : 426
DC : Maxima d'Almerac
Situation : Do you feel like a Hero yet ?
Localisations : ...


MessagePosté le: Dim 28 Fév 2016 - 2:50
20:54:14 ... 15 ... 16

" Uh ? "

Le garde réagit en levant son arme et sa lampe-torche pour inspecter la partie du toit où une ombre suspecte avait bougée.

" Une boîte en carton ? " se demanda-t-il.

Intérieurement, la réflexion était intense. Une voix intérieure s'interrogeait : "Nom de Dieu. Qu'est-ce que fait une boite en carton sur le toit ? Oh non ... Et si c'était un agent solitaire infiltré, surarmé et surentraîné ? Est-ce qu'il m'a vu ?"
Son regard vint instinctivement trouver son arme, un médiocre pistolet. Il n'avait pas de gilet pare-balles, pas de protection, tout juste un entraînement de réserviste dans l'armée qu'il avait gonflé en trois ans de carrière chez les Marines avant d'être réformé pour blessure.
"Qu'est-ce que je fais ? Oh, pitié, faites qu'elle ne bouge ... Faites qu'il n'y ait pas de pieds qui sortent d'en dessous. J'ai pas envie de mourir ... j'ai pas envie de mourir ... "
Oui, c'était le cas, il avait une femme, des enfants. Il avait une vie ... Faites que ce ne soit rien ...

Il eût une épiphanie : si il ne la regardait pas, cette boîte en carton n'existait pas.

Et il tourna la tête, et il crut voir, dans la périphérie de ses yeux, deux pieds sortir de sous la boîte et avancer.

Le garde se retourna à nouveau, suant à grosses gouttes.

" Merde, j'ai pas signé pour ça ... ", susurra-t-il pour lui-même, avant d'ajouter, avec une voix forte, afin d'être entendu même du carton hypothétiquement habité : " Non non, QG, rien à signaler ! Ça devait être mon imagination ! "

Il souffla, en s'accoudant à une rambarde et en dégainant une cigarette, tremblotant comme un parkinsonien damné.

" Je suis beaucoup trop vieux pour ces conneries ... " avoua-t-il, du haut de ses trente-deux ans.

Plus loin, Cassandra était sortie de sa boîte en carton : sa diversion avait fonctionné. Personne ne se méfiait des boîtes en carton. Que ce soit sur un toit ou au beau milieu de l'Antarctique, personne ne se méfiait d'une boîte en carton ...

Si elle était loquace, elle aurait glissé pour elle-même un "amateur", car c'était bien ce qu'était ce garde. Il ne s'était pas douté de la moindre chose.

Elle préféra le pragmatisme et se lança dans une bouche d'aération, dans laquelle elle glissa jusqu'à une chambre froide. Là, elle repéra un chef asiatique qui sembla d'une carrure proche d'elle, en train de choisir des poissons pour en faire des sashimis. Elle l'assomma prestement et revêtit ses affaires.

Le corps caché à l'abri des regards indiscrets, elle sortit pour se diriger vers la réception, sans attirer la suspicion de ses "collègues" qui ne portaient pas le même uniforme. Ils avait sûrement été débauchés parmi les meilleurs de leurs domaines respectifs et rassemblés en une équipe sur-mesure. Elle s'extirpa des cuisines, salua d'un signe de tête les deux gardes à l'entrée et se plaça de telle manière à pouvoir utiliser son communicateur en toute discrétion.

" Black, en position. " susurra-t-elle, en faisant mine d'inspecter les plats. Elle trouva Bruce, elle aussi.

Elle leva la main comme pour baisser sa toque, ou se cacher le visage, et s'éloigna pour aller faire mine de discuter avec les gardes, le temps qu'il s'éloigne.

" J'ai vu. " répondit-elle à la remarque sur la présence de la JLA, " Il m'a pas vu. Je crois. "

Sans doute le meilleur détective du Monde aurait du mal à repérer un tel camouflage. Sa propre fille adoptive, asiatique, déguisée en chef découpeuse de sushi. Un coup de maître.

Du reste, la discussion avec les gardes battaient son plein :

" Vous vous rendez compte, m'dame, qu'on nous a dit de nous méfier du personnel ? " dit l'un.

Cassandra mima un air surpris, ajoutant un niaiseux "Ah bon ?" de circonstance.

" Ouaip' " répondit le second, " On est pas tranquilles. J'ai un pote ... ex-pote, en fait ... Il s'est fait dégommer alors qu'il surveillait la maison d'un mec ... Il était au FBI, v'voyez, protection des témoins. Et là, il a vu un mec qui retirait un costume de clown pour remettre un smoking, parce que y'avait une fête d'anniversaire pour la gamine du témoin ... On l'a jamais revu, mon pote. Surtout que le témoin est mort étranglé. On a jamais chopé le coupable ! "

" La vache ! " se surprit à glisser le premier garde, " Sûrement un malade. Se changer en pleine rue ! "

Cassandra se risqua à une question épineuse, restant de marbre :

" Et ... du coup, le personnel ? "

Le second garde ricana et lui posa une main rassurante sur l'épaule :

" Oh, ça, c'est simple : Si on voit un serveur ou un cuistot chauve de plus d'un mètre quatre-vingt-quinze avec un code-barre sur la nuque, c'est forcément un tueur à gage ! Alors vous ... vous pouvez dormir tranquille ! "

" Et avant, z'étiez ?.. " poussa-t-elle, en haussant un sourcil

" Vigile de supermarché ! " rétorqua la sentinelle en bombant le torse

Cassandra s'éloigna pour communiquer une information qui lui semblait d'importance, aux autres Titans :

" Je crois que ... Gardes de fête égal amateurs. Sécurité privée au rabais. Meilleurs en bas. "

Elle s'accorda une seconde de réflexion, avant d'ajouter :

" J'imagine... Sinon, mauvais endroit. Trop facile. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Dim 28 Fév 2016 - 20:43
Depuis qu’il avait accepté l’invitation de Bruce afin de démanteler un réseau de combat clandestin qui s’attaquait aux jeunes métahumains ou non, Victor Stone se sentait tiraillé par le désir d’informer ses compatriotes chez les Titans de la situation et son devoir envers la Ligue des Justiciers. Mettre au point un système de communication crypté pour la fameuse soirée n’avait pas été bien difficile pour Batman et Cyborg et le choix d’utiliser ce dernier comme relais simplifiait grandement les choses. Depuis son ordinateur central, l’homme machine allait pouvoir filtrer toutes communications effectuer depuis le complexe où devaient se dérouler les combats.

Fin prêt pour se mêler à la foule, Victor avait revêtu de somptueux habits, fournit par Bruce Wayne et c’est en rutilante voiture sport qu’il arriva sur les lieux, encore une fois cadeau du Chevalier Noir. L’Afro-Américain n’était pas des plus habitués à la vie mondaine, mais pour ce qui était de se fondre dans la masse et passer inaperçu, il était un véritable maître, malgré sa stature imposante. Bien évidemment, il avait utilisé ses nouvelles aptitudes, intégrer dans ses nouvelles nanotechnologies, afin de dissimuler toute trace de composantes cybernétiques et c’est en jeune homme tout à fait normal qu’il pénétra dans le somptueux édifice. On aurait presque cru revoir le joueur étoile de football qu’il était avant l’accident l’ayant transformé en justicier.

Il ne fallut pas bien longtemps à Victor pour repérer Bruce et Oliver, les communications filtrant automatiquement au travers lui et ses scanneurs ayant aisément permis de retrouver leur signature vitale. Le plan se dessinait peu à peu, chacun prenant position, Green Arrow trouva un bar comme endroit de prédilection, ce qui fit sourire Cyborg. Vieilles habitudes du séducteur de StarCity. Alors même qu’il allait prendre part à la communication avec ses confrères de la Ligue, une autre communication capta son attention.

