Les petits mystères magiques [Nightmaster]

Inscription : 21/11/2015
Messages : 1100
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Dim 1 Mai 2016 - 16:52
Les moteurs du petit avion fonctionnent à plein régime, et émettent des bruits et des vibrations tellement fortes que Ray ne s'entend même plus penser. Ses mains retiennent le manche de l'appareil, et ses yeux vont et viennent entre l'horizon devant lui et les nombreux systèmes qui lui permettent de voler.
Il n'a ni le temps, ni l'envie de regarder le magnifique paysage sous lui. La Forêt Amazonienne est une merveille extraordinaire, mais il préfère pour le moment se concentrer sur son vol pour éviter tout drame.



A vrai dire, Palmer craint surtout de reproduire les circonstances qui l'ont mené à passer de nombreux mois ici. A l'époque, bien des années plus tôt, il venait enquêter sur un étrange rayonnement d'énergie similaire à l'étoile naine blanche qui lui a donnée ses pouvoirs, mais son avion s'était écrasé ; il n'avait survécu qu'en activant par réflexe la diminution de sa taille, et avait alors été recueilli par les Katarthans, une tribu de minuscules extraterrestres à la peau jaune qui vivaient ici.
Perdus sur ce monde, abandonnés des leurs, les Katarthans avaient abandonné leur technologie pour adopter un mode de vie proche des barbares humains, avec des clans et des combats à l'épée. Ray avait aidé une révolte, et s'était retrouvé prince consort de Laethwen, la nouvelle reine des Katarthans.

A bien des égards, cette période était la plus belle de son existence.
Evidemment, elle ne dura pas.

Le regard d'Atom, qui porte son costume sous une combinaison d'aviateur que ne renierait pas son ami Hal Jordan, s'assombrit alors qu'il pense à la disparition des Katarthans. Une partie de la forêt était menacée par un projet immobilier, il tenta de négocier avec les promoteurs, mais certains employés avaient entre temps bombardé la zone avec du napalm.
Personne ne put y survivre, et Ray ne retrouva que des cendres là où une civilisation superbe s'était jadis développée. Il apprit plus tard que tout ceci n'avait été qu'un plan d'officiels de la C.I.A., qui voulaient le faire sortir de sa retraite pour l'utiliser comme des espions ; bien sûr, ils payèrent amèrement cette horreur, mais cela ne ramena pas les Katarthans - ni sa douce Laethwen.

En poussant un profond soupir, Palmer manipule l'avion pour le faire descendre lentement. Il connaît un terrain d'atterrissage, suffisamment proche de l'ancien habitat des Katarthans pour le rejoindre rapidement.
Chaque année, Ray revient ici - en hommage. Il a été longtemps rongé par la culpabilité, et s'il s'en veut encore d'être indirectement responsable de leur disparition, il sait maintenant que ce n'est pas lui qui a actionné cet enchaînement infernal. D'autres sont plus coupables que lui, mais il tient à venir une fois par an. Par respect, par loyauté, par fidélité... et par amour pour Elle, bien sûr.

Cependant, alors que son appareil approche le terrain d'atterrissage, la queue de l'avion est anéanti par un tir d'énergie issu du coeur même de la forêt.
Serrant les dents, Palmer tente de contrôler l'appareil, mais comprend vite que cela ne servira à rien : privé de cet élément essentiel, l'avion ne pourra pas tenir longtemps, et il va lourdement s'écraser au sol. Avec une chance de survie quasi nulle pour lui.

Ray réagit rapidement, se détache et enlève sa combinaison avant de se jeter directement contre la vitre du cockpit. Il s'échappe ainsi dans le vide, puis active ses pouvoirs et rapetisse à une taille minuscule.
Il utilise ensuite sa gestion totale de sa masse, pour flotter au-dessus de l'air, et donc "voler" selon la définition rapide de nombreux observateurs. Il s'écarte ainsi de l'avion qui s'écrase, mais concentre rapidement son attention sur la forêt et l'origine de l'attaque.

Atom file vers le sol, plaçant son masque sur son visage en serrant les dents. Il est venu ici en hommage à des proches disparus, il ne supporte ni de revivre le drame initial, ni de voir ce moment gâché.
Il pénètre à l'intérieur de l'épaisse forêt amazonienne, et se dirige vers la zone de tir - mais s'arrête immédiatement en découvrant un phénomène étonnant.