L’ordinateur intégré du héros avait capté une autre fréquence, une fréquence qu’il utilisait parfois, contenant une communication cryptée. Un cryptage poussé, création de Barbara Gordon, ancienne Oracle et réel virtuose informatique. Une communication qui n’eut été la récente évolution du jeune héros cybernétique aurait certainement été indéchiffrable. Un message assez clair provenant d’un ami.

Ainsi les Titans étaient sur place et ils ne souhaitaient pas être découverts par la Ligue des Juticier, du moins pour le moment. Le dilemme qui avait affecté Victor dès les prémices de cette mission revint rapidement à ce dernier. Il n’avait pas averti des compagnons Titans à la demande de Bruce, mais maintenant qu’ils étaient ici, allait-il réellement œuvrer contre eux aux côtés de ses alliers de la Ligue? Ses scanneurs s’activèrent une fois de plus, sans que personne ne puisse rien y remarquer et grâce à ceux-ci, Victor Stone réussi à identifier l’origine de ce message crypter, une signature corporelle qu’il connaissait très bien. Utilisant de sa forte stature afin de s’imposer dans la masse bourgeoise, il se fraya un chemin jusqu’à un jeune homme prenant bien soin d’être aussi discret que possible. Une fois à sa hauteur, il posa sa lourde main sur son épaule.



-Bonsoir Dick.


Cyborg avait pris soin de couper la communication entre lui et les autres membres de la Ligue des Justiciers alors qu’il avait interpellé Nightwing, ne souhaitant pas, du moins pour le moment, révéler sa présence à son mentor.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 592
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Mar 1 Mar 2016 - 22:58
Bruce salue quelques invités mondains, habitués à ce genre de réception où ils peuvent boire, manger et s'amuser à moindre frais.
Cependant, s'il a déjà croisé ces pique-assiettes, il ressent une forme de déception de les découvrir ici, à l'intérieur de cette zone de combats clandestins où des pauvres âmes sont torturées et maltraitées ; il nourrit peut-être encore trop d'espoir dans l'Humanité, même s'il se pensait vacciner à ce genre de pensée. Il n'est jamais trop tard pour comprendre ses erreurs.


"Pas d'engagement."

Il souffle sa réponse dans un mouvement circulaire, avant d'offrir un sublime sourire à une journaliste habituée aux scandales sexuels et matrimoniaux. Il se rapproche, à dessein, d'une ancienne actrice à succès, connue pour ses frasques avec de jeunes hommes, afin d'offrir un sujet juteux pour le lendemain. La réputation de Bruce Wayne va encore en prendre un coup, et c'est exactement ce qu'il souhaite.

"L'objectif de la mission est d'observer, d'analyser et d'évaluer la menace."

Bruce a terminé sa réplique en faisant semblant de boire son verre de champagne ; ledit verre finit quelques instants après dans la terre d'une plante, posée dans l'un des angles de la pièce.
S'il réprouve le meurtre, s'il a toujours lutté contre ses pulsions violentes pour ne pas aller aussi loin que ses ennemis, il sait qu'il est un assassin de masse. Des milliers, des dizaines de milliers de fleurs, de plantes et autres structures décoratives naturelles ont trépassé après l'injection de trop nombreuses doses d'alcool. C'est terrible, mais sa couverture a un tel prix.


"Bon... soyons réalistes."

Il soupire, avant de se tourner. Il serre la main d'un officiel d'Ivy Town, à qui il espérait confier quelques responsabilités dans le cadre de l'échange de prisonniers entre Gotham City et cette localité, qui accueille depuis la Super-Prison Temporaire. S'il lui offre un sourire, il raye immédiatement son nom de son esprit.
Cependant, alors qu'il balaye la salle en s'approchant discrètement d'un des accès aux niveaux inférieurs, son regard se pose sur quelques employés de maison - et il doute.

Pendant quelques instants, Bruce hésite, se trouble.
A-t-il bien vu ? S'est-il trompé ? Il s'est toujours reposé sur son sens de l'observation, qui n'a jamais failli ; mais il doute, car l'aperçu n'a été que fugace, une seconde à peine. Ses paupières se plissent, sa langue passe sur ses lèvres, et il resserre ses doigts autour d'un nouveau verre acquis à la volée.

Une minute passe, puis il décide que non... il a dû se tromper. Il s'est forcément trompé.
Cassandra ne peut pas être là. Elle ne peut pas connaître ce Club, et elle n'a franchement aucune raison d'être ici. Même au fond du trou, jamais elle ne deviendrait cuisinière en sushi - elle ne verserait pas dans un tel cliché.


"Pardon."

Bruce reprend la parole, glisse toujours de sourires en sourires, et continue à voix très basse sa conversation avec Oliver.

"Soyons honnêtes. Nous observons, analysons, évaluons. Et quand nous aurons tout ce qu'il nous faut, nous mettrons un terme à tout ça."

De loin, il avise le nouveau maire de Star City, qu'il salue chaleureusement par un geste. Il est satisfait de voir que son camarade s'intègre si bien dans cette ambiance, et son regard glisse dans la foule à la recherche de son autre collègue, qu'il ne devrait pas avoir de mal à trouver du fait de sa carrure.
Cependant, alors que Bruce trouve de loin Victor, ses paupières se plissent à nouveau quand il voit Cyborg aborder quelqu'un - quelqu'un qu'il ne voit pas vraiment, ne pouvant distinguer qu'une vague silhouette dans la masse. Mais cette silhouette, qu'il soit damné s'il ne la connaissait pas...


"Non..."

Par instinct, Bruce s'avance, fend la foule et adopte un air grave.
Non... et, hélas, si. Sûrement. Certainement. Et ça complique tout, et ça rend les choses bien plus compliquées.

Cependant, il est bloqué par un mouvement de foule. La masse entière s'anime, bouge, et se tourne finalement vers l'une extrémité sur sa gauche. Pour ne pas faire tâche, Bruce suit le mouvement, et pose son regard sur celui qui attire tellement l'attention d'invités imbus d'eux-mêmes.




"Bonsoir."

Bruce ne le reconnaît pas, et il n'apprécie pas de rester dans l'ignorance. Il affiche un sourire de façade, tandis que l'autre continue d'une voix lente et désagréable.

"Merci, merci d'avoir accepté mon invitation. Merci de vous joindre à moi pour l'événement de ce soir. Merci de participer à l'Expérience, l'Expérience Interdite qui mêle humanité et inhumanité, violence et brutalité, pouvoir et contrôle, force et soumission, vainqueur et perdant - Vivant et Mort !
Êtes-vous prêts ? Êtes-vous prêts pour l'Expérience ? Êtes-vous prêts pour le combat ?!"


La foule exulte.
Et l'esprit de Bruce s'assombrit, alors que la soirée prend une tournure bien plus désagréable que prévue.


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Mer 2 Mar 2016 - 18:54
Cassandra Cain avait également rejoins la fête et avait appris quelques chose aux membres des Titans, à savoir, que la sécurité était très mauvaise à l'étage et donc il allait y avoir des surprises en sous sol. Nightwing répond donc discrètement à Cassandra.

"Ok bien reçu, je vais voir si on peut accéder au sous sol autrement que par la porte principale."

Pour faire mine de rien, Dick empoigne un verre de champagne et se promène dans la salle. Alors que Dick allait se diriger vers un couloir, une lourde main se pose sur son épaule et une voix que Dick connaissait très bien retentit. A ce moment là, Dick voit son plan tomber à l'eau, il se retourne et voit Victor se tenir devant lui.

"Bonsoir Victor !"


Grayson n'avait jamais pensé que Cyborg allait se déplacer jusqu'ici. Apparemment, Bruce lui avait donné de quoi se fondre dans la masse, le jeune homme était partagé entre le groupe des Titans et celui de la Justice League. Dick coupe alors lui aussi toute communication avec le reste de son équipe.

"Il faut qu'on parle, mais pas ici..."

Dick fait signe à Victor de le suivre dans le fameux couloir. A partir de là, Grayson pose son verre sur une petite table, ou plutôt une commode, elle devait coûter des millions vu cet endroit. Les deux jeunes hommes commencent à discuter.

"J’espère que tu ne vas pas dévoiler notre petite visite surprise à Bruce ?"


Dick avait une grande confiance en Victor de plus il faisait aussi partie des Titans. Il fallait que les deux clans travaillent main dans la main pour mettre fin à ces combats clandestins. Dick regarde dans la salle cherchant d'autres membres de la JL, mais il ne confia pas tout de suite qu'il n'était pas venu seul ici.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Invité

MessagePosté le: Mer 9 Mar 2016 - 3:16
Bruce avait donné les consignes maintenant il ne restait plus qu'à attendre que les combats commence. Je commençais à perdre patience, rester la à attendre pour regarder des gens s'empiffrer et ce mettre le compte avant les violents combats n'était pas dans mes habitudes, le manque d'action me donnait des fourmis. Je continuais à observer la salle, regardant les gens un part un puis je me suis retrouvé nez à nez avec une charmante jeune qui me dévisageait.

- Oliver ?

Merde...
Visiblement cette jeune femme, certes ravissante mais qui me disait absolument rien m'avait elle reconnu. Le but de cette soirée était de passer inaperçu, s'il s'avérait que quelqu'un annonce la présence du Maire de Star City dans un endroit pareil ma réputation allait en prendre une claque et cela pourrait également fausser nos plans pour cette soirée.

- Vous devez faire erreur, si vous voulez bien m'excuser.

Je me suis déplacé pour esquiver la jeune femme mais celle-ci revint à la charge et m'attrapa le bras.

- Ne fais pas semblant de ne pas me reconnaitre car moi je t'ai parfaitement reconnu Oliver Queen !

La jeune femme commençait à m'énerver sérieusement et j'ai maudis mon passé de playboy inconscient et égoïste qui changeait de fille tout les soirs et passait son temps à boire et faire des soirées dans des endroits peu recommandable. La jeune femme m'ayant parfaitement reconnu, il valait mieux confirmer c'est dire et jouer le jeu que d'esquiver et risquer un scandale que Bruce et la ligue ne me pardonnerait pas.

- Je suis effectivement Oliver Queen mais je suis navré je ne vous remets pas du tout.

La fille parut d'abord contrarié puis elle sourit subitement.

- Je m'appel Stacy, nous nous sommes rencontré il y a quelques années lors d'une soirée et nous avons finis chez moi, tu ne te souviens pas ?

J'ai réfléchis un instant mais vu le nombres de soirées et de beuveries en passant par les coucheries auquel j'avais participé plus jeune, il m'était impossible de me souvenir de cette femme.

- Non désolé Stacy, je ne me souviens vraiment pas de toi.

La jeune femme allait me répondre lorsqu'une voix retentit et soudain la foule se déplaça au centre de la salle, Stacy m'attrapa la main et nous avons suivis la foule qui entourait à présent un homme que je n'avais pas encore vu.

- Bonsoir ! Merci, merci d'avoir accepté mon invitation. Merci de vous joindre à moi pour l'événement de ce soir. Merci de participer à l'Expérience, l'Expérience Interdite qui mêle humanité et inhumanité, violence et brutalité, pouvoir et contrôle, force et soumission, vainqueur et perdant - Vivant et Mort !
Êtes-vous prêts ? Êtes-vous prêts pour l'Expérience ? Êtes-vous prêts pour le combat ?!"


A côté de moi Stacy trépignait d'impatience à l'identique du reste de personnes présentes dans la salle. Plusieurs se mirent à crier, tous étaient excités à l'idée de voir des jeunes hommes et femmes s'entretuer car à leurs yeux et comme à ceux de la plupart des gens, les métas humains n'étaient pas considéré comme de véritables humains.

- Tu veux regarder les combats avec moi, j'ai réservé un bon emplacement et sa me ferait plaisir de regarder les combats avec toi. Et peut-être qu'après ça on pourrait aller chez moi, histoire que tu retrouve la mémoire...

La jeune femme me lança un regard qui aurait fait fondre n'importe quel homme et même si l'invitation était tentante je n'étais pas là pour ça et Dinah me tuerai si je lui étais infidèle. Mais pour le moment j'allais encore jouer le jeu afin de pouvoir m'approcher au plus prêt de l'arène. J'ai suivis la jeune femme tout en approchant le micro des lèvres à l'attention de Bruce et Victor.

- Bon et maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 15/02/2015
Messages : 426
DC : Maxima d'Almerac
Situation : Do you feel like a Hero yet ?
Localisations : ...


MessagePosté le: Dim 20 Mar 2016 - 9:57
William Tockman. Clock King. L'orchestrateur des combats. Le "Grand Horloger". Cassandra s'était tournée, comme tout les autres, vers le maître de cérémonie. La population de la salle n'était apparemment pas dangereuse - si l'on excluait Batman -, ses gardes étaient nombreux mais relativement incompétents à cet étage. Des renforts compétents mettraient probablement plus de temps à revenir.

Il voulait une expérience interdite ? Il voulait un combat, de l'inhumanité ?

La main de Cassandra caressa un couteau de lancer pendu à sa cuisse, sous son déguisement de cuistot.

" C'est dégagé. Je peux l'avoir. " grinça-t-elle entre ses dents.

Elle ne considérait pas ce qu'il pouvait se passer au sous-sol. Elle n'avait pas vérifié si tout cela avéré ou pas. On le lui avait dit ; des personnes qu'elle estimait de confiance le lui avait dit. C'était toute la réunion qui prouvait leur existence, même la présence du Batman était évocatrice !

" Night. Donne l'ordre. " continua-t-elle, la tête penchée sur le côté pour parler dans son transmetteur, " Je le fais en quatre secondes. Six si renforts. "

Conséquences ? Subtilité ? Tout cela semblait s'être envolé. La présence de Bruce semblait avoir cristallisé la part vengeresse de Cassandra. C'était comme si elle voulait montrer au Batman qu'elle était meilleure que lui, comme une fuite en avant dans un complexe de supériorité ...

" Donne l'ordre. " répéta-t-elle, " Il va nous voir. Je peux régler ça avant. "

"Je". Pas "nous". C'était personnel.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 592
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Lun 21 Mar 2016 - 22:02
La foule hurle, la foule exulte.
Clock King, les bras en croix, affiche un sourire immense et profite des éructations violentes, de la poussée de rage qui explose dans les coeurs de la majorité de leurs invités. Les Titans et la Justice League peuvent voir ici le plus mauvais reflet de l'Humanité, l'horreur qui rôde dans le coeur des hommes et qui justifie les pires bassesses ; et le pire est à venir.


"Oh, mes amis ! Mes amis ! MES FRERES ET MES SOEURS !!!"

Ses mots haranguent puis calment la foule. Un épais silence s'impose soudain, mettant immédiatement mal à l'aise le petit groupe de héros qui s'est infiltré jusqu'ici pour faire tomber cette structure d'enfer.
Lentement, les lunettes et le regard de Clock King glissent sur toute la foule, analysant jusqu'à l'âme ceux qui ont le malheur de croiser ses yeux.


"Ouiiii... oui, vous êtes prêts. Pour l'Expérience. Pour le combat. Pour la mise à mort. Et j'ai une surprise pour vous !"

S'emparant d'une canne, il l'exhibe à la foule avant de l'utiliser en prolongement de son bras.

"Vous allez assister à des combats ! A des affrontements ! Surhumains contre surhumains ! Jeunes contre jeunes ! Héros contre héros !"