Ray reste bouche bée devant cette vision sombre et terrible. Il connaît bien cette forêt, il sait que cette ambiance noire n'est pas habituelle, tout comme cette étrange et mystérieuse énergie pourpre, et cet arbre si bizarre.
Pire encore, la forme sombre à proximité ne lui dit rien, et l'étonne d'autant plus qu'elle est à sa taille - qui est minuscule, rappelons-le. Seuls les Katarthans étaient à cette hauteur ici, et lui seul a la capacité de changer ainsi de taille.

Tout ceci n'est donc pas normal, et Palmer envisage différents mouvements avant d'aviser... quelqu'un, à ses côtés. Quelqu'un de grand, de musclé, et armé d'une longue épée.
Il plonge dans sa mémoire, pour le reconnaître, et active ses pouvoirs pour grandir à hauteur humaine quand il se souvient de son identité.


"Bonjour."

Ray se place aux côtés du nouveau venu, qui voit très bien l'étrange arbre, l'énergie mystérieuse, mais n'avise peut-être pas le minuscule inconnu, qui reste immobile.

"Je suis Atom. Je crois que vous faites partie du Shadowpact, non ? Est-ce que vous savez ce qu'il se passe ici ?"

Palmer présente sa main pour serrer celle de l'autre, et lui offre un sourire chaleureux malgré la pression de la situation. Il a hâte d'en savoir plus, et de gérer tout ça pour revenir aux choses sérieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Invité

MessagePosté le: Mar 3 Mai 2016 - 0:10
''Je n'irai pas plus loin. Je suis désolé, mais on ne peut pas aller plus loin.''

James descendit du pick-up avec son sac à dos et le fourreau contenant son épée enveloppé d'un tissu d'un brun passé et fit quelques pas devant le véhicule. Sinueuse, la route continuait plus loin en se rétrécissant, bordée par les arbres de la forêt dont les racines sortaient du sol en déformant d'anciennes traces de pneus.

James se pencha sur le sol pour étudier les traces mais se releva rapidement. Il vint se placer à côté de la fenêtre du conducteur et tira d'une de ses poches une liasse de dollars américains pour les compter.

''Vous allez devoir quitter la route. Celui que vous cherchez ne l'emprunte jamais. ''
''J'en ai bien peur, oui. Tenez.''
''N'oubliez pas le tabac.''

James tapota la poche de sa chemise sur sa poitrine pour lui signifier qu'il ne l'avait pas oublié. Les deux hommes se séparèrent. James attendit d'être hors de portée de vue de la voiture pour nouer la ceinture de l'épée à sa taille et improviser un bandana avec le tissu brun pour se recouvrir le crâne.

James progressait dans la jungle épaisse, ne s'arrêtant régulièrement que pour boire l'eau de sa gourde. Il n'osait se servir de son épée pour faciliter son passage. Lorsqu'il posait sa main sur le tronc d'un arbre, une étrange énergie semblait vouloir s'infiltrer par les pores de sa peau et investir ses veines. L'intuition de James inclinait en faveur d'une explication magique, mais bien qu'y étant sensible, ses connaissances en matière d'enchantements et de manifestations magiques étaient encore bien lacunaires.

James décida de se diriger vers l'épicentre de l'énergie. Peut-être y trouverait-il quelque chose. Ou quelqu'un. Un grondement sourd parvint jusqu'à ses oreilles. Impossible d'en déterminer la source. James redoubla de précautions. C'était une zone dangereuse et sinistrée. Les dégâts causés par les bombardements au napalm sur la région s'exposaient à son regard. Cette action était une catastrophe écologique.

Mais cet arbre à demi-arraché du sol, cette lumière rougeoyante devenue l'unique source de lumière tant les branches de la végétation s'acharnaient à recouvrir le ciel, tout ceci n'était pas uniquement dû aux produits toxiques. Nightsword brillait d'un halo qui transparaissait entre le fourreau et la garde. La main sur la garde, James s'avança dans la clairière.

''Bonjour.''

Nightmaster se retourna avec surprise vers l'homme qui l'avait salué. Il reconnu sans peine Atom et sa courtoisie.