Le pommeau de sa canne s'arrête, à quelques mètres, sur la silhouette de Victor Stone qui, malgré ses efforts, ne peut réellement se cacher dans la foule. Et Clock King affiche soudain un immense sourire, appuyant immédiatement sur un bouton caché de sa canne.
Un éclair d'énergie s'en échappe et frappe soudain le jeune homme, qui n'a eu aucun moment pour se préparer ou réagir. En une seconde, Victor est rongé par des spasmes douloureux, avant de brutalement s'écrouler au sol - vaincu et inconscient.

Autour de lui, Dick Grayson et Cassandra Cain découvrent autour d'eux quatre à cinq hommes, avec des armes blanches ou lourdes, qui les menacent directement.
Et, à nouveau, la voix désagréable de Clock King reprend à quelques mètres. Bouffie d'arrogance.


"Aaaaaah, mes chers Titans... Cyborg ici présent est déconnecté grâce à une impulsion électro-magnétique de ma composition. Je vous déconseille fortement de vous défendre, car je suis le seul à pouvoir ranimer votre camarade - et je ne doute pas que des héros tels que vous sauront faire le choix du sacrifice, le choix de l'héroïsme dans l'espoir que leur ami se relève un jour, non ?"

Les gardes s'approchent un peu plus, et exhibent des menottes et des chaînes, ainsi que des dispositifs de gaz à appliquer sur les visages de leurs cibles.
Autour d'eux, la foule s'est légèrement dispersée - mais légèrement seulement. L'excitation du moment et du danger est trop forte pour ces invités-là.


"Je n'en doutais pas... c'est pour cela que je préfère les héros. Je ne suis jamais déçu de votre stupidité !"

**
*
**

Plus tard. Plus bas.
Dick Grayson et Cassandra Cain se réveillent d'un sommeil difficile pour se trouver... en enfer. Ou dans un endroit assez proche pour en mériter la description.



Les deux jeunes héros se découvrent liés l'un à l'autre, par une chaîne entre le bras droit du jeune homme et le bras gauche de la jeune femme. Ils foulent un sable recouvert de sang à peine séché, et découvrent rapidement des places assisses et debout autour de la gage ; toutes remplies par une foule avide de violence et de spectacle.

"Chers amis... MES FRERES ET MES SOEURS ! Le combat va commencer, et quel combat ! Ce soir, ce n'est pas un, mais deux combats qui se déroulent EN MEME TEMPS ! Si je vous ai promis héros contre héros, ce sera le clou de la soirée... qui commence par héros contre vilains !!!"

L'autre pan de la cage s'ouvre, laissant apparaître un autre duo enchaîné - également composé d'un homme et d'une femme.
Ici, il s'agit de Power Boy, une création de Darkseid doué de super-force, super-vitesse et grande endurance ; et de Duela Dent, qui se prend pour la fille du Joker et entend le défier sur le domaine de la cruauté et du vice.



Et le Duo de Vilains se précipite sans un mot vers leurs adversaires, évidemment troublés par ce qui leur arrive.
A quelques mètres, à l'intérieur de la fosse des spectateurs, Bruce Wayne, jusque-là calme et discret, se trouve enfin au plus près d'Oliver Queen. A quelques mètres, il peut apercevoir Clock King, sur une estrade, avec Cyborg crucifié à ses côtés. Son visage demeure de marbre, et il croise lentement les bras avant de commencer à parler à voix très basse à son allié.


"Ollie... je pense que tu partages mon aversion pour ce spectacle, qui me touche autant que tu le penses. La présence des Titans fut envisagée, puis abandonnée : ils n'ont rien à faire ici, et je ne veux pas les mettre en danger - mais nous devons attendre pour frapper. Il faut libérer Victor, avant de les libérer eux.
Pour le meilleur et le pire, ils doivent faire diversion, pendant que nous relançons Victor. Tu peux m'offrir un moyen d'accès à l'estrade ?"


Bruce ne supporte guère de voir Cassandra et Dick ici, et encore plus en danger ; mais la mission passe avant tout. Et il espère aussi fort qu'il le peut que ses leçons ont été suffisamment bonnes et efficaces pour leur apprendre à survivre dans un tel environnement - car les Titans n'ont malheureusement pas d'autre choix !

(HJ/ Cyborg m'a autorisé à le mettre H-S car il est moins disponible en ce moment. Nous allons donc jouer sans lui. Je me suis permis de vous envoyer directement dans l'arène, pour accélérer le mouvement et donner un peu de peps au sujet. J'espère que ça ne vous dérange pas... bon jeu ! /HJ)


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 15/02/2015
Messages : 426
DC : Maxima d'Almerac
Situation : Do you feel like a Hero yet ?
Localisations : ...


MessagePosté le: Mar 5 Avr 2016 - 23:23
Cassandra était capable de le faire, c'était tout.

Mais voilà que le moment arriva, que l'opportunité passa ... Nightwing peut-être s'était-il dégonflé, peut-être leur couverture avait été éventée, peut-être était-ce le caractère présomptueux d'un déguisement qui n'était peut-être pas si discret ... Toujours était-il qu'ils étaient repérés. Grillés, même, pour rappeler ce qui était arrivé à Cyborg.

Elle vit la première arme fuser de sous le manteau, c'était l'un des concierges. C'était trop évident. Un coup de coude, elle prit l'arme et la déchargea ... Peine perdue, cinq autres étaient déjà sur elle, partout dans la salle. Stupide, stupide. Elle avait été stupide, elle aurait dû saisir l'occasion, court-circuiter sa hiérarchie. Elle aurait dû frapper, sans prévenir et sans se soucier des conséquences. Ne pas s'imaginer ce que dirait Nightwing ou Batman.

Le regard qu'elle eût pour Dick était évocateur. Un regard de reproche. Un regard qui lui hurlait "Tu es fautif". C'était la rage qui pointait dans son cœur et dans son esprit, une rage sourde et contenue. La rage de celle qui a commis une erreur de novice et qui s'en mord les doigts. Oui, elle était aussi fautive, mais jamais elle ne l'aurait avoué à qui que ce soit. Cassandra Cain n'avait que rarement ses erreurs, pas plus que Batman n'était loquace à propos des siennes propres. Elle avait été à bonne école.

Cela se sentit, quand elle répondit d'elle-même au Clock King, elle qui n'était d'ordinaire pas loquace :

" Je vais t'envoyer en réanimation. "

Et le regard qu'elle asséna ensuite était tout aussi lourd de sens que celui qu'elle avait lancé à Nightwing. Même avec du gaz et des menottes, il fallut une trentaine de secondes pour que Cassandra ne perde connaissance. Trente secondes pendant lesquelles elle poignarda du regard le vilain. Trente secondes qui auraient été, pour un individu normal, plus que suffisante pour remarquer qu'ils étaient marqués. Le regard de l'ancienne Batgirl aurait pu être un désignateur de cible, car son corps ne manquerait pas de venir le détruire aussi sûrement qu'une frappe aérienne.

Mais il préféra y aller. Il préféra la suffisance. Il préféra la ... facilité.

C'est vrai, qu'est-ce qu'il pouvait y avoir de plus facile que de neutraliser deux illustres Gothamites sous les yeux d'une foule toute entière acquise à la cause de leur maître de cérémonie ... Cela relevait de la gageure, sauf quand on disposait d'un pseudo-Kryptonien de réserve, d'une créature capable de les annihiler d'un claquement de doigt.

Et là, le regard alla vers Bruce Wayne, dans l'assistance. Un regard furtif, cette fois - il ne s'agissait pas de divulguer sa position - mais un regard là aussi lourd de sens. Un regard qui lui signifiait "Tu nous as abandonné. Tu m'as abandonné, une fois de plus". Un regard qui s'effaça pour analyser le terrain et le combat à venir.

Un sourire malsain vint égayer son visage aux traits félins, au moment de découvrir leurs adversaires. Power Boy et Duela Dent. Deux adversaires qui n'étaient pas nécessairement les plus indiqués pour détruire Cassandra et Dick. Oh, certes, Power Boy disposait avec lui de toute la puissance kryptonienne allié à un ersatz de Mother Box, mais il avait de l'empathie. Une arme très dangereuse. Une arme à double tranchant ...

" Je te laisse Duela. " souffla-t-elle à Nightwing, sèchement, sans appeler de réponse, " Je me calerais sur toi. Utilise-moi comme un ... corps supplémentaire. J'aviserai. "

Elle s'arrêta un instant, en prenant une inspiration qui firent prendre à ses yeux déjà d'un ocre carmin un reflet véritablement sanguin. C'était le regard de la tueuse. Le requin qui, à ses huit ans, avait fondu sur une proie juteuse, sans même se rendre compte de ce qu'elle commettait ...

" Mais avant. Laisse-moi Power Boy. "

Cassandra avait fait ses devoirs. Cassandra savait que Power Boy était instable, émotionnellement. Instable avec ce qu'il glanait à l'extérieur. Instable avec la terreur, la joie, l'amour et, plus que tout, les paradoxes. Affronter Cassandra sur la base de l'empathie. Grossière erreur. Elle n'était déjà pas effrayé par cette grande peluche de Power Girl, elle ne serait pas effrayée par une copie aux mèches trop festives pour lui donner un air dur ou rogue.

Il serra les poings et ouvrit la bouche :

" Je suis désolé, j'ai pas ... je ... la souffrance ... "

Cassandra ne le laissa pas étoffer. Elle le regarda droit dans les yeux et, utilisant la tonalité et le timbre approprié, utilisa La Voix. L'impératif. La sorcellerie de celle qui maîtrisait trop bien son corps comme son esprit :

" Souffre avec moi. " lui intima-t-elle.

Et le regard de Power Boy vira à l'ocre sanguin, et son expression à la peur, à la terreur véritable, et il fut saisi de crampes, et il convulsa, et il se pencha, vomit du sang et se mit à répéter, hagard :

" L'horreur !.. L'horreur !.. "

A son corps défendant, Power Boy avait sombré au cœur des ténèbres. Il ne fallut pas longtemps avant que ses yeux ne se révulse et qu'il ne s'effondre véritablement, hors de combat ... sinon même hors de la vie.

Et c'était fait. La menace, éliminée à moitié. Ne restait que la violence et la barbarie à éliminer pour Nightwing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Mer 6 Avr 2016 - 13:00
Ciborg explique alors pourquoi il est venu ici, Dick fit de même. Les deux hommes allaient s'entraider dans cette mission.

"Merci de ton aide Victor ! Bon, retournons à notre m...."

Dick fut interrompu par la voix d'un homme qui annonce le début des combats, Dick branche alors son communicateur et avance dans la salle avec Victor. Les gens s'étaient précipités vers cet homme que Dick n'avait jamais vu les gens étaient de plus en plus excités. La voix de Cassandra raisonne alors dans l'oreillette du jeune homme, ce dernier ne répond pas tout de suite c'est avec insistance que la jeune femme demande une nouvelle fois à Dick d'attaquer. Grayson lui répond discrètement.

"Non Cassandra pas maintenant, trop de civils, trop de risques."

L'homme mystère reprend de plus belle sa petite mise en scène. L'homme regarde autour de lui et s'avance en direction de Dick et Victor, la canne de ce dernier pointe en direction de Victor sa canne fait jaillir un éclair qui frappe violemment Victor qui est pris de spasmes et s'écroule sur le sol. Dick s'abaisse alors sur Victor pour le réveiller mais le jeune homme constate qu'il est gravement blessé et demeure inconscient. Autour de Grayson et de Cassandra des hommes de mains les encercle et les menace. Le visage de Dick change et devient plus sévère.

"Qu'est ce que tu as fait sale fou !?"


L'homme à la canne reprend ses belles paroles d'un air arrogant. Dick se lève et comprend qu'il allait devoir se battre pour survivre. Grayson serre alors ses poings prêt à combattre les hommes de main. Alors que Nightwing se jette sur l'un des gardes, les autres perdent conscience, la dernière chose que Dick vois c'est Cassandra subissant la même chose en lui lançant un regard noir comme pour dire que tout est de la faute du jeune homme... Et elle n'a pas tord depuis l'affrontement entre Jason et Dick suivit de la réunion de la family, Dick avait changé de comportement et n'avait contacté personne, même pas sa petit amie !

Grayson se réveille à côté de Cassandra, allongé dans le sable pas si blanc que ça, le jeune homme lève son bras pour se toucher le front, mais il remarque qu'il est attaché par le bras à Cassandra. Autour de lui des places assisse et debout autour d'une cage tels des animaux. Les regards étaient braqués sur les deux héros. La voix de l'homme rencontré plus tôt raisonne dans l’arène grâce à des hauts parleurs positionnés dans la salle. Dick regarde alors Cassandra qui reprend connaissance également.

"Cassandra on va avoir de la visite, je sais qu'être attaché aà moi ne t'emballe pas mais il va falloir faire équipe dans ce combat."

Dick et Cassandra se lèvent, alors que l'autre côté de la cage s'ouvre et fait apparaître un homme et une femme. Dick reconnait Power Boy et Duela Dent. Le duo de vilains se lance dans l’arène, Dick regarde Cassandra.
Cassandra indique alors la manœuvre à suivre elle s'occuperait seul du Kryptonien ce que Dick avait envie de voir sans un mot de plus la jeune femme se concentre sur Power Boy, Cassandre utilise quelque chose que Nightwing a du mal à comprendre mais qui fait son effet au bout de quelques minutes. Power Boy convulse et vomi du sang avant de s'écrouler sur le sol. Dick était un peu plus qu'impressionné par la jeune femme.

“Je ne regrette pas que tu sois chez les Titans !”

Ce petit pique était destiné à Bruce qui était dans la salle entrain de regarder ses élèves subir ce qu'il ne peut pas faire. Il restait à présent que Duela Dent une folle qui se prenait pour la fille du Joker et évidement copie pratiquement son “père” dans son style de combat c'est à dire sans technique, sa spécialité ; foncer dans le tas tête baissée, ce qu'elle fit une fois que Power Boy s'était écroulé sur le sol.

“C'est maintenant qu'on fait équipe, penche ton dos sur le miens et envoie un coup de pied dans la face de cette folle !!”

Dick se penche pour que Cassandra colle son dos au sien et ce dernier tourne sur lui même une fois Duela prés d'eux sans grand étonnement la jeune femme se prend un coup de pied de la part de Cain dans la face. Énervée la jeune femme s'empare de deux couteaux et fonce sur Dick et Cain, Grayson pousse légèrement Cain et place la chaîne sur le chemin de Duela, avec une force inouïe elle brise la chaîne libérant les deux héros, il ne faut pas plus d'une minute pour que Dick assomme la jeune femme. Une montée de rage régnait dans ses yeux. Il se tourne vers le public et plus précisément vers l'homme qui était la cause de tout ça.

"Et maintenant espèce de fou, tu vas nous envoyer tes sbires pour satisfaire ce public de dégénérés ?"



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Invité

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2016 - 8:42
Alors que sommes tous dans les fosses, je peux voir les deux protégés du Batman attaché l'un à l'autre dans la fosse. Je ne supporte pas de voir ce spectacle mais Bruce nous avait clairement indiquer qu'il fallait attendre. Avec Victor maintenant neutralisé et suspendu sur l'estrade de présentation situé au-dessus de la fosse et de nous, nous n'étions plus que deux. La salle était pleine et en cas de grabuge nous serions obligé de faire du dégâts parmi les gens présent. Certes le fait qu'ils aiment ce genre de spectacle les rendaient tous ignobles mais ils ne faisaient que regarder et ne méritait pas de mourir.
Je regardais les deux jeunes Titans reprendre leurs esprits tandis que le petit salopard de présentateur continuait de parler avec véhémence et il commençait me chauffer les durites sérieusement... J'ai jeté un coup d'œil à la jeune femme qui m'offrit un magnifique sourire avant de reposer les yeux sur le présentateur qui semblait être l'idole de toutes les personnes présentes dans la salle. Soudain il annonça le début du combat et face aux deux Titans apparurent Duela Dent et Power Boy. Le combat me semblait plutôt inégale concernant Power Boy, les deux jeunes gens n'aurait aucun mal avec la tarée fan de l'autre taré de Gotham déguisé en clown mais j'étais moins serein concernant la création de Darkseid.
Tandis que les Titans réfléchissaient à leurs stratégie, Bruce s'était approché juste derrière moi et me parla à l'oreille.