''Nightmaster, en effet membre du Shadowpact . Votre réputation n'est pas infondée : vous êtes un homme vif et observateur. Des enfants d'un village des alentours sont kidnappés mystérieusement depuis quelques semaines. Cela coïncide avec l'apparition de halos de lumières dans la forêt, probablement d'origine magique. Je ressens une forte énergie...''

''Serait-ce du tabac que je sens ?''

Nightmaster fut interrompu par l'apparition soudaine d'un être aux cheveux roux, de la taille d'un petit homme et d'une taille plus petite encore quelques minutes auparavant. Ses oreilles en pointes et les canines dépassant sa lèvre inférieure indiquaient une toute autre origine qu'humaine. Il réalisa sans effort une pirouette et se retrouva en quelques pas à la hauteur des deux héros dans une démarche intrigante : ses pieds étaient tournés vers l'arrière.




''C'est bien du tabac, Curupira. J'ai entendu dire que tu en étais friand.''

Curupira saisit le paquet de tabac que James lui tendait et l'ouvrit pour en humer les arômes.

''Tu es bien renseigné, Nightmaster, si tel est ton nom. Je sens chez toi une affinité à la magie, moins chez ton ami. Tu n'es pas venu les mains vides, et je sens aussi que ton esprit est rempli de questions.''

''Je sais que tu as pour habitude d'enlever de jeunes enfants pour une certaine période. Mais tous ne reviennent plus depuis quelques temps. Mais les enfants enlevés sont plus vieux qu'à l'accoutumée. C'est assez pour te soupçonner, Curupira.''


Le visage de la créature se durcit.

''Sachez que je suis le gardien de cette forêt. Je protège aussi bien sa faune que sa flore, et ces enfants reçoivent mon enseignement et me permettent de perpétuer mon savoir. Vous êtes insultant, Nightmaster et vous devriez changer de voie… Au risque de ne plus jamais être en mesure de vous échapper d'ici.''

Curupira enveloppa le tabac dans une large feuille dissimulée dans sa chevelure. Son regard chercha celui d'Atom.

''Quant à vous, changeur de taille, le dessin sur votre tenue ne m'inspire pas confiance. Les hommes qui ont déversé le feu ici devaient aussi l'adorer. Mais votre aura ne m'est pas étrangère… Je dirais même qu'elle est empreinte de celle des Kathartans…''

''Je ne recherche pas le combat mais si vous m'y forcez, sachez que vous n'êtes pas le seul à pouvoir proférer des menaces. Quelque chose se trame ici, Curupira et c'est sans précédent pour la région.''

Curupira esquissa un sourire.

''Vous n'avez aucune idée de ce qui vous attend, ni même dans quoi est-ce que vous mettez les pieds. J'imagine que c'est chose courante pour vous. Peut-être savez-vous ce que c'est…''

Curupira les invita d'un geste à le suivre vers la source de lumière. Il s'effaça derrière eux. Faisait-il cela pour se protéger ? Était-ce de la peur que le gardien de la forêt éprouvait dans son propre territoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1100
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Sam 7 Mai 2016 - 18:44
Ray acquiesce aux premières paroles de Nightmaster. Il a toujours été physionomiste, et il apprécie de reconnaître ici un allié - plus particulièrement au vu de l'avancée des événements et de la conversation.

En effet, dès l'arrivée du combattant occulte, l'étrange petite silhouette s'est immédiatement rapprochée et s'est fait découvrir.
Palmer est alors devenu un spectateur de la conversation, son esprit enregistrant chaque information, chaque tournure de phrase pour en savoir plus sur l'étrange être mystérieux qui leur fait face. Curupira, doté d'une allure digne de Peter Pan, mais irradiant de puissance et d'une énergie qu'il ne comprendra jamais vraiment.
Bien sûr, à première vue, le nouveau venu semble sympathique et jovial - mais le scientifique n'est ni stupide, ni naïf. Il sent que Nightmaster est sur ses gardes, et ces histoires d'enlèvement ne lui plaisent pas. Mieux encore, il connaît bien le roman Peter Pan, et il sait très bien que le personnage principal n'est pas aussi pur et positif qu'on peut le penser ; il faut toujours se méfier d'un enfant qui ne veut pas grandir, et qui est prêt à tout pour que cela n'arrive jamais.

"Bien, cela suffit."