- Ollie... je pense que tu partages mon aversion pour ce spectacle, qui me touche autant que tu le penses. La présence des Titans fut envisagée, puis abandonnée : ils n'ont rien à faire ici, et je ne veux pas les mettre en danger - mais nous devons attendre pour frapper. Il faut libérer Victor, avant de les libérer eux.
Pour le meilleur et le pire, ils doivent faire diversion, pendant que nous relançons Victor. Tu peux m'offrir un moyen d'accès à l'estrade ?


Enfin une réaction, je me demandais quand Bruce allait se décider à bouger et mon souhait venait d'être exhaussé. Cependant il voulait d'abord secourir Victor avant de s'occuper des deux Titans, je n'aurai pas procédé de cette manière plus que nous étions tout deux présents mais c'étais son opération et il agissait avec ses règles, je me suis cependant pas gêné de lui en touche deux mots.

- Sinon je monte mettre deux tartes à ce prétentieux qui me les brises, j'en profite aussi pour libérer Victor et toi bien tu saute dans la fosse avec tes deux jeunes Padawan et tu les libères ! Je dis ça, je dis rien. On va faire comme tu le souhaite, cependant tu veux y aller comment ? De manière forte ou....

Je me suis immédiatement arrêté de parler et j'ai regardé la jeune femme à mes côtés qui m'offris un nouveau sourire non dénué de sous entendu. J'ai à nouveau regardé la fosse tout en parlant à Bruce.

- J'ai une petite idée oui, il faudra que tu me suive discrètement et tu auras tout ton temps pour te changer si tu veux. Je te dis ça dans une seconde.

Je me suis tourné vers la jeune femme en abordant mon sourire le plus charmeur, sourire qu'elle accrocha immédiatement quittant la scène des yeux. J'en ai donc profité pour lui parler.

- Il doit avoir une bonne vue de là-haut, dommage qu'on ne puisse pas y aller... D'abord je ne saurai pas comment faire pour y aller.

Le sourire de Stacy (dont je venais juste de me rappeler le prénom...) s'illumina et elle me répondit avec joie qu'elle savait comment y accéder mais qu'on ne pourrait pas monter directement sur l'estrade. L'entrée était normalement interdite mais elle avait eu une aventure avec l'un des gardes.

- J'aimerai beaucoup voir ça, et nous pourrions également en profiter pour refaire connaissance plus intimement non ?

Stacy me sourit à nouveau puis elle prit ma main pour m'emmener, en partant j'ai fais un clin d'œil à Bruce pour l'indiquer de nous suivre discrètement. Elle m'emmena un peu plus loin dans la salle sur une ouverture qui donnait sur un escalier qui était évidement gardé par un garde. Stacy parla un instant avec lui puis l'homme nous laissa passer aussi simplement que cela, pour nous suivre Bruce n'aurait qu'à le neutraliser. Nous avons pris les escaliers, suivit un couloir qui finissait sur porte. Elle me la désigna comme celle menant à l'estrade puis me montra une petite ouverture dans le mur qui donnait sur la fosse ou je pu constater avec satisfaction que les deux adversaires des Titans étaient au sol. La jeune femme ma soudain retourné pour me plaquer contre le mur avant de m'embrasser sauvagement.
J'espérai que Bruce allait arriver rapidement sinon je risquais de me prendre au jeu et je connaissais une petite blonde à Star City qui n'apprécierait pas tout ce qui se passait dans le couloir...
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 592
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Sam 9 Avr 2016 - 22:42
En découvrant Cassandra et Dick dans la fosse, opposés à Duela Dent et à Power Boy, la foule a exulté.
Des cris de joie, de plaisir sadique se sont échappés de bouches habituées au luxe. La folie s'est emparée d'esprits bourgeois, rongés par l'argent et le pouvoir qu'il donne à ceux qui le possèdent. Ils se comportent comme des possédés, obsédés par le sang et l'envie de le voir gicler devant eux ; ils sont les adorateurs du plus vieux spectacle de l'Humanité, et réclament leur livre de chair.

Hélas, les événements de la soirée perturbent leurs espoirs et leur plaisir.
S'ils se sont habitués à voir des surhumains combattre pour eux, leurs pauvres victimes n'ont jamais eu le niveau, l'expérience et la détermination de Nightwing et de l'ancienne Batgirl.
Quelques instants à peine leur suffisent pour vaincre leurs adversaires, de la plus rapide et efficace des façons. Sans aucun sens du spectacle, sans aucun rebondissement, les deux combattants l'emportent, et frustrent totalement ceux qui ont payé des sommes similaires aux loyers de plusieurs appartements de luxe juste pour assister à cette soirée.

Autour d'eux, la foule s'échauffe, s'enflamme.
La colère s'empare de leurs coeurs, et leurs poings battent violemment contre les grilles ; ils deviennent plus menaçants au fil des secondes. Il n'en faudra pas beaucoup plus pour que ces gens, qui se considèrent si supérieurs, fassent tomber la cage pour s'en prendre à ceux qui ont "gâché" la soirée.
Cela n'arrivera pas - le maître des lieux veille sur la bonne suite des événements.


"Mes amis ! Mes frères ! Mes soeurs !"

Clock King s'avance sur son estrade. Les bras en croix, il s'adresse à la foule, un air enjoué et suffisant sur le visage.

"Calmons-nous, calmons-nous ! Ne nous rabaissons pas à un comportement si... commun ! Si faible, si pauvre ! Ces conduites ne sont pas dignes de nous !"

Ces quelques mots, emplis d'arrogance de classe, ramènent immédiatement le calme dans les rangs des spectateurs. Ces derniers se considèrent tellement supérieurs qu'ils ne supportent pas l'idée de se mêler aux plus basses couches de la population, même en suivant leurs instincts les plus purs.
Les esprits se calment, les corps s'immobilisent, les costumes hors de prix sont défroissés, les coiffures sont remises en place ; le vernis de civilisation se reconstitue. Et Clock King continue.


"Quel est le problème, mes amis ? Ils l'ont emporté ? Et alors ! Enfin un défi ! Enfin un rebondissement ! Enfin un peu de suspense ! Enfin de la nouveauté !"

Clock King laisse filer un rire sadique, avant de poser ses deux mains sur sa canne, plantée dans le sol devant lui. La foule redevenue calme, il hausse le ton et plante son regard directement sur le duo dans la cage.

"Ce soir, chers invités, vous mourrez. Vous auriez pu mourir doucement, par la main de vos deux premiers adversaires - mais vous l'avez refusé. Soit. Un peu de combativité en vous, hein ? J'aime ça."

"Alors tu vas m'adorer."

Clock King n'a pas le temps de se retourner.
Son expression change dès qu'une voix lourde s'élève derrière lui, pleine de rage à peine contrôlée. Il tente de bouger, mais déjà deux mains sombres et puissantes s'accrochent à ses épaules, et le propulsent violemment contre le mur de la cage.
L'envoi est si fort que la paroi cède. Clock King s'écroule dans le sable ensanglanté, ayant soudain perdu sa puissance et son allure.
Ses lunettes sont tombées, son chapeau est perdu, sa canne brisée. La foule s'est tue, tandis que son hôte regarde d'abord Cassandra et Dick, puis se tourne avidement vers l'estrade, par laquelle il dominait jusque-là ce petit monde qui était le sien.


"La fête est terminée."

Une forme s'échappe lentement des ombres. Ses pas lourds claquent sur le sol de l'estrade, jusqu'à ce que les faibles lumières parviennent à éclairer sa silhouette.
La foule retient son souffle. Terrifiée.


"Le club est fermé."


Le regard de Bruce glisse sur tous les spectateurs.
Quelques instants de flottement, d'hésitation, avant que tous suivent une même idée, une même pulsion : la fuite. Les sorties sont prises d'assaut par des notables terrifiés, refusant d'être pris pour cible après que l'équilibre ait ainsi changé.
Depuis l'estrade, le Chevalier Noir regarde Cassandra et Dick - qui n'avaient rien à faire ici, qui ont été piégés, qui ont été traités comme des animaux. Et qui ont survécu, en le rendant fier.


"Occupez-vous de lui, je récupère Victor. On se retrouve en bas."

Un petit signe de tête, et Bruce se détourne d'eux pour s'approcher de Cyborg. Quelques gestes rapides, et il relance immédiatement les systèmes de son ami ; cela mettra une poignée de minutes, mais les défenses sont de suite réactivées, et ils pourront bientôt reprendre la lutte tous ensemble.
Le Chevalier Noir enchaîne immédiatement, et file dans l'un des nombreux escaliers menant aux autres sous-sols de ce terrible club.
A quelques mètres, il avise Oliver, qui lui a permis d'obtenir une diversion pour accéder à l'estrade et enfiler son costume. Il lui fait un signe de tête, pour l'appeler à la rescousse, pour que tout ceci s'arrête enfin.

Bruce descend les marches, à la recherche des autres surhumains emprisonnés ici, des autres victimes du mystérieux Clock King.
Cependant, plutôt que de découvrir des cellules ou des tubes de stase, le Chevalier Noir tombe sur un long tunnel sombre, semblable aux égouts dangereux de Gotham City. Il récupère une torche, l'allume - et fait immédiatement face à de nouveaux dangers.



Une douzaine de créatures poilues, semblables aux Yeti des légendes. Elles s'approchent de lui, menaçantes, et il ne tarde pas à comprendre pourquoi.
Derrière elles, il avise des cellules, celles qu'il recherchait, comprenant bien des surhumains blessés, vaincus ou endormis. Les monstres doivent être les gardiens, le dispositif de protection ultime de Clock King au cas où les choses tourneraient mal.
Bien - c'est le cas. Il est temps de tester l'efficacité de cette ultime sécurité.


(HJ/ Merci de vos réponses rapides. Nous entamons le dernier tour : cet ultime combat nous permettra de dissoudre ce club, et de récupérer quelques surhumains. Je vous invite d'ailleurs à citer ceux que vous voulez, pour vous amuser. Bien entendu, tout ceci aura une suite, et vous serez aux premières loges vu votre intérêt initial. Wink /HJ)


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 11/05/2015
Messages : 1374
Situation : Ancien Nightwing
Localisations : Devant le Pc


MessagePosté le: Dim 10 Avr 2016 - 19:54
La foule était devenue agressive, certains frappaient même du point sur les grilles. L'organisateur de la soirée intervient alors pour calmer les esprits de ses invités, il leurs annonce une nouvelle surprise. Mais il fut interrompu par le chevalier noir qui pousse violemment Clock King sur une des grilles qui cède sur son poids, Dick reste silencieux et regarde la scène très théâtrale se dérouler devant lui, mais le silence était revenu dans la salle.
Après un rapide ordre donné par Batman, il disparaît par un escalier. Dick et Cassandra sont maintenant seuls avec Clock King. Un sourire sadique apparu sur le visage de Dick, il regarde Cassandra avant de lui dire.

"Laisse-le moi cinq minutes !"

Il s'approche de l'homme qui essaye de s'emparer de sa canne à moitié cassée mais Dick écrase sa main à l'aide de son pied, l'homme pousse des hurlements terribles. Dick s'abaisse au niveau de l'homme et s'empare de sa tête pour le regarder dans les yeux.

"Tu fais moins le malin maintenant, ce que je vais te faire n'est rien comparé à ce que la demoiselle là-bas va te faire mais je ne serais plus là pour te sauver alors pries pour ton âme."

Dick lui écrase la tête dans le sable puis se redresse et le met à genoux avant de lui envoyer une bonne droite lui décrochant une dents au passage. Puis il regarde les spectateurs restés dans la salle et leur dit.

"A qui le tour ? Quelqu'un veut se battre ? Allez, j'attends !"

Mais personne, en guise de réponse la foule se précipite vers la sortie. Certains se marchent même dessus.

"C'est bien ce que je pensais..."

Dick avance vers Cassandra et lui adresse quelques mots avant de prendre les escaliers pour rejoindre le reste du groupe.

"Essaie de pas trop le faire crier, Batman sera encore sur mon dos sinon."

Puis Grayson se dirige vers la pièce en dessous de lui espérant qu'il n'y ai pas d'autres surprise.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2466-fiche-rp-de-nightwing-batman-ii https://lacavernedebatsi.wordpress.com/
Inscription : 15/02/2015
Messages : 426
DC : Maxima d'Almerac
Situation : Do you feel like a Hero yet ?
Localisations : ...


MessagePosté le: Dim 10 Avr 2016 - 22:39
Il n'y eût pas de réponse à Nightwing. Pas de réponse verbale.

Cassandra se contenta d'un sourire carnassier, ce sourire typique de celle qui sait faire mal et qui, lorsque les conditions se réunissent, prend plaisir à faire mal. Il suffisait qu'il le mérite.

Et ici, par terre, agonisant, le Clock King le méritait.

Et Nightwing n'avait pas menti. Le Grayson volant n'était encore qu'un amateur dans l'art de faire mal. Il n'était pas mauvais mais ... faire le saut entre Nightwing et la troisième Batgirl ? C'était vous mettre un violoniste de renom consécutivement sur un instrument de milieu de gamme, puis sur un Stradivarius.

Cassandra avança, à petit pas de velours, et Cassandra s'agenouilla à côté de lui, sa bouche en contact direct avec son oreille. Sa voix était délicieusement terrifiante, dans le calme soudain qui autorisait à cette salle baignée du sang des innocents une vacance méritée.

" Il y a 206 os constants dans le corps. En moyenne. On y inclut les 6 osselets de l'ouïe et 26 vertèbres. "

Elle lui leva le visage et le laissa admirer celui de sa tortionnaire qui, après tant de temps passé à ronger son frein sous l'autorité de Nightwing, mettait un point d'honneur à montrer qu'elle avait, elle aussi, un sourire de psychopathe.
Il n'était pas nécessaire et Cassandra ne ressentait pas de réel besoin d'avoir un air de tortionnaire, mais sa mère lui avait enseigné toute la vertu de la théâtralité quand il n'y avait pas de masque pour cacher son identité.

Batman était d'un genre Shakespeare ; Lady Shiva faisait plutôt dans le Brecht.

Cela pouvait sembler pédant, dit comme ça, mais voilà un exemple simple : Batman apparaît, il frappe, tout dans la gestuelle et dans l'émotion. Shakespeare.

Lady Shiva arrive et enseigne à son adversaire à quel point il va souffrir. Elle le pousse à la réflexion sur le sujet en lui montrant comment on souffre ... Bref, didactique, réflexion, réalisme ... Brecht.

" Ma mère aime les formules. " avoua-t-elle, " Elle saurait faire peur, indirectement. Je sais pas faire ... mais je connais 58 façons de briser tout tes os. Chacun d'entre eux. "

Elle ne pouvait toutefois s'empêcher d'être honnête :

" A la quatrième, tu vas t'évanouir. " Elle prit une inspiration et abattit le tranchant de sa main à deux millimètres à peine de la carotide du Clock King, avec un cri terrifiant de guerrière.