Alors que Curupira les invite à s'avancer directement dans l'étrange lumière, après quelques réflexions sèches et brutales, Atom s'impose avec un ton autoritaire, qui appelle le silence chez ses deux camarades du moment, même s'il conserve un sourire rassurant.

"Je pense que l'échange d'amabilités et de menaces n'est pas une bonne manière de résoudre un mystère, et surtout de se connaître. Tout comme de juger des gens sur leurs habitudes vestimentaires."

Son expression sympathique disparaît quand il plonge son regard sur l'étonnant visage de Curupira. Sa voix se fait encore plus sèche.

"L'atome est un concept scientifique neutre. Ce sont les êtres vivants qui le détournent, ou le subliment. Les hommes qui sont venus dans cette forêt ont en effet utilisé une partie de la Science pour leurs sinistres oeuvres - et je le sais très. J'étais ici. A combattre pour sauver les Kathartans - en vain."

Atom pousse un profond soupir.
Il s'avance d'un pas, pour que le blanc de ses yeux soient encore plus visibles par le petit être magique.

"Ce souvenir ne m'est pas agréable, Curupira. Comme l'idée que des enfants soient enlevés ici, comme l'idée d'être menacé ou forcé d'agir contre mon gré."

Il se tait alors, laissant chacune de ses paroles s'inscrire dans l'esprit de la créature juste devant lui. Il laisse passer quelques secondes, pour que son silence porte ses fruits, avant de reprendre lentement la parole.

"Vous avez cependant raison sur un point : c'est en effet notre habitude de foncer dans l'inconnu, pour des causes qui nous sont chères - et nous sommes toujours là pour le refaire. Ce qui n'est pas le cas de ceux qui ont tenté de nous arrêter."

Ray esquisse un petit sourire, avant de se tourner vers Nightmaster.

"Nous y allons ?"

Curupira disparaît, tandis que Palmer rétrécit et flotte sur les airs pour voler. Il devance Nightmaster, et se précipite dans la zone de l'étrange lueur qui l'a attiré jusqu'ici.
Il pénètre à l'intérieur de l'arbre brisé, et sent qu'il lui arrive... quelque chose. Qui n'a rien de scientifique, ni de logique. Il sent donc immédiatement que ça ne va pas lui plaire.

"Ah..."

Atom, qui vole toujours à petite taille, s'arrête.
Il n'est plus dans la même forêt amazonienne. A vrai dire, il ne sait même pas s'il est encore en Amérique du Sud - non, au fond, il sait très bien qu'il n'est plus en Amérique du Sud.


Ray regarde autour de lui, et se découvre lévitant au-dessus d'une petite bande de terre, située en hauteur d'un étrange paysage. Un horizon féerique, digne des plus légendes, avec des enfants qui gambadent et semblent s'amuser à l'ombre d'arbres dont les cimes sont inatteignables.
Palmer se refuse cependant toute naïveté, et fronce les sourcils en serrant les poings.

"Ce n'est pas mon domaine, Nightmaster. Je ne connais pas grand-chose à la magie, en dehors que je n'y comprends rien. Est-ce que ça te dit quelque chose ? Est-ce que tu en sais un peu plus ?"

Le scientifique fait face à sa propre ignorance.
Et c'est bien une des rares choses qu'il déteste en ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Invité

MessagePosté le: Mer 1 Juin 2016 - 1:15
Nightmaster souriait aux paroles d'Atom lorsque celui-ci se défendait contre Curupira. Dans ce pays où les habitants avaient grandi à l'ombre de sa légende, peu de personnes n'oseraient s'adresser de cette manière à la créature, lui attribuant des pouvoirs qu'il ne possédait pas. C'était pourtant négliger le caractère enfantin de Curupira qui, visiblement vexé et tenant à le montrer,adoptait désormais un air boudeur. Les arguments d'Atom avaient certesvisé juste mais l'orgueil de Curupira le gardait bien de présenter ses excuses. Avant de rentrer dans l'arbre, James adressa un clin d'oeil à Atom et s'adressa à lui à voix basse.

''J'aime beaucoup votre répartie! Curupira est réputé pour être très susceptible mais rien ne vaut la fermeté de la politesse!"


Le tronc d'arbre les menèrent dans un endroit saturé d'énergie magique et d'une végétation luxuriante et unique. L'endroit était peuplé d'enfants, manifestement sous la tutelle de Curupira.