Il souilla son pantalon tout en levant les bras pour se protéger.

Là, Cassandra s'amusait.

" J'aime les vilains. Si prévisibles. "

Quatre séances de cris plus tard, Cassandra était à la cave.

Elle n'avait pas suivi les instructions de Dick : Il avait crié extrêmement fort, extrêmement aigu. Il s'était bien évanoui au bout du quatrième os brisé, mais Cassandra avait été suffisamment pernicieuse pour choisir une méthode qui le laissa agoniser une dizaine de secondes avant de s'effondrer d'épuisement dans un coma profond.

Et l'ancienne Batgirl descendit l'escalier, en sifflotant de manière bien trop guillerette pour ne pas être suspecte.


Elle avait en main le reste de canne du Clock King, l'extrémité pointue : une arme d'hast improvisée qu'elle faisait tourner dans ses mains à la manière d'une majorette pour accompagner sa mélodie.

" Je sais que c'est mal. " annonça-t-elle à Batman, " Mais je vais mieux, maintenant. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 592
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Sam 16 Avr 2016 - 22:53
"Longtemps, j'ai cru qu'il n'y avait que le Bien et le Mal, séparés par un fossé qui ne devait pas être franchi."

La voix lourde et autoritaire de Bruce s'échappe des ténèbres, quelques instants après l'arrivée de Cassandra. Cette dernière, armée de la canne brisée du Clock King, est rapidement accompagnée par Nightwing ; tous deux découvrent alors leur ancien mentor, qui s'échappe des ombres pour s'approcher lentement d'eux.

"J'ai malheureusement découvert que cette vision est bien limitée. Il y a différents types de Mal, Cassandra."

Leurs yeux, habitués à l'obscurité, découvrent autour du Chevalier Noir les corps inconscients des étranges créatures qui gardaient l'accès aux cellules souterraines.

"Nous avons vu ce qu'il vous a fait ici, et je viens de découvrir ce qu'il faisait aux autres jeunes surhumains enfermés dans ce Club. Crois-moi, Cassandra : je suis ravi que tu ailles mieux, mais je suis surtout ravi qu'il ait souffert. Il le méritait."

Quelques râles de douleur s'échappent des étranges bêtes à ses pieds.
Debout, Bruce fixe ses deux anciens élèves, avant de se détourner d'eux pour retourner vers les cellules. Tous découvrent ici plusieurs dizaines de cages, où de trop nombreux jeunes kidnappés reposent, blessés ou plongés dans l'inconscience par leurs geôliers.


"Ils étaient drogués, soit pour ne poser aucun souci, soit pour exploser de rage. Ils attendaient ici deux choses : soit la sortie dans l'arène, et donc l'affrontement jusqu'à presque la mort pour le plaisir d'invités trop riches pour apprécier la réalité, et qui sont actuellement arrêtés par la police d'Ivy Town ; soit les opérations."

Ses bottes claquent sur ce sous-sol. Il s'arrête près d'une porte située entre plusieurs cellules.
Son regard sombre glisse dessus, puis va vers Cassandra et Dick. Il soupire, puis reprend lentement.


"Des pouvoirs étaient greffés, des tests étaient menés, jusqu'à des niveaux insoupçonnables. Il y a... un four, dans la pièce annexe à la salle d'opération. L'odeur ne laisse aucun doute sur son utilité."

Son regard plonge sur Cassandra. Il lui fait un léger signe de tête.

"Clock King sera interrogé - je m'en occuperai. Ce Club disparaît ce soir, et toutes les annexes aussi. Le monde s'est débarrassé des humains pratiquant ça sur d'autres humains il y a soixante-dix ans : aujourd'hui, nous débarrassons le monde des surhumains qui veulent continuer sur d'autres surhumains."

Bruce soupire, et s'approche des cellules pour libérer les prisonniers maltraités.
Cet événement va laisser des traces. La découverte de ce Dark Side Club le plonge dans une fureur terrible, celle qui retourne les tripes et embrase les coeurs. Il ne supporte absolument pas ce qu'il découvre ici, que ça soit le plaisir malsain des riches d'assister à des combats à mort ou surtout l'horreur absolue réalisée dans les sous-sols.
Les flammes de la rage sont intenses, dans son coeur. Elles auront du mal à s'apaiser.


**
*
**

Epilogue.
Clock King est affalé contre un mur ; sa souffrance est horrible, insupportable, mais les drogues injectées au début de la soirée pour être aussi exalté et inspiré l'empêchent de tomber dans l'inconscience. Il est abonné à une douleur infinie, et il ne peut en vouloir qu'à lui-même : c'est lui qui a échoué, c'est lui qui n'a pas su protéger le Club et sa réputation, c'est lui qui n'a pas pu se défendre contre ceux qui devaient être en son pouvoir.

Alors que la police d'Ivy Town et Green Arrow, qui organise cette gigantesque prise, sont en train d'arrêter tous les invités qui ne peuvent s'échapper de ce piège tendu par les héros, Clock King attend l'arrivée des officiers ; la prise en charge par les ambulanciers sera une libération pour lui, même s'il sait que le pire est à venir.
Il est bien en dessous de la vérité.

Une lumière éclatante l'aveugle soudain, avant que sa vue ne tombe sur une étonnante et terrible vision. Juste devant lui, là où il n'y avait rien avant, il y a désormais quelque chose ; quelqu'un.
Et Clock King en est terrifié.

"Maître, je suis dés..."

"Non, mon cher. Pas d'excuse. Pas de jérémiade."

Clock King fixe l'homme devant lui, assis dans une chaise flottante.
Celui Qui Juge. Celui Qui Guide. Celui Qui Libère.


Libra parle d'une voix lourde et étrange, presque déconnectée de la réalité. Clock King est pendu à ses paroles, tétanisé.

"La mission était simple : enlever, modifier, former et contrôler une armée de surhumains, pour mener la Guerre Sainte. Il n'a jamais été question de combats clandestins, d'invités, de paris, d'une communauté."

"Maître, si vous... je..."

"Non, non. Non, je ne crois pas. La Guerre Sainte approche, Sa Majesté Krona entend hâter les choses et enclencher l'Extrême Création d'ici peu. Les circonstances nous le permettent, nous ne serions nous y refuser.
L'armée sera utilisée, récupérée, remaniée ; tes actes, bien qu'incomplets, seront loués. Ton nom sera révéré, ta place réservée dans le Grand Livre. Au rang, hélas, des martyrs."


Et Clock King trahit son nom, en étant trop court pour répliquer à temps.
Un rayon d'énergie s'échappe de la chaise flottante de Libra, et le réduit en cendres. Son maître et son engin disparaissent ensuite, laissant un intense mystère pour Batman et les siens, qui parieront sûrement sur une fuite organisée du maître des lieux.
Cela ne fera qu'intensifier la colère, la rage. Cela ne sera qu'une nouvelle étape du Grand Livre, bien suivie par ceux qui envisagent la destruction de tout le Multivers d'ici quelques semaines à peine.

(HJ/ Green Arrow, je me suis permis de "squizzer" ton tour, car je compte abandonner ce compte rapidement. Je vous remercie une nouvelle fois pour ce sujet, et pour votre disponibilité. Il m'a beaucoup plu, même s'il n'a pas été comme je le pensais au début ! Ce fut un grand plaisir, je vous en remercie. Smile /HJ)


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
 

[JL & Titans] Dark Side Fight Club

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FIGHT CLUB de Chuck Palahniuk
» [fantastique]Dark-Side (1er jet)
» [Blu-Ray] Fight Club
» GREEN LANTERN CORPS : THE DARK SIDE OF GREEN
» Star Wars - Jedi : The Dark Side / Star Wars: L'Ordre Jedi 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ivy Town-