''C'est aussi la première fois que je foule ce sol. Je sais simplement que nous sommes dans le sanctuaire de Curupira, qui est le gardien de cette forêt. C'est un refuge pour lui et les enfants le temps de leur éducation. Ils sont les seuls à pouvoir disposer de ce lieu. En temps normal, y venir devrait-être un privilège, mais compte tenu des circonstances...''

Nightmaster huma l'air, plus dense que celui d'Amazonie qu'ils venaient de quitter. plus dense et surtout chargé d'un mélange fort et épicé de parfums oubliés.  

Nightmaster murmura cette fois-ci à l'adresse d'Atom sans quitter des yeux Curupira qui les menait vers un endroit à l'écart des enfants.

''Connaissez-vous ces plantes, Atom ? L'air que nous respirons est comme saturé de vapeurs... Sont-elles sans danger ?''

James faisait son possible de se détendre. L'absence de réaction de Curupira suggérait qu'il n'avait rien entendu. Ils arrivèrent devant une fontaine d'eau claire entourée d'arbres en fleur.

''Notre sanctuaire a été profané.''

''Qui est venu Curupira ?''

''Impossible de le savoir. Et les enfants ne s'en rappellent pas.''


Un des enfants les observait avec attention. Il n'avait pas le regard hagard ou rieur des autres enfants. James, trop occupé à s'entretenir avec Curupira, ne lui prêta pas plus d'attention. Les enfants pouvaient avoir un comportement étrange sous l'influence de Curupira, alternant lucidité froide et doux délire.

''Ils nous ont dérobé un bien très précieux.''
''Serait-ce ceci ?''

James présenta à Curupira un genre d'amulette en pendentif d'un métal couleur cuivre sertie d'une pierre aux reflets mauves. Le visage de Curupira s'éclaira.

''Ce collier permet aux enfants de trouver des portails cachés pour venir ici si jamais ils se perdent. Il ne m'en reste que très peu. J'ai dû cacher les autres ailleurs. Ou l'avez-vous trouvé ?''
''Dans un village plus au nord. Il a été retrouvé non loin d'une maison où un enfant a été kidnappé. D'après ce qu'on m'a dit, ce n'est pas le seul collier qu'on ait retrouvé. D'autres villages en ont.''
"Rendez-les moi, Nightmaster. Vous allez les attirer ici!''
''On n'a bien voulu ne m'en donner qu'un seul pour me permettre de venir ici. Les hommes ont gardé les autres. Il faut tirer tout cela au clair Curupira... Ils ont prévu une battue.''

Les yeux de Curupira se colorèrent d'un vert vif. Ses pupilles s'agrandirent comme ceux des prédateurs. Il se rapprochait du chevalier en tendant ses longs doigts fins vers le collier.
''Vous ne savez pas avec quoi vous jouez. Ce n'est pas une technologie humaine.''


[HS/ Désolé pour cette réponse tardive, j'ai mis du temps à trouver des pistes pour étoffer le scénario de ce RP! J'espère que je t'ai laissé assez de place pour poster à la suite de ce message, mais si ce n'est pas le cas, j'éditerai sans soucis!  Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1100
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Sam 4 Juin 2016 - 20:16
Ray fait un petit signe amical de la tête à Nightmaster quand ce dernier le complimente, à voix basse, sur sa façon de répondre à Curupira. Il apprécie la réflexion sympathique de son camarade du moment, mais ne sait pas comment enchaîner. Il n'a jamais été à l'aise avec ce type d'attention à son égard, et ne peut qu'esquisser un sourire timide en espérant que James ne s'attardera pas là-dessus ; ça le gêne plus qu'autre chose.

Heureusement, ou malheureusement plutôt, la réalité de l'étrange monde qui se révèle sous leurs yeux capte suffisamment vite leur attention pour qu'ils changent de sujet.
Tandis qu'ils descendent lentement un chemin de terre, qui mène des hauteurs dans lesquelles ils sont apparus jusqu'à une plaine luxuriante, douce et remplie d'enfants, Nightmaster s'interroge à voix basse sur l'étrange végétation qui les entoure, et qui a également alerté le petit héros. Ce dernier a repris une taille normale pour marcher, plutôt que voler en modifiant sa masse.


"Je n'en sais rien, Nightmaster... et appelez-moi Ray. Mon identité n'est pas secrète, et je préfère que mes camarades n'utilisent pas mon pseudonyme. Nous sommes du même camp, après tout.
Bref, pour en revenir à ces plantes, je n'en sais rien. Je sens bien que l'air est différent, étrange, et je pense qu'il doit être rempli d'éléments euphorisants. Notre cher Curupira est connu, vous l'avez dit, pour les enlèvements d'enfants, qui restent longtemps avec lui. Je ne serais pas étonné que leurs séjours ici soient facilités, voir carrément causés, par ces vapeurs.
N'oublions pas que les cerveaux d'enfants ne sont pas autant développés que ceux des adultes : ces vapeurs sont peut-être plus fortes, plus puissantes envers les esprits les plus jeunes, car les cerveaux "finaux" ont des barrières que les enfants n'ont pas. Prenons garde à nous."


L'étrange trio arrive devant une fontaine.
Nightmaster et Curupira commencent à échanger sur une étrange amulette, le second tentant de donner une leçon en premier en s'acharnant encore sur la technologie humaine. Si Atom était un spécialiste en robotique, il se serait énervé - mais il est un physicien. Son domaine d'intervention concerne les mystères de l'Univers, et admettre que la technologie actuelle de l'Humanité est inefficace et peu évoluée est un élément de base pour étudier ce qu'il aime.
Cependant, il n'est pas non plus chimiste, et cela l'aurait aidé pour comprendre les étranges vapeurs, qui commencent à créer un léger mal de crâne qu'il va devoir étudier.

Tandis que son camarade discute avec Curupira, Ray remarque que, parmi tous les enfants heureux et joyeux qui semblent s'ébattre en toute quiétude ici, l'un d'entre eux avait un comportement différent.
Plus calme, plus sobre, plus attentif à l'arrivée d'inconnus dans cet étrange monde.
A vrai dire, cet enfant à la peau mâte, aux cheveux sombres et au regard déterminé laisse ses yeux fixés longtemps sur eux, et recule étrangement pour s'approcher d'une zone discrète de la clairière.


"Hum..."

Surpris, piqué au vif, le scientifique se détache de Nightmaster et Curupira, et s'avance vers l'enfant mystérieux. Quelques pas rapides, et il parvient à le rejoindre : le plus jeune s'est arrêté sous plusieurs branches lourdes, qui projettent une ombre puissante, comme un voile sur ce paradis organisé par Curupira.

"Hola."

Palmer pose un genou à terre, et esquisse un petit sourire en levant une main amicale vers le jeune garçon.

"Me llamo Ray. ¿ Cuál es tu nombre? ¿ Acaso estás bien?"

Son passage ici lui a permis d'apprendre l'espagnol. Même si l'utiliser lui rappelle de mauvais souvenirs, il sait que l'enfant parlera plus facilement dans sa langue natale.
Hélas, si le garçon semblait sympathique et calme jusque-là, ses yeux deviennent soudain blêmes, étranges, et les fourrées derrière lui vibrent, tremblent. Atom n'a pas le temps de réagir que d'étranges et mystérieuses créatures s'échappent de la végétation.
Il tente de se relever, mais une force terrible le propulse au loin. Il roule aux pieds de Curupira et de Nightmaster, tandis qu'une figure de cauchemar s'avance. Un voile noir le suit, et assombrit toute la zone, comme si une couche de ténèbres s'effondrait d'un coup pour anéantir tout espoir.


"Curupira. Die Stunde der Ernte ist gekommen. Gib mir die Kinder, gib mir meine Nahrung, oder du wirst an meinen Händen sterben!"


Au sol, Ray, qui note que le nouveau venu vient de s'exprimer en allemand, découvre avec horreur que les petites créatures sont des enfants, mais dépossédés de toute joie - de toute leur âme.

(HJ/ Ne t'inquiète pas pour le délai, le RP n'est pas une course. Smile Je me suis permis d'ouvrir sur quelque chose de neuf, j'espère que ça ne gêne pas tes plans. J'aime beaucoup ce RP en tout cas ! Wink /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Les petits mystères magiques [Nightmaster]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petits gestes, petits instants ou mots, magiques ou pas.
» recette de petits sablés
» Caromarpie : Mes petits bracelets
» Quiche de petits légumes
» Ann Radcliffe : "Les Mystères d'Udolphe" et autres oeuvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du Sud-